AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

1#Episode - Marie Joa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maitre du jeu
Seigneur des pirates
Seigneur des pirates
avatar
Messages : 38
Points d'activités : 671

Feuille de personnage
Points de force [PF]: MAX
Points de popula' [PP] : MAX
Divers:
MessageSujet: 1#Episode - Marie Joa Ven 9 Nov - 20:26






-----------------------------------------------------------------------
<< ... La réunion des étoiles : Que va devenir ce monde ? ...>>
-----------------------------------------------------------------------



Ce monde n'était plus ce que l'on connaissait ! Depuis la mort de Roger et le héros de la révolution Hiro, le monde à plonger dans un chaos total. Malgré le fait que le gouvernement a toujours eu une avance sur les autres camps, la guerre ne cessait de s'arrêter. En moins d'un ans, trois Yonkou ont chuté, beaucoup d'équipage pirate ont été anéantit, et la révolution n'arrivent pas à se réveiller. Aujourd'hui en l'anniversaire de la mort de Gold D. Roger, le conseille de cinq étoiles organisaient une réunion très importante dont l'objectif était de prendre une décision pour arrêter définitivement ces malfaiteurs. Très récemment encore, un diable avait fait son apparition, un ancien Yonkou, une légende : Sayuki. Auparavant ce nom terrifiait tout le monde, normalement il était censé être mort depuis plus de cent ans. Son apparition dans ce monde est illogique, c'était peut-être une autre personne qui se faisait passer pour lui. En tout cas pour le moment, on ne pouvait rien affirmer.

Enfin bref, comme je vous le disais : il y avait une réunion très importante à marie joa. Et si nous nous rendions là-bas afin d'en connaître plus sur cette fameuse réunion ? Ouais, très bonne idée ! Voilà, nous nous trouvons désormais sur la terre sainte, Marie Joa. C'était bien évidemment ici que toutes les décisions importantes étaient prises par le gouvernement. Les dirigeants étaient cinq, c'était bien pour cela qu'on les appelait les cinq étoiles. Mais malheureusement l'un ne serait pas présent lors de cette réunion, donc il en restait encore quatre. Nous y sommes, voilà la fameuse porte de la terre sainte. Et si nous entrions à l'intérieur ? Nous y voilà .. Les quatre étoiles étaient réunies autour d'une grande table blanche d'une beauté incroyable. Chacun tenait devant lui une feuille et un stylo, les décisions allaient bientôt être prises. C'était la deuxième étoiles qui décidait de prendre la parole, son nom était Yamamoto Shigeru, le plus ancien de toutes les étoiles. Il était le seul à avoir le droit de veto, c'était à dire que s'il était contre une décision, qu'il pouvait bloquer toute résolution ou décision, quelle que soit l'opinion majoritaire au Conseil. Cet homme dégageait un aura d'une puissance incroyable .. Calme et serin, il prenait la parole en disant :

« Bonjour à vous tous, cela faisait longtemps que nous nous étions pas réunis devant cette table. Je vais aller donc droite au but et que personne ne me coupe la parole s'il vous plait. » Jusqu'à la tout allait bien et personne ne lui coupait la parole. « Comme vous pouviez le voir, la mort de Roger et de Hiro ont plongé ce monde dans chaos total. Nous sommes au-dessus de tous les camps et quoi qu'il arrive notre justice triomphe toujours. Avec la mort de Ankô et Guren, nous avons une nouvelle fois prouvé notre puissance. Malheureusement je suis certain que ceci ne fera que donner encore plus envie aux autres pirates de s'emparer des rangs de Yonkou. »



« Je propose donc une chose, créons le premier « intersicrete » du gouvernement et recrutons des nouveaux Shichibukai. Nous devrions aussi renforcer Marinford et Impel Down. Et pour terminer mettons tout en œuvre pour faire chuter Sayuki, avant qu'il ne soit trop tard. » S'arrêtait-il un instant. Il regardait vers la fenêtre pendant deux secondes et il reprenait sa parole en disant : « Nous avons des nouveaux officiers de la marine puissant, accélérons leur entraînement et donnant leur des postes haut placé. Nous avions aussi deux postes vacantes pour les amiraux. *Tousse* »
Terminait-il tout en lançant une nouvelle fois son regard vers la fenêtre.

Il semblerait que notre deuxième étoile avait tout dit, il aurait pu être gentil et laisser la parole aux autres. Notre première étoiles décidait à son tour de prendre la parole :



« *Tousse* effectivement ces choses sont très importantes et comme vous le dite, nous devions absolument régler tout ces problèmes. Mais vous oubliez une chose très importante. D'accord nous avions beaucoup de chose à régler, mais vous ne vous posez aucune question sur le retour soudaine de Makkura et Kurisu l'ancienne directrice du cp9 ? Je suis persuadé que ce n'est pas un hasard et qu'il y a forcement une explication. Nous devrons rapidement ouvrir une enquête. Il faut d'abord régler les problèmes intérieurs et ensuite l’extérieur. Si nous nous soucions que des choses extérieurs, nous pouvons très bien tomber à causes des problèmes intérieurs. Pour ma part, j'ai dit tout ce dont j'avais à dire. »

Ah c'était vrai, le retour incroyable et surprenante de Makkura ainsi que Kurisu et pourquoi pas nagato ? Le troisième étoiles ne prenait pas la parole, il décidait seulement de faire un signe de tête afin de dire au quatrième étoile de prendre la parole. Celui-ci rappliquait rapidement en disant :



« Vous aviez raison et j'approuve totalement tout ce dont vous veniez de dire. Avant de nous lancer dans le projet intersicrete, je pense qu'il faudrait encore attendre. Ce projet nous coutera non seulement beaucoup d'argent, mais il risquera de nous faire tomber. Donc, pour le moment je ne suis pas trop pour. Mais après c'est bien évidemment vous qui décidez, je ne suis qu'un simple enfant à côté de vous *rire* »



--------------------------------------
<< ... To Be Continued ...>>
--------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://op-history.forumgratuit.org
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Lun 12 Nov - 20:12






-----------------------------------------------------------------------
<< ... Retrouvailles, Menaces & Chantages ...>>
-----------------------------------------------------------------------



L'homme de la marine semblait ne pas trop aimé ma façon de lui parler, malheureusement il devrait s'y faire. Dans ce monde, il n'y avait que les plus forts qui méritaient de vivres et par la même occasion se pouvaient se permettre de dominer les plus faibles, logique non ? Enfin qu'importe, l'homme de la marine tendait sa main vers le haut et soudain une chose étrange se passait sur le navire. Non .. Ne me dites pas que .. ? Et bien si, cet homme dont j'avais sous-estimé jusqu'à présent contrôlait le navire, c'était surement un fruit du démon. Je n'arrivais pas à le croire, mais pourtant c'était la pure vérité ! Étant un agent bien formé et très prudent, j'utilisais le geppou afin de bondir sur l'air et rester par la même occasion au-dessus du navire. J'essayais de recouvrir au pouvoir de mon fruit du démon, mais malheureusement c'était impossible. Je l'avais utilisé sur l'officier de la marine pendant trop longtemps, d'ailleurs c'était la première fois que je manipulais une personne aussi longtemps. Je pense aussi que ça serait la dernière, c'était sûrement un coup de chance, enfin bref. Je regardais l'officier de la marine avec beaucoup d'attention et je décidais de l'analyser grâce à mon sens d'analyse. Celui-ci retournait incroyablement la situation en me menaçant à mon tour :

« Évite de me menacer. Je peux disloquer ce navire quand je veux, et t'envoyer nourrir les poissons. Il semblerait que nos vies respectives dépendent de l'autre. N'oublie pas : surveille les cordages, les poutres, tout. Le galion est sous mon emprise, il obéit à ma volonté. A ta place, je ne dormirais que d'un œil à partir de maintenant. Une seule erreur d'attention pourrait t'être fatale. Mais pas d'inquiétude. J'aimerais tout de même savoir ce que tu manigances, et la raison pour laquelle tu m'as emmené avec toi à Marie Joa. J'accepte donc de te mener au Conseil Cinq Étoiles, si c'est bien à eux que tu fais allusion. Ce n'est pas pour autant que je te fais confiance. Il semblerait que tu puisses plus au moins manipuler les gens. J'ignore par quel biais, peut-être es-tu un hypnotiseur ou quelque chose dans le genre. Mais je prendrai garde à partir de maintenant. »

Franchement, j'étais épaté ! Je n'aurais jamais dû le sous-estimé, surtout que maintenant je n'avais aucune maitrise de mon fruit du démon, il pouvait très bien tenté de m'éliminer s'il le voulait. En tout cas, ce n'était pas son intention et tant mieux. Il voulait savoir ce dont je manigançais, si c'était ce qu'il voulait, il n'allait pas tarder à savoir. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas trouvé face à des agents et des officiers compétant, donc ça faisait plaisir d'en voir un face à moi. Enfin qu'importe .. J’annulais mon Geppou et je revenais sur la surface du navire, puis j'enchaînais en prenant à mon tour la parole :




« Franchement je suis épaté ! Là tu as bien évidemment le droit de me parler sur ce ton et de me menacer, tu peux aussi m'éliminer, comme tu peux le voir je n'ai pas la force de me battre. Par contre, je suis un agent du gouvernement et si tu venais à commettre une telle crime, tu risquerais de le regretter toute ta vie. Enfin qu'importe .. Je pense qu'on est quitte maintenant .. Rendons-nous chez les rois et comme je t'avais prévu, ne dit pas la moindre mot, c'est évidemment pour ton bien que je dis cela. »
Disais-je d'un ton neutre et d'un visage froid qui ne montrait aucune émotion.

J'aurais voulu sourire, mais il y avait plus important et puis je ne voulais pas que cet homme sache plus sur moi. Enfin bref .. Nous y voilà enfin .. La terre sainte, où toutes les étoiles résidaient. Le navire se posait sur les nuages solides qui se trouvaient devant la grande porte qui nous menait à l'intérieur de ce gigantesque château. Toujours accompagné de l'homme de la marine, on ouvrait la grande porte et on pénétrait à l'intérieur. À ma plus grande surprise, les étoiles étaient toutes réunis, c'était bien évidemment une très grande nouvelle. C'était exactement ce que je voulais, par contre comme vous pouvez le voir, il manquait la cinquième étoile, mon père. C'était trop compliqué à vous expliquer, mais dorénavant il serait bien évidemment considéré comme mort. Enfin qu'importe .. L'homme de la marine se trouvait un peu derrière moi et semblait un peu surpris de se voir dans un tel endroit. Quant à moi, j'avançais doucement et tranquillement vers les quatre étoiles présentes. Leurs yeux étaient rivés sur nous et ils semblaient beaucoup surpris de me voir ici. C'était tout à fait normal étant donné que depuis environ quatre mois, il me considérait comme mort. Un faux mort dont j'avais tout manigancé. La question que je me posais avant que je ne sois très proche d'eux était : allaient-ils me laisser avancer plus longtemps, ou quelqu'un allait être envoyé pour m'arrêter immédiatement ? Le sourire ? Le sourire dont vous attendiez tant, la voici. J'esquissais un léger sourire plutôt moquer et je m'arrêtais à environ dix mètres d'eux. J'ouvrais les boutons de ma veste noire jusqu'au ventre et je décidais ensuite de prendre la parole en disant :

« Quel surprise, je m'attendais pas à vous rencontrez tous les quatre. Mais cela ne change en rien ce dont je vais vous dire. Soit vous m'arrêtez immédiatement et donc vous êtes aussi corrompu et vous ne voudrez pas que la vérité sorte, soit vous me laissez terminer sans me couper la parole. »
Disais-je tout en m'arrêtant un instant .. Personne ne bronchait et donc je décidais de continuer :
« Comme vous deviez tous l'ignorer, j'ai simulé ma mort, il y a environ quatre mois. C'était uniquement dans le bute de protéger mes camarades et le gouvernement du monde. Charles VI et d'autres agents qui maintenant sont morts avaient formé une organisation au sein du gouvernement. Leur but était de renversé le gouvernement mondial et si je ne leur avais pas mis les bâtons dans les roues, croyez-moi ils y seront arrivées. Grâce à ma grande découverte lors du combat contre l'agent Kuso, l'organisation de Charles avait pour priorité de m'éliminer. C'est bien pour cette raison que je décidais de simuler ma mort en m'alliant avec l'ex-Shichibukai Erza. Ne vous inquiétez pas, je ne fais que bien évidemment de la manipuler. »
Disais-je tout en m'arrêtant un instant. Il était très rare que je prenne aussi longtemps la parole, mais la c'était bien évidemment une question de vie ou de mort. Bref, je me retournais vers l'officier de la marine qui écoutait attentivement ce dont je disais, je lui fais signe d'avancer et j'enchaînais de nouveau en disant :



« Avant d'aller plus loin, je voudrais que vous remercier cet officier de la marine, sans lui je ne serais pas arrivé jusqu'à ici. Il est vrai que j'ai dû un peu le forcer à l'aide de mes pouvoirs, mais c'est uniquement pour pouvoir vous parler. »
Disais-je tout en marquant une petite pause. Je continuais ensuite .. :
« Bref, l'important est dit. Je vous dis seulement ce dont vous deviez savoir .. Maintenant j'exige, non je vous ordonne de me donner une place au sein des Shichibukai et par la même occasion une preuve écrite qui dira que j'aurais le droit d'abandonner ce poste quand je le voudrais. Oie Oie .. Ne vous énerver pas, si la moindre de choses venait à m'arriver ici, mes informateurs détiennes des documents qui pourraient faire couler ce monde en un rien de temps. Alors, s'il vous plaît, Mesdames et messieurs, je vous conseille de bien réfléchir avant de prendre une décision. »
Terminais-je tout un lançant un léger sourire.



Hors rpg : Bon nous y sommes .. Mon objectif était de venir ici à l'aide de ton navire, maintenant que tu y es, fais-toi connaitre Smile lâches-toi et laisse faire ton inspiration XD

_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Mar 13 Nov - 1:01

    « Franchement je suis épaté ! Là tu as bien évidemment le droit de me parler sur ce ton et de me menacer, tu peux aussi m'éliminer, comme tu peux le voir je n'ai pas la force de me battre. Par contre, je suis un agent du gouvernement et si tu venais à commettre une telle crime, tu risquerais de le regretter toute ta vie. Enfin qu'importe .. Je pense qu'on est quitte maintenant .. Rendons-nous chez les rois et comme je t'avais prévu, ne dit pas la moindre mot, c'est évidemment pour ton bien que je dis cela. »

    M'avait rétorqué "Zéro". Afin de ne pas subir la secousse qui avait ébranlé le navire, il avait réussi à léviter dans les airs. Ce qui était tout bonnement prodigieux. J'ignrais vraiment par quels moyens se mystérieux inconnu pouvait accomplir toutes ces choses ... J'étais tout simplement bluffé, mais j'essayais de garder un visage neutre, afin que mon interlocuteur ne s'apperçoive pas de mon étonnement. Il fallait donc garder le silence sur cette affaire. Il valait mieux pour moi que j'obéisse au moins à cette exigence, chacun sait que le gouvernement aimait bien avoir la main mise dans tous les domaines, qulqu'en était le prix. Notre navire continua sa route jusqu'à Marie Joa, comme prévu.

    Cette île était le fief du Gouvernement Mondial, symbole de puissance et Terre Sainte, sur laquelle aucun criminel n'avait posé le pied. De mon point de vue, il s'agissait de l'endroit le plus pur au monde, un lieu qui faisait figure d'exemple pour mon audacieux projet : instaurer la Paix Universelle et Totale. Beaucoup de Dragon Célestes y vivaient, ce qui me répugnait un petit peu. Nous accostâmes au port, qui était non loin d'un grand château. Pour ainsi dire, je n'avais jamais vu un édifice de la sorte : il était somptueux. Ainsi c'était dans ce haut lieu que se réunissaient le Conseil Cinq Etoiles, les "pères" de notre monde. C'était ici que les décisions qui influençaient le monde germaient. Rien que d'y penser, j'avais des frissons dans le dos. Qui l'eut cru ? Je devais probablement être le premier sous-officier à poser le pied ici avant même d'avoir pu séjourner à Marineford. J'étais soufflé par l'architecture, la beauté, le raffinement, l'art qui semblait se mêler à tout ce qui m'entourait. Quant à Zéro, comme prévu, il ne daigna même pas admirer cet environnement onirique. Ce n'était certainement pas la première fois qu'il venait ici. Il devait être forcément être important. Les différents gardes positionnés devant chaque portes que nous passâmes, nous laissèrent entrer sans même nous regarder. Peut-être était-ce une nouvelle manipulation spirituelle de la part de mon compagnon ... Si seulement je savais vraiment à qui j'avais affaire. Mais peu importait. J'allais donc rendre visite au Conseil Cinq Etoiles. Zéro ouvrit d'ultimes battants d'une porte immense et toute dorée.

    Nous fîmes alors irruption au beau milieu d'une grande salle recouverte de divers tapis orientaux, de tapisseries anciennes, de tableaux du siècle dernier, de meubles originaux au bois verni, de lustres étincellants et d'objets de décorations totalement merveilleux. J'avais l'impression de découvrir un autre monde. Quatre hommes étaient assis autour d'une table. Quatre membres du Conseil Cinq Etoiles. Tout le monde connait ces grands politiciens qui gouvernaient le monde. Il y avait Kileyra, une vieille femme mystérieuse et de petite taille, Unkey Raven, celui qu'on surnommait "le Diable", Steinïr Riku, le plus jeune membre de cette institution, et enfin, Shigeru Yamamoto, le plus connu, le plu respecté et le plus influent des cinq membres. Malgré sa vieillesse, il demeurait le pivot du groupe. Lorsqu'ils virent Zero entrer dans la salle, ils furent stupéfait. J'entrai timidement, derrière celui qui m'avait manipulé quelques jours plus tôt. Il prit la parole d'une voix claire.

    « Quel surprise, je m'attendais pas à vous rencontrez tous les quatre. Mais cela ne change en rien ce dont je vais vous dire. Soit vous m'arrêtez immédiatement et donc vous êtes aussi corrompu et vous ne voudrez pas que la vérité sorte, soit vous me laissez terminer sans me couper la parole. Comme vous deviez tous l'ignorer, j'ai simulé ma mort, il y a environ quatre mois. C'était uniquement dans le bute de protéger mes camarades et le gouvernement du monde. Charles VI et d'autres agents qui maintenant sont morts avaient formé une organisation au sein du gouvernement. Leur but était de renversé le gouvernement mondial et si je ne leur avais pas mis les bâtons dans les roues, croyez-moi ils y seront arrivées. Grâce à ma grande découverte lors du combat contre l'agent Kuso, l'organisation de Charles avait pour priorité de m'éliminer. C'est bien pour cette raison que je décidais de simuler ma mort en m'alliant avec l'ex-Shichibukai Erza. Ne vous inquiétez pas, je ne fais que bien évidemment de la manipuler. Avant d'aller plus loin, je voudrais que vous remercier cet officier de la marine, sans lui je ne serais pas arrivé jusqu'à ici. Il est vrai que j'ai dû un peu le forcer à l'aide de mes pouvoirs, mais c'est uniquement pour pouvoir vous parler. Bref, l'important est dit. Je vous dis seulement ce dont vous deviez savoir .. Maintenant j'exige, non je vous ordonne de me donner une place au sein des Shichibukai et par la même occasion une preuve écrite qui dira que j'aurais le droit d'abandonner ce poste quand je le voudrais. Oie Oie .. Ne vous énerver pas, si la moindre de choses venait à m'arriver ici, mes informateurs détiennes des documents qui pourraient faire couler ce monde en un rien de temps. Alors, s'il vous plaît, Mesdames et messieurs, je vous conseille de bien réfléchir avant de prendre une décision. »


    Charles VI ? Le défunt Amiral-en-Chef ? Je savais qu'il avait été défait par une coallition de choc de la Marine. Après avoir été accusé de corruption par le Vice-amiral Byakuya Makkura, les hommes les plus puissants du gouvernement tels que Ao Tatsu, Kuro Washi, et Paladium, entre autres ... menèrent une attaque contre lui. Un évènement qui fut retransmit en direct dans le monde entier. Je me rappelle que ce jour-là, j'étais dans la caserne du QG de North Blue, en train de former quelques jeunes recrues. J'étais déjà un caporal à l'époque. A la fin du combat, une explosion du nom de "Jab" avait détruit une grande partie de Marineford. Un conflit interne qui s'était révélé être très dangereux pour le pouvoir executif. Ao Tatsu avait ensuite succédé à Charles VI. Ainsi donc, Zero avait découvert en partie les mauvaises affaires de l'ex-amiral-en-chef ... Il s'agissait donc de quelqu'un d'expérimenté et surtout qui jouait un certain rôle dans les affaires gouvernementales. Sidéré par les propos de cet homme, je ne pus m'empêcher d'intervenir.


    " Pardonnez mon intervention, honorable Conseil. Je suis le commandant Ganesha Ithar, affecté au QG Marineford de Grand Line depuis peu. J'aimerais avoir des réponses à mes interrogations. Qui est donc cet homme ? Il m'a dit qu'il s'appellait Zéro, mais j'ai l'impression que c'est un nom de code. Et puis j'ai l'impression d'avoir fourré les pieds dans quelque chose qui me dépasse. Zéro, tu devais certainement avoir quelque chose derrière la tête pour m'amener jusqu'ici. Les sous-officiers n'ont aucun compte à rendre à un tel conseil. Et puis je pose un véto pour ta nomination de Corsaire. Même si cet ordre est profondément affaibli, seuls les anciens pirates peuvent l'intégrer. Ainsi ils peuvent jouer avec leurs anciennes relations et nous donner de précieuses informations. Mais toi, je n'ai pas l'impression que tu aies été pirate dans ta vie. Tu ne serais donc d'aucune utilité en tant que Corsaire. Me tromperais-je ? "

Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
Seigneur des pirates
Seigneur des pirates
avatar
Messages : 38
Points d'activités : 671

Feuille de personnage
Points de force [PF]: MAX
Points de popula' [PP] : MAX
Divers:
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Mar 13 Nov - 21:05






-----------------------------------------------------------------------
<< ... Comment osait-il ? ...>>
-----------------------------------------------------------------------


Comme vous pouviez le voir, la réunion avait déjà commencé. Malheureusement il n'y avait pas le cinquième étoile et le conseille décidait qu'à même de faire la réunion. C'était très important, car les décisions d'aujourd'hui allaient demain sûrement changer le monde, pour le bien ou le pire. Par contre, une chose semblait préoccupé deux membres du conseilles, nous n'allions pas tarder à savoir de quoi il s'agissait. Une fois que le quatrième étoile terminait sa parole, une odeur assez étrange frappait les membres de cinq étoiles. Cette odeur, on pouvait la reconnaître parmi n'importe quelle autre odeur .. Non .. ? Oui, il s'agissait bien de Mr. Nagato ! Il ouvrait brusquement la porte et s'avançait vers les membres du conseille, il était accompagné d'un autre homme assez étrange, était-il son complice ? En tout cas les quatre étoiles étaient stupéfait de voir cet homme face à eux. Il y avait quelque chose qui clochait qu'à même ! Il y avait pas très longtemps, Bayakuya Makkura et Kurisu avaient apparu et maintenant c'était nagato. À croire que ces trois-là avaient depuis longtemps monté un plan .. !

Nos étoiles devaient-ils se réjouir ou craindre de l'apparition de cet homme si serin et mystérieux ? En tout cas, l'homme vêtu de noir savait ce qu'il faisait et il savait aussi les risques qu'il encourait en se présentant de cette façon devant les quatre étoiles. D'ailleurs, il décidait de prendre la parole …

Non ! Comment osait-il parler sur ce ton aux membres qui dirigeaient le gouvernement et qui luttaient afin d'instaurer la paix dans ce monde ? De plus, il osait demander un poste au sein de corsaire .. Cet espion avait perdu la tête, il avait disjoncté et donc il ne savait plus ce qu'il disait.. Yamamoto se levait de sa chaise et s'avançait vers nagato. Il tournait sa canne au-dessus de sa tête et s'apprêtait à prendre la parole que le soit disant officier de la marine le devançait en disant :

« Pardonnez mon intervention, honorable Conseil. Je suis le commandant Ganesha Ithar, affecté au QG Marineford de Grand Line depuis peu. J'aimerais avoir des réponses à mes interrogations. Qui est donc cet homme ? Il m'a dit qu'il s’appelait Zéro, mais j'ai l'impression que c'est un nom de code. Et puis j'ai l'impression d'avoir fourré les pieds dans quelque chose qui me dépasse. Zéro, tu devais certainement avoir quelque chose derrière la tête pour m'amener jusqu'ici. Les sous-officiers n'ont aucun compte à rendre à un tel conseil. Et puis je pose un véto pour ta nomination de Corsaire. Même si cet ordre est profondément affaibli, seuls les anciens pirates peuvent l'intégrer. Ainsi ils peuvent jouer avec leurs anciennes relations et nous donner de précieuses informations. Mais toi, je n'ai pas l'impression que tu aies été pirate dans ta vie. Tu ne serais donc d'aucune utilité en tant que Corsaire. Me tromperais-je ? »

Un membre de la marine, un commandant en plus, son dossier n'avait pas encore été transmit au conseille. Enfin de toute façon c'était plutôt l'amiral en chef qui s'occupait de la marine et tant qu'il n'aurait pas fait quelque chose d'extraordinaire, le conseille ne s'intéresserait pas trop à lui.. Par contre, tous les membres du conseilles étaient surpris par sa façon de parler et de raisonné. Cet homme avait le sang d'un politicien qui coulait dans ses veines.. Le conseille n'aurait jamais accepté de nommé cet espion en tant que corsaire et cet officier de la marine avait dit l'essentiel pour que le conseille ne revienne pas sur sa parole. Yamamoto faisait un signe de la tête à l'officier de la marine pour lui demander de s'éloigner de Nagato, puis ensuite il frappait le sol avec son bâton en bois.. Une énorme explosion de fluide eu lieu, le bâtiment se mettait à trembler et la salle dégageait une sorte d'onde sonore provoqué par le fluide de Yamamoto. C'était tout simplement incroyable et du jamais vu, personne ne maitrisait aussi bien que lui le haki des rois. Suite à cela, Riku fonçait en direction de nagato tel un éclair, en à peine quelques secondes, il apparaissait derrière Nagato. Son sabre sous la gorge de celui-ci et près à l'égorger au moindre mouvement. Puis ensuite Yamamoto prenait la parole en disant :



« Sale misérable insecte, tu crois nous impressionner avec tes menaces ridicules ? Tu as fait une très grande erreur en te présentant face à nous de cette manière, j'espère que tu n'as pas perdu la tête .. » Il se retournait ensuite vers l'officier Ganesha et il lui adressait la parole en disant : « Cet homme s'appelle Mr. Nagato et plus précisément Tsubaki D. Nagato. C'est un enfant venant d'une famille de fou qui ne savent pas obéir les ordres et donc à cause des gens comme eux, nous sommes obligé de faire plus d'effort afin d'instaurer la paix dans ce monde. Tu n'as pas besoin d'en connaître plus, tu n'aurais jamais du venir ici et donc tu aurais dû être plus sur ta garde afin de ne pas tomber dans ces illusions. » S'arrêtait-il un moment ..

C'était ensuite à la vieille de prendre la parole, elle s'avançait près de Yamamoto et regardait Nagato pendant quelques secondes .. Puis elle rappliquait à son tour en disant :



« Pauvre fou ! Contrairement à Yamamoto, j'ai beaucoup d'admiration en vers ta famille qui a eu toujours le rêve de détruire le gouvernement mondial. La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi, tu n'as jamais eu cette envie ? Pourquoi tu te bas jusqu'à la mort pour défendre le gouvernement actuel ? Nagato, je ne suis pas né de la dernière pluie, alors soit honnête et dit nous quel sont tes réels intentions. Si tu réussi à me convaincre, je serais pour qu'on te donne une deuxième chance en tant qu'espion du cipher pol. »

Puis celui qui se trouvait derrière nagato décidait à son tour de prendre la parole :

« Nagato, je m'en fous de savoir ce que tu manigances, parce que quoiqu'il arrive, je serais toujours là pour t'en empêcher. Mais dit-moi une chose, pourquoi avoir ramené un officier de la marine d'ici ? Comme l'officier Ganesha l'avait souligné, tu ne l'as pas ramené jusqu'à ici sans avoir une idée derrière la tête. Te connaissait, si tu n'avais pas besoin de lui, tu l'aurais sûrement éliminé depuis longtemps. »




--------------------------------------
<< ... To Be Continued ...>>
--------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://op-history.forumgratuit.org
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Mar 13 Nov - 23:55






-----------------------------------------------------------------------
<< ... L'art du mensonge ! ...>>
-----------------------------------------------------------------------



J'attendais ce moment depuis si longtemps ! J'étais persuadé qu'ils allaient m'accorder ce dont je voulais tant, de toute façon ils n'avaient plus trop le choix. D'un regard confiant et serin, j'attendais impatiemment leur réponse. Soudain Yamamoto se levait de sa chaise et se dirigeait à ma direction .. Il n'avait pas l'intention de .. ? Non qu'à même .. J'espérais qu'il n'était pas fou pour commettre une telle erreur ! Les autres membres du conseille me regardaient étrangement et préparaient quelque chose .. Je n'étais pas con, je connaissais ces genres de situation et surtout quand quelqu'un ne savait pas trop quoi faire et qu'il essayait de préparer un plan. En tout cas, niveau combat, je ne pouvais rien faire. S'ils décidaient de m'affronter ici, j'étais certain que j'avais aucune chance. Même si c'était contre l'officier de la marine, j'étais beaucoup trop fatigué pour pouvoir combattre quelqu'un. La technique de manipulation que j'avais utilisé, m'avait complétement usé. Yamamoto s'arrêtait à environ deux mètres de moi et il décidait de faire tourner son étrange bâton au-dessus de sa tête. Il préparait quelque chose et personne ne pouvait dire le contraire .. Il s'apprêtait à prendre la parole que l'officier de la marine le devançait en disant :

« Pardonnez mon intervention, honorable Conseil. Je suis le commandant Ganesha Ithar, affecté au QG Marineford de Grand Line depuis peu. J'aimerais avoir des réponses à mes interrogations. Qui est donc cet homme ? Il m'a dit qu'il s’appelait Zéro, mais j'ai l'impression que c'est un nom de code. Et puis j'ai l'impression d'avoir fourré les pieds dans quelque chose qui me dépasse. Zéro, tu devais certainement avoir quelque chose derrière la tête pour m'amener jusqu'ici. Les sous-officiers n'ont aucun compte à rendre à un tel conseil. Et puis je pose un véto pour ta nomination de Corsaire. Même si cet ordre est profondément affaibli, seuls les anciens pirates peuvent l'intégrer. Ainsi ils peuvent jouer avec leurs anciennes relations et nous donner de précieuses informations. Mais toi, je n'ai pas l'impression que tu aies été pirate dans ta vie. Tu ne serais donc d'aucune utilité en tant que Corsaire. Me tromperais-je ? »

Alors, comme ça, il s'appelait Ganesha et il était un commandant de la marine. Très, très intéressant ! Il demandait au conseille qui j'étais, j'esquissais un léger sourire plutôt moquer et je me contentais d'attendre la réponse de Yamamoto. Il semblerait que notre officier ne voulait pas s'arrêter, il disait donc que si je l'avais ramener jusqu'à ici ce que j'avais quelque chose derrière la tête. À vrai dire, pas vraiment ! Mais si je l'avais laissé en vie et que je l'avais laissé monté avec moi jusqu'à ici, c'était uniquement parce que je voulais avoir un témoin. Je savais que les membres de la marine y croyaient beaucoup à la justice et donc il ferait n'importe quoi pour que ce soit disant justice soit instauré. De plus, ses paroles à Little Garden m'avait convaincu qu'il ferait un très bon témoin. Il voulait instauré ce soit disant paix universelle ou je ne savais quoi, donc il pouvait m'être utile et surtout je pensais qu'il serait mon assurance vie au cas ou quelque chose m'arrivait. Bref, il continuait son blabla en disant qu'il s'opposait à ce que je devienne corsaire .. Intéressant ! Yamamoto frappait le sol avec sa canne et soudain une sorte d'explosion de fluide eu lieu. C'était incroyable .. Je n'étais pas tombé, mais ça m'avait un peu déstabilisé et je n'avais jamais vu une utilisation aussi puissante du haki des rois que celui-là. Si le commandant était fort, il ne s’évanouirait pas, mais il serait plutôt déstabilisé. Comme quoi, je vous disais que si un combat avait lieu, je n'aurais aucune chance. Yamamoto prenait ensuite la parole en disant :

« Sale misérable insecte, tu crois nous impressionner avec tes menaces ridicules ? Tu as fait une très grande erreur en te présentant face à nous de cette manière, j'espère que tu n'as pas perdu la tête .. » Il se retournait ensuite vers l'officier Ganesha et il lui adressait la parole en disant :



« Cet homme s'appelle Mr. Nagato et plus précisément Tsubaki D. Nagato. C'est un enfant venant d'une famille de fou qui ne savent pas obéir les ordres et donc à cause des gens comme eux, nous sommes obligé de faire plus d'effort afin d'instaurer la paix dans ce monde. Tu n'as pas besoin d'en connaître plus, tu n'aurais jamais du venir ici et donc tu aurais dû être plus sur ta garde afin de ne pas tomber dans ces illusions. »

Je n'aimais pas trop la façon dont il parlait de ma famille ! Ma famille n'avait pas trop d'influence dans ce monde, mais ils s'étaient toujours battu pour instaurer la paix. D'ailleurs, ils étaient très connu il y avait de cela huit-cent ans, mais malheureusement leur véritable histoire et connaissance étaient tombés avec le siècle perdu. Lui qui connaissait beaucoup plus de chose sur ma famille, comment osait-il parler de cette façon ? Malheureusement je ne devais pas montrer ma colère .. Donc, je décidais de garder un air neutre comme j'avais souvent l'habitude de le faire. Que pouvais-je lui dire qui ne ferait pas ressortir mes sentiments ? Rien .. Donc je décidais de me taire pour le moment ..Son fluide me jouait encore des tours .. Soudain la vieille mémé sautait par-dessus la table et se positionnait au niveau de Yamamoto et elle prenait la parole à son tour en disant :

« Pauvre fou ! Contrairement à Yamamoto, j'ai beaucoup d'admiration en vers ta famille qui a eu toujours le rêve de détruire le gouvernement mondial. La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi, tu n'as jamais eu cette envie ? Pourquoi tu te bas jusqu'à la mort pour défendre le gouvernement actuel ? Nagato, je ne suis pas né de la dernière pluie, alors soit honnête et dit nous quel sont tes réels intentions. Si tu réussi à me convaincre, je serais pour qu'on te donne une deuxième chance en tant qu'espion du cipher pol. »

C'était du foutage de censuré ? Elle disait avoir beaucoup d'admiration envers ma famille comme quoi ils avaient toujours eu le rêve de détruire le gouvernement. Toutes ses questions commençaient vraiment à me souler .. dans quoi m'étais-je fourré ? Mon plan n'était-il pas assez préparé et réfléchi ? Enfin qu'importe .. Je décidais à mon tour de prendre la parole en disant :

« Pour commencer, croyez-vous que je serais assez fou pour venir me jeter dans vos bras ? J'ai toujours servi ce monde en tant qu'un justicier, je n'ai pas hésité à sacrifier ma famille, mes amis, mes collègues uniquement pour la réussite de mes missions. Là j'ai l'impression qu'à vos yeux, je suis plutôt un traitre ! Pourquoi parce que je vous ordonne de me donner quelque chose ? Je vous parlerais à ma façon qui que vous soyez, conseille de cinq étoiles ou les tennryubito. Pour tout le service rendu à ce monde, je pense que je mérite de vous donner au moins un ordre ? » M'arrêtais-je pendant un court instant ! « Yamamoto, vous connaissez ma famille mieux que quiconque et franchement je m'en fous d'eux et de leurs rêves débiles. Mais si y a une chose que je ne tolère pas, ce que vous me traitiez de misérable insecte, alors que je vous ai toujours obéit et j'ai toujours servi ce monde. » Je me tournais ensuite vers Ganesha :



« Ganesha c'est bien ça ? Je ne suis pas un meurtrier, si j'ai attaqué ton animal de compagnie, c'est uniquement parce qu'il m'avait manqué de respect. Si je suis venu ici avec toi, c'était uniquement pour parler au conseille. J'ai beau à être espion ou assassin, mais jamais je ne tuerais quelqu'un qui se bat pour instaurer la paix. » Ensuite je me tournais vers la vieille en disant : « Grand-mère, vous deviez me connaître mieux que ça je pense. Si vous avez lu mes rapports lorsque j'étais agent au cp9, vous deviez sûrement savoir que je n'obéis pratiquement jamais au chef ! Par contre, si c'est un ordre venant de vous, j'avais toujours répondu présent. J'ai beaucoup trop d'information et je ne peux tout vous le dévoilé pour le moment. Donc si vous vouliez me remettre au cp9, j'accepte votre offre. Ce dont j'ai derrière la tête ? Quel drôle de question ! J'ai l'intention de créé mon propre organisation secrète qui aura pour but de traquer et d'éradiquer les groupes révolutionnaires et surtout celui de Sayuki. »

Tout était dit ! Beaucoup de mensonges, peu de vérité, comme d’habitude quoi ! Un visage très neutre dont personne ne pourrait me soupçonner de quoi que ça soit. Enfin qu'importe .. Soudain Riku sautait à travers la table et il se dirigeait vers moi d'une vitesse incroyable. Avant qu'il ne fasse quoique ça soit, j'utilisais mes dernières forces pour activer mon mode corbeau. En quelques secondes il se positionnait derrière moi et me menaçait avec sa lame sous ma gorge. Je savais très bien qu'il était le plus faible et le moins expérimenté et donc j'avais une chance que ma technique d'illusion fonctionne. Il attrapait mon illusion qui d'ailleurs disparaissait en mille morceaux de corbeaux. Je me trouvais seulement derrière lui, je rappliquais en le menaçant à mon tour avec mon sabre sous sa gorge :



« Ne bouge pas ! Crois-tu que je suis venu m'amuser avec toi ? Peut-être que tu es fort et que tu mérites ta places aux seins du conseille, mais ne me sous-estime pas. La prochaine fois que tu me menaceras avec ta lame, il voudrait mieux mettre ta menace en exécution, sinon tu risquerais de le regretter. » Disais-je tout en le poussant vers Ganesha.


_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Mer 14 Nov - 19:10

    « Sale misérable insecte, tu crois nous impressionner avec tes menaces ridicules ? Tu as fait une très grande erreur en te présentant face à nous de cette manière, j'espère que tu n'as pas perdu la tête .. Cet homme s'appelle Mr. Nagato et plus précisément Tsubaki D. Nagato. C'est un enfant venant d'une famille de fou qui ne savent pas obéir les ordres et donc à cause des gens comme eux, nous sommes obligé de faire plus d'effort afin d'instaurer la paix dans ce monde. Tu n'as pas besoin d'en connaître plus, tu n'aurais jamais du venir ici et donc tu aurais dû être plus sur ta garde afin de ne pas tomber dans ces illusions. »

    C'était Yamamoto qui venait de prendre la parole. Sa prestance et son charisme m'impressionnait à vrai dire. Alors comme ça, cet étrange personnage était un Tsubaki ... La volonté du "D" perdurait dans ce monde il fallait croire. Depuis toujours, j'étais un fervent lecteur de l'histoire de notre monde. Et le nom des Tsubaki était assez récurent. Une dynastie "maudite", pour ainsi dire. Chaque membre de cette famille avait connu un sort funest malgré un destin hors normes. Même si j'avais le nom et prénom de ce "Nagato", j'ignorais tout de sa ligne de conduite qui semblait être ambivalente. Le vieux Yamamoto avait parlé d'illusions ... C'était donc cela. Cet énergumène était capable de produire des illusions, et d'hypnotiser les gens. Il avait donc utilisé ce pouvoir mystique contre moi. Un pouvoir qui provenait certainement d'un fruit du démon. Décidément, ces gens-là pululaient sur Grand Line. Le dialogue poursuivit son cours, Kileyra prit la parole :


    « Pauvre fou ! Contrairement à Yamamoto, j'ai beaucoup d'admiration en vers ta famille qui a eu toujours le rêve de détruire le gouvernement mondial. La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi, tu n'as jamais eu cette envie ? Pourquoi tu te bas jusqu'à la mort pour défendre le gouvernement actuel ? Nagato, je ne suis pas né de la dernière pluie, alors soit honnête et dit nous quel sont tes réels intentions. Si tu réussi à me convaincre, je serais pour qu'on te donne une deuxième chance en tant qu'espion du cipher pol. »

    « Pour commencer, croyez-vous que je serais assez fou pour venir me jeter dans vos bras ? J'ai toujours servi ce monde en tant qu'un justicier, je n'ai pas hésité à sacrifier ma famille, mes amis, mes collègues uniquement pour la réussite de mes missions. Là j'ai l'impression qu'à vos yeux, je suis plutôt un traitre ! Pourquoi parce que je vous ordonne de me donner quelque chose ? Je vous parlerais à ma façon qui que vous soyez, conseille de cinq étoiles ou les tennryubito. Pour tout le service rendu à ce monde, je pense que je mérite de vous donner au moins un ordre ? Yamamoto, vous connaissez ma famille mieux que quiconque et franchement je m'en fous d'eux et de leurs rêves débiles. Mais si y a une chose que je ne tolère pas, ce que vous me traitiez de misérable insecte, alors que je vous ai toujours obéit et j'ai toujours servi ce monde. Ganesha c'est bien ça ? Je ne suis pas un meurtrier, si j'ai attaqué ton animal de compagnie, c'est uniquement parce qu'il m'avait manqué de respect. Si je suis venu ici avec toi, c'était uniquement pour parler au conseille. J'ai beau à être espion ou assassin, mais jamais je ne tuerais quelqu'un qui se bat pour instaurer la paix. Grand-mère, vous deviez me connaître mieux que ça je pense. Si vous avez lu mes rapports lorsque j'étais agent au cp9, vous deviez sûrement savoir que je n'obéis pratiquement jamais au chef ! Par contre, si c'est un ordre venant de vous, j'avais toujours répondu présent. J'ai beaucoup trop d'information et je ne peux tout vous le dévoilé pour le moment. Donc si vous vouliez me remettre au cp9, j'accepte votre offre. Ce dont j'ai derrière la tête ? Quel drôle de question ! J'ai l'intention de créé mon propre organisation secrète qui aura pour but de traquer et d'éradiquer les groupes révolutionnaires et surtout celui de Sayuki. »

    « Nagato, je m'en fous de savoir ce que tu manigances, parce que quoiqu'il arrive, je serais toujours là pour t'en empêcher. Mais dit-moi une chose, pourquoi avoir ramené un officier de la marine d'ici ? Comme l'officier Ganesha l'avait souligné, tu ne l'as pas ramené jusqu'à ici sans avoir une idée derrière la tête. Te connaissait, si tu n'avais pas besoin de lui, tu l'aurais sûrement éliminé depuis longtemps. »


    Le conseiller Riku avait bondit d'une vitesse remarquable, et se postionna derrière Nagato, une lame mençant sa gorge. L'héritier Tsubaki ne broncha pas, et répondit non sans agressivité au jeune conseiller.

    « Ne bouge pas ! Crois-tu que je suis venu m'amuser avec toi ? Peut-être que tu es fort et que tu mérites ta places aux seins du conseille, mais ne me sous-estime pas. La prochaine fois que tu me menaceras avec ta lame, il voudrait mieux mettre ta menace en exécution, sinon tu risquerais de le regretter. »

    Une autre illusion ! Apparemment, seul moi et Riku étions les victimes du maléfice, puisque les trois autres conseillers ne bougaient pas. Sous mes yeux effarés, le corps de Nagato se divisa en plusieurs corbeaux. C'était incroyable. Puis il était réapparut derrière Riku avant de le pousser vers moi. Les pouvoirs de cet ancien agent étaient stupéfiants. Capable de rendre fou le commun des mortels. Manipuler la réalité était une capacité interdite selon moi, vouée à la destruction mentale des victimes. Alors que Riku s'apprêtai à s'effondrer devant moi, je l'aidais à se relever doucement. La tension était palpable, c'était indéniable. Je jugeais également l'attitude de l'espion carrément inapropriée. Oser contredire ainsi les architectes de la paix. J'étais tout bonnement furieux. Je dégainai mon bâton et fit face à Nagato.

    " Ton comportement est plus qu'inacceptable ! Tu as osé porter la main sur ce qu'il y a de plus sacré dans ce monde ! Tu as osé insulter les faiseurs de justice et de prospérité ! Ton existence est elle-même une insulte au gouvernement ! Tu es une canaille de la pire espèce. Tu prétends oeuvrer pour la paix ? Mais pour toi ce n'est qu'un mot ! Une paix ne peut exister que si elle est Totale, Universelle, et Absolue ! Et pour parvenir à cet objectif, il faut supprimer du globe les être humains qui ne canalisent pas leurs pulsions meurtrières. Je n'oublierai pas ce que tu as fait à Gon, le prince de Little Garden. La violence qui te caractérise m'est insuportable, c'est pour cela que je te juge inapte à participer à l'élaboration d'une paix ainsi que ta participation. Chaque élément pertubateur doit être executé. Vidons les geôles d'Impel Down ! Seule la peine capitale est de rigueur pour ceux qui ne respectent pas les lois ! Si mon destin est tel, je dois me battre pour mon nirvana, et t'affronter, quitte à y laisser ma vie ! Je suis Ganesha Ithar, le Maréchal de la Paix ! "

    J'étais prêt à tout mettre en oeuvre pour protéger le conseil des excès de Nagato. Plus que quiconque, je présentais une menace en lui. Il était totalement indigne de confiance, trop orgueilleux et mystérieux pour que le Conseil Cinq Etoiles puisse placer de quelconques espoirs en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
Seigneur des pirates
Seigneur des pirates
avatar
Messages : 38
Points d'activités : 671

Feuille de personnage
Points de force [PF]: MAX
Points de popula' [PP] : MAX
Divers:
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Ven 16 Nov - 20:08






-----------------------------------------------------------------------
<< ... Réunion reporté ! ...>>
-----------------------------------------------------------------------


Quelle démonstration ! Comme quoi, il fallait surtout pas sous-estimer cet homme, non seulement il était dangereux mais surtout il était très imprévisible. Dans ses paroles, il avait beaucoup de vérités, mais aussi trop mensonges. Il était vrai qu'il avait toujours servi la justice et toujours répondu présent aux ordres du conseilles. Mais malheureusement il était le meurtrier d'un fils de roi qui était à la tête du cp9, cette vérité avait été sortit lorsque l'agent Kuso avait rendu l'âme. De plus il était aussi le meurtrier de l'agent Kuso et beaucoup d'autre. Comme quoi il était très imprévisible et donc on ne pouvait pas savoir sa prochaine cible. Ça pouvait être dans n'importe quel camp, car cet espion, à vrai dire s'en foutait du gouvernement et du monde. Il avait un autre objectif dont pour le moment nous ignorions.

Bref, une fois que nagato finissait de dire tout ses vérités ou mensonges, le commandant de la marine se permettait de prendre la parole aussitôt en disant :

« Ton comportement est plus qu'inacceptable ! Tu as osé porter la main sur ce qu'il y a de plus sacré dans ce monde ! Tu as osé insulter les faiseurs de justice et de prospérité ! Ton existence est elle-même une insulte au gouvernement ! Tu es une canaille de la pire espèce. Tu prétends œuvrer pour la paix ? Mais pour toi ce n'est qu'un mot ! Une paix ne peut exister que si elle est Totale, Universelle, et Absolue ! Et pour parvenir à cet objectif, il faut supprimer du globe les être humains qui ne canalisent pas leurs pulsions meurtrières. Je n'oublierai pas ce que tu as fait à Gon, le prince de Little Garden. La violence qui te caractérise m'est insupportable, c'est pour cela que je te juge inapte à participer à l'élaboration d'une paix ainsi que ta participation. Chaque élément perturbateur doit être exécuté. Vidons les geôles d'Impel Down ! Seule la peine capitale est de rigueur pour ceux qui ne respectent pas les lois ! Si mon destin est tel, je dois me battre pour mon nirvana, et t'affronter, quitte à y laisser ma vie ! Je suis Ganesha Ithar, le Maréchal de la Paix ! »

Yamamoto regardait le commandant avec beaucoup d'admiration. Cet homme était l'homme dont nagato devait prendre exemple. Contrairement à l'illusionniste, Ganesha respectait beaucoup le conseille et parler d'eux comme s'ils étaient le centre du monde. La vieille s'approchait du commandant et elle prenait la parole en disant :

« Ganesha Ithar, c'est bien ça ? Tu es quelqu'un qui nous devrons absolument surveiller de près, tu as quelque chose dont la plupart des autres marines n'ont pas, l'amour de la justice. J'espère que ceci te mènera loin, monte en grade et fait régner la justice avec tant d'amour, le jour-j on aura besoin de toi. »



« Quant à toi Nagato, sort immédiatement de ce lieu sacré ! La prochaine fois que tu oseras mettre tes pattes ici sans avoir demandé l'autorisation, crois-moi tu le regretteras. »

Au moins la vieille, elle avait été directe et sincère avec l'illusionniste et le commandant Ganesha. Notre quatrième étoiles était toujours sous le choc ? En tout cas, on l'entendait pas parler, d'ailleurs lui et la vieille décidaient d'aller s'asseoir à leur place. Avant que nagato décide de s'en aller, Yamamoto se dirigeait vers le tiroir au fond de la salle, il récupérait un document à l'intérieur. Puis il le jetait à Nagato en disant :




« Tiens ces documents, c'est ta nouvelle mission. Nous avons entendu parler d'un petit mouvement révolutionnaire à Alabasta, enquête et remmène nous des informations fiables. Ne te fais pas remarquer, si cette mission n'est pas effectué correctement non seulement tu ne feras pas partie du cp9, mais on t'en fermera à Impel down. Tes menaces de tout à l'heure ? Tu sais ce que j'en pense .. ! »

Suite à cela Nagato ne disait pas un mot, il récupérait les documents et décidait d'attaquer sa première nouvelle mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://op-history.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa Sam 17 Nov - 15:17

    « Ganesha Ithar, c'est bien ça ? Tu es quelqu'un qui nous devrons absolument surveiller de près, tu as quelque chose dont la plupart des autres marines n'ont pas, l'amour de la justice. J'espère que ceci te mènera loin, monte en grade et fait régner la justice avec tant d'amour, le jour-j on aura besoin de toi. Quant à toi Nagato, sort immédiatement de ce lieu sacré ! La prochaine fois que tu oseras mettre tes pattes ici sans avoir demandé l'autorisation, crois-moi tu le regretteras. »

    « Tiens ces documents, c'est ta nouvelle mission. Nous avons entendu parler d'un petit mouvement révolutionnaire à Alabasta, enquête et remmène nous des informations fiables. Ne te fais pas remarquer, si cette mission n'est pas effectué correctement non seulement tu ne feras pas partie du cp9, mais on t'en fermera à Impel down. Tes menaces de tout à l'heure ? Tu sais ce que j'en pense .. ! »


    Après les paroles de considération de la part de Kileyra, Yamamoto confia une nouvelle mission à Nagato. J'éspérais sincèrement que le conseiller savait ce qu'il faisait... L'agent prit les documents qui allaient lui donner de nouvelles informations sur sa prochaine opération avan de partir sans dire un mot. A croire que son arrogance était sans aucune limite puisqu'il n'avait même pas daigner m'adresser un seul regard après mon réquisitoire. Il n'y avait rien de plus à en tirer, et tant mieux. Il aurait pu m'hypnotiser de nouveau pour faire je-ne-sais quoi. Je fus congédié à mon tour, sous l'oeil bienveillant de Kileyra. Je me doutais bien qu'elle était encore septique sur les intentions de Nagato, mais c'était bel et bien Yamamoto qui avait le dernier mot. Je refermai la grande porte dorée, prêt à retrouver mon partenaire de toujours : Astral Senta. Alors que je marchais dans le palais somptueux afin de regagner la sortie, je croisai de nombreux Dragon Célestes, des gens arborant une espèce de bulle autour de leur tête. Il me regardaient avec dégoût, comme si j'étais un pestiféré.

    Après avoir quitté le palais, je retrouvai mon navie, prêt à appareiller sous mon commandement. Alors que je m'apprêtais à monter à bord, une main vigoureuse se posa sur mon épaule. Je tournai la tête, et fis face à un vieillard. Mais celui-çi était incroyablement imposant et robuste. Il dégageait une aura si intense, que je sentis au plus profond de moi qu'il était beaucoup plus puissant que moi. Il portait une couronne, ainsi qu'un manteau de fourrure noir et blanc. Son visage était parcouru de cicatrices, et sa moustache cachait en grande partie le bas de son visage ridé. Il prit la parole.


    " Ne t'inquiète pas, jeune commandant. Je ne suis que le prince d'un petit royaume de South Blue, venu demander conseil à l'Autorité Mondiale de la Coallition des Royaumes du Gouvernement (AMCRG). On m'appelle King Passy, mais tu peux m'appeller Passy. "

    " Eh bien votre majesté, je ne vous connais pas, et je vous somme d'ôter votre main de mon épaule. Je ne vois pas en quoi les affaires de vos territoires me concernent. J'ai un devoir à accomplir envers le gouvernement et je suis assez pressé. Comment savez-vous qui je suis ? Et évitez de me tutoyer. "

    " Le commandant Ganesha Ithar. Vous venez de North Blue, et vous avez été affecté sous l'autorité directe du Colonel Brant dans votre jeunesse. Vous formez un duo d'intervention avec le commandant Senta que vous avez nommé "Maréchaux de la Paix". Assez amusant, mais reste à voir ce que vous valez vraiment. Je vous félicite d'avoir pu parler avec le Conseil Cinq Etoiles en personne. A croire que votre destin semble se présenter sous de bonnes augures. Mais pour l'instant vous ignorez encore tellement de choses ... La Paix Universelle ... Une utopie. Sauf si on s'intéresse de plus près à des évènements passés. Jab, Ao Tatsu, Nagato, Sayuki, Makkura ... Ce ne sont que des prestidigations. La vérité, elle, se cache ailleurs. Lorsque vous la verrez, vous comprendrez ce que je veux dire, et vous saurez que la Paix Universelle est à portée de main. "

    " Vous êtes fou à lier. Maintenant, laissez-moi tranquille. "

    " Une dernière chose, commandant. Voici une carte de l'île Silyos. Rendez-vous à l'emplacement indiqué, et vous saurez de quoi je parle, et vous connaitrez tout ce qu'il y a à savoir. Si je ne m'abuse, vous n'êtes affecté à aucune mission précise en ce moment. Profitez-en pour vous balader. "


    King Passy me fit un petit clin d'oeil avant de partir. Quel homme étrange et énigmatique. Etait-il vraiment conscient de tout ce qu'il disait ? En tout cas, ce qui était certain, c'était qu'il fallait que je sache. J'étais prêt à tout pour atteindre mon nirvana, et jetai un coup d'oeil sur la carte qu'il m'avait confié. Je devais en parler à Astral avant de commencer à entreprendre quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 1#Episode - Marie Joa

Revenir en haut Aller en bas

1#Episode - Marie Joa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Red Line :: Marie-joa-