AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB]Stage Désertique [PV Lagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB]Stage Désertique [PV Lagi] Sam 23 Mar - 23:17



Stage désertique

Proposition décente



Bientot, il faudrait partir. Plus qu'une semaine avant que les révolutionnaires ne reprennent la route. Rob s'était appliqué à récupérer sa musculature, sa force et sa précision, mais ses longs entrainements quotidiens, il les faisait seul. Il voulait cacher sa faiblesse. Il avait beaucoup perdu en prison, et ne voulait pas s'entraîner avec les autres tant qu'il ne serait pas plus fort. Du coup, pendant deux mois, il s'était entrainé tous les jours. Mais maintenant, à seulement une semaine de repartir, il devait faire profiter aux autres de son expérience dans la marine. Tensei était encore faible, et un entrainement trop intensif pourrait retarder les opérations. Tora était intéressant, certes, mais il voulait s'entraîner avec quelqu'un en particulier. Le jeune Lagi. Celui-ci avait un pouvoir extrêmement intéressant, mais il était encore trop jeune pour s'en servir efficacement, il lui manquait de l'expérience. Et particulièrement pour se maitriser lui même. Sur le bateau, en quittant Shell Town, il l'avait utilisé quatre fois, et avait fini complètement épuisé et pratiquement incapable de bouger. S'il avait été sur la terre ferme, n'importe quel fusiller de bas étage aurait pu l'abattre. Les projectiles seraient des ennemis mortels pour lui tant qu'il n'aurait pas appris à s'en défendre. Et le tireur d'élite était parfaitement qualifié pour l'aider à s'améliorer. Il avait beaucoup plus d'expérience que Lagi. C'était normal, il était bien plus vieux que lui, il pourrait presque être son père. Il avait connu beaucoup de combats et connaissait les techniques de la marine, qui privilégiait le combat à distance pour ses hommes. Il devait donc apprendre à éliminer beaucoup de cibles sans s'épuiser, et à se protéger des projectiles. Ce serait une première étape importante pour son entrainement. La maitrise de son fruit. Le corps à corps ne devait pas être un problème pour lui. Pour au moins le premier jour, il entrainerait le jeune à se défendre. Un soir, en rentrant de son entrainement quotidien, Rob était allé chercher Lagi dans sa chambre pour lui proposer cette petite semaine d'entrainement.

Le lendemain, Rob s'était levé avant le soleil et avait rejoint une petite oasis où il aimait bien s'entrainer. Avant de partir, il avait laissé un mot à Lagi lui demandant de le rejoindre à cet endroit. Le tireur était allé en avance pour préparer ses cibles. Pendant qu'il s'entrainait au tir, il avait utilisé des cibles d'entrainement de soldats, que le roi lui avait fourni. Pour que Lagi ne perde pas de temps, Rob était venu placer des cibles sur les dunes. Il voulait d'abord voir de quoi son fruit était capable et avait simulé des groupes d'hommes plus ou moins grands grâce à ces cibles. Il en avait préparé quatre groupes, un premier de six cibles, un deuxième de huit, un troisième de douze, et un dernier de quatre. Il voulait voir comment Lagi maitrisait son fruit, et pour voir s'il ne perdait pas inutilement de l'énergie en frappant trop fort. Et justement, en faisant cet entrainement dans le désert, le sable devrait se déformer à cause du pouvoir du jeune homme. Ce qui serait parfait pour évaluer ses capacités et garder une trace de son action. Il pourrait donc voir les lacunes et les forces de Lagi avec son fruit. Après cette première constatation, il comptait l'entrainer à se défendre des projectiles. Rob avait préparé un fusil et son arc, et comptait tirer juste à coté de lui et voir si Lagi réussissait a contrer les projectiles. Il ne voulait pas prendre le risque de le blesser, donc il ne le viserait pas, mais il pouvait tirer à seulement quelques centimètres de lui. Le tireur d'élite venait tout juste de finir de tout préparer pour le premier jour d'entrainement lorsque son élève arriva.


«Ravi de te voir Lagi. Lors de l'opération a Shell Town, j'ai pu constater la puissance qui sommeillait en toi mais j'ai aussi vu à quel point il t'épuisait. Tu as un pouvoir très puissant, capable de détruire des villes, mais dans ce groupe que nous constituons avec Tora et Tensei, nous sommes bien trop vulnérables aux projectiles à mon avis. C'est pourquoi je t'ai préparé un entrainement adapté à cela aujourd'hui. J'aimerais d'abord voir ta maitrise de ton pouvoir dit il en désignant les cibles sur les dunes. Après cela, je te propose de simuler des tirs, je ne te toucherais pas, je te rassure, afin que tu t'en protège en les contrant. J'espère que grâce à cet entrainement, tu arriveras à avoir une maitrise très fine de ton pouvoir pour pouvoir tenir la longueur. Ah, et une dernière chose, on ne rentre pas au palais cette nuit, ni les suivantes, je me dis qu'une petite semaine d'entrainement et de survie dans le désert nous ferait le plus grand bien. »


Il espérait vraiment pouvoir lui apprendre à mieux se défendre et à canaliser son pouvoir. Et puis aussi à survivre dans le désert. Car il y avait beaucoup d'îles au travers des vastes océans, et certaines étaient désertiques. Alors apprendre à survivre dans un environnement hostile ne serait probablement pas du temps perdu. Qui sait quand ils auraient à survivre sans soutien. Cela pourrait avoir lieu n'importe quand, sur n'importe quelle île, et un désert était suffisamment exigeant avec ses habitants pour qu'il retienne des leçons de survie intéressantes. Particulièrement à se procurer de la nourriture et aux changements de température. En effet, même si les journées étaient arides et difficilement supportables, elle étaient d'autant plus chaude que la nuit est froide. L'écart de température était très important entre le jour et la nuit, et les hommes ne seraient pas la seule chose que quelqu'un voyageant d'île en île devait savoir affronter. Bien plus souvent, c'était la nature qui vainquait les plus tenaces des combattants et des guerriers.




©Oni N. Asura, Le Ténébreux.

Revenir en haut Aller en bas
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: [FB]Stage Désertique [PV Lagi] Sam 23 Mar - 23:44

Un peu de survie !












Le grand départ approchait. Bientôt une semaine avant que nous repartions pour de nouvelles aventures. Cela faisait un petit temps que j'avais finit mon entrainement avec Tora. Entraînement qui nous avait bien épuisé. Au fond un entraînement est une bonne chose, puisqu'au fond, on a tous à apprendre venant d'autrui. Pour ma part, j'avais conscience que mon pouvoir était dangereux, mais pour l'heure, je ne maîtrisais pas la force maximale. User trop de fois à puissance dite « maximale » me fatiguait comme pas possible. Les symptômes étant variés... Mal de tête, fatigue, baisse de rapidité cardiaque. Rien de mortel, mais toujours quelque chose qui me gêne... Bref, un entrainement intensif ne me ferait pas de mal bien au contraire. Mais les entrainements seul ne sont pas les meilleurs qui soient. En effet, ils nous apportent à tous d'accord, mais le mieux reste l'entrainement en situation réelle. Un entrainement contre des gens plus fort que soit, cela permet toujours d'augmenter en force et expérience. Personnellement, je n'ai pas eu trop de moments difficile. Jamais je ne me suis vraiment retrouvé dans la mouise... Tandis que d'autre, Tensei par exemple, pour sûr qu'il devait s'être retrouvé dans des situations perieuses qui lui ont appris des choses. Ou alors, Rob... Après tout, cet homme était plus vieux que moi, facilement d'une quinzaine d'années. Il devait avoir eu des expériences personnelles plus riches que moi. Pour ma part, outre les évènements avec Tensei plus l'histoire de mon village, je n'ai pas eu de trop gros problèmes...
Ce matin, je me préparais pour aller à un endroit spécial. En effet, la veille, Rob m'avait contacté directement pour me proposer un entrainement avec lui. Pour ma part, je n'avais rien contre lui et étant plus vieux, il avait forcément des choses à m'apprendre. C'est donc serein que je m'étais déplacé. Habillé avec de quoi survivre dans le désert, à savoir foulard pour cacher le visage, habits légers pour ne pas cuire de l'intérieur, j'avançais au milieu de ce sable fin. Océan de sable qui gouvernait la région, je marchais tranquillement tel un touareg... Lentement, proche de l'oasis se trouvait une personne. Rob Furlong était là. M'attendant. Souriant, je vins à défaire mon foulard pour me dévoiler et le regarder droit dans les yeux.

«Ravi de te voir Lagi. Lors de l'opération a Shell Town, j'ai pu constater la puissance qui sommeillait en toi mais j'ai aussi vu à quel point il t'épuisait. Tu as un pouvoir très puissant, capable de détruire des villes, mais dans ce groupe que nous constituons avec Tora et Tensei, nous sommes bien trop vulnérables aux projectiles à mon avis. C'est pourquoi je t'ai préparé un entrainement adapté à cela aujourd'hui. J'aimerais d'abord voir ta maitrise de ton pouvoir dit il en désignant les cibles sur les dunes. Après cela, je te propose de simuler des tirs, je ne te toucherais pas, je te rassure, afin que tu t'en protège en les contrant. J'espère que grâce à cet entrainement, tu arriveras à avoir une maitrise très fine de ton pouvoir pour pouvoir tenir la longueur. Ah, et une dernière chose, on ne rentre pas au palais cette nuit, ni les suivantes, je me dis qu'une petite semaine d'entrainement et de survie dans le désert nous ferait le plus grand bien.»

Que pouvais-je dire face à ça ? Il voulait m'apprendre et même si ça faisait «  tu es faible et moi fort », je me taisais lui souriant. Arme à la ceinture, celles-ci dépassant de mon haut large et fin, je regardais les alentours. Cela serait un bon exercice de survie... Chose aisée ayant vécut de la chasse donc j'ai quelque peu l'habitude des situations climatiques difficiles. Bien que les forêts soient différentes que le désert.

«Ravi de te voir Rob. Je ne peux que te remercier de par ton soutient et l'attention que tu sembles me porter. C'est donc avec plaisir que je subirais ton * stage *.
Je suppose que je dois toucher les cibles là bas ?»

Je vins à faire deux pas pour me mettre devant lui, puis je vins à respirer calmement. Je me concentrais doucement mais sûrement. Lentement, l'air semblait presque plus lourd tellement la concentration était étonnante. Je vins à mettre un bras en arrière, puis je frappa l'air brisant celui-ci d'un coup sec. C'est donc une formidable onde de choc qui s'échappa de cette brisure fonçant sur ces dunes. L'onde semblait horizontal d'environ 6 mètres de large . Ce qui au final arriva à détruire la moitié des cibles dispersées de manière trop lointaines. Les dunes en dessous avaient été soufflées et non pulvérisées. Après tout, ce n'était que du sable qui avait été soufflé. Or, si j'avais frappé en hauteur de façon verticale, ça aurait pu faire un cratère qui sait. Je vins donc à reprendre un souffle normal pour alors me retourner. Attendant le jugement de mon «  professeur  ». Il semblait si impassible... Je vins donc à me retourner de plus belle pour alors me mettre de profil pour mettre mon bras en écharpe. Reprenant ma concentration, je vins à donner un nouveau coup qui créa une sorte d'onde de choc de nouveau horizontal mais cette fois de 12 mètres de largeur. Le mouvement en écharpe semblant avoir donné un mouvement d'élargissement. Cette fois, les anciennes dunes n'avaient pas été creusées, mais toutes les cibles ont été éliminées cette fois. Cependant, les autres dunes avaient été moins soufflées que les autres, montrant que l'intensité avait été moins forte. Je me retourna alors pour lui dire.

«  Cela est-il satisfaisant ? »



Dernière édition par Lagi E. Namino le Dim 24 Mar - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB]Stage Désertique [PV Lagi] Dim 24 Mar - 14:15



Stage désertique

Premières constatations




Rob sentait bien que sa présentation avait été un peu hautaine. Mais c'était quand même quelque chose de vrai. Lagi était jeune, et son pouvoir nécessitait énormément de force d'esprit, d'endurance et de calme pour être utilisé à bon escient. En tant que tireur d'élite, c'était des qualités qu'il avait très vite développé et qu'il se sentait capable de transmettre à quelqu'un. Il avait déjà son idée pour apprendre à Lagi à être patient. Mais cela, c'était pour le prochain entrainement. Il voulait d'abord voir comment il utilisait son pouvoir. Il pouvait faire des choses formidables avec, mais Rob voyait aussi que s'il ne le maitrisait pas, ils ne pourraient pas travailler ensemble. Son pouvoir, s'il n'était pas canalisé, risquait de compliquer la tache de tous les tireurs de l'équipage. Particulièrement lui, puisqu'il utilisait un arc. C'était encore plus problématique qu'avec un fusil. Il observa son jeune camarade utiliser son fruit sur les cibles qu'il avait placé. Il se mit en position, et Rob attendit. Déjà, point positif, il prenait son temps. Certes en combat réel, il n'aurait pas forcément ce temps avant de devoir se battre, mais au moins, il essayait de se contrôler au mieux. La révolution devait apparaitre au monde comme des sauveurs, pas des destructeurs. Si ses membres n'étaient pas capables de se maitriser, alors jamais ils ne pourraient être crédibles, et réussir. Ce problème n'affectait pas le tireur d'élite. Préférant l'élimination chirurgicale et les combats singuliers, il ne risquait pas trop d'avoir ce genre de problèmes. De plus, son pouvoir, même s'il lui permettait de faire beaucoup de dégâts, n'avait aucune commune mesure avec celui de Tensei ou de Lagi. Au mieux, Rob pouvait transpercer des murs, tandis que ses camarades pouvaient détruire des quartiers entiers en une attaque, peut être même des villes. Ils devaient apprendre à se limiter autant que possible. Le tireur d'élite observait son camarade. Celui-ci finit par frapper l'air. C'était un phénomène vraiment étonnant. D'étranges fissures noires apparaissaient sur l'air. C'était un spectacle surprenant. Dans un premier temps, on aurait presque pu croire qu'il ne se passait rien, mais ensuite, l'onde de choc fut libérée.


L'onde de choc semblait relativement maitrisée, il avait réussit à en limiter la largeur. Elle était longue de plusieurs mètres, mais elle avait plus la forme d'une lame d'air géante que d'une véritable onde de choc. Cela témoignait d'une certaine maitrise de son pouvoir, et de ce qu'il faisait. Il avait détruit un nombre important de cibles, et également soufflé une partie de la dune. C'était prévisible. Autour du point d'impact, le sable avait été balayé par le souffle. La dune semblait avoir été réduite de moitié. C'était assez satisfaisant. Il avait réussi à toucher beaucoup de cibles sans non plus les faire voler en éclats, ni même détruit la dune et donc fait de gros dommages collatéraux. Rob observait soigneusement les dommages causés par l'attaque de Lagi. Il laissait son regard analyser chaque cible et l'état du sable. Les cibles avaient été couchées, et non réduites en miettes. Cela voulait dire qu'il était parfaitement capable de faire attention à ce qu'il faisait lorsqu'il était concentré, mais il fallait voir également sa capacité à se limiter en combat réel. Mais l'ancien marine ignorait comment faire cela. Car la meilleure façon de le savoir serait de l'affronter pour de vrai, mais s'il le touchait avec une flèche, il risquait de le tuer, et inversement, si Lagi ne faisait pas attention, il risquait de tuer Rob. Il allait rester sur sa première idée et simuler des tirs pour que son camarade les arrête. Il prit la parole pour lui répondre.

«En effet, c'est franchement pas mal, tu es capable de te maitriser malgré l'étonnante puissance de ton fruit. Si je voulais m'assurer de cela, c'est parce que nous devons représenter l'espoir, la libération, et surtout pas la destruction. Nous ne devons donc pas faire de dommages collatéraux, ou le moins possible lorsque nous combattons sur des îles peuplées. Parce que la marine n'hésitera jamais à nous taxer de destructeurs comme Sayuki, à nous discréditer auprès du peuple, et si nous voulons avoir une chance de réussir, nous devons soigner notre image. Et c'est cela qui va être le plus compliqué.»



Sans plus attendre un instant, et sans même prévenir son homologue, Rob transforma ses jambes en ressort pour se déplacer rapidement autour de Lagi. Il ne l'avait pas informé pour voir comment il réagirait. Et puis c'était également parce que jamais un ennemi ne le préviendrait de ses attaques. Il devait donc apprendre à se concentrer rapidement sur ce qu'il faisait. A tout moment, les révolutionnaires pouvaient tomber sur des marines, ou des chasseurs de prime, ou même des agents du gouvernement en général. Rob bondissait en octogone autour de Lagi, à défaut de pouvoir faire un véritable cercle. Il ne devait pas savoir de quel coté arriverait l'attaque. Le tireur d'élite se concentrait pour rater sa cible. Il devait faire en sorte que ses tirs passent très proche de Lagi sans non plus le toucher, et c'était aussi compliqué de viser précisément une partie de son corps. Au bout de quelques secondes, il décocha une première flèche. Sans s’arrêter, il reprit une autre flèche, prêt à tirer à nouveau. Il ne regardait pas précisément s'il les renvoyait ou pas, il s'en moquait, il voulait voir son endurance, et il serait toujours temps de voir où les flèches s'étaient plantées. Il avait calculé qu'elles devaient se ficher au delà du cercle qu'il traçait en tournant autour de lui si elles n'étaient pas renvoyées. Alors que s'il les contrait, elles devraient se ficher ailleurs. Pendant de longues minutes, Rob enchaîna une vingtaine de tirs, avant que son carquois ne soit complètement vide. Il avait tiré de plusieurs angles et plusieurs endroits différents, afin que Lagi ne s'habitue pas à ses tirs. Il était temps de voir s'il avait su tenir le coup et s'il avait réussi à toutes les contrer. Il voulait voir ce que Lagi avait fait, et pensait de sa performance. De plus, il fallait aussi que Rob s'entraine. Il espérait que durant les prochains jours, l'entrainement ne soit pas à sens unique, et que chacun propose à l'autre des entrainements intéressants et adaptés pour s'améliorer.

©Oni N. Asura, Le Ténébreux.

Revenir en haut Aller en bas
Lagi E. Namino
Soldat de la révolution
Soldat de la révolution
avatar
Messages : 83
Points d'activités : 485

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 395
Points de popula' [PP] : 403
Divers:
MessageSujet: Re: [FB]Stage Désertique [PV Lagi] Dim 24 Mar - 15:10

Exo 1... Done !












Un entrainement est une bonne chose, surtout quand le professeur à côté est un bon professeur qui semble avoir un esprit d'observation des plus étonnant. Sourire aux lèvres donc, j'avais exécuté ses ordres. J'allais me plier à ses souhaits pour m'appliquer et faire le mieux que je puisse faire. Usant donc de mon pouvoir, je me concentrais ayant remarqué que pour l'heure, pour faire des choses plaisantes, je me devais d'être concentré. Qui sait, peut être que plus tard, un simple coup sans concentration pourra avoir l'effet escompté, mais pour l'heure, je n'en suis pas là. Il me fallait une bonne trentaine de secondes pour arriver à un effet contrôlé. Là, sans concentration, s'était du hasard pur. Soit l'effet était dévastateur sans faire la différence entre amis et ennemis, soit l'effet était aussi utile qu'un coussin pour amortir une chute de 30 mètres de haut... Bref. Ma démonstration une fois faite, je me retournais vers mon sensei du jour pour attendre son verdict. Celui-ci semblait en réflexion. Il manquait plus qu'une position de main sous le menton et il aurait eu l'air d'un penseur des temps modernes. L'air dans le vide, regardant ces dunes des plus étonnantes. Cet océan avait de quoi fasciner, même moi je succombais à ce paysage des plus plaisant à voir et admirer.

«En effet, c'est franchement pas mal, tu es capable de te maitriser malgré l'étonnante puissance de ton fruit. Si je voulais m'assurer de cela, c'est parce que nous devons représenter l'espoir, la libération, et surtout pas la destruction. Nous ne devons donc pas faire de dommages collatéraux, ou le moins possible lorsque nous combattons sur des îles peuplées. Parce que la marine n'hésitera jamais à nous taxer de destructeurs comme Sayuki, à nous discréditer auprès du peuple, et si nous voulons avoir une chance de réussir, nous devons soigner notre image. Et c'est cela qui va être le plus compliqué.»

Il n'avait pas tort. Mon fruit était fait pour la destruction, pas pour les missions de reconnaissance où on doit être discret. Mais au fond, il me restait toujours de quoi faire avec mes épées. Être silencieux, rapide, efficace, c'est toujours mieux qu'un bruit de coup de feu. L'homme me tira de mes pensées pour alors transformer ses jambes en ressorts. Oui oui... Des ressorts. Du fer tourné remplaçant ses jambes, puis il se mis à sauter. A droite, à gauche, il traçait un cercle plus ou moins circulaire, malheureusement, il ne sautait pas sur une plateforme stable, au contraire, le sable le faisant s'enfoncer, ses rebonds devenaient hasardeux. Qu'il le veuille ou non, il rendait son coup imprévisible comme l'exercice se le devait. Puis d'un coup, une flèche atterrit à mes pieds. Il tirait donc avec un arc ? S'était mieux qu'un pistolet, car tirer avec ça dès le départ, ça aurait été difficile. Je vins donc à dégainer mes épée, une flèche frôlant mon épaule gauche par inadvertance. Celle-ci laissant un petit filet de sang couler. De vrais flèches ? Il n'y allait pas avec le dos de la cuillère... Je vins donc à fermer les yeux tentant de me concentrer entre le bruit du vent qui régnait dans ce désert, ses rebonds à moitié voir au trois quart étouffés par le sable, puis le bruit de la corde tendue qui lâchait laissant siffler la flèche. Me concentrant comme dans le passé, je vins à frapper plusieurs fois. Certaines flèches me frôlaient à cause d'une esquive maladroite, d'autre finissaient brisées en deux, certaines passaient à côté suite à une esquive parfaite, bref... Au final, sur 20 flèches, seulement 8 avaient été esquivées ou brisées. Je reouvris les yeux soufflant doucement, après tout ce genre de concentration demande beaucoup de sacrifice « mental ». Je le regardais pour alors regarder mon corps, saignant légèrement à deux trois endroits. Soufflant, je vins à reprendre mon souffle l'ayant légèrement retenu lors de l'exécution de l'exercice.

«  … C'est... satisfaisant là ? Ou bien tu attendais que j'use de mon pouvoir ? … Pas que je doute de son efficacité, mais à bout portant... Eviter une balle est presque impossible, puis... Mon pouvoir même justement dosé ne peux pas épargner quelqu'un à bout portant... Le mieux serait de continuer, mais à une distance minimale. Pas que j'ai peur de mon pouvoir ou de te blesser... Mais voilà... »

Le regardant dans les yeux, je cherchais sa réponse pour alors ajouter doucement.

«  De plus, j'aimerais m'entrainer à autre chose... J'aimerais m'entrainer au kenjutsu. L'art du sabre... Sais tu le manier ? Ou bien es tu juste tireur d'élite ?  »

Après un entrainement c'est aussi du partage avant tout. Peut-être avait-il lui aussi à apprendre à certais niveau. Malheureusement, il me répondit à mes question pour dire que nous allions faire une pause. J'acceptais attendant avec impatience que l'on recommence une prochaine fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB]Stage Désertique [PV Lagi]

Revenir en haut Aller en bas

[FB]Stage Désertique [PV Lagi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Autres îles de East Blue-