AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maitre du jeu
Seigneur des pirates
Seigneur des pirates
avatar
Messages : 38
Points d'activités : 671

Feuille de personnage
Points de force [PF]: MAX
Points de popula' [PP] : MAX
Divers:
MessageSujet: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Ven 23 Nov - 21:15



Aujourd'hui, je n'avais rien de prévu donc je décidais de rester dans mon navire tout seul dans un coin perdu de grandline. J'en avais marre de voir ces enfoirés de soldat incapable d'aider leur chef .. J'admirais les nuages tout en me goinfrant de la viande. Soudain j'apercevais l'image d'un homme sur les nuages .. Cet homme était .. Non .. Si c'était bien lui, le Shichibukai qui m'avait battu il y a moins d'un mois. Je commençais à m'énerver, je perdais mon sang-froid en voyant le visage de cet homme. Ce bâtard, à cause de lui ma vie est devenue un véritable enfer. Si je ne l'avais pas affronté et que je n'aurais pas perdu le combat, je serais sûrement toujours vice amiral craint et respecté par marinford. Je coupais ma respiration pendant environ trente secondes tout en regardant le visage de cet homme sur les nuages .. Mon visage devenait tout rouge, le sang commençait à me monter sur la tête ... C'est alors là que je décidais de respirer de nouveau, ensuite je mangeais rapidement toutes la nourriture qui se trouvaient devant moi .. Sous la colère, je commençais à détruire mon navire, à commencer porte par porte, ensuite les canons je le jetais dans la mer.

Je n'avais jamais été aussi en colère .. Je n'ai désormais plus rien à faire dans ce monde, j'ai tout perdu autant mourir non ? Ouais autant mourir ! Je cognais ma tête contre la porte qui menait à l'intérieur de la cabine de contrôle et franchement je ne ressentais aucune douleur. Je continuais à frapper encore, encore et encore.. Je commençais à saigné de la tête, mes yeux devenus rouges tel un démon, des grosses bosses au-dessus de la tête, le sang dégoulinait comme de l'eau .. Si seulement cet enfoiré était là, j'aurais pu me venger sur lui .. Je m'apprêtais à sauter dans la mer afin de me torturer dans l'eau que mon escargophone personnelle sonnait. Ça devait sûrement être très urgent donc avant de mettre fin à ma vie, je décidais de rendre un dernier service à la marine en répondant à cet appel :

« ** essoufflé ** ici Hidan, qui est à l’appareil ? »

« Contre-amiral Hidan, je suis un messager du conseille de cinq étoiles. Ils m'ont dit de vous confier une mission et que si vous réussissez, vous seriez de nouveau promu en tant que Vice-amiral et donc vous aurez le droit de reprendre votre navire et vos hommes. »

« Sérieusement ? ** Choqué ** J'accepterais à une condition, je veux des soldats tout neufs et non des bons à rien, vous êtes d'accord ? »

« ** Surpris **D'accord ! Rendez-vous à Killer Island afin d'aider le commandant Ganesha à protéger la prison pendant quelques temps. Attention des individus très dangereux rodent dans le coin, soit prudent ! »

« Vous vous foutez de moi ou quoi ? JE SUIS HIDAN ET RIEN NE ME FAIT PEUR HAHHAHAHA !!! SHAHSHASHASHA VOS ALLEZ VOIR JE VAIS NIQUER CES BONS A RIENS EN UN RIEN DE TEMPS. BAHAHAHAHAHAHA !!!!! »

Non je n'avais pas disjoncter, c'était simplement le fait que la marine me laisse une deuxième chance pour me rattraper. Je vais défoncer ces bons à riens rapidement. Mon navire à moitié mort, je mettais le cap sur Killer Island, j'étais à environ dix minutes de la prison.

Une dizaine de minutes après l'appel du gouvernement, j'arrivais enfin devant la grande prison de Killer Island. Avant même que le navire atteigne les côtes, je décidais de sauter et tout en utilisant mon soru je me dirigeais vers l'entrée de la prison. Tel un chien enragé, j’attrapais un garde par la colle et je le secouais tout en disant :

« **Grognement ** Ou .. Ou sont-ils ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://op-history.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Sam 24 Nov - 23:44



Une arrivée plutôt mouvementée...
Cela faisait environ 2 jours que le pirate était en mer. Le voyage avait été plutôt calme, avec quelques petites tempêtes de temps à autre, mais rien de très grave. Le soleil se levait désormais, et le ciel passait du bleu foncé à l’orange, un moment qu’Oga appréciait particulièrement. Il était allongé, les jambes légèrement pliées afin de laisser de la place à son amie Naomi. En effet, le bateau avec lequel ils naviguaient était vraiment petit, et ne pouvait contenir plus de deux voire trois personnes. Heureusement pour eux, ils avaient passé des jours sans qu’une tempête ne vienne détruire leur bateau.

Le pirate restait là à ne rien faire, il regardait le soleil se lever tout en buvant un peu de saké. L’air était un peu frais et chatouillait le visage d’Oga. Depuis qu’il avait prit la mer, il n’avait pas arrêté de penser à sa précédente baston, et au fait qu’il ait gagné très difficilement. Pendant ce combat, il avait découvert quelque chose sur son style de combat, et qui lui faisait très mal au cœur : son katana lui était désormais inutile. Il possédait depuis déjà pas mal de temps un fruit du démon, et pas des moindres. Avec son épée dans les mains durant un affrontement, il ne pouvait utiliser convenablement les pouvoirs de la glace. Ce voyage lui avait permis de faire le tri dans sa tête, et il prit la décision de laisser son katana après avoir sauvé Ryuuk.

Il repensa aussitôt à lui et au fait qu’il n’ait pas réussi à le sauver. Trop de gens s’étaient opposés au pirate et malgré sa victoire sur le gros marine, il n’avait pas pu récupérer son camarade aux cheveux rouges à temps. Alors qu’il était assis à ne rien faire, son amie Naomi se réveilla puis regarda pendant un certain temps son Éternal Pose.

« Salut Oga ! On arrivera dans 1 heure environ. »

« Ok super, mange un peu afin de reprendre des forces. »

Ses paroles étaient adressées à la jeune femme, mais lui aussi en fit de même. Il prit une grosse cuisses de poulet puis la mangea lentement, pour qu’il ne se sente pas mal par la suite. Naomi, elle, décida de se nourrir d’une pomme seulement, tout en entamant une conversation sympathique avec Oga. Ce dernier, depuis quelques temps, doutait des capacités de la jeune femme. Elle s’était fait battre à plate couture sans qu’elle n’ait pu rien faire, et cela ne fera qu’empirer. Leurs ennemis seront de plus en plus fort, et si elle ne s’améliore pas très vite, elle ne pourra pas leur faire face. Cependant, il oubliait rapidement ça quand il voyait le visage rayonnant de Naomi.

-/\-

Il arrivèrent environ une heure plus tard à l’endroit tant attendu. La prison était assez grande et était dominée par une très grande porte en acier, où le logo de la marine était peint en gros. Une sorte de petite place d’environ 20 mètres carrés se situait juste devant, et Oga vit un homme à cet endroit, un homme avec un uniforme de haut-gradé de la Marine. Cela ne présageait rien de bon, le pirate prit les rames puis décida d’aller derrière la prison, et de chercher une petite ouverture, ou n’importe quoi du même style. Alors qu’il naviguait tranquillement, il vit un peu plus loin un navire de la Marine, un immense navire !

« Ça ne sera pas aussi facile que prévu… On va tout d’abord devoir se débarrasser d’eux, et au plus vite. »

Il aurait bien voulu y aller à la nage, mais il ne pouvait pas, tout ça à cause de son fruit du démon. Il y alla donc sur son petit bateau, tout en essayant de faire le moins de bruit possible.

Quelques minutes après, il grimpa à l’échelle constituée de corde puis examina la scène. Une vingtaine de marines étaient assis et… jouaient à toutes sortes de jeux : dominos, cartes. Oga atterrît immédiatement sur le pont puis se mit soudainement à rire.

« Hahaha !! Voilà ce que font les marines au lieu de faire leur travail ! Mais ça ne m’étonne pas de vous… »

Suite à ces paroles, il se mit aussitôt à l’attaque. Le marin le plus proche reçu un coup direct au visage puis le pirate lui cassa le nez, dont un filet de sang se dégageait. Il enchaina aussitôt en balayant un autre homme qui tomba aussitôt, puis Oga le frappa à deux reprises à l’estomac. Il leva soudainement les bras, puis un filet de glace sortit de chacune de ses mains pour foncer directement sur deux marines. L’attaque fonctionna parfaitement étant donné que la glace leur avait transpercé le cœur. Cependant, le pirate ne s’attarda pas sur eux : il n’avait pas besoin de faire grand chose pour battre ces marines. Alors qu’il avait l’intention de continuer son attaque, il vit un homme situé près du gouvernail le viser grâce à son fusil.

« Naomi, à toi de jouer !! »

La femme apparut aussitôt derrière derrière l’homme, lui trancha la gorge puis sauta en direction de son ami Oga. Les deux amis étaient désormais dos à dos, et chacun avait des marines en face d’eux. Le pirate se mit à courir en direction de deux autres hommes. Malheureusement pour eux, même s’ils étaient en supériorité numérique, ils n’avaient aucune chance contre les deux pirates. Oga fit les fit tomber en arrière puis leur planta la tête dans le plancher. Tout de suite après, il esquiva agilement un coup d’épée qui venait de sa gauche, prit la lame dans ses mains, la gela puis la détruit. Il le frappa ensuite au ventre assez fort pour qu’il se mette à vomir. Suite à ça, il se retourna puis fit face au reste de ses adversaires.

« Aisu : Shimobashira ! »

Le pirate leva les bras comme tout à l’heure, mais fit autre chose : des centaines de petites aiguilles de glaces fusèrent droit sur les hommes, qui tombèrent un par un. Environ dix secondes plus tard, il baissa les bras puis se retourna pour voir on en était Naomi : elle en avait elle aussi terminé.

« Finalement, on ne va pas derrière la prison, on retourne à l’endroit où on a vu le grand marine tout à l’heure. »

Ils refirent aussitôt machine arrière, en laissant les corps des marines giser à terre.

-/\-

Oga était désormais debout sur la place. Il était anxieux mais d’un autre côté voulait se battre. Il voulait ressentir le même effet que lors de son combat contre le gros homme au Royaume de Drum. Il regarda en face de lui puis vit le même marine que tout à l’heure, mais cette fois il se déplaçait en direction de la porte d’entrée, plus précisément vers un garde, que le pirate venait à peine de remarquer. L’homme se mit soudainement à hurler.

« Ou sont-ils ?! »

« Juste derrière toi. »

Oga avait répondu instinctivement à la question : en réalité, il voulait combattre cet homme dont il ne voyait toujours pas le visage. Il avait l’air assez coriace, mais le pirate avait l’impression d’avoir déjà vu cette dégaine quelque part… Il effaça cependant immédiatement cette idée de la tête puis se concentra au combat qui allait bientôt débuter. Oga aurait très bien pu le frapper maintenant, mais il n’est pas du genre à attaquer dans le dos de ses adversaires par surprise. Il attendit donc, Naomi derrière lui, que le marine se retourne.



Dernière édition par Oga Saruwatari le Sam 8 Déc - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Lun 26 Nov - 21:32

    Si aujourd'hui un narrateur externe prend la parole, c'est bien à cause de l'incapacité de Ganesha à tenir un discours conçis et précis. Le commandant se retrouvait attaché sur la table d'opération de Killer Island. Une planche de bois moisie munie de chaines et de menottes. Le matériel médical de l'île était rouillé, les médicaments n'existaient pas, les anhéstésiants encore moins. Le caporal du navire de celui que l'on nommait le "Maréchal de la Paix" assistait à la terrible épreuve à laquelle son supérieur allait devoir subir. Cela faisait plus de 48 heures que l'officier était plongé dans un terrible coma. Le médecin de bord avait pu stopper en partie l'hémoragie, mais sans grand succès. Ganesha était désormais plus que jamais en grand danger de mort. La lame avait transpercé les intestins, un organe vital pour l'organisme. Par mégarde, le gros marine avait effleuré le sol de ce bloc opératoire de fortune de sa main. Les conséquences pouvaient être désastreuses. Les trois chirurgiens commencèrent l'opération, que dis-je, la boucherie. A coups de couteaux de boucher, de scalpels, d'écarteurs, de scie, et autres bistouris en tout genre ils plongèrent dans le ventre gras de Ganesha. Ce dernier hurla si fort de douleur, que son caporal le croyait complètement fou. Pourtant de solides chaines maintenaient les poignets et les chevilles du pauvre diable qui se débattait ave force. A cause de son pouvoir, la salle se mit à trembler, les murs se mirent à trembler furieusement. La peur s'empara des médecins qui s'écartèrent du patient, avant de retourner à leur travail sous les ordres du caporal. La seule solution fut d'assomer le commandant, et c'est l'aide-soignant qui se chargea de cette basse besogne.

    Flou. Tout était flou. Je revenais à moi après avoir vécu un cauchemar. La douleur. La peur. La souffrance. Telles étaient mes derniers souvenirs. Une fois que ma vision redevint normale, je remarquai que le caporal de mon régiment était à mon chevet. Nous étions dans une salle bien étrange ... Une sorte de salle de torture ... J'étais couché sur une table de bois, recouvert d'un drap pour me garder au chaud. Je devinai que cette pièce sordide qui empestait le sang n'était autre qu'un cabinet médical. Nous étions donc à Killer Island. J'étais fier, nous étions arrivé à destination. L'île était petite puisqu'elle n'habitait que ce bâtiment pénitencier. Lorsque le caporal remarqua mon réveil, il se précipita sur moi.


    " Commandant ! Comment vous sentez-vous ? "

    " Barbouillé. Et j'ai très faim. Au rapport, soldat. "

    " Malgré votre défaite face à Oga Saruwatari, vous êtes parvenu à emmener Ryuuk Sawayoshi avec vous. Nous avons quitté Drum en grande pompe grâce à votre pouvoir sur deux kilomètres je dirais. Puis vous vous êtes évanoui et j'ai pris la relève. Nous avons voyagé quatre jours, nous sommes arrivé avant-hier et vous avez été pris en main par le personnel médical du pénitencier. Les médecins ont réussi à fermer votre plaie au ventre. D'après eux, il était urgent de vous soigner car vous risquiez la mort. J'ai eu très peur, inutile de vous le cacher. Une semaine entière de repos est conseillée. Le criminel Sawayoshi a été incarcéré dès notre arrivée, il croupit en ce moment-même dans les geôles de Killer Island. Le directeur vous a même félicité. "

    " Saruwatari ... Le Pirate aux Piercings ... Il est beaucoup plus dangereux que nos estimations. Sa prime s'élève à 57 millions de Berrys il me semble ... Mais vu il n'avait pas mangé de fruit auparavant. Sa dangerosité a donc sensiblement augmentée et je demanderai une hausse de sa prime auprès du QG dès que possible. Il va falloir que je me procure au plus vite du granit marin pour faire face à ce genre de problème fâcheux. Mais pour l'instant, nous pouvons nous estimer heureux d'avoir arrêté Ryuuk Sawayoshi. "


    Sans plus attendre, je me redressai avec grande difficulté. La douleur était encore très vive au ventre, et en vérité j'étais incapable de me mouvoir correctement. Le caporal m'apporta un fauteuil roulant sur lequel je me laissai tomber. Il craqua sous mon poids, mais tint bon tout de même. J'étais encore dans un état de faiblesse assez extrême. J'ordonnai qu'on me mène dans la cuisine. Une fois à l'intérieur, je m'empiffrai de nourriture, et avalai tout ce qui me passait sous la main. Je sentis les forces revenir, mais j'étais loin d'avoir la forme. C'est alors que quelqu'un entra dans la cuisine. Un homme habillé de vêtements plutôt élégants, il avait une cape ainsi qu'une épée à la main. Il s'arrêta devant moi et me regarda manger.


    " C'est donc ça la Marine ? Un gros bonhomme obèse à demi-nu, écharpé au niveau du bide, affalé sur une chaise roulante, et perdant face à Saruwatari ? Mon dieu, cette institution est tombée bien bas ... Je vous ai déjà félicité pour votre prise. Sawayoshi dort à l'ombre, dans une cellule du second étage. J'aurais bien aimé vous faire visiter mon charmant pénitencier, mais nous avons d'autre chats à fouetter. Je ne me suis même pas présenté. Comte Tepes, directeur du pénitencier de Killer Island. Il s'agit d'un humble bâtiment, incomparable à Impel Down, qui est d'une beauté incontestable. Si dieu le veut, je serai un jour directeur de ce formidable enfer. Je suppose que vous êtes le commandant Ganesha Ithar ? "

    La pomme que je venais de toucher fusa en pleine figure du directeur à grande vitesse. Son nez craqua sur le coup, et du sang se mit à couler de ses narines avant qu'il n'emette un gémissement féminin et aigü. Pour qui se prenait ce blanc-bec. Etre le directeur d'une miteuse prison n'avait rien de valorisant. Après se léger rappel à l'ordre, je poursuivis la conversation comme si de rien n'était, tout en saisissant à pleine mains une cuisse de poulet.


    " Vous apprendrez qu'il est inutile de hausser le ton avec moi. Etant donné que vous ne faites pas partie de la Marine, je n'ai aucun compte à vous rendre. Ce qui me fait penser que je suis l'autorité la plus haute de ce pénitencier de par mon grade. Vous n'êtes qu'un fonctionnaire, Tepes. J'ai horreur des amateurs de votre genre, vous ne connaissez rien de la vie. Que voulez-vous dire par "d'autres chats à fouetter" ? "

    " Hé hé ... De nombreuses sentinelles nous ont signalé la présence d'Oga Saruwatari dans les parages. Il semblerait que vous et votre équipage d'incapables ayez été suivi. Alors vu votre état, j'ai jugé préférable d'appeller mes supérieurs à Marie-Joa pour des renforts éventuels. Ils ont répond ce matin, le contre-amiral Hidan devrait arriver d'un moment à l'autre. Ce qui signifie que vous n'aurez plus une quelconque autorité sur ce caillou dans moins de deux heures. "

    " Quoi ??? Il nous a suivi ? Caporal ! Je croyais que nous étions hors de danger ! Vous ignorez la gravité de la situation, Tepes. Oga Saruwatari a mangé un fruit du démon de type "logia", ce qui veut dire qu'il est immortel si nous n'avons pas de granit marin. Et je suppose que votre bâtisse minable ne possède pas de ce précieux granit. C'est la mort assurée si vous ne vous bougez pas le cul immédiatement. Pour l'instant je suis la seule autorité de cette île, alors vous allez m'obéir. De combien d'effectifs disposez-vous, et quelles sont les armes que vou avez à dispostion ? "

    " Eh bien, nous avons environ cents gardiens de prison. Nous disposons de beaucoup d'épées, de quelques canons, et très peu de fusils. "

    " Alors dans ce cas, le temps que le contre-amiral ne vienne, nous allons nous préparer. Je veux que tous vos gardiens se tiennent sur le toit du bâtiment, les canons pointés dans toutes les directions. N'ouvrez le feu que sous mon commandement. Oga Saruwatari a mangé le logia du froid, ou de la glace, peu importe. Il est certainement beaucoup plus sensible au feu. Le moindre contact avec le feu est succptible de le faire fondre, et donc de l'amputer. Faites flamber toutes vos cheminées, faites un feu au centre de la cour, je veux qu'il fasse aussi chaud que dans les nimbes de l'enfer ! Emmenez-moi à votre réserve d'armes ! "


    Il fallait contre Saruwatari avec du feu. C'était la seule solution pour le faire partir. Un nouveau combat allait donc commencer, sauf que cette fois-çi, j'étais beaucoup plus faible physiquement. J'allais donc user de mon pouvoir principalement à distance. Il me fallait adopter une nouvelle stratégie pour venir à bout de lui. Si la chaleur était trop importante pour lui, il lui serait alors impossible de pénétrer à l'intérieur du pénitencier. Je voulais une revanche. Le pirate était là pour libérer Ryuuk, mais jamais cela n'aurait lieu ! Je suivis le directeur qui me mena à l'armurerie. Le caporal poussait toujours la chaise roulante dans laquelle j'étais cloué. Je lui fis signe de la lâcher et de prendre du repos. Grâce à mon pouvoir, elle avançait toute seule. Une fois face à toutes les épées, je me hâtai de toucher chacune d'entre elles. A tout moment, je pouvais faire appel à elles durant la bataille. Puis nous sortîmes, et j'observai Tepes donner ses ordres au personnel pénitencier. Les cheminées furent allumées, au centre de la cour, on fit un immense brasier, on alluma lles torches, et très rapidement, la température monta dans le bâtiment. Les prisonniers se mettaient à hurler et à se plaindre de cette chaleur. Mais je m'en fichais. Ces racailles méritaient cent fois la mort. J'étais parvenu à prendre Ryuuk Sawayoshi, mais Oga serait ma plus belle capture. Les heures passèrent, le contre-amiral ne devait certainement plus tarder ...
Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Ven 7 Déc - 23:50

Je perdais de plus en plus la tête… À chaque fois que je voyais quelqu’un, j’avais tout simplement envie de le déchiqueter. Et apparemment aujourd’hui ça allait être marrant.

Alors que j’avais l’intention de détruire la porte pour rentrer dans la prison, un homme fit son apparition derrière moi et avait l’air de vouloir me combattre. Le problème était que c’était à moi de décider si je voulais combattre ou pas. Je n’avais plus de compte à rendre à la Marine depuis qu’ils m’avaient rétrogradés, il était donc temps pour moi de profiter du fait qu’ils ne sachent pas encore que je quitte la Marine et de foutre le bordel un peu partout, à commencer par cette prison.

Tandis que l’homme derrière moi avait l’air de m’attendre, je préparai mon poing puis frappa une seule fois l’énorme porté en acier. Comme attendu, ma force ne permit pas à la porte de se casser complètement, mais un trou assez grand pour me laisser passer se forma. En réalité, je venais d’utiliser le Haki, mais je l’avais fait tellement discrètement que j’étais quasiment sûr que celui qui était derrière moi n’avait rien vu. Cependant avant de rentrer à l’intérieur, je vis une grosse source de lumière puis de la fumée se mit à sortir par l’ouverture que je venais de créer.

« Qu’est-ce qu’il se passe ici ?! »

Sans comprendre moi-même pourquoi, je mis à frapper des dizaines et des dizaines de fois la grande porte en acier jusqu’à ce qu’elle se détache complètement puis je mis un ultime coup qui fit foncer un morceau de la porte d’environ 2 mètre droit sur les silhouette que je discernais légèrement tout au fond de la salle. D’après les informations que j’avais reçu de QG de la Marine, un commandant devrait se trouver ici même, et avait pour devoir de protéger la prison de tout intrus, comme l’homme qui se trouvait derrière moi. Je me retournai vite fait pour voir qui était cette personne et j’eus la surprise de voir Oga Saruwatari, un pirate assez discret mais qui possède quand même une prime de 57.000.000 de Berry. La Marine ne connaît pas grand chose de lui, mise à part qu’il utilisait un katana en guise d’arme. Cependant, c’était pas lui que je voulais tuer tout de suite. Je voulais tout d’abord m’occuper de ce marine : Ganesha. D’après les informations que j’avais reçu, il maîtrisait le fruit de la Gravité, donc un pouvoir vraiment dérangeant. Il avait réussi à monter les échelons un par un assez rapidement pour enfin atteindre le grade de commandant. Cependant, j’étais bien plus fort que lui, et je n’aurai aucun mal à me débarrasser de ce débutant.

« Je vais tous vous tuer… »

Cette fois-ci c’était sûr : je n’avais plus toute ma tête. Je revenais parfois pendant quelques secondes dans la réalité, puis je me remettais immédiatement à délirer juste après. Pourquoi ? C’était une vieille histoire… D’ailleurs ce Oga était présent lorsque cela s’est passé.

C’était pendant l’attaque d’un shichibukai d’une base de la Marine. À ce moment-là, je possédais encore mon grade de Vice-Amiral. Cependant, tout ne se passa pas comme prévu. Alors que la base était infestée de pirate, je m’étais introduit dans le bureau du directeur et j’y avais trouvé l’homme qui dirigeait tout cette mascarade : Midora alias Black Soul, un shichibukai. Bien sûr, comme vous vous y attendez, j’ai perdu le combat, malgré que la base fût sauvée. Suite à cela, alors que j’étais grièvement blessé, je fus emmené d’urgence dans une salle chirurgicale dans laquelle les chirurgiens m’opérèrent pendant 40 heures. Je me réveillais quelque jours plus tard, le moral au plus bas, me demandant sans cesse s’il était intéressant pour moi de rester dans la Marine, étant donné que je ne servais plus à rien. Je suis resté ainsi pendant facilement un mois, je ne m’entrainais pas, je ne faisais plus de mission, je restais comme ça sur mon lit à rêvasser. Je fus bien sûr rétrogradé, et ma force brut en prit un coup étant donné que je n’étais même plus capable de détruire une porte en acier en un seul coup.

Retournons désormais dans le présent. Je rentrai donc à l’intérieur de la prison sans me préoccuper du pirate puis je fixais l’endroit où je voyais plusieurs ombres. Sans attendre, je recouvrais mon poing de Haki puis fonçait droit vers cet endroit.

En combien de secondes battrai-je ces gardes, mais aussi le commandant Ganesha ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Sam 8 Déc - 16:40

    Le peu d'effectif de la prison, le directeur et moi-même étions rassemblés au centre de la cour. Au centre de celle-ci, s'élevait un immense brasier. Le système de chauffage du bâtiment avait été réglé à fond, les cheminées allumés, de part et d'autre de l'édifice pénitencier, la chaleur augmentait. Bientôt, l'enceinte de Killer Island était similaire à une véritable fournaise, ce qui allait me donner un certain avantage pour capturer Saruwatari. Je restai toujours cloitré sur ma chaise roulante, mais même handiapé, mon pouvoir me permettait de combattre normalement, je devais simplement veiller à ne pas être blessé, et avoir une bonne concentration. Tout le monde se tenait fin prêt, le directeur Tepes lui aussi était prêt à affronter le pirate. C'est alors que les deux battants en acier qui constituaient la seule entrée et la seule sortie de la prison furent défoncés. Le pirate avait donc une telle force ? Mais une silhouette différente se dessinait derrière l'auteur de la destruction de l'entrée. Il portait un uniforme de la marine ... Le contre-amiral Hidan !! Qu'est ce que cela signifiait ? Mais je distinguais quelqu'un d'autre ... Quelqu'un de familier. Oga Saruwatari ! Qu'est ce que signifiait tout ceci ? Un pirate acoquiné avec un officier de la marine ? C'était impossible ... Mais Hidan prit la parole en voyant le personnel de la prison regroupé autour de moi. Nous étions au total un peu plus d'une centaine pour affronter un contre-amiral hypotétiquement hostile, et un pirate bénéficiant des pouvoirs d'un logia. Quant aux réelles intentions du contre-amiral, je les ignorais encore ... Jusqu'à ce qu'il dit doucement :


    « Je vais tous vous tuer… »

    " Contre-amiral Hidan ! Selon le Code Marine, en vous faisant complice du pirate et en vous opposant à l'institution pénitencière gouvernementale ainsi qu'à un sous-officier en service, vous êtes considéré d'ores et déjà comme un traitre. De ce fait, je vous destitue de vos fonctions immédiatement et vous ordonne de vous rendre sous pein d'incarcération à Impel Down. Dernier avertissement Hidan, et j'ouvre le feu. Quant à toi, Saruwatari ... Voyons voir si tu peux résister à l'enfer des flammes que j'ai mis au point spécialement pour toi. "


    Le pirate allait certainement être surpris de me voir ainsi affalé dans un fauteuil roulant, le ventre enveloppé dans des bandelettes et compresses. J'étais encore un peu faible, mais j'avais la capacité de combattre sans bouger le petit doigt grâce à mon pouvoir. Un certain avantage. Mon bâton d'acier se mit à léviter dans les airs avant de rejoindre le brasier qui se situait derrière moi. Dans quelques minutes il allait être aussi brûlant qu'un charbon ardent et serait donc une arme de premier choix contre le pirate. Mais le contre-amiral était une épine encore plus grosse plantée dans mon pied. Il était beaucoup plus puissant que moi. Mais je devais m'assurer que la prison tienne le coup. Je grondai de ma voix :

    " Feu ! "

    Les gardiens pénitenciers se mirent à tirer sur le contre-amiral avec les quelques fusils que le directeur avait distribué. La salve meurtrière était tirée à moins de vingt mètres de distance, elle allait certainement être meurtrière pour l'officier déchu. Et pour m'assurer de sa mort, je lançai ma technique fétiche :

    Ashura Viknar : La Percée des Dix Points !

    Les grosses perles de mon collier s'élevèrent toutes les dix dans les airs avant de foncer directement sur Hidan. Cette attaque ordinaire mais efficaçe avait eu raison de nombre de mes opposants. Peut-être que cette fois-çi, l'histoire se répèterait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Sam 8 Déc - 23:37



La libération de Ryuuk


Oga attendit longtemps avant de comprendre que ce marine n’avait pas l’intention de se battre contre lui. Le pirate se mit à montrer des signes d’impatience, tapant rapidement des pieds par réflexe. Bizarrement, il voulait par dessus tout combattre cet homme qui se trouvait devant lui. Il avait l’air extrêmement fort et cela lui permettra de s’améliorer, même s’il risquait de mourir. Cependant, tout ne se passa pas comme Oga l’espérait. Le marin se mit à frapper à plusieurs reprises le grande porte en fer où le logo de la Marine était peint. Était-ce une trahison de la part de cet homme ? Ou peut-être qu’il était seulement un imposteur. Il eut la réponse quelques secondes après quand cet homme se retourna : c’était le haut-gradé qu’Oga avait rencontré lors de la bataille avec le Shichibukai !!

Alors qu’il essayait de comprendre ce qu’il se passait, le marine frappa un gros morceau de acier qui fusa droit vers l’intérieur de la prison et au même moment, de la fumée se mit s’échappa par l’ouverture qu’il venait de créer. De la fumée provenant d’un grand feu, et qui était très mauvais pour Oga. Il maitrisait le fruit du démon de la glace, et la chaleur était une des seules choses qui pouvaient le battre. Cependant, cette chaleur n’était pas « maitrisée » et la personne qui avait fait ça ne pourrait pas le contrôler pleinement, sauf s’il maîtrisait un fruit du démon de ce type. Mais Oga penchait plutôt vers le fait que ça soit encore le gros marine qui lui ait joué un tour. Le pirate n’arrivait pas à discerner ce qu’il y avait à l’intérieur de la prison tant l’obscurité était important, et la fumée n’arrangeait pas le tout. Il était désormais sûr que le haut gradé de la Marine n’avait pas l’intention de le tuer, enfin pour l’instant… Il resta donc debout à une quinzaine de mètre de l’entrée, le temps qu’il sache à qui il avait vraiment à faire. C’est alors que le marine parla, et une voix familière lui répondit.


« Je vais tous vous tuer… »
Contre-amiral Hidan ! Selon le Code Marine, en vous faisant complice du pirate et en vous opposant à l'institution pénitencière gouvernementale ainsi qu'à un sous-officier en service, vous êtes considéré d'ores et déjà comme un traitre. De ce fait, je vous destitue de vos fonctions immédiatement et vous ordonne de vous rendre sous pein d'incarcération à Impel Down. Dernier avertissement Hidan, et j'ouvre le feu. Quant à toi, Saruwatari ... Voyons voir si tu peux résister à l'enfer des flammes que j'ai mis au point spécialement pour toi.

Oga eut la surprise d’entendre la voix du gros marine qu’il avait battu il y a deux jours. Petit à petit la fumée se mit à disparaître et la lumière d’un grand feu illumina toute la cour, laissant apparaître la marine affalé sur un fauteuil roulant, des bandages présents partout sur son corps. Soudainement, cet homme Hidan se mit à courir en direction des gardes et de leur dirigeant : l’homme au pouvoir de lévitation. Le pirate en profita pour s’eclipser en compagnie de son amie et se dirigea vers l’endroit où un garde venait d’entrer. C’est une porte minuscule, petite d’un mètre, et avait tellement la couleur des murs de la prison qu’il était quasiment impossible de la voir. Heureusement, cet imbécile de garde n’avait pas été discret en y allant. Une fois arrivés, la jeune femme crocheta facilement la serrure et ouvrit doucement la porte. Comme Oga s’y attendait, le passage était très étroit, et il fallait donc qu’il rampe afin d’avancer.

Les deux amis arrivèrent trente secondes plus tard dans une salle : la salle des surveillances. Deux gardes étaient assis et regardaient leurs écrans de surveillance tout en essayant d’appeler des gens par Den Den Mushi. Oga enleva le petit grillage qui l’empêchait de rentrer puis fit un signe à Naomi. Cette dernière se mit directement derrière les deux hommes puis leur asséna à tous les deux un gros coup dans la nuque, ce qui leur fit immédiatement perdre connaissance. Elle les ligota ensuite puis ils se rendirent tous les deux près d’une autre porte. Juste à gauche, il y avait des dizaines de clés qu’Oga s’empressa de prendre. Il ouvrit ensuite la porte puis cette fois il rentra dans ce qui était vraiment la prison ! Des dizaines et des dizaines de cellules, certaines vides, d’autres contenant des cadavres… La salle était immense et sombre, le plafond était situé à environ 5 mètres du sol et les murs étaient tous fait de pierre. Il avança d’un pas rapide, en examinant chaque cellule. Certaines étaient vraiment dégoutantes : de l’urine et de la merde collaient au murs, des rats morts étaient accrochés au mur, bref la vie d’une personne que le gouvernement jugeait dangereuse…

Oga continuait de marcher tout en ayant un haut le cœur à chaque fois qu’il s’approchait d’une cellule extrêmement sale. Après être passé devant une cinquantaine de pièce, il arriva devant la plus grande, et ce fut dans celle-ci qu’il trouva Ryuuk Sawayoshi. Oga sortit immédiatement toutes les clés puis les essaya une par une.

Salut ! Eh ouais, j’ai réussi à arriver jusqu’ici. Bref, j’ai pas le temps de papoter avec toi. J’ai une chose à te demander, et c’est très simple : je veux que tu m’aides à aller sauver le gros marine, il est actuellement en train de se battre contre un ancien vice-amiral : Hidan. Je sais que tout ceci est un peu confus, mais il faut qu’on se dépêche, je te raconterai tout ça en route !
@ Code entièrement fait par Oga Saruwatari. Par respect envers mon travail, merci de ne pas reprendre ce code, même partiellement. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Dim 9 Déc - 6:06




! Ryuuk en prison. Le rouquin s'évade !


Une salle sombre d'où je pouvais entendre des gémissements venant d'autres cellules. J'étais dans une prison mais plus précisément Killer Island sur Grand Line et tous ça à cause d'un stupide combat sur Drum ! J'étais aller là-bas à cause de Steak-Poulpe, un monstre marin qui me suis et me pourri la vie depuis trop longtemps. C'était l'une des plus forte bêtes que je n'avais jamais vu car celui-ci pouvait détruire plusieurs flottes sans grand problème et bizarrement, il ne m'avait pas encore tué. Bref, un mec en costard venant surement de l'organisation secréte du Ciper Pol était là et en voulait à ma vie. Il avait bouffé un fruit de type Logia et utilisait le mystérieux Rokushiki. Cela ne faisait aucun doute, c'était un agent du gouvernement mais j'étais plus fort ! Après quelque échange et malgré son pouvoir de Logia, je l'avais vaincu et le mec restait au sol, quelque blessure et bizarrement du sang ! Il avait mangé le frit lié à l'électricité et j'avais attaqué avec des isolants ! Bref, après ce petit combat, je fus assommé par une pierre qui venait étrangement d'u gros bout de graisse au fond. Il semblait possédait un pouvoir de lévitation où un truc du genre ! Je vis aussi Oga, le bretteur exceptionnel que j'avais rencontré sur East Blue et sa jolie copine Noami aux cheveux aussi étonnants que roses. Pendant mon état d’inconscience, mon esprit entendit énormément de chose dont une information qui me resta au travers de la gorge. Oga Saruwatari avait bouffer un fruit de type Logia ! Je n'arrivais pas à y croire. Je n'étais en tous cas pas sûr de ça et quand je repris connaissance, j'étais dans cette même salle lugubre et puant ! Il y avait du grabuge dehors mais cela m'importait peu car je voulais par dessus tous sortir d'ici mais comment ! J'avais reprit du poil de la bête mais j'étais enchaîné de partout mais vraiment partout ! Je ne pouvais même pas bouger le petit doigt. Ce n'était pas du Granit Marin mais plutôt un alliage dure et lourd. Je regardai autour de moi avant de pousser un soupire monstre et de parler

"Fuck !!"



Je venais de me rendre compte que je ne sortirais peut-être jamais d'ici mais je gardai espoir. Cette prison n'était pas la plus dangereuse et non plus la plus intelligente. Je vis un garde débouler comme un con, il était armé d'un sabre normal et le mien n'était plus sur moi. Il devait se trouver dans les salles de direction de la prison. Bref, il entra dans ma cellule et la ferma quand il pénétra ! Il sortit son sabre avant de planter celui-ci dans ma main gauche

"Alors Sawayoshi, ça fait mal hein... Tu es coincé ici mon pauvre et e vais me faire une joie de te..."


Un coup de pied fulgurant dans ses couilles et il tomba d'un coup. Un coup à 400 km/h lui explosa les boules et je vis le sang coulé d'ici. Mais quand j'essayai de prendre la clé dans sa poche, j'entendis des bruits de pas inquiétant. Un autre coup de pied rapide et je balançai le gardien vers le coin sombre de ma cellule et je vis Oga et Noami déboulé et ouvrir cette même salle. Ils étaient venu jusqu'ici pour me libérer. Je devais quelque chose à ce mec ! Un futur allié, un rival en plus de Zaimon.

"Salut ! Eh ouais, j’ai réussi à arriver jusqu’ici. Bref, j’ai pas le temps de papoter avec toi. J’ai une chose à te demander, et c’est très simple : je veux que tu m’aides à aller sauver le gros marine, il est actuellement en train de se battre contre un ancien vice-amiral : Hidan. Je sais que tout ceci est un peu confus, mais il faut qu’on se dépêche, je te raconterai tout ça en route !"


Voilà ce qu'Oga m'avait dit. Ce mec voulait aider un marin... Un marin qui venait de la Marine qui a détruit ma vie ! Je devais quelque chose à ce mec mais là, ce n'était pas dans mes valeurs. Noami ayant remarqué qu'Oga oublia de me libérer venu en rescousse et détacha mes liens

"Merci Noami !"


Elle répondit avec le sourire

"De rien Ryuu..."


Je choppai le sabre au sol très vite. Noami n'avait même pas le temps de terminer sa phrase et je déboulai en direction d'Oga la lame la première ! D'une attaque rapide, je transpercé d'un coup son ventre sans raison apparente ! Le regard sombre, je venais surement de commettre un crime monstrueux contre mon sauver mais cela n'était pas le but. Noami resta bouche bée. Je vis d'un coup la lame du sabre se refroidir et congeler. Cette fois, il n'y avait aucun doute, Oga avait mangé un logia utilisant des pouvoirs du domaine glacé. Un logia de la glace ou du froid, je ne sais pas mais en tous cas, il en avait bien un ! Quand je ressortis mon arme, il se brisa à cause de la glace et je parlais un bon coup



"Oga... Je te dois un truc c'est clair mais je ne vais simplement pas t'aider ni toi ni se fucking tas de graisse... Désolé mec, je me retire"


Repartant du sEns inverse de la sortit, je me dirigeais vers les salles de directions espérant trouver Kuroi Ryuu ! Mais à peine le dos tourner, un gardien déboula devant moi armé lui aussi d'un sabre mais plus grand que l'autre. Il tranché un coup mais pas moi. J'étais bien trop rapide et j'attrapai le manche de son arme avat de lui foutre un bon coup de poing qui explosa ses poumons d'un coup sec. Il fut expulsé directement vers un mur et le pulvérisa en passant. J'avais un autre sabre en main et d'autre gardes venait devant. une disparition, un coup de sabre et je décapitai les trois gardes à la rescousse. Je marchai encore et encore vers ma destinée. J'étais vraiment confus ne savant pas si je pouvais laisser Oga en plan derrière moi. il avait quand même fait beaucoup de chose pour me sauver. Je marchai encore tuant tous ce qui passait sous mon sabre


Pirate Solitaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Dim 9 Déc - 14:11

Alors que je courrais en direction de Ganesha, je vis le pirate derrière moi s’enfuir. Il croyait vraiment qu’il allait pouvoir quitter cette prison tranquillement ? Si c’est le cas, il se met le doigt dans le nez ! Mon but était de tous les exterminer, y compris ce commandant et ceci se fera en deux minutes maximum. Tandis que j’avançais, je remarquai qu’une centaine de gardes étaient présents, arme en main. Ils avaient l’air déterminé, mais une fois que j’en finirai avec ce gros tas de graisse, ils me supplieront pour que je les laisse partir.

La salle était éclairée par un grand feu situé au milieu de la cour, et cela servait apparemment à arrêter le pirate. Mais la fumée qui s’en dégageait était assez épaisse et cela brouillait ma vue. Je devais donc me dépêcher et atteindre Ganesha avant que je ne puisse voir plus rien ici. Comme je m’y attendais, aucun garde ne se mit en travers de mon chemin, et j’avançai, mon poing recouvert de Haki, sans que personne ne m’arrête. Mais bien sûr, c’était sans compter ce marine.

« Feu !! »

Tous les gardes possédant un fusil firent feu, mais c’était inutile contre un utilisateur du Haki.

« Bosou Shoku ! »

Mon corps tout entier devint noir, si bien que les balles furent bloquées par une sorte de bouclier qu’était le Haki. Ce pouvoir est vraiment terrifiant : il permet non seulement d’arrêter toutes les attaques gênantes comme celle-ci, mais cela permet aussi de pouvoir toucher les utilisateurs de fruits du démon de type Logia ! Ces marines avaient fait une très grosse erreur en le rétrogradant, car désormais, ils auraient une force monstrueuse en moins. Alors que je m’amusais comme pas possible, le gros marine sur son fauteuil roulant m’attaqua à distance.

« Ashura Viknar : La Percée des Dix Points ! »

Les perles de son collier se mirent à léviter puis foncèrent droit sur moi. Elles étaient assez grosses, et pouvait être mortel pour un être humain normal. Mais moi j’étais bien au dessus de tout ça. Je restai donc dans la même position, puis attendis avec impatience que ces boules m’atteignent. Je voulais montrer à ce commandant qu’il était inutile de résister. Son destin était déjà sellé depuis mon arrivée dans cette prison : il n’avait d’autre choix que de mourir. Aussi, je ne pouvais pas le laisser dans ce fauteuil roulant, cela lui donne tout simplement un air de… bouffon. Il s’était apparemment fait explosé par ce pirate, un petit débutant qui se bat avec un katana…

« La Marine ne vaut plus… »

« BIMMM »

Une des boules m’atteignit en plein dans la face, et malgré le fait que le Haki ait recouvert mon corps, j’avais un mal de chien ! Apparemment, mon nez était cassé car du sang s’échappait sans interruption maintenant, et j’avais perdu une dent. Il fallait vraiment que je me remette à l’entrainement… Il y a un mois, ce coup m’aurait limite chatouillé, mais désormais mon Haki n’était plus aussi puissant qu’avant. Je me redressais, le sourire que j’avais s’effaça pour laisser place à un air de haine. Il était temps d’utiliser une technique du Rokushiki que j’avais appris il y a déjà plusieurs années.

« Geppou ! »

En deux secondes, je me retrouvai à un mètre du gros marine. Cet enfoiré avait réussi à me blesser, mais pas assez pour que je reste à terre. Je recouvrai ma tête de Haki puis visai directement l’estomac de ce batard .

« Enfoiré, t’es un homme mort !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Dim 9 Déc - 18:49

    Malgré moi, j'assistai à la fuite de Oga. Une fois de plus, il me filait entre les doigts ... Quelle déception. Il fallait que je l'attrappe à tout prix, mais pour l'instant il était loin d'être ma priorité ... Ce traitre de Hidan était face à nous, et refusait d'obtenpérer. A ma grande surprise, il résista à la salve qu'avaient tiré les soldats de la prison. Son corps était devenu noir et brillant. Il s'agissait d'un pouvoir démoniaque à n'en pas douter ! En revanche, les perles de mon collier ne l'épargnèrent guère en brisant son nez. Il porta sa main au visage tout en vociférant une liste de juron. Il allait contre-attaquer, à n'en plus douter. Je devais me méfier. C'est alors qu'il utilisa une technique qui ne m'était pas inconnue : le soru. Beaucoup de membres de la marine et du gouvernement maitrisaient ces techniques qui faisaient du corps une arme à part entière. Il se retrouva donc à un mètre de mois, prêt à m'infliger un coup de boule. J'esquivai juste à temps grâce à mon pouvoir qui fit rouler le fauteuil en arrière. J'en profitai pour m'élever dans les airs. Je me situai à plus de dix mètres du sol, assis confortablement sur mon fauteuil roulant. Hidan était désormais encerclé par les effectifs du pénitencier, et logiquement incapable de me porter un coup. Je jubilai.


    " Hidan, j'ai le regret de vous annoncer que vous êtes en état d'arrestation. Mais je suis quelqu'un de clément. Dans votre cas, la case prison sera dispensée. Nous passons directement à l'execution. J'ai le regret de vous annoncer que j'ai touché la plupart des armes que possède le personnel. Sans compter ce qui sert de combustible à notre joyeux brasier. Je comptais l'utiliser contre Saruwatari, mais pour me débarasser de vous, je vais devoir mettre les bouchées doubles. Séjournez bien en enfer, Hidan. "

    Ashura Globalia : La Pluie Funeste !


    Pour moi, c'était gagné d'avance. Je remuai lentement mon index, et les sabres, les épées, les fusils, ainsi que tout ce qui composait le brasier de la cour, s'élevèrent lentement dans les cieux. On pouvait désormais voir près d'une centaines d'armes ainsi que des buches enflammées et autres objets embrasés flotter dans les airs. J'abaissai mon index, et d'un trait, chaque objet tranchant et brûlant, fusa droit vers le traitre. Hidan allait se retrouver embroché de toute part, et certainement brulé très gravement. Le brasier central avait disparu, il n'en restait que des dizaines de morceaux enflammés qui descendaient en piqué tout droit vers le pauvre contre-amiral. J'espérait sincèrement en avoir fini avec lui, j'avais d'autres chats à fouetter. Mais je devais quand même me méfier, cet homme avait été un vice-amiral !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island] Mar 11 Déc - 0:29



Arrivée sur le lieu de combat !




Oga était pensait tellement au fait qu’il devait se rendre dans la cour afin de sauver le gros marine qu’il en avait presque oublier l’essentiel : libérer Ryuuk. Bien évidemment, son amie Naomi avait bien sûr prit la relève et a trouvé la clé assez rapidement. La jeune femme était une vraie tactitienne et connaissait le pirate sur le bout des doigts : elle savait quand il était préoccupé, elle savait quand il voulait se battre, elle savait quand il voulait faire quelque chose de complètement débile et irresponsable… En effet, les deux amis se connaissaient depuis maintenant pas mal de temps et ils se considéraient comme meilleurs amis.

La jeune femme ouvrit enfin la porte et elle laissa Ryuuk sortir. Ce dernier avait l’air un peu affaibli, ce qui était tout à fait compréhensible suite au combat contre l’utilisateur du Logia de la foudre. Sa tête apparut à l’ouverture de la porte et soudainement il se mit à courir, katana à la main, en direction d’Oga. À la stupéfaction de Naomi, le pirate aux Cheveux de Braise planta son arme en plein dans le ventre de son ami. Oga quant à lui fut surpris sur le coup, mais effaça immédiatement cet air de son visage. Il était un utilisateur d’un fruit du démon du type Logia, et ce n’était sûrement pas un coup comme ça qui allait le tuer, Ryuuk le savait aussi. Ce dernier avait exprès de faire ça pour être sûr que le pirate au piercing maîtrise vraiment un Logia, et ce dernier l’avait comprit immédiatement. Alors qu’il s’était battu comme jamais sur Drum, après avoir voyagé sur Grand Line pendant deux jours sur un petit bateau – soit un voyage totalement suicidaire -, voilà comme Ryuuk le remerciait ? En le testant ?
Tandis que le katana était toujours coincé dans son ventre, Oga le fit geler afin d’effacer les soupçons de l’homme en face de lui. Évidemment, à peine l’arme avait été retirée que la lame se brisa.


Oga… Je te dois un truc c’est clair mais je ne vais simplement pas t’aider ni toi ni ce fucking tas de graisse… Désolé mec, je me retire.

Le pirate aux percings ordonna immédiatement à Naomi de baisser son arme, qu’elle avait sortie pendant que le katana était planté dans son ventre. Oga tourna et regarda droit dans les yeux son interlocuteur. Apparemment, ce dernier était déterminé à ne pas le suivre, et avait sûrement d’autres projets. Oga ne devait s’en prendre qu’à lui même : sa naïveté l’avait conduit dans cette prison, il avait cru que Ryuuk lui serait reconnaissant et irait l’aider, mais il s’était apparemment trompé sur toute la ligne. Alors que son corps se recomposait, le pirate fit un signe à son amie afin qu’ils partent. Il se retourna lentement puis entendit des bruits de pas qui indiquait que le pirate aux cheveux de braise s’enfuyait de l’autre côté de la salle. Les deux amis se mirent aussi à courir, dans la direction opposée, cherchant apparemment une porte qui leur permette de se rendre dans la cour de la prison.



Naomi, on doit trouver ce gros marine !

Oga… Explique-moi pourquoi tu veux le sauver ? Tu as toujours détesté les marines et les membres du gouvernement à cause de ce qu’ils ont fait à ton père. Tu n’as jamais pu ne serait-ce parlé sympathiquement avec eux, tu as même risqué ta vie contre Senzô pour venger ton défunt père.

Il est vrai que je les déteste, mais il y a une chose que j’aime encore moins : ce sont les traîtres. Je ne peux pas laisser ce gros marine se faire tuer par ce haut-gradé.. Mon but dans la vie est de me battre contre des personnes plus fortes que moi afin de devenir encore plus puissant. Mais à force de voir tous mes ennemis forts et ambitieux mourir, il ne me restera que les traitres comme le mec qu’on a vu à l’entrée de la prison. Et ceci est tout simplement inacceptable. Je préfère faire face à une Marine loyale et honnête entre ses membres qu’une organisation remplies de gens indignes de confiance.


Naomi ne sut quoi répondre et elle continua à courir sans dire un mot. C’était la première fois que son ami parlait positivement de la Marine, et c’était aussi la première fois qu’il disait quelque chose d’aussi sage. Elle regarda Oga puis lui sourit afin qu’il comprenne qu’elle était d’accord avec sa décision d’aller sauver le marine.

Ils continuèrent à courir, ne sachant exactement où aller. Leur but : trouver une porte qui les mène directement à la cour. Le pirate savait qu’il y en avait une car avant d’emprunter le chemin qui lui permit d’entrer ici, il avait vu derrière le gros marine une petite porte en acier. Les deux amis passaient devant chaque cellule mais évitaient de regarder à l’intérieur, malgré les hurlements des prisonniers et les demandes d’aide. Oga savait au fond de lui qu’il avait été naïf encore une fois en voulant aider une autre personne, mais sa raison l’emportait. Il arriva environ quinze secondes plus tard vers une porte en acier : c’était la bonne. Le pirate l’ouvrit puis vit le marine, juste devant lui à environ deux mètres, en train de se battre contre le traître. Le gros individu bougea ses doigts dans tous les sens, sûrement une nouvelle attaque, et Oga en profita puis dire quelques mots.



Je viens pour t’aider. Si tu n’arrives pas à l’accepter, dis-toi tout simplement que je viens combattre cet homme. Je veux cependant savoir une chose : quel est ton nom ?



Naomi se tapa le front et le pirate crut voir un air de dépit sur le visage du gros marine. Apparemment, son amie connaissait le nom de cet homme. L’avait-il déjà dit ? Peut être durant leur combat au Royaume de Drum… Bref, Oga n’avait pas fait attention, mais il voulait désormais le savoir, vraiment.

@ Code entièrement fait par Oga Saruwatari. Par respect envers mon travail, merci de ne pas reprendre ce code, même partiellement. Merci.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island]

Revenir en haut Aller en bas

Une arrivée très dérangeante, surtout pour Ganesha... [#2 Arc Killer Island]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-