AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Deux jours de repos et c'est repartit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Deux jours de repos et c'est repartit ! Mar 11 Déc - 18:45





• Courte échange, mais échange très importante pour la suite...

→ Une semaine après le combat contre Makkura.

Cela faisait déjà deux jours que je me trouvais sur Banaro, une île très agitée, surtout en ce moment. Ma deuxième mission au sein du cp9 s'était déroulé ici et donc j'avais bonne image de cette île qui malheureusement n'était plus comme avant. Il semblerait que le gouvernement commençait à perdre son autorité au sein de cette île, depuis ces deux dernières jours, j'avais entendu énormément de coup de feu. Ce n'était pas vraiment mon problème et j'avais autre chose à faire que de m'occuper de ces genres de problèmes. En tout cas d'après les rumeurs, il semblerait que la population s'était divisé en deux parties. L'une qui acceptait la présence de la marine et l'autre qui voulait que leur île soit comme avant, c'est-à-dire indépendante.

Les morts et les blessé ne cessaient d'accroitre, si la marine n'envoyait pas rapidement des officiers pour reprendre le contrôle de l'île, il risquerait d'y avoir un bain de sang. M'enfin comme je le disais, je m'en foutais un peu du sort de l'île et de la population qui y habitent. J'ai passé deux jours à récupérer, car le combat contre Makkura m'avait énormément fatigué et surtout le poison qui m'avait paralysé pendant plus de vingt-quatre heures. Je n'avais pas tout à fait guéri, mais l'essentiel était que je pouvais de nouveau marcher et parler. Je sortais de ma planque et je me dirigeais vers le sud de l'île, c'était le territoire de la rébellion. Mon objectif n'était pas de les rencontrer, je voulais simplement avoir la confirmation d'une chose que j'avais lue dans un livre de Rembaldy.

Comme d'habitude, mon bandeau frontal attaché autour du front, mon chapeau qui couvrait ma tête, puis je portais mon manteau noir et je me dirigeais vers le sud. Une dizaine de minutes plus tard : j'arrivais à la destination. La pierre était bel et bien là, ce n'était pas un poneglyphe, mais plutôt une inscription en poneglyphe sur un rocher. Je lisais attentivement ce qui était écrit : « moi, Rembaldy ! Je suis passé par ici, si tu lis ceci ce que tu es à la recherche de mon trésor. Es-tu près à mettre ta vie en péril pour retrouver mes fameux trésor qui changeront à jamais le monde ? Si ta réponse est « oui » .. Trouve la pierre cachée à Time's Arc. Si tu te mets à sa recherche, c'est elle qui te cherchera et là, ta vie basculera à jamais ! ».

Très intéressant ! Finalement c'était une bonne chose d'être passé par ici. Avec le peu de temps que j'avais, je venais de réussir à avancer un peu mes recherches sur les trésors du fameux « Rembaldy ». Désormais, il était temps de quitter cette île. Je n'avais plus rien à faire ici, d'autre chose beaucoup plus importante m'attendait. Au moment où je voulais me retourner, une personne me touchait le bras. Je sautais en utilisant le Geppou afin de m'éloigner de cette personne. Ce n'était pas volontaire, mais plutôt un réflexe d'espion que j'avais. J'enlevais lentement mon chapeau de rizière et je regardais avec beaucoup d'attention cette personne qui se trouvait devant moi. Je n'en croyais pas mes yeux, pourtant c'était bel et bien lui. D'ailleurs, il ne tardait pas à prendre la parole :

« Tsubaki D. Nagato ! Comment ça va, mon fils ? Ça faisait environ deux mois que je suis sur cette île et j'essaye de donner un coup de main au révolutionnaire, quand j'ai vu quelqu'un qui essayait de lire ce qui était gravé sur cette roche, je me suis directement dit que c'était soit toi, soit tensei. Mais étant donné que Tensei est en Mission, je doutais bien que ça ne pouvait être que toi. » Disait-il tout en marquant un petit temps d'arrêt. Il respirait un bon coup et il reprenait la parole ensuite en disant : « Toujours aussi obsédé par Rembaldy à ce que je vois, tu ne changeras dont jamais. »


« Avant que tu ne prennes la parole et que tu me poses la question, je vais te donner les réponses à tes questions et ensuite tu répondras à ma question. » Disait-il tout en lançant son regard vers le ciel, son sabre dans la main, il reprenait de nouveau la parole en disant : « Non, Tensei n'est pas mort. Je lui ai demandé d'abandonner sa révolution. Je l'ai convaincue, il est impossible de créer une révolution face à la puissance de ce gouvernement. Hiro, l'un des plus grands révolutionnaires du monde à échouer, mon père aussi, le père de mon père aussi et donc ce n'était pas tensei qui allait arriver, faut être réaliste. » Disait-il tout en marquant un temps d'arrêt. [color=blue]« Avant de vouloir faire une révolution, faut qu'on sache le véritable histoire de notre clan, ce dont je pense que tu t'en fous complètement n'est-ce pas ? Bref, sinon ma véritable question est la suivante : « As-tu gardé un moyen de communication pour joindre Boa Erza ? C'est une question de vie ou de mort, alors soit honnête s'il te plait Nagato. »


Était-ce vraiment Uhara que je connaissais ? C'était la première fois que je le voyais aussi bavard et franchement j'étais stupéfait. Tensei n'était pas mort, c'était une bonne nouvelle et franchement je n'avais pas cru à son soit disant mort. Ses paroles sur le sujet révolution tenait la route, par contre qu'est-ce que Erza venait faire là-dedans ? Pourquoi voulait-il absolument la joindre ? Je reculais de quelques pas et j'ouvrais les trois premières boutons de mon manteau.. je fixais Uhara d'un regard neutre tout en lui adressant la parole :

« Sais-tu que tu es considéré comme mort par le gouvernement et qu'en te mettant ici avec ces révolutionnaires de pacotilles, tu ne fais que diminuer ta couverture ? En ce qui concerne Erza, franchement j'ignore où elle se trouve, j'en suis persuadé qu'elle est dans le nouveau monde, après il faudra cherché. Pour le cas, Tensei tu as fait le bon choix, il est encore inconscient selon moi. Fait le travailler avec toi et montre lui ce que notre clan à subit dans le passé. Comme tu dois le pensé, faire une révolution contre le gouvernement actuel est une chose encensé, seul un idiot ferait cela. » M'arrêtais-je un instant, je dégainai mon sabre en sentant une présence qui se dirigeait en notre direction. J'enchainais en suite en disant :


« J'ai un objectif très important en ce moment, je dirais plutôt un projet. Je suis content de te voir ici, car tu vas pouvoir m'aider. Étant des Tsubaki, la meilleur chose serait de partager nos informations et de nous entre-aider. Tu es en quelque sorte mon oncle, j'ignore totalement tes objectifs, mais je te fais confiance. Et comme tu dois le savoir, peu sont les gens à qui je fais confiance. Bref, attaque-moi !! »
Terminais-je ma phrase en fonçant sur lui ..

Pourquoi ? C'est très simple, il y a le groupe des rébellions qui se dirigeaient par ici et donc afin de ne pas niquer sa couverture, la meilleur façon était de leur faire croire que j'étais de la marine. Sans tarder je me déguisais d'une illusion ridicule qui faisait croire que je portais les vêtements de la marine. Celui-ci ne marchera pas sur Uhara étant donné que je vais le combattre, mais il marchera sur les autres qui sont un peu éloignés. Bref, je lui portais un coup de sabre dont il contrait très facilement et il enchaînait avec une lame d'air dont j'esquivais à l'aide de mon Soru. Uhara prenait ensuite la parole en disant :

« Restez à l'écart, ceci est un membre du gouvernement, plus précisément de la marine. Je le connais et il m'avait battu autre fois, maintenant je vais prendre ma revanche en l'éliminant une bonne fois pour toute. »


• To Be Continued
/

_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux jours de repos et c'est repartit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Banaro-