AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Un autre membre de la team [Oga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB] Un autre membre de la team [Oga] Dim 20 Jan - 19:17


Le claquement des vagues sur le sable fin, la petite brise qui soulevait ses grains chauds, des cocliotiers en abondance, les doux cris des mouettes qui ne tarderaient pas à être descendues, l'heure approchant du déjeuner. Toutes les conditions étaient remplies pour que je passe d'exceptionnelles vacances. Mon iEscarmp3 ® dans les oreilles passant une entraînante musique me poussant à aguicher de jeunes demoiselles, je ne pouvais pas rêver mieux. Même les serveuses de cet hôtel de luxe où je séjournais étaient magnifiques, toutes plus belles les unes que les autres. Ma dernière prise avait été un gros poisson et me permettait donc de profiter de vacances bien méritées. Je me permettais souvent ce genre de choses, certes, mais mon âge avancé, pas tant que ça à vrai dire, ne me permettait plus d'écumer les mers comme lors de ma jeunesse. C'était une excuse que j'utilisais fréquemment, qui n'avait plus beaucoup de crédit, mais qui continuait de marcher malgré les réticences des vieux qui étaient mes patrons. Alors que ma journée semblait parfaite, totalement parfaite même, j'eus le malheur de voir ma sieste interrompue. Jugeant ma musique inappropriée, d'autres clients s'étaient plaints et l'on me priait de débrancher mon appareil haute technologie payé une petite fortune. Scandalisé, mais contraint, j'arrêtai finalement l'appareil, retournant au bar pour profiter de la joie des cocktails à volonté.

Un cocktail, puis deux, puis trois, je retrouvai facilement ma joie de vivre, oubliant totalement la lugubre histoire de la musique. Amusé, je commençai des danses avec toutes les hôtesses. Ce séjour ferait certainement partie des meilleurs de toute ma vie tant la joie et la bonne humeur s'étaient installés dans mon esprit. Les boissons fruitées s'enchaînaient à grande vitesse, l'alcool me montant lentement, mais sûrement à la tête. Peu à peu, mes sens perdaient de leur force et je dus finalement m'asseoir de peur de tomber au moindre pas de danse raté. Sur mon tabouret du bar, je continuai ma grande descente, profitant de l'offre à volonté que j'avais souscrite. Le barman se souciait peu de mon état et était payé pour satisfaire les clients. Le gouffre sans fin que j'étais ne pouvait pas être rassasié par de petites boissons. J'attaquai maintenant les alcools forts, descendant d'un trait une première bouteille de rhum, commençant une petite ballade avec une seconde à la main. Le décor était propice aux rencontres et je remarquai quelques couples qui avaient payé le prix fort pour avoir un voyage de noces ou des vacances reposantes dans ce domaine. Pour ma part, une telle luxure m'était presque familière tant mes revenus étaient élevés. Mais, contrairement à beaucoup, je ne gagnais pas mon argent assis derrière une chaise, je gagnais fièrement tous mes billets verts en écumant les mers.

Alors que je pensais à ma future soirée, qui serait certainement arrosée et où je serai bien accompagné, je remarquai finalement la présence plutôt dérangeante d'un homme. Je ne le connaissais pas, mais il était là, sur le même chemin qui longeait sur les arbres. Il dégageait une sorte d'aura, comme s'il était trop fort pour rester là. Moi-même ressentais ce terrible sentiment, cette sorte de malaise qui régnait actuellement dans l'atmosphère. Pourtant, même si j'avais « peur » je ne pus m'empêcher de l'interpeller, l'attrapant par l'épaule, mais retirant directement ma main tant la fraîcheur de son corps m'avait surpris.

« T'es pas d'ici toi, en vacances ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Un autre membre de la team [Oga] Lun 21 Jan - 22:48



Une rencontre assez surprenante !






Le soleil tapait sur la peau du jeune Shichibukai tandis qu’il jouait aux dominos avec le seul haut gradé de la Marine présent. En effet, Oga se trouvait sur un navire du QG de Marine et était en ce moment même en route pour Goa. Mais il avait reçu un appel qui disait qu’il pouvait prendre tout son temps avant d’arriver, car il était un peu en avance. Les deux hommes étaient donc allongé sur le devant du bateau, le soleil leur tapant sur le dos, et posaient chacun leur tour une pièce de domino. Elles étaient en bois très rares et ce modèle faisait partie des deux plus chers au monde. Bref, cela faisait trois parties d’affilées que le pirate perdait, mais il n’abandonnait pas pour autant.


Bizarrement, il était devenu assez ami avec ce marine et se parlaient désormais sans aucune gène, enfin presque. Bien sûr, pas assez pour parler de futurs projets mais pour deux camps opposés, ils s’entendaient vachement bien. Cela faisait deux jours qu’il avait quitté Marijoa, plus précisément la « base » du Gouvernement Mondial. Là-bas, il avait fait la connaissance de Shitori, un marine d’une force extraordinaire et les deux hommes s’étaient battus dans un combat à mort, sûrement le plus dangereux mais aussi le plus stylé d'Oga. Cependant, ce dernier avait perdu, mais ce n’était pas pour autant qu’il perdait confiance. Au contraire, depuis qu’il avait rencontré cet homme, le Shichibukai se disait qu’il y aurait toujours des personnes plus fortes que lui dans cet océan immense, et donc une façon de s’améliorer.


Au bout de quelques minutes, Oga en eut marre de perdre et il décida de s’arrêter là. Le haut gradé s’en alla tout en levant la main en signe de salut, puis reprit le commandement de ses troupes. Le pirate aux piercings était resté là à contempler le reflet du soleil sur les vagues de l’océan. Il faisait magnifiquement beau et la bonne humeur était au rendez vous. Tous les moussaillons présents sur le navire chantaient une chanson en cœur, sûrement une sorte d’hymne de la Marine. Ils allaient et venaient en se dandinant et le sourire présent sur leur visage était tout simplement impossible à retirer. Jamais Oga n’aurait cru que des marines aient autant la joie de vivre et maintenant qu’il venait de rejoindre les corsaires, il comprenait un peu plus les humains. Au début, il croyait que seules les personnes voulant vivre libres comme les pirates étaient sympathiques et dignes de confiance. Mais au fur et à mesure du temps et des aventures, le Shichibukai s’était rendu compte que chaque personne avait une part d’humanité au fond de soi, que ce soit chez les pirates ou les marines. Les seules personnes dont il fallait se méfier étaient les hauts gradés comme le Conseil des 5 Étoiles ou mêmes les Empereurs pirates qui sait.


Alors qu’il pensait à tout et à rien, son amie Naomi sortit de sa cabine puis s’approcha de lui. Cette dernière était la meilleure ami d’Oga et ce depuis plusieurs mois déjà. Ils s’étaient rencontrés sur l’île des Choix, et maintenant que le Shichibukai y pensait, cela était d’un ridicule sans nom. Bref, une fois que la jeune femme arriva près de lui, ils se mirent à parler de tout et de rien. Mais surtout de ce qu’il allait se passer sur Goa, et comment ils allaient procéder pour arrêter tous ces énergumènes sans avoir aucune information sur eux. Mais alors que leur discussion commençait à partir dans tous les sens, le haut gradé s’approcha rapidement d’eux et leur déclara qu’une petite île était en vue. Et effectivement, de la terre était en vue, et elle était plus petite qu’auraient pu être certaines comme Logue Town par exemple. Bref, le navire s’approcha doucement afin de ne pas faire peur aux villageois puis ils arrivèrent au port. Ce dernier était assez petit et ne pouvait recevoir qu’un seul bateau aussi grand. Le haut gradé déclara qu’il devait refaire les provisions et que cela leur prendrait facilement deux heures. Il autorisa aussi au Shichibukai de s’éloigner mais pas très longtemps car il fallait qu’au plus tard vers 23 heures ils soient partis.


Bien évidemment, même s’il avait reçu l’ordre de rester, Oga serait parti. Il sauta donc du navire puis atterrit sur la terre ferme en compagnie de Naomi. Cette île avait l’air d’être tout à fait normale, que ce soit au niveau des gens qu’au niveau de l’environnement. Il voyait une forêt un peu plus loin et juste avant se trouvait une petite ville, pas plus. En même temps, c’était assez petit ici et il n’y avait pas vraiment la place de mettre autre chose ici. Bref, il quitta le port en passant devant un mendiant auquel il ne donna pas d’argent puis se mit à marcher tranquillement. Au bout de quelques minutes il rentra en plein dans la ville et eut la surprise de voir qu’il y avait pas mal de gens. En même temps, c’était tout à fait logique car d’après un petit écriteau, aujourd’hui c’était le jour du marché. Et en effet, il y avait plusieurs « stands » qui vendaient soit des légumes, soit du fromage et même du saké ! Mais contrairement à ce que l’on pouvait penser, ce ne fut pas Oga qui se rua vers le breuvage mais plutôt sa jeune amie Naomi.


Le Shichibukai quant à lui s’éloigna un petit peu puis rencontra de nombreux marines – provenant du navire où il était lui même – prendre de gros charriots remplis de nourriture et d’eau. Il vit aussi une petite table par terre où deux personnes faisaient des paris à l’aide de dés. Et le pirate comprit au bout de quelques secondes que l’un d’entre eux trichait. Il quitta donc cet endroit par peur de gâcher le plaisir du tricheur et rentra dans un petit bar. L’intérieur était tellement sombre qu’on y voyait à peine et une odeur épouvantable était présente. Oga s’assit sur une chaise juste devant le comptoir puis commanda un verre de saké, et un autre d’eau glacée. Pendant ce temps, il inspecta les environs afin d’être sûr qu’il n’était pas suivi, mais il eut la surprise de voir à sa droite deux hommes en costume noir en train de le fixer. Peut-être des membres du Gouvernement Mondial… Mais pourquoi étaient-ils ici ?!


Bref, il but une gorgée du saké qu’il venait de recevoir puis se mit à réfléchir. Logiquement, il ne devrait pas y avoir de raison pour que ces deux personnes soient là, sauf s’ils le surveillaient au cas où il trahirait les Corsaires, ce qu’il ne risquait surement pas faire, tout du moins pour l’instant. Il avala une seconde gorgée puis retourna la tête encore une fois. Ces deux hommes en costume noir étaient encore en train de le regarder, il décida donc de se dépêcher. Il avala le peu de saké qui lui restait puis enchaina avec le verre d’eau avant d’aller à la rencontre de ces inconnus. Une fois assez prêt d’eux, Oga leur chuchota quelques mots.




« Vous devriez être plus discrets, ou bien le Conseil devrait engager des personnes mieux qualifiées. »


Sans rajouter un mot, les deux membres du gouvernement – car ils avaient réellement l’air de l’être – s’en allèrent. Oga décidait donc de s’allonger sur un canapé en mousse afin de dormir un petit peu. Et à peine il eut fermé les yeux qu’il s’en alla pour de beaux et longs rêves.


Il était désormais environ 19 heures, et ce fut à cette heure-ci que le Shichibukai se réveilla. Cette sieste lui avait permis de récupérer de l’énergie et il se sentait désormais en forme ! Il se leva donc, paya le barman puis quitta cette lugubre pièce. Et à peine il fut dehors qu’il eut à faire à un changement total d’atmosphère. La nuit commençait à tomber et il ne restait quasiment plus personne dans les rues. Quelques chats profitaient des restes du marché tandis que les habitants nettoyaient devant leur porte. Oga, lui, se mit à marcher sans savoir réellement où il allait… Mais alors qu’il se baladait tranquillement un homme le retourna de force puis s’adressa à lui.



« T'es pas d'ici toi, en vacances ? »



Lorsque que le pirate vit le visage de cet homme, il eut une grande surprise. Durant son voyage sur le navire de la Marine, il avait lu des dizaines et des dizaines de dossiers sur des personnalités connus dans le monde, qu’ils soient connus pour le bien ou pour le mal. Et la personne en face de lui n’était pas « très » connue, mais avait sa place dans les papiers du gouvernement. Car en effet, cet homme s’appelait John Heinson, et était un Shichibukai, comme lui !


« Alala, un Shichibukai. Non, je suis pas d’ici, et encore une fois non, je ne suis pas en vacances. Je suis seulement venu me reposer quelques heures avant de reprendre la mer. Tu devrais faire plus attention, j’ai aperçu quelques membres du gouvernement et je ne sais pas encore pourquoi ils sont là. Suis-moi, on va se rendre dans un petit coin où nous serons tranquille. »



Suite à cela, il refit le chemin inverse qui le menait pour la deuxième fois de la journée dans le vieux bar sombre et puant. Il rentra donc puis s’installa à une table située à l’autre bout de la pièce. Il commanda deux verres de saké, même s’il savait que cet homme John avait l’air d’avoir déjà bu quelques verres. Une fois la commande arrivée, Oga termina le breuvage d’un trait puis s’adressa au Shichibukai.


« Alors, que fais-tu ici ? »



Bien sûr, cette question n’était pas aussi simple qu’elle n’en avait l’air. Il voulait par cela connaître les raisons exactes, mais aussi ce que comptait faire John après avoir rencontré Oga, fraichement nommé Shichibukai Royal.





@ Code entièrement fait par Oga Saruwatari. Par respect envers mon travail, merci de ne pas reprendre ce code, même partiellement. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Un autre membre de la team [Oga] Mar 22 Jan - 17:30


J'avais beau être un homme difficilement impressionnable, je devais avouer que la fraîcheur de cet homme m'avait impressionné. Quelques secondes de plus et ma main aurait littéralement été glacée. Quel pouvoir pouvait donc utiliser cet homme ? Alors que j'aurai pu pensé à une approche plus hautaine, il avait finalement choisi de me répondre de manière assez amicale, me mettant également en garde contre des agents gouvernementaux qui traînaient dans la zone. Je n'avais pas peur d'eux, j'étais dans leur camp. Tant que je ne les trahissais pas, je n'avais rien à craindre. Ce plan n'entrait pas dans mes objectifs pour le moment, ils devaient sûrement se demander pourquoi j'étais actuellement sur une île du genre, ou alors cherchaient-ils tout autre chose. Je ne le savais pas, ne voulais pas le savoir, mes vacances passaient avant tout, bien avant des possibles emmerdes.

Je ne répondis pas tout de suite à la personne en face de moi. Il m'avait tout de suite reconnu comme étant Shichibukaï, cela pouvait signifier plusieurs choses : qu'il fasse partie de la Marine, qu'il fasse partie du Gouvernement ou qu'il soit un pirate plutôt aguerri capable de repérer des espions. Je n'optais pour aucune des options, ne me laissant pas submerger par toutes ces questions. J'allais tout simplement lui demander, la chose aurait été plus facile, plus rapide et m'aurait évité de longues secondes de déboires intellectuels. Un bar en vue, nous pénétrâmes les lieux. La pièce unique était lugubre, mais le lieu plutôt tranquille. Dès mon entrée, je commandai une boisson, puis une seconde de manière l'offrir à mon convive. L'autre personne avait la même idée, je me retrouvai alors avec un verre de saké et un de rhum. Parfait pour continuer mon envolée fantastique vers les songes.


« J'suis en vacances, j'ai bataillé dur pour me les payer. Un mec primé par-ci, un autre ailleurs. Et voilà, on paye tout ça comme on peut ! » répondis-je tout terminant rapidement mon premier verre.

C'est alors que me revint ma première interrogation, celle que je me posais depuis le début. Il semblait me connaître, mais moi je n'avais pas la moindre idée de qui il pouvait s'agir. D'un coup, je me lançai.


« En fait, t'es qui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Un autre membre de la team [Oga] Sam 9 Fév - 19:18



Oga est énervé...




L’endroit où se trouvait Oga était assez inquiétant. Un silence envahissait la salle et même le barman avait bizarrement arrêté de nettoyer ses verres. Mais Oga décida de se concentrer sur la personne qui se trouvait en face de lui. La première fois qu’il l’avait vu, c’est à dire dix minutes auparavant, le Shichibukai avait été assez choqué de l’identité de cet homme car le pirate l’avait déjà vu dans un dossier que le Gouvernement Mondial lui avait envoyé. Cet personne était John Heinson, très fraichement nommé Shichibukai. Les deux hommes n’avaient cependant pas le même rang étant donné que le pirate aux piercings en était un « Royal », ce qui n’était pas le cas de son interlocuteur. Oga se mit alors à le fixer dans les yeux histoire de voir qui il était vraiment. En effet, avec l’expérience, rien que le fait de regarder quelqu’un lui donnait des informations sur lui. Comme par exemple le courage, la détermination, et parfois même la force… Cela arrivait qu’une personne dégage un aura effrayant, prouvant qu’elle était très puissante. Mais cette fois, il ne la ressentait pas, et il fut d’un côté soulagé. Cependant, il savait qu’il pouvait se tromper et que si cela se trouvait, cet homme était un adversaire redoutable.


Après quelques secondes, John répondit enfin à la question qu’Oga avait précédemment posé. Il avait dit qu’il était ici seulement pour des vacances… Et d’après ce qui suivait, il prenait son boulot de Shichibukai très à cœur étant donné qu’il avait déjà arrêté plusieurs pirates primé. Ce n’était pas le cas pour le pirate aux piercings ! Pour lui, cela ne servait strictement à rien d’arrêter des petits pirates étant donné leur force minable. Oga, lui, a pour but de se frotter aux plus grands, et pour cela il est prêt à laisser des équipages monter en puissance… Bien sûr, si le Gouvernement lui demandait d’arrêter un petit équipage, il le ferait. Mais sans cet ordre, il les laisserait tous tranquille, et attendrait qu’ils soient devenus plus forts. Et grâce à cette « stratégie » assez risquée, il avait déjà plusieurs noms de pirates en tête, plus particulièrement deux. Edward V. Rosenkreuz et Kyookoo Ketsueki. Le premier faisait partie de l’équipage d’une femme pas très puissante, ce qui est d’ailleurs surprenant… Le second était quant à lui à la tête d’un équipage composé de plusieurs personnes très puissantes, et possédant des fruits du démon extraordinaires, donc certains sont même des logias !


Bref, Oga prit son verre avec pour intention de boire un peu de saké. Mais il eut le regret de remarquer qu’il avait tout fini il y a de cela quelques minutes… Il leva alors la main afin de faire signe au barman de venir. Pendant ce temps, il écouta la question de John qui suivit et qui lui demandait qui il était. Et cette question choqua Oga à un tel point qu’il recula brusquement en arrière puis tomba de sa chaise. Le Shichibukai Royal n’était-il toujours pas assez connu sur Grand Line ?! Malgré tout ce qu’il avait fait, était-il normal qu’un Shichibukai, c’est à dire une personne faisant partie de sa propre organisation, ne le connaisse pas ?! Il se releva avec difficulté, soupirant en même temps, puis souleva sa chaise et la replaça. Suite à cela, le pirate aux piercings regarda attentivement John afin de voir s’il ne se moquait pas de lui. Et ce n’était apparemment pas le cas. Oga décida donc de lui répondre comme s’il ne s’était rien passé…


« Je suis Oga Saruwatari, Shichibukai Royal. C’est pas que j’en ai marre de parler, mais il y a un problème là… »



Et ce problème, le pirate l’avait remarqué en tombant de sa chaise. Quand il s’était écrasé comme un bouffon sur le sol de l’établissement, il avait remarqué que le barman n’était plus là. En réalité, les deux hommes étaient les seules personnes présentes ici même. Et bien évidemment, cela inquiétait fortement Oga qui trouvait cela anormal. Et il eut tout à fait raison étant donné qu’il entendit un homme à l’extérieur du bâtiment s’écrier : Allez-y !! Et suite à ça, ce fut le chaos total ! Tout le bâtiment s’effondra, le plafond en premier. Apparemment, il y avait une sorte de grenier vu que des tonneaux de saké tombèrent au sol… Il y eut de nouvelles explosions et cette fois, le bar fut totalement détruit et en un rien de temps, il ne restait plus que des planches de bois qui prenait petit à petit feu.


Oga réussit facilement à s’extirper des gravats. Heureusement pour lui, il avait évité quasiment tous les projectiles qui étaient venus vers lui durant l’écroulement du bâtiment et à la fin, seule une petite couche de planche de bois l’avait recouvert. Il se releva donc, jurant de tuer les auteurs de cet acte… Apparemment, ils en voulaient au Shichibukai Oga, mais peut-être aussi à John. D’ailleurs, Oga ne l’avait pas vu depuis l’écroulement et avait peur qu’il ne s’en soit pas sorti. Mais ceci était impossible, il ne pouvait pas faire partie des Capitaines Corsaires et mourir aussi facilement. Il décida donc de se concentrer sur sa vengeance et laissa son « camarade » se débrouiller seul. D’ailleurs, il se pourrait qu’il soit le genre d’homme à refuser de l’aide à cause de sa fierté. Mais alors que le pirate aux piercings réfléchissait à ce qu’il devait faire, un homme situé à une cinquantaine de mètre se mit à crier.


« Pour Maître Sayuki !! Les gars, dispersez vous !! On se retrouve là-bas !! »



Sayuki ?! Ces gars étaient donc des révolutionnaires et ils avaient essayé d’assassiner Oga et John surement pour se débarrasser des gens qui pourraient nuire à ses plans. Oga avait lu plusieurs dossiers concernant cet homme, et apparemment il prévoyait de se rendre sur l’île des Hommes-Poissons afin de faire quelque chose d’extraodinaire. La troupe qui allait lui faire face était en ce moment même en cours de réalisation, et le nom du Shichibukai était de plus en plus mentionné. Le pirates aux piercings revint à la réalité puis regarda l’homme qui avait précédemment parlé s’enfuir, suivi d’une vingtaine d’homme, surement ses subordonnés. Derrière le pirate se trouvait un autre groupe aussi nombreux et il pouvait apercevoir un homme qui sortait du lot, un second supérieur surement. Cependant, Oga décida de s’attaquer au premier groupe, laissant le second à John si jamais il se relevait. Au fond de lui, il espérait que cet homme veuille lui aussi comprendre pourquoi il avait été attaqué.


Le Shichibukai sauta rapidement puis atterit à même le sol, à environ cinq mètres des débrits. Il se mit ensuite à courir le plus rapidement possible afin de rattraper ces hommes qui avaient osé le tuer. En tant que Shichibukai, c’était son devoir de se débarrasser des révolutionnaires, il n’aurait donc aucun problème, au contraire, s’il se débarrassait de tous ces fauteurs de trouble présents sur cette île. Il se mit donc à courir en direction du premier groupe, plus énervé et déterminé que jamais.


Spoiler:
 


@ Code entièrement fait par Oga Saruwatari. Par respect envers mon travail, merci de ne pas reprendre ce code, même partiellement. Merci.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Un autre membre de la team [Oga] Lun 11 Fév - 14:47


Ce type m'avoua finalement, après avoir bu quelques verres, être un Shichibukaï. Sur le coup, j'avais pas fait attention, continuant à siroter le fameux cocktail que j'avais commandé. Lorsque l'information arriva finalement au cerveau, ce qui prit quand même des longues secondes puisque tout dose d'alcool passait d'abord par la moustache, je ne pus m'empêcher de cracher le contenu de ma bouche. Ce type, jeune, à la dégaine dégueulasse, complètement débraillé faisait partie du même Ordre de moi. Je n'en avais jamais entendu parler et j'étais quand même impressionné qu'un gamin de son âge puisse rejoindre le corps des sept pirates les plus puissants du monde. Oui, j'avais des chevilles énormément enflées, mais je le valais bien. Comme certains l'avaient toujours dit, l'habit ne faisait pas le moindre. Sa tenue montrait bien qu'il était un pirate, mais pas un type extrêmement puissant. Il devait donc être aussi balèze que moi, un type qui pouvait donc se balader comme il voulait sur East Blue sans même être dérangé. Pourtant, alors que j'aurais pu m'arrêter là, l'adjectif qu'il employa avec son titre me titilla l'oreille.
« Royal » c'était quoi ? Un truc qui montrait qu'il avait un melon pas possible ou un réel grade ? Je ne le savais pas, je m'étais pas trop attelé sur les termes du contrat quand j'avais signé et j'étais pas au courant qu'il pouvait y avoir une évolution.

Alors que j'allais lui poser plein de questions, voulant savoir s'il touchait plus, disposait d'une meilleure protection sociale et encore plein d'autres trucs, il m'arrêta net dans ma lancée, trouvant quelque chose de louche. Mes réflexions m'avaient poussé à ne rien remarquer, mais il avait raison. Le bar était complètement vide alors que quelques secondes auparavant persistaient quelques buveurs. Je ne compris pas vraiment ce qu'il se passait, mais le sol se mit à trembler tandis qu'une énorme explosion retentit, balayant la zone d'un souffle chaud et brûlant. Par réflexe, j'avais sauté sous une table pour me protéger tandis qu'une nouvelle explosion s'activait. Tout le bâtiment sembla s'écrouler sur nous. La table craqua sous le poids des objets et me propulsa contre un mur encore debout. Sauvé ! Proche d'une sortie, je balançai mon poing dans la pierre pour créer un trou asse grand pour me faufiler dehors. D'un bond signe des lions du cirque, je me retrouvai à l'extérieur, m'éloignant de la structure via un roulé boulé dont j'avais le secret.

Fou de rage, non pas parce qu'on m'avait attaqué, mais parce que j'avais pas eu le temps de finir mon verre, je jurai de mettre la main sur ceux qui avaient fait ça. Retournant rapidement devant l'entrée de ce qui était quelques secondes avant une taverne, je pus voir deux groupes en train de s'enfuir. Le premier était poursuivi par le type aux piercings, le Shichibukaï. Il s'en était donc sorti. Pas question pour moi de les laisser se barrer, j'avais soif et ils allaient me rembourser fissa. Me lançant dans une course effrénée, je poussais mon corps à son maximum dès le début, ouvrant grand la bouche et hurlant pour me donner du courage. Mes doigts tendus, je gardais la position du sprinter, dévorant les mètres qui me séparaient des terroristes.


« WOOOOOO WAAAAAZAAAAAAAA !»

Je les avais rattrapés en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. D'un magnifique saut, j'avais rentré mon pied droit dans la tête du premier gars qui était passé par là. Tournant la tête à gauche, je vis que nous étions sur une sorte de place, là où les deux chemins se rejoignaient. Je voyais également l'autre Shichibukaï là, aussi, en train de se faire ces types. Pas question de paraître pour le plus bidon des deux. D'un violent coup de poing, ma main étant bien plus grande que la moyenne, je terminai le gars qui s'était mangé mon pied, lui éclatant des dents. Un bras avec ma main gauche, un bras avec ma main droite, je frappai deux gus ensemble histoire de les faire terminer l'histoire d'amour commencée dans cette secte. Les autres commençaient à prendre peur en voyant la bête déchaînée que j'étais devenue. Aussi fou que cela puisse paraître, je dévoilai d'entrée mes pouvoirs, voulant en terminer le plus rapidement possible. J'allais tous me les faire et fouiller leurs poches.

« J'vais vous faire la fête les gars ! »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Un autre membre de la team [Oga]

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Un autre membre de la team [Oga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Sur les mers de East blue-