AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Sam 9 Fév - 1:35



Un whisky pour remonter le moral.

    Une journée comme les autres avait commencé. Pour l'heure, en tant que chasseur de prime, je me baladais dans une ville de South Blue. Petit village pommé, les îles ici n'étaient pas hyper intéressantes. Juste de temps à autre deux trois personnes à chasser, mais sans quoi, je ne voyais pas ce que je cherchais ici. Pas de pirates en vue, pas de personnes recherchées, bref, en ce jour normal, temps tranquille et pas de nuages dans le ciel, j'allais devoir faire une pause.
    Marchant tranquillement sur un chemin dénudé d'obstacles, je me dirigeais vers un petit village sur une île tranquille. Je n'avais rencontré que très peu d'ennuis pour venir ici, usant de moyens de transports classiques, à savoir un bateau de pêche, demandant à des pêcheurs de m'emmener, parfois un moyen primaire, mais je voyageais tranquillement et comme il faut. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Je vous le demande... Mes pas me menant sûrement là bas, je ressentais d'avance un certain ennui. Pas de cible, rien qui allait m'arrangeais à vrai dire. Moi qui voulais m'amuser... Je notais dans ma tête sans le vouloir chaque lieux, chaque recoins, sachant très bien que si je revenais dans quinze jours, je saurais dit où je me suis arrêté et quand ainsi que comment.. Saleté de maladie. Soufflant, je vins à secouer la tête arrivant devant l'entrée du village.

    Tranquille et simplet, il semblait accueillant envers tous. Que l'on soit pirate ou civil ainsi que du gouvernement. J'en profitais pour voir les news du gouvernement admirant les primes qui s'entassaient sur un panneau. Des têtes étranges, un mec semblant avoir une tête de teubé avec un ananas sur la tête, un autre semblant plus sérieux, mais qui malheureusement malgré son charisme avait moins... Mouai, pas très plaisant tout ça. Je me devais de trouver quelqu'un à me mettre sous la dent au sens propre, sans quoi j'allais devenir fou un jour. Mais malheureusement, mon sens de la gentillesse passagère que j'ai en moi m'interdisait de me transformer là ici tout de suite pour saccager sans raison ce village. Je ne suis pas si cruel si ? Réfléchissant à tout mes projets, je vins à entrer dans une petite taverne proche du port de l'île.

    «  Bonjour... »


    Pas connu des gens, les gens se retournaient, certains se taisaient me toisant d'un oeil mauvais. Bref, rien de bien méchant. De toute façon, ils ne méritaient pas une punition quelconque. Soupirant, l'air las de la situation, je vins à m'asseoir au comptoir pour alors commander un bon whisky. Boisson qui redonne la vie à n'importe qui. Je prenais le dernier possible à prendre le barman me disait. Content de pouvoir savourer cela, je ne fit que plus joyeux à l'idée de pouvoir prendre le dernier des whisky avant la prochaine livraison à savoir dans quelques jours.
    Prenant mon verre, je regardais ce liquide vermeille pour alors me regarder dedans. Habillé de manière classique, ressemblant plus à un serveur d'ici qu'autre chose, je vins à sortir de mes pensées zappant une personne étant entré. Je buvais ma boisson en paix aimant ce goût. Un goût unique me rappelant bien des souvenirs durant ces cinq années.

    «  … Il est délicieux... Dommage qu'il n'y en ais pas un autre... »


    Continuant à boire ma boisson, j'en oubliais le nouveau venu qui allait sûrement mettre de l'ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Dim 17 Fév - 12:30



    Dur dur d'être un médecin vagabond! Et oui, la principale chose dont a besoin un médecin, c'est la confiance de ses patients. Mais il était vraiment difficile pour Igaku d'inspirer confiance avec son visage couvert de cicatrices et le fait de n'être qu'un docteur itinérant ne l'aidait pas vraiment. Il devait donc redoubler d'effort et travailler du matin au soir pour prouver ses compétences et apporter de véritables résultats aux quelques patients qui avaient assez de corones pour se faire soigner par cet étrange individu. Ainsi, après être arrivé sur cette petite île proche de son île natale, Igaku avait commencé à travailler d'arrache pied et courrait en tous sens du soir au matin. Le plus long était certainement la préparation des médicament et surtout la récolte des herbes médicinales, un travail que le docteur n’appréciait que très peu.Il était pourtant bien obligé de s'y résigner et, ce jour là, il passa de longues heures à cueillir de nombreuses plantes en tout genre. Une fois qu'il estima avoir assez de matière première, il retourna au bateau marchand qui avait accepter de l'embaucher comme médecin à bord et il commença à préparer ses onguents, ses potions et autres poudres en récoltant les graines, en écrasant des fleurs ou en faisant bouillir les feuilles. Après de nouvelles heures interminables, notre médecin au bout du rouleau décidé d'aller se détendre et, avec l'autorisation du capitaine qui affirma qu'ils ne partiraient que deux jours plus tard, il put sortir tranquillement prendre l'air.

    Sortant du petit bateau, Igaku se dirigea vers la taverne la plus proche à la manière d'un zombie. Une fois à l’intérieur, il prit la direction du bar sans accorder le moindre regard aux autres soûlard qui l'observaient, surpris par l'arrivée de cet étrange personnage. Une fois arrivé à destination, il s'affala complètement sur le comptoir, l'air épuisé. Pas de chance, quand il tenta de s'asseoir, la chaise décida qu'il était temps pour elle de rendre l'âme et cassa dans un grand fracas. Le pauvre docteur glissa donc lamentablement et chercha à se rattraper sur la première chose qui passait, c'est à dire au pauvre type habillé comme un serveur de bar de riche. Bousculant le pauvre homme, le docteur réussit néanmoins à rester sur pied et il commença à remettre ses lunettes sur son nez, laissant complètement l'autre habillé en pingouin se démerder avec son verre.

    - Hum... C'est pas passé loin. Allez, un petit rhum pour moi, j'ai besoin de me réveiller un peu...

    Sur ce, il sortit une cigarette et la cala entre ses lèvres avant de l'allumer. Un peu de détente allait lui faire le plus grand bien! Du moins c'était sans compter sur le râleur d'à côté qui n'avait pas encore dit son dernier mot...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Dim 17 Fév - 19:58



Des excuses pour effacer le tableau...

    Boire un verre dans un milieu se voulant tranquille, voilà le pied. Pour l'heure, je sirotais mon whisky paisiblement ne faisant pas attention à l'homme qui venait d'entrer et qui semblait attirer les regards non pas par sa possible beauté ou mocheté, mais plus par son côté étrange. Je regardais à travers mon verre la couleur ambre de ma boisson, mon breuvage. Si délicieux... Décidément, les gens disent que le chocolat et le piment étaient la boisson des dieux, mais pour moi, c'est le whisky qui l'est. Un délice pour la gorge et l'esprit... Bien que le rhum soit presque meilleur. Zen, je ne me doutais pas de la mauvaise blague qui allait se passer, à savoir, l'homme en blouse blanche venant s'affaler sur le comptoir. Malheureusement pour le monde entier, le destin aime bien nous troller et de ce fait, c'est au moment où le toubib - ou plutôt celui ressemblant à un toubib – posa ses fesses sur la chaise/tabouret que celle-ci céda le déstabilisant comme un ivrogne. La suite quant à elle se passa rapidement, il posa une jambe au sol, un de ses bras m'avait bousculé et mon verre lui vint contre moi, dans le mauvais sens qui plus est... Ainsi donc, suite à cette maladresse voilà que mon whisky coulait... Mais pas dans ma gorge malheureusement. Le liquide vermeille coulait sur mon haut le mouillant en lui donnant une odeur d'alcool.

    - Hum... C'est pas passé loin. Allez, un petit rhum pour moi, j'ai besoin de me réveiller un peu...

    C'est tout ? Même pas pardon ? Pas de regard, pas de redevance ? Un simple oula... garçon un café svp ? Non mais quel était ce type encore ? Il avait salit mon haut et ne s'en souciait même pas un peu ? Alors là, il allait en voir de toutes les couleurs, malgré le fait qu'il marque un point en commandant du rhum, ce qui est appréciable ( c'est toujours mieux qu'un jus d'oranges ). Gardant mon calme, l'air impassible sans en penser moi, je vins à serrer mon poing au point de casser le verra qui entailla légèrement ma main. Rien de grave par chance, mais ce geste semblait avoir été d'un naturel des plus étonnant. Je me détourna pour alors gratter ma gorge.

    «  Excusez moi cher docteur... Mais il semblerait que vous ayez fait un faux geste qui... a renversé ma boisson sur ma personne... Serait-il possible d'avoir un minimum d'excuses ? »

    Des paroles simples. Premier avertissement dirions nous. Après tout, je semblais gentil ainsi, mais s'il ne s'excusait pas, pour sûr que ça allait dégénérer vite s'il ne coopérait pas. Les gens autour regardaient la scène comme si cela était un spectacle de rue. Soupirant, je vins à replacer mes lunettes de soleil regardant cet énergumène. Je me rendais bien compte que celui-ci n'avait pas été gâté par la nature. Pour x ou y raisons, ses cicatrices laissaient croire qu'il c'est battu bien des fois et pourtant... Restant donc impassible, j'attendais ses paroles, bien que ma main posé sur le rebord du comptoir commençait à montrer une forme d'impatience. En effet, celle-ci broyait littéralement le bord du comptoir comme si ce n'était qu'un comptoir en papier.

    Attendant patiemment sans trop garder cette même patience, je regardais droit dans les yeux cette sorte de Franken Stein des temps modernes. Allait-il accéder à ma requête ? Ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Mer 27 Fév - 22:26



    La pause s'annonçait fantastique! en effet, le tenancier disparu un instant sous le comptoir pour réapparaître avec un grand verre de rhum dont les vapeurs envoyèrent le médecin au paradis. Une cigarette, un bar calme, un bon verre de rhum, il ne manquait qu'une petit femme pour que tout sois parfait! Ah, et il y avait une petite couille dans le potage. Un bruit de verre brisé se fit entendre alors qu'Igaku n'avait même pas pu porter son verre à sa bouche! Il se tourna vers son voisin pour voir qu'il venait d'exploser son verre. Au premier coup d'oeil, il ne constata pas de blessure grave, mais il savait que ce genre de petits jeunes hommes étaient des chouineuses et que celui-ci ne manquerait pas de demander des soins gratos au mec en blouse blanche à côté de lui. Mais non! Il se contenta de prendre la parole, d'un air énervé, pour demander des excuses au médecin vu qu'il lui avait fait renverser son verre. Igaku l'observa de haut en bas, tira une latte sur sa cigarette et répondit d'une voix totalement neutre:

    - Mon bon Monsieur. "Il semblerait que vous ayez fait un faux geste" et que vous ayez cassé un verre de ce modeste endroit. Je vous prierai donc de cesser de me casser les couilles et de vous en reprendre un p'tit en payant en bon supplément au patron.

    Le tenancier ne savait pas s'il devait rire ou engueuler le mec habillé en serveur. Il décida donc que laver une verre était la meilleur chose r le moment. Si le jeune homme commandait effectivement au autre verre avec un pourboire, il ne dirait rien. Sinon, il le sortirai à coups de pieds dans le cul! De son côté, le médecin retourna à son verre et but une longue gorgée. L'alcool lui brûla la gorge et lui arracha un soupir de plaisir. Mais un nouveau bruit du pingouin fit tourner la tête au tenancier qui se mit à hurler:

    - Crévindiou c'est qu'y m'niqu'rai mon bar c'te p'tit con! Lâche-ça de suite!

    Igaku tourna à nouveau la tête pour voir que le mec habillé en serveur était en train de broyer le bord du comptoir à main nue. Le tavernier avait de quoi être furax! Mais Igaku avait un putain de mauvais pressentiment. Un mec capable de casser une planche du bout des doigts n'allait certainement pas abandonner son grief juste parce qu'un barman le lui demandait!

    - Hey, cool. T'inquiètes pas pour ta main, l'alcool l'aura déjà bien désinfectée. Un petit pansement, une sucette et tu iras mieux! Fais pas cette tête!

    Tirant encore une bouffée sur sa clope, Igaku sentait que cette histoire allait mal tourner. A moins que le jeune homme ne retrouve la raison?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Mer 27 Fév - 23:09



rage, Rage, RAGE !!!

    La gentillesse chez moi se caractérise par simplement deux choses... Un avertissement puis le pétage de plomb... Pour l'heure, je faisais preuve de calme, bien que je broyais le comptoir sans trop d'effort. Tout ça me déboussollais... Le monde à l'envers, voilà ce qu'il se passait. Alors que c'est ce docteur sortit d'un film d'épouvante qui avait causé tout ça, c'est MOI qui me faisais réprimandé. Vous y croyez ? Sincèrement... Bref, ce qui se passait ne me plaisais pas du tout et le comptoir le prouvait, car plus le temps passait, plus celui-ci était broyé. Premièrement, le toubib vint à me répondre sur un ton sarcastique qui ne me plaisais pas du tout. Son «  Casse les couilles  »faisait que je n'avais plus à me retenir d'avoir une quelconque politesse. Deuxièmement, vint le tour du barman, qui commençait un scandale à cause de son verre et de son comptoir. Puis voilà qu'au final, le médecin vint à la reouvrir pensant utile de narguer ma personne. Tant pis, les cartes étaient dévoilées. Je vins à regarder en coin le barman et lui dire.

    «  Je paierais les dégâts plus tard... »


    Ni une ni deux, j'empoignais le médecin qui m'avait nargué plus tôt pour alors le soulever sans trop de mal, démontrant une aptitude physique assez remarquable. L'air furieux derrière mes lunettes, je vins à lui saisir sa clope pour alors l'écraser entre mon poing. Par la suite, grognant de plus belle, je le secoua quelques instant non conscient de son don... Mais bon, à voir s'il allait l'utiliser.

    «  J'ai voulu être gentil... Mais visiblement, le bonne méthode ne marche pas... Donc autant faire les présentations. Shizuo White... Enchanté de te rencontrer... »

    Suite à ces mots, je le balança sur une chaise. Puis par la suite, je vins à chercher un objet lourd. Fou de rage ? Pas totalement, mais j'avais envie de me défouler. Alors d'un coup, je saisis une table l'attrapant par un pied, puis je la souleva pour alors chercher du regard le médecin. Mon coup précédent n'avait pas fait mal, qui aurait mal suite à ça ? Cependant, la suite allait piquer... Du moins, tout ceci était basé sur le fait que ce type était normal. Mais justement, il ne l'est pas...
    Alors que le barman commençait à s'affoler criant d'arrêter, je l'ignorais simplement pour alors voir le médecin où ce qui semblait l'être. C'est donc dans un fracas répété que je vins à jouer de la table en main, l'utilisant comme une batte.

    «  Haha... Prend donc ça, et ça et ça... et encore ça... ça t'apprendras à pas rembourser un vulgaire whisky... »


    Une fois calmé, convaincu avoir frappé le toubib, je vins à reposer la table, ou plutôt, ce qu'il en restait, à savoir... un pied. Puis je laissais la poussière retomber. Tournant le dos, je regardais le barman pour lui dire.

    «  Hm... Combien je vous dois pour avoir fait fuir la clientèle et cassé une table et tout le reste ? Navré, mais pour une fois, j'ai perdu mon sang froid... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Jeu 28 Fév - 0:01



    - Je paierais les dégâts plus tard...
    - Et merde...


    Au moment où le pingouin avait prononcé ces paroles, Igaku savait qu'il allait en prendre plein la gueule. Ce jeune homme avait l'air carrément en pétard et le bord du comptoir ne faisait que confirmer tout ça. D'ailleurs, après avoir passé ses nerfs sur la planche, il décida de s'en prendre au col de la blouse de notre docteur, le soulevant sans effort apparent. Igaku ne fut pas tellement surpris. Un mec qui déchire une planche à main nue, pas étonnant qu'il puisse aussi soulever quelqu'un d'aussi sec que notre bon médecin! Sans attendre, ce dernier prépara un petit disque bleu dans le creux de sa main, prêt à déployer sa room au moment où ça chaufferait trop! Mais l'autre avait d'abord décidé de s'en prendre aux biens matériel, attrapant la cigarette du médecin pour l'écraser dans sa main. Encore une petite blessure dans la main... Pourvu que ça ne l'énerve pas plus. Le pingouin décida ensuite qu'Igaku avait l'air d'une Maracas et commença à le secouer. Incapable de se concentrer suffisamment, Igaku ne pouvait se sortir de cette étreinte vibrante, du moins jusqu'à ce que le mec, après s'être présenté, le jette sur une chaise. Pendant qu'il se tournait pour chopper une table, Igaku déploya sa room. Pas question de se laisser tabasser! Au premier coup de table, il s'était déjà fait permuter avec la première chose qu'il avait vu.

    Notre bon docteur se retrouva donc derrière le comptoir pendant que ce fameux Shizuo White frappait sans relâche avec sa table, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que le pied. En attendant qu'il termine, Igaku s'était rallumé une cigarette et avait récupéré son verre, qu'il dégustait lentement. Quand Shizuo se tourna pour parler au barman, Igaku lui fit un grand sourire, puis dégusta une nouvelle gorgée avant de répliquer:

    - Ça, mon bonhomme, c'est à lui qu'il faut le demander! Et je ne suis pas sûr qu'il va apprécier... Même si le spectacle était vraiment amusant!

    En parlant, il avait montré l'endroit où Shizuo avait frappé. En effet, là où aurait dut se trouver le médecin, il y avait le pauvre tenancier complètement assommé par les coups du pingouin. C'est avec lui qu'Igaku avait permuté et c'était sur lui que la colère du mec en costard s'était déversé! "Pas de chance! Essaie encore!" semblait dire le visage du médecin. Et puis, d'ailleurs, c'était à lui de s'amuser maintenant! Il leva la tête pour regarder derrière lui, puis, d'un geste de la main, il fit voler les bouteilles pour toutes les balancer sur Shizuo. Hydromel, Rhum, Bierre, Vin et autres alcools en tous genres fondirent sur le pauvre type avec une violence impressionnante. Certes, il était costaud, mais si il se prenait autant de bouteilles sur la gueule ça ferait mal! Pis avec un peu de chance il se couperait avec le verre!

    - Offert par la maison!

    Le médecin était hilare! Ce mec en colère était un bon défouloir! Toute la frustration de sa journée, il pouvait enfin la laisser sortir! Vraiment, tout était parfait! Ne manquait qu'une jolie nénette...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Jeu 28 Fév - 13:53



Pour-parler !!!

    Défouloir... ça fait du bien mine de rien de parfois taper sur quelque chose avec un objet. Je devrais me mettre à la boxe moi. Sourire aux lèvres, je m'adressais au barman, mais alors que j'ouvrais les yeux, c'est une voix reconnaissable entre mille qui se fit entendre. Mes yeux s'écarquillèrent sur le coup. Comment cet homme s'en était sortit ? Il était là, sur la table brisée tout à l'heure. Comment a-t-il fait ? Puis... Qui a pris à sa place donc ? Je vins donc à me retourner pour voir le barman complétement K.O... Faut dire que j'y étais pas aller de main morte sur mes coups. Décidément, ce jeune homme venait de gagner de l'intérêt à mes yeux.

    «  Toi... Je sais pas comment tu as fait ça... Mais tu vas pas t'en sortir facilement... »

    Malheureusement, le médecin semblait si sûr de lui... D'un geste, il fit voler je ne sais trop comment les bouteilles toutes dans ma direction. Comment ? Je ne savais pas, mais je devais réagir. Je vins donc à placer mon bras devant moi pour encaisser une partie tandis que avec mon autre main, je chopais une chaise à portée de main pour m'en servir afin de briser le reste de bouteilles. Résultat des courses ? Coupures, alcool sur moi, éclats de verres coupants partout... Bref... La cigarette qu'il avait en bouche serait parfaite pour me transformer partiellement en torche humaine ainsi que débuter un beau feu de bois dans cette taverne.
    Me remettant droit lâchant cette chaise, je vins à le regarder, laissant le sang couler un peu partout au niveau de mes bras, mon haut de plus belle déchiré ( à croire qu'on lui en veux... ), les piqûres se faisant ressentir bref, la situation était peu plaisante.

    «  …. Voilà qui est... très généreux de ta part... »


    Grognant, je vins à bien établir un bilan des lieux. Un peu de tout à disposition, de l'alcool notamment sur mes jambes et un peu sur mon haut ainsi que mes bras plus sur le sol, un comptoir un peu brisé et un médecin semblant hilare. Le tableau pourrait être pire non ?
    La tension étant palpable, je vins à le fixer dans le blanc des yeux pour alors me remettre droit, semblant me calmer doucement.

    «  Quel est ton nom ? Ainsi que ton rôle... Es tu un pirate ? Ou autre ? »

    Voyons voir le côté humaniste de la personne. Après tout, le moment se transformait en pour-parler. Attendant sa réponse, je vins à essuyer les traces de sang, bien qu'il continuait à couler un peu, cela m'insupportant au plus haut point. Malgré ça, je voulais au moins en savoir un minimum notant alors quelque chose de spécial... L'endroit en général avait tourné au bleue. Comme si une fine péllicule recouvrait la pièce. Qu'es-ce donc que ce truc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Dim 3 Mar - 21:14

Hidoi Igaku a écrit:


    Le pauvre pingouin avait l'air déboussolé par la situation. En effet, il devait avoir l'habitude des bonnes bagarres où tu te prends un coup et que t'en rends deux! Mais avec Igaku, ça ne se jouait pas comme ça. Il faut dire que le médecin n'avait rien de la force surhumaine de son adversaire malgré son corps parfaitement entretenu. Il aurait donc été très mal avisé d'essayer d'encaisser ne serais-ce qu'un coup de la part de Mister serveur! Le toubib était donc passé pro dans l'art de disparaître quand ça chauffait un peu trop (pour le plus grand malheur du barman qui gisait inconscient à terre). Cela venait de lui donner un net avantage sur cet adversaire qui était complètement aveuglé par la colère. Vraiment, ce garçon aurait dut aller voir un psy! Mais comme il n'y en avait pas dans les parages, Igaku lui avait administré un traitement digne de l'endroit dans lequel ils se trouvaient: une véritable pluie de bouteilles d'alcool. Celui qui avait dit s’appeler Shizuo tenta vainement de se protéger à l'aide d'une caisse de bois et de son bras libre, mais il finit tâché de haut en bas par les boisson et tailladé par endroits par le verre. Pas de chance, tout aurait put s'arrêter à la petite tâche du début! Mais les deux hommes étaient tous les deux assez bornés et voilà où ça les avait menés.

    Amusé par la situation, le médecin continuait à se moquer de son adversaire du jour en fumant et buvant gaiement. Même s'il ne connaissait pas les réelles capacités et la véritable force de Shizuo, le médecin avait l'impression d'avoir l'avantage et cela le mettait en confiance. Il faut dire que le pingouin était recouvert d'alcool et qu'Igaku avait juste de quoi lui foutre le feu à la bouche. C'est donc sans surprise qu'il vit le jeune homme se calmer un instant pour le questionner. Igaku lui fit un grand sourire et lui répondit:

    - Hidoi Igaku, pour te servir! Et non, je ne suis pas un pirate mon gars. A vrai dire, je pense que "Médecin Itinérant" serait le meilleur qualificatif.

    Le médecin ponctua sa phrase avec un joli rond de fumée, puis il saisit sa boite d'allumette pour en craquer une devant son ami le pingouin. Jouer avec le feu devant un mec assez alcoolisé pour se transformer en torche humaine, c'était un petit plaisir que le doc pouvait se permettre et il n'allait pas laisser passer cette occasion! Celà lui permettrait peut être aussi de garder le pingouin calme pour qu'ils puissent discuter.

    - Et toi, Shizuo, qu'est ce qui t'amènes dans ce trou perdu? Si c'est pour le rhum, je peux t'assurer que tu t'es trompé d'île! Y en a deux ou trois pas trop loin qui sont carrément plus cool à ce niveau là. Oh, et j'y pense. Sympa ce que t'as fait avec tes doigts sur ce pauvre comptoir, faudra que tu m'expliques comment tu peux être aussi costaud des mains! Mais on t'as déjà dit que le stress était mauvais pour la santé? Faut vraiment penser à contrôler cette colère!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Mar 5 Mar - 17:29



Fin des négociations... ou presque

    Pour-parler... Une lois dite importante pour les pirates. Soit disant que en plein combat, si on demande ce droit, personne je dit bien ¨PERSONNE n'a le droit de nous frapper ou tuer. On a le droit d'aller voir sans encombre le capitaine pour parler justement d'où le nom. Par contre.. Lors de l'entretient, la guerre éclate de nouveau, n'importe qui peut tuer n'importe qui, les leader ayant tout droit. Vieille règle qui ne doit plus être appliquée, quoi que là on pourrait le croire... J'avais toutes les raisosn de mettre cet endroit sans dessus dessous, mais non, je n'y faisais rien étant un peu en mauvaise posture.. L'alcool recouvrait une belle parie de moi même, et vu qu moi comme lui nous fumons... Il ne faudrait pas faire de faux geste au risque de devenir des flammes vivantes. Du moins... Moi. Lui étant sagement accoudé au comptoir démontrant sa position supérieur. Le voilà d'ailleurs qui répond l'air malicieux avec ses yeux cachés par ses lunettes qui de part la lumière semble éblouissantes. Voilà qu'il démontre sa supériorité en se protégeant avec l'objet de mes peurs. Une allumette qui flambe doucement mais sûrement. Sourire provocateur aux lèvres bien entendu. Un sadique ? Il semblerait... Mais peu importe, le regardant silencieusement, je le laisse faire mumuse avec sa clope et son allumette, me disant que je pourrais foncer si par malheur sa cigarette ET son allumette se meurent en même temps...

    - Et toi, Shizuo, qu'est ce qui t'amènes dans ce trou perdu? Si c'est pour le rhum, je peux t'assurer que tu t'es trompé d'île! Y en a deux ou trois pas trop loin qui sont carrément plus cool à ce niveau là. Oh, et j'y pense. Sympa ce que t'as fait avec tes doigts sur ce pauvre comptoir, faudra que tu m'expliques comment tu peux être aussi costaud des mains! Mais on t'as déjà dit que le stress était mauvais pour la santé? Faut vraiment penser à contrôler cette colère! 

    Bonne questions. Je vins prendre une chaise pour me mettre à l'aise tel un toutou qui se met couché quand on lève la main. Son allumette me calme assez à vrai dire et je lui répond doucement pour qu'il entende bien. Il voudrait savoir pourquoi une telle force ? Sourire malicieux et peu rassurant, je vins à lui dire d'une voix faible la tension et le côté malsain de la scène atteignant son apogée.

    - Ni plus ni moins un chasseur de prime... L'argent. Pour des raisons personnelles, j'ai un besoin d'argent, alors je chasse... Les renégats, les rats, les pirates, tout ce qui peut nuire au gouvernement et à la marine. Ou même ce qui peut faire chier des pirates, tant qu'au fond j'ai une paye... Tout me va. Bien que pour l'heure, c'est le gouv qui paie le plus... Pour trois fois rien. Bref... Je suis là pour nettoyer des racailles s'il y a...

    Souriant, je le fixais doucement espérant que l'alcool séche, mais quoi qu'il en soit, ça ne séchera pas comme ça... Il m'avait dans ses filets, mais pas question de céder à de quelques menaces. Sourire carnassier aux lèvres, je vins à lui dire.

    - Dans ce bas monde, il y a de tout... Hommes poissons, hommes chèvres, des hommes chats qui se prennent pour des tigres... Mais il y a aussi des damnés. Des gens ayant mangé une salade de fruit qui les a transformé en personnes surhumaine en échange de quoi, ils sont bannis de tout contact avec la mer.. Bref... J'en fait partit. Quant à la futur question quel genre de pouvoir j'ai, je te déconseillerais plutôt de partir d'ici ou de bien tenir ton allumette comme un croyant tient sa croix, auquel cas, je ne pense pas tenir longtemps face à mon envie de manger... Puisqu'au fond, pour l'affront que tu me fait là, je t'avoue te voir comme une simple proie... Question de fierté dirions nous...

    Me relevant doucement, mon air avant changé, bien plus obscure qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Dim 7 Avr - 11:17



Leçon de dissection



Le T-REX!



Il en avait dans le pantalon ce petit pingouin! Il aurait put craquer, supplier ou se tirer, mais non! Il s'était contenté de s'asseoir, observant les petites flammes comme un félin guettant sa proie. Il en profita aussi pour expliquer qu'il était en fait un chasseur de prime, un chasseur en quêtes de têtes pour pouvoir payer sa tise. Igaku était certain qu'on ne pouvait faire ça uniquement pour l'argent. Il fallait aimer chasser et traquer l'être humain, et le vendre contre quelques berrys.

Petite chose qui fit plaisir au médecin, le jeune homme semblait avoir la langue bien pendue et commença à déblatérer un flot de conneries à propos des fruits du démon. Une salade qui donne des pouvoirs? Il devait bien s'imaginer que si Igaku avait d'étrange capacités, ce n'était pas grâce à l'intervention du seigneur mais bien d'un de ces fruits maudits. Il continua d'ailleurs en précisant que son pouvoir lui donnait une immense envie de manger et que le médecin ne devrait pas lâcher sa flamme..

Amusé, le médecin se laissa aller à un petit rire puis, d'un geste, il éteignit son allumette. Quelques bouffées plus tard, sa cigarette aussi s'éteignit et il l'écrasa ostensiblement sur un coin sec du bar. Il s'accouda ensuite sur la planche de bois et minauda:

- Et maintenant mon petit pingouin? Tu vas me manger? Je ne sais pas quel fruit tu as bien put bouffer et, je te l'avoue, je m'en moque. Les fruits ne m’intéressent pas... Les corps des abrutis qui me prennent à la légère par contre...

Sortant un petit scalpel de sa poche, Igaku offrit un magnifique sourire à son invité. Il n'avait pas spécialement envie de le trancher ce mec. Pour l'instant, à part une force plutôt remarquable, ce dernier n'avait rien qui suscitait la curiosité du docteur. Mais peut être que cela n'allait pas durer!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Dim 21 Avr - 17:33



Fin des négociations... ou presque

    Tentant de rester calme, j'observais ce gars qui avait un malin plaisir à m'admirer pris au piège. L'alcool étant là, je me devais de peser le pour et le contre. N'ayant pas de prime sur sa tête, je n'avais nul raison de le capturer en vie ou mort d'ailleurs... Cependant, le fait qu'il ait salit mon habit me mettait dans une colère noire non visible. Mais malheureusement, le fait qu'il m'ait fait tabasser le gérant, ça ne jouais pas en ma faveur. Yeux dans les yeux donc, j'attendais ses réactions, craignant le pire c'est à dire, qu'il jette sa cigarette sur moi auquel cas, j'allais me transformer en allumette humaine. Soupirant, je le laissais rire avant de le voir éteindre la dernière chose qui le protégerais. Souriant de manière narquoise, je me mettais à réfléchir. Fuir ? Frapper ? Pour ? Contre ? Finalement, je me redressais approchant de l'homme, malgré son scalpel.

    «  Jte retourne la question... Comment arrives-tu à substituer des choses comme ça ? Le gérant par exemple... C'est quoi ? Une illusion ? Ou bien toi aussi tu as aimé une salade de fruit un jour hm ? »


    M'avançant, je tentais de cacher ce bruit de trainée. En effet, j'avais déployé ma queue discrètement la mettant bien dans ma position pour pas qu'il la voit, à moins de bouger sur le côté. Je voulais qu'il soit surpris mais au dernier moment et pas avant. Une fois assez proche du comptoir, je vins à sourire démontrant que j'avais prévu et effectivement, alors que j'étais presque à bout portant, de derrière moi surgit une sorte de queue de lézard qui vint s'enrouler au niveau de ses bras. Immobilisé lui laissant une légère manoeuvre avec les mains, je vins à le regarder moins souriant qu'avant. Bien le contraire même.

    «  … On va s'expliquer dehors avant que les gens arrivent pour voir ce qui est arrivé tu veux bien... »


    Suite à cela, je le lançais sur les portes menant à la sortie. J'étais plus joyeux et sûr de moi désormais. Approchant avec lenteur, mains dans les poches, je me léchais les babines pour alors sortir en le regardant me fichant qu'il soit en train de se relever ou déjà en train de préparer une offensive.

    «  … Bien... Commençons tu veux bien.. »


    Sans attendre, une fois bien sortit du bar, je vin à avancer mon corps devenant bien plus grand. Vert, plus écailleux, je n'étais plus un homme, mais bien un reptile géant qui allait sans doute attirer sa curiosité. Grognant malgré ma hauteur comparé à lui, je vins à m'abaisser légèrement pour alors souffler laissant les côtés de sa veste voltiger un peu suite au vent créer par mon souffle.

    «  … Surprise ? »


    Poussant un hurlement nous faisant presque revenir à l'ère jurassique, je vins à observer sa réaction avant de faire le premier pas, à moins qu'il le fasse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Sam 27 Avr - 20:13



Leçon de dissection



Le T-REX!



Au moment où le médecin écrasa sa cigarette, le pingouin afficha un immense sourire qui le fit soupirer. Pourquoi était-il tombé sur quelqu'un d'aussi insistant? Jamais il n'avait de patient aussi pressé de se retrouver sur la table d'opération! Voilà d'ailleurs qu'il se mettait à avancer avec un air décidé. Ses paroles semblaient bénignes alors que ses yeux trahissaient sa colère, son envie de tuer. Ainsi donc le chasseur de prime avait la haine pour principal vice? Était-ce ce qui le poussait à chasser et tuer? Le médecin qui tuait pour son plaisir avait du mal à comprendre que quelqu'un puisse agir ainsi sous le coup d'une émotion aussi instable que la colère. Chaque découpe était l'accomplissement d'une envie, d'une pulsion qui le brulait jusqu'au fond des tripes. Et quand il arrivait à ses fins, une jouissance incommensurable s'emparait de son être et, l'espace d'un instant, alors qu'il plongeait ses mains dans les tripes de son patient, il se sentait en paix.

Pour revenir au loufiat qui approchait, il tentait de cacher sa colère avec des banalités, questionnant Igaku sur son pouvoir. Ce dernier leva les mains, l'air innocent, et désactiva sa room.

- Illusion? Fruit? Non, c'est de la magie! Tu ne vois pas le lapin qui sort de mon chapeau? Tu ne vois pas les foulards qui sortent de ma poche? Sérieusement, je pense que tu ne réalises pas ce qu'il se passe ici, et je ne vais pas t'aider... N'imagines pas que le feu est la pire chose qui puisse t'arriver... Je tenais à te mettre en garde avant que tu ne fasses une bêtise, car je n'ai pas spécialement envie de t'ouvrir le ventre...

Mais le jeune homme qui lui faisait face avait visiblement envie d'en découdre. Il continua son chemin vers le comptoir pour finalement frapper.... Avec sa queue! Oui, le pingouin avait fait apparaître une queue reptilienne dans son dos qui était passée derrière Igaku. Un mouvement de bassin et quelques piques plus tard, Shizuo faisait valser l'homme en blouse blanche par dessus la table pour qu'il termine finalement sa course au travers de la porte du bar. Le pauvre médecin, aurait bien réactivé sa room, mais il lui fallait un peu plus de temps! Il se releva donc en souriant et déclara en reculant pour se placer au centre de la rue:

- Un verre, une table, une porte, un comptoir et le barman, dis voir, tu n'en voudrais pas à cette taverne? Je sais que leur rhum est ignoble mais quand même! Est ce que ce n'est pas un chouïa exagéré?

Tout cela n'avait pas l'air de faire rire le chasseur de prime qui sortit du bâtiment en se léchant les lèvres avec un air affamé. Le médecin se demanda un instant si Shizuo était cannibale avant de faire le lien. Force surhumaine, queue reptilienne, air de prédateur, oui, il se trouvait en face d'un zoan reptilien. Il se demanda un instant s'il s'agissait d'un crocodile ou d'un serpent, mais la réponse ne tarda pas à arriver. Le pingouin entama en effet une métamorphose impressionnante. Sa peau muta pour se transformer en écailles verdâtres. Son crâne s'allongea et sa mâchoire s'écarta pour laisser apparaître de terribles crocs. Ses bras rapetissèrent tandis que ses cuisses prirent des proportions énormes. En quelques instants, Shizuo était devenu un énorme lézard géant qui poussa un rugissement qui aurait fait trembler le plus costaud des loubards.

- Magnifique.. MAGNIFIQUE!

Pourtant, Igaku n'avait pas peur. Au contraire, le chasseur de prime venait de gagner en valeur aux yeux du médecin. Jamais il n'avait vu une telle créature et il n'aurait même pas su dire de quoi il s'agissait! Mais cette chose était là et représentait un nouveau défi pour l'homme en blouse blanche. Son sourire se crispa en un rictus sadique tandis qu'il passa à son tour sa langue sur ses lèvres. Qui était le chasseur? Qui était la proie? Personne n'aurait su le dire. L'un voulait bouffer l'autre et, inversement, l'autre voulais disséquer l'un. Celui qui maniait le scalpel ne tarda d'ailleurs pas à manifester son envie de se battre en activant sa room. La bulle n'était pas très grande, à peine la taille du bar dans le quel ils se trouvaient quelques instant plus tôt. Deux pas séparaient le T Rex de la limite de la room. Mais aurait-il le temps de les faire avant de prendre l'attaque qui lui était destiné? Igaku avait en effet fauché l'air devant lui, traçant un X avec son scalpel. A l'oeil nu, il n'y avait rien de spécial de plus à dire. Pourtant, tout ce qui se retrouvait devant la lame allait être tranché. Le T Rex allait il faire partie des choses qui seraient découpées? Sa taille n'était pas un avantage dans ce genre de situation...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku ) Ven 3 Mai - 12:40



Analyse

    Ce médecin allait en voir de toutes les couleurs. Se foutre de moi aussi facilement, rire sans se rendre compte du danger... Il allait le payer cher de m'avoir jouer de si mauvais tours. Je ne savais pas quelle était son pouvoir, mais une chose est sûre, j'allais pas y aller de main morte avec lui, juste pour lui donner une petite leçon de vie. Je l'avais donc sans préavis pris par le corps pour le lancer tel un vulgaire objet. Une fois dehors, je n'avais pas attendu bien longtemps pour devenir ce reptile prédateur roi du crétacé. Pas de quartier, voilà ma philosophie dans l'état actuel. Il voulait jouer ? Qu'à cela ne tienne, il allait avoir droit à du jeu avec un grand J... La transformation finie, j'observais le toubib devenu patient à mes yeux. Bien que mon corps ait grandit, bien que je me sois élargit et que je soit devenue une chose qui aurait du le faire courir ailleurs, ce jeune homme semblait apprécier la vue sur ma personne. Drôle de personnage, mais au moins, voir un regard déterminé, ça faisait plaisir...

    Voilà que monsieur sort un scalpel et remet en place sa bulle bleu celle-ci n'étant pas énorme. Sans rien dire donc, je tente de me reculer, mais le temps de me retourner, je sent qu'une chose manque.... Je suis sortit de la bulle rapidement certes, mais il semblerait que... ma queue ne soit plus là. En effet, me mettant face à lui, je vis la grande queue au sol. Aucun mal, nulle douleurs, il l'a escalopée... 4 morceaux identiques trainant au sol. Je le regard dans les yeux admirant sa bubulle. Protégé dedans, il ne faut pas que j'entre dedans visiblement. Soit...

    Sans ma queue, je ne pouvais pas attaquer à distance, alors autant prendre ma seconde forme. Mon corps redevient plus petit. Cependant, il gardait une couleur verte comme si des écailles recouvraient mon corps. La forme hybride était sûrement la plus efficace avec ou sans queue... De la force brute et une légère rapidité, que demander de plus ? Le regardant, je vins à grimper sur une bâtisse puis le contourner bien qu'il me regardait sans doute. Je m'en fichais, le but était simplement de prendre de la hauteur. Mon avis était que visiblement, il peut couper ce qu'il veux, mais il doit bien y avoir une faiblesse genre la vitesse de tranchage dans sa bulle...
    Hm... Visiblement, cela était un peu des deux. Il coupait ce qu'il veux, mais il y avait au moins un tout petit temps avant que le coup arrive sur la cible. La question était pour suivre, est-ce qu'il avait une limite ? Ou bien s'il était à cent contre un dans la bulle, pouvait-il trancher tout les gars en même temps ? Trop de questions tue les questions...

    «  Hey... Toubib... »


    Attrapant une girouette, je vins à briser le morceau de métal représentant un coq pour ne garder que le bout pointu de la girouette et je m'en servis tel un javelot le lui lançant sur un angle faible. Suite à quoi, je vins à prendre des tuiles sur ce toit pour alors les faire tomber. J'allais donc voir comment cela fonctionnais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku )

Revenir en haut Aller en bas

[ FB ]Un petit verre ? ( PV Hidoi Igaku )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-