AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Une Affaire en Or [PV Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Une Affaire en Or [PV Raven] Dim 30 Déc - 17:13
















Une Affaire en Or

Edward se trouvait dans la région de West Blue, sur l'île de Las Camp. Il était enfin tranquille et en paix. Il s trouvait sur une île où le Gouvernement n'était pas roi. Il n'y avait que la loi du plus fort dans les alentours. On réglait ses différents au son des glaives qui s'entrechoque et aux détonations de pistolets. Pour certains, cette île était le mal incarné et un endroit à plutôt éviter. Mais pour Rosenkreuz c'était le paradis et un coin où l'on pouvait aisément perdre son temps dans une auberge. Il prit un bon verre de whisky et s'émerveilla à admirer quelques charmantes demoiselles se dévoiler. Ici, il n'y avait que de la place pour la gourmandise et la luxure. Les héros n'avaient qu'à allez jouer dans une autre bassecour. Sirotant doucement son breuvage, Ed' essayait tout de même de réfléchir dans le cohue environnant. Il n'était certes pas au bon endroit pour réfléchir sur son avenir, pourtant il était heureux à l'heure actuelle. Personne ne l'avait encore défié et il espérait que cela reste ainsi jusqu'à son départ de cette île. Il n'était ici que pour prendre une nouvelle bouffée d'air frais. Un petit point de passage obligatoire pour un pirate désireux de prendre un peu de recule vis-à-vis du Gouvernement. Rosen s'était souvent battu contre des soldats de la Marine ces temps-ci. Il fallait rester dans l'ombre quelques jours, histoire que la Marine se concentre sur d'autres personnages.

Une fois son breuvage terminé, il prit une direction au hasard. Il ne savait pas trop quoi faire, ni comment occuper son temps libre. Un homme vint alors à sa rencontre et il désigna un lieu d'échange. Pourquoi pas ! La douceur de la gente féminine pour l'accompagner une nuit ou deux ne serait certainement pas de refus. Il marcha jusqu'à l'endroit désigner par l'inconnu. Bizarre ! Edward ne lui avait pourtant rien demandé. Il ne chercha pas plus loin et entra dans l'établissement. Un magnifique opéra en marbre blanc s'offrait à lui. Il prit quelques secondes d'admirer les gravures présentes sur le marbre et prit place dans un rang du fond. Il n'y avait pas beaucoup de monde. Il ne savait toujours pas comment il allait recevoir les faveurs d'une femme dans un tel lieu. Il resta sur place par simple curiosité. L'amphithéâtre commença à se remplir. Il y avait de plus en plus de monde dans les parages. Le doute commençait à germer dans l'esprit de notre héros.

Un orateur prit la parole à l'aide d'un micro et annonça la soixantième cession ouverte. Chic ! Un ballet façon moulin rouge gratis ... Rosen ne pouvait espérer mieux. Pourtant, ce ne fut guère des femmes en dentelles qui firent irruption sur la scène, mais des êtres enchaînés et à moitié dénudés. Un bon quart de la scène n'avait que la peau sur les os. La plus part des lots étaient des femmes d'un âge peu avancée. Il y avait quelques fillettes et quelques femmes d'un âge mâture. Ed' blêmit devant ce spectacle. Il remarqua qu'il n'y avait quasiment que des hommes dans la salle de réception. Ils étaient tous au aguets et délibéraient sur leur future victime. Le premier lot partit prestement et à un prix exorbitant. Il s'agissait d'une simple fillette. L'homme embarqua son objet et alla directement dans l'arrière boutique. Un cris aigüe et des pleures eurent raison du sang-froid de notre héros. Il se leva promptement et dévisagea la foule, avant de l'interpeler à haute voix.



Bande de bâtards, fils de chien, vous n'avez aucun respect pour la dignité humaine. Que Dieu m'en soit témoin, mais aujourd'hui je vais tous vous creuver !!!! !!! !!!

Une lueur jaunâtre apparut dans les mains de notre jeune pirate et il débuta sa danse macabre. Les lasers explosèrent aux quatre coins de la salle dans un bruit sourd et grave. Certains voulurent s'opposer à sa fureur, mais furent immédiatement anéantit en poussière. Vongola était sans pitié pour des êtres aussi infâmes. Il ne pouvait pardonner et il ne pardonnerait pas ! La foule quitta les lieux, il ne restait plus que quelques écervelés. Il voulut s'avancer quand une alarme retentit. Une trentaine d'hommes en armure firent leur apparition. Les lieux étaient dotés d'une milice personnelle. Ed' n'y arriverait certainement pas tout seul. Il remarqua un autre individu dans la salle. Espérons que celui-ci ne soit pas contre lui. D'un bond, il s'élança à l'assaut. Il devait anéantir ce lieu et sauver la fillette.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Mer 2 Jan - 3:51





Dire non à l'esclavage c'est bien!

Las Camp, une île de West Blue que Black n'était pas prêt d'oublier de si tôt, en effet le pirate n'en était pas à sa première fois dans cette vile chaotique où l'anarchie est de rigueur. Ni gouvernement ni justice pour juger nos actes, on était alors libre de vivre comme on le souhaite et quand on le veut, même si pour la plus part ici la principale liberté était la mort à en juger par les pierres tombales qui entouraient la ville. Mais même si certain était honorés par un enterrement des plus "solennel" malgrès le travail quelque peu bâclé d'autre, la grande majorité d'ailleurs n'avaient pas eut ce privilège, pourrissant à petit feu à même le sol. Les hommes qu'il avait lui même tuer la dernière fois y étaient encore, les chose n'avait pas du beaucoup changer...Mais son plus beau souvenir ici reste sa rencontre avec Korel, un combat acharné ou il put combattre un adversaire de qualité, jeune révolutionnaire maniant le sabre avec autant de dextérité que de motivation, m'enfin bref ceci est une autre histoire...

En franchissant l'entrée il se sentait beaucoup plus préparé et plein d'assurance, il avait vécu une sacrée aventure ici, mais, il ne pouvait pas cacher son étonnement à chaque découverte aussi étrange que morbide dans ces lieux. Il entra alors dans une auberge qui semblait un minimum habité, quelque bruits en provenance l'avait mis sur la voix, non ceux des coups de feu ou sabre, mais plutôt celui de verres trinquant et de chope se reposant lourdement sur des tables en bois. Cette découverte était de loin la plus étrange qu'il n'avait jamais faite ici, des signe de vie sans "hostilité" du moins à première vu. Il entra alors dans la taverne, elle était pleine de gens baraqué et tous plus effrayant les un que les autres et bien au milieu un homme au cheveux noir, mi long , d'allure fière et assez fortuné à en juger par la propreté et brillance de son costume, et tout comme lui, les yeux aussi rouge que les murs de cette ville,et pour finir une boucle d'oreille se terminant par une croix à l'oreille gauche.

Les deux hommes se regardèrent quelques secondes dès l'entrée du pirate, puis Black prit place et demanda alors s'il y'avait du champagne ou du vin, étrangement sa question ne suscita aucun rire, elle instaura plutôt un vent d'effroi, comme s'il avait dit quelque chose qu'il ne fallait surtout pas dire, avait il sorti une énormité? En tout cas tout les regard étaient posés sur lui.
Et sans se faire attendre l'homme à l'allure chic sortie une bouteille de champagne qu'il gardait près de lui, la tendit vers le jeune homme avec une sourire aux lèvres avant de la retirer presque aussitôt changeant d'expression au même instant, passant d'un rire chaleureux à un regard perfide manipulateur et sournois, il ajoutât alors.
-Je te la donne à une condition, que tu me prêtes allégeance ici même comme tout ces hommes et qui tu m'appels maitre! Alors?! Hate te toi roturier!

Non mais c'est qu'il n'allait pas bien cet homme?! Demander à un prince de le servie...Et puis quoi encore il pouvait toujours rêver, Black ne se soumettrait jamais à quelqu'un et encore moins à un abruti prétentieux tel que lui, si lui s'amuser à jouer à sa majesté dans des tavernes, Raven, lui, l'était réellement un pur sang royal! Mais s'opposer à à tant d'hommes serait suicidaire il préféra faire profil bas et ne pas répondre, l'homme devenait de plus en plus insistant, ses hommes fabriquaient déjà je ne sais quoi avec leurs mains, des armes? Des plaisirs pervers en solitaire? Peu importe il se devait de faire vite, il commanda alors un verre d'eau qu'il contempla quelques secondes avant de l'envoyer sur le jeune prétentieux, et étrangement après avoir vu l'objet se briser sur la surface de son visage, à sa grande surprise celui ci ne saignait pas mais se fissurait!Se craquelait comme une statut, puis se régénéra en face du prince qui avait crier victoire trop tôt, était ce un pouvoir issu d'un de ces étranges fruit du démon ou autre bizarrerie?! Effrayant! Il n'avait pas le temps de s'occuper de ça il devait fuir de cet endroit, il tenta d'atteindre la porte mais des hommes y étaient déjà postés, il avança roulant sur le sol pour éviter les coups de machette et habillement il sauta pas la fenêtre se protégeant avec son manteau, et sans se retourner il couru aussi vite qu'il pouvait poursuivi par un égocentrique et des hommes armés jusqu’aux dents.


Après quelques minutes de course poursuite à jouer à "cache cache" avec de dangereux meurtriers il était enfin au port, ne réfléchissant pas plus que ça il vit une petite entrée dans la coque d'un navire d'ou sortait des bruits de panique générales et de zizanie, au point ou il en était il se dirigea vers l'endroit et y entra se faufilant au coeur de cette marée humaine agitée. A son arrivée, il vit de notamment un vieux monsieur faire des choses pas très catholique avec une jeune fille dénudé et en pleure, il ne comprenait pas ce qui ce passait mais ça le regardait pas vraiment ce qu'ils pouvaient faire, on dit toujours que les femmes sont attirées par les hommes plus vieux, et bien en voila la preuve! Et puis chacun ses goûts ce n'était pas à lui de juger quelqu'un comme ça pour si "peu".
A peine entra il dans la pièce principale qu'un homme brun, les cheveux en batailles, se leva fou de rage et commença alors à "flacher" tout le monde avec des rayon lumineux avant d'utiliser une épée de lumière, encore un utilisateur de fruit du démon surement...Quel poisse, tomber sur deux personne comme ça dans la même journée....Travaillait il avec l'inconnue de tout à l'heure? Mais en tout cas il n'était pas prêt à pardonner au gens ici présent, la situation ne pouvait pas être pire...

Et bien évidement à peine eut il penser ça que l'homme flash le regarda avec haine... Était ce un signe des dieux pour lui faire communiquer que sa mort était proche? Mais à ce même instant un homme venait attaquer l'inconnu qui le fixait en traître par derrière. Que devait? Le laisser ) son triste sort et s'enfuir? Mais si l'inconnu arrivait à survivre il le poursuivrait et s'occuperait de lui, et si ce dernier avait les même capacité que l'homme au yeux rouge il ne pouvait rien faire contre lui....Il n'avait donc qu'une seule chose à faire: l'aider et gagner sa confiance pour lui faire croire qu'il était de son coté! Aussitôt dit aussitôt fait, lançant son katana tel un javelot vers l'assaillant, lui transperçant la boite crânienne, il s'empressa alors de rependre son katana épinglé dans un mur en marbre de bonne qualité d"ailleurs....Puis parla à l'homme lumière alors qu'il s'apprêtait à sortir de la pièce.
-Je ne sais pas ce qui se passait ici mais t'as pas du aimer....Ca devait être pas très reluisant... un vieux qui joue au"docteur" avec une jeune fille, ça devait surement faire partie du tableau qui se peignait en ces lieux, et à en juger par ton expression tu ne devais pas en être adepte. *marquant un temps et s’arrêtant devant la porte sans se retourner * Mais faisons un marcher, je t'aide à trouver les responsables et en contrepartie tu m'offres ton soutien pour le ennuies qui m'attendent dehors, plutôt honnête pour un pirate non? Ah oui ou ais je mis mes bonne manière je suis Raven, Black Raven et lui c'est Kornelius.*pointant le corbeau géant sur son épaule*

Maintenant il fallait juste espérer que l'inconnu ne choisisse pas l'option numéro trois: tuer le pirate et son corbeau....Croisant les doigy et même les cheveux si ça pouvait aider la déesse de la chance à rejoindre sa "bonne" cause, mais montrant une certaine assurance pour ne pas perdre en crédibilité il était prince après tout!

Spoiler:
 





Dernière édition par Black Raven le Dim 13 Jan - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Ven 4 Jan - 11:55
















Une Affaire en Or

Edward était au paroxysme de sa colère. Il avait la haine au cœur et le goût du sang en bouche. Son katana de lumière, il frappait chaque personne qui se trouvait à porter de bras. Il avait une grande longe avec sa carrure, mais l'important était de saigner ses individus. Il voulait les saigner comme des porcs. Le commerce d’esclaves était quelque chose qui le dégoûtait. Il était exacerbé par cette vente de jeunes femmes et par ses spectateurs sans le moindre respect. On ne pouvait pas tous les arrêter, mais Ed' ce donnerait à cœur joie d'anéantir ce lieu. Il venait de tomber, par tout hasard, sur une vente et il allait tout faire pour protéger la ville des demoiselles. La plus part étaient encore enchainées à l'estrade. Tous les convives s'étaient enfuis, il ne restait plus que des hommes armés et des cadavres. Une marre de sang s'était formée au niveau du centre de la tribune. Rosen n'y était pas allé de main morte. Ses yeux étaient injectés de sang, il ne savait plus où donner de la tête. Il était trop accablé par ses propres sentiments. Pourtant, il y avait un homme dans le fond de la pièce. Celui-ci ne ressemblait pas aux autres mécréants. Il avait de la sueur qui perlait sur son front et il essayait de faire profil bas dans toute cette pagaille. Cet homme n'était guère là pour une vente d'esclaves. Edward plongea son regard dans le sien. Il ne pouvait pour l'instant pas lui faire confiance. Un seul choix s'offrait à lui : combattre ou mourir.

Soudainement, l'individu projeta son arme vers Rosenkreuz. Celle-ci passa à côté de lui, pour venir se loger dans le crâne d'un adversaire qui voulait l'attaquer en traitre. L'étranger venait de choisir son camp. Il s'approcha de notre héros et débuta la conversation. Il semblait avoir quelques soucis à l'extérieur du bâtiment. Une aide mutuelle, cela sonnait bien aux oreilles de notre pirate. L'homme lui délivra également une autre information, il savait où se trouvait la jeune fillette. Il venait d'attirer l'attention de Vongola. Ed' n'avait plus trop le choix. Il opta pour une rapide réponse positive et reprit son combat. Il avait plusieurs objectifs en tête. Il devait tout d'abords se débarrasser de toute cette troupe de gars en armure. L'inconnu venait de lancer les hostilités, il serait donc également prit pour cible par la milice de l'amphithéâtre.

Rosen repartit au combat, les coups pleuvaient et les corps tombaient. Son costard était tâché de sang. Une marre rougeâtre venait de faire son apparition en contre-bas de la tribune. Le moindre mouvement faisait gicler du sang. Encore une vingtaine de personnes et on pourrait presque prendre un bain. Vongola sauta par-dessus une rangée de sièges, pour venir trancher la tête de trois mercenaires. La trentaine d'individus baissaient à vue d’œil. Ed' pouvait se lâcher sur une telle île ! Ici, il n'y aurait aucun risque de la Marine vienne fourrer son nez dans ses affaires. C'était peut être pour cela qu'un tel commerce avait pus se créer. Une roulade sur le sol et des tirs fusèrent à quelques centimètres de la silhouette de notre héros. Il fallait tout de même rester prudent. Il n'était pas désireux de perdre la vie en une aussi belle journée. Un léger coup d’œil en arrière, Raven s'occupait des derniers soldats encore présent dans la pièce.

Edward accourut jusqu'à l'estrade pour détacher les femmes qui étaient encore enchaînées. Il venait de sauver une vingtaine de personnes en un seul geste. Il était bien plus aisé de faire le bien que le mal ... ou bien c'était l'inverse ? Il ne savait plus trop. Quelques femmes le remercia et elles quittèrent toutes les lieux. Il ne restait plus qu'à délivrer la jeune fille. Ed' regarda en arrière et fit signe à Raven de ramener ses fesses dans la seconde. Il n'y avait pas de temps à perdre. Un léger sourire, une dernière phrase pour la route et ils foncèrent secourir la petite fille.



Je suis Vongola, merci de ton aide ... Je t'aiderai en retour, mais maintenant allons sauver cette petite fille et mettre le feu à ce lieu de vices et de pourritures.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Dim 6 Jan - 1:53





I love little girl, don't you?!

Après avoir fait sa proposition, l'homme ne s'attarda pas plus que ça, se contentant d'un simple oui avant de reprendre ses activés...Activité qu'il avait du mal à comprendre avec précision, mais il savait l’essentiel cet homme et les petites filles ça faisait deux! Quoi?! Du trafic bien sure! A quoi pensiez vous bande de petit coquin?! Mais le fait est qu'il avait dit oui, probablement que le prince par son acte avait prouvé sa "loyauté" en lui portant secours.

Mais pas de répit pour notre héros, à peine eu il gagner cette victoire personnelle qu'il se faisait attaquer aussi, c'était un risque à prendre en rejoignant un camp au détriment d'un autre et fort heureusement pour lui il s'y était préparé. Et c'est donc sans se faire prier qu'il se saisit de sa katana avant de charger face à la troupe de garde du corps en costume, s'affaissant le temps de l'esquive pour prendre appuie sur ses jambes, le manche bien fermement saisit, avançant à grand pas tranchant au niveau du torse le premier gorille et dans sa lancée, ne perdant pas de sa fougue il s'occupa de deux autres derrière, profitant de sa position plus terre à terre pour surprendre par plusieurs coupe latérales.

Mais il n'avait pas finit à la vu des nouveau renforts, cette fois ci cuirassés, plus dure à couper, mais heureusement pour lui l'homme au penchant plus qu'indéniable pour les jeunes filles intervînt et eut raison d'eux, assurément Black avait bien choisi son partenaire, il ne voudrait pas être à leurs places même pour tout l'or du monde... S'occupant des derniers hommes surplace, il fut invité très "chaleureusement" par le mafieux, il avait besoin de son aide pour détacher les quelques filles à moitié nues restantes et délaissées surplace au coeur de cette zizanie, il se questionna d'abord s'il devait laisser cet homme face à tant de pulsion en connaissance de son gout sexuel, en proie à son instinct, que fera il d'elle? Avait il fait tout ce carnage, et détruit cet endroit "respectable" pour une poignet de jeune fille pour assouvir un quelconque fantasme? C'était un peu extrême de sa part mais qui était il pour juger quelqu'un d'autre, il n'était pas un dieu, du moins pas encore, et c'est tout "naturellement" qu'il l'aida car retourner sa veste alors qu'il s'était tant investit dans la situation ce serait presque du gâchis.


Et bien évidement avec son regard le plus tendre qu'il lui a été donner de voir sur son visage, il ordonna bien gentiment au petit prince de l'aider de plus belle, pour de nouvelles information sur la localisation de la petite dernière, la plus jeune des esclaves, fille soumise et plus encore par l'homme d'age mur plus tôt, avant de transformer cette salle de vente au enchère en un véritable champ de bataille.*Fallait y penser avant!* fut la première chose qu'il lui vint à l'esprit comme réponse convenable et surtout la plus appropriée, mais craignant pour sa vie il préféra ne rien dire de trop imprudent et lui indiqua que l'homme avec la petite fille était partie vers le nord, près du port ou se trouvait de nombreux hangars et des entrepôts en ruine abandonnés couleurs rouille.
Et c'est ainsi que les deux hommes partirent à la conquête du dernier fantasme de monsieur le mafieux pédophile qui fait de la lumière...Ah la chasse il y'a que ça de vrai dans la vie!
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Dim 6 Jan - 21:03
















Une Affaire en Or

Edward venait de massacrer une bonne vingtaine de mercenaires dans cet amphithéâtre et il n'éprouvait même pas le goût du remords. Il était enragé et prêt à anéantir le monde entier. Il avait délivré les esclaves de leurs chaines, mais cela n'était guère suffisant pour lui. Il devait encore sauver cette fillette des griffes d'un pervers. Il n'osait même imaginer le calvaire qu'elle devait endurer. Ed' n'était pas du genre à s'énerver pour un rien, mais il détestait au plus haut point le commerce d'esclaves. Pour lui, tout homme naissait libre et ne pouvait qu'être privé de sa liberté par ses propres fautes. Un pirate avait choisi de s'opposer à la Marine. Il était libre de ses choix et adorait prendre des risques même si cela devait l'emmener droit au bagne. Un esclave naissait avec un désavantage. Il était pauvre et bafoué de tout respect. Les hommes le traitait comme un moins que rien, même un rat avait plus d'estimer qu'un esclave dans ce bas monde. Rosen s'était immédiatement opposé à cette vente. Il ne pouvait supporter un tel affront envers la dignité humaine et ses plus grands principes. Il espérait qu'un jour l'homme ouvre les yeux sur ses actes. Il voudrait abolir ce commerce et plus précisément : celui des hommes-poissons.

Une marre de sang c'était formée au milieu de l'estrade. Les corps recouvraient le sol et il fallait faire attention de ne pas trébucher sur l'un d'eux. Edward s'était fait une sorte d'allié durant ce conflit. Raven, un jeune pirate avec un talent très particulier en ce qui concerne le maniement du sabre. Il avait une dette envers lui, mais cette alliance c'était formée sur un commun accord. Rosenkreuz devrait l'aider à son tour. Ce qui était tout à fait dans ses cordes et très légitimes. "Dent pour dent, œil pour œil !! " Après avoir saccagé les liens et mit le feu à l'établissement. Les deux compères partirent en direction du port. La fillette se trouvait là-bas. Edward n'avait pas une seconde à perdre. Il prit ses jambes à son cou et accourut jusqu'au lieu désigné. Sur place, il vit au loin un homme tenter de fuir. Il tenait fermement la fillette par le bras. Celle-ci se débattait de toutes ses forces afin de s'échapper des griffes de son tortionnaire. Sans le moindre doute, Rosen s'évapora dans une lueur jaunâtre. Il se téléporta juste à côté d'un gaillard et lui envoya directement un coup de talon dans le nez.

Sa cavité nasale implosa sous la force du choc et du sang gicla sur le sol. La jeune fille pleurait toutes les larmes de son corps. L'individu dégaina un pistolet et prit la fillette en otage. C'était une très mauvaise manœuvre du point de vue de notre héros. Ed' concentra de l'énergie et lui envoya un laser traversé sa boite crânienne. Son cerveau explosa en bouille sur les planches du quai. Il laissa repartir la jeune fille et se retourna vers son allié du jour. Il le rejoignit à pied. Raven n'avait pas bougé d'un pouce. Arrivé à sa hauteur, Edward semblait songeur. Il afficha un léger rictus sur son visage et l'interpella d'un signe de tête en arrière.

Derrière les deux pirates, à quelques mètres de distance, ce trouvait un groupuscule d'individus. Il y en avait pour tous les goûts et Rosenkreuz doutait qu'ils était là pour faire du tourisme. Un homme se trouvait à leur tête. Il avait des cheveux longs noirs, des yeux rouges et une drôle de boucle d'oreille en forme de croix. Il était là pour en découdre. Rosen ce tourna vers Raven l'air plus qu'intriguer. Il semblerait que son petit problème était enfaite, une troupe enragé de bandits du coin. Qu'est-ce qu'il avait encore fait pour se retrouver dans une situation pareille ? Il ne voulait même pas le savoir. Il retroussa ses manches. La journée était loin d'être terminée !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Dim 13 Jan - 0:31





Parce que les problèmes nous rattrapent toujours...

Venu au mauvais endroit au mauvais moment, le jeune flibustier était arrivé dans une salle au enchère, qui voyait en son sein se dérouler un affrontement des plus tumultueux, un homme contre tous, mais à sa simple vue, le pirate avait compris que le condamner à l'humanité était une insulte envers sa prouesse et sa dextérité au combat, il était tel une bête féroce prête à tuer tout ceux dans son sciage sous l'emprise de la colère. Gagnant sa confiance en l'aidant dans cette agitation sans queue ni tête, le Prince sauva sa vie et avait même obtenu de lui une aide plus que nécessaire contre ses services.



A peine le jeune prince avait il annoncer la position du vieux pervers à son partenaire que la course poursuite débuta, et, comme si cela ne suffisait pas il était obligé de courir à n'en plus pouvoir direction les vieux entrepôts. Après quelque minute à la poursuite de l'inconnu, on pouvait finalement en voir l'ombre au loin, cette dernière bougeait beaucoup dans des sorte de va et vient plutôt régulier et répétitif. C'était à se demander se qui se tramait exactement, mais il n'était certainement pas en train de faire des gâteaux...Quelques minutes plus tard à lui courir après et l'on pouvait maintenant distinguer assez nettement deux personnes de dos, l'une d'elle, était une silhouette trapu et courte sur pâte mais beaucoup plus large que la deuxième, plus fine, chétive, se débattant, c'était surement la fillette que Vongola convoitait.

Mais à peine eussent ils été à portée de vue que le mafieux au penchant plus que douteux disparu l'espace d'un instant à travers un rayon lumineux de vaste envergure, il aurait pu l'attendre au moins, mais c'était trop demandé il le laissa donc en plan comme un imbécile, livré à lui même, dans des quartiers des plus que mal fréquenté de ce lieu dépravé où la débauche et les vilenies étaient tellement chose commune, que l'on oubliait même de s'étonner à la vu de l'agression et le viole d'une si jeune personne que cette fillette. Mais en somme se n'était pas sa faute à elle, c'était le hasard qui a fait qu'elle se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment, ayant ainsi des répercutions directes sur son traitement actuelle, c'en était même intéressant de regarder ce malheur sans vouloir y changer quoi que ce soit juste pour profiter de la liberté d'être un "homme libre" parmi les pirates et ces brigands d'eau douce.

Pour cette raison il ne comprenait pas pourquoi quelqu'un tant accoutumé à Las Camp et à son quotidien, comme ce Vongola, voulait tant que ça sauver une jeune fille des griffes de son funeste et triste destiné, après tout on ne naît pas tous pour recevoir le même traitement et les même soins, seule la mort nous unit réellement. Mais toujours était il que, pendant que le jeune moussaillon rêvassait, il avait laisser son partenaire s'occuper du vieux pervers à...la vitesse de la lumière tout simplement. Il avait donc fait sa part des choses en le guidant, car pirate ou pas, il était un homme de parole, surtout face à plus fort que soi... Il pourrait enfin en finir avec cette journée intéressante certes, mais bien trop fatigante trop mouvementé pour un homme aussi posé que lui.

Mais cela était trop beau pour durer, tout juste avait il cru que la fin était proche que d'autre ennuies firent surface de suite. Il s'agissait de la horde qui l'avait prit d'assaut tout le jour durant, il se demandait comment avaient ils retrouver sa trace si vite, soi ils avaient des espions très efficace et assez discret pour tromper la mort et la vigilance la plus poussée, soi le supposé "partenaire" était un des leurs depuis le tout début et il s'était fait avoir comme un bleu sur ce coup la, bien qu'un bleu il l'était bien dans le monde de la piraterie...Ou encore et tout simplement, c'était juste la faute à pas de chance et sa poisse légendaire venait de le rattraper pour la énième fois.

Mais il raya bien assez vite sa deuxième théorie à la vu de la tête de Vongola, il avait l'aire encore plus surpris que lui devant cette scène des plus improbables, de plus il ne chercha pas
à comprendre plus que ça, se jeta aussitôt dans le tas à cette vitesse qui lui ait propre, et commença son carnage habituel. Cela suffisait à l’innocenter aux yeux de l’escroc, sans oublier qu'hormis le fait qu'il prenait des partenaires bien trop jeune pour ses ébats dont il ignorait la nature exacte, il était un homme de valeur avant tout, rien qu'à en juger par sa réaction au coeur du navire de marbre redécorée.

Mais trêve de bavardage et de longues réflexion, il se devait de mettre la main à la pâte également, ne serait ce que pour que l'on dise de lui le plus grand bien par ces contrées désertes et sanglante. Il dégaina alors son sabre et chargea dans la masse, coupant à tout va et avançant ras du sol et à petit pas, puis de plus en plus grand au fur et à mesure qu'il s'enfoncer dans cette marrais humaine, lui qui devait être attendu dans de grand espace faute d'avoir un sabre de dimension impressionnante, créerait las surprise en allant la ou personne ne pourrait le voir s'aventurer, au coeur d'un dôme de transpiration et de testostérone, charmant tout ça... Il profitait de sa position pour viser les membre inférieurs et les tendons pour mieux déséquilibrer ses opposants avant de les embrocher dans leurs dos pendant leurs chutes. Il était si discret au coeur de cet amas de grosse brute, que même son fidèle corbeau, Kornelius avait du mal à le suivre la haut perché.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Dim 13 Jan - 19:23
















Une Affaire en Or

Edward fonçait droit sur le groupuscule de bandits. Il ne savait pas pourquoi ils étaient là, mais il avait une dette envers son jeune acolyte. Il lui fallait l'effacer avant de pouvoir quitter cette île. Raven devrait s'occuper de son propre combat, à savoir le leader de ce groupe. Notre héros s'occuperait déjà du menu fretin. Le sourire jusqu'aux oreilles, il débutait sa danse macabre. Il frappait dans tous les sens, il n'était pas là pour les tuer. Il se contentait de les frapper jusqu'à qu'ils ne puissent plus se relever. Il y avait du sang qui giclait dans tous les sens. Les dents volaient aux quatre coins de la zone de combat. Hélas, alors qu'il parvenait aisément à se défaire de ses adversaires, un puissant gaillard fit son apparition. Il était bien plus grand que les autres et sa force n'était pas à prendre à la légère. Il reçut un puissant coup de poing en plein thorax qui le fit voler sur plusieurs mètres. L'étranger disposait d'un coup de poing américain en granite marin, certainement une prise de guerre.

Rosen venait de tomber sur un adversaire à sa taille. Il était heureux, mais le coup lui avait totalement coupé le souffle. Il cracha un peu de sang et se releva avec beaucoup de peine. Il titubait, le corps en avant et les bras pendant. Aoutch ... ! Sur ce coup, il l'avait senti passer. Il se souvenait d'un ancien combat, pour l'instant cela n'était vraiment rien comparé à d'anciennes blessures. Le coup de masse qu'il avait reçu, était certainement au rang un de ses douleurs au combat. Son fruit le protégeait la plus part du temps, mais il fallait tout de même rester prudent. Avec de telles facultés, il pouvait facilement tomber dans oisiveté et perdre totalement sa résistant aux chocs. Les hommes profitèrent de sa faiblesse pour l'atteindre, mais s'était comme saisir un nuage.

Il concentra de l'énergie dans sa silhouette, mais l'homme aux poings revint à la charge et percuta violemment le visage de notre héros. Il vola sur le sol et retomba lourdement contre un mur en brique. Il toussa du sang et eut encore plus de mal à se relever. Cette fois-ci, il était temps de réfléchir avant d'agir. Il fallait tout d'abords anéantir le colosse avant de pouvoir continuer avec les jeunes mousses. Ed' devait faire le plus de victimes possible pour que Raven est le chemin dégagé. Le jeune devait battre le leader seul et sans le moindre gène. C'était son combat et non celui de notre pirate. Rosen sauta sur ses jambes, il était temps d'en finir une bonne fois pour toute. Il s’éclipsa dans un nuage de lumière et réapparut juste au-dessus du grand gaillard. Avec sa vitesse et la force de la pesanteur, il frappa lourdement sur le crâne de sa proie. La cible perdit l'équilibre et tomba en arrière. Hélas, il en faudrait plus pour se débarrasser de ce type.

Il prit appui sur ses jambes et courut en direction du titan sur la sol. Arrivé à hauteur de sa cible, il lui envoya un puissant coup de genoux dans la mâchoire. Ses dents volèrent en éclat et son nez implosa sous le choc. L'impacte était de taille, l'homme blêmit et tomba à la renverse. Ed' attrapa l'arme maudite et eut l'impression de perdre sa vitalité. Il la lança en l'air et d'un coup de pied, il l'envoya valser dans les profondeurs de l'océan. Par vengeance, il fracassa encore plusieurs fois son poing sur le visage du colosse. La bande ne comptait plus beaucoup de protagonistes. La dernière manœuvre de notre héros avait refroidi plus de la moitié du bétail. Raven avait enfin la voie libre pour régler ses propres affaires avec ce type bizarroïde. Rosenkreuz s'occupa des derniers mercenaires encore debout. Sans même prendre le temps de voir si le combat de son compère était terminé. Il énonça une simple phrase avant de quitter le périmètre de conflit.


Adieu Raven !!! On se croisera sur la route de tous les périls !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven] Lun 14 Jan - 3:00





Battle royal!

Toujours face à cette horde de brigands d'e bas étage, le prince s'en sortait plutôt bien de sa position actuelle, plus bas que terre pour mieux surprendre il attaquait le plus furtivement qu'il le pouvait, laissant les adversaire se focaliser sur son acolyte en costume cravate. Il ne coupait que du bas de la lame, plus proche de la garde, tenant l'épée à deux, l'une sur le manche et l'autre sur la lame. Il se servait alors de l'espace coupant entre ses deux mains tel un rasoir et pour couper avec précision, de plus cela évitait les mouvement ample que contraignait une dégaine total de son katana, c'était certes lent et moins tranchant qu'un coup net et sec mais c'était moins encombrant mêlé dans la masse ou peu de liberté et surtout d'espace s'offraient à lui.

Toujours en place, il se surprenait à admirer son compagnon, c'était juste magnifique il n'arrivait pas à détacher son regard de sa direction pendant plusieurs seconds,comprenez par la qu'il n'était pas en train de virer de bord, à vrai dire Black n'était attirer par ni homme ni femme, le désire charnel chez lui était aussi abondant que sa fortune actuelle: inexistant. Mais néanmoins, il avait le gout des belles choses, et la en l’occurrence il était face au plus beau spectacle qui lui était donné de voir à ce jour, un homme se battre à la force de cette flamme intérieur communément appelées volonté, et frappant sans cesse plus fort et plus vite, les limites humaines ne semblaient pas avoir d'emprise sur sa personne. Une telle grâce un tel sang froid, cet homme avait lune classe indéniable, il en venait à l'admirer aussi facilement.

Mais quelques chose le ramena à la réalité, une présence c'était l'homme en costume de la taverne un peu plus loin assez loin de ses hommes, et avant même de s'en rendre compte il avait une voie toute tracée vers l'antagoniste de notre héros, l'homme lumière s'était occupé de tout les sbires ou presque, et fila aussi vite qu'il était apparu laissant le pirate face à un adversaire de taille dans un combat au aspect déjà plus personnel et solennel. Il était question ici de fierté, il n'y avait qu'un seul prince digne de ce nom et c'était lui, pas cette créature à l'allure snobinarde!

Mais il fallait croire que malgré les apparences, il avait des aptitude à combattre digne des plus grands combattants, car quand Black surgit en sa direction dans les airs son sabre enfin dégainé, celui ci le para avec son bras comme si de rien était, et un bruit métallique sourd se fit entendre avec le choc. Il avait désormais une manche déchirée laissant voir à travers le trou béant une cuirasse en acier, tout s'expliquait il n'était pas maudit comme il le pensait, il s'agissait en faite d'un cyborg d'ou la résistance aux coups physique à la taverne plus tôt. Il semblait assez confiant, allant jusqu'a esquisser un sourire en coin, il allait certainement lancer l'assaut d'ici peu.

Et l'homme lui donna raison sur ce coup, il commença à tirer des balles de par ses doigts, pour les éviter Black se mit en perpétuel mouvement allant jusqu'à se servir des hommes ici présents comme bouclier humain, mais cela ne le gênait pas vraiment tuer ses serviteur ne le dérangeait pas le moins du monde, il en prenait même un malin plaisir, il en jubilait même. A court de munition il transforma ses mains en griffes d'acier et commença l'assaut de plus bel, mais cette fois ci plus au corps à corps, de quoi équilibrer les choses un tant soi peu, le pirates parait les coup tranchant à l'aide de son sabre et en profitait même pour attaquer coupant à plusieurs reprise mais rien n'y faisait il ne pouvait couper l'acier à son niveau actuel.

Alors que tout semblait perdu une idée lui traversa l'esprit, il était fait d'acier et donc bien lourd en plus de rouiller, et à en juger par sa domination dans des zones loin du port, il devait être incapable de nager. Raven alors simula alors être dans l'incapacité de riposter à ses attaques impulsives,reculant toujours un peu plus, laissant l'ennemi prendre confiance peu à peu, une fois arrivé à quelques centimètre de l'eau, il pivota, esquivant la charge du cyborg, le faisant trébucher, le robot semblait craindre l'eau il avait donc vu juste. Alors qu'il tentait de reprendre son équilibre grâce à ses muscles bionique, le pirate chargea de tout son poids pour le faire chuter pour de bon, l'emportant alors dans sa chute.

L'arrogant personnage sombrait petit petit dans les abysse de Las Camp, sous les yeux du faible pirate, qui, remontant en surface ne trouvait déjà plus personne, ils avaient déjà repris leurs liberté eux aussi, il avait finalement fait beaucoup de bonne actions aujourd'hui malgré lui, sans oublier une incroyable rencontre, celle de son idole Vongola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une Affaire en Or [PV Raven]

Revenir en haut Aller en bas

Une Affaire en Or [PV Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Las Camp-