AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo] Mer 27 Mar - 18:29



//Partie 1// ... À la recherche d'un artefact perdu ... //Partie 1//


Je rêvassais sûr le pond d'un navire de la Marine, lorsqu'un l'escargot-phone retentit. J'écoutais la conversation d'une oreille, mais je distinguais nettement mon nom. D'ailleurs l'officier qui décrochait se tournait immédiatement vers moi. Je m'étais dit que je serais tranquille à North Blue. Je me serais trouvé une petite île pour passer quelques semaines de repos. Manque de chance j'avais choisi le mauvais navire ou bien il m'avait localisé. Lorsque l'escargot-phone fut raccrocher je me relevais pour savoir ce qui se passait. J'étais bon pour une autre mission et en voyant la tête de l'officier, ce n'était pas une bonne nouvelle. Il me faisait un bref rapport de la situation.

"Dans les rues de Wallis Island, une inquiétante rumeur circule. Il semblerait qu'un groupe de pirates soit en quête d'une étrange boussole. Cette boussole n'indique qu'une seule position. L'endroit d'un artefact. Bien sûr cet objet intéresse la Marine et il est hors de question qu'une bande de pirates tombent dessus. La mission est donc la suivante : Localiser l'équipage en question, l'infiltré et les suivre jusqu'à l'artefact. Dérober l'objet tant convoité et le ramener au QG."

Ma mission à Shell Town avec le Caporal Sting avait déjà fait beaucoup de bruit. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'étais choisi. Le Vice-amiral Bristaud m'avait chaudement recommandé. Il était d'ailleurs au courant de ma destination, c'était donc lui qui avait mis fin à mon périple. La prochaine fois je serais moins bavard. Bien entendu, j'acceptais la mission. J'avais déjà hâte d'affronter de nouveau du pirate. Je ne pouvais pas débarquer en tant que Marine à Wallis Island. J'imaginais un plan ingénieux pour être débarqué sans être remarqué. Wallis Island est séparé en deux, un côté contrôlé par la Mafia et un autre qui sert de chantier naval. Je demandais aux Marines de me déposer au chantier naval. Ils avaient un contact fiable sur place. Pour être sûr de ne pas être repéré, je me dissimulais dans une caisse de fourniture. Ils me déposèrent au port de Wallis Island.

J'étais transporté comme un vulgaire sac de patates. Une fois le transport terminer je me retrouvais logiquement à l'endroit prévu. Autour de moi c'était le plus grand des silences et puisqu'il devait faire nuit, je sortais. Une fois à l'extérieur de ma caisse je me retrouvais face à plusieurs hommes armés. Il ne semblait pas vouloir négocier, par conséquent je sortais aussitôt mes griffes pour les neutraliser. Ce n'était que de vulgaires bandits qui croyaient avoir mis la main sur du matériel. Il n'a pas été très difficile de les baratiner sur ma véritable identité. Pour eux j'étais un pirate qui tentait de se cacher de la Marine. J'avais rejoint cette île dans le but de me faire un peu d'argent. Il m'indiquait même un endroit précis où je pouvais rencontrer du pirate. À ma sortie de cette vieille cabane il faisait nuit. Je suivais les indications des bandits pour me rendre dans ce fameux bar.

L'endroit était plein et mon arrivée était remarquée. Un chat qui entre dans un tel endroit, forcément ça attire l'attention. Je trouvai une petite place au bar et je pris ma commande. Tout en buvant je scrutais un peu les personnes présentent dans le bar. La plupart devaient être des pirates. C'était bruyant, ça sentait l'alcool et la sueur. Ils hurlaient et faisaient la fête. Je n'avais pas besoin de faire grand-chose pour attirer leur attention. L'un d'entre eux se dirigeait vers moi avec son verre en main. Il me regardait de haut en bas et soudain, grand silence dans le bar. Tous les regards étaient fixés sur moi. C'était un grand type avec un long sabre dans le dos. Le genre de racaille qui se prend pour un sabreur. Je terminais mon verre et je le posais sur le bar, puis je fixais ce pirate face à moi.

-Un problème peut-être ? Si ma tête ne te revient pas, je peux toujours de sortir les boyaux et te les faire bouffer.
-Héhé... les gars, je crois que je vais bouffé du chat ce soir !

La population du bar était en délire. Pour eux, les bagarres de bar étaient les principales attractions. Je comptais bien leur en donner pour leur argent. L'homme posait la main sur son sabre, mais le temps qu'il dégaine son long sabre j'avais déjà sorti mes griffes. Quelques coups de griffes avaient suffi pour qu'il se retrouve en sous-vêtements. Il avait toujours la main sur son sabre et il ne savait pas quoi faire. Tous les pirates me regardaient bizarrement. Je n'avais pas tué leur camarade, pourtant je sentais que ça allait dégénérer. Les pirates se levèrent d'un bond en sortant leurs armes et en hurlant. Je me préparais à les accueillir, quand une voix au fond du bar retentit. Une voix grave et puissante. Chaque pirate rangeait son arme et s'installait. Un homme vint au niveau du pirate face à moi. Il lui donna un puissant coup de point qui l'étalait sur le sol. Il se présentait à moi avec un large sourire.


-Je suis le Capitaine Clank et cette bande de pirates ce sont mes hommes. Celui que tu viens d'humilier, l'un de mes meilleurs... Un homme-chat qui parle, ce n'est pas banal, quel est ton nom ?
-Mon nom est Raven, Capitaine Clank... et si cet homme était l'un de vos meilleurs soldats... désoler de vous dire que vous devriez le renvoyer à coup de pied au cul.
-BWAHAHAHAHA... je t'aime bien le chat ! PATRON ! Une tournée pour cette bande de soiffards, ainsi que ton meilleur tonneau pour moi et mon nouvel ami.

J'ai poursuivi cette soirée avec le Capitaine, qui tenait absolument à connaitre mon histoire. Pour les grandes lignes s'était la vérité. En revanche, pour ce qui est de mon arrivée ici c'était différent. Je m'amusais à compter une histoire de pirates. En restant dissimuler dans un tonneau pendant plusieurs jours, j'ai réussi à échapper à la Marine. Clank trouvait mon histoire hilarante et semblait y croire. Plus tard dans la nuit, lorsque la moitié de ses hommes étaient ivres mort, il me parlait plus sérieusement. Il me comptait à son tour une petite histoire. Celle d'un artefact ancien, capable de rendre un navire intouchable. Un tel objet ne pouvait exister, mais j'étais passionné par son histoire. C'est lorsqu'il me parlait d'une boussole que je compris que cette histoire parlait de ma mission. Par chance je venais de mettre la main sur ce fameux équipage. Sur ce coup, j'étais plus que chanceux. Je n'en revenais pas d'être tombé sur eux ainsi.

-Un tel objet doit se vendre une petite fortune... j'en aurais bien besoin pour faire ma fortune, mais ce ne sont là que des histoires pour les enfants.
-Héhé... si je te dis que je suis en route pour cette boussole, qu'en dis-tu ? Tu serais prêt à partir à l'aventure avec moi ?
-Attend... tu proposes ça au premier inconnu qui débarque ici ? Et J'y gagne quoi moi ?
-La confiance ça se gagne l'ami, on verra ça durant le voyage... Grand Line sera à nous avec un tel artefact, nous serons les maîtres. Tu pourrais être mon second et devenir très riche.

Bien sûr c'était une idée à double tranchant, mais je n'avais que ça sous la main. Je ne pouvais pas me permettre de les laisser filer. J'acceptais sa proposition. Il ne me reste plus qu'à lui prouver que je suis indispensable. Il doit comprendre que sans moi il n'y arriver pas. Au pire, s'il essaye de me doubler sur la ligne d'arrivée, je m'occuperais de lui. C'était un plan risqué, mais je devais le tenter. Je n'avais pas d'autres chances maintenant que j'étais tombé sur eux par hasard. L'aventure allait enfin commencer et même si ce n'était que pour la mission, j'avais hâte d'être un pirate.

Le lendemain matin je rejoignais le navire avec les pirates. C'était un immense bateau à trois mats, magnifique. Il possédait bien sûr l'emblème à tête de mort que tout pirate possède. Celui-ci représentait un crane au-dessus d'un pistolet et d'un sabre. C'était ainsi que le Capitaine Clank se battait. Il était craint à travers tout North Blue. Une fois les préparatifs achevés, on prenait enfin la mer pour rejoindre le lieu de la boussole. J'avais hâte de voir ce qu'allait donner cette aventure. Il était clair que je m'embarquais dans quelque chose de grandiose. Si cette légende dit vrai, il vaut mieux éviter que cet artefact ne tombe entre de mauvaises mains.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo] Mer 27 Mar - 19:40



//Partie 2// ... À la recherche d'un Artefact Perdu ... //Partie 2//


Le Capitaine Clank annonçait une journée de voyage pour rejoindre le lieu de la boussole. D'après ses informations c'est une île remplie d'histoire. De nombreuses batailles se sont déroulés sur cette île. Certains équipages pirate avaient même pour habitude de régler leur compte là-bas. La rumeur raconte que les âmes des morts errent toujours en ce lieu. Elle porte le nom de Despair Island. Un nom très joyeux. Certains membres de son équipage semblait terrifié rien qu'en entendant le nom. Moi je ne croyais pas aux fantômes, ce n'était que de la superstition. Bien sûr je crois à l'existence de la Déesse Setsune... ce n'est pas la même chose. Un fantôme on peut prouver que ça n'existe pas, mais un dieu, non. C'est un raisonnement tout à fait logique, donc fin du débat, je m'égare.

Nous devions arriver aux premières lueurs du jour. Pendant les voyages, il faut avouer que les pirates savent vivre. Alcool, nourriture et fête tous les soirs. Sans oublier les souvenirs de batailles ou de pillages. Même si j'étais de la Marine, je me plaisais dans cet élément. Il faut croire que j'aurais pu faire un excellent pirate. Je mange beaucoup, je bois et j'aime faire la fête. Sans oublier qu'ils ne sont jamais seuls. C'était une grande aventure que d'être pirate et je commençais même à redouter la fin de cette histoire. Les pirates du Capitaine Clank n'étaient pas des tendres. Pillages, meurtre et tant d'autres choses. Seulement, l'ambiance sur le navire était tellement bonne. Il ne faut jamais se fier aux apparences et c'est sur cette pensée que je m'endormais. Bien sûr je ne dormais que d'un oeil, pas question qu'il essaye de m'égorger dans la nuit. Je devais rester très prudent, je n'étais qu'un étranger pour eux. Il pouvait se servir de moi et me tuer à chaque instant. Les premières lueurs du jour réveillait doucement le bateau. Lorsque je jetais un coup d'oeil vers l'horizon, je restais sans voix.


Nous étions face à l'île que nous recherchions. Je ne sais pas comment le Capitaine Clank avait fait, mais il semblait savoir où il allait. Tout l'équipage s'activait pour préparer le départ pour l'île. J'accompagnais le Capitaine ainsi qu'une poignée d'hommes. Lorsque nous accostions sur Despair Island, tout était calme. La végétation avait complètement recouvert l'île, mais on distinguait encore les traces de batailles. Il y avait même encore de vieux squelette à travers l'île. On s'enfonçait dans l'épaisse jungle, Clank était notre guide. Il possédait une vieille carte et avant de commencer il m'avait expliqué d'où il la tenait. Dans ses jeunes années il était le second du capitaine, sur un navire pirate. Cet homme rêvait de trouver cet artefact. Il s'était fait tatouer la carte de la boussole dans le dos pour ne pas la perdre. Malheureusement pour lui, la cupidité de son équipage aura eu raison de lui. Clank était à terre pendant que son capitaine se faisait tuer, puis dépecé. Il a retrouvé ceux qui avaient fait ça et il les a torturé, puis tué. C'est après ça qu'il recruta pour son équipage, il voulait réaliser le rêve de son défunt capitaine. C'était une belle histoire, mais la cruauté des pirates n'avait pas d'égale.

Une bonne heure de marche à travers la jungle et on se retrouvait face à un vieux temple. Il était recouvert de racine, mais une entrée était toujours accessible. Les pirates sortaient des torches et on s'enfonçait à l'intérieur. Tout était bizarre sur cette île. Aucune présence, que ce soit humaine ou animal. Pourtant, j'étais persuadé d'avoir vu des traces de passage. Bien sûr je gardais ça pour moi, je ne voulais pas voir cette bande de trouillard détaler. Le temple n'était pas très grand et après une longue allée avec d'étrange statue à tête de serpent, on arrivait dans une grande salle. Bizarrement la salle était éclairée par des torches aux flammes vertes. Le Capitaine était obligé de hurler sur ses hommes pour qu'ils se calment un peu. Moi je sentais une présence, nous n'étions pas seul. Si à première vue c'était un temple, c'était en réalité un tombeau. Au fond de la pièce il y avait un sarcophage en pierre. Plusieurs inscriptions étaient gravées dessus, mais je ne pouvais pas les déchirer. En revanche, les dessins présents sur les parois oui. Il décrivait un serpent pour la plupart, un serpent géant. Une ancienne civilisation sur cette île lui faisait des offrandes. Une coutume étrange. Tandis que je regardais les parois, les pirates ouvraient la tombe. Le bruit sourd du couvercle résonnait dans tout le tombeau. Soudain, une odeur nauséabonde apparaissait. Je tentais de découvrir d'où sa venait, lorsque j'entendis l'un des pirates hurler. Plusieurs serpents géant était en train de le dévorer. En se disputant leur proie, ils l'ont même coupés en deux. Le Capitaine Clank se préparait au combat, mais les trois serpents étaient insensibles à ses balles. Après avoir dévoré deux autres pirates, ils comptaient s'en prendre au capitaine.

-CLANK ! ATTENTION !!

Je bondissais au-dessus de lui avec mes griffes et je découpais la tête des serpents. Ils avaient perdu leur tête, mais ils continuaient à gesticuler et siffler. Je me précipitais vers le cercueil pour prendre la boussole, quand le squelette à l'intérieur m'attrapa la patte. J'arrachais le bras ainsi que la boussole et on quittait les lieux à toute vitesse. Nous avons traversé la jungle sans trop savoir où nous allions. Heureusement je prenais la tête du petit groupe pour les guider. Un bruit sourd se fit entendre loin derrière nous. Je sentais une puissance malfaisante. Nous étions poursuivit par quelque chose, mais impossible de savoir quoi. C'est seulement lorsque nous sommes arrivés sur la plage, que nous avons compris. Un serpent géant traversait la forêt et nous faisait face. Il était bien plus gros que les autres serpent, celui-ci faisait la taille d'un navire. Les pirates étaient figés sur places et ils se faisaient dévorer. Le Capitaine Clank hurlait et tentait d'attirer son attention. J'en profitais pour grimpais sur l'énorme bête, mais elle ouvrit sa gueule et tenta de m'avaler. Je découpais sa langue avec mes griffes et je sortais avec puissance par le crane. Le terrifiant monstre s'écroulait au sol. Je puais, c'était une véritable infection. Je reprenais la barque avec le Capitaine Clank et on regagnait le bateau. Nous avions enfin trouvé la boussole, c'était le principal.


De retour sur le navire j'ai eu les félicitations et les remerciements du Capitaine qui me rappelait une chose. En rigolant il me disait ceci "Tu vois l'ami. La confiance se gagne, on va faire un malheur sur Grand Line toi et moi !". J'affichais un large sourire, mais nous étions passés à deux doigts de se faire bouffer. Je profitais de la soirée pour nettoyer mes vêtements et ma fourrure. Je sentais la cervelle de serpent à des kilomètres. Tout en nettoyant, je me demandais quel gout pouvait avoir ce serpent. J'étais enfin propre et j'en profitais pour aller manger. Ce passage sur l'île avait été mouvementée, mais nous avions ce que nous cherchions. Le Capitaine faisait maintenant cap sur la direction de la boussole. J'espérais que c'était bien que nous cherchions. Je ne venais pas de risquer ma vie pour rien.

La journée était déjà bien avancée, quand l'un des pirates s'écriait "Capitaine ! Capitaine !". Au début j'ai cru qu'il avait vu une île, mais en réalité c'était un autre navire. Nous étions poursuivit par d'autres pirates. Lorsque que le Capitaine Clank apercevait l'emblème du navire il grognait. C'était un vieil ennemi à lui. Tout comme Clank il cherchait à mettre la main sur cet artefact. Seulement lui avait cherché la solution de facilité. Il suivait notre piste pour nous attaquer ensuite. C'était un plan ingénieux, mais le Capitaine n'avait dit son dernier mot. Il hurlait après ses hommes sur le pont. Tous s'activaient en préparant les canons. Une bataille navale était en train de se préparer et ça allait être violent. Le navire ennemi arrivait à vive allure, mais Clank manoeuvra avec intelligence pour piéger son adversaire et le bombarder. La bataille faisait rage, c'était intense. Moi je n'attendais qu'une chose, de passait à l'abordage.


-Pirates ! À l'abordage tas de fainéants !!

L'ordre était donné, je suivais les pirates pour sauter sur l'autre navire. Les balles volaient de tous les côtés tandis que les canons continuaient de tirer. C'était un immense bordel, mais nous avions le déçus. Je faisais le ménage sur le pont, les pirates n'opposaient qu'une faible résistance face à mes griffes. De son côté Clank affrontait son ennemi. Le combat faisait rage, mais je voyais bien qu'il était en difficulté. Je me débarrassais de mon adversaire et je grimpais sur les filets. Je coupais une corde et je me balançais en direction du combat. Le Capitaine Clank était à terre et moi je bondissais sur son ennemi en lui plantant mes griffes. Je venais une nouvelle fois de sauver la vie du capitaine pirate. Je n'avais pas le choix, il était le seul capable de me mener à cet artefact. Le bateau ennemi avait été coulé et notre bateau n'avait que de légers dégâts. Clank avait manoeuvré avec beaucoup d'habilité, ce qui avait évité un maximum de dégâts. Le soir la fête était grandiose. En une journée nous avions trouvé la boussole et couler un équipage pirate. Moi j'étais encore dans mes rêveries. Cette bataille navale avait vraiment été énorme, la suite du voyage promettait d'être grandiose.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo] Mer 27 Mar - 21:47



//Partie 3// ... À la recherche d'un Artefact Perdu ... //Partie 3//


L'équipage avait perdu quelques hommes dans la bataille, mais ça ne semblait pas les déranger. Au contraire, ils comptaient déjà les gains supplémentaires avec les parts qui venaient de se libérer. C'était tout de même une drôle de mentalité dans cet équipage. J'avais beaucoup de mal à saisir ce qu'il pensait. Ils avaient l'air de penser à une seule chose, l'or. Encore une preuve de la cupidité des hommes. Malgré tout, notre route continuait vers le nord. Le Capitaine semblait toujours aussi déterminé à trouver cet artefact. Moi je commençais à avoir des doutes. Un tel objet ne peut pas être remis à un humain. Ils sont trop faibles, il ne cherche que la guerre et le profit. Ce genre de puissant artefact risque de bouleverser l'équilibre des choses. Je commençais à regretter de devoir le ramener à la Marine. Je doutais même de mes propres supérieurs. Sont-ils capables d'utiliser ce genre de puissance à bon escient ? Je n'étais pas sûr. Même moi je serais capable de dicter ma loi avec ce genre d'objet. Il valait mieux qu'il reste au fond de la mer. Je ne pouvais pas faire autrement que de le retrouver, j'avais une mission. Ces pensées ne sont pas dignes d'un Caporal de la Marine.

Nous avions traversé une grande partie de North Blue pour rejoindre un étrange endroit. De petites montagnes aussi hautes que notre navire sortait de l'eau. À quelques détails près, elles étaient toutes identiques. Sauf une, plus large que les autres. D'ailleurs elle possédait une entrée. Le Capitaine Crank décida de mettre cap vers cette entrée. Une nouvelle surprise nous attendait à l'intérieur. Il n'y avait plus de vent pour faire avancer notre navire, mais il ne s'arrêtait pas pour autant. Je sentais même qu'il accélérait progressivement. Nous avions pénétré dans une espèce de toboggan géant. Nous étions emportés par l'étrange courant de cette rivière souterraine. Je m'agrippais tant bien que mal lorsque le bateau semblait descendre directement vers le bas. Plusieurs pirates se faisaient absorber par la vitesse et s'écrasaient contre les parois. Nous avons même eu droit à des espèces de chauve-souris géante. Là aussi certains hommes se faisaient emporté.

Une longue et étrange descente nous avait mené jusqu'à des eaux plus calme. Le navire était dans un sale état et l'équipage aussi. Le décors était bluffant. Nous avions atteint une plage souterraine. Lorsqu'on accostait un immense mur se dressait devant nous. Une seule entrée nous faisait face. Il ne restait plus que moi, le capitaine et une poignée d'hommes. On s'engageait tout de même dans cet étroit couloir. L'eau ruisselait sur les murs et au sol, cet endroit était étrange. Il était sous le niveau de la mer, mais à quel endroit exactement, je n'en savais rien. Quelques minutes de marches avaient suffit à nous emmener dans une pièce encore plus étrange. Les ruines d'une ancienne ville siégeait dans une immense grotte. Il était très difficile de rejoindre l'autre côté tant les bords étaient glissants. On perdait d'ailleurs plusieurs hommes avant d'arriver au bout. Cette fois-ci, c'était une pièce plus petite avec une grande entrée en face de nous. Tout portait à croire que c'était un lieu important. Le plus choquant, c'était que la lumière du jour traversait le plafond rocheux.


C'était un véritable parcours du combattant qui nous faisait face. Je n'avais aucun mal à traverser les obstacles. Pour le capitaine c'était un peu plus difficile et c'est sur la fin, qu'on a perdu le dernier pirate. Le Capitaine Clank était tellement absorbé par cet artefact, que la perte de ses hommes ne semblait pas le déranger. Après un couloir très sombre on arrivait dans la dernière pièce. Un long chemin de pierre entourer d'une eau poisseuse. Au bout de ce chemin un nouveau tombeau comme celui que nous avions déjà découvert. Je suivais le Capitaine Clank, mais je sentais une présence étrange. Comme celle que j'avais déjà senti sur l'île. On ouvrait le cercueil de pierre sans difficultés. Un squelette tenait un étrange petit coffret sceller. C'était notre artefact. Lorsque le capitaine plaça la boussole sur le dessus du coffret, cette dernière tomba en poussière et on entendit un petit "clic". Il s'apprêtait à l'ouvrir quand soudain il se tournait vers moi. Je n'aimais pas ce regard, je savais ce qu'il avait en tête. Il sortit aussitôt son sabre et je reculais de deux pas en sortant mes griffes.

-Je régnerais sur les mers avec cet artefact ! Rien ni personne ne me volera ma destinée ! Tu étais un allié de premier ordre le chat, mais voilà... Je ne comptais pas partagé ça avec toi.
-Clank... si tu me remets cet artefact, je te promets que tu ne seras pas envoyé à Impel Down, je m'arrangerais pour que tu rejoignes Tequila Wolf.
-Comment ? Qui es-tu Raven ! Dis-moi tout de suite la vérité !
-Je suis Tsume Azakeri, Caporal dans la Marine... j'ai pour ordre de ramener cet artefact afin qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains.

Suite à mes révélations Clank était fou de rage, il se ruait sur moi avec force. Je contenais ses assauts, mais il faisait preuve de beaucoup de puissance. Lorsqu'il voyait qu'il ne pouvait rien, il déposait le coffret et il sortait son pistolet. Le combat devenait bien plus difficile. Je ne pouvais pas l'approcher sans qu'il me tire dessus et si j'étais trop prêt c'était son sabre qui m'attendait. Je décidais de lui envoyer l'une de mes techniques. Je sortais le sabre de mon dos et je le prenais dans la gueule. J'envoyais de puissantes lames de vents.

Grapeshot Wings (Mitraille d'ailes)

Spoiler:
 

Mes lames de vent le touchait de plein fouet et la puissance de l'attaque lui avait lacéré le torse. Il était à terre et je croyais que c'était terminé, mais il était plus coriace que prévu. Il se relevait et me tirait dessus avec son pistolet. La balle ne faisait qu'effleurer mon bras, mais la douleur était atroce. La plaie était profonde et je m'écroulais devant le coffre. Il jubilait devant moi malgré le sang qui coulait de son corps. Tandis que je tentais de me relever, un bruit étrange résonnait derrière lui. Lorsqu'il se retournait une pieuvre géante l'attrapa. Il fut dévoré par cette monstrueuse créature. Je savais que j'étais le prochain, mais je me précipitais sur le coffre et je le rangeais dans mon manteau. Le temps de me relever et la créature m'avait attrapé. Sa puissante étreinte me broyait doucement les côtes. Lorsqu'elle m'approchait d'elle je lui plantais mes griffes dans les yeux. Une erreur que je regrettais. Elle ne me lâchait toujours pas et surtout elle plongeait pour fuir. Je me retrouvais emporté dans les fonds marins en me débâtant. Je n'avais pas de solutions, l'air me manquait et la pression était énorme. Soudain je distinguais une lueur, mais la créature voulait s'enfoncer dans les abysses. Je plantais mes deux griffes dans le crane du mollusque. Ce coup lui était fatal et elle me relâchait. Je regagnais la surface. J'étais toujours près des drôles de montagnes dans l'eau, mais sur un banc de sable. Je m'écroulais sur le sol. J'avais survécu à un serpent géant, une bataille navale, un combat contre le capitaine et maintenant ça, une pieuvre géante. Il y a des jours comme ça, où vous préférer rester dans un petit bar à siroter un petit rhum.

D'un coup j'entendis des voix au loin. Je me relevais pour regarder et c'était un navire de la Marine. J'étais surpris de voir ça, comment avait-il fait pour me retrouver. Je restais sur mes gardes, même lorsque une petite barque venait me chercher. Ils étaient bien de la Marine. Un Lieutenant surveillait l'opération de loin, il attendait le bon moment pour m'extraire. J'avais toujours des doutes, mais j'étais content de revoir des visages amicaux. Les pirates savent faire la fête, mais ils sont fourbes et mal intentionnés. Une fois arrivée sur le navire j'étais accueillit par le Lieutenant. Un homme étrange qui ne m'inspirait aucune confiance.


Je récupérais un peu mon souffle et l'un des Marines me soignait la blessure que j'avais au bras. Je revenais de l'enfer et j'espérais sincèrement en avoir terminé avec tout ça. Seulement, ce Lieutenant n'était pas net. Même les autres soldats le regardaient bizarrement. Ils semblaient le craindre plus que le respecter. Je restais sur mes gardes et je voyais bien qu'il s'impatientait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo] Mer 27 Mar - 23:08



//FIN// ... La légende restera légende ... //FIN//


Le Marine terminait le bandage, la douleur était déjà moins forte. Au moment où il terminait il me murmurait quelques mots "Attention à toi Tsume...". Au départ je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire. Lorsque je le regardais de plus prêt je reconnaissais ce Marine. Il était déjà présent sur l'une de mes missions, il devait donc me connaître. Je me relevais et le Lieutenant se précipitait vers moi. Il semblait décider et je voyais bien qu'il attendait quelque chose. Il n'y a qu'une seule chose qui pouvait l'intéresser. Vu sa tête, je ce n'était pas mon état. Plutôt l'artefact, que je gardais soigneusement sous ma veste. Le lieutenant se postait devant moi et je ne l'avais jamais vu. Je méfiais de lui, surtout après les paroles du Marine. J'avais bien vu l'effet de ce genre d'objet sur Clank, un Marine reste un humain, aussi faible. Il s'éclaircissait la voix et tentait de m'amadouer avec gentillesse et belles paroles.

-Alors Caporal Azakeri... encore un succès à ce que je vois et... l'artefact, où est-il ?
-Pouvez-vous décliner votre identité Lieutenant ?
-Je suis le Lieutenant Kezucko, en poste à Wallis Island. Je suis chargé de récupérer l'artefact et de le remettre à des personnes qui s'en chargeront... veuillez me le remettre.

Je sortais le petit coffret de mon manteau et le regard de Kezucko s'illuminait. Il était donc comme les autres, il avait le même but. Lui aussi n'allait pas faire de bonnes choses avec un tel objet. D'ailleurs, le fait qu'il soit de Wallis Island m'inquiétait. La situation explosive est inquiétante, je doute qu'il soit raisonnable de le déposer là-bas. Je tenais le coffret dans ma main, je devais choisir ce que je comptais en faire. Le remettre moi-même au QG ou bien le remettre au Lieutenant. Je m'approchais du bord pou réfléchir un peu. Kezucko s'impatientait de plus en plus. En le voyant ma décision était prise, mais je voulais qu'il montre son vrai visage. Il était important que le reste des hommes comprennent mon geste. Je n'ai pas eu à attendre longtemps pour qu'il s'énerve.

-Caporal Azakeri ! Remettez-moi ce coffret sur le champs ! C'est un ordre d'un supérieur !
-J'ai dû pactiser avec des pirates, affronter un serpent géant... j'ai survécu à une bataille navale et je me suis retrouvé face à une pieuvre géante... Vous croyez vraiment que je vais remettre ce coffret à un simple Lieutenant ?
-Misérable ! Donne-moi ce coffre sur le champs ou je te jette à l'eau avec les monstres marins.

Tous les soldats du navire avait les yeux river sur nous. Il venait de voir les véritables intentions de ce prétendue Lieutenant. Je ne savais pas ce qu'il cachait, mais je préférais me faire juger que de voir cet objet entre de mauvaises mains. Même si rien ne prouve de quoi il est capable, hors de question de prendre des risques. Je lâchais le coffret, qui sombrait aussitôt dans les abysses. L'eau était très profonde ici et il allait surement rester ici un bon bout de temps. Sans la boussole, personne ne pouvait le retrouver. Kezucko se précipitait sur le bord du bateau en pestant. Il prenait le fusil de l'un des soldats et il me mettait en joue. Il était fou de rage, mais je ne comptais pas me laisser impressionner.

-Maudit non-humain ! Les Tenryubito auraient payé une fortune pour cet artefact ! Maintenant ils vont vouloir ma peau... mais c'est la tienne que je vais rapporter !

Je montrais les crocs et en un éclair je sortais mes griffes. Il était bien trop lent, lorsqu'il tirait j'étais déjà derrière. L'une de mes griffes lui tranchait le dos. Il lâchait l'arme et tombait au sol. J'éloignais l'arme et je posais ma patte sur son dos pour appuyer. Malgré ses ordres aucun soldat ne bougeait. Je pouvais le remercier de m'avoir récupéré, mais il avait forcé ces hommes à venir ici. Il avait presque prit ce navire en otage. Je n'allais pas le tuer, c'était à la Marine de décider de son sort. Il voulait faire du profits en négociant l'artefact avec les Tenryuubito et les mafieux de Wallis Island. Il avait promis le précieux objet aux deux. Ainsi, il espérait faire monter les enchères et être riche. Il avait fini par tout me raconter une fois attaché et jeter dans l'une des cages du navire. On prenait la route pour la première base de la Marine. Sur place, un Commandant m 'attendait pour que je fasse mon rapport.

Une fois sur place je remettais le Lieutenant à plusieurs Marines qui se chargeaient de l'emmener en prison. Moi j'étais convoqué pour faire mon rapport. Je ne savais pas ce que j'allais pouvoir lui dire. Comment expliquer que j'avais perdu cet artefact. La mission était à moitié un échec et je risquais gros avec ce que j'avais fait à ce Lieutenant. Même s'il était en tort. J'entrais dans le bureau du Vice-amiral et il était en plein discussion. Il se tournait ensuite vers moi et il prenait aussitôt la parole. Il ne me laissait même pas parler.

-Caporal Azakeri... Je sais déjà tout au sujet du Lieutenant Kezucko. Son attitude est inqualifiable et je suis sûr qu'il sera démis de ses fonctions. Les Marines présents m'ont tout raconté... ainsi l'artefact est perdu au fond de la mer ?
-Oui Commandant, je...
-Ne dites rien que vous pourriez regretter... il vaut mieux en rester là. La mission est un succès puisque cette légende restera une légende. Ce n'était peut-être rien, un simple coffre à bijou. Qui sait ce que renfermait cette boîte après tout... Laissons là au fond de la mer, j'enverrais mon rapport au Quartier Général. C'est du bon boulot. Je crois que bientôt vous aurait de bonnes nouvelles... Je vous félicite d'avance.

Je ne comprenais pas la fin de son discours, mais l'important était qu'il comprenait mon geste. J'apprenais plus tard que les soldats avaient laissés sous-entendre que c'était la faute de Kezucko. Au final ce n'était pas totalement faux. Il avait eu ce qu'il mérite et j'espérais que la justice face son boulot. Moi j'avais fait le mien et je me souviendrais longtemps de cette mission.

Quelques jours plus tard, je comprenais les paroles du Commandant. J'étais promu au grade de Lieutenant, un premier pas vers les sommets et j'étais ravi. J'ai passé au moins trois jours au bar pour fêter ça. Il était temps pour moi de bouger et de voyager un peu plus loin. Je rêvais de Grand Line depuis que le Capitaine Clank m'en avait parlé. J'étais maintenant Lieutenant, je me disais que je pourrais envisager d'y faire un saut. Pouvoir me frotter à plus fort que moi était toujours mon but. J'avais hâte de voir ce que me réservait Grand Line, car les différentes Blues avait réussi à changer ma vie. J'avais bien changé depuis mon départ, j'étais presque métamorphosé. Je prenais vraiment conscience du monde qui m'entourait. Je prenais la direction d'un tout nouveau destin et j'attendais la prochaine aventure avec impatience.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo]

Revenir en haut Aller en bas

[FlashBack] À la recherche d'un Artefact Perdu [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: North blue :: Sur les mers de North blue-