AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Dim 24 Mar - 18:00

Mission importante pour... PARTIE 2
Tsume Azakeri & Sting Crusher

Nous étions en train de fêter la réussite de notre mission, moi et le Caporal Sting. Bien sûr nous avions des doutes, nous imaginions le pire. En réalité, c'était bien plus grand que ça. Bien plus dangereux et périlleux que ce que nous avons fait précédemment. Arrêter une bande de pirates sans cervelle c'est facile, mais s'attaquer à une organisation criminel de grande envergure c'est un peu plus délicat. Ah oui, mais j'imagine que je devrais commencé par le début. Tout ceci va se dérouler juste après notre mission de Shell Town. Lorsque nous avons mis fin aux agissements d'une bande de pirates. À peine une demi-journée s'était écoulé et nous devions être de nouveaux d'attaque. Nous avons profité de ce temps pour nous reposer. L'un comme l'autre on s'attendait à une suite mouvementé. C'est bien pire que tout ce que nous imaginions...

Le soleil se levait à peine sur Shell Town, moi et le Caporal Crusher étions en train d'attendre devant le bureau du Vice-amiral. Une attente très courte, à peine dix minutes et nous entrions. Le Vice-amiral Bristaud était devant la fenêtre, encore sous le choc de la nouvelle. Nous n'étions pas au courant bien sûr, mais nous avions notre petite idée. Les pirates qu'on avait précédemment capturé était trop bête pour réaliser un tel coup. Il y avait forcément quelqu'un derrière tout ça. Bristaud nous faisait attendre, puis après un long soupir il se retourna. Il s'installa dans son siège croisa les mains faces à lui et nous fixa. La nouvelle qu'il avait à nous annoncer ne devait pas être facile. Je commençais même à perdre patience. Puis il se mit à nous expliquer la situation.

-Content de vous revoir tous les deux, j'ai de très mauvaises nouvelles... L'interrogatoire du prisonnier, le Capitaine de la bande de pirate nous a apporté certaines informations inquiétantes. Il n'était que des sbires à la solde d'une organisation criminel qui sévit sur les quatre mers. Vous n'avez fait que capturer l'un des maillons de la chaine... c'est-à-dire le Capitaine en charge de East Blue. Vous l'avez donc compris, un Capitaine pour chacune des mers... Il en reste donc quatre dans son genre et avec surement plus d'hommes d'après notre prisonnier. Puis au-dessus, il y a le chef qu'on surnomme "Le Tatou". Un Pirate connu des quatre mers, connu pour être intouchable.

La nouvelle venait de tomber et elle était dure à encaisser. Nous avions trop vite cru que tout était fini. La suite était bien plus grande et ce que nous avions fait était presque insignifiant. Il restait encore trois autres endroits comme celui que nous avions attaqués. Composé d'autant de pirates voir plus que ceux de Shell Town. La tâche s'annonçait colossale, voir impossible. Comment pouvions nous rivaliser dans une telle situation ? Il va falloir redoubler d'effort pour mettre fin à ce problème. Le Vice-amiral semblait avoir autre chose à nous dire. Surement quelque chose d'encore plus important. C'était presque effrayant de savoir que nous allions entendre quelque chose de bien pire. Il reprenait donc son petit discours.

-Cette organisation criminel se nomme "Five Energy" en rapport avec les quatre Capitaines et leur chef. Il est impératif de passer à l'action dans les plus brefs délais. Nous avons peu de temps pour agir, ils doivent déjà être au courant pour Shell Town. Par conséquent, leur représailles seront rapide. C'est à nous d'attaquer en premier... Si vous avez un plan, n'hésitez pas à me le faire savoir tout de suite. Je vous en demande beaucoup, mais je vous donne carte blanche pour me débarrasser de ces maudits pirates.

Je me tournais vers Sting Crusher pour voir s'il avait une idée de la façon de faire. Il semblait aussi choquer que moi par l'importante nouvelle. C'était peut-être un peu trop grand pour nous. Nous devions nous attaquer à une organisation criminel qui sévit sur les quatre mers. Même si les sbires sont composés de pirates faibles, ça fait du monde. Impossible de retenter une infiltration. Ils seront trop méfiants pour laisser de nouveaux arrivants les rejoindre. De plus, leur nombre une fois réuni sera surement trop important pour deux hommes. Je cherchais une solution, un plan. Il nous fallait vite quelque chose. Si on ne leur laisse pas le temps de se réunir et de préparer leur représailles, nous avons une chance de vaincre. Pour cela il va falloir être rapide. Seulement il va être difficile d'atteindre chaque point et ça, même avec les navires de la Marine. Nous étions presque dans une impasse. C'était bien trop grand pour deux hommes. Soudain, un plan se dessinait. J'avais trouvé une solution et ça se lisait sur mon visage. J'affichais un large sourire et je regardais fixement le Vice-amiral Bristaud.

-Nous avons en face de nous une Hydre à cinq têtes. Nous avons abattu une et pour éviter d'être mordue par les quatre autres, nous devons continuer notre assaut. Trois groupes attaquerons simultanément les trois autres repères. Moi et le Caporal Sting prendrons un groupe d'hommes pour rejoindre South Blue, qui est la plus accessible. Le but étant d'attaquer le plus rapidement possible. Couper les trois têtes restantes... Pour le chef il y a deux solutions... Soit il va disparaître, soit il est avec l'un des capitaines... Je parierais sur la deuxième hypothèse. Ce serait logique après tout. Il doit faire la navette entre les différentes îles. Les pirates parlaient d'une arrivée importante dans la taverne, bien plus importante que celle de leur capitaine. Je suis presque sûr qu'il se trouve à South Blue et que East Blue était sa dernière destination avant de passer à l'offensive.

Aller savoir comment je sentais que le danger était à South Blue. Comme si moi et Crusher devions nous rendre là-bas pour mettre un terme à tout ça. C'était comme une intuition, je sens où est le danger et où je dois aller pour me battre. C'est simplement un instinct de prédateur. Les animaux savent évités les dangers, par conséquent je sais où me rendre pour plonger dedans. Mon plan était donc simple, nous devions attaquer les trois bases en même temps. Si j'ai vu juste, moi et Crusher tomberons sur le chef en plus du Capitaine. Les autres n'auront pas grand-chose à faire. Sauf vider le lieu de ces pirates.

-C'est risqué... Mener trois attaques est difficile à mettre en place, mais si votre intuition est juste vous pouvez couper la tête principale de l'Hydre et faire tomber les autres...
-C'est pour cette raison que nous allons partir dès maintenant en direction de South Blue. Vous allez devoir organiser les deux autres attaques sur West Blue et North Blue. Ce ne sera que de simples repère pirate, il faudra les vider. Le plus gros du boulot sera à South Blue. Il nous faut des hommes et un navire et nous partons dans une heure... Si vous êtes d'accord bien sûr Vice-amiral.
-C'est un plan ingénieux, mais il repose sur une hypothèse... Une erreur et j'envoie des hommes à la mort sur les autres mers. Malgré ça, j'ai l'impression que vous savez ce que vous faites... l'attaque des deux autres repères ne sera donné que lorsque vous aurait la confirmation d'avoir le "Tatou" et l'un des capitaines. Je ne peux pas faire mieux, risquer la vie de ses hommes serait très mal vue. Préparer vous, vous prenez la mer dans une heure.

Notre plan était bien roder, si j'ai vu juste nous allons droit dans la gueule du loup. Au moins, les autres repères seront vidés. J'ai un mauvais pressentiments, mais je le garde pour moi. Nous devons garder notre sérieux, nous allons mener un assaut sur une organisation criminelle importante. C'est à nous que reviens la tâche de s'occuper de ces pirates. Hors de questions d'échouer, la vie de plusieurs hommes en dépend.

Nous étions dans l'une des salles de la base pour nous préparer. Je réfléchissais, je devais tout prévoir pour ne pas nous envoyer à la mort. Le Caporal Sting était courageux de me suivre. C'était un bon Marine, je pouvais très bien me planter, mais il me suit. Je pris donc la décision de lui faire part d'une partie que je n'avais pas mentionnée au Vice-amiral.

-Crusher... j'ai un aveu à te faire... Nous allons droit dans la gueule du loup. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais je sais que l'action principale se passera à South Blue. Je suis sûr que le chef sera sur place, mais... mais j'ai un mauvais pressentiment. Il se peut que la tâche soit bien plus grande que prévu... Je ne l'ai pas dit au Vice-amiral, je voulais qu'il valide ce plan, mais je tenais à te le dire.

Nous ne pouvions pas travailler en équipe si je ne lui faisais pas part de mes doutes. Nous pouvions réussir cet assaut, mais c'était quitte ou double. Nous partons vers l'inconnu, nous ne savons pas ce qui nous attend sur place. Je sais qu'il y aura de l'action, mais je pressens le pire. Nous nous jetons vers la mort en décidant de faire face à ces pirates. Il seront surement nombreux, bien plus que prévu. Le Chef sera redoutable, bien plus que les autres capitaines. Cette fois-ci, pas question de la jouer fine. Nous allons faire ce que je sais faire de mieux, rentrer dans le tas les armes en mains. Pas de négociations, pas de prisonniers. Je veux la tête du Tatou, pas question que ce soit le Caporal Sting qui s'occupe du chef cette fois-ci. J'étais chaud, mon regard était intense, j'avais hâte d'en découdre. Je voulais me battre face à plus fort que moi et avec le nombre de pirate, je vais être servi. Cette mission s'annonce surement comme la plus périlleuse de nos carrières respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Dim 24 Mar - 20:33


Une annonce choquante !
J'étais toujours à Shell Town en compagnie du Caporal Azakeri à profiter de ce qui serait surement notre dernière soirée à festoyer de la sorte, le lendemain matin, nous partirons en mission, qui sera probablement la plus compliquée que nous n’ayons jamais faites de notre vie, car comme Tsume et moi le pensions, ce n’était pas fini, il y avait une suite à notre dernière mission, il y avait quelqu’un d’encore plus important au-dessus de ces faibles pirates que nous avions abattus sur Shell Town. Je me rappelais de cette nuit mouvementée ou nos vies avaient été mis en jeu, nous avions tout d’abord été jetés en prison, mon équipier et moi-même, puis avions infiltrés un groupe de pirates qui sévissaient sur tout East Blue et plus précisément sur Shell Town, et enfin nous avions dus nous débarrassés et je m’étais octroyé la tâche de capturer leur Capitaine.

Après une bonne nuit de sommeil réparateur, je me présentais, toujours accompagner du Caporal Azakeri, devant l’énorme porte qui abritait le bureau du Vice-Amiral, qui nous avait demandés de venir très tôt dans la matinée la veille. Une petite attente d’une dizaine de minutes qui me paraissaient avoir pris seulement deux minutes, autant vous dire que l’excitation dans nos rangs était à son comble. Après être entré dans le bureau, je regardais en direction du Vice-Amiral Bistraud, qui nous montrait son dos avec sa cape où était écrit le kanji représentant la « Marine », l’organisation pour laquelle nous étions prêts à donner nos vies. Il se retournait en s’asseyant et nous regardais intensément, moi et le Caporal Azakeri, bizarrement je sentais qu’il allait quelque chose qui n’allait pas me plaire, je sentais qu’il allait tout simplement validé mes pensées, il me sortit de celles-ci lorsqu’il s’adressait à nous.

-Content de vous revoir tous les deux, j'ai de très mauvaises nouvelles... L'interrogatoire du prisonnier, le Capitaine de la bande de pirate nous a apporté certaines informations inquiétantes. Il n'était que des sbires à la solde d'une organisation criminel qui sévit sur les quatre mers. Vous n'avez fait que capturer l'un des maillons de la chaine... c'est-à-dire le Capitaine en charge de East Blue. Vous l'avez donc compris, un Capitaine pour chacune des mers... Il en reste donc quatre dans son genre et avec surement plus d'hommes d'après notre prisonnier. Puis au-dessus, il y a le chef qu'on surnomme "Le Tatou". Un Pirate connu des quatre mers, connu pour être intouchable.

Cette annonce venait de me mettre une énorme claque dont j’allais avoir du mal à me remettre, il voulait dire qu’on avait simplement coupé qu’un cinquième de l’organisation, alors qu’on n’a faillit y rester ?! Dur. Enfin personnellement, j’étais aussi assez excité, « Le Tatou », un gros morceau on dirait bien, le genre de mec qu’on aura du mal à abattre aisément. Qui plus ait, je sentais que le Vice-Amiral n’avait pas fini son annonce, et cela me mettait deux fois plus la pression, je n’arrivais pas à garder mon calme, j’étais impatient, nerveux et excité à la fois, j’étais sur que c’était pareil pour Tsume, Bistraud enchaîna alors.

-Cette organisation criminelle se nomme "Five Energy" en rapport avec les quatre Capitaines et leur chef. Il est impératif de passer à l'action dans les plus brefs délais. Nous avons peu de temps pour agir, ils doivent déjà être au courant pour Shell Town. Par conséquent, leurs représailles seront rapide. C'est à nous d'attaquer en premier... Si vous avez un plan, n'hésitez pas à me le faire savoir tout de suite. Je vous en demande beaucoup, mais je vous donne carte blanche pour me débarrasser de ces maudits pirates.

Je déglutis difficilement et je regardais Tsume en espérant que celui-ci ait un plan, je le considérais un peu comme « la tête » de notre duo, et moi j’étais plus les bras, celui qui met des raclées facilement, bien que Tsume n’ait rien à m’envier au niveau de la force. Son air me disait qu’il pensait peut-être que c’était un peu trop pour seulement deux Caporaux, même si nous avions faits nos preuves en éliminant la menace d’East Blue, notre devoir nous obligeaient à continuer et à éradiquer ces menaces sur toutes les mers du monde, c’était notre job. Je reposa mon regard sur Tsume, qui cette fois-ci, avait un grand sourire, je souris à mon tour, j’avais tout de suite compris, c’était comme lors de la première fois, il avait trouvé un plan, magnifique, je savais que sa flamme ne s’éteindrait pas aussi facilement. C’est alors qu’il expliqua son plan dans le plus grand des silences en ayant l’attention du Vice-Amiral, et la mienne bien évidemment. Il compara l’organisation à une hydre, créature ayant plusieurs têtes, il expliqua que nous venions l’une d’entre elles, puis il enchaîna en disant que si l’on ne voulait pas se faire bouffer tout cru par le reste des têtes, on devait continuer l’assaut.

Après avoir écouté son plan, je voulais tout simplement l’applaudir, quel sang-froid, quel capacité de réflexion, j’étais sidéré par un tel plan réfléchit en seulement quelques secondes. Celui-ci consistait tout simplement à nous rendre à South Blue, là où devrait être la tête pensante de l’hydre, celle qui faut tuer pour que le reste des têtes ne sachent plus où aller et se fasse battre, mais le problème était que la tête pensant serait surement bien protéger, peut-être même trop bien pour seulement deux personnes, c’est alors qu’il demanda au Vice-Amiral de nous mettre à disposition un navire de guerre, et des Marines qui travailleraient exclusivement sous nos ordres pour cette mission. Le Vice-Amiral cogitait, et répondit au plan de Tsume.

-C'est risqué... Mener trois attaques est difficile à mettre en place, mais si votre intuition est juste vous pouvez couper la tête principale de l'Hydre et faire tomber les autres...
-C'est pour cette raison que nous allons partir dès maintenant en direction de South Blue. Vous allez devoir organiser les deux autres attaques sur West Blue et North Blue. Ce ne sera que de simples repères pirate, il faudra les vider. Le plus gros du boulot sera à South Blue. Il nous faut des hommes et un navire et nous partons dans une heure... Si vous êtes d'accord bien sûr Vice-amiral.
-C'est un plan ingénieux, mais il repose sur une hypothèse... Une erreur et j'envoie des hommes à la mort sur les autres mers. Malgré ça, j'ai l'impression que vous savez ce que vous faites... l'attaque des deux autres repères ne sera donnée que lorsque vous aurait la confirmation d'avoir le "Tatou" et l'un des capitaines. Je ne peux pas faire mieux, risquer la vie de ses hommes serait très mal vue. Préparer vous, vous prenez la mer dans une heure.

Voilà cela avait été décidé, je n’avais pas dit un mot lors de ce rendez-vous car je n’avais rien à dire, j’étais plus quelqu’un qui agissait sur le terrain, qui faisait ses rapports, qui exécutait ses missions, je n’étais pas quelqu’un qui réfléchissait énormément en dehors du terrain. Tout ce que j’avais compris dans ce plan, c’était que nous nous jetions directement dans le piège mis en place par l’ennemi, car il était surement au courant de ce qui s’était produit sur East Blue, et ce n’était pas plus mal, et nous ne pourrions pas non plus utiliser le même genre de plan très risqué mais sur à quasiment 100% comme à Shell Town. Nous étions maintenant dans une salle de la base afin de nous préparer, je sentais que Tsume avait un mauvais pressentiment, le silence était lourd et difficilement gérable, je voulais lu demander ce qu’il se passait mais je n’arrivais pas, si il me faisait un tout petit confiance il me le dirait, et c’est ce qu’il fit.

-Crusher... j'ai un aveu à te faire... Nous allons droit dans la gueule du loup. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais je sais que l'action principale se passera à South Blue. Je suis sûr que le chef sera sur place, mais... mais j'ai un mauvais pressentiment. Il se peut que la tâche soit bien plus grande que prévu... Je ne l'ai pas dit au Vice-amiral, je voulais qu'il valide ce plan, mais je tenais à te le dire.
-Oui je sentais que quelque chose te préoccuper, et j’attendais que tu prennes l’initiative de me l’annoncer. Si ce n’est que ça, ne t’inquiète pas, grâce à mon pouvoir je te protégerai quand tu seras dans une situation trop critique, je ne risque pas grand-chose grâce à ma capacité de régénération.

Je voulais le mettre en confiance pour cette mission c’est pour cela que j’avais dit ces mots sans la moindre once d’hésitation, bien que rien n’était moins sur, peut-être que l’ennemi avait des armes faites avec du granit marin ? Dans ce cas-là ce serait à Tsume de me protéger. Enfin maintenant on pouvait se concentrer pleinement dans notre mission.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Dim 24 Mar - 21:59


L'heure de préparation venait de s'écouler sur les paroles du Caporal Sting. Son soutien était très utile, j'étais content de faire cette mission avec lui. Si nous devons tomber, je préfère le faire dans ce genre de conditions. Il était temps de partir, l'un des soldats nous entrait pour nous demander de nous rendre au port. Nous avons traversé la ville avec une troupe d'homme. Les habitants se demandaient ce qui pouvait bien se passer. Nous étions tous les deux en têtes de cette troupe. Deux Caporals et une troupe de soldats pour mener un assaut. C'est plutôt maigre comparer à ce qui nous attend. Nous n'avons pas le choix, il est impératif d'être discret. Sans quoi cette mission sera un échec et les pertes seront nombreuses. Lors de notre arrivée sur le port, le Vice-amiral Bristaud nous attendait. Il nous demandait d'attendre tandis que les soldats montaient à bord du navire pour préparer le départ. Tout était déjà prêt, il ne manquait que nous pour partir. C'est alors que le Vice-amiral prit la parole.

-La route sera longue, mais vous avez de quoi manger et boire... Il faut bien profiter un peu de nos avantages, surtout avant ce genre de mission. Une fois sur place, l'un de nos espions prendra contact avec vous. Pendant votre traversée, il tentera de savoir ce qui se trame et qui est sur place. Bonne chance à vous.

Une fois le petit discours terminé, on saluait le Vice-amiral et on prenait place dans le navire de la Marine. Les hommes étaient un peu tendus, ça se voyait sur leur visage. Nous avions prit la mer pour une mission suicide. Moi et Sting Crusher avions déjà fait ça, mais eux non. C'est pour cette raison que je voulais leur parler. J'ignorais si j'étais réellement un bon leader. J'ai toujours été seul, mise à part depuis mon arrivée dans le vaste monde. Comment pourrais-je les motivés. Je n'avais jamais mené de troupes au combat. Malgré ça, je prenais tout de même mes responsabilités de Caporal. Nous devons montrer l'exemple, nous devons communiquer notre sérieux à ces hommes. Il est impératif que nous soyons tous concentré. Tandis que les hommes vaquaient à leur occupation, je me perchais en hauteur avec beaucoup d'agilité. Je faisais un appel pour avoir leur attention et je me lançais. Tant pis si mon discours tombait à l'eau, au moins j'aurais essayé.

-Je sais ce que vous vous dites... C'est la mort qui vous attend au bout de cette mission. Je vous promets que non ! Je ne suis peut-être pas un leader, ni un grand Amiral de la Marine... mais je peux vous promettre que nous vaincrons ! Nous ne le faisons pas uniquement pour la Marine, pour nous ou notre grade... Nous le faisons parce qu'il est inconcevable que cette bande de pirates imposent sa domination. D'où je viens, j'ai déjà combattu ce genre de rébellion... coupez la tête et la bête se laisse mourir. Interdiction pour vous de jouer les héros et de perdre des hommes inutilement... Occupez vous uniquement des sbires. Moi et le Caporal Sting, nous nous occuperons du chef et du Capitaine pirate. Ouvrez nous la route et on vous offre cette victoire !

Tous les soldats se sont mis à crier à l'unisson. C'était magique, ils venaient de reprendre courage avec mes paroles. J'étais moi-même impressionner parce que je venais de faire. Moi Tsume Azakeri, le chat flemmard et glouton à la tête d'une troupe de soldats. J'agis en stratège, puis en leader... Je commençais à croire en nos chances. Je commençais à croire en moi et à ma place dans ce monde. J'ai toujours eu l'impression d'être à l'étroit sur mon île, d'être seul. Ici, dans le vaste monde, je suis quelqu'un. Je suis le Caporal Azakeri et je peux apporter beaucoup à ce monde. Je suis capable de changer le cours des choses, j'en suis sûr. J'en prends conscience depuis quelques jours. Depuis mon arrivée à Shell Town, je ne cesse de me surprendre. Je suis bien décidé à continuer sur ma lancée. Personne ne m'arrêtera, même la mort elle-même redoutera le jour où elle viendra me chercher. La Déesse Setsune est de nouveau avec moi, mes actes sont-ils pardonnés ? J'aimais penser à cette idée. C'est avec cette pensée que j'avançais maintenant. Il était temps de montrer ce que donne deux Caporals de la Marine. Le Phoenix et le Sabreur retournent à l'attaque !

---<<< Plusieurs jours de voyage plus tard >>>---


Nous avions voyager pendant plusieurs jours pour rejoindre notre destination. Nous étions enfin à South Blue. Notre premier objectif était de prendre contact avec notre informateur. La chance pouvait être avec nous s'il avait réussi à obtenir des informations. Pour ce faire, nous avions un point de rendez-vous. Une petite île déserte. Moi et le Caporal Sting descendions tous les deux pour rejoindre l'espion. Une fois sur place, tout était très calme. Trop calme. Nous nous sommes avancé dans l'île, pénétrant dans la jungle pour rejoindre de vieille ruine. Soudain on tombait sur le Marine que nous devions rencontrer. Il était au sol et en sang. Plusieurs corps de pirates étaient éparpiller devant lui. Il agonisait, mais il était souriant en nous voyant. Je m'approchais rapidement de lui pour essayer de l'aider. Ses blessures étaient bien trop graves, il était touché de plusieurs balles. Malgré ça, il tenait à nous donner son rapport.

-Pre... prenez ce document, vous *kofkof* vous trouverait tout ce dont vous avez besoin... Faites attentions *kofkof* ils sont nom... nombreux...

Ses blessures avaient eu raison de lui, il était mort. C'était une raison de plus pour combattre. Ils ont fait une erreur en tuant ce Marine et ils allaient le payer cher. J'ouvrais le rapport que m'avais donné l'espion. C'était un rapport très détaillés sur l'effectif présent sur place. Les informations étaient tellement inimaginables, que j'en avais oublié Crusher. Une fois ma lecture terminée, je le regardais. J'étais très sérieux, encore plus que les autres fois. Cette mission était bien une mission suicide. J'expliquais la situation au Caporal Sting.

-Cet espion a fait un super boulot... Les informations contenues dans ce document nous serons très utiles... Malgré ça, je crois que la tâche s'annonce bien plus difficile que prévu. La bonne nouvelle c'est qu'il confirme la présence du chef, ainsi que la Capitaine de South Blue... La mauvaise, c'est que les pirates sont nombreux, bien plus nombreux que nous... ce n'est pas terminé... La très mauvaise... C'est que les Capitaines de West Blue et de North Blue sont présents...

La tâche s'annonçait bien plus difficile que prévu. Même si ces trois capitaines étaient du niveau lamentable de l'autres, ils étaient trois. Il faudra surement se séparer et se répartir les tâches. Tout ceci n'était pas une bonne nouvelle pour nous. Malgré ça on retournait au navire. Nous devions préparer notre attaque. Nous devons préserver l'effet de surprise, même si ça va être difficile. Il est peu probable que quelqu'un soit au courant pour l'espion. Vu le nombre de pirates présents sur place, il est clair qu'il a tué tous ses assaillants avant de succomber à ses blessures. Nous reprenions la barque pour rejoindre le navire, un silence pensant s'était installé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Dim 24 Mar - 22:55


La mort d'un grand homme !
Une heure venait de passer rapidement et le moment était venu pour nous d’aller au port pour embarquer pour ce qui allait être une mission suicide d’après le Caporal Azakeri. Moi, j’avais plutôt l’esprit tranquille et reposé, c’était ce qu’il fallait pour réussir ce genre de missions, même si la nervosité était omniprésente, c’était normal d’être nerveux après tout, ce n’est pas tout les jours qu’on effectue ce genre de mission ultra dangereuse mais qui si elle est réussite, peut rapporter beaucoup derrière, comme le respect des autres Marines, de la population, mais ce n’était pas le plus important, pour moi le plus important était d’éradiquer toutes menaces de ce genre dans le monde entier, afin que nous puissions vivre en paix, arrêter les guerres et faire en sorte que les gens arrêtent de mourir bêtement, pour moi la mort la plus idiote est celle de la guerre, un sacrifice à cause de deux organismes qui ne partagent pas leurs idéaux, et voulant à tout prix être considéré comme le « Roi », tuent des personnes innocentes qui n’ont rien à voir avec ça. Les dirigeants de ces groupes ne sont pas ceux qui meurent sur le champ de bataille, ce ne sont que des joueurs d’échecs, qui jouent leurs pions et qui font des sacrifices, et c’était le genre de personnes que je détestais le plus.

Nous descendions l’allée sous une haie d’honneur faite par d’autres soldats de la base pour ceux qui s’en allaient au front, surement pensaient-ils qu’ils ne reverraient plus leurs amis. Le Caporal Azakeri et moi étions ceux qui fermaient la marche, après que tous les hommes aient embarqués il ne manquait plus que nous pour que nous puissions partir, mais le Vice-Amiral Bistraud nous intercepte afin de nous parler.

-La route sera longue, mais vous avez de quoi manger et boire... Il faut bien profiter un peu de nos avantages, surtout avant ce genre de mission. Une fois sur place, l'un de nos espions prendra contact avec vous. Pendant votre traversée, il tentera de savoir ce qui se trame et qui est sur place. Bonne chance à vous.

Une fois qu’il nous avait adressé la parole, je le regardais et me mit au garde-à-vous après qu’il se soit lui-même mit dans cette position, signe de respect et peut-être d’adieu, c’était la première que l’un de mes supérieurs me faisaient un tel signe et j’étais heureux, je me sentais enfin important et je pouvais mourir tranquille, bien que ce n’était pas mon intention haha, je comptais bien rentrer plus en vie que jamais et continuer de gravir els échelons afin d’accomplir mon rêve et mes buts. Une fois sur le bateau, je sentais toute la nervosité de ceux qui nous accompagnaient moi et le Caporal Azakeri et cela me mettait une pression supplémentaire, je voulais aller leur parler mais le Caporal me devança, son discours était tout simplement parfait, il n’y avait rien à redire, il avait gonflé le moral de toutes les troupes et se découvrait un talent caché de leader, j’avais l’impression qu’à travers la dernière mission, il s’était trouvé un talent de stratège, mais maintenant il en trouve un de leader, impressionnant, il ira vraiment loin cela ne fait aucun doutes.

-------------------------------------QUELQUES JOURS PLUS TARD-------------------------------------

Quelques jours venaient de passer et je n’avais pas vraiment compter combien exactement, la route pour South Blue s’était très bien passé et nous arrivions maintenant sur l’île où nous devions rejoindre notre informateur qui devait nous remettre un rapport détaillé de la situation. Arrivé sur l’île, nous descendions tous les deux le Caporal Azakeri et moi-même afin de récupérer nos précieuses informations qui dans ce genre de mission, étaient les armes les plus dangereuses que nous ayons à notre disposition. Après quelques minutes à le chercher sur cette île déserte dont le calme et la tranquillité n’annonçaient rien de bon, j’aperçus au loin l’informateur à terre gisant dans une marre de sang, derrière lui plusieurs cadavres de pirates étaient dispersés un peu partout, on dirait qu’il s’était battu pour ces informations, battu jusqu’à la mort, il aura emporté avec lui plusieurs de nos futurs adversaires, et peut-être avait-il aussi sauvé plusieurs vies. Tsume s’empressa d’aller à ses côtés, peut-être pensait-il le sauver, moi je savais qu’il était déjà trop tard, le sang était déjà séché ce qui montrait que cela faisait quand même assez longtemps qu’il nous attendait dans ce piteux état, et puis cet odeur nauséabonde qui prouvait que les cadavres des Pirates étaient présents depuis au moins plusieurs heures. Lorsqu’il vit le Caporal Chat s’approcher de lui, l’informateur lui sourit, le remit un papier et s’en alla à jamais, le Caporal Azakeri lisait la lettre et ensuite il me regardait pour ensuite me déclarer son contenu, j’étais assez embarrassé, non seulement il y avait le Capitaine qui devait se chargeait de South Blue avec « Le Tatou », mais en plus de cela, une petite surprise vint s’ajouter lorsqu’il m’annonça que les Capitaines qui dirigeaient North Blue et West Blue étaient eux-mêmes de la partie. J’affichais un grand sourire et je répondis à Tsume.

-Je te laisse « Le Tatou », la dernière j’avais pris tous les honneurs en m’occupant du Capitaine d’East Blue, cette fois-ci je te laisse la plus haute branche de l’arbre. Laisse-moi les trois autres c’est d’accord ?

Nous quittions alors l’île déserte où nous devions rencontrer l’informateur et arrivé sur le bateau presque tout le monde nous posait la même question : « Et l’informateur, il est où ? », je me devais de garder le secret, sinon les troupes seraient démoralisés, ou bien je pouvais essayé de parier là-dessus pour renforcer leurs mentales, j’optais pour la deuxième option.

-Il est mort, mort pour nous donner ces précieuses informations ! Soldats, j’espère que vous le respecterez et que vous vous battrez pour la Justice jusqu’à ce que mort s’en suive si il le faut, mais ne vous inquiétez, je ne laisserai aucun d’entre vous mourir, j’ai déjà perdu suffisamment d’êtres chers et je ne compte pas en plus perdre les hommes qui sont sous ma responsabilité !

La nouvelle avait été dur à avaler, mais mon petit discours remotiva rapidement les troupes qui avaient la haine, c’était l’esprit qu’il fallait avoir, un esprit de vengeur, la vengeance apporte toujours plus de puissances, même si la force qui en résulte est toujours néfaste. Nous continuions maintenant notre chemin jusqu’au repère de cette organisation criminelle, dont on allait enfin régler son compte.
/div>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Dim 24 Mar - 23:45


Les choses se bousculaient dans ma tête, je pensais à tellement de choses. Je n'écoutais que d'une oreille le discours de Crusher. Il avait bien mené ses paroles, elle avait fait mouche auprès des soldats. Moi j'avais la tête ailleurs et j'avais besoin d'être seul pendant la route vers le repère. Je me plaçais à l'avant du navire pou regarder au loin. Je pensais à cet homme qui avait péris à cause de ces pirates. Je ne saisissais pas ce qui poussait les pirates à agir de la sorte. Ils préfèrent le carnage à la paix, c'était troublant. Je doutais de la réussite de cette mission. Je connaissais bien la haine, je savais quel effet elle a sur les gens. La haine engendre la haine et rien d'autre. Puisqu'ils veulent jouer les tueurs sanguinaires, alors je vais leur donner ma réponse. Je serrais les dents en voyant le repère au loin. Au même moment, tous mes doutes s'estompaient. Je n'avais qu'un objectif, éradiquer ces pirates pour les morts qu'ils ont fait. Je vais leur montrer ce que je donne quand je me lâche. Pas question de faire de cadeaux, nous allons là-bas pour les écrasé et rien d'autre. Ce Marine ne sera pas mort en vain.

Nous étions postés en retrait par rapport à l'entrée du repère, nous devions dépêcher. Je sortais le papier couvert de sang que m'avais donné le Marine. Il avait dessiné une carte de la zone. C'était une petite île recouverte d'une épaisse jungle. Au centre, les ruines d'un vieux temple qui a été rasé. Si la surface du temple n'est plus, les sous-sols eux sont toujours là. Les pirates ont élu domicile à l'intérieur de ces ruines. Je devais trouver un plan pour agir rapidement et en toute discrétion. J'étais concentré, je n'avais que la mission en tête. Je trouvais rapidement une faille dans cette forteresse souterraine. Je regardais tout le monde qui attendait d'entendre mon plan.

-Le but est d'entrer dans leur repère le plus discrètement possible. Plus nous avançons sans nous faire repérer, plus nous aurons de chances de sortir de là vivant. Cinq hommes vont rester sur le navire, vous préviendrait le Vice-amiral que nous menons l'assaut. Indiquez lui que les Pirates et le chef sont bien là, ne lui parler pas de l'informateur, je m'en chargerais à notre retour. Le reste des soldats sera avec le Caporal Sting et traversera la jungle par la droite, afin de rejoindre l'entrée. J'ai l'habitude des jungles, j'avancerais plus discrètement seul. Je neutraliserais les gardes à l'entrée et ensuite, nous entrerons. Je passerais devant le Caporal Sting ensuite et enfin les soldats. Notre cible est le groupe de pirates et ces leaders. Les soldats affronterons les sbires, tandis que moi et Crusher prendront les capitaines et le chef. Tenez le plus longtemps possible, une fois les têtes de l'hydre à terre, le corps cessera de combattre.

Le plan était simple, il nous fallait un peu de chance et c'était gagné. Nous devions atteindre le regroupement de pirates sans se faire voir. C'est seulement à ce moment-là qu'il faut attaquer. Le plan était mémorisé par tous, on accostait sur l'île. Le silence était pesant, mais c'était se la concentration cette fois. Je faisais le vide dans ma tête, je devais me libérer de toutes pensées. je devais agir à l'instinct. Je faisais confiance à Crusher pour mener les hommes à travers la forêt, moi je prenais une autre route. Dans la jungle j'étais dans mon élément, je la traversais rapidement et sans un bruit. J'arrivais enfin devant l'entrée. Il y avait trois gardes qui étaient postés devant l'entrée. Il n'y avait rien d'autre autour, pas même un garde. La chance était avec nous, il devait surement se réunir avant de partir. Je distinguais le mouvement des nos troupes dans la forêt, j'en profitais pour intervenir. Je sortais rapidement de la forêt le sabre dans la gueule. Les trois gardes ne fient pas un plis. Ils n'ont pas eu le temps de comprendre. Ils étaient à terre trancher par mon sabre. Je rangeais mon arme et je faisais signe à la troupe Sting Crusher d'avancer. Tout ce passait bien, j'entrais le premier suivi par Crusher et le reste des soldats.

La troupe de soldat était assez bruyante, c'est pour cette raison que je prenais les devants. J'éliminais toutes menaces avec la plus grande des discrétions. J'avançais tel un félin pour ne pas être repéré de mes cibles. J'étais le traqueur et ils étaient mes proies. Je tuais sans états d'âmes. On progressait vite, mais lorsque nous arrivions près de la salle principale, la surprise était de taille. L'architecture était la même que dans le premier repère. Un lieu en hauteur qui surplombait une marée de pirates. Ils étaient nombreux, presque le double de nos soldats. Nous avions l'avantage de la surprise. On distinguait le chef et ces trois acolytes. Il était en plein discours.

-... Ces chiens de la Marine ont osé capturer le Capitaine Doug ! Ils vont regretter et nous allons leur faire payer chaque perte au centuple ! Ils veulent la guerre ?! Ils vont l'avoir !!

Les pirates hurlaient en agitant leurs armes. Ils étaient remontés, mais nous étions en mission. Personne ne pouvait entamer ma détermination. Je regardais les soldats qui étaient avec nous. Aucune peur sur leur visage, seulement de la détermination. Moi et le Caporal Sting avions fait du bon boulot avec eux. Ils étaient fin prêt pour la bataille. Une bataille qui s'annonce colossale, mais l'échec n'est pas permis.

Je faisais signe aux soldats d'avancer pour attaquer. Comme convenu, moi et Crusher on se fondait dans la masse pour ne pas être repéré. Lorsque les Pirates se retournèrent, il était trop tard, les Marines avaient déjà commencé la bataille. Une grosse bataille faisait rage. Moi et le Caporal Sting traversions la marée de pirate pour rejoindre les têtes. Il n'étais pas difficile d'éliminer quelques pirates sur la route. Mes griffes se faisaient plaisir et j'étais enfin libre de me lâcher. Nous avions été repéré par le chef et les trois capitaines. On bondissait tous les deux pour leur faire face. Le Chef commençait déjà à s'éclipser un peu plus loin. Je regardais Sting Crusher avant de me lancer à sa poursuite.

-Fait attention à toi l'ami... Pas question que tu perde contre ces trois-là, je compte sur toi pour me rapporter deux ou trois sushis à la fin du combat !

Je faisais références à l'homme-poisson présent chez les capitaines pirates. D'ailleurs il n'appréciait pas ma remarque. Il tentait de m'attaqué pendant que reprenais ma course. J'étais plus rapide que lui et j'esquivais facilement son attaque. Je me ruais vers mon adversaire qui avait déjà rejoint une autre salle. Le premier combat se déroulait juste derrière Sting Crusher. Son combat à lui allait débuter, il avait trois adversaire face à lui. Ses combattants allaient être difficile à battre, mais je lui faisais confiance. Moi j'avais le Chef pour cible, je comptais bien lui faire regretter ses actes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 0:40


Le début de grands combats !

Je voyais que le Caporal Azakeri était absent, il était ailleurs, surement en train de penser à la mort de l’informateur, le pauvre, il avait donné sa vie pour avoir ses informations, et cela le faisait surement réfléchir sur le fait de savoir ce qu’ait le travail d’un Marine, cet homme qui avait donné sa vie, était un vrai Marine, et il aurait droit à des funérailles digne d’un héros de guerre. Après quelques temps j’apercevais au loin le repère de nos futurs ennemis et je me mis dans ce que j’appelais le mode « concentration maximale », c’était ce mode que j’adoptais lorsque je me trouvais dans une situation de nervosité optimale et cela me permettait de me calmer et donc être beaucoup plus performant en combat. Le Caporal Azakeri regardait le document que l’informateur lui avait confié avant de mourir, il émit alors un plan, il étai tellement déterminé que j’approuvais celui-ci sans hésiter, il consistait tout simplement à laisser Tsume partir devant et éliminer les menaces car il connaît tous les moyens d’être le plus discret possible dans une jungle, car il a vécu dans une jungle toute sa vie, je ne pouvais qu’approuver.

Après avoir accosté au bord de l’île qui abritait la base ennemie, le Caporal Tsume prit les devants et je le suivais de près avec le reste des hommes, seulement cinq d’entre eux étaient restés pour prévenir le Vice-Amiral Bistraud mais il ne devait pas parler de l’informateur, pas encore, on en parlerait quand on rentrerait, tous ensemble. Je suivais tant bien que mal mon équipier qui était vraiment très à l’aise dans toute cette flore, c’était assez incroyable, il repéra la première équipe de garde, ils étaient trois, ils les éliminaient aisément, puis continua sa route, sans même jeter un coup d’œil sur ceux qu’ils venaient d’abattre froidement. Cela devenait intéressant, il était à fond dans sa mission et rien ne pouvait l’arrêter. Il enchaînait, deux autres gardes à l’entrée de la base des Pirates, éliminés aisément, nous nous engouffrions plus profondément. Arrivé à un certain point, je remarquais que l’endroit était le même que sur East Blue, une sorte d’énorme excavation, qui était remplie de pirate, au fond, une estrade, où avait pris place les chefs de l’assemblée, les trois Capitaines et « Le Tatou », nos cibles étaient toutes là en l’occurrence, les pirates étaient deux fois plus que nous mais nous avions l’avantage de l’effet de surprise dont on allait profiter.

Nous lancions alors l’assaut qui rendait comme nous l’avions prévu les pirates surpris, nous avions l’avantage, Tsume et moi-même nous fondions dans la masse en tuant quelques ennemis au passage pour faciliter la tâche de nos subordonnées, nous faisions maintenant face à nos adversaires, « Le Tatou » commença à s’échapper tandis que Tsume le suivait, en même il me souhaitait bonne chance tout en lançant une pique à l’un des trois Capitaines qui était un homme-poisson et qui voulait l’attaquer, après qu’il ait raté son coup, il décida de balancer sa lance sur Tsume, je m’interposais entre les deux pour l’empêcher de le toucher, après tout il était mon adversaire et le mien. Mes adversaires étaient les trois Capitaines provenant des trois autres mers, il y en avait un qui était un homme-poisson, je devais me méfier de son karaté amphibien qui pourrait me jouer, un autre qui avait une batte de base-ball qui m’avait l’air assez louche, et un troisième qui était tout petit et qui avait l’air vif.

Héhé, c’est moi votre adversaire les mecs.

Leur expression avait changé ils avaient l’air plus sérieux et le premier à faire un mouvement était le plus petit, comme je le pensais il était très rapide, il disparaissait presque sous mes yeux, mais malheureusement pour lui, en terme de vitesse, peu de gens pouvaient m’égaler et je voyais facilement ses mouvements, je pris alors moi aussi de la vitesse jusqu’à égaler la sienne pour ensuite devenir plus rapide que lui, il essayait alors de m’échapper, il augmentait encore sa vitesse, il était tenace le petit fumier, je me transformais alors en Phénix sous forme hybride et lui attrapa la tête avec ma main avant de l’écraser au sol.

Spoiler:
 

Tout en étant très confiant après avoir écrasé mon premier adversaire, je regardais les deux autres avec un regard amusé en me foutant un peu de leurs gueules et en leur faisant signe d’approcher.

Alors, à qui le tour ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 13:53


Je laissais le Caporal Sting seul avec les trois autres Capitaines. J'avais vu sa puissance, je savais qu'il s'en sortirait. Moi j'avais le gros poisson du lot à attraper. Ce Chef que l'on surnomme le Tatou. Je n'avais aucune information sur ma cible. Même lorsqu'il était sur l'estrade il portait un long manteau avec une capuche. Il devait surement mérité un tel surnom pour réunir autant d'hommes sous ses ordres. Je me suis précipité à sa poursuite pour le rattraper. Je m'enfonçais dans un passage étroit et sombre. Impossible de savoir ce qui allait m'attendre au bout de ce passage. Soudain j'apercevais de la lumière. Lorsque je sortais je cherchais ma cible du regard. Je le remarquai rapidement juste à côté d'un étrange mécanisme. J'ai eu le temps de me jeter sur le côté pour esquiver le bloc de pierre qui m'étais destiné. L'entrée était donc bloqué par un imposant rocher. Sting Crusher allait devoir venir me chercher et j'espérais qu'il soit en état de briser ce maudit cailloux. Mon adversaire me faisait face tandis que je me relevais. Il me regardait avec un large sourire pendant qu'il enlevait sa capuche. Un homme âgé, avec des cheveux gris et une barbe grise.


-Bwahahahaha... un chat ? La Marine est sérieuse en m'envoyant une vulgaire bestiole. Depuis tout ce temps ils ne me prennent toujours pas au sérieux alors... Très bien, j'enverrais ta tête pour leur faire comprendre.

Je ne décrochais aucun mot. Inutile de discuter avec lui, il n'en valait pas la peine. Je regardais l'endroit où nous nous trouvions. C'était une imposante grottes avec un lac, un drôle d'engin se tenait au bout de l'embarcadère. Surement sa solution pour quitter l'endroit. Ce n'était rien d'autre qu'un lâche qui voulait abandonner les autres. Je sortais mes griffes sans attendre et je me préparais à l'assaut.

J'allais attaquer lorsqu'il sortait une étrange cape qui recouvrait son corps. Il n'y avait plus que sa tête qui dépassait. Elle était faite de plusieurs plaques de cuir. Cette accoutrement n'avait pas l'air très solide. Je ne réfléchissais pas et je fonçais droit sur lui pour l'attaquer. Mes lames se heurtait à l'épaisse carapace du Tatou. C'était bien plus solide qu'on pouvait le croire. Je me suis fait surprendre et le temps de comprendre, il dégainé une imposante masse que je prenais de plein fouet. J'étais propulsé une dizaine de mètres plus loin. Je comprenais pourquoi on le surnommait le Tatou. Avec cette armure il est invulnérable. La superposition des plaques de cuir, rend cette cape solide comme l'acier. Au premier coup d'oeil, on peut croire que c'est ridicule, mais il cache bien son jeu. J'étais face à un adversaire redoutable, qui semblait dissimuler des armes sous sa cape.

Je me relevais sans difficulté. Malgré le violent coup de masse, je tenais encore debout. J'étais plus solide que j'en avais l'air. Il était d'ailleurs surpris de me voir me relever aussi facilement. Ce pirate m'a sous-estimer et je vais lui faire regretter son erreur. Je recommençais un assaut, puis un autre. Mes lames n'avait aucun effet sur lui et je n'avais aucune ouverture. J'esquivais les coups qu'il tentait de me donner, mais parfois il fut plus rapide et je me faisais éjecter. Je n'avais pas beaucoup de solutions, il n'était pas forcément fort, mais sa défense était parfaite. Soudain, une idée. Je courais sur son côté droit pour prendre impulsion sur le mur et ainsi me propulser vers lui. Lorsqu'il tentait de se protéger avec sa cape je m'en servais comme d'un appuie. Je lui assénai un violent coup de tête en plein visage. La violence du choc l'avait fait reculer et moi je me retrouvais quelques mètres derrière lui avec une petite acrobatie. J'avais réussi à franchir la barrière. Une fois seulement. C'était suffisant pour me redonner confiance. Lorsqu'il se retournait il était fou de rage, cette fois-ci je ne pus esquiver le coup de masse qu'il me donna avec toute sa puissance.

J'étais une nouvelle fois au sol et cette fois, la douleur se faisait sentir. Il avait mis une telle puissance dans cette attaque. Je l'avais pris dans les côtes. Je semblais être en mesure de pouvoir me relever, mais c'était difficile d'envisager une issue favorable à ce combat. Je ne lâchais rien et je reprenais mes assauts sans relâche. Mes lames touchait son épais manteau de cuir, mais rien ne pénétrait. Il protégeait habilement sa tête pour ne plus se prendre de coup. Je m'arrêtais un instant, j'étais persuadé d'avoir entailler le cuir. Impossible de trouver l'endroit. J'étais persuadé d'avoir tranché une plaque de cuir. Hélas ce n'était pas le cas. Je repartais pour un assaut malgré l'épuisement. Une nouvelle fois je frappais dans le cuir. Cette fois-ci il m'attrapait la patte et me donnait un violent coup de masse dans le ventre. Tandis que j'étais à terre, il m'asséna un puissant coup de pied qui me projetais plus loin. Me relever devenait difficile, j'essayais, mais impossible.

-Bwahahaha, tu n'es rien d'autre qu'un vermine ! Un vulgaire animal de compagnie qu'ils ont apprivoisé. Tu es misérable et tu es si faibles...

Les paroles du pirate résonnèrent en moi comme un coup de tonnerre. Je me relevais sans aucune difficulté, la douleur venait de disparaitre. J'étais remonté à bloc. Je montrais les crocs, je le regardais tel un animal enragé.

-Faible ? Misérable ? Tu n'es rien face moi... Je suis le Caporal Tsume Azakeri, je vais te montrer ma puissance et je vais t'écraser comme un vulgaire insecte !

J'étais énervé, la colère se lisait sur mon visage. Je saisissais mon sabre avec mes crocs et je me préparais à un nouvel assaut. Au moment où je posais mon regard sur lui, je remarquais la faille. J'avais bien fait une entaille dans son armure. Elle était nette et je devais me servir de ça pour détruire cette protection. J'étais de nouveau sur pied et la douleur avait disparu, balayer par ma rage. Je m'apprêtais à déverser toute ma rage sur ce pirate. Rien n personne ne pourra m'arrêter.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 19:02


Un duo de choc !

Je jouais à la provocation avec mes adversaires ce qui les rendaient encore plus agressifs et grognons, j’observais en même temps comment cela se passait dans les rangs de nos Matelots, ils se débrouillaient assez biens, j’étais fier, les discours du Caporal Azakeri et de moi-même avaient portés leurs fruits, le moral des troupes étaient au plus haut, et on le sentait dans les hurlements qui émanaient du champ de bataille bien que les pirates étaient à fons eux-mêmes. Je reportais mon attention sur mes adversaires, l’homme poisson s’avançait devant moi et se mit en position pour utiliser des techniques que je n’avais jamais vues, le « Samegawa Seiken » qui consistait à envoyer un direct du gauche qui déplacer une sorte d’onde de choc vers l’avant, mais face à mon fruit de type Logia, il ne devrait pas me toucher, du moins c’est ce que je pensais et je pris un coup direct en plein dans le ventre qui me fit cracher une gerbe de sang et m’envoyait valser dans le mur du fond.

Fais chier, c’est quoi ce merdier ça fait mal !
Héhé on dirait que tu n’as plus trop l’habitude de te faire toucher à ce que je vois. Alors comment ça fait ? Mon Karaté Amphibien est capable de toucher même les Logias car j’utilise une onde de choc qui frappe directement l’eau dans ton corps.
Alors c’est comme ça, hein ? Alors je n’ai qu’à éviter la trajectoire de tes coups.

Alors qu’il se remit en position pour m’attaquer de nouveau je me mis moi-même en position pour préparer une esquive latérale pour ensuite le faire valser avec ma technique des « Serres du Phénix », mon plan était bien rodé et j’allais le mettre en action. Il relançait exactement la même technique que tout à l’heure, alors qu’il balançait son poing dans ma direction, j’effectuais mon mouvement d’esquive de manière gracieuse et élégante et me préparait pour la contre-attaque, mais c’était sans compter sur mon adversaire qui était déjà arrivé dans mon angle mort et me plantait sa batte de base-ball en plein dans mes côtes, je comptais continuer ma route sans même me soucier car je pensais que son attaque allait tout simplement me traverser et que j’aurai pu en finir avec le seul adversaire qui pouvait me toucher, mais c’était sans compter sur la matière avec laquelle était faite cette batte, je sentis une de mes côtes se brisaient sous le choc de l’impact et je me faisais envoyer dans le décor sans comprendre ce qu’il se passait, je me relevais tant bien que mal en vomissant du sang, je revenais sur l’aire du combat sous forme de Phénix et mes blessures étaient toutes soignées, mis à la part ma côte que j’avais réussi à replacer mais sans plu. J’avais toujours cette douleur dans l’abdomen bien que je luttais de toutes mes forces pour ne pas afficher que j’avais été tout de même atteint par son attaque. Il semblait lui-même choqué.

Oh ?
C’est moi qui devrait être surpris, vous m’avez tout les deux taper avec une grande force, et ça fait vraiment très mal bande d’enfoirés, je vais vous le faire payer au centuple, je m’enflamme.

Spoiler:
 

Des flammes bleues ? Qu’est-ce que ça veut dire ?
C’est la capacité du pouvoir de mon fruit du Démon, celui du Tori Tori no Mi version du Phénix, je vais vous bruler jusqu’aux os.

Je les avais menacés tout en augmentant la quantité de flamme que je déployais, bien sur cela ne devait que les intimider j’étais totalement incapable de bruler qui que ce soit car mes flammes ont surtout des vertus régénératrices, mais cela mes adversaires n’étaient pas au courant, et je comptais garder le secret le plus longtemps possible, ils avaient l’air de former une bonne équipe, mais c’était surtout une équipe qui m’a surprise par ses attaques spéciales anti-mangeurs de fruit du Démon, mais maintenant c’était fini. J’allais d’abord m’occuper du batteur à la tête d’abruti fini qui me tapait sur le système, j’avais l’impression qu’il ne ressentait rien du tout, ça lui donnait en même temps un air confiant mais je sentais qu’il avait un peu peur de mes flammes.

Spoiler:
 

Sa tête m’énervait plus que tout, j’allais le buter en premier c’était sur je démarrais alors mon offensive sans me transformer, je ne pourrai pas utiliser ma capacité de Logia contre ces adversaires et j’étais plus rapide qu’eux sans utiliser ma forme Phénix alors je fonçais droit sur mon premier ennemi et me mit un coup de batte que j’esquivais en sautant par dessus, j’allais le finir lorsque je me fis repousser par l’attaque de l’homme-poisson qui me renvoyait valser, je reprenais ma position et l’homme à la batte était déjà en facee de moi prêt à m’envoyer un énorme swing, c’était sans compter sur ma vitesse et mes réflexes qui me permettaient de faire un saut en arrière pour esquiver son attaque, ils méritaient tout mon respect pour me donner autant de fils à retordre, c’était la première fois que j’avais autant de mal à battre des Pirates et cela m’intéressait grandement.

Tssh ce sera bien plus dur que prévu. Je suis le Caporal Sting Crusher de la Marine ! Donnez-moi vos noms, je vous écraserai sans vergogne !
Moi c’est le Capitaine Wose !!!!!! Je dirige la contrée de West Blue !
Moi, je suis le Capitaine Kaneshiro, roi des mers de North Blue ! Au service de notre Empereur qui se fait appelé « Le Tatou » !
Très bien alors je vais tous simplement vous écraser.
/div>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 21:18


Je serrai les crocs qui s'enfonçaient dans mon sabre. Mon regard avait changé, j'étais bien plus sérieux cette fois. Finit la demi-mesure, il allait subir ma contre-attaque. Je me tenais face à lui. Il me dévisageait avec son sourire narquois. Il avait trop longtemps jouer avec moi. Les choses sérieuses commencèrent et je me ruais sur lui avec toute ma vitesse. Même lui avait eu du mal à voir mon départ, mais eu le temps de se préparer pour mon offensive. J'utilisais ma technique des lames d'aire.

Grapeshot Wings (Mitraille d'ailes)

Spoiler:
 

Elles convergeaient vers un seul point, l'entaille que j'avais vu. Les lames le frappaient de plein fouet, il reculait d'un pas, mais il rigolait. J'affichais un large sourire lorsque je remarquais que l'entaille s'était agrandi. Lui il rigolait moins d'un coup, mais c'était trop tard, j'avais trouvé la faille. Je me ruais sur lui et je mettais toute ma force dans mes coups. Je frappais sans relâche dans son épaisse cape.. Il ne pouvait que subir, il n'avait pas le temps de se défendre avec ma vitesse. Il comprenait maintenant que je n'étais pas un simple Marine. Je mérite mon grade de Caporal et plus tard, je serais bien plus fort que tous ceux qui croiseront ma route. Le pirate tentait une frappe avec sa masse, mais je m'en servais pour me propulser en arrière. Il était fier de voir sa carapace intact et il n'hésitait pas à se vanter.

-Ridicule ! Tes misérables lames ne sont rien face à ma carapace ! Mais je dois avouer que tu te débrouilles bien, seulement... QUOI ?! ENFLURE !!

La carapace tombait en lambeaux. Les plaque de cuir se décrochait une à une. La faille était simple, il suffisait de bien placer ses coups. Je n'avais pas remarqué ça au début, je ne cherchais qu'à frapper dans le vide. Cette fois sa défense était brisée et il ne lui restait plus que son imposante masse. Il était fou de rage et il préparait déjà son offensive en hurlant.

-Tu vas le payer ! Tu crois que je suis fini ? Bwahahahaha tu n'as encore rien vu ! Je vais t'écraser avec ma puissante masse, tu vas souffrir !

Il me fonça dessus avec sa masse, il brandit son imposante arme au-dessus de sa tête et frappa en ma direction. Bien trop lent, j'esquivais facilement et je me retrouvais derrière lui pour lui lacérer le dos de mes griffes tranchante. Il grognait de douleur, mais il réussit tout de même à se retourner avec sa masse. Je prenais une nouvelle fois son attaque dans les côtes. Cette fois-ci, il m'en avait brisé une ou deux. La douleur était de plus en plus dur à supporter. Je me retrouvais au sol et j'avais lâché mon sabre. Je le reprenais et je serrais les crocs. Je me relevais, toujours avec la même détermination. Je devais en finir sur cette attaque. Je prenais appuis sur mes pattes arrières, pour y mettre toute ma force. La douleur me déchirait les côtes, mais je serrais un peu plus les crocs et je me ruais vers mon adversaire.

Bloody Rush (Ruée Sanglante)

Spoiler:
 

Il tentait de se défendre avec sa masse, mais le manche de bois ne résistait pas et je traversais ma cible en une seule charge. Il ne comprenait pas ce qui venait de se passer. D'abord, son arme se brisa, puis il s'écroulait au sol. Mes lames l'avait lacéré sur tout le corps. Il se vidait de son sang dans la plus grande des souffrances. Les plaies étaient profondes et le sang coulait à flot, mais il avait le temps de comprendre ce qui se passait. Juste assez de temps pour ressentir la douleur. J'ai beau être de nature amicale et joviale, je n'en reste pas moins un sabreur. Mes lames ne sont pas des jouets et lorsque je les manie avec autant de rage, elles sont meurtrières. Il n'eut pas le temps de dire un mot, il mourrait ainsi, complètement lacérer.

Je rangeai mes griffes et mon sabre, puis je m'écroulais au sol. Je me tordais de douleur, les techniques au sabre demande une excellente condition physique. Ses attaques étaient peu nombreuses, mais tout de même puissante. Je comprends maintenant pourquoi il était si redoutable. Il réussissait à alterner entre défense et attaques puissantes. Un adversaire redoutable, mais j'avais réussi à le vaincre. J'étais au sol, mais malgré la douleur j'affichais un large sourire. Je ne savais pas comment me sortir de là, il fallait encore que je brise ce rocher. Je n'avais plus beaucoup de force. J'essayai de me relever, mais je ne me tenais les côtes en grognant. Je tenais à peine debout. Je restais là en attendant l'arrivée de Sting Crusher.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 21:26


La fin du duo surpuissant !

Je fixais mes adversaires qui avaient l’air d’avoir adoptés une sorte de combinaison parfaite, je devais me surpasser, c’était la seule chose que je pouvais faire dans ce moment critique, devenir plus rapide que leur combinaison, bien qu’elle était simple à comprendre, elle était difficile à contrer. Le seul moyen de les vaincre tout les deux, c’était de surpasser la vitesse de ce bonhomme à la batte et à la tête d’abrutie finie, durant mon esquive je devais absolument garder un œil sur lui car il était celui dont je devais me redouter, sa vitesse et sa coordination avec son camarde était des plus abouties.

Je me mettais alors en position pour prendre un maximum de vitesse sur une faible distance, je feinterai de me diriger vers l’homme poisson et attaquerait directement l’homme à la batte. Mais c’était sans compter sur le panel de techniques que possédaient l’homme poisson, il utilisait une technique dont il avait dit le nom et qui s’appelait « Samagewara Seiken Gatling ! » je me transformais alors en Phénix pour pouvoir esquiver les cette flopée d’attaques destructrices en fonçant tout en faisant le tour de la grotte.

Spoiler:
 

J’esquivais tous ses coups, je ne pensais pas qu’il pouvait être aussi, et il avait complètement détruit le bon déroulement de mon plan, j’avais totalement oublié de surveiller le Capitaine Wose qui apparaissait derrière moi en me plantant sa batte à l’arrière de mon crane, je m’écrasais durement sur le sol et provoquait une énorme secousse. Je me relevais tant bien que mal et malgré le fait que j’utilisais le pouvoir du Phénix, mes blessures n’étaient pas totalement soignées, je gardais des séquelles. Cette fois-ci je fonçais sans une once d’hésitation sur mes adversaires en réitérant la même tactique que la dernière fois, mais cette fois-ci j’étais bien décidé à réussir mon plan, je voyais les mouvements de l’homme à la batte et lorsque je le vis sauter pour arriver à côté de moi et abattre sa batte vers mon crâne, un coup mortel surement, sauf que j’avais réussi à l’esquiver aisément, ce qui avait l’air de le choquer, malgré que l’expression de son visage n’ait toujours pas changé et ça m’énervait énormément et je lui faisais fermer son clapet grâce à l’une de mes techniques.

LES SERRES DU PHENIX !

Tout en esquivant je lui plantais mes griffes dans son torse enchaîna en le balançant contre un mur, voilà j’avais réussi à contrecarrer leur duo invincible, je ne devais que réussir à surveiller cet abruti pendant que l’autre poisson m’attaquait. Quand on parle de poisson, c’était mon dernier adversaire, bizarrement mes blessures s’étaient toutes réveillées en même temps et j’étais dans un état très critique, en plus de ça j’étais mouillé, c’était de l’eau de mer, ce qui faisait que je ne pouvais pas utiliser mon pouvoir de régénération, mais je me demandais comment j’avais pu recevoir autant de flotte sur la gueule, alors qu’il n’y a pas du tout d’humidité dans cette grotte, c’était trop bizarre et, comme si il avait lu sur mon visage mon interrogation, l’homme poisson me répondait.

Tu te demandes surement pourquoi ? Ma technique « Uchimizu » qui consiste à envoyer des gouttes d’eaux tranchantes, mais comme je ne la maîtrise pas encore, j’ai tout simplement envoyé de l’eau de mer afin de t’empêcher d’utiliser le pouvoir de ton fruit du Démon.
Tssh alors ceci explique cela, tu aurais surement du utiliser cette tactique lorsque ton pote la face de con était toujours en état de se battre, même sans mes pouvoirs, je vais te défoncer.

Après l’avoir menacé je me mis en position de combat, mon adversaire utilisait toujours son Karaté Amphibien pour me faire toujours plus de dégâts, j’avais du mal à esquiver tout en avançant avec toutes ces blessures. Je devais résister, patienter, patienter encore, résistait jusqu’à ce qu’il fasse une erreur, et cette erreur n’allait pas tarder à arriver, il avait arrêté son assaut meurtrier et avançait vers moi avec assurance et il avait baissé sa garde, je lui plantais alors un uppercut destructeur, qui le mit à terre, j’enchaînais en grimpant sur lui à califourchon et en le tabassant, sans m’arrêter jusqu’à ce que l’un de mes hommes viennent m’arrêter en m’annonçant que mon adversaire était mort, je me relevais alors et me dirigeai à l’endroit où devait se trouver le Caporal Azakeri qui se battait avec « Le Tatou », j’avançais encore dans une sombre allée qui devait surement me mener sur le lieu du grand combat. C’est alors que je sentis le chemin s’arrêter par un énorme rocher, je me devais le détruire pour aider ensuite le Caporal Azakeri, j’étais sec et je pouvais réutiliser mes pouvoirs de phénix ce que je fis immédiatement afin de me régénérer un maximum de mes blessures. Après cela fait, je concentrais toute ma puissance pour détruire ce rocher jusqu’à ce que je reçoive un coup dans mon dos tellement puissant qu’il détruit le rocher qui bloquait ma route. Dans ma chute, je regardais celui qui avait ça, l’homme poisson, toujours en vie, il se fit alors empaler par trois soldats de mes troupes, on avait gagné, il ne manquait plus qu’à éliminer la tête principale de l’Hydre, et c’était un certain chat qui devait surement en avoir fini avec lui, en espérant qu’il n’avait pas été vaincu, moi j’étais hors course, j’avais fait mon maximum lors de cette mission. C’est alors que je le vis au milieu de la salle, à côté se tenait « Le Tatou » à terre, mort, il l’avait battu, j’avais eu raison de lui faire confiance, c’était un excellent sabreur, nous pouvions maintenant rentrer à la base faire notre rapport de mission au Vice-Amiral Bistraud et lui annoncer cette bonne nouvelle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Lun 25 Mar - 22:16


Peu de temps après la fin du combat je voyais le Caporal Sting traverser le rocher. Derrière lui un homme-poisson, l'un des capitaines. Je sortais aussitôt mes griffes malgré la douleur, mais heureusement les soldats l'empalèrent. J'affichais un large sourire en rageant mes griffes. Tout ceci ne pouvait signifier qu'une chose. Nous avions réussi à vaincre cette bande de pirates. Les soldats avaient tenu bon et nous avont fait notre boulot avec le chef, ainsi que les trois capitaines. La victoire était pour nous, même si chaque soldat portait une marque du combat. La bataille avait été rude, mais nous pouvions être fier. Je jetais un dernier coup d'oeil sur le corps de mon adversaire. Un léger sourire satisfait se lisait sur mon visage. Il n'avait eu que ce qu'il mérite. Je prenais ensuite la direction de la sortie avec le reste de la troupe. Sting Crusher m'avait un peu remis sur pied avec son pouvoir. Je pouvais marcher sans me tordre de douleur. On sortait enfin de ces ruines, mais une surprise nous attendait à l'extérieur. Une bande de pirate était face à nous, mais lorsqu'ils nous voyaient leur visage se décomposait. Ils imaginaient voir leur camarade sortir, mais c'était la Marine qui avait remporté cette bataille. Le petit groupe de pirate prenait la fuite lorsque je sortais mes griffes. Chacun partait de son côté sans se soucier de ce qui pouvait se passer. On ne prenait pas la peine de les poursuivre, il n'était que de simples sbires. On se dirigeait enfin vers le navire.

Les soldats restés sur place était ravi de nous voir revenir en vie. Le médecin s'occupait des blesser. Certains n'avaient pas survécu à la bataille, mais nos pertes étaient minime. Je m'en voulais quand même, mais j'étais fier de ces hommes qui avaient combattu avec courage. Je laissais le médecin s'occuper des plus gravement blesser, j'en profitais pour joindre le Vice-amiral.

-Vice-amiral ? Je vous annonce que l'opération "Hydra" est un succès. L'ennemi a été vaincu et le lieu nettoyer. L'organisation "Five Energy" n'est plus. Nous rentrons directement à la base pour un rapport complet.
-Excellent boulot. Les autres repères n'avaient que quelque pirate... j'espère que vous avez une explication Caporal Azakeri.
-Haha, on vous racontera tout ça lors de notre rapport Vice-amiral.

Le Vice-amiral rigolait et raccrochait. J'avais un large sourire sur le visage et malgré les blessures de chacun, c'était pareil pour les autres. Nous avions réussi à vaincre une organisation criminel. Ce n'était pas facile, il a fallu qu'on soit rapide. L'attaque était un peu désordonné, mais nous étions sortis vainqueur. Les pertes n'étaient pas nombreuses, mais nos pensées étaient pour eux. Je grimpais au même endroit de mon dernier discours. Plus difficilement cette fois. L'un des Marines me demandait de faire attention. Une fois percher en haut, je m'adressais aux hommes qui me regardaient.

-Voilà une bataille comme je les aime. Ce fut difficile, mais nous sommes sortis vainqueurs ! J'ai une pensée pour ces soldats qui sont morts au combat... Nous festoierons en leur nom ! Cette victoire est vôtre ! Ce soir nous ferons la fête, mangez et buvez autant que vous voulez, parce que moi, j'ai vraiment les crocs !

Tout le monde hurlait et rigolait. La victoire faisait du bien, surtout qu'on ne partait pas favoris. La bataille avait été rude, bien plus que prévu. Malgré ça, chaque soldat avait su repousser ses limites pour vaincre ces pirates. Sans eux, le Caporals et moi-même n'aurions pas réussi cette mission. Il nous aurait été impossible de rivaliser face à cette bande de pirates. Cette victoire venait d'un effort commun. J'étais fier de ce que nous avions fait aujourd'hui. C'est dans ce but que j'ai rejoints la Marine. Aujourd'hui seulement, je le comprends.

Le soir, tandis que le navire voguait vers notre destination, j'avais improvisé une fête sur le navire. Nous étions des Marines certes, mais nous avions mérités ce repos. L'alcool coulait à flots et la nourriture était en abondance. Tout le monde rigolait et souriait, c'était plaisant. L'ambiance était telle que la victoire était encore meilleure. Même si j'avais encore un peu mal, je reprenais mes bonnes habitudes de fêtard. Je buvais, mangeais et je faisais la fête avec ces soldats. C'était un grand moment. Bien sûr, ce n'était pas vraiment recommandé pour des Marines, mais il faut savoir profiter. Je ne suis ni un Amiral sérieux, ni un Caporal trop coincé. Je sais quand il est l'heure de se détendre. Au bout d'un moment je me mettais un peu à l'écart à l'avant du navire. Je m'asseyais en m'adossant au bord du navire. La fête continuait. J'avais un fut de rhum près de moi et mon Kiseru, je contemplais les étoiles. Je me mettais à rêver, cette bataille m'avait donné des ailes. Je m'imaginais à la tête d'hommes comme eux. Voguant sur les mers pour des missions périlleuses. Je me voyais bien Leader incontesté et Stratège hors-paire. L'alcool y était surement pour quelque chose, mais c'était de bon de rêvasser ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Mar 26 Mar - 20:31


La fin de la mission !

Je m’avançais doucement vers le Caporal Azakeri, malgré mes nombreuses blessures dont j’avais réussi à limiter grâce à mes flammes de régénération. Arrivé à quelques centimètres je m’apercevais qu’il ne s’était toujours pas levé, il devait être sacrément blessé pour ne pas pouvoir simplement se relever, je décidais de l’aider un peu car je pouvais mes flammes pour atténuer les douleurs musculaires et des os brisés redevenaient normaux mais restaient tout de même très fragile. Je l’englobais totalement dans mes flammes et plusieurs soldats pensaient que j’étais en train de l’inhumer, ce qui était faux car j’étais tout simplement en train de lui transmettre les premiers soins et sortirent leurs armes, mais les rengainèrent directement après avoir vu que le Caporal Azakeri sortir de mes flammes dans un meilleur état, ils s’excusèrent pour leur manque de confiance dont je n’avais rien à faire car il était un peu normal d’avoir quelques doutes. C’est vrai ils ne connaissaient toujours pas mon pouvoir et ils me voyaient « bruler » le Caporal Azakeri, de quoi rendre dingue ! En sortant nous vîmes une bande de pirates en train d’attendre et lorsqu’ils virent, la couleur de leurs visages tournaient du teint mat au blanc pâle, cela me fit exploser de rire et ceux-ci commencèrent à fuir, surement devaient-ils attendre leurs amis à l’intérieur mais surement pas quelques Marines que ce soit, j’étais mort de rire.

Nous nous dirigions vers le bateau en rigolant sans bien sur oublier les Marines tombaient, je ne possédais pas le pouvoir de résurrection, et cela me pesait sur le cœur car si je ne pouvais pas faire profiter de mes pouvoirs de soins à tout le monde. C’est pour cela que j’y songeais sérieusement, une sorte d’exil, une absence, où je m’entrainerai à utiliser au maximum les pouvoirs de mon fruit du Démon, pour pouvoir dans une situation réelle aider sérieusement celui qui m’accompagne. Arrivé sur la plage de sable blanc où l’on voyait le bateau plus loin, nous voyions les hommes que nous avions laissés pour surveiller faire de grands signes et on les voyaient plongés dans l’eau pour nous rejoindre, arrivé à noter hauteur il nous félicitait. Après un certain temps de rigolade le Caporal Azakeri nous fis un discours, il disait que c’était ce genre de batailles où il aimait ressortir vainqueur, bien qu’il ne fallait pas oublier les personnes tombées au combat, il avait raison, il ne fallait pas les oublier, sans eux la victoire aurait été impossible.

Après son discours toutes les troupes exprimaient leurs joies par rapport à la victoire, nous avions carrément démanteler une organisation criminelle qui était sous les ordres d’un Capitaine Pirate très connu sur les Blues, ce n’était pas rien, nous allions aussi surement prendre du gallon, gravir les échelons, mais je ne savais pas encore à quel point. Nous décidions alors de festoyer et de prendre du bon temps, la vie était belle et il fallait profiter de chaque jour que Dieu faisait, car c’était peut-être le dernier, qui plus ait aujourd’hui j’avais vraiment faillit y passer, quand j’y repensais, je me disais que je devais devenir plus fort et que j’avais eu de la chance que mon adversaire se soit fait empalé avant d’enchainer et de me tuer, je leur devais toute ma reconnaissance, il m’avait fait voir mes faiblesses et j’allais redoubler d’efforts pour ne plus être un boulet pour la Marine.

La nuit venait de tomber depuis un bon moment déjà et l’alcool coulait toujours à flot, bien que nous ayons des réserves limitées, nous n’avions décidées de ne boire aucune goutte d’alcool jusqu’au démantèlement de l’organisation « Five Energy », maintenant que c’était chose faite, nous pouvions boire tout notre saoul, mais le lendemain serait une rude journée, je voyais alors le Caporal Azakeri s’en allait au pic de la falaise où nous faisions la fête, il s’asseyait au bord et regardait les étoiles, l’air de rien, je décidais de le laisser dans ses rêves, car une personne qui rêve ne devrait pas être dérangé, rêver c’est ce qu’il y a de plus beau… Enfin bref, je décidai d’aller me coucher pour ne pas avoir une trop grosse gueule de bois et pouvoir rentrer en forme à Shell Town. Cette nuit passa rapidement, je me réveillais vers midi, et tout les matelots étaient déjà prêts à prendre la route, je n’avais pas revu le Caporal Azakeri depuis, peut-être dormait-il encore.

Allez tout le monde, on met les voiles !

C’est ainsi que se terminait notre périple sur South Blue et que nous venions de détruire l’organisation pirate qui dirigeait les quatre mers que composaient les Blues.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Mar 26 Mar - 21:27


J'étais seul face aux étoiles à rêvasser, tandis que les hommes partaient se coucher. Même Sting Crusher avait abandonné l'alcool pour dormir un peu. Moi je ne trouvais pas le sommeil. J'avais repris mes vieilles habitudes. J'étais encore tout excité par cette bataille. Je sentais encore quelques frissons me parcourir le corps. Je m'étais tellement investi dans ce combat, que j'en redemandais. C'est pour cette raison que j'ai quitté mon île. Je voulais affronter des combattant toujours plus fort. Je découvre ce vaste monde tout doucement et je me demande si je verrais le bout un jour. J'ai encore tellement à prouver et à apporter. Ceux que j'ai rencontré avait raison. Je ne peux pas passer mon temps à manger, boire ou m'amuser. Je dois parfois faire ma part du boulot. Je dois m'investir plus souvent dans ce genre de mission. Si je ne le fais pas, je risque de voir des hommes braves tomber au combat. Je ne suis pas de ceux qui regardent leur compagnon s'écrouler sans y penser. Aujourd'hui, pour la première fois, j'avais des hommes qui me suivaient. Mon plan n'était pas parfait, c'était même le contraire, mais ils n'ont pas hésité. Je devais progresser et me surpasser. Prouver ma valeur et ma force à ce monde. Je voulais leur montrer qu'un Chat est tout aussi capable qu'un humain. Pirates, Marines, Révolutionnaires, Chasseur de Primes, peu importe. Je ne finirais pas tous les surpasser. Ma puissance écrasera quiconque osera se dresser face à moi. Bien sûr je serais toujours le premier pour faire la fête et je garderais mes principes. Pfeuh, l'alcool commence vraiment à me faire tourner la tête, je dis n'importe quoi
J'avais continué à divaguer toute la nuit, je rejoignais le navire en dernier. Il était temps pour nous de mettre les voiles. Shell Town nous attends et d'autres missions encore plus périlleuses aussi. Des batailles épique et des combats qui entreront dans la légende. J'ai hâte de voir tout ça !

---> Plusieurs jours de voyage plus tard <---


Nous étions enfin de retour à Shell Town. Nous étions bien sûr applaudit par les autres soldats, qui étaient ravis de voir revenir leur camarade. Il y avait aussi le Vice-amiral, qui semblait rassuré de nous voir revenir. Sous ses airs de supérieur sévère, se cache quelqu'un de bien. Nous avions réussi un exploit et même si on pouvait croire que c'était rapide, pour nous, c'était une éternité. Le Vice-amiral nous convoquait dans son bureau, pour notre rapport. Je m'avançais pour lui faire un résumé de la situation.

-La mission est un succès. Nous avons éliminé le Tatou ainsi que trois autres capitaines. Tous étaient présents dans le but de se venger contre Shell Town. Nos pertes sont minimes... mais j'aurais préféré qu'ils reviennent tous. Je vous annonce aussi la mort de notre espion. Lorsque nous sommes arrivés, il était gravement blessé suite à un combat. Sans lui, nous serions surement mort à l'heure où je vous parle.

Le Vice-amiral nous félicitait et on quittait le bureau. C'est à cet instant que le Caporal Sting et moi nous sommes dit au revoir. Nous avions hâte de refaire équipe. Moi je ne perdais pas mes habitudes, j'allais directement à la Cantine pour manger et récupérer. On ne perd pas les bonnes habitudes. De plus, j'ai eu ma dose de sérieux pour au moins trois ou quatre mois. Je compte faire la fête et manger pendant les deux prochains mois.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher] Mar 26 Mar - 21:56


Ce n'est qu'un au revoir !

Arrivé à Shell Town, une haie d’honneur nous était adressées, tout les soldats de la base de Shell Town avait quittés leurs postes pour venir nous applaudir et nous remercier, nous étions fiers de nous et de ce que nous avions faits, même le Vice-Amiral Bistraud était présent, sourire aux lèvres, surement très heureux de notre retour en un seul morceau de cette mission plus que périlleuse, malgré son air dur, il avait un bon fond, il protégeait ses soldats comme si il protégeait des membres de sa famille, c’est ce qui faisait de lui un excellent marine. Nous nous dirigeâmes alors vers son bureau, moi et le Caporal Azakeri, pour faire notre rapport, j’avais tellement la flemme de le faire, et comme Tsume avait l’air assez déterminé, je le laissais dire ce qui s’était passé.

-La mission est un succès. Nous avons éliminé le Tatou ainsi que trois autres capitaines. Tous étaient présents dans le but de se venger de Shell Town. Nos pertes sont minimes... mais j'aurais préféré qu'ils reviennent tous. Je vous annonce aussi la mort de notre espion. Lorsque nous sommes arrivés, il était gravement blessé suite à un combat. Sans lui, nous serions surement mort à l'heure où je vous parle.


Le Vice-Amiral nous félicitait du fait que l’on ait mené à bien cette mission, malgré la tristesse que l’on pouvait lire sur son visage, surement dut à la mort de l’espion et de certains hommes lors de la bataille, c’était aussi avoir ce genre de responsabilité que d’être un haut-gradé au sein de la Marine, et je devais me préparer, car je comptais ben gravir les échelons pour atteindre au moins le niveau de gallons du Vice-Amiral Bistraud, voire plus.

C'était alors l'heure pour moi de rentrer sur East Blue, vu que j'étais assigné là-bas, bien que j'aurai aimé faire équipe beaucoup plus longtemps avec le Caporal Azakeri, je le regardais en face, et lui tendit la main, bien que je n'avais aucunement envie de m'en aller pour le moment. Mais j'avais moi aussi des hommes à prendre en charge sur Logue Town, et je ne pouvais pas les laisser sans repères, ils seraient perdus sans moi, j'avais aussi un frère, je ne pouvais pas l'abandonner.

A la prochaine, "Caporal" Tsume Azakeri. Gravissons les échelons ensemble, et devenons des personnes importantes et estimées dans la Marine ! Sur ce, à la prochaine.

Je me retournais sur ces paroles que j'avais dites avec un sourire, mais je pensais vraiment que nous pouvions gravir les échelons jusqu'en haut, que rien ne pouvait nous arrêter, nous verrons par la suite si nous avons ce qu'il fallait pour y arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher]

Revenir en haut Aller en bas

[FlashBack] Mission importante pour le Vice-amiral de Shell Town -PARTIE 2 - [PV - Sting Crusher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-