AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Mar 5 Mar - 21:56

Les premiers rayons du soleil pénètrent petit à petit dans la chambre de Kintarô où ce dernier sommeillait profondément tel un petit bébé. Après avoir éclaircit totalement la pièce, le jeune Marine se réveilla en plissant les yeux en contemplant le plafond d’un regard assez maussade : en effet ce dernier allait passer une fois de plus une journée comme les autres où il aurait préféré dormir en toute sérénité. Sortant de son lit en s’étirant bien comme il faut, il alla dans sa douche de bon pied. Cogitant de-ci de-là, notre jeune héros pris rapidement sa douche, mais pas n’importe laquelle : une bonne douche froide qui réveillerait ses sens plus rapidement, avant de respirer l’atmosphère environnante. Elle était toute à faite vivable, confortable. Le Caporal de la Marine se sécha d’un mouvement vif avant de prendre ses vêtements habituels sur le porte-manteaux. C’était un costume noir, muni d’une cravate blanche avec une chemise noire également à l’intérieur ; on eut l’impression qu’il allait assister à un mariage ou à un enterrement. Kintarô les enfila rapidement et, tout en écoutant la radio, il attrapa son collier en forme de mâchoire, l'enfila soigneusement autour de son cou et remonta ses cheveux avec délicatesse à l'aide de sa main où comme d'habitude quelques mèches tombaient sur son visage, écouter ce qu’il y avait de beau aujourd’hui. Il se regarda brièvement dans le miroir avant d'enfiler par dessus sa veste de la Marine où il y avait derrière également l'emblème de la Marine et ayant la flemme de prendre son petit déjeuner et prendre le temps d’éteindre la radio et n’ayant pas de temps à perdre, il se dépêcha de sortir en attrapant le fourreau de son Katana et l’ajustant à sa taille.

En effet, aujourd’hui une longue journée lui attendait : le membre de la Marine se situait sur East Blue, à Logue Town plus précisément et devait se rendre sur Grand Line, en compagnie d’un de ses précieux amis qu’il connut durant son enfance, n’étant autre que Sting… Sting Crusher. Quoi rêver de mieux pour une mission aussi banale en compagnie de son meilleur ami qui était aussi un Marine.


Spoiler:
 

Marchant les mains dans les poches et contemplant le ciel en rêvassant une fois sur deux et donc en titubant, le fils des Jin’ichis se rendit sur le port, et aperçut au loin le vaisseau dans lequel il allait voyager en compagnie de Sting Crusher ainsi que des premières recrues. Il était assez imposant, on pouvait le distinguer grâce à sa carrure et était comme tout les autres, d’une couleur verdâtre ainsi que d’un bleu océan représentant le symbole de la Justice. Tout les préparatifs étant prêts, il ne manquait plus que nos deux congénères. En attendant son partenaire, un matelot de de troisième vint le voir en lui annonçant une nouvelle au dernier moment.

« Caporal Kintarô, nous venons de recevoir un rapport qui vous ait destiné.
- *Soupire* Quel est-il ?
- Un autre Caporal, tout comme vous et votre partenaire, vous rejoindra une fois sur place là-bas, il vient de South Blue et a été transféré à destination dans le QG de la Marine de Whiskey Peak.
- Yup’… »



Alors comme ça une autre personne dont Kintarô ne connait ni la personne en question excepté son grade ainsi que la mer dont elle vient fera parti de la mission… Les choses s’annoncèrent plutôt amusantes et de plus, cela diviserait le travail à faire en trois, ce qui signifiait que Kintarô aurait donc moins à faire. Attendant son coéquipier, ce dernier se dirigea au bar le plus proche, et demanda au barman un verre de jus d’orange ; Kintarô analysa attentivement ce dernier, son job étant le même que le barman, il regarda comment il s’arrangeait, se débrouillait avec ses qualités. Il reçut son jus d’orange dans les secondes qui suivirent et s’empressa de boire rapidement deux petites gorgées où il fut interpeller par quelqu’un… Mais par n’importe qui, ce n’était autre que son ami Sting. Un sourire se dessina sur son visage harmonieux, passant sa main dans sa poche et laissant quelques pièces sur le comptoir en guise d’addition, il se releva et se retira du bar.

« Sashiburi-dana… Sting ! »

Kintarô le contempla de bas en haut, toujours en souriant, ce qui était rare pour autrui de le voir ainsi, manifestant cette joie. Il le serra la main et lui expliqua rapidement la situation dans laquelle un certains Caporal venant de South Blue allait leurs rejoindre au cours de cette mission et qu’on attendait plus que ce dernier avant de lever les voiles pour Grand Line…


Dernière édition par Jin'ichi Kintarô le Dim 31 Mar - 19:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Mar 5 Mar - 23:10

Je me sortais difficilement de mon sommeil, étant donné que le soleil me tapait sur la visage, et m’empêchait d’ouvrir les yeux. Après avoir réussit à me défaire de ma torpeur, je pris rapidement une douche, un petit-déjeuner équilibré et commençais à m’habiller pour patrouiller, après avoir enfilé un caleçon et le pantalon qui allait avec ma veste, d'une blancheur venue des cieux, je me rappelais soudain qu’aujourd’hui était une journée spéciale, j’allais faire une mission sur Grand Line, la première de toute ma vie, ce serait aussi la première fois que je me retrouverai sur Grand Line, la Mer de Tous les Périls, où la plus grande Mer du Monde, qui traverse la planète, j’étais excité à l’idée de faire cette mission, je n’avais qu’une hâte, atteindre enfin cette mer que tout le monde redoutait.

Après avoir mis en place mon katana au niveau de mon flanc gauche, je mis une simple veste de costard, blanche avec une cravate noire, que je n’avais pas attachée simplement pour le style, et enfila mon manteau où était inscrit dans le dos le fier nom de l’organisation pour laquelle je travaillais, la Marine, enfin quand je dis que je travaille pour eux, je me trompe, car je travaille surtout pour le Gouvernement, enfin bref, ce n’est pas le point le plus important pour le moment.

J’étais aussi excité à l’idée de faire cette mission avec comme partenaire la seule personne que je considère comme étant un ami, mon seul véritable ami, mon meilleur ami : Jin’Ichi Kintarô. C’était la première mission que l’on faisait une mission en duo depuis notre début fracassant dans la Marine, une semaine après notre admission. Plus jeune on continuait malgré son emploi du temps chargé avec son dojo et je vis que, grâce à cela, il était devenu rapidement plus fort, et qu’il n’était plus le gamin qui n’arrivait pas à se sortir des embuscades comme autrefois, bref, je m’égare. Je sortais de chez moi et confiait mon domicile au grand-père qui m’avait appris l’existence des Fruits du Démon, car c’était en lui que j’avais le plus confiance, à chaque fois que j’étais en mission hors de Logue Town, mais ailleurs sur East Blue, sur des îles voisines ou autres, c’était à lui que je confiais ma maison, et depuis il n’a jamais trahi ma confiance.

Après lui avoir donné mes clefs, je pris la direction du port où le bateau qui était censé nous amener sur le lieu de notre prochaine mission qui était Whiskey Peak sur Grand Line devait être amarré. Arrivé à destination, aucune trace de Jin, je vis par contre un de ses subordonnées en train d’attendre sagement quelqu’un, je me dirigeais vers lui et entama la discussion car je n’avais aucun mal à parler aux subordonnées de Kin, car je les considérai aussi comme les miens, même si je n’en avais pas moi-même refusant tout aide du QG de Logue Town pour n’importe quelle mission, préférant travailler seul.

"Hé petit, où est ton chef ?
Ah Caporal Sting, bonjour ! Il est parti au bar, vous savez c’est un rituel maintenant avant chaque fois il va boire un coup.
Oui on m’a raconté, je vais à sa rencontre, préparez le bateau car dès notre retour on met les voiles pour Whiskey Peak."

Après ses paroles je me retirai pour aller rejoindre Kin, arrivé au bar en question j’entrais dedans alors qu’il était en train de boire un jus d’orange, il n’était pas vraiment porté sur l’alcool, contrairement à moi, surement son credo de sabreur qui l’empêche de se lâcher un peu, enfin je ne pouvais que respecter ses choix, vu que moi je me tuais la santé à force de boire des tonneaux entiers de Saké tout les jours, mais bon je tenais très bien l’alcool alors je ne m’en faisais pas plus que ça. Comme si il m’avait senti arriver, il finit rapidement son jus et donna des pièces au barman, pour payer l’addition, il se retourna et me regarda de haut en bas, il n’avait pas changé, juste le petit bouc qu’il avait laissé pousser, puis il m’adressa la parole.

"Sashiburi-dana Sting…
Ouais Kin, ça faisait longtemps."

Après ça je le vis me sourire, je lui rendais son sourire car cela me faisait vraiment plaisir de le voir après tout ce temps, il fallait le dire, il m’avait sérieusement manqué le petit enfoiré ! Il était lui-même assez classe, portant un costume noir avec une cravate blanche, on aurait dit qu’il s’habillait pour un mariage, mais bon c’était toujours classe, il avait son manteau emblématique d’Officier de la Marine sur lui, il était lui-même devenu Caporal récemment et malgré sa flemmardise, prenait toujours ses responsabilités et remplissait les missions qu’on lui confiait.

Avant de sortir du bar, je décida de prendre un tonneau de saké, je pourrai essayer de faire entrer Kin dans ce vice, nous fendre la gueule comme jamais et défonçait du pirate, ce serait la meilleur chose pour notre première entrée sur Grand Line, heureusement que récemment j’avais reçu un Log Pose de la part du QG, me permettant de me déplacer en dehors d’East Blue et sur la première moitié de Grand Line, il est vrai que je songeais depuis longtemps à aller sur Grand Line pour arrêter tous les criminels existant, mais je savais que je n’étais pas assez fort et que je devais encore m’entraîner avant de faire toute manœuvre inutile.

Arrivé au bateau, qui avait été préparé sur mes ordres auparavant, nous étions prêts à partir à l’assaut de la mer la plus dangereuse du monde, le temps d’une mission certes, mais nous étions quand même prêts, nous nous rendions sur Grand Line !


Dernière édition par Sting Crusher le Sam 4 Mai - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Jeu 7 Mar - 0:53

C'est sous les puissants rayons du soleil que je me réveillai, ouvrant péniblement les paupières, en prenant bien le temps de savourer le moment. Cette journée inaugurait une nouvelle vie pour moi! Elle signifiait un recommencement à zéro. Tout ces gens abrutis par leurs à priori, butés et ingrats, allaient enfin comprendre qui j'étais vraiment. Le simple soldat que j'étais, passait un cap aujourd'hui. Je venais de recevoir, la veille, un courrier de l'état-major, me signifiant que mon grade venait de passer à Caporal, cela étant du à mes incroyables capacités physiques, que le commandant n'avait pas manqué de faire remarquer dans son rapport. Un rapport censé me descendre, mais qui m'avait plutôt servi au final. Et le plus drôle dans tout ça, c'est que c'était le commandant en personne qui allait devoir me remettre mon galon! Rien qu'à l'idée, je jubilais. Tout en pensant à cette drôle de cérémonie qui allait se dérouler, je commençais à m'habiller, prenant un soi tout particulier dans ma négligence. Tout était propre, ma veste d'un blanc digne de la plus belle porcelaine, mon pantalon rafistolé, et débarassé des tâches de boue et de sang, et J'avais même mis des chaussures un peu plus normales pour l'occasion. Et c'est la tête haute et le corps fier que je sortis de mon baraquement, pénétrant dans la cour du bâtiment, où étaient rassemblés la centaine d'hommes présents ici. Et en face de moi, dans son plus beau costume, un sourire forcé sur son visage, le chef de la base m'attendait. Je pris un malin plaisir à marcher lentement, prenant le plus de temps possible pour arriver jusque là. Une fois devant lui, comme le veut la coutume, je posai ma main sur mon cœur, et récitait le serment du corps armé de la Marine, un nom très pompeux pour une phrase comme celle ci. Avec un petit rictus nerveux, il me remit mes galons, déposant sur mon épaule l'insigne de sous-officier, plus précisément de Caporal. J'étais maintenant supérieur à tous ces bouseux.. Je m'apprêtais à repartir, quand soudain, un oiseau se posa sur mon épaule...

Sur sa patte droite, accroché par un fil de cuir, un petit tube en fer. Je le détachais, m'en saisissant avec précaution. Il y avait dedans un petit papier, marqué du sceau de la Marine. Je brisais le sceau d'un coup contre mon genou, laissant la petite lettre se dérouler. Je dus la relire plusieurs fois, avant de bien comprendre de quoi il s'agissait. Une mission.. Déjà? Qui plus est sur Grandline! On m'envoyait déjà sur la route de tous les périls! Seul? Non.. Il y avait deux autres caporaux censés me rejoindre directement à Whiskey Peak, pour m'expliquer la mission, de façon plus claire. À ce moment là je me sentais tellement supérieur à tous ces minables qui ne mettraient sûrement jamais un pied sur cette mer mystérieuse. Apparemment, un bâtiment de guerre devait venir me chercher, afin que je puisse traverser Calm Belt facilement, et atteindre mon objectif plus rapidement. Sans attendre, je fonçais dans mon baraquement, et me saisis de mon fidèle Zanbatô, dans son étui de cuir, que je positionnai dans mon dos, à l'aide de la lanière, me traversant le torse. Le vaisseau armé était déjà là, et semblait attendre! Peut-être très ne reviendrais-je jamais sur Baterilla, qui sais.. Enfin bon, je ne me faisais pas trop d'espoir, on n'allait sûrement pas me transférer au QG de la Marine maintenant.. Mais je partais pour quelques jours, c'était toujours ça de pris. Et la mer m'emporta.

1 semaine et demie plus tard, on fit jeter l'ancre, et le bateau vint mouiller dans le port tranquille de Whiskey Peak. J'étais le premierarrivé, apparemment, et cela ne me gênait absolument pas. Je dis congédier les dix hommes qui m'avaient étés affectés,et qui n'étaient rien d'autre que des boulets. Je ne connaissais rien de la mission et je me retrouvai sur une île dont je ne connaissais même pas la réputation. J'avais connu mieux comme situation.. Soudain, un homme assez âgé, au sourire chaleureux, s'approcha de moi.
Spoiler:
 

Bienvenue à toi, jeune officier! Viens donc boire un pot d'accueil avec nous! Nous nous ferons un plaisir de te servir! Commande et tu auras! Notre alcool vient de North Blue, on dit que c'est le meilleur de tous. Suis moi..

Je le suivis. Pourquoi refuser une telle offre, surtout proposée de faon si gentille.. Une foule en liesse m'attendait à l'intérieur du bar.. Ils étaient un peu excessifs tout de même.. Je ne comprenais pas bien pourquoi tant de choses, mais ma politesse m'obligeait à boire. J'avais juste oublié un détail. Je ne tenais pas du tout l'alcool. Pourvu que les autres arrivent très vite, sinon je ne garantis pas pouvoir faire la mission...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Jeu 7 Mar - 16:34

Le voyage jusqu'à Whiskey Peak se déroula plutôt dans de bonnes conditions sans problèmes météorologiques cependant, cela ne les empêchèrent point de prendre une pause et de s'amarrer auprès d'une île pour simple besoin de sécurité et faire le plein de ravitaillement. Cela ne leur firent pas de mal vis-à-vis du temps étant donné qu'ils étaient en avance car au lieu d'arriver en une semaine ils prirent seulement quatre jours : le vent leur était favorable et ils avaient juste à suivre les courants ascendants tout en gardant une trajectoire parallèle à Reverse Mountain. Le passage de Red Line à Grand Line par Calm Belt, là où les terribles monstres marins cohabitaient ne leurs posèrent pas de problèmes également étant donné que leurs bateaux étaient équipés du granit marin qui avait les mêmes propriétés que la mer donc ils passèrent en quelques sortes invisibles parmi le tas. Contrairement aux pirates, ils n'avaient pas à prendre un chemin extrêmement dangereux par la Route de Tous les Périls.

À bord du bateau, le jeune Kintarô passait la plupart de son temps en tant que vigie où au lieu de surveiller les alentours pour la sécurité du bateau il passait son temps à dormir en toute tranquillité laissant les commandes à son cher collègue, Sting Crusher, qui lui, apparemment passait son temps à boire du saké plutôt que de prendre les commandes dans son coin également. Après leur arrêt sur une île entre Logue Town et Whiskey Peak, plusieurs questions trottinèrent dans sa tête à propos de sa mission et de leur nouvel camarade qu'ils (Sting et Kintarô allaient bientôt rencontrer). Le Caporal de la Marine fut part de ses hypothèses à son coéquipier mais ce dernier restait visiblement perplexe également. Une fois que leurs voyages reprit, notre jeune héros décida de rester sur le pont du bateau en compagnie de tous les autres en attendant qu'ils puissent apercevoir à perte de vue l'île en question. Cela se constata très rapidement dus aux enthousiastes de l'équipage et Kintarô esquissa d'un bref sourire en se contentant de lever la main pour arrêter toute cette agitation car en y repensant ce n'était pas un truc de fou, ils avaient seulement fait un voyage dans des conditions normales et le bruit lui dérangeait désagréablement.

Spoiler:
 

Alors que le bateau commençait à entrer dans le port à une allure réduite, le matelot qui se situait dans la cabine tout en haut du bateau et qui avait pour nouveau rôle le vigie, ce dernier haussa la voix à travers un Den Den Mushi.


« Caporal Jin’ichi et Caporal Crusher, un vaisseau de la Marine est aperçu à trois heures de notre position actuelle, nous pensons qu’il s’agit du navire dans lequel le Caporal, chargé de vous rejoindre dans cet île avec la même mission qu’il vous ait attribué, a voyagé… De plus, le vigie du compartiment là-bas nous fais également des signes, quels sont vos ordres ?
- Yosh’… Allons à leur rencontre pour nous présenter et alerter les via notre Den Den Mushi. »


Alors comme ça, même en arrivant plutôt que prévu, le Caporal adverse était arrivé avant eux… Ça devait vraiment être quelqu’un de très ponctuel. Alors que le bateau dans lequel se trouvait Kintarô, Sting et les autres membres de l’équipages, s’avançait doucement vers le compartiment de l’autre côté, la réponse fut assez rapide et les membres de la Marine de l’autre navire confirmèrent qu’il s’agissait bien des soldats venant de South Blue. Faisant rapidement connaissance, Kintarô remarqua qu’il manquait presque plus de la moitié des membres du vaisseau, et seulement un quart de l’équipage apparemment étaient resté là en train de surveiller le bateau. Connaissant un peu les caractéristiques de cette île, le Jin’ichi savait que les habitants ici étaient de grands buveurs, ce qui ne fut pas le cas pour ce dernier étant donné que pour des traditions personnels notamment dû à son séjour passer dans le dojo des samouraï, cela lui était strictement interdit, c’était une des premières règles à ne jamais franchir. Ses doutes le confirmèrent lorsqu’un matelot de l’équipage allié lui dit qu’un certain vieillard était venu attraper le Caporal qu’il devait rencontrer et l’emmener un peu plus loin. Acquisant d’un simple signe de tête, Kintarô fit un bref signe de main à ses gars de venir avec lui s’il le voulait et également à son ami Sting de le rejoindre. D’ailleurs, ce dernier allait sûrement trouver son paradis, vu comment celui-ci se donne à l’alcool, cependant il devait faire attention à ne pas trop en abusé et mettre sa mission de côté, ce qui n’arrangerait point la tâche de Kintarô, car étant un gros fénéant, il aurait plus de boulot à faire.

Spoiler:
 

Alors qu’ils descendirent à leurs tours du bateau, mettant en place les premiers devoirs afin de stopper le bateau en descendant petit à petit l’ancre puis en attacher des cordes bien solides dans des poteaux situés au port le tout fait par des marins de troisième classe, un groupe d’homme vint leurs accueillir et leur proposer d’aller rejoindre le Marine qui était arrivé juste avant eux dans un bar apparemment extrêmement connu de l’île en question. Le saloon en question faisait à peu près trois étages, et plusieurs, toujours en suivant l’homme de main, Kintarô et compagnie franchirent les portes du saloon qui virevoltèrent rapidement suite à l’entrée de toutes ces personnes.

L’ambiance était extrêmement agité, il y avait un mélange de civils, chasseurs de primes ainsi que de Marine, voir peut-être même des pirates qui étaient dissimulés au fin fond de la salle. Se dirigeant vers les représentants de South Blue, Kintarô remarqua un homme sortir du lot dû à ses badges sur son épaules lui indiquant qu’il avait une notoriété supérieur à ses soldats et ni une ni deux, il alla l’accoster.


« Yo’, je présume que tu es le Caporal de South Blue qui a été envoyé ici ayant attribué la même mission que nous… Je me nomme Kintarô, Jin’ichi Kintarô, Yorushiku. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Jeu 14 Mar - 19:06

Alors qu’on était en train de traverser Calm Belt avec Jin en tant que second Caporal pour cette expédition pour Whiskey Peak où nous étions supposés rejoindre un troisième Caporal pour surement arrêter encore des pirates, sachant que cette île est la première de Grand Line, les pirates devraient vraiment arriver en masse, une sorte de vague de pirates qui démarreraient leurs voyages au même moment. Ce serait marrant de tous les calmer et les écraser eux et en même temps leurs rêves, ils n’avaient qu’à pas choisir cette voie là en étant faible, bien que je ne sache pas si nous rencontrerons des pirates.

Après avoir traversé la plus grosse partie de Calm Belt, je sortis ma gourde remplie du meilleur saké d’East Blue afin de ne pas me sentir trop seule car cela faisait deux jours que je ne faisais rien, c’était la galère, la pure et dure. Cela faisait déjà deux jours que nous étions sur la mer où il ne se passait rien, même pas un petit monstre marin, rien, le néant complet, je galérais purement et simplement et les seules activités que j’avais était de boire du saké ou de jouer aux cartes avec Jin, en plus l’enflure n’arrêtait pas de gagner ce qui me donnait pas du tout envie de continuer, il devait rester encore à passer la nuit sur les flots avant d’arriver à Whiskey Peak.

La nuit passa rapidement et nous venions d’accoster en début d’après-midi sur Whiskey Peak, la première chose que je fis était d’aller sur le bateau qui avait amené l’autre Caporal ici. Je demandais à ses hommes où se trouvait leurs supérieurs et ils me répondirent qu’il s’était dirigé vers le bar de l’avenue principale de Whiskey Peak, je me rendis alors sur l’avenue principale avec Kin-chan. Les gens nous regardaient bizarrement, comme si les personnes de la Marine n’étaient pas acceptés, je l’avais remarqué et Kin aussi. Arrivé au bar j’aperçus un homme qui avait l’air ivre mort, surement avait-il trop forcé, il tomba à la renverse devant moi, je me foutais de sa gueule tellement sa tête ne ressemblait plus à rien.

Je pris place au bar et remplit ma gourde de saké et en rajouta une bouteille pour moi-même que je sirotais tranquillement, je remarquais les regards qui pesaient sur ma personne, je regardais avec un regard dur ceux qui dégageaient une sorte d’aura mauvaise dans ma direction, ce qui calmait rapidement leurs ardeurs, c’est alors que Sylvia vint me parler pour m’informer de la situation et de son inquiétude.

« Caporal, d’après les membres de la Marine provenant de South Blue le Caporal Yohoshi Kentarô, celui qui doit vous accompagner dans cette mission se trouverait dans ce bar, mais je ne le vois pas, il est tellement grand et vaste. Et aussi, vous sentez les regards que les gens d’ici jettent aux membres de la Marine, c’est louche. »
« Oui j’ai remarqué t’inquiètes pas, fais semblant de ne pas avoir remarqué. Et en parlant de Caporal, où est Jin’Ichi ? »
« Je l’ai vu aller vers le fond du bar. »

Je me leva du bar et me dirigea vers le fond de celui-ci pour rejoindre Kintarô qui, on dirait bien, avait encore une fois pris les devants. Arrivé là-bas j’aperçus un autre membre de la Marine, un Caporal plus précisément. Ses cheveux étaient levés en piques et une sorte de bandana rouge sur le front qui devait surement maintenir sa chevelure en l’air était attaché tel un bandeau ninja. Il y avait une énorme épée à côté de là où il était assis qui devait surement lui appartenir, son maniement devait recourir à une force physique hors du commun, car elle mesurait dans les deux mètres et pesait surement plus de 100 kilos. Je vis alors son visage, bah il n’y a pas vraiment beaucoup de choses à raconter là-dessus à part que son visage était simple, il y avait juste des petits rougeurs sur ses joues, ce qui en étaient la cause devait être surement qu’il a bu comme un trou depuis son arrivée sur cette île et qu’il ne doit pas trop supporter l’alcool dans ce cas-là c’est là que je t’entendis Jin’Ichi prendre la parole.

« Yo’, je présume que tu es le Caporal de South Blue qui a été envoyé ici ayant attribué la même mission que nous… Je me nomme Kintarô, Jin’ichi Kintarô, Yorushiku. »
« Et moi, c’est Sting Crusher, enchanté ! »



Dernière édition par Sting Crusher le Sam 4 Mai - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Sam 16 Mar - 16:35

Et un p'tit verre!


Et glou, et glou, et glou.. Voilà à peu près la seule chose que je faisais depuis maintenant dix bonnes minutes. Devant moi il y avait une masse énorme de verre, de chopes de bières et d'assiettes. Les bouteilles s'amassaient sur la table, contre les murs, sur les sièges et même certaines roulaien au sol. Autour de moi, dans ce qui semblait être un brouillard violet, des créatures de rêves, des femmes à moitié nues, tenant des bouteilles remplies qu'elles portaient à mes lèvres. Je ne pouvais rien faire.. Ma raison et ma conscience me disaient d'arrêter, mais mon corps enivré de plaisirs divers refusait d'écouter. Et les deux autres qui n'arrivaient toujours pas.. Au bout d'un moment, je ne savais même plus pour quelle raison j'étais là. Une mission, où quelque chose dans le genre.. Les murs se mettaient à se tordre dans tout les sens, tout se transformait en bouteille. L'eau devenait vin dans mes yeux et dans ma gorge. J'évoluais dans un milieu de monstres et de poupées, où tout semblait facile.. Je me sentais presque flotter, et les choses étaient étranges maintenant. Quand soudain, une voix, non deux, me rappelèrent au monde. Je ne compris pas grand chose à part "Caporal", "Kentarô", et "Sting Crusher". Rangeons proprement les mots dans mon esprit. Les caporaux Sting Crusher et Kentarô cherchaient leur compagnon. Mais attendez deux secondes.. Le caporal Kentarô c'est moi! Je suis bourré mais pas encore fou! Il a bien dit, à l'instant, Kentarô. Ils connaîtraient déjà mon nom? Bizarre. Il s'agit de vérifier tout ça.. D'un pas tremblant, hésitant, trébuchant, je levais mon postérieur du siège trop confortable dans lequel il était auparavant. Je manquais plus d'une fois de tomber, étant obligé de m'appuyer sur mon épée pour tenir.. Les joues rougies par l'ivresse, je m'exprimaient dans un langage qui me paru parfait, mais qui ne le fut pas vraiment.. De mon point de vue, ça donnait ça.

Excusez moi, mais il le semble que l'un de vous se nomme Kentarô? Ai-je bien entendu ou pas? Car je suis le caporal Kentarô, chargé d'une mission spéciale avec deux caporaux de Logue Town. Êtes vous ceux là, Messieurs Crusher et Kentarô-yosha?

En vérité, je pense que ça donnait plutôt quelque chose comme ça:

Scuse moi Cap'ral, ma j'me dis qu'à p'tetre ti t'appelles Kentarô, comme moaaaaaaaaaa! C'est rigolo ça! Y parait que chui là per une mission de toute première sécurité, alors j'va savoir: C'est vu les type d'Logue Town-yosha?

Maintenant j'étais debout, mais le plus dur restait encore à faire. Forcer mon corps à quitter la taverne, et à lâcher les jeunes femmes en folie qui s'accrochaient à mon kimono. Réussi. Elles m'avaient enfin lâché, et je récupérais peu à peu ma lucidité.. Je ne tiens pas l'alcool, mais j'évacue rapidement à ce qu'il parait.. La lourde porte de bois paraissait si lointaine, et pourtant si proche. Je devais vraiment marcher bizarrement à ce moment. J'arrivais enfin à la sortie, quand soudain un pied s'enfonça dans mon ventre. La force de ce coup, allié à mon ivresse, me fit voler contre le bar, laissant mes vertèbres craquer sur le rebord en marbre. Une bouteille de rhum dans mon dos se brisa, craquant quelques morceaux dans ma nuque. Et l'inévitable arriva. Un filet de sang assez large gicla de ma bouche, au doux son de mes os qui craquaient. La lumière m'empêchait de voir l'homme qui venait de me frapper, mais il venait de signer son arrêt de mort. Si seulement je pouvais me relever.. Il passa enfin la porte, laissant entrevoir son visage terne et mince. Derrière lui, une cinquantaine d'hommes en tenues déchirées. Pirates. Sûrement. Un homme dans la salle, moins bourré que les autres cria un nom. Hito. Juste ça. Un pirate primé donc, pour qu'il soit connu. Dans l'état où j étais, j'allais avoir du mal à massacrer le chef. Les autres peut être, mais je comptais plus sur mes coéquipiers.. Quelle idiotie d'avoir bu autant aussi..


©Oni N. Asura, Le Ténébreux.
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Dim 17 Mar - 18:35


Ne touche pas à un poil de mes nakamas !


Apparemment leurs futur camarade aux deux congénères ne semblaient pas faire attention à Sting Crusher ainsi que Jin’ichi Kintarô. Après que le jeune bretteur s’était présenté au nouveau compagnon, Sting fit de même mais la réponse se tarda à venir de la part de l’interlocuteur. En effet, le caporal de la Marine originaire de South Blue mit du temps à se retourner. En attendant, Kintarô avait eu le temps de lire nettement le kanji se situant au dos de sa veste signifiant « Mal »… Qu’est-ce que cela pouvait signifier ? Un Marine qui veut du mal ? Qui cherchait à faire du mal ? Plusieurs questions rhétoriques se trottinèrent rapidement dans sa tête qu’il ne demanda point par simple respect envers le nouvel individu.

Une fois qu’il fit face à Kintarô et Sting, ce dernier avait une tête assez bizarre. En effet, dues aux innombrables assiettes, verres, tasses, bouteilles sur la table où était posé ce dernier, il avait l’air ivre. Encore plus, jusqu’au point à ne plus tenir sur place. Il se releva à première vue avec tant bien que mal, il s’était servi de son épée, enfin si on pouvait appeler ça comme ça dû à sa taille monstrueuse, cela ressemblait plutôt à une lance due à la longueur immense, et de plus, plusieurs symptômes de l’ivresse : il avait les joues toutes roses, ses yeux paraissaient extrêmement humides, comme s’il avait pleuré ou fumé des substances illicites,et avala tous ces mots, on ne comprenait rien à ce qu’il disait. Et une autre petite remarque que Kintarô avait constaté, il avait l’air plutôt heureux dans ses rêves, sans doute… Non c’était impossible, on devait un minimum garder notre sérieux en tant que membre de la Marine quand même !

Sans plus attendre, il s’avérait que c’était vrai, en tant que tout bon membre de la Marine, on devait un minimum garder notre sérieux. Même Sting Crusher, étant un très grand buveur, il n’allait jamais aux pays des rêves en pleine mission. Mais bon, cette fois-ci il fallait s’y faire avec. Ce dernier finit alors par parler, nous regardant avec une expression plutôt malsaine en narrant quelque chose de vraiment incompréhensible à part distinguer parmi tout ce charabia un « Kentarô ». C’était la première fois qu’on faisait une bavure à son prénom de saint, d’élu et tout le tralala qui va derrière.


« Yo… J’ai dis que je me nommais KIN-TARÔ et non Kentarô… Mon préfixe vient du kanji « Kin » qui signifie « or »… Et yosh, nous venons bien de Logue Town… Et toi comment te nommes-tu ? »

Encore une fois, ce dernier ne semblait pas s’intéresser d’eux, il les avait boycotté une fois de plus. Ne pouvant y remédier à cela, nous vîmes que le caporal adverse se dirigea en direction de la sortie tel un escargot, il marchait extrêmement lentement afin de garder un certains équilibre pour ne pas perdre le contrôle du poids de son corps, lorsqu’à peine avait-il dépassé Kintarô et Sting que ce dernier fut projeté jusqu’au comptoir. Changement d’expression rapidement, il se retourna rapidement et sentit que l’ambiance dans le bar se tut aussitôt. Elle devenait de plus en plus froide. Une embuscade peut-être ?

« Sting !... »

A l’instant où le caporal fut projecté, c’est tout ce que Kintarô avait murmuré pour prévenir à son coéquipier de rester sur ses gardes. Un homme dans la salle avait crié « hito ». Qu’est-ce que cela pouvait signifier ? En tout cas, ce qui comptait pour le moment, à ce moment là précis, il s’en foutait complètement les burnes. Personne ne touchait à ses nakamas, en regardant son camarade qui s’était fait propulsé, une bouteille tomba sec sur ta tête et su sang en dégoulinait. Attrapant la garde de son katana et la sortant horizontalement de sorte à ce qu’il prends le fourreau avec, il se retourna brusquement et aperçut cinq individus dont un au centre, qui paraissait le chef. A première vue, ils avaient l’air de pirate. Non, c’était aucun doute, aucune chasseur de prime dans cette ville serait assez fou pour attaquer des Marines. Notre jeune héros vint donc à la conclusion que c’était des pirates. Alors que l’un d’eux le taquinaient en lui faisant des gestes grossiers, fiers d’avoir mit quelqu’un du gouvernement à terre apparemment, le jeune bretteur se fit un geste circulaire avec son bras de sorte à ce que le fourreau puisse frapper de plein fouet la gueule de celui qui avait l’air complice au bar. Los Lobos ayant dévoilé son visage, Kintarô n’allait pas parler chinois.

« Dare da ?! »

Serrant les dents, ce dernier était prêt à mettre à terme tout cela. Après tout, ils étaient pas venus ici pour se gratter les couilles. Leurs missions consistaient en effet à arrêter une bande de malfaiteurs qui nuisaient à la réputation de Whiskey Peak. Ne voulant pas mettre plusieurs innocents en danger pour rien, Kintarô brandit Los Lobos horizontalement avant de donner un coup d’épée dans le vide, murmurant tout bas « Moon Flash », plutôt puissante pour faire apparaître une lame de vent qui firent valser les pirates par la porte d’entrée par laquelle ils y pénétrèrent, faisant faire plein d’aller retour aux portes du saloon. Une fois hors du salon, Kintarô regarda tous les autres, les matelots qui étaient venus avec lui ainsi que Sting.

« Ikuzo, c’est l’heure de lui faire la fête… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Dim 17 Mar - 19:19


L'heure de la bagarre
J'étais enfin en face de notre partenaire de mission, le Caporal Yohoshi Kentarô de South Blue, enfin je ne sais pas si l'on pouvait le nommer partenaire vu l'état déplorable dans lequel il s'était mis on pouvait plus l'appeler un larbin. J'avalais d'une traite ma gourde remplie de saké afin d'être un peu plus dans l'ambiance, alors que j'observais son dos, je pus apercevoir écris sur sa veste le kanji signifiant "mal", qu'est-ce que cela pouvait bien vouloir dire, peut-être une sorte de Marine infiltré chez des pirates, mais si c'était pas le cas, il n'avait pas l'air très malin. Enfin bref, lorsqu'il prononça nos noms, il fit une erreur d'écoute sur celui de Jin, qui n'appréciait pas cela car pour lui son prénom était celui d'un élu ou un délire du genre, ah oui Jin est un genre d'illuminé qui pense que Kami-sama l'a choisit lui et lui seul. A quoi ? J'en sais rien, et lui non plus, mais bon j'ai pas envie d'entrer dans sa tête je pense que ce que je trouverais à l'intérieur me décevrait fortement. Après le lapsus fait par le Caporal Kentarô, Jin'Ichi le réprimandait tout en donnant la signification de son nom, suivi d'une leçon de morale et le regard "Tu veux que je te tranche la gorge ?", son regard énervé quoi.

Après cet instant assez drôle, le Caproal Kentarô se leva,et tenta de prendre un air sérieux, malheureusement son état d'ivresse l'empêchait de paraître sérieux envers qui que ce soit, en plus on avait l'impression qu'il faisait un rêve éveillé. Etant moi-même un buveur de gros calibre, j'ai eu moi aussi à mes débuts des périodes de flottement amenant généralement à des rêves éveillés, et ces rêves étaient comment dire, plutôt agréable haha ! Généralement des femmes à moitié nues me servaient mon saké tout en dansant pour moi, j'imagine que c'est ce qu'il se passe avec l'autre boulet vu son air d'idiot attardé. Après s'être redressé, celui-ci on pouvait le dire, nous mis un vent énorme, c'était carrément une tornade ! Le mec passe devant nous sans nous adresser la parole et sans même nous regarder, il marchait en titubant et lentement, c'était plus qu'une question de temps avant qu'il ne s'effondre. C'est alors qu'on le vit traverser la pièce et s'écraser sur le mur du fond, avec le contenu de sa table lui tombant à la gueule, on pouvait dire que ceux qui avaient fais ça avaient mal choisis leurs jours, c'était pas le moment où Kintarô était là qu'il fallait faire cette erreur, bien que le boulet l'est bien mérité, enfin il n'appréciait vraiment pas et il dégainait naturellement son épée qu'il pointa vers ce qu'il semblait être le chef de la bande. Après ça il fit un simple mouvement verticale tout en murmurant "Moon Flash". Le chef de la bande pirate se prit le coup de plein fouet et s'envola lui et ses sbires en dehors du bar en faisant quelques roulés boulés tout en apportant avec eux la porte d'entrée du bar.

« Ikuzo, c’est l’heure de lui faire la fête… »
" Laisse-le moi, Jin, je vais les finir en un seul coup."

Je sortis alors du bar et fit face aux malfrats, les sbires m'insultaient et leurs capitaines semblaient leur dire de ne pas m'énerver, malheureusement c'était trop tard lorsque l'un me fit un doigt d'honneur suivit "Saletés de Marines, les Pirates son les rois", ce fut la remarque de trop je piqua un sprint sur eux puis je me transforma en Phénix tout en attrapant le chef de la bande et en m'envolant dans le ciel à une quinzaine de mètre avant de redescendre à grande vitesse, puis je fonça dans le sol pour écraser le capitaine. Un grand nuage de fumée se souleva, portant confusion quant au résultat de cette chute, puis je sortis de cette fumée en me dirigeant vers les sbires en exécutant ma technique des "Ailes du Phénix" qui consistait à utiliser mes ailes pour balayer mes adversaires. Après ce petit échauffement, je rentrais dans le bar en souriant à Jin'Ichi et en allant voir l'état du boulet, il ne fallait pas oublier qu'il était lui-même Caporal de la Marine, après qu'il ait repris conscience je lui donna un conseil en tant que buveur.

"N'en fais pas trop si tu n'en as pas l'habitude."



Dernière édition par Sting Crusher le Sam 4 Mai - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Mer 20 Mar - 21:51

L'ivre, le phénix et le sabreur.


Deux secondes. Voilà à peu près tout le temps que cela leur pris pour exterminer les gredins de sous-catégorie qui traînaient dans le coin. Un coup de sabre et une transformation spectaculaire plus tard, et tout était réglé. Bien qu'efficace, les deux Caporaux n'avaient pas étés excessivement impressionnants.. Cependant, n pouvait voir qu'ils se connaissaient bien. Ils se faisaient confiance, et leur jeu s'en ressentait. Et que ce soit dans leurs batailles ou dans leurs pensées, ils étaient les même. Actuellement, je sentais leurs regards emplis de reproche. Un Apoal ne devrait pas se conduire ainsi, ta conduite est inqualifiable, etc. Ils ne le disaient pas, mais ils le pensaient bien.. Et quand l'homme-phénix vint me donner un conseil de buveur professionnel, je sentis mon sang chauffer, et ma langue ne tarda pas à claquer.

C'est facile pour vous deux de dire cela... Si vous n'étiez pas arrivés autant en retard, rien ne serait arrivé. On m'a invuté à boire un coup, et, en vous attendant, c'est vrai que j'ai beaucoup bu. Mais qu'auriez vous fait à ma place? Hmm? Posez vous la question, avant de me faire la morale. Certes vous avez étés exécutif, et moi passif, mais cela ne fait pas de vous mes supérieurs. Est-ce que cela est bien compris, Caporaux Kintarô et Crusher?

Je retrouvais vraiment peu à peu mes esprits, et je pouvais enfin commencer à me défendre, sans que cela donne un charabia incompréhensible. Les bras me portaient enfin, et je réussis à décoller mon dos du comptoir détruit. Ma main se posa automatiquement sur la garde du Zanbatô, et je le levai pour le poser sur mon épaule. Ma main vint brosser négligemment ma coiffure en pointe et, snobant les deux sous-officiers qui m'accompagnaient, je poussai la porte pour de bon, sortant enfin de cette taverne. Je ne connaissais Whiskey Peak que de réputation, mais les chasseurs de primes semblaient la peupler. Jamais on ne l'aurait soupçonné, au premier abord. Ces gens sont plus que normaux, ils vivent en communauté, font la fête, ont des nonnes et des taveniers comme partout, à la différence près que tout ces gens sont des cruels tueurs de pirates.

Le soleil était maintenant bien haut dans le ciel, et toute l'île semblait rayonner. Mes troupes au sol attendaient encore. Pauvres gars, depuis le temps que je les fais patienter sous cette chaleur accablante.. Enfin, ils devraient s'habituer rapidement à ce genre de situation, avec un chef comme moi.. Toujours est il que pour l'instant, par conscience professionnelle, je ne pouvais pas les laisser trainer ici. Donnant rapidement quelques ordres, en pointant du doigt, ils se dispersèrent, formant trois groupes distincts. Le premier s'occuperait de garder le bateau, le second serait chargé de rester sur place et le troisième me suivrait. Je tenais juste à montrer que je pouvais aussi être efficace dans mon commandement, pour qu'ils ne prennent pas la grosse tête. Sans me retourner, imaginant que les deux autres m'avaient suivis, je commençais à leur parler.

Bon maintenant que vous êtes arrivés, pouvez vous m'indiquer l'intitulé exact de notre mission, mes chers collaborateurs? Parce que je n'ai pas été mis au jus, pour le moment..


Spoiler:
 




©Oni N. Asura, Le Ténébreux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Sam 23 Mar - 16:53


Coup de gueule !


Après lui avoir donné le conseil qui paraitra dans mon futur livre que je n’écrirai surement jamais et qui s’intitule : « Comment se bourrer la gueule sans finir au fin fond du gouffre. », je regardais le Caporal que moi et Kintarô venaient de sauver. Je le regardais avec un regard de pitié, si tu ne tiens pas l’alcool, n’accepte pas de boire avec des gens que tu ne connais pas, même si ils sont gentils et accueillants avec toi, c’était ce que Sylvia disait souvent à Kintarô pour éviter qu’il ne se retrouve dans des situations comme celle devant laquelle nous étions face, un représentant de la Marine, quelqu’un qui fait respecter la loi, se permet d’aller « boire un coup » avec des gens qu’il ne connaît pas, et qui ne sont surement pas les plus gentils du monde car je connaissais la réputation de Whiskey Peak, on m’avait mis au courant auparavant, une île de chasseurs de prime, ce n’était pas le meilleur endroit pour se faire des amis. Pendant qu’il était encore un peu dans les vapes, le Caporal Kentarô nous fit savoir le fond de sa pensée, disant que c’était notre faute si tout cela était arrivé car nous étions soi-disant en retard, il nous disait que nous n’étions pas supérieurs à lui, et nous parlait de manière hautaine, il était énervé et je ne comprenais pas pourquoi il rejetait la faute sur nous, il avait trouvé la meilleur manière de m’énerver et il allait m’entendre.

Quoi ? J’espère que tu plaisantes là ? Tu te fous de nos gueules tu dis que c’est de NOTRE faute que tu t’es retrouvé dans cet état lamentable ? Put** mais mec on a jamais donner d’heure de rendez-vous pour venir, si tu voulais éviter cette situation t’avais qu’à rester dans ton plumard sur ton bateau et nous attendre sagement, au lieu de beugler comme une vache à te plaindre que la faute nous revienne. Et aussi tu dis que nous ne sommes pas supérieur à toi, alors dans ce cas soyons clairs, ne nous parle pas comme si nous étions tes subordonnées et montre un peu de respect. J’espère que moi aussi j’ai été clair, Caporal Yohoshi Kentarô.

J’avais été clair, ferme et sans équivoque, non mais pour qui il se prenait à hausser le ton comme ça, déjà qu’on lui sauve la peau du cul parce que vu son état il se serait fait aisément laminer, et il vient quand même rouspéter parce que nous sommes soi-disant arriver « en retard », si t’as un problème avec l’alcool, bah t‘en bois pas. Il avait vraiment foiré ma journée, moi qui comptait m’amuser avec les cibles de notre mission, je vais carrément les exterminer là, pas de quartier. C’est à ce moment-là qu’il se décida à se relever et à sortir du bar, en nous boycottant complètement, j’en ai marre : « Je vais lui faire la peau c’est bon. », c’était ce que je me disais. Pour me calmer, je m’étais assis au bar sans même lui lâcher un regard et j’avais commandé comme d’habitude, un bon verre de rhum bien fort, le plus fort qu’il avait. Après deux-trois verres, je sortis moi aussi du bar et je l’entendis nous parler en prenant un de ces airs d’homme sur de soi qui nous prends de haut, les trois verres de rhum que j’avais bu me forçait à répondre même si je faisais tout pour ne pas adresser la parole à ce sale type qui serait mon partenaire.

La mission ? Simple une dizaine de Marines avaient été envoyés ici pour je ne sais quelle raison, elle m’est encore inconnue, et ils ne sont toujours pas rentrés chez eux. Notre mission est de tout simplement enquêter pour d’abord : retrouver les marines et les rapatriés sur leur île natale, et enfin de trouver l’auteur, si il n’y en a un, de leurs disparitions et de l’appréhender. Pour la première partie, il faut aussi imaginer que ces Marines soit morts.

Après lui avoir dit la mission je m’en allais vers le navire qui nous avait emmenés moi et Jin’Ichi pour aller chercher Sylvia et commencer les recherches, c’était une affaire des plus sérieuses, une patrouille de dix marines avaient soudainement disparus, on devait éclaircir les choses, pour tous, et aussi il fallait rester dans le plus grand des secrets pour éviter que tout le monde le sache, cela insulterait l’image de la Justice que représente la Marine.

PS: Désolé pour l'ordre j'avais oublié.


Dernière édition par Sting Crusher le Sam 4 Mai - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Sam 23 Mar - 18:13


Te sent pas pousser des ailes, même si ça m’est égal.


La confrontation entre Sting ainsi que le reste de brigands que Kintarô avait propulsé en dehors du bar fut assez rapide. En même pas moins de cinq minutes top chrono, ce dernier avait eu le temps de sortir et de revenir comme si de rien était. Cela fit sourire le jeune Kintarô, car cela montrait la puissance de Sting, ou du moins un petit aperçut et ceux, envers le Caporal Yohoshi Kentarô qui ne nous connaissait pas assez bien encore, voire même pas du tout et réciproquement, étant donné qu’ils avaient à présent une sale image de lui, mais comme on le dis, l’habit ne fait pas le moine !

Sting pétait vraiment la forme on dirait ; alors qu’il revenait comme s’il était parti faire un tour pour X ou Y choses, ce dernier partit voir Kentarô lui donnant une petite leçon plutôt amicale. Pendant ce petit laps de temps, le Caporal de South Blue avait retrouvé ses « esprits » ou son self-control et ce dernier au lieu de prendre au second degré le conseil de Sting, le prit au premier, ce qui parti en freestyle directement. Pour commencer, leur nouvel collègue rejetait la faute sur Kintarô ainsi que Sting dû à leurs retards cependant, en y réfléchissant bien, il était perplexe ; en effet, ils étaient, Kentarô, Kintarô et Sting, tous les trois en avance de trois jours lui semblait-il. Et pour couronner le tout, il fallait que Sting rajoute sa touche spéciale pour répondre à Kentarô… Ca serait pas mince affaire pour notre jeune héros d’atténuer tout ça. Ne pouvant laisser passer cela, le Caporal se permit de prendre la parole.


« Yo, yo, yo… Cool les gars, on est pas venu ici pour se chamailler, si on a été choisis ce n’est pas pour rien. Les haut gradés doivent vraiment nous faire confiance pour nous faire venir de mers différentes sur Grand Line pour une mission commune ! »

Apparemment le message n’était pas passé et Kentarô sortit rapidement du bar, entre les deux congénères, mine de rien, avant de lui lancer une dernière phrase en particulier :

« Et ce n’est pas pour autant qu’on te considère comme un moins que rien au contraire !... »

Il aperçut un certain énervement sur la façette de Sting qui était parti au comptoir commandé comme d’habitude du saké. Le Jin’ichi le rejoint en commandant un simple jus d’orange et poursuivit.

« Sting… Tâche de te contrôler, faut pas que ça part en cacaouète hein… On se doit de donner bonne image oublie pas… D’ailleurs je viens de comprendre pourquoi il m’a appelé Kentarô aussi… *sourire* »

Engloutissant rapidement son jus d’ oranges, les deux frères sortirent du bar à leurs tours avant de rejoindre Kentarô. Ce dernier avait plus ou moins des compétences en réalité ; à vrai dire, ce qu’on avait vu de lui au bar était totalement différent de ce Kentarô de maintenant. Il avait l’air de quelqu’un d’autoritaire, ferme, savait prendre des dispositions. Cette fois-ci encore, c’était vraiment très culotté de sa part, nous poser une question sans même avoir prit le temps de nous regarder. Eh ben, soit il était comme ça et on y pouvait rien et Sting allait s’énerver toutes les cinq minutes tandis que Kintarô, lui serait là en train d’alléger cette dispute. Sans compter le fait qu’on avait une mission à faire, en commun, et qu’il avait du mal à le reconnaître mais que travailler en équipe serait toute de même mince affaire avec ces deux énergumènes. Et c’est ce que Sting avait insisté juste après avoir répondu à la question de Kentarô.

« Bon eh bien… Les dés sont jetés… Dispersons-nous pour essayer de dénicher le plus d’informations et tout mettre en commun par la suite. N’oubliez pas vous Den Den Mushi. »
*Yare yare… Je crois que je vais y aller seul comme d’habitude et emmener personne avec mois excepté Los Lobos… *sourire* *
« Je vais chercher des informations par la côte Ouest d’abord, allez on se retrouve plus tard… »


Avanlant sa salive avec finesse, il éspèra que Kentarô et Sting ne se disputent pas sans sa présence se demandant qui donc allait les séparer au cas où…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Dim 24 Mar - 15:58

Efficacité.


Après que l'un m'ait engueulé, que l'autre nous ait calmés, et qu'ils m'aient donné ma réponse, le Caporal Kintarô, qui avait l'air plus posé et réfléchi, donna ses consignes. Selon lui, pour retrouver ces bandits, ou pirates, on devait se séparer. Il comptait partir seul, et il émit hors de question que je parte avec le phénix. Cet homme m'exaspérait, pour une raison que j'ignore. Une présence,un phrasé, des airs qui ne me plaisaient pas. Enfin bon. Le voilà qui prenait la route de la côte Ouest, avec son sabre à la ceinture. Je n'avais pasemarqié ce détail. Il était vraiment calme, pour un sabreur, avec un aussi grand sabre. Sûrement très dangereux également. Le moment n'était pas à la discussion. J'avais des cibles à dénicher, et je ne comptais pas chômer à ce sujet. Je fis un rapide signe de la main au groupe de 5 marines que j'avais formé auparavant pour leur signaler de me suivre. Le dernier de cette troupe portait sur son dos un attirail complet de ravitaillement, au cas où. Il déposa dans ma main mon Den Den Mushi personnalisé. Je l'appréciais particulièrement, car il avait la classe totale! Un bandana rouge entre les deux yeux, le Kanji du Mal peint sur le dos, et d'un blanc nacré superbe, quiconque me connaissait aurait pu me rendre cet animal sans souci d'identification. La petite bête dormait encore, et c'était normal. Je véifiai que mon sabre était bien à sa place, avant de partir. Je passais tout de même devant le caporal Crusher, pour lui indiquer ma direction.

Je file vers le Nord. Tâche de pas te faire tuer, petit oiseau. Je serais pas là pour ramasser tes plumes.

Dans mon langage, cela signifiait "bonne chance". Il ne le percevrait sûrement pas comme ça, et c'était un peu le but aussi. Mais je savais aussi bien que lui qu'un marine énervé est un marine qui bâcle son travail. Je jetai un dernier coup d'œil à la taverne, laissant derrière moi cette petite erreur, la première de ma jeune carrière, et la dernière, pour sûr. Mes pas me guidaient directement vers ces étranges montagnes aux allures de cactus. Titillé entre l'envie de bien faire, et l'envie de savoir pourquoi elles semblaient avoir des piquants, j'entrepris de varier légèrement la route vers ces montagnes. Un grand bien m'en prit. Quand je vis que ce qui donnait et aspect aux monts étaient des tombes, je fus légèrement choqués. Tout cela n'était qu'un immense cimetière. Je me mis à gravir ces choses, afin de voir jusqu'où allait ce tombeau. À ma grande surprise, je découvris... Un cabanon. Une toute petite maison de bois, caché du bas de l'île par le relief. Qui pouvait être assez fous pour habiter un endroit pareil? Un ermite? Ou quelque chose dans ce genre sûrement. Je posai la main sur la poignée de porte, la poussant plusieurs fois, persuadé qu'elle était fermée. Jusqu'à ce que cette porte me reste dans la main. Mangé par les temites, le bois était troué à l'intérieur,ce qui m'avait permis cette intrusion, presque involontaire... Bon, puisque c'était ouvert. Autant entrer. Je posais le pied à l'intérieur, constatant qu'il y régnait une ambiance vraiment étrange. Une odeur de brûlé, de pisse et de sang.. De sang? En y regardant plus attentivement, certaines parties du mur étaient souillées de sang. Étrange. Je me décidait à procéder à une enquête plus approfondie.. Et quelle ne fut pas la surprise, en soulevant la vieille table en planches, de découvrir un morceau de tissu blanc. Totalement? Non, il n'aurait eu aucun intérêt. Dans le coin gauche, tout petit, on pouvait apercevoir un fil doré.. Machinalement, mon regard se posa sur mon épaule droite, où était brodé l'insigne de Caporal. La couleur du fil était la même. Nous cherchions bien des marines disparus? Et bien il semblait que j'étais sur la bonne piste pour les trouver. Je ressortir de la cabane, mes hommes attendant sagement derrière la porte.

Fouillez moi ça de fond en comble, indiquez moi la plus petite chose suspecte que vous trouvez. Et toi, donne moi le Den Den.

Le soldat me donna mon précieux téléphone, tandis qu'il rejoignait les autres dans la maisonnette. Je composai trois numéros différents. Celui du bateau, tout d'abord.

Soldats! Ouvrez moi une double ligne de communication. Aux numéros des Caporaux Kintarô et Crusher, je vous envoie leurs données.

Je tapais les deux autres numéros, ouvrant la liaison avec mes deux collègues.

Caporal Yohoshi Kentarô à l'appareil, j'ai trouvé une piste pour les Marines disparus. Réponse attendue rapidement. Fin de communication, à vous.

Je parlais dans ce truc un peu comme dans un Talkie-Walkie, mais je trouvais juste que ça faisait plus professionnel. Et ils avaient intérêt à répondre vite, et à avoir du nouveau également...


Spoiler:
 


©Oni N. Asura, Le Ténébreux.


Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Lun 25 Mar - 0:04


Mystère...


Les trois caporaux venaient à l’instant de prendre chacun leurs chemins différents à la rechercher d’informations, du moins, notre jeune bretteur avait prit les devants en allant vers la côte Ouest, laissant les deux autres de côté, derrière. Le jeune héros n’avait pas prit au hasard la côte Ouest pour commencer ses recherches… En effet, à l’Ouest de n’importe quel endroit il y avait quelque chose de particulier : le Soleil. Le Soleil, un astre si lumineux, qui à travers ses reflets impressionnants nous donnaient des frissons était vraiment quelque chose. Il se levait à l’Est pour se coucher à l’Ouest. Mais pourquoi l’Ouest ? Tout simplement car dormir devant le Soleil couchant, les paupières fermées c’était vraiment une sensation agréable, où l’on pouvait tomber sous son charme et s’endormir en moins de quatre secondes.

Cela faisait une dizaine de minutes qu’il marchait, jetant souvent quelques petits regards curieux derrière lui. En effet, l’avantage de pouvoir faire ses recherches seul c’était… C’était la liberté ! On pouvait faire vraiment tout ce qui nous passait sur la tête. Certes, ce n’était pas sérieux, mais une exception ne lui pouvait lui faire de mal. Notre jeune héros avait vraiment besoin de repos, de se détendre. Pour divers raisons, il n’arrivait pas à donner le maximum de soi, sûrement dû à son long voyage sur Grand Line qui lui dura une éternité où il avait dormi dans de médiocres conditions. Alors qu’il continuait de marcher, il aperçut un espace vert au loin, où il y avait une sorte de colline, remplit de cactus. Alors qu’il s’apprêta à monter, il aperçut un citoyen non loin de lui qui l’interpella.
Ce dernier l’avait conseillé de ne pas monter plus haut, car en effet, ce n’était pas une colline remplit de cactus mais des tombes… Un cimetière. N’en croyant pas un mot de ce « fou », étant donné que son histoire avait l’air incohérente et ne tenait pas debout, il partit tout de même vérifier de ses propres yeux. Après cinq petites minutes de marches, il montait les collines, et remarqua alors que ce que disait le citoyen était vrai…

Spoiler:
 

Plusieurs tombes s’enchaînaient, les unes après les autres. Cela rendait notre jeune héros bouche bée, abasourdit. Qu’est-ce que tout cela pouvait bien signifier ? Alors qu’il continuait sa route vers le haut, quelque chose l’arrêta net. Cela lui donnait la chair de poule de le mener à cette conclusion mais c’était bel et bien vrai. C’était des pirates. Tous les morts qui étaient là, présents ici, étaient tous des pirates, sûrement éradiqués par les chasseurs de prime qui vivaient en communauté ici. Se demandant s’il aurait pu trouver une certaine piste ici vis-à-vis de ses camarades de la Marine décédé, il continua son trajet avant d’apercevoir à perte de vue des tombes plus ou moins récentes. En allant à leurs rencontres, il remarqua que ces derniers ne contenaient pas encore de noms.

Hésitant, Kintarô réfléchit à deux fois s’il devait ou non creuser pour voir ce qui s’y trouvait. Cependant, il ne voulait pas le faire soi-même et décida après un certains temps de réflexion de contacter des membres de la Marine qui étaient restés sur le vaisseau dans lequel ils avaient fait le voyage afin de lui donner un petit coup de main. Le Jin’ichi ne voulait pas se salir les mains. Cependant, en les appelant, il n’aurait pas pu dormir en toute tranquillité… C’était un vrai dilemme, mais faisant preuve de bon sens, le Caporal décida de contacter son vaisseau.


« Yo’… Vous me recevez… Ici Kin’…
-Cinq sur cinq Caporal, qu’y-a-t-il ?
-Je voudrais que vous veniez à mes coordonnées j’ai b’soin d’un p’tit coup d’main…
-Affirmatif, donnez-nous vos coordonnés !
-Zéro..Sept..Quarante-huit… Et ramenez des gants ainsi que des pelles ! – Terminé.


Voilà, le plus dur était fait. Une demi-heure passa, et les hommes de mains de Kintarô était enfin sur les lieux. Ils avaient vraiment fait vite dis-donc, se dit-il avec ironie… Alors que l’opération de taupe commença, au bout de quelques minutes, ses doutes se confirmèrent. Dans certaines tombes se trouvait des personnes inconnus, mais dans d’autres, quelques tenues qui ressemblèrent à deux gouttes d’eau à ceux de la Marine… C’était vraiment une extraordinaire découverte. Kintarô ordonna à ses hommes de prélèves quelques preuves de ces cadavres, que ce soit vêtements, badges, sang, ADN et de retourner dans la base, enfin le bateau, et commençait leurs recherches. Alors qu’ils avaient finit de tout reboucher, Kintarô reçut un autre appel de son Den Den Mushi… Apparemment, ce dernier avait trouvé une piste également de son côté.

« Yosh’… Ici Caporal Kintarô, dîtes-moi vos coordonnées que je puisse vous rejoindre… »

En raccrochant son Den Den Mushi, Kintarô rejoint les membres de la Marine qu’il avait appelé pour rentrer avec eux dans le bateau. Il se dit qu’il allait gagner un peu de temps en attendant que ce dernier réponde et allait directement dire sa propre version des fait à son collègue Kentarô. Il se demanda qu’est-ce qui en était de Sting. Ils devaient à tout prix résoudre ce mystère… Comment se faisait-il qu’il y avait des preuves hallucinantes ici et là-bas, qu’est-ce que tout cela pouvait bien signifier ? En tout cas, les choses n’allaient pas tarder à voir le jour…


Dernière édition par Jin'ichi Kintarô le Dim 31 Mar - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Mar 26 Mar - 22:37


Galère

Je file vers le Nord. Tâche de pas te faire tuer, petit oiseau. Je serais pas là pour ramasser tes plumes.

La question que je me posais à ce moment précis était : voulait-il mourir ? Je ne sais pas si ce personnage complètement saoul qui a réussi par je ne sais quel miracle à se dessaouler pour être un peu plus présentable, ose me provoquer ? Moi, j'avais du mal à y croire j'étais même outré, j'en avais marre de cet abruti, la seule chose qui m'empêchait de lui coller mon poing dans la figure était parce que l'on avait une mission en commun et que l'on devait l'accomplir en prime abord, je lui foutrais mon poing dans la gueule juste après, ça, je le jure sur ma vie.

Je me tire vers l'Est, oh et aussi, fais gaffe à ne pas te faire terrasser comme la dernière fois, ce sera assez dommage que le "petit oiseau" vienne de nouveau à ton secours.

J'avais dit sur le ton de la moquerie et en même temps je m'en allais vers l'Est, je n'avais pas spécialement envie de chercher, avec l'autre abruti qui m'avait saoulé, Jin qui s'était barré vers l'Ouest sans réclamer son reste, j'en avais vraiment ma claque, je devais prendre un bon remontant, quelque chose qui me remettrait le cerveau en place, un bon gros Cognac ! C'était ce qu'il me fallait, oui j'irai vers l'Est, mais malheureusement pour vous, mes chers copains de mission, je ne chercherai rien du tout, même si c'était pour des camarades qui étaient portés disparus, tant que je n'avais pas la preuve de leurs morts, c'est-à-dire avoir leurs cadavres en face de moi, et que l'on puisse les identifier officiellement comme étant les Soldats qui sont censés être "disparus", je me saoulerai tout simplement la poire. J'arrivais dans une partie de la "ville" si l'on pouvait appelé ce cactus géant comme une ville, on m'avait raconté que les piques du cactus étaient en fait des tombes de nombreux pirates qui avaient perdus la vie alors qu'ils faisaient escale sur cette île bourrée de chasseur de primes. Bah, c'était bien fait pour eux j'avais pas que ça à foutre moi, on me lâche, on m'insulte et en plus de ça je devais jouer à cache-cache, la super méga flemme comme dirait Jin'Ichi.

Arrivé au bar, je pris une bouteille de Cognac que je sirotais tranquillement, cela me faisait du bien, cela me permettait de penser plus "librement", avec le cerveau plus aéré je pouvais mieux penser à ce que j'allais faire ensuite, oui je pense que je sais ce que je vais faire, je vais tout simplement aller vérifié si les rumeurs disent vraies, si les piques du cactus étaient bien des tombes, et si c'était le cas, j'applaudirai tout seul comme un idiot, de toute façon j'étais un petit peu éméché, c'est vrai que j'étais un grand buveur, mais une bouteille de Cognac d'une ville pourrie avait tout pour rendre saoul plus gros bœuf de tout le pays, enfin bon j'avais toujours les idées claires puis je reçus un appel sur mon Den Den Mushi.

Caporal Yohoshi Kentarô à l'appareil, j'ai trouvé une piste pour les Marines disparus. Réponse attendue rapidement. Fin de communication, à vous.
Qu'est-ce que tu veux abruti ! *hic*
Yosh’… Ici Caporal Kintarô, dîtes-moi vos coordonnées que je puisse vous rejoindre…
Oh Kin'I, oui donnes tes coordonnées enfant bête !

Après avoir reçu les coordonnées, je me rendais compte qu'il était seulement qu'à une trentaine de mètres de ma position, en arrivant là-bas je le voyais au loin, il avait l'air vachement en rogne et je me demandais vraiment pourquoi.


Dernière édition par Sting Crusher le Sam 4 Mai - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Sam 30 Mar - 12:04

C'est l'hôpital qui se fout de la charité..


Enquêter. Voilà sûrement un mot que les autres Caporaux ne connaissaient pas bien. Je semblais être le seul a avoir déniché quelques preuves, certes par chance, mais tout de même.
Le Caporal Jin'Ichi venait de me dire qu'il partait pour le rejoindre, il n'y avait donc plus qu'à attendre. Il avait mes coordonnées, et avec la double ligne de communication, le phénix devait également avoir pris connaissance de ma position. Et je ne m'attendais vraiment pas à le voir débarquer aussi vite que cela! Il était juste devant moi, à quelques dizaines de mètres, l'air....saoûl? Il se moquait de moi ou quoi? Il osait me faire la morale pour avoir bu en leur absence, et lui il se saoulait durant le service? Quel abruti fini décidément! La colère devait pouvoir se lire sur mon visage, et il allait sentir l'orage passer... Derrière moi, les hommes s'activaient toujours, fouinant à la recherche du plus petit indice! Une troupe d'élite pouvait on dire! Et efficace eux. C'est à se demander qui, d'eux ou du phénix, sont les Caporaux.ca y'est l'alcoolisme plus si anonyme que ça était devant moi. Machinalement, dans un vieux réflexe de mes années sombres, je vins empoigner le col de son vêtement, le rapprochant de moi..

Tu pues l'alcool pauvre tâche.. Il est beau le grand moralisateur des buveurs d'alcool. Moi au moins j'ai la présence d'esprit de ne pas faire cela durant mon service... Quel grand homme... Et je suppose que tu n'as pas enquêté qui plus est. Tu es vraiment minable. T'as vraiment de la chance que l'état-major nous interdise de nous frapper entre égaux, parce que sinon tu aurais pris mon poing dans les dents depuis un moment. Allez, va chercher des indices avec les soldats, tu n'es même pas digne de les commander. Met la main à la patte, et essaie de redevenir sobre... Sombre crétin

De quoi lui remettre les idées en place. Je le lâchais, laissant les marques d'une torsion sur son haut. Sans plus le regarder, je me mis à fouiller avec mes hommes, retournant littéralement la maison. Jusqu'à ce que je tombe. Je venais de me péter le gros orteil sur un truc métallique, incroyablement dur. Je regardais au sol, n'apercevant, au premier abord rien du tout. Sauf une ondulation du parquet.. Une ondulation du parquet? Mais ça n'éxiste pas ça! Je posai ma main sur ce parquet étrange, serra mon poing, et tirai d'un coup sec. Dans un horrible bruit de succion, le parquet se décolla du sol, léger comme un tapis. Un tapis en imitation parquet.. Affligeant, mais ingénieux. La chose contre laquelle j'avais trébuché était une poignée de fer. Cela semblait soudainement si facile comme enquête. Je tirai sur l'entrée de ce qui semblait une trappe, avant de me raviser. Fermée. Impossible d'ouvrir. Le contraire m'aurait étonné. Bien, puisqu'il le fallait, employons les grands moyens! Je dégainais mon sabre, en regardant bien le phénix, histoire de lui montrer que je ne suis pas un incapable.. Je le positionnais verticalement, en position de défense. Je levai mes deux bras, et abaissa la lame sur la trappe, faisant voler en éclat le bois..

Comme quoi, un sabreur qui ne sait que défoncer des trucs ça peut être utile des fois!

Mais que faisais le troisième caporal.. Il devrait être là depuis un bail. Bref, peu importe. Sans plus hésiter, ordonnant à mes hommes de rester afin de prévenir leur supérieur, je sautais dans ce trou, tombant lourdement sur des escaliers. Un peu de lumière ne m'aurait pas fait de mal. Enfin bon, tant que c'est des escaliers, j'ai juste à aller tout droit.. Je sens bien que cette piste est la bonne, comme un instinct carnassier en fait...


©Oni N. Asura, Le Ténébreux.
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Dim 31 Mar - 16:53





Sans trop de difficultés, Kintarô fit le chemin vers ses nakamas en deux temps : notre jeune héros passa tout d’abord vers le vaisseau dans lequel il avait voyagé jusqu’ici pour analyser les indices qu’il avait découvert et enfin dans un second temps de rejoindre son collègue Kentarô, ainsi que son frère Sting. Ce fut pas une mince affaire, étant donné que le temps était contre lui. D’une minute à l’autre, il allait bientôt faire nuit, et le bretteur en compagnie de ses deux jeunes coéquipiers allaient sans doutes avoir quelques imprévus suite à ces conditions météorologiques ; ces derniers devaient absolument résoudre ce mystère au plus vite.

Le chemin vers le bateau dura à peu près une vingtaine de minutes avec l’effort de chacun présents, car ce n’était pas chose facile de se balader avec quelques kilogrammes de vêtements ainsi que de certains cadavres camouflés dans de sacs plastiques pour ne pas attirer l’attention qui étaient portés par les matelots comme des barres d’échafaudages sur leurs épaules. Certains civils, voir chasseurs de primes ainsi que quelques enfants les regardaient d’un air nonchalant. Il y avait vraiment quelque chose de louche avec tous ces habitants. On aurait dit qu’ils cachaient à l’extérieur, de Whiskey Peak, quelque chose que seuls la population ici étaient au courant.

Arrivant enfin en marche rapide vers le pont du bateau, Kintarô donna rapidement les ordres afin de résoudre ce mystère.

    « Amenez tous ça à l’autopsie et donnez-moi le plus rapidement possible l’identité de chacun de ces cadavres et faîtes moi un rapport détaillé sur chacun de ces uniformes, je voudrais savoir à qui ils appartenaient, où sont actuellement ces personnes en questions, s’ils correspondent à ces dépouilles.
    -A vos ordres Sergent, on vous tient au courant de toutes nos découvertes à la minute qui suivent et que nous avons des résultats importants à vous communiquer…
    -Non… Je crois que l’on s’est mal compris ; donnez-moi toutes vos résultats y comprit ceux les plus sots… »


Et ben, c’était pas mince affaire avec ces soldats, ils avaient vraiment du mal à comprendre le japonais ces constipés. Sans dire un mot de plus, le Sergent de la Marine sortit de sa poche son Den Den Mushi pour leur indiquer qu’ils pouvaient les appeler sur son Den Den Mushi personnel pour faire le rapport et se retourna avant que ce dernier reprenne son chemin vers les coordonnées de Kentarô. D’après les coordonnées, il était également en altitude lui-aussi, car l’endroit dans lequel se trouvait Kintarô juste avant, le point de coordonné du Z était le même, c’est-à-dire quarante-huit. Pendant qu’il avait encore son Den Den Mushi en main, ce dernier en profita pour composer les numéros de Sting ainsi que de Kentarô et ainsi les contacter.

    « J’arrive les gars ! J’ai du faire deux ou trois petits trucs en chemins… *rire* - Terminé. »


En raccrochant son Den Den Mushi, il observa en même dans le petit « scanner » intégré à celui-ci que les deux personnes à qui il avait appelé se trouvaient à la même position ; eh ben, il était encore une fois en retard… Les habitudes ne changent pas comme toujours, même quand il veut faire bonne impression. Kintarô se hâta rapidement vers le signal avant de remarquer qu’il avait vu juste. Il devait à présent franchir une colline, comme celle qu’il avait vu, remplis de cactus… Ça le dégouttait assez de refaire une expérience pareille en si peu de temps mais il n’avait pas le choix. Il se rua à travers tous ces cactus qui paraissaient infini avant d’enfin pouvoir arriver à une sorte de cabana où plusieurs Marines y étaient postés.

Ces derniers faisaient apparemment la garde et Kintarô les salua d’un bref signe de la main avant de pénétrer dans la maison. D’autres soldats étaient présents à l’intérieur. Il aperçut au sol une sorte de trappe, coupé par une épée de première vue, due au fait que les parties latérales étaient bien « slicés ». Apparemment ça descendait encore un peu plus vers le bas, au niveau de la mer dû à l’odeur d’égouts, nauséabonde qui se dégageait. Apparemment Kentarô et Sting étaient déjà partis à l’intérieur, et Kintarô se hâta pour les rejoindre…



Dernière édition par Jin'ichi Kintarô le Ven 5 Avr - 17:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô] Dim 31 Mar - 18:13


Embrouille
Je sentais ce petit enfoiré se foutre de notre gueule et péter plus haut que son cul parce que c'éatit le seul à avoir trouvé des indices ou comme j'aimais bien le dire "des objets matériels qui nous aideraient à trouver ce que l'on cherche". Je m'avançais donc vers lui en titubant, le sourire aux lèvres, je le voyais donné ses ordres à ses hommes comme si de rien n'était, alors qu'il n'y a même pas deux heures, le mec était en train de boire tout son saoul et de se faire laminer par une bien piètre bande de pirates, alors si j'aurai été lui, j'éviterai de venir me faire chier sinon je ne réponds plus de rien. Je le voyais me regarder avec un air énervé sur la gueule, ça lui allait vraiment pas, il ferait mieux de garder son air saoul, et qu'il évite de s'énerver sur moi et à me donner une quelconque leçon, car ce serait un peu du foutage de gueule vu l'état dans lequel on l'avait trouvé en début d'après-midi. Je voyais ses hommes toujours en train de chercher bien gentiment des preuves ou encore d'autres "objets matériels qui nous aideraient à dénicher ce que l'on cherche" ou encore appelé plus communément "indices", à mon avis ils étaient beaucoup plus efficaces que lui, mais bon je n'allais pas le lui envoyer en pleine gueule sinon on n'allait jamais s'en sortir. J'arrivais en face et lui s'avançait vers moi l'air en rogne, qu'est-ce qu'il veut celui-là. Soudain, il m'attrapait par le col de ma veste et me fit un sermon, je bouillonnais intérieurement alors que le mec me menace moi, alors que je peux le défoncer les doigts dans le cul les yeux bandés avec une jambe en moins, mon sang ne fit qu'un tour

Quoi ? Non mais je rêve, t'oses parler de moi petit enfoiré ? Tu veux que je te pète la gueule ici et maintenant ? Je te pisse à la raie moi, tu parles que je suis minable, tu te sens peut-être supérieur à tes hommes à cause de tes gallons en trop hein ? Mais dis-toi que c'est pas eux qu'on est allé sauver dans un bar alors qu'ils étaient ivres morts, si tu penses que je suis inférieur à eux, tu devrais pensé à te regarder dans un put** de miroir et aller te faire mettre par la même occasion. Et t'en fais pas, je vais m'occuper de ton cas après la mission, avec la permission du QG ou pas !

Les choses étaient mise au clair entre nous, soit il porterait ses couilles et m'affronterait après cette mission, soit il ferait la petite sainte-nitouche et ferait appel au règlement pour esquiver notre duel, à la fin je serai le gagnant, car en gros il avait le choix de : Soit se battre pour son honneur et perdre honorablement malgré le fait qu'il se prenne une dérouillée monumentale, soit de fuir, et de perdre toute crédibilité devant ses hommes, ce qui foutrait un mauvais climat dans ses troupes jusqu'à ce qu'il regagne leurs confiances, soit pisser dans son slip et fuir. Il retournait alors voir ses hommes et chercher avec eux, je crois qu'il avait l'impression d'avoir en quelques sortes pris le dessus sur moi car j'étais un peu "bourré", soudain je le vis disparaître de mon champ de vision juste après qu'il soit entré dans la maison, ce qui me vola un pouffage de rire digne des plus grands comédiens existant.

Je le rejoignais alors pour voir si tout de même il allait bien, ce serait bête qu'il se blesse trop gravement et qu'il doive annuler notre combat, ah ça il en était hors de question, je ne le laisserai pas m'avoir avec une simple blessure. Après l'avoir rejoint, il avait l'air d'avoir trouvé quelque chose, une sorte de trappe, mais il n'arrivait pas à l'ouvrir, alors que j'allais me proposer d'aider pour lui montrer à quel point la différence de puissance entre nous était grande, il dégainait son épée tout en me regardant, comme si il souhaitait me prouver quelque chose. Il se mit alors en position, connaissant un sabreur car Jin'Ichi en était un, je pouvais déclarer que cela était une position défensive, soudain il switchait pour une position offensive en mettant son énorme épée au-dessus de sa tête, et l'abattait violemment sur la trappe qu'il détruisit aisément. Il avait l'air fier de lui, et me le fit savoir, bah c'était pas incroyable non plus, la trappe n'était qu'en béton.

J’arrive les gars ! J’ai du faire deux ou trois petits trucs en chemins… *rire* - Terminé.
Pourquoi tu te marres et arrêtes de te toucher là, nous on avance. Terminé.

Toujours en retard celui-là, enfin les bonnes vieilles habitudes qui avaient le don de me foutre en rogne ne changeaient pas on dirait, enfin bref je suivais le Caporal Yohoshi Kentarô en prenant les devants et en sautant dans le trou, "Abruti va.", je l'entendais s'écraser lourdement sur le sol, et moi je le rejoignais et atterrissait avec ma grâce naturelle que formait l'être plein de lumière que j'étais à ses côtés.

Arrêtes de péter plus haut que ton cul et essayer de taper la discute avec moi, c'est pas ça qui va nous empêcher de nous battre tout à l'heure, alors avances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô]

Revenir en haut Aller en bas

[FB] - La chasse aux pirates [PV : Jin'ichi Kintarô, Sting Crusher & Yohoshi Kentarô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Whiskey Peak-