AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Papy a une mission ! [Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Papy a une mission ! [Edward] Lun 21 Jan - 22:57


Alors que je pensais finalement être tranquille pendant quelques temps, ayant contribué à de nombreuses missions gouvernementales, je me retrouvais une fois de plus embarqué sur un navire de la Marine. Voyant que je mettais du coeur à l'ouvrage, les hauts placés du Gouvernement n'hésitaient pas une seconde à m'envoyer sur le terrain, usant d'astucieuses éloges pour me faire craquer. À chaque fois, alors que je croyais être en mesure de résister, je finissais par craquer, me laissant séduire par le possible gain ainsi que par les vacances bien méritées qu'il me permettrait d'obtenir. Ne disposant plus de navire après avoir laissé le mien à mes hommes, j'étais obligé de profiter des convois et ne pouvait pas agir à ma guise. Cela présentait des inconvénients, certes, mais un paquet d'avantages. Je n'avais pas à me soucier de la navigation, de la nourriture, de l'entretien. Tous les soldats géraient ça avec brio et je n'avais plus qu'à m'asseoir et à consommer, terminant la plupart du temps toutes les réserves de boissons alcoolisé dont ils disposaient. Je me faisais à chaque fois incendier, on me traitait de tous les noms, les plus utilisés étant "clochard", "alcoolique anonyme" ou "trou sans fond". Tous ces pseudonymes qu'on m'attribuait me faisaient la plupart du temps sourire et je ne prêtais pas beaucoup d'attention à ce que la vermine pouvait me dire, me concentrant sur mon travail et la personne que j'avais à capturer.

Malheureusement pour moi, cette partie s'annonçait plus difficile que prévue. Pour la première fois, les informations recueillies ne me permettaient pas d'affirmer ma victoire tant les évènements avaient joué en la faveur du pirate jusqu'à maintenant. Dès l'introduction, je remarquai un point important qui risquait de me donner beaucoup de fil à retordre : ce pirate recherché pour 40 millions de berrys avait mangé un fruit du démon spécial, un logia, tout comme moi. Cette information seule suffisait à témoigner de la potentielle puissance de l'individu, la longue liste de ses méfaits accompagnant finalement cette hypothèse vers la dure réalité. Si j'avais été choisi pour appréhender cette personne, c'était surtout à cause de la nature de mes pouvoirs, me permettant de le toucher. Dépêcher des troupes hautement qualifiées aurait été mal vu, mes visites étant souvent faites dans le plus grand mystère, les populations n'étant informées que de mon poste et non plus de mes mouvements via les journaux. Les hautes sphères profitaient de ce secret pour nous faire accomplir à nous, les Shichibukaï, tout le sale boulot dont ils ne voulaient pas entendre parler. Même si je n'avais pas eu d'autre choix qu'accepter, j'estimais mes chances de réussite totale assez basses. Malgré le fait que je puisse le toucher, la fuite était toujours envisageable pour un type qui avait mangé un tel fruit.

Le navire gouvernemental me lâcha finalement sur l'île où il avait été dernièrement aperçu : Little Garden. Une île préhistorique, que le temps avait préservé. La végétation était luxuriante, les arbres étaient géants et je manquai à plusieurs reprises de me perdre. Néanmoins, et malgré la taille imposante du lieu, je tombai nez-à-nez avec l'individu recherché. J'étais monté à plusieurs arbres afin d'avoir un point de vue plus élargi et une silhouette humaine avait fini par pénétrer mon champ de vision. Il ne m'avait fallu que quelques secondes pour rejoindre la cible. Dès les premiers instants, je m'assurai de l'identité de la cible, espérant ne pas faire une erreur. D'après la photo, il n'y avait aucun doute, j'avais à faire à la bonne personne.


« Edward V. Rosenkreuz, je présume ? »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Mer 23 Jan - 13:31
















Rencontre avec Papy !

Quelque part sur l'île de Little Garden, non loin de la côte, notre jeune rookie s'éveillait finalement. Son corps meurtris, il prenait à peine conscience de la douleur qu'il s'était infligé avec le whisky. Il avait peut être dormis, mais il se souvenait pleinement des derniers jours. Était-ce de la résignation ? de l'excitation ? ou tout simplement un rire nerveux ... Il fracassa une caisse d'alcool d'un revers de talon et inspecta les alentours. Il n'y avait que de la verdure ... Il était donc paumé en pleine cambrousse et sur les nerfs. Son corps le faisait encore souffrir, mais pas au point de ne plus pouvoir combattre. Il avait dormi durant de longues journées, il avait donc eu le temps d'évacuer. Dans quelle galère c'était-il encore foutue ? Il se retrouvait sur une île tropicale, sans informations, sans armes et sans carte ! Un bruit sourd attira son attention, deux yeux étaient rivés sur lui dans un coin des hautes herbes.

Un sifflement aigu et un dinosaure tout droit sortit de la préhistoire fit son apparition. Edward déglutit avec effort et écarquilla les yeux. Comment une situation pouvait devenir pire qu'elle ne l'était ? Voici la réponse ! La venue d'un bouffeur de viande et terrifiant prédateur. Il prit directement les jambes à son cou. Bien sûr, il était loin d'être aussi rapide qu'un vélociraptor et de pouvoir le distancer avec le simple usage de ses jambes. Les hématomes sur son corps le faisait encore atrocement souffrir, mais dans une telle situation on court pour sa survie. Ed' était telle une furie, rien ne pouvait l'arrêter. L'adrénaline commençait à faire ses preuves et il se sentait de mieux en mieux dans ses grolles. Il pourrait courir ainsi pendant encore des heures, enfin façon de parler car le prédateur finirait par le rattraper dans quelques secondes. Mauvaise idée le coup de la fuite ... Rosen fonçait droit vers le côte. Il ne pouvait pas faire un pas dans la mer sans perdre ses moyens, alors comment pouvait-il bien espérer distancer la bestiole ?

Une vague propulsa de l'eau de mer jusqu'au niveau des chevilles et il tomba à genoux. L'idée de nager au loin venait de tout juste tomber à l'eau, jolie jeu de mots dommage que la bête sauta rapidement sur notre jeune héros. Par chance, le monstre agrippa sa veste avant de plonger quelques mètres plus loin dans l'eau. Il releva rapidement la tête et repartit de plus belle vers Ed'. Nouvelle direction, droit devant, il fallait maintenant passer à l'étape trois. Il y avait quelques vestiges de rafiot sur le sable. Ils étaient en piteux état, ils avaient dû s'échouer sur l'île. Pas de chance pour ces équipages, mais espérons qu'ils étaient armés. Edward s'engouffra directement dans le premier navire à la recherche d'une épée. Il ne trouva rien qui puisse le tirer de ce mauvais pas. Il continua ainsi ses recherches dans les autres navires. Le vélociraptor refit promptement son apparition, il cherchait également quelques chose sur les épaves : son casse-croute. Après plusieurs minutes de recherche, Ed' tomba sur l'objet de ses convoitises, mais hélas il ne fut pas le seul. Le prédateur sauta à nouveau vers sa direction, il attrapa rapidement une planche en bois et la lui fit voltiger en pleine face. La bête tomba lourdement au sol, faisant trembler tous les vestiges. Le plafond finirait par lui tomber sur la tête, s'il ne prenait pas le soin de ses dépêcher beaucoup plus.

Puis, il la vit au loin, encore tenue par la main d'un cadavre. L'épée était resplendissant, ornée de quelques pierres précieuse et visiblement encore en bon état. Il l'attrapa et l'extirpa immédiatement et ce fut avec effroi qu'il vit la bête revenir à la charge et l'image de la lame. Euh ... enfaite quelle lame ? Il n'y avait plus que la poignée en or pur. Le dinosaure hurla de plaisirs et voulut directement croquer dans son repas. Mais Vongola ne le voyait pas de cette œil là. Il se propulsa en arrière à l'aide d'une de ses techniques et lança, dans la foulée, la poignée dans la gueule encore grande ouverte de son prédateur. La bête toussa et stoppa immédiatement son offensive. Notre rookie venait de gagner de précieuses secondes. Il inspecta encore plus profondément l'embarcation sur laquelle il était en train de jouer au chat et à la souris avec un prédateur millénaire. Dans la cale, au fond du fond du navire, il extirpa une épée encore en bon état d'un corps squelettique. On aurait dit que celui là était mort bien plus tard que les autres. Mais bon pas le temps de trainer en chemin et c'était certainement son imagination. Un hurlement lui fit comprendre que le vélociraptor n'avait pas encore dit son dernier mot et qu'il descendait dans sa direction. Pas moyen de retourner vers le pont sans tomber sur lui.

Il agrippa le manche de sa lame et explosa la coque du navire à l'aide de son fruit du démon. Un coup, un saut, du bois et du bruit ... Rosenkreuz sortit en trombe du navire qui s'écroula quelques secondes plus tard derrière lui. Il était à genoux sur le sol, le regard vide, il venait tout juste de frôler la mort ... non, non, il avait tout simplement mal à la tête. Il n'avait plus commis autant d'efforts physiques depuis plusieurs jours et sa dernière escapade lui pesait encore lourdement sur les épaules. Un bruit strident attira une fois de plus son attention.


Tu commences à m'énerver la bestiole ...

Edward se téléporta à la vitesse de la lumière, juste au-dessus du carnivore, et d'un coup précis, il lui trancha le cou. Sa tête roula sur le sol et il put enfin reprendre son exploration. Arf ! Le soleil lui tapait sur le système. Il lui fallait de l'eau ... de l'eau ... ou il ferait un malheur !!! Mais comme sa journée venait déjà de commencer avec une poisse exemplaire, cela continua sur la lancer. Alors qu'il sortit d'un buisson, il fit la rencontre d'un drôle de personnage.

Oui c'est bien moi ... A qui ai-je l'honneur ...? Ah oui ! Vous n'auriez pas de l'eau par pur hasard ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Mer 23 Jan - 20:08


Alors que ma cible, ma proie qui m'apporterait tant d'argent venait de sortir d'un buisson, je ne pus m'empêcher de penser à toute les choses que je m'offrirais une fois les quarante millions en poche. Des femmes, plein de femmes, des tonnes de femmes, ainsi que des litres et des litres de rhum. Tout ce pognon que valait sa tête me permettrait de me nourrir et de me faire plaisir pendant quelques mois. J'allais pouvoir assouvir plusieurs de mes pulsions à la fois : meurtrières et dépensières. Ce contrat était une véritable aubaine, j'avais l'eau à la bouche rien que de penser à tous les plaisirs futurs.
En voyant que ma bave coulait déjà le long de mes lèvres, je revins à moi pendant deux minutes. Assez de temps pour répondre convenablement à mon interlocuteur. Il semblait plutôt mal en point, assez fatigué, comme s'il venait de courir un marathon. Sa tête était celle de l'affiche, aucun doute, mais il semblait plus sympa au naturel. Encore un gamin qui avait beaucoup à apprendre des mers. Il me demanda de l'eau, ne pouvant me résoudre à le laisser crever de soif, j'eus une réponse simple.


« John Heinson. J'ai pas d'flotte, juste du rhum. Maintenant que les présentations sont faites, bouge ton cul, bois un coup et viens t'battre. Je te provoque en duel, vieille mouille ! » lançai-je tout en imitant le mouvement d'un gant qui vendrait le frapper avec ma main. J'avais vu ce mouvement dans une magnifique émission culturelle mettant en scène des créatures jaunes, une centrale nucléaire et des donuts : une véritable pépite intellectuelle.

Fier de mon coup, de ma prestation scénique ainsi que de ma petite réplique, mon esprit rêveur se remit à rêver. Une plage de sable fin, une paisible plage où apparaissaient une à une des filles en bikini. Je ne pouvais pas m'empêcher de m'imaginer dans ce paradis, si bien qu'après avoir tendu ma bouteille, sans même savoir s'il s'était servi ou non, je portai mon rhum à mes lèvres, descendant une immense gorgée, en venant même jusqu'à finir la bouteille. La jeter dans les fourrés n'était pas un geste citoyen, que ce soit pour la nature ou pour les animaux. Je le compris rapidement en voyant un petit rongeur sortir de derrière un arbuste, se frottant la tête où trônait maintenant une magnifique bosse.


« Excuse moi petite bestiole... bestiale ! Tiens, une cacahuète pour me faire pardonner ! » Je n'eus droit qu'à une morsure en guise de remerciement, mon paquet de cacahuètes disparaissant également dans les secondes qui suivirent. Donnez lui un repas, il vous bouffera le bras. Ce proverbe réédité par mes soins prenait tout son sens dans cette situation. J'espérais alors qu'il marche également sur les femmes, se faire manger un autre bas pouvait devenir tout intéressant, surtout en échange d'un petit sandwich.

Revenant une fois de plus à moi, essuyant la bave qui dégoulinait, encore une fois, de ma bouche, je mis mon regard dans celui de mon futur adversaire. La courtoise m'obligeait à l'informer sur les raisons d'une telle demande, puis, alors qu'un simple son fut émis de ma bouche, je me résignai, me rappelant dans quel camp j'étais. Enfin... Camp, non, mais d'où venait mes origines. J'étais un pirate, n'avais de comptes à rendre à personne. Pourquoi informer une telle personne ? Tout ce que j'avais à faire, c'était ramener sa tête, pas lui dire ses droits ou toutes autres bêtises du genre. Après une très grande inspiration, je poussai un horrible hurlement, faisant s'envoler les oiseaux et prévenant tous les animaux de l'île qu'un prédateur encore plus affamé qu'eux décidait de séjourner.
Toujours sur la même lancée, j'armai ma jambe gauche, hurlant le nom d'une attaque que je venais d'inventer.


« MEGAAAAA KIIIIICK ! »

Pris dans l'excitation, aveuglé par le butin auquel je m'attendais, je tentai un coup de pied surpuissant en direction de l'abdomen de cet homme. Une manière singulière de le saluer, mais sûrement la plus polie que je connaissais pour une proie.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Mer 23 Jan - 21:30
















Baston avec Papy !

Edward venait de tomber sur un drôle d'individu. Qui était-il ? Il ne l'avait encore jamais vu ni rencontré. Il était vraiment bizarre à baver toutes les trente secondes. Il fallait pourtant être très prudent. Il était désireux de combattre et Ed' mettait certainement sur le compte de sa prime. Elle n'était pas bien grande, mais elle pouvait rapidement faire tourner la tête à plus d'un chasseur de prime. Il devait donc en être un ! Pourtant, son nom lui rappelait vaguement quelque chose. Hélas, il ne pouvait pas se souvenir de tout et surtout de toutes les personnes qu'il croise. Par contre, si ce type voulait la guerre, et bien, il allait l'avoir. Edward n'était pas du genre à se laisser faire. Il n'était pas un petit chien chien docile, seulement bon à remuer la queue.

C'était un criminel de la pire espèce. Il n'hésitait pas à se salir les mains et à faire couler le sang quand cela était nécessaire. Il ne fallait surtout pas le prendre pour un jeunot sans cervelle. Il était simplement courtois avec les étrangers. Cela ne sert à rien d'agresser tout le monde ... Il fallait choisir ses cibles. Hélas, son interlocuteur n'avait que du rhum à proposer. Pas grave ! Il fallait combattre le feu par le feu. Une bonne dose d'alcool après sa cuite de la vieille et il serait à nouveau sur pied comme neuf. Il attrapa la bouteille et tira une longue gorgée de celle-ci. Il semblerait que son propriétaire ne fit même pas attention aux gestes de notre pirate. Le succulent millésime coula le long de sa trachée pour lui caresser délicatement le gosier et l'estomac. Rosenkreuz était fin prêt pour débuter les hostilités !




Raboule ta fraise papy ... histoire que je te montre ce que ça fait du quarante-cinq dans ton derrière !

Rosen sortit de ses gonds. Il n'était pas très rassuré à l'idée de combattre un inconnu, mais il était certain qu'il n'allait pas perdre sans combattre. Il dégaina le sabre qu'il avait récupéré, mais préféra le jeter dans au loin. Il n'avait pas besoin de cela pour combattre, puis de toute façon il ne savait pas trop s'en servir. Le vieillard était bien décidé à en découdre. Pourtant, celui-ci se déconcentra à plusieurs reprises. Il semblait que cet homme rêvait les yeux ouverts. Il était vraiment bizarre et Vongola ne savait pas comment l'aborder. Il devait rester sur ses gardes, car il ne connaissait pas ses pouvoirs. Et d'un autre côté, il devait profiter de l'action étant donné que celui-ci perdait ses esprits.

Encore une fois, l'étranger se mit à baver. A quoi pouvait-il bien penser ce pervers ? Rose ne préférait pas savoir, il fronça les sourcils et attendit l'offensive de son adversaire. Il ne pouvait plus faire machine arrière, il était maintenant temps de lui montrer toute l'étendue de ses pouvoirs. Il plissa légèrement les genoux et se mit en position de garde. Il attendait une attaque puissante de la part de son ennemi. Hélas, l'homme s'élança dans un grand vacarme dans le but de délivrer un coup de pied. Son coup de pied était calibré pour frapper Edward au niveau du thorax. Rosen ne voulut pas attendre la réussite de cette offensive pour concrétiser une option. Si l'individu le touchait, il serait en difficulté. Il fallait profiter du moment présent et contre-attaquer immédiatement.

D'une lueur jaunâtre, Ed' se déplaça à la vitesse de la lumière sur la gauche de son ennemi. Il se trouvait à moins d'un mètre de lui. L'étranger avait avancé pour pour délivrer ce coup de pied à notre héros. Rosenkreuz n'aurait pas une seconde chance comme celle-ci. Pourtant, le doute commença à germer en lui. Et si tout cela n'était qu'un piège ou encore un gain de temps ! Si ça se trouve, cet homme était un capitaine pirate ou un chasseur de prime et il jouait la comédie pour faire douter notre pirate. Par la suite, il serait rejoins par une grande force armée et Ed' serait submergé par l'ennemi. Uhm ... Il se creusait les méninges pour rien. Pour une fois, il ferait le sous-marin et tâcherai d'oublier les alentours pour se concentrer sur sa cible.




Edward concentra de l'énergie dans son pied et pointa en direction de son adversaire. Une lueur jaunâtre fit son apparition et son membre se mit à scintiller. La lueur grossissait à vue d’œil et un léger sifflement émergea de la lumière. Quelques millièmes de seconde après la formation de la lueur, Ed' propulsa un laser de son organisme. Le laser fila droit sur le vieillard. Rosenkreuz avait visé le sol. Il n'était pas bête au point de viser le corps de individu. Un laser était fin et aisément esquivable. Le laser toucha la terre et implosa directement dans une grande déflagration. Les flammes se ruèrent vers le ciel dans un bruit tonitruant. La chaleur augmenta prestement et un épais nuage de fumée émergea du point d'impact. Vongola ne pouvait pas savoir si son attaque avait fait mouche. Il attendait, sur ses gardes, que le nuagede poussière disparaisse.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Mer 23 Jan - 22:09


Je m'attendais certainement à tout, sauf à ce que j'allais voir. Mon coup de pied lancé après mon cri de guerre me laissait confiant. Cet homme qui quémandait de l'eau ne devait plus avoir de force et, à sa mine, aurait dû se trouver aux portes de la mort. J'avais pensé que l'alcool aurait suffit à le faire flancher, mais rien, il tenait encore debout. Pire ! Cela l'avait revigoré. Même si je ne comprenais pas tout à son organisme, j'étais forcé de reconnaître sa mentalité ainsi que le fait que ce serait plus compliqué que prévu. Peur de rien, je continuai mon attaque, visant toujours son thorax. Peu avant, il avait jeté son épée, une chose qui m'avait plu. Je n'aimais pas vraiment les armes contondantes, je n'avais rien pour les contrer et mon corps subissait souvent d'affreuses coupures. Le voir jeter ainsi ce qui était mon « point faible » me ravissait. Heureux, un large sourire s'afficha sur mon visage jusqu'au moment du présumé impact.

Je ne compris pas exactement ce qu'il se passa. Il était là, prêt à encaisser mon coup, puis, une seconde plus tard, il n'y était plus. Arrêtant immédiatement mon coup, ce qui ne m'empêcha un beau coup dans le vent ainsi qu'une belle gamelle, je pus l'apercevoir en relevant l'oeil qu'il me restait. Il était là, à un mètre, sa jambe illuminée, prêt à me lancer un coup qui s'avérait sûrement dévastateur. Allait-il me battre avec ma propre attaque ? Je ne l'espérais vraiment pas et allait sûrement tenter une manoeuvre d'esquive dont j'avais le secret.
Sauf que je n'avais pas pu tout prévoir, sa jambe s'était retrouvée pointée vers moi en un rien de temps. Une seconde plus tard, je subissais un intense chaleur, comme si une explosion venait de se produire. Je sentais mes vêtements roussir, ma peau me brûler, ma moustache commençant légèrement à brûler. Une fois propulsé au loin, je ne me relevai pas tout de suite, la douleur de mon torse, cramé, me faisant lâcher un nouveau hurlement de douleur.

Me roulant sur le sol, je tentai d'apaiser cette terrible sensation et d'éteindre mes vêtements qui avaient pris feu. Rien ne semblait vouloir y faire, j'étais acculé dès la première attaque. La douleur, ce sentiment, cette chose qui se trouvait décuplée depuis l'acquisition de mon fruit du démon. J'avais de plus en plus de mal à m'en défaire, ma récupération était longue et, encore aujourd'hui, je ressentais parfois des picotements sur certains membres énormément atteints. Néanmoins, comme toujours, j'hésitai. Je n'étais pas sûr de vouloir utiliser mon pouvoir démoniaque, je ne savais pas quelles étaient ses limites. Risquai-je de me trouver dans une situation rocambolesque où je ne contrôlerais plus rien ? Je ne le savais pas, mais, encore une fois, j'étais forcé de faire appel aux forces des ténèbres.

Peu à peu, ma main devint entourée d'une aura noire, une sorte de fumée s'en échappant, se dirigeant droit vers le ciel. Posant mon membre supérieur sur mon torse, j'aspirai littéralement toutes mes blessures. En quelques secondes, cette terrible douleur avait disparu et je retrouvai peu à peu mes moyens. Haletant, tentant de retrouver une rythme respiratoire stable, je me relevai, je faisais de nouveau face à mon adversaire, exécutant quelques pas en avant pour revenir à la distance initiale qui nous séparait.


« C'est QUOI cette connerie ?! Comment tu fais ça ? J'ai rien compris ! » n'hésitai-je pas à lui lancer, espérant obtenir des informations sur son pouvoir.

Je le pointais du doigt avec ma main toujours gorgée par les ténèbres, cette fois-ci, je n'hésiterai pas à utiliser mon pouvoir pour lui faire du mal. Je ne pouvais pas me permettre d'encaisser beaucoup d'attaques du type. Cette capture, qui s'avérait si facile à l'origine, se transformait peu à peu en une véritable partie de chasse. Ma proie était beaucoup plus forte que prévue, cela ne m'excitait pas vraiment, me laissant même vert, voyant les berrys s'éloigner un peu plus de moi. J'allais lui montrer ce dont j'étais capable, ce que je pouvais faire. Les dégâts du genre m'étaient aussi possibles, mais je devais également palier à ce déplacement super rapide. Comment pourrai-je l'avoir ? Je n'y voyais qu'une seule et unique solution.
Mon doigt tendu se transforma en une paume de main.


« Yami Yami no Juushin !!! » lançai-je, espérant attirer son corps vers moi. S'il était surpris, je n'hésiterai pas à le frapper d'un coup de genou en direction des côtes. Un endroit où peu de gens appréciaient d'être cogné. S'il résistait, je n'aurai qu'à me ruer sur lui, j'espérais mon attraction assez forte pour empêcher un mouvement contraire à ma direction, en sachant que plus je me rapprochais, plus l'attraction grandissait.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Jeu 24 Jan - 12:38
















Représailles avec Papy !

Que la guerre continue !!! Edward avait fait la rencontre d'un drôle de personnage du nom de John Heinson. Il ne l'avait encore jamais rencontré et venait d'engager un combat contre celui-ci. Bon c'était pas trop sa faute, c'était le vieillard qui avait débuté les hostilités. Mais ce qui était sûr ... C'est que ce vieux avait plus d'un tour dans son sac. Le drôle de personnage s'était directement jeté sur notre pirate. Le pied en avant, il essayait de lui délivrer un coup au niveau du thorax. Rosen utilisa son atout majeur, sa vitesse, et esquiva le coup au dernier instant. Il se positionna ensuite sur la gauche de son adversaire et lui lança un puissant laser au niveau des pieds. L'explosion était grande et un énorme nuage de poussière se forma au niveau de l'impacte. Ed' ne savait pas s'il avait touché ou non son ennemi. Il avait agis vite et aurait dû prendre son adversaire au dépourvus. Soudainement, l'inconnu refit surface. Il était dans un sale état et l'attaque de notre héros avait bien porté ses fruits. Pourtant, Vongola n'aurait jamais cru ce qui allait ensuite se passer.

Les blessures étaient nettement visibles sur son épiderme et son organisme avait été violemment agressé. Un nuage noirâtre de ténèbres fit son apparition dans le dos du vieillard et dans la paume de sa main. Le nuage passa sur son corps et les blessures disparurent. Rosenkreuz était bouche bée ! Totalement sidéré par la technique qu'il venait de voir. Il ne comprenait pas comment cela était possible ! Il avait beau cherché dans ses souvenirs et autre ... Rien !!! Il avait à faire à un OVNI. Ce type, il était trop bizarre et ses pouvoirs étaient incompréhensibles pour notre jeune pirate. Le doute commençait à germer dans l'esprit de notre héros. Il commençait à douter de ses capacités pour remporter ce duel et vaincre cet homme. Un frisson émergea dans le bas de son dos. Sa course folle se prolongea jusqu'à sa nuque. Il était nu comme un ver devant cet être. Il ne sortirait jamais vainqueur d'un tel combat. Il ne pouvait rien faire contre un homme invincible. C'est alors qu'il pensa à ses précédents combats. Il avait déjà dû combattre contre un puissant Vice-Amiral et sa force était bien plus grande que la sienne. Il pouvait le faire. Il fallait juste prendre le temps de réfléchir quelques secondes. Puis, l'homme l'interpela verbalement.


Comment j'ai fait ça ? J'ai mangé le pika pika no mi ... je suis capable de me déplacer à la vitesse de la lumière. Et toi ! Comment fais-tu pour effacer tes blessures ???

Un petit moment de pause avant de reprendre les hostilités. Ed' était encore plus prudent qu'auparavant. Il ne connaissait pas toute l'étendue des pouvoirs de son adversaire. Il pouvait déjà effacer ses blessures, alors il n'osait même pas imaginer ses attaques offensives. Edward devrait, cette fois-ci, se sortir les tripes pour pouvoir espérer sortir gagnant de ce duel. S'il voulait repartir avec la tête sur les épaules, il devrait soit prendre la fuite, soit vaincre cet homme. Hélas, la fuite serait très facile pour notre utilisateur de la lumière. Mais, il ne pouvait pas lui tourner le dos avant d'avoir vu la puissance de ses attaques offensives. S'il lui tournait le dos maintenant, il était certain de finir en prison ou pire.

Heinson repassa à l'attaque, mais cette fois-ci, d'une manière bien plus différente que la précédente. Il n'attaqua pas au corps à corps comme un écervelé, mais utilisa ses facultés démoniaques. Les ténèbres surgirent à nouveau de son être. Il pointa son doigt vers Rosenkreuz, puis sa paume de main. Un nuage noir recouvrit l'intégralité de sa main et Ed' fut plus que surprit par la suite des événements. Il sentit son corps se soulever. Il essaya de retenir au maximum cette force. Hélas, il ne pouvait rien faire que cette force d'attraction. Il avait l'impression d'être en face d'un trou noir. Vongola était apeuré ... Il ne savait plus quoi faire ! Et pourtant, il lui fallait agir avant de rentrer en contacte avec cet homme.




Son corps était drainé vers l'avant et il ne pouvait rien faire pour l'empêcher. Il fallait donc profiter de cette situation pour contre-attaquer. Vongola n'était pas du genre à ce laissait faire. Son corps propulsé vers l'avant, il créa une épée de lumière entre ses mains. Il était bien décidé à l'utiliser contre son adversaire. Il ne viserait pas le corps, mais un membre de son ennemi. Il doutait fortement de la capacité des ténèbres et lui recoller un bras. Il attendit patiemment d'être à quelques centimètres de son ennemi. A cet instant, il utilisa sa vitesse de mouvement pour frapper le premier membre qui était à distance. Son genoux s'il tentait de le frapper ou son bras s'il tentait de l'agripper. Après, si John n'osait pas bouger, il pouvait très bien lui trancher le cou.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Jeu 24 Jan - 15:21


Ma fougue me perdrait. En ce début de combat, je n'avais eu que des mauvaises idées. Attaquer un adversaire dont les pouvoirs m'était inconnu de front, le rapprocher de moi alors que sa puissance au corps-à-corps était tout simplement impressionnante... En bref, de quoi me faire battre à plate couture sans même avoir le temps de dire « ouf ». Je n'avais jamais été doué pour les stratégies militaires, j'oeuvrais surtout dans la brutalité de mes actes, utilisant une force physique surhumaine pour me défaire de la plupart de mes adversaires. Sauf que cette fois-ci, en plus d'être plus rapide que moi, mon adversaire faisait preuve d'une force de frappe conséquente. Je rappelai d'il y a quelques instants, mon torse carbonisé qui me faisait atrocement souffrir. Sans mon fruit du démon, je n'aurai certainement pas survécu et aurait été vaincu comme un débutant. Heureusement pour moi, les ténèbres étaient de mon côté, je n'avais donc rien à craindre tant que mon esprit résistait à la terrible douleur que m'infligeait mon corps après chaque assaut.

« Pika Pika ? Le fruit de la lumière, voilà comment tu fais pour te déplacer aussi vite. J'ai mangé le Yami Yami no Mi. Je suis les ténèbres. Voilà donc un combat de parfaits opposés ! »répondis-je juste avant de lancer ma terrible attaque attractive.

Conformément à mes espérances, il se retrouva attiré vers moi, ne pouvant rien faire pour remédier à cette situation. J'étais satisfait et allait pouvoir lui dégommer la tronche. Sa vitesse ne lui servirait à rien dans une telle situation, le cueillir de cette manière me rendait aussi les choses beaucoup plus faciles. Mon poing armé, je dus renoncer au dernier instant, voyant alors s'accumuler dans une de ses mains un amas lumineux. D'un coup, toute cette « énergie » prit la forme d'un sabre. Même si la lame ne reflétait en aucun cas la qualité de son tranchant, je devinai que je risquais d'être coupé incessamment sous peu. Relâchant mon pouvoir d'un coup, je fus contraint de reculer de quelques mètres, évitant de quelques centimètres sa terrible attaque tranchante. Il avait trouver une parade à mes facultés en un rien de temps et je n'étais pas encore en mesure de contrôler mes pouvoirs de la sorte. Former des objets avec les ténèbres ne faisait pas partie de mes facultés, du moins, pas encore. Mon niveau de maîtrise était encore trop faible et je parvenais, avec concentration, à faire sortir ce pouvoir de mon corps. Là se trouvait ma limite, mais j'espérais bien, d'ici peu, atteindre des pouvoirs comme ceux de mon adversaire.

Pour le moment, j'allais faire avec les moyens du bord, à savoir mon pouvoir d'attraction, ainsi que celui de la répulsion de ce qui avait été emmagasiné. J'avais déjà quelques idées en tête en espérant que cela fonctionne. Hors de portée le temps d'un déplacement, je n'hésitai pas une seconde, relançant la même technique que précédemment. Cette fois-ci, mon objectif n'était pas le corps de mon adversaire, mais son épée.
Yami Yami no Juushin !!! fut utilisée. En quelques secondes, les particules lumineuses qui avaient forgé l'arme contondante se désagrégèrent se retrouvant lentement emportées vers moi et finissant dans le creux de ma main, disparaissant dans le néant, là où même la lumière elle-même était imperceptible.

Je me doutais que cela ne servirait pas à grand-chose, qu'il pouvait à tout moment créer une nouvelle épée de la sorte, mais j'avais une toute autre idée. Utiliser ses propres pouvoirs contre lui, espérant que cela fonctionne. Son pouvoir, cette manière d'utiliser un élément. Il devait sûrement avoir mangé un fruit de type logia, tout comme moi, restait à savoir s'il disposait des mêmes aptitudes. Mon corps n'était pas intangible, le sien, je ne le savais pas. J'espérais que, comme dans mon cas, il encaisserait les dégâts et serait soumis à une terrible douleur si jamais il se prenait l'attaque de plein fouet. Tendant l'autre main, laissant à nouveau les ténèbres apparaître, je relançai l'épée, cette fois-ci sous la forme d'un rayon, similaire à celui qu'il m'avait envoyé lors de sa première attaque. Sauf que, contrairement à ce qu'il aurait pu penser, ma maîtrise ne me permettait pas exactement ce que je voulais. Son attention concentrée sur ma main tendue, il serait peut-être surpris de voir son attaque sortir du pylône de ténèbres qui s'était élevé au-dessus de mon corps.

Sans même attendre sa réaction, je refermai cette main, espérant gagner un temps précieux et voir l'attaque exploser, me laissant un nuage de poussière pour me déplacer et enfin lui envoyer un puissant coup de poing dans la poire. Mon direct du gauche était redoutable et redouté, j'espérais qu'il serait le prochain à clamer les exploits d'un tel coup.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Jeu 24 Jan - 17:02
















Papy Cogne !

Le corps de notre héros était happé par la puissance des ténèbres. Le vieillard disposait donc d'un fruit du démon, le Yami Yami no mi. Il ne le maîtrisait pas aussi correctement que notre jeune pirate. Les ténèbres devaient être plus complexe à utiliser que la lumière. Les actes de base d'un logia étaient aisément utilisables. La complexité dépendait souvent la puissance que l'on désirait leurs inculquer. La silhouette de notre héros avançait en direction de la paume de main de son ennemi. Il avait été pris au dépourvu, mais réussit à retourner rapidement la situation. Il créa une lame de lumière entre ses mains et se positionna afin de pouvoir délivrer un coup avec celle-ci. Rosenkreuz s'approchait de plus en plus de sa cible. Une fois arrivé à porter de longe, il attaquera sans hésitation. Alors qu'il s'approchait dangereusement de son adversaire. Heinson opta pour une fuite organisée. Il stoppa son attaque à quelques mètres de porter. Ed' frappa dans le vide et ne fit que frôler la cible. John s'était décalé ! Fort heureusement pour lui, car il aurait certainement perdu une partie de son corps. Il commençait tout doucement à utiliser sa tête, au lieu de foncer tête baissée sur notre héros. C'était une bonne chose, car cela rendait maintenant le combat plus intéressant. Mais d'un autre côté, Edward devrait maintenant être beaucoup plus vigilant.

Le vieillard avait stoppé son offensive au bon moment, quelques secondes de plus et cela aurait été le drame. L'attaque de notre criminel aurait pu fonctionner. Il semblerait que son ennemi ne soit pas trop ami avec les armes contondantes. Il devrait s'en souvenir pour leur prochaine rencontre. Ed' était à quelques mètres du vioc et pouvait à tout moment lui sauter à la gorge. Il fléchit sur ses jambes et voulut continuer sa danse macabre à l'aide de son épée lumineuse. Hélas, l'individu entra à nouveau en action. Rosen n'avait pas fait attention à la grande colonne de ténèbres qui gisait juste dans le dos de son adversaire. A quoi pouvait bien lui servir une telle chose ? Il ne comprenait pas encore les capacités du fruit des ténèbres. Il pouvait aspirer les blessures de son utilisateur, il pouvait générer un nuage de ténèbres et pouvait aspirer des choses vers lui. Hum Hum ... Edward cherchait à comprendre l'atout offensive d'une telle capacité. Il finirait bien par s'en rendre compte au courant du duel.

Heinson passa à nouveau à l'offensive et cette fois-ci, il montra toute l'étendue de son pouvoir. Vongola tenait toujours son épée entre les mains et tâchait de trouver une faille dans la défense de l'homme qui lui faisait face. D'un bond pour prendre de la distance, John activa à nouveau son trou noir. Cette fois-ci, c'était différent ! Ed' s'attendait à une seconde tentative et attendait patiemment que son corps soit propulsé vers l'avant. Cependant, ce fut les particules lumineuses de son épée qui furent drainées par les ténèbres. En l'espace de quelques secondes, son épée se dégénéra dans l'espace, avant de finir dans le néant de sa paume de main. Il pouvait donc cibler son rayon d'attraction. Cela devenait déjà plus problématique. Il pouvait tout aussi bien attraper un pauvre poignard qu'une ville toute entière. Les capacités de son fruit commençait à se préciser. Notre pirate essayait d'emmagasiner le plus d'informations que possible.

Edward ne perdait pas son adversaire des yeux. Il était concentré sur son jeu de main et attendait son offensive. Il voulait en apprendre d'avantage sur lui. Ce n'était pas la première fois qu'il rencontrait un utilisateur de fruit de démon, voir d'un utilisateur de logia. Par contre, c'était bien la première fois qu'un adversaire lui pose autant de problème. Était-ce à cause de leur opposition ? Les ténèbres et la lumière ? Deux fruits totalement opposés avec une force quasiment sans fin .... Un nuage de ténèbres réapparut dans la paume de main de John. Ed' resta de marbre, il s'attendait à une nouvelle facette de son pouvoir. Cependant, il ne pensa jamais voir un laser transpercer son corps. Le laser avait surgit du pylône pour venir se loger dans l'abdomen de notre héros. Bien sûr, étant un logia, le laser traversa son corps sans lui occasionner le moindre choc et vient exploser sur le sol. Une légère explosion qui souleva tout de même un large écran de poussière. Mince ! Rosen était en train de perdre son adversaire de vue.

Le nuage de poussière et de sable occultait la vue de notre héros. Soudainement un puissant coup de poing l'envoya valser au loin. Le choc avait été important et il perdit l'équilibre pour s'envoler, dans un rayon de lumière, au loin. Que c'était-il passé ? Comment avait-il pu le toucher ? Il n'y avait que trois solutions au problème. Il s'agissait soit de l'opposition des deux fruits, soit d'une maîtrise du Haki, soit d'un pouvoir conférer à ses ténèbres ! Il était capable d'aspirer de la lumière ou d'attirer le corps de notre criminel. Edward était confus, il ne trouvait pas la solution à cette énigme. Cet homme disposait d'un pouvoir terrifiant. Il devrait d'abords l'anéantir avant de penser à ses interrogations.




Sa mâchoire le faisait souffrir et du sang coulait le long de sa lèvre inférieur. Il aurait pu perdre une dent sur ce coup, heureusement qu'il s'était laissé déporter par la violence du coup. L'impacte l'avait autant chamboulé au niveau physique que psychologique. Rebondissant sur le sol, derrière une bonne vingtaine de buisson, Edward utilisa sa vitesse pour contre attaquer. Il se téléporta en un millième de seconde en face de son adversaire. Espérant que l'effet de surprise soit de taille. Le nuage de fumée venait à peine de retomber. Son pied droit lumineux, il l'envoya au niveau du visage de son adversaire. Prit dans son mouvement, il ne connaissait pas le résultat de son attaque.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Jeu 24 Jan - 17:31


Alors que je pensais que mon attaque serait vaine, ma petite stratégie, bien que primaire, avait fonctionné. Il s'était focalisé sur mes mains, croyant qu'il ne s'agissait que du seul endroit où je serai capable d'utiliser mon pouvoir. Je l'avais suffisamment leurré pour qu'il ne prête que guère d'attention à la colonne de ténèbres. Le rayon lumineux le traversa, ne lui faisant rien. Malgré la terrible explosion qui eut lieu moins d'une seconde plus tard, je pus voir son corps, traversé, mais sans aucune blessure. Son pouvoir était donc un logia, certainement l'un des plus puissants qui pouvait exister. Je n'avais jamais eu l'occasion d'en affronter avant, c'était la première fois que je me retrouvais face à un adversaire de ce type, certainement pas la dernière. J'aurais préféré continuer à les éviter, mais il fallait que je m'y frotte, que je voie jusqu'où pouvaient aller mes pouvoirs, jusqu'où pouvait se porter l'attraction de mes ténèbres.

Le nuage de poussière soulevé par la déflagration profita à mon attaque. Me ruant sur la dernière position que j'avais vu, je n'eus aucun mal à détecter une ombre, donc un corps. Mon coup de poing gauche, violemment lancé, le frappa de plein fouet dans la mâchoire, son corps se retrouvant propulsé plus loin, transformé en rayon de lumière. J'étais fier de moi, j'étais parvenu à mes fins. Le toucher était quelque chose que je n'aurais jamais cru possible à cause de sa vitesse. En utilisant la ruse, j'avais pu lui porter un coup. Malheureusement, je me doutais que mon coup, aussi grande soit ma force brute, ne parvienne à le mettre hors combat. J'allais donc devoir redoubler d'inventivité pour le toucher à nouveau, ma ruse ne fonctionnerait pas deux fois. Ses attaques étaient meurtrières, puissantes, rapides. S'il la jouait fine, il aurait pu gagner assez facilement. Je devais l'avouer, malgré ma faculté de pouvoir annihiler ses pouvoirs, donc de pouvoir le toucher malgré son état de logia, le pouvoir ne jouait pas en ma faveur. Sa vitesse était mon principal danger, son arme pouvant dorénavant être contrée si je la voyais suffisamment à l'avance.

Ne bougeant pas, gardant mon poing devant moi, j'attendais une réaction, quelque chose. La seule chose que je pus apercevoir fut une lueur, puis je sentis une forte propulsion sur mon crâne, avant même que la douleur ne s'amène dans l'histoire. Propulsé, je m'enfonçai dans des rochers. À nouveau, une fois la sensation arrivée, je me remettais à hurler de douleur. J'avais l'impression que ma tête n'était plus, que le coup me l'avait arraché. Avec mes mains, je palpais mon cuir chevelu, ma brillante moustache qui était toujours présente. En regardant mes doigts, je compris que ma vision devenait floue. Ma main était couverte de sang, je devais avoir une plaie sur le crâne. Mon corps presque entier me faisait mal, heureusement que ma résistance était supérieure à celle d'un être humain normal. Au bout de quelques secondes, alors que les ténèbres emplirent à nouveau mes mains, je me relevai, toujours aussi faible, haletant, tentant de reprendre mon souffle. Lorsque je le regardai, je vis qu'il n'avait pas grand chose, juste du sang qui coulait de sa bouche. Je n'avais peut-être plus de blessures apparentes, certes, mais ma santé mentale était atteinte. Même si ce n'était rien par rapport à mes débuts avec le fruit, la douleur était toujours aussi atroce et il me fallait une volonté de fer pour me relever.


« T'es plutôt bon, gamin. Ton pouvoir est intéressant, tu connais tes atouts. Mais j'vais pas renoncer, hahahahahaha ! » avais-je lancé, un peu à contrecœur. Il devait certainement avoir compris que je n'étais plus dans le même état qu'au début. Malgré des blessures physiques disparues, ma fatigue était réelle. Ma faim commençait à s'éveiller, je ne tiendrais plus longtemps.

Chaque seconde qui passait je pensais cette mission encore plus difficile. Cet adversaire qui valait quarante millions aurait bien pu en valoir le double qu'il y aurait eu le même résultat : à savoir une défaite d'un autre Shichibukaï ou des Marines. Je n'avais pas encore les pouvoirs nécessaires pour le battre, même si son niveau ne devait pas être si différent du mien. Seulement, les aptitudes qu'offraient son pouvoir étaient différentes et lui donnaient l'avantage dans ce type de confrontation. Même si je pouvais le toucher, fallait-il encore que je l'attrape.
En y pensant, j'avais peut-être une solution, encore une stratégie, pas très brillante, mais qui devrait faire son petit effet.

De la même manière qu'auparavant, je tendis une main, accumulant les ténèbres au creux de ma paume. C'était encore une fois tout son corps que je tentais d'amener vers moi. Mon objectif était simple : l'approcher. J'y perdrais peut-être beaucoup, certes, il pourrait utiliser son pouvoir. Mais pas si j'étais capable de l'attraper avant. Son épée ? Qu'il la créée et je me débrouillerai pour qu'elle soit aspirée avant qu'elle ne me touche. Une fois assez près, je le saisirai au coup, l'étranglant aussi fort que possible. Qu'il essaye de se dégager, qu'il comprenne que sur Grand Line, se fier aux pouvoirs de son fruit du démon n'était plus suffisant. Du moins, il aurait encore beaucoup de victoires, je devais l'admettre. Mais un jour ou l'autre, il serait contrarié et rencontrerait des gens encore plus rapides que lui, plus forts que lui. J'étais peut-être son pire combat, mais sûrement son meilleur entraîneur.


« Amène-toi gamin !!! »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Ven 25 Jan - 19:34
















Papy Recommence !

Rosenkreuz s'était fait propulsé par un puissant coup de poing de son adversaire. Il n'avait pas compris ce qui c'était passé. Il venait de recevoir une attaque en pleine figure. Pourtant, son logia lui permettait d'éviter ce genre d'offensive. Son adversaire disposait de facultés très puissantes. Il ne savait pas s'il possédait un fluide capable de le toucher. Il ne savait pas si cela était dû à leur opposition d'élément. Il ne savait pas si cela était une capacité de son fruit. Il voulait le questionner sur le sujet, mais il avait d'autres problèmes à s'occuper. Il devait trouver une stratégie pour contrer son ennemi. Il devait rapidement trouver un plan. Il n'était pas dans une posture très avantageuse. Son adversaire pouvait le toucher, il venait donc de perdre son avantage. Il perdait du terrain par rapport à sa cible. Sa mâchoire le faisait souffrir. Il avait légèrement le tournis, mais il n'avait pas le temps de prendre une pause. Il lui fallait prestement reprendre le dessus. Il devait agir et vite !

Edward rebondit sur le sol dans une lueur jaunâtre. Il se transforma en lumière et décida de porter un puissant coup à son ennemi. Il se téléporta devant sa cible et lui envoya un coup de pied rapide dans le crâne. John n'eut pas le temps de réagir devant la vitesse de notre héros. Il fut éjecté au loin. Son crâne saignait abondamment. Rosen était fier de son coup. Un humain normal n'aurait jamais survécu à un tel choc. Cet homme était doté d'une très grande résistance. Il ne comprenait d'où avait pu surgir un tel coup. Il était abasourdi et le choc l'avait totalement désorienté. Il utilisa à nouveau ses ténèbres pour faire disparaître sa blessure. Ce pouvoir était vraiment chiant. Ed' devait trouver autre chose pour atteindre plus profondément sa cible. Il devrait le nuire en un seul et ultime coup. Il devrait le pousser jusqu'à ses derniers retranchements. Il devrait le pousseur jusqu'à ses limites. Cela ne serait pas évident, surtout avec la capacité de ses ténèbres.




Il est temps de mettre fin à cette mascarade !!!

Heinson réutilisa sa technique de base. Cette fois-ci, Edward s'attendait à recevoir cette sensation. Un nuage de ténèbres entoura la paume de John. Quelques secondes plus tard, notre héros fut attiré comme aimant. Il ne pouvait rien faire pour contrer cette force. Il était devant un trou noir béant. Son corps commençait à bouger en direction de son adversaire. Il commençait vraiment à détester cette faculté. Il ne pouvait rien faire contre cette puissance. Il avait beau gambergé dans son esprit, aucune solution lui venait. Sa silhouette s'approchait de plus en plus du vieillard. Il devait trouver un moyen de contrer cette capacité. Il pensa tout d'abords s'accrocher à l'environnement, mais cela ne lui servirait à rien. Alors autant jouer le tout pour le tout ! S'il arrivait dans la zone intime de son adversaire, celui-ci pourrait lui délivrer un coup et toucher directement son organisme.

Edward s'approchait de plus en plus de sa cible. Il savait déjà comment il allait gérer la chose. Il disposait encore de quelques techniques dans sa manche. Rosen ce trouvait à cinq mètres de son ennemi. Il était à bonne distance pour le toucher. Sa silhouette s'illumina d'une lueur dorée. Tout son corps se transforma en lumière. Un dôme surgit autour de lui. John se trouvait déjà dans la zone. Il y avait une distance de quatre mètres entre les deux opposants. Le dôme de lumière disposait d'un diamètre de dix mètres. L'atmosphère devint rapidement chaud et sec. La chaleur augmenta à haute vitesse. Ce dôme permettait de brûler un individu au second degrés. Il restait encore trois mètres à parcourir. John serait-il capable de survivre à une telle brulure. Tout son épiderme serait brûlé et cela s'enfoncerait profondément dans sa chaire. Les secondes seront longues pour lui.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Sam 26 Jan - 11:32


Je n'aurai jamais pensé faire une telle rencontre ici. Alors que ma chasse s'annonçait des plus faciles, comme d'habitude, je m'étais retrouvé face à un utilisateur de fruit du démon. Jusque là, rien d'anormal, mes facultés permettant d'altérer les leurs. Sauf que pour la première fois, je rencontrais quelqu'un capable de beaucoup de choses, de bouger très vite, de se dématérialiser et d'utiliser des rayons aussi brillants que destructeurs. En face de moi, le détenteur du logia de la lumière, parfait antagoniste de mon fruit. Notre combat s'annonçait rude dès le départ, il l'avait été.

Alors que je tentai une énième offensive, voulant réduire la distance qui nous séparait, je n'avais pas pensé à toutes les éventualités. Je ne connaissais cet homme que depuis deux petites minutes, ce qui ne m'avait pas vraiment laissé le temps d'assimiler toutes les facettes de son pouvoir. Quelque chose en moi me disait que j'allais manger cher, mais je voulais me prouver à moi-même que je n'étais pas qu'un vieillard rieur et sénile. Je méritais mon titre de Capitaine Corsaire, j'avais la mer dans le sang, des années d'expérience maritime. Je ne pouvais pas perdre de la sorte, sans même me défendre.
L'aspiration tentée amenait plutôt lentement, mais sûrement son corps vers moi. Une fois assez proche, je n'aurais plus qu'à le cueillir, détruisant toutes ses espérances d'un coup de poing dévastateur. Les personnes usant de ce genre de pouvoir négligeaient souvent leur physique, ne prenant pas soin d'entretenir leur vrai corps. Une fois leur défense, dite indestructible, passée, il n'était qu'un homme normal, peu habitué à prendre et encaisser des coups. Une aubaine !

Sauf que j'avais mal évalué la chose et que je négligeais considérablement les atouts offensifs d'un tel pouvoir. Avant qu'il ne m'atteigne, il avait dressé un dôme de lumière, usant de tout l'élément que pouvait créer son corps. La température augmenta en flèche, la sueur vint tout de suite perler sur mon épiderme, avant que ma cape ne s'embrase d'un coup. Cette chaleur terrible en devenait étouffante, il ne me restait que quelques secondes pour agir avant la mort. Heureusement pour moi, dans mon panel peu développé de techniques, je disposais d'un atout de secours parfaitement utile pour contrer ce genre de situations. La taille conséquente du dôme ne me permettrait de l'annihiler totalement, mais je disposerai d'une porte de sortie.
Alors que les ténèbres accumulées au-dessus de mon corps, montés comme un pylône, regagnaient leur source, je baissai un genou, posant la main sur le sol. D'une simple impulsion, la masse noirâtre commença à ramper sur le sol, s'étendant autour de moi en cercle, ma main étant le centre de celui-ci. J'avais sous estimé mes pouvoirs, puisque je pus presque couvrir tout le dôme. Mais, n'étant pas au centre de celui-ci, il en restait une partie que je ne pourrais pas annuler.


« Yami Yami no Hiromaru !!! » lançai-je tout en voyant la barrière littéralement aspirée dans le trou noir que je venais de créer, tandis que ceux-ci regagnaient lentement mon corps, pas encore meurtri par la chaleur abondante.

Cette attaque me coûtait tout de même une bonne partie de mon énergie, même si je gagnais un précieux atout en stockant toute cette masse lumineuse. Relevant la tête, mon adversaire n'était plus très loin de moi. Comme un réflexe, je levai mon poing, tentant de lui enfoncer en pleine face. Ce serait certainement ma dernière attaque puisque, à peine une seconde plus tard, sans connaître l'issue de mon coup, je ne pus contenir toute la matière emmagasinée.
Les ténèbres s'élevèrent au-dessus de moi contre ma volonté, libérant instantanément toute la lumière emmagasinée. Une explosion assez grande pour être perçue sur cette gigantesque île se produisit. Je me doutais que mon adversaire n'aurait pas été touché par son propre élément, certes, mais la fumée ainsi créée, la végétation brûlée et les deux ou trois animaux qui avaient péri l'arrêterait peut-être, l'obligeant à une fuite.

Pour ma part, le torse brûlé, encastré dans un tronc d'arbre, je contenais ma douleur, attendant avec impatience que mes pouvoirs fasse le reste. Même si mes blessures ne serait plus, ma fatigue psychologique ne me permettrait plus de me battre efficacement. Une dernière attaque, peut-être, mais ce serait aller au bout de moi-même, risquer de ne plus me relever. Je n'étais pas sûr de vouloir prendre ce risque, pas avant d'être devenu plus puissant et que le Nouveau Monde ne m'ouvre ses bras.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 27

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Sam 26 Jan - 16:17
















Papy Boom !

Edward venait de faire la rencontre d'un sacré adversaire. Il n'aurait jamais cru avoir tellement de mal à s'en défaire. Par chance, son fruit était plus facile à maîtriser que celui de son adversaire. Il avait moins de peine à utiliser ses techniques et à tenir sur la longueur. Pourtant, il ne fallait pas trop tirer sur la corde. Ed' connaissait parfaitement ses limites, mais contrairement à ce que pouvait penser son adversaire, il n'était pas du genre à profiter des pouvoirs de son fruit. Sa force physique augmentait en corrélation avec sa maîtrise de ses capacités. Il n'était pas du genre à se laisser prendre au jeu. Son fruit lui permettait une certaine défense, mais il était loin de pouvoir se défendre contre n'importe quel adversaire. Il avait fait la rencontre d'un Vice-Amiral. Il avait même combattu contre celui-ci et il savait pertinemment qu'un logia n'était pas le fruit ultime. Il avait eut connaissance de pouvoirs bien plus destructeur que le sien. Il fallait se rendre à l'évidence, un logia n'était qu'un fruit comme les autres. Rosen n'était pas du genre à sous-estimer la force d'un ennemi et cela s'appliquait également sur ses propres prouesses. Il savait que pour devenir plus fort, il ne devait pas que compter sur son fruit du démon, mais également sur sa propre force physique et psychologique.

Son adversaire avait réussi à lui assigner un puissant coup dans le visage. Il n'aurait jamais pût penser cela réalisable. Heinson était vraiment digne d'intérêt. Il n'avait encore jamais combattu un tel adversaire. Il était même heureux de l'avoir rencontré. Il venait de pousser ses limites encore plus loin et de trouver un adversaire potable. Il était rare qu'un ennemi lui pose autant de problèmes. Habituellement, il tombait sur plus fort que lui et il devait fuir, ou sur plus faibles et il le massacrait en quelques secondes. Cet ennemi était une bouffée d'air frais pour notre pirate. Il venait certainement de trouver son pire ennemi et certainement celui avec lequel il désirait le plus combattre. Il espérait fortement le recroiser un jour et l'affronter à nouveau. Leur combat serait peut-être différent la prochaine fois. Mais il sera en tout cas titanesque !

Attiré par les ténèbres, Edward s'approchait dangereusement de son adversaire. Il n'avait pas beaucoup de marge de manœuvre et il devait agir dans les plus brefs délais. Sa silhouette s'illumina d'une couleur jaunâtre et il transforma tout son corps en lumière. Il chargea de l'énergie dans le creux de son estomac et expulsa un large dôme tout autour de sa silhouette. Le périmètre du dôme couvrait une largeur de dix mètres. Attiré comme un aimant par le trou noir, Rosen s'approcha de sa cible qui entra, par la suite, en contacte avec la sphère. La chaleur augmenta prestement et les habits de l'inconnu commencèrent à flamber. Le vieillard dût lâcher prise et concentrer son attaque sur le cercle de lumière. Grâce à son pylône dans le dos, il aspira toute la technique de notre héros.

Vongla n'était aucunement contrarié, étant donné que son but était justement de rompre cet effet d'aspiration. John essaya tout de même de lui délivrer un coup de poing. Hélas, il rééditait une seconde fois, un enchaînement déjà connu de notre criminel. Ed' n'eut qu'à reculer de quelques pas pour éviter cette attaque. Soudainement, les ténèbres commencèrent à bouger et ils libérèrent la lumière emmagasinée dans leur abysses. Une large explosion se produisit faisant trembler les alentours. Une large zone de l'île venait d'être carbonisée. Un énorme nuage de poussière se souleva et vint obscurcir les cieux. Il était temps pour notre héros de prendre congé de son adversaire.




Je crois bien qu'il est temps de nous quitter Heinson. J'espère un jour pouvoir à nouveau t'affronter !

Edward se téléporta à la vitesse de la lumière et quitta l'île en une fraction de seconde. Il emprunta le chemin d'un navire marchand qui passait au large des côtes de l'île. Il tourna une dernière fois les talons et salua la prestance de son ennemi. Il salua ses prouesses et ce magnifique combat qu'il venait de déterminer. Hélas, il était temps de se rendre sur d'autres horizons.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward] Sam 26 Jan - 16:47


Comme je l'avais prévu, une énorme explosion eut lieu. Alors que je m'attendais à une dernière réaction de la part de mon ennemi, celui-ci préféra disparaître après m'avoir lâché quelques mots. J'étais stupéfait, mais heureux qu'il ne se serve pas de mon état lamentable pour me terminer. J'avais encore tant de choses à accomplir que je ne pouvais pas me permettre de perdre dès maintenant. En me relevant plutôt difficilement, je lâchai moi aussi quelques mots.

« Moi aussi Rosenkreuz, moi aussi. » répondis-je simplement, me tenant contre le tronc afin de me maintenir debout.

Alors qu'il disparut dans un amas de lumière, j'observai les alentours. En quelques minutes, les animaux avaient déserté toute la zone afin d'éviter le danger. Ils commençaient peu à peu à revenir. Lors de ma route vers la plage où l'attendait le navire du Gouvernement, je remarquai quelques reptiles. Certains voulurent m'attaquer, d'autres préférèrent simplement me laisser passer. Je n'étais plus en état de me battre et j'avais besoin de quelques pansements ainsi que d'un bon remontant.
Une fois le navire atteint, ce fut le cas en environ vingt minutes, des soldats me réceptionnèrent, remarquant mon état pitoyable. Je ne pouvais pas être pire en face de ces vulgaires hommes. Aucun n'était vraiment apeuré, certains exprimaient même leur plaisir de me voir dans un tel état. Sans attendre, je leur beuglai aux oreilles, ordonnant d'avoir du rhum et une quantité astronomique de bouffe.

Maintenant posé sur le navire, mes blessures bandées, mon cache-œil toujours bien en place, je réfléchissais à ma prochaine aventure. Il me faudrait faire attention car j'avais le sentiment que beaucoup de choses allaient changer. Le navire prit la direction de Whiskey Peak, une île non loin de là où m'attendraient certainement d'autres aventures. Pour le moment, ma seule envie était une bonne boisson. J'espérais que les bars de l'endroit m'offrirait de magnifiques breuvages et que je pourrai m'y ressourcer.

Malheureusement, j'avais comme l'impression que jamais je n'aurai une minute tranquille. L'ère changeait, les rencontres allaient se multiplier et il me faudrait faire partie des pirates les plus actifs pour espérer me faire un nom dans ce monde. Cela ne me faisait pas peur, j'étais plein de confiance, même si des adversaires comme ce pirate risquaient de devenir monnaie courante. Il me faudrait trouver une solution, obtenir une meilleure maîtrise de mon fruit et ainsi pouvoir acculer n'importe quel possesseur de fruit du démon, non, tous mes adversaires.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Papy a une mission ! [Edward]

Revenir en haut Aller en bas

Papy a une mission ! [Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Little Garden-