AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Une mission pour Jigen !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Une mission pour Jigen ! Ven 8 Fév - 13:47

L'agent 1ère classe Jigen avait reçu une mission de son supérieur hiérarchique : il devait aller sur West Blue pour des investigations. Il s'agissait de sa première mission officielle, elle n'était donc pas très compliquée. Il fallait qu'il observe les environs et trouve des pirates s'il y en avait. S'il avait à les intercepter, ce serait plus difficile étant donné que sa maîtrise des techniques du Rokushiki n'était pas très approfondie. Sur ce point, il se sentait capable de s'améliorer et de bientôt passer le cap de la maîtrise. Il lui fallait de l'expérience pour ça. C'était pour cette raison qu'il avait été envoyé sur le terrain.

En tant qu'agent, il travaillait seul et avait obtenu un petit navire du gouvernement qui lui servait exclusivement pour les missions. Il s'était avancé sur West Blue, sa mer natale, avec un peu d'appréhension. Il ne savait pas à quoi s'attendre, avait le tract de ne pas réussir. Comment pouvait-il savoir si des pirates forts étaient là sur l'île ? Comment ferait-il pour les arrêter tout seul ? Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête. Il n'avait que ça à penser heureusement puisque la mer était plutôt calme et que la bise l'emmenait lentement mais sûrement vers sa destination. Au bout de deux jours de navigation, il arriva enfin sur l'île désignée. Il posa son bateau au port, s'acquittant de la taxe, pour se faire passer pour un vrai civil et loua une petite chambre dans le centre-ville.

Cet endroit plutôt accueillant ne semblait pas recueillir d'équipages pirates. L'île était plutôt fleurie, une petite bourgade sans histoire. Jigen avait choisi de se faire passer pour un marchand en voyage. Pendant les jours de marché, il sortait quelques articles en bois qu'il avait sculptés lui-même. Cela lui permettait de se payer sa chambre, mais également de rencontrer beaucoup de personnes différentes . Parmi toutes celles qu'il avait vues, personne ne lui semblait être dangereux. Il pensa au bout de quelques jours que sa première mission allait se terminer comme ça, sans rien à déclarer. Le dernier jour où il devait rester, alors qu'il rangeait sa marchandise, il bouscula une jeune femme.


Je suis désolé mademoiselle...

Elle était plutôt jolie et plut presque directement à l'agent. Il lui fit alors un grand sourire, espérant engager une conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 10 Fév - 11:19


Vexy avait hâte de rentrer. Elle avait assez étudié, il était plus que temps qu’elle retourne à East Blue. Qu’est-ce qui lui avait pris de vouloir revenir dans West Blue ? Cela faisait maintenant quatre bonnes années qu’elle était restée à Goa, planquée, à diriger ses réseaux souterrains, faisant fructifier la fortune familiale par des moyens peu recommandables et des commerces douteux. Mais évidemment, elle commençait à se lasser sérieusement. Même corrompre des marines et établir les listes des pourris du Quartier Général avait ses limites.

Qu’était-elle venue chercher ici, sur cette petite île aux allures de paradis innocent ? La dernière fois qu’elle était venue à West Blue, c’était en mission pour la marine. Là, elle n’avait pas eu d’objectif ni d’ordre de mission en venant. Elle aurait bien pu se battre un peu pour s’amuser, mais elle s’était déjà tellement battue ces derniers temps pour s’assurer qu’elle maîtrisait bien son nouveau paramécia, que dérouiller quelques marines ne lui faisait pas plus envie que ça.
Vexy avait vite fait le tour des boutiques aux alentours, juste le temps de se dire qu’ici, la mode était en retard, et d’acheter ce qui lui semblait tout de même potable. Si on ne pouvait même plus compter sur le shopping pour s’amuser…

Elle avait décidé de faire un détour par le marché. Il lui était arrivé de trouver quelques étals intéressants, ou des bijoux exposés à bas prix. Mais encore une fois, ses emplettes avaient vite été faites. Alors qu’elle allait rentrer, elle fut bousculée par un marchand. Il s’excusa tout en la regardant, et sembla aimer son apparence. Vexy avait l’habitude, et puis cela lui confirmait qu’acheter cet ensemble en jean et ce caraco blanc n’avait peut-être pas été une si mauvaise idée. Au contraire, elle était contente qu’il s’intéresse aux formes de son corps plutôt qu’à sa dureté démoniaque…

- Ce n'est rien...

Il lui fit un grand sourire, qu’elle lui rendit poliment, mais derrière la façade de politesse, le cerveau de Vexy fonctionnait à toute allure. Quelque chose ne collait pas. Elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais étant intelligente, et doté de la célèbre intuition féminine, elle était capable de faire confiance à son instinct. Si cet homme n’était pas réellement ce qu’il semblait être, elle aimait autant s’en assurer. Feignant une innocence qu’elle ne possédait pas, elle fit mine de s’intéresser à sa marchandise.

- C’est du bois ? Ca a l’air ravissant ! Je peux voir ?

Assurez le tout avec un sourire angélique, et l’affaire est faite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Mar 12 Fév - 11:10

L'agent Jigen était ravi puisque cette femme plutôt jolie venait d'accepter la conversation. Elle n'était pas partie en courant. C'était preuve qu'elle était peut-être intéressée, une hypothèse qui rendait heureux Azel. Il lui renvoya un sourire tout en espérant pouvoir faire plus ample connaissance. Sa chevelure blonde était magnifique et il oublia pendant quelques secondes sa mission avant de reprendre un air plus sérieux. Il ne fallait pas qu'il s'endorme car des choses auraient pu se passer pendant qu'il discutait avec elle. En gardant un œil sur la situation qui les entourait, il lui répondit le plus gentiment du monde.

Oui c'est du bois, ce sont des petites sculptures que je fais moi-même !

L'agent ouvrit son sac pour montrer ses dernières créations à la jeune femme. Il y en avait de toutes sortes : des petits pots, des simples jouets, des pantins et même des couverts. Même si ce n'était pas son métier, Jigen avait vraiment fait tous ses objets lui-même. Il pensait que la polyvalence lui permettrait de se fondre plus facilement dans le décor et d'obtenir de la confiance plus rapidement lors de missions d'infiltration. En expliquant les différentes manières de procéder, il tenta un rapprochement vers la jeune fille. Il voulait en savoir plus sur elle, surtout si elle était célibataire.

Quel est votre nom mademoiselle ? Moi je m'appelle Basil !

Azel Jigen venait de donner un faux nom comme il avait l'habitude de le faire. Il avait été formé à ça. Un mensonge ne pouvait pas se voir sur son visage tant qu'il restait concentré. En tant que jeune agent il ne maîtrisait pas encore toutes les astuces du métier mais il s'améliorait à chaque expérience. Pour cette fois, il espérait que ce soit suffisant et qu'elle commence à lui faire confiance. Pour donner un peu plus de crédit à son approche, il lui posa une nouvelle question plus personne. Il voulait montrer qu'il s'intéressait à elle et qu'il voulait en savoir plus sur sa vie.

Qu'est-ce qui vous amène sur cette petite île ? Que faîtes-vous dans la vie ?

Toutes ces questions posées à la suite pouvaient l'effrayer. Azel n'était pas un très grand séducteur ni un très bon communiquant. Il avait un peu de mal à s'exprimer devant une femme. Il pensait aussi que cette faiblesse lui donnait un côté plus humain et qu'il ne serait pas démasqué.

À la suite de ça, alors que les marchands fermaient boutique les uns après les autres on put entendre des cris. Une femme venait de hurler. Tous les passants s'écartèrent devant un moi. Il tenait fermement une marchande par le cou, la bloquant contre son corps. Dans sa main droite, il y avait une arme : un revolver. Il pointait le canon contre la tempe de la femme, menaçant de la tuer.


Je sais que vous aimez tous votre maire ! Donnez votre argent ou je la descends !

La personne qu'il tenait en otage était la maire de la ville. Jigen fouillait dans sa mémoire mais ne trouvait rien concernant le voyou. Il n'était pas répertorié mais quand même dangereux puisque armé. L'agent ne bougea pas. Les premiers marchands donnèrent les quelques berrys durement gagnés alors que le criminel tendait un sac. Il s'avançait petit à petit vers l'agent qui ne voulait pas lui donner. Il fallait qu'il trouve une solution pour épargner la maire.
Peut-être que la femme qu'il avait rencontré ferait quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Sam 16 Fév - 20:54

Un peu de bois et des derrières à botter…

    Il avait l’air doux comme un agneau, le bonhomme. Mais Vexy était du genre méfiante. Il affirme que ses petites sculptures en bois étaient faites de sa main. Un simple artiste ambulant, donc, preuves à l’appui. Il avait un sac plein de babioles effectivement en bois. Même si elle était plutôt du genre à préférer des objets plus… brillants et onéreux, elle devait avouer que sa marchandise démontrait au moins un certain savoir-faire de sa part. Il alla même jusqu’à lui expliquer la démarche en quasi-détail, visiblement tout content d’exposer son art. Vexy n’était pas stupide, très loin de là. Elle savait pertinemment que si les hommes l’approchaient et engageaient la discution, c’était généralement avec des idées derrière la tête. A moins d’être séniles. Or, ce mec n’avait pas encore l’âge pour devenir un peu gaga.

    - Quel est votre nom mademoiselle ? Moi je m'appelle Basil ! Qu'est-ce qui vous amène sur cette petite île ? Que faîtes-vous dans la vie ?

    Et voilà, on n’y était. Sauf que, surprise, Vexy crut voir un léger tressaillement de ses pupilles. Tiens, tiens… Mais elle avait peut-être rêvé. Bref, il était curieux le bonhomme. Pourvu qu’il ne lui demande pas ses papiers, elle serait ennuyée. Au moins, elle devait lui laisser sa maladresse. Il était presque attachant le garçon, à laisser ses pensées transparaître. Entre deux durs à cuire, ça ne faisait pas de mal un nigaud de temps en temps.
    Elle allait consentir à lui donner la réponse lorsqu’elle fut coupée par des cris de femme. En un clin d’œil, ils passèrent d’une petite conversation en fin d’après-midi en scène de lynchage public. Comme quoi même sans chercher les problèmes, on pouvait en trouver. Vexy soupira, mettant une main sur sa hanche.

    Au moins, ça allait vite à comprendre. Une bonne femme, apparemment maire, prise en otage par un type, crétin mais armé, qui se prenait pour un dur. C’était d’un classique, tellement classique que ça en devenait ennuyeux.

    - Je sais que vous aimez tous votre maire ! Donnez votre argent ou je la descends !

    Ca, ça allait pas le faire. Contrairement aux gentils petits marchands, Vexy n’avait certainement pas envie de céder le moindre berrys à cet abruti. Et ce petit malin qui approchait. Mais quelle idiote elle aussi, de se faire capturer par ce type…
    Finalement, il arriva devant Basil et Vexy. Logique simple même pour lui, entre le marchand qui remballait ses babioles en bois et la jeune femme bien habillée, portant une parure de bijoux assez explicite sur son prix, il se tourna vers la demoiselle.

    - Allez ma belle, sors tes billets ou je fais du mal à la maire !

    Mais c’est qu’il devenait vraiment embêtant le moucheron. Agacée, Vexy attrapa le canon de son arme, et le brisa sous sa poigne. Son vulgaire joujou en bois et métal fut réduit en brindille. La mère, miaulant, en profita pour filer rejoindre ses bons petits habitants. Pour finir, Vexy apostropha le bonhomme d’un regard noir.

    -Dégage, gamin.

    Il la regarda, hésitant entre effarement et fureur, et se mit à hurler, en postillonnant en plus. Vexy leva les yeux au ciel pendant toute sa petite crise comme quoi elle le sous-estimait, lui et toute sa soi-disant bande de petits copains, et bla, bla, bla…. Les choses devinrent seulement intéressantes lorsqu’une vraie bande de gros balourd apparurent des diverses rues adjacentes. Vexy en compta plus d’une trentaine. Tant mieux, ça n’aurait pas été intéressant sinon. Elle se retourna et fit un clin d’œil à son gentil Basil-le-vendeur.

    -Tu sais te défendre chéri?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 17 Fév - 13:49

Azel regardait les actions qui se déroulaient actuellement sous ses yeux. Toute la foule retenait son souffle en donnant ses billets, ils ne voulaient pas mourir à cause d'un faux mouvement ou que le malfaiteur croie qu'ils allaient tenter quelque chose contre lui. Il arriva au bout de quelques secondes au niveau de l'agent et de la jeune femme, réclamant son dû. Le membre du gouvernement n'avait pas le moindre sous sur lui, sauf les quelques pièces qu'il avait récoltées grâce à la vente de ses objets. En voyant l'allure plutôt chic de Vexy, il se dirigea plus naturellement vers elle pour réclamer sa taxe. Il laissait la pression retomber chez Azel qui attendait maintenant la réaction de la fille qu'il espérait capable de se défendre convenablement pour l'arrêter ou se plier à ses ordres de manière à ne pas faire de dégâts.

Lentement, elle avait attrapé le canon du pistolet de l'agresseur, le brisant facilement avec sa force brute. L'arme implosa sous la force, les bouts de bois et de métal tombèrent au sol sous la stupeur du truand et des habitants. La maire avait profité de cet effet de surprise pour rejoindre les habitants et se mettre en sécurité. Elle laissait la jeune femme et le marchand seuls face à la brute. Il se mit alors à hurler de stupeur, de rage ou de colère, Azel n'avait pas saisi quel était son sentiment. Il n'avait pas vraiment apprécié le caractère un peu trop hautain de celle qui l'avait arrêté si facilement.

Au final, ce cri avait servi à appeler ses troupes puisqu'une trentaine de personnes armées jusqu'au dent étaient sorties des rues adjacentes. Il n'était pas complètement fou et avait quand même prévu son coup avant de s'attaquer à la figure emblématique d'une île. Azel regardait les troupes s'entasser sur la petite place, restant derrière leur chef qui allait sûrement donner l'assaut. Est-ce qu'elle était capable de se défendre, cette femme dont l'agent ne connaissait pas encore le nom ? Il fallait penser que oui puisqu'elle posa cette même question à Jigen. Elle avait montré sa force de poigne il y a quelques secondes et n'avait eu aucun mal à déformer et détruire du métal. Si elle arrivait à faire ça avec une seule main, utiliser le reste de son corps devait lui permettre d'atteindre une force prodigieuse.


Je pense pouvoir me débrouiller oui.

Il répondit au clin d'oeil par un petit sourire en coin, juste sympathique, ni moqueur ou arrogant. Il savait que la tâche serait difficile et que le nombre des adversaires allait jouer un rôle important. Il faudrait qu'il protège ses arrières tout en attaquant et qu'il reste attentif tout le long de l'attaque. Il n'aurait pas le droit à l'erreur et allait mettre en pratique toutes les choses qu'il avait apprises dans le centre d'entraînement du Cipher Pol. C'était la première fois qu'il allait avoir recours aux techniques du Rokushiki sur le terrain. Il allait sûrement faire une entrée remarquée même s'il ne fallait pas que ses actions restent dans les mémoires. Sa nature découverte, ce serait mettre en danger le gouvernement tout entier. Dans le pire des cas, il se ferait passer pour un marin sans importance.

Azel rangea alors sa marchandise, essayant de garder le maximum d'objets intacts. Pendant plusieurs secondes, il mit tous les objets en bois dans un grand drap avant de le nouer et de le mettre sur son dos. Il ne voulait pas gâcher sa marchandise en la laissant sur place ou risquer qu'elle soit trop fortement endommagée. Une fois prêt, il attendit pendant quelques secondes le début de l'attaque.

Pile au moment où le chef lança son bras en avant pour ordonner à ses hommes d'attaquer, l'agent Jigen replia sa jambe, la mit derrière lui avant d'effectuer un puissant coup de pied dans le vide. Son membre inférieur épousant l'air, il dégagea une onde tranchante qui balaya les trois premiers guerriers, ne comprenant pas d'où pouvait venir cette attaque. Cette technique était le Rankyaku et faisait partie des techniques du sixième style qu'il avait mis des années à apprendre. Les troupes étaient toujours motivées même si leurs premiers collègues étaient tombés. Armés de fusils, ils tirèrent sur les deux personnes qui étaient leurs adversaires. Par réflexe, Azel frappa instinctivement au sol dix fois à une vitesse si intense qu'on ne pouvait pas voir son mouvement. En moins d'une seconde, il se trouvait trois mètres sur la gauche. Il avait évité l'attaque grâce à la technique Soru qui était un déplacement instantané.

Exécutant encore cette technique de déplacement, il arriva devant l'un des tireurs qui rechargeait son arme. Pour lui, c'était déjà trop tard. Son bras en arrière, Jigen usa d'un mouvement aussi rapide qu'une balle de revolver pour venir planter son doigt dans le torse du pirate. Cette technique était le Shigan qui était un mouvement tout en rapidité qui donnait l'effet d'une balle de revolver à un doigt. C'était une seconde de trop. Ils étaient beaucoup plus nombreux et l'un des tireurs, plutôt rapide et avec de bons réflexes, frappa le membre du gouvernement d'un coup de crosse, l'obligeant à reculer en attendant le prochain assaut. Comment se débrouillait la femme ? Il espérait que ce soit plus facile pour elle alors que du sang coulait de sa tempe.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 24 Fév - 19:01

Mettre les voiles

    - Je pense pouvoir me débrouiller oui.

    IL fit un clin d’œil, et prit même quelques secondes avant le combat pour ranger tout son bazar, dans un sac improvisé, qu’il jucha sur son dos, puis il se tint près. Vexy était curieuse de savoir ce qu’un marchand ambulant pourrait faire contre ces bandits, mais il avait peut-être un peu caché son jeu, ce bon Basil.

    Et en effet, le bougre ne se débrouillait pas trop mal. Même plutôt bien. Voire même un peu trop bien pour un pseudo-simple vendeur de passage. Vexy n’avait pas été colonelle pour rien. Elle savait reconnaître un combattant chevronné, et ce type s’intégrait parfaitement dans la description. Il utilisait des techniques très précises, et surtout, meurtrières. Qui avaient été créées pour tuer. Lames d’air, déplacement ultra-rapide et attaques très rapides alliant précision et résistance… Vexy avait presque les yeux qui brillaient en observant cette technique de combat. Ca ressemblait un peu à son propre style, mais en version plus… Sombre.
    Mais elle fut un peu malgré elle ramenée à sa propre réalité. Bande de petits emmerdeurs…

    Même si elle en avait démontré vaguement les effets, elle ne tenait pas trop à montrer son fruit. Quitte à faire mumuse avec du diamant… Elle sortit sa chaine en diamant, la faisant lentement balancer autour d’elle. Il était temps de se salir un peu. Les drôles qui l’entouraient avec un air mesquin en coin, car ils allaient se battre contre une fille, mais ils n’oubliaient pas ce qui était arrivé à l’arme de leur malheureux chef. Ils semblaient se méfier de son corps. Est-ce que ces débiles savaient au moins ce qu’étaient les fruits du démon ? Bande de gosses…

    Elle jeta brusquement son talon en arrière, estomaquant un homme d’un coup net. Ils étaient bien armés, mais pas très doués. Vexy projeta sa chaîne, et la ramena vers elle en raflant au passage deux sabres, ôtés des mains de leur propriétaire. Elle avait ses propres armes, mais sa formation de marine avait exigé d’elle de devenir polyvalente. L’ex-colonelle préférait largement les armes qu’elle jugeait « nettes », comme les lames. Elle n’aimait pas trop se salir avec la poudre des armes à feu, et jugeait les fusils trop inesthétiques à son goût, à quelques exceptions près.
    Mais là, une épée dans chaque main, elle se sentait très bien. Elle enroula sa chaine autour de son cou pour pouvoir s’en sortir plus tard, et commença le combat pour de bon.

    Vexy se battait toujours très proprement. Elle ne faisait pas de mouvements inutiles. Elle avançait, elle tranchait. Toujours à des endroits précis, qui mettaient l’adversaire hors combat. Sectionner un tendon, une jugulaire, toucher un organe vital, c’était facile pour un médecin comme elle. Et les rares coups qu’elle se prit ricochèrent sur son corps en diamant.
    Un peu par hasard, elle arriva en face du marchand, qui venait se prendre un méchant coup. Aussitôt, elle lança un de ses sabres comme un couteau, l’envoyant se planter dans la poitrine de l’ennemi. Elle soupira.

    -Hé, t’as une bonne technique, monsieur « le marchand ambulant ». Mais tu manques d’expérience, pas vrai. Allez, bouge-toi coco, on n’a pas fini.

    Elle grinça des dents (et ça fit un bruit vraiment horrible, considérant sa dentition en diamant). Dire qu’elle était devenue pirate parce qu’elle en avait marre de jouer les gentilles avec la marine… Là, elle bottait le cul aux criminels, la marine sur le dos en moins. Enfin. Au moins, cela le méritaient, avec leurs sales tronches et leurs attitudes de cabots enragés.
    Agacée par les balles qui ricochèrent sur son épaule, elle lança subitement sa chaîne en l’air côté grappin. Celui-ci se planta entre deux tuiles sur un toit, et lui permit de grimper rapidement sur ce même toit. Là, les snipeurs, la voyant arriver passablement énervée, firent moins les malins. Elle élimina le premier en envoyant son épée dans sa gorge comme un boomerang. Pour poursuivre, elle sortit un de ces fils, et le passa autour du cou du prochain avant qu’il ne puisse s’enfuir. Vexy n’eût qu’à lui donner un coup de pied pour qu’il bascule dans le vide, et se pende dans son fil de diamant. Elle récupéra son fil en le laissant tomber deux mètre plus bas, et continua sa sinistre avancée. Le dernier, elle se le réserva. D’un geste vif, elle attrapa le canon de son fusil, mais une seconde trop tard. La balle ricocha avec un bruit métallique sur son ventre, et elle grimaça. Son corps était intact, mais pas son haut. Elle attrapa le bandit médusé par le menton, et le força à la regarder droit dans les yeux.

    *Hypnotic Eyes*

    -A partir de maintenant, murmura-t-elle doucement, tu vas obéir à ma voix, et uniquement à ma voix.

    Il hocha la tête lentement, prisonnier de son regard hétérochrome troublant. Mais Vexy devait rester concentrée pour que sa technique marche bien, et longtemps.

    -Utilise ton arme. Utilise-là pour tuer chacun de tes compagnons. Ce ne sont plus tes compagnons. Se sont tes cibles. Tue-les. Tous, sans exception. Tu n’obéis qu’à ma voix, et uniquement à ma voix.

    Il resta immobile quelques secondes, puis, en transe, il épaula la crosse de son arme, et fit feu. Il avait bel et bien tué un des autres bandits. Elle le laissa continuer, et descendit doucement du toit, pour voir comment se débrouillait le marchand avec le reste de la petite bande. Les villageois, eux, s’étaient courageusement repliés dans leurs habitations. De toutes façons, elle comptait bien leur demander compensation plus tard. Ou exiger.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 3 Mar - 16:48

Avant même que l'agent Jigen n'ait le temps de se relever pour répondre à son agresseur, il était au sol, un poignard planté dans la poitrine. La jeune et mignonne femme avait été la plus rapide pour neutraliser l'ennemi et avait sauvé la mise au "marchand". Il pouvait lui en être reconnaissant et lui adressa rapidement un petit sourire avant de continuer le massacre des troupes ennemies. Dans cette bataille générale, l'arme la plus utilisée par l'agent était son doigt. Sa technique "Shigan" était la plus efficace et la plus redoutable dans un combat de ce genre. Il y avait beaucoup de monde et les ennemis se ruaient sur lui sans vraiment réfléchir. Avec vitesse et précision, Azel plantait facilement les corps qui s'avançaient sur lui tout en restant sur ses appuis et sur ses gardes pour éviter d'être pris à revers.

De seconde en seconde, les troupes diminuaient jusqu'à ce qu'il ne reste que trois ou quatre hommes. Ils furent abattus par un de leurs propres hommes, la jeune femme se trouvant derrière lui. Elle semblait avoir réussi à prendre le contrôle, peut-être en lui faisant du charme ou en utilisant quelque chose de plus sophistiqué. Le membre du Gouvernement, son baluchon toujours accroché sur le dos, frappait son dernier adversaire d'un coup de pied dans l'abdomen avant de reposer sa lourde cargaison. Il soufflait, un peu fatigué par tous les évènements et le poids qu'il avait transporté sur son dos depuis le début du combat.

Tout était enfin terminé et la ville allait pouvoir reprendre une existence paisible. Le marché d'aujourd'hui était certainement terminé puisque beaucoup avaient détalé. Certains étaient quand même restés pour regarder. Ils acclamaient maintenant les deux "héros" du jour qui avaient repoussé la menace. Le jeune agent essuya le sang qui coulait sur sa tempe et qui goutta sur le sol. La blessure était peu profonde et le saignement s'arrêterait naturellement.

Au bout de quelques minutes, la maire fut de retour. Elle avait retrouvé ses esprits et choisissait d'inviter les deux sauveurs à un dîner dans le meilleur restaurant de la ville. Le marchand acquiesça sans demander son reste, satisfait de recevoir un repas copieux et gratuit. Toujours sous l'identité de "Basile" lorsqu'on lui demanda son nom, il reçut les félicitations de la vieille femme avant de goûter à un vin rouge plutôt sucré et se faire servir un plat copieux.

En face de lui devrait se trouver dans quelques minutes la jeune femme, si elle avait accepté l'invitation. Peut-être qu'elle aurait préféré rester inconnue, ne pas recevoir ce repas.


Ah...

Au détour de la porte, une ombre arrivait. Cela pouvait être elle comme quelqu'un d'autre. Il n'avait pas perdu de vue son plan initial : tenter une séduction. Ces évènements en commun les avaient peut-être rapprochés. Pour lui, sa couverture n'était pas en danger et il pouvait tout à fait être un marchand entraîné à l'art du combat afin de se défendre face à d'éventuels vandales. Là où cela aurait été plus problématique, c'était si elle avait déjà affronté d'autres membres de l'organisation mondiale. Elle risquait d'avoir reconnu certaines techniques largement employées par la plupart des membres. Dans le cas où elle était une simple civile, il n'y avait pas vraiment de souci à se faire puisque les agents expérimentés ne se déplaçaient que lors de grandes opérations, il était rare de les voir sur les mers bleues.

Il ne connaissait rien d'elle et espérait en savoir un peu plus. Les affaires étaient réglées ici, il pouvait se permettre un peu de bon temps tout en gardant l'œil ouvert pour parer à une nouvelle menace au cas où elle se produisait.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Mer 6 Mar - 10:25

On cause? Psycho-discussion

    Le gentil Basil lui adressa un sourire de remerciement pour avoir tué son ennemi, mais Vexy dût bien vite retourner au reste de la petite sauterie. Elle désarma un autre soldat, et lui arracha sa ceinture de couteaux pour les utiliser. Elle avait une excellente vue, et une bonne dextérité. Et pour peu que les ennemis s’approchent assez près, elle parvenait à atteindre assez facilement un organe, un cœur ou une tête. Et pendant qu’elle continuait son avancée, Vexy ramassait au passage de nouvelles armes. Les couteaux lui plaisaient assez, finalement. C’était petit, maniable, efficace et réutilisable quasi indéfiniment pour peu qu’on les récupère.
    Mais tout en continuant à se battre, avec les armes qui lui passaient sous la main ou ses propres fils en diamant de temps en temps, elle surveillait du regard son « coéquipier » et ses techniques. Elle commençait à avoir une hypothèse sur sa manière de se battre. Elle était aussi psychologue de formation, et était pratiquement certaine qu’il avait le profil d’un membre d’une organisation justicière, codée et hiérarchisée. Or, elle était bien placée pour savoir que la Marine ou le Gouvernement étaient probablement les plus proches de cette description.

    Leurs ennemis virent leur nombre vite se réduire, tandis que Vexy et Basil étaient sains et saufs, juste un peu fatigués. Le combat s’acheva après deux derniers coups de sabres retournés contre leurs propriétaires, et Vexy ramassa un revolver pour abattre le dernier snipeur, toujours sous l’emprise de son hypnose, mais trop éloigné pour qu’elle lui donne l’ordre de se mettre une balle tout seul ou qu’elle l’achève d’un coup de couteau.
    Les villageois, qui s’étaient vaguement montrés durant la bataille, sortirent de leurs cachettes pour venir les féliciter. Vexy n’aimait pas trop les honneurs, et se contenta d’épousseter un peu sa tenue et de remettre ses cheveux en ordre. Hormis le trou dans son haut, elle était indemne, évidemment. Basil, lui, souffrait d’une éraflure bénigne à la tête. Rien d’ingérable par lui-même. Lorsqu’elle releva la tête, la maire était là, toute souriante et pleine de gratitude, leur offrant de leur pays le resto. Vexy laissa le fameux Basil accepter et recevoir les remerciements, tandis qu’elle s’éclipsait un peu plus loin. Si ce type était bien dans la marine ou pire, au gouvernement comme elle le pensait, il fallait qu’elle se montre très prudente. Mais elle ne resterait pas avec des suppositions.

    Elle suivit le cortège de loin, faisant mine de discuter avec un villageois. En réalité, elle tentait d’en apprendre plus sur Basil, mais elle fut déçue. Le vieil homme n’avait vu le marchand que quelques fois, et il traînait sur l’île depuis très peu. Donc, il n’était peut-être pas marchand, mais ambulant. Elle entra dans le restaurant, et alla s’asseoir en face de lui, en lui adressant un grand sourire. Les autres finirent par enfin les laisser un peu seuls et tranquilles, dieu merci. Elle commanda son menu et du rosé.
    Vexy passa une main dans ses cheveux, prête à commencer son interrogatoire. Sous des airs de conversation anodine, elle s’apprêtait à faire passer un petit test psychologique de son cru à ce « Basil », si tel était vraiment son nom, ce dont elle commençait même à douter sérieusement.

    - Très beau combat. Je serais curieuse de savoir comment un simple marchand ambulant peut être aussi doué au combat. J’ai déjà vu de telles techniques, dans mon service, mais pas dans ma formation. Oh, j’ai oublié de vous le dire, mais je suis marine. ColonelleVexy Hope. J’espère que cela ne vous dérange pas de discuter avec une officière ?

    Elle croisa les jambes pour ponctuer sa question, tout en guettant sa réaction. Vexy obtiendrait ce qu’elle voulait savoir, comme toujours. Déjà, il se tenait de façon trop rigide à son goût sur sa chaise. C’était fréquent chez des habitués des uniformes, des rangs et des ordres. Ca avait pris longtemps à Vexy de perdre ses habitudes de marines, mais là, juste pour aujourd’hui, elle les reprenait un peu. Le regard droit, la tête haute, le maintien raide, c’était presque trop facile. Dire qu’elle avait perdu 3 ans à grimper les échelons pour finalement changer complètement de voie et revenir à d’autres méthodes. Mais au moins, ça n’avait pas été vain. Elle avait emmagasiné des tas d’informations internes à la Marine, et économisé des tas de berrys de salaire. Sans parler des mutations gratuites qui lui avaient permis d’étudier ici et là, jusqu’à West Blue. Et de faire de sacrées rencontres…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Jeu 7 Mar - 9:38

Le repas commandé par l'agent gouvernemental arriva quelques secondes après que la jeune eut commandé le sien. Arriver en avance avait permis au jeune homme d'être servi avant. Par politesse, il allait attendre l'arrivée du plat de Vexy avant de commencer à manger. Il tenait à ses bonnes manières et ne voulait pas faire mauvaise impression devant la femme. Le repas allait certainement bien se dérouler, il n'y avait pas de raison. Un rapprochement serait peut-être possible et pourquoi pas une aventure ? Pour sa première mission officielle, ce n'était pas exactement ce qu'il avait prévu. Il devait garder un minimum de crédibilité, agir dans l'ombre et ne pas se faire remarquer. Pour cette île, c'était raté, à moins que des sauvetages du genre ne soient fréquents.

Colonelle ? Voilà qui explique pourquoi vous vous débrouillez aussi bien ! répondit l'agent avec un sourire d'admiration.

Non, ça ne me dérange pas de parler avec vous. Je n'ai rien à me reprocher, je n'ai jamais commis de délits... graves en tout cas ! continua-t-il en plaisantant et en gardant le sourire.

Vous avez déjà vu ce style ?répéta le "marchand" avec un peu d'exclamation Et bien, ça ne m'étonne pas ! Mon père était marine tout comme vous ! J'ai passé mon enfance dans des bases militaires avant de vivre de ma passion. J'ai suivi beaucoup de cours et d'exercices, de quoi apprendre à se défendre. répondit Jigen avec toujours la même facilité.

Il avait été entraîné et était un menteur professionnel. Il pouvait changer ses émotions et ses expressions faciales au gré de ses envies. Même s'il avait mis un certain temps avant de maîtriser les techniques du Rokushiki, il avait toujours été un expert dans ce domaine. Il était plus un intellectuel qu'un homme de terrain, il l'admettait lui-même. Il avait été choisi pour ses capacités d'infiltration avant celles d'assassin. Il était le parfait espion, celui dont on ne remarquait pas forcément la présence dans la pièce et dont on se rappelait rarement.


Et vous, vous dépendez de quelle base ? Qu'est-ce qui vous amène ici ?

Il n'y avait pas de raison que ce pseudo interrogatoire n'aille pas dans les deux sens. Jigen était ravi de voir que cette jeune femme était aussi intéressée par lui. Cela annonçait peut-être un futur rapprochement. Elle voulait apprendre plus de choses sur lui. Cela le rendait heureux, même s'il savait que tout ce qu'il racontait actuellement n'était ramassis de mensonges. Il n'avait pas l'intention de se laisser distraire par la froide beauté de son interlocutrice. Sa mission passait avant tout et faire du repérage était primordial. Afin d'éviter de se faire remarquer, il n'astiquait pas du regard les recoins et préférait plonger ses yeux dans le terrible bleu de ceux de Vexy. Il restait quand même à l'affût à ce niveau car elle avait été capable d'hypnotiser un pirate, il ne fallait pas qu'il soit pris dans le même tour de passe-passe. Sur ce point-là, il faisait confiance à son jugement et sa volonté pour s'en sortir au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Lun 18 Mar - 14:08

Démêler le vrai du faux…

    Vexy ne fit même pas semblant de s’intéresser à son assiette. Elle n’avait pas faim. Quant un sujet l’intéressait, ses autres sens restaient en retrait. Et là, l’ex-marine était toute concentrée sur ce mystère qui prétendait s’appeler Basil.

    - Colonelle ? Voilà qui explique pourquoi vous vous débrouillez aussi bien ! Non, ça ne me dérange pas de parler avec vous. Je n'ai rien à me reprocher, je n'ai jamais commis de délits... graves en tout cas ! Vous avez déjà vu ce style ? Et bien, ça ne m'étonne pas ! Mon père était marine tout comme vous ! J'ai passé mon enfance dans des bases militaires avant de vivre de ma passion. J'ai suivi beaucoup de cours et d'exercices, de quoi apprendre à se défendre.

    Vexy lui fit un grand sourire, se montrant impressionnée, mais elle n’y croyait pas. Il ne semblait pas mentir, pourtant. Théoriquement, il n’y avait pas un pas de travers dans son discours. Mais elle aussi avait grandi dans une famille à vocation militaire, et elle était absolument certaine qu’à aucun moment elle n’avait vu de telles techniques dans les rangs. Les marines étaient entraînés au travail de groupe, à obéir aux ordres… Mais pas à des techniques aussi sanglantes. Vexy était loin d’être stupide, et elle était encore capable de reconnaître des techniques vouées à tuer quand elle en voyait. Les marines se battaient pour maîtriser l’adversaire. « De quoi apprendre à se défendre » ? La bonne blague. Ce type tuait sans sourciller.

    - Et vous, vous dépendez de quelle base ? Qu'est-ce qui vous amène ici ?

    Vexy ne laissait rien paraître de ses doutes. Ils pouvaient être deux à jouer à ce petit jeu. Elle était excellente psychologue, et ne craignait pas de mentir. Ce type était doué pour les baratins ? Tant mieux, elle aussi. Surtout qu’elle ne disait pas vraiment un mensonge. On était plutôt dans une espèce de… Semi-réalité. Lointaine, en tous cas.

    - Oh, je viens d’East Blue, une petite base sur Goa. Mais en fait, je suis en vacances, pour la première fois depuis longtemps ! Du coup, j’ai eu besoin de revenir à West Blue, comme ça. J’ai étudié ici quelques années, et je m’y suis beaucoup plu. Et des vraies vacances, à mon sens, sont des vacances loin du travail…

    Elle laissa échapper un petit sourire, car elle n’avait rien dit de faux. Pas moyen qu’il détecte ses petites cachotteries. Vexy entama son repas avec un appétit franchement modéré. Non pas que le repas soit mauvais, il était issu de produits locaux, mais elle avait d’autres intérêts sur le moment. Elle faisait rouler la viande entre ses dents en réfléchissant. Le nom « Basil » ne lui disait rien, dans la marine, ou même ailleurs. Pourtant, elle connaissait pas mal de monde, et avait mémorisé des répertoires entiers de la marine.

    - Et vous alors, Basil? Vous voyagez beaucoup? Je suis très curieuse quand il s'agit de voyages. Je suis un peu gourmande de récits, si vous voulez.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Mar 19 Mar - 13:42

East Blue ? Goa ? Des destinations qui ne disaient pas beaucoup de chose à l'agent Jigen. Il avait rarement entendu parler de cet endroit et ne s'y était jamais rendu. Peut-être était-ce une bonne chose, puisqu'il n'aurait pas à mentir et pourrait s'intéresser à l'endroit de la plus sérieuse des manières : en disant la vérité.

East Blue ? Je n'y suis jamais allé. Est-ce que le Royaume de Goa est propice aux affaires ?[/i]

En la jouant ainsi, le pseudo marchand poussait encore un peu plus loin son statut. Comme tous les commerçants, il montrait son envie de faire du profit et ses besoins de revenus. De cette manière, son histoire n'en serait que plus crédible. Il pouvait même y pousser plus loin en répondant à la question qui lui était actuellement posée. Son parcours ? Ses voyages ? Dans sa vie d'agent, il avait déjà vécu beaucoup d'aventures, avait reçu de nombreuses mutations et avait eu quelques missions sur le terrain. À chaque fois, il avait joué des rôles plus ou moins différents, tels que marchand, comme dans ce cas-ci, barman, charpentier, couvreur et encore beaucoup d'autres fonctions qui permettaient une énorme polyvalence à Jigen.

Sans broncher, il commença alors un récit, purement inventé, mais dit avec tellement de sincérité qu'il aurait pu passer outre toutes les interrogations, surtout que dans celui-ci s'incrustaient de nombreuses parties de vrai.


Ma vie n'est qu'un long voyage, comme vous l'avez compris...commença Azel tout en prenant une nouvelle bouchée du succulent plat qu'il avait dans son assiette.

Pendant trois ans, durant lesquels j'avais été muté sur une petite île de South Blue, j'ai commencé à travailler comme ébéniste en plus des formations militaires. Les charpentes, les meubles, je connais, j'en ai fait des centaines avec mes collègues de travail. J'ai tout appris du bois grâce à un vieil homme qui tenait une petite entreprise. Sur plusieurs îles, il était la référence et toutes les entreprises de construction faisaient appel à lui.
Pour ma part, les gros oeuvres ne m'intéressaient pas vraiment, je préférais le travail de précision, j'ajoutais toujours de petites fioritures sur les meubles, parfois appréciées par le client, parfois non. Au final, au bout des trois ans, alors que mon père allait être muté encore une fois, j'ai réuni quelques économies et me suis lancé dans ma propre affaire.

Je ne suis que nouveau sur West Blue, mais je suis libre de mes mouvements. Je vais là où les affaires se font, par rapport à ce que j'entends des autres, des tuyaux qu'on me donne. Je suis assez mobile, vous voyez.


Il était vrai qu'il avait subi des transferts, certes, qu'il avait quelques talents en ébénisterie, mais tout ceci n'était que pur récit. Il ne s'inquiétait pas vraiment de la manière dont il faudrait décrire une île, ou autre chose. Il ne restait pas longtemps dans tous les cas, toutes les places du marché se ressemblaient en certains points, tout comme les hôtels miteux où il vivait habituellement. Néanmoins, cette jeune femme semblait vraiment intriguée, à un point que ça en devenait louche. Il fallait orienter la situation dans une autre direction, retourner le sujet vers elle afin d'en apprendre un peu plus.

Comme vous pouvez le voir, ce sont les affaires qui me poussent à bouger pour réaliser mon rêve : devenir un vrai chef d'entreprise. Et vous ? Vous avez des ambitions, à moins qu'un poste de Colonelle ne vous suffise amplement ?
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Mer 20 Mar - 10:04

Causons, causons bien, causons mensonges...


    - East Blue ? Je n'y suis jamais allé. Est-ce que le Royaume de Goa est propice aux affaires ?

    Ce type avait quelque chose d’agaçant, avec son sourire trop affable et son ton trop poli, trop badin… Vexy lui répondit avec un grand sourire.

    - Je crains que ce ne soit que du commerce d’un certain genre. Vous savez, pour les gens de la « haute »… SI vous comptez vendre du bois, vous allez faire faillite, même avec toute la volonté du monde.

    Elle fit mine de lever les yeux au ciel, et il sembla la croire. Après tout, ce n’était que pure vérité.

    - Ma vie n'est qu'un long voyage, comme vous l'avez compris... Pendant trois ans, durant lesquels j'avais été muté sur une petite île de South Blue, j'ai commencé à travailler comme ébéniste en plus des formations militaires. Les charpentes, les meubles, je connais, j'en ai fait des centaines avec mes collègues de travail. J'ai tout appris du bois grâce à un vieil homme qui tenait une petite entreprise. Sur plusieurs îles, il était la référence et toutes les entreprises de construction faisaient appel à lui. Pour ma part, les gros œuvres ne m'intéressaient pas vraiment, je préférais le travail de précision, j'ajoutais toujours de petites fioritures sur les meubles, parfois appréciées par le client, parfois non. Au final, au bout des trois ans, alors que mon père allait être muté encore une fois, j'ai réuni quelques économies et me suis lancé dans ma propre affaire. Je ne suis que nouveau sur West Blue, mais je suis libre de mes mouvements. Je vais là où les affaires se font, par rapport à ce que j'entends des autres, des tuyaux qu'on me donne. Je suis assez mobile, vous voyez.

    Elle buvait littéralement ses paroles. Une vraie petite vie de marchand ambulant, pleine de voyages et de rencontres. Mais il y eu un tout petit bémol dans son récit, un mot sur lequel elle buta. Il avait été muté à South Blue. Or, quand un marchand voyageait, il était rarement « muté… »

    -Comme vous pouvez le voir, ce sont les affaires qui me poussent à bouger pour réaliser mon rêve : devenir un vrai chef d'entreprise. Et vous ? Vous avez des ambitions, à moins qu'un poste de Colonelle ne vous suffise amplement ?

    Elle lui renvoya un sourire aimable, et passa une main lascive dans ses cheveux. Bon, ça allait sûrement être compliqué, cette affaire. Vexy n’était pas sûre de vouloir savoir qui était réellement ce Basil. Devenir un vrai chef d’entreprise ? Plutôt ambitieux pour un marchand ambulant, mais bon, ça se tenait par le deux bouts.
    Le repas n’était pas mauvais, et elle avait tout de même pris soin de lui faire honneur pendant la discussion. Ce n’était quand même pas tous les jours qu’elle pouvait diner gratuitement. Et Dieu savait combien Vexy pouvait être pingre.

    -Hm… Comme toute marine, j’attends de monter les échelons. J’ai eu une assez bonne ascension, mais je ne compte pas m’arrêter là. J’adore mettre les méchants sous les verrous. Surtout si je suis payée pour, vous voyez. Mais bon, c’est vrai que parfois, le protocole est un peu… Pénible.

    Là encore, elle ne mentait pas. C’était le genre de discours qu’elle aurait tenu il y a quatre ans, alors elle n’avait pas beaucoup à feindre. Sauf qu’elle avait un autre type de « méchants » maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 24 Mar - 11:18

Azel termina son assiette, sa faim ayant disparu. Il avait rapidement vidé le contenant et avait fait plaisir à son estomac avec ce repas offert gracieusement. La jeune femme avait répondu aux questions de l'agent sans avoir réellement de soupçons, elle devait donc croire à toute cette histoire. Elle termina finalement sur quelques mots sur sa carrière. Il était vrai qu'elle était jeune pour être Colonelle et qu'elle avait réussi une ascension fulgurante. Il était important d'avoir des membres de ce genre dans la Marine.

Je vous souhaite bien de réussir ce que vous entreprenez mademoiselle.

Le jeune homme mit ses couverts dans son assiette et se prépara à ce qui semblait être une sortie. Il pensait en avoir vu assez et doutait sérieusement de ses chances de séduire la jeune femme. Il était un agent et avait donc d'autres priorités dans la vie. Les menaces étaient éradiquées ici et il n'avait donc plus rien à y faire, ce n'était continuer des investigations. Il ne pouvait pas prendre plus de bon temps et avait des rapports à fournir afin de pouvoir profiter de missions plus importantes. Prenant sa veste, il la mit avant de se lever.

Je vais vous laisser mademoiselle, vous comprendrez que les évènements ne me permettent plus de commercer ici. Je vais devoir quitter l'île et me trouver un nouveau point d'accroche pour quelques semaines. J'ai encore beaucoup de choses à découvrir sur cette mer !

Azel termina avec le sourire, mit son baluchon sur ses épaules tourna les talons. Peut-être qu'elle aurait une réaction ou quelque chose du genre, mais il était rappelé par son devoir. Il ne pouvait plus se permettre de ne rien faire et allait devoir être beaucoup plus productif s'il voulait arriver à son but ultime : rejoindre le Cinq Etoiles. Il n'avait pas le temps pour ça et devait se montrer plus professionnel, surtout lorsque la mission ne mentionnait pas d'infiltration et de fausse identité. Il se l'était fabriquée lui-même et aimait bien prendre cette étiquette de marchand qui lui permettait de passer inaperçu dans la plupart des pays. Astucieusement, il avait ainsi pu recueillir beaucoup d'informations et avait pu les ramener au Gouvernement.

Je vous laisse, en espérant vous revoir bientôt.

Azel Jigen sortit du bar tranquillement et disparut au milieu de la foule qui avait repris ses droits depuis l'attaque de tout à l'heure. Cette fois-ci, il était parti. Il allait reprendre sa véritable vie, celle d'agent.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen ! Dim 24 Mar - 20:18

Next time will be the last


    Vexy planta sa fourchette dans sa viande, un peu trop brusquement. Elle n’arriverait à rien, le savait, et était d’autant plus agacée. Ce type était trop intelligent pour tomber dans les pièges habituels, et elle ne pouvait pas prendre le risque d’éveiller des soupçons maintenant. De toute façon, elle savait à présent deux choses : ce mec faisait très probablement partie du gouvernement, et il ignorait encore la réalité à son propos. Dans un sens, en pesant le pour et le contre, Vexy viendrait toujours à la même conclusion. Mieux vallait en rester là.

    Elle adressa un sourire poli à son départ.

    - Je vous retourne vos bons mots, Basil. Au plaisir.

    Vexy n’aimait guère rester sur un échec, mais elle était aussi persuadée d’avoir eu raison. Et si elle avait raison, elle reverrait probablement cet homme un jour ou l’autre. Après tout, elle comptait bien faire parler d’elle. Vexy voulait donner assez de fil à retordre à l’organisation mondiale pour obliger les pourris du Gouvernement à gigoter sur leurs sièges. Ce n’était pas seulement une question de fierté. Elle n’oubliait pas les mots de son père, ni la vengeance promise à sa mère.

    - Il faudra que je fasse en sorte que la prochaine fois soit réellement un plaisir… Pour moi.

    Avec un sourire aux lèvres, elle termina son repas. Elle était restée bien assez longtemps ici. Il était temps d’aller mettre le bazar à East Blue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une mission pour Jigen !

Revenir en haut Aller en bas

Une mission pour Jigen !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Autres îles de West blue-