AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Direction Marie Joa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Direction Marie Joa Lun 12 Nov - 17:52






-----------------------------------------------------------------------
<< ... L'art du chantage ...>>
-----------------------------------------------------------------------





« Byakuya Makkura ! Je me rappelle de vous maintenant. Il faut bien dire que cela fait un bon moment que nous nous sommes pas rencontré. Au fait, je vous présente Gon, le fils du roi dinosaure de cette île. J'ai fait connaissance avec lui il y a quelques instants seulement mais il m'a tout de même averti de la présence d'un autre humain sur cette île. Tout porte à croire que c'était vous. Marie Joa est donc notre destination ? Eh bien nous irons, au nom de la Paix Universelle. »

Ouf ! Manipulation réussi ! Heureusement d'ailleurs, je vais enfin pouvoir me rendre à Marie Joa. J’attendais ce moment depuis si longtemps .. Pour le moment j'avais besoin d'un peu de repose, je me posais donc sur le navire comme si c'était à moi et je décidais de faire une petite sieste. Ne vous inquiétez pas je ne dormais pas, d'ailleurs ça faisait longtemps que je n'avais pas dormi. C'était ça la vie d'un espion en cavale, mais malheureusement il ne pouvait pas me comprendre. Mon objectif avait toujours été de servir la justice et c'était exactement ce que je faisais. C'était tellement compliqué à expliquer que même vous ne pourriez pas le comprendre.

Bref. Quelques jours plus tard, nous nous arrivons enfin à L'archipel de Shabondy. C'était la façon la plus longue et la plus facile pour s'y rendre à Marie joa, toujours accompagné par l'officier de la marine. Jusqu'à ici, nous avions pas trop parlé et l'illusion fonctionnait toujours à merveille. Ça faisait vraiment très longtemps que je n'étais pas venu par ici, et à vrai dire, ça n'avait pas trop changé. Toujours la même ambiance fêtard et brouillant. Bref, le navire prenait la direction du chemin qui nous mènerait directement à Marie Joa, ce chemin était réservé uniquement à la marine. Le navire naviguait toujours et commençait à monter par le chemin spécial dont l'eau tournait tel un spiral et s'arrêtait nette sur la terre sainte. Avant que nous soyons là-bas, je prenais la parole tout en annulant ma technique :

« Oie .. Tu es enfin réveiller ? Je m'appelle Zéro et comme tu peux le voir nous nous dirigeons sur la terre sainte de Marie Joa. Je sais tu à beaucoup de questions à poser, pour le moment je te demande de garder le silence. Non enfaite c'est pas une demande, mais plutôt un ordre. Si tu refuses d'obéir, je me ferais un plaisir de raconté de la merde aux conseilles afin que tu sois enfermé à jamais. »



Hors rpg : désolé c'est vraiment trop pourri :/ Mais on doit posté ici afin d'être plus cohérent pour notre visite à Marie Joa. Après ton post, je te promet un bien mieux à Marie Joa Smile


_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Direction Marie Joa Lun 12 Nov - 18:52

    Moi et Makkura avions navigué pendant plusieurs jours. Il fallait dire que les navires de la marines étaient extrêmement efficaçes en ce qui concernait la navigation sur Grand Line. La coque inférieure étai recouverte d'une couche de granit marin, qui permettait de passer par Calm Belt à volonté. En vérité, aucun dialogue ni aucune sorte de communication s'engagea entre nous. Makkura se contentait de se reposer pendant de longues heures. J'ignorais les épreuves qu'il avait traversé, mais il dormait sacrément bien ! Et surtout, je ne ressentais aucune once de curiosité à son égard. Cela ne me ressemblait pas, étrangement. Nous passâmes aux abords de l'archipal Sabaody.

    J'avais lu divers ouvrages sur cette île composé de gigantesques mangroves, ainsi que ce sol, qui produisait de temps à autres d'immenses bulles. Un endroit idyllique à première vue, mais comme tout lieu magnifique, il y a l'envers du décor. En vérité, ces îles étaient une plaque tournante d'esclavagistes, ainsi que de grandes demeures pour les Dragons Célestes. Des nobles bénéficiant de toutes sortes de privilèges. Des personnages que je jugeais inutile à notre société, et considérés de ma pert comme étant criminel. L'esclavagisme et la violence gratuite que les Dragons Céleste exercent, est un obstacle à la Paix Universelle. Leur conduite est similaire à celle d'un pirate, et une mise à mort devrait être prononcée. Nous empruntâmes une voie marine censée nous conduire directement à Marie Joa, notre destination. Alors que je m'occupais de conduire le navire grâce à mon pouvoir, je croisai de nouveau le regard de mon unique passager.


    « Oie .. Tu es enfin réveiller ? Je m'appelle Zéro et comme tu peux le voir nous nous dirigeons sur la terre sainte de Marie Joa. Je sais tu à beaucoup de questions à poser, pour le moment je te demande de garder le silence. Non enfaite c'est pas une demande, mais plutôt un ordre. Si tu refuses d'obéir, je me ferais un plaisir de raconté de la merde aux conseilles afin que tu sois enfermé à jamais. »


    Une sensation nouvelle m'envahit. J'avais l'impression d'avoir subi un véritable lavage de cerveau. Mon dernier souvenir avait été que ce "Zéro" s'était sans aucune raison attaqué à Gon sur Little Garden. Puis plus rien, jusqu'à présent. Je l'avais don guidé jusqu'ici, à Sabaody à bord de mon navire ? Et mes hommes, qu'était-il advenu d'eux ? Le ton impératif de Zero m'énerva au plus haut point. S'attaquer aux effectifs de la Marine, c'est empêcher l'accomplissement de la Paix Universelle. A mes yeux, cet homme était devenu un criminel, un assassin, de la chair à canon. Mais d'un autre côté il m'intriguait. S'il avait eu une telle emprise sur moi, il aurait pu tout simplement se débarasser de moi et s'emparer de ce navire. Mais au contraire, il m'avait gardé à ses côtés. Quel pouvait donc bien être le but de cet inconnu ? Allr à Marie Joa ? Conseillers ? Visiblement, il les connaissait. Peut-être était-il un éminent personnage du gouvernement mondial. Mais dans ce cas-là, pourquoi faire tant de mystères ? Je jouais à un jeu dangereux, mais j'éspérais que tout ça valait le coût. Le navire était en mon contrôle total. Je tendis la main au dessus du sol, et fit trembler toute la carlingue des câles, au sommet du bois. Cinq planches de bois qui constituaient le sol se mient à léviter brutalement. Elles flottèrent quelques instants dans les airs, avant de regagner leurs places repectives.


    " Evite de me menacer. Je peux disloquer ce navire quand je veux, et t'envoyer nourrir les poissons. Il semblerait que nos vies respectives dépendent de l'autre. N'oublie pas : surveille les cordages, les poutres, tout. Le galion est sous mon emprise, il obéit à ma volonté. A ta place, je ne dormirais que d'un oeil à partir de maintenant. Une seule erreur d'attention pourrait t'être fatale. Mais pas d'inquiétude. J'aimerais tout de même savoir ce que tu manigances, et la raison pour laquelle tu m'as emmené avec toi à Marie Joa. J'accepte donc de te mener au Conseil Cinq Etoiles, si c'est bien à eux que tu fais allusion. Ce n'est pas pour autant que je te fais confiance. Il semblerait que tu puisses plus au moins manipuler les gens. J'ignore par quel biais, peut-être es-tu un hypnotiseur ou quelque chose dans le genre. Mais je prendrai garde à partir de maintenant. "


    Puis l'air de rien, je tendis mes doigts vers le mât, dont les noeuds se défirent, pour laisser la voile se gonfler à bloc. Je fis légèrement pivoter le gouvernail, le navire reprit de la vitesse de plus belle. Nous allions à Marie Joa.
Revenir en haut Aller en bas

Direction Marie Joa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Archipel Sabaody-