AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Mer 17 Juil - 16:27

End of party !


L'ambiance était brûlante en ce début de soirée. Plan contre plan, hommes contre hommes, le lieu était devenu un champs de bataille où les forces faisaient face. La marine repoussait tant bien que mal les petits rats qui voulaient jouer aux malins avec moi. Quant à moi, je m'occupais des leader de cette soirée, à savoir un groupe mené par un pseudo pirate de renom. Les titres, les rumeurs, les fakes, tout ça n'a aucune utilité pour moi. Seul l'aptitude physique compte. Que l'homme soit connu ou non, il restera le même à mes yeux. Encore plus vrai pour ceux qui comme lui ont gagnés un titre par pur caprice. J'allais lui faire ravaler sa fierté et lui montrer que dans ce monde, avec ou sans fruit du démon, on peut aller loin dans la vie.

Bref... Je me devais de m'occuper des principaux gêneurs. Entre une femme diamant, un scientifique et une ampoule j'avais l'embarras du choix. Tel un démon, j'attaquais sans relâche ayant confiance en mes capacités. Mon entraînement était suffisant pour contrer ce groupe de bleus. J'avais lancé une attaque vers le groupe de petits rats moins forts que le leader, mais ceux-ci semblaient encaisser et ne rien subir comme par magie... Quoi qu'il en soit, ce n'était pas grave, mes troupes maintenaient le feu pour pouvoir les ralentir au maximum. Que ce soit une femme en diamant ou un homme bombe, nul ne pourrait arriver à ses fins. Pas tant que je serais debout.
Mon assaut stoppé, j'analysais la situation le plus rapidement possible. Je vins à déclarer avant que l'homme lumière attaque de plus belle.

«  A toutes les troupes... Empêchez les de toucher aux navires quitte à les COULER !!! Ceci est un ordre !!!  »

De quoi augmenter la pression sur l'ennemi. Après tout, il venait pour ça non ? Alors si je les détruisaient ils l'auraient dans l'os non ? Une partie des hommes abandonnaient leurs postes pour se diriger vers les quelques navires pouvant intéresser les individus ici. Ricanant, je vins à être quelque peu surpris par une sorte de tornade de lumière ? Que voulait-il faire ? Me piéger dedans ? Quoi qu'il en soit, j'utilisais le Geppo pour m'élever dans les airs et sortir de cette tornade qui n'était pas là pour faire joli. Cependant, je fut surpris désagréablement par des sortes de disques. En effet, à peine sortit, voilà que trois objets lumineux semblaient foncer vers moi. Tch... Un disque en ligne droite ? Me décalant en usant le soru, je vins à hausser les épaules trouvant cette tentative pitoyable. Cependant, l'attaque n'était pas finit. L'amusement arrivait puisque je fut pris de court quand les disques revinrent à la charge. En effet, j'avais esquivé une fois, mais ils semblaient téléguidés.

Me décalant de plus belle, mon bras droit eu droit à une belle entaille d'environ 1 centimètre tandis que j'eus droit à une autre de 2 centimètres au niveau des côtes. Du sang sortit de ma bouche suite à la blessure importante il faut le dire. Mais ils continuaient à venir encore et encore semblant me poursuivre. Quelle merde... Mais comme je le dit, toute technique a une faiblesse non ? J'allais bien voir. Usant du Soru, j'apparu devant le jeune scientifique et la jeune femme qui trafiquaient je ne sais quoi. Usant de mon haki de l'armement pour renforcer mon pied, je donna un violent coup de pied dans le ventre de la miss pour l'envoyer valser et je pris par le cou l'homme qui semblait avoir une idée. Ma poigne se faisant sérieuse, je vins m'en servir comme bouclier humain. Bas comme coup ? Pas autant que le leur.. Quoi qu'il en soit, je ne comptais pas céder les navires si facilement. L'heure de la parole avait peut-être sonné, aussi nul cela soit-il. Le jeu allait vraiment commencer... Combien de temps ? Peu avant que les disques arrivent et là, j'allais interposer monsieur le scientifique s'ils approchaient de trop.

«  Couché veux-tu.... Je ne le répéterais pas deux fois... Stop moi tout ça et rend toi, ou je broie la nuque à ton... pote ? »


Haussant un sourcil, je tentais de trouver un surnom potable à ce type, mais aucun n'arrivait à temps. Soupirant, de plus belle, je gardais à l'oeil ces disques qui étaient sur les lieux depuis une vingtaine de secondes ( sans me douter qu'au bout de trente... pchit ). L'impact allait avoir lieu bientôt à moins de stopper l'attaque. Regardant l'homme aux airs d'aristocrate, je lui lançais un regard sérieux cette fois-ci.

«  Ne me pousse pas à bout veux tu... Tu auras beau me blesser ou autre... Je trouverais quand même un moyen de te faire perdre ce soir alors... Abandonne et rend toi, ça nous fera gagner du temps. »


(c) fiche par ocean lounge

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Ven 19 Juil - 12:55







Un Rat !


    Edward combattait depuis plusieurs minutes un Vice-Amiral de la Marine. Il était aux coudes à coudes avec celui-ci. Sa force était supérieure, mais les facultés de notre héros pouvait lui faire gagner de précieux enchaînements. Pourtant, l'officier n'allait pas se laisser faire si facilement. Il avait du répondant et sa force ne laissait pas à désirer. Rosen ne pourra certainement triompher de ce titan à lui tout seul. Il comptait vraiment sur une aide d'un de ses partenaires du jour. Hélas, ils avaient tous disparu de la circulation. Même sa seconde avait été mis hors jeu par l'officier de la Marine. Rosenkreuz serrait les dents, le coup de poing précédant commençait à lui tirer sur la colonne vertébrale. Une pointe était apparu dans son dos, il y avait de cela quelques mouvements. Il ne pourrait continuer ce combat indéfiniment. Seul Magnus était encore présent et apte à combattre. Cet homme pourrait faire exploser la base en quelques mèches. Il était très doué et sa spécialité était les feux d'artifices.



    La tornade de lumière de notre héros n'avait pas eu l'effet escompté, mais il pouvait toujours compter sur ses disques de lumière. Cette technique était ravageuse et elle faisait toujours autant de mal depuis sa création. Le Vice-Amiral évita le disque d'un simple bond sur le côté. Il fut prestement pris de court quand les disques partirent à nouveau dans sa direction. Il ne fut plus en mesure d'éviter leurs mouvements. Il fut touché à deux reprises par la technique de lumière. Ed' venait de toucher l'officier, il venait de lui mettre des bâtons dans les roues. Avec le temps, il perdrait en efficacité tout autant que notre pirate. Hélas, il eut un certain retournement de situation inattendu. L'officier avait compris les intentions de notre Supernova. Il donna immédiatement certains ordres, afin de détruire les navires sur les quais. Cet enfoiré venait de mettre un terme à la mission de notre héros. Il n'avait plus aucun intérêt à rester dans les parages. Pourtant, il voulait tout de même réduire cet homme en pièce.



    D'un mouvement rapide, le Vice-Amiral dégagea Vexy de son chemin et prit l'homme explosif en otage. Il le tenait dans le dos, prêt à lui broyer les vertèbres. Le lâche !! Il se cachait derrière un otage et de telles fourberies. Edward grinça des dents, il détestait les coups bas. Il avait plusieurs options devant lui. D'un claquement de doigt, les disques disparurent de la surface de la Terre. Maintenant, il devait vraiment peser le pour et le contre de cette fâcheuse situation. Il ne connaissait pas spécialement le rebelle et pourrait le laisser mourir pour une noble cause. Hélas, sa conscience lui dictait de faire le contraire. Il ne pouvait laisser mourir un innocent pour ses idéaux. Ed' n'était pas du genre à laisser les autres mourir pour lui. Il n'aimait pas utiliser les autres pour ses propres fins, sinon il ne serait pas meilleur que les soldats de la Marine ou ces traîtres de Corsaires. Il baissa les bras et fit quelques pas dans la direction de l'officier. Le soldat était en piteux état et crachait du sang. Le blessure sur le flan n'était vraiment pas belle à voir.


C'est très mesquin de ta part. Je ne m'attendais pas à une telle fourberie d'un officier de ton rang. Je pensais que les soldats de la Marine gardaient encore un certain honneur au fond d'eux. Tu veux que je me rende ... Ne me fait pas rire, tu sais très bien que tu n'es plus en position de force. Tu as détruit les navires, je n'ai donc plus aucun intérêt à rester dans le coin. Mais, si tu tues cet homme, j'anéantirais toute cette base jusqu'à sa moindre pierre. Le monde se souviendra de ton échec, mais certainement pas de ta réussite.


    Edward n'était pas prêt à sacrifier des hommes pour sa cause, mais il n'allait pas arrêter son aventure pour une mauvaise posture. Il ferait son possible pour sauver ce jeune, mais il n'ira jamais jusqu'à abandonner sa cause. Les rêves donnent l'espoir et l'espoir fait vivre. Personne n'est assez fort pour faire plier les idéaux d'un homme libre. S'il devait perdre un ami ce jour, qu'il en soit ainsi ... mais jamais, il n'irait de son plein gré en prison. Il préférait largement perdre un inconnu et massacrer un Vice-Amiral, plus tôt que de courber l'échine devant un rat doublé d'un lâche.



Codage by Makkura & Eddie. Don't touch please !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Sam 20 Juil - 17:16


○ Quitte ou double ○


Alors que j'allais prendre la tangente avec Miss Pirate, cet abrutit de la Marine apparu près de nous. Bizarrement, j'étais persuadé que cet assaut me concernais. Il dégagea la Miss Pirate sans mal et m'attrapa par le cou pour se servir de moi comme bouclier. Je sourirais, d'un sourire large et étincelant. Je ne montrais aucun signe de souffrance et ça, même si j'avais mal. Je ne suis pas du genre à satisfaire mes assaillants, je préfère les décevoir. Oh, bien sûr, j'avais un plan pour me sortir de là, mais j'attendais d'abord de voir la réaction du Supernova. D'ailleurs, il me surpris sur ce coup ! Il refusa d'attaquer et annula même son attaque, c'était plutôt inattendu. Suite à ses paroles, un fou-rire se déclencha chez moi. J'éclatais de rire et ça, même si la poigne du Marine était écrasante. Je me débâtais, mais ce n'était pas de mon fait, j'étais incapable de m'arrêter de rire. Je me tenais les côtes et j'en avais des larmes qui perlaient sur mes yeux. Lorsque je repris mon calme, enfin presque, je gardais une main sur les côtes qui me faisaient souffrir à force de rire. Puis, je prenais la parole, après tout, même les otages ont le droit de parler.

-Oh le Pirate ! Tu as trouvé un coeur en solde ou quoi ? Me fait pas rire ! Dézingue moi cet abrutit, transperce moi les entrailles si ça te tente, mais explose le ! Je n'ai pas toute la journée hein, puis si je dois mourir... Autant que ce soit de la main d'un pirate, après tout je le mérite... j'ai dû tuer autant de Pirates que de Marines... Bien que pour ma défense, ce n'est pas toujours de ma faute... Imagine la scène, tu poses bombe et ces abrutit ne courent pas assez vite, forcément il y a de la casse... Donc, soit pas stupide et explose moi cet abrutit, sa main sent le poisson et ça me chatouille...


Je parle beaucoup trop, même ma mère me le disait. Seulement là, je ne parlais pour ne rien dire. Je ponctuais ma phrase pour un clin d'œil, direction mon camarade de jeu, le Supernova. Je n'avais fait que parler, mais moi, je suis un pro de l'embrouille. Je serais capable de vendre une grand-mère dessécher à un Amiral. Bon, il est peut-être temps d'éclaircir un peu la situation, non ? Très bien. Tout d'abord, lorsque j'ai rigolé comme un débile, j'ai sortis mon Fusil à canon scié et je l'ai braqué sur le charmant Marine derrière moi. Ensuite j'ai parler, parler et encore parler. Tout ça pour me laisser le temps de préparer la suite de mon plan de génie ! Ni une, ni deux, je tirais avec mon Fusil à Canon Scié en pleine tête de mon adversaire. Pas n'importe quelle genre de balle, il va s'en dire.

Balles Confusion

Spoiler:
 

La balle partie rapidement, mais surtout, elle explosa rapidement. Un léger brouillard jaunâtre se dispersa autour de nous, j'avais au préalable remonter un foulard la moitié de mon visage. La balle en question était l'une de mes invention. Cette dernière, envoyé en plein visage de mon adversaire, avait pour effet de provoquer une confusion chez mon ennemi. Par conséquent, maintenant, ma vie était entre les mains du créateur. Oui, car comme dans tous mes plans, il y a un hic et cette fois-ci, il est colossal. Le Marine pourrait très bien résister, bien que ce soit peu probable, c'est envisageable. La Confusion pourrait ne pas durer assez longtemps. Il pourrait quand même garder son emprise et me briser la nuque. Bref, beaucoup de choses à prendre en compte, mais je tentais ma chance. Quand bien même je perdais la vie aujourd'hui, je me suis bien amusé, c'était une belle vie. Maintenant, si mon plan était bon, le Supernova ou la Miss Pirate allait me sortir de là et on allait tous s'envoyer une choppe au bar. Seulement là, c'était quitte ou double et j'envoyais lourd sur la table… ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Lun 22 Juil - 15:41

End of party !


Le tout avait tourné de manière peu plaisante pour moi. Capable d'encaisser, je pouvais aisément me battre, mais à long terme, je finirais par avoir de sérieuses blessures. Ces disques m'avaient eu par chance me disais-je et là, je comptais négocier pour l'avoir ce fourbe. Et s'il fallait en venir aux mains, alors j'irais jusqu'au bout... Mais pour l'heure, avec ce trou du fion entre mes mains, je voyais clairement que j'allais changer la bascule de côté. Déjà, ,a première chose qui était prévue arriva, il fit disparaître les disques qui m'avaient blessés. Tant mieux, une sale chose de faite... Il se mis alors à parler, ME faisant bien rire.

« C'est très mesquin de ta part. Je ne m'attendais pas à une telle fourberie d'un officier de ton rang. Je pensais que les soldats de la Marine gardaient encore un certain honneur au fond d'eux. Tu veux que je me rende ... Ne me fait pas rire, tu sais très bien que tu n'es plus en position de force. Tu as détruit les navires, je n'ai donc plus aucun intérêt à rester dans le coin. Mais, si tu tues cet homme, j'anéantirais toute cette base jusqu'à sa moindre pierre. Le monde se souviendra de ton échec, mais certainement pas de ta réussite. »

Un pirate qui ose faire la morale... L'honneur, qu'importe, le but est d'arrêter la vermine. Il s'agirait d'éliminer un collègue loyal d'accord, mais là, un homme qui attaque par surprise, il n'y a aucun honneur dans l'histoire, donc pourquoi être réglo si l'autre ne l'est pas ? Il me décrocha simplement un bref sourire signifiant bien que je gardais la tête froide qu'importe sa pseudo prise de confiance. S'il croyait que dans l'immédiat la blessure était un profond désavantage, alors il allait être surpris le coco... Un peu de sang n'est rien, au contraire, saigner me donne envie de redoubler d'effort pour le tuer...

Maintenant que j'y pense, j'avais l'autre en main qui continuait à parler. Fatigué dans tout les sens du terme, je commençais à sentir ma blessure me faire vraiment mal, mais hors de question de le montrer. Un bref moment, mon regard se perdu et je cru voir.. Une vision. Immédiatement, je déplaçais ma tête sur le côté évitant ainsi une balle. Sûrement ce «  pouvoir  ». Mais la suite n'était pas prévue. Un épais nuage jaunâtre commençait à remplir une partie de la pièce et je fut pris dedans et à peine avais-je respiré de cette fumée, je sentais ma tête virevolter dans quelque sens.. Hallucinogène ? Bref, je devais m'en débarrasser.

«  Si vous croyez pouvoir vous en sortir ainsi... Vous vous trompez... »

Dans la fumée, je vins à lancer l'abrutis de service. Le lançant vers Edward, je pris en main mes armes pour alors user d'une technique que j'avais inventé. Un enchaînement de coups. Une sorte de dernier coup puisqu'après ça, je comptais faire sauter cet endroit. D'un coup, je vidais mes deux chargeurs de vingts balles en usant de mon haki pour renforcer les balles et les rendre tangibles, même malgré les logia. Suite à quoi, pour dissiper le brouillard, je lança un rankyaku de forme circulaire. Une fois dissipée, j'usais tant bien que mal de mon soru pour me diriger vers la sortie. Pour cette fois, ces pirates pourraient partir, mais la prochaine fois... Ils en auraient pour leur compte, pour sûr.

«  Tch...... Saleté... »


(c) fiche par ocean lounge

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Lun 22 Juil - 18:52







The End !


    Edward prenait un air supérieur. Il regardait son adversaire avec beaucoup d'arrogance. Son sang bouillonnait dans ses veines. Le Vice-Amirale lui avait fait un coup bas et il n'allait pas le digérer de si tôt. Il avait pris en otage, le jeune rebelle qui avait accompagné notre pirate dans cette aventure. Il était dans de beaux draps. Il était dans l'impasse, mais ne désirait pas mettre un point à son voyage. Il avait déjà perdu beaucoup de temps. L'équipage était à la recherche d'un navire, mais il n'arriverait à rien sur cette tentative. L'officier avait bien joué sous coup. Il avait détruit les navires en poste le long des quais. Il avait ciblé les bonnes embarcations. Des pirates ne devaient pas s'emparer d'un navire du Gouvernement. Rosenkreuz avait perdu quelques compagnons dans cette épopée. Il était encore bloqué dans cette base de la Marine. Il devrait trouver un moyen de sauver Lenka et de quitter les lieux le plus prestement possible.



    Le combat avait été titanesque et le centre de formation avait été grandement touché par les attaques. Hélas, il fallait y mettre fin ... Ed' devait comprendre sa défaite. Il devait se faire à l'idée que sa force était encore trop dérisoire pour mettre à bas un Vice-Amirale. Notre héros devrait encore progresser avant de vouloir se frotter à des grosses têtes de la Marine. L'officier lui faisait face et l'écoutait avec du dédain. Il semblait amusé par le discours de notre Supernova. Il était persuadé de sa réussite et notre capitaine pirate ne devait sa victoire qu'au courage du jeune rebelle. Le jeune homme dégaina une arme pour tirer une balle à fumigène. Le gaz se propagea dans les trois quart de la pièce. Le gradé était pris d'un violent malaise. Le gaz n'était pas banal et Rosen se couvrit prestement le nez. Il ne devait pas respirer ce poison. Il devait demeurer attentif et parer au moindre retournement de situation.



    Soudainement, le corps du jeune rebelle fut jeté en avant. Rosenkreuz l'attrapa par le col et l'envoya valser vers la sortie. Le jeune rebelle en profita pour prendre sa lieutenante avec lui. Il ne fallait pas perdre de temps dans les parages. L'officier avait perdu cette bataille, mais il n'allait pas perdre la guerre aussi aisément. Edward voulut tourner le dos à son adversaire, mais celui-ci n'avait pas dit son dernier mot. Notre héros se dématérialisa dans une nuage de lumière, mais deux balles réussirent à le toucher. Lorsqu'il reprit forme humaine, hors du champ-de-bataille, il avait reçu deux impactes. L'un trônait au milieu de sa cuisse, tandis que l'autre était logé dans son épaule. Il grimaçait sous la douleur, mais sa témérité lui ordonnait de continuer.



    Rosenkreuz fonçait vers le port. Une alarme résonnait dans toute la ville. L'équipage de la Noblesse avait encore frappé. Ils avaient mis à feu et à sang cette citée. La Marine risquerait de poursuivre notre pirate sur l'océan. Un petit navire marchand avait jeté l'ancre dans les baies de Shell Town. Il était temps de partir très loin de ce lieux. Vexy fut jeté par dessus la rambarde et le capitaine de la petite embarcation prit la poudre d'escampette. Il sautait le fauve et avait bien besoin d'un bon bain salé. Le groupe s'était vraiment réduit depuis le début de cette escapade.




Codage by Makkura & Eddie. Don't touch please !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Revenir en haut Aller en bas

[FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Shell Town-