AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Retour aux sources [privé & solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Retour aux sources [privé & solo] Sam 17 Nov - 12:40




L'archipel d'Eliastre



    Navire de la marine n°706, affectation: South Blue, salle de communication.

    « Pourquoi me contactez vous maintenant monsieur le contre amiral ? Notre navire va se rendre sur Grand Line et nous devons absolument être concentré sur les trajectoires, chacun des membres de l'équipage va devoir faire attention à son poste. »
    « Vous vous souvenez du jour où je vous avez répondu négativement quand à la localisation de votre île natale ? Et bien ... Nous avons retrouvé une correspondance de Claire, votre mère, où elle indiquait votre île natale. Vous êtes né sur l'île d'Eliastre. Après concertation avec des membres de l'état major, nous vous accordons une semaine pour vous y rendre et en apprendre plus sur vous. Vos machinistes sont au courant et ils ont déjà modifié la trajectoire. »
    « Me-merci monsieur. »
    « Au revoir et bonne chance lieutenant. »


    Lorsque la communication cessa, une larme coula sur mon visage. J'avais enfin découvert le lieu de ma naissance. Une première partie d'un de mes objectifs venait de ce remplir. Je devais me rendre sur l'île avant tout. Soudain, l'un des membres de l'escouade du navire entra. Il s'agissait de Kiley, une femme de 23 ans combattant avec un canon qu'elle ne quittait jamais. Blonde aux yeux violets, elle était le fleuron de ce navire et c'est pour cela qu'elle était dans l'escouade n°706. J'essuyais la larme sur mon visage quand elle posa une carte devant moi. Représentant la topographie de South Blue, deux points étaient entourés en rouge. L'un, au milieu de l'eau représentait le bateau et l'autre désignait une petite île en forme de croissant de lune. En y regardant bien, il s'agissait plus d'un petit archipel composé de quatre îles. Lorsque je relevais la tête, Kiley était déjà sortie. Elle n'aimait pas beaucoup parler à vrai dire et c'est ce qui fit qu'elle ne voulu être la capitaine. Mais elle avait grand coeur et elle m'avait sauvé la mise à de nombreuses reprises car sa précision au combat était terrible. Elle était la preuve qu'un boulet de canon pouvait être précis !

    Je me rendis dans la salle des machines pour parler avec les marines sur place:

    « Salut tout le monde, quand est ce que nous allons arriver ? »
    « Salut Kailash, j'pense qu'on arrivera dans deux ou trois heures car fort heureusement pour nous, l'archipel n'est pas trop loin d'ici ! »
    « Okay, faites moi prévenir, je vais me préparer. »
    « D'accord mais ... Pourquoi allons nous là bas ? »
    « C'est le lieu qui ma vue venir au monde. J'aimerais le visiter avant d'aller sur Grand Line. »


    Après que j'ai dis ça, je rendis vers mes quartiers. Sur le trajet, je vis de nombreux marines qui me saluèrent brièvement et à qui je ne répondais pas forcément car j'étais absorbé par mes pensées. Je me demandais qui avait été ma mère. Avait elle été une marchande ? Une archéologue ? Peut être avait elle servit la marine pendant un temps. C'était étrange car je ne savais rien d'elle mis à part que son nom était "Ciel". Son nom m'évoquait la liberté à l'état pur ... Il y avait bien un métier visant à être libre mais ... Elle n'avait pu être ça.

    Soudain, un petit toc à la porte m'interrompit dans mes pensées. Jowl, un autre membre de l'escouade, entra et me dit que nous étions enfin arrivé. Je l'accompagnais jusqu'a pont de débarquement. Je serais le seul à descendre et le navire ne reviendrait qu'à la fin de la semaine. Il me fut donné suffisamment d'argent pour vivre pendant un peu plus de temps en cas de problème. Je descendis tranquillement et je me retournais pour faire signe au bateau pendant qu'il partait. Alors que je partais vers la ville, une vieille femme m'interpella et me dit:

    « Kailash ? C'est bien toi ? »


    [...]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour aux sources [privé & solo] Mer 21 Nov - 20:04




Le cimetière gelé



    Maison de la vielle Gebba.

    « Donc vous avez connu ma mère ? »
    « C'est exact, nous avons ... Travaillées ensembles. »


    Cela faisait environ une heure que j'étais arrivé sur l'île. Une vielle femme aux allures étranges m'avait abordé et m'avait avoué que la ressemblance avec ma mère était frappante et qu'elle m'avait reconnu sur le champ. MA mère était donc originaire de cette île ou la vieille femme la connaissait avant. Ce fut la seconde réponse qui fut la bonne. Après m'avoir fait entrer chez elle, la vieille femme du nom de Gebba m'avait servi un thé bouillant et décrit ma mère. Grande aux cheveux ébène, elle avait des yeux verts et durant sa jeunesse, elle avait toujours des vêtements magnifiques aux couleurs chaudes pour égayer la vie des autres. Selon la vieille femme, je n'avais qu'un point commun avec ma mère, mais une chose cruciale: l'éclat. Ciel (ma mère) et moi avions le même éclat dans les yeux, un éclat perçant, avide de liberté mais aussi symbole d'un grand avenir sur les mers. C'est donc après un petit silence que je lui avais demandé si elle connaissait ma mère ...

    « Mais ... Pourquoi la connaissiez vous ? »
    « Cela, je ne te le dirais pas. Va sur la quatrième île de l'archipel. Il y a un cimetière que l'on nomme "Le cimetière gelé". Ta mère repose là bas. Tu trouveras les réponses à tes questions, sois en certains. »


    Après m'avoir donné une carte, la vieille femme me prépara un déjeuner succin et me le donna. De la viande sécher et des légumes. C'était simple, facile à transporter mais surtout, assez nutritif. Elle me donna ensuite de nombreux conseils. Parmi la liste des choses farfelues il y avait le fait de ne surtout pas parler aux ours, de ne pas cueillir de plante rouge et surtout, surtout, de ne pas m'aventurer sur la cinquième île. Elle me dit que là bas résidait les restes d'un passé révolu, les insignes du passé et surtout des choses que je ne voulais pas connaître. Après m'avoir prodigué ses conseils, elle me mit gentiment mais fermement à la porte. Elle me posa une bise sur le front, toussa un peu, me donna une carte et ferma la porte.

    La petite chaumière était à l'écart du village et donc je n'eu aucun mal à rejoindre le pont menant de la première à la deuxième île. Assez petite, cette dernière était composée d'une plaine sur laquelle résidait des serres. Je vis des gens à l'intérieur et de brefs salut furent échangeaient et je repris ma route. En passant sur les cotés des serres je vis de braves hommes grands et barbus plantant ou cueillant différentes variétés de fruits et légumes. J'arrivais au bout d'une trentaine de minute au pont pour la troisième île. Relativement plus large, c'est en arrivant sur l'île que je compris à quoi il servait: l'acheminement de bétail et bois à débiter sur l'île précédente. L'île sur laquelle je venais d'arriver était une espèce de forêt étrange au abords de laquelle se trouvait une grande ferme. Visiblement faite pour nourrir tout le village, elle était faite en un bois sombre. Je ne vis personne mais j'entendais le bruit des animaux à l'intérieur de l'étale ou encore dans le poulailler.

    Je dépassais rapidement la ferme et traversais la forêt. Mon but était le cimetière. En arrivant sur la quatrième île je vis qu'elle était en fait une énorme forêt. Sur le plan, il était indiqué que le Cimetière se trouvait en son sein. Je me mis donc en marche. Alors que je marchais depuis quelques minutes, il se mit à neiger. La neige, douce, commença à former une couche sur tout ce qui était dans la forêt. Je vis alors de petits animaux se ruer vers les arbres, comme pour s'y abriter en attendant la fin de l'intempérie. C'est environ trente minutes plus tard que j'y arrivais. C'est en le voyant que je compris l'appellation de Cimetière Gelé. En effet, les tombent était en glace et l'on voyait les corps en dessous. Visiblement très froide, la glace avait conservé chaque corps sans l'altérer. Je su rapidement laquelle était ma mère. Grande, elle avait les yeux fermés et les bras croisés devant elle. Longs cheveux ébènes et robe longue et rouge. Elle était magnifique. Elle avait dû mourir jeune car elle n'avait pas plus de trente ans. Je vis qu'à ses cotés reposait un sabre. Sur ce dernier était gravé une chose ... Une chose qui me déstabilisa: "Oonoki D. Kaguya". Pourquoi le nom de cet homme était il gravé là ? Comme par enchantement, le vent souffla en direction de la cinquième et dernière île ... Peut être mes réponses étaient elles là bas. Je cueillis une fleur rouge, symbole de mon audace envers les règles de cette forêt et je la mis sur la tombe de ma mère ...

    « Je veux savoir qui tu étais maman ... »


    [...]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Retour aux sources [privé & solo] Mer 5 Déc - 22:30




L'épave de la cinquième île



    Devant le dernier pont

    « Bon ben quand faut y aller ... »


    Je me mis à marcher sur le grand et dernier pont menant à l'ultime île. Je sentais une énorme pression sur moi, comme si violer cette règle était une erreur pouvant se révéler fatale ! La cinquième île était recouverte par des marques d'une ancienne bataille: quelques ossements par moment et des marques d'éclats d'obus. Je me demandais ce qu'il avait bien pu se passer. En fait, je ne tombais jamais sur une ossature complète mais sur des mains ou des crânes ... C'était assez glauque comme ambiance. La neige commença à tomber de plus en plus intensément. J sentais du mouvement tout au tour mais ... Je préférais ne rien faire car il s'agissait peut être juste d'animaux sauvages. D'ailleurs c'était surement le cas. Après avoir marché pendant une petite heure, j'arrivais devant une crique. L'air frais marin me vivifia les poumons mais sa froideur les agressa également. Au premier regard, j'aurais fais demi tour. Mais dans la baie, il y avait une épave de bâteau penché sur le coté, la coque arrachée par des récifs. L'envie de visiter était trop intense et ceux pour une raison inconnue.

    « Smock way »


    Je fis alors une sorte de voie de fumée sur laquelle je me déplaçais pour atteindre le bateau. Sur place, je ne fus pas déçu: il y avait là de superbes tableaux, des tables renversées, des tapis déchirés ... Il s'agissait certainement d'un navire noble et j'étais arrivé dans le salon de thé visiblement. Je pris n petit escalier pour me rendre à l'étage inférieur. Ce que je vis alors me laissa comprendre que tout ce qu'il avait avant n'était qu'un camouflage: drapeaux pirates, armes de tout genres, cartes, log pose, eternals poses et un coffre. Un coffre ! Le reste de l'équipement pourrait être brulé mais ça ... Il contenait peut être un bijou appartenant à une personnalité connue. En l'ouvrant, je vis un autre coffre, beaucoup plus petit et gris. Je me doutais de sa matière et la sensation que je ressentis en l'ouvrant me fis comprendre que j'étais dans le juste: il s'agissait d'un coffre en granit marin. Je devais emporter les deux avec moi pour que leur contenu soit découvert par la marine. J'entendis alors une détonation. Une idée miraculeuse me vint: je sautais par la fenêtre et me transformais en fumée pour rejoindre le rivage. Sur place je vis une jeune femme aux cheveux blancs n'ayant pour arme qu'un canon et son corps et à ses cotés, la vieille Gebba. LA vieille me regarda et soudain, un double d'elle apparu devant moi. Elle dit alors:

    « Je savais que tu viendrais. Laisse moi me présenter. Je suis Gebba, ancienne membre de l'équipage d'Oonoki D. Kaguya. J'ai été envoyé ici avec ta mère car elle allait accoucher de toi et que c'était impossible dans le nouveau monde. J'ai mangé dans ma jeunesse le fruit de la mémoire et je dois avouer que je m'en sers assez bien. Et toi ? »
    « Je suis le lieutenant Kailash. Détenteur du pouvoir de la fumée. Je suis prêt à me battre contre vous. »


    Soudain les deux Gebba disparurent. Etait ce là la force de son fruit ? JE n'en savais rien et cela me gênait. Le fruit de la mémoire ... Pouvait elle implanter des souvenirs ? En ôter ? Pouvait elle carrément faire croire ne pas avoir bouger en modifiant la mémoire d'autruie et en se déplacement très doucement ? La jeune fille en face me dit alors:

    « Tu devras te contenter de moi car aucun d'entre nous n'a le niveau pour la combattre. Sa force vient de son esprit. Pas comme nous. Bref. J'ai le droit de te vaincre mais pas de te tuer alors je vais faire avec. »

    Au moment où je compris qu'elle était mon adversaire, la jeune fille marmonna quelque chose et disparut pour venir derrière moi et m'asséner un coup hors du commun. Bizzarrement, mon corps ne se transforma pas en fumée ... Etait ce le fluide, cette capacité pouvant tuer un logia ? Seul l'avenir me le dirais ... En attendant, lors de mon réveil j'étais sur le navire de la marine et une lettre scellée était sur ma table de nuit. Elle disait:

    « Cher Kailash ...

    Je ne sais pas comment te le dire. En fait, je me suis jouée de toi afin de te tester. Je vais désormais aller sur l'île de Tonkaï, au nord de l'archipel. Toujours sur South Blue, c'est sur cette île que devait rester initialement le coffre mais le destin en décida autrement. Trouve l'île et trouve nous, ses cinq gardiens. Tu possède la clé, elle est sous ton lit. J'ai modulé la mémoire de chque membre de ton équipage afin qu'il pense que tu es rentré comme normalement. De tous ceux sur ton navire, aucun ne pourra t'aider réellement sur l'île. Ils pourront combattre les nombreux pirates mais pas les cinq gardiens. La jeune fille que tu as rencontré est avec moi et espère te combattre à nouveau dans un vrai combat. Elle possède le fluide. Toi aussi. Maintenant, je vais te laisser car ... Je dois préparer l'île.

    J'attends impatiemment ta visite, Gebba. »

    Sous mon lit, il n'y avait que le sabre résidant dans la glace aux cotés de ma mère ... Le contact avec la lame me fit comprendre qu'elle était fragile et que le moindre choc risquerait de la briser ... Maintenant, je devais aller trouver la vieille femme.
    [...]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour aux sources [privé & solo]

Revenir en haut Aller en bas

Retour aux sources [privé & solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-