AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Bataille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Bataille. Jeu 1 Nov - 15:28




Ordre !



      Après une dure mission qui me fit perdre pas mal d’homme, j’ai était promu au grade de Commandant, un grade qui me permettait maintenant d’être à la tête d’une petite base de Grand Line. Maintenant que j’en étais le chef, tout ce que j’avais à faire, c’était de la paperasse. Regarder les C.V des nouveaux arrivants, regarder les payes en fonctions des grades ou encore dire de quelle couleur doit être peint mon bureau, pas des trucs très trépidant je l’avoue. Franchement, si j’avais su que ma vie aller prendre cette tournure, je n’aurais jamais dit oui à cette promotion, mais bon, maintenant que j’y suis, je ne vais pas retourner ma veste. Et puis, en tant que chef de la base, je fais absolument ce que je veux ! Si j’ai envie d’effectuer une mission, je le fait point. Je venais de m’installer dans mon bureau, tout était parfaitement calme. La fenêtre qui était ouverte laisser entrer un léger vent agréable et le chant de petit oiseau par cette journée chaude. Accoudé à mon bureau, je donner une importance capitale à finir de regarder les C.V de tous les hommes de la base, il est important de savoir avec qui je travaille quand même. Un grand verre de limonade frais à mes coté qui laisser sur le bureau en bois une légère marque ronde quand les glaçons se mirent à fondre. Prenant une petite gorgée à l’aide de la paille se trouvant dans le verre, j’ai ouvert un énième dossier. Le soldat qui y était inscrit était un soldat comme les autres. Après avoir refermé le dossier, j’ai lâché un soupire tout en me levant de la chaise pour me diriger vers la fenêtre les bras croisés. Arrivant devant celle-ci, le soleil vint caresser mon visage, me donnant une impression de calme et de chaleur. Alors que j’étais dans ce moment de calme intense, la porte de mon bureau s’ouvrit brusquement,. Le soldat qui venait d’entrer avait l’air mort de peur. Il respirait bruyamment et de la sueur couler le long de son front. Repartant alors à mon bureau, je lui fis signe de s’assoir pour tout me raconter :

      - Je suis navré de faire irruption comme cela dans votre bureau commandant Senta, mais je viens d’apprendre quelque chose de très important ! D’après nos informateurs qui trainent dans les recoins salent de la ville, une bande de pirate se prépare à nous attaquer dans les jours qui suivent !


      Maintenant, je pouvais comprendre pourquoi il avait si peur. Une bande de pirate qui pouvait nous attaquer à tout moment n’était pas vraiment bon signe. Après ces révélations, l’air dans la pièce se refroidit subitement, le vent se mettant à souffler, ce qui fit tomber la pile de dossier se trouvant sur mon bureau. Me levant calmement, je suis donc allé fermer cette fenêtre avant de retourner m’assoir. Le soldat, qui était toujours aussi alarmé, attendait mes directives pour alerter la caserne des mesures à prendre pour l’attaque à venir. Posant ma tête dans le creux de mes mains, je me suis mis à réfléchir à la situation. Une attaque de pirate contre une caserne de la marine. Je pense que les pirates vont tenter une approche directe, mais je ne sais pas pourquoi, quelque chose en moi me disait de faire attention, les pirates aussi peuvent être intelligent. Après une intense réflexion qui dura une dizaine de minute, j’avais enfin échafaudé mon plan. Un sourire naquis sur mes lèvres alors que j’aller donner mes ordres au soldat qui aller ensuite les communiquaient à toute la base :

      - La logique voudrait que les pirates, en créatures idiotes se jettent sur la porte principale telle des animaux enragés. Donc, encore une fois, la logique voudrait que je poste tous les hommes devant la porte principale afin de tirer tous les pirates comme de vulgaires lapins. Mais, comme j’ai pu le constater à de nombreuse reprise, il ne faut jamais sous-estimer des pirates. C’est pour cela que je vais faire l’inverse. Dit à tous nos hommes de surveiller les autres accès sans se soucier de la grande porte, ils ne passeront pas par-là, ils doivent pensées que nous allons prendre un plan classique pour nous prendre à revers, mais ils vont être déçus. Vas !


      Je voyais bien que mon choix avait n’avait pas l’air de lui plaire, il devait pensait que ce n’était pas le bon stratagème. Mais il devait se faire à l’idée que le chef c’était moi et qu’avec mon expérience des pirates je pouvais sans doute gérais cette crise. Alors qu’il était partit donner mes ordres, je me suis levé, afin de regarder à travers la fenêtre. Bientôt, la journée aller être amusante.


Revenir en haut Aller en bas

Bataille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Sur les mers de Grand Line-