AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

De belle rencontre [Raven, Johan et Kog]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: De belle rencontre [Raven, Johan et Kog] Sam 2 Mar - 7:17




Combat sur Ennui-Land !!


Fushia était une île très calme et certainement l’une des plus calmes que le monde n’est jamais connue. Il n’y avait pas de bandit, pas d’action, en gros c’était ennuyant ! Mais vous savez bien que quand Ryuuk et Black passent par-là, rien ne reste calme pendant longtemps ! C’est alors sur cette île que les deux pirates vont débarqués et ainsi semer le trouble et encore faire parler d’eux ! J’étais en mer avec mon fidèle ami Black, nous étions en pleine vadrouille avec la Marine au cul, pour X raison. Je crois que nous étions tous les deux devenus des pirates dangereux pour le gouvernement, enfin qui pouvaient devenir dangereux. Bref, je naviguais avec mon frère d’arme dans une sorte de tempête. Les vagues étaient monstrueuses et le bateau ne cessait de tanguer à vous donner envie de gerber. J’avais vraiment du mal à voir avec ce temps de merde. J’essayais tant bien que mal de ne pas chavirer le bateau mais cela s’annonçait difficile. Nous étions comme perdus dans la mer, et sans savoir comment, le bateau était arrivé à proximité d’une île et la tempête s’était arrêter. Je naviguais sur le bientôt très connu Bateau de Pêche, le bateau que j’avais volé à Logue Tonw avec un Marin en prime nommé Gérard ! Nous n’étions que trois dedans mais nous étions déjà connus dans ce monde. Mon surnom était par rapport à mes cheveux flamboyant. On me nommait « Cheveux de Braise », et Black, son titre de noble du Royaume d’IronBurn d’où son surnom « Le Prince ». Tous deux des pirates prometteur, nous avions décidés de faire équipe et de recruter quelque Nakama a bord. J’étais le capitaine et lui, mon cuisinier. Mais nous étions mal barrés dès le départ. Personne ne savait naviguer, soigner et autre dans le bateau et sans ça, nous étions comme ainsi dire perdus dans le vaste monde de la piraterie. Nous devions recruter et ainsi devenir l’équipage le plus puissant du monde, mais pour l’instant, ceci n’était qu’un très beau rêve que je ne pouvais que rêver. Bref, l’île était à portée de main et je ne pouvais pas la rater.

J’avais quand même appris la base de la navigation et je savais contrôler mon bateau et c’est grâce à cela que nous accostions sur Fushia, une île très calme. Je descendis de mon bateau tranquillement, le sabre dans le fourreau, j’étais bien curieux voulant explorer cette île de fond en comble. Mais à mon grand désespoir, cette île était tous ce qu’il y a de plus simple au monde. Des vaches, des fucking maisons et autres choses bien futiles. Cette île n’avait rien à offrir et je pensais déjà repartir. Mais bon, je n’avais vraiment pas envie de bouger maintenant, j’avais un peu la flemme, et je me rendais avec Black dans un bar du coin. Il y avait une ambiance pacifique et quand nous franchissions la porte, les gens regardaient très bizarrement. Enfin, à Fushia, on n’aimait pas du tout les pirates et les gens qui les couvrent sont assez discrets dans leurs actes. Bref, l’endroit était soudainement devenu froid et les habitants se posèrent sur leurs chaises en nous regardant assez bizarrement. J’étais un peu mal alaise mais je me dirigeai alors vers le comptoir quand le barman, d’une façon très hostile, attrapa un fusil et le posa juste à côté de lui. Mais son regard semblait un peu dérangé par le mien quand mon sourire moqueur et mon air confiant venus s’en mêler. L’homme détourna alors le visage et je posai mes fesses sur une chaise toujours en souriant. Je me retournai ensuite en regardant les autres présents dans le bar qui semblaient aussi sur la défensive que le Barman. Je posai alors ma main sur Kuroi Ryuu en riant à pleine dent. Quelque chose semblait très drôle en effet ! Je m’avançai alors vers le mur en autant deux fiches pour revenir et poser ceux-ci sur la table ce qui allait sûrement attirer l’attention de Raven ! Celui ne connaissait pas encore sa prime après l’évènement de Logue Town et cela ne serrait tarder ! Je me retournai alors vers lui en lui

« HAHAHA maintenant c’est toi qui monte parmi les pirates ! T’as vu la gueule de la fiche… Au fait, tu veux quoi pour boire ? Saké ? Whiskey ? »


Il me donna ensuite sa réponse quand j’ordonnai au barman de nous servir ce que nous avions demandés. Trinquer puis boire un coup sec pour ensuite rigoler des gens autour. La lame du Cuisinier était très grande et je crois quelle intimidait beaucoup. Après un moment de délire total, mon ouïe fut attirée par une conversation bien étrange au fond de la salle. Deux hommes parlaient de nous puis la conversation tourna autour du Mont-Corbo et du certain Iroto ! C’était un dangereux hors la loi qui semblait diriger un petit groupe sur Fushia qui foutait la merde ! L’homme était activement recherché sur le Mont Corbo par la Marine mais une chose allait changer le cours de notre voyage ici ! Nous allions faire de nouvelles rencontres très intéressantes. L’un des deux hommes parla d’un homme très riche qui en avait après ce Iroto et qui offrait une très grosse récompense à tous ceux qui rapporterait sa tête. Ce type avait été assez fort pour battre un Contre-Amiral donc je ne pouvais pas le défier seul enfin avec Black, il me fallait l’aide d’un coéquipier enfin de plusieurs et j’informai alors Black qui allait être enchanté. Nous aimions tous les deux le combat et l’argent ! C’est alors que je chargeai celui-ci de chercher un type qui avait l’air balèze pour faire équipe avec nous pendant ce laps de temps et je fis alors de même. C’est alors que quand Black partit, je vis un type dans le coin, seul ! Il semblait étrange, mystérieux et fort. Une aura démoniaque se dégageait de lui et cela m’attira en quelque sorte à m’approcher rapidement de lui avant de m’assoir. Je pris un verre de saké en abordant le mec de façon calme


« Yo ! Une belle journée hein… j’vais pas aller par quatre chemins, j’ai l’habitude d’être directe et voilà. Tu dégages un truc énorme, c’est mystérieux et en même temps incroyablement puissant et c’est ce genre de type qui je recherche maintenant ! Un p’tit con assez fort que l’on nomme Iroto est à la tête d’un petit groupe sur Fushia et un mec super riche veut sa tête. Il donne un montant supérieur à 80 000 000 de Berry à celui qui rapportera sa tête ! J’peux pas le buter seul c’t’enfoiré qui est trop fort donc… Alors t’accepte pour qu’on se partage le blé par la suite ! »
Revenir en haut Aller en bas
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: De belle rencontre [Raven, Johan et Kog] Mar 5 Mar - 14:06





Une alliance fortuite !!

Encore un voyage en mer pour le jeune prince dont le titre n'avait d'écho que sur des mers plus tumultueuses, et toutes les gloires passées et les immenses fortunes ne sont plus des souvenirs lointain dont seul quelques privilégiés se remémorent encore les vestiges d'un royaume tristement célèbre pour sa chute violente et brutale. Mais trêve de theatralite et revenons a des lieux plus ancrées dans le présent et dont l'histoire s'écrit en ce moment même, sur le mers d'East Blue, quelques temps après les choquantes révélations de Logue town, ces dernières avaient changé la face du monde que ce soit sur terre ou sur les vastes étendus bleu. Les deux flibustiers dans leurs modeste embarcation avaient essuyé une violente tempête sur une mer déchaîné secouant le bateau de fortune au gré de sa volonté, mais grâce a la dextérité dont fit preuve Ryuuk, il arrivèrent a rejoindre la première île en vu malgré les vents mêlés d'ecume. Une fois sur terre ferme, le temps s'était calmé et nos deux héros se retrouvaient a Fushia a en croire le panneau, un petit village tranquille de quelques dizaines d'habitants, se qui sauta aux yeux du jeune homme était le fait qu'il n'y avait aucune pirate ici, des ivrognes des voleurs a l'étalage, des rois de l'entourloupe mais pas de pirate, et pendant que les deux marins se dirigeaient vers la taverne la plus proche ils étaient devenus l'objet de tout les regards, ils les fusillaient du regard ,ONE SHOOT! Et déjà a l'intérieur du bâtiment pourtant couvert, ces regards devinrent plus intenses, des civils armés un peu partout on se serait cru en pleine guerre civil, pour Ryuuk cela devait l'intriguer, mais pour Black cela l'envahisait de manière assez malsaine d'une certaine nostalgie, il avait grandi entouré de haine et de mépris bien avant que la guerre prenne son royaume pour cible, ainsi pour lui cette situation était une consécration, une occasion de sourire en se rememorant les souvenir du passé, triste en partie mais pas que, certain moment fort avait gravé un sourire sur son visage pale. Mais son rendez vous avec le passé fut interrompu par son capitaine, un homme souvent impulsif et prêt a tout pour des sensation forte, parfois même un petit peu trop même.... Il avait disposé sourdement deux affiches, l'une en son nom propre, pas moins de cent trente cinq millions de berry! Rien que ca le bougre!? Si jeune et pourtant si fauteur de trouble... Mais il n'était pas non plus a laisser pour compte, en effet le jeune homme avait vu sa prime multipliée par quatre pour les informations dont il eut vent a Logue town et pour les événements s'y étant produis pour ne pas entrer dans les détails, soit en total quarante millions de berrys, a force de fréquenter un tel pirate il avait fini par sortir de l'ombre ou il s'était pourtant si bien réfugié toutes ces années, le gouvernement avait même des information complètes sur ces origines et même sur le surnom qu'il s'était donné pour rester vague: Prince, ou le prince tout simplement, il ne put retenir un soupir furieux a la vu des affiches et de la situation dans laquelle elles le mettaient, le jeune capitaine lui proposa ensuite après l'avoir joyeusement félicité pour sa mise a prix, une boisson pour faire passer toute ces nouveautés trop brusques et soudaines a son goût, il répliqua alors d'un ton calme comme a son habitude tout en gardant un oeil sur ses arrières car après tout ils étaient en territoire ennemi avec des sommes mirobolantes sur leurs têtes et placardees sur le moindre centimètre carré de cette île.

-Du sake ca ira, merci *dans sa barbe* même si la compagnie aurait pu être plus plaisante au coeur d'une base marine....

Suite a une brève et non pas moins intense altercation avec le barman, Ryuuk revint avec une bouteille de sake entre les mains et un mauvais plan en tête, tout en sirotant sa boisson Black écoutait attentivement ce que Ryuuk avait a dire. Il venait d'accepter une mission d'assassina, et sur un gros morceau même, la cible se réfugiait dans les montagne et avait déjà réussi a s'occuper d'un contre amiral.... A l'écoute de cette dernière information son sang ne fit qu'un tour, comment étaient il supposés vaincre un homme de ce calibre?! En recrutant mais trouver des alliés en territoire aussi hostile ne serait pas chose simple, s'empressant de finir la bouteille de ce divin nectar bon marcher, il se dirigea vers la sortie lâchant a voix haute une provocation dénuée de toute subtilité.

-Ca marche, je te laisse en charmante compagnie, on se retrouve tu sais ou.

Et sur ces paroles il sortit du sinistre endroit a la recherche de soutien pour cette mission suicide, qu'est ce qui le motivait dans cette affaire? L'argent biensur, cela lui permettrait de restaurer son royaume et une petite partie servira a son confort personnel dans un hotel de premier ordre, une coupe de champagne a la main dans un bain a remous et avec une suite avec vu sur piscine et même un plongeoir de la ou il se situerait que demande le peuple?! Mais malgré cette soif de richesse les prétendants au titre de partenaire ne se ruaient pas vers lui pour autant, c'était même le contraire certains le regardaient avec dégoût avant même qu'il n'entame la conversation, d'autre fuyaient carrément son regard, quel était leur problème a ces gens la? Avaient ils une peur et une haine maladive pour les beaux bruns athlétiquement sculptés dans le marbre a l'image d'Apollon lui même ou était ce juste parce qu'il était pirate la première semblait être la bonne, la deuxième étant trop farfelue, après tout les pirates sont les idoles du peuple et de tout ceux en quête de liberté, mais tout le monde ici semblaient être adepte des mensonges bien tournés tant que ca les confortait dans leur étroitesse d'esprit pour en venir par tout les chemins a une et une seule conclusion: les pirates c'est le mal, le gouvernement ne fait que le bien et tout ses opposants sont mauvais de nature.
Quel triste constatation que voici, il avait pitié de telles personnes, victimes des idées reçus, mais son jugement ne semblait pas être aussi général que ca, en effet sur sa route il croisa une sorte d'homme tigre très jeune les cheveux gris et en bataille, ce dernier ne semblait ne pas avoir remarqué le pirate qu'il était, mais ne fuyait pas son regard pour autant ou avait il des talents de comédien que Black ignorait? Mais peu importe il avait trouvé quelqu'un enfant ou pas, d'ailleurs quel genre d'enfant aurait des griffe des crocs, un fourrure rayée une queue et jouirait d'une bipedie des plus parfaites?! La réponse était simple: Un prédateur née. Et c'est tout naturellement qu'il l'aborda, n'y allons pas par quatre chemins.

-Tu ne m'as pas l'aire d'ici toi, et tu semble plus accueillant avec tes griffes et te crocs que toute cette populasse, que dirais tu de gagner quelque sous? * marque un temps* Tu m'as certes l'aire bien jeune mais il émane de toi un petit quelques chose propre au grand combattant, retrouves nous au pied de la montagne dans deux heures tu en saura un peu plus une fois sur place, je compte sur toi homme tigre. * souriant*

Voilà, il avait fait sa part des choses et il n'avait plus le temps de chercher d'autre personne vu la difficulté qu'il avait eu a trouver celui la, il espérait juste qu'il viendrait comme ca il ne passerait pas pour un incapable aux yeux de son capitaine......


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De belle rencontre [Raven, Johan et Kog] Mar 5 Mar - 23:36




† Un boulot bien payé †
...ou un sabreur bien amoché

Spoiler:
 

Encore une fois, le temps était au beau fixe, les nuages étaient de plus en plus rares et les arbres fournissaient assez d’ombre pour se protéger pour ceux qui n’aimeraient pas le soleil. Kogenta, quant à lui, était en train de se relaxer dans une petite ville des plus sympathiques : Fushia Town. Il avait tout pour être tranquille, loin des tracas de la vie, loin des pirates ricaneurs et sans cervelle qui ne sont intéressés que par faire du mal, loin des marines harceleurs qui ne vivent que pour arrêter les criminels. Il y avait un doux parfum de chlorophylle dans l’air, certainement parce que qu’il dormait paisiblement près d’un arbre sur la pelouse. Une très légère brise estivale passait dans ses cheveux, les faisant bouger au vent, tandis que le tigre soupirait d’aise, content d’être aussi peinard dans cette belle journée qui s’annonçait. Il fredonnait cette chanson d’amour qu’il aimait beaucoup, comme la plupart du même genre, sans même se préoccuper un minimum des gens qui passaient à côté de lui et qui pourraient l’entendre ; à vrai dire il s’en fichait car une fois qu’il chante, même dans sa tête, et qu’il est bien installé, il se fiche du reste du monde. Il pourrait être plus mal, cela ne faisait aucun doute, mais il semblait avoir quelque chose, comme un manque. Quelques secondes plus tard, son ventre se mit à gargouiller, le mettant sur la voie de ce fameux manque qui se trouvait être dû au dernier repas qui datait de la veille. Bizarrement il mangeait beaucoup, mais pouvait aussi passer un long moment sans rien avaler, un peu comme si ses repas étaient compactés en un seul repas bien gros et bien copieux. Il se mit alors à gémir bruyamment, ne voulant pas bouger de sa position si confortable, mais il voulait manger et il ne tiendrait plus longtemps à ce train-là. Il mit alors sa main dans sa poche gauche à la recherche d’un peu d’argent, et en ressortit deux billets de mille berrys et divers pièces en argent ne valant pas plus de cent berrys chacune. Un énorme soupir s’échappa alors de sa bouche, lui rappelant qu’il n’avait déjà presque plus d’argent et qu’il devait trouver un boulot afin de payer ses repas. Rien qu’à penser au bon poulet rôti dont il reconnaissait l’odeur de loin, son ventre gargouilla deux fois plus fort, faisant gémir le tigre de faim. Il fallait qu’il se lève maintenant pour manger, vu qu’il n’avait que quelques milliers de berrys, ce qui suffirait à peine à couvrir le lendemain jusqu’au soir. Malheureusement il n’y avait pas l’ombre d’un commerce à l’horizon, il allait devoir chercher des pirates primés et les livrer pour récupérer l’argent sur leur tête. Mais où trouver des pirates dans une ville paisible comme Fushia Town ? C’est vrai que lui était justement pirate, mais si il était primé, ça se saurait et on aurait déjà averti les autorités ! Il demanderait bien aux habitants, mais apparemment ils semblaient très méfiants envers les étrangers, pirates ou pas, à voir comment ils le dévisageaient sans le quitter des yeux à chaque fois qu’ils le voyaient. Certes il avait un peu l’apparence d’un animal sauvage, mais il n’inspirait pas la méchanceté car son regard était des plus innocents. En même temps les pirates étaient bien souvent des gens gentils bien comme il faut jusqu’à leur premier méfait dans la ville comme des vols et des agressions virant parfois au meurtre. Ce sentiment était tout à fait compréhensible de leur part mais tout de même, dévisager le moindre étranger comme dans les vieux Far-West comme si il allait apporter ruine et destruction au village. Il fallait vraiment avoir vécu d’épouvantables évènements pour ainsi rester méfiant envers le moindre étranger.

Après un grommellement désagréable, Kogenta se leva en attachant Saikaidou Kotetsu un peu mieux dans son dos afin qu’il ne tombe pas en cours de route, et se dirigea vers les premiers bâtiments où il comptait demander du boulot. C’est alors qu’il vit deux personnes qu’il ne connaissait pas et qui ne semblaient pas du coin, vu leur tête peu enthousiaste à l’idée de se trouver sur cette île. L’un d’entre eux était grand avec des cheveux couleur bordeaux accompagnés d’un bandeau noir noué autour de son front, habillé un peu comme un ninja sur le reste du corps. Derrière lui se tenait certainement son compagnon, beaucoup plus jeune mais non moins sérieux, même si il avait l’air assez chétif à première vue. Ils devaient être des pirates, vu le regarde méprisant du plus grand. Les deux pirates présumés étaient en plus des sabreurs, ce qui devait rendre ces énergumènes très doués pour trancher le vif du sujet, ce que ne manqua pas de faire le roux. Il y avait un autre homme assis dans son coin à qui il parlait, probablement son camarade qu’il était venu chercher. Kogenta ne voulait pas d’ennui, alors il se contentait de les observer de loin et avec une discrétion des plus subtiles. Il se disait que peut-être ces pirates étaient primés, vu leur trogne de tout sauf petit joueur, ce qui les rendait vraiment intéressants. Cependant, le tigre ne prit pas la peine de les observer dans leur causette et prit le chemin opposé afin de ne pas se faire remarquer. Il voulait très certainement en vaincre un ou deux, mais si ils étaient tous trois primés, à lui seul il n’y arriverait pas, alors il préféra partir de son côté. Il se remit alors à marcher vers la taverne la plus proche afin de se désaltérer avec les quelques sous qu’il avait dans sa petite poche. Au moment d’entrer dans la pièce remplie d’habitants certainement tous plus silencieux et dévisageant les uns que les autres, Kogenta entendit un bruit de pas lent mais décidé se diriger dans sa direction. À peine eut-il tourné la tête que le jeune sabreur de tout à l’heure l’aborda sans la moindre subtilité en lui adressant directement la parole comme si c’était un touriste perdu qu’un guide redirigeait vers le chemin principal.


-Tu ne m'as pas l'aire d'ici toi, et tu sembles plus accueillant avec tes griffes et tes crocs que toute cette populace… que dirais-tu de gagner quelque sous ?

Il voulait lui faire gagner de l’argent car il semblait bon en combat à cause de ses atouts félins, à croire qu’il lisait dans ses pensées. Certes Kogenta n’était clairement pas d’ici, mais on ne pouvait pas dire que ce soit leur cas à eux deux non plus, lui et son ainé ; mais en tout cas il savait aborder les gens, il lui accordait bien ça. Parler de ses avantages avant de le prendre par les sentiments, c’était certes direct et classique, mais efficace dans beaucoup de cas.

-Tu m'as certes l'air bien jeune, mais il émane de toi un petit quelques chose propre au grands combattants. Retrouve-nous au pied de la montagne dans deux heures et tu en sauras un peu plus une fois sur place. Je compte sur toi homme tigre.


-…………………………………

Jeune ? C’était bien le terme qu’il avait employé dans sa phrase, oui. Il avait quand même vingt ans, le jeune tigre. Ce n’était plus si jeune que ça, mais après tout il a eu une enfance difficile, ce qui expliquait sa croissance retardée. Kogenta préféra rester silencieux au pirate souriant qui lui proposait carrément un rendez-vous au pied d’une montagne. Il voulait certainement parler de celle qui était étendue à l’horizon au loin, ce qui faisait une petite trotte quand même. Là-bas, le tigre était censé le rejoindre sans même avoir eu le choix, comme si il savait ce que recherchait le félin, comme si il savait d’avance qu’il accepterait compte tenu de ses poches maigrement remplies. Il avait donc deux heures pour s’y rendre, ce qui était un peu juste si il prenait son temps, ce pourquoi -si il tenait à être là-bas à temps-, il devait partir le plus tôt possible. Il y avait de l’argent à la clé après tout, ce ne pouvait pas être aussi décevant qu’il aurait pu le penser ; il se demandait d’ailleurs combien il recevrait pour la mission qu’il était sûr d’accomplir. Dans les milliers ? Dans les millions ? Il opterait bien pour un ou deux millions, mais ne voulait pas ruiner les trois pirates alors il pensa à simplement les laisser fixer la somme et lui donner.

Mont Corbo
Repaire de malfaiteurs, prenez garde !

Le panneau résumait en une seule phrase tout ce que les gens devaient savoir, à commencer par le nom de la montagne et quel genre de personne on y trouvait. Kogenta afficha alors un rictus en voyant cette petite annonce qui disait plutôt «Débarrassez-nous de ces criminels, forte récompense à la clé !!!», ce qui ne faisait aucun doute sur le but du jeune sabreur qui l’avait abordé un peu plus tôt. Quelques mètres plus loin, il vit cette même personne qui semblait avoir une furieuse envie de tuer le temps, ce qui était déjà un bon début ; au moins c’était un assassin, pour changer. Le tigre s’approcha alors de lui et lui tapa l’épaule pour attirer son attention, le regard déterminé à gagner de quoi se nourrir encore quelques jours ou quelques mois selon ce qu’on lui offrira.


-Salut. Comme tu ne m’as pas laissé le choix, je suis venu au pied de la montagne. Je sais pas si tu m’espionnes, mais tu as vu juste, car j’ai à peine de quoi tenir jusque demain soir, alors je serai pas contre un petit boulot bien payé. J’espère que t’as l’argent avec toi, sinon je risque de le prendre très mal si tu te sers de moi gratos. Comme tu l’as si bien remarqué, je suis un félin, et je précise qui a mangé le fruit de l’humain, donc je te conseille vivement de pas essayer de m’entuber, sinon mes jolies griffes vont venir lacérer ta jolie figure. Si tu as de quoi me payer, alors je suis tout à toi, dans le cas contraire, appelle déjà le médecin du village ; à toi de voir.





©Byakko No Kogenta

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: De belle rencontre [Raven, Johan et Kog]

Revenir en haut Aller en bas

De belle rencontre [Raven, Johan et Kog]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Village de Fushia-