AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Dim 27 Jan - 23:57




Le Dernier Manuscrit !



Cela faisait à peine quelques heures que la Marine avait totalement bloquée l'île de Logue Town, que la rumeur avait déjà circulée. A croire que des traitres avaient investi les rangs des forces armées gouvernementales. De nombreux navires avaient tenté de forcer le barrage, mais sans succès, pourtant, quelques galions de la Marine ne s'en sortirent pas indemne. Pas de quoi s'affoler tout de même, aucun pirate n'était parvenu à poser un pied au cœur de la ville. Du moins, officiellement. Car en réalité, l'ennemi s'était bel et bien introduit. Il y avait l'équipage des Akagami, menés par Rekim D. Léolio, l'équipage des Blaze Skulls sous les ordres du dangereux Ryuuk Sawayoshi et enfin les rookies Sons of Cortes, dirigés d'une main de fer par les frères Kyookoo. Une belle brochette de dangereux forbans. Sans compter que beaucoup d'entre eux étaient dotés de pouvoirs tout à fait exceptionnels. Et le Haut Intendant Gongbao était loin d'imaginer à quel point ces pirates allaient être une véritable plaie pour lui.

D'ailleurs, parlons de ce pauvre homme. Il était concentré dans sa lecture. Plus d'une heure s'était écoulée, et au loin il entendait à peine les coups de canons tirés par les navires de la Marine sur les tentatives désespérées d'équipages pirates assoiffés de pouvoir. Malgré la fine épaisseur du carnet, Gongbao sentait à mesure de sa lecture à quel point ce livre était dangereux. Lorsqu'il eut terminé, il referma le petit manuscrit, baissa la tête et joignit les mains comme pour faire une prière. Quelle affaire ... Alors qu'il tentait de se concentrer pour garder son calme, la porte s'ouvrit avec fracas. C'était l'Intendant des Finances, Batsuga Korrigan. Il sonda son supérieur hiérarchique du regard tout en s'interrogeant. Puis il prit la parole :



" Pardonnez mon intrusion, Monsieur le Haut Intendant, mais il semblerait qu'une bande de cafards soit parvenu à poser le pied sur Logue Town. J'ai ressenti leur présence il y a quelques minutes à peine, j'ai ordonné au directeur Kalisto de lancer l'assaut pour piéger ces sales rats. J'attends vos directives. Nous aiderez-vous pour cette bataille, les écrits de Roger valent-ils la peine ? "


" Mon cher Korrigan ... C'est affolant. Jamais de ma vie je n'ai été si déconcerté ... Le Gouvernement Mondial a réellement bien fait de s'inquiéter. Ce que contient ce livre doit rester confidentiel, et doit aller à Marie-Joa dans les plus brefs délai ! Si ce manuscrit tombait en de mauvaises mains ... Ce serait la fin de la Marine, du gouvernement, de tout ! Il y aurait une vague de piraterie plus importante que celle que nous connaissons et le monde ne serait plus qu'un vaste champ de bataille. Ma mission est de protéger ce livre au péril de ma vie. Quant à vous, rejoignez dès à présent le directeur Kalisto. Il faut détruire ces pirates. "

[justify]Korrigan s'inclina et se retira, laissant le Haut Intendant dans sa torpeur, dans la prison de Bargate. Sa mission était donc de ne céder en aucun cas une page du carnet de Roger. Quant à Korrigan, il se hâta de rejoindre son confrère Kalisto pour bouter hors de Logue Town les intrus. Il pouvait s'agir de n'importe quel pirate, et le pire restait envisageable : la présence du seigneur des pirates actuel en personne : Kaguya. Mais éloignons-nous un peu du centre-ville pour nous diriger désormais près du port. Il y avait un seizième galion qui n'avait toujours pas levé l'ancre. Son commandant de bord n'était autre que l'éminent Colonel Mars. Un vaisseau dans lequel le rusé Black Raven s'était infiltré de façon plutôt intelligente. Mais c'était sans compter le perfectionnisme et le professionnalisme de Mars. Cet homme de stature imposante portait un kimono singulier, ainsi qu'une coiffure qui défrisait la chronique. Son escargophone sonna. Mais il ne daigna même pas répondre. Un soldat s'approcha de lui timidement.

" Mon colonel ... Votre escargophone ... "


" De quoi je me mêle ? Si nous n'avons pas encore quitté le port, c'est pour une bonne raison figure-toi ! Surveillez les environs car je doute que la clique de l'intendance ne suffise à faire qui que ce soit. Je suis le chef des armées de Logue Town le temps de cette mission. Je vais répondre, soyez patient. Il est bon de faire attendre son interlocuteur ... Allô ? "

" Allô, ici Kalisto, directeur du CP8 ... Nous avons localisé une bande de pirate qui a réussi à s'introduire dans la ville par je ne sais quel miracle. Le temps que moi et mes hommes arrivent sur place, le groupuscule sera certainement disséminé. Pouvez-vous les trouver et vous charger d'eux personnellement en attendant mon arrivée ? "

" C'est comme si c'était fait ... "

[justify]Mars raccrocha avec brutalité le combiné. Puis son corps se mit à émettre une aura dorée qui faisait un bruit assez assourdissant. Puis d'un bond, il s'envola dans les cieux avec une facilité déconcertante ? Il avait mangé un fruit du démon, sans aucun doute ... Mais quel genre de fruit ? Nous le saurons bientôt très prochainement. Une fois assez haut, il retrouva l'attroupement sans aucun mal. Il positionna ses mains en arrière et hurla :

Le Rayon de la Tortue !!

[justify]Puis il allongea ses bras, déploya ses mains, et en surgit une espèce de rayon laser gargantuesque aussi luisant qu'un rayon de soleil, qui fondit droit sur le groupe de pirates. Le rayon laser atteignit ses cibles, et produisit une explosion formidable. Sans aucun problème, ces jeunes pirates avaient dû certainement trouver un moyen de ne pas être tué sur le coup. Mais en revanche, ils étaient désormais séparés. En trois groupes plus précisément. Les pirates étant désormais dispatchés, les choses sérieuses allaient commencer pour eux.

-----------------------

Ryuuk Sawayoshi, Hidoi Igaku et Black Raven vs Colonel Mars


[justify]Le colonel était particulièrement fier de son coup. Mis à part le fait que ses proies avaient survécu, cela l'importait peu, leurs chutes allait être mortelle. Mars redescendit sur le pont du navire. Ses hommes le regardaient comme étant fasciné par ses dons particuliers. Il fallait dire que son fruit du démon lui conférait des capacités tout à fait étonnantes. Il balaya du regard ses troupes. Mais il y avait un hic. Un visage inconnu. De qui donc il s'agissait ? Lentement, il se rapprocha de l'individu, lui ôta la casquette et le reconnu. Ce qui constituait la légende de cet officier supérieur, c'était sa grande érudition en matière de pirate. Il connaissait quasiment tous les équipages actuels ainsi que ses membres, tête mise à prix ou non. Et ce garçon-là, c'était Black Raven un homme du capitaine Sawayoshi. Le colonel esquissa un sourire narquois et hurla :

" Ryuuk Sawayoshi !! Ramène-toi sur mon navire ! J'ai à mes côtés quelqu'un qui t'es très cher ... Ton cher nakama Black Raven. Si tu ne te présentes pas face à moi dans les cinq minutes qui viennent, je décapite ce gosse ! Ici le Colonel Mars, tu seras prévenu !! "

[justify]La voix du Colonel avait résonné dans tout le port tel un mégaphone. Encore une des subtilités de ses pouvoirs mystérieux. Il fallait maintenant attendre le capitaine des Blaze Skulls.


Ordre de passage : Numéro 1 : Ryuuk Sawayoshi
Numéro 2 : Black Raven
Numéro 3 : Hidoi Igaku


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Mar 29 Jan - 1:52




! Aventure d’un Pirate !





Je venais tout juste d’arriver sur les lieux en descendant des cieux. J’avais empêché mon corps d’athlète samouraï de se percuter contre le frêle corps d’une jeune et maigre femme avec des ailes de chauves-souris. Elle était étrange mais ça restait une femme. Mais que fut ma surprise quand je vis une bande de mec venir les uns après les autres sur Logue Town en passant les bateaux comme moi. Il y avait d’abord un petit mec à la chevelure orange comme le fruit qui semblait connaitre la jeune femme que j’avais failli percuter. Suivi des très prêt par Robin des Bois, un Asiatique très grand, un avec des tifs décoloré et un autre qui avait l’allure d’un savant fou ! Tout ce petit monde était dans la guerre pour le carnet de Roger le défunt Roi des Pirates. Mais ces gens-là hormis le petit mec, la jeune gothique et le savant fou n’avaient vraiment aucun respect pour les autres et se permettait d’envoyer des piques sur la couleur de cheveux des gens ! Comment osaient-ils se moquer. Des noms stupides en fait qui ne rimaient à rien. L’on m’avait nommé L’ananas ! Vraiment ridicule. Comment pouvait-on confondre des cheveux longs, légèrement ébouriffés et de couleur rouge flamboyante avec un ananas ? Aucune idée ! Je pris un petit sourire en regardant la petite bande de bras-cassé que j’avais en face de moi mais l’insulte qui m’irrita le plus était celle que m’avait lancée cheveux décolorés ! Il m’avait impunément nommé « Faux Roux ». Etait-il bête, était-il idiot ? Un faux roux non mais franchement quoi. Ce petit rookie ne s’avait-il pas que l’on pouvait être roux et avoir les cheveux d’une couleur beaucoup plus foncé que le petit mec aux cheveux oranges par exemple ? Ne savait-il pas qu’il existait beaucoup de différente couleur de cheveux classé rousses mais qu’ils n’étaient pas faux pour ça (Shanks à la même couleur de cheveux et on le nomme « Le Roux » Very Happy). Ce petit garçon m’irritait gravement et j’avais comme une folle envie de l’étripé comme le vulgaire moussaillon qu’il était.

Je ne connaissais pas ses pouvoirs et je ne voulais pas connaitre plus de ce mec. Sympathisé avec ce bâtard était impossible et inutile car je voulais déjà le tuer. Au moment où je m’avançai le poing fermé paré à frapper, je vis alors un mec voler dans les cieux avec une lumière vive qui s’expulsait de son corps musclé. Il avait une longue chevelure jaune et il préparait un truc dans les airs. L’homme forma une bouche avec ses doigts quand une immense lumière sortit pour venir très rapidement en notre direction. Un rayon laser lumineux allait bientôt percuter notre zone et nous griller sur place quand d’un bond, je reculai très vite pour échapper à l’attaque. Mais je n’étais pas non plus une sauterelle et mes bonds étaient assez limités pour ainsi dire. Pour prendre de l’élan rapide, je fis quelque salto quand je vis le rayon toucher directement la zone entre les pirates. Je n’étais pas très loin d’eux mais peut-être sauvé et eux non. Il y avait quand même quelqu’un que je vis survivre et il s’agissait de savant fou qui semblait avoir aisément vu l’attaque venir et c’était déjà éloigné. L’explosion fut une onde de choc qui m’expulsa comme un vulgaire morceau de papier vers la mer mais pour ne pas sombrer dans les profondeurs de l’eau salée, je dégainai d’un coup mon sabre en le plantant rapidement sur le sol qui était fait de bois à mon niveau. L’attaque laissa un grand cratère et mon sabre un trait dans le sol mais j’étais toujours en vie accroché à celle-ci. Je me remis alors debout scrutant les lieux où la fumée m’empêchait de voir clairement. Mais à vrai dire, je m’en foutais de leur survit et ce que je rêvais le plus au monde était que l’autre gamin était mort et qu’il avait beaucoup souffert. Cette tête décolorée méritait la mort à coup sûr. Je rengainai mon sabre en m’approchant rapidement de l’homme avec des lunettes pour faire un brin de cosette histoire de ne pas en faire un adversaire car je n’avais pas besoin de cela en ces lieux et en cet instant.

« Salut ! T’as dit que tu t’appelles Hidoi quelque chose… J’ai zappé car le rayon arrivait en plus sur nous. Bref, moi je suis Ryuuk Sawayoshi, Capitaine des Blazes Skulls ! Je suis ravi de te rencontrer et j’ai deux questions pour toi. »



Premièrement, t’aurais pas vu un mec un peu dark avec un piaf noir sur les épaules, un air de noble et un long sabre sur le dos ? Deuxièmement… Tu sais qui est le mec qui a envoyé le laser ? »

D’un coup, venant d’un navire assez proche, il y avait une voix qui résonna dans tout le port et je l’entendis !

« Ryuuk Sawayoshi !! Ramène-toi sur mon navire ! J'ai à mes côtés quelqu'un qui t'es très cher ... Ton cher nakama Black Raven. Si tu ne te présentes pas face à moi dans les cinq minutes qui viennent, je décapite ce gosse ! Ici le Colonel Mars, tu seras prévenu !! »

J’eux d’un coup la réponse à mes deux questions. L’homme était un certain Colonel Mars et Black était dans son navire pour une raison inconnue. Comment avait-il fait pour se faire capturer ? Un aussi fier gaillard que lui quand même. Il allait devoir m’expliquer mais pour le moment, je devais me présenter là-bas dans les cinq minutes et je ne me fis pas attendre. Le navire était à environ quinze mètres ou un peu plus loin que ça. Il y avait deux bateaux dont un gallion pirate et un autre Marin qui était à côté. J’eus soudainement une bonne idée mais il me fallait encore une chose. Quelqu’un pour me barrer des soldats en masse dans le navire. Un pigeon pour m’ouvrir la voie et je me retournai sans plus attendre vers un tonneau de saké qui était là à côté de moi. C’est alors là que je m’approchai du tonneau de bois qui était environ à deux mètres de moi. Je pris ce truc sur mon dos et je commençai à courir avec. Un simple tonneau allait sérieusement être cassé un moment mais je m’en foutais complètement. Je sautai alors sur le premier bateau qui était un galion de la Marin Royale. Les soldats me regardaient passer avec ça sur le dos comme un vieux sac de linge sale. La scène était un peu drôle quand les empêcheurs voulus me boucher le chemin. Ma main était un peu occupé car je tenais le tonneau alors j’eus encore une très bonne idée. Je balançai un coup du brave baril de rhum. Mon attaque était un peu bourrin mais je n'avais pas la tête à faire le gentil aujourd'hui. Il faut dire que le type au T-Shirt violet m’avait tellement énervé que je voulais tous péter. Je passai alors le premier barrage d’ennemi quand je décidai d’enjamber le deuxième et j’étais déjà sur le pont arrière me préparant à sauter sur l’autre navire qui semblait un peu loin pour le saut. J’envoyai en premier le tonneau avant de sauter par moi-même et nous nous écrasâmes au sol quand je vis les autres pirates rires et nous regarder vicieusement. Alors, je pris mon tonneau en courant pour fuir les pirates qui avaient des airs bizarres les uns comme les autres. Passant par le côté du bateau, je réussis tout de même à arriver devant le bateau du Colonel Barre de Chocolat Caramel. Un bond rapide et je m’accrochai au pont avec mon sabre et j’exercé alors une traction pour remonter quand je vis Black entouré de Marin avec des petits menottes facilement crochetable et le Colonel Barre de Chocolat Caramel et sa chevelure jaune luisante. Une puissante traction et je m’envolai directement pour me poser sur le ponton avant de sourire machiavéliquement quand je vis le Colonel un peu surpris par la vitesse de mon parcourt. Après ça, le Colonel Mars n’allait pas rire aujourdhui. Je me propulsai alors vers ce Colonel le regard vif, le sabre dégainé et des ondes sonores à l’intérieur pour augmenter sa force de frappe ! Avec ça, j’étais prêt pour une attaque et je fonçai sur le Colonel pour trancher celui-ci !

« Maintenant j’vais m’occuper de ton cas! »



RESONNANCE !!! »



Revenir en haut Aller en bas
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Jeu 31 Jan - 2:05





A la quête du dernier manuscrit

Revêtant son déguisement de marine, le jeune pirate s'occupa des derniers préparatifs pour que son déguisement et son histoire ne fasse plus qu'un, il était sensé être un jeune matelot du nom de Naku Hitori, oui ce nom semblait convenir et même s'il était pris dans le tas il avait une certaine crédibilité. Ce matelot aurait une fiancée nommée Sakura, cette dernière porterait leur futur progéniture et était déjà a son huitième mois, l'heureux événement était donc proche, il était donc motivé,heureux et exemplaire dans tout ce qu'il entreprenait. Enfin en apparence, car il ne s'agissait que d'un rôle qu'il jouera l'espace de quelques minutes en vu de récolter le maximum d'information sur ce fameux carnet, il avait déjà penser a un moyen de pénétrer les troupes, car il serait vite repéré s'il venait se poser comme une fleur dans un bateau ennemi cerné de tout part, sans issu de secours. Il avait donc pour cela décider de faire croire qu'un groupe de civile avait profité de la mise en quarantaine pour piller les biens laissés dans l'urgence de la manoeuvre entreprise, et Naku, passionné comme il est, ne pu rester de marbre face a cette scène et se pressa de s'en occuper au plus vite, réussissant a faire fuir une grande partie d'entre eux en faisant parler ses poings. Le plan était tout bonnement parfait!Il aurait ainsi accès a l'infirmerie et pourra en montant a bord soutirer quelques informations utiles, mais le seul hic dans l'affaire était le fait qu'il soit aussi propre et intacte que la chasteté d'une jeune vierge dans la fleur de l'age, normal vu l'éducation royales qu'a été la sienne, mais pour cette mission il lui fallait mettre sa fierté de cote pour le bien des événements a suivre. Il commença alors a se cogner violemment la tête contre un mur avant de s'aider de sa lame pour quelques entailles peu profondes, ainsi salement amoche, il venait de donner plus de crédibilité a son personnage en plus d'un solide alibi. Apercevant un galion venant au loin, il attendit qu'il rejoigne le port pour surgir de son trou et, titubant pour simuler de nouvelles blessures, il tomba juste en face, alertant les marines a bord qui prudemment se saisirent du pirate a terre, avant de l'emmener a l'infirmerie, faisant le mort tout du long, il joua la stupeur au réveil pour faire croire a l'illusion qu'il était en terre inconnu, et cela fonctionna car des qu'il ouvrit les yeux , un vieil homme portant une blouse par dessus un uniforme de soldat, sûrement le médecin de bord,l'interpella pour lui demander de ne pas trop bouger au risque de voir ses plaies se rouvrir. C'était l'occasion parfaite pour jouer le rôle qu'il avait concocté spécialement pour cette mission.

-Ou suis je?! Qui êtes vous?

-Du calme mon garçon*le retenant* tu as été retrouvé dans cet état près de notre navire, les officier t'ont conduit a moi. Oh j'en oublie la politesse dans tout ca, je suis Nassir, je suis le médecin de bord de cet équipage ainsi que la personne en charge du galion en absence du colonel Mars, et toi inconnu quelle est ton nom l'inconnu?

L'homme semblait plutôt calme et naïf en apparence, voir même gentil, mais il ne fallait pas se fier au apparences, il raconta alors toute son histoire dans l'espoir qu'elle soit assez convainquant pour duper un marin parmi tant d'autre, et a sa grande surprise cela semblait fonctionner car les doute et les suspicion de Nassir s'effacaient a vu d'oeil au fur et a mesure qu'il debalait les péripéties de Naku le marine. Le médecin en confiance désormais continua la discution d'un aire plus serein, Black en profiterait pour soutirer le maximum d'information sur ce carnet.

-Naku, n'est ce pas? Même si c'est loin d'être une habitude ici, mais que dirais tu de voyager a nos cotes?

-J'en serais honoré *large sourir*... Puisque je fait parti des votre désormais puis je me confier a vous si cela n'est pas trop déplacé ?

-Fais donc petit, ma longue expérience est la pour ca.

-Voyez vous Nassir, suite aux événements, j'en suis venu a douter de l'importance de cette mission, et malgré tout le coeur et la passion que je met a l'ouvrage je ne pu chasser cette idées noire de mes esprits...

-Oh, hahaha!

-Ais je dis quelques chose qu'il ne fallait pas?*rougit* Je m'excuse c'était idiot de ma part...

-Bien au contraire petit, tu serais fou si tu ne doutais pas, mais mon expérience m'a appris que si malgré les doutes tu perssistes a t'enteter, c'est que tu as déjà fait ton choix,tu ne crois pas?*marque un temps* Enfin l'important est de protéger l'objet se trouvant a la prison au péril de nos vies pas vrai*clin d'oeil*

-vous avez raisons Nassir, merci beaucoup!

Il avait finalement découvert les lieux du fameux carnet, bien qu'il le qualifia d'objet car un matelot n'était pas autorisée a connaître ce genre d'information confidentielles, surtout si l'objet était en rapport avec Gol D Roger! Mais s'appreta il a partir discrètement après avoir quitter l'infirmerie, une voix forte resonna a travers le navire, c'était le fameux Colonel Mars qui convoquait tout les matelots sur le pont, il fut entraîné par une marais humaine qui se ruait pressemment vers l'endroit, Mars devait sûrement être quelqu'un de fort et de charismatique pour provoquer une telle urgence rien que par une simple annonce. Une fois sur le pont il prit position avec les autres marines, et le colonel fit enfin apparition, il portait un kimono orange, il était bien bâti, le vêtement accentuait parfaitement sa musculature mais ce qui attirait le plus l'attention c'était bel et bien sa longue chevelure d'or lui arrivant jusqu'au mollet. Le colonel s'avanca de quelque pas et d'un coup son aura changea du tout au tout, il venait de leviter de quelques mètres avant de lancer un sorte de laser en joignant ses mains, il l'avait appelés Rayon de la Tortue, bien que Raven ne voyait pas vraiment pourquoi une tortue, ce n'était qu'un *simple* laser.... Mais il ne tarda pas a comprendre, car a l'impact la monstrueuse explosion donna la forme d'une carapace, c'était beau et terrifiant a la fois, mais pas le temps d'admirer le spectacle, une nouvelle donna tout son sens a l'acte de Mars, des pirates étaient a Logue Town malgré la mise en quarantaine des lieux, cela incluait son capitaine, les Blaze skull n'était sûrement pas les seuls a avoir traverser, de gros ennuis attendaient les hors la loi. Se bercant de l'illusion d'être a l'abri, sa couverture fut grillée par le colonel en personne, ce dernier avait l'oeil et la fâcheuse manie de connaître tout ses hommes... Il était prit au piege, on venait de le menottes, sans qu'il ne réagisse, il était en désavantage numérique, sans oublier qu'il savait de quoi Mars était capable désormais donc au moindre faux pas il se faisait tuer de sang froid ici même. Le maître des lieux envoya un message a Ryuuk, un message très direct même: La vie de Black entre les mains de ce monstre!Pas besoin de faire un dessin les choses allaient mal, mais il savait que Ryuuk viendrait, car le pirate connaissait assez bien son capitaine pour savoir qu'il n'était pas un lâche, et paradoxalement son cote trop intrépides lui serait extrêmement utile. Quelques minutes a peine et voici le capitaine qui arrive a la rescousse, traînant un homme assez effrayant derrière lui comme un vulgaire sac de pomme de terre, qui était il? Le matelot sur le bateau ne lui suffisait il donc plus? Mais le plus incroyable dans tout ca c'est qu'ils aient tout deux survécu a une telle attaque! Black profita de la situation pour bousculer un marine a sa gauche pour se saisir des clés, il crocheta rapidement ses liens avant de se servir des matelot comme boucliers humains, le temps de sauter. Une fois prés a bondir, il se synchrinisa avec le capitaine venant de monter a bord et il put échanger de brève parole avant de fouler le sol du port.

-Je m'occupe du carnet, essaye de le retenir le plus longtemps possible.

Et le voilà reparti vers la prison toujours déguisé en matelot, laissant Mars trop occupé avec Ryuuk et l'inconnu en blouse blanche, il n'avait donc aucun moyen que le colonel néglige un Pirate aussi fort et célèbre que Ryuuk pour s'occuper du faible pirate sans renommée qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Jeu 31 Jan - 23:22

Complément obnubilé par la petite démone, notre bon docteur avait carrément fait abstraction de ce qui l’entourait. L’ananas, l’oursin et les autres débiles à cheveux pointus, Igaku s’en battait les couilles avec la babouche de l’indifférence, et ce, sur l’air de Joe le Taxi, un tube lancé il y a longtemps par la femme d’un fameux pirate (ex-femme aujourd’hui). Mais, même s’il ignorait volontiers la bande de zouaves qui l’accompagnaient, il ne pouvait pas ne pas voir le mec brillant qui s’était élevé dans le ciel.

- Hum.. Y a un type qui se prend pour une luciole là-haut..

Et pas n’importe quelle luciole ! Une putain de luciole badass qui balança un énorme rayon laser. Ouai, putain de luciole radioactive ! Le docteur eut l’idée d’activer sa room, mais l’attaque avait été trop rapide et l’explosion souffla littéralement le petit groupe de pirates. L’homme aux multiples cicatrices eut l’impression d’être mit en pièce et de passer dans un mixer avant de perdre conscience. Quand il retrouva ses esprits, Igaku remarqua avec amusement qu’il était encastré dans un mur. Décidément, ce rayon avait été d’une puissance des plus respectables ! Le médecin arracha donc d’abord ses bras de leur prison de pierre, puis il poussa sur le mur pour se laisser tomber en avant. L’homme en blouse blanche se réceptionna par une roulade qui lui arracha une grimace de douleur. Le choc avait été violent mais, après un petit check-up, le doc’ ne diagnostiqua rien de bien grave et se reconcentra donc sur la situation. Il se retrouvait seul avec un type aux cheveux rouges qui semblait avoir moins souffert que lui. Celui-ci s’approcha et commença à piailler, l’appelant par son nom (commet il le connaissait ? C’était un mystère. Peut-être entendait-il des voix comme cette femme qui avait fini brulée vive ?) et finissant par un sacré tas de questions. Le médecin l’observa un instant, se gratta l’oreille avec son petit doigt, puis il se détourna tout simplement, sans un mot. Ce types à la coupe d’ananas tapait déjà sur le système du docteur et celui-ci avait d’autres chats à fouette. Il fallait qu’il retrouve son équipage et il sentait bien que ce ne serait pas une mince affaire ! Il prit donc la route vers le centre de la ville, s’éloignant du port, en quête d’indices sur la position de ses compagnons. Bien sûr, il n’était pas très conseillé de se promener tranquillement dans une ville mise en quarantaine par la marine ! C’est pourquoi Igaku commença par se planquer, histoire de pouvoir penser à la suite des évènements. Il était certainement le plus faible de son équipage (le clodo mis à part) et il se voyait mal commencer un combat général avec toutes les mouettes qu’il pourrait croiser. C’était triste, mais il allait devoir trouver un moyen pour se rapprocher discrètement de ses camarades. Il attendit donc un bon moment, planqué derrière une poubelle dans une petite ruelle jusqu’à ce qu’une patrouille ait l’idée de passer. Une room et deux mornifles plus tard, un des soldats de la patrouille manquait à l’appel et se retrouvait cloué au mur de la ruelle face à un Igaku plutôt bougon.

- Ecoute bonhomme, j’ai pas envie de devoir te découper en morceaux, mais j’hésiterai pas à le faire si je suis contrarié. Et je deviens contrarié très rapidement aujourd’hui, tu comprends ? Bien ? Maintenant, tu vas gentiment me dire ce que tu peux sur la position des autres pirates et du carnet… Comment ça tu ne veux pas ?

Le type se retrouva d’un coup avec les mains détachées du corps, ce qui le paniqua un tantinet. Igaku plaça donc une des deux panuches sur la bouche de la petite mouette, histoire de ne pas attirer ses copines. Une fois l’animal calmé, il ôta le membre du visage du pauvre Marine et fit léviter les deux mains autours de lui assez lentement.

- Je te l’avais dit, il est assez facile de me contrarier… Donc, je vais reprendre ma question : Comment trouver ce foutu carnet ? Où se trouvent les Sons of Cortes ?

Le petit homme ne pouvait pas dire précisément où se trouvait le carnet et ne savait pas du tout où se trouvaient les autres membres de l’équipage du doc’, mais il indiqua la direction du centre-ville et d’une certaine prison. Plus ou moins satisfait par ces réponses, Igaku décida qu’il était temps pour le marine d’aller faire un petit dodo. Et lui adressa une dose de tranquillisante maison : un coup de paume sur le crâne, écrasement contre le mur et un autre coup sous le menton pour l’endormir complètement. Il profita ensuite de sa room pour faire une ouverture dans le mur en face de lui. Il pénétra ensuite dans la bâtisse et referma derrière lui, se retrouvant seul dans le bâtiment. Son plan était tout prêt, il allait passer ainsi de maison en maison, créant lui-même les portes pour être le plus discret possible. S’il croisait une patrouille embusquée, il tenterait de lui régler son compte le plus discrètement possible. Oui, son plan avait presque l’air bon. Peut-être essayerait-il de proposer des plans au capitaine les prochaines fois ! Du moins s’il y avait une prochaine fois pour lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Ven 1 Fév - 17:19




Le Dernier Manuscrit !



La provocation de Mars avait bel et bien fonctionnée, quelque minutes plus tard, le pirate Sawayoshi lança l'assaut sur le navire de la Marine. Un capitaine seul, face à tout un équipage, et face au Colonel Mars. Quelle grossière erreur. Même si ce pirate était bel et bien dangereux, il ne pouvait rivalisr face au Colonel Mars. Un petit sourire narquois se dessina sur le visage anguleux de l'officier vétéran. Toute cette mise en scène était si vaine ... Sawayoshi prit appui sur le sol, exécuta un bond et fondit sur le colonel. Visiblement il était doté de pouvoirs d'un fruit, mais restait à savoir lequel. La lame de son énorme katana était parcourue d'ondes mystérieuses. Au moment où il abaissa la lame, le Colonel fit un pas de côté à une vitesse tout simplement prodigieuse : probablement supérieure au Soru. L'offensive du capitaine des Blaze Skulls n'eut donc aucun effet. Black Raven profita de la confusion pour s'enfuir. Le colonel fronça des sourcils, et éxecuta un nouveau déplacement éclair, toujours avec un vitesse supersonique, et barra la route du nakama de Sawayoshi. Puis il déclara haut et fort :


" Sawayoshi, le pirate aux Cheveux de Braise, tu as de curieux partenaires. Ton seul et unique associé dans cette bataille t'abandonne. Or, il faut comprendre que seul face à moi tu n'as aucune chance de t'en sortir. J'ai même bel et bien peur que l'alliance de vos forces soit insuffisante. Je viens de Grand Line, et j'ai été assigné ici pour cette mission de la plus haute importance, je n'ai aucune raison de m'inquiéter de forbans des blues. On me surnomme " Mars l'Invincible " au QG, car je n'ai connu aucune défaite. Je suis doté du Sun sun no mi, le fruit du soleil. Grâce à ses pouvoirs, j'absorbe l'énergie solaire en permanence. Cette énergie, je la canalise dans mon corps et peut l'utiliser comme je le souhaite. Il m'est possible de voler, d'avoir une force surhumaine, une vitesse insurpassable, et bien d'autres choses, mais surtout d'extraire cette énergie solaire de mon corps sous forme de rayons lumineux explosifs. Le seul bémol de ce pouvoir est qu'il est inutilisable durant la nuit. Il est midi trente et nous avons toute la journée devant nous pour nous amuser. Je suis sans conteste l'homme le plus puissant de l'île à l'heure qu'il est. Bien, je vais commencer par vous occire tous les deux. "

Fulguro Punch !!

Toujours avec une vitesse supersonique, le colonel infligea un coup de poing monstrueux en pleine mâchoire de Black Raven, une technique difficile à esquiver vu la vitesse d'execution. La puissance de ce coup de poing était telle qu'il pouvait détruire du granit à mains nues. Sans savoir si sa victime avait encaissé, esquivé ou subit le coup, Mars enchaina une seconde technique encore plus puissante.

Gold Cross !!

" La Croix Dorée", littéralement. Sa technique fétiche, avec laquelle il mettait hors d'état de nuire tous ses adversaires. A une vitesse supersonique, il fonça sur Ryuuk, puis une fois à moins d'un mètre de lui, il stoppa sa course, et plaça sa main au niveau du visage du capitaine. Puis, un nouveau rayon lumineux jaillit de la paume de sa main pour complètement exploser la tête du flibustier. Le combat était-il achevé ? Peut être pas, après cette technique, le colonel poursuivit sa lancée pour s'arrêter dans le dos de ses deux adversaires. Il se retourna pour faire face à d'éventuelles contre-attaques. La clé de ce combat allait être la coopération, le seul avantage des Blaze Skulls face à ce monstre sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Dim 3 Fév - 14:15




! Panneau Solaire !


Mon aventure sur Logue Town n’était pas finie. Il fallait y retourner ! Pour le carnet perdu de Gold Roger qui contenait des secrets des plus incroyables au monde et je devais être celui qui allait mettre la main dessus. A notre arrivé là-bas, attaqué par un monstre marin et rebondissant sur un bateau bizarrement élastique qui avait le pavillon du pirate Rekim D. Leolio. Nous étions arrivés dans les cieux pour la terre de Logue Town. Il y avait déjà beaucoup de pirate là-bas et mon arrivé ne passa pas inaperçu. Une gothique, un autre roux, Robin des Bois, un amérindien, un docteur, monsieur tiffes vierges et maintenant le prince accompagné de son capitaine et ses cheveux ardents ! Mais un rayon nous avait séparés et maintenant, je devais aider Raven sur le bateau Marin pas loin. J’étais à présent sur le bateau de Mars, c’était un grand Colonel qui avait des allures supérieures et la coiffure la plus étrange que je n’avais jamais vu au monde. Même le décoloré n’était rien à côté de ce Mars question capillaire. Bref, Raven était piégé mais aussi futé qu’il avait pu l’être, il arriva à s’évader pour ensuite essayer d’aller chercher le carnet de Roger tandis qu’il comptait sur moi pour vaincre Barre de Chocolat. Mais cet homme était très fort, il se déplaçait très rapidement et c’est alors qu’il s’interposa devant Black l’empêchant de plonger. Il s’apprêtait à frapper celui-ci avec une technique très puissante. Je ne sais pas si Raven était touché mais je ne me mis en garde quand je vis l’adversaire disparaitre très rapidement pour venir devant moi. Il était si rapide que son déplacement était quasiment imperceptible et je ne vis même pas celui-ci apparaitre. Il arma sa main et je vis une lumière jaunâtre

Le laser du Colonel allait exploser mon crâne quand d’un pas vers la gauche, il toucha mon épaule et la douleur était incroyable. Le Colonel disait avoir mangé un fruit du démon du nom de Sun Sun no Mi. Il pouvait booster ses capacités humaines, voler et tirer des lasers jaunâtres. Assez impressionnant mais j’avais moi aussi mangé un fruit du démon et pas n’importe lequel. Oto Oto no Mi et c’est grâce à celui-ci que je suis devenu un homme son ! L’homme ne connaissait pas mes capacités et pensait peut-être que je n’étais qu’un simple sabreur de pacotille mais il avait tous faux ! Il disparut encore une fois avant d’apparaitre derrière moi. Mais au moment précis où il apparut derrière, d’un geste rapide. J’envoyai un tonneau d’alcool que je tranchai d’un seul coup pour que ce liquide divin tombe sur le Colonel. Mais je n’avais pas fini. Malgré ma blessure, j’étais rapide et c’est alors que quand je vis Mars mouiller, je m’élancé vers lui et j’essayai de trancher celui-ci très profondément. Pour envenimer l’attaque, j’envoyai à ce moment-là une onde sonore de très haute fréquence vers la lame de Kuroi Ruu faite en obsidienne. Mon adversaire devait souffrir si l’attaque touchait alors, par prévention, je reculai d’un bond rengainant mon sabre, l’air supérieur et le sourire amusé




« Tu peux avoir mangé le Dieu Dieu no Mi ou autres fruits à la con… J’m’en fous complètement. Ton destin est déjà scellé Colonel de Moncul ! Moi j’ai bien bouffé le Oto Oto no Mi et j’en fais pas une histoire… Ah au fait… Laisse-moi te montrer ce que je sais faire ! HAHAHAHAHAH »



« SONG WAVE !! »

D’un coup, sortant de mon corps. Une flopée d’onde sonore condensée avec une fréquence monstrueuse se dirigeait vers la zone pour prendre le Colonel. J’étais immobile envoyant telle une mitrailleuse des ondes toutes plus puissantes les unes que les autres. Ils allaient se percutés sur le bateau et créer un véritable carnage sonores. Le sol, le bois, les humains… Personne ne serait épargné même si je rêvais que Black serait sorti de la zone pour me filer un coup de main. Les ondes étaient si rapides que l’on pouvait à peine distinguer l’une d’entre elles fixement. On ne voyait qu’une vague sonore. Il fallait quand même rester sur ses gardes contre un type du calibre de ce Colonel Mars. Après ma puissance et rapide attaque, je mis la main sur le tsuba de mon katana avant de regarder autour de moi cherchant Black du regard rapidement pour peut-être battre ce mec qui ne rigolait pas dans un combat ! Il devait bien sûr aider son capitaine dans ce combat périlleux et je savais que celui-ci allait faire du bon boulot. Les Blazes Skulls n’allaient pas perdre mais j’avais oublié un petit quelque chose. Le Colonel était couvert d’alcool de la tête au pied ! Mais ce n’était pas par hasard que j’avais fait ça. Ses rayons lasers étaient explosifs et forcement, ceux-ci engendrer de la chaleur et des étincelles. Le Colonel était piégé sans même le savoir. Il suffirait que celui-ci utilise ses rayons une seule et unique fois et l s’embraserait totalement avant de mourir. Il avait beau avoir mangé le fruit du soleil, il n’était pas immunisé contre la chaleur et il ne pouvait pas se laver dans l’eau de mer car c’était un maudit !
Revenir en haut Aller en bas
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Mar 5 Fév - 1:30





A la quête du dernier manuscrit
Les Blazes skull, par un bien heureux hasard étaient parvenu a rejoindre l'île mis en quarantaine par la voie des airs, le jeune sabreur fut séparé de son capitaine mais resta en vie, usa de sa ruse il infiltra un galion rempli de marine sans trop de difficulté, il se lia même d'amitié avec le second et médecin de bord, Nassir, vieux, gentil et un peu trop naïf, il réussit de ce fait a savoir ou se trouvait l'objet que convoitait Ryuuk. Mais son plaisir ne fut que de courte durée, en effet le maître des lieux des son arrivée convoqua tout les matelots sur le pont et c'est sans surprise que l'homme au long cheveux d'or demasqua notre homme d'un simple coup d'oeil, sans oublier que quelque secondes auparavant, ce même homme avait presque rayé Logue Town des blue d'une simple attaque, il n'était donc pas a prendre a la légère. Prit en otage par ce dernier, Black réussit a se libérer grâce l'agitation qu'avait engendrer l'apparition du puissant capitaine des Blaze skull, il s'était mis en tête de s'occuper du carnet pendant que son supérieur gère la situation. Mais c'était sans compter sur le puissant membre de la marine face a eux qui avait barré la route a notre prince, envoyant un surpuissant uppercut en direction du jeune flibustier, le coup mortel du bras armé de la justice fit son petit effet, le pirate eut a peine le temps de s'abaisser et tenter de contourner, il risquait de tombait au beau milieu de l'océan, au coeur des monstres marins sans cela, mais a peine eut il passé le colonel au cheuveux d'or, que ce dernier se retourna la vistesse d'un surhomme pour propulser le jeune homme violement contre la terre ferme, ou il brisa les murs d'une maison tant le choc fut violent, et il se retrouvait ainsi dans une maison en ruine dont les fondations menacaient de ceder a tout moment. Raven sentit sa mâchoire se décrocher sous l'impact, une douleur atroce lui parcourut le corps immédiatement après, c'était la première fois qu'il avait aussi mal de toute sa vie! Quelle force! Il avait prit cher ce tour ci, ce retournement avait donné la situation suivante: deux pirate contre tout le galion d'un colonel aussi puissant que singulier. Après ce contre efficacement mené, l'homme révéla détenir un des fameux fruit du diable, le sun sun no mi, qui le rendait beaucoup plus puissant a la lumière du jour, et indiqua même sa provenance, il venait de Grand Line, la ou les pirates comme lui se faisaient empaillé et désintégré tant la dangerosité de ces mers était réputé. Reprenant peu a peu ses esprits, le jeune prince se remettait du coup monstrueux qu'il venait de recevoir, il sentait une drôle d'odeur, sentant de prés ses vêtements, il était face a une odeur qui lui était bien familière, du vin! En effet il avait percuter un tonneau qui explosa en s'enfoncant dans le batiment, la cuve contenait du vin de haute qualité, l'un des meilleurs de Grand line, son père en consommait beaucoup de son vivant, il avait reconnu par son odeur parfumée son goût fruité qui venait caresser son palet, une touche de miel, le nectar des dieux comme on l'appelait dans le nord, mais plus communément: du vin mielé de premiers ordre. Dans l'ivresse de sa dégustation il en avait même oublié la situation, mais son capitaine ne manqua de la lui rappeler, utilisant une de ses attaques de fruit du démon, lançant une rafale d'onde qui vinrent perturber les officiers du colonel Mars ainsi que sa personne sûrement, car l'attaque, en plus d'être bruyante était incroyablement forte, elle arrivait même a faire tanguer le bateau sous les pas des mouettes affolées, les planches de bois commençaient a se fissurer sous l'impact. Pas une pas deux, et voici déjà notre pirate opportuniste qui profite de la situation pour lancer l'assaut, difficilement mais surement. Le colonel serait sûrement gêné par l'attaque sonore, car combien même son fruit faisait de lui un surhomme, il reste pas moins un homme dotés de simple oreilles, et si ses oreilles avaient été plus performantes il serait encore plus en difficulté et donc plus atteind, c'était tout bonnement imparable.Il devait faire attentionb la moindre chaleur et il se transformait en marchmalow humain a cause de l'alcool, il devait donc eviter de se prendre le moindre laser du marine! Quel poisse! Mais par precossion sa royauté envoya un leger nuage de poussière en tranchant d'un coup sec sur le sol souillé par les pas des officiers en ce jours,le nuage se positionnerait juste au dessus du marine pour bloquer encore plus efficacement ses pouvoirs chlorophyliens, le temps d'un assaut et pour proteger son corps vulnerable des capacité du colonel. Le mousaillon profita de ces préparatifs pour lancer sa plus puissante technique pour l'instant, il n'était pas encore du niveau de son capitaine et encore moins de celui de l'adversaire, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il se laisserait faire comme cela, il avait une revanche a prendre et vite.

-Wind Razor!

Chargeant de sa position, assez loin des attaques de Ryuuk grace au magistral coup précédent, il sauta en pleine vitesse, entamant un salto arrière, la lame bien en arrière, en plein milieu du mouvement il concentra son poids au niveau des pieds pour redescendre au sol et lancer une lame d'air tournant autour d'elle même, gagnant en vitesse et en pénétration, cette dernière se dirigeait en direction du marine. Il ne maîtrisait pas encore correctement cette attaque, donc elle manquait encore de precision, mais elle pourrait pénétrer quelques centimètres de peau a sa cible sans beaucoup de difficulté grâce a la rotation, retrouvant son équilibre il dirigea son regard vers le combat pour voir ce qu'il en était, il etait essouflé et pas encore totalement remis de sa blessure, il reprennait tour juste ses esprit profotant de la distance qui le séparait du navir, quelques metres tout au plus. L'avait il touché au beau milieu de cette cacophonie et sous ce nuage de poussière? Seul la suite des evenements nous le dira.


Dernière édition par Black Raven le Sam 9 Fév - 11:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Mer 6 Fév - 19:18

Lentement, mais surement, le médecin des Sons of Cortes faisait son petit bonhomme de chemin. Il voyageait en effet à couvert, passant de maison en maison en découpant les murs et en les ressoudant derrière lui. Bon, il eut quelques mauvaises surprises, comme quand il atterrit dans le salon d'une grosse brute qui tenta de le faire sortir à coups de mornifles (mais qui finit coupé en morceaux, avec un membre dans chaque pièce) ou encore cette vieille dame qui cria au vol. Mais il eut aussi quelques bonnes surprises et prit quelques instants pour admirer le corps d'une jolie nénette qui prenait une douche et qui ne l'avais pas de suite remarqué (c'est ce qui arrive quand on met l'eau tellement chaude qu'on ne voit rien à cause de la vapeur et qu'on n'entend rien à force de chanter faux). Quand elle vit enfin l'intrus, la jeune femme voulut crier mais une bonne claque derrière la tête la fit taire et le doc' put continuer son chemin, à son plus grand regret. Sauf que tout aurait été trop simple si Igaku avait put rejoindre la prison simplement en passant ainsi de maison en maison sans se faire voir! La vieille dame avait interpellée un petit groupe de Marines qui patrouillaient et avaient expliqué comment le pirate se déplaçait. Sans trop comprendre, il arrivèrent néanmoins à devancer le médecin qui était obligé d'attendre 1 minute entre deux room et le surprirent en train d'attendre devant un mur, les bras croisés.

- Hum.. C'est ennuyeux.. Possible d'attendre encore quelques petites secondes avant de tirer?

Igaku leva les mains comme pour se rendre, espérant secrètement que les quelques secondes qui le séparaient de sa prochaine room allaient passer rapidement. Mais les petites mouettes n'étaient pas rassurés par le personnage et devaient avoir reçu ordre d'éliminer la raclure pirate. C'est donc tout naturellement qu'ils firent feu, un peu tous en même temps. Sans attendre, Igaku bondit pour se cacher derrière une sorte de bar. De nombreuses bouteilles volèrent en éclat et quelques bastos le frôlèrent, déchirant ses vêtements et lui laissant quelques sillons sanglants de part et d'autre. En réponse à l'assaut des Marines, le docteur commença à balancer des bouteilles un peu à l'aveuglette, bien que cela ne gênait pas trop les soldats qui, de toute façon, n'osaient pas trop avancer par peur des étranges capacités décrites par la vieille dame. les balles fusaient, les bouteilles volaient, et Igaku arriva finalement à la soixantième seconde et poussa un soupire de soulagement. En un instant,il avait déployé sa room et découpé la base du bar qu'il fit léviter devant lui, s'en servant comme d'un bouclier flottant. Puis, avec ce même bar, il se mit à distribuer des torgnoles à tout va, faisant voler les Marines qui ne s'attendaient pas à un tel redressement de situation. Frappant avec le bar d'une main et stoppant les balles de l'autre, Igaku fit assez rapidement le ménage parmi les rangs ennemi et se retrouva bientôt seul debout dans la petite maison. Il se tourna alors vers le mur qu'il voulait couper, mais posa sa main sur son front, honteux, lorsqu'il remarqua qu'il avait mal posé sa room et qu'elle n'englobait pas le mur.

- Oh le con...

Et oui, il avait placé sa room de manière à avoir toutes les mouettes dans son champs d'action et avait donc oublié de prévoir ce petit détail. Il désactiva donc sa room et patienta gentiment, donnant de temps en temps un petit coup sur le crâne d'un Marine qui commençait à trop remuer. Il reprit ensuite tranquillement sa route, mais resta un peu plus sur ses gardes, faisant attention à ne pas être trop visible pendant qu'il rechargeait sa room.

Mais encore une fois, le destin n'était pas vraiment avec lui. Il finit en effet par traverser toutes les maisons et trancha un mur qui menait à la rue, il se retrouva donc comme un con, devant une autre troupe de Marines tous aussi surpris que lui.

- Salut les gars! Beau temps pour une baston n'est ce pas?

Et ce fut la débandade. les mouettes commencèrent à charger, oubliant tout protocole devant un adversaire aussi étrange. Quelques uns restèrent tout de même en arrière, prêts à faire feu s'il arrivait malheur aux premiers. Et c'est exactement ce qu'il se passa. Tous les petits soldats qui chargeaient foncèrent sur Igaku avec leur sabre à la main, mais ce dernier n'était pas vraiment de cet avis. D'un balayage de la main, il confisqua tous les sabres et les fit léviter devant leur propriétaire. Puis, d'un autre mouvement de balayage, il fit virevolter les lames qui tranchèrent sans aucune pitié les petits hommes en blanc. Après quelques instant de fauche, tous les idiots qui avaient chargés se retrouvaient à terre, rampant dans leur propre sang. Le docteur expliqua qu'en principe il préférait faire ça proprement, mais que le train train l'ennuyait. En réponse, les mouettes qui étaient restées en arrière vidèrent leurs armes à feu sur le médecin qui fit un simple mouvement de la main en prononçant le mot "Shamble". En un instant, les balles se retrouvèrent détournée et retournèrent vers leur propriétaire pour leur faire un gros bisous. Pas de chance, faire un bisous à une balle de fusil voulait souvent dire finir à l'hosto, ce qui ne manqua pas d'arriver pour les pauvres soldats. Une fois tout le monde à terre, le médecin désactiva sa room et enjamba les cadavres dans l'idée de retourner dans un bâtiment et continuer son chemin. Mais il arriva un petit couac et un Marine pas si mort que ça se releva derrière le médecin et le frappa dans le dos avec son sabre. Réagissant comme il le put, Igaku tenta d'esquiver d'un bond mais se fit quand même largement entailler dans le bas du dos. Se relevant difficilement, il jeta un regard noir au soldat qui revenait à la charge. Mais le doc était entré dans une rage folle et sauta lui aussi sur la petite mouette. Il écarta le sabre en frappant dans le poignet du soldat, puis il sauta pour atterrir les deux genoux en avant sur le torse de celui-ci pour le faire basculer en arrière. Il frappa d'abord d'un coup de paume sur la gorge de son adversaire, puis le désarma, jetant le sabre au loin pendant que celui-ci se tordait de douleur. Sans attendre qu'il se remette du premier coup, le médecin attrapa la tête du pauvre homme et la tira vers lui avait de la repousser violemment au sol. Il frappa ainsi plusieurs fois la tête du soldat sur le dallage de la route jusqu'à ce qu'un crac sonore suivit d'un râle n'indique que le pauvre homme était enfin mort, ou sur le point de caner. Pendant qu'il frappait, le visage d'Igaku était crispé en un sourire des plus flippant, un peu comme celui des clown de film d'horreur (si si, ceux qui, même si vous ne l'avez jamais avoué, vous file une putain de trouille) tandis que son regard était devenu celui d'un fou. Quand il sentit la vie du Marine filer entre ses doigts, il leva les bras au ciel et éclata d'un grand rire digne des plus grands dingues de l'histoire de la piraterie, puis il s'essuya le front, remplaçant la sueur par un filet de sang frais. Il se releva ensuite, tremblant encore à cause de l'excitation et de la douleur, et se dirigea vers la première maison que son regard croisa. Créant une nouvelle romm, il entra sans problèmes et transforma le seul occupant en une volée de petits cubes sur lesquels il marcha sans remords. Il se laissa ensuite tomber à genou et tenta d'observer sa blessure dans son dos. pas de chance, il lui serait difficile de se recoudre dans ces conditions et le temps pressait. Il s'enroula donc de bandages sur lesquels il étala un onguent qui aidait à cicatriser, puis il alluma une cigarette, le meilleur des anti-douleurs à ses yeux. Fumant à pleins poumons, il décida de se remettre en route, même s'il avait un peu perdu le nord en pétant son câble. Il monta donc sur le toit pour essayer de se repérer.

Là, il vit quelque chose qui lui rendit le sourire et lui fit oublier un instant la douleur. A quelques rues de là, un grand bâtiment noir s'élevait. Dit ainsi, on ne voit pas vraiment en quoi cela l'aidait plus qu'autre chose. Mais ce qu'il faut savoir, c'est que devant ce bâtiment, il y avait deux grandes choses qui indiquèrent que les camarades du docteur allaient bien et étaient réunis. En effet, une colonne de lave et un pilier de foudre trônaient devant ce bâtiment, indiquant ainsi la position des frères Kyookoo. Sans attendre, Igaku redescendit au rez-de-chaussé et continua sa route, plus déterminé que jamais à rejoindre son équipage. Encore quelques maison, et il serait auprès d'eux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Sam 9 Fév - 12:36




Le Dernier Manuscrit !



Black Raven n'était pas parvenu à esquiver le coup du colonel Mas, et fut violemment projeté en arrière, contre des bâtiments. L'orgueil de Mars était sans bornes, et pur lui s'en était terminé du nakama de Sawayoshi. D'ailleurs ce dernier était réputé pour être imprévisible et violent, il fallait faire gaffe, d'autant plus qu'il avait lui aussi esquivé le " Gold Cross ", une technique pourtant meurtrière. Une fois derrière ses adversaires, Ryuuk lança la contre offensive en balançant un tonneau d'alcool sur Mars. Ce dernier l'esquiva d'un pas de côté mais fut surpris d'être éclaboussé par une quantité non négligeante de vin. Ses vêtements en étaient tous imbibés. Rageux d'être la victime d'une attaque de l'ordre du grotesque et de la farce, l'officier tenta d'attaquer de nouveau. Sauf qu'il se trouvait en pleine ligne de mire du capitaine pirate qui utilisa une technique meurtrière nommée " Song Wave ". Il fallait vite agir pour ne pas être pris dans ces espèces d'explosions sonores. Oui, car le flibustier avait bel et bien mangé un fruit démoniaque : le Oto oto no mi, qui conférait la manipulation du son. Mars prit appui sur le sol et décolla comme une fusée, évitant ainsi la redoutable attaque de Sawayoshi. Une fois dans les airs, le colonel redescendit, et se positionna en face de Ryuuk.

" Peuh ! On peut savoir où mène ton petit manège ? M'envoyer du pinard sur la tronche c'est ton style de combat. Je vais désormais à présent de montrer que mes pouvoirs sont nettements supérieurs aux tiens. Meurs donc en silence, Sawayoshi. "

Mars leva son bras, prêt à lancer une nouvelle attaque. Mais malheureusement, un imprévu se produisit. Black Raven avait surgit de nulle part, et avec son sabre, forma un léger nuage de sable qui entoura le colonel. Le pirate semblait certainement vouloir entraver les pouvoirs du marine en se servant de la poussière. Mais tant qu'il ne faisait pas noir complet, tant qu'il y avait encore seule trace de lumière, les pouvoirs de Mars ne s'annulait pas. Cependant, en temps nuageux ou à l'abri des rayons, les possibilités du fruit s'affaiblissaient. Une lame de vent fusa sur le marine, dont l'épaule fut légèrement touchée, pas de quoi s'affoler. Toujours dans ce nuage, Mars leva la paume de la main et s'écria :

Blaster Ball !!

Au moment où la lumière jaillit, une explosion se produisit. L'alcool sur le corps de Mars faisait son effet, à cause de sa propre attaque, il s'était fait sauter le caisson. Heureusement que ses pouvoirs étaient affaiblis par le nuage, ou l'explosion aurait été mortelle. Le nuage se dissipa enfin, Mars faisait face à ses deux adversaires.


" Tss ... Il est clair que sur terre vous menez la danse ... keuf ... Voyons voir ce que vous valez en combat aérien ... "

L'explosion avait été faible, mais dévastatrice pour le corps humain. Mars cracha du sang avant de prendre son envol. Il fallait vite terminer le combat car une vive douleur lui irradiait la cage thoracique, sans compter les sérieurses brulûres de ses deux bras. Il joignit ses mains, et exécuta de nouveau sa première technique :

Le Rayon de la Tortue !

Cette fois, l'officier avait complètement perdu les pédales. Un énorme rayon lumineux et explosif fusa droit sur le navire avec à son bord les deux pirates mais aussi tous ses hommes ! Mars voulait complètement détruire son propre vaisseau pour anéantir les Blaze Skulls. Et au cas où ils échapperaient de l'explosion, la mer serait alors le tombeau de Ryuuk puisqu'il ne savait pas nager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Sam 9 Fév - 18:53




! Entre ciel et mer !


Mars avait frappé Raven avec une force herculéenne qui fut propulsé très vite tandis que moi, il avait envoyé un rayon destructeur qui effleura mon épaule causant un peu de dégâts. L’homme avait soudainement disparu pour revenir derrière nous. C’est alors que je pensais a quelque chose. L’homme tirait des lasers explosifs et très chauds donc avec de l’alcool sur son corps, en tirant ces fameux lasers, il allait s’embrasser et exploser pour causer enfin la mort de cette andouille. Mais il était très fort et au moment où j’envoyai le tonneau avant de le couper en deux, il fit un mouvement rapide et l’alcool ne toucha que son bras et un peu de son torse mais il n’avait pas encore réalisé le plan que j’avais mis en place mais c’est alors là que Raven débarqua de je ne sais où à toute vitesse. Il sauta pour ensuite d’un mouvement de son sabre vers le sol, il leva la poussière vers Mars mais pas qu’un peu. Il avait une technique consistant à lever une trainé de poussière très épaisse pour aveugler l’adversaire. Un immense nuage se forma autour du Colonel de La Marine et Raven exécuta une de ses techniques nouvellement exploités quand nous étions sur le bateau l’autre fois. Il envoya alors une lame de vent tranchante aussi grande que la lame de son grand sabre. Celle-ci était dirigé vers Mars et le trancha juste un peu et celui-ci voulu envoyé une attaque pour nous exploser quand une étincelle se produit et que le côté droit du Marin s’enflamma pour finir par exploser littéralement.

Il était blessé assez gravement et Raven et moi étions tous les deux devant ce mec, prêt à en découdre. Il était vrai que nous étions d’un niveau assez probant aujourd’hui mais ce Colonel était un vrai monstre et je crois que Black avait compris que seul, je n’arriverai pas à vaincre Barre de Chocolat Caramel. Il était blessé et troublé, cela se sentait et il prit alors un air beaucoup plus sérieux. Il était énervé et semblait pressé de terminer son combat contre les Blazes Skulls. Il était là, devant l’air suspicieux et nous, nous étions fiers de notre parcours. C’est alors là qui commença à briller et il s’envola dans les airs comme une fusée pour arrive à une hauteur non négligeable dans les cieux avant de concentrer toute sa puissance dans un seul point. Cette attaque ressemblait étrangement à la première qui avait séparé le groupe mais semblait beaucoup plus puissante. La lumière était plus vive qu’avant et beaucoup plus grande mais l’attaque était relativement lente à cause du temps qu’il devait prendre pour envoyer un très gros rayon. Je fis u signe à Raven pour que celui-ci saute du bateau tandis que moi, j’étais déjà en mouvement et déjà presque arrivé devant la cabine que je sautai sur quelque soldat avant d’atterrir sur le grand toit de celle-ci et je vis le rayon géant venir sur le bateau.

J’eu juste le temps de sauter avec une impulsion assez puissante et j’étais dans les airs mais Mars était beaucoup plus haut. J’entendis un bruit sourd avant de regarder en dessous et de voir le bateau qui explosa en un amas de flamme et de lumière.L’explosion créant une onde de choc qui me propulsa encore plus dans les airs mais me brûla aussi. La douleur était forte mais surmontable et c’est alors qu’un nuage de fumée se forma dans les cieux autour de Mars et moi qui ne me vit pas arrivé derrière lui mais moi, j’avais toujours les ondes ultrasonique pour me guider tandis que lui, rien du tout. Il était en train de voler et moi de venir vers lui mais mon sabre avait volé dans les airs à cause du choc de l’explosion et c’est pour cela que je ne pouvais pas le trancher d’un coup pour l’instant et c’est alors que je pensais à quelque chose. Une technique que Black et moi avions inventés il n’y a pas si longtemps contre un type assez balèze qui voulait voler notre bateau. Une technique combinée assez probante. C’est que j’arrivai enfin derrière le Colonel avant de poser ma main sur son dos et d’envoyer une salve sonore pour l’attaque intérieurement et le troubler avant de lui donner un coup de pied sur le sol propulsant celui-ci vers la mer mais ce n’était pas fini car cet homme était bien capable de voler et il allait survivre à ça.

C’est alors que je vis mon sabre redescendre vers la mer et que je l’attrapai alors rapidement. J’étais comme le Colonel Mars entravé par la loi de la gravité et je tombai vers l’océan quand je me mis en position pour dégainer et c’est alors que j’espérai que Raven, toujours sous l’eau pensait à faire la même chose que moi en voyant le type tomber. Il était à présent à cinq mètres de la flotte quand j’arrivai juste derrière avant de dégainer pour trancher rapidement le corps du Colonel. Normalement, notre technique à Black et à moi consistait à ce que je tombe du ciel et qu’il surgisse de la mer pour effectuer une double tranchées rapides et efficaces. Il devait ensuite repêcher sans capitaine qui ne savait point faire la brasse. Je fis alors la première partie de la technique en espérant que Black avait fait la chose en même temps que moi. Si le Colonel avait évité, il était bien trop prêt de la mer pour ne pas se noyer à présent et dans les deux cas, nous avions gagnés ! Pendant cette technique, je m’empressai de crier le nom de celle-ci en même temps que Raven.



« THE RIPER !! »
Revenir en haut Aller en bas
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Dim 10 Fév - 22:10





A la quête du dernier manuscrit
Les Blazes skull, étant parvenu a rejoindre l'île mis en quarantaine par la voie des airs, le capitaine et le jeune sabreur furent séparés en premier lieu, le infiltra un galion rempli de marine qui venait d'accoster sur le port, il fut malheureusement découvert par le maître des lieux, un homme monstrueusement fort, le colonel Mars. Pris en otage, il provoqua l'arrivée de Ryuuk qui engagea le combat sans attendre, Black tentant de fuir après sa libération innextremis, fut envoyé par un coup fatal qui venait annoncer la couleur: tant que Mars sera la, ni Ryuuk ni lui ne trouverait d'echapatoir. Et pour cause, l'homme avait un fruit du démon a vertu chlorophylienne, ce qui faisait de lui un homme bien plus redoutable en ce soleil tapant de midi. Mais en combinant leurs forces, et profitant d'une ouverture, ils assenerent des blessures plus ou moins importante, mais loin de le mettre hors d'état de nuire, loin de la, le bras armé de la justice voyait sa rage de vaincre devenir de plus en plus insistante, plus tenace et ca c'était pas bon signe pour l'équipage des crânes ardents, brûlé, et légèrement tranché, il préparait un nouvel assaut, il joignit ses mains comme précédemment pour un nouveau rayon destructeur, mais par chance sa condition actuelle l'obligeait a se charger bien plus longtemps. Juste assez longtemps pour que le jeune prince plonge dans l'eau comme son capitaine lui conseilla a l'instant, chose qu'il fit sans se faire prier. Il ne savait pas ce qu'était devenu Ryuuk car se dernier n'avait pas plongé et de tout façon ne le pourrait pas car comme tout maudit il coulait comme une vulgaire enclume....Mais il irait sûrement bien car c'était un dure a cuire, il en avait connu d'autre et même ce rayon meurtrier ne saurait avoir raison de lui. Et c'est serein qu'il plongea, mais l'explosion créa un vide et accélèra sa descente vers les fonds marins, il s'était fait emporté contre son gré, il était a deux doigts de boire la tasse quand l'eau vint combler le trou au niveau du port, il fut alors remonté a la surface, emporté par le tumulte des vagues. Il s'agrippa alors a une planche et put constater avec stupeur ce qu'était devenu le port, presque plus rien n'en subsistait, des bâtisses en ruine, un trou béant que la mer agitée venait combler via des va et vient incessant, cette attaque avait changer le paysage du tout au tout, il avait du mal a imaginer qu'un tel monstre soit au service du gouvernement assoiffé de pouvoir, richesse et conquête.
Mais il fut bien assez vite ramener a la raison et a la délicatesse de la situation. En effet, voici déjà que pour une raison inconnue, Mars chutait en plein vol a quelques mètres du de la mer, mais pourtant plus que quiconque il savait ce que cette chute entraînerait! Était ce encore un tour du roux? Peu importe , tout ce que voyait Black c'était une ouverture pour un dernier assaut, car le vaincre était devenu une question de vie ou de mort depuis peu. Le pirate s'appuya sur la planche a moitié brûlée, et d'un bon il sauta pour degainer son katana, une coupure, net, vive et précise dans le dos de la cible, il espérait alors que son capitaine soit en vie pour combiner son attaque a la sienne, il le sentait, il savait qu'il le ferait, son capitaine et lui avait créé un lien assez fort durant leurs aventures sur les blues bien qu'elle ne soit que récentes Il cria alors au moment d'attaquer de toute ses force:

-The hipper!

C'était le nom de l'attaque qu'avaient créés les deux flibustier pendant leurs voyages, une double coupure, dans le dos de la cible et l'autre par la voie des airs, efficace et imparable a la fois. Il ne savait pas si l'attaque avait touché sa cible mais le voici soumis a son poids, et oui la gravite n'épargne personne....Tombant a l'eau il vit un corps le suivre dans sa chute dans l'étendue bleu, l'eau étaient devenu trop trouble pour voir s'il y avait bien deux corps, il saisit alors de Ryuuk, car lui aussi était un maudit des mers, il l'avait reconnu a sa tignasse rousse, il s'en saisit et le ramena a la terre ferme. Fatigue il s'allongea sur le dos, respirant fortement, toute cette agitation l'avait épuisé. Mars n'était plus la, avait il été vaincu ou se cachait il simplement pour mieux les achever?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Lun 11 Fév - 18:34




Le Dernier Manuscrit !




Comme il l'avait prévu, Mars produisit une explosion formidable après sa dernière attaque. Le navire explosa en mille morceaux, la détonation produisit un excès de vapeur d'eau dans les airs au contact de l'eau, ainsi qu'une épaisse fumée noire à cause des munitions de poudre à canon. D'ailleurs, cette partie du port avait été complètement détruire, le paysage en était devenu méconnaissable. Toujours dans les airs, le colonel jubilait. Son coup avait certainement réduit à néant ses adversaires. Il cracha une nouvelle gerbe de sang. Les blessures dûes à l'alcool étaient beaucoup plus sérieuses. Mais il ne vit pas pas Ryuuk Sawayoshi surgir dans son dos pour lui asséner un coup à bout portant. Un coup d'ondes qui traversèrent son corps, lui endommageant tout l'intérieur de son organisme. Nouveau crachat sanguinolent, puis s'ensuivit une chute. Le capitaine pirate rattrapa son sabre dans les airs, prêt à attaquer de nouveau. Le colonel comprit le danger qui le menaçait, et se propulsa vers la droite, esquivant ainsi la technique combinée des Blaze Skulls. Jamais il n'avait eu autant de difficultés à vaincre des adversaires. Il remonta ensuite en hauteur non sans vaciller quelque peu, il devait reprendre ses esprits, ce qui laissa le temps à ses ennemis de regagner le rivage.


* M... Merde ! Jamais je n'ai été aussi humilié ... Arf ... Et cette douleur qui parcourt tout mon corps ... Je ne peux plus tenir longtemps ... Je vais en terminer avec ces cafards ... Il ne me reste plus qu'une solution. *

Mars repéra les deux pirates, et les rejoignit en volant. Une fois qu'il eut posé le pied sur le sol, il fronça les sourcils. Une étrange aura verdâtre se forma autour de lui et s'intensifia peu à peu. Ses cheveux prirent une teinte verte également, ils se raccourcissaient à vue d'eil. Sa masse musculaire augmenté énormément, à tel point que ses vêtements se déchirèrent. En réalité, le pouvoir du Sun sun no mi apportait énormément de puissance à son détenteur du moment que de l'énergie solaire se trouvait à proximité. Il s'agissait donc d'un fruit de type passif puisqu'il ne nécessitait aucun effort de la part de l'utilisateur pour emmagasiner l'énergie solaire. Mais dans cette technique que Mars avait développé, il aspirait volontairement toute l'énergie solaire autour de lui, le rendant encore plus surpuissant que d'habitude. Au bout de quelques secondes, il était devenu méconnaissable. Son aura était devenue colossale, l'énergie qu'il dégeageait était titanesque, le sol sous ses pieds se craquelait, et on pouvait sentir les battements de son coeur pulser à travers le sol et l'air.


" RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! "

C'était la solution de la dernière chance. Sous cette nouvelle forme, Mars jouissait d'une puissance inégalable pendant dix bonnes minutes, mais se retrouvait plongé dans un coma d'environ trois jours au terme de ce " dopage ". Il était évident que Ryuuk et Black Raven ne pouvaient pas faire le poids face à un tel mastodonte. Mars était devenu pour dix minutes l'être le plus puissant d'East Blue, devant le Haut Intendant Gongbao à n'en pas douter. Les douleurs qui harcelaient le corps du colonel s'étaient intensifiées, il fallait donc régler l'épineux problème des Blaze Skulls en une seule attaque, et Mars l'avait déjà sélectionnée. Il croisa ses bras devant ses yeux et se concentra davantage. Puis il les relâcha, et une lumière blanche irradia les environs sur un kilomètre carré. Un flash émanant du corps de Mars qui était devenu aussi luisant qu'une lanterne. Un léger sifflement retentit et d'un seul coup.


THUNDER CRASH !!

Une gigantesque explosion se produisit instantanément. La détonation avait retenti sur plusieurs kilomètres à la ronde. Logue Town allait donc perdre un cinquième de sa superficie, car de ce secteur de l'île, il allait en rester qu'un immense cratère. Mars avait concentré toute son énergie en lui avant de la relâcher de toutes ses forces, créant ainsi cette supernovas. Les Blaze Skulls n'avaient aucun moyen d'échapper à cette technique redoutable, c'en était fini pour eux. Sauf qu'un imprévu se produisit. Un espèce de dome transparent se forma autour des deux pirates. Ce dome faisait environ cinq mètres de superficie, et tout ce qui se trouva à l'intérieur fut épargné par la technique finale de Mars. D'où sortait exactement ce dome translucide ? Qui en pouvait bien être l'auteur ? Le mystère demeurait entier, puisqu'il se dissipa à la fin de la détonation. Les deux pirates étaient donc les seuls survivants de ce quartier qui était désormais en ruines. Gisait désormais sur le sol, le colonel Mars, plongé dans un profond coma et qui avait retrouvé son apparence normale.

[ comme vous l'avez compris, le colonel mars est inanimé devant vous, cette partie de l'île est détruite, et vous avez été sauvé par ce mystérieux dome transparent. Vous ferez un poste chacun pour décrire ces évènements et rejoindre la prison de Bargate. Ayez un raisonnement logique pour la direction de la prison, récoltez des infos si vous n'en avez pas déjà, ou tout simplement, vous pouvez appercevoir le signal de Ketsoueki et Gouki. Après vos poste, je cloerai le topic et la partie 3 de l'event pourra débuter. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Mer 13 Fév - 5:50




! Fucking Victoire !


Nous étions en plein combat contre le Colonel Mars, Raven et moi. Il était très fort mais nous avions manœuvrés toutes sortes de stratégie pour l’empêcher de nous arrêter. De l’alcool sur le corps pour faire celui-ci exploser mais il évita celle-ci et se fit juste éclaboussé, il encaissa la lame d’air de Raven sans broncher. Raven avait utilisé une tactique pour bloquer les pouvoirs du Colonel, il envoya un nuage de fumée ce qui entrava juste un peu les pouvoirs du Colonel, un changement minime mais ce n’est pas tout, l’explosion qu’il avait subi était vraiment minable car il était juste éclabousser et que son pouvoir était affaibli par le nuage de Raven. L’homme n’avait presque rien et s’envola avant de lancer un laser géant qui explosa le bateau et m’envoya valser dans les airs. Black avait plongé dans l’eau ! Après ça, j’envoyai une onde mais le génial Colonel s’avait presque rien senti, j’envoyai celui-ci vers la mer avant de plonger en sa direction tandis que Raven sauta du ciel. Nous exécutâmes une technique presque imparable quand le Colonel si fort que cela se propulsa vers le côté évitant facilement notre technique. Vous ne trouvez pas que cela fait un peu trop non ? C’était limite un dieu cet homme si on regardait bien ! Bref, je tombai alors dans l’eau la tête la première quand Raven me repêcha jusqu’au port. Nous étions tous les deux épuisés et au bout du rouleau.

Franchement nous étions presque à nous demander si ce mec était vraiment humain ou que c’était un divin né avec une puissance monstrueuse mais surtout une chance qui te fait esquiver 98% des techniques. Nous étions complètement dégoutés et c’est alors que je pris mon sabre qui était juste à côté de Raven qui l’avait repêché pour moi et que je le remis dans ma ceinture et j’entendis un bruit au fond ! Il s’agissait de Mars, qui faisait encore des siennes. En fait, ce type était comme le Dieu de la Mythologie Grecque et Romain. Mars le dieu invincible et immortel. Il utilisa son pouvoir bizarre pour gonfler ses muscles et tourner au vert. Il déferla son énergie partout avant d’entendre au loin le nom d’une technique et de voir d’un coup, un flash blanc puis une immense explosion qui venait vers nous. Nous allions être soufflés quand je vis un dôme blanchâtre recouvrir la zone et empêchant la destruction de Black et moi-même. Le Colonel avait par un heureux hasard raté son coup ce qui était un peu ironique car nous avions tous les deux ratés nos coups Raven et moi contre cet homme. C’est alors que l’explosion passa, le dôme disparu et Black et moi étions toujours vivants et bien décidés malgré cette victoire, trouver le livre de ce cher Roger

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Jeu 14 Fév - 1:31





A la quête du dernier manuscrit

La situation actuelle se transformait en un bras de fer incessant avec a la clés le droit de mener la danse, et biensur la victoire éventuellement, et a ce jeu la, les deux camp s'en sortaient pas trop mal jusque la malgré la différence de force flagrante, quelque coup avaient touchés leurs cibles d'un coté comme de l'autre mais bien évidemment plus a l'avantage du colonel barre de chocolat. En effet ce denier avait réussit a décrocher la mâchoire du jeune prince du premier coup, il n'en était d'ailleurs pas remis, de plus il avait causé quelques blessures au supernova dont une brûlure, c'était vous dire sa puissance! Il n'avait prit que quelques coup des plus négligeables de la part du fier équipage des crânes ardents, une lame d'air en traître du pirate originaire de Grand line, et quelques attaques sonores bien placées de Ryuuk. Les deux flibustiers avaient même entrepris une attaque combinée qu'ils avaient intitulé The hipper, un double assaut par les airs et par le sol, ou la mer comme dans le cas présent, mais ce combo finement élaboré fut esquivé non sans difficulté le haut gradé a vitesse sonique. Cet homme ne pouvait s'arrêté d'impressionner les deux adversaire, toujours un tour dans son sac, insaisissable et surpuissant a la fois, il était l'égal d'un dieu dans ce monde de la piraterie. Les deux pirates regagnerent le port, épuisés, Black tout particulièrement, en effet ce dernier avait du repêcher son capitaine, incapable de flotter comme tout homme normalement constitué, en pleine mer agitée, contre vent et marais, en plus des blessures graves que lui avait infligé le marine, plusieurs cotes cassées, une mâchoire a deux doigts de rompre, en plus de plusieurs bleus et ecorchures provoqués par sa violente pénétration de la maison, il n'avait a peine la force de se relever mais préférait rester couché a même le sol poussiéreux. Et comme si la situation n'était pas assez critique, il fallut alors que le destin y mette son grain de sel... En effet Mars venait d'apparaître de plus belle, et c'est plus furieux que jamais qu'il se mit a rayonner d'une lueur couleur jade, c'était beau et effrayant a la fois, la pression qu'il dégageaient empêchait le pirate de ne serait ce que bouger le petit doigt. Mars barre de chocolat caramel changea du tout au tout, il avait gagné facilement trente centimètres de muscle en plus, comme s'il n'était pas assez imposant comme ca.... Mais lee changement le plus notable reste sa nouvelle teinture, en effet, il avait troqué sa chevelure d'or contre une autre de couleur verte, claire, et un peu moins longue. Maudit soit les fruit du démon! Par leurs fautes de tel monstre on pu voir le jour. Le colonel sous cette nouvelle forme, croisa les bras et brilla une lumière aveuglante, puis plus rien, le calme avant la tempête, car des éclairs traverserent la zone, pas très inquiétant pour les deux hommes a terre, mais le danger ne saurait tarder! En effet presque aussitôt une énorme explosion surgit et commença a détruire la zone en un rien de temps, a cet instant, Black, incapable de se tenir debout, voyait sa vie défiler devant lui, ses rêves, il revoyait son royaume pour une dernière fois, ses neiges abondantes, le château en pierre sur les montagnes, la place publique ou se dessinait l'espace d'un dernier instant le sourire des marchant, des enfants en anorak tapant dans un ballon malgré l'incommodite de leurs vêtements, puis enfin, en dernier lieu, les aventure en mer en compagnie de Ryuuk et Kousoku. Tant de rêves entrepris qui ne verront jamais le jour, Raven était partagé entre le soulagement de rejoindre les siens et la déception de ne pas avoir pu tenir la promesse qu'il avait faite a son maître d'arme. Allait il mourir ici? Sans avoir atteint son but? Face au surhomme qui se dressait face a lui il existait d'innombrable façon de mourir et celle ci était sûrement la pire, car l'explosion ballayerait sa fierté avant de s'attaquer a sa dépouille. Mais il fallait croire qu'il avait une autre mort en tête, en effet le jeune prince perdit connaissance suite a ses précédentes blessures, l'adrenaline ne pouvait plus leurrer son corps une fois celui ci au repos.
A son réveil,il se trouvait quelques kilomètres plus loin, un énorme cratère avait remplacé le port, il ne savait pas comment il avait atterri ici, ni ce qu'était devenu Mars ou Ryuuk, mais tant que barre de chocolat n'était pas la il devait en profiter, Ryuuk irait sûrement bien, car quelque soit la chose ou la personne qui le sauva, elle avait sûrement fait de même pour son capitaine, de plus le supernova lui aurait sûrement dit de continuer sa quête au nom des Blazes Skulls, il ne se devait donc de ne pas échouer dans cette unique tache qu'on lui avait confié, ayant repris des forces en s'assoupissant, il quelques minute, il avait tout de même beaucoup de blessures grave que le repos seul ne pouvait soigner, et ce n'est que très difficilement qu'il tituba en direction la prison, d'après Nassir c'est la que se trouvait le fameux carnet.


PS: pour les faute d'accent c'est parce que tout les posts ici sont via mobil et le correcteur n'est pas top... Merci de votre comprehension bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3 Jeu 14 Fév - 9:50

Notation pour Hidoi Igaku :

Qualité : 10/15
Originalité : 10/15
Bonus : + 15 pour la longueur
Malus : - 10 pour non-coopération

Total : 25 PFs et PPs

Commentaire : Tu as un bon niveau de rp. Dommage que tu aies choisis de faire route tout seul plutôt que d'aider Ryuuk et Raven, Mars aurait été vaincu par vous et non par le DDJ. Tu es noté sur 15 puisque tu as choisi d'arrêter de poster sur ce topic.

------------------

Notation pour Black Raven :

Qualité : 12/20
Originalité : 14/20
Bonus : + 10 pour avoir posté avec un téléphone portable depuis le début de l'event.
Malus : /

Total : 36 PFs et PPs

Commentaire : Niveau correct mais la qualité a dû certainement baisser du fait d'avoir poster sur un téléphone portable. Après j'ai pas grand-chose à dire, tu as été fair-play jusque là c'est très bien.


TOPIC CLOS !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3

Revenir en haut Aller en bas

EVENT Pirate : Le Dernier Manuscrit Part 2 Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Logue Town-