AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Sam 17 Nov - 10:36

    Menace Éliminé : Général Fourteen(14), Général Twelve(12), Général Two(2) qui n'était autre que le Vice-amiral Schenizel a fuit pour rejoindre Sayuki.


    Ennemi Restant : Général 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 13


    Contexte Actuelle : Grâce aux efforts commun du groupe d'intervention du trio Ellana/Ganesha/Noah et à l'apparition soudaine du Vice-amiral Byakuya Makkura l'un des premiers objectifs de la mission a été remplit avec succès. Ce premier objectif étant de sauver Kurisu Akaike de son lieux de détention. Néanmoins la tâche s'avère encore plus difficile, car la base à pu changer de place en ayant prit ses aises au dessus de l'île afin d'être hors de portée de l'ennemi. Tandis que le trio de choc se démène pour trouver une solution afin d'accéder à la hauteur de la base, Makkura et Kurisu suite à l'explosion généré par le vice-amiral se retrouve dans le couloir d’accès "SS-123" livré à eux même dans l'immensité de la base qui est de la taille d'une île.


    Objectifs : Vous devez récupérer un plan de la base afin de pouvoir vous situer mais aussi afin de rejoindre le générateur principale pour le désactiver, permettant ainsi de désactiver de ce fait le système de protection intérieur de la base afin que le trio Ellana/Ganesha/Noah puisse entrer dans le repère sans encombre.


    Ordre de passage : C'est maintenant à Kurisu de poster en répondant ici même dans ce topic suite à ce qu'il s'est passé durant le dernier post ici : http://www.op-history.net/t1802p8-event-prisonniere-dans-la-base
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Dim 18 Nov - 9:53


Kurisu avait donner pas mal de force supplémentaire à son ex bras droit, elle voulait en finir vite. Sans ça elle serait paralyser trop vite à son gout, peut être qu'avec ses hormones elle pourrait retarder l'échéance.grâce à l'aide de la rousse Makkura avait pris l'apparence d'un ange, son aura était devenue vraiment importante. Elle s'apparenter à un vrai démon, cela le refléter tellement, il était devenue vraiment classe et puissant grâce à Kurisu. Le nom de sa technique combiner avec elle, était magnifique, même si le résultat final serait encore plus beau. Kurisu mis les mains dans ses poches elle ne pouvait que contempler ce qu'était devenue Makkura. Elle devrait elle aussi s'auto booster pour les prochains combats qui s'annoncer certainement plus difficile que celui là. Pour la première fois du combat darimoto stresser à mort, au point d'oublier d'activer son haki . Sa mort était programmer était ce ça qui lui faisait peur, bien plus que surement. Makkura dans sa grande classe lui avouait que sans cette erreur surement serait il mort, fausse modestie il aurait pu l'éviter sans soucis.

Kurisu analyser la situation et fixer leur adversaire commun qui semblait comme paralyser, lui qui était si fort était devenue chétif. L'aura de Makkura l'aurait il à ce point affecter? Il faut avouer qu'elle était devenue effrayante. Même Kurisu se disait qu'il vallait mieux être son allier à cette instant ci. Les pensée de la chimère semblait encore plus net maintenant, c'est bien ce que pensais Kurisu. L'aura de Makkura l'avait totalement paralyser, comme quoi même un adversaire aussi talentueux soit il pouvait avoir peur.Il se relevait en position de combat, il était pret à aller au bout de ce combat perdue d'avance. C'était honorable de sa part il fallait lui avouer ça tout de même. mais Makkura fit sa technique fort redoutable du gasu more. Ceci détruisit totalement leur ennemi. Sa puissance et son génie au niveau de son fruit était indéniable. Makkura était toujours ainsi. L'explosion n'avais pas que détruit le général,ça avait ouvert une breche vers un nouvelle endroit. Mais ou était ce? Il fallait trouver un plan ou autre pour essayer de ce repérer dans cette immense base. Kurisu toujours les mains dans ses poches sans un mot avança vers cette brêche, se fichant de ce qui pouvait les attendre. De toute manière il était trop tard pour faire marche arrière ou autre, il était temps d'en finir définitivement avec cette base. Cela porterait un grand coups dans ce monde les pirates n'auront qu'a bien se tenir après ça.
Revenir en haut Aller en bas
Gensui Makkura
Amiral en chef
Amiral en chef
avatar
Messages : 143
Points d'activités : 43
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (4/4)
Second Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (2/4)
Age : 104
Localisation : In Your Eyes !

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 1607
Points de popula' [PP] : 1574
Divers:
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Mer 21 Nov - 0:54



















Dangerous Home !



Finalement le surpuissant Darimoto D. Heick, douzième général de l’armée de Sayuki fut anéantit par le duo le plus puissant du Gouvernement : Kurisu Akaike et Byakuya Makkura. Du moins autrefois ils l’étaient lorsque deux agissaient ensemble au sein du CP9. Depuis le temps avait passé et Makkura avait finalement quitté la filière gouvernementale pour se joindre à l’état major de la marine atteignant ainsi les hautes sphères de ce monde. Toujours dans l’unique but d’atteindre un jour son rêve de devenir l’un des trois Amiraux de la marine. Après l’explosion immense, qui celle-ci avait d’ailleurs causé un énorme fracas ainsi qu’un énorme passage, les deux combattants avaient quitté maintenant la zone. Certaine partie de la base avait été désactivé, du fait de l’explosion et donc certaine issue pouvait être facilement emprunté.


Le repère de Sayuki était en réalité une immense base de la taille d’une ville, de nombreux complexe industriel ainsi que des bâtiments s’y trouvaient, on ne savait pas réellement ce que chacun d’eux contenaient mais une chose était sûr, Sayuki avait tout misé sur la recherche et la promulgation de la science à un niveau peut être jamais atteint à notre époque. Makkura se tenait accoudée au mur d’un long couloir fait de métal, il n’allait pas immédiatement reprendre la route, il devait d’abord s’adresser à Kurisu de manière sérieuse et solennel. Chose qu’il avait le donc de maîtriser d’ailleurs avec elle puisqu’il avait été depuis longtemps l’un de ses agents mais bien plus tard également son bras droit. Ils avaient donc un certain lien ensemble, une sorte d’amitié ou peut être plus, de toute manière tout était basé sur un respect profond.


Le Vice-amiral posé et réfléchit sur le côté, se demandait si il restait quelque chose du groupe d’intervention qui agissait à la surface. Étaient-ils tous vivants ? Est-ce que parmi eux ils y avaient des morts ou des blessés ? Impossible de le savoir dans l’état actuel des choses. Pourtant Makkura devait en avoir le cœur net afin de savoir sur quel genre de renforts il pourrait compté pour se sortir d’ici vivant. D’autant plus que s’il y avait des adversaires aussi puissants que le douzième général et bien les choses n’étaient pas prêtes de s’arranger de si tôt. Le Vice-amiral allait pour le moment faire avec les moyens du bord sans se préoccuper pour autant du sort des autres. L’air détendu et calme, toujours avec cette classe si dédaigneuse soulignant et renforçant son charisme et sa prestance naturelle, il dit alors d’une voix calme, douce et sereine à l’attention de Kurisu :



« Content de voir que vous vous en êtes sortit indemne…Concernant la pilule que je vous ai donné, c’était du bluff total, la « Pilule de la dernière chance » a été retiré du marché gouvernemental depuis déjà trois mois par l’Amiral en Chef lui-même…Ce que je vous ai donné n’était qu’une sorte de placebo et afin de tromper la vigilance de Darimoto pour le faire paniquer, simple stratégie de ma part…Un placebo est un traitement d'efficacité pharmacologique propre nulle mais agissant, lorsque le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique et/ou physiologique…Et apparemment sur vous cela à plutôt bien fonctionné… »



« Je suis extrêmement surpris de voir à quel point votre seule volonté ai put vous remettre sur pied…Votre force s’est multiplié par deux depuis notre dernière rencontre…Bref, il va falloir vous nourrir un peu et ménager vos forces, car des obstacles peut être encore plus rude que ne l’était le Général Twelve nous attendent…Bon je propose d’avancer dans ce couloir, il faut à tout prix mettre la main sur une carte ou quelque chose qui nous permettrait de nous situer… »


Dit-il les yeux fermés en esquissant un petit sourire en coin. Ensuite Makkura avait sortit de sa veste, une sorte de papier fin qui recouvrait quelque chose. En ouvrant le feuillet, il y avait une pilule de couleur rouge et une autre de couleur verte, les deux pilules étaient des pilules nutritives et cette fois-ci, il ne s’agissait pas de placebo, mais bien de vrais aliments condensé en pilule. Elle contenait principalement divers vitamines et protéines pour ressourcer le corps humains en quelques minutes. Après avoir donner les fameuses pilules, le Vice-amiral ouvrait maintenant la marche devant lui en emprunter l’étrange couloir. Par des pas calme et lent, les mains dans les poches, le silence qui régnait dans les lieux en était presque divin. Kurisu entre temps aurait sûrement avalé les pilules et suivit Makkura. Ils étaient maintenant d’un niveau de même rang, puisque le grade de Vice-amiral était équivalent à celui de Directeur du CP9. Après une assez longue marche au sein du couloir de métal, finalement ils déboucheraient vers une immense salle complexe.




La salle complexe, était d’une grandeur époustouflante, possédant divers autres couloirs. Il s’agissait sans doute d’une sorte de carrefour ou d’un embranchement contenant donc un croisement de plusieurs autres voies menant à des directions toutes différentes. Le repère était immensément grand, Sayuki était sans doute l’homme le plus puissant du monde, mais il était aussi l’homme le plus fou et le plus dégénéré du monde sans aucun doute. Et la complexité de la base venait de le prouver encore une fois. Soudainement un bruit sourd se fit entendre, comme-ci la base bougeait ou glissait, puis de puissante secousse retentir, faisant trembler chaque mur, Makkura s’était accroupit au sol et prit la main de Kurisu pour que celle-ci également fasse de même. Il avait toujours cette habitude de protéger celle qui autrefois était son supérieur hiérarchique. Après quelques minutes, les secousses s’étaient finalement arrêtées. A peine debout qu’un groupe d’homme était déjà là au bout du couloir, armé jusqu’aux dents.


« Kurisu-Sama, je m’en occupe, veuillez ménager vos forces pour le moment… »



Dit-il en esquissant un très léger sourire, toujours en faisant preuve de classe et de charisme. Il était vrai que Kurisu devait avant tout récupérer le plus possible et il était donc inutile qu’elle se charge de la petite friture. Le groupe d’homme était accompagné à sa tête par une femme, tous sans exception avaient tirés à vue lorsque Makkura se rapprochait d’eux à petit pas. Leurs armes à feu étaient d’une grande puissance mais totalement inutile malheureusement pour eux.




Les balles traversèrent Makkura sans strictement rien lui faire. Les imbéciles, ils n’avaient pas pensé à utiliser des balles en granit marin, ignorant sans doute les capacités de Makkura. Le Vice-amiral s’avançait vers eux, les mains dans les poches avec un sourire inquiétant, presque même diabolique, plus il s’avançait et plus la mort se rapprochait du groupe, les balles fusèrent en trombe les unes après les autres toujours sans causer le moindre effet au marine de l’état major. Une fois assez proche du groupe, il lançait alors :


« Knytave Flash »



Il avait placé ses deux mains l'une contre l'autre en position semblable à la brasse, puis il les avaient séparés violemment afin que le frottement d'air fasse voler droit devant lui une sorte de boule d'air condensé qui écrase plus qu'elle ne tranche au contact d'une cible, pour plus de précision Makkura accompagne le coup de son poing pour améliorer l’allonge et la puissance de frappe, il avait même enduit son attaque du haki de l’armement qui avait crée un effet perçant et transpercer une bonne partie des hommes puis en mettant une autre partie totalement K.O. On pouvait voir le sol totalement déchiré par le passage de la boule lancé. Makkura était maintenant à environ une trentaine de mètres de Kurisu, il lui avait fait signe de la main depuis sa position pour lui dire de venir afin de continuer la marche au sein du repère, mais encore une fois une nouvelle surprise attendait les deux du gouvernement et de la marine. Une véritable horde de félin robotisé venait de surgir juste derrière Kurisu :




Ils s’étaient tous rué sur elle, car les machines intégrés dans leurs cerveaux pouvait dénoté une certaine baisse d’énergie du fait qu’elle avait été affaiblie par le combat contre Darimoto D. Heick mais aussi par le fait que son incarcération ici avait été rude et les pilules nutritives de Makkura n’avait pas encore agit peut être. Le Vice-amiral était à une trentaine de mètre de distance et il était beaucoup trop loin pour pouvoir agir dans les temps. Kurisu devrait se charger rapidement de ceux-ci pour ensuite rejoindre Makkura de l’autre côté afin de pouvoir trouver cette fameuse carte de la base au combien immensément grande.
















Codage fait par Raio, pour Raio & Byby. Ne pas recopier mais demander si vous le pouvez.

_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.op-history.net/
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Jeu 22 Nov - 12:24




Le Plan Vicieux De Sayuki !




Tandis que le groupe d’intervention dehors venait monter à leur propre perte commune, au cœur du repère Makkura et Kurisu évoluaient eux aussi à la recherché d’une carte pour se repérerez dans cette immense base de la taille d’une ville. Cependant aucune de ses personnes ne pouvaient imaginer ce qu’il se passait réellement. Dans une salle, la salle principale, celle ou se tenait le trône de Sayuki, des personnes venaient de se réunir pour discuter entre elles. La discussion qui s’échangeait porté en faite sur la suite des évènements. Les personnes réunit n’étaient autre que les généraux restant dans la base. Il s’agissait des généraux 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 13. Les généraux 10 et 11 étaient absent pour une raison encore inconnu que l’on comprendrait très vite. La petite réunion improvisé battait son plein, chacun avait le même avis sur le fait de quitter la base maintenant pour rejoindre Sayuki le plus rapidement possible. Ils étaient tous dissimulé sous une capuche sauf le général thirteen, le treizième qui était le fameux Panda téléporteur.


Général One : « Le plan de Sayuki-Sama consistait à attirer les forces spéciales de la marine au sein de la base en leurs faisant croire qu’il y avait quelque chose à récupérer…Nous avons effacé toutes preuves et tout documents de ce que nous faisions auparavant… »

Général Two : « En effet, le compte à rebours de trois heures va bientôt s’écouler et toute l’île va exploser pour ne plus laisser aucune trace de vie ici, Sayuki-Sama est un vrai génie, il a fait croire à l’ennemi qu’il pouvait gagner et en les appâtant avec une pseudo victoire il va finalement les anéantir en un instant soufflé par l’explosion…Les généraux 10 et 11 qui sont des cyborgs vont rester ici pour les retenir le plus longtemps possible sur l’île… »

Général Three : « C’est une victoire totale pour notre mouvement révolutionnaire, rien que le système de défense de l’île a réussit à éliminer un Sous-amiral de la trempe de Senzô…Ils ne sont plus que cinq si on compte les deux vermines déjà à l’intérieur de la base…Et puis il est ironique de savoir qu’il se donne à fond pour atteindre le repère alors qu’il ne vont qu’à leur propre perte…HYAAAHaaaa !! J’aime cet esprit, faire des efforts pour rejoindre sa propre mort ! »

Général Four : « Espèce de cinglé ! Ceux que tu appels vermines sont sans doute nos ennemis les plus coriaces et les plus puissants, il ne faut en aucun cas sous-estimer le duo Makkura-Kurisu, ils ont tout de même vaincu Darimoto D. Heick et en sortant vivant de ce combat en plus de cela…Et puis ce groupe de trois qui évolue à l’extérieur, l’un d’eux porte la marque maudite de Sayuki, il est en réalité de notre côté mais il ne le sait pas encore… »



Général Five : « Peu importe maintenant toutes ses balivernes, il est temps pour nous de nous éclipser de la base et de rejoindre Sayuki-Sama pour la bataille finale qui nous attends, il reste maintenant 2h30 avant que tout n’explose ici, je ne tiens pas à faire partit du feu d’artifice si vous voyez ce que je veux dire… »

Général Six : « Mais si jamais ils s’en sortaient tous vivant…Qu’est ce que l’on fera à ce moment là ? »

Général Seven : « Ferme ta race toi ! Ils deviendront au pire des cas des sortes de héros qui n’auront finalement rien fait mis à part fuir une île en ébullition ! HAHAHAHAHAHA !! On reviendra les tuer même si ils seront déjà devenus plus fort et plus hauts gradés d’ici là ! »

Général Eight : « Bien, si personne n’a rien à rajouter je propose que Panda nous téléporte dès maintenant hors de l’île… »

Général Nine : « Oui, allons rejoindre Sayuki-Sama, il doit sûrement nous attendre ‘’Là-Bas’’ à l’heure qu’il est…Allez Panda fait ton boulot maintenant !! »


Panda qui n’était autre que le Général Thirteen se retrouvait au beau milieu d’une conversation d’homme. Il se sentait totalement exclu et n’était vu que comme un objet de transport puisqu’il possédait le fruit de la téléportation.


« Bande d’enfoiré, y a pas écrit « Dora L’exploratrice » sur mon front et puis arrêtez de m’appeler Panda à la fin, je suis le Général Thirteen !! »



« Vous avez de la chance pour cette fois, mais une fois qu’on arrivera à bon port je balancerais tout au Maître Sayuki-Sama ! C’est carrément du racisme ce que vous faites !! »


L’échange était terminé, aussitôt dit aussitôt fait, les généraux venaient se tenir contre le pelage du « Panda Téléporteur ». Utilisant ainsi son pouvoir très utile de la téléportation, en un clin d’œil tout le monde venait de disparaître sans laisser plus aucune trace de leur passage. Ils allaient maintenant rejoindre Sayuki qui était actuellement sur une autre île à cet instant pour la dite « bataille finale » qu’il préparait secrètement depuis tout ce temps. Il ne restait donc plus que deux ennemis au sein de cette base les généraux 10 et 11, Ten et Eleven qui était des prototypes de cyborg les mieux construit par Sayuki. Ils auraient la responsabilité de retenir le plus longtemps possible les forces de la marine et du gouvernement le temps que le compte à rebours de l’île atteigne le chiffre zéro pour que finalement toute l’île soit rasé en une explosion fulgurante avec en prime les ennemis de Sayuki et toute les preuves enfouie dans son repère.

Sur l'île de Cold Fresh il ne restait plus que Noah, Ganesha, Ellana, Makkura, Kurisu et deux cyborg surpuissant les Généraux Ten et Eleven. Il ne restait plus que 2H30 avant l'explosion imminente de l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Sam 1 Déc - 10:29

La pilule était qu'un placebo c'était pathétique comme un esprit pouvait être faible quand il s'agissait de survivre. Ça avait le don de faire lâcher un sourire à Kurisu, elle se sentait si loin du niveau de Makkura à cette instant. Elle aurait du deviner que cette chose n'était qu'un subterfuge, venant de son bon vieux ex bras droit. Il avait toujours autant le sens stratégique après on dis, que c'est la rousse la meilleure. C'est parce que personne ne connaît Makkura quel idiots. Enfin bref cette base était immense, elle se doutait pas qu'en fait elle n'était qu'une fourmis dans cette immense île.

Suivant le vice amiral les mains dans les poches, elle se demandait bien ce qui se passerait maintenant ici, c'était certain que cette île ne resterait soit pas entière soit ils serait difficile d’accéder aux autre généraux. comment une base aussi gigantesque avait pu passer inaperçue tant d'année ce Sayuki était un pure génie.Elle ne pouvait lui avouer ça, en plus il avaient des homme de talent et encore Kkurisu senturisu n'avait vu que le 13. Elle n'imagine même pas ceux qui sont avant ou après lui à quel point leur force doit être horrible. Makkura était très d'accord avec cette idée, on dirait qui lit dans les pensée de Kurisu. Il donnait des pilule qui devait nourrir Kurisu était elle vrai c'était une autre question mais elle est ingurgitait bien obligeait. Elle se disait que c'était cette fois peut être vrai.

Makkura disait à Kurisu de rester en arrière pour ménager ses forces, il se doutait que la rousse n'était pas au mieux à la base. Pourtant depuis son arrivée malgré les séquelles des torture et son corps affaiblis, elle se sentait largement mieux.Elle le regardait tuer tous les gardes sans forcer, son pouvoir était juste horrible. Un tel fruit entre les mains d'un génie comme Makkura faisait peur. Kurisu sentait quelque chose approcher d'elle , comme si on allait l'attaquer. Elle se retournber et vu une horde d'animaux foncer sur elle. Ils étaient en train de bondir vers elle. La première chose à faire était de tous les repousser mais pas avec une forme aussi petite qu'elle. Grâce à son fruit elle s'agrandissait et utilisait un shishishenkou si puissant que même les murs en tremblait. quelque robot fut détruit par cette attaque mais pas tous, elle repris rapidement sa forme et utilisait le soru pour s'approcher de toute les bêtes. Elle combinait très habillement la vitesse de son soru et quelque shigan pour détruire tout les robots sauf un qui était un tigre. Ce n'était pas une erreur elle avait de meilleur projet pour lui, elle allait l'utiliser comme allier pour le moment,quoi de mieux qu'un tigre méchanic en plus surement avait il un plan en mémoire. Elle était au dessus de son cou reprogrammant celui ci pour qu'il ne l'attaque plus elle et Makkura qui sait combien de temps cela pourrait durer mais il serait surement utile.Elle rejoignit ensuite Makkura rapidement avec le soru et le gepou les mains dans les poches.

-Je me suis dis qu'un Robot avait peut être une carte programmée en lui alors je l'ai pris avec nous espérons que ça sera assez longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Gensui Makkura
Amiral en chef
Amiral en chef
avatar
Messages : 143
Points d'activités : 43
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (4/4)
Second Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (2/4)
Age : 104
Localisation : In Your Eyes !

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 1607
Points de popula' [PP] : 1574
Divers:
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Lun 3 Déc - 15:35



















Le Combat Pour La Vie !



Comme il fallait s’y attendre de son côté Kurisu Akaike avait fait acte de bravoure et de force. Elle s’était débarrassée de manière magistrale de ses assaillants. Utilisant son fameux « Shishishenkou ». Une parade et une technique que Makkura voulait bien assimiler avec l’accord de sa détentrice. Le Vice-amiral avait finit par arriver à temps auprès de celle-ci. Tandis qu’elle aussi se rapprochait de son ancien subordonnée les mains dans les poches toujours avec cette classe et ce charisme qui la correspondait bien. Apparemment les pilules de vitamines fonctionnaient bien pour le moment et cette fois-ci ces pilules n’étaient pas factice, elles avaient réel impacte nourrissant sur l’organisme, réactivant certaine cellule du corps pour provoquer un boost permettant au corps de se régénérer partiellement après une grosse perte d’énergie ou après une fatigue excessif.


En arrivant près d’elle, elle expliquait qu’elle avait put reprogrammer le tigre énorme là juste derrière. Il s’agissait donc d’un robot lui aussi. Il était étonnant de voir à quel point Sayuki pouvait avoir une imagination effrayante. Comme il fallait s’y attendre du professionnalisme de Kurisu avec cette machine ce n’était maintenant plus qu’une question de temps avant de retrouver la salle des machines principale permettant de désactiver toute machine ou système sur cette île. Makkura esquissa un simple sourire et il tapota l’épaule de Kurisu en signe de respect. Du fait qu’elle avait eu une très bonne idée et que grâce à cette idée les deux compagnons d’armes allaient pouvoir maintenant librement se déplacer au cœur du repère sans encombre. Makkura d’un sourire en coin se mit à grimper sur le tigre mécanique gigantesque et il fit signe à Kurisu de faire de même d’un geste de la tête sans même dire un mot.


Makkura était devenu un peu comma la directrice du CP9. Depuis quelque temps il était devenu un homme qui parlait peu et qui agissait beaucoup, contrairement à avant ou il parlait souvent et à la place de Kurisu parfois lorsque celle-ci ne daignait pas vouloir répondre à des gens. Bref, Les deux grimperaient donc sur le dos du tigre mécanique géant et Makkura lui donnerait l’ordre de se rendre immédiatement à la salle des machines principales qui contrôlaient toute l’île. Immédiatement la machine se mit à galoper avec fougue, telle une monture traversant un désert à toute vitesse. Makkura se cramponnait bien sur ses appuies pour ne pas tomber dans la course folle du tigre. Finalement après une escapade folle d’une demi-heure à traverser le repère qui était horriblement grand, enfin on pouvait apercevoir au cœur même du repère la fameuse salle des machines qui était gardé par une lourde porte de plusieurs mètres de haut. Le tigre s’était arrêté juste devant la porte. Makkura d’un saut descendait du dos de la monture mécanique pour se rapprochait calmement vers la lourde porte. Il portait un dernier regard en direction de Kurisu comme pour lui faire comprendre qu’il était enfin temps de mettre un terme à tout ceci. D’un petit sourire en coin et de sa force surhumaine il ouvrait maintenant l’immense porte fait de titane brute tout en s’exprimant :



« Il est temps de mettre un terme à toute cette mascarade !! »



La porte s’ouvrait lourdement sous l’impulsion de la force motrice des bras du Vice-amiral de la marine. Un grincement percutant venait agresser l’ouïe des deux compagnons d’armes tandis que le tigre cybernétique restait de marbre sans bouger totalement à la merci de ses assaillants. La porte était maintenant grande ouverte. Puis stupeur total. Quelque chose d’énorme se tenait là juste devant les yeux de Kurisu et de Makkura, une immense machine de guerre, un robot gigantesque venait barrer la route des deux du gouvernement et de la marine. La accoudé à un mur il semblait dormir ou quelque chose comme ça. La machine cybernétique était-elle désactivée ou bien en marche ? En tout cas l’énorme robot ne bougeait pas d’un pouce. Le Vice-amira se rapprochait doucement, tentant de se rendre à pas de loup directement vers les commandes un peu plus loin.




Il marchait doucement et il faisait signe à Kurisu de restait en retrait pour le moment. Mais finalement comme il fallait s’y attendre le pire venait d’arriver. Lorsque Makkura avait atteint la juxtaposition du cyrbog gigantesque, celui-ci avait ouvert les yeux en une traite, une lumière étincelante se dégageait du regard de la machine. On pouvait entendre les circuits se mettre en route de manière spontanée. Puis soudainement le robot géant se leva rapidement pour finalement faire déballer avec panache toute sa puissance en un coup de poing foudroyant lancé directement au niveau de la mâchoire de Makkura qui au dernier moment tentait d’utiliser le « Soru » mais en vain, car le cyborg était largement plus rapide et plus habile sur ce coup là, d’autant plus que l’effet de surprise avait réduit de moitié la capacité d’esquive du Vice-amiral.



« Soru !! »



« TROP LENT !! URYYYYYYY !!! »


Makkura s’était fait littéralement presque arraché la tête, et il venait de comprendre qu’en était touché de la sorte que la carcasse de cette chose était faite de granit marin, d’où le fait qu’il avait put être touché malgré être un logia. Du sang venait de jaillir de ses narines et de sa bouche en un jet d’une traite, la mâchoire serré Makkura tentait de ne pas perdre ses esprits, il fut envoyé avec une force monstrueuse un peu plus loin en traversant violemment un mur de plein fouet. Tandis que la machine se tenait maintenant debout avec une hauteur de plus de huit mètres de haut. Le cyborg énorme finit par prendre la parole.


« Oui je ne suis pas un humain ! Je suis le Général Eleven et j’ai pour mission de vous éliminer ou à défaut de vous garder ici jusqu’à que l’île par en morceau !! Le compte à rebours a été activé depuis bien longtemps, il ne vous reste qu’à peine une heure et demi ! »



« Votre groupe à l’extérieur a déjà à faire au Général Ten, autant vous dire que vous n’avez plus aucun espoir ni aucune chance de quitter cette île dans les temps ! ZZZZZHAHAHAHAHZZZZZHAHAHAHAZZZZZHAHAHAHA !!! »


Makkura se releva immédiatement en poussant les débris de pierres qui se tenaient sur lui. Dépoussiérants la poussière sur ses vêtements en quelque coup de main toujours en faisant preuve de classe même dans ce genre de moment il finit par essuyer le sang qui s’était écoulé de ses narines et de sa bouche. Immédiatement en se mouvant à la vitesse du « Soru » il avait saisit la main de Kurisu pour ensuite se déplacer sous forme de fumée de gaz pour se dissimuler à quelques mètres plus loin derrière un mur, loin du regard et du champ de vision du cyborg qui serait prit à dépourvu à ce moment là. Accoudée à un mur, Makkura le regard sérieux chuchotait alors à l’attention de Kurisu qui serait juste à ses côtés elle aussi assise dos au mur afin d’établir un plan qu’il avait déjà put établir en très peu de temps, montrant encore une fois son professionnalisme et son sens de la stratégie énorme :


«Kurisu-Sama…Cette machine de combat meurtrière possède un blindage en granit marin, d’autant plus qu’il dépasse la vitesse du « Soru », si je ne possédais pas une bonne condition physique et si je n’avais pas eu le réflexe d’utiliser le haki au dernier moment pour me protéger, il aurait put facilement me briser la nuque pour me tuer. Et je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce que l’île soit voué à disparaître…Sayuki avait sûrement prévu le coup depuis le début, c’est peut être pour ça qu’il ne s’est pas de lui-même manifesté pour s’occuper de nous directement. Il savait que nous ferions tout pour entrer dans le repère. Au bout du compte il aura tout gagné non seulement il pourra se débarrasser de nous mais il pourra également effacer toute preuve de ses recherches sur cette île et sans même se salir les mains…L’explosion va complètement tout raser et le connaissant il n’a pas du lésiner sur les moyens quant à la façon de faire sauter l’île et le repère avec…Il a sûrement créer une sorte de super bombe qu’il a placé quelque part sur l’île… »



« On n’a pas le temps de chercher la bombe et de la désamorcer c’est trop tard maintenant, tant pis pour les recherches de Sayuki…Il faut penser à sauvegarder nos propres vies pour le moment... Le seul moyen de pouvoir le battre en un temps record c’est de m’infiltrer a l’intérieur de son corps pour le faire imploser de l’intérieur avec mon gaz…J’aurais besoin de votre aide Kurisu-Sama, avec le coup qu’il m’a porté précédemment il doit sûrement croire que je suis mort maintenant. C’est une bonne chose pour nous, il va falloir l’attirer vers vous pour que je puisse subtilement me faufiler à l’intérieur de lui par sa bouche sous ma forme de gaz…Une fois à l’intérieur je ferais sauter le tout et il ne sera plus qu’un mauvais souvenir…Ensuite nous pourrons sortir d’ici et allez aider le groupe de Senzô ou de ce qu’il en reste… »


Expliquait-il dans un long monologue. Il portait une confiance aveugle à Kurisu qu’il faisait précéder du préfixe « Sama » le signe de respect suprême pour une personne et signe de la fidélité toujours aussi grande chez Makkura par rapport à Kurisu. Le regard sérieux, toujours en faisant preuve d’un charisme et d’une classe époustouflante le Vice-amiral se leva doucement en faisant un geste de la tête à Kurisu pour lui faire comprendre qu’elle devait maintenant attirer la machine vers elle coûte que coûte. En parlant de la machine, celle-ci recherchait les deux ennemis dans le but vorace de les éliminer avec sa force destructrice :


« Ou est ce que tu te cache poupée !!! Vermine !! Cancrelat !! Montre-toi jeune fille !!!! Je t promet de bien m’occuper de toi comme je viens de le faire avec ton copain ! ZZZZZHAHAHAHAHZZZZZHAHAHAHAZZZZZHAHAHAHA !!! »



C’était maintenant au tour de Kurisu de faire le boulot. Elle était apte à ce genre de chose, elle était en quelque sorte le dernier espoir pour que Makkura puisse porter le coup de grâce. Le Vice-amiral comptait sur cette faculté d’agilité et de rapidité chez Kurisu pour pouvoir attirer la machine vers elle tandis que Makkura lui se préparerait à pouvoir entrer dans le robot au bon moment lorsqu’il apercevrait une faille. Il devait pour le moment se faire oublier pour pouvoir agir de son côté le moment venu.












Codage fait par Raio, pour Raio & Byby. Ne pas recopier mais demander si vous le pouvez.

_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.op-history.net/
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère Sam 8 Déc - 13:55

Kurisu avait retrouver la totalité de ses forces, les pilules donnée par Makkura était pas factices. Elle savait que cette sensation de faim coupée ne serait pas très efficace avec son ventre mais, cela pourrait suffire pour le moment. Elle serrait ses poings comme pour se prouver qu'elle allait bien. Elle venait de ramener un magnifique Robot qui serait utile à leur groupe. N'étant pas du niveau de Sayuki surement que ce hacking pourrait ne pas tenir. Niveau robotique ce hors la loi semblait le meilleur dans son domaine, elle pouvait remercier son père de lui avoir appris à détourner les sécurité. Elle pensait que ça ne servirait jamais à rien la preuve, qu'a l'époque sa jeunesse et son idiotie était assez grande.

Pour la première fois de sa petite vie Makkura lui avait tapoter l'épaule, il avait gagner de l'assurance ce petit, en même temps il était tellement plus fort qu'elle. Kurisu ne savait pas d'ou venait cette fervente admiration qu'il avait envers elle, alors qu'au fond sans lui elle ne serais surement pas aussi forte. Au fond c'était elle qui avait du respect mais, l'exprimer était loin d'être simple. Elle à vécue environ plus de la moitié de sa vie en ne révélant ou cachant totalement ce qu'elle ressent. "Les sentiments sont preuve de faiblesse", c'était les mots toujours aussi violent du paternel.Il était temps d'avancer dans cette base magnifique mais, gigantesque. Montant sur le tigre sans difficulté maintenant, après tout tous les jours sans manger était derrière elle maintenant. Sans son idée de prévenir la marine elle serait surement morte, Elle se fichait de cette idée après tout c'était le risque.

Le tigre arrêta sa course après une bonne ballade être sur lui était un bonheur, ça préserver les quelques force de la rousse, il serait certain qu'un ennemi n'était pas si loin. Kurisu sentait une vague présence mais c'était trop flou dans sa tête pour qu'elle soit inquiéter. Makkura voulait en finir avec cette mascarade son regard était assez évocateur. La grande port s'ouvrit sans difficulté comme si, ils étaient attendue, en même temps avec le système ingénieux de Sayuki c'était pas étonnant. Un gros robot était là devant eux, c'était pas très bon pour leur matricule. Il semblait être plus puissant et violent, Kurisu suivit les indication de son coéquipier et resta en retrait. Elle compris bien vite que ce robot était tout sauf banal, il avait failli tuer d'un coups Makkura sans forcer. Il devait être fait en granit marin et sa vitesse était effrayante.
Elle sentit que Makkura n'était pas mort, et que sa main se fit empoigner par une autre à une vitesse incroyable. Kurisu se retouver planquer avec son coéquipier en fuite face à un ennemi aussi puissant. Malgrès leur désavantage Makkura eu la meilleure idée bien que la rousse espérer survivre face à un telle monstre. Elle se sentait aider par les pensée du robot qui semblait trop lisible, son envie de tuer était vraiment très forte. En même temps c'était son but.

Kurisu se levait après le plan annoncer par Makkura comprenant à quel point elle serait la piece maitresse de cette tactique.Mettant les mains dans ses poches et sentant l'aura du robot très proche, elle savait que le combat était inévitable. Si elle pouvait juste le maintenir quelque seconde d'attention cela pourrait suffire à Makkura.

-Hey tas de feraille je suis là essaye donc de me tuer.

Le regard effrayant du robot était sur elle,n'importe qui serait paralyser face à une telle chose. Kurisu elle même ne savait pas si ce plan était la meilleure idée mais si il voulait sauver tout le monde c'était surement le seul moyen. Le Robot se déplaça très rapidement étant déjà sur Kurisu en même pas une seconde, elle pu juste entendre Droite, elle compris donc que cette chose attaquerais vers la droite. Le poing du cybrog partait de la droite très rapidement, Kurisu pu l'éviter grâce a ce qu'elle avait entendue, mais c'était trop flou. Elle utilisait le rankyaku sur lui voyant à quel point c'était inefficace sur cette armure. Elle vit le deuxième poing foncer vers elle elle rebondissait grâce au geppou en l'évitant mais le vent de la force du poing la décala violemment la mettant à sa merci. Si Makkura ne faisait rien tout de suite la mort de la rousse était programmer celui ci avait prévue de la broyer dans les une à deux seconde à venir sa main était même déjà en route. Le regard du robot était braquer vers la rousse elle ne pouvait déjà plus rien faire, cette adversaire était vraiment trop fort. Tout était maintenantsur les épaules à Makkura
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère

Revenir en haut Aller en bas

Île de Cold Fresh : Arc Of Anarchy / Au Coeur Du Repère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Calm Belt :: Autres îles de calm belt-