AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Mer 6 Mar - 4:33





Épéiste contre épéiste

L'Histoire se passe a Shell Town quelques annees avant la rencontre avec Ryuuk et l'intégration chez les Blazes Skulls, nous retrouvons donc un prince de sang pure, de nom sans fortune depuis quelques années déjà, a dix huit ans a peine et déjà livré aux difficultés de la vie, des efforts inévitables, il ne pouvait compter que sur lui même pour assurer ou non un dîner pour ce soir et un toit sur sa tête, il avait connu une vie de nomade dormant souvent a la belle étoile, parfois obligé de commettre des actes dont il est peu fier encore aujourd'hui, il s'était même retrouvé a voler des innocents lui qui avait autrefois gouverné un peuple pour lequel il avait juré protection et fidélité. Mais la roue tourne, et il était désormais au service de Claudius, un modeste restaurateur qui l'avait prit sous son aile alors qu'il n'avait rien a offrir en échange, il avait la quarantaine, quelques rides sur le front, un crâne dégarni faisant ressortir ses yeux en amende, les yeux clairs, un nez droit des lèvres fines et une barbichette blonde vestige de sa teinture capilaire naturelle passé. Quand a son physique, il était étrangement opposé a son visage de quadragénaire, grand, fort, une musculature imposante, l'age ne semblait pas avoir d'emprise sur lui, le sauveur a barbiche n'avait pas fait que l'héberger, il lui avait appris l'art de la cuisine et l'invitait a travailler chez lui le plus régulièrement possible, au bout de quelques années sa dettes avait été largement payée, mais Black venait tout les jours aider l'homme qu'il considérait comme son père, en cuisine Hubert et Lung, deux hommes dans la trentaine, jamais d'accord sur quoi que ce soit, mais au fond il s'appréciait a leur manière. On était jeudi et comme tout les jeudis le restaurant servait les fameux gâteau de la maison, les Claud'Cake, seul le vieil homme et le reste de son équipe savaient ce qu'il y avait a l'intérieur, mais une chose était sure, ils faisaient un carton a Shell town, c'était le seul jour de la semaine ou ils affichaient complet, et comme a son habitude le noble personnage s'occupait des livraisons a domicile pendant que Chez les fins gourmets, nom du restaurant, on s'occupait des personnes sur place.
Pour le future pirate pas de vélo pas de mobilette, il usait de moyen peu commun pour arriver dans les temps, les années qu'il avait passé ici lui conférait une connaissance de presque tout les raccourcies et ses antécédents dans les vols et cambriolages lui permettait de passer de toit en toit avant de toquer aux fenêtres, les habitués s'étaient fait a cette entrer tout en originalité et laissaient généralement la sommes et les pourboires sur les terasse, Kornelius, son fidele corbeau s'occupait de la suite des opperations.
Une fois ses livraisons fini, Claudius lui laissait toujours quelques gâteau de cote pour le remercier de son aide, sur le chemin du retour il devait être dix huit heures, les fins gourmets fermaient boutique comme a leurs habitude, quand soudain dans des ruelles sombres deux personnes s'avançaient silencieusement en sa direction, conscient que ces personnes n'étaient pas la pour faire un calin après une ou deux blagues carambar et surtout conscient que son katana ne ferait que le gêner dans un espace aussi confiné, il pressa alors le pas, et de file en aiguille il vint a courir vers le bout de la ruelle, trop occupé a regarder derrière son épaule et bouscula un officier de la marine, ce dernier plus fort et ayant un meilleurs équilibre que l'adolescent ne tomba pas et ne fut que secoué, Raven a terre, la boite que lui avait offert son père spirituel tomba dans la boue propre au cartier pas très reluisant, la mouette commença alors a crier de rage, il venait de salir ses nouvelle chaussures avant d'interpeller le jeune homme encore a terre.

-Regardes ou tu vas gamin! Mes chaussure... Toute neuve en plus! Tu vas les rem....*repèrant la boite a gateau* Eh mais de chez les fins gourmets ca! Comment ca se fait que... Ils ont fermé il y'a quelques minute déjà, en plus d'être mal élevé tu es un voleur en prime rejoins m...

Il n'en fallut pas plus au jeune homme pour comprendre que les choses allaient mal finir, il venait de frapper le marine au menton en se relevant d'un coup sec, il en profita pour prendre la fuite aussi vite qu'il le pouvait, sa connaissance des lieux lui permit de semer son poursuivant sans trop de difficulté, il venait d'arriver en face de la grande place, rien d'inhabituel, les même visage rond et grassouillets en abondance, ayant côtoyé les deux cotés il était le mieux placé pour dire que ce n'était que le sommet de l'iceberg, un mensonge bien tourné au final. Mais quelque chose attira son attention, au milieu de cette marais humaine, un étranger au cheveux brun ou roux, de la ou il était il avait du mal a le voir clairement, mais ce qui faisait la différence entre lui et n'importe quel personne ici était le fait qu'il portait une arme dans un lieu publique, une épée plus précisément, or tout le monde ici savaient, même Black qui y avait vécu deux ans évitait de s'aventurer dans ces endroits trop sécurisés, surtout que son arme a lui ne passait inaperçu vu ses dimensions... Avant que les autres s'en aperçoivent il se precipita en direction du sabreur et le tira par le cole vers les ruelles, d'humeur prévenante, il prêtera le mettre en garde avant qu'il ne s'attire des ennuies.

-Désolé d'avoir été aussi rude l'ami mais sur cette même place on en a tué pour moins que ca, si tu tiens a la vie range ton jouet ou va ailleurs si tu ne souhaites pas t'en séparer.

Il se releva alors et s'apprêta a partir avant même d'entendre sa réponse, lui tournant le dos, un signe de la main comme pour dire au revoir pendant qu'il avançait, puis ajouta en lui faisant volte-face, un sourire en coin et le regard malicieux dont il a le secret.

-Moi c'est Black cela dit en passant. Et ne me remercie pas, nous avons tout deux choisi la voie du sabre il est de mon devoir d'aider mes frères d'arme. Si t'as besoin d'un guide n'hésites pas.

Il reprit alors sa démarche lente et détendue en direction inverse, le marine n'étant plus a ses trousse il lui était donc possible de rentrer chez lui, bien qu'il regrette de ne pas avoir pu sauver ses gâteau d'un goût sans pareil....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Mer 6 Mar - 18:03

Une perte de temps royale.







Un petit bateau de pêche m'avait récupéré... Depuis ma séparation avec Eden, je m'étais mis à voyager un peu plus à la recherche de vérité puis au final, me voilà à Shell Town, un endroit peu dangereux à vrai dire. Loin de me douter de ce qui allait arriver, je vins à marcher doucement repensant à la belle, me disant si j'avais bien fait de la laisser et lui dire au revoir ? Pourquoi ne pas lui avoir demandé de me rejoindre ? Ou alors si je pouvais rester avec elle ? Après tout... Qui ne serait pas content de rester avec une demoiselle charmante et plaisante niveau mental ? Au fond... Ses yeux chocolats me manquaient déjà, une envie de retour en arrière se faisant sentir. Se pourrait-il qu'au final n'ai le béguin ? À croire que oui, mais ce qui est fait est fait... Au pire, peut être que le destin nous jouera un jolis tour et que je la reverrais, les mers n'étant pas assez grandes pour séparer des gens à proprement parlé. Un jour pour sûr je la reverrais... Du moins j'espère. Tsss... Pourquoi je peux pas m'empêcher de penser à elle ? Cette semaine qu'on a passé ensemble où au fond, j'ai fait connaissance d'une belle demoiselle que j'avais au final envie de serrer dans mes bras telle une peluche ? ... Un nounours voilà ce qu'elle était à ses heures même si au fond, elle reste une femme qui plus est une tigresse. Bref.. Alors que je pensais et revoyais sa personne dans mon imagination, voilà que je suis tiré telle une serpillère. Hm ? Je reouvre les yeux finissant dans une ruelle avec un inconnu. Prêt à dégainer, je dévoilais un second katana l'air méfiant. Qui était-il ? Que me voulait-il ?

-Désolé d'avoir été aussi rude l'ami mais sur cette même place on en a tué pour moins que ca, si tu tiens a la vie range ton jouet ou va ailleurs si tu ne souhaites pas t'en séparer.

Ni une ni deux, voilà que le jeune homme semblait partir comme s'il avait finit sa bonne action du jour. Pas que n'aimais pas, mais au fond il se mêlait de quelque chose qui ne le regardais pas. Soupirant, je le laissais parler de plus belle.

-Moi c'est Black cela dit en passant. Et ne me remercie pas, nous avons tout deux choisi la voie du sabre il est de mon devoir d'aider mes frères d'arme. Si t'as besoin d'un guide n'hésites pas.

Un sabreur ? .... Au fond, je voyageais et m'en fichais un peu, c'est donc d'un ton calme, peu hautain, mais terriblement tranchant que je vins à lui dire sur un certan ton sarcastique.

-Merci de m'avoir fait perdre 5 minutes...

Méchant ? Pas vraiment, mais au fond, pourquoi m'avait-il mis ici ? Soit disant parce que j'ai des armes ? Au fond, ça fait une heure que je marche ici et personne ne m'a jamais interpellé. Inconnu des service, simple civil armé, que pouvait-on bien me faire ? Au contraire, ces armes servaient à me défendre en cas de méprise ni plus ni moins. Pourquoi devoir subir les bonnes actions d'autruis ? Au fond je n'en ais nul besoin alors bon. Haussant les épaules tel un je m'en foutiste, l'humiliant indirectement de par son sang royal que je ne savais pas et que je ne comptais pas saluer, je vins à m'en aller me dirigeant vers le bout de la ruelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Lun 6 Mai - 1:07






Épéiste contre  épéiste  


Une bonne action est toujours grassement payée comme le dit si bien l'adage, faire le bien autour de nous est le devoir  de tout Homme, c'est sûrement ainsi que pensait la personne a l'origine de cette stupide utopie bonne que sur papier, et la personne en face du futur pirate ne devait sûrement pas être un de ses descendants directe a en juger par son sinisme flagrant, et une pointe de sarcasme dans sa réponse. Selon lui le sauvetage de sa souveraineté princière fut aussi utile que de balancer une enclume a la flotte dans l'espoir qu'elle flotte, dans un autre monde cela aurait sûrement été possible, mais comme ce n'est pas le cas... On en connaît déjà les résultats tenter d'aller a l'encontre serait une pure et simple perte de temps. Pourquoi une telle situation imagée ? Tout simplement pour représenter ce que le rouquin pensait tellement fort... Une aide inutile a ce qu'il dit, mais ne savait il pas que Shell Town avait la bien triste réputation pour tout homme en quête de liberté  d'être  le lieu le mieux gardé d'East Blue de par son imposante garnison de mouette armées? Sûrement pas, il était donc sure, sans l'ombre d'un doute que l'inconnu était un parfait étranger, il mit alors de coté son impolitesse précédente la mettant sur le compte de l'ignorance, sûrement du a son jeune age, age qui semblait plus proche de Black que d'un adulte, ses traits fins et ses lèvres bien rose ne pouvait tromper l’œil expert du bretteur au corbeau. Une première confrontation  pleine de surprise et de tension de tout évidence, mais le prince   l'invita finalement  a le suivre pour la visite des lieux, un touriste averti en valait deux,       suite a son invitation, le futur brigand des mers sentait que le sabreur au cheveux de feu ne le suivait au pas comme en témoigne  sa rétorquation précédente...Quelle disgrâce que d'ignorer une main tendu en notre direction lorsque l'on est "dans le besoin", un besoin de savoir vivre et de bonne manière tout du moins s'en était affligeant. Il se précipita de plus belle  vers la tête rousse, mais a peine eut il poser sa main sur son épaule que de son coté de la ruelle l'officier en compagnie de deux autres homme venait de les repérer,pas de temps a perdre il se mit a courir avant de conseiller la chose la plus évidente qui soit a son camarade d'arme: de faire de même, COURIR! Au moins cette invitation la il ne pouvait pas l'ignorer et ironiquement l'homme le suivrait sûrement ce qui lui donner raison en quelque sorte de quoi flatter son ego déjà assez surdimensionné, sang princier l'oblige, de plus il avait tenu sa promesse, la visite guidée des lieux aura bien lieu, a défaut de pouvoir contempler les monuments ils pourrons tout de même tracer la route qui y mène, c'était déjà ça de gagner...



Dernière édition par Black Raven le Mar 23 Juil - 5:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Lun 6 Mai - 12:21

Une perte de temps royale.







Décidément, la visite en autodidacte n'était pas mon fort, mais je ne voulais pas de guide. Encore moins de gens se croyant utile en vous accostant et en vous donnant des conseils comme s'ils étaient indispensables. Sans rien ajouter à ma précédente tirade, je revins à penser à mon but. Voyager pour retrouver cette demoiselle aux cheveux de feu. La belle répondant au nom de Eden. Une femme que j'avais rencontré dans le passé et que je comptais bien aider. Son but mais surtout sa gentillesse m'avait touché. Puis au fond, j'avoue avoir un petit faible pour elle semblerait-il. Mais passons.. Pour l'heure, nous étions dans cette ruelle l'inconnu et moi. Il voulait jouer le bon samaritain, mais moi, je ne jouais pas à ce jeu. Je ne coopérais pas car je n'en avais pas besoin. Oubliant quelques détails comme le fait que ce lieu soit le plus gardé de ce Blue, mais bon, ce n'est pas si grave.
Je m'apprêtais à sortir quand soudain, mon épaule eu droit à une légère pression. Le jeune homme semblait insistant. Je n'aimais pas totalement ça. Ma main posée sur mon fourreau, je m'apprêtais à dégainer, mais c'est à ce moment là que des gardes semblaient interpellés par notre proximité. Sûrement craignaient-ils un certain conflit alors autant s'en rendre compte.

Ni une ni deux, nous nous mîmes à courir car oui... je le suivais. Sûrement avait-il un plan pour sortir d'ici. Je le suivais donc, arpentant les rues sans faire attention au décors. Je ne prenais pas la peine de regarder autour de moi, puisqu'on avait pas le temps. Quelle idée sincèrement... Soufflant, je vins donc à continuer de courir. Suivant de près, je ne savais pas trop quoi faire. Une fois que nous serions en sécurité. Sans rien dire donc, je suivais sans poser de questions aussi chiant cela soit-il. Après tout, moi qui ne voulais pas le suivre, j'étais servis...

Le temps passait et nous arrivâmes à nous échapper du groupe d'hommes. Armés où non, ils n'avaient pas ouvert le feu heureusement pour nous. Nous finîmes notre course dans une autre ruelle plus large et visiblement plus tranquille. Reprenant mon souffle, je vins à regarder lui qui était de dos. Se pensait-il indispensable sur ce coup. Autant le dire, j'étais énervé sur ce coup... Car même si nous avions semés les gardes, ils allaient sûrement lancer un petit avis de recherche temporaire histoire d'être sûr qu'on ne quitte pas l'endroit ce soir du moins. D'un coup, je sortis une lame la posant sur le côté de sa nuque lui faisant sentir le froid de la lame lisse et belle et bien coupante. Ce n'était pas un jouet il faut bien le dire. Posant donc la lame au niveau de son coup, je me mettais droit pour alors lui dire légèrement froidement.

«  Oki... Maintenant on arrête les jeux veux tu.. Aider c'est une chose, mais j'ai pas besoin d'aide, alors tu traces ton chemin et tu me fou la paix s'il te plait... Je n'ai pas besoin de ton aide... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Lun 27 Mai - 0:43





Ça commence enfin!

Des ruelles et encore des ruelle, quelques bâtiments filant comme le vent, par centaine, par millier, personne ne saurait le dire avec exactitude tout ce que notre héros savait c'est qu'il s'était mis dans de beau drap...Des officiers des la marine au trousse rien que ça...Mais n'ayez crainte il n'était pas seul à crouler sous le poids de ses erreurs, un jeune homme, cheveux de feux sourire carnassier et caractère de cochon partageait la mauvaise fortune de la situation à ses coté. Et pas forcément de son plein gré, en effet l’épéiste rabat-joie s'était vu entraîné dans l'urgence et la criticité des magouilles de l'arnaqueur, il avait été la au mauvais endroit au mauvais moment....Il été presque à plaindre si les conditions n'avaient pas été tel, mais que voulez vous on ne choisit pas sa vie et encore moins ses problèmes.

Voila déjà quelques minutes que nos deux personnage courent à s''en couper le souffle, la fatigue se faisait ressentir, les jambes de Black lui faisait mal comme jamais auparavant, il faut dire que quand on est prince le cinq milles mètre haie n'est pas au programme de tout les jours..Enfin les officiers semé ils s’arrêtèrent exténués, à bout de souffle, l’épéiste au corbeau s'était penché de l'avant pour reprendre son souffle. Mais cela s’avéra être une bien mauvaise idée au final....Et pas pour les raison que vous croyez, c'est pas parce que deux hommes sont dans un lieu isolé et que l'un est penché lui tournant le dos que cela va finir sous les douches d'un établissement carcéral....

Une sensation de froid venait se rependre sur sa nuque, la surface de contacte était petite il s'agissait sans nul doute d'une lame....Était ce un tour du touriste? En tout cas il n'avait pas l'aire content au son de sa voix, et jusque la il n'avait pas montré, du moins pas encore, que la clémence et les plaisanteries étaient compris dans le package "mon ami le sabreur"...La situation était tout autre, délicate et jouissive à la fois, après tout si quelqu'un vous mettait une lame aussi tranchante qu'un rasoir sous le nez il va de la nature humaine d'avoir peur, mais d'une certaine façon chaque épéiste a cette envie en lui, ce besoin de se mesurer au sien pour voir son niveau. mais que devait il faire ? Mourir en tentant de le raisonner ou perdre un éventuel frère d'arme de son registre "d'ami" tel était le dilemme auquel il était confronté....

Et puis non...peu importe qu'il le perde ou pas ce n'est pas tout les jours qu'il a l'occasion de se mesurer à un autre sabreur tel que lui et c'est donc tout naturellement qu'il choisit l'instinct à la survie, ou même l'instinct de survie qui sait c'était bien trop confus dans son esprit pour espérer ne serait que donner un nom à cette initiative bien audacieuse. Mais le red rabat-joie ne semblait pas faire dans la dentelle en vue de son approche très directe, trop directe même au goût du sabreur au cheveux d'ébène une riposte tout aussi cru s'implosait au plus vite!

Et elle ne se fit pas attendre, en effet Black se saisit de son katana long toujours dans son fourreau sans que son adversaire ne puisse le voir étant donné qu'il était de dos par rapport à ce dernier, en se penchant violemment encore plus en avant il fit un mouvement de bascule avec le katana à sa ceinture pour parer la lame qui suivrait à coup sure sa chute. En retombant il roula au sol sur le coté afin de s'éloigner et dégainant sa fidèle kougou no den'kou s'éloignant peu à peu de son adversaire après tout il avait plus d'un mètre vingt de porter à quoi bon rester au corps à corps...Il répliqua ensuite en pointant sa lame en direction du redsamourai, une déception que son expression ne pouvait dissimuler.

« Ca partait de bonne foi tu sais....Mais bon tu sembles vraiment buté par moment, et si nous réglions ça ici? Tu gagnes je te laisse tranquille et jamais tu ne recroiseras mon chemin, si tu perd par contre tu seras obligé de me suivre dans ma visite guidée, une vrai cette fois ci n'ai crainte. Alors? »

Toujours sur ses garde il était prêt à répliquer à tout moment car souvent on ne daigne pas répondre par des mots à ce genre de proposition de nos jours....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Jeu 30 Mai - 21:25

Un duel ?







Trop c'est trop. Je ne voulais vraiment pas continuer sur cette voie. La voie du jeune homme semblait emmerdante à souhait. Malheureusement, alors que je tentais de plus ou moins de lui faire peur, le jeune homme lui, semblait garder son sang froid. Réfléchissait-il ? Pourtant s'était simple... Partir ou finir avec une lame quelque part. Bon, bien entendu, je ne l'aurais pas tué, mais autant insister, ça m'agaçais. Bref, je lui avais dit clairement quoi faire, mais il ne semblait pas vouloir écouter. Soupirant grandement, je me tenais sur mes gardes. L'homme préparait un truc.. Il agit de manière rapidement me surprenant. Se défaisant de ma prise quasi inexistante, je vins à vite me redresser. L'homme avait quelque peu dégagé. Malheureusement, pas assez loin. Il était là, en face de moi. Il dégainait une épée pour le moins... intéressante. Ah ? Il voulait se battre ainsi ? Soit...

« Ca partait de bonne foi tu sais....Mais bon tu sembles vraiment buté par moment, et si nous réglions ça ici? Tu gagnes je te laisse tranquille et jamais tu ne recroiseras mon chemin, si tu perd par contre tu seras obligé de me suivre dans ma visite guidée, une vrai cette fois ci n'ai crainte. Alors? »

Ricanant, je vins à dégainer les deux kanata. En effet, sa lame était suffisamment intriguante pour que je sorte mes deux lames. Son sabre était long, un bon mètre quarante. Au lieu de soixante-dix pour un sabre classique. Une épée de qualité ? Pour ma part, Iai était un katana pour le moins léger. Tandis qu'Urumasa, soit disant sabre des 50 était plus petite que sa lame mais de peu. Un mètre vingt pour une lame tranchante et dentelée. Allait-il apprécier ?

« Si tu étais à ma place tu en aurait fait tout autant mon cher.... Mais passons. J'accepte ton défis... Alors, n'attendons pas plus longtemps »

Souriant, je vins à avancer. Lentement. Urumasa pointait vers le bas grattant le sol tandis que Iai était un peu en retrait. Cependant, il était facile de voir une position quelque peu diagonale au niveau de l'alignement. Un coup croisé ? Continuant d'avancer, c'est une fois suffisamment proche que je vins à laisser mes lames agir. Urumasa remontant et Iai descendant, je comptais bien le rendre chèvre à deux épées contre une. Suite à quoi, une fois cet échange terminé, je vins à bondir laissant ma longue lame en arrière. Puis d'un coup, je plaçais mon bras vers l'avant, comme pour l'empaler. En plein air, je réalisais un classique «  Gavotte bond avant ». Le coup étant là pour le déstabiliser. Allait-il se faire avoir ? Ou bien ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Raven
Écumeur
Écumeur
avatar
Messages : 41
Points d'activités : 30

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 347
Points de popula' [PP] : 324
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Mer 17 Juil - 20:30






Un cran au dessus


Notre héros était dans une bien fâcheuse situation, perdu au beau milieu de nul part dans une ville qu'il ne semblait pas connaitre aussi bien qu'il le pensait avec en prime un furieux épéiste grognon et et des marine à dos, certes les marines c'était de l'histoire ancienne à l'heure qu'il est et il finirait par trouver une sortie en retrouvant le chemin le menant à la grande place, avant même la tombée de la nuit avec un peu de chance mais le réel problème restait le sabreur au cheveux de feu, depuis que Black et lui avait passé l'accord de faire ce que l'autre voulait il s'était tout d'un coup mis à brûler d'une tout autre passion, une passion meurtrière, il était claire que son but depuis la tentative d'intimidation ratée de l'homme du corbeau était de le tuer aussi froidement que possible, on pouvait lire cela dans le moindre de ses gestes la tête de Raven le fauteur de trouble voila ce qu'il voulait!

A peine la proposition faite, que l'homme répliqua calmement, totalement à l'opposé de ce que ses intentions laissaient à supposer, il n'avait pas l'aire de vouloir s’attarder plus longtemps en parlotte surtout quand la personne qui vous agace au plus haut point vous offre l'opportunité de la frapper à mort...
« Si tu étais à ma place tu en aurait fait tout autant mon cher.... Mais passons. J'accepte ton défis... Alors, n'attendons pas plus longtemps »

A peine sa phrase achevée qu'il commença son assaut sans prévenir, et bien que le jeune flibustier s'était préparer à une attaque au quart de tour il n'attendait pas à cette vitesse et encore moins à une telle maîtrise d'un style nitoryu quelle merveille! C'était un régal pour les yeux une telle adresse mais cela l'était beaucoup moins pour celui qui s’apprêtait à encaisser ses assauts de plein de fouet, ici en l'occurrence notre héros au katana long. L'adversaire s'était en effet muni de ses deux sabres et s'était jeter sur lui pour une attaque croisée, vive et quasiment imparable, et cela était bien vrai dans ce cas son katana long ne pourrait, en vu de sa maîtrise actuelle, lui permettre de parer les deux lame, mais il pourra en arrêter une de préférence la plus efficace des deux, l'autre se verra côtoyer ses intestins dans les seconde à venir.

Il para alors le sabre ascendant car celui ci devait être plus mortel que le second remontant à contre courant, et bien évidement ce dernier trancha son manteau en ne manquant pas de lui faire une belle cicatrice sur le ventre, suite à cela il posa sa main sur sa blessure, par chance elle était beaucoup moins profonde que prévu grâce a son armure de fortune....Mais pas le temps de se plaindre, à peine avait il envisager de gémir intérieurement que une seconde attaque venait à lui, il s'agissait d'une charge intrépide dans le but de le transpercer lame en avant, ce qui aurait inévitablement marché si par réflexe il n'avant pas charger en rase-motte a contre courant, s’égratignant la joue mais c'était un mal pour un bien, il était désormais à quelque centimètres de l'adversaire dans son angle mort, il aurait bien tenter de trancher mais la longueur de son sabre ralentirait son mouvement et le mettrait à découvert. Il opta alors pour une violent coup de pommeau en pleine estomac pour causer des blessure interne faire reculer la cible le plus loin possible, une fois cela fait il recula aussi toujours la main sur la plaie, histoire de récupérer, dans le feu de l'action il n'avait pas fait attention à si il avait bel et bien atteint sa cible mais il l'espérait fortement car avec une plaie pareil il ne pourrait continuer à plein régime encore longtemps.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi] Mer 17 Juil - 21:14

Un duel ?







Un glorieux combat à l'épée. Voilà ce qui se déroulait à cet instant. Mes épées dansaient dans le but de l'avoir. Bien entendu, pas le tuer. Le but était simplement gagner un défi et basta. À deux épées contre une, j'avais un avantage certain, mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. En effet, je comptais bien l'avoir après avoir lutté car à tout les coups, il ne se laisserait pas faire aisément. Je m'en doutais de ça... Mon premier assaut fit mouche. Le jeune homme démontra des capacités d'analyse et d'actions en escrime tout à fait honorable. Peut-être qu'au final, ça allait être fun et non barbant. Souriant, je l'avais donc légèrement touché au ventre. Une blessure peu importante mon but n'étant pas de le buter loin de là. Mon guide... Quel dommage cela serait. Quoi qu'il en soit, il avait encaissé un de mes coups pour contrer le plus puissant. Une tactique et logique du sacrifice exemplaire. Cela me faisait plaisir sur ce coup.

Par la suite, il esquiva mon coup plus important démontrant qu'il prenait le tout au sérieux. Voilà un coup que je n'avais pas vu venir. Moi qui aurais cru qu'il parerait... La suite ? Je vins à changer la prise de mon épée qui était descendu vers le bras pour accélérer la riposte possible cependant quand je me retourna, alors que ma lame fonçait à l'horizontale, je fut stoppé en recevant un coup à l'estomac qui me stoppait net. Bien joué... Il avait bien évalué que sa réaction en cas de coup avec la lame aurait été trop lent et qu'il valait mieux jouer sur l'endurance. Reprenant mon souffle quelque peu coupé, je vins à continuer mon geste vers les pieds afin de l'empêcher de donner une suite à son coup et en profiter pour me reculer.

«  .. Pas mal du tout... Pour quelqu'un ayant que une lame contre deux... Je t'avoue apprécier cet échange désormais... Où as tu appris l'art de l'épée ? »

Me tenant en position, Urumasa elle pointait vers le haut, tandis que Iai pointait vers le bas. Le tout formait un triangle. Mon corps jouant le rôle de base de ce triangle. Mon but ? Le percer à vif. Avançant, je vins à croiser les lames comme si je voulais les aiguiser. Coup croisé de base ou lors du coup ? La confusion était de mise. Approchant en douce, je vins à faire entrechoquer légèrement les lames comme pour lui mettre la pression jouant sur son mental, puis une fois assez proche, je vins à sourire. Mon épée la plus courte tentait un coup en avant ayant pour but de le feinter et faire reculer tandis que mon épée la plus longue partait en coup horizontal version écharpe.

Un coup basique, ou du moins, enchaînement basique. Facile à contrer avec ou sans épée. Je voulais jouer et lui laisser une chance de contre-attaquer avec son épée longue. Je voulais voir de quoi il était capable avant de passer aux vrais échanges ou seul le plus fort pourrait prendre l'avantage. Attendant patiemment, je vins à changer de plus belle la position de ma main sur le manche de mon épée courte le prenant comme une arme courte style couteau. Dans le but de griffer et non trancher, je fit un geste horizontal de l'intérieur vers l'extérieur avant de me reculer voulant voir s'il avait esquivé ou non.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi]

Revenir en haut Aller en bas

Croisons le fer et advienne que poura![PV Lagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Shell Town-