AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Entraînement intensif [Pv : Stones]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Entraînement intensif [Pv : Stones] Sam 2 Fév - 17:22






• A la recherche d'agent .. ! ..

---------------------------------------------------------------------------------

C'était plutôt facile, très facile même. Je m'attendais à une résistance de sa part, mais malheureusement il acceptait ma proposition. Un agent ne devait faire confiance à personne, mise à part soit-même il fallait faire confiance à personne. Celui-ci était encore insouciant, il avait des bons côtés, mais les mauvais étaient plutôt nombreux et répétitifs. Un bon entraînement physique et psychologique devrait complétement le changer et c'était ce que j'avais l'intention de faire.

S'il aurait ma proposition, j'aurais sûrement esquissé un léger sourire et passer à la vitesse supérieur, mais là, je me contentais de garder toujours cet air neutre qui me différenciait des autres humains. Bref, nous devions rapidement quitter l'île, j'étais persuadé que d'autres agents me suivaient et me surveillaient de près. Je lui faisais un signe de tête voulant dire qu'il était temps de partir et je me mettais à marcher en me dirigeant vers le port. Mon navire gouvernemental m'attendait et mes échecs aussi. Qu'importe .. Je marchais toujours accompagné du novice, on passait près de l’échafaud où Roger avait été exécuté. Soudain, je m'arrêtais et j'essayais de me remémorer le jour de l'exécution du seigneur des pirates.

Malheureusement, je ne me souvenais pas de grand-chose et plus je me forçais, plus j'avais des migraines. Il y avait quelque chose qui clochait dans mon cerveau, un truc qui m'empêchait de remémorer mes souvenirs, pas n'importe quel souvenirs, on dirait certains souvenirs qui étaient plus ou moins important .. Pour ne pas inquiéter le novice, je me reprendre la marche. Quelques minutes plus tard, nous arrivions devant le port, sans perdre de temps je montais sur mon navire ayant le drapeau du gouvernement et je demandais au novice de monter à son tour.

Je lui demandais ensuite d'aller dormir et c'était même une obligation, car s'il ne dormait pas, il ne pourrait jamais tenir à l'entraînement dont je lui réservais. Pendant ce temps, j'ordonnais au larbin de mettre les voiles, notre destination était Rusukaina. C'était sur cette île que j'avais appris à devenir un tueur, un assassin, un espion. J'avais passé six mois dont cinq je m'étais débrouillé tout seul. Au lieu de six mois, le novice allait passer un mois, mais avec un entraînement encore plus dur que le mien. Il allait devoir faire face aux animaux sauvages dont même moi, j'avais du mal à les battre. Ensuite, il allait faire face à mon illusion et le Rokushiki. C'est ainsi que je comptais lui apprendre certaines technique du Rokushiki et par la même occasion l'art de l'assassinat.

Trente-deux heures plus tard : nous étions enfin arrivée sur Rusukaina, le jeune semblait être en plein de forme et près pour son entraînement. Malheureusement pour lui, il ne savait pas du tout ce qui l'attendait, contrairement à certaines personnes, moi je m'arrêtais jamais lorsque j’entraînais quelqu'un. Pas tant qu'il n'aurait pas user toute sa force et dépasser ces limites. Je lui adressais donc la parole en disant :

« Il est temps de commencer ! Tu ne sais pas dans quoi tu t'es engagé, il est trop tard pour faire demi tour. Tu as choisi le chemin de l'obscurité, des ténèbres. Il n'y a que moi qui peut te faire traverser toute la route .. l'entraînement peut commencer. »



« Tu as cinq secondes pour courir, ton objectif serait que tu me fuis et que moi je t'attrape. Oui, le chat et la souris. Si je réussi à mettre la main sur toi, je te mangerais. Tu as le droit d'utiliser tout les moyens qui te semble nécessaire. Si tu réussi cette étapes, tu auras débloquer une nouvelle technique qui s'appelle le « soru » et fait partie des diverse techniques du Rokushiki. 3 .. 2 .. 1 .. C'est partie ! »


---------------------------------------------------------------------------------



_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Entraînement intensif [Pv : Stones] Jeu 7 Fév - 21:18






• Un Entraînement pour devenir un véritable espion ! ..

---------------------------------------------------------------------------------

J'avais donc accepté la proposition de Nagato. Malgré mon accord à sa demande, son visage restait terriblement neutre, ce qui ne me permettait pas de distinguer quelconques émotions chez cet homme. Je dois avouer que cela me rendait quand même perplexe, un humain normal devait ressentir des émotions telles que la joie, la tristesse ou d'autre. Et pourtant, lui paraissait n'en connaitre aucune, un comportement qui me faisait à la fois frémir de peur et d'impatience, l'impatience d'apprendre à mieux connaitre cet homme énigmatique. Après ma réponse, il m'invita à le suivre chose que je fis sans discuter. Enfin, même si je le suivais je ne lui faisais pas encore totalement confiance, je venais simplement de le rencontrer à près tout.

Nous marchions maintenant dans les ruelles de Logue Town, le calme n'étant dérangé que par les quelques miaulements de chat cherchant de quoi se restaurer dans les poubelles des habitations. Après quelques minutes de marche, nous sommes arrivés sur la place centrale, cette fameuse place où le roi des pirates Gold Roger a été exécuté. Je ne me sentais pas vraiment concerné par l'endroit, à près tout, je fais partie du gouvernement et je haïssais les pirates, je trouvais donc cela normal qu'il ait été mis à mort. Par contre, contrairement à moi, Nagato s'était stoppé devant l'échafaud, on aurait dit qu'il essayait de faire quelque chose, même si je ne le connaissais pas depuis longtemps, c'était la première fois qu'il avait l'air aussi « humain » ce qui m'étonna presque.

Il reprit ensuite la marche, reprenant cet air neutre qui lui allait si bien. Marchant à ses coté, je le voyais maintenant différemment que tout à l'heure, l'épisode sur la place m'avait démontré qu'il était bien un humain mais qu'il caché tout ce qui en faisait un. Après quelques minutes de marche, la pluie commença à tomber à forte gouttes, nous forçant à avancer plus rapidement. C'est comme cela que nous sommes arriver au port plus rapidement que prévu. Le bateau de Nagato était ancré non loin de l'entrée du port. Celui-ci était complètement vide à l'exception des quelques soldats présents sur le navire et de ceux organisant le ravitaillement. Une fois sur le pont du bateau, Nagato partit me disant d'aller me reposer un peu, disant que j'en aurais bien besoin.

Même si je savais qu'il avait sans doute raison de me dire d’aller dormir, ma nature curieuse prit le dessus sur mon bon sens et au lieu de l’écouté, j’ai commencé à marcher sur le pont du navire. Maintenant que nous étions en mer, le temps était devenu plus clément, le ciel étant dégagé et les mouettes criant en passant au-dessus du bateau. Arrivant à l’arrière du navire, je vis un groupe de soldat assis à une table en train de boire de la citronnade. M’approchant lentement d’eux, je leurs ai demandé si je pouvais venir à leurs table histoire de moi aussi profité de cette boisson glacée. Ils m’acceptèrent sans hésitations, me tendant une chaise et un verre. M’asseyant alors à la table et prenant une gorgée de la boisson, j’ai commencé à parler de leur chef, Nagato. Ils me dirent que malgré ses apparences, il avait un grand cœur et qu’il était très puissant. Ça, je voulais bien le croire avec la démonstration à Logue Town. Après avoir parlé de ça, nous avons continué de boire tout en nous racontant des blagues.

Maintenant que la nuit commencée à tomber, j’ai quitté les soldats pour rejoindre ma cabine. Même si je n’avais pas vraiment envie de dormir, je savais que je devais me forcer car l’entrainement que j’allais subir de la part de Nagato n’aller pas être de tout repos. Arrivant dans ma cabine, je suis tout d’abord allé prendre une douche pour pouvoir me rafraîchir les idées. Arrivant dans la salle de bain, j’ai commencé par enlever mes vêtements avant de faire couler l’eau à une température élevée, l’eau chaude me faisant du bien. Restant sous cette cascade pendant quelques minutes, je me suis complètement vidé la tête pour ne penser à rien et faire le vide total histoire de me calmer mentalement. Sortant de la douche, je me suis rapidement essuyé avant de remettre mes affaires et d’aller me couché attendant notre arrivés à destination.

Arriver sur l’ile nous prit trente-deux heures de plus. L’accostage se fit dans le calme, l’ile avait l’air mystérieuse, une atmosphère pesante était omniprésente sur ces lieux. M’avançant dans la forêt, celle-ci était assez étrange, le son des animaux était étrangement calme et le soleil ne passait que rarement entre les divers feuillage de la foret. Après un petit moment de marche, Nagato prit la parole :

« Il est temps de commencer ! Tu ne sais pas dans quoi tu t'es engagé, il est trop tard pour faire demi-tour. Tu as choisi le chemin de l'obscurité, des ténèbres. Il n'y a que moi qui peut te faire traverser toute la route .. l'entraînement peut commencer. »
« Tu as cinq secondes pour courir, ton objectif serait que tu me fuis et que moi je t'attrape. Oui, le chat et la souris. Si je réussi à mettre la main sur toi, je te mangerais. Tu as le droit d'utiliser tout les moyens qui te semble nécessaire. Si tu réussi cette étapes, tu auras débloquer une nouvelle technique qui s'appelle le « soru » et fait partie des diverse techniques du Rokushiki. 3 .. 2 .. 1 .. C'est partie ! »

Il voulait joué au chat et à la souris ? Même si je ne comprenais pas vraiment pourquoi, si il me faisait faire cela, il devait avoir une raison, j’aller donc faire ce qu’il me disait, et puis ce « soru » me paraissait intéressant, je voulais en savoir plus. Mais avant de commencé, je lui répondit :

« Tu as raison, je ne sais pas dans quoi je me suis engagé, mais je ne le regrette pas. Même si tu me fait vivre l’enfer jamais je ne reculerais. »[/center]

Après mes paroles, j’ai commencé à courir dans la foret. Le sol était boueux ce qui me gênait pas mal dans mes mouvements. Les racines des arbres aussi étaient problématiques. Enfin bref, malgré ces problèmes, je ne m’arrêtais pas de courir, je savais qu’il était là tout près…

---------------------------------------------------------------------------------

TO BE CONTINUED



Dernière édition par Daemon Stones le Sam 9 Fév - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Re: Entraînement intensif [Pv : Stones] Sam 9 Fév - 20:16






• Surpasses-toi ou meurt .. ! ..

---------------------------------------------------------------------------------

« Tu as raison, je ne sais pas dans quoi je me suis engagé, mais je ne le regrette pas. Même si tu me fait vivre l’enfer jamais je ne reculerais. »]

Quelle détermination ! Les mains dans les poches, je le regardais et j'écoutais son beau discours. Tout les êtres faibles qui pensaient devenir fort disaient cela « jamais je ne reculerais » .. Je ne savais pas si je devais pleurer ou rigoler. Je confirme, cet homme était un peu comment dire ? Perdu ! Il ne savait pas qui il était et pourquoi il se battait pour ce gouvernement, sinon jamais il n'aurait prononcé ce discours minable. Mais qu'importe .. La parole n'était rien sans l'action, voyons voir s'il était aussi bavard pendant les entraînements.

L'agent du gouvernement exécutait l'ordre et donc se mettait à courir dans les chemins périlleux de Rusukaina. Il ne connaissait pas cette île, sinon il n'aurait jamais foncé sans réfléchir. J'avais hâte de voir comment il allait s'en sortir. Je le suivais en toute discrétion, sa vitesse de fuite laisse à désirer. Si je voulais, je pouvais l'attraper facilement, mais ce n'était pas mon objectif. L'agent continuait de courir en croyant que je me trouvais derrière lui. Ce n'était pas le cas, j'étais au-dessus de lui en train de bondir sur l'air à l'aide de mon Geppou. Malheureusement pour lui, il ne le savait pas. Soudain un énorme monstre de neige apparaissait à sa gauche, un autre monstre de la forêt apparaissait à sa droite. Et peu à peu, il se mettait derrière lui et commençait à le courser. Ils étaient d'une taille gigantesque et d'une rapidité incroyable, si voulait faire le malin en essayant de les éliminer c'est lui qui sera éliminé sur le champ.


Comment allait-il faire pour survivre ? Allait-il avoir le culot de redire son discours de tout à l'heure ? En tout cas , il allait devoir surpasser sa vitesse pour pouvoir prendre la fuite et même avec cet effort, il était difficile de pouvoir semer ces montres. Cela me rappelait l'époque où je faisais mon entraînement dont le cp9 appelait l'entraînement de « survie ». L'entraînement où il ne fallait surtout pas faire le malin et il fallait se survivre de sa tête afin de sortir vivant. Dans notre promotion, les gens qui avaient réussi à cet entraînement n'étaient pas beaucoup : Byakuya Makkura qui n'est autre que l'actuel amiral de la marine, Kurisu Akaike, l’actuel vice-amiral, Ellana Shiwara et moi-même. Nous étions quatre sur cinquante à l'avoir réussi. Arriverait-il à réussir ce test de survie ? Nous n'allions pas tarder à le découvrir. Les deux animaux féroces passaient à l'offensive, ils décuplaient leur vitesse et ils étaient prêt à couper en deux l'agent du gouvernement afin de pouvoir avoir un part chacun. Comment allait-il faire pour s'en sortir ?

J'espérais seulement que cet évènement n'allait pas le traumatisé, car il fallait l'avouer, c'était vraiment effrayant. Aucun humain normal n'arriverait à s'en sortir tout en gardant le même moral. Afin de lui donner un petit avantage, je créais une petite lame de vent dont je la jetais entre les animaux et lui. Cela n'était pas suffisant pour qu'il puisse s'en sortir, à lieu d'avoir la volonté, le courage et la détermination de surpasser sa vitesse et donc de surpasser ces animaux. Usant de mon soru sans qu'il puisse me voir, je m'échappais à l'avant et je m'installais sur une arbre tout en l'observant. Une chose était sûr, si les animaux arrivaient à l'avoir, je le laisserais crever, je n'étais pas du genre à aider les faibles. Par contre, s'il réussissait à me surprendre et à se surpasser, nous passerions à l'étape suivante. Comme s'il n'avait pas assez peur, je prenais la parole en disant :



« SURPASSES-TOI, OU MEURT ! »

---------------------------------------------------------------------------------



_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Entraînement intensif [Pv : Stones] Dim 10 Fév - 11:38






• Un Entraînement pour devenir un véritable espion ! ..

---------------------------------------------------------------------------------

Le discours que je venais de réciter n’avait pas l’air d’avoir fait quelque chose à ce cher Nagato qui avait encore et toujours cette expression neutre et sans émotions figée sur le visage. Cela ne m’étonnait même plus, même si cela ne faisait que quelques jours que je l’avais rencontré, je ne m’attendais désormais plus à le voir sourire ou à exprimer une quelconque émotion. Après mon discours qui le laissa de marbre, j’ai commencé à courir dans la forêt comme il venait de me le demander, je courais aussi rapidement que je le pouvais certains qu’il était derrière moi prêt à m’attraper au premier faux pas. Malheureusement pour moi, l’humidité de la forêt ne me facilité pas la tâche car l’oxygène se faisait rare et il était vraiment difficile de prendre son souffle. La boue sur le sol aussi était gênante, mes pieds s’enfonçant à chaque foulée ce qui ralentissait considérablement ma course.


Je devais courir depuis environ dix minute. Enfin, je pense car je n’avais pas l’heure et comme les arbres caché le soleil, je ne pouvais pas déterminer l’heure par rapport à son placement. Regardant de temps à temps derrière moi, je ne voyais toujours pas Nagato, mais le connaissant, je me doutais bien qu’il n’était pas loin, prêt à bondir sur moi à la première occasion et à la première erreur de ma part. J’ai donc continuer de courir pendant un moment, trouvant même que ma vitesse n’était pas très élevée à cause du terrain glissant et boueux. Autour de moi, tout se ressemblait, comme si je faisais du sur place et quelques bruits pas très amicaux commençaient à se faire entendre. Et malheureusement pour moi, les bruits n’étaient pas que des impressions, deux énormes animaux commencèrent à courir après moi dans l’espoir de faire de moi leurs quatre heures.


Ma vitesse parut alors doublée, je courais comme jamais je n’avais fait auparavant, l’instinct de survie prenant place. J’espérais seulement que Nagato ne se soit pas fait dévoré par une des bestioles mais venant de lui cela m’étonnerait fortement. Donc, poursuivi par deux animaux faisant des mètres de haut et devant pesé plus d’une tonne, j’ai accéléré autant que je le pouvais, sentant mes jambes et mes pieds souffrir comme jamais et pourtant, je ne devais pas me stopper sinon, bye bye Daemon. Malgré leurs masse conséquente, les deux animaux courraient plus vite que moi et ils me rattraperaient sans mal très bientôt, je ne pouvais pas les laisser faire, mais je n’y pouvais rien.


Une lame de vent passa alors entre moi et les deux monstres enragés les fessant ralentir quelques secondes mais pas assez pour me permettre de leurs échapper. Je ne sentais plus le bas de mon corps et j’avais l’impression de flotter dans les airs tellement mes jambes me faisaient souffrir alors que les bêtes se rapprochaient de plus en plus. Au bout d’un moment, et après avoir couru pendant des kilomètre, ma route se termina, j’ai heurté un arbre de plein fouet dans un bruit sourd et tombant à la renverse, ne pouvant plus me relevé mes jambes complétements détruites, je ne pouvais plus rien faire à part attendre ma mort…



---------------------------------------------------------------------------------

TO BE CONTINUED


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 114
Points d'activités : 541
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 23

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3770
Points de popula' [PP] : 770
Divers:
MessageSujet: Re: Entraînement intensif [Pv : Stones] Mer 6 Mar - 14:11






• Sourire et encouragement .. ! ..

---------------------------------------------------------------------------------

Allait-il réussir cette dernière ligne droite et me prouver ainsi qu'il est digne d'intégrer le cp9 ? Nous n'allons pas tarder à le découvrir .. Pour le moment je n'arrivais pas à lire en lui comme j'avais l'habitude de le faire avec mes anciens élèves. Il avait peur ? Qui n'aurait pas peur de voir que sa vie menacer par la mort ? En tout cas, il était courageux, s'il l'aurait voulu, il aurait très bien pu s'arrêter et me demander d'annuler ce test afin de ne pas risquer sa vie pour un entraînement. Heureusement, il n'avait pas choisi cet option. S'il l'aurait fait, je l'aurais sûrement laisser crever comme un chien.

J'utilisais donc ma technique avec beaucoup de précision pour ralentir les animaux et lui permettre de gagner de vitesse. Sauf qu'il était un être humain, plus il courrait, plus il se fatiguait. Le but de cet entraînement était aussi de le faire devenir endurant et ainsi s'en sortir facilement en cas de danger de mort. La vitesse était quelque chose de très important au sein de notre illustre organisation gouvernementale.

Bref, je me contentais de prendre d'observer le gamin et de prendre note : ce test était plutôt positif. Il avait réussi à décupler sa vitesse et d'essayer de semer les animaux ce qui n'était pas très réussi. Le plus important était qu'il avait réussi à apprendre le Soru ainsi que le geppou en ce laps de temps. Aiie .. Je ne m'attendais pas à cela ! Il venait de se cogner brutalement contre un arbre, il semblait avoir dépasser ses capacités et il ne pouvait donc plus continuer. Avant que les animaux n'essayent de le dévorer, j'utilisais mon soru pour me mettre entre lui et ces animaux sauvages. Puis je déclenchais ma technique suivante :

« Gensou Gyaa … Dimension de la peur ! »

Je lançais donc une illusion qui visaient ces animaux sauvages. Ma technique consistait à créer une autre dimension dont seuls les animaux seraient pris dedans. Dans cette dimension ils voyaient des hommes armées jusqu'aux dents qui grillaient et mangé d'autres animaux encore plus féroces qu'eux. En voyant cela, les animaux prenaient directement la fuite. Ainsi je soulevais le jeune en le mettant sur mon épaule et j'utilisais mon Soru pour nous rendre sur le navire. Je demandais aux autres de prendre soin de lui et par la même occasion de mettre le cap sur les blues.

Trois jours plus tard : le jeune Stones venait enfin de se réveiller et il semblait être en plein forme. Je me rendais dans sa chambre et je cassais la porte à l'aide de mon pied, puis je m'installais sur la table devant lui tout en lui adressant la parole :



« Beau travail **clin d’œil** tu as réussi le test et tu as appris le geppou et le soru, ces techniques sont uniquement réservé au gouvernement. Il te reste encore quatre technique à apprendre avant de connaître toutes les techniques du « Rokushiki ». Malheureusement je n'ai pas le temps de te l'enseigner et donc tu vas devoir te débrouillé comme un grand. Pour le moment, tu n'es qu'un simple courtier du gouvernement. Je te conseil te rester ainsi et dans deux ans je t'encourages à rejoindre le cp9 et de devenir enfin un vrai « assassin ». Tu es un élève talentueux et je suis persuadé que tu ferais un parfait espion. Ne gâche pas ta vie en servant le gouvernement et leur justice. Fait ce que bon te semble et sert uniquement ta justice. J'espère qu'on se reverra un de ces quatre » disais-je tout en souriant


---------------------------------------------------------------------------------

désolé du retard et désolé pour ce post merdique :/ J'espère qu'on fera un beau rp un peu plus tard



_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entraînement intensif [Pv : Stones]

Revenir en haut Aller en bas

Entraînement intensif [Pv : Stones]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Calm Belt :: Rusukaina-