AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Fasteun iour sitbailte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB] Fasteun iour sitbailte Jeu 25 Avr - 0:20

    Ça commençait à faire déjà un petit moment que notre bon Walter avait rejoint les Goats. Depuis les aventures sur l'île de la Banane et le concours de beauté des Okama, qui avait connu une issue heureuse puisque Jagu avait son fruit et n'en était que plus chiant depuis (il était courant qu'au petit matin, notre cyborg s'aperçoive qu'il avait une poitrine, fort attirante au demeurant, ce qui confirmait sa théorie qu'il était beau à l'intérieur malgré sa brûlure, ainsi que des traits féminins et plus de balafre), et Joe menaçait de devenir fou avec tous ces seins potentiels ajoutés à l'équipage. Mais c'était le vieux barbubukaï l'instigateur de l'aventure du jour: il avait insisté pour se rendre sur l'île de Langlethaire, dans la province de la Grite-Britène plus particulièrement, pour adresser une prière à l'un de ses dieux. Walter avait donc suivi, mais espérait des vacances: certes, c'était rigolo d'être un Goat, et sauver le monde avait ses avantages, mais c'était fatiguant parfois. Lorsqu'il aperçut l'île, il ne put retenir un soupir: de lourds nuages gris la surplombaient, et crachaient une fine pluie froide. C'était mort pour les vacances d'été, donc. Lorsque vint le temps d'accoster, Joe, Francisco et Duncan partirent seuls, laissant les autres au navire. Walter testait de nouvelles saveurs en cuisine, et il avait attaché ses cheveux pour éviter qu'ils trempent dans les plats: d'une part, c'était ennuyeux pour le goût, et d'autre part ses cheveux étaient longs à laver et à sécher. La dernière recrutée, Franceska, ou Miss Boobs, le pêché mignon de Joe, devait traîner dans un coin, Léo traînait aussi dans un coin (peut-être dans le même que Franceska, qui sait) et Jagu... Oh, quelqu'un frappait à la porte de la cuisine. Walter soupira et alla ouvrir, sachant parfaitement qui il trouverait derrière.

    Effectivement, c'était bel et bien Célestine qui arrivait avec des yeux doux dignes de ceux d'un Corgi (et Walter ne pouvait pas dire non à ces bêtes-là, ça faisait une "Overload of cuteness" dans ses systèmes internes... D'ailleurs, pour la petite anecdote, la reine de Langlethaire possédait plusieurs de ces bêtes-là #truestory #AskWikipedia #Corgis♥) et lui demandait de l'accompagner pour faire du lèche-vitrines. En effet, depuis le concours des travelos, notre pauvre héros semblait être devenu le porteur officiel de la diva, non seulement pour sa capacité à désarmer les conflits lorsque Celestar critiquait trop ouvertement la qualité d'une boutique, mais aussi pour ses capacités tout court lorsqu'il s'agissait de soulever des sacs remplis d'achats divers et variés et plus ou moins utiles. . Le cuisinier soupira puis accepta, dénouant ses cheveux et retirant son tablier. Il jaugea sa chemise sombre: elle était propre, donc ça irait. Toute guillerette, l' Okama partit donc vers la passerelle pour débarquer du navire, suivi par Walter "mais pas trop près pour pas qu'on nous pense ensemble, je te l'ai déjà dit Cramoisi " et le duo quitta donc le navire, au son des dix-sept heures pétantes. Aussitôt, tout le monde dans les rues se pressa de rejoindre sa demeure. Certains déployèrent même des tables basses où ils se servaient du thé. Lorsque Walter demanda à un homme avec une pimpante moustache blanche, un haut de forme et un monocle, pourquoi tant de manières, l'homme expliqua que c'était le "titaïme" et que c'était "Auly fort ze pipole of Grite-Britène". Son traducteur intégré lui indiqua que cela était l'heure du thé, et qu'elle était sacrée pour les gens de Grite-Britène.

    Bref, à cause de la pluie, Walter devait tenir un parapluie rose bonbon pour éviter que la permanente de Célestine ne se mouille. Ils s'engagèrent sur une allée marchande, "Pikadilly Sirkus", et le lèche-vitrines commença. Moult boutiques furent visitées, et le traducteur automatique de notre cyborg fut mis à contributions moult fois. Mais bon, la mode Langlaise ne plaisait visiblement pas au travelo, qui n'acheta rien malgré qu'il ait visité la plupart des boutiques. Walter, lui, qui s'était permis de faire aussi ses courses, s'était acheté un set de couteaux de cuisine dans une quincaillerie où Célestar espérait trouver de nouvelles bagues ou boucles d'oreille, ainsi qu'une jolie chemise d'un délicat violet sombre, et quelques pantalons intéressants, ainsi qu'une paire de chaussures pour les éventuelles réunions mondaines où les Goats seraient (peut-être) invités. Une fois ce shopping terminé, Célestar voulait aller dans un troquet pour se désoiffer et enchanter les badauds de sa beauté, et le duo détonnant quitta donc Pikadilly Sirkus pour rejoindre le quartier des bars. Walter, qui de par son expérience en cuisine, pouvait jauger assez correctement d'un troquet, choisit un endroit tranquille, le "Blou Note", et y suivit Célestine, à qui il tint la porte parce qu'il avait appris à céder aux caprices de la diva.

    Walter laissa donc à la "belle" le soin de libérer une table dans l'endroit bondé. La musique que jouaient un petit groupe sur scène lui plaisait bien. Le barman lui apprit qu'il s'agissait de "Pendouloum" et que c'était l'un des groupes phares du mouvement Dreume ande Basse, style de musique typiquement Langlet. Beaucoup de ceux qui écoutaient avaient les yeux injectés de sang: Walter appréciait-il la musique de drogués? En tous cas, la musique était appréciable, que ce soit Ze aïlande ou encore la suivante, Propane Naïtmairze (Je mets des liens même si je sais que Jagu écoutera pas, c'est pour éveiller les gens à Pendulum). Durant ce laps de temps où Walter s'était surpris à hocher un peu trop la tête (décidément, la Dreume ande Basse, c'était son truc), il avait reçu sa commande, une bonne choppe de bière pour lui et un cocktail rose bonbon avec, d'ailleurs, de petits bonbons, pour sa précieuse "amie". Il alla donc la rejoindre à table, et commença à siroter sa boisson tout en écoutant la diva babiller, portant plus d'attention au concert de Pendouloum qui était véritablement énorme! Le chauw, comme disent les Langlets, toucha trop vite à sa fin, et le public commença réellement à s'exciter: apparemment, les têtes d'affiche de la soirée, "Aillronne Mailledhaine", allait jouer en exclusivité! Un type chevelu et barbu s'installa d'ailleurs à la table de nos héros, à côté du cyborg, l'appelant "Féleau Métaulehaidze" et buvant sa gêne dans sa choppe. Vu la vulgarité du type, Jagu lui réservait sûrement un traitement de derrière les fagots....
Revenir en haut Aller en bas

[FB] Fasteun iour sitbailte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-