AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

(FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Mer 13 Mar - 22:30




Clash sur Cocoyashi

Départ


Le réveil, l’une des choses les plus dures à réaliser, surtout lorsque l’on manque de sommeil, pas vraiment l’envie, la foi ou encore la détermination pour ça, c’est alors que dans un exploit surhumain, je me mis en position assis, ce qui me permit de garder les yeux plus ou moins ouverts. Arrivé dans la salle de bain, comme à mon habitude, une bonne douche revigorante était de rigueur, et rien de telle que la froideur de l’eau pour se réveiller et être en pleine forme ! Après m’être lavé, attaché la longue chevelure lisse en queue-de-cheval et m’être habillé, je pris la direction du QG afin d’exercer mon travail de Caporal de la Marine.

Devant celui-ci je me présentais à mon chef qui s’était laissé pousser les cheveux blancs, alors qu’avant il les rasait, son surnom passait alors de « Mr Propre » ou « Boule de billard » à « Violeur pédophile » car il fallait le dire, c’était purement et tout simplement, un grand pervers, mais alors le plus grand que je n’avais jamais depuis ma plus tendre enfance, c’était le genre d’homme à siffler à chaque fois qu’une nana quelconque passait devant lui. Au début, lorsqu’il venait de prendre ses fonctions à Logue Town, ça amusait la galerie, sans plus, et puis très vite, ça devenait lassant, puis embarrassant, et enfin énervant. Depuis quelques temps, à chaque fois qu’il sifflait une fille, celle-ci se retournait et lui rentrait un violent high-kick, bizarrement, ce scénario se répétait sans cesse, on dirait qu’il ne retenait pas la leçon, enfin ça restait bon enfant et ça me faisait marrer.

Après avoir rigolé en repensant à ces souvenirs heureux, le commandant de la base me regardait bizarrement, avec son regard de pervers, ce qui me fit encore plus exploser de rire. C’est vrai que depuis un certain temps, j’étais devenu beaucoup plus sociable, j’allais moi-même parler aux autres membres de la Marine, je rigolais plus en présence des autres et je détestais toujours autant les pirates, bien que j’appréciais les plus faibles d’entre eux, j’adorais briser leurs rêves en les écrasant avec ma toute puissance, celle qu’ils redoutaient tant, celles qui les effrayaient, quand j’y repense vraiment je n’avais jamais rencontré de pirates capable de tenir un combat contre moi et c’était vraiment dommage. C’est alors que le commandant me sortir de mes pensées en m’interpellant.

«Hé String, à quoi tu penses, bref je m’en fiche de toutes façons, j’ai une mission pour toi et un deuxième caporal, Jin’Ichi Kintarô, plus communément appelé « Le Paysan » à cause de sa tenue de samouraï qui date d’au moins de très longtemps.»


Après m'avoir expliqué qu'en gros je serais accompagné de Jin'Ichi sur cette mission, je décidais de me diriger directement vers le port car le commandant m’avait dit que j’aurai plus d’informations sur ma mission là-bas, car il aurait déjà donné toutes les directives à suivre à certaines personnes qui étaient déjà présentes là-bas. Arrivé là-bas, je vis Sylvia qui m’annonça les détails de la mission, toujours aussi resplendissante celle-là, un rayon de soleil vraiment, mais je devais me montrer ferme avec elle car elle ne devait pas croire que je la considérais un peu comme ma petite sœur car elle était l’une des rares femmes Marines, qui plus est la seule de Logue Town travaillant sur le terrain, généralement elles étaient dans des bureaux à remplir de la paperasse, je l’avais donc prise sous mon aile afin de m’assurer que les autres vicieux qu’étaient les soldats de Marine mais surtout leur Chef, le « Commandant Pédophile ». Enfin, après qu’elle m’ait que nous n’attendrions pas Jin’Ichi pour ce voyage où nous irions jusqu’au village Cocoyashi, je m’interrogeais et lui demandait pourquoi.

«Car d’après le Commandant, je cite : « Cet idiot ne sera pas réveillé au moment du départ de String ! Alors qu’il parte sans lui et Kintarô le rejoindra dès qu’il se sera présenté à moi qu’il pourra s’en aller avec son bataillon.", fin de citation.»»


L'enfoiré, il avait bien compris le fonctionnement de Kin, il savait qui si celui-ci ne se présentait pas à l'heure c'était pas la peine de l'attendre quinze piges sans rien faire et il avait donc décidé de m'envoyer avant afin de déblayer le terrain, une sortes d'éclaireur, je me considérais à ce moment-là comme les yeux et les oreilles du QG de la Marine de Logue Town, bien qu'avec la présence de Sylvia, je ne pouvais pas mettre tout et n'importe quoi sur mon rapport qui ne correspondrait pas avec la vérité sous peine de me faire sévèrement corriger. C'était le genre de fille très intelligente et qui réfléchissait avant d'agir, elle n'était pas très expressive à part avec moi, elle me ressemblait à une époque qui ne date pas d'il y a si longtemps, elle connaissait la loi par coeur, et n'hésitait pas à me réciter quelques textes de celle-ci afin de me fermer mon clapet et que j'arrête de la contredire. On pouvait dire qu'on formait un sacré trio avec Jin'Ichi, lui et moi étions en quelques sortes les poings, et elle c'était la tête, bien qu'elle sache elle aussi se battre mais elle n'est toujours pas au même niveau de Jin'Ichi et moi. J'entrais dans le bateau et me mis sur le bord de celui-ci, j'observais et respirer l'air frais que dégageait la mer, j'adorais cette sensation, celle de se sentir libre. Enfin de compte quand on y repense la vie de pirates n'étaient pas si mal.



©Oni N. Asura, Le Ténébreux.






Dernière édition par Sting Crusher le Dim 31 Mar - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Ven 15 Mar - 3:39

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Ven 15 Mar - 12:24


Un retard incorrigible !

Le soleil était situé à son summum, la veille, juste avant d’aller se coucher, Kintarô avait complètement oublié de fermer les volets suite à un manque de repos ; en effet, cela faisait deux jours à peine qu’il venait de rentrer qu’on lui avait attribué une nouvelle mission dû à ses capacités de perception à mener à bien ses missions. Par manque de sommeil, ce dernier était totalement désordonné, il avait carrément perdu la notion du temps. Alors que les premiers rayons du soleil ou plutôt, les rayons du soleil tout court faisait surface en frappant avec violence les carreaux de la fenêtre, Kintarô qui somnolait paisiblement dans son petit coin fut réveillé par cet astre étincellant. Drôle de réveil, se disait-il, certes mais alors que notre jeune caporal de la Marine avait entièrement ouvert les yeux en contemplant son plafond, le dos de sa main en contact avec sa main, lasser de ses fonctions, il cogitait négativement. Attendant impatiemment le week-end prochain où il pourrait enfin récupérer toutes ses forces dues à l’effort considérable qu’il avait fourni, ce dernier se releva alors d’un mouvement brusque, jetant sa couverture par terre, sa tête se cognant contre son étagère où se trouvaient son réveil, une photo d’enfance avec ses parents, une autre de lui et Sting ainsi que son grand-père, et une autre avec tous les membres de dojo tout en comptant quelques magasines érotiques qu’il possèdait, le tous étaient tombés suite au choc.

« ITE !!! »

Le jeune Jin’ichi venait de se percuter violamment son front contre l’étagère, et se caressait le crâne là où il s’était cogné histoire d’apaiser la douleur. Effectivement, le jeune héros avait complètement zappé qu’aujourd’hui était ce put** de jour J où il devait avoir lieu sa prochaine mission, juste deux jours après son séjour à Whiskey Peak. Et pour courroner le tout, Kintarô était à court de temps, non, il avait plus le temps ; une fois encore, il allait se faire passer un savon par le commandant de la base et ce, devant tout le monde. Cependant, même en comptant tout ces facteurs qui auraient démoralisé la journée de la personne en question, Kintarô prit le soin de remettre en place tout les objets qu’il avait fait tomber tout en jetant un bref coup d’œil à son réveil. Il était déjà quatorze heures et le Jin’ichi devait se rendre au lieu du rendez-vous, c’est-à-dire à la base à midi écart.

En partant sur un principe assez idiot du « quand on sait que l’on est en retard, autant prendre son temps », il ne s’empressa donc point et prit son rythme habituel. Kintarô se dirigea vers la salle de bain et prit une bonne douche froide pour faire hommage à son dojo afin de pouvoir réveiller à l’apogée ses sens de sorte à ce qu’il soit plus vif, il sortit de la douche une dizaine de minutes plus tard, où tout trempé, il se dirigea à la fenêtre, serviette attaché au niveau de son bassin. Il ne fallut que cinq minutes avant que ce dernier soit complètement sec dû à la forte intensité du soleil et qui lui donnait également quelques frissons. Ce dernier retourna alors à l’intérieur de la maison en la comtemplant d’un air assez satisfait : sa chambre était déguelasse et il se contenta d’un juste :


*Tss… Toute façon la bonne va s’occuper de cela, c’est son boulot…*

Mais il était complètement à côté de la plaque, ce qu’il ne savait pas ou encore ce qu’il ignorait était qu’il n’avait pas de put** de bonne et que c’était donc Kintarô lui-même, gros fénéant, paraisseux, passif, flemmard et tout le tralala qui va avec qui devait s’occuper de sa chambre. Le membre de la Marine se dirigea vers sa garde-robe où il entreprit sa tenue habituelle, tout en prenant le soin, juste avant de mettre son collier soigneusement et en l’ajustement convenablement, vêtu de son hakama habituel suivi de sa chemise blanche en décolleté, laissant apparaître le haut de son tatouage, symbole représentant le dojo où il avait vécu lors de sa jeunesse ainsi que son collier, et le tout pour finir, d’ajuster ses gants en cachant le chiffre numéro #1 qu’il avait au dos de sa main. D’ailleurs en regardant le chiffre, il se demanda un jour s’il l’avait déjà mentionné lors de son inscription ou bien évoqué à l’un de ses collègues, notamment Sting. S’ils s’avaient la véritable signification de ce chiffre, les gens le considéreraient vraiment comme quelqu’un de prétentieux.

Comme à son habitude, ne prenant ni le temps de prendre son déjeuner ou plutôt son brunch maintenant, ni de fermer sa fenêtre, il fila aussi rapidement que possible. Kintarô avait prévu d’aller à la base de la Marine à quinze heures pile et il se demanda quelle douille il allait encore placer à ce foutu commandant de ses deux qui le faisaient perpétuellement chier à longueur de journée ; à chaque fois il trouvait un prétexte pour remettre en cause la nature de Kintarô qui n’était pour rien. En affrichissant la porte, il faisait vraiment très beau aujourd’hui. Le soleil était à son comble, les gens dehors étaient vraiment radieux, ils se promenaient par-ci, par-là, de haut en bas de l’avenue centrale, tous satisfait de ce beau temps que ce soit en short, mini-jupe, ou encore torse nu, maillot de bain, voir même des enculés à poil n’ayant rien à perdre de la vie voulant faire leur intéressant et qui de plus emmerdaient les jeunes demoiselle… Kintarô aurait bien aimé intervenir contre ces pervers, étant donné qu’il était là avec ses habits de fonctions en train de contempler cela, alors que c’était interdit de se balader tout nu en plein public, il ne le fit pas pour la simple et bonne raison qu’aucuns des civils ne vinrent à lui pour réclamer un tel acte unaudible.

Il y avait vraiment une atmosphère chaleureuse dans la village, à Logue Town, tous se baladait avec le sourire, même la place où le Seigneur des Pirates fut éxecuté semblait heureuse. De plus, il y avait quelques courants d’air ici-là en train d’équilibrer l’atmosphère, s’il pouvait dire les choses ainsi rendant la température et le climat vraiment agréable. Passant devant un bar, Kintarô eut l’envie soudaine de commander comme d’habitude un jus d’orange tout frais sortant du frigo avec des glaçons et un citron qui lui servait habituellement de rafraichissement. Le buvant en plein chemin, le jeune bretteur se dit finalement que c’était une bonne journée et que le fait qu’il ait pu se réveiller en retard était un signe.

Arrivant enfin au Q.G. de la Marine, ce dernier se dirigea rapidement au bureau du commandement avant de le saluer convenablement comme à son habitude, la main derrière sa tête en se grattant les cheveux histoire de faire un peu de cinéma pour s’excuser et trouver rapidement une pillule, car en plein chemin il avait complètement oublié de trouver une disquette et puis, un mensonge improvisé était plus crédible qu’un mensonge prévu à l’avance étant donné que ça serait trop parfait. Hélas, les choses ne se passèrent point comme prévu, en effet, le commandant en chef l’avait foutu un coup de poing amical sur la figure, enfin amical… Ce coup de poing en question le fit valser de plusieurs mètres, détruisant la porte derrière lui en guise de punition pour son retard.


« KONOYARO !! MAIS QU’EST-CE QUE TU BRANLAIS DURANT TOUT CE TEMPS BÂTARD ??!
- S… Sumimassen Commandant-dono…
- JE N’AI QUE FAIRE DE TES EXCUSE BAKAYARO, DEPÊCHE TOI D’ALLER REJOINDRE TON AMI STING IL A DEJA DEMARRER SANS TOI !!
- Wakateru, ja ne…
- Onore, en plus tu me tutois toke avant que je te fasse la peau et que je te rétrograde !! »


Kintarô ayant comprit la leçon d’aujourd’hui, se dirigea donc rapidement à la sortie. C’était la façon habituelle du commandant en chef de passer le bonjour au jeune Kintarô. Il y avait vraiment une certaine complice au sein de la Marine, en effet, chaque personnes aient développé plus ou moins des liens avec tout le monde, et tous s’entendaient très bien. Revenons à nos petits moutons ; Sting était donc parti sans lui, et un vaisseau l’attendait au port et il devait le rejoindre. C’était chiant, vraiment très chiant en effet. Arrivé au port, il aperçut le navire de la Marine qui faisait les derniers préparatifs avant qu’une lieutenant vient la voir en lui confirmant que tout était prêt, et qu’on attendait plus que son signal. Ni une, ni deux, Kintarô dit qu’ils pouvaient démarrer. Il devait vraiment se depêcher et rattraper Sting au plus vite. Le courant était de leur côté, et se déplaçant juste dans une île voisine dénommée Cocoyashi, un village où l’harmonie règne sans plus, et si il s’avèrait que sa mission était vrai, Kintarô était prêt à tout pour arrêter un tel salopard capable de briser la paix régnant dans ce village, car comme on le dis, qui vole un œuf, vole un bœuf, donc autant arrêté quelqu’un qui a commis un simple vol dès le début que plus tard où il sera considérait comme quelqu’un de poten tiel dangereux de guerre.

En environ une heure, l’équipage, du moins s’il pouvait appeler cela comme ça, venait enfin d’arrimer aux abords, et Kintarô passa l’ordre à un matelot se situant dans la cabine de contacter le vaisseau de son ami Sting afin de pouvoir les rejoindre. Ce fut assez vif, ils étaient postés à deux heures de leurs positions actuelles et le jeune caporal donna l’ordre de les rejoindre. Le bretteur observa avec curiosité la ville qui se situait juste tout près de lui, à même pas moins cinq mètres. Le village semblait en paix, pas la moindre pressentiment d’une personne nuisible, mais bon, la mission pour laquelle il avait été envoyé ici avec Sting, et en plus eux deux annonçait vraiment quelque chose de louche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Ven 15 Mar - 16:54




TITRE

SOUS-TITRE



Arrivé à Cocoyashi, je descendis du bateau et me décrivait intérieurement ce que je voyais, car comme Sylvia le dit toujours : « Mieux vaut avoir un maximum d’informations sur l’endroit où l’on est afin d’avoir le moins de surprises possibles. », et elle avait raison, elle avait souvent raison. Alors que je regardais de gauche à droite je sentis la chaleur oppressante taper mon épiderme et je commençais, il était vrai que le soleil était présent en ce jour d’été, et à Cocoyashi on peut dire qu’on le sent pus qu’à Logue Town. Les autres personnes vivant ici le ressentaient aussi, je vis la plupart des gens en short ou en mini-jupe, la majorité des hommes étaient torse-nus, la majorité des filles ne portaient que leurs bikinis dont elle couvrait la partie inférieure avec une mini-jupe. Il y avait beaucoup de jeunes, surement que les personnes âgées n’appréciaient une telle chaleur, il est vrai que vu que leur système de défense est beaucoup plus faible que le nôtre, jeunes pousses, il est normal de penser qu’ils veuillent restées tranquilles chez elles.

Je décidais sous cette chaleur monumentale de me mettre à l’ombre dans le bateau, pour tout simplement éviter de faire une insolation, ce serait vraiment con alors que je suis en pleine mission. Je déposais ensuite ma gourde remplie de saké car je ne pouvais pas me permettre d’être sous l’emprise de l’alcool sous ce temps-là, c’était la merde à vrai dire, sans saké et Sylvia qui me rabâchait que l’on devait commencer notre mission, j’en avais marre, je fulminais à l’intérieur et mon cerveau bouillonnait. Alors que j’allais me mettre à hurler sur tout ce qui bouge, je reçus un appel via Den Den Mushi de la part de l’escouade de Kintarô, qui nous demandait où nous étions exactement, je lui répondis qu’on était encore dans le port à cause de la chaleur et je fis passer le message a Kintarô de me rejoindre dans le bar dans la grande allée du port, même si je ne savais pas si il y en avait un, j’imaginais quand même qu’une si grande avenue devait abritée un bar quelque part.


Après avoir raccroché je descendis du bateau suivi de Sylvia qui ne me lâchait pas d’une semelle, je lui dis tout simplement que j’aurai bien aimé être seul juste pour boire un verre avec mon meilleur ami, je lui donnais alors que le commandement du reste des troupes le temps de mon absence, ça allait lui faire un peu d’expérience dans ce domaine-là au moins, et elle arrêterait de me saouler par la même occasion parce qu’il y en avait vraiment ras-le-cul de la loi, elle me faisait chiée à ce moment précis. Après avoir traversée l’allée je m’aperçus du seul bar présent, j’entrais alors dedans, au bar, personne de spéciale mise à part un mec avec une coupe méga bizarre, des cheveux verts déjà, et en plus il avait une sorte de mèches raides en piques qui ne bougeaient pas d’un pouce, c’était effrayant quand même, le genre de punk qui m’énervait au plus haut point. Arrivé au bar je demanda comme d’habitude et commanda cette fois-ci un simple jus, car je ne devais pas être bourré aujourd’hui, trop dangereux, et puis je commença à détailler le lascar qui était à côté de moi : longue veste de couleur verte assez moche d’ailleurs, des ongles plus longs que ses doigts et le regard vicieux marqué par des cernes montrant son manque de sommeil, un grossier personnage ma foi.


Après avoir reçu mon jus, je décidais de ne plus avoir à faire quoi que ce soit avec cet étrange personnage, puis je me mis dos au bar pour voir qui était à l’intérieur, des hommes complètement rincés qui chantaient des chansons de pirates, et l’un d’eux appela un autre « Capitaine », cela voudrait donc dire que c’était des pirates, mais je ne savais pas si c’était ceux qui avaient faits du grabuge en ville, peut-être était-ce tout simplement des abrutis, enfin il fallait que je demande à quelqu’un du village une description physique des fouteurs de troubles, mais avant je devais attendre Jin’Ichi car il fallait dire qu’il en mettait du temps. Et puis merde, j’en avais marre d’attendre et décida d’aller demander autour de moi pour connaître un peu la description physique des fauteurs de trouble, j’interpellais un vieil homme qui était justement celui qui avait formulé la plainte, la veine.

«Ils sont une grande bande, l’un d’entre eux se fait appeler Capitaine et ont tous l’air d’être des Pirates, ils sont souvent dans le bar d’où venez de sortir, vous ne les avez pas vu ? Pourtant ils se font souvent remarquer les cafards, ils ont tabassés plusieurs personnes en arrivant sur cette île et leur demander de s'en aller signerait notre arrêt de mort ! Faites quelque chose s'il vous plaît !»



Oui je les avais vus, mais avant de les interpeller je voulais attendre Jin’Ichi donc je retournais dedans et commandais un autre jus, l’homme en vert n’en branlait pas une, ce qui le rendait encore plus effrayant, enfin je m’en foutais un peu de sa vie maintenant tout ce qui m’intéressait était les pirates qui étaient là, je voulais que Jin’Ichi n’ait pas fait le voyage inutilement ça le rendrait encore plus morose et ça me foutrait le cafard aussi sur le chemin du retour. Je patientais donc en attendant son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Jeu 21 Mar - 22:36

Alors que le bateau rentrait dans le port et que le caporal du vaisseau, c’est-à-dire Kintarô lui-même avait ordonné a des matelots se trouvant juste à ses côtés de prévenir la compagnie de Sting par laquelle ces derniers sont parvenus ici pour les prévenir de leur arrivé, le jeune bretteur aperçut en plein chemin pour accoster un petit bateau de pêche, isolé de la ville. Cela lui parut tout de suite suspect mais dans sa situation actuelle, il ne pouvait rien faire à part ignorer cela et revenir dessus plus tard.

Dix minutes s’écoulèrent et l’équipage de Kintarô finit enfin d’apercevoir à perte de vue un seul vaisseau de la Marine qui devait être celui de Sting avait-il conclut en supposant que c’était le seul bateau dans les environs. En attrapant son bébé Den Den Mushi de sa poche, Kintarô contacta Sting directement. D’après les rapports de ses soldats, Sting était en dehors du bateau, et Kintarô avait décidé de le rejoindre directement une fois accostée pour éviter de perdre du temps inutilement.


« Sting ?... Sting ?... C’est Kintarô où es-tu répond-moi, je viens d’accoster, je vais te rejoindre. »

Faisant écouler l’ancre au fin fond de la mer délicatement et attachant des cordes très solides un peu partout d’un seul côté du bateau, au port, dans des attaches-bateaux avec la force brute des soldats de la Marine, le pont était enfin prêt à être « dressé ». Kintarô descendit du pont où plusieurs troupes de la compagnie à Sting vint l’accueillir où avant même qu’il ne pose la question, ces derniers lui signalèrent que son coéquipier se trouvait actuellement dans le bistro de la ville et qu’il ne pouvait pas se trompait de bar étant donné qu’il n’y en avait qu’un.

Les remerciant avec un sourire amical et s’empressant de rejoindre son congénère, après cinq minutes de marches, il parvint enfin au bistro, où l’ambiance avait l’air plutôt tendue. En effet, il n’y avait pas le moindre citoyens dans cette rue déserte exceptée un vieillard qui tapait la discussion avec… Avec Sting ! Ça pour une coïncidence, c’en est une belle. Alors que Kintarô s’apprêta à les rejoindre, ces derniers rentèrent rapidement au bar et notre jeune héros suivit le mouvement.

Le bar en question se prénommait « Le Bon Coin »… Étrange nom en effet, car il n’y avait rien de bon et plutôt quelque chose de louche. Il y avait comme une odeur nauséabonde, voire même malsaine qui signifiait rien de bon. Entrant dans le bar, il aperçut Sting ainsi que le vieillard vers le comptoir, à côté de Sting deux emplacements vide puis un jeune individu ; il avait l’air assez spécial, une coupe en requin, si on pouvait dire cela comme ça dû à une de ses mèches qui se distinguait parmi sa coupe en bol, une veste brune entrouverte, avec une cravate mal attachée qui allait-et-venait suite au vent ainsi que des ongles aussi longs que ceux d’une sorcière de je ne sais où.

Le jeune Caporal interpella son ami Sting avant de se diriger à la droite de ce dernier et de commander comme d’habitude au barman un jus d’orange histoire d’avoir l’esprit frais, clair et net. Alors qu’une petite discussion s’entamèrent aussitôt entre les deux frères, Kintarô alla au vif du sujet :


« Alors quoi d’neuf… T’as du nouveau ? C’est vraiment bizarre par ici, par rapport à Logue Town, je ne m’attendais pas à ce qu’il y règne une telle ambiance de mortuaire par ici… »

Puis, en regardant attentivement le type à droite de Kintarô, celui qu’il considérait comme un sorcier, il éleva la voix tout bas…

« Tu l’as vu celui-là… Il est vraiment suspect, je veux dire sa dégaine et tout ça… »

Et puis, en reprenant quelques petites gorgées, il fit tomber sans faire attention son bébé Den Den Mushi qui lui rappela quelque chose.

« Mushi Mush…. Orewa Kin-sama, je tenais à vous dire, en venant par ici j’ai vu une sorte de barque isolée de la ville, allez jeter un coup d’œil et faîtes moi un rapport… Allez avec un groupe de binômes s’il vous plaît et méfiez-vous, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Mar 26 Mar - 4:09

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Mer 27 Mar - 1:17




Un gros porc puant !

Un pirate en cavale !



Je retournais dans le bar en compagnie de Jin'Ichi lorsque je m'aperçus que celui était sans dessus dessous, comme si une sorte d'ouragan était passé. Choqué je voyais juste le groupe de pirates de tout à l'heure qui s'était fait complètement défoncé, et le mec aux cheveux verts dont je ne portais guère attention, qui était debout et qui nous regardait fixement comme si il avait vu un fantôme maisje décidais de ne pas m'attarder sur son coup, bien que sa coupe de cheveux m'avaient rappelés une affaire qui s'était passée récemment avec un homme ayant une coupe similaire, ressemblant à celle d'un requin, enfin ce n'était pas le moment, le plus important en ce moment précis était de connaitre la situation au complet. J'allais à la rencontre du barman, qui me disait qu'il n'avait rien vu de ce qu'i s'était passé car il était dans la pièce de derrière, je détournais alors mon regard sur le Pirate insignifiant qui dégueulassait le paysage.

«Alors mon gros qu'est-ce qui s'est passé ici, on s'est fait défoncer hein ? Mais par qui, dis-le rapidement ou sinon je t'envoie au trou toute ta vie !»


Il me regardait l'air effrayé, ces acolytes, qui avaient des sales faces de piaf commençaient sérieusement à me les briser à force de piailler comme des baudruches à qui on aurait pas donné les miettes du pain, mais si il voulait des pains, il suffisait d'en demander, j'en distribuais gratuit aujourd'hui, quelle chance pour eux ! Allez hop, une beigne chacun pour les calmer, je pouvais enfin écouter l'homme qui se tenait en face de moi et qui devait surement être le chef de toute cette joyeuse troupe qui s'était ameutée dans ce bar. Il était vraiment laid, il ne ressemblait à rien, en plus le pire dans tout ça, c'était l'odeur qu'il dégageait, une odeur nauséabonde, que j'avais faillit tomber KO tellement son souffle putride m'était monté au cerveau et avait affecté mon système nerveux. Je me bouchais le nez et l'écoutait parler, enfin si on pouvait décrire le charabia qu'il baragouinait comme "parler", il n'avait aucune notion du terme "articuler", le mec me parle comme si c'était un bébé réclamant sa compote, un bébé qui aurait lâché un sacré paquet de merdes sans retenu évidente. Tout ce que j'arrivais à peu près à distinguer c'était les signes qu'il me faisait, il montait ses mains au-dessus de ses cheveux et formait une sorte de crête, et indiquait aussi la sortie, je me retournais et je remarquais alors que l'autre requin n'était plus là. Alors c'était ça, c'était lui qui les avait défoncé et c'était pour ça qu'il avait l'air d'avoir aussi peur lorsqu'il avait le Den Den Mushi de Kintarô et à peu près entendu sa conversation, si il se sentait concerné, cela veut dire que la barque que Kintarô faisait surveillée était la sienne.

Je sortais du bar et je courrais à une vitesse folle en direction de la plage où avait été repérée la barque de cet homme, il n'était pas primé, mais c'était donc aussi lui qui arrivait toujours à s'échapper. Alors comme ça on aime fuir, et ben ne t'inquiètes pas, avec moi tu vas courir, et pas qu'un peu mon pote ! Je traversais la ville à une vitesse folle en passant au milieu de la foule qui se retournait à mon passage, j'étais suivi par mon escouade ce qui était tout à fait normal mais celle-ci n'arrivait pas tellement à suivre le rythme et je ne trouvais pas ça normal, il y aurait un entraînement physique très très intense pour tous ces petits jeunes qui ne suivaient pas la cadence. Arrivé à la plage je voyais sa barque et je décidais de détruire la seule embarcation qui lui permettrait de s'échapper, comme ça il ne pourrait pas me fausser compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Sam 30 Mar - 15:56




Quand doutes et incertitudes

ne font plus qu’un !



Un mystérieux personnage…






La mission dans laquelle avait été affectée notre jeune héros en compagnie de son frère avait un but bien précis : des pirates avaient apparemment utiliser ce village de quartier général et imposer leurs propres dictatures ici-même. C’ était vraiment très culotté de la part, et la Marine ne s’est rendit compte de cette histoire il n’y a à peine peu de temps. On se demande comment ces célérats avaient bien pu faire pour cacher leurs couvetures jusque là. Pauvres habitants, pauvres enfants, ils avaient dû vivre un véritable enfer si ceux que disaient les rapports étaient bien vrais, et le Sergent n’allait pas les pardonner d’aussitôt.

Alors que les deux protagonistes étaient partis au préalable dehors histoire de prendre l’air et s’échanger une briève conversation sans aucun interêt, ils entendirent plusieurs fracassements de verres, assiettes et tout autres types d’ustensils. Les deux congénères décidèrent de retourner au bar. La plupart des personnes qui étaient ici présentes étaient étalés par terre, y comprit celui qui paraissait être le boss. C’était un gros lard plutôt répugnant dans l’ensemble qui n’avait aucun charismatique. Pauvre de lui. Sting avait prit les devants en le questionnant rapidement. Apparemment il était au courant de quelque chose à travers le vieillard qu’ils avaient vu juste quelques minutes auparavant ; il servait d’indic.

Cependant, quelque chose d’autres perturbaient le jeune Kintarô dans toute cette histoire. Le mystérieux personnage qu’il avait vu à sa droite lui faisait rappeler quelqu’un qu’il avait déjà vu quelque part mais ne savait pas où exactement. Un homme avec des cheveux verdâtres, de longs ongles noirs, des oreilles aussi pointues qu’une chauve-souris, les traits de ses yeux qui ressemblaient à deux gouttes d’eaux à ceux d’un démon, le tout avec des petits yeux perçants, fendus d’une couleur verte kaki également, qui allait avec sa coupe assez spéciale… Il n’en fallut pas plus d’un autre détail en plus avant de se rendre compte qui était ce mystérieux personnage ! S’il s’en souvenait bien, c’était un des petits pirates de la Nouvelle Génération, qui n’avaient pas encore de plus ou moins de la Renommée mais bon, cela ne voulait strictement rien dire. Il valait mieux, pour le bien des citoyens, arrêtait un tel antagoniste maintenant et non plus tard, quand il fera de véritables cataclysme.

Ni une, ni deux, Kintarô se retourna brusquement vers l’emplacement où était posé ce dernier. Il n’y avait rien. Rien du tout. Excepté des traces de griffes, comme si un chat était passé par là. Intriguant le bretteur, ce dernier se dirigea à la place de ce personnage en regardant le dessin. Et ben, il fallait avouer qu’il avait quand même quelques capacités en matière de l’art, faire un dessin aussi bien fait mais n’ayant aucun sens rien qu’avec ses ongles… On voyait quelqu’un sous les barreaux, en train de dessiner chaque jour une barre en plus sur le mur. Alors qu’il s’apprêtait à retourner vers Sting lui faisant part de ce qu’il venait de découvrir pensant avoir une petite piste, ce dernier s’était déjà rué en dehors du bar à une vitesse folle. Apparemment, il avait lui aussi découvert que c’était ce personnage qui était derrière tout ça.

Kintarô sortit rapidement du bar à son tour, attrapa son Den Den Mushi en composant le numéro de son navire et lançant quelquels ordres pendant qu’il se dirigeait rapidement vers l’endroit où il avait aperçut le bateau.

«Yow’… Vous me recevez… Ici Jin’ichi… Kintarô…- Eh bien, c’était vraiment dur de parler tout en faisant deux choses différentes à la fois : articuler et courir en même temps. Amènez-vous dans le bar le « Bon Coin » avec une dizaine de paires de menottes… Aujourd’hui nous ne rentrerons pas seul à la maison… Ah et aussi, veuillez-me dire si nous avons le nom de cette personne ayaant pour descriptions physiques les suivantes… Un homme, cheveux verts, ongles noirs, yeux perçants vert également, une coupe en bol avec une crète et des dents de démons dont les canines sont assez imposantes… Et envoyez des renforts là où les deux gardes ont été envoyé ! - Terminé.»


Une fois que cela a été dit, Kintarô composa une nouvelle série de numéro à l’aide de son Den Den Mushi pour contacter les deux collègues qu’il avait envoyé auparavant.

«Ici Kintarô, restez sur vos gardes les amis, niveau d’alerte de couleur rouge, faîtes attentions à vous, on est en train de vous rejoindre, on essaye de faire le plus vite possible… - Terminé.»

Et ben, c’était pas une mince affaire dis-donc. Faire tout ce trajet jusqu’au bateau du bar où ils en étaient. Ils avaient à tout prix besoin de cette barque, pourvue qu’en attendant rien ne ne lui arrive… Eh puis merde ! Il devait encore prévenir Sting de rien faire avant qu’il arrive afin pouvoir attirer l’individu ici et ensuite le capturer stratégiquement. En sortant son Den Den Mushi de sa poche, il s’apprêta à composer le numéro une nouvelle fois cependant, il entendit une sorte de détonation pas loin de cinq mètres avec de la fumée qui s’évaporait petit à petit du ciel. Il se dirigea vers là-bas où c’était pile dans cet endroit qu’il avait aperçut la barque et pendant ce laps de temps, il reçut un appel sur son Den Den Mushi venant du bateau. Le Marine à l’appareil lui indiqua qu’il avait fait plus ou moins du raffut sur Goa, Orange Town ainsi que quelques autres îles non spécifiées sur East Blue… Eh ben, ils avaient à faire à une belle proie dis-donc…


©Oni N. Asura, Le Ténébreux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Mar 2 Avr - 0:41

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Mer 3 Avr - 16:49




Clash sur Cocoyashi

Départ


Je patientais en attendant ma future proie que j’avais surement dût dépasser lorsque j’avais pris en chasse plus tôt, il est vrai qu’avec ma forme Phénix, j’atteignais des vitesses incomparables et j’étais difficilement rattrapable. Son moyen de fuite détruit, je me demandais comment il allait réagir lorsqu’il allait s’apercevoir que j’étais celui qu’il l’avait fait, peut-être allait-il me défier, peut-être allait-il chercher un autre moyen de fuite ? Qui sait, de toute façon, je n’allais pas tarder à avoir ma réponse car je le voyais arriver en courant, mais je trouvais quelque chose de bizarre, où était les troupes qui étaient censées m’avoir suivies, ce serait lui qui les auraient empêchées de me rejoindre. Tsss, si Kintarô voyait ça, il allait s’en donner à cœur joie sur lui, une boucherie, une véritable boucherie.

Il arrivait ayant l’air un chouya essoufflé, c’est alors qu’il vit ce qui se devait être son embarcation, car si ce n’était pas le cas, je me serai trompé de personne, mais sa réaction m’octroya une réponses des plus claires, un énorme « Non ! » émanait de sa bouche. C’est alors qu’il me fixait, avec son regard de psychopathe adepte du mal, le genre de personnes que je détestais le plus, il était surement un pirate, pour avoir fui ainsi, sans demander son reste. Je plongeais mes yeux dans les siens, le vent vint fouetter nos visages et émanait son sifflement qui montrait à quel point que cet individu et moi-même étions concentrés. Je le sentais concentrer, se posant plusieurs questions, surement était-il prêt pour le combat, moi en tout cas, j’étais prêt à foncer n’importe quand lorsque soudainement, son apparence vint à changer, ses ongles et ses dents s’acérèrent, ses oreilles devenaient pointues. Une sorte de queue, que je n’avais pas remarqué au bar, grossissait à vue d’œil, ses cheveux se plaquaient seuls en arrière, ses membres quant à eux, se gonflèrent d’un coup, prenant beaucoup de volume, sa musculature, sa physionomie était totalement différente par rapport à la personne que j’avais observé au bar. Il venait tout simplement de se métamorphoser, assez impressionnant en soi mais pas tant que ça, si c’était sa véritable forme, ok ce serait bizarre, mais si c’était un fruit du Démon, j’étais bien placé pour dire que les transformations cela me connaît.

C’est alors qu’une seconde cavalerie, appartenant à Jin’Ichi arrivait, déterminée celle-ci fonça droit sur son ennemi, qui les exécuta avec une aisance rare, comme si elle n’était qu’une brindille ou encore une sorte d’odeur nauséabonde, que l’on évacuait en agitant les mains. Il venait de forcer mon étonnement, comment j’étais censé ne pas être étonné devant une telle démonstration de puissance, enfin Kintarô se présentait derrière ses hommes et en même temps derrière notre ennemi commun, je voyais bien que notre ami ici présent n’appréciait Jin, c’est vrai que vu comment il est beau gosse, mon frère, il y a de quoi faire des jaloux, peut-être n’avait-il pas autant la côte que lui, bien que je n’avais jamais vu Jin’Ichi sortir avec une fille. Je reportais mon attention sur lui, et celui-ci avait l’air déconcerté, les choses prenaient une tournure intéressante, du deux contre un, se disait-il, bien que ce ne soit pas le style de la maison, nous n’avions pas le choix.

«Bah j’en sais rien, j’aime pas ta gueule et tu pues en plus de ça, ça fait combien de temps que t’as pas pris une bonne douche ? Ca te dirait pas de venir en prendre une en prison ? Pour le bien de tous évidemment. »


Après avoir dis ma phrase, je fonçais sur mon adversaire pour le jauger, voir si il était puissant ou bien si ce n’était qu’un simple rigolo parce qu’il fallait le dire, les hommes qu’il avait éliminé auparavant, n’était pas des craques alors bon, des enchaînements pieds/poings me suffiraient pour voir si il n’était rien d’autre qu’une grosse merde parmi tant d’autre, ou bien un adversaire de valeur.


Dernière édition par Sting Crusher le Sam 13 Avr - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Ven 5 Avr - 19:04





Le temps commençait à s’assombrir petit à petit, faisant apparaître quelques nuages d’une couleur grisâtre et ténébreuse. Quelques petites gouttes tombées par-ci, par-là et ça n’arrangeait point les choses : au contraire, ça les rendait encore bien plus difficiles. En effet, il était difficile pour un sabreur de se battre à cent pour cent de ses capacités avec de telles conditions météorologiques. Pendant que notre jeune héros continuait d’avancer vaillamment vers le bateau suspect, Kintarô s’arrêta net : il y avait une sorte de foule autour de quelque chose, d’une sorte de spectacle, poussant quelques petits hurlements de terreur ; intrigué, le Caporal de la Marine décida de se rapprocher de plus près afin de voir les constats.

Le bretteur était, jusqu’à présent, dans la zen attitude. Cependant, il s’avère que cela ne dura guère longtemps… En effet, en se frayant un chemin parmi la foule avec tant bien que mal, il aperçut une dizaine de soldats de la Marine par terre, à première vue tous inconscient les uns que les autres. Notre jeune héros était offusqué, outré par cette découverte. Qu’est-ce qui a bien pu se passer ici ? Cela mettait vraiment en rogne le Jin’ichi. Celui qui avait fait ça allait passait un sale quart… Le Caporal s’approcha du soldat le plus près, attrapa sa main, en voyant une quelconque réaction : sa main n’avait apparemment plus aucune force, elle était devenue toute molle, plus rien n’émanait de cette dernière… Elle était comme morte. Morte ?! Voyons, c’était impossible, une dizaine de matelots morts, ici-même, en plein lieu public…C’était vraiment du n’importe quoi. Cependant, pour se soulager, en pensant que cette hypothèse était fausse, il tendit ses deux doigts, notamment l’index ainsi que le majeur, les deux doigts collés et le plaça sur la nuque du militaire afin de vérifier son pouls et il se révéla être négatif.

Serrant les poings de toutes ses forces et donnant un violent coup de poing sur le sol, l’épéiste frappa avec rage. Il était à présent dans une colère noire. Tous les combattants ici présents, sur le sol était mort… Kintarô se retourna précipitamment, regardant les civils avec un air féroce.

    « Qui est l’enfoiré qui a fait ça, put** ??! »


Personne ne répondit. Ils étaient tous déprimés, sous le choc. C’était quoi leurs problèmes à ces crétins de civils, même si c’était vrai que le village de Cocoyashi était plutôt calme dans l’ensemble, ils auraient tout de même pu faire un effort afin de contacter d’autres guerriers de la Marine pour leurs venir en aide ou encore les protéger eux-mêmes de leurs pleins grès mais non, même pas…

    « C’est un petit garçon…, dit un petit garçon, âgé d’à peu près une douzaine d’années, mais on a rien fait de mal, aidez-nous s’il vous plaît ! *pleure* C’.. C’était un garçon d’a peu près ma taille, tout… Tout s’est passé en un éclair nous sommes désolés nous n’avons rien pu faire…
    -Mais qui ?! Dis moi juste son put** de nom que j’aille l’enculer, cette fois ça en est trop !...
    -J’… Je ne sais pas… Seulement qu’il avait un costard ouvert plutôt beau gosse avec une cravate qui dérivait vers le jaune, verdâtre mais ce qui le distinguait de tous… C’était ses cheveux…
    -Ses cheveux ?! *étonné*
    -Oui, ses cheveux… *renifle* Ils étaient vertes également avec une coupe en bol le tout couronné par une crête… »


Eh bien, la description physique de ce personnage s’annonçait plutôt mauvaise : c’était celui que cherchait Kintarô, en compagnie de Sting, dans le bar « Le Bon Coin ». Ce dernier se précipita rapidement vers le lieux du bateau, cette fois c’était sûr, le pirate qui avait disparu n’était pas une coïncidence, c’était bel et bien réel. Avant de partir furtivement, notre jeune héros demanda à l’u, des civils de contacter l’hôpital et la Marine pour faire leurs deuils… C’est ce qu’on appelle le risque du métier après tout, enfin bref. Il fonça à travers toute la ville rapidement, évitant et poussant les civils qui s’entassaient de plus en plus nombreux devant lui, lorsqu’il arriva sur une sorte de gouffre.

Ce dernier, s’était alors penché vers l’autre côté du gouffre, apercevant rapidement une sorte de démon, avec une queue en forme de piques, de longs ongles assez moches et sales dans l’ensembles, son teint prit une couleur verdâtre, un peu comme celle des rhinocéros, ses membres devenaient de plus en plus musclés, sa coupe de cheveux plaqués sur l’arrière comme s’il avait mis sa tête en dehors d’une voiture pendant qu’elle roulait à deux cents quarante kilomètres par heure et ses dents semblaient plus taillés, ainsi que ses oreilles. Oh wait… Comment ça de plus en plus… En y réfléchissant bien, Kintarô conclut assez rapidement qu’il avait devant lui une métamorphose physique d’un humain apparemment. C’était un peu comme Sting mais quel était-ce cette chose ? Un fruit du démon du démon peut-être, qui sait. Mais ça n’avait aucun sens.

En regardant les caractéristiques principales physiques du nouveau personnage, il remarqua qu’il ressemblait fortement au dénommée du bar dont il attendait encore le nom de la personne qui allait sortir d’une minute à l’autre de son Den Den Mushi afin d’avoir toutes les preuves pour pouvoir l’arrêter. Des soldats de la Marine arrivaient de part et d’autres cependant, le démon avait vraiment une force impressionnante : il tua rapidement les gardes d’une certaine facilité et ils étaient encore une fois bel et bien mort. Cette fois c’en était trop. Ni une, ni deux, Kintarô marcha d’un pas décidé vers le personnage malsain, sa main droite sur Los Lobos, prêt à dégainer mettre un coup mortel lorsqu’il aperçut une silhouette familière qui fonçait droit sur l’antagoniste, lui infligeant une série de coups de poings ainsi que de coups de pieds…

    *Sting ?!...*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Lun 8 Avr - 16:42

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Lun 8 Avr - 20:25




Clash sur Cocoyashi

Départ


Je continuais de balancer des enchaînements pieds/poings qui n'avaient pas l'air de faire énormément d'effets, cet enfoiré de démon était vachement agile, avec un si gros corps qui venait de se gonfler comme ça d'un coup, un petit temps d'adaptation aurait été requis, cela montre la différence de force entre lui et moi. Lui arrivait à maîtriser les styles de combat qu'il utilisait, moi je n'utilisais que ce qui me passait par la tête, autant dire que le résultat n'est pas fameux si l'adversaire à mon niveau ou m'est supérieur, si l'adversaire est réfléchi même si il est un peu plus faible que moi il pourra faire la différence en utilisant les bons coups aux bons moments. Enfin bref, mes enchaînements n'avaient vraiment pas l'air de faire mouche et cela m'agaçait au plus haut point, cela provoquait bien sur des petites erreurs et j'avais l'impression que mon adversaire n'avait pas remarqué mes coups trop larges, malgré le fait que lui-même utilisait le même genre de coups.

Mon "enthousiasme" ne durait pas longtemps car mon adversaire bloquait plusieurs de mes coups et ce qui devait arriver arriva, un coup de sa queue sortie de nulle part en plein dans mon ventre qui me faisait revenir à ma position de départ. Je crachais une gerbe car sa queue était très lourde, en plus le coup n'étant pas attendu, les dégâts étaient doublés. Cet enfoiré était plus fort qu'il n'y paraissait et je ne vois maintenant qu'un seul moyen de le vaincre : utiliser le pouvoir que je cachais jusque là car je ne pensais pas qu'il était un adversaire qui méritait que je l'utilise. Je commençais donc à me concentrer à fond pour pouvoir soigner les côtes qu'ils m'avaient fêlées et des flammes émanaient de mon corps, je concentrais ces flammes tout autour de mon corps qui se transformait maintenant en ces flammes bleues. J'annulais cette démonstration de puissance et je revenais plus pimpant que jamais, aucune blessure apparente, je ne sentais plus aucune douleurs.

Je mis à terme à cette démonstration de puissance pour faire face à nouveau à mon adversaire, toujours sous sa forme démoniaque, vous me direz et Kintarô dans tout ça, je ne sais pas on dirait qu'il avait décidé de ne pas bouger car il n'avait toujours pas dégainé Los Lobos, peut-être me laissait-il la joie de combattre ce magnifique adversaire en un contre un, bien qu'il soit assez laid sous cette forme. Enfin je savais que si j'étais en danger, Kintarô volerait à mon secours, et encore peut-être allait-il rejoindre le combat bien avant que ce moment n'arrive bien que je ne pense pas qu'il vienne avant longtemps, à moins que mon adversaire ne cache une force que je connaissais pas encore.

Je repartais de plus belle en me transformant cette fois-ci en Phénix, en espérant créer un effet de surprise et un sentiment d'étonnement chez mon adversaire. Je fonçais à grande vitesse et je commençais à tournoyer tout en allant droit devant moi, telle une perceuse, d'où le nom de la technique que j'étais en train d'utiliser qui était "La Perceuse du Phénix" et j'espérais bien que celle-ci atteindrait ma cible, si j'y arrivais, de gros dégâts seraient provoqués sur le corps de mon adversaire, même si peau extrêmement dure diminuerait les dégâts de mon offensive. J'espérais juste atteindre ma cible, cela re-boosterait ma confiance.


©Oni N. Asura, Le Ténébreux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Sam 13 Avr - 6:24

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Sam 13 Avr - 19:10





Le combat faisait rage entre les deux personnages principaux : d’un côté nous avions la lumière bleue turquoise de la Justice et de l’autre la couleur démoniaque du Mal. Les coups s’échangèrent rapidement, comme une partie de ping-pong,. Avec une telle vivacité, cela semblait plutôt serrer entre les deux individus. Kintarô, quant à lui, était resté là, isolé sur le côté en train d’observer le combat, analysant au moindre petit millimètre chaque détails du style de combat de leur (à Sting & Kintarô) antagoniste. C’était un véritable démon ; pendant le combat, notre jeune héros reçut entre-temps un appel de la base, en lui donnant l’identité de ce mystérieux personnage : par manque d’informations et de très peu de données sur celui-ci, on savait seulement que l’on le surnommait « Le Ténébreux ». Eh ben dis-donc, drôle de surnom, mais en attendant il fallait s’y faire avec.

Plusieurs échanges, notre jeune héros avait dû mal à cerner qui dominait entre son frère et « Le Ténébreux ». C’est alors qu’en observant bien leurs positions, à ces deux-là, le Caporal de la Marine avait remarqué quelque chose d’intéressant : en effet, Sting qui était d’abord parti en premier à la charge, n’avait pas réussi à repousser le pirate, qui lui, ne faisait que « répéter » les mouvements de Sting à son tour : on aurait dit qu’il le narguait. Puis vint enfin le moment où le bandit attaqua. Ce dernier avait une force physique assez impressionnante mais bon, ce qu’il ne le savait pas, c’était que Sting n’était qu’à un quart, et encore, de sa puissance. Le Ténébreux repoussait Sting avec une certaine facilité puis un événement inattendu vint faire son apparition : la queue d’Oni, qui avait l’air pourtant banale et inutile dans sa transformation, il pouvait la contrôler et s’en servit pour planter Sting au niveau de l’abdomen, le mettant en état d’hémorragie.

    *Merde… Quel enculé !*


Tss… Décidément, les pirates s’étaient toujours aussi lâche, à donner le coup d’couteau dans le dos, il ne savait faire que ça et rien d’autres. Ils ne connaissaient pas l’honneur ces enculés. Alors qu’il s’apprêtait à s’amener au combat, Sting se métamorphosa à son tour en phénix, et en voyant que cela devenait de plus en plus intéressant, il resta encore dans sa position en train d’observer. Le phénix, animal mythique, avait pour caractéristique de renaître de ses cendres, et ses larmes pouvaient guérir plus ou moins facilement les blessures si elles étaient profondes ou non. Et bien, l’atmosphère était assez tendue, et cette fois-ci c’est Sting qui répliqua. Ni une, ni deux, il se métamorphosa en essayant de surprendre « Le Ténébreux » et fonçait sur lui : cette technique il la connaissait, ce n’était autre que la perceuse du phénix, une technique qu’il avait déjà confronté auparavant lors d’un entraînement intensif avec son congénère.

Hélas, c’était trop beau pour être vrai et tout ne se passa pas comme prévu. En effet, ce qu’avait fait Sting c’était surtout du « foncer dans la gueule du loup ». Le Ténébreux évita d’un simple saut au dernier moment l’attaque de Sting où ils allaient s’entrechoquer, retombant sur ces deux jambes. Quelle classe il avait, il devait sûrement être souple pour faire quelque chose de tel. C’est alors que Kintarô, qui patientait sagement comme un petit garçon au coin mit ses principes de côtés : en effet, il avait fait un certains pacte avec Sting, qu’ils faisaient seulement du un contre un, tel un vrai guerrier excepté le fait où l’adversaire serait trop puissant.

Esquissant d’un sourire, Kintarô, qui n’avait même pas encore dégainé son katana, tint sa garde avec finesse à l’aide de sa main droite, fermant les yeux pour se concentrer le maximum qu’il pouvait, même si la concentration n’était pas pour lui quelque chose de compliquer, avant de les rouvrir et foncer sur Oni avec une vitesse étincelante se retrouvant ainsi devant lui (supposant le fait que après son saut il était dos à Sting). Shishi Sonson : c’était la et une des meilleures techniques qu’il disposait dans son jeu de carte.



Shishi Sonson:
 


Dernière édition par Jin'ichi Kintarô le Sam 13 Avr - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Sam 13 Avr - 19:34




Clash sur Cocoyashi

Départ


J'étais désormais transformé en mode Phénix et je fonçais sur mon adversaire tête baissée. Normal, ma confiance en moi était telle grâce aux pouvoirs de mon fruit qui me permettait de me régénérer directement après avoir reçu un impact d'une quelconque force et de guérir ainsi n'importe quelle genre de blessures, qu'elle soit interne ou externe. En tout cas, mon adversaire avait l'air d'en avoir marre et semblait las de voir toutes mes offensives se répéter, c'est vrai que je n'avais pas vraiment de style de combat particulier, j'étais le genre de mec qui fonçait et qui touchait grâce à sa vitesse et donc grâce à la force que lui conférait celle-ci.

Lorsque j'utilisais ma technique de la "Perceuse de Phénix", je voyais encore une fois que mon adversaire semblait fatigué et ennuyé, comme si d'un coup l'adrénaline qui mordait en lui redescendait tout d'un coup, signe de son exaspération et de sa déception. Il me montrait encore une fois qu'il me trouvait faible et c'est avec une certaine aisance qu'il esquivait mon attaque directe, sans difficultés, le genre de choses qui m'énervent au plus haut point. J'en avais marre de cet individu, on allait voir si il serait en train de se marrer comme un abruti lorsque je l'aurai bien empalé et présenter comme étant un trophée dans mon tableau de chasse.

Après ces pensées assez machiavélique qui n'avaient rien à envier au personnage que je confrontais, je voyais mon ami, le Caporal de la Marine Jin'Ichi Kintarô se positionnait pour l'une de ses techniques les plus puissantes : le "Shishi Sonson", une technique qui consiste à dégainer et à rengainer très rapidement son sabre en tranchant la cible au passage, une technique extrêmement puissante car elle m'avait provoquée une telle blessure la dernière fois que je l'ai subie que j'avais perdu mon combat. Je le regardais du coin de l'oeil se préparait, je faisais en sorte de ne pas attirer l'attention de l'ennemi sur lui pour l'empêcher d'esquiver un coup qui serait surement fatal. De toute façon il était dos à mon collègue, alors il n'aurait surement pas le temps même si il remarquait Jin le coup qui lui déchiquetterait la peau.


Je faisais tout de même en sorte de ne pas faciliter la tâche à mon adversaire et je commençais à me retransformer en Phénix tout en lui faisant face. Soudain, je l'attaquais en fonçant droit sur lui, surement allait-il penser :"Encore une attaque directe ? Ennuyeux", mais là était son erreur, je préparais ma technique des "Serres du Phénix" mais avant d'atteindre ma cible, j'écrasais mes griffes dans le sol ce qui souleva un énorme nuage de fumée qui avait pour but de l'aveugler complètement, l'empêchant ainsi d'esquiver le prochaine attaque de Jin'Ichi. Je savais que Jin'Ichi préparait un "Shishi Sonson", moi je m'envolais un peu plus haut pour voir ce qu'il se passait, j'espérais juste à ce moment que mon frère réussirait à atteindre sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Sam 13 Avr - 23:51

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Lun 15 Avr - 18:42

Kintarô se déplaça à une vitesse assez considérable en lançant sa meilleure technique, le Shishi Sonson. Notre jeune héros voulait finir et mettre à terme rapidement le combat en y allant de main morte ; comme on le dis, la meilleure défense c'est l'attaque. Du moins c'est ce qu'il pensait : alors que le bretteur était en train de se concentrer pour préparer son attaque afin de charger sur l'ennemi tout de suite après, Sting avait vu clair dans son jeu : en lisant rapidement la technique que Kintarô s'apprêtait à utiliser face au ténébreux, son partenaire fit rapidement demi-tour en fonçant de nouvelle fois sur le pirate. Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, ce n'était pas une attaque mais une diversion qui consistait à lever un nuage de fumée dans la zone où se situait Oni N. Asura afin de réduire sa visibilité ainsi que sa mobilité lui permettant donc de le faire rester sur cette zone et se prendre le Shishi Sonson de plein fouet comme prévu. Astucieux tout cela, ça ne m'étonnait pas de son coéquipier qui le connaissait à présent par cœur et enfin fut le moment inévitable.

Kintarô qui avait finit de préparer sa technique, fonça rapidement sur l'antagoniste, et dès qu'il fut arrivé à sa hauteur, il pensa que c'en était fini, cependant, cela s'est passé autrement : en effet, voir le Jin'ichi dans ces conditions était quasi nulles cependant, Oni, lui le pouvait. Sur le coup, c'était vraiment choquant. En continuant donc sa trajectoire sur son ennemi, ce dernier se retourna au dernier moment. Hélas c'était déjà trop tard, Kintarô était déjà passé de l'autre côté et avait donc parvenu à atteindre sa cible, cependant ce dernier lui envoya une sorte de décharge qui le fit amaigrir d'une quinzaine d'année, se retrouvant donc être un bébé de quatre ans dans une bataille de guerre.

What the fuck ?! C'était tout ce qu'il lui venait à l'esprit : il n'avait guère compris ce qu'il venait de se passer et les quelques secondes qu'il se mît à réfléchir s'envolèrent aussitôt : apparemment ce n'était pas que son physique seulement qui était influencé mais également son caractère psychologique. Cela ne promettait rien qui vaille si c'était pour dire. Il eut tout juste le temps de s'apercevoir qu'il avait touché son ennemi au niveau de l'abdomen, ni plus, ni moins. Cela montrait bien la différence entre leurs deux forces, et le caporal de la marine avait fait des progrès à faire s'il voulait exceller partout.

Se métamorphosant donc en bébé cadom, après une brève rotation sur lui-même, Oni N. Asura frappa de plein fouet le bébé Kintarô à l'aide de sa queue qui le fit valser jusqu'à un rocher le percutant de plein fouet. Cela lui avait fait vraiment mal, et il entra dans une phase d'hémorragie, dégoulinant de sang de partout, le tout avec des cris de terreurs ainsi que des pleures de bébé. De la fumée s'évaporait du lieu où il s'était cogné, montrant donc la force dévastatrice qu'il avait reçu... Ça annonçait rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura) Lun 22 Avr - 19:48


Un adversaire redoutable

Je soulevais le nuage de fumée qui était censé permettre à Kintarô de balancer sa plus puissant technique qu’est le Shishi Sonson, moi, pendant ce temps-là, je revenais sur mes pas si je peux le dire ainsi vu que j’étais en train de voler. Lorsque soudain, une silhouette sortit de la fumée à grande vitesse mais celle-ci ne semblait pas être l’une des deux combattants qui étaient censés se trouver dans le nuage de fumée que j’avais soulevé. Je n’avais même pas le temps de regarder que plusieurs attaques venaient d’être déversés, des sortes de boules vertes de partout, ni une ni deux, j’esquivais du mieux que je pouvais, malheureusement, étant trop surpris et essayant de voir qui était le personnage qui était maintenant à terre, inconscient, ou du moins trop blessé pour se relever.

Je reçus donc plusieurs boules vertes en plein dans la poire, ce qui me fit cracher une gerbe de sang alors que je reprenais ma forme humaine. J’essayais de me relever tant bien que mal et je me retransformais en Phénix afin de reprendre un peu la forme mais comme si cette attaque avait fait quelque chose à mon organisme, je régénérais avec difficulté, comme si mon corps rajeunissait, ma forme Phénix était un peu plus petite que d’habitude. Je reprenais une offensive une nouvelle fois alors le nuage de fumée venait de descendre et de définitivement disparaître, me dévoilant la forme démonique de mon adversaire du moment, et une blessure au ventre et le sang qui coulait avec peu d’abondance. C’était ma chance de le terminer, j’accélérais de nouveau le rythme, plus rapide que jamais, surement dut à l’euphorie du moment, cela me permettait de me surpasser malgré la fatigue que je ressentais. J’arrivais au-dessus de mon adversaire et commençait à redescendre en piqué, je me mettais dans la trajectoire du soleil qui était à son zénith ce qui devait sûrement le gêner dans mon repérage. J’arrivais face à mon adversaire à grande vitesse et cela soulevait un mistral qui agitait les cheveux de mon ennemi, j’utilisais ma technique favorite qu’était les « Serres du Phénix » en combo, c’est-à-dire que j’utilisais mes serres un nombre impressionnant de fois, de manière à finir mon adversaire si je réussissais à l’atteindre.

Après mon offensive je revenais sur mes pas, en marchant tranquillement de manière désinvolte, je considérais mon adversaire comme vaincu, lorsque un navire amarrait à l’endroit où était la petite barque que j’avais détruite auparavant, je ne m’en souciais guère, c’était une cargaison de nourriture. J’allais en direction de la personne qui était auparavant à terre, et je m’apercevais qu’il s’agissait de Kintarô, qui avait été mis Ko et celui-ci était ensanglanté. Le coupant de sa lame avait une fine trace de sang ce qui me prouvait que c’était lui qui avait causé cette blessure au niveau de l’abdomen de mon adversaire, dont je ne connaissais toujours pas le nom d’ailleurs. Je décidais de prendre Kintarô sous mon bras, et de m’en aller avec lui pour le faire soigner, il était certes très blessé, mais il n’allait pas en mourir, je le connaissais bien, il n’était pas du genre à abandonner aussi aisément.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura)

Revenir en haut Aller en bas

(FB) Clash sur Cocoyashi ! (Pv Jin'Ichi Kintarô et Oni N. Asura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Village Cocoyashi-