AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden] Ven 11 Jan - 18:10



    Le temps passait si vite. À tel point que Ryu ne le voyait même pas passer. Le Pirate ne faisait pas vraiment attention du temps mais tout ce qu'il voulait, c'était s'entraîner pour devenir plus fort et pouvoir partir justement dans la route de tous les périls, le lieu que tout le monde nomme, Grand Line. Il avait décidé de devenir le Roi des Pirates mais il savait pertinemment que pour le moment il n'était pas du tout fort, alors là, vraiment pas. D'ailleurs il avait du mal à maîtriser ses capacités et il devait donc encore s'entraîner avant. Le jeune homme à la chevelure blanche avait fait jusque là des bien belles rencontres mais bon, ça ne suffisait pas à devenir fort. Il lui fallait plus de rencontre pour plus de combats et plus d'expériences. Pour le moment, il n'était qu'une petite feuille très facile à enlever, il n'était que ça. Mais bon, il espérait, enfin il pensait plutôt bien qu'un jour ou l'autre il partirait pour l'aventure avec son équipage tout entier lorsqu'il sera au complet.

    À cette occasion il ne possédait aucun membre, il avait fait la rencontre de plusieurs personnes mais malheureusement il n'était tombé que sur des mauvaises personnes, des hommes et des femmes qui avaient déjà un équipage, qui était déjà au sein d'un Capitaine et lui il ne voulait pas ça. Il voulait justement être Capitaine ! C'est ce qu'il désirait même si il savait très bien que ce n'est pas une tâche facile vu qu'il faut ensuite veiller sur ses Nakama, qu'il ne se fasse pas tuer ou bien capturer. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle il voulait devenir plus fort, pour ensuite pouvoir protéger tout son équipage lorsque se sera fait et pour le moment il avait du chemin à faire. Après être tombé à deux reprises sur des petites îles très peu connu de East Blue, il voulait naviguer autre part, changer de direction et il ne sait pas trop comment mais il s'était endormi et le voilà, au Royaume de Yuki. Il ne savait vraiment pas ce qu'il s'était passé et il désirait bien le savoir mais non.

    Il ne pouvait pas vu qu'il était accompagné de personne. Il n'y avait ni homme, ni femme, ni animal à côté de lui pour lui dire ce qui lui était arrivé. Ainsi il préférait ne pas passer des heures et des heures à réfléchir sur ce qu'il s'est passé précédemment mais il décidait de continuer. Il marchait tranquillement, les mains dans les poches avec son style vestimentaire tout blanc. Il aimait beaucoup cette couleur car ses cheveux étaient justement comme ça, blanc. D'ailleurs, c'était l'une des personnes uniques dans ce monde à avoir cette couleur de cheveux, c'était bien étrange pour des cheveux d'avoir cette couleur, on l'a généralement quand on commence à vieillir mais bon, il l'a eu bien avant et c'est sûrement pour une raison bien sûr. Le jeune homme marchait de pas calme, sans trop réellement faire de bruit mais il se sentait espionner. Il avançait calmement, regardant à gauche à droite lorsqu'il tombait sur un type au katana dans la main avant de lui poser une question.

    « Eeeh ooh ! Je suis pas un ennemi. Mais si tu veux te battre... je suis ton homme ! »

    Il disait ça avec sûreté, comme si il savait qu'il allait gagner alors que ce n'était pas du tout le cas justement. Il pouvait ressentir sur cette personne, une aura bien différente de la sienne, une aura nettement plus forte mais bon, il n'hésiterait pas à se battre de toute façon. Ryu était toujours comme ça, peu importe ses ennemis il ne reculait devant rien et il n'avait pas peur. Le jeune homme à la chevelure blanche regardait l'autre avec une expression de visage combatif, il était prêt à se défendre au cas où l'autre attaquait. Les mains dans les poches, le jeune Goruden était prêt à les sortir donc mais il attendait de voir la réaction de l'autre type en face qui tenait son katana en position d'attaque, apparemment. Qu'est-ce qu'il allait bien faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden] Mar 15 Jan - 13:21
















Rencontre Glaciale

Edward fonçait droit vers le point d'émission du son sonore. Il ne savait pas à quoi s'attendre et dans le doute il fallait agir. Ses bras étaient lourds et il préférait y aller en marchant, alors que habituellement il aurait pris ses jambes à son cou. Il était déjà bien fatigué par son entraînement matinal, il ne pouvait donc pas trop se permettre de bruler les dernières calories qui lui restait. Toujours droit devant, il arriverait sur zone dans quelques minutes. Pendant ce laps de temps, il avait toujours la main sur le manche de son épée. Un katana bien plus basique que le précédent, mais bien plus meurtrier. Il avait perdu le premier dans un combat quasiment déloyale, mais tout cela était de sa faute. Il ne pouvait que s'en prendre à soit même. La vie dispose de ses hauts et ses bas ... Pour notre héros, ce combat l'avait complètement émoustillé. Comment imaginer une seule seconde qu'une femme et capitaine de la garde, puisse gracier un homme aussi ténébreux que lui. Certes, il n'avait pas un mauvais fond, mais c'était pourtant un pirate.

Il n'en revenait toujours pas d'avoir frôler aussi prêt la mort, mais également la vie ... Devrait-il penser à son avenir ? Il ne savait pas trop quoi faire pour l'instant ! En tout cas, il resterait dans cet univers jusqu'à avoir atteint un niveau plus que raisonnable. Par la suite, il devrait certainement faire un choix. Un choix crucial pour son futur, mais également pour sa conscience. Encore faut-il encore prendre en compte les prochaines années. Il devrait voir ses méfaits et ses actes de bonté ! Sera-t-il prêt pour virer de bords ? Nulle ne pouvait encore pour l'instant le dire, sauf s'il s'agissait d'une voyante. Ed' ne savait pas trop quoi penser ses temps-ci, c'est pour cela qu'il se trouvait si loin de tout. Il avait besoin de prendre l'air et surtout d'une aventure pour lui faire passer le temps. Noyer sa dépression dans le travail ... quel cliché !

Il arriva ainsi sur une petite rivière où un drôle de personnage était en train de boire. Il ne savait pas trop si c'était un homme ou un monstre. Son corps était volumineux et bien développé, pourtant il ne dégageait pas une grande force. Puis, il y avait aussi ce côté qu'il ne pouvait pas décrire. Tout cela ressemblait fortement à du vide. Mais le plus choquant, était la quantité de sang qui émasculait ses vêtements et sa silhouette. Il sentait la mort à des mètres à la ronde. Avec autant de sang et une odeur aussi forte, il risquerait d'attirer des grands prédateurs avec ses conneries. Rosen ne pouvait pas se permettre cela, dans le doute, il quitta délicatement sa position.

L'individu trop concentré sur sa soif, ne l'avait même pas entendu venir. Il alla se placer juste derrière lui, l'idée lui avait fortement traversé l'esprit. Mais était-il en mesure de nager ? Il ne voulait pas avoir la mort d'un innocent de plus sur les épaules. Il préféra alors s'abstenir et d'interpeller le gueux. Quand soudainement celui-ci se retourna pour lui sauter à la gorge. Edward se décala et trancha rapidement la tête de l'inconnu. Maudit cannibale !!! Ed' reprit son chemin, mais à peine quelques mètres plus tard, il tomba nez à nez sur un autre individu. Encore un cannibale ? L'homme l'interpella immédiatement ... ouf ... celui-ci avait un cerveau !


Du calme, du calme ... Je suis juste un peu à cran. Je viens de me faire attaquer par un cannibale, j'avais juste peur que vous en étiez également un. Pardon, je suis navré, je me nomme Edward Rosenkreuz, mais Vongola suffira amplement.

Rosen ce contenta d'afficher un léger sourire à l'inconnu, dans l'espoir de faire chuter la tension. L'atmosphère était électrique, le moindre mouvement de travers et les deux hommes pouvaient s'entre-tuer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden] Jeu 24 Jan - 14:09
















Combat Glacial

Edward venait de tomber nez à nez avec un inconnu. Il était jeune et petit. Un jouvenceau à ses yeux. Il n'exprimait aucune crainte et aucun charisme. Rosen n'avait aucune envie de livrer bataille contre celui-ci. Il voulait simplement quitter la forêt et ce Royaume. Depuis son intervention dans Goa, notre pirate n'était plus trop fan des Royaumes. Il préférait largement les éviter et se rendre sur des îles plus accueillantes. Avec sa tête mise à prix, il devait être prudent. Même si sa prime n'était pas très exorbitante, elle pouvait facilement faire tourner la tête à des chasseurs de primes. Peut-être que ce jeune était là pour lui ? Il correspondait parfaitement à la description. Jeune, naïf et frêle ... Un petit chasseur de primes qui vient tout juste de se lancer dans le métier. Ed' ne perdit pas un seul instant cet inconnu des yeux. S'il était en mesure de la frapper avec du granite marin, il pouvait facilement y laisser des plumes. Ceci lui remémora son fameux combat dans une ruelle avec l'équipage des Sons of Cortes. Il s'était prit un grand coup de masse en granite marin sur le haut du crâne. Il avait souffert durant de longues semaines avant de s'en remettre complètement.

Un craquement de branche attira son attention et notre pirate se retrouva seul en l'espace de quelques secondes. Le jeune avait pris la poudre d'escampette. Trois hommes déboulèrent dans la petite zone boisée. Ils n'avaient pas l'air dans un état normal. Ils avaient la peau rouge et de très longs bras. Ils ressemblaient bizarrement à l'homme que notre héros avait précédemment éradiqué. Arf ! Il devrait à nouveau se salir les mains. Sans avoir le temps de dire ouf ... un des étrangers lui sauta à la gorge. Ed' se propulsa rapidement sur le côté, afin d'éviter l'individu. Il lui délivra un coup de pied au niveau des côtes. Le coup l'envoya directement valser dans l'étendue d'eau. Les deux autres passèrent alors à l'action, mais Rosenkreuz les assassinats d'un coup d'épée bien placé. La carotide éventrée, les deux hommes se vidèrent de leur sang sur la pâleur de la neige. Hélas, il avait oublié l'homme dans le lac. Celui-ci quitta prestement les lieux et un cors résonna plusieurs minutes après sa fuite. Il semblerait que les choses allaient encore se compliquer.




Massacré le !!! !!! !!! !!!

Une trentaine de cannibales firent leur apparition. Edward était largement dépassé en nombre, mais il pouvait compter sur ses facultés. Grâce à son logia, il serait certainement protégé des attaques de base. Les hommes dégainèrent des épées émoussées, des hanches rouillées, des lances cassées, une vraie troupe de clochards. Par contre, il semblerait que leur chef dispose d'un pouvoir du démon. Il était capable de diriger tous ses hommes à l'aide de musique. Rosen ne comprenait pas l'utilité de cet artéfact. Mais s'il était le chef, il devrait l'anéantir pour pouvoir chambouler le groupuscule. Sans chef, les autres guerriers devraient certainement être désorientés. Il plia légèrement les jambes et se propulsa à l'encontre du chef. Hélas, alors qu'il pensait pouvoir le toucher, une explosion le propulsa en arrière. Cet homme venait de souffler dans son bras et de son son, il venait d'engendrer une explosion sur le crâne de notre pirate. Qui était-il ? Et d'où lui provenait un tel pouvoir ?

Plonger à nouveau au milieu des hommes, Ed' frappait dans tous les sens afin de réduire au maximum le gros des soldats. Ses soldats étaient animés d'une force herculéenne et d'une volonté de fer. Vous coupiez une jambe d'un des hommes, il se relevait et tenait de vous tuer jusqu'à qu'il se vide complètement de son sang. Rosen était sous le choc. Il n'avait encore jamais vu une telle dévotion envers quelqu'un. Pourtant, quelque chose clochait chez ses individus. Il semblerait qu'ils étaient comme contrôlés par une force extérieurs. Vongola pensa immédiatement au chef du groupe. Il devait utiliser sa musique pour prendre le contrôle de ses hommes. Soudainement, ce fut un choc pur lui, il n'arrivait plus à bouger. Comment cela était-il possible ? La musique ... Il devait arrêter de l'écouter !




Vongola était bloqué, il ne pouvait plus bouger le moindre orteils. Les hommes arrivèrent à sa hauteur et commencèrent à le frapper. Les chocs étaient violents contre son organisme. Le chef de la tribu avait bloqué ses mouvements et son subconscient avait annulé les pouvoirs de son fruit. Il ne pouvait plus se protéger en transformant son corps en lumière. Les hommes s'amusèrent à taillader sa peau petit à petit, en commencent par les membres. La douleur était insoutenable et Ed' ne pouvait pas exprimer le moindre mot. Il était comme une statue et beau milieu d'une meute de loups. Il était sans défense et chaque attaque venait endommager son organisme. Il ne pourrait pas tenir très longtemps dans cette position. Les hommes prenaient un malin plaisir à le torture. Peut-être que son heure était finalement arrivée ? C'était fort dommage, car il allait mourir dans une forêt loin de toute civilisation. Personne ne retrouverait son corps et personne ne s'inquièterai de sa mort. Il serait simplement oublié au fil du temps et des années qui passes.

Le sang commençait à couler sur la pâleur de la neige. Il tombait en fine gouttelettes et perlait sur certains flocons. Le neige commençait à rosir et Edward devenait de plus en plus pâle. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait plus reçu tellement de dégâts. Les secondes défilaient comme des minutes, les minutes comme des semaines et les semaines comme des années. Le temps était si long quand on était plongé dans toute cette souffrance. Vongola était bloqué et la moindre déchirure de son épiderme le faisait atrocement souffrir. Il ne pouvait pas exprimer le moindre mot et devait contenir sa douleur. Cette torture était autant physique que psychologique. Le chef de tribu s'avança et était bel et bien décidé à en finir une bonne fois pour toute avec notre héros. Rosen n'était pas prêt pour mourir. Il devait promptement reprendre le contrôle de son corps. Il le pouvait ! Il fallait simplement reprendre le dessus grâce à son esprit.




Le chef de tribu entama une drôle de danse. La musique devenait de plus en plus forte et les soldats encore debout l'encourageait par des cris de guerre. D'un seul coup, la musique se stoppa et le corps de notre pirate partit en fumée.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden] Jeu 24 Jan - 15:15
















Fin Glaciale

Le corps de notre pirate implosa dans un nuage de fumée. Edward se retrouvait plongé dans le noir. Il ne savait pas du tout où il se trouvait. Peut-être était-il déjà en enfer ? Du moins, c'est ce qu'il pensait. Sa vie commença à défiler devant ses yeux ... Oui c'était donc bel et bien la fin pour lui. Mais, il manquait des passages de sa vie. Il ne se souvenait pas du visage de ses parents, ni de la douceur de l'eau fraîche, ni des fraises du premier printemps, ni de l'odeur de son village natal. Il était simplement plongé dans les abimes, les ténèbres ... Il était nu comme un ver dans un précipice. Seul un miracle pouvait le retenir et le projeter vers la surface. Il était en train de contempler la noirceur de son âme. Il se souvenait de l'accident en mer, du monastère et de sa vie de clochard. Il se souvenait de tous ses pêchés, mais par le moindre geste d'honneur. Il n'était qu'un criminel sans peur et sans reproche. Un démon ambulant, naviguant d'île en île pour massacrer des innocents à tour de bras ! Il était un ange déchu, perdu dans sa propre miséricorde. Il était perdu dans ses propres souvenirs, dans son propre passé, dans son propre traumatisme.

Personne ne pouvait l'aider ... personne ! Et pourtant, il avait rencontré des compagnons et vécut de nombreuses aventures. Il avait cet évènement dans le Royaume de Goa. Un prestigieux combat pour abolir l'esclavagisme. Un tête à tête contre un puissant Capitaine Corsaire et sa rencontre avec un ange tout droit descendu du paradis. C'est pour elle qu'il devait survivre en ce triste lieu. Il devait la rejoindre et continuer à la protéger. Il devait retrouver les chemins de la raison et abolir sa folie notoire. Il devait faire abstraction de ses propres désirs et saisir cette chance qui lui était prodiguée. Il n'aurait pas un second salue sur la voie de la rédemption. Il devait prendre les devants et assouvir sa soif de compassion. Il devait ôter les chaines qui le retenait à son lourd passé. Il devait effacer une bonne fois pour toute ce sentiment de vide et de mélancolie. Il devait vaincre pour sa survie et pour retrouver les siens. Il devait oublier pour pouvoir repartir à zéro ...




Ce n'est pas fini !!! !!! !!! !!!

Une lueur jaunâtre apparut au milieu du nuage de fumée. La silhouette d'Edward s'illumina d'un reflet doré et reprit sa forme originale à l'aide d'une multitude de rayons de lumière. Son esprit avait été plus fort que le contrôle mentale que lui imposait son adversaire. Ses blessures étaient toujours visibles, mais sa colère inhiberait sa douleur. Un léger rictus sur son visage, Vongola faisait à nouveau face à ses adversaires. Heureusement qu'il avait un esprit très perturbé et qu'il disposait des pouvoirs d'un logia. Car, dans le cas inverse, il serait certainement mort de l'attaque explosive du chef de la tribu. Les soldats dégainèrent à nouveau leurs armes et le chef se remit à émettre un son. Une fois, mais deux, Ed' se bougea directement les oreilles et attaqua le chef de la tribu. Perturbé dans son enchainement, les sons étaient désordonnés et la musique ne ressemblait plus à rien. L'homme qui avait failli tuer notre pirate, était en train de craindre pour sa vie. Il hurla la retraire, mais le mal était déjà fait.

ON SE CASSE !!!!!!!!



Rosenkreuz entra dans une rage folle. Il exterminerait le moindre cannibale jusqu'au dernier. Il ne devrait avoir aucun survivant à cet affrontement. Il concentra de l'énergie et commença à tirer des lasers dans toutes les directions. Personne ne devait survivre à cet affront. Ed' devait laver son honneur et son nom. Il avait failli perdre la vie contre ses misérables. Il avait été torturé et avait failli sombrer das la folie. Sa colère était grande et seul une marre de sang pourrait l'éponger. Certains vinrent tout de même combattre, mais ils n'avaient aucune chance. Ils étaient incapables de toucher le corps de lumière de notre héros. Ils ne faisaient que frapper à travers et gagner un peu de temps pour la fuite de leur chef. Ed' n'avait rien à craindre, avec sa vitesse, il finirait bien par le rattraper.

Les lasers explosèrent dans tous les coins. Personne ne pouvait échapper à la fureur de notre pirate. Il préférait viser le sol pour embraser le corps de ses adversaires, plutôt que de faire des petits trous dans leurs organismes. Sa fureur le conduisit jusqu'à réduire un petit bout de la forêt en miette. Même en plein hiver, la température augmenta rapidement et les arbres prirent feu. Un petit brasier c'était donc formé au niveau des combats. Le Royaume risquerait de venir sur place pour observer la vision macabre de ce champ-de-bataille. Il y avait des corps mutilés, calcinés, démembrés dans les cent mètres à la ronde. Les carnivores du coin se donneront à cœur de joie d'effacer les traces cette nuit. Le neige virait vers le rouge. Une quantité affolante de sang c'était déversé dans le périmètre de combat. Au moins, il y aurait un festin pour certains ce soir. On pouvait déjà entendre les hurlements de loups au loin. Edward envoya un énième laser et explosa le dernier soldat qui fuyait au nord de sa position. Il resta de marbre et se concentra. Le chef était partit dans cette direction ! Il se téléporta dans les airs. Il put voir la silhouette du chef de tribu fuir vers l'ouest. Il essayait de rejoindre le Royaume cet enfoiré. Une lueur jaune et Vongla disparut dans un flash de lumière.




Il se téléporta juste au-dessus de son adversaire. L'homme courait sur le toit d'une habitation. Edward mit toute sa force, toute sa rage dans se coup de pied qui l'envoya valser quelques étages plus bas. La demeure s'écroula la force de l'impacte. Rosen retomba sur le sol exténué par l'énergie qu'il venait de brûler pour ce coup. Ses blessures commençaient à lui tirer sur l'organisme. Il avait déjà perdu du sang et il risquerait une infection. Il devait soigner ses blessures dans les plus brefs délais. Le corps du chef était désaxé. Sa tête et regardait vers l'arrière et ses jambes faisaient un quatre vingt-dix degrés sans le moindre effort. Il était mort sur le coup. Cela arrangeait grandement les affaires de notre héros. Il quitta le plus rapidement qu'il put les lieux et alla se cacher dans un entrepôt sur le port. Il y passa plusieurs jours afin de soigner ses blessures et se reposer. La nuit, il dévalisait les centres de soin, afin d'avoir le matériel nécessaire pour se soigner.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre Glaciale [Pv: Ryu Göruden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: North blue :: Royaume de Yuki-