AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Le Queen Merry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: [FB] Le Queen Merry Sam 27 Avr - 13:59
















Cambriolage




A nouveau en déroute, l'équipage de la Noblesse était en piteux état. Ils avaient réussi à fuir l'île de Shell Town, après un puissant combat contre le Vice-Amiral du camp de base. Durant cet affrontement, le navire qu'ils convoitaient, avait été endommagé. Ils avaient tout de même pris la route. Ils n'avaient pas d'autre choix, le marine était sur leur trousse. A quelques nautiques d'un rivage, l'eau commençait à s'infiltrer dans l'embarcation. Il fallait quitter le navire dans les plus brefs délais. Une barque fut mise à flot et à l'aide des ses bras, le reste de l"équipage parvint à rejoindre le rivage sain et sauf. On était passé pas très loin de la catastrophe, surtout avec les utilisateurs de fruit du démon. Le sable avait une couleur blanchâtre et la lueur du soleil à son zénith n'était pas très intense. Un énorme château trônait fierement au milieu de montagnes et de cascades. Encore une merveille cachée ! Ed ne connaissait pas cette île et pourtant, il était natif d'East Blue. La survie débutait, il fallait rapidement trouver des vivres et un abris. Mais, la team tomba sur un objet bien plus intéressant et bien plus tôt que prévu. Après seulement quelques minutes de marche, le long du rivage, le groupuscule tomba nez à nez sur un navire semblant neuf. Cette fois-ci, la chance leur souriait enfin. Plus besoin de tourner en rond pendant des jours, ce bâtiment s'offrait à eux. Rosen fut le seul à rejoindre l'édifice, laissant les autres pirates derrière lui. Au moindre éclat de voix, ils finiraient déjà par ramener leurs fesses.

Il s'approcha discrètement de l'embarcation et entama une légère évaluation du bâtiment de guerre. Il était splendide avec ses quatre mâts et sa proue en or massif. La poupe était martelée de légère gravure d'argent et son encre représentait une tête de lion. Eddie monta à bords et eut le souffle coupé. Il venait de trouver sa perle rare. Le bastingage était orné d'un vernis magnifique et le pont resplendissait d'un netteté incomparable. On pouvait aisément se voir dans les lattes de bois, qui furent certainement astiquées durant des jours entiers. La barre trônait à quelques mètres en hauteur, placée juste au-dessus d'un cabine de navigation. Quelques arbres avaient été placés dans le fond de la poupe et ils étaient garnis de fruits. Direction la soute et Rosen s'émerveilla devant un dédale de pièces. C'était un vrai labyrinthe et on pouvait aisément se perdre dans tous ses croisements. Le navire était assez grand pour accueillir une centaine de passagers. Hélas, pour l'instant, ils n'étaient pas très nombreux dans son équipage. Des voix s'élevèrent de la cale, Rosenkreuz alla voir de plus près. Il découvrit une trentaine de clochards, d'ivrognes et d'anciens repris de justice, enfermés dans les geôles du bateau. La plus part écarquillèrent les yeux à sa vue, d'autres hurlèrent de joie, pourtant un seul resta de marbre. Il s'agissait certainement d'un ancien équipage réduit à l'esclavage par les propriétaires de ce navire. Ils devaient tout connaître de cette embarcation et une seule idée vint faire son apparition dans l'esprit de notre jeune capitaine.

Même s'il ressemblait parfaitement à un noble avec son accoutrement des temps antédiluviennes, il fit une simple proposition à l'homme qui semblait être leur chef. La proposition était simple : rejoindre son équipage et s'emparer de ce navire. Ils s'occuperaient des tâches ingrates en échange d'un voyage remplit d'aventures et d'une bourse à chaque fin de mois. Les hommes prirent une bonne heure avant de divulguer leur réponse, qui s'avérait être positive. Un petit tour de clef et les écrous sautèrent pour la plus grande joie des prisonniers. Ed' apprit que cet équipage avait été capturé par la Pègre du coin. Pourtant, notre héros n'avait encore jamais eu vent d'une telle organisation. La mafia gangrénait les plus hautes sphères de East Blue et leur influence était sans limite. Ils avaient le bras si long, que l'équipage n'avait pas eu d'autre choix que d'être réduit en esclave. Ils auraient pu venir à bout des mafieux, mais une fois les renforts engagés, ils seraient certainement tous morts. Un léger rictus s'afficha sur le visage de notre pirate. Cette aventure l'enchantait de plus en plus.7

Il sortit avec le groupuscule pour se retrouver nez à nez avec une troupe d'hommes en noir. Ils portaient tous des lunettes et un gros gaillard, chauve, semblait être le chef. Il aboya directement ses ordres et ses hommes se mirent en position. Qui était ce type ? Les anciens esclaves étaient apeurés, il semblerait que ce gars soit un dirigeant de la sombre organisation. Au moins, cela arrangeait notre pirate, il n'avait plus besoin de le chercher.


Merci de votre visite, mais ce navire m'appartient désormais et ses hommes également. Veuillez prendre congé ou il y aura des morts !

L'homme s'esclaffa à haute voix et s'arrêta d'un coup. Certains de ses hommes hurlèrent comme des pucelles, en voyant la tête de leur chef exploser dans une gerbe de sang. Certains voulurent contre-attaquer, mais Edward les extermina en quelques secondes. Sa vitesse était telle qu'ils n'arrivaient même pas à suivre ses déplacements. Les mafieux quittèrent la place, emportant avec eux le corps de leur chef. Il fallait maintenant se hâter, les renforts risqueraient d'arriver assez rapidement. Avec une telle organisation dans les parages, la Marine ne devait pas être présente sur l'île. Pourtant, notre jeune capitaine avait un mauvais pré-sentiment. La situation n'allait pas évoluer en leur faveur. Son équipage rejoignit le navire et il expliqua prestement que c'était maintenant leur nouveau foyer. Il fallait le défendre coûte que coûte ! Sans ce navire, ils risqueraient d'être coincés sur cette ile et de ne pas pouvoir rejoindre Grande Line.

Pendant ce temps, au château, les hommes accouraient aux quatre coins de l’édifice. Un chef du cartel venait d'être abattu de sang-froid et sur l'île. La sécurité était compromise, il fallait promptement mettre en place un plan de défense. Les chefs mafieux sortaient de leurs gonds. Les noms d'oiseaux fusaient aux quatre coins de la salle de réunion. Il fallait agir et le plus rapidement possible. La vengeance était un plat qui se mange froid !!! Les appels fusèrent et les renforts furent appelés. La chasse à l'homme venait de débuter. Ils avaient réussi à convaincre trois personnes. Ils ne connaissaient pas leur ennemi, mais il fallait frapper fort et vite. Une escouade de soldats fut envoyée sur place. Cela permettrait de gagner du temps pour les renforts. Ils disposaient d'une armure légère et seulement d'armes blanches. Les armes à feu étaient avarement gardées pour la défense de l'enceinte et du périmètre. Les soldats approchaient du bateau dans un bruit assourdissant et cacophonique.




Nous avons de la visite, tenez-vous prêt !

Une trentaine d'hommes approchaient du bateau. Rosenkreuz hurla ses ordres et sauta sur le sol. Ses pieds s'enfoncèrent légèrement dans le sable. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Il fallait anéantir ses hommes et protéger le navire. Les anciens esclaves s'occupaient de préparer le navire au départ, mais ils avaient encore besoin de temps. Ed' savait qu'on ne pouvait pas prendre le large en une fraction de seconde. Il fallait protéger l'embarcation coûte que coûte, c'était leur seul bon de sortie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 22
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Lun 29 Avr - 22:41

Gotta get rough boys


    Ca commençait à devenir une mauvaise habitude. Comme si Noblesse était un aimant à ennuis. Non vraiment. En faisant le récapitulatif, Vexy pouvait considérer que les choses ne s'étaient pas calmées depuis qu'elle avait décidé de suivre Edward V. Rosenkreuz en tant que capitaine à Logue Town. Là, ils s'étaient à peine fait la promesse de se retrouver qu'elle était tombée face à un agent gouvernemental et un chasseur de primes. Les pirates normaux se contentaient d'une petite castagne de marines mais non, il avait fallu qu'elle tombe sur des types aussi balèzes. Elle en avait descendu un , et réussi à détourner l'autre, plus ou moins... Mais elle avait écopé d'une blessure, et pire encore, elle avait déchiré sa tenue, et perdu ses affaires!
    Et bien sûr, avec tout le bazar qu'ils avaient mis ici et là, elle n'avait pas eu le loisir d'exercer son activité favorite, le shopping. Mais elle se rattraperait plus tard, elle se le promettait. Surtout que maintenant, elle avait deux paires de bras en plus pour l'aider à porter ses affaires... Les nouveaux était prometteurs. En bonne rationaliste, elle attendrait qu'ils fassent leurs preuves, mais en tout cas, ils avaient clairement du potentiel.

    Pour le moment, ses devoirs pirates avaient la priorité, c'était un boulot à plein temps... Ils avaient certes survécu sans trop d'encombres à Shell Town, mais comme elle l'avait prédit, le rafiot qu'ils avaient volé à la marine n'avait pas tenu beaucoup plus longtemps. Ils avaient bien failli couler, ce qui aurait été assez problématique...
    Finalement, ils avaient échoué sur une île étrange, mi-désertique mi-montagneuse. Il y avait une immense demeure assez imposante, qui retint vaguement l'attention de Vexy. Mais ils avaient autre chose à faire que du tourisme. Finalement, les recherches des premières nécessités furent coupées court par la découverte d'un navire magnifique, exactement ce qu'ils recherchaient. Vexy avait eu un sourire en découvrant le bâtiment. Ca, ça avait une toute autre allure que les bateaux de la marine. L'ex-colonelle posa une main sur sa hanche pour détailler du regard le navire, ordonnant tacitement aux autres d'attendre aussi, tandis que son capitaine était déjà parti à son assaut.

    Mais la bête valait le détour. Ce navire coûtait très, très cher, et l'estimation venait d'une femme en diamant. De l'or, de l'argent, du bois magnifiquement ciré... Même si ç'avait été un piège, Vexy aurait été pour qu'ils se jettent dedans à pieds joints. Pendant que son capitaine visitait seul le bâtiment, elle réfléchissait. Il y avait un navire, donc des présences humaines. Peut-être hostiles. Vu la richesse que présentait le bateau, ils étaient riches, très riches. Donc, puissants probablement.
    Elle se retourna, scrutant l'horizon. Tout semblait à peu près calme, même la nature. Or, la nature à l'état sauvage était rarement calme. Vexy attrapa sa chaîne en diamant dans sa main, au cas où.

    Et elle avait eu raison. Des types en noir débarquèrent. Leurs tenues plutôt classes et codifiées étaient le signe évident d'une organisation, probablement rien de très légal. Son capitaine réapparut au moment où le chef des adversaires commençait à lancer des ordres. Vexy recouvrit son corps de diamant, une couche de trois millimètres. C'était le maximum dont elle était capable si elle voulait aussi pouvoir se battre convenablement.

    - Merci de votre visite, mais ce navire m'appartient désormais et ses hommes également. Veuillez prendre congé ou il y aura des morts !

    Vexy leva les yeux au ciel. Edward avait recruté un groupe de représentants du troisième âge. Aussitôt, les hostilités commencèrent. Vexy laissa son capitaine s'occuper grossièrement du gros du groupe. Elle se contenta de prendre à coup de grappin ceux qui tentaient de fuir, pour les remettre dans le champ de tir du carnage en cours. Ils auraient des problèmes si des renforts arrivaient. Et elle en était persuadée, cette pseudo-mafia n'avait pas dit son dernier mot.
    Une fois la boucherie terminée, ils montèrent enfin à bord du somptueux navire. Edward déclara que dorénavant, il serait leur nouveau foyer. Et cela plut beaucoup à Vexy. L'opulence du bâtiment correspondait tout à fait à ses goûts luxueux.

    - Nous avons de la visite, tenez-vous prêt !

    Il aurait été difficile de les louper. Vexy diamantina ses jambes, et sauta par-dessus bord pour atterrir face à leurs ennemis. Il y avait une trentaine d'ennemis. Cette fois, un étalage de puissance de leur capitaine ne serait pas approprié. Elle ré-étala sa couche de diamant sur son corps, prête au combat. Dans sa main, elle fit tournoyer sa chaîne en diamant, et dans l'autre, elle glissa trois aiguilles mortellement empoisonnées. Avant de se lancer dans le tas, elle sourit aux nouveaux par-dessus son épaule.

    - Messieurs, si vous voulez nous montrer ce que vous voulez, c'est maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Jeu 2 Mai - 22:11


Des gens bizarres et le début d'un combat !

J’étais sur mon navire de guerre en direction d’une île qui m’était encore inconnue, elle était bien présente sur la carte mais il n’y avait strictement aucune présence de Marine. Normal, c’était une île entièrement contrôlée par la pègre, la mafia venue d’ailleurs, avec un petit accent venu lui aussi d’ailleurs. J’y étais envoyé pour une simple mission de reconnaissance pour voir tout simplement si les activités qui étaient exercées là-bas étaient légales. Enfin bref une bonne demi-heure plus tard, j’accostais sur la plage de sable blanc qui était d’une magnificence extrême, je me sentais déjà très bien sur cette île et je décidais de regarder un peu plus à l’horizon voir la flore de cet endroit. Une sorte de jardin géant avec un château énorme était en son centre, la flore était dense, composée de plusieurs types de plantes que je connaissais pas et que je n’avais jamais vue, des petits arbres qui semblaient être là simplement pour la décoration.

Enfin bref je continuais ma route en traversant dans un premier temps la plage et dans un second la flore qui faisait le tour de l’île, qui il fallait le dire pendant qu’on y est était très petite, sa circonférence ne devais dépasser celle de l’île où se trouvait le dojo où s’était entraîné Jin’Ichi lors de son enfance. Je continuais de m’enfoncer pour enfin arriver au château et ce que je voyais ne me laissait pas sur ma faim, une sorte « d’armée » si on pouvait l’appeler comme ça vu que celle-ci n’était composée que d’une trentaine de membres, mais elle était surement un petit escadron de la totalité car le château était tellement énorme, que l’on pouvait facilement caller cinq à six fois plus de personnes dedans. J’ignorais royalement ces hommes qui me demandaient ce que je venais faire ici surtout en voyant mon uniforme de la Marine mais ils n’étaient vraiment pas suffisamment convaincant pour m’obliger à m’arrêter et ils sembleraient qu’eux aussi s’en fichent royal de moi car ils ne m’accordaient pas tant d’importance, ils avançaient vers la plage à l’opposée de là où j’avais accosté.

J’entrais donc dans l’énorme bâtiment et je me dirigeais vers les premières personnes en face de moi, avant d’entrer, j’avais pris soin d’enlever ma veste de Marine pour éviter que l’on me crame bêtement et cela me permettrait d’avoir plus aisément certaines informations, pour par exemple savoir ce qu’il se passait sur cette île, ce que trimait cette mafia, car elle n’avait pas l’air d’une organisation qui servait la Justice Absolue que moi-même je sers de toute mon âme. J’allais en direction de ce qui semblait être de simples hommes de mains et leurs demandaient où se trouvaient un des hauts placés qui composaient cet organisation. La première réaction fut générale, tout le monde était au début assez surpris d’une telle demande, et enfin un des hommes vint me dire que le chef de cette organisation se trouvait au dernier étage.

Arrivé en haut j’entrais sans toquer et je voyais que plusieurs hommes étaient rassemblés autour d’une table ronde et tous ceux qui étaient là semblaient être les chefs de chaque branche de l’organisation, ils me regardaient tous l’air abasourdis, comme quelqu’un qu’ils n’avaient jamais vu auraient pu arriver jusque là, enfin c’était ce que je pensais qu’ils se disaient, mais en fin de compte pas du tout. L’homme qui semblait être le chef se releva et s’avança vers moi en me regardant de haut en bas et faisait comme si nous étions à un entretien d’embauche, je faisais alors de même, il était gros, costard cravate classe, une paire de lunettes en or et beaucoup de bijoux, mais toujours classe pas des trucs gangstas, petite bague en or, gourmette voilà tout, puis il s’adressa à moi.

"Maa mon petit comment tou t’appelles ?"
"Sting Crusher, monsieur, dites-moi qu’est-ce que c’est que toute cette agitation dehors, y’a du grabuge ?"
"Maaaa ça, tou peux peut-être nous aider, une bande d’ignorants vient de débarquer sur mon île et foutent la merde. Maaaa ça m’énerve trop, dis petit, tou pourrais t’en occuper pour moi, je te donnerais beaucoup d’argent."
"Pas besoin monsieur, je crois savoir qui sont ces personnes et je n’ai pas besoin d’argent pour m’occuper d’eux."

Je m’en allais sur ses paroles et j’accélérai mon allure, je sortais de la maison et reprit mon uniforme de marine en chemin et je commençais à être de plus en plus excité. Si j’avais raison l’homme en question était un certain Edward Von je ne sais pas quoi, un nom compliqué pour un gars, pourquoi attaqué la base de Shell Town alors que le Vice-Amiral Bistraud était un homme extrêmement puissant, ils avaient tout de même réussis à fuir, cet Edward et son équipage. Enfin bref j’arrivais vers le lieu où étaient les pirates et je voyais ma cible droit devant moi et je ne perdais une seconde, sourire aux lèvres je fonçais droit devant moi en me transformant en Phénix et tournoyant sur moi-même, j’étais parti pour utiliser ma Perceuse du Phénix en direction du seul sur la plage, il était suivi par es faiblards qui sautaient du bateau, je passais en esquivant mes opposants pour arriver à mon adversaire principal, le combat débutait maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Ven 3 Mai - 20:42




Magouille et compagnie ...
____________________________________________


Ce flash-back a lieu avant l'éllipse d'un an. A l'époque, Oswald n'est pas encore un membre du CP9, il est un agent de la STS (Section des Trafics de Stupéfiant.)


Le grand voyage était sur le point de commencer. Je fais pousser sur le rebord de la table un petit champipi. Je le cueille, le malaxe afin de l'émietter et jusqu'à en faire une poudre grise. Puis je me mouille les mains dans le bol d'eau chaude avant de saisir la poudre et de la malaxer. Se forme alors une petite pâte sphérique : la champipâte. Je sors ma pipe à opium de ma poche, bourre le trou de champipâte, allume tout et inspire profondément. A cet instant, on ressent toute la vapeur remonter jusqu'à votre cerveau. C'est comme déguster le plat d'un grand chef cuisinier. A cet époque j'enquêtais avec d'autres agents sur les plus gros trafics de drogues qui circulaient. Car outre le marché noir d'alcool, il existait un réel réseau commercial de l'ombre sur les substances illicites. Ces réseaux étaient sous le joug de différents gangs plus ou moins mafieux.

J'étais complètement affalé dans mon sofa, toujours en arborant mon sublime sourire qui ne pouvait s'effacer de mon visage quelque soit la situation. Encore une autre particularité des lutins magiques, je parie. En fumant cette champipâte, j'étais arrivé dans un monde sous-terrain, où les arbres fuitiers regorgeaient de fuits démoniaques. Tout le monde en mangeait, et explosait dans une farandolle de perles colorées. J'en avais presque oublié le but de ma mission. En vérité, il s'agissait de récolter des informations à propos de la famille Blanca, dont le caïd nous échappait encore. Nous avions tout ce qu'il fallait pour arrêter ladite crapule, sauf que nous ignorions où il se terrait. Et nombre de ses acolytes capturés étaient mort sous nos interrogatoires. La torture allait très loin, et aucun de ces bougres ne crachaient le morceau. Il était temps d'opérer avec la " méthode douce " comme disait le chef. Alors nos informations devaient être récoltées dans le milieu lui-même. Ainsi divers accords, échanges et négociations étaient employés entre le gouvenement et les pires organisations criminelles, chacun voulant parvenir à ses fin. Et le boss Blanca était un très gros poisson.

Le chef de l'unité était parvenu à nous obtenir un entretien avec Mario Pizzayolo, un membre éminent d'une mafia locale d'East Blue, spécialisée dans le marchandage d'armes. Un buisness qui ne nous conçernait pas. Ce Mario connaissait personnellement le boss du gang Blanca puisqu'il avait souvent affaire avec lui en matière de blanchiement d'argent, apparemment, il en savait assez sur lui pour nous livrer sa cachette. Et c'était moi qui s'était collé le rendez-vous avec ce subalterne. Alors en attendant que le navire du gouvernement accoste, je m'étais enfermé dans ma cabine, à fumer paisiblement ma champipâte. Je songeais alors que ce pauvre bougre de Pizzayolo avait demandé beaucoup en échange de sa trahison. Mais peu importait, une voix m'interpella, on était arrivé sur l'île, et du côté du port. Je chassai la fumée de ma pipe, puis la rangeai dans ma poche intérieur. Puis, en dodelinant et en étouffant une quinte de toux, je me rendis sur le pont. L'île était somptueuse. Mais en même temps tout était plus joli avec les champipis. Toute la troupe d'agents gouvernementaux avaient été affecté sous mes ordres pour cette mission diplomatique. Il y en avait bien une bonne douzaine, et qui me dévisageaient sans cesse. Voir un lutin magique, ce n'était pas donné à tout le monde ! Je remarquai un galion de guerre de la Marine qui avait jeté l'ancre non loin du rivage. Je montrai le vaisseau du doigt à un de mes subordonnés. L'un d'eux rappliqua aussitôt.

" Nous l'avons déjà vu, monsieur Oswald. Nous avons aussitôt contacté le QG pour une demande d'identification par rapport à l'immatriculation du navire. C'est un bateau de guerre appartenant au Commandant Crusher. "

" Ho ho ! Un officier ici ? Comme c'est coquace ! Si un homme tel que Crusher accoste sur cette île, ce n'est pas pour rien. Y'aurait-il anguille sous roche ? Dans quelle genre de sale affaire s'est embarqué notre homme ? Etant donné que nous allons mettre pied à terre pour rencontrer ce cher Mario Pizzayolo, nous en profiterons pour mettre la main sur Crusher. S'il nous cache des choses, nous devrons les découvrir. Jetez l'ancre, vous six, vous venez avec moi. Prenez vos armes, ne sait-on jamais. "

Les agents qui allaient m'accompagner s'armèrent en conséquence. Pour moi nul besoin d'être armé, je maitrisais les bases du rokushiki. Nous descendîmes du navire et marchâmes sur les plaques de bois qui étaient disposées dans le sable qui formaient un sentier jusque dans la forêt. Un petit sifflement me mit la puce à l'oreille, notre informateur était là. J'ordonnai à mes hommes de s'arrêter, une voix dans un petit buisson se fit entendre.

" Vous avez ce que nous avons convenu ? "

" Ho ho ! Vous êtes intrigué, monsieur Pizzayolo ? "

" Yé né yamais counfiance au goulvernement. "

" Tenez donc. Voici les cent millions de Berrys promis par le gouvernement ainsi qu'une lettre d'immunité. Vous devez être reconnaissant, seuls les corsaires jouissent de ces lettres. Maintenant dites-moi ... "


" AAAAAAAAAAH ! Dé l'or ! Dé l'or ! Yé souis riche ! Finito la sale vida ! Viva las Bahamas ! Yeee-hee !! "

" Monsieur Pizzayolo, ma patience a des limites, savez-vous. J'aimerais des informations sur le chef de la famille Blanca, souvenez-vous. Honorez votre part du contrat. J'ai ici sur mon ordre de mission la permission de vous éliminer physiquement si jamais votre parole faillit. "

" Héhé ... Vous coyez vlaiment ké yé vé balancer mes coupains ? Vous vous fourrez lé doigts dans les yeux ! HA HA HA ! Yé né conné même pas ce chef de cartel, ha ha ha ha ! Yé vous ai roulé dans la farina, abruto ! Maintenant, yé vé vous envoyé nourrir les poissonos ! HA HA HA ! "


" Eh bien mon ami, c'est fort dommage, voyez-vous. Hélas vous n'aurez pas le temps de dégainer votre arme pour une seule bonne raison : Finger Gun. "

Avec célérité, mon index fusa droit vers le pauvre Mario. Le doigt transperça sa gorge avant qu'il n'ait eu le temps de dire ouf. Du sang se mit à couler du trou béant qui figurait à la place de sa pomme d'adam. Je retirai mon doigt et le secouant vers le sol afin de l'égoutter proprement. Le lourd corps de mon interlocuteur s'effondra mollement, les criminels étaient bien ingrats. Je saisis le sac de berrys pour le rendre à un de mes hommes qui alla le reposer à bord du navire. Des coups de feu s'élevèrent plus en amont de l'île, vers une plage non loin de là. Je fis signe de tête à ma troupe composée de cinq hommes, nous avançâmes en direction du vacarme. Nous débouchâmes sur une petite plage où une bien curieuse scène se déroulait devant nos yeux. Un grand navire échoué sur le sable, poussé par une vingtaine d'hommes en guenilles. Apparement, quelqu'un tentait de les protéger un homme et une femme face à une horde de gaillards armés jusqu'aux dents qui fondaient sur eux. A leur tête : un officier de la marine, reconnaissable grâce à l'ecusson figurant sur ses sombre vêtements. Mais pourquoi faisait-il ça ? Mais un moment ... L'homme qui semblait défendre le navire ... C'était bel et bien le pirate Rosenkeuz, un supernova ! Hors de question de le laisser filer cette fois-çi. L'occasion était plus que propice d'autant plus que la mafia et un officier étaient de notre bord. D'ailleurs, Crusher se transforma en un espèce d'oiseau de feu avant de fonde vers le capitaine pirate. Il allait être occupé, c'était à moi de jouer. Je distribuais mes ordres aux cinq agents qui m'accompagnaient. Leur mission était de rester embusquer et de cribler Rosenkreuz de cartouches. Quant à moi, ma tâche était toute dite : si le supernova voulait mettre ce navire à la mer, c'était pour repartir. Or, il fallait l'en empêcher à n'importe quel moyen.

Soru !

D'un déplacement rapide, je me retrouvai en moins de trois secondes aux côtés des gens qui tentaient de remettre le navire à l'eau. Le premier se prit un Finger Gun dans le crâne, il en fut de même pour le second. J'allai répéter l'action autant de fois qu'il le fallait pour tuer tous ces gens. J'avançai pas à pas face à eux, l'index tendu et dégoulinant de sang, leur regard horrifié défigurait leu visage. Cette île allait être le tombeau du supernova.

Revenir en haut Aller en bas
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Sam 4 Mai - 12:56






"
Chasse round 2...
"


Les traques s'enchaînaient. Depuis un moment depuis cet « échec » à Logue Town je ne cessais de traquer des pirates en tout genre. Racailles, jeunots, simples trafiquants etcetc, je ne me souciais pas de qui il s'agissait, je capturais et j'empochais le fric sans avoir de quelconques remords. Ainsi, ma notoriété grandissait mon but devenant clair... Devenir le meilleur redouté de tous même des plus grands. Mon fruit m'y aidait certes, mais je voulais cette notoriété sans avoir besoin de devenir un lézard géant. Pour l'heure, je m'attelais à mon but ne lâchant rien, jusqu'à ce jour...

En effet, depuis peu, j'avais entendu des rumeurs comme quoi un groupe de pirates voyageaient dans le coin. Jusque là, rien de bien extravagant. Cependant, quand on me dit qu'un d'eux pouvait devenir soit disant la lumière et qu'une autre était en diamant... Mon esprit avait tilté et était en éveil. Pas de doutes, si cela était vrai comme informations, alors il s'agissait des gens qui nous ont filés entre les mains lors de l'attaque à Logue Town. Voilà l'occasion rêvée pour avoir ma revanche... Souriant, j'avais donc décidé de tout arrêter pour me consacrer uniquement à eux pour cette fois. Annoncent un désistement pour une autre chasse, je ne perdais pas de temps. Usant d'un bateau de pêcheurs, je les laissaient m'emmener jusqu'à l'île soit disant qui abritait ces renégats. Le temps passait et la nuit tombait. Mais rapidement au loin, je vins à voir des lumières. Le port... Visiblement, des gens se battaient ou allaient se battre. Voilà qui était amusant. Arrivant de part la mer, je vins à admirer une sorte d'oiseau voler dans le ciel semblant s'abattre sur quelqu'un. Peu importe, je devais prendre mes marques pour jouer dans ce petit jeu.

«  Euh... C'est quoi tout ça ? .. O... On refuse de vous emmenez là bas... C'est trop dangereux.. »

«  Hm ? »
«  Sautez... Nagez, faite ce que vous voulez, mais nous ne débarquerons pas là bas... »
«  Sûr ? »
«  Sûr... »

Deux mornifles plus tard, voilà donc les marchands à l'eau en train de nager, tandis que moi, j'avais pris les commandes du petit bateau de pêcheur. J'aurais bien appliqué leurs dires, mais je ne le pouvais pas. Souriant donc, je détournais le petit bateau de quelques degrés pour aller ailleurs. Plus loin. J'approchais d'un plus gros navire rangé dans le port puis je grimpa à celui-ci. Montant sur le mat, j'admirais la séance combat qui se déroulait en bas...

Voilà une scène des plus plaisante. Le capitaine et au loin... Une cible qui me plaisait d'avance. La femme diamant était là. Dommage, moi qui voulais la côtoyer de part sa beauté. Mais non, la belle avait choisit le camps de ce capitaine à deux sous. Soit, j'allais donc m'amuser avec elle. Redescendant, je vins à frapper plusieurs fois dans ce petit mat. Je brisais la partie du haut, la moins épaisse étant incapable de briser la base qui était bien trop épais pour moi. Malgré tout, je me retrouvais avec un gros javelot d'environ deux mètres de longs pour un bon soixante centimètres de diamètres pour un poids d'une bonne cinquantaine de kilos. Souriant, je visais adroitement pour alors viser les ennemis. Juste des racailles qui jouaient les nakamas ? Les amis de mes ennemis sont mes ennemis comme on dit... Je lança l'objet proche de la femme diamant empalant de manière surprise un simple gars. Suite à quoi, je fut repéré. Descendant du mat, je me dirigeais vers le plus proche et une fois en bas de celui-ci, avant que j'ai droit à de la visite, je me positionnais en la direction de la femme diamant pour alors frapper le mat le plus petit mais le plus vers l'extérieur du navire pour alors le faire tomber. Celui-ci n'allait pas tuer grand monde, mais au moins attirer l'attention.

Une fois le mat tombé, le bruit ayant retentit, je vins à descendre sur le port en lui même m'approchant de la femme diamant priant avoir capté l'attention générale. Tout les invités étaient là visiblement.

«  … Tient tient tient... Comme on se retrouve... Jolie soirée n'est-ce pas ? »


Mettant mes gants noirs, je souriais de manière narquoise pour alors laisser mon corps devenir comme il aurait du être depuis un moment. Gigantesque, un t-rex se trouvait désormais sur le port et poussait un terrible rugissement qui faisait déjà douter les plus faibles de leur présence ici..







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Dim 5 Mai - 13:54
















Affrontement

L'équipage venait de s'échouer sur une petite île inconnue dans la région d'East Blue. L'île était connu pour être le repère de la Pègre des alentours. Un énorme château trônait fierement au milieu de l'île. Sans y prêter attention, Rosenkreuz se lança immédiatement dans des recherches. Étant donné que leur embarcation était sous le niveau de la mer, il devait rapidement en trouver une autre. Ils n'avaient pas d'autre choix, au risque de rester coincé sur ce bout de cailloux. Quelle tristesse de devoir mendier comme un clochard pour trouver un navire digne de ce nom ! Après seulement quelques minutes de recherche dans un port voisin, notre capitaine eut un déclic. Ce bateau !! Il était parfais pour leur aventure. C'était tout à fait ce qu'il recherchait !!! Un beau et majestueux trois mâts ... Euh un, deux, trois ... Enfin bref un beau navire. Il fit singe à son équipage de rester poster dans les alentours et il partit seul à l'aventure. Quelques minutes plus tard, Edward avait recruté des esclaves, tuer un chef de la mafia et attirer les foudres de la Pègre. Comme quoi, il faisait jamais les choses à moitié.

Ed' venait de s'élancer sur le sable de la plage. Un groupuscule de la mafia venait de faire son apparition dans le périmètre. Il ne savait pas combien d'hommes de son équipage allait le suivre, mais il était prêt à tout pour défendre sa nouvelle embarcation. Vexy fut la seule à s'élancer à ses côtés. Comme quoi !!! On peut que compter sur les plus fidèles. Les hommes de mains poussaient doucement le navire à flot. Il fallait beaucoup de force et beaucoup d'attention. Une rayure et Rosenkreuz le ferait nettoyer le planché durant des mois. Hélas, tout ne se passa guère comme prévu. Il y avait du changement dans l'air. Trois intrus étaient arrivés à tour de rôle sur le champ-de-bataille. Rosen ne le connaissait pas, mais leur façon d'agir et leur look en disait long sur leurs intentions. Le premier était un jeune homme aux cheveux d'argent qui s'était transformé en phénix. C'était donc un utilisateur de fruit du démon, mais notre héros ne savait pas s'il faisait partit des hommes en noir ou d'une autre institution. La pègre devait avoir le bras long et il ne doutait pas d'un renfort du Gouvernement. L'équipage de la Noblesse avait un talent incontesté pour s'attirer des hommes-mouettes à foison.

L'homme phénix s'arrêta juste devant notre capitaine. Il avait donc envie d'affronter un Supernova. Il allait être servi, mais Ed' préféra attendre quelques minutes. Il ne connaissait pas les prouesses de son adversaire. Il disposait du pouvoir d'un zoan et certainement pas des moindres. Certainement un zoan mythique étant donné la rareté d'un tel oiseau. Hélas, même s'il connaissait légèrement les caractéristique de ce fruit, il n'avait aucune information sur ses facultés. Le second individu était plus invisible, plus discret. Il se fonda dans la masse et préféra exécuter une offensive stratégique. Il s'éclipsa en quelques secondes pour rejoindre le navire de l'équipage pirate. Il attaqua promptement les hommes qui étaient en train de pousser le navire. Ce chien voulait empêcher que le navire soit mis à flot. Il venait tout juste d'énerver notre héros.

Le troisième était un peu plus surprenant. Il défiait toutes les lois de la modestie et agissait dans le but d'être au centre de toutes les intentions. Il agissait avec beaucoup d'arrogance et une grande férocité. Il arracha le mât d'un petit navire dans la baie et s'en servit comme arme. Il y avait trois cibles de marque du côté ennemi et nos pirates n'étaient que deux pour défendre le bateau. Rosen devrait se surpasser pour sortir vivant de cet affrontement et pour sauver son futur navire avant que celui-ci ne soit transformé en épave. Le dernier étranger prit directement Vexy comme cible. Ces deux là !! Ils se connaissaient, mais d'où ? Alors que l'homme avait terminé sa parade, il activa le pouvoir de son fruit du démon. Il se transforma dans un immense tyrannosaure tout droit sortit de la préhistoire. Un dinosaure gisait au beau milieu de la plage. Sa taille était gargantuesque, mais Edward pourrait facilement l'égaler en prenant sa forme de géant de lumière. Un puissant rugissement émergea de sa gueule et tous les hommes de mains de la mafia partirent en courant. Parfais ! Il ne restait plus que les grosses têtes. Ed' prit cinq secondes pour observer la situation et prit les devant.

Il était temps de passer aux choses sérieuses. Rosenkreuz devait rapidement inverser la situation pour leur salue. Il pointa son index vers le ciel et fit apparaître trois disques de lumière. Ces disques étaient envoyés sur une cible et pouvaient suivre ses mouvements durant trente secondes. Il ne fallait surtout pas les sous-estimer, ces disques étaient capable de transpercer un navire de guerre. Ed' montra un léger sourire sur son visage et lança les disques vers les nuages. Les disques partirent dans la direction opposée. Ils étaient figés sur une seule cible ... L'homme proche du navire était la cible de trois disques de lumières. On verra bien comment il allait faire pour survivre à une telle offensive. Sans prendre le temps d'observer ses faits, Rosen devait promptement reprendre le dessus. Un énorme t-rex trônait à quelques mètres de lui. C'était comme loupé un éléphant dans un couloir !! Il pointa son index vers sa cible et tira trois lasers dans sa direction. Trois déflagrations émergèrent au moment du contacte. Un épais nuage de fumée et de sable s'éleva dans le ciel. Rosen ne savait pas s'i lavait fait mouche ou non. De plus, il s'enfichait complètement ! Un seul laser pouvait réduire en cendre une infrastructure. Ne sachant pas comment attaquer son propre adversaire. Il s'élança contre celui-ci au corps à corps et essayant de lui délivrer un enchainement de quatre coups de poing et un coup de pied horizontale.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 22
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Mer 8 Mai - 18:56

I know whose ass i'm gonna kick


    Vexy s'étira soigneusement. Elle allait devoir être sérieuse et se battre pour de bon, cette fois. Ca sentait le très gros poisson...
    Bon, elle prit quelques dixièmes de seconde pour les observer. En premier, un beau gosse plutôt à son goût avait débarqué. Pas un mafieux, apparement. C'était plutôt l'inverse... A son allure, elle aurait misé sur son appartenance à la marine. En tous cas, il en avait la tenue et l'attitude. Donc le pourcentage d'erreur était très réduit. Dans un autre contexte, elle aurait bien fait causette avec lui, mais apparement, il avait d'autres goûts, en la présence de son cher capitaine. Même dans un combat contre une mafia locale, la marine n'attendait visiblement pas d'invitation pour venir jouer les trouble-fête... Elle décida de le laisser pour de bon à Edward en le voyant utiliser son fruit du démon. Vexy connaissait plus ou moins les effets du zoan du phénix, et elle les trouvait pénibles. Finalement, elle le laissait sans trop de regrets à Edward.

    Juste après lui débarqua un petit bonhomme trop grasouillet à son goût. Et à l'allure franchement étrange. Pas un marine, mais probablement pas un mafieux non plus... Elle lut rapidement un ordre sur ses lèvres. Ils voulaient jouer à transformer son capitaine en passeoire? Qu'ils essayent. Toute diamantisée, elle se plaça sur la trajectoire des balles, et les prit toutes sans sourciller. Oui, elle était là aussi. Pas seulement son capitaine. Elle lança un sourire carnassier au chef de la petite unité.
    Soudain, elle l'entendit dire un mot qu'elle reconnu, et s'élancer dans les airs. Les techniques des agents gouvernementaux. Elle eût un sourire, mais il ne se gêna pas pour commencer à attaquer leurs alliés de fortune. Il utilisa une étrange technique qu'elle-même avait encaissé quelques temps plus tôt, le doigt en guise de revolver. Il était temps qu'il cesse sa petite hécatombe. Elle se précipita sur lui, et d'un coup, elle balança son pied en diamant dans son gros ventre, l'envoyant valser au loin pendant qu'elle se plaçait entre lui et les vieux.

    -Celui-là il est pour moi, siffla-t-elle à l'adresse de son capitaine placé un peu plus loin.

    Tellement excitée qu'elle était par la perspective de se battre à nouveau contre un agent du gouvernement, elle ne réalisa l'arrivée du troisième larron que lorsqu'un autre des clochards émit un son peu ragoûtant après avoir été empalé, ou plutôt écrasé, par un des mats de d'un rafiot voisin de leur futur navire. Elle se retourna, pour découvrir un vieil ennemi. Enfin, tout est relatif. Le zoan lézard de Logue Town.
    En guise d'introduction, il éjecta un autre mât vers elle. Agacée, elle planta ses mains dans le sable et le reprojetta plus loin avec ses deux jambes diamantisées lancées en l'air. Il semblait avoir envie de remettre le couvert, mais Vexy avait trouvé plus intéressant que tête-d'écailles.

    - …Tiens, tiens, tiens... Comme on se retrouve... Jolie soirée n'est-ce pas ?

    Ca aurait pu être une "jolie soirée" s'il n'avait pas attaqué leur maind'oeuvre et ne lui envoyait pas des mâts comme des javelots... Elle grinça de ses dents diamantisées, emmettant au passage un bruit pénible. Il se transforma, et derrière lui elle croisa le regard de son capitaine, interrogatif. Elle soupira autant à l'adresse d'Edward qu'à l'adresse du lézard géant. Oui, elle connaissait plus ou moins ce casse-bonbon.
    Sauf qu'il ne l'intéressait pas pour le moment. En outre, vu comment il avait fait son entrée en matière, attaquant leurs récentes recrues, elle ne doutait pas qu'Eddie allait se fâcher... Elle se contenta donc d'envoyer un baiser à Shizuo.

    -A moins que tu n'aies un autre deal intéressant à me proposer, ce sera pour une autre fois, chéri. Ou même jamais.

    Sur ce, elle se mit à courir pour affronter bouboule en face à face, toute diamantisée. Elle voulait observer ses techniques avant de lui régler ses comptes. Elle avait eu "Basil", le gros ne devrait pas trop poser de problème non plus pour peu qu'elle soit prudente. Elle aurait peut-être même un peu le temps de faire mumuse avec le dinosaure après.
    Elle se tourna vers les vieillards, affolés par ce qui se passait.

    - Hé, soit vous vous bougez le derrière pour remettre le navire à l'eau et avoir une porte de sortie, soit vous vous faites tirer comme des lapins. Et je ne vous conseille vraiment pas la deuxième option, parce que a nous mettrait en pétard. Et vous n'aimeriez pas qu'on soit en pétard après vous, le capitaine ou moi.

    Surveillant son adversaire du coin de l'oeil, elle relanca un des mâts vers l'enquiquinosaure, mais comme elle s'en doutait, elle n'eût pas le loisir d'aller lui chercher le deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Lun 13 Mai - 11:02


Clash !

Mon offensive était lancée, j'esquivais les petites frappes qui essayaient de me stopper en leurs plantant mes serres dans la nuque ou en leur tranchant la gorge sans qu'il n'ait eu le temps de rien faire. Je réduisais le nombre pour les deux personnes qui semblaient avoir le même objectif que moi, on pouvait un tant soit peu dire qu'ils étaient mes alliés. L'un était avec un gros ventre et un sourire démoniaque, des petites lunettes et un chapeau haut-de-forme gigantesque, il utilisait des techniques que je n'avais vu auparavant que chez certains membres du Gouvernement ou bien chez des Marines extrêmement forts et expérimentés, mais eux étaient généralement assez connus et comme je ne connaissais pas celui-là, j'en concluais qu'il faisait partie du Gouvernement. Le second était un blond avec une paire de lunettes de soleil qui était assez classe, contrairement à moi, sa cible fut la femme qui était descendue du bateau, celle-ci utilisait d'ailleurs elle aussi le pouvoir d'un Fruit du Démon, celui du Diamant. Enfin bref, ce qui m'avait le plus choqué chez le blondinet fut tout simplement sa transformation, car lui aussi possédait les pouvoirs d'un Fruit du Démon, il ressemblait désormais à un tyrannosaure-rex, j'étais impressionné, on dirait bien qu'une grande bataille allait avoir lieu entre les deux.

Je me concentrais alors sur ma cible première : Edward Von Rosenkreuz, un pirate primé qui a beaucoup fait parler des siennes depuis ses débuts dans la piraterie. Celui-ci commençait alors à réagir à notre offensive, il commença trois sortes de disques de lumières, affichant un petit sourire a passage, montrant qu'il savait ce qu'il faisait, je croyais au début qu'il allait nous envoyer un disque chacun, pour pouvoir nous éliminer d'un coup mais j'avais tort, il envoya ses trois disques dans la direction du gros bonhomme du Gouvernement. Il enchaîna ensuite en pointant son doigt vers le T-Rex, envoyant trois lasers dans sa direction, l'homme-dinosaure allait avoir du mal à esquiver ça. Ensuite il se concentra sur moi, il venait vers moi au corps-à-corps, quelle bêtise, j'étais intouchable dans ce domaine, enfin bref quatre coups de poing que je me pris sans broncher et un coup de pied plus tard, je pris à mon tour l'offensive pour me défaire de mon adversaire.

J'arrivais face à mon adversaire et je commençais à utiliser ma technique des "Serres du Phénix" sans interruption aucune, j'allais à fond et je délivrai huit coups de serres à vitesse grand V. Je repris de plus belles mon assaut en prenant ma forme hybride et en attaquant en mettant un coup de pied retourné, sans savoir si j'avais fait mouche ou non. La suite de cette bataille allait vraiment être compliquée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Dim 19 Mai - 20:44





Que le combat commence !
____________________________________________


Il se passa des choses intéressantes dans la suite des évènements. Alors que j'étais occupé à éliminer un à un les alliés de Rosenkreuz, un nouvel arrivé entra en scène. Mais ce fut après les quelques bricoles qui m'arrivèrent. Le pirate n'avait aucunement l'intention de me laisser poursuivre ma besogne. Il pointa l'index vers le ciel, envoyant ainsi trois disques de lumières fuser dans les cieux. Ces derniers dévièrent de leur trajectoires une fois à plusieurs dizaines de mètres du sol pour se diriger ... Vers moi. Mais pas de panique. Un agent du gouvernement a solution à tout. Je me tins prêt à utiliser le Tekkai au moment du choc. Mais du coin de l'oeil, je remarquai quelque chose m'approcher. Je tournai la tête et fis face à une splendide jeune femme dont la jambe était constituée de ... diamant ? Fabuleux, mais dangereux. Le Tekkai rendait le corps aussi solide qu'une carapace d'acier ... Mais assez résistante pour un choc contre le diamant ? Tant pis, après tout il me restait moins de deux secondes avant l'impact du tibia meurtrier de la jeune fille.

Tekkai !

Le coup fut déflagrateur. La technique était parvenue à m'éviter des blessures pouvant me mettre hors d'état de nuire ... Mais le contre-coup fut aussi dévastateur que douloureux. Une de mes côtes avait été salement touchée, voire même fêlée ou cassée. La violence de l'impact fut si intense, que je fus repoussé sur plusieurs dizaines de mètres, roulant-boulant dans le sable, à plusieurs dizaines de kilomètres par heure. Au moins, le coup de la flibustière m'avait permis d'esquiver les disques de Rosenkreuz. Erreur. Même avec la douleur qui m'irradiait la cage thoracique, et mes roulades accélérées, je parvenais à distinguer les trois disques qui poursuivaient ma trajectoire. C'était une histoire de vie ou de mort, je devais chercher à me débarasser de ces pojectiles lumineux. Je repris mes espits en utilisant à tout hasard un Geppou. L'effet fut immédiat, je rebondissai dans l'air en total déséquilibe. Résultat : je m'écrasai dans par terre avant de répéter l'action le plus vite possible pour remonter vers les nuages. Je jetai un rapide coup d'oeil derière moi durant cette ascension. Les disques gagnaient cruellement du terrain, le Geppou n'était pas la solution idéale. Je me laissai tomber, et grâce à mon poids, obtenai un gain de vitesse dans la chute par rapport à mes poursuivants. Une fois au sol, ce fut le Soru que j'utilisai pour m'éloigner davantage des disques. Une technique qui porta ses fruits puisque au bout de quelques secondes, ils s'évanouirent dans l'air ambiant dans des flashs lumineux. J'étais à bout de souffle, et honnêtement, tenir encore quelques secondes de plus aurait été impossible vu mon état. Je me mis à cracher du sang. Une de mes côtes du coté gauche me faisait atrocement souffrir, mais je n'avais pas encore dit mon dernier mot. Je voyais Crusher lancer l'offensive sur le supernova, tandis que le T-rex semblait en découdre avec la femme-diamant. L'objectif était Rosenkreuz pour l'instant, rien d'autre. Je choisis donc de prêter main-forte à l'officier. Après un Geppou, je me retrouvai en l'air au-dessus de ma cible. Apès avoir craché un molard sanglant, je plongeai. La descente fut rapide et nette. A mon aterrissage, je me trouvai juste dans le dos de Rosenkreuz, qui subissais l'attaque de Crusher. Parfait pour attaquer dans le dos.

Finger Gun !

Un coup d'index placé entre les deux omoplates. Après mon attaque, j'émis un léger ricanement.

" Pardonnez mon retard pour vous aider, Sting Crusher. Je suis l'agent Oswald, de la section STS. Ho ho ho ! "

J'étais certain d'en avoir terminé en un seul coup avec ce terrible pirate. Mais j'étais encore loin de savoir tout son potentiel ...


Revenir en haut Aller en bas
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Lun 20 Mai - 0:56






"
Revanche !
"


Entrée en scène pour le moins marquant, jamais je ne pouvais faire autrement. Toujours il fallait que je me fasse remarquer. Sorte de tic dû au fait qu'on met trop souvent les chasseurs de prime de côtés. Pas assez mis en valeur, voilà ce que je pensais. Bref, je comptais bien rattraper cela en gagnant cette bataille et ainsi en avoir tout le mérite. Devenu dinosaure, je comptais m'occuper des gens ici présents. Que ce soit de simples racailles ou de gros poissons. Edward Rosenkreuz et Vexy Hope étaient là. Sur le pied de guerre pour voler un navire. Du moins, s'était en partant du principe qu'il n'y aurait aucun de nous. Que ce soit le KFC volant ou un gros gras de la marine. Voilà que ma présence fut remarqué, ma cible qui était la femme diamant, je comptais bien la faire chier un moment, que les évènements d'avant ne se reproduisent pas. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. Alors que la demoiselle me snob de manière royale, je m'apprêtais à charger quand des bruits se firent entendre. Sur trois rayons, seuls deux me touchèrent, le troisième me manquant de peu. L'impact eu l'effet d'une sorte de bombe explosé à même le corps. Mon corps lourd vint à basculer sur le dos et je devais l'avouer, la sensation ressentit n'en était pas plaisante.

Dans les vaps un bref instant, je me remettais de ces rayons dévastateurs. Si je n'avais pas été sous cette forme, sûrement aurais-je été mis hors combat dès le départ. Mais heureusement, la chance était avec moi semblerait-il. Alors que j'allais retrouver mes forces et me relever, je vis un mat brisé se diriger vers moi, mais je le chopa de justesse le brisant via ma queue. Faute de pouvoir attraper des choses avec mes bras, je pouvais attraper avec ma queue. Visiblement, le combat faisait rage... et moi j'avais été mis légèrement hors jeu par ces rayons. Décidément, s'était pas drôle comme coup...

«  Rhaa... »


Malheureusement, il m'en faudrait plus; ma soif de revanche étant immense sur ce coup. Regardant les lieux, je vins à trouver dans ma vision la demoiselle pour alors foncer sur elle tel une locomotive enragé. Fonçant, je vins donc la faucher avant de ricaner. Comme si les sous fifres avaient peur de leurs courroux à eux... Quelle blague. Le gros gras avait décidé visiblement de prendre le capitaine comme adversaire alors pas question de la laisser l'aider. Me plaçant bien devant le navire et devant elle pour éviter qu'elle les rejoigne, je vins à donner un coup de queue puissant pour au dernier moment l'enrouler autour d'elle. Mon but, l'empêcher de partir. Ainsi emprisonner, forçant pour ne pas qu'elle glisse, je savais qu'elle résisterais.. Puis au fond, elle n'allait pas trouver ça plaisant.

«  … Beauté... Sans vouloir te froisser.. Je crois qu'ils ont plus peur d'un lézard à grandes dents que d'une donzelle et d'un gentilhomme qui boit du thé ou du café à longueur de journée...
Alors alors.. Toujours sur ta décision ? Tu ne veux pas rejoindre le camp des vainqueur ? Te faire un fric fou en livrant des gars comme machinkreuz ? Hm ? Tu préfères réellement rester dans le camp des loosers ? Quel dommage... »


Je serrais de plus en plus mon étreinte, sans vouloir lui briser d'os ou lui couper la respiration. Suite à une bonne prise, je vins la secouer pour alors l'éclater au sol tel si ma queue était un marteau et elle un clou.

" T'en veux encore ?"








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Sam 25 Mai - 8:06


















Changement ...

Le combat tournait à la mêlée générale. Nos pirates ne savaient plus où donner du sien et notre héros était rapidement dépassé. Il y avait trop d'ennemis pour leur équipage. Les gueux étaient en train de tirer le navire vers la mer et leur bon de sortie approchait de plus en plus près. Hélas, il fallait tout de même les protéger, surtout après l'offensive de l'autre agent du gouvernement. Il avait saigné mes domestiques, comme on saigne une vulgaire truie. Envie ou non de la part de sa seconde, Edward allait tout de même lui coller une rouste derrière les oreilles. Le plus gros problème, et pas seulement en terme de métaphore, c'était cet énorme dinosaure tout droit sortit de la préhistoire. Sa taille était u problème et sa force commençait à taper sur le système. Il avait complètement occulté les autres protagoniste pour se focaliser sur la jeune Hope. Il semblerait que ces deux là, soient des anciennes connaissances. Pourtant, Ed' ne pouvait pas la lasser agir à sa guise. Mais, il ne pouvait pas continuer éternellement à attaquer trois individus à lui tout seul. L'homme qui lui faisait face, disposait d'un avantage indéniable. Une fois son corps transformé en phénix, Rosenkreuz ne pouvait plus l'atteindre. Un zoan mythique qui disposait des pouvoirs d'un logia ... en voilà une chose plus que remarquable !

Comment pouvait-il le toucher ? Cela ressemblait fortement à son tout premier combat contre un capitaine corsaire. Edward avait été dans la même impasse et cela se reproduisait encore une fois !! Comme il pouvait détester ce pouvoir. Un pouvoir qu'il comprenait tout à fait, car lui-même en était détenteur. On aimait être invincible, ou presque, mais on détestait devoir combattre contre ce don. Ce n'était qu'un gros oiseau de feu bleu ... Mais, il n'était guère un élément naturel. Il n'avait pas la connaissance nécessaire pour le mettre hors jeu. Cet homme serait l'ultime rempart à la Noblesse. Il serait certainement le dernier homme debout après ce terrible affrontement. Les hommes de la mafia avaient fuis comme des lâches. Il ne restait plus que les titans sur la plage. Le combat était rude, mais il ne faisait que commencer.

Rosen avait envoyé trois disques de lumière dans la direction de l'agent. L'homme les avait facilement contrer avec une technique de renforcement. Puis, il enchaîna tout un tas de technique pour sauver sa peau. L'épreuve des disques était vraiment quelque chose de glorifiant. Ed' aimait voir ses cibles courir aux quatre coins du globe pour éviter ses missiles à tête chercheuse. Si seulement il était assez puissant, il serait alors en mesure de maintenir leur état plus longtemps. Trente secondes ce n'est guère assez !!! Deux individus lui faisait face, mais cela ne serait jamais suffisant pour le vaincre. Les coups de l’agent et du phénix entaillèrent son corps de lumière qui se reforma dans la foulée. Un sourire aux lèvres ... Rosen venait de désigner sa cible. Ne pouvait rien faire pour toucher le piaf, il concentrerait ses offensives sur le lézard et le clown. Etant donné que le lézard combattait déjà avec Miss Hope, il n'y avait plus qu'une seule option qui s'imposait : il allait marteler le crâne du petit clown et lui faire comprendre que saigner ses serviteurs n'était pas une si bonne idée.

S'évaporant dans un flash de lumière, la machine était déjà en marche. Edward réapparut quelques millièmes de seconde plus tard, dans l'angle mort de l'agent gouvernemental. Il arma son pied, qu'il envoya directement dans son abdomen. Son pied luisait d'une couleur jaunâtre et il avait légèrement renforcé son coup avec le haki de l'armement. Il ne maîtrisait pas complètement cette faculté, mais l’essentielle était d'infliger le plus de dégâts à cet homme. Frappant à la vitesse de la lumière, son coup pouvait aisément tordre l'acier et éjecter un homme sur une dizaine de mètre. Sans attende un quelconque retournement de situation, il pointa ensuite son pied dans la direction du clown et envoya un puissant laser dans sa direction. Dans tous les cas, l'explosion s'occuperait du reste. Rosen ne prêtait plus attention au phénix, l'homme ne pouvait être touché et il ne pouvait pas touché sa cible. Dans tous les cas, Ed' était gagnant à cent pour cent. L'explosion fut large et grandiose. Les flammes s'élevèrent dans les cieux et le sable fut soufflé sur une centaine de mètres. Le combat ne faisait que commencer ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Mar 11 Juin - 13:46


Haki !


Quel merdier ce Supernova ! Son pouvoir était vraiment celui que je détestais le plus, un Logia, il avait un Logia qui m'empêchait de le toucher, en plus de ça il n'avait pas l'air de s'intéresser plus que ça à moi, j'étais vraiment dans une impasse. La femme qui l'accompagnait était suffisamment occupée par le blondinet qui venait de se transformer en T-Rex, certes c'était impressionnant, mais ma transformation en Phénix n'avait rien à lui envier. Je me concentrais désormais sur le mouvement de l'homme-clown qui faisait tout ce qu'il pouvait pour esquiver les assauts de l'homme primé à plus de 200 000 000 de Berrys. Après s'être échappé de l'attaque de disques de lumière il arrivait dans le dos de Rosenkreuz, s'accordant à mon offensive mais elles-ci furent vaines, son corps était composé de lumière, je ne pouvais pas le toucher sans utiliser le Haki, que je n'arrivais à utiliser qu'une fois avant d'être trop fatigué pour réitérer l'action.

Je respirais profondément et le pirate s'évapora dans un flash lumineux, qui m'aveugla sur le coup et je le cherchais ensuite du regard, je le voyais arriver dans l'angle-mort de l'homme-clown qui s'était présenté à moi sous le nom d'Oswald, "l'agent Oswald", un agent du gouvernement alors. Enfin bref, un coup de pied lumineux qui était envoyé en direction de l'abdomen de mon partenaire avait l'air extrêmement dévastateur, et comme si cela ne suffisait pas il enchaînait avec un laser qui créa une énorme explosion qui fit soulever le sable qui recouvrait la quasi-totalité de l'île, ça c'était de l'explosion. Malheureusement, je ne pouvais pas aider l'agent pour le moment, je devais me concentrer pour balancer du Haki avec ma prochaine attaque qui serait sûrement la seule capable d'inquiéter le Supernova.

Je pris une grande impulsion sur mes jambes et je m'envolais vers Rosenkreuz concentrant mon Haki sur mon bec, je commençais par la même occasion à tournoyer pour gagner en puissance destructrice, si j'arrivais simplement à l'érafler, cela lui pourrait faire peur et le faire fuir, même si je n'y crois pas trop. J'utilisais donc ma technique de la "Perceuse du Phénix" et ce serrait sûrement la dernière de ce combat contre le Pirate, si elle ne marchait pas, je ne pourrai plus l'atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 22
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Jeu 13 Juin - 15:14


I hate it when things don't go my way...



    Vexy grinça des dents. Apparemment, chacun n'en faisait qu'à sa tête, et ça ne lui plaisait pas. Ah, les hommes...
    Le gros reptile semblait avoir gardé rancune contre elle, et tenace en plus. Bon, elle s'occuperait de disséquer bouboule une autre fois. Son capitaine avait l'air de bien s'amuser, à gérer les deux autres à lui tout seul. Logia contre Logia, et leurs attaques semblaient franchement dans l'impasse. Quant à bouboule, et bien... Oh, et puis, s'il tenait tant que ça à affronter le capitaine, qu'il y aille. Elle pourrait toujours ramasser les morceaux plus tard. Mieux, peut-être en dévoilerait-il plus s'il était poussé dans ses retranchements. 
    Restait donc à Vexy de faire sa fête au zoan du dinosaure. 

    Apparemment, son capitaine lui avait déjà bien mâché le travail. La grosse bébête avait l'air sonnée... Un peu de lumière lui avait fait très mal apparemment. Mais il ne semblait pas désarçonné pour ce peu. Même, il fonça vers elle, tête baissée. Vexy se diamantisa entièrement. Soit il se ferait mal, soit elle volerait dans les airs, mais dans les deux cas, elle s'en moquait éperdument. 
    Clairement, son objectif était de se mettre entre elle et son capitaine, leur futur vaisseau. Mais quelle idée... La queue reptilienne vint tenter de s'enrouler autour d'elle, toujours en diamant et donc franchement pas alarmée par la situation. Mais elle ne voulait pas se retrouver en fâcheuse posture. Elle poussa un autre type qui avait le malheur de se trouver là au mauvais moment à sa place. 

    - Beauté... Sans vouloir te froisser... Je crois qu'ils ont plus peur d'un lézard à grandes dents que d'une donzelle et d'un gentilhomme qui boit du thé ou du café à longueur de journée... Alors alors... Toujours sur ta décision? Tu ne veux pas rejoindre le camp des vainqueur? Te faire un fric fou en livrant des gars comme machinkreuz? Hm? Tu préfères réellement rester dans le camp des loosers? Quel dommage...


    Vexy leva les yeux au ciel. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à vouloir la recruter... Bon, gentille la parlote mais il fallait qu'elle bouge. Ce type était en train de broyer la mauvaise cible. Tant mieux. Ses fringues étaient dans un état déplorable et elle n'aurait pas été sûre d'en avoir des neufs avant plusieurs jours. Il l'écrasa contre le sol, et le pauvre type émit un craquement dégoûtant. Apparemment, notre copain dinosaure était encore trop aveuglé pour s'être rendu compte de son erreur. Parfait. 


    - T'en veux encore?


    Depuis le début, Vexy était recouverte d'une coquille de diamant. Diamant secrété par les pores de sa peau sous l'effet de son fruit du démon, et durcissait immédiatement au contact de l'air, lui laissant malgré tout le choix de l'épaisseur, dans la mesure de ses compétences. Et ses compétences, justement, permettaient jusqu'alors à Vexy de jouir d'une armure de diamant de 4 millimètres. 
    Elle se concentra pour l'accentuer au niveau des ongles, se créant des griffes de diamant. Son nouveau joujou depuis quelques jours. 

    - Tu sais quoi, chéri? En fait, la réponse est non, non et encore non. Je préfère mon beau gosse de capitaine à tes écailles. Je préfère ma vie de luxe criminel à ta vie de poursuivant de crétins. Et je préfère le camp des pirates libres à celui des chausseurs de primes qui font le sale boulot pour le gouvernement. 

    Sur ce, elle se jeta sur la roche à côté d'eux, et grimpa comme une araignée le plus haut possible. Puis, elle se jeta pied joints sur le crâne de la bête. Le coup dû faire assez mal, mais elle ne redescendit pas, et au contraire, planta ses griffes dans le crâne de la bête, comme un guidon improvisé.

    - Le savais-tu? Les tyrannosaures avaient les bras trop courts et trop difformes pour atteindre le sommet de leur crâne, comme beaucoup de mammifères. 

    Elle, en revanche, n'avait pas grand-chose à craindre de là où elle était. Elle se diamantisa entièrement. Au pire, même un peu de rodéo ne l'embêterait pas beaucoup. 

    - Alors, choisis. Tu reviens à une forme plus équitable pour te battre, ou je m'amuse à t'arracher les écailles une par une pour me faire un sac à main? 

    Pour ponctuer sa phrase, elle arracha vivement une grosse écaille qui se trouvait devant elle. Ça devait faire très mal, à voir la chair rosée rougie qui apparût en dessous... Vexy décida soudain qu'elle voulait une vêtement en écailles. 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Mer 3 Juil - 15:03







"
What a chaotic fight !
"



Le force brute ne résoud pas tout. En effet, parfois cela rend la situation amusante comme là, où j'avais pris pour cible la mauvaise personne. Boarf, ce n'est pas trop grave, au pire, je pourrais tenter ma chance plus tard. Seul l'écrasement de la belle comptait et niveau force, je la surpassais pour sûr. Visiblement, elle et moi on a un point commun... Nous comptons trop sur notre pouvoir pour gagner. Mais la différence, c'est que moi je reste lucide et accepte la vérité. Mon pouvoir m'accordait une force monstrueuse, des capacités unique hors du commun et un titre de roi antique si on peut dire. Quant à elle, elle était d'une résistance unique, sans être invincible car malgré tout, qu'elle soit en diamant ou non, elle reste humaine comme moi et de ce fait... La taper allait au bout d'un moment lui faire mal. Et je comptais bien jouer la dessus.

Sa réponse était amusante. Que savait-elle de mes choix ? Savait-elle qu'au fond, moi j'étais comme elle à différence que je ramasse un fric fou à chaque fois tandis que elle c'est au pif ? Haha, la bonne blague. Mais bon, je ne comptais pas m'attarder sur ça. Elle a fait son choix et tant mieux, elle allait payer le prix de son affront. La voilà qui faisait l'araignée. Encore une qui va tenter... « ça »... Cela me rappel cet idiot au zoan de je ne sais plus quoi qui avait tenté la chose. Pauvre petit... Je me revois encore sa tête quand j'allais le frapper avec mon tronc d'arbre en main.
Boom, un poids sur ma tête qui me fait grimacer. Dommage, elle n'avait pas été assez haute pour m'assommer réellement. Quand au reste s'était inutile. Piqure de moustique pour bien comparer l'acte et la douleur rencontrée.

Hautaine, elle pensait vraiment maîtriser la situation ? Avec même pas 0,5 cm d'ongle planté en moi, elle pensait vraiment pouvoir s'accrocher efficacement à moi ? Sincèrement... Autant un Smilodon avec des dents longues c'est réaliste, autant des ongles... ça en devenais ridicule comme coup. Cependant, ça l'était moins quand elle se mis à tenter de tirer sur une écaille. Tch... C'est comme une épilation à main nue, c'est loin d'être plaisant. Gigotant, je vins à bouger la tête jusqu'à peser le pour et le contre. Va pour ça... D'un coup, j'abaissais la tête pour alors me tourner vers un bâtiment et donner plusieurs coups de boule vers l'avant. Le but ? La choquer un peu, et ainsi lui faire lâcher prise. Pour ma part, je sacrifiais de mon énergie physique et de ma résistance car mine de rien, je me faisais du mal pour lui en faire. S'était donnant donnant comme on dit... Lui faire lâcher prise ne serait pas chose difficile à moins de continuer de à s'accrocher à mon écaille auquel cas, au prix d'une lourde douleur, je la lui céderais...
Au final, après avoir donné des coups dans ce mur en l'ayant sûrement un peu secoué car comme dit plus haut, diamant ou non elle reste humaine et se prendre un mur, ça ne dois pas faire du bien... je repassais en mode hybride. Essoufflé, je ne pouvais pas continuer un combat comme ça. De toute façon, nous avions perdu depuis le début. Du moins, contre Rosen, nous n'avions aucune chance. Cependant... Contre la fille, j'allais lui laisser un beau souvenir. La regardant, je vins à souffler bruyamment.

«  Ne te crois pas invincible.. Car au fond, sans ton capitaine, tu auras déjà perdu... En voici la preuve... Sauras tu t'en sortir seul face à ça ? »

D'un coup, je donna un coup dans la base de la maison derrière moi. Cette maison se mis donc à trembler avant de s'effondrer sur la miss. Pour ma part, j'en profitais pour faire machine arrière. Je n'avais plus aucun intérêt à participer à une bataille perdue d'avance.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Jeu 4 Juil - 10:36







Dernier Round !


    La guerre faisait rage, les hommes hurlaient de peur et le sang maculait le sable fin. Rosenkreuz et son équipage était en pleine bataille sur une île perdue dans East Blue. Cette île était le repaire d'un groupuscule de l'ombre. La famille mafieuse disposait d'une large influence sur le territoire. Mais il était temps de dévoiler la puissance de cet équipage naissant ! La Noblesse anéantirait le marché noir pour devenir le nouveau patron de l'ombre. Rosen avait déjà mis son plan à exécution et il savait pertinemment quel homme détruire. Il devait franchir Grande Line pour se rendre dans le Nouveau Monde. Il devrait marquer cette contrée au fer rouge et s'imposer comme nouveau Empereur. Son unique but, serait de tuer le Yonkou Eren D. Krieg ... Il tâcherait de sang, l'homme au masque d'or et prendrait sa place au sein de la mafia.



    Hélas pour l'instant, notre équipage était au point mort. Ils venaient tout juste d'acquérir un navire et un semblant d'équipage pour s'occuper du rafiot. Les moussaillons venait de mettre l'embarcation à flot. L'écume de mer recouvrait déjà une large partie de la coque du bateau. Le navire était prêt pour sa première virée en mer ... Il porterait le drapeau noir comme effigie et annoncerait le début de la Noblesse. Ce majestueux bateau serait la quartier générale de Rosenkreuz, mais également son seul moyen de locomotion. Il devrait agir en conséquence. S'il venait à perdre son navire, ce serait la fin pour lui. Il devrait être très prudent, au risque de finir au fond des abysses voir à Impel Down. L'embarcation n'avait pas trop subie de dégâts. Les mousses avaient bien remplis leur rôle. Il était temps pour nos pirates de quitter les lieux et de prendre la mer.



    Edward était en conflit avec deux adversaires. Il devait autant combattre sur sa gauche, qu'à sa droite. Ne pouvant pour l'instant pas toucher le corps du phénix, il concentra ses attaques sur l'homme du gouvernement. Il se devait de mettre le plus d'ennemis hors d'état de nuire, pour ensuite prendre la poudre d'escampette et voguer vers une nouvelle destination. Son enchaînement fut ravageur et il coûta la vie à l'agent du gouvernement. Son coup de pied oblitéra son abdomen, lui brisant au passage quelques côtes et une vertèbre de la colonne vertébrale. L'homme fut propulsé sur une large distance. Il gémit de douleur et une gerbe de sang s'échappa de ses lèvres. Ed' concentra de l'énergie dans son pied et lança un laser en direction du clown. Il allait payer de sa vie pour l'affront qu'il avait commis envers son équipage. Le laser entra en contacte avec son corps et une énorme explosion émergea. Une fois le souffle dissipé et le nuage de poussière retombé au sol, il ne restait plus qu'un large cratère à l'endroit de l'impacte. Un chapeau, légèrement carbonisé et déchiré, avec une marre de sang trônait au milieu du cratère. L'homme du gouvernement n'était plus de ce monde. Il s'était évaporé sous la puissance de la déflagration.



    Edward venait d'anéantir une menace, il était temps de s'occuper de l'homme-oiseau. Pourtant, quand il se retourna pour lui faire face, seul un réflexe lui sauva la vie. Au moment où l'oiseau lui chargeait dessus, notre pirate eut simplement le temps de faire un léger pas sur le côté. L'attaque rotative le toucha de plein fouet sur son flan gauche. Le bec lui déchira la chaire et les os. Son biceps était éventré, ses côtes étaient cassées et une grande balafre était visible sur son flan. Ce marine venait d'utiliser le haki de l'armement. Rosen avait déjà été touché par cette faculté. Il avait sous-estimé son adversaire et en payait à nouveau le prix. Du sang coula le long de ses lèvres. Il n'était plus en très grande forme. Il perdait du sang et commençait à marquer le sable de son fluide corporel. Il n'avait plus trop de connaissances en médecine ... Il avait délaissé cette science pour se focaliser sur la navigation et ses responsabilités de capitaine. Ses jambes commencèrent à trembler, il perdait tout doucement l'équilibre.



    La douleur était atroce et le moindre mouvement lui faisait un mal de chien. Hélas, il ne pouvait pas rester dans cette position. Il devait agir et vite, au risque de perdre la vie contre ce phénix. Il n'avait plus qu'un seul choix : une ultime attaque. Il devrait donner tout ce qu'il avait dans cet enchaînement pour terrasser son ennemi d'un seul coup. Cette fois-ci, il était bien décidé à en finir avec cet homme-oiseau. Il allait comprendre qu'il n'était pas toujours aussi évident de se frotter à un Supernova. Edward s'élança dans une gerbe de lumières. Il disparut totalement du champ de bataille. Il s'était téléporté dans les airs pour redescendre à très grande vitesse sur son adversaire. La douleur était grande et pesante. Il avait du mal à se mouvoir et à se concentrer. La gravité l'emporta vers le sol et il se téléporta quelques fois sur la phase de descente. Il tombait d'une hauteur de mille mètres. Sa vitesse augmentait de plus en plus ... Sa dernière téléportation lui permit de prendre la vitesse de la lumière et d'arriver trois mètres au-dessus de sa cible. Il arma son poing et frappa avec toute sa force, sa puissance et sa vitesse. Il avait chargé son poing de haki et il serait en parfaite mesure pour toucher le corps de phénix du soldat.


| Météore Punch |


    Un nom trouvé au dernier moment juste pour l'effet de style. Son poing frappa le sol qui se craquela sous la pression de l'impacte. Un petit cratère se forma à l'épicentre de l'impacte. Le souffle balaya tout sur cinq mètres à la ronde. Ed' ne savait pas s'il avait fait mouche ou autre. Il espérait simplement que cela soit suffisant pour que le phénix comprenne sa place. Il voulait mettre un terme à ce combat ... et dans les plus brefs délais ! Il fit un rapide tour d'horizon. Vexy était au coude à coude avec le gros lézard. Elle perdait tout doucement son avantage. Il était temps de quitter cette île ...


Vexy ... massacre ce lézard !!! Faut qu'on bouge ! le navire nous attend ...


Codage by Makkura & Eddie. Don't touch please !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Sam 6 Juil - 14:56


Lourde défaite !


Ce supernova était vraiment impressionnant, il venait d'éliminer l'agent du gouvernement qui était venu m'épauler en un enchainement éclair, ou plus à la vitesse de la lumière, tout ce qu'il restait de lui n'était autre que son chapeau qui était carbonisé et pas une seule trace de son corps. Je venais de voir partir un compagnon dans la destruction de la piraterie et je n'avais rien pu faire, je devais devenir encore plus fort que ce que j'étais maintenant, sinon je n'allais pas faire long feu moi aussi.

Enfin bref, je ne m'étais pas vraiment attaché à cet agent du gouvernement mais bon, cela m'attristait toujours de voir un camarade du gouvernement se faire tuer, et cela me faisait encore plus mal lorsque j'aurai pu faire quelque chose pour essayer de le sauver. M'enfin, j'avais tout de même réussi à paralyser le bras du Pirate qui me faisait face grâce à mon Haki de l'armement, j'étais vraiment fier d'avoir appris une telle capacité elle me permettait de toucher les Logias sans problème, mais son utilisation usait mon endurance à une telle vitesse que j'avais limité son utilisation à une par combat.

Bien que je l'ai salement amoché, Rosenkreuz ne s'avouait pas vaincu et continuait son combat, il disparaissait de mon champ de vision pour je ne sais quel endroit, mais en tout cas il avait bel et bien disparut, j'en profitais pour regarder le combat entre le T-rex et la femme diamant, qui lui aussi faisait rage. Je voyais que mon compagnon d'infortune prenait facilement le dessus sur la femme et alors que je pensais que Rosenkreuz avait fuit son amie pour assurer sa survie, je me dirigeais vers l'autre combat pour prêter main forte au lézard géant. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je ressentis un choc dans mon dos. En me retournant je voyais le pirate qui enfonçait son poing dans mon dos m'obligeant à cracher une gerbe de sang, la puissance étant anormalement grande j'en concluais qu'il utilisait le Haki de l'armement lui aussi. L'impact créa un cratère qui me repoussa plus loin, j'étais salement amoché et j'avais du mal à respirer mais je n'abandonnais pas, c'était mal me connaître.

Je me relevais alors, prêt à utiliser une autre technique pour en finir en me forçant à utiliser le Haki, la rage dans les yeux. Rosenkreuz lui, semblait vouloir s'en aller, ce que je n'allais pas laisser passer. Malheureusement pour moi je n'avais plus aucune force et je commençais à m'écrouler, inconscient, incapable de faire le moindre mouvement. Au début de ma chute j'annonçais quelque chose à Rosenkreuz.

Vis. Vis jusqu'à notre prochaine rencontre car à ce moment-là, crois-moi, je ne serai plus le même.
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 22
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry Sam 6 Juil - 17:17


I hate it when things don't go my way...



    Vexy commençait à en avoir ras-le-bol de ses enquiquineurs. Certes, Edward en avait pulvérisé un, et était en train de surpasser le deuxième, mais elle avait les vêtements dans un état déplorable, et Juki, habituellement blanc et mignon, était à présent aussi sale qu'un petit cochon. Ce nouveau navire avait intérêt à comporter une salle d'eau digne de ce nom.
    Son adversaire était pénible, et franchement pas très intéressant comme adversaire. En fait, il était une boule de force brute, alors que Vexy préférait utiliser sa tête. Lui, sa tête servait juste à donner des coups dans la roche. Bref, avec lui, apparemment, à moins de taper ça ne servait à rien.
    En fait, il était même tristement prévisible... Comme elle s'y attendait, il commença à tenter de se débarrasser d'elle avec une espèce de rodéo. En fait, techniquement il utilisa sa tête. Contre un rocher. Vexy se changea immédiatement en diamant, entièrement, devenant la plus résistante possible. La manège dura ainsi un bon petit moment, et franchement, elle se trouva presque aussi bête que lui. Mais au moins, il se faisait mal tout seul. Vexy, agacée, finit par retomber au sol, une grande écaille en main. Elle épousseta sa tenue, définitivement irrécupérable. Pourvu que leur prochaine étape ait des boutiques dignes de ce nom...

    Enfin le dinosaure repassa en forme semi-humaine. Il était à bout de souffle, et Vexy agacée. Elle jeta un regard vers Edward, qui apparemment, avait presque fini, mais pas sans mal. Merde... Et elle aussi était crevée. Il fallait qu'ils bougent.

    - Ne te crois pas invincible.. Car au fond, sans ton capitaine, tu auras déjà perdu... En voici la preuve... Sauras tu t'en sortir seule face à ça ?

    Elle allait lui lancer une réplique cinglante, mais n'en eût pas le temps. Son adversaire  eût soudain la bonne idée de lui faire tomber tout une maison dessus. Outre le fait que cette maison sortait un peu de nul part, Vexy gronda pour une raison bien précise. Elle aurait voulu poursuivre ce crétin de zoan, et lui régler son compte, mais elle avait un autre problème. Juki, qui était comme elle sous l'effondrement. Sauf que son chocorenard, lui, n'était pas en diamant.
    Elle plongea pour se placer au-dessus de lui, et les décombres s'effondrèrent sur eux pendant plusieurs minutes. Ca faisait mal quand même. Et surtout, c'était lourd. En temps normal, elle se serait simplement laissé ensevelir, mais là, son animal était sous elle, et lui n'aurait pas pu être écrasé sans broncher.

    Une fois le ramdam autour d'eux enfin fini, elle soupira. Sous elle, son chocofox couina.

    - Tout va bien, bébé. Il est temps qu'on y aille. Edward!

    Quelques secondes plus tard, une immense raie de lumière filtra à travers les espaces, et Vexy sentit le poids sur son dos bien plus allégé. Elle pu sortir elle-même des décombres, son chocofox sous le bras, et soupira. Tandis qu'elle époussetait, son chocorenard fila entre les jambes du capitaine, puis prit la tête du groupe. Ils montèrent enfin à bord du navire, et pendant que son capitaine donnait l'ordre du départ, elle détailla son petit trophée, l'écaille, du regard.

    - Ça fera de superbes épaulières... Bon sang, si je revois encore ce maudit lézard, je le transforme en sac à main.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Le Queen Merry

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Le Queen Merry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Autres îles de East Blue-