AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Stopper le colosse [PV Zenko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Lun 25 Mar - 10:05

Spoiler:
 

Grâce aux informations donnés par Svetlah la fils du forgeron, Joe avait retrouvé la trace de Barry Black. Ce dernier se terrait dans la zone de non droit de l'île de Vila, cette zone que tentaient de prendre chaque partie de cette île de Grand Line, la nord riche et suivant le Gouvernement mondial et la zone sud beaucoup plus proche des revolutionnaires. Le no man's land se situant entre les deux était une position parfaite pour des gars comme les Blood Cross, ils pouvaient ainsi tirer profit de la situation de ces terres et rallier à eux des personnes venant des deux cotés. Le Shichibukai était descendu à l'auberge où Svetlah avait dit rencontré le Colosse. Joe arriva alors à la dite-auberge et commença ses petites questions tout en buvant une mousse bien fraiche. Il recolta des mots, des paroles des indices que cela vienne de l'aubergiste ou de sa femme la grosse serveuse ou bien encore d'un des deux piliers de bar suant de la gnôle au lieu de sueur. Le vieux Joe avait assez d'indice maintenant pour remonter la piste de Barry Black.

Il termina la deuxième bière qu'il avait commandé, s'essuya la bouche avec l'une de ses manches et il prit la direction du sud pour rentrer dans la zone de non droit. Bien vite, suivant les informations qu'il avait reçu il se dirigea vers l'un des bâtiments abandonnés de cette partie de l'île. Joe crut y reconnaitre un ancien hôpital ou du moins c'était construit de la même façon. Il y avait du monde autour, ils portaient la plus part des caisses et avaient des armes à la ceinture, sabres ou pistolets, certains fusils à l'épaule. Il s'avança petit à petit, manteau noir remonté jusqu'au col, capuche sur le visage. Il se planqua un peu plus d'un heure, attendant que l'obscurité de la fin de journée vienne l'aider pour son infiltration. Le moment était venu, il pouvait avancer un peu plus dans le noir de la nuit naissante, il traversant plusieurs dizaines de mètres puis stoppa, il tomba sur un homme, d'après ses vêtements un gars de la marine... Chassait-il lui aussi les Blood Cross? Ou Barry Black en plus particulier? Joe s'approcha de l'homme et l'interpella en murmurant.

_ Je vois qu'on a une cible en commun non? Je suis le Shichibukai Joe D. Fosters et je suis la pour arrêter Barry Black des Blood Cross, primé à soixante millions il me semble.


Comment allait réagir le gars de la Marine? Allait-il faire équipe avec Joe?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Mar 26 Mar - 19:56

Ah la Marine, si généreuse en congés payés ! Non, je désespérais de ne pouvoir flâner en cet instant critique de ma vie. J'étais encore envoyé en mission seul, pour retrouver la trace d'un certain Barry Black, aussi surnommé Colossus, et qui avait jeté son dévolu sur l'île de Vila. Il était l'un des quatre généraux d'un équipage de Pirates Anarchistes, puisque leur clair but était de renverser le gouvernement. Je m'étais informé sur ma cible, et ce ne serais pas du tout une affaire facile. De plus, il faudrait veiller à ne pas déclencher une attaque des révolutionnaires contre moi et le bateau qui m'y emmènerais. Bref, ce n'étais absolument pas une affaire facile, et j’appréhendais légèrement. J'avais été mis au courant de la présence d'un infiltré au sein de l'équipage de Colossus, qui avait envoyé un rapport complet sur les actions de la cible dans la ville. C'est donc après un autre long voyage en Navire de Guerre que j'arrivais sur l'île. J'affichais clairement mon appartenance à la Marine, n'ayant pas peur de montrer à tous d'où je venais, et mon grade, qui était reconnaissable grâce à la cape qui était bien posée sur mes épaules, découragea des bandits qui avaient prévu de manger du Marine au dîner. J'allais donc à la rencontre de mon contact, dans une auberge où se rendait souvent l'équipage. Mais ce n'était pas mon contact qui m'attendais dans un lieu saint comme une auberge. En effet, trois moussaillon étaient embusqués dans les coins sombre de la pièce principale, prêts à me sauter dessus au bon moment.


Mon entrée fit taire les conversations, car il n'était pas habituel de voir un gradé de la Marine traîner dans les bars. Je m'approchais du comptoir, et commandais une bière après m'être assis. C'est ce moment là que ces imbéciles de pirates choisirent pour passer à l'offensive. Mais je reconnût bien le style pirate quand ils me déclarèrent que l'infiltré était mort et que c'était mon tour. Je n'avais même pas voulu me retourner, et le patron ainsi que la salle était sous tension, observant la scène avec anxiété. Le premier d'entre eux se lança sur moi en hurlant, et j'entendis son sabre sortir de son fourreau. Il lança un grand coup dans ma direction, mais il était trop lent. Son sabre s'enfonça dans le bois massif du comptoir, et il prit un revers dans la face qui le calma immédiatement. Ses deux compères furent tout de suite moins rassurés de leur qualité de pirate au sein de l'équipage "Bloody Cross". Un soru, une technique que je tenais du gouvernement, et qui s’effectuait en frappant dix fois le sol très rapidement avec le pied, m'emmena derrière eux avant qu'ils n'aient le temps de bouger. Un coup dans le pli du genou les mit à terre, et je finis le travail par un magnifique double coup du lapin. Je retournais donc auprès de l'aubergiste et lui donnait un peu plus d'argent que prévu, pour le dérangement. J'attrapais donc les moussaillons, et les sortais du bar, les emmenant dans une ruelle sombre. Ils se réveillèrent et je posais mes conditions :

- Vous êtes tout trois des pirates d'un équipage qui va perdre son chef. Je vais donc faire coffrer tout les pirates se trouvant avec lui. Si vous me donnez des infos, je promets votre blanchissement, et vous ne passerez pas par la case Impel Down, où vous périrez sûrement. Je vous laisse le choix.

- Nous ne pouvons trahir le chef !

- Mais tu a entendu ce qu'il a dit ?! Je veux pas finir à Impel Down !

- Greya, Leny à raison, nous devrions l'écouter et lui dire ce qu'on sait.

- Vous avez peut être raison, Leny et Ulter. Nous allons vous dire ce que nous savons.

Les trois pirates me larguèrent donc les informations requises, et ils repartirent immédiatement vers une liberté bien méritée. Je savais donc à présent que mon ennemi principal était situé dans la zone neutre, avec tout son équipage, dans ce qui fut l’hôpital principal de l'île, avant la séparation en deux zones. Je restais embusqué pendant de longues heures à observer les mouvements de la cible. Et quand l'obscurité se pointa, elle apporta avec elle un lot d'opportunités d'attaques. J'utilisais le Soru pour atterrir en bas, et ainsi je me trouvais face à un personnage dont la présence m'étonnait. Il se présenta alors :

- Je vois qu'on a une cible en commun non? Je suis le Shichibukai Joe D. Fosters et je suis la pour arrêter Barry Black des Blood Cross, primé à soixante millions il me semble.


- Tout juste. Mon nom est Zenko Gujin, lieutenant basé à Marinford. Enchanté de vous rencontrer, et si le destin le veut, nous pourions boire un coup après cette mission.

J'avais un sourire qui montrait ma bienveillance à l'égard de cet homme qui n'était sûrement pas un mauvais bougre. J'allumais un cigare, tout en sortant un petit papier plié de ma poche. C'était le dernier rapport en date, avant ma perte de contact avec le contact.

- Les caisses qu'ils gardent sont de la poudre qui fait tomber la pluie, je me souviens plus du nom, 'fin bref, c'est illégal et je vais me servir de ce prétexte pendant que tu, enfin ça ne vous dérange pas que je vous tutoie ? Bon en tout les cas, je fais diversion, et tu t'infiltre par l'aile gauche du bâtiment. Si ce plan te convient, c'est parfait. Voilà un plan du bâtiment, je te propose de nous rejoindre dans le hall principal du second, juste avant de rentrer dans la chambre de Colossus quoi.

Je tirais une latte à mon cigare, et j'attendais silencieusement sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Jeu 28 Mar - 12:07

Le gars de la Marine était lieutenant d'après ses dires, Lieutenant Zenko Gujin pour être plus précis. L'homme avait l'air sympathique et il proposait déjà au vieux Joe d'aller boire un coup après l'arrestation de Barry Black. Joe ne put que sourire face à l'impétueuse jovailité du lieutenant mais cela n'allait pas être de la tarte, Joe connaissait les capacités des Blood Cross et surtout des cinq têtes les dirigeant. Le danger n'était pas la racaille se trouvant dans ce bâtiment désinfecté, c'était des pirates certes, des criminels mais aucun n'était vraiment dangereux pour un Shichibukai ou un lieutenant de la Marine. Seul Barry et sa force brute monstrueuse était dangereux ici, et Joe remercia la mer de lui avoir donné un allié pour tenter de l’arrêter.

_ Enchanté Lieutenant Gujin. Ainsi donc il ferait dans la contrebande de Dance Powder maintenant et bah... Les Bloods ont l'air de s'être diversifié depuis quatre années...


Joe prit le plan du bâtiment que lui tendit Zenko et le fixa un moment, il n'était pas méga détaillé mais Joe l'intégra suffisant dans sa mémoire pour savoir ou aller. Il plia le papier en deux et le rangea dans sa poche même s'il savait de lui-même qu'il n'irait pas le resortir pour se guider.

_ Non t'inquiètes, le tu c'est mieux je pense, surtout si on se retrouve à jouer notre vie la dedans... Je sais pas ce qu'on vous raconte sur les Bloods ou leurs généraux mais ce que je peux te dire sur Barry Black c'est que sa force est phénoménale, vois le comme un ours et toi comme un raton... Et pour le plan c'est bon tout comme pour se jeter un petit verre une fois cette enflure ligotée et transférée...


Le Corsaire s'écarta alors et prit la direction de l'aile gauche du vieil hôpital mais il se stoppa après quelques pas. Il regarda le jeune lieutenant et reprit la parole.

_ Hep Lieutenant je te donnerai un conseil, sous-estimes pas les Blood Cross, j'ai déjà testé et je peux te dire que c'est pas des enfants de choeurs... Si t'as un soupçon que ça va partir en couille, fonces dans le tas au moins c'est toi qui portera la première attaque surprise.


Il lui fit un petit signe de la main et partit vers la gauche, il ne put que repenser à Barry...

C'était il y a huit ans ou neuf peut être. Joe grand pirate primé à soixante-cinq millions de berrys à l'époque avait retrouvé la trace de Milton Linus aux abords de l'île de Partia. Trop imprudent ou trop sur de lui, Joe était tombé face au quatuor formé par les généraux et c'était enchainé dans la soute du Red Purifier qu'il n'avait pu qu'entrapercevoir Linus qui s'était à peine intéressé à lui. C'était Viktor Sonoco qui avait mené l'interrogatoire sur Joe devant les yeux de Rodrigo Esteban et de Gipsy Snatch, Barry Black était resté en retrait, il pansait même les blessures de Fosters et lui donnait à manger. Barry était assez sympathique mais Joe avait clairement vu dans l'embrasure de la porte ce don l'homme au longs cheveux gris était capable de faire. Pour une simple petite mission ratée, il avait écrasé la tête de l'un de ses hommes dans l'une de ses mains comme s'il s'agissait d'une biscotte... Barry Black un colosse doux comme un agneau en apparence mais un redoutable tueur par dessous...

Le Capitaine était arrivé devant la porte de service qui était fermé bien sur, que faire? Bah la défoncer pardi! Un bon coup de pied près de la serrure et paf la porte était ouverte! Joe s'infiltra le plus vite possible et alla se cacher près d'une grosse caisse de bois. Il entendit que des gars avaient entendu qu'on était rentré. Il fouilla dans sa besace et en sortit une balle de couleur grise, il la pressa une fois et la jeta juste après en direction du couloir d'ou venait le bruit des pas. C'était une balle fumigène, la fumée remplit le couloir rapidement et Joe fonça alors dans le tas, frappant les deux types à grands coup de batte dans la gueule, leur éclatant les dents au passage. Il avança un peu plus dans la fumée et dans ce couloir pour arriver à un croisement, il prit à droite et tomber sur un escalier à descendre. Il descendit donc et tomba sur une salle assez grande avec quatre type, deux portait des caisses, deux autres discutait. Il prit une balle de couleur jaunâtre dans sa sacoche et vint la frapper pour l'envoyer sur la tête du premier gars qui parlait, lorsqu'elle le toucha, elle se mit à briller dans un flash énorme, les trois types gueulèrent comme des bœufs à cause de l’éblouissement, les deux porteurs firent tomber leur caisse, l'un de la pris sur le pied et s'écroula au sol. Joe sortit trois nouvelles balles qu'il lança en l'air successivement. Il frappa la première qui fonça droit dans la gorge du deuxième parleur. La deuxième partit sur la nuque du premier porteur, et la dernière toucha la poitrine du mec au sol. C'était fini d'eux pour un moment voir même plus. Il prit la direction de la sortie à gauche mais c'est alors qu'un droite, deux membres des Blood se pointèrent, l'un d'un lui tira dessus et Joe bascula alors à droite pour éviter la balle, il tira une deuxième fois et c'est avec Bertha qu'il se protégea, la balle ricocha et alla se planter dans le mur sur sa droite. Le deuxième gars avait un sabre il il fonçait sur Joe, encore une fois il contra l'arme avec Bertha puis il la dirigea vers le visage du type.

_ In Your Face!!

Il flanqua Bertha en pleine poire du type qui eut la mâchoire éclatée au passage dans un flot de sang, de chair, d'os et de dents mêlées tel une compote malsaine. Il s'approcha du tireur qui rechargeait son arme et le choppa par le coup avec sa main gauche et le plaqua contre le mur derrière lui, sa tête cogna contre celui-ci et illui mit un bon vieux coup de boute avant de le faire basculer en le jetant derrière lui. Il prit la direction de la sortie vers un autre couloir, au fond de ce dernier un escalier qui le fonçait remonter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Jeu 28 Mar - 16:32

La réponse du Shichibukai me confirma que ce n'étais pas un mauvais gars, et par la même occasion que mon plan lui convenait. C'étais parfait d'ailleurs, et nous nous entendions bien, une chose qui était nécessaire pour être respecté dans la Marine, c'est d'être ami avec les bonnes personnes.

_ Non t'inquiètes, le tu c'est mieux je pense, surtout si on se retrouve à jouer notre vie la dedans... Je sais pas ce qu'on vous raconte sur les Bloods ou leurs généraux mais ce que je peux te dire sur Barry Black c'est que sa force est phénoménale, vois le comme un ours et toi comme un raton... Et pour le plan c'est bon tout comme pour se jeter un petit verre une fois cette enflure ligotée et transférée...

Il commença donc à avancer droit vers le batîment, avant de s'arrêter et de me donner un dernier conseil :

_ Hep Lieutenant je te donnerai un conseil, sous-estimes pas les Blood Cross, j'ai déjà testé et je peux te dire que c'est pas des enfants de choeurs... Si t'as un soupçon que ça va partir en couille, fonces dans le tas au moins c'est toi qui portera la première attaque surprise.

- Merci, je vais m'occuper de cette racaille.

Je partais donc vers la cour de l’ancien hôpital. Je fut bien évidemment repéré de façon immédiate, et après m'être immobilisé au milieu de la cour, je fixais les gens qui brandissaient des armes de toutes sortes dans ma direction. L'un d'entre eux se jeta à l'assaut, mais j'esquivais pour me placer derrière lui et le mettre à terre. Un grand silence suivit cette scène.

- Venez bandes de larves !

Un flots de sbires hurlant fonça à l'endroit où j'étais quelques secondes auparavant, avant de me retrouver d'un bond sur le toit d'une maison. De là je pus observer la collision des plus empotés. Je générais des lames en pagaille, de manière à m'occuper du reste rapidement. Mon oeil repera rapidement une dizaine de cibles. Il me suffisait donc d'une seule technique :

- Desert Strike

Les cinquante lames vinrent s'abattre sur chacun des ennemis qui composaient le groupe. Un grand chaos régnait alors dans la cour, et j'en étais l'auteur. Je descendais de mon toit, toujours les mains dans les poches, puisque j'avais adopté cette position, narguant les faiblards, pendant ma magnifique technique. Un type se releva alors, et vu que j'avais terminé mon cigare, je lui écrasai sur la main droite, avec laquelle il tenait son sabre. J'entrais donc dans l'accueil de ce qui avait dû être un grand hôpital. Il n'y avait personne, puisque lorsque la diversion avait éclaté, sans que j'eus besoin d'utiliser le prétexte de la dance powder, les gars qui étaient là avaient sûrement rappliqué. C'est alors que j'entendis un grand bruit de course, venant d'un des escaliers du hall, celui de droite. Un canon dépassa et je me jetais sur le côté tout en crevant une vieille poche de sang qui restait là. Ils crurent ainsi m'avoir neutralisés, et ils remontèrent. Je me relevais et les interceptais dans l'escaliers. Deux sbires qui eurent la gorge coupé. J'étais sans pitié avec les anarchistes, qui mettais à sac les valeurs des lois, et donc de la justice. Je montais encore d'un étage, et je constatais une salle vide, j'en déduisais donc qu'un piège m'attendait derrière la large cloison qui séparait les deux pièces. Je continuais néanmoins à avancer vers cette porte, et des ombres me montrèrent que j'avais raison. Je devais m'économiser, et c'est pour éviter un gros affrontement que j'utilisais un Soru pour pénétrer dans la pièce d'à côté de façon discrète. Je m'immobilisais en générant des courtes lames qui les clouèrent au sol en leur coupant les tendons. Ils étaient vraiment pitoyables. Il me fallait encore avancer pour atteindre le second étage et le grand hall devant la chambre du client. J'y pénétrais enfin après avoir fait 17 victimes. Je vis Joe y entrer de façon simultanée avec moi. Il y avait ici six ennemis qui ne nous avaient pas vu. Je me lançais donc aux contact de trois d'entre eux et les envoyais au tapis. Je me tournais ensuite vers le Shichibukai et lui demandais :

- Tu est prêt Joe ? Affrontons un colosse, et battons le !

J’allumais un autre cigare !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Mar 2 Avr - 16:25

Il était revenu au rez de chaussée du batiment d'après ce qu'il voyait de la fenêtre sur sa droite, il avança jusqu'à la prochaine porte et tomba sur une salle assez grande, une sorte de hall. Il vit alors un homme, c'était le gars de la Marine qu'il venait de rencontrer juste avant. Il y avait six gars qui se cachaient derrière des caisses ou autres tables renversées, il regardait vers le devant mais n'avait ni remarquer Zenko derrière l'énorme pilier ni Joe derrière eux. Joe vit le petit signe de tête du soldat et le fit foncer sur ceux de droite, Joe allait prendre les trois de gauche. Il sortit une balle simple de Brugball en cuir tanné de vachette de Roscoco et la frappa avec sa batte comme toujours dans ce geste si habituel et pourtant si symbolique d'un joueur de sa classe. La balle fusa en direction de l'arrière de la tête de celui le plus à gauche et rebondit après l'avoir fait décoller la gueule dans une caisse vers la deuxième caboche, celle du milieu, ce dernier tomba sur le coté sous le choc alors que le troisième se demandait ce qu'il se passait. Il se retourna le regard apeuré et ne put que voir le Shichibukai sur lui et sa batte s'enfonçait vers son regard. Un bruit sec d'os brisé venait de se faire entendre pour signaler la fin de la vie de ce pirate, mort par rencontre avec un objet contondant votre honneur, le nom de l'arme était Bertha... Zenko sortait une clope, Joe fit de même, il ne le faisait pas souvent en ce moment mais il souhaitait un petit moment de détente avant d'affronter ce colosse des neiges. Il quémanda du feu d'un signe au lieutenant puis tira une latte de sa cancerette roulé quelques heures plus tôt.

_ Je pense que Barry doit se douter qu'on va arriver, on a pas vraiment fait dans la discrétion je crois... Bref Zenko même si je le répète, ne prend pas ce type à la légère, c'est un monstre de puissance brute.


Il prirent la direction du centre du bâtiment, passèrent une porte et tombèrent sur trois gardes que Zenko tua en deux temps trois mouvements de lames créer de nul part. Joe sourit en voyant cela.

_ Toi aussi t'es de ceux qui ont bouffé un fruit pas mûr, héhé.


Joe avança fit sauter sa batte dans sa main gauche, la tapant dessus tel un loubard des rues sombres et se posta devant la porte. Il la frappa séchement et la fit exploser sous l'impact de la puissance de son coup. Il entra ensuite dans la salle. Au fond de celle-ci se tenait Barry Black, colosse haut de quatre mètres de haut, de long cheveux gris lui descendant jusqu'au milieu du dos, un regard assez doux et un petit sourire en coin. Il était habillé d'un pantalon gris clair, d'une chemise blanche et d'un veston couleur paille. Il tapota de sa main sur la caisse sur laquelle il était assis et s'adressa au deux alliés du jour.

_ L'Argenté et Lame Dansante et bien quel duo atypique... Ce vieux Joe ca fait longtemps que je ne t'ai pas vu, tu paraissais plus jeune avant sans ta barbe, petit souvenir de la taule? Niveau 4? Non 5? hahaha. Et toi Lieutenant Gujin, faudrait peut être être plus discret, tu crois qu'on savait pas que tu étais la après le passage à tabac des autres clampins?

Il se leva de sa caisse, s'appuyant dessus pour la faire s'écrouler. Il fit un pas en avant. Il passa ses mains dans les poches de son pantalon. Il les ressortit quelques secondes après, ses armes aux poings.
Spoiler:
 
_ Je sais très bien bien pourquoi vous êtes la et on sait tous les trois la tournures que cela va prendre donc... Pas de blabla mais de l'action!!! Earthquaaaakkeee!!!

Il frappa le sol devant lui de son poing et éclata le sol qui se fendit et vibra comme si le bâtiment subissait un tremblement de terre. Heureusement pour Joe et Zenko, cette partie de l'ancien hopital n'était pas sur une partie du sous-sol et il ne tombèrent donc pas en dessous, Barry avait du le faire exprès, sachant qu'il pouvant se blesser lui même en éclata le sol dans ce cas la. Des dalles se soulvèrent alors que des morceaux de plafonds tombaient. Le généra des blood Cross fonçait en courant vers Zenko. Joe sortit une balle de couleur noire et la frappa en direction des pieds du colosse, c'était une balle explosive, l'explosion le ralentirait surement un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Ven 5 Avr - 17:57

Nous venions d'entrer ensemble dans la salle, et je vis l'homme qui possédait un surnom adapté, Colossus. Il s'adressa directement à nous.

- L'Argenté et Lame Dansante et bien quel duo atypique... Ce vieux Joe ca fait longtemps que je ne t'ai pas vu, tu paraissais plus jeune avant sans ta barbe, petit souvenir de la taule? Niveau 4? Non 5? hahaha. Et toi Lieutenant Gujin, faudrait peut être être plus discret, tu crois qu'on savait pas que tu étais la après le passage à tabac des autres clampins?

- Si j'avais voulu faire dans la finesse, je serais entré dans cette hôpital sans aucun soucis, je ne suis pas surnommé les lames dansantes pour rien.

Il se leva en faisant éclater la caisse sur laquelle il s'était assise, et s'arma.

- Je sais très bien bien pourquoi vous êtes la et on sait tous les trois la tournures que cela va prendre donc... Pas de blabla mais de l'action!!! Earthquaaaakkeee!!!

Il frappa le sol et les dalles se soulevèrent dans la salle. plusieurs d'entres elles arrivèrent sur moi, et c'est les mains dans les poches, un cigare à la bouche que je les pulvérisais. Le général ne fut pas étonné que j'ai annulé sa première attaque. Mon coéquipier venait d'envoyer une balle explosive grâce à sa batte aux pieds du colosse, ce qui le ralentit légèrement, mais ne l'empêchant pas d'atteindre ma position. Il arriva et lança un coup de poing destructeur, que j'évitais grâce à un soru, avant de lancer un magnifique "Hedgehog Man". Mes dix-huit lames s'envolèrent à une vitesse infernale sur le géant, mais elle furent parées, sauf une qui lui fit une légère égratignure. Ce gars était vraiment fort. Il se jeta alors vers Joe, mais je le bloquais avec une grande lame, avant qu'il ne l'explose et se lance à l'assaut de mon compagnon, qui commença à parer les coups avec sa batte, jusqu'à ce que je m'interpose de nouveau, avec une lame bien plus résistante. Il venait alors de comprendre que j'étais l'homme chiant du duo, celui qui l'entraverais. Il fut sur moi à une vitesse trop grande, et lança une technique que je ne pus qu’atténuer en bandant mes muscles.

- Prends ça sale chien du gouvernement !! Destructive land !!

Une pluie de coup de poing s'abattit sur mon corps, et je fus envoyé contre un mur à une vitesse sonique. Je tombais à genou, crachant du sang, avant de me relever. L'ogre fut ce coup-ci surprit de me voir debout après cette technique. Peu de gens y avait résisté, et il m'avait visiblement sous-estimé. Je m'adressais donc à lui en lui parlant philosophie :

- Sais-tu ce qui te manque pour nous mettre à terre, Pirate ? La force des sentiments !!! C'est une chose que tu ne peut connaître, et tu ne pourras pas nous battre tant que tu ne sauras pas de quoi je parle !!! Joe, je vais salement l'amocher, mais ça va me demander un temps de repose conséquent après, tu pourras te le gérer ?

Je me concentrais, et ouvrant les bras tout en tendant les bras, je générais une soixantaine de lames d'une taille normale, mais elles étaient toutes a peu près aussi résistante qu'une lame de bonne qualité, sans rentrer dans la fiabilité des lames d'exception. L'ennemi eut un temps de surprise qui lui fit perdre son avantage, ma technique s'amorçant sur un timing parfait.

- Lethal Legion !!!

Les lames s'abattirent, et un grand fracas retentit dans toute l'île. Une grande aération spontanée venait d'être inaugurée dans l'ancien hôpital. Je vis ma cible à terre, couverte de plaies, et bien affaiblie. Je tombais au sol, et je regardais le ciel, qui était gris. La pluie se mit alors à tomber. Une grande quantité d'énergie venait de m'être retirée, et cela m'avait mis hors course pour un petit moment. Je déclarais donc à Joe :

- Ne t'inquiète pas j'arrive vite, finis le moi cette enflure !

Je lui tendait alors la main pour un check.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Jeu 11 Avr - 10:48

Barry avait plongé sur Joe à une vitesse qu'on semblerait dire impossible pour un être aussi imposant mais les faits était la et c'était grâce à Bertha et à sa solidité qu'il put parer sans trop de dommage les puissants coups de poing qui frapper tel un marteau. Puis Zenko créa une lame assez grande pour gêner quelques instants Colosus, ce qui permet à Joe de reculer et se mettre quelques mètres en retrait et souffler. Ses bras tremblaient encore du puissant assez du pirate, il avait vraiment une force herculéenne. Barry n'aima pas que le militaire intervienne et il lui fit comprendre en plongeant sur lui pour le frapper avec ses poings de métal. Une frappe terrible le toucha de plein fouet et Zenko voltigea contre un mur avec fracas, l'homme était blessé. Mais il était loin d'être abattu et il se releva pour sermonner tel un homme croyant servir la justice immuable et blanche le colosse en face de lui. Il fit naitre un peu plus de cinquante lame qu'il lança dans un assaut destructeur et assourdissant sur Barry Black. Une explosion, de la poussière, et c'est un homme aux multiples plaies qui se trouvaient maintenant devant le duo inédit du jour. Zenko semblait pavanait comme un paon, mais c'était tout autre pour Joe, le lieutenant de la Marine avait clairement sous-estimé le général des Blood Cross. Ce dernier justement éclata de rire, le doux agneaux bagarreur se muait maintenant en loup assoiffé de sang. Barry se releva, étalant le sang sur son buste et ses bras et éclaboussa le sol avec son propre sang. Un sourire carnassier lui déformait son visage qui encore dix minutes avant était si doux.

_ La force des sentiments? L'amour, l'amitié, les petits oiseaux et les plumes dans le cul? Vous les gars de la Marine et votre croyance de votre justice... Vous me faites rire à un point! Les sentiments, la haine, la colère, l'envie sont tout aussi puissant que l'amour. Que sais-tu de moi petit homme? Qui es-tu pour me juger?

Barry disparut pour réapparaitre juste devant le lieutenant et il le frappa de son pied droit dans le ventre et le décolla du sol. Il l'attrapa en un mouvement par le col et le porta à son niveau. Il lui fila un coup de poing dans le bide et on entendit clairement quelques cotes du militaire craqué sous le choc du coup, Barry rigolait, un regard de dément avait pris place sur sa figure. Joe n'allait pas le laisser tuer un homme devant lui encore une fois, il avait le pouvoir de le stopper et il aller le faire. Il arriva sur Barry en deux bonds, bandant son bras droit qui tenait sa chère Bertha, il frappa le colosse au niveau de la nuque dans sa si connue attaque :

_ In Your Faaaacceee!!!

Le colosse surpris par l'attaque fut décalé vers la gauche et en lacha le pauvre soldats qui tomba au sol viollement, mais Colossus méritait bien son surnom et il resta debout malgré tout. Le Shichibukai tourna d'un quart de tour et après une roulade arriva devant le général.

_ Goutes donc à la spécialité du chef!

L'art de la batte, cela allait-il marcher? Il donna un premier coup avec force au niveau du genou droit de barry puis après une impulsion il porta un coup dans le style estoc sur le torse du colosse pour lui bloquer la respiration alors qu'il hurlait à cause de la douleur. Enfin il finit par un coup en direction de la tête de toute ses forces... TING! Ce n'était pas le son de la batte s'écrasant contre un crâne ça... Non malgré la vitesse de l'assaut et la douleur de son genou malmené, Barry avait stoppé le coup avec son poing gauche et son armement, ce dernier se fendit sous l'impact. Il se laissa alors basculer vers l'arrière tout en armant son poing droit. Il frappa alors Joe en plein ventre pour le faire décoller au niveau du plafond. Joe y rebondit avec douleur et alla s'écraser au sol, il en lâcha même Bertha. Le corsaire était sur d'avoir au moins deux ou trois cotés cassées et autant de fêlées et il resta au sol dans pouvoir rien faire. Il sentait quelques chose de chaud couler de son front, c'était son sang...

_ J'ai bien cru que tu allais réussir mais au final t'as peut être pas autant progressé que cela mon petit Joseph, hahahaha.

Barry s'approcha de Joe et lui prit alors la jambe et il le souleva par cette dernière et s'amusa a le balancer légèrement tout en lui parlant.

_ T'as toujours pas compris que t'étais pas de taille. La prochaine fois allies toi déjà à quelqu’un d"autre q'une tapette de la Marine.

Barry balança Joe contre un mur il il atterrit derrière la caisse que Barry avait défoncer avant le début du combat. Il y avait un sac au sol, à moitié ouvert. Dans le sac une caisse et de la paille autour. Joe se demandait bien ce que cela était. Il tenta de s'approcher mais Barry était déjà sur lui et c'est son pied en plein ventre qu'il reçut. Joe arriva à agripper l'une des lanières du sac ce qui le fit basculer et en tombant la caisse s’entrouvrit et Joe vit une chose qu'il détestait. C'était un fruit du démon! Joe blêmit alors qu'il hurlait de douleur pendant que Barry lui écrasait la main droite de son énorme pied. Joe se disait que si Barry ou un autre général obtenait en plus de ses facultés humaines les pouvoirs d'un fruit, l'homme deviendrait un plus grand danger. Joe tenta de se relever mais il ne pouvait pas, Barry le rouait de coups au sol. Le corsaire commença alors à lâcher prise, son esprit s'embrouillait avec la douleur et ses pensées commencèrent à vagabonder... Il n'était plus sur Vila, il n'était plus passer à tabac par un colosse surpuissant. Il était à Roscoco. Il était dans sa maison entrain de jouer avec sa douce fille à se faire des chatouillis la tête sur les cuisses de sa tendre et belle épouse, des rires, de l'amour... Il lâchait prise, il sentait sa dernière heure arrivait et au final le corsaire le prenait bien. Il allait les rejoindre enfin...

Un grand cri de douleur, les coups stoppèrent et le rêve s'effaça ramenant Joe à la réalité et à la douleur de son corps en miette. Du sang gicla sur lui et il vit à travers ses yeux embrumés deux lames traverser le ventre de Barry. Zenko avait réussi à le blesser vraiment et Joe sut ce qu'il devait faire maintenant. Il vit Barry mettre au sol le militaire et à commencer à le frapper avec colère. Joe sans vraiment réfléchir et sachant que c'était la seule solution ouvrit la caisse et prit le fruit du démon dans sa main gauche.


Il le croqua malgré sa réticence et son dégout des utilisateurs des fruits démoniaques. Il se maudissait lui même et savait qu'il allait être rejeté par les marinistes maintenant mais il ne pouvait pas laisser Barry tuer Zenko ou encore le manger. Le gout était affreux, le fruit avait un gout de poire pourrie mélangé à de la fumée et du goudron, le tout trempé dans de la pisse de mérou et de la bouse de yack... Il avala et tomba au sol... Il se releva puis vit Barry qui avait arrêté de frapper Zenko. C'était bizarre, Barry semblait avoir rétréci... Joe ne comprenait pas qu'il venait de se transformer en gorille gris de six mètres de haut mais le militaire et le pirate eux l'avaient bien vu.

Spoiler:
 

Il se dirigea vers Barry et le frappa avec son énorme poing, puis une deuxième fois, une troisième... Joe perdit l'esprit ou du moins l'animal prenait le pas sur l'humain et il s'acharna sur le pirate...



-------------------------------------------------------------------------


Joe se réveilla un long moment après cela, il était allongé sur un brancard avec des soldats autour de lui. Il se releva avec difficulté et vit alors que l'ancien hôpital avait été détruit, écroulé... Zenko était à coté de lui, bien amoché mais vivant et il sourit de le voir ainsi. Le corsaire demanda ce qu'il s'était passé et le lieutenant lui raconta tout. Sa transformation en gorille géant, son acharnement sur Barry ensuite, son coté sauvage à l’écraser et à le lancer partout au point de tout détruire puis sa mort. Zenko avait alors réussit à sortir des décombres et a appeler du secours et voila l'histoire en gros.... Barry Black n'était plus et Joe était maintenant un bouffeur de fruit du démon, le zoan du gorille géant... Mais il avait sauvé la vie de Zenko et avait sauvé des vies en se débarrassant de Barry Black... Consolation? Deux jours plus tard Joe quittait l'île et Zenko, il rejoindrait les Goats, l'esprit bien embrouillait...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko] Mer 24 Avr - 16:03

Mais mon attaque n'avait pas eu un effet grandiose, juste de quoi blesser notre adversaire, et l'énerver. Comment ce démon avait-il réussi son coup ? En tout cas, il avait changé du tout au tout, et il me répondit sur un ton colérique et meurtrier :

- La force des sentiments? L'amour, l'amitié, les petits oiseaux et les plumes dans le cul? Vous les gars de la Marine et votre croyance de votre justice... Vous me faites rire à un point! Les sentiments, la haine, la colère, l'envie sont tout aussi puissant que l'amour. Que sais-tu de moi petit homme? Qui es-tu pour me juger?

Il utilisa un Soru, et en l'espace d'un instant il était devant moi. Je m'étais relevé, mais je ne pouvais rien faire face au coup de pied qui m'envoya en l'air, avant qu'il ne m'attrape par le col et me brise les côtes flottantes d'un seul coup de poing. D'où tirait t-il une telle force ? Elle était monstrueuse, et je ne pouvais m'empêcher de hurler sous la douleur. Mais j'avais un coéquipier, et il stoppa l'assaut du colosse contre moi grâce à sa batte. Je tombais rudement au sol, et je ne pu que regarder la suite des événements. Joe envoya un enchaînement de coups spectaculaires, jusqu'à être stoppé par le poing du titan.

Mon coéquipier fut alors envoyé contre le plafond et il y rebondit violemment pour aller s'écraser au sol. Il avait sûrement des côtes fêlées, et il était hors course pour le moment.

- J'ai bien cru que tu allais réussir mais au final t'as peut être pas autant progressé que cela mon petit Joseph, hahahaha.

Le colosse l'attrapa par la jambe et le balança en lui parlant :

- T'as toujours pas compris que t'étais pas de taille. La prochaine fois allies toi déjà à quelqu’un d"autre q'une tapette de la Marine.

Une tapette de la Marine... J'allais le blesser de façon à reprendre l'avantage. Je commençais à me relever lorsqu'il balança Joe contre un mur et commença à le tabasser au sol. Je ne pouvais le laisser faire.

- Enfoiré... Enfoiré...

Deux lames venaient de se générer, elles étaient magnifique et de la puissance émanait d'elle.

- Arrête tes conneries enfoiré !!!

Je venais de transpercer Barry Black avec mes deux lames. Ce coup-ci, il était vraiment blessé, et on avait l'avantage. Pourquoi je disais ça ? Parce que Joe venait de manger un fruit du démon, et qu'alors que c'était mon tour d'être tabassé au sol, Joe se transformais en singe gris de six mètres de haut, détruisant le toit.

- Barry ?

- Quoi, Tapette ?!

- T'est foutu ! Ah ah ah !!!

Le Colossus venait de prendre un coup de poing par un "Vrai" Colosse. Le gorille s'acharna, et bientôt, le bâtiment entier commençait à s'écrouler. Le général était mort depuis longtemps, mais il continuait à tout saccager. Je devais le stopper, mais sans le blesser, en lui faisant perdre conscience par exemple. Il restait une énorme poutre en bois au dessus de lui, juste tenue par des cordes. Grâce à mes lames, je sectionnais les cordes, et la poutre l’assomma, lui retirant son apparence de singe. Je sortais en titubant du bâtiment, et demandais de l'aide à des habitants intrigués. Une fois Joe réveillais je lui expliquais la situation. Puis je fus rapatrié, heureux de quitter cet île !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Stopper le colosse [PV Zenko]

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Stopper le colosse [PV Zenko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Vila-