AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk] Sam 22 Déc - 16:50

Cette aventure commença d'une manière très habituelle pour un membre de la marine, une mission de routine qui ne devait pas causer beaucoup de problème tellement elle était simple. Mais bon, comme souvent les apparences sont parfois trompeuse. Pour comprendre cette aventure, il faut remonter il y à trois jours dans la base marine de Logue Town.


BASE MARINE DE LOGUE TOWN 10:00

Je venais de finir un mission de routine, un trafiquant d'armes assez influent dans les blues avait essayé d'attaquer une banque locale et bien sûr, ses efforts furent vint, il fut stopper et emprisonner pour un futur interrogatoire. Etant pour le moment le commandant de la base, je devais remplir les papiers pour le transfert du prisonnier vers la prison d'impel Down à Grand Line. Dans cet effet, je me suis rendu dans mon bureau, je me suis servi un grand verre de whisky avec des glaçons et j'ai commencé à remplir les différents papiers nécessaire pour son transfère quand l’escargophone de la base commença à sonner. Me levant alors lentement de ma chaise, lâchant un petit soupir montrant que je n’aimais pas être dérangé, je me suis lentement dirigé vers le téléphone, savourant quelques instant la sonnerie et imaginant la patience de la personne se trouvant à l’autre bout du fil. Arrivant enfin à la hauteur de l’appareil, j’ai décroché le combiné, écoutant alors attentivement la personne qui parler. Un colonel de la marine basé à Marine Ford, d’après le ton de sa voix, on pouvait bien voir que le temps que j’ai mis à décrocher lui avait fait perdre patience, il me parlait rapidement sur un ton colérique comme si il voulait me tuer sur la seconde. Après un long soupire de ma part, il se calma et reprit un ton plus calme, plus pausé. Il m’expliqua alors que s’il avait pris contact avec moi, c’était pour un ordre de mission. Je devais me rendre sur Grand Line, plus précisément sur l’ile de King Island, une petite ile portuaire. Je ne savais pas pourquoi, il ne voulut m’en dire plus, il me dit juste que je verrais étant la bas. Après ces ultimes paroles, il raccrocha, me laissant seul avec la tonalité de l’appareil. Raccrochant après à mon tour, je savais que je devais faire, vite, je ne pouvais pas refusé un ordre d’un supérieur. Prenant le verre d’alcool sur mon bureau, je l’ai bu d’une seul traite, laissant les glaçons au fond du verre et posant celui-ci rapidement sur mon bureau ou une trace d’eau c’était formé grâce à l’humidité du verre. Sortant alors de mon bureau en verrouillant la porte, j’ai laissé le commandement au Lieutenant Ryan, un bon soldat, même si on la perdu et qu’à cause de lui on a dut effectuer la mission : « il faut sauver le soldat Ryan ! », une mission qui nous as couté pas mal d’homme. Suite à cet incident, il essaye de faire de son mieux pour racheter sa faute et on peut dire qu’il y arrive bien. Me remerciant de ma confiance, il repartit à ses occupations pendant que moi, je partais vers le port.


~~~

BATEAU DE LA MARINE TROIS JOUR PLUS TARD 12:00

[center]Le voyage avait duré trois jour, la mer était très calme et nous n'avions pour l'instant rencontrer aucun problème même si un bateau pirate avait était aperçu à l'aube du deuxième jour. Dans ma cabine, j'étais allongé dans un hamac, doucement bercé par les vagues et lisant un livre sur les lions sauvage, un rêve, j'avais l'impression que les balancement du hamac pourrait calmer n'importe qui et stopper toutes les guerres, ce qui n'était bien évidement faux. Par la suite, alors que je venais d'entamer le chapitre sur la reproduction animal, un choc soudain me fit tomber de mon hamac, les soldats présents sur le bateau commencent à hurler, des pirates était sur le bateau, je n'avais pas compris comment, mais ils étaient passés à l'abordage. Me relevant rapidement, j'ai ouvrit la porte de la cabine avec une grande force, mettant à terre les pirates se trouvant de l'autre côté. Prenant ma forme d'Hybride, je me servis de ma force afin de faire passer quelques pirates de vie à trépas dans l'immensité de l'océan. Le combat fut vite fini, les pirates étaient en sur nombres certes, mais ils n'étaient pas du tout organisaient, ils nous avaient attaqués sans plan, il fut facile de les détruire. Suite à cet attaque, tout fut calme et la fin du voyage se passa sans encombre, nous accostèrent quatre heures plus tard, et je me suis retrouvé sur l'ile, ne sachant toujours pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk] Dim 23 Déc - 1:06




! Ryuuk et Eden se battent. Un combat sanglant !




Cela faisait déjà plus d’une semaine que j’étais sûr King Island et mon bateau était toujours amarré près de la côte. Ma venue ici n’était pas aléatoire. J’étais sur une très belle île nommé Kinn Island ! Un nom très difficile à retenir. Cet endroit était connu pour l’alcool délicieux là-bas pour une raison inconnu du petit monde. Etant un grand amateur de boisson, je ne pus repartir sans avoir goûter là-bas. J’avais fait cap vers cet endroit qui semblait très calme. A première vu je dis bien, car sans le savoir, cette île était principalement fondée de chasseur de prime ! Et je ne sais pas si c’était un malheur ou un bonheur mais dans ces circonstance, j’étais primé et c’était un cauchemar. A mon arrive là-bas, mon bateau accosta et je sortis fièrement, Kuroi Ryuu dans son fourreau, mes cheveux de braise dans le vent, je marchais le regard noisette vers le centre de la ville. Inconscient du danger, le sourire aux lèvres, je marchais vers ce bar légendaire nommé Kokulashinamori Ukamhahimo Dehibo. De nom vrai étrange là-bas, étrangement long ! Bref, je sentis d’un coup des présences autour de moi mais étant heureux et cela n’arrivait pas souvent, je me rendis finalement sans trop me poser de question. Mais quand j’ouvris les porte du bar, le brouhaha à l’instant ce transforma en silence complet d’un coup. Pourquoi se taire quand j’arrive ? Mais comme à mon habitude, j’étais un peu vexé, c’était comme si j’étais laid, si laid que l’on ne pouvait plus parler mais bien sûr, je suis très beau, un apollon sur patte. Je fermai le point très fort en évitant de faire un massacre. J’étais impulsif parfois mais à présent, je savais me contrôler et armé de mon chapeau de paille de l’autre fois avec Eden, je marchais vers le comptoir. Je posai mes fesses sur un siège avant de parler pour la jolie barmaid devant moi.

« Salut.. Il te reste du saké dit-moi ? »


Elle sourit un coup avant de sortir un soucoupe et un plat chaud

« Salut voyageur.. t’es bel homme toi et comice en plus ! Ici c’est l’île du rhum.. si il n’y a pas de Saké, où va le monde. Hum.. un plat chaud te ferait plaisir sinon ? »

J’acceptai d’un clin d’œil charmeur et magnifique. Cette barmaid semblait coquine et je s’avais que plus tard, j’allais pouvoir m’amuser avec elle plus tard. Elle m’invitera sûrement dans sa chambre pour une folle partit de jambe en l’air. Bref, il était inutile de fantasmer pour l’instant. Je devais me bourré la gueule avant enfin si on pouvait appeler ça bourré car pour une raison inconnu. Depuis mes 20 ans, je bois de l’alcool comme de l’eau sans pour autant souffrir des effets néfastes de l’ivresse. J ne perdais pas conscience ni contrôle de moi même quand je buvais. C’était un plus inutile dans un combat mais un plus quand même. Il était midi et au bout de cinq heure, j’avais déjà terminé tous l’alcool de l’île. C’était vraiment un exploit et j’en voulais encore. Je n’étais pas saoul car la boisson était comme de l’eau dans ma bouche. Un sentiment étrange mais incroyablement utile pour tricher lord des concours d’alcool ! J’avais demandé un autre plat chaud pour en finir et à ce moment la prote du bar s’ouvrit. C’était des bandits en grand nombre et l’un d’entre eux sortit du lot et marcha en direction de la barmaid juste à côté de moi



« Bien le bonjour… Nous sommes les bandits de grand chemin et nous venons pour votre très réputé saké ! Je vais demander pour tout mon groupe ici présent ! J’espère que vous en avez assez HAHAHAHAHAH »

La jeune femme était gênée et me regarda en crainte. Je vis un brusque geste de la main pour la réconforté

« Hum.. Voyez-vous, cet homme ici présent à tous bu malheureusement, il ne m’en reste plus une seule goutte ! Pardon ^^ »

L’homme entra dans une colère monstre que j’observais de mon chapeau de paille et prit la jeune barmaid et l’étrangla d’un coup. Elle allait étouffer et me dégaina mon sabre quand il l’envoya vers le sol de façon à ce qu’elle se brise le dos. Je n’avais pas le temps de le découper maintenant, je bondis du siège d’un coup et rattrapa très rapidement cette femme qui semblait évanouie. Elle avait le visage reposé et je le plaquai contre le mur avant de bondir d’un coup vers l’homme et lui collé un gros coup de pied dans la face. Il recula d’un coup et dégaina son sabre pour me frapper. Il semblait fort physique ais manquait de dextérité et d’intelligence visiblement. Il frappa un premier coup que j’esquivai en allant vers la droite. Un coup lent sans aucune précision. Il sortit un flingue mais n’eut même pas le temps de tirer. Un coup de pied était déjà passer par là et le fusil vola vers une table au loin. Les autres bandits n’osaient même pas venir et moi, je dégainais d’un coup mon sabre en arrêtant la tranchée de mon adversaire. Son sabre était normal et le mien en obsidienne une meilleur matière que le fer normal. Je courus vers lui et je le tranchai le bras avant d’effectuer un salto en prenant appuis sur sa tête et découper son flanc gauche. IL était touché assez gravement là et il ne me restait plus qu’à donner le coup de grâce. Mais je ne voulais pas finir aussi vite avec lui et je plaçai mon doigt devant son front avant d’envoyer une rafale de petite onde puissante comme une balle du fusil. Il semblait désemparé et il tomba au sol

« Arrête, tu me donnes la migraine avec ton attaque zarbi putain… J’AI MAL, c’est comme si je recevais une salve de coup d’épée dans mon cerveau STOP !!!!!!!!!!!!!!! »

J’apaisai sa douleur en plantant mon sabre dans son crâne. Il était bien mort cette fois et un autre homme sortit du lot en applaudissant. Il avait l’air plus riche que les autres et possédait en main un sabre orné de joyeux. Il avait la dégaine du pirate traditionnel. Il sourit puis me fit une proposition plutôt alléchante

« Et bien nous sommes tombé sur un gros poulet là ! Une pointure comme toi Sawayoshi ici ! Mesdames et messieurs, je vous présente Ryuuk Sawayoshi dit Cheveux de Braise dont la prime s’élève à 55 000 000 de Berry ! Il a récemment participé à la destruction de la prison de Killer Island et s’est fait connaitre sur East Blue et sur la première partie de Grand Line. Tu as tué notre commandant Shitsu dont la prime s’élevait à 13 000 000 de Berry ! »



« Ce n’était pas une grande perte car c’était le plus faible de tous mais maintenant que j’ai mis la griffe sur toi, je ne peux plus te laisser partir ! Nous préparons des pirates ici pour une très grande expédition sur Alabasta ! Nous recherchons des hommes forts pour diriger d’une main de fer notre expédition à la recherche d’une très grande arme là-bas. Une arme capable de détruire le monde ! Es-tu de la partie ou meurt ? YEAHAHAHAHHAHAHAHHAHAHA »

Je fis un dernier hochement de la tête avant de rejoindre la cause de cet homme mais avec un but précis avec moi !!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk] Dim 23 Déc - 11:02

L’ile de King Island était très réputé pour son alcool, je pus m’en apercevoir dès mon arrive sur l’ile. L’odeur qui émanait du port était si forte que je suis sûr que les vapeurs d’alcool pouvaient saouler quelqu’un qui les respirait. Enfin bref, si je suis venu sur cette ile c’est pour une mission de la marine pas pour boire ou autre chose dans le genre. D’après mon informateur, je devais découvrir mon allié dans une petite auberge située quelques rue plus loin. Marchant alors dans la ville, je pouvais voir que l’alcool avait une grande place dans l’économie de l’ile, les marchands criaient à tout vent que leurs boissons étaient les plus sucrées, les plus fortes ! Quel pitié de voir des gens ainsi dominés par une boisson aussi néfaste que la boisson. Quelques minutes plus tard, je suis enfin rentré dans l’auberge, elle était très modeste, quelques tables de bois et une cheminée dans le coin qui alimentait un feu qui réchauffer les os des personnes présentent à l’intérieur du bâtiment. Arrivant donc à l’intérieur, j’ai entendu un dialogue qui aller attirer quelques dommages à l’édifices :

« Ce n’était pas une grande perte car c’était le plus faible de tous mais maintenant que j’ai mis la griffe sur toi, je ne peux plus te laisser partir ! Nous préparons des pirates ici pour une très grande expédition sur Alabasta ! Nous recherchons des hommes forts pour diriger d’une main de fer notre expédition à la recherche d’une très grande arme là-bas. Une arme capable de détruire le monde ! Es-tu de la partie ou meurt ? YEAHAHAHAHHAHAHAHHAHAHA »][ /center]

[center]Après ce discours, je ne pouvais pas rester de marbre comme si je n'avais rien entendu ! En plus, Alabasta est ma terre natale, il est absoluments hors de question que je laisse des pirates aussi malveillant s'approcher de cette ville et encore moins pour qu'ils découvrent une arme surpuissante capable de détruire le monde. Il vas de mon devoir de commandant de la marine de les stopper ici même, pas grave pour la mission, on verra une autres fois, je n'ai aps grand chose à faire en ce moment de toute façon. Je me suis donc levé calmement et je me suis approché des hommes qui riaient et parlaient puant l'alcool à trois kilométre à la ronde. Arrivant devant l'homme qui venait de parler, j'ai sortit ma masse en granit marin et d'un coup large et sec, sa tête vola sur le sol, sous les yeux ébait de ses compagnons.

- Bien le bonjour, je me présente, je suis le commandant Astral Senta, commandant de la marine et vous êtes tous en état d'arrestation, je n'ai rien à vous dire de plus, à vous de choisir, la prison, ou la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk] Lun 24 Déc - 16:41




! Ryuuk dans les Ténèbres. Un Plan Mystérieux !




Une île festive et alcoolique. Un bar et une guerre se préparant. Voici un peu le topo qui m’entourait depuis longtemps. J’étais vraiment un aimant à sang et à tuerie. Partout où j’allais, je me retrouvais dans ce genre de milieu oscille. Je m’y habituai et je commençai à développer un côté stratégique et démoniaque. Un vrai démon sur patte. J’étais dans le bar le plus réputé de la région. On y produisait le meilleur saké là-bas et j’adorai cette petite boisson savoureuse Je fis une entrée rapide et draguai par-dessus bord la barmaid. Elle semblait éprise de mon charme fou et je ne pouvais pas laisser passer ça sans plus tard dans la soirée essayer de m’aventurer entre ses jambes. Bref, elle me servie un gentil plat chaud et sans le savoir, je descendis tout le stock de bar. Il ne restait plus une seule goutte et quand je me mis debout pour faire mes besoins la porte s’ouvrit laissant apparaitre un groupe en masse ! Un homme se démarqua du lot avant de demander à la barmaid visiblement gêné, du saké. I n’y avait malheureusement plus une goutte et quand cette information fut parvenue à l’oreille du bandit, il entra dans une colère noire voulant tuer cette pauvre femme. Il l’étrangla u peu avant de la projeter violement au sol. D’un bond, j’eus le temps de la rattraper en vol avant de la déposer contre le mur. Dégainant le sabre noir Kuroi Ryuu, je tranchais son corps de part en part avant de lui causer une migraine monstre avec une multitude d’attaque d’onde sur la tête. Il crachait pas mal de sang mais cela n’allait sûrement pas le tuer. Je plantai d’un coup mon sabre dans son crâne le tuant sur le coup. Les fusils étaient maintenant braqués sur moi et je ne devais pus faire grand-chose sous peine de mort. Un homme sortit du lot en commença à blablater. Il me demanda de rejoindre son expédition à la recherche d’une arme monstrueuse sur Alabasta. Il avait une carte et l’arme semblait monstrueusement puissante. Peut-être un gros laser ou un truc du genre. Mais d’un coup, quand l’homme fini de parler, un homme d’une taille normal plus petit que moi en tous cas ce mit debout armé d’une masse et tenta d’une attaque contre l’homme qui semblait être le chef. Ce mec aux cheveux gris qui était visiblement marine et il allait faire capoter mon plan s’il continuait et je bloquai son attaque très puissante avec mon sabre. Nos deux armes s’entrechoquaient d’un coup créant un courant d’air rapide dans la pièce. Le bruit du choque résonna et nous fîmes tous les deux projetés à l’opposé en direction. Je retombai sur mes deux pieds et sans plus attendre, je fonçai sabre devant moi, vers le côté non tranchant avant de me projeter avec lui par la même occasion dehors. Je défonçai le mur de bois avant de planter mon sabre juste devant le marine. Le bout tranchant était de son côté et s’il faisait un geste, sa vie était en danger. Le nuage de fumé était derrière moi et je glissai un mot avant de partir d’un coup



« Marin, j’ai une offre à te proposer. Une guerre se prépare et j’aurais quelque information à te livrer. Ne demande pas la raison de ma coopération s’il te plait et si tu n’acceptes pas le fait qu’un pirate t’aide. Dis-toi que je viens de te sauver la vie de 500 Balles dans le bar au cas où tu n’avais pas vu les flingues braqués sur toi ! On se retrouve devant ce même bar demain soir à 19h30 pétante ! Tu auras besoin d’un escadron de la marine avec toi pour faire face aux autres ! »

Je disparus dans le nuage de poussière et il semblerait que ce mec aussi. Il était intelligent et avait fui pour sa pauvre vie. Un marin quoi ! Je me rendis dans une réunion organisé par le chef encore en vie. Il y avait pas mal de bandit rassemblé partout se ruant sur des femmes et buvant du rhum à pleine gorge. Ce n’étaient tous que des porcs et j’étais derrière un poteau regardant la foule manger et boire. J’avais aussi très faim et je me mêlai à eu dévorant tous ce qui me passait par la main. Buvant, mangeant et faisant un peu la fête. Je m’étais très bien implanté là-bas et à présent, je pouvais mettre mon plan à exécution. Il fallait juste attendre l’arrivée du chef, celui qui m’avait abordé dans le bar. Il se nommait John Borbosa et c’était un pirate dont la prime s’élevait à 50 000 000 de Berry. Il n’était pas réputé pour être un monstre au combat mais plutôt un traite et un vicieux personnage usant de subterfuge pour gagner. Aucun fruit du démon, aucun pouvoir apparent, il avait juste deux pistolets et deux sabres style pirate. C’était un petit loup des mers que l’on pouvait tuer en deux secondes avec un peu de force quand même. Pour ma part, une balle de fusil suffisait vu qu’présent, j’avais appris à m’en servir. Un pistolet était très utile en fait et j’en avais un sur moi maintenant dans mon fidèle Kimono. Je ne l’utilisais uniquement pour tuer vite et je savais pertinemment que contre une personne de mon niveau ou encore plus fort que moi. Le monde était couvert de personne étrange ayant la capacité d’esquiver aisément les balles de fusil et j’en faisais aussi parti. Bref, le mec sortit ‘une pièce et annonça comme dans la plus part des réunions comme cela une nouvelle ère. C’était bel et bien ça mais pas la sienne. C’était la mienne. L’ère du puissant Ryuuk Sawayoshi. Le démon aux cheveux rouges qui déposera son voile de ténèbres et d’abime sur le monde. Il parla de son plan sur Alabasta pendant près de 2 heures sous les cris des pirates et autres bandits de la réunion. Il avait une carte menant à l’arme destructrice et je devais m’en emparé par tous les moyens. Il présenta les quatre commandants de son expédition dont moi. Il y avait des pirates rookies ayant déjà fait leur réputation dans la première partie de Grand Line. Francisce Pan dit le « Buldog » primé à 52 000 000 de Berry ! Il était connu pour imiter les chiens lors des combats. Une bête enragée ayant peut-être mangé le fruit de type zoan. Alphonse Van Drake dit « Le Mousquetaire » dont la prime s’élavait à 35 000 000 de Berry. Un vieux bretteur sans grand histoire ayant fait quelque petit conflit sur South Blue. Accompagné du plus dangereux de tous, un dénommé Reisch primé pour 60 000 000 de Berry ! On ne sait pas grand-chose sur lui mais la façon dont il tue est si monstrueuse qu’il a rendu malade tout un escadron de marine. Moi j’étais e nouveau, Ryuuk Sawayoshi dit Cheveux de Braise, 55 000 000 et des broutilles. Ce Barbosa avant vraiment mit tous ce petit monde de son côté et j’en étais surpris. Mon plan allait marcher comme sur des roulettes et le soir venu, après la réunion, j’allais m’infiltrer devant sa maison regardant l’endroit où il cachait la carte ! Il n’était pas si intelligent que ça vu quelle était dans un coffre sous son lit. Je n’en n’avais aucune idée sur la réalité de cette carte mais je m’en foutais un peu. Si celle-ci était réelle, j’en étais content et je pourrais bientôt raser des pays et si non et bien j’en chercherais une autre. Comme promis, j’allais au point de rendez-vous retrouver le marin en lui lassant un message en main propre



« Bon… Ce n’est pas dans mes habitudes d’aider la marine mais j’ai mes raisons et n’essaye pas de les comprendre. Bref, il y aura un grand rassemblement près du port ce soir car il projette de partir maintenant. Tu dois les arrêter à la croiser de la rue 62 ! Bouche les deux côtés de la rue et attaque-les avec autant de marine que tu puisses en déployer. Il y aura un pirate puissant Reisch le massacreur ainsi que Barbosa mais lui il est assez faible pour être le chef. Quand tu les auras arrêtés, je te livrerai les autres sur un plateau d’argent à condition que tu me laisses libre ! On est d’accord ?

Attendant la réponse du marin, je souriais car mon plan allait fonctionner mais quel était celui-ci. Personne n’en n’avait aucune idée mais moi je savais ce qui allait se passer. Inutile de me soupçonner en tous cas, ce n’était pas encore le moment de frapper mais il allait bientôt arriver ce moment tant attendu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre à King Island ! [FB PV Ryuuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-