AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Crabes & Power-up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB] Crabes & Power-up Dim 3 Mar - 23:05

    Les Fils de Cortes avaient quitté Logue Town depuis quelques jours, et avaient consacré le plus clair de leur temps à panser leurs blessures et à pouponner le Conquistador. Dès le lendemain du terrible Gongbao, grâce aux bons soins d' Igaku, Ace était à nouveau en état de crier, et donc de balayer. Ce que Ketsueki n'avait pas manqué de lui rappeler à grands coups de mornifles. Gouki, lui, malgré son bandage au niveau de l'abdomen et le sel qui piquait ses diverses blessures, s'était attelé à réparer les morsures infligées par les canons à leur navire. L'ambiance était donc joyeuse sur le navire, à mille lieues de ce qui leur était arrivé il y a seulement quelques heures. Mais, au fond du cerveau de tous, enfin, au moins du Cahir, Guren, sa poitrine et son sourire narquois trônaient. Patience, catin. Tu quitteras bien vite ton trône doré et tu retourneras poussière. Le Conquistador était à nouveau beau comme au premier jour, et le soir de ce premier jour, ils s'étaient mis d'accord pour passer à la vitesse supérieure et mettre le cap sur Grand Line. Depuis East Blue, il faudrait donc qu'ils empruntent Reverse Mountain et passent le Cap des Jumeaux. Alors qu'ils s'y dirigeaient, Gouki, placé dans la vigie, communiant avec les mouettes, son côté doux géant les faisant approcher sans crainte, remarqua une île qui attira sa curiosité. Vu de si haut, elle avait la forme... d'un crabe. Notre héros repensa à son enfance avec Ketsueki, notamment la fois où ils avaient chassé le crabe. Souvenirs joyeux, souvenirs heureux...

    ***

    Le jeune Gouki était sceptique. Âgé de neuf ans, il trottinait derrière son frère. Il savait qu'il n'aurait pas dû le suivre pour faire sécher le test d'herboristerie de papy Hernan, mais bon, la perspective d'amener des crabes à maman, voire de faire eux-mêmes le repas du soir pour lui faire plaisir, l'avait emportée sur la préparation de nombreuses mixtures. Et puis de toute façon Gouki les connaissait toutes par cœur. Donc, les jumeaux s'étaient rendus sur la plage. Elle était déserte, comme toujours... Ah non, il y avait des bruissements dans les buissons et de petits gémissements s'en échappaient. Ça ressemblait à la voix de Pocahontas... Et ce grognement, on aurait dit Kerahon. Mais qu'auraient-ils fait dans les buissons? Bref, Ketsueki interpella son frère, qui s'était arrêté pour écouter, et les gémissements se turent. Le petit garçon haussa les épaules: il avait dû rêver. Il pressa le pas pour rattraper son jumeau, et l'écouta lui exposer sa méthode de pêche aux crabes: il fallait aller dans les petites flaques laissées par les vagues pour attraper des petits crabes, et ils feraient d'excellents amuse-gueules grillés au feu. Pour les plus gros, il faudrait s'aventurer dans les digues. Gouki acquiesça et ils se répartirent les tâches: comme Ketsueki était le plus agile des deux, il irait sur les digues et notre mignon petit héros s'occuperait des flaques. Le premier retira ses chaussures et fila vers les digues, tandis que le dernier retroussait ses manches et commença à se pencher. La mer glissait avec agilité, laissant derrière elle de délicates dentelles blanches. Là, une flaque! Et un petit crabe!

    Le crustacé s'agitait, ses petites pinces cliquetant avec autant de violence que pouvait en produire un si petit être. Gouki l'attrapa, un doigt sur sa bouche, l'autre à l'arrière de sa carapace. Il était ainsi protégé des pinces. Seulement, quelque chose le frappa alors: où rangeraient-ils les crabes? Il jeta un œil sur les digues: Ketsueki avait l'air d'avoir fort à faire. Bah, il verrait plus tard. Il fourra l'animal dans sa poche, et commença à se pencher sur un autre flaque, lorsqu'il sentit que son captif ne se laissait pas faire et lui pinçait violemment la jambe. Il grogna, le retira de sa poche, et commença à le gronder:


    - Écoute-moi Krabby, si tu veux pas finir dans la casserole plus tôt que prévu, tu te calmes! Je cherche tes petits frères, donc maintenant tu te tiens tranquille! Non mais!

    ***

    Gouki ricana. Qu'est-ce qu'il pouvait être naïf, alors. Mais bon, il avait improvisé un panier en feuilles de palmier et en coque de noix de coco grâce au cours de Papy, et Ketsueki avait attrapé un gigantesque tourteau, et c'est eux qui avaient régalé, ce soir-là. Bref, il descendit de la vigie, et parla à ses nakamas de l'île en forme de crabe. Il proposa qu'ils aillent y faire un tour. Sakazuki demanda s'il pouvait venir, et Ketsueki l'assigna à la garde du navire. Bref, le Conquistador jeta l'ancre aux abords de l'île et les Sons of Cortes descendirent une chaloupe à la mer. Cette fois, Ace rama sans qu'il y ait besoin de mornifles, et le plus classe des équipages mit pied à terre après quelques minutes. Gouki inspira l'air frais, et regarda autour de lui, les mains en visière car un beau soleil illuminait la journée: l'île était une morne plaine rocheuse, à peine quelques surélévations, des wannabe-collines, en quelque sorte. Bref, un peu plus loin, au niveau des "pattes" du crabe, il y avait des digues qui devaient abriter des crabes, peut-être même monstrueux. Ce soir, c'est Ketsueki et lui qui régalaient! Les mains dans les poches de son pantalon, qu'il retroussa, le second des Sons of Cortes commença à marcher, appréciant la tranquillité après tous les combats qui leur étaient tombés dessus ces derniers temps. Un peu de repos, ça ne fait jamais de mal!


Dernière édition par Gouki le Lun 4 Mar - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Lun 4 Mar - 0:53



Sons Of Cortes en action !
« L'avenir des macs s'écrit doucement, mais sûrement.»


Un combat digne de ce nom avait été gagné visiblement. Comment le savais-je ? Non pas que j'étais devin, mais le toubib m'ayant guéris à sa façon... Façon que je suis le premier à désaprouvé de part son côté malsain et très chiant, mais qui au final soigne alors bon. Il m'avait comme... Rho puis merde, pas besoin de le dire, c'est tellement malsain que même moi j'arriverais pas à le décrire. La chose qui était sûre c'est que j'étais envie et sacrément énervé. Pourquoi donc ? Simplement parce que une fois remis sur pied, les membres de l'équipages m'avaient expliqués ce qui s'était passé sur Logue Town... La younkou... Son histoire, son hypocrisie puis sa trahison. Bref... Une histoire qui me rendait zehef de chez zehef. Non seulement j'ai pas pu parler, mais en plus j'ai pas pu matter plus longtemps cette putain de poitrine. Enfin bref, depuis leurs récits, j'avais qu'une chose en tête.. Devenir plus fort pour battre encore et toujours mon frère, MAIS... battre aussi cette Guren. C'est ainsi que un soir après m'être remis, j'avais d'ailleurs sortit.

" On va la poutrer... Aussi bien cette démone de mes deux que cette paire de boobs sur patte que mon propr frère ... ET AINSI ON POSERA NOS COUILLES TITANES PLAQUEES OR SUR CE PUTAIN DE MONDE !!! "


C'est ainsi que nous avions pris la voie vers Grande Line. Devenir les plus grands en baisant les plus grands et grandes de ce monde. Place à la nouvelle génération. Armé de notre charisme et de notre bateau El Conquistador qui porte magnifiquement bien son nom, que demander de plus ? Nous allions être célèbre à travers les mers et plus le temps passait, plus je considérais ces compagnons comme des frères. C'est pour dire...

-------

En ce jour, voilà un petit temps que nous voyageons. A bord de ce navire de niveau mis à noeuf, Nous vîmes une île en forme de crabe et pour x raisons, nous nous mîmes à accoster. Sourire aux lèvres, je pris mon épée pour alors monter dans la chaloupe que nous laissâmes tomber à la flotte. Je rama sans trop faire d'histoires. Oui oui, pas d'insultes, pas de cassage de burnes ou de cassages tout courts. Juste un gentil garçon qui ramait tel le larbin qu'il semblait être. C'est dans un calme innatendu que nous arrivâmes sur cette île en forme de crabe. Soupirant, je vins à briser ce silence qui commençait à être agaçant. Trop de gentillesse et de calme tue la gentillesse et le calme. Je vins donc à avancer les bras derrière la nuque l'air totalement détendu.

" Putain... On fou quoi ici sérieux ? On va partir à la chasse aux moules ? Non parce je vous préviens, les seules moules que j'aimes, ce sont celles entre deux cuisses si possibles additionnées de putains d'arguments comme ceux qu'on a vu lors de cette baston à Logue Town.. Outre ça, comptez pas sur moi pour partir à la chasse aux moules ou aux crabes... En plus j'ai horreur de ça... Je préférerais encore donner mon corps au toubib pour ses expérimentations à la mord moi le noeud.."

Les paroles étaient pour le moins sèches comme d'ordinaire, mais on pouvait sentir comme une envie de se retenir. Une évolution de mon comportement ? Sans doute.. Je repris donc l'air plus sérieux regardant les autres.

" Bon sérieusement... On est venu faire quoi ? Une pause ?"




40 Lignes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mer 6 Mar - 15:41



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment

Quand on est le docteur d'un équipage de mac, la vie n'est pas de tout repos. Igaku aurait pu vous le confirmer! Alors que tout le monde se reposait et tentait de se remettre de ses blessures, le toubib courait sur le bateau pour apporter son aide aux bras cassés. Le pire était certainement le cas de violette qui était vraiment préoccupant. Ce petit con avait réussi à se faire empoisonner et son état était alarmant. Sans soins, il n'aurait pas tenu deux jours de plus, mais Igaku était sur le coup et même s'il était vraiment un type louche, il restait tout de même un bon médecin qui disposait en plus du fruit du chirurgien, le meilleurs des outils qu'il aurait pu imaginer. Il s'était donc enfermé dans une petite pièce avec le plus explosif des Sons, puis il avait déployé sa room. Ace avait dit qu'il aurait droit de faire tout ce qu'il pouvait pour l'aider, et Igaku se souvenait bien de ces paroles! Aussi, il ne demanda pas son reste et commença à couper le bretteur en petits cubes. Petit à petit, le jeune homme se transformait en un véritable puzzle fait de cubes qui flottaient gentiment.

- Ecoute bonhomme, je n'aurai pas la patience d’examiner chaque centimètre carré de ton corps dég'lasse ET de supporter tes insultes. Donc tu subis et tu la fermes ou tu crèves, pigé?

Ce fut les derniers mots qu'il adressa au jeune homme tandis qu'il séparait son corps en plusieurs tas de petits cubes. Le poison était très difficile à repérer et s'était déjà insinué dans tout le corps de Violette. Le médecin allait donc devoir scanner petit à petit tous les petits cubes et retirer le maximum de poison. Le corps découpé permettrait de pouvoir y aller petit à petit sans risquer que le poison ne retourne dans les parties du corps traitées. Ainsi, il passèrent quelques longues heures ensemble à ôter petit à petit le poison de chaque petit cube. Quand le médecin sentait qu'il perdait sa concentration à force de faire l même chose en boucle, il retournait à sa table en bois sur lequel il avait étalé tout son matériel. En plus de traiter directement le corps, il avait utilisé le morceau de peau de Korrigan qu'Ace avait récupéré pour tenter de créer un antidote. Pour plus de tranquillité, il avait commencé par traiter la tête du débilarbin puis l'avait reconstituée avant de la placer sur la figure de proue. En la posant là, Igaku était sûr de de ne plus avoir à subir les conneries qui pouvaient sortir de sa bouche tandis qu'il jonglait entre l'antidote et le corps découpé. Au final, Il étendit un room qui engloba tous le bateau, puis il sorti de la pièce qui lui servait de salle d'opération avec le corps flottant de Violette. Il rassembla ainsi tout les morceaux, recréant un bon petit débilarbin avec toutes ses capacités physiques et mentales (celles-ci étant déjà pas bien folichonnes, il aurait été difficile de faire pire.). Après quoi, il s'occupa rapidement de Ketsueki, traitant aussi la blessure en coupant le pauvre homme en deux, puis il se rendit dans sa salle d'op où il s'allongea sur la table avant de s'endormir sans autre forme de procès.

Après quelques jours de repos et de soins bien mérités. Gouki signala la présence d'une sorte d'île en forme de crâne et les Sons se préparèrent pour une petite expédition. Étrangement, tout se passa plutôt calmement et Ace, à la surprise générale, accepta de ramer sans même dire un mot. Ils accostèrent donc sur cette petite île et profitèrent un moment du soleil radieux. Même Igaku qui en principe n'aimait pas trop ce genre d'endroit trouva l'île plutôt charmante et se surpris à se demander si les crabes valaient la peine d'être disséqués. Ace, quant à lui, ne résista finalement pas à la tentation de lâcher quelques jurons et démontra qu'il était légèrement impatient. Igaku lui répondit avec un grand sourire:

- Haaa, Violette. Devrais je te rappeler que t'as même pas eu le temps d'admirer correctement ces fabuleuses protubérances mammaires vu que t'es évanouis comme un débile? Mais bon, si tu veux retourner dans ma salle d'op, y a pas de soucis, on remet ça quand tu veux... Mais cette fois j'utiliserai de vrais scalpels ♥






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mer 6 Mar - 20:14

J'ai gardé cette mauvaise toux pendant un moment, mais malgré la gravité des blessures que j'ai subit, ce n'était pas moi qui avait pris le plus cher dans ce combat. Notre larbin à tous s'en était vraiment pris plein la tronche à défaut de s'en être pris plein le cul, même si je suis sur qu'il aurait vraiment, vraiment, beaucoup aimé la deuxième options. Mais, notre bon docteur a pris les choses en main et après quelques petits coups de scalpel magique, Gouki et moi avons été remis sur pied, suffisamment pour tenir le temps qu'il termine. Par contre, pour Violette, c'était une plus longue affaire et Igaku lui sont resté enfermés ensemble dans une cabine pour de longues heures. Si ce n'avait pas été avec notre donc docteur, très fryant de donzelle, j'aurai parié qu'il s'était passé des trucs pas nets, mais aucune chance avec Igaku. Rapidement, la tête d'Ace été sorti de cette pièce sombre... Sans le reste de son corps !

Pendant ce temps, Gouki, moi et Sakzauki avions réparé le navire sans trop de problème, nous avions largement de quoi le remettre sur pied du font de cale à la vigie deux fois avec nos stocks. Nous étions près pour passer sur le reste du monde, pour passer sur Grand line ! Et pendant ce temps, nous avons chanter un peu, parler beaucoup et il y avait un étrange invité qui se joignait au tumulte du pont, la têt d'Ace, que notre bon docteur fil à coudre avait déposé sur la figure de prou. Sûrement pour se débarrasser du bruit et travailler avec l'animal en silence. C'était vraiment une bonne idée, s'il l'avait balancé sur la vigie, ça aurait fait l'affaire de tout le monde, mais on devait faire avec ce bruit là en plus... Je la retiens celle là Igaku !

Une journée comme les autres, nous étions tous passé par la casse « découpage » et notre bon docteur était de fait, complètement mort et s'était reposé après son travail terminé. Tout ça pour dire que la vie s'organisait dans le navire des Sons of Cortes. Gouki avait pris poste à la vigie et semblait avoir repéré une ile qui l'intéresse ! Et il faut dire qu'il y avait de quoi, une ile en forme de crabe, ça avait du charme ! Rapidement, nous y avons détourné le cap pour nous y rendre et ça ne nous a pris que quelques heures. Une fois sur place, Ace avait ouvert sa bouche, pour débiter le même monceau de conneries et d'inutilités que d'habitude. J'avais donc dit à notre débile national de fermer sa gueule et de la fermer mieux que ça ! Puis, le frappant une nouvelle fois pour faire un compte rond et aussi pour qu'il ferme sa gueule, de façon sur et sans équivoque !

« - Tu feras ce qu'on te diras de faire non mais ! Et puis tu vas mieux parler et plus vite que ça ! Sinon ouais, tu vas retourner dans la salle sombre d'Igaku et dieu sait ce qu'il ta fait ! Enfin bref, ta gueule ! Sinon, on va profiter de cette île déserte pour s’entraîner un peu... Mise à part le débile, on a tous vu de quoi sont capable les gens sur le nouveau monde. Et justement, on veut la tête de ces gens là ! Surtout de cette conne ! Donc, on a besoin de s'entrainer et cette île c'est l'endroit parfait ! Ace... Gouki... démerdez vous, mais vous marchez à deux sur ce coup-là ! Fil à coudre, tu viens avec moi ! »


L'île, bien que petite et pleine de trou d'eau rempli de crabe... Une île en forme de crabe pleine de crabe ! C'est bon ça, on aurait de quoi manger. Bien trouvé Gouki ! Ça me rappelle quand on a séché encore un contrôle du très vieux con pour aller en chercher pour maman. La correction qu'on s'était prise, mais ça valait le coup ! Chacun a un bout de l'île, nous pourrons nous frapper gentiment sur la gueule sans gêner personne et surtout, sans nous gêner nous ! Puis, Igaku et moi sommes doucement parti, trainant un peu le pas.

« - Bon, mon grand... J'ai besoin de toi pour une nouvelle technique ! Mais j'ai besoin de cible, de beaucoup, beaucoup de cible ! Autant que tu peux m'en donner ! »


Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 7 Mar - 1:19

    Alors que Gouki commençait à peine à se reposer, appréciant le calme de l'île, les bonnes habitudes d' Ace, qu'il pensait perdues depuis qu' Igaku lui avait sauvé la vie, lui offrant au passage une croisière version proue, étaient revenues en courant et il avait commencé à se plaindre et à rager. Comme toujours, c'est Ketsueki qui l'avait remis à sa place, le gratifiant de quelques mornifles l'air de rien, et lui ordonnant de la boucler. Ensuite, il enchaîna et proposa aux Sons de s'entraîner vu que l'île était déserte, car il leur fallait rattraper les gens du Nouveau Monde. La silhouette de Guren était visible devant les yeux d' Ormas, et Gouki serra le poing sous le coup de la colère: cette femme allait le payer cher, très cher. Tel le capitaine qu'il était, le jumeau de notre guerrier forma les groupes: notre charpentier s'entraînerait avec Ace, et Ketsueki avec Igaku. La répartition coulait de sources: avec son fruit, le débilarbin ne craignait ni la chaleur ni le magma, une aubaine puisque c'était là le pouvoir de notre héros! Le capitaine et le doc se mirent en route à pas lent, filant vers une des extrémités de l'île, tandis que Violette commençait à grogner. Notre charpentier le fixa en fronçant les sourcils, et lui ordonna de se taire. Pas de cadeaux: avec le débilarbin, il fallait se montrer fort ou il ne comprenait pas. Et même s'il n'aimait pas la violence, notre charpentier était tout de même le second des Sons, et donc celui qui donnait les ordres. Il repensa au temps de l'entraînement avec papy Hernan, mais surtout le père de nos jumeaux, Raoh: il était un guerrier d'exception, et très sévère à l'entraînement, mais c'était pour le bien de ses fils. Le Cahir ferait la même chose à Ace: celui-ci avait beaucoup souffert du poison de Korrigan, et si les Sons n'avaient pas eu leur médecin, il y serait passé. Il devait devenir plus fort, pour éviter ça. Le Cahir aussi devait se fortifier.

    S'assurant que le débilarbin se taisait toujours, le second des Sons of Cortes se mit en route, à l'opposé de son frère et du médecin. A chaque fois que Violette essayait de hausser le ton, Gouki lui lançait un regard dur qui ne tolérait aucune réplique, et Ace se remettait à marmonner dans sa barbe. Après quelques minutes de marche, pendant lesquelles notre héros avait pris de soin de s'assurer qu'il n'y avait pas de vie sur l'île (et il n'y avait rien à part de gros crabes, qui disparaissaient bien vite dans les rochers ou dans la mer), ils arrivèrent sur un endroit tranquille, du côté de la pince gauche du crabe. La mer était assez loin et ils ne risquaient donc pas d'avoir un problème. Gouki s'assit en tailleur, fouilla sa poche arrière et en extirpa quelques feuilles. Il ramassa quelques silex, assembla des brindilles et autres feuilles, puis alluma un feu avant de commencer à faire chauffer de l'eau, y jetant les feuilles pour qu'elles infusent. Au bout d'un petit moment, il avait là une gourde remplie d'un thé spécifique à leur île natale, qui fortifiait les guerriers avant le combat et scellait leur amitié. Il en but une longue gorgée, indifférent à la chaleur (après tout, sa gorge était en magma), et la jeta à Ace, avant de lui expliquer devant son air sceptique et un peu ahuri (mais ça, c'était classique):


    - Bois, Ace. C'est un thé spécial qui ne pousse que sur notre île, à Ketsueki et moi. Avant chaque combat ou bataille, les guerriers le boivent. On raconte qu'il redonne de la puissance et scelle l'amitié entre deux guerriers. S'il s'est passé peu de temps, on a fait un sacré bout de chemin depuis cette rencontre fortuite avec toi. Et pas un seul moment nous n'avons regretté de t'avoir parmi nous, Ace. Mais tu vas te sentir pousser des ailes si je te flatte trop. On va s'entraîner, toi et moi. Je ne sais pas combien de temps ça va prendre, mais on va devenir plus puissants. De façon à ce que Ketsueki et Igaku n'aient plus jamais à s'inquiéter. Et je te propose qu'on s'affronte pour s'échauffer et voir où nous en sommes. Tu as le droit d'utiliser ton épée et ton fruit, mais sache que j'utiliserais mon Logia.

    Notre héros laissa à l'épéiste le temps de boire son thé. Il savait qu'il répondrait par l'affirmative à un combat: après tout, le premier jour, le débilarbin s'était promis de faire sauter la tête de notre héros. Et bien, il était temps de voir s'il pouvait tenir ses promesses. Notre guerrier n'irait pas de main morte. Comme avant chaque combat d'entraînement, il réalisa son rituel. Il frappa ses mains l'une contre l'autre, ferma les yeux, et invoqua les dieux du combat et de la clémence, pour se battre à son maximum sans blesser son nakama. De son côté, Ace semblait prêt aussi. Le vent se leva soudainement, soufflant le feu. Les cheveux de notre héros et surtout ceux du débilarbin, plus longs, s'agitaient dans tous les sens. Les dieux avaient entendu notre héros. Après le combat contre Gongbao et celui, plus tôt, contre John, il avait réfléchi à beaucoup de techniques, et il s'agissait de voir si toutes étaient viable. S'il ne pourrait pas en tester l'efficacité sur Ace, il arriverait à voir leur efficience en combat. Car Violette n'était pas à prendre à la légère. Même si les jumeaux ou le médecin aimaient à rire de lui et à l'éduquer à grand coup de mornifle, le sabreur explosif était un homme de confiance, le premier nakama des deux frères, et il faisait plus que sa part au combat. Notre charpentier fit craquer tous les doigts de sa main droite, qui commença à prendre une teinte grisâtre, avec de temps à autres de petits chuintements ou des bulles de magma qui éclataient dans un petit "POP". Après avoir mangé son fruit, il s'était renseigné sur les volcans, parcourant tous les ouvrages du village, notamment ceux de Plyne l' Ancien. Et il avait entendu parler des nuées ardentes. Ce n'est qu'après ses récents combats qu'il avait réussi à en créer avec son fruit, mais il lui fallait longtemps: Violette serait le juge de l'utilité au combat.

    Mais le Cahir n'allait pas en rester là. Après la rencontre avec Guren, il avait senti une force nouvelle bouillir en lui, comme si un fluide le parcourait. Peut-être était-ce le fameux Haki? Notre pirate avait entendu dire que ce pouvoir permettait de toucher un Logia, de prévoir les actions de l'adversaire ou encore de faire se soumettre à sa volonté les plus faibles. Gouki leva son pied droit puis prit une impulsion, chargeant son nakama avec toute la férocité du sanglier. Il banda son poing gauche, le droit étant inutilisable, et laissa son Haki parcourir son poing et son avant-bras. Un fin observateur aurait pu voir sa peau hâlée luire légèrement. Il envoya ce puissant direct droit vers le sternum de Violette: pas de magma, c'était un coup blanc pour entamer la danse!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 7 Mar - 16:06



Sons Of Cortes en action !
« Un sanglier de feu contre un bomberman »



Terrible souvenir que le voyage en mer... Pour me guérir cet enflure de docteur avait mis ma tête sur le figure de proue tandis que mon corps était examiné. Fou furieux va, un jour je lui mettrais un taquet, mais pour l'heure, je devais être calme pour pas devenir enragé. Mais comment résister hein ? Entre le doc qui l'ouvre dès que je parlais me rappelant que j'avais manqué une PUTAIN DE PAIRE de miches... Je pouvais vraiment dire que je haïssais le serpent même s'il était mort. Sans ce poison, j'aurais pu parler avec une yonkou, taper une chienne de démone, puis matter les miches de la femme... Bref, j'avais loupé ma vie sur ce coup. La lose totale... Mais ça n'en finissais pas là, car pour une fois, c'est le capitaine qui se mettait en rogne. Me tapant, je plaçais ma main rapidement sur mon arme favorite le foudroyant du regard, mais bon, foudre contre foudre, ça ne faisais que faire rire le capitaine sans doute. Pour cette fois donc, je laissais tomber bien qu'au fond ses paroles m'avaient fait rire intérieurement... La conne de démone même à notre niveau actuel on la brûle vive... Quant aux autres pareil, le larbin de la coupe ananas semblait aussi faible que mon frère dans sa jeunesse, l'ananas en lui même, je ne l'ai pas vu à l'action, mais quand on voit sa coupe, facile d'imaginer, puis le reste, enfin bref, comment pouvait-il oser croire qu'on a de la concurrence ? Nous sommes les Sons Of Cortes après tout, on a aucun rivaux, ce sont eux qui nous envient... Non mais. Changement de plan, on vient donc s'entrainer ici. Soupirant, je laisse le capitaine donner les ordres et me voilà donc partit avec... Le frère pédale. Le suivant donc, je parlais mais celui-ci me lançait un regard zehef qui arrivait à me calmer. Pour x raison, j'allais être soft aujourd'hui. Je jurais dans ma barbe des injures en tout genre avant que nous arrivions à notre destination. Le sanglier de mes deux se mis en tailleurs pour alors préparer je ne sais quoi. Pour ma part, je battais la mesure disant que s'il ne finissait pas vite PAF, je commencerais à le taper, mais il parla avant que je ne craque ayant finit son infusion.

- Bois, Ace. C'est un thé spécial qui ne pousse que sur notre île, à Ketsueki et moi. Avant chaque combat ou bataille, les guerriers le boivent. On raconte qu'il redonne de la puissance et scelle l'amitié entre deux guerriers. S'il s'est passé peu de temps, on a fait un sacré bout de chemin depuis cette rencontre fortuite avec toi. Et pas un seul moment nous n'avons regretté de t'avoir parmi nous, Ace. Mais tu vas te sentir pousser des ailes si je te flatte trop. On va s'entraîner, toi et moi. Je ne sais pas combien de temps ça va prendre, mais on va devenir plus puissants. De façon à ce que Ketsueki et Igaku n'aient plus jamais à s'inquiéter. Et je te propose qu'on s'affronte pour s'échauffer et voir où nous en sommes. Tu as le droit d'utiliser ton épée et ton fruit, mais sache que j'utiliserais mon Logia.

Des paroles à en faire chialer un môme de cinq ans. Grommelant, même si je ne pouvais pas le dire tout haut, question de fierté, j'étais aussi heureux d'être des leurs. Imaginez un peu si j'étais tombé sur un autre équipage... Entre l'homme singe et sa soubrette démoniaque, un teubé de fruit et ses larbins fantôme, puis peut être bien d'autre... Non non, pas possible. Les Sons étaient les meilleurs pour sûr. Je bu donc sa boisson le trouvant peu plaisante, mais bon, ça passait dans la gorge malgré tout après quoi je lui dit.

- Tch... S'inquiéter... N'awak, c'est sont nos adversaires qui devraient s'inquiéter car actuellement ont est trop fort pour eux. La chienne aux ailes de mes deux, on va la plumer comme un poulet, quant à la paire de sein, on va se la faire avant de la buter ouep... Compte sur moi pour arriver à ce niveau. Pour ce qui est de combattre, pour une fois, je dois dire que tes paroles te font passer de gay frérot du capitaine à adversaire plaisant.. Même si tu triche avec ton pouvoir, je suis sûr qu'on va s'amuser alors faisons ainsi... Imagine toi le temps moyen de survie d'une personne face à toi, puis voyons combien de temps on arrive à se rendre les mornifles... Après tout tu ne craint pas mes coups, mais moi non plus... Du moins, tes poings en magma ne sont que des mornifles pour moi...

Souriant, une fois le thé avalé, je vins à déposer mon épée sur le côté. Pour pas l'abîmer après tout... Soupirant, je craqua mes membres pour alors l'attendre cet homme se disant être volcan. Sourire carnassier, je me délectais de pouvoir combattre contre lui. Bien qu'il soit une demi-pédale à mes yeux, il n'en reste pas moins quelqu'un de fort. D'ailleurs, le voilà qui fonce une fois les préparatifs fait. Fou de joie à l'idée de combattre, je vins à le laisser venir pour alors bander à mon tour mon poings et en envoyer un vers le sien histoire de le bloquer, cependant, quand celui-ci explosa, je sentis son poing supérieur au mien.. Je fut propulsé deux mètres plus loin laissant une belle trace dans le sable.

«  Tss... moi qui te prenais pour une tapette... Tu tapes plus fort que les autres... Haha.. Cependant, je pense que pour cet entrainement on a pas besoin de s'échauffer... Autant aller droit au but... Aller gouki... Montre moi que t'es un homme... MONTRE MOI TA NOUVELLE FORCE !! »

Suite à ces mots, tel un requin assoiffé par le sang, je vins à foncer vers lui pour alors bander un poing vers l'arrière depuis le début de ma charge, cependant, au dernier moment, je banda le second pour lui délivrer deux coups simultanés au niveau de la poitrine. L'explosion simultanée eu lieu, échouée ou non cela m'importait peu, mais j'allais lui montrer ma force et donc suite à ce coup, je vins à donner un coup de genoux au dessus de l'entre jambe pour alors recommencer la double explosion. Ce genre de coup à savoir double explosion, déstabilisation puis double explosion, je l'avais nommé double bang gatling puisque j'enchaînais les coups. Cependant, je n'arrivais que à enchaîner 5 fois les coups et c'est une fois ces cinq coups donnés que je me recula laissant la poussière disparaître criant démontrant ainsi que j'aimais ce combat.

«  Alors sanglier de feu... Tu as aimé ? Aller montre moi en plus... PLUS !!! »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mar 12 Mar - 21:36



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment

Pas de chance pour le pauvre Ace, ses conneries lui avaient valu une belle pluie de mornifles de la part du capitaine. Pourtant il n'avait pas été très vilain! A côté de ce qui pouvait sortir d'habitude de sa bouche, ce qu'il venait de dire paraissait presque poli! Mais bon, le respect était une chose que chacun percevait à sa manière. Puis si ce n'était pas pour ce qu'il venait de dire, les baffes serviraient à punir des choses qu'il n'avait pas encore faites! Ketsueki enchaîna en proposant une petite séance d'entraînement pour tout le monde. Au passage, il émit quelques interrogations sur ce qui s'était passé dans la salle d'opération du médecin. Ce dernier posa nonchalamment sa faux sur son épaule et grogna:

- J'aime pas trop ces insinuations. M'mettez pas dans le même sac que Violette. Si y a besoin de preuve, j'vous découpe tous en petits morceaux pour que vous sachiez enfin ce qu'il s'est passé! Et ce qu'a subit cet imbécile...

Mais cela ne sembla pas inquiéter les autres qui avaient l'habitude des lubies du toubib. L'équipage se divisa donc en deux petits binômes qui partirent chacun d'un côté de l’île en forme de crabe. Même si les capacités d'Ace expliquaient qu'il aille mieux avec Gouki, Igaku était persuadé que le capitaine aurait préféré se retrouver avec son frère. Pourtant, à sa plus grande surprise, il décida d'emmener le médecin avec lui, l’appelant comme d'habitude par son petit surnom. Le médecin n'aimait pas spécialement cette appellation, mais c'était toujours mieux que Violette. Il allait donc faire avec. Les deux hommes marchèrent pendant un moment, puis arrivèrent enfin à destination. Là, l'indien expliqua qu'il avait besoin du doc' pour perfectionner une technique. Igaku allait devoir lui fournir une grande quantité de cible, ce qu'il ne comprit pas complètement. Mais en bon pirate, il écouta son capitaine et s’attela à la tâche. En effet, un instant plus tard, le médecin du plus mac des équipages avait actionné sa room et posé sa faux au sol. Il allait avoir besoin de ses deux mains pour faire ce que lui demandait ketsueki! Il commença donc par découper deux énormes blocs dans la roche qui composait le sol. Il fit ensuite léviter ces deux blocs et commença à les trancher tous les deux petits à petits pour former deux gros tas de petits cubes de roches qui lévitaient lentement. La concentration requise était assez conséquente mais Igaku ne lâcha pas prise. Il leva un des deux tas de cube d'un geste de la main puis, en écartant les doigts, il dispersa légèrement tous les petits blocs. Enfin, avec un mouvement rotatif de la main, il commença à faire tournoyer doucement le nuage de cubes.

Une goutte de sueur coula le long de sa tempe tandis qu'il marmonna en grinçant des dents:

- ça suffira?

Un nuage d'une centaine de petit cube dansait devant Ketsueki. S'il n'était pas content avec ça... Le toubib en rajouterai!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 14 Mar - 1:54

L'ami fil à coudre n'avait pas vraiment compris la subtilité de ma réplique et je ne faisais pas allusion à de malsaine relation entre lui et Violette, enfin, malsaine si, mais pas dans le sens où Violette aimerait. Malsaine plutôt dans le sens où Igaku avait sûrement du lui faire subir un traitement que lui seul pouvait administrer et qui l'avait sûrement fait jubilé comme jamais ! Mais ses menaces m'ont plus arraché un petit sourire amusé que de l’effroi, l'effet était un peu rater. Le docteur est assez étrange, mais très amusant et quand on se fait à ses envies de dissections et de voir ce qu'il se cache sous la peau des gens, il est même de très bonne compagnie. Bon compagnon de boisson et de donzelle, c'était un Nakama parfait pour les fils du grand Cortes, bien qu'un peu psychotique ! Il semblait surpris que je répartisse les groupes de cette façon. Mais pour une fois que j'avais un plan en tête autant s'y fier.

Une fois de notre côté de l'île, le bon docteur à gentiment écouté mes explications. J'avais l'idée d'une nouvelle technique mais je sais pas vraiment comment l’exécuter parfaitement. D'où mon grand besoin de cible. La force de la foudre ça consiste dans sa vitesse et son large champ d'action... Le médecin avait alors effectué quelques gestes étranges. Avec ses demains cette fois, posant son arme noir sur le sol. Une large spère s'était alors matérialiser, arrachant à l'île deux énormes blocs de roche. Visiblement, il avait besoin de beaucoup de concentration pour réaliser ce que je lui demande. Enfin, sortir deux énorme bloc de roche, c'est fatiguant, même pour un médecin psychotique. Puis, continuant son étrange petite danse, il s'était mis à découper ses deux cubes en une centaine de plus petit. Me demandant si c'était assez !

« - On verra bien écoute ! »


Le médecin lutté pour maintenant tout les fragments de rocher en l'air. Je n'étais pas le seul à qui cet entraînement sera profitable visiblement. Bien. Commençons donc la technique. J'ai alors fermé mon poing, contracté les muscles de mon bras et concentrant alors tout mon énergie à l'intérieur. La concentration d'autant d'énergie au même endroit était relativement délicate à maîtrisé. Pas assez et le coup n'aurait pas d'effet ! Trop et... Non, il ne vaut mieux pas savoir ce que trop d'énergie ferait ! Les court-circuits, c'est jamais bon ! Plus le courant était en train de s'amasser, plus il était délicat à contrôler et ce qui devait arriver, arriva... Un énorme et large éclair parti tout seul dans le direction d'un des deux tas de rocher. Je n'avais pu contrôler le flux d'énergie et une bonne partie des cibles furent volatiliser.

« - Merde ! C'est plus délicat que ce que je pensais... On recommence ! »


Pendant qu'Igaku s'atteler à la tâche de renouveler les cibles,  j'essaie une nouvelle de concentrer la foudre dans mon bras. Mais un violente douleur s'est alors rapidement emparé de moi. Me faisant flancher un peu. J'ai eu du mal mais j'ai réussi à retenir le cri de douleur que j'avais envie de lâcher. D'accord, il fallait attendre un peu avant de re-concentrer la foudre dans mon bras. La concentration électrique en cet endroit est difficile à encaisser, même pour un homme foudre. Qu'à cela ne tienne, malgré le crépitement visiblement le long de mon bras et les tensions des muscles, malgré la douleur que cela entraîne, je concentre la foudre dans mon autre bras.

Plus précis, plus fin. Voilà ce dont j'avais besoin pour concentrer le pouvoir de la foudre dans mon bras. Comme passer le fil dans le chat d'une aiguille. Doucement, la tension augmente dans mon bras ainsi que sa luminosité. Doucement, je sens la tension augmenter. Voilà qui risque d'exploser encore une fois... Soudain une idée me viens, baisser l'intensité électrique. Réduire le voltage du courant ! Oui, rendre l'énergie moins puissante pour pouvoir en concentrer plus. Je n'ai pas encore la puissance nécessaire pour contrôler à ce point mon pouvoir. Relâchant l'énergie concentré différemment. Une petite centaine d'éclair, peut être un peu plus, sont alors partie. Beaucoup plus lentement que les éclaires normaux, le prix à payer pour la quantité, un peu de qualité ! Mais je pense que ce problème sera rapidement réglé. Encore plus d’entraînement ! Une série d'éclaire, pas très fort, mais extrêmement rapide et nombreux, sur un large périmètre, c'était ça, ma nouvelle technique ! Mais le problème c'est le contre coup... Après avoir concentré tant d'énergie, mes deux bras son hors d'usage, crépitant et extrêmement douloureux !

« - Alors ? Qu'est-ce que t'en penses ? Pas mal hein ! Par contre, le contre coup... put** je douille ! En tant que docteur, t'en penses quoi ? C'est aussi pour ça, que je t'ai demandé de venir... Concentrer autant d'électricité en un seul point, sans la faire exploser, comporte des risques, même pour moi... »




Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Ven 15 Mar - 21:18

    Le débilarbin avait jeté son épée sur le côté. Comptait-il ne pas s'en servir ? S'il faisait cette erreur, notre guerrier n'aurait aucune pitié pour lui : il l'étalerait sans pitié. Gouki décida de prendre l'initiative, et après avoir préparé son Blazin' Bullet version nuée ardente, il fondit sur Ace, lui envoyant un coup de son poing gauche renforcé au Haki, et pour contre-attaquer, Violette envoya lui aussi un coup de poing. Le clash des phalanges fut explosif, puisqu' Ace avait utilisé le pouvoir de son fruit, et la défense Logia de notre héros s'activa, ce qui revint donc à un clash poing contre poing. La carrure et l'expérience aidant, c'est le Cahir qui prit le dessus, et il repoussa son nakama quelques mètres en arrière. Ace ricana et félicita le second du capitaine, qui n'était pas tellement une tapette au vu de la force de ses coups, et souhaitait qu'ils passent aux choses sérieuses dès maintenant, car le débilarbin était chaud comme la braise et voulait voir la nouvelle force de notre héros ! En écho à ses paroles, l'épéiste commença à courir vers notre charpentier, préparant lui aussi un coup de poing, Devant Gouki, il envoya en même temps un second coup de poing surprise, mais notre héros l'avait vu venir : après tout, il était habitué à se battre contre son frère qui était beaucoup plus rapide, et après John et Gongbao, il était devenu encore plus rapide ! Il envoya valdinguer les poings d' Ace en frappant l'intérieur du bras gauche du débilarbin de son poing gauche, et l'intérieur du bras droit avec son coude gauche, rejetant les explosions sur le côté. L'épéiste enchaîna aussitôt par un coup de genou vers l'estomac. Notre héros bloqua le genou avec le sien, et Ace lança aussitôt un nouveau double coup. Il s'acharnait comme un requin, et notre charpentier réutilisa la même manœuvre pour dévier l'attaque d' Ace. A nouveau, les explosions frappèrent le vide mais soulevèrent tout de même poussière et gravats, ainsi qu'un cri du débilarbin qui s'était légèrement reculé, et qui en réclamait plus !

    Gouki sourit : il allait donner à Ace ce qu'il souhaitait ! Sa main droite s'agitait de plus belle, les bulles de plus en plus régulières. Il sentait qu'elle s'était un peu alourdie : en effet, la puissance des nuées ardentes venait du fait qu'elles étaient formées de gaz mais surtout de roches volcaniques condensées. Mais elle était toujours inutilisable ! Peu importe, il ferait avec la gauche seulement, de toute manière c'était son poing puissant. Et puisqu' Ace réclamait.... Le second des Sons of Cortes commença à laisser son poing bouillonner, le changeant en magma. Il mangea la distance entre son nakama et lui en deux bonds, et lui envoya un crochet du gauche en direction du visage, mais s'interrompit au dernier moment, assénant un coup de genou magmatique renforcé au Haki du gauche vers le creux de l'estomac de l'épéiste. A peine son pied gauche de retour au sol, il envoya un violent coup de pied de magma couvert de Haki du droit vers le flanc gauche de son adversaire. Enfin, il acheva son coup de poing du gauche, avec bien entendu toujours son Haki. Il se forçait à l'utiliser le plus rapidement possible et le mieux possible, car ce combat servait de prémisse à un entraînement, donc autant en profiter. Sans savoir si ses coups avaient portés ou non, et si Ace avait subi beaucoup de dommages le cas échéant, il recula légèrement et prit la parole, sur un ton qui faisait très professeur, sachant que ça agacerait Ace qu'on le prenne pour un débutant:


    - Tu devrais utiliser ton épée, petit scarabée. Sur le plan physique, je suis meilleur que toi, et je t'aurais à l'usure. Tu n'es qu'un débutant, de toute façon. Et vu que tu n'es pas bien fin, on pourrait dire que tu es un débile-tant !

    Notre guerrier détestait procéder de cette manière, et il s'excuserait auprès de Violette à la fin du combat. Mais il le voulait le faire s'énerver pour qu'il utilise toute sa puissance, sinon ça n'avait aucun intérêt. Et, connaissant Ace, il tomberait dans le panneau, sans même trouver ça bizarre que quelqu'un d'aussi calme que notre héros se mette soudainement à l'insulter.
Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Sam 16 Mar - 13:00



Sons Of Cortes en action !
« L'avenir des macs s'écrit doucement, mais sûrement.»


Un combat d'entrainement où on laissait combattre le feu contre le feu. Sourire aux lèvres, j'étais fier de moi. Donner des coups même s'ils ne marchaient pas, s'était toujours une partie de plaisir que je ne négligeais JAMAIS. D'autant plus que là, celui que je tapais était la tapette de second. Un plaisir que j'allais savourer aussi longtemps qu'il le faut. Je savais que j'avais pas de chance de gagner lui ayant une immunité certaine alors que moi, je ne faisais que subir des coups normaux, mais des coups malgré tout. Pas question de lâcher prise, j'allais le marteler de coup quitte à en perdre haleine, mais le marteler était l'objectif numéros un. Pas question de le laisser s'en tirer si facilement. Sur mes gardes, je laissais ce léger nuage de poussière et gravats retomber dévoilant comme prévu sa silhouette. Dans la fumée on pouvait voir et entendre le magma se faire liquide. Il allait attaquer comme prévu, comme réclamé. Intérieurement, j'en jouissais d'ailleurs... Je voulais qu'il vienne, qu'il essaie de me frapper. Quand à moi, j'irais le contrer tel un homme, sans armes ou autres. Voilà qu'il attaquait. De manière volcanique, violente et rapide, il enchaînait les coups me prenant de rapidité. À vrai dire, je voulais voir ma résistance face à ça, car il est physiquement plus tenace alors bon. Ses coups me faisaient mal même s'ils ne me brûlaient pas. Je le regardais, vacillant de temps à autre lors de ses coups. Pourtant, jamais je ne tombais, jusqu'au dernier coup qui me fit mettre presque à terre. Seul un genoux sauvait l'honneur.

- Tu devrais utiliser ton épée, petit scarabée. Sur le plan physique, je suis meilleur que toi, et je t'aurais à l'usure. Tu n'es qu'un débutant, de toute façon. Et vu que tu n'es pas bien fin, on pourrait dire que tu es un débile-tant !

Combien de temps ? Trois minutes ? Sans explosions. J'avais entendu d'une oreille peu attentive ses paroles et je vins à redresser la tête. Ce sourire narquois voir sadique ne me quittait plus. Plus, plus toujours plus, je voulais qu'il me craigne. Qu'il ait peur... Je le fixais d'un air désirant sa mort. Voilà les vrais moment où l'on peut tester sa force. En traitant l'autre comme un vrai adversaire. Là, on atteint le 100% niveau force. L'air plus noir que jamais, je vins à me redresser tel un pantin désarticulé.

«  … T... Tu vas voir ce que ma vrai force... Prépare toi... »


Fou de rage, je vins à sentir une force nouvelle m'envahir. En effet, alors que je préparais mon coup dédié à lui, je vins à ne pas remarquer la légère luisance de mon bras. Visiblement, il n'était pas le seul à avoir éveillé ce don qu'était le haki. Je mis mon bras sur le côté le bandant au maximum, mes muscles ressortant légèrement. Un lariat ? Il n'y avait que lui et Ketsu pour bien reconnaître cette technique. Sourire aux lèvres, je me décida à en faire à propre version. Souriant, je vins à lui déclarer.

«  Celle là... C'est en ton honneur et celui de Ketsu... Voyons voir ce que vous valez contre votre propre coup à ma sauce.. kr kr kr ... »

Je fonça alors d'un coup sur lui pour alors viser sa nuque. Le but ? Frapper de toutes mes force sa nuque pour alors exploser d'un seul coup. L'explosion eu lieu et je pu ressentir comme une certaine puissance supplémentaire. Mon coup avait-il surpris Gouki ? Ou bien était-ce juste un échec ? Sans le savoir, j'avais fait un sacré bond niveau compétence, mais moi, je ne le remarquais pas.



40 Lignes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Dim 24 Mar - 16:23



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment

Apparemment, Ketsueki n'était pas vraiment sûr du résultat de sa nouvelle "technique". Aussi, quand Igaku proposa un certain nombre de cibles, il se contenta de hausser les épaules, répondant d'un simple "on verra". Il se consacra ensuite à son bras dans lequel il commença à rassembler un max d'énergie électrique. Igaku fit une petite prière au dieu des médecins psychopathes pour éviter de se faire foudroyer par un tir hasardeux, puis il se concentra sur ses petits cubes... qui disparurent en un instant. La vague d'énergie avait carrément engloutie le tas de roche et l'avait quasiment désintégré! Un poids se dégagea donc des épaules du toubib qui n'avait plus rien à soulever et donc aucun effort à fournir. Notre bon docteur eut donc tout le temps d'observer son capitaine qui, apparemment, avait prit cher en lançant son attaque. Son bras semblait être perturbé et hors d'usage, comme parcouru par des éclairs que Ketsueki ne contrôlait plus vraiment. Il demanda cependant à recommencer, préparant son autre bras pour une nouvelle décharge.

- J'sais pas si c'est une bonne idée, là, sur le coup.

Mais le toubib s'exécuta et souleva une nouvelle centaine de petits cubes de roche. Encore une fois, il les fit s'écarter et léviter lentement. Les déployer autant demandait une sacrée dose de concentration et se révélait finalement être un bon entrainement pour le médecin. Il tint donc bon et proposa une nouvelle fois son petit tas de cible au capitaine des Sons of Cortes. Ce dernier finissait justement de charger son bras en électricité et le tendit à nouveau en direction des pierres, prêt à faire feu. Il sembla hésiter un long moment, puis il se décida, lâchant à nouveau toute son énergie. cette fois pourtant, il n'était plus question de gros éclair destructeur, mais d'une centaines de petits faisceaux d'énergie électrique qui vinrent frapper les cubes de roches qui explosèrent à l'impact. Impressionné, Igaku laissa tomber les quelques survivants et déclara d'une voix amusée:

- Comme quoi y a pas que la taille qui compte.

Le résultat avait été plutôt pas mal, en effet, mais le contre-coup semblait assez douloureux pour le lanceur. Ketsueki se retrouvait ainsi, les deux bras pendant lamentablement, inutilisables. Les deux crépitaient et semblaient parcourus d'énergie électrique, ce qui n'était pas pour rassurer le duo. Ketsueki fit d'ailleurs part de son inquiétude qui expliquait la présence du médecin.

- Bah, c'est pas mal, ça change des gros boum boum. Cette concentration d’énergie est vraiment incroyable. Pour un corps normal, un millième de ce que tu concentres dans ton bras devrait le rendre HS. Pour toi, c'est particulier... En principe ton corps composé d'électricité ne devrait pas être trop bousculé à long terme. peut être le temps de t'adapter à cette quantité d'énergie. M'enfin, j'ai encore jamais disséqué d'homme-foudre et y a pas beaucoup de livres sur eux donc je ne peux rien affirmer!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mar 26 Mar - 1:52

Les petits démonstration de pouvoir électrique ont quelques peu mis Igaku mal à l'aise. Quand on doit soulever des rochers pour qu'ils servent de cible à des éclaires, je n'aurais pas était rassuré dans sa position. Mais les choses se sont plutôt pas trop mal passé et l'attaque avait les effets que je voulais. Il me fallait encore travailler un peu la puissance des éclaires et la vitesse de charge. Par contre, les effets secondaires se faisaient violemment sentir et mes deux bras étaient terriblement douloureux sur l’instant. Ses conseils sur le plan médical se sont avéré très précieux pour comprendre le phénomène qui se passait dans mes bras. N'importe qui aurait été K.O... Voir même le degrés au dessus, même pour moi c'était délicat de tout maintenir.

Enfin, c'était qu'une question d'adaptation et d'entraînement. Les pouvoirs des fruits du démon sont spectaculaire. Plus j'avançais dans sa maîtrise, plus je me rend compte qu'il reste encore tout un monde avant de m'en servir de façon parfaite. Enfin, je ne pouvais pas me servir de mes bras, j'ai donc demandé gentiment à Igaku de fouiller dans ma veste. J'avais embarquer un peu de ravitaillement avant de partir du navire. C'était une petite flasque qu'il tenait maintenant dans ses mains. Doucement mes doigts pouvaient se mouvoir à nouveau. Il s'était donc servit le premier avant de me la poser entre les lèvres. L'attrapant avec les dents et penchant ma tête en arrière pour faire couler le liquide alcoolisé dans ma bouche.

Avec des mouvements extrêmement mal habile et très saccadé, j'avais réussi à remettre la flasque en place. Échangeant quelques mots avec Igaku pendant mes bras terminaient de se désengourdir. Voilà qui était plutôt bon de pouvoir à nouveau bouger normalement et nous devons passer à la suite Savoir se servir d'une technique contre des cailloux immobile, c'était une chose, mais s'en servir dans une situation de combat, c'était autre chose. Je lui ai alors dit que ça serait aussi profitable pour lui que pour moi. Son point faible en combat c'était la vitesse et justement, c'était le mien, de point fort ! Un excellent moyen de rendre notre médecin et ami plus fort !

J'avais alors adresser un bro-fist avec Igaku, car c'est important la bromance ! Car bien plus que de simple compagnon, les membres de l'équipage était maintenant des frères pour moi ! J'ai toujours accordé beaucoup d'importance au fait de partager le sang sur le champ de bataille, mais là... C'était plus que le combat qui nous unissait, c'était la vie elle même ! J'avais trouvé de nouveau frère ! Puis, j'ai fais quelques pas en arrière faisant face au docteur. C'est parce que c'était mon frère que j'allais y aller à fond lors de cette petite passe d'arme, autant lui que moi je pense, avons besoin de savoir où nous en sommes, ce que nous vallons et du chemin immense qu'il nous reste à faire !

Une fois placé, j'ai pris alors une profonde inspiration, commençant à concentrer l'énergie dans mon bras, j'aurais besoin d'un peu de temps avant d'arriver à porter ma technique. Mon bras serait alors inutilisable pour un petit moment. Un jeu qui en vaut la chandelle. Mais je devais faire attention à lui. Il n'allait pas me faire de cadeau et j'espère bien que nous pourrons tout les deux en apprendre plus de ce combat. J'allais sonner les premières notes de ce combat. La vitesse la foudre permet souvent d'avoir l’initiative et je comptais bien en profiter ! J'ai tendu alors mon bras droit, celui qui n'amassait pas le courant pour lancer un éclaire dans la direction d'Igaku.

Mais cet éclaire n'était pas destiné à le toucher, il était destiné à passer derrière lui et s'écraser à quelques pas de son dos. Utilisant la foudre pour me déplacer, passant ainsi dans son dos. Puis, ne faisant pas attention à ses « room » j'ai rapidement mangé la distance qui nous séparé pour tenter de lui placer un petit coup de pied chassé dans les genoux. Un enchaînement simple mais idéal pour tester la réactivité du médecin... Et là, il allait sacrément en avoir besoin car la technique était pratiquement chargé et prête à faire feu !

Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mar 26 Mar - 9:11


    Comme l'avait prédit le Cahir, son insulte avait fait mouche auprès d' Ace. Ce dernier venait d'encaisser les coups de notre guerrier, qui avait un léger avantage en vitesse: il savait pourquoi et en ferait part à son nakama une fois leur combat terminé. S'il avait vacillé après l'assaut, Violette n'en montrait plus rien et se redressa, les yeux brûlants de haine et de colère: il prenait ça très au sérieux et en voulait vraiment à Gouki. Bah, ce dernier n'avait rien à craindre, mais tout de même, cela faisait plaisir de voir qu' Ace arrivait à se donner à fond contre des alliés. Enfin, c'était le débilarbin, quand même: même si c'était contre une chèvre grecque, il se serait tout de même donné à fond. L'épéiste menaça notre charpentier, lui conseillant de se préparer pour faire face à sa vraie force. Et Ace était plein de surprises, puisque son bras rappela quelque chose qu'il connaissait bien à Gouki: un Lariat? Très bien, c'était l'occasion de voir ce que subissaient les adversaires des frères Kyookoo. En plus, son bras luisait aussi... Ace avait donc débloqué du Haki... Était-ce suffisant pour passer la défense Logia de notre guerrier? Non, le Cahir ne pensait pas... Et de toute manière, c'était un risque à prendre. Il se campa fermement sur ses deux jambes, tandis qu' Ace clamait que son attaque était en l'honneur des jumeaux. Une impulsion, et l'explosif Lagan fondait sur notre sanglier.

    Celui-ci banda tous les muscles de son cou, prêt au choc... qui fut pour le moins violent. L'explosion dégagée semblait plus puissante que celle d'avant, et avec l'impact du bras d'Ace, la nuque de notre pirate ainsi qu'une bonne partie de ses pectoraux se changèrent en magma. S'il avait été normal, il serait mort! Gouki laissa son nakama reculer, puis décida d'entamer le dernier mouvement de ce ballet en l'honneur de la violence. Son bras droit avait cessé de muter, et désormais sa main avait une teinte cendrée, presque jolie. Tel un serpent, notre héros déplia tous ses doigts et tendit son bras vers Violette, tenant son poignet de sa main gauche pour encaisser un éventuel recul. Il fit feu, et c'est 5 petites balles grisâtres qui fondirent vers Ace à toute vitesse (pas loin de cinquante-six mètres par seconde, d'après les lectures de Gouki. Elles furent donc sur Ace en a peine un clignement d’œil). Constituées de roches et gaz extrêmement condensés et portés à haute température, cette attaque serait dévastatrice mais c'était la vitesse son point fort. Avec son fruit, tant qu' Ace ne les respirait pas, il n'avait rien à craindre. Et vu le peu de chances d'esquiver, notre héros s'était assuré de viser le ventre. Enfin, il ne risquait rien niveau brûlures, mais vu la masse concentrée dans un si petit volume, s'il était touché il le sentirait passer. Comme prévu, Ace s'en sortit, et avant qu'il ne vienne contre-attaquer, Gouki leva ses mains devant lui, stoppant le combat. Il s'assit en tailleur, invita Ace à faire de même et commença le briefing:


    - Bel affrontement, Ace. Sur la fin, tu m'as surpris avec ton Haki et surtout ton explosion, qui m'a paru anormalement puissante. Et désolé pour mes paroles: je ne le pense pas, bien sûr, c'était simplement pour être sûr que tu étais bel et bien à fond. Je vais te dire ce que j'ai retenu du combat: ton style de combat est efficace mais trop... décousu. Par exemple, tu as pu constater que mon enchaînement t'a mis à mal: c'est parce qu'il était réfléchi à l'avance, et le temps mort entre mes coups était minimum. Toi, a contrario, tu réfléchis sur le tas et tu laisses un espace entre tes coups. Pas de quoi te faire perdre, mais contre un adversaire de même niveau ou plus fort, tu le payes. Tu ne fais pas assez attention à ton corps, également: parfois, il faut savoir reculer. Je ne sais pas comment s'est passé ton combat contre Korrigan, mais ce poison aurait pu t'avoir. Alors, bien sûr, je ne te demande pas de tout planifier d'un coup d'un seul, mais essaye de garder un peu plus la tête froide et de prévoir deux ou trois coups à l'avance. Quand à moi, il est clair que je manque de capacités pour le combat de zone: je sais peut-être comment régler ça. Je te laisse méditer et tirer les enseignements de ce combat, je dois essayer quelque chose.

    Le second des Sons se tut, se releva et commença à prendre ses distances. Une fois qu'il se jugea assez loin, il observa les alentours, avant de fermer les yeux, les rouvrir et de tendre ses bras sur les côtés, tous doigts dehors. Progressivement, ses mains, puis ses avant-bras et bras se changèrent en magma, et de petite sphères s'en échappèrent. Une, deux, trois, quatre... quinze sphères de magma flottaient autour de notre guerrier. Il fronça les sourcils, suant quelque peu: il devait parvenir à toutes les faire léviter tout en les laissant grossir, en contrôlant la température et l'explosivité. Les balles faisaient maintenant cinquante bons centimètres de diamètre, et quelques-une d'entre elles bouillonnaient vraiment, comme si elles allaient exploser. Le Cahir se concentra encore plus, endiguant les explosions, stabilisant ces sphères. Mais d'autres réclamaient de l'attention, alors il les stabilisa. Après encore un moment, le magma avait durci à l'extérieur, prenant une teinte marron évoquant une météorite, mais le cœur était encore en fusion. Quinze sphères d'un bon mètre de diamètre entouraient notre guerrier, formant un cercle mortel autour de lui. Son visage suait, sueur qui s'évaporait instantanément avec la chaleur dégagée par son assaut. Il y était... presque... Mais le destin en avait décidé autrement. L'une de ses sphères échappa à sa concentration et explosa. Comme lors d'une chute de dominos, tout explosa. Gouki jura et tomba à genoux, son corps se reformant après les dommages subis. Il y était presque. Il fallait qu'il ait un contrôle plus poussé des sphères, que sa concentration ne faiblisse pas.

    Le Cahir ferma les yeux, se remémorant son enfance. Papy Hernan leur demandait souvent de ne plus bouger et d'écouter la nature. S'ils bougeaient ne serait-ce qu'un cil, ils recevaient un coup de baguette. Certes, ça pourrait paraître de l'abus dans certaines cultures, mais dans une civilisation guerrière comme celle des jumeaux, c'était accepté. En fait, Kikuko et Raoh, les parents Kyookoo, encourageaient même le vieux chaman à taper plus fort. Bref, Gouki avait toujours été meilleur que son frère pour ça. Le secret, c'était de sentir sans les yeux. L'odorat, l'ouïe. Il se redressa et ferma les yeux, prêt à réessayer. Il devait se familiariser avec les crépitements du magma, les sifflements du gaz... Pour ainsi pouvoir le faire les yeux ouverts sans trop se reposer sur sa vue et ne pas rester vulnérable en combat. Car même s'il était un Logia, il serait amené à voir de plus en plus de gens capables de le toucher. Comme Gongbao ou cette catin de Guren. Il chassa ces pensées: grâce à la méditation, la colère lui était étrangère. Du moins pour un temps. Il tendit ses bras, et commença à laisser s'échapper les petites sphères....


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mar 26 Mar - 19:50



Sons Of Cortes en action !
« L'avenir des macs s'écrit doucement, mais sûrement.»


Le diable au corps, je m'en donnais à coeur joie je devais bien l'avouer. Gouki n'était plus une pédale à mes yeux, mais un véritable homme. Pour sûr, au combat, s'il s'y mettait vraiment tout le temps, il serait une admiration pour moi, mais chut, c'est un secret. Pour l'heure, j'avais foncé sur lui, lui faisant goûter à sa propre médecine. Un lariat à ma sauce. Un coup puissant, rendu encore plus redoutable part ma spécialité à savoir, l'explosion au dernier moment. Je pouvais y aller franco, puisqu'au fond, mon coup n'allait pas le décapiter. Ou du moins, pas réellement. Puisqu'au fond, un logia est invincible. Du moins, je le pensais n'ayant jamais réussis à faire mal à Gouki ou Ketsu sauf en usant d'un isolant contre Ketsu, mais la seule fois où j'avais réussis, il m'a punis en augmentant le voltage. Bref, de quoi faire pleurer n'importe qui. L'homme avait été pulvérisé, mais malheureusement, il se re-matérialisait. Oui oui, son magma le reformait. Il aurait été con que je le tue non ? Quoi qu'il en soit, je le regardais prêt à agir. Loin tout en étant proche selon l'attaque, je le voyais tendre ses mains vers l'avant démontrant que sa prochaine technique serait à distance. Je recula encore plus pour alors me préparer à contre attaquer.
D'un coup, des balles en magma fondirent sur moi et le seul moyen que je puisse m'en sortir était d'amortir les choc. Même si ses coups ne me brûlaient pas, ils gardaient leurs dynamisme et là donc, ça allait avoir l'effet de balles. Je vins donc à faire exploser le plus fort possible mon ventre pour que les balles soient déviées. Mais au final, deux trois me touchèrent m'arrachant un léger grognement. Il allait me le payer... Je fonça sur lui, mais voilà qu'il levait les mains, prenant alors une pause visiblement.

- Bel affrontement, Ace. Sur la fin, tu m'as surpris avec ton Haki et surtout ton explosion, qui m'a paru anormalement puissante. Et désolé pour mes paroles: je ne le pense pas, bien sûr, c'était simplement pour être sûr que tu étais bel et bien à fond. Je vais te dire ce que j'ai retenu du combat: ton style de combat est efficace mais trop... décousu. Par exemple, tu as pu constater que mon enchaînement t'a mis à mal: c'est parce qu'il était réfléchi à l'avance, et le temps mort entre mes coups était minimum. Toi, a contrario, tu réfléchis sur le tas et tu laisses un espace entre tes coups. Pas de quoi te faire perdre, mais contre un adversaire de même niveau ou plus fort, tu le payes. Tu ne fais pas assez attention à ton corps, également: parfois, il faut savoir reculer. Je ne sais pas comment s'est passé ton combat contre Korrigan, mais ce poison aurait pu t'avoir. Alors, bien sûr, je ne te demande pas de tout planifier d'un coup d'un seul, mais essaye de garder un peu plus la tête froide et de prévoir deux ou trois coups à l'avance. Quand à moi, il est clair que je manque de capacités pour le combat de zone: je sais peut-être comment régler ça. Je te laisse méditer et tirer les enseignements de ce combat, je dois essayer quelque chose.

Je vins à me stopper repensant à ses dires, puis je vins observer la suite. Sa tentative était plaisante à voir. Il se concentrait et le résultat était bandant à vrai dire. Une sacré boule enflammée qu'il tentait de dompter. Mon dieu... S'il arrive à faire ça en combat, pour sûr que ceux en fassent passeront de bleus à bien cuit en un clin d'oeil. Mais alors qu'il commençait à maintenir la chose, celle-ci explosa d'un coup. Une explosion digne d'une attaque monstrueuse. HAHA !!! Je couru jusqu'à lui tel un enfant enjoué. Alors qu'il recommençait, je vins à lui donner une tape dans le dos.

«  Waow... Bah mon gros... T'a fait un truc stylé pour une fois... Tu veux faire quoi à la base ? Un météore ? Azy, tente de nouveau. Moi faudra que je teste un truc, mais faut que j'arrête d'exploser... Visiblement, concentration et pas d'explosions ça semble augmenter la puissance de celle-ci... Depêche gros lard... Tente. Imagine une boule de feu, divise là au pire et paf, vise. Tu sais que ça me fera rien alors go... »

Enjoué comme jamais, je vins à réfléchir à mon coup de mon côté. Mais pour l'heure, je revoyais son coup. Une technique qui ne manquera pas de mettre de l'action sur les champs de bataille. Rendre celui-ci purement chaotique. Après tout, qui serait heureux face à une boule de feu/magma ? Outre moi, personne n'en jouirait. Sourire aux lèvres, je regardais le cahir, pour alors lui dire l'air plus détendu que jamais.

«  Dit... Quels sont les points les plus sensible du corps pour bousculer quelqu'un ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Dim 7 Avr - 17:57



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment


Petit à petit, les bras du capitaine regagnaient en mobilité. Igaku s'alluma gentiment en attendant que le grand chef se remette de ses dernières techniques. Ce dernier avait en plus apporté une petite flasque de liquide ambré et les deux hommes pouvaient donc le déguster en discutant de leur manière de se battre. Et oui, Igaku avait du mal avec les ennemis rapides. Il faut dire que peu de choses pouvaient résister au pouvoir de l'Ope Ope no Mi. Pourtant, quelqu'un d'assez véloce pouvait franchement emmerder le médecin. Igaku avait souvent surpris ses adversaires qui pensaient bloquer sa lame et se retrouvaient tranchés en deux. L'esquive était la seule possibilité face à ces étranges pouvoirs et Ketsueki était l'incarnation même de ce que redoutait le médecin. Rapide comme la foudre, insensible au tranchant des lames, il aurait fait un patient exceptionnellement compliqué à opérer! Aussi, quand il proposa un duel amical, Igaku accepta mais sans grande conviction. Il savait pertinemment qu'il ne ferait rien d'exceptionnel dans ce combat...

Les deux hommes se levèrent donc pour échanger un "bro-fist", un échange que le capitaine réservait en principe à son frère. Igaku était plutôt fier d'avoir ce genre de contact avec Ketsueki, contact qu'il n'avait encore jamais eu avec personne. Ils posèrent donc leurs phalanges contre celles de leur partenaire et s'observèrent un instant, confiants et déterminés. Chacun d'eux savait que l'autre ne retiendrait pas sa main et pourtant aucun des deux n'avait peur car pour rien au monde ils ne se seraient blessés.

Après ça, Igaku attrapa sa faux et ferma un instant les yeux, cherchant à faire le vide. La concentration demandée pour maintenir la room en combat était assez conséquente et il n'aurait pas le temps de faire une pause pendant la bagarre. Il se mit ensuite en position de combat, lame en avant, et déploya sa room. De son côté, Ketsueki aussi se concentrait et le médecin fut assez honoré de voir qu'il allait directement entamer les hostilités avec sa nouvelle technique. Son bras se chargeait en effet massivement en électricité comme ils avaient put le voir quelques instants plus tôt.

Igaku avait eu l'occasion de voir comment fonctionnait les pouvoirs du chef des Sons of Cortes. Il pouvait frapper à distance grâce à d'immenses éclairs ou faire exploser son énergie pour assommer des groupes entier d'ennemi. Cependant, il semblait préférer profiter des éclairs lancés pour se déplacer en même temps et se retrouver dans les angles morts de ses cibles. Et comme prévu, un premier éclair frappa, trop mal visé pour être honnête. En voyant l'attaque partir, Igaku projeta son mégot en avant puis effectua un léger mouvement de la main. Instantanément, les deux hommes disparurent de leur place respectives. Le médecin se retrouvait avancé de quelques pas tandis que Ketsueki frappait à l'endroit même où le doc se trouvait quelques secondes auparavant, dégageant d'un coup de pied chassé le mégot avec lequel le toubib avait permuté.

Sans attendre plus longtemps, Igaku leva la main en prononçant le mot Tact et une roche s'éleva pour frapper l'endroit où se trouver le capitaine du plus mac des équipages. Il s'agissait là d'une belle roche de la taille d'une barque qui n'aurait laissée aucune chance à un type normal, mais le Faucon était tout sauf un type normal. Le médecin n'imaginait pas un instant réussir à le blesser ainsi, mais il espérait ralentir ou gêner le lancement de la technique du frère Kyookoo. Il ponctua donc son lancé de rocher par un coup de faux augmenté par le pouvoir du Shamble qui irait trancher tout ce qui se trouvait devant lui, rocher compris. Peut être arriverait-il à séparer le bras du corps de l'homme foudre et annuler ainsi cette surpuissante charge électrique! Cela lui laisserait le temps de réfléchir à quelque chose de plus efficace...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 11 Avr - 12:39

Igaku avait un esprit retord et un esprit d'analyse très vif. Il avait déjà compris une partie de mon style de combat et pourtant, nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de combattre ensemble qu'une seule fois, contre ce robot à la con de Gangbonga ! Mais il n'avait pas fallu plus au médecin pour percer à jour les ébauches de stratégies que je me mets en place durant les combats. Malgré la vitesse de déplacement, il avait parfaitement anticipé ma première charge ! Utilisant son étrange pouvoir pour changer de place avec son mégot, qu'il avait négligemment jeté avant. Je me demande s'il peut faire ça avec des êtres vivants, genre un petit lapin (#souvenir-souvenir), ce fou en serait bien capable, mais c'est pour ça qu'il était marrant ! Parce qu'il était fou ! Et c'était ce pauvre mégot innocent qui avait pris le coup de pied destiné à secouer le docteur !

Le dit mégot avait d'ailleurs terminé sur un des nombreux, très nombreux crabes de l'île, qui n'avait pas était très content de recevoir ainsi le petit bout de cigarette encore brûlant ! Mais ce n'était pas la seule chose qui allait déranger ces pauvres petits fruits de mer ! Le médecin avait prononcé une de ses étranges formules, les noms de ses techniques, et le sol c'était doucement mis à trembler. Les crabes n'étaient vraiment pas fan de ça et ils ont commencé à vouloir se tirer de là, mais trop tard ! Un épais morceau de l'île venait de lui être arraché et lévitait maintenant à quelques mètres du sol. Ou-là, je sens que le prochain chemin de ce gros, très gros caillou, ça sera droit dans ma tronche ! Une idée plutôt ingénieuse !

Et son plan ne s’arrêtait pas là. Plus le rocher s'approchait de moi et plus il semblait s'écarter, comme s'il les avait découper d'un gros coups de faux ! Parfaite, voilà exactement le genre de situation que je voulais pour tester ma nouvelle technique. Le processus de chargement justement était terminé et il ne demandait qu'à être relâche ! Mais il y avait quelque chose d'autre avant. Le rocher venait d'être trancher et l'impact tranchant du bon docteur avait tendance à ne pas s'arrêter à ce genre de considération ! Ni une ni deux, j'ai fait courir la foudre dans mon corps et je me suis déplacé plus rapidement qu'un clignement d’œil à quelques pas en arrière. Suffisamment rapidement et loin, heureusement, pour éviter l'impact tranchant qui a encore une fois, laissé une marque dans le sol et dans les pauvres crabes !

Mais il y avait toujours un bon gros caillou qui me fonçais dessus, il était temps de s'en occuper !J'ai alors tendu mon bras en avant, prenant solidement appuis sur mes jambes et laissé la foudre faire son œuvre ! Le reculs du coup était plus puissant que ce à quoi je m'attendais, il me faudrait un peu de temps et plus d’entraînement pour le gérer parfaitement. Mais le résultat était là ! Il ne restait du morceau de roche qu'un épais tas de poussière et de cailloux encore plus petit ! J'affichais un large sourire satisfait sur le visage. Mon bras par contre, n'était pas satisfait ! Il pendant bêtement, crépitant et se contractant de façon involontaire. Mais cette technique était très utile... Trop utile !

« - Bien, j'ai vu ce que je voulais voir... Si on s’arrêtait là ? Je pense qu'on devrait aller voir Goukiche et Violette, voir laquelle de notre équipe à le mieux progresser ! J'aimerai bien voir la tête du débi-larbin sur celle de mon frère ! »


Je n'avais pas pu retenir mon fou-rire ! Imaginant la tête trop petite d'Ace sur les larges épaules du Cahir. Hurlant des insultes d'une petite voix fluette qui n'irait vraiment pas avec le corps sur laquelle elle était posée ! Je sens qu'on a bien moyen de s'amuser et de faire quelque chose de bien ! Un petit combat d'équipe... Voilà qui serait une bonne idée pour forger les liens entre Sons, nous ne nous sommes jamais livré à ce genre de petit jeu ! A vrai dire, voilà qui serait un excellent moyen d’augmenter notre travail d'équipe ! Ace et Igaku ont déjà eu plusieurs fois à se battre ensemble, et je ne parle pas de notre travail d'équipe parfait avec Gouki... Mais nous ne sommes plus que deux désormais, nous sommes quatre et ne devons apprendre à bouger comme un ! Allumant chacun une cigarette et sortant encore ma flasque de ma veste, nous nous sommes dirigés vers le centre de l'île... Laissant de temps en temps, un craquement sinistre sous nos pas, les pauvres crabes !

Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 11 Avr - 13:54


    Avant qu'il retente de réussir son attaque, Ace était venu lui parler, lui donnant des "conseils". Un babillage incessant et dénué de logique, comme d'habitude avec Violette, mais tout de même, Gouki appréciait l'attention. Il lui sourit, sourire qui signifiait "Merci de tes brillants conseils, Ace" même s'il pensait "Ce que tu dis est stupide, je vais faire autrement", et se relança dans son attaque, les yeux fermés. C'était plus facile, sans stimuli extérieur. L'épéiste avait réussi l'exploit de se taire, et avec son entraînement de chaman, notre Cahir parvenait à faire attraction des bruits de la nature, comme le cri des mouettes ou le bruissement des vagues. Même sans ses yeux, il discernait clairement ses sphères de magma grossir et chuinter comme des locomotives. Il avait remarqué que s'il les développait en même temps, ses sphères étaient plus faciles à maîtriser. Il avait donc quinze balles de magma de taille égale, qui grandissaient tranquillement, réchauffant l'atmosphère. Le cap des cinquante centimètres de diamètre passa sans trop de soucis, et bien vite les sphères atteignirent le mètre de diamètres. Une image s'imposait dans le noir qui occupait la vue du Cahir: des volcans, partout. Des explosions. Il rouvrit les yeux et abattit ses deux mains, et les sphères firent de même, explosant à la chaîne. La zone fut dévastée sur un cercle de trente mètres autour de lui, creusant des trous dans le sol, envoyant valdinguer Ace qui était, fort heureusement, protégé par son fruit. Gouki suait: il lui fallait une concentration pas possible pour cette technique, et il devrait en plus s'entraîner à la faire tout en combattant efficacement son opposant le temps que ses météorites soient toutes prêtes... Ça s'annonçait un joli défi. Il soupira et s'assit un instant, buvant une gorgée d'eau. Il passa sa main sur son front, épongeant la sueur, et observa le carnage alentour, priant pour les pauvres crabes victimes de son attaque.

    Ace s'approchait en trottinant, tel un petit toutou heureux de voir son maître après une journée de travail. Ce bonhomme avait vraiment des goûts malsains, car sa fascination pour les explosions semblait réelle... Influence de son pouvoir ou non? En tous les cas, même s'il était un peu stupide et bruyant, Violette était un bon nakama. On pouvait compter sur lui, que ce soit pour le ménage ou la bataille, et il le rendait bien en devenant de plus en plus utile à l'équipage. Même si depuis que Sakazuki faisait le canonnier, il n'avait plus trop d'utilité à part pour briquer le pont, il était un fier Fils de Cortes. Enfin bref, le débilarbin demanda quels étaient les points les plus sensibles du corps humain pour le faire tomber. Notre héros se redressa, et laissa l'expérience parler:


    - Simple: soit tu vises les jambes, avec une balayette, mais si ton adversaire est plus costaud que toi, c'est difficile. En revanche, il existe une combinaison pratique. Je vais te montrer... et là-dessus, le Cahir pressa tour à tour le creux de l'épaule gauche, droite, et le sternum d' Ace, avant de reprendre: - Ces trois points sont les plus sensibles de la partie supérieure du corps, car ils ne sont pas soutenus par des os et la pression pour les faire basculer est donc moindre. Si tu presses les trois en même temps, tu pourras donc t'économiser... Ou alors infliger plus de dégâts en y mettant toute ta force. Si tu formes un triangle équilatéral, ou peu s'en faut, avec ton poing et ton épaule visant les creux, et ton coude au niveau du sternum, tu devrais pouvoir cogner dur. Je te laisse réfléchir à tout ça: il est temps de retourner voir les autres!

    Le charpentier se leva, épousseta ses vêtements, puis repartit vers le centre de l'île. Le chemin fut tranquille, car Ace était étrangement silencieux, réfléchissant sans doute sur ce que venait de lui expliquer notre pirate. Lorsque le duo explosif arriva au point de départ, Ketsueki et Igaku attendaient déjà. Le premier avait un drôle de sourire: exactement le même qu'il faisait avant d'avoir une de ses idées "géniales". Il proposa alors à son frère et à Violette, quelque chose de formidable pour s'améliorer: un combat d'équipage! Les équipes resteraient les mêmes, et ça serait une bonne occasion de faire des équipes changeant de l'ordinaire (il est vrai que jusqu'à maintenant, les jumeaux se battaient ensemble, normal, et Ace commençait à bien s'entendre avec le docteur depuis la bataille pour le navire... Il était toujours bon de varier les plaisirs, comme on dit). Ace trépignait d'impatience, et même si notre héros était sceptique, il accepta: il faudrait juste qu'il fasse attention à ne pas blesser Igaku, avec son pouvoir. Mais ça, c'était la même pour le capitaine et Violette. Vu comme ce dernier était excité, d'ailleurs, il allait sûrement lancer le premier assaut. Gouki se mit donc en garde, prêt à partir à la suite de l'explosif larbin...


[HRP: J'ai pensé que vous pouviez commencer à vous taper dessus Quentin et Sophie Very Happy On gagne du temps comme ça et on finira plus vite ce topic qui traîne depuis un moment]
Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Jeu 11 Avr - 18:59



Sons Of Cortes en action !
« Lave / Explosions VS Foudre / Chirurgien »


Ce gars, Gouki Kyookoo avait eu une idée qui me plaisait bien. Son attaque semblait mal maitrisée, mais il avait eu une idée de génie. Car s'il maîtrisait cette technique, pour sûr qu'il allait devenir redoutable. Imaginez un peu.... des météores sur le champs de bataille, rasant les lieux suite à de gigantesques explosions de lave. Mon dieu qu'il me faisait rêver là. Créer une technique qui a un effet de destruction massive, s'était une idée trop parfaite à mes yeux et il passait de teubé à beau gosse... Quoi qu'il en soit, je vins à l'écouter attentivement pour noter ce qu'il me disait. Son avis sur les points qui permettent de bien déstabiliser l'adversaire. Pour la première fois depuis un long moment, j'écoutais vraiment ce qu'il me disait, re-imaginant les points qu'il m'avait montré et en me remémorant ses conseils. Toutes ses paroles dites plus tôt.

- Simple: soit tu vises les jambes, avec une balayette, mais si ton adversaire est plus costaud que toi, c'est difficile. En revanche, il existe une combinaison pratique. Je vais te montrer.. - Ces trois points sont les plus sensibles de la partie supérieure du corps, car ils ne sont pas soutenus par des os et la pression pour les faire basculer est donc moindre. Si tu presses les trois en même temps, tu pourras donc t'économiser... Ou alors infliger plus de dégâts en y mettant toute ta force. Si tu formes un triangle équilatéral, ou peu s'en faut, avec ton poing et ton épaule visant les creux, et ton coude au niveau du sternum, tu devrais pouvoir cogner dur. Je te laisse réfléchir à tout ça: il est temps de retourner voir les autres!

Suite à cela, nous allâmes de plus belle vers le centre de l'île où nous étions censé nous retrouver. La suite fut très rapide puisqu'une fois arrivé, le capitaine eu une idée afin de voir comment cet entrainement avait fonctionné. Si oui ou non il avait porté ses fruits ou pas. Sourire aux lèvres, je vins donc à regarder Gouki puis retourner sur la vision du duo le plus étonnant de l'année en plus du notre. L'éclair et le médecin... Voilà une combinaison qui ne manquerait pas de piquant. L'éclair étant déjà très dur à combattre, cependant, avec l'aide du médecin, cela rendrait la chose difficile à esquiver pour ne pas dire impossible... Mais dans cette histoire, il y a un gros pilier et celui-ci, je comptais bien le plomber. Celui-ci n'est autre que le médecin et sa room. Voilà la clé de tout ça... Une fois le médecin incapable de faire sa room, il devient juste un toubib avec une grande faux. Mon objectif était donc déjà tracé. Ricanant , je vins à regarder malicieusement le papouze le plus fort physiquement avec ses muscles et ses tatoos pour alors dire.

«  On va les plomber Gouki...Ta façon plus la mienne, ça donne comme résultat la victoire d'accord ? Attaque sans te soucier de moi puisque je ne craint rien de toi sauf l'effet impact, cependant le côté explosion et brûlure... Nada. Je m'occupe du toubib, essaie de rester hors de sa room... Quant à moi... »
Je me retournais vers le sacré doc pour lui lancer. «  Je vais te faire goûter ma technique spéciale anti toubib ouep... Et cette fois, c'est toi qui va finir sur la table en position couchée tellement je t'aurais mis en morceau wesh.. »

Suite à ces mots, comptant sur la couverture de Gouki, je fonçais vers le duo adversaire. Lame en main, je souriais puisque mon épée était légèrement enfoncé au niveau du bout dans le sol, créant ainsi des morceaux. Via mon élan, je donna un coup d'épée dans l'air laissant les éclats du sol petits voir moyens pour certains – mais aucun ne dépassant la taille d'un ballon de foot - se diriger vers les adversaires qui étaient les notres. Mon but ? Les aveugler et surtout le toubib pour qu'il n'ait pas le temps de faire sa room ou alors le déconcentrer un max. Je voulais me mesurer à lui dans un corps à corps et non subir sa room de façon débile..
L'heure de payer le coup de la tête de proue, la mise en cube pour retirer le poison dans le sang, les fois où il m'a mis la tête du clodo et inversement... tout ça, il allait le payer le prix fort.

«  GO GOUKI... BUTONS LES !!! »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Sam 13 Avr - 22:09



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment

Igaku était faible. Sa force et sa vitesse n'étaient rien comparées à celle de ses Nakamas et vraiment risibles comparées à celles de monstres comme Guren et Gongbao. C'était une chose dont il était totalement conscient et il faisait de son mieux pour contrer ce problème à l'aide de son savoir et de son pouvoir. Heureusement, ce dernier était plutôt couillu et lui permettait d'être véritablement dangereux pour peu qu'il se creuse un peu la tête en combat. En effet, utilisé avec un peu de jugeote, le pouvoir de l'Ope Ope no Mi pouvait être une vraie plaie pour n'importe quel adversaire. Ainsi, le docteur n'était pas assez bête pour croire qu'il pourrait prendre l'avantage sur le logia qu'était Ketsueki, mais il espérait bien pouvoir tenter de l'occuper un moment en commençant par un double assaut à la fois percutant et tranchant.

Le médecin n'était pas vraiment certain que cela allait suffire à emmerder le capitaine et il fut donc assez satisfait de voir que ce dernier prenait la peine d'esquiver ses attaques. Un bond en arrière le protégea de l'onde tranchante du Shamble tandis qu'il préparait son bras pour la suite des festivités. Igaku se doutait bien de ce qui allait se passer et ne fut donc pas surpris par la vaporisation en bonne et due forme de l'amas rocheux. La technique du patron avait vraiment le mérite d'être efficace même si elle coûtait cher à son utilisateur. Et oui, à peine le coup parti, le membre sembla secoué de spasme et devint inutilisable pour un petit moment. Il lui faudrait un peu de repos avant de pouvoir retourner au boulot! Le toubib était donc prêt à exploiter cette faiblesse et prépara donc un nouveau rocher qu'il s’apprêtait en envoyer avant que Ketsueki ne sonne la fin de l'entrainement. Dépité par cette fin un peu trop abrupte (il faut dire qu'il avait commencé à s'emporter le bon docteur!), Igaku déposa son caillou et cala sa faux sur son épaule, l'air désabusé.

- M'ouai. J'suis pas certain de vouloir me mesurer aux babillages de Violette. Ça t'irriterait un mort, toutes ces insultes. Et ce s'rait vraiment pas cool pour ton frangin de devoir supporter un pareil traitement. Enfin bon, on va dire que c'est l'occasion de lui coller une paire de baffes gratos...

Oui, l'idée de morniffler Ace, pour son bien, rendait la proposition intéressante. C'est donc sans râler que l'homme en blouse blanche désactiva sa room et s'alluma une cigarette qu'il commença à fumer tranquillement. La maintenir lui semblait chaque fois plus facile et il était assez fier de la taille qu'elle atteignait alors. Plus le médecin l'utilisait, plus elle grandissait et plus il gagnait en endurance. Pas de doute, c'était son arme la plus précieuse après sa... Heu... Faux?

Bref, les deux hommes se dirigèrent vers le centre de l'île pour rejoindre les deux types qui s'en mettaient certainement pleins la gueule à coups d'explosions et de matières visqueuse. En chemin, Igaku commença à penser à ce qu'il pourrait bien faire pour aider son capitaine dans ce combat. Contrairement à Ace, il n'avait pas besoin d'aide pour se déplacer rapidement. Il fallait donc trouver autre chose... Ralentir les deux adversaires? Oui, il trouverait bien quelque chose... Quelque chose de vicieux...

Ils arrivèrent donc au point de rendez-vous et tout l'équipage se retrouva réunis. Bien entendu, Ace fut assez excité par l'idée d'un combat tandis que Gouki sembla plus réservé. Igaku, lui, continuait à tirer sur sa pauvre cigarette qui était presque entièrement consumée et ne semblait pas plus enjoué que ça. Voir Violette trépigner ainsi ne lui disait rien de bon car il se doutait bien que ce dernier allait être plus que motivé pour se venger des remontrances du doc' et du capitaine. Comme on pouvait le prévoir, il sauta donc en premier quand le signal fut donné et sembla vouloir attaquer le médecin en premier. Il se rua comme un beau diable sur lui pour planter son épée dans le sol et la relever d'un coup sec. Cette petite ouverture aurait put être efficace si le médecin n'avait pas immédiatement déployé sa room et stoppé la masse de débris en prononçant simplement le mot "Tact".

- Idiot...

Sans attendre, il avança sa main et tous les débris filèrent tous en même temps pour mitrailler le gamin explosif. Lui qui avait l'avantage avait eu la bonne idée de mettre un obstacle entre lui et le médecin. Si c'était une bonne idée contre la plupart des adversaires, Igaku, lui, ne s’arrêtait pas à ce genre de détails. Son fruit lui permettait de frapper en ignorant les obstacles et Ace allait être la première victime s'il venait à l'oublier! Il allait d'ailleurs devoir agir rapidement s'il voulait éviter les fragments de roches... Ainsi que l'onde tranchante de l'Ope Ope no Mi que balança directement derrière le médecin d'un coup de faux dans sa direction! Le coup lancé de manière horizontale séparerait son tronc de ses jambes si le jeune homme ne faisait rien!

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Dim 14 Avr - 0:35

Igaku et moi étions arrivée les premiers sur le centre de l'île mais Gouki et ace ne nous avait pas fait attendre trop longtemps. Passait plus de temps avec Igaku était une bonne chose, c'était un bon Nakama, un frère ! Car c'était ça que nous sommes tous doucement en train de devenir, bon, un peu moins avec Violette qui est encore en phase d’apprentissage. On pourrait parler de lui en tant que Broide, mais, nous n'étions plus seulement deux frères, nous étions... trois et demi ! Oui, c'était une bonne chose et nous avions tous un objectif commun, faire tomber cette pute d'empereur et lui apprendre qu'il ne faut pas rigoler avec l’esprit de Roger et surtout, surtout que personne ne se moque impunément de Sons of Cortes !

Enfin, ma petite idée génialissime de deux contre deux n'avait pas fait dresser le kiki de Gouki (#rime) mais comme il fallait facilement s'y attendre, Violette n'avait pas couru, il était aussi rapide qu'une fusée ! L'idée de se foutre sur la gueule lui faisait plaisir, peut-être même trop plaisir à cet idiot ! On ne sait jamais ce qui peut lui passer par la tête, il aime se battre, peut être même un peu trop ! Et il n'avait pas attendu le coup d'envoi pour exprimer sa joie ! Mais rien de phallique et aucune insulte ne sont sorti de sa bouche, la contact de Gouki lui était bénéfique. Nous veillerons à ce qu'il soit plus souvent ensemble ces deux là !

Ace s'était donc lancé à peine sa réplique terminé, fonçant dans le tas comme à son habitude. Faisant des gros moulinés avec son épée et soulevant ainsi des petits morceau de cailloux avec l'aide de sa lame. Le bon docteur les avait accueilli avant moi, il était la cible de l'attaque de Violette, mais ça ne lui a posé aucun problème. Son étrange « room » était apparu instantanément sur le terrain et les petits cailloux n'avait pas fait long feu. Rapidement notre bon fil à coudre les a utilisé contre Ace. En effet, utiliser ce genre de technique contre le docteur ce n'était pas forcément une idée brillante, mais nous parlons de Violette, la stratégie, il doit penser que c'est quelque chose qui se mange !

Puis, comme il l'avait fait tout à l'heure, il avait abattu sa faux pour utiliser le pouvoir tranchant de sa pièce et sûrement séparé les morceaux de Violette les uns des autres. Inutile sur Gouki, qui était un logia tout comme moi, mais terriblement efficace sur le larbin des sons. Et c'était le bon moment pour moi d'adjoindre mon grain de sel à tout ça, car nous nous battions les uns contre les autres à ce moment là ! A vrai dire, je ne savais pas vraiment quoi faire... Toujours est-il que je devais faire quelque chose ! Et à commencer par bouger de là ! Voilà qui serait une bonne idée, coincer Violette entre moi et Igaku, retenant bon gré, malgré Gouki. Coupons le ravitaillement de Violette !

J'ai alors tendu mon bras rapidement vers l'arrière de Violette, tentant de calquer mon rythme pour arriver directement après le coup de faux. Mais l'éclair était trop mal placé pour être offensif. Il s'était écrasé à quelque centimètre du larbin, dans son dos. Et je l'avais utilisé pour me déplacer. Avant de me lancer, j'avais commencer à charger ma nouvelle technique, je voulais voir ce qu'elle donnerait sur Ace & Gouki. Elle serait inefficace sur mon frère, enfin, théoriquement, mais on peut toujours avoir des surprises, je pense que je pourrais voir son effet sur Ace !

Je suis donc apparu dans le dos de Violette, le bras commençant doucement à crépiter. La technique allait suivre son cours mais je devais donner le change. J'avais profiter de l'éclaire de déplacement pour amasser la foudre à l'intérieur de mon corps. Puis, une fois re-matérialisé entre mon frère et mon camarade. Il m'a encore fallu quelques secondes pour avoir amassé suffisamment d'énergie et j'ai alors tout relâché dans une puissante de choc. Igaku était suffisamment loin pour en être protégé ou du moins, n'en subir que des effets résiduels. Ace et Gouki eux par contre, se trouvaient au cœur de cet enfer électrique... De quoi faire se dresser plus d'un cheveux et finir avec un plumeau sur la tête !

Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Dim 14 Avr - 21:14


    Comme on aurait pu s'y attendre, Ace était chaud bouillant à l'idée de se bastonner avec le reste de l'équipage. Notre charpentier, lui, n'était pas des plus motivé: il avait peur de blesser Igaku avec son fruit. Crainte naturelle en effet quand on possède rien de moins que le Logia du magma. Enfin bon, le capitaine ordonnait, donc notre guerrier n'avait pas d'autre choix que de suivre: il ne voulait pas décevoir ses nakama. Ace lui annonça alors son plan: viser le docteur fou en premier. Logique somme toute puisqu'il ne pouvait pas toucher Ketsueki, et qu'il n'était pas "immunisé" à son pouvoir comme à celui de Gouki. L'épéiste fondit vers le médecin, et essaya de lui envoyer des morceaux de sol avec sa lame pour le déstabiliser, mais hélas le médecin avait eu le temps d'activer sa Room, englobant tous les protagonistes: il n'eut aucun mal à contrer les assauts de l'explosif Violette, puis à contre-attaquer. Alors que le charpentier s'apprêtait à aller encaisser à la place de son coéquipier, en espérant que son Logia le prémunisse des attaques du toubib, Ketsueki se déplaça en un éclair devant lui, le séparant du débilarbin. L'un de ses bras crépitait étrangement: qu'est-ce qu'il réservait donc? Le sanglier n'aimait pas ça. Puis, son frère déchargea violemment de l'énergie. L'ayant vu faire tellement de fois, son jumeau eut le temps de fermer les yeux, son pouvoir le protégeant des effets de la foudre. Toutefois, il récolta des points lumineux dans les yeux lorsqu'il les rouvrit. Pressé par le temps, il leva son poing droit et projeta une première gerbe de magma, telle une éruption. Elle atterrit entre la position supposée de Violette et Igaku. Le second des Sons ne savait pas s'il était trop tard ou non pour couvrir son équipier, mais il devait tenter, après tout! Aussitôt après, il propulsa une deuxième gerbe de magma, vers la position supposée d' Igaku, enfin, celle qu'il occupait au début de la bataille. Finies les appréhensions. Dans la Room, il ne fallait pas hésiter, ou on se faisait manger.

    Ensuite, venait le tour de s'occuper de son frère. Il arma son poing gauche qu'il mua en magma, utilisant également son Haki, puis il envoya un direct vers le bras crépitant de son jumeau: après tout, pas d'hésitations à avoir. D'autres n'hésiteraient pas à viser leurs points faibles. S'il voulait vaincre cette catin de Guren, il devait dépasser ses hésitations. Il enchaîna ensuite par un crochet au visage, avant de tenter une charge: il fallait qu'il réussisse à écarter son frère pour secourir Ace. C'était ça aussi, le travail d'équipe: s'entraider. Le larbin était peut-être déjà coupé en deux, et donc inutile. Ce qui aurait été dommage, vu que son efficacité en combat était sa seule efficacité. Ah, et son talent pour le ménage aussi. Enfin bref, sous le dôme translucide de la Room, la bataille faisait rage entre les membres du plus mac des équipages...


Revenir en haut Aller en bas
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Dim 14 Avr - 22:23



Sons Of Cortes en action !
« put** de jambes... »


Alors alors. Résumons un peu la situation. Un homme foudre et un homme chirurgien qui s'amuse avec son environnement. Quelle est la meilleur méthode pour les battre ? Bah foncer bien entendu... C'est avec cette logique implacable que je vins à aller dans la direction de ce toubib en espérant le toucher. Mon plan ? Simplement ne pas lui laisser le temps de faire sa room, ou du moins... ne surtout pas lui laisser de quoi se concentrer pour la maintenir car dans ce combat, j'étais le seul que ça faisait chier... J'avais donc usé de la frappe du requin. Laissant mon arme faire voltiger des débris, mais le soucis était celui-ci... La room était déjà déployé. C'est donc sans surprise que les débris revinrent vers moi pour me lapider doucement mais sûrement. Malheureusement, ça ne s'arrête pas là... Alors que je m'apprêtais à reprendre ma course, car au fond, même si on m'attaque, même si on m'embroche, JAMAIS je ne m'arrêterais alors bon... Fidèle à moi-même je me repris ma course et c'est ainsi que je pris de plein fouet son onde tranchante, celle-ci laissant entendre un bref «  poc  ». Mon corps était séparé en deux... D'un côté mon bassin avec les jambes et de l'autre, le haut de mon corps avec bras et tête... Enfin, séparé... pas vraiment. Les parties étaient dissociées, mais m'étant stoppé de courir en sentant la séparation, les deux parties étaient parfaitement l'un sur l'autre.

Immobile pour ne pas me diviser, voilà ce que je devais faire. Mais alors que je me croyais en paix, voilà qu'un éclair vint à attirer mon attention. Trop tard, voilà que le capitaine compter me griller sur place. Son bras crépitant déjà, je vins à le regarder avec des gros yeux.

«  AHHHH !! Non Ketsu attends... Hey, je plaisantais quand je t'insultais de pédale... T'es le meilleur capitaine que j'ai connu... Non... Attends... ATTENDS !!! »

Trop tard, d'un geste impulsif, je bougea, ce qui dissocia mon corps, laissant la partie du haut tomber mollement alors que l'éclair de Ketsu frappait mes fesses le bas de mon corps ayant fait un mouvement de saut. Ainsi donc, l'éclair me faisait vibrer même si j'étais dissocié, mais ce n'était pas tout... Rien de tout ça ne suffisait... Même séparé en deux, mes fesses ayant pris un éclair l'attaque de gouki arrivait trop tard, recouvrant un bref instant ma personne sans que cela m'affecte. J'avais l'impression de recevoir une vague sur moi sans plus. Mais ce qui m'interpella était une odeur de brûlé... Je détournais la tête pour alors voir mon derrière qui s'agitait l'arrière de mon pantalon étant en train de cramer à cause de l'éclair sans doute.

«  WHAAAAAAHAAAAA !!! Je crame !!! Au feu !!! Gouki fait quelque chose... »

Impuissant, je regardais ma partie basse du corps sauter ici et là, tentant de trouver un coin où se frotter pour éteindre le feu, mais en vain... Il n'avait pas l'intelligente idée de s'écraser au sol, sûrement en sachant que si cela arrivait, n'ayant pas la partie haute pour aider, elle ne pourrait pas se relever... Quoi que.. Aussitôt pensé, voilà que la partie approchait pour alors s'asseoir sur mon dos tapant fort pour que feu s'éteigne. Gigotant, je me retournais pour repousser ma deuxième partie et alors grogner.

«  put** mais tu fou quoi ??? REVIENT !!! »


Voilà que remis sur patte, mes jambes courraient à toute allure vers le toubib sûrement dans l'objectif de le surprendre suite à cette vague de magma et lui donner un coup. S'élançant, c'est une paire de jambe qui fondaient sur le toubib tentant un coup de pied vers les jambes.
Durant ce temps, je gigotais tel un asticot déballant ma panoplie d'insultes.

«  Fumiers... Vendus... Tortionnaires... 'Culés... Bouffeurs de limaces... Suceur de pinnes... Escrots... Vous me le paierais... »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Mar 16 Avr - 22:40



Crâbes...



... et power-up!

Précédemment

*Poc*

Derrière ce petit bruit se cachait la douce mélodie d'un corps qui se séparait en deux parties. Pas de sang, pas de chaires déchirées, juste un joli petit poc et le visage surpris d'Ace. Le pauvre avait continué sa charge malgré les débris et s'était donc mangé l'onde tranchante de plein fouet! Son petit peu de cervelle lui avait lors permit de comprendre in extremis qu'il ne devait pas bouger au risque de se retrouver en deux parties. Ce qui était pas si con même si il n'aurait jamais pu rester ainsi éternellement. D'ailleurs, ce qui devait arriver ne tarda pas à se produire puisque l'assaut de Ketsueki fit tomber violette qui redécouvrit les plaisirs d'être coupés en plusieurs morceaux. Son attaque avait été rapide et avait laissé un sale souvenir sur le cul du pauvre bretteur. Mais Igaku était un peu préoccupé par les jets de magma de Gouki pour pouvoir se moquer convenablement du larbin.

- Wow! ça va pas la tête! T'as faillit me transformer en barbeuc' !

Il s'en était fallut de peu pour qu'Igaku se retrouve nappé d'une jolie couche de lave bouillonnante. Heureusement, il avait eu le temps de voir l'attaque venir et s'était jeté en arrière, atterrissant sur les fesses et écrasant un pauvre crabe qui passait dans le coin au passage. Il se releva prestement pour voir les jambes d'Ace courir en tout sens et éteindre leurs flammes sur le dos du larbin. Elles se dirigèrent ensuite vers le médecin pour tenter de le frapper, mais Igaku n'allait certainement pas se laisser frapper par une put** de paire de jambe! Il pointa donc les guibolles avec sa faux et la souleva lentement, faisant léviter les petites jambes qui gigotaient dans le vide.

- Amusant..; Et si on essayait quelque chose de nouveau hein?

Un peu plus tôt, Ketsueki avait donné une jolie idée au médecin. La tête d'Ace sur le corps de Gouki? La tête de Gouki sur le corps d'Ace? Non, c'était trop gentil tout ça. Le médecin avait pensé à quelque chose du plus vicieux qu'il tenait absolument à essayer. Les frères Kyookoo avaient l'air de s'en mettre plain la tronche mais Igaku avait décidé de s'en mêler! Soufflant pour se concentrer, il cingla l'air avec sa main libre, traçant une ligne droite qui partait du tronc du larbin pour terminer au niveau de Gouki.

- Shambles!

Pour une fois, il ne découpait pas avec son attaque. Il se contentait de faire permuter une petite partie des deux hommes. Leur corps n'avait pas bougé, pourtant, si la technique avait marché, ils allaient ouvrir les yeux sur un endroit différent. Le médecin n'avait pas cherché à déplacer leur corps mais ce qui était à l’intérieur, leur conscience, leur personnalité. Certes, il s’agissait là d'une chose abstraite mais Igaku était certain qu'il était possible de trancher cette chose et de la disséquer comme un organe bien tangible! Il avait trouvé là une nouvelle cible, un nouveau sujet d'étude!

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Ven 26 Avr - 14:53

Visiblement, Gouki avait été aveuglé par mon attaque, à défaut de plus. Mais pas suffisamment pour ne plus pouvoir se déplacer. A vrai dire, nous connaissions tout les deux nos techniques par cœur et nous savons parfaitement comment l'autre va se battre, va réagir. Les avantages et les inconvénients d'être une seule et même personne ! A force égale, je pense que si jamais nous devions nous battre sérieusement, aucun de nous ne pourrais prendre le dessus sur l'autre ! Mais heureusement, j'avais un petit avantage sur mon frère pour le moment, c'est pratique d'être l’aîné des fois ! Et puis, d'avoir passé six ans à s’entraîner en prison, ça doit jouer, de pas grand chose, mais ça doit jouer !

Mais, le second de l'équipage n'était pas seul, il était avec Ace aussi ! Et le débi-larbin lui, n'était pas immunisé à mon courant électrique ! Il avait un peu supplié et couiner, c'était marrant, très marrant ! Si je n'étais pas occupé à ne pas exploser mon bras avec du courant électrique, j'aurais sûrement pris le temps de rigoler, mais malheureusement pour lui, je ne l'avais pas ! Puis, voulant éviter l'éclaire, il avait bougé et... le haut de son corps s'était écroulé lamentable sur place laissant ses jambes le soin de s'éloigner un peu. C'était vraiment amusant de voir ça et cette fois, je n'ai pas pu résister et je me suis mis à éclater de rire ! C'était tordant de voir le haut sans le bas, encore mieux que quand sa tête se baladait toute seule ! Sacré Igaku, on rigolerait bien moins sans lui !

Pendant qu'Ace faisait le show-man, Gouki lui attaquait sans faire attention à tout ça ! Et dieu que c'était difficile quand on voit une paire de jambe violette passé en courant devant soit ! Igaku avait eu chaud au cul, littéralement ! Et il avait eu beaucoup de chance d'éviter l'attaque de Gouki ! Mais ce qui était vraiment dur, c'était de garder son sérieux devant une telle situation, j'étais dans mes retranchements sur ma concertation... Je ne sais pas si je pourrais continuer ainsi longtemps, tellement... grotesque ! Mais le docteur ne l'entendait pas de cette oreille et avait décidé d'en rajouter ! Les jambes d'Ace voulant le frapper, il les avait fait léviter ! Les laissant gigoter dans le vide, comme un poison qu'on sort de l'eau ! Trop c'était trop et me voilà de nouveau plié de rire... Il va falloir que je m'habitue à ça, sinon, ça risque d'être délicat en plein combat à l'avenir...

Je sentais toujours le courant se charger dans mon bras, ouf, j'avais réussis à le maintenir malgré tout... C'était bon signe, la technique commençait à rentrer et mon corps à doucement s'adapter. Mais c'était douloureux malgré tout, déjà maintenant, j'avais mal, comme si des centaines d'aiguille se planté sans s'arrêter dans mon bras ! Pendant ce temps, Igaku avait fait quelque chose d'étrange avec les deux guerriers. Sûrement une idée complètement folle qui aura du germer dans son esprit malade... Mais c'est pour ça qu'on l'avait pris dans l'équipage et il remplissait à merveille son rôle, tant de docteur, que de catalyseur d'Ace que de compagne de jeu et de boisson ! Même s'il était un peu particulier ! Bref, c'était le moment pour moi d'essayer enfin mon attaque, vu qu'Igaku les avait occupé un petit instant !

« - Attention fil à coudre, ça va chier ! »


J'étais toujours à l'arrière entre Ace & Gouki, bon il y avait Igaku dans le chemin, mais il avait déjà vu la technique, il aurait le temps de se protéger... ou pas ! C'était ça aussi qui était amusant, ça mettait un peu de piment dans l'action ! J'ai donc bien pris appuis sur mes deux jambes, un peu écarté, tendu mon bras qui était maintenant entouré d'un flot continu de foudre. Puis, posant mon autre main à quelques centimètres de mon épaule, et puis, la magie a opéré ! J'ai relaché la tension, laissant partir de mon bras une énorme quantité de rayon, je n'arrivais pas vraiment à les compter, mais il y en avait bien plus que contre Iagku... Ils étaient rapide, très rapide ! Fusant à la vitesse du son, moins rapide que celle de la foudre, il faudrait encore travailler donc, pour améliorer le rendement et la puissance, reste à voir ce qu'elle va donner ! Puis, une fois la déchargé passé, mon bras est retombé mollement... Pendant là, crépitant et se contractant de lui même. Laissant passer sur mon visage un léger signe de douleur, mais je devais faire avec... La puissance était au rendez-vous !

Merci à Tsubaki pour le code

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up Ven 26 Avr - 15:38


    Le moins qu'on qu'on pouvait dire de ce combat, c'est qu'il était inégal depuis le début, et que Gouki était dans les ennuis jusqu'au cou. Inégal parce que si les jumeaux se compensaient, en revanche Ace était plus bête qu' Igaku, et avait un pouvoir beaucoup moins polyvalent, et Gouki avait des problèmes parce qu' Igaku venait de faire montre de cette fameuse supériorité, justement! Il avait coupé Ace en deux morceaux bien distinctes, les jambes gigotant loin du torse qui lévitait bêtement dans la Room. Les jambes durent endurer l'attaque électrique de Ketsueki, carbonisant le pantalon et provoquant une certaine douleur à Ace (une sorte de grosse fessée) qui continua de répandre la plaisanterie sur le champ de bataille. Si en apparence Gouki restait de marbre, en revanche intérieurement il était sur le point d'éclater de rire. Mais ça n'aurait pas été gentil pour son nakama, et puis il ne fallait pas se déconcentrer. Igaku avait esquivé sa charge magmatique, s'exclamant au passage que notre charpentier était un homme dangereux, avant de se faire attaquer par les jambes d' Ace (Gouki ne put retenir un discret gloussement lorsque le doc les souleva en l'air, et qu'elles continuaient quand même de courir). Le buste d' Ace, lui, continuait de débiter des insultes en quantités industrielles, faisant à coup sûr saigner les oreilles de tous les crabes présents alentours. Si d'aventure des animaux avaient élu domicile sur cette île, ils avaient dû tous partir vu toutes les injonctions du canonnier des Sons of Cortes.

    De son côté, Ketsueki avait esquivé le coup de notre héros parce qu'il rigolait: de fait, il s'était plié en se tenant les côtes et n'avait pas même été frôlé par le poing du Sanglier. Ensuite, le toubib fit monter la pression au niveau supérieur: après un instant de concentration, il fendit l'air d'une ligne, rejoignant d'un lien invisible notre guerrier et Ace, toujours en deux morceaux. Notre charpentier se sentit comme tiré à grande vitesse, sa vue se troubla, et lorsqu'il rouvrit les yeux, il... voyait son corps, devant Ketsueki. Il leva ses mains, et constata qu'il avait le teint clair et les bras fins d' Ace. Quelle sorcellerie était-ce là? Igaku pouvait faire ça avec son fruit? En tous les cas, ça sentait mauvais. Ace aussi restait con, dans son corps (enfin, dans le corps de Gouki), et ne bougeait pas. Ketsueki recula soudain, son bras tendu, clamant au doc de faire attention. Le Cahir connaissait son frère: il allait sans doute sortir une grosse attaque! Et si Ace n'avait pas le réflexe d'utiliser la défense Logia ou, bête comme il était, il n'avait toujours pas saisi qu'il était dans le corps de Gouki? Il fallait agir vite! Avec un peu de chance, son corps conservait le réflexe de se muer en magma même avec Ace à l'intérieur... Mais il en doutait. Quand à lui... Il croisa les bras et encaissa en grognant les éclairs. A chaque fois qu'un le frappait, il avait l'impression de recevoir un coup de poing, mais fort heureusement il n'était pas brûlé: il est vrai qu' Ace avait quelque chose contre les brûlures. Après quelques coups sous lesquels il tînt bon (crachant toutefois un peu de sang parce qu'il s'était mordu les lèvres avec les dents d' Ace), l'orage s'arrêta, et le bras du capitaine tomba inutile le long de son corps. Gouki dans le corps d' Ace cracha un mélange de salive et de sang et clama ses instructions à son corps, qui avait l'air de s'en être sorti:


    - Ace, couvre-moi... On vise le bras droit de Ketsueki!

    Intéressant de noter qu'il avait sa voix à lui, pas celle agaçante de Violette. Il était temps de se rattraper donc, enfin, de jouer les prolongations pour Ace, qui semblait plus débile que d'habitude! S'assurant d'un contact léger que son épée, enfin, l'épée d' Ace, n'avait pas emmagasinée d'énergie électrique ou n'avait pas fondu, notre héros attrapa la lame à deux mains, la souleva en grognant (le corps d' Ace était moins fort physiquement que le sien, du moins dans cet état), et frappa violemment le sol avec, se propulsant tel un boulet de canon en direction de son frère. Il lâcha l'épée en vol, arma son poing gauche (pur réflexe de son propre corps, peut-être que la main d'épée du débilarbin était la droite) et envoya un coup de poing explosif vers le bras de Ketsueki qui venait d'attaquer, enduisant son poing de Haki au cas où. Le principe de libération du pouvoir était semblable à celui de son magma, mais notre héros n'étant pas un maître, l'explosion fut relativement faible, et ça ne risquait pas de trop blesser son jumeau. Profitant en tous cas de la distraction causée par la détonation, il fila vers ses jambes, enfin, les jambes d' Ace, qui étaient tombées inutiles un peu plus loin, visiblement calmées, et se posa dessus, espérant que ça marcherait... Bingo! Il était toujours dans Ace, mais au moins, il était entier! Une bonne chose de faite!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Crabes & Power-up

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Crabes & Power-up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Autres îles de East Blue-