AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Lun 6 Mai - 18:31



... Grosse mission en vue ! ...


J'avais été convoqué d'urgence à Marinford pour une mission de la plus haute importance. Depuis quelques temps maintenant, les missions ne cessent de s'accumuler. Sans compte que mon nom circule de plus en plus. Enfin, j'imagine que c'est surtout la curiosité qui fait parler les gens et non mes compétences de sabreurs. Au final ce qui compte, c'est qu'on parle de moi. J'avais de nouveaux objectifs depuis mon départ des Blues. Notamment gravir les échelons dans la Marine et faire mes preuves. Je devais me sortir de ce rôle "animal" et devenir quelqu'un de respecté. J'avais décidé de leur montrer qui était réellement Tsume Azakeri. J'étais déjà Commandant, je devais me situer à la moitié. Mes compétences de combats avaient été nettement améliorer. Je le dois en partie à un Pirate, même si j'ai pour objectif de le revoir et de le combattre à nouveau. La différence de niveau m'a poussé à me surpasser pour le dépasser. La prochaine fois, c'est moi qui l'écraserais et mon nom les fera tous trembler. Ils voient un animal ? Ils auront un animal en face d'eux. Enfin, ce n'était pas pour tout de suite tout ça, je devais encore patienter. Mes rêves allaient attendre un peu, cette mission semblait urgente. D'après le peu d'information retenue j'allais faire équipe avec un autre Commandant et un Caporal. J'étais content de revenir à Marinford, j'aimais beaucoup cet endroit plein d'histoire. Je me rendais au bureau du Vice-amiral qui m'avait fait venir. Lorsque j'entrais dans la salle il y avait déjà deux personnes. Je connaissais le grand aux cheveux argenté, c'était Sting Crusher. Le second en revanche, j'ignorais son identité. Pour être honnête il ne m'inspirait pas confiance, mais je les saluais tous les deux et je me postais devant le Vice-amiral.

-Bien l'équipe est au complet... Le Caporal Sakuchi ici présent a fait une importante découverte. Il semblerait que des bandits aient décidés d'installer un trafic sur une île isolée de Grand Line. Nous ignorons leur nombre, ni leur force. Votre objectif sera de mettre un terme à ce trafic en arrêtant tous pirates présent sur cette île. Avez-vous des questions ?
-Oui... je ne remets pas en doute la parole du Caporal, mais êtes-vous sûr de ses informations ? Disons que ça m'ennuierait de me déplacer pour une poignée de pirates... j'espère que l'action sera au rendez-vous.
-Ne vous inquiétez pas Commandant Azakeri, mes informations sont sûres et vous allez avoir de quoi jouez, je vous le promets...

Lorsqu'il me parlait, il me prenait de haut. J'eus pour réaction de montrer légèrement mes crocs, mais je prenais sur moi et je me retournais à nouveau vers le Vice-amiral. J'avais beaucoup de mal avec ce Caporal, il ne m'inspirait aucune confiance. Il devait surement s'agir d'une nouvelle recrue, fraichement débarquée. Une fois sur le terrain, j'espérais juste qu'il tienne plus de deux minutes, le temps pour moi et Crusher de nettoyer l'endroit.

-Bien... si vous n'avez plus de questions. Commandant Azakeri, c'est vous qui prendrait la tête de cette équipe. Le Caporal Sakuchi vous donnera les informations nécessaires, vous prenez la mer tout de suite, bonne chance !

Le Caporal ne perdait pas un instant et il s'éclipsait rapidement pour sortir de la salle. Moi et Crusher prenions un peu plus notre temps, cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas retrouvé sur une mission. Il faut dire qu'à chaque fois qu'on fait équipe, c'est toujours un iceberg. Une mission simple en surface, mais un vrai ni de guêpes en dessous. Malgré la présence de ce Caporal, j'étais ravi de faire équipe avec Sting Crusher. Lui aussi était passé Commandant, j'étais content pour lui. C'était agréable de savoir que nous avancions ensemble. Je savais de quoi il était capable et de sa façon de faire, c'était un bon Marine. Combattre à ses côtés c'est facile et plaisant. Si nous atteignons les sommets ensemble, je suis sûr qu'on pourrait faire pas mal de bruit à nous deux.

-Alors, tu es prêt pour reprendre du service avec moi l'ami ? À quoi allons-nous avoir le droit cette fois ? Des animaux géants ? Pourquoi pas des Géants ? Haha ! Peu importe, on fait toujours des étincelles lorsqu'il faut agir ! Un peu d'action ne me fera pas de mal.

Cette mission ne s'annonçait pas tellement difficile, mais nous avions un don pour attirer les ennuies. Dès que nous sommes ensemble en mission, c'est comme si toute la terre décidait de s'en prendre à nous. Ils ont de quoi tremblé, mais je connais d'autres Marines capables de grandes choses. Une chose est certaine, les officiers de la Marine qui assureront le futur sont bien décidé à faire grand bruit sur Grand Line. Pour l'heure, nous avons une mission et j'étais content d'avoir été nommé chef. J'espérais simplement que ça ne dérange pas Crusher. L'autre fois, j'avais pris le rôle par défaut, mais cette fois, c'était un choix du Vice-amiral. Notre discussion se terminait lorsque nous arrivions au port, face au navire qui devait nous emmener. C'était un grand navire de la Marine, ils avaient fait les choses en grand pour cette mission. Avant de monter j'avais un mauvais pressentiment, comme une intuition. Persuadé que les choses allaient être bien plus compliqué que prévu, espérons que je vois juste ! J'ai hâte de montrer mes nouvelles techniques à Sting Crusher, je suis sûr qu'il sera surpris !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Lun 6 Mai - 22:08


Mission et retrouvailles!

Cela faisait maintenant deux semaines que j'étais postiché à Marineford, je m'étais beaucoup calmé au niveau des missions à hauts risques car j'en avais plus qu'assez de risquer ma vie sur chacune de mes missions juste parce que "j'ai une capacité rare, qui me permet d'avoir un taux de survie plus élevé pour ce genre de missions". Voilà ce que l'on me disait pour justifier le fait que je risquais ma vie sur chacune de mes missions, en plus de ça, les missions que l'on me donne n'ont rien d'original du tout, depuis celle avec Tsume, je n'ai eu que des galères, même si celles que j'enchaînais étaient tout aussi galères. J'étais donc là en train de glandouiller avec quelques nouveaux qui faisaient leurs débuts à Marineford, ils essayaient d'esquiver leur entraînement et moi je les réprimais, comme un chef avec ses protégés, bien que je ne souhaite pas avoir de protégé pour le moment, ça ne servait à rien, cela ne faisait que m'encombrer et je prenais du retard sur mes objectifs, il ne faudrait pas que d'autres passent devant moi pendant ce temps-là. Je continuais à réprimander les petits bleus qui tentaient de sécher leurs entraînements respectifs en leur expliquant, avec plus ou moins de virulence, que pour devenir un bon Marine, il n'y avait pas de secrets, il fallait s'entraîner, encore et toujours sans jamais s'arrêter, c'est comme ça que l'on devient une figure emblématique dans cette organisation.

Après avoir bien expliqué les bienfaits d'un bon entraînement et avoir rentré dans le crâne vide des jeune pousses le pourquoi du comment de certaines choses, bien que moi-même j'en sois une, mais avec un petit plus d'expérience et j'en profitais. Je me fis soudainement appeler par un Sous-Amiral qui passait dans le coin et qui me disait qu'un certain Vice-Amiral dont je n'arrivais pas à prononcer le nom souhaitait me voir dans son bureau. Et merde, je crois qu'il a dû penser que j'ai eu assez de repos et qu'il est encore grand temps de m'envoyer au casse-pipe. J'arrivais dans le couloir qui lui était dédié, c'était un ancien grand de la Marine, bien qu'il ne soit pas Amiral alors qu'il en avait les capacités et que son statue de Vice-Amiral soit toujours le même, cet homme est à la retraite mais reste sur Marineford pour donner des avis de missions aux autres Marines, un métier bien chiant. Enfin bref j'arrivais devant son bureau et je vis qu'une autre personne attendait, elle avait des cheveux de braises et un regard un petit peu malade. Sur sa veste de Marine, des gallons qui m'indiquaient son grade : Caporal, et ben ça fait une paye que je ne le suis plus moi ça me rappelle de grands souvenirs. L'obtention de mon grade en même temps que Jin'Ichi, des missions dangereuses et parmi celles-ci celle avec Tsume que l'on avait réussie avec brio en démontant une valeur montante de la piraterie qui formait un groupuscule pour prendre le contrôle des Blues. Enfin bref une aventure pleine de rebondissement qui avait débouchée à la naissance d'une belle amitié.

Enfin bref, la grande porte devant laquelle nous étions le Caporal dont je ne connaissais pas le nom et moi-même s'ouvrit, signe que l'on pouvait entrer et se présenter ce que l'on fit sans plus tarder. J'apprenais le nom du jeune insolent au regard malade qui était à mes côtés, le Caporal Sakushi, un nom bizarre pour un mec bizarre, enfin bref nous venions de recevoir la consigne d'attendre une troisième qui nous accompagnerait dans cette mission et cette tierce personne fit son entrée un quart d'heure plus tard. Après m'être retourné pour voir la personne en question, je souris, une vieille connaissance faisait son entrée, le Commandant Tsume Azakeri, comme moi. Ca fait plaisir de voir qu'on avance ensemble au même rythme, bien que j'ai eu plusieurs échos sur le fait que lui aussi enchaînait missions sur missions et qu'il s'en sortait très bien. Il sourit en me voyant à son tour et fit une tête bizarre en voyant le Caporal Sakushi, lui aussi avait senti quelque chose de bizarre et ça ne voulait rien dire de bon. Enfin bref nous reprenions rapidement notre sérieux après que le Vice-Amiral se soit raclé la gorge, signe qu'il allait prendre la parole.

-Bien l'équipe est au complet... Le Caporal Sakuchi ici présent a fait une importante découverte. Il semblerait que des bandits aient décidés d'installer un trafic sur une île isolée de Grand Line. Nous ignorons leur nombre, ni leur force. Votre objectif sera de mettre un terme à ce trafic en arrêtant tous pirates présent sur cette île. Avez-vous des questions ?
-Oui... je ne remets pas en doute la parole du Caporal, mais êtes-vous sûr de ses informations ? Disons que ça m'ennuierait de me déplacer pour une poignée de pirates... j'espère que l'action sera au rendez-vous.
-Ne vous inquiétez pas Commandant Azakeri, mes informations sont sûres et vous allez avoir de quoi jouez, je vous le promets...
-On se calme là. Tsume, si ces informations ne sont fiables, je peux t'assurer que je te laisserai avec lui pendant dix minutes et tu feras ce que tu veux de lui. Quant à toi, apprends un peu le respect, il est Commandant et tu n'es que Caporal alors tais-toi un peu.

J'avais été clair, bref et net, maintenant il savait à quoi s'attendre le petit nouveau si il voulait nous faire nous déplacer pour rien, Tsume le mettrait en pièces et moi je ne dirai rien de ce qui s'est passé si l'envie de se plaindre lui traversait l'esprit. La commande de la mission revit à Tsume, grâce au statut qu'il avait gagné avec le temps et cela ne me dérangeait pas du tout, je n'étais pas vraiment fait pour le commandement, j'étais fait pour foncer dans le tas et aller en première ligne et faire un maximum de dégâts pour aider mes compagnons. Enfin bref nous avancions dans le couloir et le Caporal Sakuchi avançait devant nous et Tsume m'adressa la parole, c'est vrai que cela faisait longtemps qu'on ne s'était vu alors il devait surement avoir beaucoup de choses à me dire.


-Alors, tu es prêt pour reprendre du service avec moi l'ami ? À quoi allons-nous avoir le droit cette fois ? Des animaux géants ? Pourquoi pas des Géants ? Haha ! Peu importe, on fait toujours des étincelles lorsqu'il faut agir ! Un peu d'action ne me fera pas de mal.
-Moi non plus tiens, c'est l'heure de refaire un carnage toi et moi, comme au bon vieux temps et j'espère que t'es prêt, je te laisse derrière si tu traînes !

J'avais dit ça le sourire aux lèvres et nous continuions à discuter pendant le chemin jusqu'au navire de guerre qui devait nous ammener à l'endroit de la mission. Lors de cette mission Tsume était peut-être le chef, mais un chef aveugle car nous ne savions pas où nous allions, celui qui dirigeait en vérité était le Caporal. Et vu le pressentiment que j'ai je la sens vraiment mal, enfin peut-être que c'était mieux ainsi, cela me permettrait de montrer mes capacités à Tsume et vice-versa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 11:00



... En route vers le danger ...


Moi et le Commandant Sting arrivions enfin au navire. On pouvait déjà voir le Caporal jouer les petits chefs avec les hommes du navire. Il leur donnait l'itinéraire et il les menaçait même en cas d'échec. Je n'avais qu'une envie, lui ouvrir le ventre. Heureusement pour nous et malheureusement pour lui, l'officier de liaison sur le navire était une connaissance. Nous avons fait équipe avec de courageux Marines lors de notre mission pour Shell Town. Cet officier n'était qu'un simple soldat sur les blues à l'époque, le voilà Officier sur Grand Line. Il n'y avait pas que nous qui avions progressé, à croire que cette équipe avait fait des miracles. Il délaissa le Caporal sans même écouter la fin de ses paroles. Son attitude me faisait sourire et il se postait devant en nous saluant avec un large sourire. Tout ceci rappelle de nombreux souvenirs. Que ce soit sur les Blues en général ou bien lors de notre précédente mission. Nous avions là une fine équipe, les étoiles montante de la Marine.


-Commandant Azakeri et Commandant Sting... je vois que vous avez fait du chemin tous les deux, content de faire de une nouvelle fois équipe avec vous ! Je sais qu'on s'amuse bien en votre compagnie.
-Vous aussi vous avez fait pas mal de chemin Officier Clarkson... J'espère que le Caporal ne vous embête pas trop.

L'officier me regardait avec un grand sourire, tandis que le caporal s'isolait dans sa cabine, furieux. Ce voyage s'annonçait intéressant. Clarkson nous expliquait l'itinéraire et puisque notre collègue était isolé, il nous expliquait ses craintes. D'après lui, cette île est infestée d'animaux géants et dangereux. Il est presque impossible pour un groupe de pirates lambda d'être posté sur cette île. De plus, elle est très mal située et éloignée de tout. Mes soupçons ce confirmait, le Caporal avait surement une idée en tête. J'aurais aimé que ce soit simplement pour ce faire bien voir, mais j'avais un mauvais pressentiment. Il avait surement une idée en tête et elle n'était pas bonne pour nous. Je demandais à Clarkson de garder son calme et surtout le silence. Je voulais qu'il joue double jeu et qu'il exécute les directives du Caporal. Ainsi, en cas de problèmes il pourrait être notre unique porte de sortie.

Après cette petite discussion moi et Crusher nous étions isolés à l'avant du navire. Il y avait quelques heures de mer avant de rejoindre l'île. Nous avancions à l'aveugle, mais j'aimais ça, c'était plutôt amusant. On voulait de l'action et on allait surement être servi. En espérant que tout ce passe bien. J'en profitais d'être seul avec Sting Crusher, pour lui faire part de mes inquiétudes. Nous devions prévoir un plan de secours en cas de problèmes. Cette île ne m'inspirait rien de bon et Clarkson était un soldat compétant. Impossible que ce dernier se trompe.

-Je ne sais pas toi, mais moi j'ai un mauvais pressentiment... j'aimerais me tromper, mais... je crois que Sakuchi a une idée en tête. Il veut peut-être simplement être bien vu, mais c'est peut-être plus grave que ça... Dans tous les cas, on va surement risquer notre peau là-bas. Enfin, j'imagine que c'est de notre faute, on doit être des aimants à problèmes...

Je me mettais à rire. Quand bien même s'était une mission impossible, on relèverait le défi. Je crois que même si les informations de départ étaient complètent te et que nous étions perdant, on partirait quand même. L'action et le danger, c'est ce qui nous va le mieux. La seule chose que j'espérais, c'est que l'équipage ne soit pas touché par les plans douteux du Caporal. Je comptais bien garder un oeil sur lui et je lui ferais payer la moindre erreur.

L'île était enfin en vue. C'était une épaisse forêt entourée d'une plage de sable blanc. Les arbres semblaient gigantesques et nous étions encore loin. Sur le pont, tout le monde se préparait pour rejoindre l'île. Le Caporal était sorti de l'ombre et reprenait ses petits ordres. Il était comme une fourmi à s'agiter sur le pont. La moitié des matelots avait envie de le jeter à la mer et l'autre moitié, ne l'écoutait pas. Il n'avait rien d'un chef, il tenait plus du larbin qui voulait se prendre pour un roi. Son attitude m'exaspérait, mais je tentais de prendre sur moi. Le navire posait enfin l'encre et une barque était mise à la mer. Le Caporal commençait à donner ses ordres, par conséquent j'intervenais.

-Ils nous faut une dizaine de Marines et les autres prêts pour suivre ! Je veux...
-Caporal... vous nous avez conduit ici, maintenant c'est à moi de donner les ordres. Nous allons pénétrer sur une île dangereuse et inconnue. Surement infesté d'animaux enragé en plus des pirates... Seul moi, le Commandant Sting et vous sur cette île. Sachez Caporal, que dans une épaisse jungle, il faut savoir se faire discret... sans quoi c'est la mort assurée.

Le Caporal n'en revenait pas, il bouillonnait de l'intérieur, mais il ne pouvait rien faire. Il s'exécutait en serrant les dents, ce qui faisait sourire un bon nombre de matelot. Cet imbécile ne connait rien aux jungles. Moi, j'y ai vécu de nombreuses années et je sais le danger qu'elle représente. Ce genre d'endroit est infesté d'animaux dangereux et voraces. La prudence et la discrétion sont des facteurs clé pour réussir dans ce genre d'environnement. De plus, pouvoir rabaisser ce bon-à-rien était un réel plaisir et je ne cachais pas ma joie. Une fois sur la barque, c'est bien sûr le Caporal qui ramait, j'allais lui montrer ce qu'est un vrai chef. Il s'exécutait une nouvelle fois, mais son regard noir en disait long. Il aurait pu nous jeter par-dessus bord, il l'aurait surement fait. Pourtant, il était un excellent rameur, nous étions rapidement arrivé sur l'île. Un magnifique spectacle s'offrait à nous. C'était un lieu démesuré, avec des arbres gigantesques. Le Caporal semblait inquiet et ça, dès le premier pied posé sur l'île. Il ne perdait pas de temps pour s'engouffrer dans la forêt. Un chemin de pierre s'engouffrait dans l'île pour rejoindre le vieux village d'après le Caporal...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 14:22


Méfiances !

Alors que nous arrivions au bateau plus déterminé que jamais à accomplir une mission dans un milieu que nous ne connaissions guidés par quelqu'un dont nous n'avions aucune confiance. Heureusement arrivé au bateau, nous retrouvions certains des hommes avec qui nous avions faits la mission sur South Blue, la belle époque et cela me rappelait de nouveaux plusieurs souvenirs, la victoire après la bataille, les éclats de rire après tous ces dangers, c'était agréable et j'avais envie de refaire ce genre de missions avec les mêmes personnes. L'une de ces personnes qui nous avaient accompagnés se nommaient Clarkson, Officier Clarkson attention. Enfin bien qu'il n'est pas vraiment pris énormément de grades, il avait tout de même changé de lieux de travail, pour passer des Blues à Grand Line, ce qui était une excellente nouvelle car c'était la preuve qu'il s'était amélioré et que l'exploit de notre mission à South Blue avait été entendu par les plus hautes sphères.

Bref au loin nous apercevions le Caporal Sakushi qui donnait ses directives aux membres d'équipages, avec une certaine arrogance, il me faisait penser à moi beaucoup plus jeune et cela me mettait un petit peu mal à l'aise. C'est vrai, au début, lorsque l'on m'avait confié une escouade de la Marine, j'étais arrogant, on me soupçonnait d'être une fouine, et de continuer à gravir les échelons à la solde de quelqu'un de connu. C'est alors que le Commandant Azakeri vient calmer les ardeurs du jeune Caporal arrogant et s'en suivit un moment de rigolade pour les hommes qui composaient l'équipage qui allaient nous accompagner et une petite honte pour le jeune Caporal qui prit la fuite pour retourner dans sa cabine et se morfrondre ou bien nous maudire. Après que le Caporal soit allé dans sa cabine bouder ou autre chose du genre, l'Officier Clarkson s'isola avec moi et Tsume afin de nous parler de ses craintes, selon ses informations, l'île serait infesté d'animaux sauvages et d'autres créatures plus dangereuses les unes que les autres, moi ça ne me déranngeait pas plus que ça, cela pimenterait un peu plus notre aventure. La réponse du Commandant ne se fit pas attendre, il demandait ààà l'Officier de garder et de jouer double-jeu, de manière à ce que le Caporal ne se doute de rien et vint à se trahir lui-même quant à ses véritables intentions.

Après ce petit plan mis en place par Tsume, lui et moi allions vers l'avant du navire, afin de discuter sur ce qui allait potentiellement se passer et les alternatives que nous laissaient les plans que nous mettions en place un plan, mais aussi pour se mettre d'accord sur le fait que l'Officier Clarkson n'était pas du genre à fournir des informations erronés. Tsume m'adressait la parole pour me dire qu'il pensait que le Caporal Sakushi avait une idée bien précise en tête, mais cela n'avait rien à voir avec ses ambitions de monter plus haut dans la Marine et m'expliqua que de toutes façons, lui et moi étions des "aimants à problèmes" comme il l'avait dit, cette remarque me fit assez rire car il y avait une grande part de vérité là-dedans, je n'ai jamais fait une seule mission qui ne se soit pas soldé par un combat mortel, aucune.

Arrivé pas loin de l'île, le Caporal sortit en trombe de sa cabine pour donner des directives aux matelots, leur dire ce qu'il devait faire car il pensait surement qu'il avait aussi besoin de nous guider sur cette île, j'allais intervenir lorsque Tsume me devança, l'air assez énervé, je sentais qu'il allait avoir du mal à tenir en place avec cet énergumène. Je sortis alors une petite chopine de sake que j'ingurgitais d'une traite, attendant de voir ce qui allait se passer. Tsume venait juste d'informer le Caporal que nous ne serions que trois à aller sur cette île, Tsume, moi et le Caporal Sakushi, cela lui fichu un blanc, je sentais que son stress montait et cela me faisait rire. Nous laissions le soin au Caporal de ramer, au moins il avait un certain talent pour ramer, un talent qu'il n'avait pas pour diriger en tout cas. Après avoir accosté sur l'île, un magnifique spectacle s'offrait à nous, une plage d'un blanc pur et une jungle sauvage magnifique, de qui s'amuser tiens. Le Caporal quant à lui, eut la réaction de s'engouffrer dans la forêt sans nous attendre, cela nous montrait qu'il était en panique et cela me faisait bien rire.[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 15:31



... Prit au piège ...


On s'engouffrait dans la forêt à la recherche du camp des fameux pirates. L'endroit était très silencieux, bien trop à mon goût. Le Caporal semblait connaître l'endroit et après quelques minutes de marche rapide, on arrivait dans un petit village. Du moins, ce qu'il en restait, car il était en ruine. D'ailleurs il n'avait pas l'air récent, mais plutôt ancien village perdu. Ce qui n'annonçait rien de bon puisque nous devions chercher des pirates. J'étais prêt à sortir mes griffes et je regardais un peu partout, afin de prévenir tout danger. Le Caporal ne disait pas un mot et soudain tout bascula. Le sol se déroba sous nos pieds, moi et Crusher étions aussitôt happés par une épaisse mélasse collante. Impossible de faire quoi que ce soit, c'était bien trop collant pour sortir de là. Le Caporal Sakuchi se retournait avec un large sourire. Il dévoilait enfin son vrai visage, il était maintenant clair qu'il n'était pas de notre côté. J'avais envie de sortir et de l'égorger, me voir m'énerver ainsi semblait l'amuser.


-Héhé, on dirait que vous n'êtes pas si malin que vous en avez l'air messieurs les Commandant... J'ai bien cru que vous alliez faire tout capoter, car je sentais bien vos regards soupçonneux... surtout toi, foutu chat !
-Toi crois sincèrement que cette mélasse va nous retenir assez longtemps ? J'espère pour toi, sinon je vais enfoncer mes griffes dans ton cou et je te regarderais saigné, sale traître...
-Houlà, prend ton temps pour sortir... cette mélasse comme tu dis, est faite d'une plante dont raffole les serpents géants de cette île...

Il riait aux éclats à s'en faire mal aux côtes. Ils nous avaient bien eu et nous étions maintenant bloqués Il devait dire vrai, car je dessellais une étrange odeur qui sortait de cette mélasse. Il n'est pas rare que certains animaux soit particulièrement attirés par certaines plantes. Manque de chance pour nous, il devait être nombreux sur cette île si on se rappelle des paroles de Clarkson. C'était un plan bien trop ingénieux pour cet abrutit de Sakuchi. Il avait dû oeuvrer pour quelqu'un d'autre, de bien plus fort que lui. Il avait dû saisir une importante somme d'argent pour tout ça, ce n'était qu'un lâche. Il avait intérêt à courir vite ce maudit traître. Je comptais bien sortir de là, mais nous devions le faire parler un peu, dans l'espoir qu'il soit plus bavard.

-Tu es bien trop stupide pour un plan si bien ficelé...
-Même au seuil de la mort tu es toujours aussi arrogant... j'espérais te voir me supplier, dommage. Si tu insistes... Le Capitaine Afro-Mango a décidé qu'il était temps pour vous de stopper votre ascension au sein de la Marine.
-Encore un qui fait dans son froc lorsqu'on mentionne nos noms, c'est hilarant...
-Pense ce que tu veux... oh je crois que certains ont flairés l'heure du repas, bonne chance... Ah oui, Commandant Sting, si vous souhaitez abréger les souffrances de votre camarades, enflammez vous... cette substance est hautement inflammable...

Il partait en rigolant, on pouvait encore entendre son rire, même lorsqu'il était parti. Il nous était impossible de sortir et mes griffes ne pouvaient pas sortir. Rapidement un bruit étrange de sifflement vint se faire entendre. Je regardais vers Crusher, dans l'espoir qu'il ait un plan. Nous sortir de là avec son pouvoir allait être difficile. Sortir n'est pas le plus dur, une fois dehors, il va nous falloir lutter pour notre survie. Soudain, il nous apparut, la créature se dressait face à nous avec sa langue sifflotant.


Un serpent blanc géant, sa tête devait faire la taille d'une maison, si ce n'est plus. Le peu du corps que l'on voyait nous suffisait pour comprendre qu'il était gigantesque. Nous devions sortir de là sans trop de dégâts, car nous étions dans un lieu hostile. Je réfléchissais, mais je ne trouvais pas de solution. Puis soudain, c'était comme une révélation, j'avais la possibilité de sortir de là. Je me tournais vers Sting Crusher pour lui expliquer mon plan.

-J'ai un plan, mais il va falloir faire vite, car notre nouvel ami à l'air d'avoir faim... Je vais repousser la mélasse à l'aide d'une technique et pendant ce temps tu te prépares à t'envoler pour nous sortir de là, on s'occupera du serpent après...

C'était un plan plus que bancale, car je n'étais même pas sûr de pouvoir réussir. Je n'avais pas souvent utilisé cette technique auparavant et je ne la maîtrisais pas complètement. Je fermais les yeux et je me concentrais. Je faisais le vide autour de moi, puis j'utilisais le "Haki Combatif". Mes griffes pouvaient maintenant perforer cette mélasse profonde. J'ouvrais les yeux et je donnais le signal à Crusher. L'animal commençait à s'impatienter et n'allait pas tarder à passer à table. Je réussissais à tourner sur moi-même rapidement. La vitesse de rotation écarta seulement l'épaisse mélasse, mais suffisamment pour qu'on soit libre. Le reste du plan c'était au Commandant Sting de l'exécuter. La mélasse commençait déjà à revenir vers nous, j'espérais qu'il soit capable de le faire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 19:56


Sueurs froides !

Nous suivions le Caporal Sakushi dans cette jungle dense et nous sentions que celle-ci était habitée par de véritables créatures sauvages, mais pas le genre de petites créatures faibles , des monstres, surement des animaux démesurés, qui pourrait dévaster une ville aisément. Ce qui me paraissait le plus bizarre était le silence de ces lieux, bien que d'après l'Officier Clarkson dont les informations sont souvent à 100% juste, cette île était infestée d'énormes animaux mais bizarrement nous n'entendions rien, ce qui augmentait le stress d'une attaque à venir. Après un certain de marche, nous arrivions à sortir de la jungle dense, pour arriver devant un village, enfin si l'on peut appeler ces ruines un village, tout avait été détruit, tous les édifices présents, que ce soit des sortes de pierres sacrées ou autres choses avaient été réduits au néant. Pour répondre à une menace quelconque, je me baissais un tout petit peu, aiguisant tous mes sens, prêt à combattre, la même réaction qu'avait eu Tsume, en sortant ces griffes et en montrant les crocs.

Plus le temps passait et plus le silence pesait, je commençais à ressentir les effets du stress bien que j'ai l'habitude de ce genre de situations, enfin généralement dès que j'arrive une horde de bandits, de pirates ou autres me rentraient dedans direct, mais là rien, aucun bruit. Cela pesait et mon front commençait à luire à cause de ma transpiration. Puis le Caporal Sakushi se retourna et commença à sourire, un grand sourire qui ne voulait rien dire de bon, un sourire inquiétant qui voulait dire "Je vous ais bien eu bande d'enfoirés !". Comme une sorte je décidais à sa rencontre et d'effacer ce sourire qui m'exaspérait au plus haut point de son petit minois d'insolent. Mais bizarrement, je n'arrivais pas à bouger, choqué je me demandais ce qu'il se passait et je regardais au niveau de mes jambes, j'étais empêtré dans une sorte de texture qui s’apparentait plus à du ciment mais qui durcit beaucoup plus vite vu comment on avait été pris dans le panneau, même Tsume s'était fait avoir. Bizarre, son air stupide n'aurait été qu'une façade pour mieux nous avoir ? Je ne pense pas, à moins qu'il soit un excellent acteur. Mes soupçons se révélèrent être vrais puisqu'il venait d'avouer qu'un pirate du nom de "Afro-Mango" ne souhaitait nous voir monter plus haut dans la Marine.

-"Afro-Mango" ? Putain c'est quoi ce nom là, c'est de la merde !

Ce fut ma réaction à l'écoute de ce nom. Ensuite le "Caporal Sakushi" si tel était bien son vrai nom car on ne sait plus rien maintenant commençait à nous expliquer que cette mélasse était extrêmement résistante et hautement inflammable, il avait donc entendu parler de mon pouvoir comme la plupart des personnes qui s'intéressant un tant soit peu des valeurs montantes de la Marines, comme Tsume et moi par exemple. Enfin bref son petit rire provoqua chez moi une colère insurmontable, je n'arrivais pas à me calmer, j'allais forcément le tuer c'était sur, et il sentait la pression mais se disait que je ne pourrais rien faire avec mes jambes bloquées. Quelques secondes plus tard, j'entendis un petit sifflotement qui n'annonçait rien de bon, en effet j'avais un petit peu étudié avec l'aide de l'Officier le genre d'animaux présents sur cette île, et le bruit qu'ils émettaient pour ne pas avoir de surprises. Les soupçons que j'avais se confirmèrent lorsqu'un serpent blanc géant fit son apparition, on ne voyait que sa tête, mais celle-ci faisait la circonférence du village en ruines. C'est cette foutue mélasse qui l'avait attirée, elle avait été préparée spécialement pour ça. Cet "Afro-Mango" était quelqu'un d'assez intelligent malgré son nom d'abruti finit.

Enfin bref ce n'était pas le moment pour flatter l'instigateur de cette offensive à notre égard, que dis-je, un attentat, oui c'était un attentat. Soudain, Tsume me sortit de mes pensées pour me dire qu'il avait un plan, il avait faire bouger cette mélasse et dès que je sentais mes jambes bougeaient je devais m'envoler avec lui, puis il ferma les yeux, donnant l'impression que tout l'air ambiant rentrait dans son corps, puis soudain il se mit à tourner d'un coup, la mélasse s'écartait et je reprenais enfin le contrôle de mes jambes. Ni ue, ni deux, j'exécutais le plan et prit ma forme Phénix, je me sortis de là et attrapa Tsume avec mes serres, l'emmenant un peu plus loin et esquivant par la même occasion l'attaque du serpent géant, qui se retrouvait maintenant la tête enfoncée dans la substance, ne pouvant s'en défaire. Fiou c'était chaud là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 21:47



... La chaîne alimentaire ...


Heureusement pour moi, je pouvais compter sur mon partenaire. Sting Crusher est un excellent Marine, nous sous-estimer a été la plus grosse erreur de ce foutu pirate. Il avait réussi ce que j'attendais de lui et nous étions enfin sortis de ce trou. J'étais fou de rage, j'étais sur le point d'imploser. Je voulais découper ce maudit Caporal qui avait osé ce foutre de nous. Sous l'emprise de ma rage j'utilisais le Soru pour me retrouver face à l'énorme serpent qui avait la tête dans la mélasse. Je crochais mon sabre avec ma gueule et j'envoyais une violente lame d'air qui trancha la tête du monstre. Je rangeais aussitôt mon arme, j'étais un peu plus calme. Je pouvais enfin respirer, j'avais évacué ma colère. Il était hors de questions de laisser ces foutus pirates s'en sortir. Je me retournais pour revenir vers Crusher. Un air sérieux et déterminé sur le visage. Sakuchi allait regretter d'avoir été aussi bavard, il allait finir en morceaux. En ce qui concerne cet Afro-Mango, ce nom ne m'était pas inconnu. J'avais déjà entendu ça quelque part, mais ce n'était pas le moment de réfléchir. Nous étions au centre d'une île hostile et il y avait un cadavre de serpent derrière nous. La chair fraiche allait surement les attirer.

-Bon... je ne sais pas ce que tu en penses, mais ce n'est pas l'endroit idéal pour des vacances. Je suis d'avis de partir d'ici et d'aller mettre une raclée à cette enflure de pirate... On va lui montrer qu'il ne faut pas nous sous-estimer.

J'étais encore sur les nerfs, mais a priori, nos ennuis n'étaient pas encore terminés. Soudain, un cri perçant vint fendre ce silence. Il n'y avait rien autour de nous et mon seul réflexe fut de lever les yeux au ciel. C'est là que j'ai vu l'imposante créature qui tournait autour de nous dans le ciel. C'était un aigle gigantesque, presque aussi gros que le serpent. Il semblait avoir pour cible le cadavre, mais nous étions des proies nous aussi. C'est là qu'il descendit en notre direction.


Il était encore plus énorme de prêt, avec des serres monstrueuses. On esquivait tous les deux sa puissante attaque, mais sa rapidité était exemplaire pour un oiseau de cette taille. La violence de ses serres avaient arrachées le sol sans mal. L'imposant volatile se mis à hurler, d'un cri assourdissant. Il avait faim et nous étions surement des ennemis pour lui. Il avait en tête de dévorer le serpent et nous avec ? Probablement ou bien, il s'imaginait qu'on comptait bouffer le serpent. Même si je ne suis pas contre un peu d'exotisme, celui-là ne me donnait pas faim. Je ne perdais pas un instant. Hors de question de laisser Sakuchi prendre trop d'avance. J'envoyais plusieurs lames de vents en sa direction, mais en un coup d'ailes il s'envola. Mes lames d'air s'écrasaient sur lui sans laisser la moindre traces. C'était bel et bien un animal de chair, mais il était aussi résistant que l'acier avec cet étrange pelage. Nous étions face à une créature redoutable et je me disais que nous avions eu certainement de la chance avec le serpent.

-Bon, là je sèche un peu... J'aime le poulet, mais celui-là est juste démesuré ! Je doute avoir assez d'appétit pour me le faire en grillade... Je propose de lui faire sa fête, car on ne va pas se débarrasser d'un aigle aussi facilement...

L'aigle possédait un regard impressionnant, personne ne pouvait lui échapper. Quand bien même on s'enfonçait dans la forêt, cet animal était capable de nous repérer. Notre seule possibilité était de le combattre, on improvisera ensuite. Pas le temps de réfléchir plus que ça, le volatil piqua une nouvelle fois vers nous. Mes attaques ne lui avait rien fait, mais il était en colère. On esquivait l'attaque de justesse, son envergure ne nous laissait aucun droit à l'erreur. L'aigle se revolait aussitôt. Il ne semblait pas très à l'aise au sol, mais ses attaques aériennes étaient violentes. Je me tournais vers mon partenaire, nous devions trouver une solution.

-Dit... entre volatile, vous vous comprenez pas ? Pfeuh... c'est pas notre jour de chance ! Bon, écoute j'ai peut-être une idée... Emmène moi en haut avec toi, oblige-le à te suivre... Je monterais sur lui pendant que tu feras l'appâts... Je sais, ce n'est pas un plan de génie, mais là j'ai que ça sous la patte.

L'aigle recommençait une nouvelle fois en piquant vers nous, puis en s'envolant aussitôt. Notre seul espoir était de l'affronter dans les airs. L'imposant volatile était bien trop puissant au sol pour que nous puissions faire quelque chose. Si j'arrive à me projeter au-dessus de lui, je devrais être capable d'attaquer par les airs. Une puissante attaque combinée avec le Haki devrait suffire à terrasser l'imposant monstre. Ce n'était pas un plan de tout premier ordre, mais c'était tout ce que j'avais. Je ne peux pas réfléchir lorsqu'une bestiole aussi grosse veut faire de moi son déjeuné. C'est moi qui bouffe les poulets, pas l'inverse !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 23:00


Une île des plus dangereuse !

Après que la menace du serpent géant fut enfin écarté, je recherchais le Caporal Sakushi du regard mais je m'apercevais que le petit enfoiré venait de disparaître devant nos regards enragés. J'avais du mal à contrôler ma colère et Tsume aussi, mais celui-ci était vraiment et s'en prenait à une créature qui n'avait fait que suivre ses instincts primaires et voulut subvenir à ses besoins premiers, c'est-à-dire tout simplement se nourrir. Mais en même temps, c'est vrai que le fait qu'il est voulu m'avait vraiment foutu sur les nerfs et j'aurai surement la même réaction que Tsume sur ce coup-là. Une réaction simple et sans équivoque, il venait d'utiliser une technique qui se nommait le "Soru", un pas hyper rapide qui donnait l'impression pour la personne qui la voie que celle qui l'utilise disparaît littéralement de son champ de vision. Enfin bref c'était une technique que seuls les agents du Gouvernement et quelques Marines qui s'entraînaient énormément maîtrisaient et ces Marines étaient vraiment peu.

Ensuite, comme si nous n'avions pas eu notre dose d'animaux sauvages, un son strident venu de nul part était dans ma tête, par réflexe et surtout par rapport à la douleur engendrée, je mis automatiquement les mains sur les oreilles, comme pour bloqué l'arrivée du son dans ma tête et je regardais en même temps vers le ciel. Ce que je vis me laissa bouche-bée. Un bestiole géante volait au-dessus, elle était tellement grande qu'elle empêchait le soleil de taper de ses rayons ma peau. Bref je me remis de mes émotions lorsque cette animal volant nos fonçait dessus, elle nous avait surement repérés à cause de la chair fraîche du serpent, dommage que le Caporal Sakushi ne soit pas là, comme ça Tsume n'aurait pas eu à trancher la tête de l'autre serpent. Il fonçait sur nous serres en avant, d'après ce que je pouvais, elles devaient être dix fois plus grosses que les miennes sous forme de Phénix, montrant la différence de puissance. Puis vint la différence de résistance car lorsque Tsume venait d'envoyer plusieurs lames de vent, je pense que lui tout comme moi avions pensés la même chose, que cela allait faire mouche, mais loin de là, il les prenait sans broncher tout en reprenant un peu de hauteur. Tsume me fit une petite blague entre temps qui ne m'avait pas trop plu, mais qui était assez bien placée il fallait l'avouer, me comparant à un poulet. Puis, après avoir esquivé une seconde attaque, Tsume me parlait d'un certain plan sans être totalement explicites, mais je pense que j'avais compris et je me mettais donc en position.

J'étais donc en position en me transformant en mode Phénix, je pense que Tsume avait compris que j'avais compris quelle était son plan, sachant qu'il n'y avait que lui pour créer des plans farfelus alors le seul le plus dingue auquel je venais de penser devait surement être celui auquel il pensait lui-même. Il n'avait pas changé depuis tout ce temps et ça j'appréciais. Je me transformais donc en Phénix et laisser Tsume grimper sur mon dos, je pris mon envol en toute vitesse pour esquiver en même l'attaque direct de l'aigle car maintenant je voyais bien que c'était un aigle. Enfin bref maintenant le problème est que je suis en train de me faire poursuivre par un aigle géant et j'esquivais tant bien que mal ses attaques, si le plan était le bon, Tsume n'allait pas tarder à le mettre en action.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mar 7 Mai - 23:39



... Encore ? C'est une blague ! ...


Il fallut un instant pour mon partenaire. Il compris rapidement ce que je voulais dire et il se transforma. Il est vrai que je n'avais pas été très précis dans mon explication. Il faut avouer que c'est difficile d'agir avec une telle bestiole au-dessus de notre tête. Je ne perdais pas un instant, une fois transformé, je m'installais sur son dos. Il me fallut un instant pour trouver mon équilibre, une fois le souci régler je fixais ma cible du regard. Il fallait que je sois très précis, un écart et je me retrouve en bas. La chute serait violente, voir mortelle, je devais faire attention. J'indiquais à Sting de piquer légèrement vers la forêt. Une fois qu'il commençait la descente, je pouvais lancer mon plan. Je prenais appuis sur le dos de Crusher afin d'avoir assez d'impulsion pour exécuter ma technique. Toues mes armes étaient de sortie, griffes et sabre. Pour que le résultat soit optimal, j'utilisais une nouvelle fois le Haki. Je voulais réduire cette bestiole en miette rapidement. C'était plutôt risqué, car c'était la seconde fois que je l'utilisais. Seulement, nous n'avions pas vraiment le choix. Nous devions agir rapidement et s'enfuir de cette île maudite. Je prenais appuis et je décollais du dos de Sting Crusher. Je m'envolais au-dessus de l'aigle, il avait remarqué mon envol, mais il était trop tard. Je retombais déjà sur lui à pleine vitesse. J'avais augmenté la résistance de mes armes. Tout ce passait très vite, mais je me mettais à tourner sur moi-même pour m'écraser sur ma cible.

Dragon Driller (Dragon Foreur)

Spoiler:
 

Nous étions redescendus, mais l'aigle se retourna pour m'accueillir avec ses serres. Je ne lâchais pas et je m'écrasais avec force sur l'animal enragé. Son cris de douleur transperça mes tympans et on s'écroulait ensemble, quelque mètre plus bas. Mes lames lui avait déchiqueter les entrailles, la violence du coup l'avait tué. La chute était violente et je me retrouvais projeté à quelque mètre de la dépouille. La chut m'avait laissé quelques cadeaux, dont quelques côtes cassées. Le plus douloureux était l'imposante entaille sur mon bras droit. De plus, j'étais épuisé, cette technique m'avait complètement vidé. Je me relevais quand même pour contempler mon oeuvre un sourire sur le visage. Sting Crusher me rejoignait, ce qui n'était pas bien difficile avec l'immense trou qu'on avait fait dans la forêt.

-Alors, c'est toi qui me parlait de traîner ? Je crois que je vais pouvoir suivre... Rhaaa foutu piaf, il était coriace !

Je rigolais tout en grimaçant, je devais admettre que cet aigle était plutôt costaud. Moi qui voulais de l'action, j'étais servi, mais ça ne semblait pas s'arrêter. Soudain un puissant rugissement. La fête continuait et nous avions un nouvel adversaire. Aux côtés de la carcasse de l'aigle se tenait un ours gigantesque. Il n'avait pas apprécié qu'on vienne le déranger dans la forêt.


Il était enragé, son regard de furieux devait nous pousser à fuir, mais nous étions encore dans la forêt. Qui sait ce qui nous attend encore pendant cette traversée. On ne pouvait pas fuir face à ce monstre, nous devions le combattre et ensuite partir. Cette fois j'en avais marre. J'avais mal, j'étais épuisé et j'avais faim. Cumuler ses trois choses en même temps ce n'était pas pour moi, je voulais retourner au navire. Je me tournais vers Crusher en soupirant.

-Aller, je suis généreux... celui-là je te le laisse, moi j'en ai marre... mais on s'occupe de lui et on se tire. Cette île est pas possible ! Même chez moi c'est plus calme sérieux...

C'était la fatigue qui parlait, mais je me préparais à filer un petit coup de main à Sting. Après tout, il avait joué les appâts dans les airs, il était normal que je l'aide. Même si je n'avais pas l'air d'être en état, mes pattes étaient encore valides, c'était suffisant. Il ne m'en fallait pas plus, la faim suffirait à me faire sortir d'ici. Je laissais à Sting le soin de nous débarrasser de la grosse bête. Après tout, j'avais fait l'aigle, l'ours est pour lui. Le serpent a été fait à deux, mais si j'avais su, je l'aurais laissé comme ça cet animal. Enfin, ça m'apprendra à ne pas réfléchir avant d'agir, je m'emporte trop rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mer 8 Mai - 1:42


A moi de briller !

J'observais maintenant l'homme que je considérais comme un ami prendre appui sur moi et se retrouver au-dessus de l'énorme chose volante qui essayait de nous tuer avec toute la rage que l'on peut avoir lorsque l'on veut tuer quelqu'un, j'avais envie de lui dire "Mais c'est bon putain, on te le laisse ton putain de serpent arrêtes de nous les péter et vas manger !". Mais bon si je l'insultais, je sentais qu'il allait s'énerver encore plus et ne se concentrer que sur moi donc non merci ça ira. Je continuais d'observer l'action qui était en train de se dérouler sous mes yeux. Tsume commençait à redescendre et je ressentais encore la même qui l'entourait auparavant lorsqu'il nous avait décoincés de la mélasse, mais qu'elle était donc cette force qui émanait de lui, elle semblait lui conférer une puissance surhumaine et on aurait dit qu'il était capable de trancher n'importe quoi avec une telle énergie. Je sentais alors que soudainement, l'énergie qui l'entourait n'était plus autour de lui, mais elle se concentrait maintenant autour de ses armes, il était donc possible d'utiliser cette énergie dans ces armes, incroyable, je me devais de me renseigner pour en apprendre plus sur cela.

Enfin bref, l'action se poursuivait avec une toute nouvelle technique de Tsume que je connaissais pas encore, je n'avais pas pu entendre son nom suite à l'hurlement de l'aigle géant. Je n'avais peut-être pas entendu le nom de cette technique mais je la voyais très très bien, ce que je voyais était simple, toutes les armes de Tsume sont sorties et il commence à taper une vrille alors qu'il est dans les airs. Pour seul réponse, l'aigle mis ses serres en avant, prêt à stopper Tsume et à lui répondre avec violence, j'avais peur de ce qui allait se passer, vu les dégâts que ses serres avaient faites lors de sa première attaque, je ne donnais pas cher de la peau du chat, mais malheureusement c'était trop tard, je ne pouvais pas aller le sauver mais j'entrepris un dernier effort, je me mis à ma vitesse maximale mais comme je le pensais cela rester insuffisant. Puis soudain, je vis alors que l'aigle semblait se tordre de douleur et son cri était différent de ceux qu'ils faisaient auparavant, il semblait avoir mal. Mal ? Comment cela était-il possible, Tsume avait-il réussit à esquiver ses serres, j'essayais alors de m'approcher d'un peu plus près et je vis que Tsume venait de littéralement déchiqueter les parties du corps de l'aigle qui étaient entrées en contact avec ses lames. Je restais bouche-bée, j'avais du mal à croire ce qui se passait devant mes yeux, alors c'était ça, le pouvoir que cette énergie étrange que j'avais déjà ressentie par deux fois lui conférait. Impressionnant.

Je m'empressais d'aller à l'endroit où l'aigle et Tsume venait de s'écraser, cela avait du faire sacrément mal que de chuter d'une telle hauteur et j'avais bien raison. Je le voyais se relever en se tordant du douleur, il se tenait les côtes et celles-ci semblaient être fêlées, voire même pires. Le trou qu'ils avaient formés étaient énormes, il était beaucoup plus larges que l'aigle lui-même, en même temps vu, ce n'était pas si étonnant que ça. Malgré l'état dans lequel il était, il trouvait le moyen de faire une blague, dont je rigolais et lui aussi, mais lui avait l'air de souffrir plus qu'autre chose. Et soudain, comme pour couper le petit moment où l'on soufflait un petit peu, un énorme rugissement se fit soudainement entendre, je me retournais et je vis un énorme ours en train de tout détruire qui s'approchait de notre position, putain de bordel de merde laissez-nous un peu respirer quoi. Enfin, c'était mon combat, j'allais avoir un petit peu d'action et cela n'allait pas me déplaire loin de là et Tsume me disait lui aussi que c'était à moi de m'occuper de lui.

Je décidais d'y aller à fond dès le début, je me transformais en Phénix et me dirigeait vers l'ours, il était tellement mais très violent et très puissant mais j'arrivais à esquiver ses coups avec aisance. Alors que je tournais autour de lui, il commençait à s'agiter et à se diriger vers Tsume, quoi il préférait la viande de chat ? Malheureusement, son adversaire c'était moi et personne d'autres, je lui assénais donc ma technique des "Serres du Phénix" dans le dos pour lui faire comprendre mais celui-ci, malgré le fait qu'il vienne de se faire transpercer, il continuait sa course sur Tsume, malgré un hurlement de douleur il continuait d'aller de l'avant. "Alors comme ça t'aimes les chats tant que ça, alors tu vas être servi.", c'était ce que je me disais à ce moment-là. Je réussissais à le repousser en utilisant tout mon poids pour le dévier de sa courser et le faire s'intéresser à moi, rien à faire. Alors je mis rapidement un plan en place.

-Tsume, fais en sorte qu'il se retourne dans ma direction, il a l'air de t'apprécier on dirait.

J'espérais maintenant que Tsume arriverait malgré sa blessure à retourner ce gros ourson vers moi, pour que je puisse le transpercer avec ma "Perceuse du Phénix", le percer entre les deux yeux évidemment.


Dernière édition par Sting Crusher le Mer 8 Mai - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mer 8 Mai - 10:09



... Fin d'une bataille endiablée ...


L'imposante créature était folle de rage, comme les deux autres. Les animaux, tienne plus du monstre ici, ce n'est pas commun. Mon île est un paradis à côté. Je regardais Sting Crusher tenter d'attaquer l'ours, mais ce dernier avait d'autres plans. En le voyant foncé sur moi, je comprenais quel était son plan. Il avait faim et un chat devait être un plat de choix. Crusher avait beau le frapper l'animal ne voulait rien savoir. Je soupirais lorsque mon coéquipier m'expliquait son plan. J'avais mal et j'étais épuisé, mais je prenais sur moi. Je m'adossais à un arbre et lorsqu'il était à une dizaine de mètre de moi, je prenais appuis sur l'arbre pour me projeter en avant. Je n'étais pas très rapide, mais je réussissais à esquiver ses coups. Je prenais appuis sur son imposante patte pour me retrouver derrière lui. L'ours n'avait pas dit son dernier mot, il se retourna brusquement pour me donner un violent coup de patte. Je m'écrasais contre un arbre, recrachant même un peu de sang. J'étais au sol, mais toujours conscient, incapable de me relever. Je continuais de regarder la scène. Maintenant c'était à Sting de jouer, l'animal lui faisait face.

Une fois l'imposant monstre vaincu, je me relevais avec encore plus de difficultés. Crusher venait me voir, mais j'étais un peu dans les vapes. Le choc m'avait un peu secoué, c'est ça le problème lorsqu'on se bat au contact. En temps normal j'aurais pu aisément esquiver l'attaque, mais avec mes précédente action, c'était devenu difficile. J'en avais marre de cet endroit et je voulais retourner au navire. Malgré la douleur je souriais et je m'adressais à Sting.

-Bon, je crois qu'il est temps de partir d'ici... retournons au bateau, Clarkson doit nous attendre... [

On reprenait le chemin que nous avions emprunté au début, heureusement il avait l'air plus calme. Dès que nous avons mis un pied hors de la forêt, un rugissement encore plus terrifiant ce fit entendre. Heureusement pour nous il avait l'air lointain et je n'avais pas envie de savoir ce que s'était. Finit cette île maudite et ses animaux enragés, il est temps de partir. Sur la plage il n'y avait plus notre barque, surement "emprunter" par Sakuchi. En revanche, il y avait une autre barque et quelques Marines, notamment Clarkson. Il restait muet face à notre état, entre blessure et sang d'animaux, nous étions servi. Nous avons eu notre lot de cadeau dans cette forêt. Une chose est certaine, pour s'entraîner c'est un endroit super. Seulement, quand vous êtes piéger à l'intérieur, c'est différent. Le paradis c'est transformé en enfer si rapidement, c'était effrayant. Du coup Clarkson y allait de sa petite blague.

-On dirait que vous vous êtes bien amusé... Surtout vous Commandant Azakeri ! [

Je souriais, puis un nouveau rugissement qui semblait maintenant se rapprocher. Toujours le même, puissant et terrifiant. Je souriais en regardant Clarkson devenir blanc. Il s'empressait de nous faire monter sur la barque pour rejoindre le navire. Une fois a quelques mètres de la plage on pouvait voir les arbres gigantesques bouger. Dans un très large périmètre, puis ce puissant cris qui réapparaissaient. Ce n'était plus un animal, mais un monstre, on pouvait voir deux yeux jaune vif brillé dans l'obscurité de la forêt. Puis on s'éloignait et l'étrange créature aussi, impossible de savoir ce que s'était. Pour être honnête je ne voulais pas savoir, je suis pourtant curieux. On arrivait enfin sur le navire, les hommes étaient soulagés de nous voir saint et sauf. Il n'y en a qu'un qui était surpris et son visage se décomposa. Le Caporal Sakuchi était devenu pâle comme la voile du navire. Manque de chance pour lui, il aurait dû fuir pendant qu'il le pouvait. Il avait essayé de faire partir le navire sans nous, mais Clarkson était là pour l'empêcher de faire cette bêtise. Une fois sur le pont et face à lui, je ne pu m'empêcher de me ruer sur lui comme un animal sauvage. Je sortais mes griffes et je lui tailladais le torse avec toute ma rage, croisant mes griffes. La blessure était profonde et ses vêtements en lambeaux.

-Tu vas tout nous dire si tu tiens à la vie, je n'ai plus envie de rire Sakuchi... Je te jure que cette île est un paradis à côté de moi...[

Il se tordait de douleur, mais j'avais ma patte posée sur sa blessure. Tout l'équipage restait silencieux et me regardait avec de grand yeux. Il est vrai que j'étais beaucoup plus calme auparavant. Maintenant, je n'hésite plus à agir et à attaquer quiconque ose me trahir. Lorsque je suis énervé, je ne suis plus ce chat docile qui se bat avec style. Je deviens une bête enragé qui veut du sang. J'étais plutôt calme compte tenu de la situation. Malgré la douleur le Caporal se mit à parler et il nous avoua tout. Une fois terminé, les matelots l'emmenèrent dans les prisons du navire. Moi je me retournais vers Sting avec un large sourire, puis plus rien, trou noir. Je m'étais écroulé de fatigue sur le pont. Je me réveillais deux heures plus tard sur un lit.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mer 8 Mai - 13:54


Retour au bâteau !

L'énorme bête commençait à accélérer en direction de Tsume alors que celui-ci venait de s'appuyer avec un énormément de difficulté contre un arbre et préparer son esquive et se projeta en avant. Il esquivait les coups de pattes qui arrivaient sur lui tant bien que mal bien qu'il fut incapable d'esquiver le dernier, qu'il envoyait contre et le mettant dans un état encore plus critique qu'avant. Moi, pendant ce temps-là, je m'étais transformé en Phénix et avait observé la scène en prenant un peu d'élan. Lorsqu'il mit le coup de patte qui renvoyait Tsume de l'autre côté du décor, tous les éléments étaient en place pour que j'en finisse avec lui et qu'on puisse enfin se tirer de cette île de malheur. Je pris donc une grande accélération en tournoyant sur moi-même, l'ours finissait son mouvement et émis un rugissement en me voyant mais celui-ci fut vite coupé car je venais de lui transpercer la gueule, j'étais dans son énorme bouche, qui était beaucoup plus vulnérable que le reste de son corps et j'étais ressorti de l'autre côté en le transperçant.

Alors que je me dirigeai vers Tsume qui était en mauvais état, l'énorme bête sauvage était en train de s'écrouler et je ne m'en souciais, je savais qu'un coup pareil venait de le terrasser et sa chute n'était pas une dernière offensive non, il venait de perdre la vie et il s'écroulait pour que son puisse se reposer à tout jamais. Enfin bref Tsume essayait de se relever tant bien que mal et moi je l'aidais un petit peu, il était temps maintenant que nous retournions au bateau car c'est pas tout ça, mais je crois m'a non seulement sacrément soûlée, mais je crois aussi qu'elle a soûlée Tsume. Alors nous ré-empruntions le chemin que nous avions pris pour arriver dans cet endroit et c'est surtout grâce à Tsume et sa capacité à se retrouver facilement dans une jungle. Enfin bref, nous sortions enfin de la jungle pour arriver de sable blanc lorsqu'un énorme rugissement se fit entendre, mais qui semblait venir de l'autre côté de l'île, ça allait, nous avions le temps de nous en aller tranquillement. La barque que nousa vions utilisés avec le Caporal Sakushi avait disparue, mais une nouvelle où l'Officier Clarkson nous attendait était à présent disponible.

Arrivé au bateau, ma première réaction fut de chercher du regard le Caporal Sakushi et je ne tardais pas à le trouver, il était devenu blanc comme un linge, il savait que ce soit Tsume ou moi, la punition serait sévère et celle-ci ne tardait pas à arriver. Tsume bondit malgré ses blessures qui devaient le faire atrocement souffrir sur l'énergumène qui avait nous trahir et plantait ses griffes dans le torse de celui-ci, lui arrachant un hurlement de douleur digne des plus grands films d'horreur. L'interrogatoire débutait et il ne fallut pas longtemps pour Tsume pour posséder toutes les informations dont nous avions besoin pour connaître notre prochaine destination, en même temps, je pouvais annoncer sans équivoque que Tsume avait un certain pouvoir de persuasion haha. Alors que je rigolais intérieurement, je voyais que Tsume commençait à perdre l'équilibre, pour s'évanouir juste derrière, heureusement j'avais été là pour l'empêcher de tomber trop violemment et encore aggraver son cas; Ce n'est que deux heures plus tard qu'il se réveilla et que nous pouvions enfin prendre des directives.

-Alors, Chef qu'est-ce qu'on fait maintenant ?


Dernière édition par Sting Crusher le Mer 8 Mai - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mer 8 Mai - 18:02



... Le repos du guerrier ...


Je me réveillais doucement et mes blessures semblaient rétablis. Même l'entaille sur mon bras avait déjà cicatrisé et la douleur était moins forte. De toute façon, nous n'avions pas le temps de panser nos blessures. Les blessures ne devaient pas être si profonde que ça, mais avec l'épuisement la douleur était décuplée. Heureusement je me rétablissais vite, je commençais à reprendre mes esprits lorsque je vis Crusher. Il attendait la suite pour savoir ce que nous allions faire. Maintenant qu'on sait qui était notre véritable ennemi, la suite était simple. On se pointe chez cet Afro-Mango, on lui fait sa fête et on repart de là. Avant ça je devais me renseigner sur lui, j'étais persuadé d'avoir déjà entendu parler de lui. Au même instant Clarkson entra dans la chambre, même pas le temps de répondre à Sting Crusher. Ce dernier avait un visage décomposé. Il semblait avoir une mauvaise nouvelle a annoncé. Il tira une chaise pour s'installer, puis il pris une grande inspiration. Il devait avoir des informations importante à nous communiquer.

-Je commence par la mauvaise ? Ou bien la très mauvaise ?... Ok, ok... Sakuchi s'est échappé, je ne sais pas par quel miracle ce serpent a réussi à fuir, mais il n'est plus là... Ensuite, cet Afro-Mago... renoncé, c'est un trop gros poisson...
-Pfeuh... dit moi ce que tu sais sur lui, j'ai déjà entendu ce nom quelque part...
-C'est probable en effet, son nom est bien connu... Il y a quelques années il a pris possession d'une île qui était sous le contrôle de la Marine et depuis, lui et ses pirates vivent comme des rois là-bas... Sa prime dépasse les 50 millions de berrys, il dispose d'un équipage redoutable... De plus, Sakuchi a dû s'empresser de tout lui raconter.

J'avais écouté attentivement ses paroles, je me mettais maintenant à réfléchir. Si nos informations étaient justes, alors nous avions une chance. Quand bien même ce pirate est fort, nous avons un effectif important sur le navire. Puis moi et Sting on est capable de faire le gros du travail pendant que les autres s'occupent des pirates. La fuite de Sakuchi n'était pas un problème, cet imbécile allait se jeter dans la gueule du loup. Si Afro-Mango apprend qu'il a échoué, son châtiment sera la mort et rien d'autre. De plus ça peut nous profiter, il suffit de jouer un peu la comédie. Je réfléchissais toujours, en regardant mes blessures cette fois-ci. Si j'avais de la chance en quelques jours je pouvais bien m'en tirer. Le Commandant Sting avait surement fait quelque chose pour m'aider. Il y avait une ouverture pour atteindre ce Capitaine pirate, mais elle était tendue. Je sortais de mes pensées et je prenais une grande inspiration.

-J'ai un plan... ça ne sera pas facile, mais nous avons une chance d'y arriver... Je sais que nous ne sommes pas obligé, on pourrait très bien lui envoyer cent navires de guerre pour le déloger, mais... je suis sûr qu'on a nos chances. Je vous annonce la couleur, ce n'est pas pour la Marine que je fais ça, c'est avant tout pour nous... cette enflure a voulu se débarrasser de nous ? Dans ce cas je vais lui montrer qu'il était loin de la vérité... je suis bien plus dangereux qu'il le pense.
-Je m'en doutais... vous n'avez pas beaucoup changé au final et vous le savez Commandant, l'un comme l'autre, je vous suivrais !

L'Officier Clarkson était d'attaque, je me tournais ensuite vers Sting Crusher. C'était à lui de décider, je n'allais pas lui en vouloir si jamais il refusait. Après tout, je l'avais emmené dans un plan du même genre une fois. Là, c'est encore pire que la dernière fois. Cette fois on risque de finir dans un sale état et il y a peu de chance qu'on sorte indemne de cette bataille. Je lui laissais le choix et je ne lui en voudrais pas. C'était mon idée et j'assumais l'entière responsabilité. Même si c'était plus sage de faire demi-tour, cette enflure devait payer. Rien ne l'empêche de recommencer la prochaine fois. Je ne compte pas attendre qu'il réussisse. Tandis que j'attendais la réponse de Sting, Clarkson lui, partait prévenir les hommes de l'équipage du nouveau cap. Je devais expliquer mon plan à mon partenaire et ensuite aux hommes. Je considérais Sting Crusher comme mon égal, même si je suis le chef sur cette mission. La route allait être longue et périlleuse, mais j'avais bon espoir pour notre réussite future.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher] Mer 8 Mai - 19:51


Une histoire ahurissante !

J'observais la Belle aux Bois Dormant sortir de son sommeil millénaire et je le regardais, il ne le savais peut-être pas, mais pendant qu'il dormait, j'avais utilisé beaucoup d'énergie afin de le soigner avec mes flammes régénératrices. Celles-ci avaient donc aussi la capacité, certes un minimum, mais la capacité tout de même soigner autrui. Et bien, j'en apprenais de plus en plus chaque jour et je me rendais que j'avais toujours un grand nombre de possibilités et une grosse marge d'amélioration devant moi. Je ne devais absolument pas baisser les bras, c'était primordial, il fallait absolument que je continue d'évoluer pour ne pas me laisse distancer par Tsume. Nous avions peut-être le même grade, mais cela ne m'empêchait pas de penser qu'il a subit un grand boost d'énergie depuis la dernière mission, il était au-dessus de moi c'était certain. La preuve, cette énergie qu'il utilisait sur l'île tout à l'heure, c'était juste monstrueux, je sens que même moi, étant un Logia, je ne me serai pas sorti indemne d'une telle attaque pareille. Soudain, comme pour me sortir de mes pensées, l'Officier Clarkson entrait dans la chambre et nous annonçait deux mauvaises nouvelles, la première était que le Caporal Sakushi avait réussit à s'en aller et la seconde était que le pirate Afro-Mango était un "trop gros poisson" pour nous.

Maintenant, après la déclaration sur l"Officier Clarkson, je connaissais déjà personnellement ma prochaine destination, c'était cette île q'Afro-Mango avait envahie et dont il était le Roi auto-proclamé. J'allais le tuer mais je avais que moi tout seul je n'aurai aucune chance, j'avais besoin de Tsume, je savais qu'à nous deux nous étions capables de battre n'importe qui qui se dressaient sur notre chemin et malheureusement pour lui, le pirate Afro-Mango était passé premier sur cette liste, bien loin devant Ace Lagan ou Oni N. Asura, ces deux-là j'en faisais une affaire personnelle et il ne m'échapperait pas, mais pour le moment, je me devais de me concentrer sur ma cible du moment. Je reportais alors mon regard sur Tsume, qui semblait regarder ses blessures avec attention, je crois qu'il avait compris que c'était impossible qu'il puisse guérir en seulement deux petites heures et qu'il se doutait bien que j'étais pour quelque chose dans sa guérison accélérée. L'Officier Clarkson toujours là et après un bon moment sans aucun bruits, Tsume reprit la parole en expliquant clairement qu'il ne se laisserait pas avoir si facilement et qu'il avait un compte à régler avec Sakushi, et aussi avec Afro-Mango en tout cas. L'Officier Clarkson s'en allait pour donner notre nouvel itinéraire à l'équipage, puis je sentais le regard de Tsume sur moi alors je lui répondais en souriant.

C'est toi le Chef non, alors je te suivrai au bout du monde si il le fallait haha ! Et puis, tu sais très bien que je n'aime pas que l'on se foute de ma gueule

La première partie de ma phrase était envoyée avec un rire un petit peu forcé, mais la deuxième était envoyée avec une haine que je n'avais eu auparavant, une haine incommensurable était présente, montrant ma détermination à mon supérieur sur cette mission, lui donnant aussi mon approbation pour aller défoncer du Pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher]

Revenir en haut Aller en bas

[FlashBack] Le duo Chick'and'Cat reprend du service ! [PV - Sting Crusher]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-