AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Dim 26 Mai - 17:24




Onoki vs the world !


L'heure avait sonné. Il avait besoin de ce coup d'éclat pour se remettre d'aplomb. Depuis un an, les évènements n'étaient plus en sa faveur: que ce soit la Marine ou cette catin de Guren, ils n'avaient de cesse de s'en prendre au monument que représentait Onoki, tels des taons essayant d'énerver un cheval. Après la révélation de son imposture, et la perte de son bras droit lors de la bataille contre cette ordure de Sayuki, l'ex- Seigneur des Pirates avait beaucoup perdu de sa superbe: son territoire était grignoté petit à petit, et les gens hésitaient de moins en moins à s'en prendre à lui. Il fallait qu'il montre au monde que, One Piece ou pas, il restait l'homme le plus fort des mers! Surplombant le quartier-général de la Marine, du haut de son navire principal, le Slow Mountain, il n'avait qu'un geste à faire et l'assaut serait lancé. La Marine n'était pas préparée. Il avait déjà avancé ses troupes il y a deux mois, mais s'était rétracté peu après. Il y avait deux raisons à cela: d'abord, il avait traversé une longue période de doute. On n'aurait pas cru en voyant le vieil homme, mais il se posait toujours beaucoup de questions, et avec son influence fragilisée, il se demandait s'il pourrait battre une Marine en pleine forme. La triste vérité, c'est qu'il était vieux, et l' Amiral en chef Byakuya Makkura, ainsi que le gros lourdaud de Ganesha Ithar, auraient pu se débarrasser de lui... Non, peut-être même que simplement Makkura aurait été assez. Ce jeune premier était un prodige sans pareil, et Onoki était un peu comme lui dans sa jeunesse. La seconde raison, c'était tout simplement un honneur mal placé: il voulait donner à la Marine le temps de se préparer, et la battre en pleine possession de ses moyens. C'était plutôt contradictoire avec la raison précédente, il l'aurait volontiers avoué, mais il ne parvenait pas à s'expliquer pourquoi.

Aujourd'hui, toutefois, il ne reculerait pas. Il avait rassemblé ses meilleurs hommes. Son équipage au grand complet, ainsi qu'un grand nombre d'alliés. Malgré son imposture et son âge, il restait capable de mettre à l'amende la plupart des pirates de ce monde. Il serra le poing. Le moment était venu. Il adressa un regard à Twist, sa jeune navigatrice, et la jeune femme transmit les instructions à la flotte, qui se mit soudainement en branle, déferlant sur Marineford tel un tsunami. L'assaut de l'île de la Marine se fit sans difficultés: Onoki avait bougé avec la furtivité d'un ninja, et même pour le plus zélé des espions, il se trouvait encore dans son fief du Nouveau Monde. La baie était complètement ouverte, et les dizaines de navires, hissant tous le jolly roger du vieillard en plus du leur, emplirent l'espace aquatique tels une foule le faisait avec un marché le jour des soldes. Les troupes en poste restèrent incrédules un moment, plutôt longtemps, trop longtemps: la plupart passèrent ad patres avant même de s'être remis de leur surprise. Des dizaines, des centaines, des milliers de pirates envahirent la plaza, avec un seul objectif: le gigantesque bâtiment à l'arrière de l'île, le quartier général de la Marine. S'en emparer et le raser marquerait la victoire des forbans des mers! Onoki sourit: la plus grande bataille de sa vie allait commencer, et son sang commençait à bouillonner comme autrefois. Retrouvant l'agilité de ses vingt ans, il bondit sur la proue de son vaisseau, et balança un coup de son Haki des Rois, histoire d'enfoncer le clou de sa puissance dans le cercueil de la peur des Marines: il ne se rendrait pas, cette fois! Il vaincrait ou mourrait!

***

Ce qu'on ne pouvait pas enlever aux mouettes, c'est qu'elles étaient promptes à l' exécution des ordres: après seulement un quart d'heure, les troupes de réserves étaient déjà là, luttant contre la piétaille. Onoki avait adapté un plan de bataille simple: le gros des troupes essayaient d'envahir la plaza, tandis que quatre guerriers choisis pour leur talent visaient des points stratégiques, accompagnés de quelques hommes: l'arrière de l'île, le centre des communications de Marineford, le baraquement de ravitaillement, et bien sûr le bâtiment principal. Avec cette stratégie, il était assuré de gagner... Surtout qu'avec Makkura et Ithar hors du radar, il n'aurait pas d' ennemi à sa taille! Oui... Une victoire aisée... Et alors, le monde comprendrait qui était le Chef!

***

La bataille suivait son cours, se déroulait tranquillement, voire même en faveur du camp de notre protagoniste. Les quelques heures écoulées avaient affaibli un peu plus la marine, chaque seconde qui passait grignotant un nouvel homme. Bien sûr, il y avait des pertes, mais ce n'était que des no-name, des morts nécessaires pour que la pile de cadavres permette au vieil homme d'atteindre son rêve. Sous peu, la plaza serait submergée, le centre des communications également, et les troupes de Norio avançaient bien à l'arrière. Les planqués qui se terraient dans le Qg allaient être délogés, et le ravitaillement coupé... Mais soudain, une écharde dans le doigt, un grain de sable dans l'engrenage, une erreur dans la matrice: un rapport parvint à notre guerrier, faisant résonner son Den Den Mushi. Il décrocha, et son interlocuteur lui expliqua que la Marine avait eu le temps d'appeler des renforts: quelques-uns des gradés du Gouvernement, ainsi que des Corsaires et des chasseurs de primes, venaient de débarquer, bien décidés à inverser la tendance. Un instant, l'ex Seigneur des Pirates craignit que l' Amiral-en-chef soit présent, mais non, aucune trace. Il se rasséréna, mais repéra soudain ses opposants à lui, dominant la foule de Marines: il y avait là deux Shichibukaï, la jeune et jolie chef du CP9 et un Contre-Amiral de la Marine, célèbre pour son lien avec le pirate montant, Zaïmon quelque chose... Ils voulaient un morceau d' Onoki, hein? Ils y auraient donc droit! Le vieillard élimina rapidement le Colonel duquel il se chargeait, à grands renforts de Haki des Rois, puis fila face au quatuor, avant de prendre la parole d'un ton supérieur:


- On dirait que les jeunots en veulent à leur aîné... Laissez-moi vous apprendre comme ce monde est cruel!



[ HRP: Comme expliqué dans la news, vous arrivez quand c'est le bordel, expressément dépêchés par la Marine pour retourner la situation. Hésitez pas à y aller à donf contre cette vieille ordure, ou vous êtes mal!

Ordre de post: Noah - Joe - Ellana.
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.
Lancez le combat directement dans vos premiers postes, histoire de gagner du temps!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Mar 28 Mai - 7:57




Target Aquired, Kaguya




Enfin une journée qui s'annonçait forte en activité, cela fait désormais plus de deux semaines que rien ne ce passe, aucun pirate à l'horizon, aucun fauteur de troubles ou que ce soit, je ne pouvais plus contenir mes envies de passer à l'action et d'appliquer ma propre justice, celle qui me fus révéler par mon propre subconscient. Cette bête qui provient du tréfonds des ténèbres a pausé la patte sur moi et bien qu'il ai été un avatar du chaos pour moi aux premiers abord, maintenant il n'en est plus. Je le croyais vile, sournois, qu'il n'aspirait que le mal. Ces mots réussir à atteindre mon coeur et me faire voir le monde d'un tout autre angle, j'étais trop gentil avec les ordures de ce monde, je leur permettais tous d'avoir une chance d'être libéré et de vivre encore une fois sous la coupe d'un drapeau noir. Maintenant, pas de quartier, chacun d'entre eux subiront tout d'abord une douce torture destinée à leur briser le morale, puis après des jours de tourments, ils seraient jetés dans les tréfonds d'Impel Down ou il ne ressortirais jamais.Pour tous ceux me prouvant le contraire et pour des cas très spéciaux, la mort les attendaient sans aucune chance pour se repentir de leurs actes. Ainsi donc mon âme et mon coeur étaient pour toujours changer, mes choix vestimentaires, mes habitudes ainsi que mes réponses générales étaient elles aussi transformée. J'ai formé l'équipage des Abyssals Fangs dans le but de former des marines dans un cadre semblable à ma vision du monde, notre navire étant une prison et une salle de torture flottante, il était facile de les immergés dans cet univers. Pour l'instant je possédais quelques soldats, aucun d'eux ne semblaient possédés les nerfs assez solide pour survivre dans des conditions pareilles, tous ceux qui resteraient encore quelques mois auraient toute mon attention. Les deux seuls membres possédant les qualités que je recherchais était Zenko Gujin et Olivia M. Sanders. Le premier des deux n'étaient pas en capacité de nous êtres utiles dans l'appelle de détresse envoyer depuis marinford et donc ne serait pas de la partie, je désirais tester mes meilleurs éléments dans des situations réaliste et sont état ne me donnerais pas un bon point de vue sur ces capacités, Olivia par contre était en pleine forme et en possession de tous ces moyens.

¨Olivia ma chère, nous allons aujourd'hui en enfer alors prépare toi, tu seras jeté dans la gueule du loup et je ne serais pas là pour t'aider, reviens vivante et tu seras officiellement dans mon équipage.¨

L'ultimatum le plus sévère et dangereux de sa carrière, voilà ce que je venais de lui balancer à la figure et elle accepta sans ronchonner tout en gardant son attitude rude de femme forte. J'adorais ce côté d'elle, son esprit presque mécanique et d'une autorité sans nom n'étais qu'un atout trop important, il restait à savoir si elle possédait belle et bien assez de courage et de force pour complété le tout. Marinford était désormais à porter de vue, fumée et explosion la recouvrant, un chaos sans nom qui ne demandait qu'à être neutralisé pour que la justice divine de Byakura Makkura soit propager dans le monde. La tête de Kaguya devait être coupé et avec de la chance je serais celui qui la détacherait de son corps flétris. Notre navire fus attaquer bien qu'il réussie à ce frayer un chemin jusqu'à une distance sécuritaire pour que nous puissions débarquer et participer aux festivités. Je m'assurais que celui-ci soit protégé de toute attaque tout du moins par la mer en détruisant les galions adverses dans les environs, accosta et demandais à ce que le pont ne soit jamais baissé. Mes ordres furent clair, protéger le navire et ne pas l'abandonner quoi qu'il arrive, j'attrapais Olivia et la fit descendre de manière sécuritaire sur la berge.

¨Tu vas rejoindre la défense de ce côté, moi je m'occupe de la plaza, au plaisir de te revoir vivant très chère.¨

Je ne regardais pas derrière moi et utilisant mes pouvoirs pour me mouvoir beaucoup plus rapidement dans ce champ de ruine j'atteins ma destination, la bataille y faisait rage bien que mon arrivée calma légèrement le jeu. Puis alors que la suite des évènements s'enchaînait, Joe D. Foster ainsi que John Heinsen et Ellana Shiwara me rejoignirent. Nous étions maintenant quatre sur la place principale, doter d'une force considérable et dont aucune armée de simple soldats pourraient rivalisé. Les combats devinrent trop facile et nous prirent contrôle de la situation en quelques sortes, jusqu'à ce qu'il arrive, le seigneur des pirates apparues dans toute sa supposé gloire et nous défia clairement dans un match à mort. Certain de sa supériorité, il voulait nous apprendres les leçons de la vie, dommage pour lui que je possédais un ami qui m'avait enseigné ces choses des plus rudimentaires et ce bien mieux qu'il ne le pourrait jamais.

¨Je ne suis pas aussi jeune que je le laisse prétendre bien que comparer à toi je sois encore jeune et fringant, voyons voir si tu peux vraiment m'apprendre la vie.¨

Un cours instant suivant cet attaque verbale, je me retrouvais de nouveaux dans les méandres de mon esprit, face à face avec mes propres ténèbres incarnés, il souriait et s'amusait de me voir ainsi et je lui répondis d'un sourire et d'un rire équivalent.



*L'ennemi du monde mon petit Noah, il est temps de l'exterminer, aucune pitié, ne te gêne surtout pas à mettre tes compagnons en danger du temps que la tête de ce vieux nains tombent.*

*Pourquoi dis-tu cela ? Tu sais très bien que, je prévoyais de faire exactement ce que tu me dis bien avant que tu n'ouvres la gueule, nous ne sommes qu'un après tout.*

*Oui mais te l'entendre dire, c'est si jouissif*


Je craquais les os de mon cou, attira mon bras et de l'autre dégaina mon flingue chargé à bloc de balle, trois d'entres elles étant faite avec du granit marin et dont je réservais leur tire que lorsque j'étais en position favorable pour le toucher, une balle perdue de ce type était vraiment du gâchis. L'écran de sureté maintenant retirer, je pointais le sol et non mon adversaire, inutile de faire des menaces avec un mec dans ce genre, il garderait une attention sur mon arme en tout temps de toute manière. J'analysais rapidement la situation, mes techniques de contrôle ne marcheraient pas sur lui et je me devais de garder un déplacement constant alors les techniques requérant que je reste immobile était hors de question. Je tenue une main cachée derrière mon dos, puis manipula plusieurs de mes fils invisibles de sorte qu'il serpente rapidement vers mon adversaire, la technique du Strand Cell immobilisais n'importe qui, leurs imposant de terribles souffrances pour s'en dégager, je n'avais pas le temps de vérifier si j'avais attrapé la bonne personne ou quelque chose tout du moins, le manque d'initiative était fatale sur ce champ de bataille alors d'un mouvement rapide je tirais deux balles de type shock, celle-ci déployais une décharge électrique une fois la cible atteinte. Je n'avais pas demandé à quiconque s'ils possédaient un plan et mon attaque fut donc probablement la première lancée, il restait à voir maintenant sont efficacité ainsi que la rapidité d'exécution et de réaction de ce grand-père.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Mer 29 Mai - 13:13

Il était entrain de batifoler en charmante compagnie dans un bordel avec une jeune femme qu'on pourrait dire qu'elle faisait partie du clan des petits seins gros culs, le genre de plan pour les adorateurs de l'arrière train en somme. En pleine action qu'il vaut mieux ne pas décrire, alors que les deux antagonistes étaient nus comme des vers de terre qui jouaient adorablement au lego, un mec ouvrit la porte sans même frapper. Joe s'arrêta un moment, interloqué, puis reprit son petite sport alors que le jeune gars qui était en fait un militaire le regardait avec de gros yeux faire sa gymnastique dans une position qu'il ne devait surement pas connaitre. Prenant son courage à deux mains, le jeune débita alors son discours.

_ L'ex Seigneur des Pirates, Kaguya D. Onoki fonce droit sur Marinford. Le Conseil des Cinq Etoiles vous somme de vous y rendre de toute urgence pour défendre le QG.

Joe ne réagit pas pour le moment, préférant atteindre le septième ciel avec sa conquête onéreuse du soir. Une fois sa petite affaire réglé, Joe se retira du lit et de la demoiselle au passage et passa ses vêtements

_ Le vieux croulant s'est enfin décidé? T'as déjà appelé les Goats?

Le gars de la Marine acquiesa et lorsque Joe sortit de la chambre et redescendit à l'étage principal, il retrouva tous ses tendres amis. Bicket, Cramoisi, Celestar, Tortuga et Buchtroll. Les Goats étaient dans la place. Ils embarquèrent sur leur navire, deux galions de la Marine ne tardèrent pas à les rejoindre, l'équipage de Corsaire fonçait droit vers le courant Taraï et le traversa alors sans bien de mal, gagnant ainsi de précieuses heures pour rejoindre Marinford et ce qui allait être l'un des plus grandes batailles de la décennie. Il accostèrent enfin, passant par l'arrière de l'île, Joe et les Goats s'empressèrent de courir rejoindre ce que devait être le second flot de débarquement des troupes ennemis. Le menu fretin de la Marine et des Pirates étaient morts ou blessés sur le champ de bataille, le second assaut venait alors d'être lancé il y a peu. Alors qu'ils montaient au dessus du bâtiment pour aller plus vite, plusieurs boulets de canons le frappa et les sépara alors. Bordel! Tant bien que mal Joe réussit à ne pas se prendre une pierre dans la tronche et arriva sur l'esplanade central. Au passage il avait vu des dizaines de navire aux multiples pavillons et avait même reconnu celui des Red Cross, il rêvait de croiser ses membres... Mais non le destin voulut une chose, le destin le posa pile en face du grand méchant du jour, le vieil Onoki...
Spoiler:
 

Outre quelques petit grade de la marine, des morts ou des blessés, trois autres têtes sortaient du lot. Minichoco Noah, le pépé formol, papy de ce petit con de Zaimon. Big Moustache un autre Shichibukai, adepte de la barbe à papa, surement un pédophile renfloué et ... Oh... oh mais qu'est ce que cela? Une magnifique femme avec de longues jambes et un petit popotin à craquer. Joe ne put s'empêcher de la siffler et de lui adresser un clin d'oeil avec son plus beau sourire de charmeur. Il avait son idée de la personne qu'elle était, la maîtresse dominatrice du CP9. Il se tourna ensuite vers la mini momie vivante qui commençait son speech âge tendre et tête de bois.

_ L'âge? Pensez-vous que l'âge est une excuse à tout? J'ai joué à me faire paraître plus vieux un long moment et je sais donc ce que vous voulez dire. Onoki, je vous respectais lorsque j'étais un véritable pirate et même maintenant j'ai toujours du respect pour celui que vous avez été et celui que vous êtes encore. C'est un plasir pour moi que de participer à votre mise à mort.

Grand sourire de Fosters, il décroche Bertha de son dos et une brise vint alors le balayer, laissant son long manteau trainer derrière lui, laissant voir à tous son corps athlétique. Noah commence la charge, il tire deux fois sans aucune feinte, Joe intérieurement se marre et voit déjà le vieux pirate utiliser son fruit ramollo pour stopper les balles et s'écarter de leur trajectoire en toute sécurité. Joe lui sort trois sphères de verre contenant un liquide bleuté. Contre toute attente, il ne les lance pas sur Kaguya mais derrière lui ainsi qu'à sa gauche et à sa droite. Les sphères explosent et créent des trainés de feu et de flammes, Joe vient de délimiter sur l'esplanade un terrain de combat, personne ne viendra alors les gêner, du moins déjà pas de simple soldats... Alors que pedomustache et miss boobs avait eux aussi commencer le combat, Joe s'élança vers le vieil homme, et sauta par dessus tout ce bon monde après avoir pris sa forme hybride, mi-singe mi-homme, il hurla tout en concentrant sa force dans son bras et maintenant qu'il était devant Onoki, il balança sa batte pour un coup surpuissant

_ Avec les remerciements de la maison Fosters! Destruction Baaattt!!!

Revenir en haut Aller en bas
Ellana Shiwara
Chef du cp9
Chef du cp9
avatar
Messages : 59
Points d'activités : 628
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (2/4)
Age : 22
Localisation : Sur ton cadavre

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 4001
Points de popula' [PP] : 0
Divers:
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Dim 2 Juin - 19:04

La mise à mort d'un seigneur"
« Qui aurait cru qu'un si grand seigneur mettrait son pied dans le cercueil d'une telle façon? »


Les yeux fermés, je ne sentais déjà plus la brise faisant onduler mes cheveux dans le vide. Mes sens étaient seuls aspirés par cette nouvelle sensation incroyable que je pouvais ressentir. Il ne s'agissait avant que d'un brouhaha incompréhensible et assourdissant, depuis peu, je pouvais distinctement faire la part des choses. Nulle être m'entourant n’échapper à mon sixième sens. De la fourmis trainant lourdement un morceau du gâteau que je mangeais, à la cuisinière mijotant un bon ragout sur son feu, dont je sentais les reflux délicieux, chacune des présences se dessinait devant mes yeux alors même que mes paupières cachait mon regard. Cela faisait un bon moment déjà que j'étudiai ainsi mon entourage, tentant de pousser le plus possible les limites de mon pouvoir. Il s'agissait là de la première fois que je tentai à froid de m'entrainer au Haki de l'observation. Comme je l'avais découvert en plein combat, je n'avais pas compris tout de suite ce qu'il se passait. Mais à force, l'effet s'était affinée et je sentais de plus en plus de choses. Alors que je mâchai la dernière part du fabuleux gâteau que Nala avait conçu pour moi, mon attention fut attiré par un bruit nouveau. La peur, la surprise, l'empressement.

Mes jambes se déplièrent tel des ressorts, mes mains agrippèrent mes armes que je nouais à ma taille et m'emparant de mon sac, j'ouvris la porte à la volée. Mon fut si rapide que Nala faillit en renverser son ragout. D'un geste rapide je l'aidai à rétablir le maintien de son plat et, déposant un bisou sur sa belle joue colorée et bien en chaire je lui dis que je devais partir pour une mission urgente, et que je ne reviendrais certainement pas pour le diner. Nala avait prit l'habitude de mes départs précipités. Cela faisait vers les deux ans que je squattais chez elle lorsque mon emploi du temps disposait de quelques instant de répit. C'est donc avec un "bonne chance" nonchalant que mon amie retourna à sa cuisine. Je jetai un regard chaleureux à sa belle silhouette de muffin au chocolat, elle ne se doutait pas de ce qui m'attendait, moi même n'en avait pas idée. Mais je savais que j'allai au-devant d'un immense danger. Les pas précipités dans le couloirs et le cœur battant de Katy en disait beaucoup. J'ouvris la porte au moment même ou Katy posait sa main sur la poignée. Je la regardai, d'un air rassurant alors que, son souffle excitée et ses yeux en disait beaucoup sur son état d’hébétement. Sa voix legerement plus aiguë que la normale s'empressa de me faire un résumé de la situation.

" Madame! vous devez vous rendre au plus vite sur Marinford! Onoki à lancer une offensive écrasante! L'île est en train de tomber! Vous devez à l'instant leur prêter main forte!"

Kaguya... Le sois-disant seigneur des pirates était passé à l'action. Que cherchait-il en attaquant ainsi le gouvernement? Une mort symbolique? J'allai me faire un plaisir de la lui donner. Je me rendis sur "Bullets", le petit navire que je l'on m'avait fournit pour mes voyages. il devait s’agir de l'un des plus rapide pouvant naviguer. Au profil d'oiseau, aussi fin que petit, nous ne pouvions monter qu'une poignée dessus. Mais il ne flottait pas comme tous les autres bateaux, il volait! Alors que déjà je levai l'ancre, Katy qui m'avait suivit jusqu'à la plage me lança un objet empaqueté et cria:

" Vous risquez d'en avoir besoin! Et évitez de ternir la réputation du groupe!!!"

Je traduisis ses paroles par un bonne chance et, rattrapant au vol l'objet, ouvrais grand les voiles.

Le voyage dura incroyablement rapidement. Je n'eus que le temps de découvrir que l'objet de Katy était un miroir et de me demander à quoi il allait me servir. Alors que je regardai mon reflet, quelque chose sembla m’échapper. Mais pourquoi donc un miroir? Je ne savais pas grand chose de Kaguya, ne m’intéressant que de loin à la biographie des personnes de ce monde, même les grands.

Alors que l'île pointait à l'horizon, je plaçai le miroir dans la poche intérieur de ma veste, contre mon cœur. Katy ne me donnait que rarement des conseils, et lorsqu'elle m'en donnait, ils étaient important, placé ici, l'objet me serait facile d’accès. Le brouhaha du champs de bataille se fit rapidement entendre alors que des volutes de fumée s'élevait dans le ciel. D'ici je pouvais sentir la rage qui que contenait l'île. Il s'agissait d'une véritable mise à mort... Accostant par le derrière de l'île, je remarquai certains navires qui venaient d'accoster. Surement d'autres renforts envoyé par la marine. Alors que je m'approchai du champ de bataille, je dus esquiver les corps qui jonchaient le sol. La plupart était ceux de simples marines, et je fus surprise du nombre réduit de corps ennemis. Il s'agissait là d'une attaque on ne peut plus surprise, la marine était en mauvaise posture. Relevant le nez j'aperçus de nouvelles troupes jaillissant des navires ennemis et se répandant de manière organisé sur l'île. Je repérai une auteur du lieu, d’où je pourrai me faire un bon point de vue. Me frayant un passage à coup de Soru et de lame, je finis par parvenir au lieu dit. Je n'étais pas la seule personne à l'avoir repéré, je reconnue sans mal Minashigo Noah, l'un des hommes avec lequel j'avais essuyait une redoutable défaites lors d'une importante mission contre Sayuki. A ses côtés se trouvait un homme aux cheveux bleu que je reconnus comme un certains corsaire nommé Joe quelque chose. Ce dernier semblait à peine arrivé et il remarqua rapidement ma présence féminine. Je répondis à ces petites attention par un clin d’œil et suivant les regards convergeant en un point, je le vis. Il était encore plus petit que la rumeur le disait, et encore plus fripé que la peau d'une pèche au soleil depuis des heures. Bref, le sois disant Kaguya était d’aspect peu impressionnant. Mais je ne me faisait guère d'illusion. Sa puissance immobile seule avait accéléré la fréquence de mon cœur d'un quart de battement.

Mais il s'agissait là, d'un sentiment bien loin de la peur. J'allai combattre une des figure clé de notre ère. J'allai participer à son annihilation. Alors qu'il nous aperçu, le petit homme surpuissant nous adressa une flopée de mot d'un air supérieur. Alors qu'une étincelle rieuse apparut dans mes yeux, un sourire ironique se dessina sur mes lèvres. Ce petit être était en faite tout sauf impressionnant. Ses paroles sonnaient tellement puérils que l'envie me prit de prendre ce vieillard par l'oreille pour lui glisser quelques vérités dans son crane. Mais la place n'était pas aux mots et bien que mes voisins rétorquèrent de manière presque philosophique je ne pris pas la peine de relever la provocation de notre ennemi. Mes mains se détendirent et jouèrent avec les manches de mes poignards. Je sentais que mes alliés passaient à l'offensive. Je les sentais puissants, nous pouvions battre ce vieillard!

Alors que Noah utilisait ses flingues, Joe utilisa son fruit, dont je découvris la nature, et moi, je décidai de voir ce qui allait advenir. Me postant bras croisés, j'observai les attaques. Je me creusais la mémoire sans me souvenir du pouvoir de mon ennemi. Mais je savais qu'il était dangereux... Avant d'attaquer, Joe avait eu l'audace de délimiter une sorte de champ de bataille pour éviter les éléments gênants, c'était une bonne idée. Alors que mes bras se décroisèrent, me revinrent à l'esprit les paroles de Katy. Je me devais de représenter le Cp9 et décidai donc d'agir en conséquence. Comme je n'aimai pas lancer directement le grand jeu, j'effectuai un Soru afin de me rapprocher de ma cibler, et, une fois suffisamment proche, j'envoyai un rankyaku suffisamment puissant vers Kaguya. Comme je m'étais rapidement rapprochée de ma cible, mon attaque avait été projeté à peu près en même temps que les deux autres. Comment notre ennemi allait-il réagir?


" "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Dim 2 Juin - 21:15




Onoki vs the world !


Les autres n'étaient pas décidés à se laisser faire, puisque Noah baragouina quelque chose que dieu seul aurait compris à propos de la jeunesse, de la vieillesse, des borborygmes à peine dignes de ceux qu'aurait émis un caribou en bramant. Le Shichibukai Fosters, lui, en tant qu'ex-pirate, respectait Onoki, et allait donc avec plaisir participer à sa défaite, tandis que John Heinson et Ellana Shiwara du CP9 restaient silencieux. le Contre- Amiral passa à l'assaut le premier, tentant d'envoyer quelques fils pour immobiliser notre héros. D'après les informations, il possédait le Paramécia du Marionnettiste, qui lui permettait de contrôler les gens, mais aussi de déployer des fils invisibles et solides. Manque de pot, l'ex- Seigneur des Pirates voyait tout, et n'eut aucun mal à éviter l'assaut du débile aux cheveux immaculés. Puis, il fit feu vers lui, deux balles. Combinant habilement l' Observation et l' Armement, le Yonkou saisit les deux balles entre ses doigts, et les écrasa comme deux vulgaires noisettes, indifférent au courant électrique. Le Shichibukai aux cheveux d'argents, lui, avait délimité une arène autour du quintet, comme pour espérer retenir notre vieillard, et était passé à l'attaque, se muant en un homme singe qui envoya un coup de sa batte vers notre guerrier. Celui-ci recouvrit son poing du plus dur du Busoshoku, et envoya un direct sur la batte. Le Corsaire avait tout de même de la force, et Onoki lutta un moment, puis perdit le concours de force: l'âge, mes amis, l'âge....

De son côté, John Heinson ne faisait rien, observant sans doute les assauts pour en tirer les leçons qui s'imposent, tandis qu' Ellana Shiwara s'approchait d'un Soru et balançait un Rankyaku. Onoki l'évita avec l'aide du Haki de l' Observation, et resta ensuite posé tranquillement sur le débris d'un bâtiment, surplombant ses opposants malgré sa petite taille. Les mains croisés derrière son dos, il regardait la foule: ses pirates avaient toujours le dessus, mais, un peu partout, il discernait de nouvelles voix: ainsi donc, son attaque sur quatre points avait été prévue, puisque que ses divers généraux semblaient aux prises avec des adversaires plus ou moins bons. Rien d'insurmontable, bien entendu: après tout, c'était la victoire de notre guerrier aujourd'hui. Tortillant sa moustache, le vieux guerrier se contenta de ricaner à l'adresse de son quatuor d'opposants, puis passa à l'action pour la première fois, joignant le bout de ses doigts et envoyant un Noro Noro Beam sur Ellana. Avec son Soru et toutes les minauderies du CP9, elle était sans doute la plus rapide de la bande. Puis, le petit homme sauta droit vers Noah: le premier à attaquer allait être le premier à recevoir. Recouvrant son poing de Busoshoku Haki, son membre noircissant sous l'effet, il balança un puissant crochet du droit au caribou: la patate du titan, mon frère!

C'était au tour de l'homme-singe, ce bon vieux Joe D. Fosters. Avant de finir à Impel Down, il avait une sacrée réputation... Filant droit sur lui, Onoki s'arrêta un instant, le temps de lui faire une proposition:


- Que dirais-tu de me rejoindre, Joe? La Marine est finie, le Gouvernement va tomber aujourd'hui... Tu auras accès à la richesse, et à toutes les femmes que tu désires... Et je connais ta réputation.

Histoire d'enfoncer le clou sur sa proposition, il balança un coup de son Haoushoku Haki sur le Shichibukaï, pour instiller la terreur et le respect dû à un Seigneur des Pirates dans son esprit. Enfin, restait le tour d' Ellana: le rayon devait avoir atteint ou non sa cible, et notre pirate fondit vers la mignonne demoiselle, avant de lui envoyer un coup de poing renforcé au Busoushoku Haki vers l'estomac: que cette femme reste à sa place, à savoir dans la cuisine, à lécher les bottes du Gouvernement en espérant recevoir un os ou un trognon de pomme. John n'aurait pas droit à sa part: pour l'instant il n'avait rien fait, et Onoki ne jugeait pas utile d'abîmer inutilement un allié potentiel, surtout un qui possédait le Yami Yami no mi...


[Ordre de post: Noah - Joe - John - Ellana.
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Mar 4 Juin - 8:10




The target is annoying





Quand on croit avoir tout vue, quand on croit que tous les rapports ainsi que leurs quantités changeront toutes la donne, c'est dans ces instants ou l'on prend les pires dégâts. Dans le combat qui nous opposaient nous les défensseurs de la justice face à ce qui était le seigneur des pirates bien qu'auto-proclamer, là où je croyais avoir suffisamment préparé mon corps et mon âme pour un instant de ce genre, je ne fus que détruit. Ce vieillard était bien plus fort que je ne le croyais, sa maitrise de la situation, sa force et ces habiletés lier aux hakis l'avais transformé en une sorte de dieux. Aucune de nos attaques ne lui fit le moindre effet, il esquiva mes fils et attrapais en plein vol mes balles piéger pour les détruires par la simple pression de ses doigts, prenant bien son temps pour que je remarque le tout et comprenne à qu'elle point le tout avait été futile. L'attaque de précision et de rapidité exécutée par Ellana elle fut simplement éviter comme si de rien n'était, je ne vis presque pas de mouvement de sa par. L'homme Singe frappa d'un de ses coups physiques les plus violents, par conséquent un combat de force physique s'effectua. Joe gagna sans pour autant réussir à infliger de véritables blessures. Kaguya pris ensuite position sur un bâtiment, cet endroit lui servis pour observer le champ de bataille alors qu'il se moquait délibérément de nous avant de passer à l'action. Première technique destinée à ralentir les mouvements de notre atout le plus rapide, serait elle vif comme l'éclair et éviterais telle cette malédiction ? Pour moi la réponse était oui bien que je ne pouvais pas vérifier le tout de mes propres yeux, la véritable première attaque vint se faire sous la forme d'un coup de poing à la puissance décupler et s'adressant à ma propre personne. Sa vitesse était impressionnante et sa force très certainement trop monstrueuse pour que je puisse recevoir cette attaque et pouvoir me vanter que son coup de poing était aussi faible que celui d'une mauviette.

J'agitais rapidement mes doigts et intercepta son attaque en plaçant entre nous plusieurs plaques de bois et de métal arracher des débris des combats environnants. Ceci n'eus pas beaucoup d'effet, cependant le coup ne fut pas directement sur mon corps, je fus éjecter quelques mètres plus loin, toujours vivant et physiquement intacte même si l'onde de choque produite fus bien assez pour attaquer mes os, créant une douleur sourde bien que soutenable. Lorsque je me relevais j'aperçue Joe et Ellana recevoir le même cadeau de la part du vieillard, une attaque directe et puissante. Soudainement le monde devint flou tout autour de moi et l'apparition du monstre bleu s'effectua, encore une fois en plein combat j'allais devenir une statue vulnérable aux attaques extérieurs, heureusement cet état qui pouvait durer plusieurs minutes, valait que quelques secondes en réalité. La bête me souris, je savais très bien le genre de choses qu'il allait me dire, j'avais été trop sur de moi depuis le départ et je ne comprenais pas à qu'elle point Kaguya était un être avec une force unique en son genre, ce que je réalisais pleinement mine de rien.


*Pas croyable ce vieux pépère, aussi fringant qu'un jeune homme*


*N'oublie pas qui il est, qui il croit être et qui les autres croient qu'il est, un seigneur pirate ce mérite d'avoir une force presque divine.*

*Autrement dit ?*

*Fait gaffe à tes fesses, ne le sous-estime pas et surtout donne tout ce que tu as. Une dernière chose, ne m'oblige pas à tout faire moi-même.*

*Nous ne sommes qu'un alors tu fais déjà tout toi-même dans un sens, aussi bien de ne pas trop argumenter contre toi tu pourrais me faire de mauvaises surprises*


La voix dans ma tête ricana en approuvant mes dires, sont visage disparu t'elle un mirage du désert et la scène de combat repris forme devant moi, rien n'avait évolué depuis les quelques secondes passer dans les méandres de mon âme, heureusement pour moi. Maintenant je me devais de contre-attaquer bien que j'ignorais comment l'attaquer, mes fils ne me servais à rien directement et mes balles ne l'atteindrais probablement jamais, il fallait le prendre de surprise et sa rapidité ainsi que son temps de réaction étais supérieur à mes propres capacités, nous devions tous les quatre pensés à un plan ou tout du moins combiner certaine de nos techniques pour créer des effets imprévus. Je lançais mes câbles devant moi et les accrochas près de notre adversaire, je ne prévoyais pas l'atteindre avec cette manipulation, la raison était que d'utiliser mes fils d'acier pour bouger me rendais beaucoup plus rapide que si j'utilisais mes pieds. Je tirais fortement sur ceux-ci et fut éjecter en direction du combat, toujours en plein air j'utilisais la technique du String Gattling qui me permis d'envoyer jusqu'à dix fils t'elle des lances sur mon adversaire à une vitesse impressionnante, le plus pratique étant que je pouvais retirer et relancer ces lances à volontés. Il fallait que je teste jusqu'où la vitesse de mon adversaire et ses dont pouvaient le protéger. Une fois la première vague d'attaque lancer j'atterris plus loin au côté d'Ellana.

¨On va devoir faire un plan de match contre ce monstre, nos pouvoirs utilisés de manière totalement aléatoire ne fonctionneront pas. Vous êtes beaucoup forte dans le domaine des stratégies de guerre que je ne puis l'être alors vous avez une idée Dâme Shiwara ?¨

Avisant la plus maligne de nous quatre, je prévoyais à l'avance diverses séries de fils s'enroulant autour de débris de guerre et d'arme laisser à l'abandon, on ne sait jamais ce qui nous sera utile dans la minute qui vas suivre alors autant utilisé toutes les cartes disponibles dans mon arsenal. J'avais beau avoir consacré ma vie à m'entraîner dans le seul but de combattre et vaincre mes petits fils, le seigneur pirate était dans une tout autre catégorie et il n'étais pas le seul dans sa trempe à qui je devrais faire face, je me devais donc de continuer sans relâche jusqu'à ce que toute forme de puissance ennemis plient des genoux devant moi. Une réalité difficile à instaurer bien qu'elle était possible. Pour l'instant, ce vieux nain était la cible à abattre et avec de l'aide je serais victorieux puis un jour j'aurais assez de force pour prétendre surpasser un tel homme de mes propres mains sans aucune aide.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Mer 5 Juin - 14:54

Le vieux briscard avait recouvert son bras avec son haki de l'armement et vint alors frapper Bertha avec son poing. Un véritable combat de force brute se joua alors et bien que confiant en lui, Joe se dit un instant qu'il allait être éjecté en arrière. Mais non, l'Argenté possédait une plus grande force physique que le vieillard usé par l'âge et sa forme hybride lui apporta assez de puissance pour réussir à toucher un minimum l'ancien Seigneur des Pirates. Il avait évité sans mal l'assaut de Noah et celui d'Ellana, utilisant son contrôle quasi parfait des hakis pour le faire. L'assaut fini, Onoki prit position sur le reste d'un bâtiment et s'amusa encore une fois à surplomber ses adversaires, il les prenait littéralement de haut, et Joe ne put que faire le rapprochement avec quelques célèbres hommes possédant une petite taille qui avait grimpé l'échelle du pouvoir pour vaincre ce complexe... Certains avec même une moustache, c'était pour dire...

Il commença à utiliser son fruit du démon sur miss gambettes, gambettes que Joe aurait bien caresser pour arriver ensuite au petit paradis perdu de la dame. Le Pirate voulait ralentir suffisamment celle qui était sans conteste la plus rapide ici dans l'enclos que le corsaire avait créé. Puis ce fut sur Noah que le petit vieux passa ses nerfs, invoquant son haki, il lui colla une patate et une sacrée et même le recul instinctif du militaire made in formol ne put l'empêcher de bouffer son lot de douleur. C'est alors qu'il se pointa sur Joe et marqua un temps de pause, une petite erreur en fait, sa première dans ce combat. Il proposait à Joe de le rejoindre et pendant ce petit laps de temps, le cerveau de Joe qui pour une fois pensait plus à combattre qu'à se vider les bourses, lui ordonna de se préparer à morfler lui aussi. Pas le temps de répondre, le crochet e Papy fonçait sur lui mais il avait eu le temps de se préparer. Pendant un instant on aurait pu croire que Joe s'illuminait d'un faible halo gris argent. Le choc sonna comme si pépère frapper un bloc d'acier, sous le coup Joe qui était rendu immobile par sa technique recula, glissant sur le sol telle une savonnette dans une douche de prison et arriva même derrière John le village people qui ne branlait toujours rien, ce qui irrita pas mal ce vieux Fosters.

John qui était aussi vicieux que Joe avait la bave aux lèvres, Monsieur ne faisait rien car il matait totalement Ellana, Joe aperçut même la rondeur dans son froc... Et bah mon cochon, trop l'habitude de te taper de la grosse moche? Ni une ni deux, Joe eut une idée, il activa son haki de voyeur de bain public pour se cacher derrière John qui scotchait toujours le cul de la brune, cul magnifique au passage. Toujours en forme hybride, Joe agrippa alors avec violence l'autre Shichibukai et passa en mode full animal pour s'amuser à lancer le Corsaire tel un ballon de rugby! le corps de John fusait droit sur le vieux grincheux qui s'amusait avec les fils du Contre-Amiral. Joe reprit sa forme humaine et reprit Bertha en main pour le tenir devant lui vers le bas.

_ Votre offreest alléchante Onoki, vraiment... Mais elle est presque obsolète. Vous me proposez déjà ce que j'ai, vous voyez. L'argent j'en dispose, le gouvernement paye mes dépenses si j'en ai besoin et ne collecte rien sur ce que je peux ramasser. Et les femmes je les ai déjà, payables ou non...

Il envoya un clin d'oeil à Ellana, il jouerait bien à frottis-frotta avec elle après la bataille...

_ J'ai même une assurance retraite engagée avec une étoile. Donc pour le moment votre offre est trop petite, soyez donc plus concret.

Il sourit au vieux pirate, et regarda Noah qui tentait de créer une cohésion inutile, il était son seul maître aujourd'hui et ici, et même sa bride de loup en cage de chien du gouvernement avait été laché au moment où il avait créé les remparts de feu qui les coupaient du reste de la bataille... Il repensa à son accord avec Unkey Raven, la gouvernance de Roscoco pour quinze ans de service.




Revenir en haut Aller en bas
Ellana Shiwara
Chef du cp9
Chef du cp9
avatar
Messages : 59
Points d'activités : 628
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (2/4)
Age : 22
Localisation : Sur ton cadavre

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 4001
Points de popula' [PP] : 0
Divers:
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Ven 7 Juin - 14:57

La mise à mort d'un seigneur"
« Qui aurait cru qu'un si grand seigneur mettrait son pied dans le cercueil d'une telle façon? »


Comme je m'y attendais mon attaque fut aussi utile qu'un coup de point donnée à un cyborg par un bonhomme en biscuit. Le vieil homme ignora complètement mon attaque avec un calme des plus effrayant. Un sourire apparut sur mes lèvres, seul Joe avait réussi à toucher Kaguya. Mais on ne pouvait pas appeler ça une victoire. Bien que j'avais été loin de montrer l'étendue de mon pouvoir, la faciliter avec laquelle Onoki avait déviait mon attaque me laissait entendre que la victoire était encore bien floue. Alors qu'un calme de quelques secondes semblait s'être installé, Onoki d'un rire emplit d'arrogance passa à l'attaque. Sa première attaque fut dirigée vers moi.

Je m'y attendais, je l'avais senti. Mais je fus déconcertée par la nature de l'offensive et ne réagis pas dans l’immédiat. Un rayon d'une intensité des plus déroutante surgit des doigts de mon adversaire à mon intention. Je ne savais pas quel en était sa nature mais il s'agissait surement de l'atout que son fruit prodiguait au sois disant seigneur des pirate. J'étais curieuse, mais pas suffisamment pour rester immobile, et, tout en maudissant mon manque de mémoire et de culture. J'effectuai donc un Soru pour m'extirper du chemin de l'onde. Cependant, alors que mon pied se mettait en marche, une main jaillit du sol pour s'accrocher à ma jambe immobile. Je n'eus pas le temps de réagir, le rayon déjà fusait sur moi. Rien... Je crus qu'il ne m'avait rien fait, mais je me rendis compte que quelque chose clochait alors que, mon pied flottait dans les airs sans plus répondre à mon cerveau. Il en était de même de mon bras, de mes membres, de mon expression. J'étais immobile... Horreur que ce sentiment de vulnérabilité. Moi, Ellana Shiwara, entravée par des liens invisibles! Comment avais je pu me faire ainsi avoir? La main, toujours accrochée à ma cheville était reliée à un corps. Il devait s'agir d'un homme de Onoki. Au milieu de ces cadavres, je n'avais pas perçue sa présence. Malédiction! Alors que seul mon cerveau pouvait réagir, je me maudissais de n'être pas plus attentive. L'esprit de combat n'avait pas encore atteint mon cerveau, j'étais faible et il fallait que je réveil la puissance en moi. Ne m'occupant pas du sort de mes partenaires, mon attention ne fut que attirée par le vieil homme qui, s'étant occupé de Joe revint vers moi. Je me rendis alors compte que je n'étais pas tout à fait immobile, mes membres bougés mais semblaient incroyablement ralentie, il aurait suffit d'une moitié de seconde pour que mon Soru s'effectue. Je me demandai si alors, j'aurais pu avoir tout de même une certaine vitesse.

Je ne savais pas combien de temps j'allai rester ainsi, mais ce que je savais, c'est que le poing de Kaguya n'était pas celui d'une mauviette et que j'allai souffrir si je me le prenait en pleine face. Comme s'il s'agissait d'une seconde peau, le Tekkai s'empara de mon corps. Jamais encore je ne l'avais utilisé sur un champ de bataille, et le sentir s'éveiller en moi, remonta le souvenir de Makkura dans mon esprit. Que devenait-il? Là n'était pas ma première occupation. Cette technique était loin d'être ma préféré et je savais que je ne la maitrisai pas aussi bien que les autres. Cependant, alors que mon corps semblait sourd à mes appels, le Tekkai fit surface pour protéger mon corps d'une carapace des plus solide. Lorsque l'impact se produisit, j'eus un moment de perdition absolu. Car à l'instant même ou le poing de l'homme se porta à mon ventre, dix secondes étaient passé et ma jambe qui devait effectuer le Soru, toucha le sol pour la dixième fois. Mon corps s'envola. Jamais encore je n'avais effectuer deux techniques du Rokushiki dans un laps de temps aussi réduit. Alors que le Tekkai agissait, amortissant grandement l'attaque et permettant de sauver mes côtes, le Soru complété par la force du coup m'envoya à dix pas de la ou je me trouvai. Bien que legerement perturbée par ce qu'il venait de se passer, je parvins à rétablir mon équilibre. La force de Kaguya était inhumaine et, bien que mon corps sembla intact une toux me prit et, du sang coula de ma bouche. Mes côtes étaient sauves mais une vive douleur se réveilla dans mon estomac. Elle était cependant surmontable et, essuyant le coin de mes lèvres d'un revers de la main, je remercie Kaguya de m'avoir permit de réveiller cette envie de meurtre en moi.

C'était la fin pour lui. Une flamme démentielle apparut dans mes yeux. C'est ce moment que choisit Noah pour me rejoindre.

¨On va devoir faire un plan de match contre ce monstre, nos pouvoirs utilisés de manière totalement aléatoire ne fonctionneront pas. Vous êtes beaucoup plus forte dans le domaine des stratégies de guerre que je ne puis l'être alors vous avez une idée Dâme Shiwara ?¨

Je connaissais dorénavant le pouvoir de Kaguya et ce dernier ne pourra plus me toucher avec. Il possédait aussi une maitrise parfaite des différents Haki, ce qui le rendait pratiquement imbattable. Mais, un singe, un marionnettiste, et une ombre allaient signer son arrêt de mort. Mon regard se plongea dans celui de Noah.

" Pourquoi ne pas commencer par une bonne raclée à ce vieillard? Il serait grand temps de laisser la place à du sang neuf. "

Il n'était pas imbattable. Essayer de le prendre par les sentiments était vain. Comme nous l'avions vu, il gérait à merveilles une attaque sur plusieurs fronts. Son pouvoir se révélait d'une dangereuse utilité. Mais il était prévisible et bien qu'il m'ait eu la première fois, je saurais lui montrer ma vitesse. Il semblait manier les attaques au corps à corps, alors que Noah voulait privilégier le combat en équipe, Joe s'en moqua éperdument. Seule je ne le vaincrais pas. Déjà un plan germait dans mon esprit. Mes attaques bateau comme la première que j'avais effectué ne serviraient à rien, mais je sentais contre mon cœur un élément qui pourrait nous être utile. Depuis que je l'avais rencontré, Katy était mon cerveau. Et ce miroir était sa présence dans ce combat. SI la force brute de Joe, la maitrise aiguisé de Noah, ma vitesse et ma lame acérée ne pouvait percer les défenses de Kaguya, je pouvais toujours espérer qu'un fragment de miroir parvienne à nous donner le change. Mes lèvres, dans un son inaudible donnèrent un filet mince d’éléments à Noah.

" Crois tu que dix secondes nous permettraient de venir à bout de ce tas de chaire ridée?"

Je devais rendre ma vitesse dangereuse. Je devais ne serait-ce qu'un peu prendre ma place dans ce combat.Lorsque Kaguya m'avait attaqué j'avais vu dans son regard une sorte d'haine envers moi, il ne me voyait pas comme une battante, ce vieux sénile était macho. Je devais donc me servir de ça pour le faire douter ne serait-ce qu'une seconde. Noah avait surement compris que j'avais une sorte de plan, et bien qu'il ne sache rien du miroir que je possédai, je décidai qu'il avait compris. Il fallait que j'offre à notre équipe dix secondes. Dix misérables secondes... Mon but était donc que Kaguya me renvoie à nouveau son rayon. Comme il m'avait eu la première fois il devait penser pouvoir renouveler sa réussite, si je montrai que je pouvais être un danger pour lui. C'est donc avec un Soru que je m'élançai vers lui. Sortant l'un de mes poignard les plus aiguisé, le tournai autour de lui, invisible aux yeux d'un individu normal. Ne prenant pas de risques, je ne fis pas durer mon attaque et, projetant mon poignard au niveau de son œil droit, j'effectuai un Rokougan. Bien que je réussis tout de même à viser son torse, je me rendis compte que jamais encore je n'avais fait une telle technique sur un nain... Étant certaine à a peu près 95% de ne pas l'avoir touché, avec toujours la même vitesse, je m'éclipsai de ses côtés. Il possédait le Haki de l'observation. Il connaissait chacun de mes faits et gestes... Je devais être vraiment ridicule pour lui, mais il ne savait pas encre de quoi j'étais capable.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Ven 14 Juin - 13:02





Onoki vs the world !


Joe n'avait pas accepté la proposition du vieillard, visiblement. Et pendant ce temps, tandis que Heinson se rinçait l’œil sur le charmant postérieur d' Ellana, Noah, lui, tentait de la draguer. Il tenait encore debout, puisqu'il avait réussi à limiter la force d' Onoki en dressant des morceaux de bois et de roche entre les deux hommes... Si le pirate avait été rien que cinq ans plus jeune, cela ne l'aurait nullement ralenti et la tête de Noah aurait été décrochée de ses épaules. Avant de refuser son offre, le jeune Fosters s'était servi du détenteur du Logia des ténèbres comme d'un missile, et le Seigneur des Pirates auto proclamé avait écarté le corsaire d'une mandale infusée de son Busoushoku, envoyant le moustachu dans le décor, le mettant donc K.O pour un petit moment. Il l'avait laissé en vie, et déciderait après le combat s'il l'amenait avec lui ou s'il le tuait pour récupérer son fruit. La femme du CP9, elle, tentait une attaque à distance puisqu'elle balança des couteaux vers le guerrier des mers. Celui-ci, prévoyant leur trajectoire, les évita d'un bond sur le côté, avant d'observer le champ de bataille: le Contre-Amiral attendait là, comme un imbécile, après que la femme n'ait pas pu l'aider à concevoir un plan, et Joe D. Fosters, lui, semblait toujours décidé à en découdre.

Onoki ramena ses bras contre son corps, puis les écarta brusquement, comme s'il libérait une onde de choc. Sauf qu'il beugla "ZA WARUDO", et laissa ses photons ramollo s'échapper de tous les pores de son corps. Cette attaque était épuisante, surtout à son âge, mais elle ne ratait jamais: et pendant quinze secondes, le temps s'arrêtait complètement, sauf pour lui. Bien sûr, sa zone de contrôle était limitée, mais il put recouvrir l'arène, et donc stopper Noah, Joe et Ellana. Ensuite, il se déplaça jusqu'au Contre-amiral, transpirant et haletant, le temps de se remettre de son attaque, puis leva les yeux vers l'autre. Il ne bougeait plus, mais la terreur était tout à fait visible dans son regard de lavette. Il serait la première victime de ce combat sanglant. Recouvrant sa main droite de son Busoushoku, le vieil homme l'envoya violemment vers la poitrine du Marine, le transperçant, et arrachant son cœur encore battant dans une gerbe de sang. Le temps étant immobile, Noah ne ressentirait pas les effets immédiatement. Onoki s'assura d'être dans le champ de vision du Corsaire restant et de la brune, puis dit d'un ton froid:


- Vos espoirs de victoires sont comme ce cœur.... Réduits à néant.

Et il écrasa le cœur, au moment où le temps reprenait son cours normal. Le soldat aux cheveux blancs vomit un flot carmin, puis s'écroula, mort. Ainsi s'achevait la vie du Contre- Amiral Noah, dont on se souviendrait pour son indécision, son opportunisme, sa lâcheté, et ses travers pas forcément très sains. Bref, s'essuyant les mains sur la veste du cadavre, notre héros explicita ses intentions plus en détail: il annonça que, même avec Noah et John, ils n'auraient eu que peu de chances de le vaincre, et que là ils n'en avaient plus aucune, avec le Logia des Ténèbres dans les choux et le Marine décédé. Il réitéra donc sa proposition à Joe, lui promettant que les Blood Cross seraient leurs premières victimes, et qu'il ferait de Fosters l'un de ses Commandants de Flotte. Quand à Ellana, si elle se rendait, elle pourrait devenir son esclave personnel. Il ne savait pas s'il serait écouté, et avait dans l'idée qu'ils allaient l'attaquer, que ce soit pour venger Noah ou simplement pour le tuer, et il se prépara donc à poursuivre la bataille....


[Vu qu'vous n'êtes plus que deux, on va se relâcher sur les délais, mais plus vous ferez de tours avant la fin plus vous aurez de points, logique! Have fun Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Lun 17 Juin - 9:52

Le Missile Heinson n'avait pas eu l'effet escompté, un petit coup de Haki de l'armement et le voila dévié pour exploser de douleur plusieurs mètres plus loin. Onoki était vraiment vif, il était encore vif et redoutable. Joe n'osait pas imaginer ce que ce combat aurait donné si le vieillard avait vingt ans de moins, il déglutit en se disant qu'il serait surement mort face à cet homme. Mais justement cet homme avait pensé pouvoir attaquer encore une fois malgré la vieillesse qui le gangrenait, il avait voulu jouer et pour Fosters, l'ancien Seigneur des Pirates avait perdu sur ce point la. Mais l'heure n'était pas aux réjouissances car Joe tout comme Ellana et Noah fut pris dans le rayon ramollo d'Onoki et ne put rien faire pendant de très longues secondes...

Un meurtre de sang froid, voila ce que le Shichibukai venait de voir. Onoki transperça le corps du gradé de la Marine pour en extirper son corps encore battant dans un flot de sang ralenti dans un léger écoulement au lieu d'une gerbe écarlate. Il écrasa le coeur de noah tel un gamin écrasant un pitch dont il ne voulait plus, lachant l'organe en bouillie à terre pendant que le corps de Noah s'écroula lui aussi sur les gravats. Qu'il l'apprécie ou non, c'était une mort horrible que celle-la et Joe déglutit tout en reprenant sa vitesse normal, se mettant sur la défensif. Kaguya recommença son offre à Joe. Etait-il sincère? appréciait-il vraiment Fosters ou en avait-il peur? Se pouvait-il que Joe ait le pouvoir de le vaincre sans le savoir? Et que pour cela l'ancien Seigneur des Pirates voulait le soumettre ou plutôt le rallier à sa cause? Joe marqua une pause. Lui qui était revenu en forme humaine juste après l'énorme coup de point du vieux se gratta le menton un instant. Il regarda Ellane ou plutôt lorgna sur ses beaux nichons bien appétissant, l'esprit pervers l'habitant avait une envie folle de lui téter les tétons...

_ Ainsi donc vous m'offrez ma liberté, un poste agréable et ma vengeance sur un plateau? Offrez-moi en prime le cul de la demoiselle à baiser à volonté et je vous suivrai, héhé... Voyez-vous Onoki, j'ai du mal avec votre offre, elle est alléchante, trop même... Et il serait de me prendre pour un idiot si elle ne cachait pas quelque chose. Il y a dix ans vous n'aurait pas fait cette offre, voyez-vous ancien Seigneur des Pirates j'ai dans l'idée que vous avez un peu trop sur-estimé vos capacités ou du moins vous avez sous-estimé l'effet de la vieillesse sur votre force et votre puissance. Peut être que je pète plus haut que mon cul ou celui du gros Ganesha mais je dirais bien que vous avez peur de moi et cela me donne encore plus envie de vous combattre! Onoki je danserai sur votre cadavre et je reprendrai votre place, offrez moi donc cela plutôt!

Joe qui avait rangé sa batte dans son dos tout en parlant se transforma en un instant en gorille géant de six mètres et plongea en un bond sur le vieillard tout en hurlant comme un fou furieux. Si sa technique atteignait le vieillard, ce dernier serait gêné un moment, le temps de recevoir l'offrande du Shichibukai dans la gueule. Il arriva les deux poings en avant en direction d'Onoki, le vieillard avait-il était assez véloce pour ne pas se payer une mandale de singe? Joe qui avait laissé l'animal en lui prendre le dessus pour un petit moment, ne s'en soucia pas pour le moment car il continuait déjà son assaut en plaquant ses poings rageurs au sol. N'allait pas croire qu'il faisait cela pour Noah, à dire vrai il en avait rien à foutre du gradé, il ne voulait juste pas subir le même sort, l'instinct animal, l'instinct de survie, tuer pour ne pas être tuer, c'était fort simple non? L'impact fut destructeur et une zone d'une cinquantaine de mètres de diamètre s'ébranla et se fracassa sous la pression du puissant coup destructeur. Il s'écarta alors, faisant fi des possibles blessures que le vieillard lui avait peut être causé, comme si son esprit et son corps était détaché pour le moment. Il commença à se se frapper le torse puis dansa quelques pas avant s'attraper sa queue arrière d'une main et celle de devant de l'autre et s'amusa à faire hélicoptère avec les deux tout en éclatant d'un rire gras, salace et victorieux...


Revenir en haut Aller en bas
Ellana Shiwara
Chef du cp9
Chef du cp9
avatar
Messages : 59
Points d'activités : 628
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (2/4)
Age : 22
Localisation : Sur ton cadavre

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 4001
Points de popula' [PP] : 0
Divers:
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros! Mer 26 Juin - 17:08


La mise à mort d'un seigneur"
« Qui aurait cru qu'un si grand seigneur mettrait son pied dans le cercueil d'une telle façon? »


Mon attaque n'avait bien évidemment servit à rien, et alors que je me préparai à la défense, Kaguya déploya une onde phénoménal qui balaya entièrement notre zone de combat. Je l'avais sentie agir et alors que son onde se propageai mes jambes avaient agit avec l'agilité d'un chat et s'étaient projeté dans le ciel. Mais cela ne suffit pas à sortir de la zone interdite et chacune de mes cellules se retrouvèrent immobilisées. Alors que je m’inquiétai pour mon propre sort, je fus dans l'obligation d'assister à la mise à mort de Noah. Kaguya, avec un sang froid de roi arracha le cœur de Noah. C'est en nous montrant encore un cœur palpitant que Kaguya nous regarda de son air victorieux. Je pu voir le sang gicler du corps de notre allié au ralentie et ne put même pas fermer les yeux pour échapper à ce morbide spectacle. Lorsque enfin les gouttes pourpres s'éclatèrent sur le sol, je sentis l'attraction terrestre retrouver les droits sur la nature. Je basculai mon buste vers avant afin d’atterrir dans une roulade plus ou moins potable sur le sol. Le vieillard, fière de son meurtre proposa à nouveau un poste dans sa flotte à Joe, et me proposa à moi même une place dans son lit. Joe répondit le premier, refusant une nouvelle fois cette demande inutile. Époussetant d'un geste mes genoux, je répondis d'une voix chaude en m’avançant de ma démarche féline.


" Devenir le jouet d'un vieillard oublié et déjà mort, il s'agit surement là de la plus belle proposition que l'on m'ait faite jusqu'à ce jour. Allons Kaguyachounet, ne t'excite pas ainsi, ta puissance m'a déjà comblé, nous allons enfin clôturer nos rapports en beauté "


Joe s'était déjà jeté sur le roi de sa forme animal. Il déploya une belle preuve de puissance sur le vieillard et, se retira aussitôt dans des cris animales pour commencer une danse des plus étrange. Je dus dévier de ma trajectoire alors qu'un projectile quelconque se dirigeait vers ma poitrine. Il ne me servait à rien d'utiliser ma vitesse habituelle contre Kaguya, il pouvait anticiper chacun de mes mouvements. Je pouvais tenter de prendre son Haki de vitesse mais cet essais était vain. Il manier trop bien ce pouvoir. Cependant, je m'étais enfin réveillée, et le Haki fraichement développé se propageait en moi. Je pouvais presque parvenir à lire les pensées de mon assaillant, chacune de ses pensées me parviendront avant qu'il ne m'attaque surtout qu'il était le seul ennemi dont je devais me méfier. Sur ce point, loin d'être à égalité je pouvais tout de même le défier. Il contrôlait à merveille les autres Haki, pouvoir que je ne disposai pas... Mais mon corps était aiguisé et polie par le pouvoir des Cp9, j'étais à ce jour la plus puissante de notre faction et je le maitrisai sans mal. Je me trouvai à trois pas de ma cible. Mon regard était plongé dans le sien et son pouvoir combatif m'écrasait déjà. Mes poings se serrèrent et je sentis l’énergie se propager en moi. J'allai effectuer un Rokugan.

Quand bien même Kaguya élevait une barrière entre nous, cette attaque allait contenir chaque parcelle de pouvoir que mon corps possédait. Jamais encore je n'avais ressentie une telle puissance. Certains débris volaient encore de l'attaque de Joe alors que mes bras se dirigeaient dans un ensemble parfait sur la poitrine de Kaguya. J'avais effectué un ultime Soru pour donner encore plus de puissance à mon attaque. Kaguya avait surement anticiper mon accélération de dernier moment, mais je pouvais sentir s'il songeait se décaler, ajustant donc mon attaque dans sa direction. Cette dernière fut étonnamment courte. L'air autour de nous fut projeté par la puissance de l'attaque et je ne pus empêcher mon corps d'être projeté en arrière. Atterrissant dans un jolie amortie de mes jambes, j’espérais de tout cœur que mon attaque avait ne serait ce qu'un peu touché sa cible. Sinon... j'étais mal.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros!

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT] Plaza de Marineford: la bataille des héros!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Red Line :: Marinford-