AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB4] Théologie du Vachinisme [PV Goats]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB4] Théologie du Vachinisme [PV Goats] Lun 28 Jan - 19:40

Spoiler:
 



Au loin, des étranges oiseaux crient leurs désespoirs dans les cieux. On aurait pu croire qu'il s’agisse là de mouette désœuvrer mais leurs plumes semblent faite de la nuit même, ne laissant que des frissons à ceux qui posent le regard dessus. L'homme-chèvre ne peut retenir un tremblement d'appréhension alors que les nuages s'écartent dans le ciel pour que la lune apparaisse au-dessus de cette étrange île. L'ambiance est lugubre, pas de doute là-dessus. Un brouillard semblable à de la poix flotte au-dessus des flots, remplissant quasiment tout champ de vision à hauteur d'homme. Le phénomène métrologique semble avoir des mains, des doigts qui viennent encercler les chevilles puis les corps de tous ceux qui osent s'aventurer en son territoire. Un nouveau tremblement prend le corsaire.

-Cet endroit me donne la chair de poule...


Devant le bastingage, l'ancre du navire bien accroché au fond marin, il ne reste plus qu'à accéder à la terre rocheuse. Pourtant, le caprin retarde l’inévitable. Il sait qu'il doit aller accoster l'île pour refaire ses stocks de vivre mais l'envie est loin de l'emporter sur la nécessité. Puis, d'un soupir il rend les armes et envoie les petites chaloupes emmener ses hommes et lui sur la terre inconnue. Des jours plus tôt, lui et Joe avait combattu Ryuk, un rookie qui prenait de plus en plus d'ampleur. À ce moment, tout semblait plus ou moins bien allez. Il avait retrouvé son ancien ami, pouvait se battre avec la bénédiction du conseil... Mais la réalité rattrape toujours les pauvres hères. Sur Grand Line, la réalité pouvait vous tuer en quelques secondes si vous n'y faisiez pas attention.

Des années ont passé depuis son premier voyage sur la route de tous les périls. Alors, c'était lui le rookie, prenant de plus en plus d'ampleur. Mais déjà, la réalité l'avait rattrapé, l'envoyant au fond d'un cachot. À peine le temps d'avoir fait un allez dans le « cimetière des pirates » comme Grand Line était appelée parfois. La faute à ces îles où il faut attendre des semaines voir des mois avant de passer à la suivante. Depuis son intégration au corps des corsaires, Francisco naviguait de nouveau sur cette voie. À dire vrai, il continuait tout simplement son exploration de ces eaux dangereuses et ces îles étranges. Comme celle où il venait de poser le pied. Même maintenant, après des années de piraterie et de service en tant que corsaire, il s'étonne toujours du nombre île sur laquelle il n'a jamais mis les pieds. Ho bien sûrs, il aurait pu se renseigner et chercher à tout connaître sur les lopins de terre qui parcourent son chemin. Parfois il le faisait, généralement pour évaluer la distance et le nombre de stocks. Le reste, il préférait garder la surprise lors de l'arrivée. En ce jour-ci, il souhaitait ardemment s'être mieux renseigné.


Le caprin se prit la tête dans une main, une plainte s'échappant de ses lèvres. Non loin, Léo s'occupait d'arrimer les chaloupes tandis que Koh grognait d'avoir mis les pieds dans l'eau et qu'il n'aimait pas ça. Le géant vert avait simplement grogné mais ceci est la version littéraire. Restait enfin le vieux Joe. C'est d'ailleurs vers ce dernier que se retournât Francisco.

-Déjà venue ici l'ancien ?

En vieux loups de mer, le papy pervers avait généralement plus d’expérience que le reste de l'équipage réunit. Parfois pourtant, il avait la connaissance d'un enfant. Encore une fois, les mystères de Grand Line sont presque sans limite. Il faudrait probablement des dizaines de vies pour tous les découvrir. Dans tous les cas, devant eux la plage devenait rapidement une espèce de montagne gorgée de caverne. L'homme-chèvre aurait préféré tourner les sabots et fuir cet endroit inhospitalier mais Léo partait tapoter la roche du bout des doigts. Il était le charpentier du navire mais, à défaut d'avoir quelqu'un si connaissant dans les autres matériaux, l'Arkham lui refilait la plupart du temps toute question un tant soit peu scientifique. En l’occurrence, est-ce que c'est solide ? Est-ce qu'on peut le couper ? Oui car pour un bûcheron, il y a peu de question à se poser au final, quel que soit le matériau... Son capitaine leva la main pour l’empêcher d’aller plus loin dans ses investigations et rameuter tout le monde sur le navire quand la colère décida de se manifester à son tour.

-Gumph ! Il y a qu'à aller dedans ! On verra bien après ce qu'il s 'passe .

Et sur ces paroles, le géant vert partit d'un pas rageur, son pas habituel. Francisco le trouvait pourtant étrangement calme comme cette longue phrase qu'il venait de prononcer, loin d'être le style habituel du grogneur de l'équipage. Apparemment c'était l'homme-chèvre qui avait eu le rôle.

-Moi j'aime pas cette île. Il fait froid, moche, les oiseaux sont terrifiants et en plus, en plus... y a aucune herbe comestible dans le coin !

Car le shishibukai avait agrippé quelques brins d'herbe s'échappant du sol rocailleux, les humant avec circonspection que pour mieux les rejeter une grimace de dégoût sur le visage.


Dernière édition par Francisco Arkham le Mer 20 Mar - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB4] Théologie du Vachinisme [PV Goats] Mar 29 Jan - 17:24

Ils naviguaient au nord de Little Garden presqu'à la ceinture de Calm Belt, Joe n'était venu qu'une seule fois dans cette partie de Grand Line et cela remontait à ses tout début dans la piraterie. C'était une mer sombre et lugubre, peu de vent et du brouillard mi-crème mi-nuage, un temps qu'il detestait. Il devait forcer sur ses yeux pour arriver à discerner quoi que ce soit. Francisco était une personne qui naviguait avec son instinct, peut être sa partie animale faisait ressortir ce trait du à ces races sauvages. Il ne semblait pas vouloir avancer vers l'île que le log pose indiquait, Joe n'aimait pas voir son ami ainsi car le plus souvent il se passait quelque chose après comme s'il le ressentait bien avant. Fosters avait un mauvais souvenir de cette région, l'un des Darling Eagles y était morts après l'attaque d'une étrange créature vivant dans le brouillard et Joe se concentrait pour tenter de l'apercevoir si elle venait à vouloir les attaquer. Au final non, la créature ne se montra pas et bientôt la terre se fit entrevoir. Ils larguèrent les amarres et sortirent les deux chaloupes, Joe montait avec Buchtroll et Francisco avec Kokoh puis la cote se fit clairement voir malgré le brouillard qui comme par magie ou pur hasard commença à se dissiper.Joe fit la moue en voyant l'île il se souvenait d'avoir poser un pied ici, un souvenir pas très joyeux en fait car Erwann Barkley son Capitaine de l'époque avait ressenti quelque chose avec son Haki de l'Observation et avait ordonné de partir de toute urgence.

_ Mouep... Ch'uis déjà venu y'a un bail lorsque j'étais encore sous les ordres du Capitaine Barkley... On est pas resté longtemps, Erwann avait ressenti un truc et on s'est vite taillé après...


Joe essaya de se souvenir de ce qu'il s'était passé mais cela était vieux de plus de quinze ans, il en avait vu et vécu des choses depuis, c'était pas simple à rassassier des vieux souvenirs comme cela. Koh lui s'en foutait comme d'habitude et pourtant sa phrase semblait sonner bizarrement dans la bouche de l'émissaire de la colère comme il aimait se faire appeler. Joe regarda Bicket et sortit alors la bouteille de whisky qu'il gardait dans la poche intérieure de sa veste. Il ota le bouchon avec son pouce et en but une bonne rasade, il la tendit ensuite à l'homme chèvre.

_ Bois donc un coup Bicket ca te remontera le moral... Hey le petit Léo, toi aussi , ca te donnera du poil au torse, hahaha.


Il aimait taquiner le charpentier à propos de son jeune âge, en fait il avait presque un sentiment paternel auprès de lui quelque fois. Il fallait dire que Léo avait un peu près l'age qu'aurait du avoir sa fille et c'était peut être cela et ce sentiment sombre de sa perte qui amenait ce comportement auprès de Dubois. Récupérant sa bouteille après la tournée du courage, il la reposa sur ses lèvres pour une autre lampée puis un souvenir lui revint en tête, merci l'alcool!

_ Je me souviens d'un truc... Une arche de pierre puis des couloirs à ciel ouvert puis Barkley a eu les j'tons... Et on s'est barré. Faut qu'on rejoigne Kokoh mon Bicket ca me dit rien qui vaille...


C'est ainsi que Francisco, Léo et Joe partirent pour suivre Koh qui avait l'air d'avoir déjà prit pas mal d'avance. Dans le ciel les oiseaux noirs poussaient des cris stridents mêlant celui du goéland à celui de l'aigle. L'un d'eux se posa devant Joe qui shoota dans une pierre pour le faire partir, on aurait dit l'horrible mélange entre une mouette et un corbeau, un sale volatile... après plusieurs minutes de marche Joe qui avait pris les devants stoppa. Devant eux l'arche dont il avait parlé. encore plus lugubre que dans ses souvenirs.

Spoiler:
 

Il y avait des traces de pas, c'était les grosses pattes vertes de Koh mais aussi des traces de sabots... Un cri se fit entendre, ou plutôt un meuglement, fort mais pourtant lointain...

_ C'est quoi ce délire? Une vache-garou?


Malgré la pression et l'air sombre qui les entourait, Joe sourit à la connerie qu'il venait de sortir...
Revenir en haut Aller en bas

[FB4] Théologie du Vachinisme [PV Goats]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-