AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby] Mar 26 Fév - 18:38

Enies Lobby
☼☼☼☼☼☼☼☼

ZzzzzZzzzZZzzzzZZzzzzZZzzzZZzZzzz…

Tonton Kody, on est arrivés !

ZzzzzZzzzzzZZZzzzzZZZzzzZZZzzzZZZzzzz…

HEYYYYYYYYYYYYY TONTON KODYYYYYYYYY !!! ON EST ARRIVES LEVE-TOI !!!



HEIN QUE QUOI *** Païpaï je t’ai déjà dit de ne pas crier quand tu me réveilles !!! Ouh… ma tête ~

Ah, désolé tonton Kody ~~ hihihihihihihi !!

Par la vitre du train, on voyait déjà la scintillante Enies Lobby, prônant sur un piédestal de roches et de terre flottant sur des gerbes d’eaux écumeuses. Une île arborant fièrement les couleurs du gouvernement, et dont la tour centrale ne cessait de fasciner le jeune détective. A chaque fois qu’il venait ici, il la trouvait plus grande, plus haute et plus imposante, sûrement à cause des drapeaux aux dimensions différentes. Un effet d’optique, provoquant ainsi une impression d’aspérité plus conséquente à chaque visite. Une sensation étrange et, qui pourtant anodine, ne cessait de ne faire s’interroger le jeune brun.
Tout engourdi et recroquevillé sur son siège, il se leva en baillant grossièrement et en s’étirant. Il avait dormi pendant tout le trajet, comme à son habitude. C’était vraiment rare qu’il ne s’endorme pas dés qu’il en avait l’occasion, étant un gros mollasson de nature.
D’ordinaire, l’agent gouvernemental n’avait pas l’habitude de se rendre ici, à Enies Lobby. C’était pour une mission qu’il était venu. Elle était « tellement spéciale » pour reprendre les termes de l’agent. Tellement spéciale qu’elle ne puisse être communiquée simplement par escargophone. Et tellement spéciale, qu’il aurait fallu qu’il se déplace ici, à Enies Lobby, afin de perdre du temps délibérément. Enfin ce n’était pas vraiment son problème.
Lui grommelant et elle souriante, ils quittèrent donc le glorieux Train des Mers pour se rendre au pied de la tour. Le trajet ne dura pas vraiment longtemps. L’île était comme d’habitude, la même ambiance, la même rigueur, le même train de vie quotidien.
Il faisait particulièrement chaud aujourd’hui. C’était une de ces journées d’été où le soleil ne se privait pas d’être menaçant. Le jeune inspecteur Akaike, habillé d’un éternel costume, portant des lunettes de soleil, dut déboutonner l’un de ses boutons de col, et soupira d’aise lorsqu’il arriva au pied de la Tour de Justice.
Elle paraissait écraser le noiraud lorsqu’il se plaçait à côté d’elle. C’était ce bâtiment, ô combien grandiose, qu’on observait depuis la gare et qui surplombait le paysage. La tour était d’un blanc immaculé, avec un nombre incalculable de fenêtres et en haut, un symbole du gouvernement grandeur nature.
Il fit son entrée dans la Tour de la Justice d’un pas blasé, grommelant, passant devant les gardes.


-gddmeugrdmeur-
Bienvenue à Enies Lobby, Inspecteur Kody-sa… ?
-grdmeurgrderudndmfudnmdfebeu je lui en ficherai moi des convocations juste parce qu’on est un agent respecté du Cipher Pol 9… Ah il va m’entendre Mandrack… non mais j’te jure…
Excusez-le, il est juste un peu énervé il s’est levé du pied gauche, huhu~
-jodujdndjbedngn il va voir de quel bois je me chauffe ce sale Mandrack…
Tonton Kody !! Attends-mooooooiiii !!
Faire plus de deux jours de trajet pour un vieux directeur à la –
TONTON KODYYYYYYY !!!! C’EST PAS BIEN DE DIRE DES GROS MOTS !!!


Le noiraud filait à toute vitesse jusqu’à l’endroit ou se trouvait le bureau du directeur Mandrack. Son énervement était palpable : en effet, ce n’était pas la première fois que Mandrack l’imposait de venir pour une « mission spéciale ». La première fois, il avait fait dépêcher Kody qui était à WEST BLUE pour qu’il l’aide à rechercher sa perruche qui s’était envolée au large d’Enies Lobby, et qui avait été retrouvée par lui-même, l’aile coincée dans l’encadrement de la porte de la Justice, celle qui donne accès au courant Tarai. Cette affaire avait passablement énervé le jeune inspecteur, qui s’était senti insulté et outragé. Mais il n’avait pas son mot à dire, étant donné que Mandrack était le chef du Cipher Pol 9, et qu’un non-respect de ses supérieurs pouvait lui entraîner de graves problèmes. Depuis, Mandrack avait su en profiter… il l’avait encore une fois fait venir, alors qu’il se trouvait au fin fond de l’East Blue pour qu’il cherche ses deux paires de pantoufles. Mais cette fois-ci s’en était assez. L’inspecteur Akaike allait montrer, en entrant brusquement dans la salle, que Mandrack n’était pas là pour le commander, et que son intelligence ne devait pas être utilisée afin de retrouver des pantoufles, tel un petit chien… Et c’est ce qu’il fit d’ailleurs, déboulant à toute vitesse dans une pièce où la porte indiquait le nom du directeur du CP9 et rappelait sa fonction…

ALORS MÔSSIEUR LE DIRECTEUR DU CP9, COMME CA ON A ENCORE PERDU SES DEUX… gros melons… ?

Il constata, par horreur, mais un peu trop tard, que ce n’était pas la vil et fourbe face de Mandrack, mais une sublime créature avec une poitrine phénoménale et un corps de rêve qui siégeait en toute grâce, avec une posture légèrement aguicheuse qui siégeait sur le bureau.
Le jeune Kody tenta du mieux qu’il put de se rattraper, retroussant son col et remontant ses lunettes de soleil au niveau de son nez, tout aussi classieux… ou tout ce qui pouvait s’y rapprocher…


**Oh god… quel canon…**
Hunhun, pardonnez-moi jeune beauté, mais il me semble que je me suis trompé de pièce…
**Ah mais par contre… comment ça se fait qu’il y ait marqué Mandrack sur la porte ??? Si ça se trouve, c’est la petite copine à Mandrack… quel chanceux...**



Dernière édition par Kody Akaike le Dim 3 Mar - 0:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Shiwara
Chef du cp9
Chef du cp9
avatar
Messages : 60
Points d'activités : 638
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (2/4)
Age : 23
Localisation : Sur ton cadavre

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 4001
Points de popula' [PP] : 0
Divers:
MessageSujet: Re: Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby] Mer 27 Fév - 11:03


Moi? Directrice?! YEAH!!!! Cool"
« Ce qui est agréable dans l’écriture, c’est qu’on est en même temps l’acteur, le musicien, l’auteur et même le directeur. »

Même le tas de papier placé devant moi ne pouvait départir mon visage du sourire vainqueur qui y était affiché. Le doux cuire du siège, le bureau méticuleusement sculpté, la petite figurine d'Aphrodite plaquée or, le distributeur de pastille pour l'haleine, la pièce en elle même m'emplissait d'une joie orgueilleuse et explosive. Il fallait avouer que j'étais fière. Je ne m'y attendais tellement pas! Mais alors tellement pas... Même alors que Nagato me l'annonçait j'avais mis un moment avant de m'en rendre compte, et pourtant, je me souvenais mot pour mot de ce qu'il m'avait dit par escargophone:

"Bonjour Ellana-sama
C'est Nagato à l'appareil .. ça faisait un bail n'est-ce pas ! Qu'importe .. Regarde le ciel au-dessus de toi, les nuages, écoute le bruit du vent, renifle son odeur .. Tu vois, nous sommes gagnant et notre objectif commence enfin à prendre de l'importance. Notre premier but est atteint, notre projet a bien évidemment cinq parties et la première est dans la poche. Quand tu te rendras à Enies lobby, tu seras accueillit comme un héros, car le gouvernement à décider de te nommer, DIRECTRICE ! Sur ce à très bientôt, nous avons beaucoup de choses à nous dire."


Oh oui, je le sentis le vent frais, même l'odeur était encore présente autour de moi. Cela faisait déjà deux semaines, mais mon égo était toujours au septième ciel! Je m'étais rendue sur le champs à Enies Lobby et la, commença un véritable rêve. Tout le monde me traitait avec respect, cela ne changeait pas de d'habitude, mais maintenant, si je disais: "Lèche moi les pieds", même l'une des caporaux de la marine devait obéir sans rechigner! Bon, je n'avais essayé pour le moment qu'avec un simple soldat, dont, dans ma pleine bonté j'avais stoppé le geste de soumission. Moui, j'étais plutôt contente d'être traité telle une reine. Et pour le moment, personne n'avait montré signe de mauvaise foi envers ma fortunée promotion. C'est pourquoi, j'en profitai un max! Bien sure, venait avec mon rôle toutes sortes de taches qu'il ne m'était pas donné d'avoir rencontré auparavant mais je les établissais avec fierté, et puis, j'avais une secrétaire on ne peut plus efficace qui faisait absolument tout pour me faciliter la tache.

Cela dura une semaine. Une semaine durant laquelle je me prélassai devant mon bureau en regardant les gens courir atour de moi. Sept jours ou je ne fis que lire, signer, donner des ordres à tout vent. Et puis bien sûre, ma situation finis par me rendre incontrôlable. Cela commença juste par une virée sur les toits mais à force de rester cloitré, je décidai d'effectuer une mission que mon prédécesseur avait eut tout juste le temps d'assimiler, à l'époque, il comptai me mettre dessus. Et j'allai y participer. Je devais choisir un agent qui viendrait avec moi. La mission était importante et nous ne pouvions essuyer un échec, que ce soit pour le gouvernement, ou moi même qui ne m'étais toujours pas remis psychologiquement de ma dernière mission raté. je feuilletais donc les dossiers de mes agents et, alors que je me replacé mieux dans mon fauteuil, une feuille me glissa des mains. Il s'agissait de celle d'un certain Kody Akaike. Je ne le connaissais pas, mais après avoir demandé à Katy, ma secrétaire, je décidai qu'il serait mon compagnon pour jouer mon mari milliardaire dans cette mission. Je le fis donc appeler, par chance, il n'était pas trop loin.

Nous étions maintenant deux semaines après mon arrivée en conquérante à Enies Lobby, je n'avais pas quitter l'île depuis, et déjà j'en étouffai. C'est pourquoi j'attendais l'agent avec plus ou moins d'impatience. Pendant ce temps, je me renseignai sur la mission que j'allai accomplir. Avec ma nouvelle distinction, une quantité incroyable de documentation m'étais accessible, bien que je ne sois pas une rat de bibliothèque, ces lieux m'avaient toujours tenue en respect, et c'est avec étonnement que j'avais passai une journée entière à feuilleter des bouquins vieux d'au moins deux millénaires! Pour l'heure, assise à mon bureau, j'attendais Kody qui allait arriver sous peu. Il allait être le premier agent appartenant au groupe exécutif du cp9 à me voir dans mon rôle de directrice, et j’attendais avec une certaine jubilation de voir quel allait être son comportement, en espérant qu'il ne sois pas au courant que le directeur avait bien changé...

Je ne fus pas déçue. Kody n'avait pas l'air de quelqu'un qui passait inaperçu et je l'entendis sans mal arriver. Lorsqu'il ouvrit ma porte avec grand fracas en saluant à grande voix le directeur qu'il s'attendait à apercevoir, je changeai de position, croisant mes jambes ainsi que mes bras et le regardai s’égosiller avec un grand sourire. Je vis avec fierté le jeune homme me regarder sous tous les détails, quelque peu éberlué de me trouver à la place de Mandrack. Je vis avec une malice moqueuse Kody se reprendre, arrangeant sa tenue et me dire:

"Hunhun, pardonnez-moi jeune beauté, mais il me semble que je me suis trompé de pièce…

C'est alors que je me levai, fis le tour de mon bureau et, me rapprochant de Kody, lui fis un clin d’œil en disant d'un ton emprunt de malice:

" Il doit en effet y avoir erreur sur la personne, j'attendais un agent du Cp9 nommé Kody Akaike et non un... amateur de melons.

Je mis ma main dans les cheveux de la fillette qui accompagnait Kody et, la regardant je lui dis:

" Comme vous êtes mignonne mademoiselle, vous pouvez me rendre un service? Il me semble que vous êtes une connaissance d'un certain Kody Akaike, pourriez vous lui signaler que Mandrack a été démis de ses qualifications voilà deux semaines déjà, et qu'il ferait mieux de bien se tenir devant sa remplaçante... Cette dernière peut être quelque peu... surprenante.

J'avais dis mes derniers mots en plongeant mon regard dans celui de l'agent qui avait si mal commencé avec moi. Cependant, mon visage ne se départit pas de mon sourire et je revins me placer à mon bureau.

" Reprenons voulez vous? Je me nomme Ellana Shiwara. Mais installez vous donc, nous avons à parler il me semble.

Une bouteille de rhum se trouvait sur mon bureau, et alors que je fis signe à mes invités de s'asseoir, je servis un verre pour Kody et sa petite compagne, remplissant le mien au passage.  

' Nous n'avons cependant pas le temps dans l’immédiat de faire plus ample connaissance, c'est pourquoi je vais commencer par vous dire en quoi consiste notre mission, nous aurons tout le temps durant le trajet de nous connaitre. Vous avez peut être déjà entendu parler du "Gala des eaux"? Il s'agit en fait d'une réunion entre personnes appartenant à une certaine branche des révolutionnaires. Voici la lettre que nous avons reçu d'un agent de confiance qui devait se renseigner sur ces suspects."

Je lui tendis une lettre en attendant qu'il la lise. Je ne m'étais pas attardé sur les détails, j'avais tellement hâte de quitter les lieux. Je n'avais jamais aimé les bases militaires, et celle ci de plus, étant notre QG était encore plus rigoureuse que celles appartenant aux marines. Dans le passé, je n'y avais jamais passé plus d'une semaine et aujourd'hui, même mon rôle de directrice ne suffisait pas à m'enchainer à ces murs.

Spoiler:
 

Je repris la parole en tendant ma main vers Kody et, prenant son menton entre me doigts je susurrai:

" Afin de percer à jour ce mystère, vous allez devenir Mr Ricard, riche milliardaire je serais votre femme.





Dernière édition par Ellana Shiwara le Ven 26 Fév - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby] Jeu 28 Fév - 13:07

Il doit en effet y avoir erreur sur la personne, j'attendais un agent du Cp9 nommé Kody Akaike et non un... amateur de melons.

Dit-elle d’un ton moqueur et à la fois aguicheur. Kody se sentit à la fois gêné et bête de s’être laissé emporter ainsi. Mais il ne le laissa pas démontrer. Au contraire, il jubilait intérieurement.

**Oh, tu peux me ridiculiser autant que tu veux… sublime déesse… offre-moi juste ton co… ARRRH REPRENDS-TOI, BON SANG !!** pensa t’il en se secouant la tête.

Toute aussi gracieuse qu’elle fut, elle n’abandonna pas son ton de malice et appris au jeune détective, d’une manière plutôt originale, que Mandrack le directeur du CP9 avait été démis de ses fonctions il y a tout juste deux semaines et qu’elle était sa nouvelle remplaçante… et qu’elle ne manquerait pas réserves. Cela surprenait un peu le noiraud et à la fois le soulageait un peu. Il ôta ses lunettes de soleil pour exhiber ses yeux noisette. Ainsi, les hautes sphères auraient perçus la malice de Mandrack. Kody, bien qu’il ne l’aime pas du tout personnellement, se doutait que cet homme était rempli de mauvaises intentions. Ce n’était que des doutes avant tout, et peut-être que ce n’était pas la raison pour laquelle Mandrack avait été démis. Mais le détective Akaike est un homme qui se fie toujours à son intuition.
La jeune femme était tout aussi souriante qu’elle l’avait été depuis le début. Avec autant de grâce et de sensualité qui n’insensibilisait pas le noiraud, elle déclarait s’appeler Ellana Shiwara. Elle invita ses convives à s’asseoir, et à boire un verre de rhum.

Païpaï quand à elle se réjouit de cette situation.

Ooooohh, du rhum ! Tonton Kody m’interdit à chaque fois d’en boire à la maison ! Cette madame… ELLE EST TROP GENT…
Rêves-pas !!!! Tu ne touches pas à ça !!! L’alcool c’est pour les adultes !!! Va plutôt demander un verre de lait aux cuisiniers !!!
**sigh**


Et c’est un peu déçue que la jeune Païpaï quitta la pièce en courant vers les cuisines pour demander son verre de lait. Elle connaissait bien la tour de la justice, étant donné que ce n’était pas la première fois qu’elle venait sur Enies Lobby, donc impossible qu’elle se perde.
Le détective Kody soupira alors, se mit à son aise en allumant une cigarette et se mettant à la fumer, tout en se désaltérant du verre de rhum.
Le regard de la jeune Shiwara se voulait plus perçant que jamais. Le jeune se demandait quel genre de femme se cachait derrière ce sourire persistant et cette apparence d’ange. Après tout, si elle avait été nommée directrice, cela voudrait peut-être signifier qu’elle à des capacités hors du commun. Peut-être qu’il le découvrirait plus tard.
Elle vint alors à l’essentiel, trêve de bavardages. La mission donc. Cette fameuse « mission spéciale ».


Vous avez peut être déjà entendu parler du "Gala des eaux"?
Le Gala des Eaux de Water Seven ? Cet événement qui réunit tous les aristocrates du pays ?

Elle lui apprenait que ce lieu était en fait un prétexte pour une certaine réunion de révolutionnaire clandestine.

Voici la lettre que nous avons reçue d'un agent de confiance qui devait se renseigner sur ces suspects.

Le détective saisit la lettre que la nouvelle directrice lui passait. En lisant le début, il s’aperçut qu’elle provenait d’un agent qu’il connaissait.

Jildas*… je connais l’agent Jildas, nous sommes déjà partis en mission ensemble dans le temps…

Cette lettre en réalité était destinée à Mandrack, l’ancien directeur. Elle avait sa parfaite écriture, Kody la reconnaissait. Le but de celle-ci était… étonnant. Le jeune inspecteur en perdit même sa cigarette lorsqu’il lui les mots « arme antique ».
L’organisation révolutionnaire dont-il était question dans la lettre avait donc pour but de s’emparer d’une arme antique du nom de Pluton. Il ne connaissait pas cette arme, mais savait que la réputation des armes antiques était sans précédent.
Ce que le gouvernement sait sur les armes antiques est flou. Ils savent uniquement qu’ils possèdent un potentiel de destruction et de déformation du paysage important, tel qu’ils ont interdit leur recherche partout dans le monde. Le seul moyen de se les procurer, c’est par le déchiffrage de poneglyphes, que l’on trouve généralement sur les pierres poneglyphales. Des sortes de faisceaux immenses, indestructibles, mystérieux, répartis partout dans le monde.
Jusque là, Kody n’avait eu la chance d’approcher un poneglyphe. Lui voulait percer le secret de l’histoire du Siècle Oublié, histoire dont le gouvernement faisait tabou, absolument. C’en était devenu une véritable obsession pour un homme en quête de vérité tel que le détective Akaike.
Enfin, le détective s’attardait sur la lettre, fronçant les sourcils. Elle n’était pas commune, cette lettre. Et puis ce nom, Arlequin…


**Je connais ce nom… Arlequin… Ca doit me revenir…Ahh, mais où est-ce que j’ai déjà vu ce nom ?? **

Cependant, ce fut la jeune Shiwara qui le fit sortir de ses pensées en se voulant entreprenante. En effet, elle lui saisit le menton, avant de déclarer :

Afin de percer à jour ce mystère, vous allez devenir Mr Ricard, riche milliardaire je serais votre femme.
**C’est qu’elle est sûre de ses charmes la petite…**

Leurs deux regards se rencontraient. Lui, avec ses grands yeux noisette, un peu surpris, et elle, avec ses grands yeux noirs et son éternel sourire des lèvres.
On dit que les femmes yeux d’une femme sont une ouverture sur le divin, mais les siens donneraient l’envie à n’importe quel homme, dans l’agonie, de mourir lentement, fixé par son regard.


Monsieur Ricard… vous serez Madame Ricard, je présume…

Un long silence se dressa entre les deux personnages.

Et moi ??????? Je serai quoi ????? Je serai la petite Païpaï Ricard !!!! OUAAAAAAAAIS !!!!
NON, TOI TU RESTES-ICI !!!


Dernière édition par Kody Akaike le Dim 3 Mar - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Shiwara
Chef du cp9
Chef du cp9
avatar
Messages : 60
Points d'activités : 638
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (2/4)
Age : 23
Localisation : Sur ton cadavre

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 4001
Points de popula' [PP] : 0
Divers:
MessageSujet: Re: Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby] Jeu 28 Fév - 17:05


Moi? Directrice?! YEAH!!!! Cool"
« Ce qui est agréable dans l’écriture, c’est qu’on est en même temps l’acteur, le musicien, l’auteur et même le directeur. »

Kody semblait être tout ouïe à ce que je disais, et après avoir envoyé la pauvre petite se chercher un verre de lait, il m'écouta attentivement. Il me dit qu'il connaissait Jildas, et alors qu'il lisait la missive, il ne tiqua pas malgré l'insolite texte qui retenait son attention. A ce moment là, je pris plus de temps pour le jauger. Ses cheveux noirs possédaient une forme particulière qui lui allait plutôt bien, lui donnant un air nonchalant. Ses yeux qui suivaient imperturbables les lignes écrites mains semblaient experts dans l'analyse et je sus qu'il était loin d'être ignorant ou idiot. Selon son dossier, il avait toujours fait preuve d'une efficacité redoutable, à moi d'en juger durant la mission. Lorsqu'il eut finit de lire la lettre, il sembla concentré, presque troublé et ce n'est que lorsque je l'interrompis qu'il releva les yeux et nos regards se croisèrent.

" Monsieur Ricard… vous serez Madame Ricard, je présume…"

Quel sens de la déduction... Je l'aurais presque applaudis mais je me retins en gardant un silence aimable durant lequel un message sembla passer entre nous. Nous allions bien nous entendre! Ce silence fut cependant coupé par une voix aiguë et excitée, il s'agissait de la petite fille qui accompagnait Kody et, étant revenu des cuisines un verre d'eau à la main, elle nous fit part de son envie de venir avec nous et d'être Papaï Ricard, notre fille. Elle dit cela d'un air tellement passionné que, lorsque Kody lui répondit d'un ton sans appel qu'elle ne bougerait pas d'ici, son visage déconfit me fit exploser d'un rire contagieux. Après m'être repris, je m'agenouillai près de la fillette et lui parlai de telle sorte que Kody ne l'entendit pas:

" Fillette, le monsieur est bien sévère avec toi! Mais tu sais, il est sous mes ordres, je peux lui demander ce-que-je-veux! Et moi, j'aimerai bien que tu viennes avec nous, alors..."

Je me relevai en passant ma main dans ses cheveux et en lui adressant un clin d’œil. Je savais que la mission pouvait être dangereuse même très dangereuse... ce n'était pas forcément une bonne idée que la fillette nous accompagne mais mon intuition me disait qu'il fallait qu'elle vienne. De plus, j'avais un rôle important à promouvoir. Je me tournai vers Kody et, lui adressant quelques paroles pris Papaï dans mes bras.

" Allons Kody, vous n'allez pas refuser à cette petite merveille de nous accompagner! De plus, un peu de compagnie féminine me fera du bien, surtout qu'une dame de la haute société est toujours accompagnée et cette jeune fille que voilà convient parfaitement au rôle! N'est ce pas petite sœur?"

Elle m'adressa un sourire rayonnant en poussant un "Youpiiiii" de victoire. Je la reposai sur le sol et, passant près de Kody soufflai:

" Je prends sur moi la responsabilité de la protéger.

Me rendant près de ma porte, je fis appeler Katy, ma secrétaire multifonction. Elle arriva en un éclair et je lui demandai ou en était le bateau qui allait nous mener à notre Gala. Ce bateau n'était pas n'importe quoi! Mandrak l'avait déjà prévu pour la même mission et il venait tout juste d'être finit. Il s’agissait là d'une véritable œuvre architectural. D'après les sources que nous avions, les personnes qui se rendaient au Gala des eaux occupaient toutes des rôles importants dans la société, ce qui ne rendait que plus urgent l'éclaircissement des événements. Un si grand nombre de traitre aussi haut placé pouvait être une véritable menace pour le gouvernement. Il n'attendait plus que nous pour partir. Une fois après m'être renseigner sur l'état de notre transport, je me tournai vers mes nouveaux compagnons et leur exposai la situation en ces mots:

" Petite sœur, Kody, notre demeure ambulante est affrétée et n'attends plus que nous. Étant des gens de la haute société, il ne s'agit pas d'un simple navire, en effet afin de peaufiner notre couverture, c'est un véritable palace! Il me faut maintenant preparer mes affaires, petite sœur, si tu laissais ton oncle s'occuper de tes affaires et venais m'aider à choisir mes robes?

Selon ce que la mission avait décidé pour nous, nous étions donc nous aussi un couple de milliardaire. Les invitations que nous avions reçues provenaient d'un couple auquel le gouvernement aurait dérobé ces précieuses cartes. Je ne savais pas ce qu'ils avaient fait du vrai couple, mais ils m'avaient assuré que les Ricard ne pourraient intervenir dans notre affaire. Ce couple était originaire de Vila, selon une rumeur Mr Ricard posséderait du sang de dragons celestes en lui.
Selon le gouvernement, je convenais parfaitement au rôle car la femme me ressemblait, et selon ce que je savais d'elle, il s'agissait d'une femme extrêmement rêveuse, il lui arrivait parfois d'avoir des moments "d'absences". Très superstitieuse, elle portait continuellement un ail sur elle, une plume de corbeau, un pendentif vide et même selon les rumeurs, une patte de lapin. Je m'étais donc arrangé pour posséder ces objets, en... omettant malencontreusement la patte de lapin. Adepte des boissons alcoolisées, cette femme se trouvait rapidement dans un état d'ivresse qui la rendait avide de compliments, que ce soit de la part de son mari, ou d'autres. Elle avait d'ailleurs de nombreux soupirants et n’hésitai pas un moment à passer du temps avec eux, bien qu'elle aima son mari à la folie et l'affichait d'ailleurs en public ce qui pouvait parfois le gêner. Pour les autres traits de caractères... elle n'était pas bien bavarde, aimait le pourpre ou le bordeaux, s'habillait continuellement de belles et chics robes, et ne supportait pas la solitude ce pourquoi Papaï était la bienvenue pour être des nôtres. Comme je m'étais aidé de la description de la vrai Mme Ricard, je comptai sur Kody pour agir de même en lui donnant le compte rendu que le gouvernement avait fait sur lui.

Préparer mes affaires ne serait pas long car j'avais déjà fait mes bagages, il me suffisait juste de prendre encore deux ou trois babioles, j'aurais tout le temps de me changer sur le bateau.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby]

Revenir en haut Aller en bas

Agents et Contribualités [Première Partie : Enies Lobby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Enies Lobby-