AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[Event] La chasse commence!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: [Event] La chasse commence! Dim 26 Mai - 19:12




La course de la gazelle !


Spoiler:
 

Comme toujours, Twist allait suivre son capitaine. Depuis qu'elle avait été recrutée, il y a quelques années par le vieil homme, elle avait toujours guidé ses navires sans faiblir. Elle était la lumière dans les ténèbres, le phare dans la nuit pour la flotte d' Onoki... Assez ironique quand on connaissait son surnom de Gazelle des Ténèbres. Surnom plutôt approprié vu son teint d'ébène, sa grâce et son talent. Aujourd'hui était toutefois un jour très particulier, puisqu'elle devait coordonner bien plus de navires que d'habitude : pour prendre d'assaut Marineford, son capitaine avait rassemblé tous ses vassaux. Beaucoup d'hommes et de femmes étaient encore prêts à le suivre, malgré son imposture :après tout, il était un homme d'une grande droiture. Il savait se montrer sévère, mais toujours juste, et notre héroïne aurait pu mourir pour lui. D'ailleurs, si aujourd'hui il le fallait, alors elle le ferait. Et elle en serait heureuse. Elle observa son chef, juché sur le mât du navire, l'air pensif. A quoi un homme de son calibre pouvait-il penser ? Sans doute à la stratégie. Elle avait grandement contribué à la conception de ce plan, et il ne pouvait pas échouer. Surtout qu'ils seraient un peu les invités surprises.

Soudain, le vieil homme tourna un regard équivoque vers la belle, et elle clama ses ordres : que tous les navires hissent le pavillon, et que les hommes prennent les armes ! La fête allait commencer§ Avec des clameurs, les soldats du Seigneur des Pirates (dans son cœur, il le restait) hissèrent leurs couleurs, tirèrent leurs lames au clair, et la flotte déferla sur la baie de Marineford, envahissant l'espace vital des Marines. La guerrière ne se joindrait pas à la fête tout de suite : une mission lui avait été confiée. Emmenant avec elle son unité de guerrières, elle taillada à grands coups de lance les soldats sur sa route, se dirigeant vers les hauteurs de l'île : elle devait viser le QG, pour une frappe chirurgicale, pendant que son capitaine et la majorité des soldats distrayaient les personnes sur la place. Elle aurait préféré être au côté du vieillard, mais elle avait mis ses envies personnelles de côté pour le bien de la mission : après tout, l'homme était assez grand pour se défendre seul. Et si d'aventure il lui arrivait quelque chose... Elle préférait ne pas y penser, mais une chose était sûre, elle tuerait de ses propres mains le ou les coupables.

***

Après deux heures, l'unité avait réussi à se hisser au sommet des bâtiments de Marineford : le QG trônait à quelques kilomètres, les narguant presque, sa silhouette se détachant sur le ciel clair du zénith. Les hauteurs n'étaient pas encore trop envahies par le feu et le sang, mais en chemin, deux sœurs étaient mortes... A chaque fois, le coupable avait reçu une lance en travers du cœur, une frappe nette et précise. Un estoc puissant . Au détour d'un bâtiment, surgirent des hommes poussant de petits canons portatifs, qui firent feu, concentrant les tirs sur Twist. Sans même bouger, elle utilisa enfin son fruit du démon et rendit son corps aussi dur qu'un roc : les boulets explosèrent, ne la décoiffant même pas. Alors que les hommes restaient pantois, elle mit fin à leurs jours avec son épieu. Pas de temps à perdre : il fallait qu'elle arrive rapidement à son objectif. Elle n'était pas sûre que Samael fasse correctement son travail, à savoir réduire à néant le centre de communications... On ne pouvait jamais savoir, avec lui.

***

Encore quelques heures plus tard, elle y était enfin : le mur du QG. Elle n'avait qu'à le faire exploser, et ses troupes déferleraient dans le bâtiment, éliminant toute présence humaine, et réduisant à jamais la domination de la Marine. Ainsi, le règne d' Onoki ne serait plus remis en cause... Et Napoléon serait vengé. Elle regarda ses sœurs : d'autres avaient rejoint leurs dieux, mais elles resteraient jusqu'au bout, idolâtrant leur cheftaine comme cette dernière idolâtrait Onoki. Elle leur adressa un pâle sourire, comme pour les remercier d'être là, puis se retourna à nouveau face à son objectif, pour remarquer une erreur dans le paysage : deux hommes, un chat, et une abomination étaient là. De derniers renforts ? En tous cas, il n'avait pas l'air très vifs, puisque le chat semblait le plus fort. Il y avait là un colosse avec de pimpantes moustaches blondes et une coupe ridicule, un colosse encore plus colossal avec une immense chevelure sombre et une affreuse cicatrice sur le visage, un chat, donc, et un homme.... une femme ? Blond(e) à l'air idiot. D'un ton calme mais qui ne tolérerait aucun reproche, elle prit simplement la parole :


- Messieurs, petit chat, reculez d'ici et ne m'empêchez pas d'atteindre mon but. Je suis plus magnanime que mon capitaine, et si vous partez sur le champ, il ne vous sera fait aucun mal. Dans le cas contraire, je m'assurerais que vous regrettiez votre décision.



[ HRP: Comme expliqué dans la news, vous arrivez quand c'est le bordel, expressément dépêchés par la Marine pour retourner la situation. Vous devez empêcher mademoiselle Twist de pénétrer dans le QG, et accessoirement lui régler son compte !

Ordre de post: Tsume – Walter – Jagu
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.
Lancez le combat directement dans vos premiers postes, histoire de gagner du temps!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Dim 26 Mai - 21:34



♦ Le destin qui s'amuse ♦


Mon rythme cardiaque s'accéléra, mon coeur était sur le point d'exploser. Je me réveillais en sursautant, mes griffes enfoncer dans ma couchette. Je me précipitais sur le pont pour scruter l'horizon, mais rien en vue, seulement la mer. Il n'y a pas grand-chose qui réveille à ce point mes instincts. C'était le danger, la frénésie des combats et le sang. J'en étais sûr, je ne pouvais pas me tromper. Pourtant, face à nous il n'y avait rien, simplement le bleu de l'océan. Nous n'étions qu'à deux heures de Marinford, j'en déduisais que ce n'était qu'un rêve. Je reprenais mon calme, car j'avais un rapport à faire au plus vite. Soudain l'escargophone retentit, mon coeur rejoue du tambour et je me tourne vers l'officier qui répond. J'observais sa réaction, un frisson me parcourt le corps et déclenche un léger sourire carnassier. C'est alors qu'il devient pâle comme le plumage d'une mouette. Lorsqu'il se tourne vers moi tout tremblant je ne perds pas une seconde et je pris l'escargophone. Le Marine au bout était agité, non il était affolé et je distinguai même de la peur. Pour ce qu'il me dit, il n'eut que quatre mots en guise de réponse "Je suis en route". Je lui dis ceci d'un calme impérial et je raccrochais. Je me tourne vers l'équipage et je leur demande d'accélérer pour rejoindre Marinford. Leur réaction ne ce fit pas attendre, tout le monde s'agitait sur le pont. Moi je guettai de nouveau l'horizon, attendant patiemment de voir Marinford. J'attendais ce moment depuis si longtemps. Je pouvais enfin me mesurer à un homme prétendant être le Roi des Pirates. Tous mes sens étaient en éveils, mais le bateau n'allait toujours pas assez vite pour moi...

Je n'attendis même pas que le bateau soit au port, une fois à bonne distance je sautai sur le quai. Je me ruais à vive allure en direction du Quartier Général. Il y avait trop de bruit et trop de monde pour trouver ma cible, Kaguya D. Onoki. De nombreux corps étaient déjà au sol et la bataille était toujours en cours. C'est alors qu'un Marine me demanda de l'aide pour le Quartier Général. Ce n'était pas mon objectif, mais l'un des généraux menaçait d'attaquer directement le QG. C'est alors que je fis un choix, je renonçai à Onoki pour défendre le Quartier Général. Cette humaine tuait de sang froid de nombreux Marines, je ne pouvais pas laisser passer. Je me dirigeais sur place à toute allure, animé d'une énergie débordante et envie de sang. Lorsque j'arrivais sur place je rejoignais un groupe formé à la hâte pour l'occasion. Je reconnaissais les personnes présentent. J'avais appris les têtes importantes de la Marine avec le temps. Il y avait deux Corsaires et un Caporal de la Marine. C'était assez excitant de partager ce combat avec des inconnues. Improviser rapidement une stratégie face à un adversaire dont on ignore tout. Ce n'était peut-être pas le soi-disant "Seigneur des Pirates", mais c'était l'un de ses meilleurs soldats. De plus je préférais nettement défende un point stratégique. Les causes perdues, j'adore ça. Je souriais en regardant mes compagnons de bataille. L'humaine à la peau d'ébène nous remarqua et elle ne perdit pas une seconde pour s'adresser à nous. Elle ne nous laissait même pas le temps de bavarder une seconde. Je ne pus m'empêcher de la remettre à sa place sans attendre.

-Désolé, mais je vais devoir décliner ta proposition petite humaine... Tu vas regretter d'avoir suivi un vieillard fou et imposteur, car c'est ton sang qui coulera aujourd'hui !!

J'affichais un large sourire carnassier, l'un de mes plus beaux, il faut l'admettre. Je ne perdais pas une seconde pour sortir mes griffes, mais je restais sur mes gardes. Pas question de foncer tête baisser sur un adversaire dont on ignore tout. Même si la moitié de notre groupe était d'ancien hors-la-loi, nous devions faire équipe. J'avais renoncé à suivre la piste d'Onoki, il était hors de question de mourir ici. Je l'avais piqué au vif, non pas pour me la jouer, mais pour la faire attaquer en première. Il est impératif de voir à quel genre d'adversaire nous faisions face. La défaite n'est pas permise, je ne l'accepterai pas. Je n'avais pas passer tout ce temps à m'entraîner ou à exécuter des missions pour baigner dans mon propre sang. Le destin avait voulu que j'affronte cette humaine, alors je la détruirais et les mouettes pourront dévorer les restes de son cadavre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Lun 27 Mai - 13:35

    Ça n'allait pas très très fort chez les Goats en ce moment. Francisco déprimait dans un coin, enfermé dans sa cabine, comme s'il snobait tout le monde. Joe n'essayait même plus de rendre le monde de bonne humeur, comme dépité par l'attitude du caprintaine, Jagu restait de son côté, enfermée dans sa musique, Duncan était éteint, et le bûcheron ainsi que la Miss Boobs étaient introuvables. Ils avaient proprement et simplement disparus. De son côté, Walter se posait beaucoup de questions, seul dans sa cuisine ou dans l'atelier, travaillant sur ses modifications cybernétiques. Cela faisait depuis les bananes que les Goats n'avaient pas accompli quelque chose de notable. D'abord, ils ne s'étaient même pas mêlés des complots contre la reine de Grite-Britène, ensuite, Francisco puis Joe avaient bien tenté de poursuivre le supernova Zaïmon, mais rien de concret n'en était ressorti. Bref, Walter stagnait dans ses objectifs: si, avec l'enchaînement Jukebox, Paillas et Banana, ils étaient montés dans les bonnes grâces du Gouvernement, ils allaient finir par être oubliés. Il ne pouvait pas s'arrêter maintenant, il devait encore monter. Plus haut, plus haut, jusqu'à pouvoir connaître l'emplacement de tous les Tenryuubito, pour les éliminer les uns après les autres. Et accessoirement devenir plus fort qu'un Amiral, histoire de ne pas trop être ennuyé. Bref, alors qu'ils étaient quelque part sur Grand Line, et que le jour s'annonçait morne comme tous les autres, un évènement particulier allait radicalement changer ça.

    Walter était dans sa cuisine (la place des femmes normalement, j'en conviens), occupé à mitonner de petits plats, lorsque le branle-bas de combat général fut réclamé: la troupe se réunit donc sur le pont, les déprimés habituels traînant des pieds. Les deux Shichibukaï de l'équipage venaient de recevoir un appel: Onoki D. Kaguya, le faux Seigneur des Pirates, avait attaqué par surprise Marineford, et les hommes forts devaient être rassemblés. D'ici peu, des vaisseaux rapides de la Marine allaient arriver, permettant aux Corsaires de rejoindre Marineford en passant par Calm Belt, pour perdre un minimum de temps. En entendant cette nouvelle, le colosse balafré ne put retenir un sourire: enfin, une occasion de s'illustrer. S'il ramenait la tête d'un des généraux, voire d' Onoki, il monterait certainement en grade. Cette bataille était l'occasion qu'il attendait depuis des années, le marche-pied vers sa vengeance: car chez lui, la vengeance était un plat qui se mangeait tout de suite! Il fila donc dans son atelier, histoire de vérifier ses armes avant le départ: il dévissa puis revissa ses oreilles, testa son lance-flammes, sa nouvelle arme secrète.. Tout marchait comme sur des roulettes. Puis, il s'approcha d'un placard cylindrique, et l'ouvrit: à l'intérieur reposait sa tenue de combat. Il ne l'avait pas remise depuis qu'il avait quitté la Révolution, et errait incognito sur les mers. Pantalon de toile sombre, ses sabaton, un haut noir plutôt serré, avec une serviette autour du cou qui lui donnait un air smart, un manteau violet par-dessus le tout, et enfin une cape noire. La touche finale fut son masque cornu, fait d'un métal plutôt solide. La chaleur de son corps de cyborg lui permettait de faire peu de cas de cette froideur contre sa peau. Des gants noirs, et il était prêt.

    Lorsqu'il remonta sur le pont, le vaisseau Marine était là. Les Goats confièrent à reculons leur propre navire aux soins des ingénieurs de la Marine, et prirent donc la mer direction Marineford. Ils y seraient d'ici quelques heures. En chemin, si Walter était à fond et bien décidé à en découdre, en revanche Francisco semblait toujours ailleurs (notre héros espérait que ça ne lui porterait pas préjudice en combat), Joe semblait plus motivé, et Celestar était terrifiée, se collant aussi près de Joe que possible. Duncan était dans son monde, comme d'habitude. Mais l'instant était solennel pour tous, et selon le Colonel chargé de les briefer, l'heure était grave. Onoki avait attaqué par surprise, et certains de ses meilleurs hommes visaient des points stratégiques: le QG, le centre de ravitaillement, et le centre de communications. Les Goats seraient répartis de la manière suivante: Duncan irait protéger le centre de ravitaillement, associé à d'autres hommes en cours d'acheminement, tandis que Jagu et Walter protègeraient le QG, avec deux officiers de la Marine (intéressant, il y aurait donc des témoins au triomphe du Cyborg... Et puis, sauver la place forte de la Marine, c'était bon pour le poste ça!). Joe affronterait Onoki sur la plaza, avec le Contre-Amiral Noah, qu'il avait croisé, ainsi que la directrice du CP9 et son collègue Shichibukaï, John Heinson. Le gratin avait droit au Seigneur des Pirates, hein? Mais bon, Walter n'avait pas le niveau, et n'aurait été qu'un poids mort, voire un mort tout court. Et ça, ça ne l'intéressait pas. Il sauverait le QG!

    En apprenant ça, Célestine s'était aussitôt rapprochée du chevelu, le déclarant "Garde du corps officiel" pour pallier à l'absence de Joe. Avec un soupir, le Corsaire aux allures de Chevalier accepta: il aimait bien Jagu, et cela l'aurait ennuyé qu'il arrive malheur à un nakama. Il s'était attaché à tous ces gens. Enfin, le navire avait avalé les miles, et bientôt Marineford fut en vue. L'air tremblait presque du bruit des canons, et le choc des épées s'entendait jusqu'ici. Le sang de notre guerrier bouillonnait, et il ne put s'empêcher de se relever, les poings serrés, sa chevelure voletant autour de lui. Ils débarquèrent, et partirent chacun de leurs côtés, après s'être gratifié d'accolades: après tout, ils ne se reverraient peut-être pas. Ils avaient laissé le navire dans une coursive secrète, et débarquaient non loin du QG, qu'ils rejoignirent rapidement, WW subissant les plaintes de Jagu, qui craignait pour sa manucure, et accessoirement sa vie. Lorsqu'ils arrivèrent, avant même de remarquer leurs alliés (un chat, soit (il avait vu bien pire depuis qu'il était chez les Goats... Il frémit en repensant aux descendants des Oneau Matopée et à Teresa 3000) et un blondinet moustachu, plutôt costaud lui aussi), il remarqua leurs opposants: une femme à la peau sombre et à la chevelure d'argent, accompagnée par quelques autres demoiselles. La chevelure d'argent, sûrement la chef, les invita à s'écarter, auquel cas elle leur laisserait la vie sauve. Le chat refusa aussitôt, provoquant même la miss... Walter allait être plus expéditif. Il fit un pas en avant, et prit la parole d'une voix rendue caverneuse par son masque:


    - Je seconde le matou, femme. Tu devras marcher sur nos carcasses pour pénétrer dans ce QG!

    Et là-dessus, il passa aussitôt à l'attaque. Sa main droite tomba, révélant un trou béant au lieu du poignet, et une lame de tronçonneuse s'en échappa. L'instrument de mort commença à vibrer puis à joliment ronronner, et notre Corsaire bondit, avant de s'abattre, tronçonneuse la première, sur la femme aux cheveux d'argent. Il espérait réussir à le taillader tout le long du corps. Sans faire attention à la réussite ou l'échec de son assaut, il activa ses missiles: ses épaules se soulevèrent, et envoyèrent deux missiles à bout portant sur son opposante, provoquant une violente explosion, qu'il encaissa sans broncher... Maintenant, avait-il touché ou non?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jagu
• Écumeur
• Écumeur
avatar
Messages : 18
Points d'activités : 125
Premier Haki : Aucun
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 278
Points de popula' [PP] : 282
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 29 Mai - 10:56






Le travelo et l'aria d'une triste journée !





La vie sur la navire des chèvres était relativement tranquille, enfin, si on oublie les monstres géants, les singes psychopathes, les vers mangeurs d'homme et la chèvre elle même. En effet, avec un capritaine qui voulait manger tout ce qui passait sous son museau d'herbivore, les batailles pour la conservation de ma garde-robe étaient intenses, du moins, l'ont été ! Il semblait ailleurs ces derniers temps l'animal, Joe s'était remis de sa déprime mais les choses semblaient aller de mal en pis pour le caprin. Enfin, j'avais d'autre chat à fouetter. Toutes ses aventures sans queue ni tête ont au moins eu le mérite de payer, même si refaire manucures et permanente avaient été plutôt délicat ! Mais j'avais finalement réussi à être aussi belle qu'avant, non plus encore ! En plus de tout ma, ma maîtrise de mon pouvoir se faisait de plus en plus fine et précise ! La route pour être la reine des travelos étaient encore longue, mais j'avançais à entre-chat de géant dessus ! Mais la musique avait repris son droit dans mon esprit et je n'étais pas énormément sorti de ma cabine, l'esprit embrumé de note et d'aria qui ne demandé qu'à être posé sur le papier. Étrangement, j'avais repensé à Célestine, la vrai... Et c'était un étrange sentiment de nostalgie, c'était toujours avec sa voix que j'écrivais, pour son doux soprano cristallin...

Je ne sais pas combien de temps exactement cela est arrivé, mais on ne m'avait pas mis au courant et à raison, j'aurais protesté ! Mais je n'avais pas vraiment le choix, nous allons nous mettre en route pour la guerre ! Le seigneur des pirates avait attaqué Marine-ford et toutes les troupes disponibles étaient convié à se rendre sur place pour faire face à l'attaque surprise... Voilà qui était bien ma veine... Tout ça pour se marier avec moi, les hommes sont fou, ce n'est pas une guerre qui va me séduire... J'avais peur de me faire mal mener par tout ses mâles en rûte, exciter par le combat et le sang... J'avais peur de me faire blesser, de me décoiffer ou de déchirer ma robe ! Mais le pire, c'est que lors que nous avons reçu les ordres directement, Joe était dépéché directement sur place pour affronter le petit vieux qui s’avère être un faux seigneur des pirates, j'avais appris ça un peu plus tard ! Enfin, Walter était avec moi, c'était déjà ça, en plus d'être mon porteur officiel, je lui ai fait l'honneur d'être mon garde du corps attiré ! Je le nommerai dans ma garde royal quand le serai la reine du paradis rose de Kedétrav ! Ouais, avec une belle armure d'or et une cape blanche #Takingthewhite !

L'ambiance de la bataille était horrible, dur, triste et sale ! Mais le côté positif de tout ça, c'était que la musique savait naître des horreurs ! Il faudrait quelqu'un pour raconter tout ça ! Un opéra unique, une légende ! A la gloire de ce qui sont tombé, ce qui sont resté et surtout, à ma propre gloire car je sens que, comme d'habitude, je vais être encore une fois, dans ma grâce et ma beauté, la solution de tout les problèmes et abattre le seigneur des pirates, s'il n'y a pas d’escalier, je déteste les marches #clapy ! Autour de nous se trouvait de nombreuses personnes, et de nombreux cadavre. La bruit des canons et des mousquets rendait l'air lourd et nous empêchait de bien nous parler ! Il fallait passer outre le bruit... Mais malgré tout, j'avais trouvé moyen de me plaindre ! Arrivée sur place, près d'une place forte que nous devions absolument défendre, de ce que j'avais compris, je m'intéresserais au récit dans sa totalité après, pour mon chef-d'oeuvre ! Un homme-chat se tenait avec nous et visiblement, nous allions lutter dos à dos contre une étrange bonne femme ! Avec un grand bonhomme plutôt moche à la moustache proéminente ! Le félin et Walter avait donné l'assaut ! Règle numéro quarante-deux : quand on dit charger, courrez de l'autre côté ! Et c'est plus ou moins ce que j'ai fais ! Walter ne voudrais pas fuir et ici, j'avais une excellente concentration de bouclier humain ! Bondissant alors avec beauté et grâce, je me suis placé à côté du gros moche ! Faisant apparaître sur mes ongles des aiguilles, c'était mon pouvoir, j'avais découvert ça rapidement, c'était pratique pour la manucure mais pas pour se gratter les... Enfin bref, je lui alors frappé son flan, pour lui injecté une bonne dose d'hormone !

« - Cadeau mon chou Tu ressembleras peut-être à quelque chose comme ♥♥♥ Met lui une baffe pour moi à cette morue noire tu veux ♥♥♥ »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Sam 1 Juin - 14:21




La course de la gazelle !


Spoiler:
 

Se battre. Il est vraiment dommage d'en arriver là. Devoir en venir aux mains... Alors que si ça se trouve, avec notre force de frappe, il aurait simplement fallut discuter autour d'une table pour gagner. À l'heure actuelle, les chances de victoires de nos adversaires étaient minimes pour ne pas dire impensables.. Qui pourrait vaincre Kaguya ou nous autres acolytes du pseudo roi des pirates ? Possèdent-ils des fruits du démons surpuissants comme nous ? Ont-ils le Haki en prime ? Non... Ils sont faibles, mais remplit d'espoir. Sûrement pour ça qu'ils se levaient pour nous combattre. Portés par des rêves, des idéaux ridicules. Mais soit... Pour ma part, j'allais remplir mon but... Ennemis ou non sur mon chemin. Ils ne pourront pas me stopper. Si ça ne tenais qu'à moi, ils ne tiendraient pas deux minutes face à moi ou ma lance.

Le chat déclinait mon offre de manière polie. Dommage qu'un joli chaton ne reste pas dans son panier. Je l'aurais un temps sur l'âme de faire mal à des animaux... Du moins, je le tuerais s'il m'attaque. Pas question de perdre du temps et des vies pour rien. Le colosse quant à lui semblait plus volcanique. D'ailleurs, il parlait de manière plus cru. Femme ? Macho-men ? Que s'était affligeant de voir un rustre pareil. Je vins à hausser un sourcil quand sa main tomba libérant de son poignet une véritable tronçonneuse. Un cyborg ? Voilà quelque chose d'original. Pour ma part, j'encaissais son choc, ma peau étant devenue plus dur que de la roche. Grâce à mon fruit du démon, mais ça, ce sera à lui de constater quand il verra les dents de sa machine complétement pourries. Quant à son assaut de missile, ils ne firent que me traverser comme si j'étais un fantôme. L'explosion nous soufflant quelque peu. Me concentrant de plus belle, je vins capter qu'une autre personne avait rejoins le groupe. Un Okama ? Ou un truc du genre... Que faisait-il(elle) ? Il semblait doper un de ses coéquipier chose qui n'était pas beau à voir. Comment ? Peu importe... Je me devais de me concentrer et rester lucide.

«  … J'ai pourtant horreur de me battre. Il aurait été préférable de vous rendre quand je vous en avez donner l'occasion. Mais vous ne pourrez vous en prendre QUE à vous même une fois sous terre.. »


Ton glacial, voir tranchant, je vins à reprendre une densité normale pour alors faire tournoyer ma lance. Celle-ci avait au bout une sorte de lame faisant presque hallebarde sur le coup.
Spoiler:
 
La faisant tournoyer, je vins presque créer un petit cyclone d'air bien que je ne puisse pas l'utiliser contre eux. Le but était simplement de démontrer ma maîtrise qui n'était pas pour faire jolie. Les fixant, je vins poser plus mon regard sur le cyborg pour alors lancer ma lance. En ligne droite, celle-ci fonçait pour tenter de l'embraucher. Suite à quoi, devenant totalement intangible, je re-apparu proche de là où la lance s'était écrasé pour la saisir et donner un coup à l'Okame. Ma jambe était partit en direction de son torse avant de faire un tour sur moi même, ma lame s'apprêtant à rencontrer son minois. Telle une tornade, j'enchaînais les coups. Et pour plus de sécurité, j'étais redevenu aussi dur qu'un rocher quand j'avais saisis ma lame.

Le mètre quarante de ma lance était une belle distance pour les combat à distance moyenne ainsi que corps à corps. Je m'en prenais donc QUE aux deux molosses, laissant le chat en paix n'ayant pas attaquer. Il y avait déjà trop de violence inutile dans ce combat. Malgré tout, usant de mon haki, je le gardais à l'oeil... ou plutôt à l'oreille. Prête à parer en cas de coup... par derrière .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Dim 2 Juin - 18:45



... Le Chat Noir passe à l'action ! ...


Le combat était un véritable bordel géant, impossible de faire quelque chose de correct. Chacun leur tour ils attaquaient, croyant qu'ils pourraient vaincre un tel adversaire. J'affichai un sourire moqueur en les regardant se débattre face à cette humaine. Ce que je vis me surpris. Son corps était devenu très dur et elle avait sans mal esquiver les attaques du cyborg. Un large sourire s'afficha sur mon visage, j'avais assez d'infos pour entrer en action. Seulement avant ça, il me fallait réunir mes troupes, car ils étaient plutôt bourrin dans leur genre. Notre adversaire était l'un des plus puissants de la flotte de Kaguya, la prudence était de mise. J'avais avec moi des Corsaires, pirates à la solde du Gouvernement, telle était leur définition. Des barbares sans cervelle, voilà à quoi il me faisait penser. Je devais garder mon calme, les techniques de chacun étaient intéressantes et avec un peu d'intelligence, le combat peut rapidement tourner à notre avantage. J'avais analysé les techniques de chacun. Nous avions un Cyborgs, l'autre dingue qui dope tout ce qui bouge et un combattant. Sans oublier moi, un sabreur. Une team tout à fait correcte qui avait de quoi rivaliser avec son adversaire. C'est alors que j'entrais en scène pour tenter de réveiller un peu mes camarades.

-Hé les corsaires, si l'envie de mourir vous tente on peut régler ça à la fin du combat, en attendant... Arrêtez vos pitreries inutiles et combattons ensemble ! Je me fous de vos objectifs personnels, rappelez vous où vous êtes ! Ici c'est Marinford... On va lui montrer ce qu'il en coûte d'attaquer un tel endroit !

J'affichais un sourire carnassier, accompagner d'un regard glacial destiné à mon ennemi. Elle ne semblait décidé à m'attaquer, surement parce que je n'avais rien fait jusque là, mais les choses allaient changer. Les combats à plusieurs contre un n'étaient pas mon genre, je suis un sabreur qui respecte son adversaire. Mon adversaire avait perdu tout crédit face à moi en attaquant de la sorte et en nous menaçant. Il était temps pour le Colonel Azakeri d'entrer en scène et ça allait faire mal ! Je dégainais mon sabre et je sortais mes griffes. Je prenais mon adversaire très au sérieux contrairement aux deux autres et j'allais lui prouver. Tout en sortant mon sabre j'utilisai le Soru, mais plutôt que de l'attaquer par derrière, je t'entais son angle mort. À peine réapparue et j'envoyais une puissante lame d'air.

Giant Wave (Vague Géante)

Spoiler:
 

Comme d'habitude, je tentais d'abord d'attaquer mon adversaire à distance, avant de jouer les bourrins. Mes lames d'airs se rejoignirent rapidement pour n'en former qu'une géante. Elle se dirigeait à pleine vitesse sur mon ennemi. Seulement, elle n'avait pas pour unique but de frapper mon adversaire, c'était une ouverture. Je me tournais vers les deux Corsaires qui était au plus près de l'adversaire, il était temps pour eux de prouver qu'ils savaient agir en équipe.

-Découper moi cette raclure !

Le ton employé était tout aussi froid que le sien. J'allais lui prouver que j'étais son véritable adversaire dans ce combat. Pour autant, je n'allais pas dénigrer mes camarades sur le front. Qu'il soit corsaire ou autre chose, ça ne changeait rien, nous étions quatre, c'était à nous de jouer de notre supériorité. Je ne comptais pas mourir ici et il était hors de question qu'elle passe. Les deux corsaires avaient une occasion d'attaquer, j'espérais ne pas être déçu. Il n'avait certes pas mon niveau, mais leur capacité était intéressante. Elle n'avait aucun intérêt séparément, il fallait maintenant qu'on combine nos pouvoirs. Je tentais de les convaincre avec cette attaque, en espérant que mes paroles résonne dans leur crane. Sans quoi, je serais obligé de les remettre à leur place en plein combat. Ce n'était pas mon genre, mais il devait m'écouter et agir de concert avec mois. Sans quoi, notre supériorité numérique n'avait plus de sens.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Dim 2 Juin - 20:26

    Pendant que Walter attaquait, s'en prenant à la femme à la peau d'ébène, Jagu faisait son petit marché, utilisant le pouvoir de ses hormones pour augmenter la masse musculaire du moustachu de la Marine. Peut-être que ce dernier avait été déstabilisé, puisqu'il ne bougea pas, restant là avec un air ébahi. Mais bon, ce n'était pas la priorité de notre guerrier: les dents de sa tronçonneuse avaient rencontré une résistance anormale: une armure? Un pouvoir? Du Haki? Il ne le savait pas, mais en tous cas il n'avait rien tranché: sa lame ne s'était pas teintée de rouge, et les dents étaient même un peu abîmées. Les missiles explosèrent, mais il avait la désagréable sensation de s'être fait avoir. Et effectivement, lorsque la femme parla, elle était aussi propre qu'auparavant: pas de blessure, pas de saleté, rien du tout. Quelle sorcellerie était-ce donc là? Le Cramoisi retint un juron, tandis que son opposante commençait à agiter sa lance en l'air, démontrant une certaine maîtrise. Et visiblement, ce n'était pas que de la gueule puisqu'elle la balança droit vers Walter, à toute vitesse, avec trop de force pour être honnête. Le Corsaire, pas sûr de pouvoir encaisser (il était plus résistant qu'un quidam, mais avec les gens du Nouveau Monde, on ne pouvait être sûr de rien), esquiva en se jetant sur le côté, et la lance se ficha dans le sol avec un bruit mat. L'instant d'après, la femme filait vers Jagu, et Walter s'y jeta aussi: l' Okama était plus un soutien qu'autre chose, et Celestar allait à coup sûr crier comme un porc qu'on égorge au moindre coup: notre bon héros voulait épargner ses oreilles et celles de ses camarades.

    Il surgit juste à temps, ses deux mètres trente deux se dressant entre les deux "donzelles". La lance frappa sa tête, brisant au passage son masque, révélant son visage brûlé et faisant voler en tous sens son immense chevelure d'ébène avec le déplacement d'air (il saigna même un peu au front avec la force du choc), tandis qu'un coup de pied au niveau du sternum lui coupa le souffle, lui faisant cracher un peu de salive sous le choc. La femme s'était déjà éloignée, tandis que le cyborg toussait: putain, il était vraiment trop à la traîne... A ce rythme, jamais il n'aurait aucun Tenryuubito. C'est ce moment que choisit le chat pour enfin s'en mêler: ce que venaient de faire nos héros n'étaient pour lui que des pitreries inutiles... Connard, c'est pas toi qui nous as sauvé, marmonna dans sa barbe notre colosse. Selon lui, il fallait combattre ensemble... Facile à dire quand tout ce qu'on sait faire c'est se lécher l'arrière-train, pensa le cuisinier. Ce chat, il ne l'aimait pas, et s'il avait été un niakwé et pas un Jean-Daniel, il l'aurait mangé tiens! (#racisme #Oswald) Enfin bref, le félin dégaina une lame et sortit ses griffes, visiblement enfin décidé à attaquer: très rapidement, il se déplaça derrière la nuque de la femme, dans son angle mort, sans doute, et envoya quelques lames d'air, qui fusionnèrent en une seule, bien plus grosse, qui se dirigeait droit vers la demoiselle, tandis que le matou clamait le nom de son attaque. Son assaut, qu'il ait été utile ou non, souleva un nuage de poussières, et il exhorta nos héros à attaquer... Comme s'ils l'avaient attendus pour avoir cette idée! Saloperie de chat, va! Bref, notre héros arracha une de ses oreilles, qu'il lança vers la demoiselle.

    Elle explosa, et plus que toucher, Walter voulait aussi se créer un nouveau nuage de fumée: il allait attaquer tel le ninja moyen. Prenant une impulsion, il saisit la lame qui pendait à sa ceinture dans la main gauche, , remplaça sa main droite par sa tronçonneuse, et fondit sur la silhouette de la dame aux cheveux d'argent, que sa vision améliorée lui permettait de discerner comme en plein jour malgré la poussière environnante. Une fois à portée, il frappa en croix au niveau du corps, tronçonneuse et lame se croisant dans un violent fracas. Mais ça n'était pas fini: il inspira, gonfla ses joues, et cracha une sorte de pâte cyan droit vers les yeux de la nakama d' Onoki. L'une de ses dernières armes, testées en exclusivité: s'il atteignait sa cible, alors ce gel allait provoquer de sacrées engelures à la jeune femme, et sûrement l'aveugler, qui plus est. S'il ne faisait pas mouche, il était déjà prêt à reculer pour esquiver un éventuel retour de bâton.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jagu
• Écumeur
• Écumeur
avatar
Messages : 18
Points d'activités : 125
Premier Haki : Aucun
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 278
Points de popula' [PP] : 282
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mar 4 Juin - 20:44






Le travelo et l'aria d'une triste journée !





Bon, cette femme là était jolie, mais pas autant que moi ! Elle voulait m'épouser, ou me kiddnaper pour que j'en épouse un autre... Mais je n'étais pas travelo a lié ma vie avec celle de quelqu'un d'autre ! J'étais destiné à être la reine du paradis rose ! Je venais de trouver le premier membre de ma Kueeing #motvalise 's guard ! Walter, il était plutôt efficace. Même si visiblement, la demoiselle à la beau d'ébène semblait posséder un fruit du démon... La tronçonneuse de mon garde du corps s'était fracassé sur son corps et son énorme missile lui était passé au travers, sans pour autant le blessé ! Quant que géant que j'avais dopé, il n'avait pas bougé, sûrement trop ahurit par la beauté qui était soudainement la sienne ! Le problème suivant fut la dame qui voulait vraiment m'emporter pour son maître ! Femme du seigneur des pirates ce n'est pas encore trop mauvais comme situation, mais je peux aspirer à tellement mieux ! Je mérite tellement mieux ! Car je suis la plus belle !

Elle avait utilisé une sorte de lance, un Guan-Dao pour être exacte. J'avais déjà vu ce genre d'arme utilisé par des amis travelos ! C'était plutôt efficace ! Et c'est Walter qui était sa première victime ! Il avait habilement éviter l'attaque qui se dirigé droit sur lui. J'étais trop occupé tenter de conserver ma sublime permanente, il faut toujours être la plus belle, c'est un combat de tout les instants ! Que je n'ai pas vu l'arme se dirigé vers moi ! Heureusement, je pouvais compter sur mon super garde du corps privé pour arrêter l'arme. Il l'avait arrêter avec sa tête... C'était un choix discutable, mais tant que l'efficacité était là, je vais le laisser faire ! Mais le problème c'est le chat qui fait un peu trop son chef ! Et le chef c'est moi, car c'est moi la plus belle, c'est pas plus compliqué que ça ! J'aime bien les chats, ça tient chaud et c'est mignon ! Mais ça donne pas d'ordre à une reine et encore moins à une reine de beauté ! Enfin, il semblait efficace lui et s'était porté au devant de la donzelle ! J'ai alors encouragé Walter à faire la même chose !

Il avait donc, en réponse à mon ordre, utilisé un de ses gadgets farfelus pour attaquer notre adversaire et un épais nuage de fumée était alors naît ! Voilà qui allait encore salir mes cheveux, nous aurons quelques mots après ce combat, chef de la garde royale de la reine du paradis rose ! Walter s'amusait dans son coin avec la donzelle, c'était maintenant à mon tour de sortir les cartes que j'avais dans ma manche ! En quelques habiles entre-chats, je me suis positionné près du chat. Faisant sortir des aiguilles de mes mains, que j'ai apposé des deux côtés du chaton. Il fallait vraiment tout faire ici ! J'ai frappé le chat en plein dans le flanc, des deux côtés !

« - Tiens mon mignon, un petit cadeau si tu veux en venir à bout ♥♥♥ »


Si la magie avait opéré, et je suis sur qu'elle allait le faire, notre petit chat allait maintenant grossir et devenir une énorme chatte poilu ! Voilà qui devrait lui apprendre à respecter ceux qui doivent l'être et moi, j'en fais parti ! Je suis la plus belle et j'ai tout les droits !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 5 Juin - 15:45




L'impitoyable gazelle devient véritable lionne !


Spoiler:
 


La bataille était lancé désormais. Enfin bataille, plutôt la récréation. En effet, ces trois personnes n'étaient rien d'autre que trois enfants qui ne savaient pas se battre. Leurs attaques étaient innefficace. Je pouvais rester passive en mode totalement intangible en priant que le cyborg n'ait pas d'aspirateur dans sa manche. Mais malheureusement, je ne pourrais pas les taper. Toute chose a un contre-coup. De plus, mon fruit n'était pas si cheaté que ça... En effet, j'avais un temps limite dans chaque états. Après, je me devais de me reposer avant de pouvoir utiliser de nouveaux mes pouvoirs de changement d'état. Aussi dure que le rock ou aussi intangible que l'air. Voilà un bien beau pouvoir avec ses avantages et ses inconvénients. Pour l'heure, j'avais utilisé celui-ci de manière raisonnable, mais la suite n'allait pas être des plus plaisante. La première salve d'attaque avait été totalement encaissée ou esquivée. Ils étaient pitoyable... Quant à moi, je n'avais aucun intérêt à me battre contre ces jeunots. J'avais mieux à faire comme rejoindre Kaguya. Ce grand chef qui gouvernera à jamais sur les mers titre officiel ou non. Au fond, il est le roi des mers même s'il n'est pas reconnu comme tel. Nul ne peut surpasser son pouvoir, aucun ne peut l'égaler niveau stratégie... Bref, il est l'homme avec un grand H. Et c'est pour cela que je le suis.

Chaton a disparu de mon champs de vision, mais sa position est évidente. Quand on maîtrise comme moi le haki de l'observation, nul besoin de craindre quoi que ce soit... D'ailleurs, l'état intangible plus mon haki me rend véritablement invincible et j'en suis consciante. Si je pouvais attaquer en étant intangible, là... LA.. Je pourrais me dire invincible même contre Kaguya. Mais loin de moi se trouve l'idée de le surpasser. Très loin de moi.
En parlant d'intangibilité, je vins à le devenir alors que chaton tente de m'avoir par derrière... ( petit coquin :e ). Malheureusement, son attaque vint simplement à passer à travers moi s'écrasant au sol. Tandis que moi, je me retournais pour alors redevenir tangible. Devenant aussi dure que de la roche, je vins à être surpris par cet autre manteau de fumée soulevé par cette oreille grenade. La suite fut fort peu agréable...

En effet, alors que j'étais devenu très résistante, voilà que l'homme machine dopé tentait de me découper de plus belle. Coup en croix ? Voilà qui était intéressant, surtout que dopé, il commençait à vraiment créer de léger sillons sur mon corps. Ça sentais pas bon et je vins à tenter de changer d'état bien que d'un état à l'autre, je passais par l'état « normal ». L'avaient-ils compris ? Bref...
La suite fut imprévue. Son gel vint à me toucher au niveau de la jambe droite alors que je me dirigeais vers mon arme planté dans le sol. Quelle bande d'idiots... Ils auraient mieux fait de me la priver, mais non... Devenant intangible, je vins à sacrifier mon petit temps précieux pour alors redevenir normal leur cachant qu'il me faudrait cinq minutes avant de pouvoir jouir de mes pouvoirs de plus belle. Mais bon, malgré tout, ils devraient faire face à moi, la gazelle devenant véritable lionne pour Kaguya. Saisissant mon arme, je vins à regarder ce trio peu galant.

«  … Il est dommage de voir que tu as rejoins la bataille chaton... Tu aurais pu faire un jolie animal de compagnie pour notre maître. Tant pis, le cyborg deviendra une machine à café, le ou la travelot deviendra un ou une servante pour assouvir les besoins de monsieur.. Quant au chaton, il sera un superbe paillasson... »


Face à eux, je ne perdais pas de temps. Malgré le petit groupe de dopés, je vins à agiter ma lance pour recommencer à créer une sorte de mini cyclone débarrassant la zone de toutes fumées. Puis d'un bond, je vins à m'envoler facilement de six voire sept mètres. Les surplombant, je vins à tomber en piquet. Une fois atterrit, je vins à user de mon haki pour n'en lâcher aucun du regard. Roku ou non, ils ne m'échapperaient pas. Ma lance tournoyait donnant un puissant coup circulaire créant une sorte de lame d'air à différence que celle-ci se sentait uniquement que dix centimètres autour de ma lance. Cela étant dû à l'effet de rotation. Suite à cela, je m'approchais d'un pas rapide de l'ennemi le plus chiant de l'histoire, la donneuse d'hormones. Je vins à lui asséner cinq coups de lance en visant soigneusement le ventre tout en jouant de mon art. Histoire que si elle tente de tout esquiver, elle trébuche, à moins qu'entre temps, un partenaire vient l'aider ce qui était fort probable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 5 Juin - 18:48



... Une étrange sensation ...


Les corsaires ne faisaient preuve d'aucune intelligence dans leur action. Je serrais les dents pour contenir ma rage, encore plus lorsque mon attaque n'eut aucun effet sur mon adversaire. Elle était décidément très forte, puis l'étrange humaine s'approcha de moi. J'ignorais ce qu'elle me voulait, mais ça ne sentait pas bon son affaire. Le temps de jeter un coup d'oeil à mon adversaire et l'autre folle m'enfonçait ses ongles dans les côtes. Là je voyais rouge, j'avais envie de la dégrouper, mais je me sentais bizarre. Il y avait un drôle de truc que je n'arrivais pas à définir, mais le principal, c'était surtout une étrange puissance. Pour le reste, on verra plus tard. J'ignorais ce qu'elle m'avait fait, mais j'étais fasciné par cette force qu'elle m'avait attribué. Tellement fasciné par ça que je n'écoutais même pas les paroles de notre adversaire. Je me sentais vraiment bizarre, car il y avait quelque chose de changer, mais je n'arrivais pas à mettre la patte dessus. Lorsqu'elle me menaça de faire de moi un paillasson, je voyais rouge. Entre temps elle avait fait sa petite chorégraphie puis elle avait attaqué l'autre folle. Il était temps de lui montrer qui va jouer les paillasson. Ce n'était certainement pas moi, bien que je serais surement très élégant en paillasson... AH ! Oubliez ce que j'ai dit. Je me précipitais vers le cyborg en courant vers lui, puis je sautais en prenant appuis sur son torse. Là, il y a un truc que je n'ai pas saisi, au moment de l'appuie je faisais un clin d'oeil au cyborg. J'oubliais rapidement cet écart pour me propulser au-dessus de ma cible, toutes armes sorties. Je prenais beaucoup de vitesse et j'utilisais même le Haki. J'avais bon espoir de mettre à profit l'injection de la folle et du Haki dans une puissante attaque.

Dragon Driller (Dragon Foreur)

Spoiler:
 

Je m'écrasais avec puissance sur ma cible, avec un seul objectif : La découper. Ma rotation était bonne et je savais que je pouvais facilement la maintenir ou l'interrompre. C'était un premier test, je voulais connaitre les limites de l'injection de la folle. Je devais aussi connaître le résultat du Haki sur mon adversaire. J'étais remonté contre elle, cette histoire de paillasson me travaillait et j'ignorais pourquoi. Si la chance était avec moi, mon adversaire ne pourrait pas esquiver mon attaque. Dans le pire des cas, si je la loupe, je pourrais toujours récupérer la situation avec une acrobatie. J'espérais voir le cyborg ou la folle s'animer un peu dans ce dernier cas. Il était temps de passer à la vitesse supérieur et j'allais lui montrer que j'avais de la marge. J'ignorais ce que m'avait fait la folle, cette étrange sensation alliée à une grande force, c'était étrange. Je me souciais guère de ce qu'elle m'avait fait, du moment que j'arrivais à toucher mon ennemi. J'étais persuadé que si je le touchais une fois, nous pouvions ensuite prendre le dessus. Elle n'allait pas être facile à battre, mais j'étais déterminé à la réduire au silence. Ensuite, je m'occuperais des deux corsaires pour les mater. Ils paieront pour leur acte, je ne comptais pas laisser passer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Jeu 6 Juin - 13:26

    Oui! Cette fois, il l'avait senti: il avait réussi à toucher la femme! Ça n'était que léger, mais la tronçonneuse ainsi que son épée avaient mordu dans les chairs de la misérable, malgré que sa peau soit solide comme le roc. C'était sans doute d'un Fruit du Démon que lui provenait cet étrange pouvoir. Quand à son gel glacial, il lui semblait, à entendre le petit glapissement dans la respiration de la femme, qu'elle avait été touchée également. Alors, saloperie de chat, qu'est-ce que t'as à dire? Tu sers à rien hein, c'est l'cyborg qui fait tout! Toutefois, finissant à nouveau aussi légère que de la brume, la nakama d' Onoki s'en tira sans mal, et se jeta à nouveau sur son arme, avant de déblatérer des âneries. Bizarre, elle avait paru beaucoup plus intelligente lorsqu'elle avait parlé pour la première fois... Là, elle évoquait les avenirs possibles du trio, peu reluisants il faut bien l'avouer, et ne parlait pas de la plus soutenue des manières. Agitant sa lance au-dessus d'elle telle une hélice, elle écarta fumées et poussières, rendant à nouveau la vue à tous comme en plein jour. Pendant que la femme bondissait, Walter se rapprocha de sa partenaire, qui avait injecté des hormones dans le chat de gouttière, le transformant en une monstrueuse chatte. Pas très sexy, même du point de vue d'un chat (même si Walter n'avait jamais été, et ne serait peut-être jamais, un putain de chat!).

    La femme au teint d'ébène s'abattit ensuite vers le trio, brandissant sa lance comme une hélice devant elle, et soulevant un puissant courant de vent, faisant voler en tous sens l'immense chevelure du cramoisi. Par contre, il avait eu raison de s'approcher de Jagu puisque la femme balança à nouveau des estocs de son Guan Dao vers cette pauvre Célestine. Tel le chevalier servant qu'il était, notre héros interposa sa lourde silhouette entre la fragile Okama et la femme aux cheveux d'argent. Les impacts furent douloureux, le perçant ça et là sur les bras, puisqu'il avait eu l'idée géniale de s'agenouiller et de croiser ses bras devant son visage, protégeant donc l'abdomen de Jagu vu la différence de taille entre les deux Goats. Alors qu'il se redressait à peine, grimaçant en voyant les manches totalement arrachées de sa tenue et le sang carmin qui goutait depuis ses blessures jusqu'au sol, un choc à la poitrine lui mit le souffle court: c'était la grosse chatte, qui avait rebondi sur son poitrail et filait vers la manieuse de lance en tournoyant, si vite qu'on aurait cru voir un dragon à l’œuvre. Peuh, vantard. Walter aussi pouvait faire ça s'il voulait. Il ne voulait pas là tout de suite, mais il aurait pu. Se préparant à attaquer sitôt que le chat aurait dépassé son adversaire, il arracha sa cape, son manteau ainsi que son haut, révélant son torse d'acier, non, de titan(e) (#J'aimelesgrosmusclés♥) à la face de Marineford. S'échauffant les épaules, il se tourna vers Jagu, lui demandant d'être prête à lui faire une injection au cas où. Au moment où le missile chatte atteignit Miss cheveux d'argent, notre guerrier s'élança.

    Brandissant sa main gauche, il laissa la paume s'ouvrir pour libérer une sorte de petit tube. Avec sa main droite, il commença à frictionner ses doigts les uns contre les autres. Si on tendait l'oreille, on pouvait discerner de petits crépitements. Lorsqu'il arriva à la hauteur de leur opposante du jour, il pointa très nettement sa paume gauche, et du tube s'échappa une gerbe de flammes, rouges comme l'enfer. Avant qu'elles n'atteignent leur opposante, il pointa les doigts de sa main droite sur la flamme, et laissa s'en échapper un arc électrique, qui commença à avancer en spirale autour des flammes, créant donc un jet de flammes électrique, comme du Raïton et du Katon quoi (oh wait, mauvais forum). Mais ça n'était pas fini! Tandis qu'il attaquait à feu nourri (ha ha) son opposante, il laissa à nouveau ses épaules se soulever, et envoya deux missiles vers le visage de la gourgandine. C'étaient ses derniers, et il n'avait pas de recharge sous la main, mais bon au pire il avait d'autres armes... Il espérait au moins avoir réussi quelque chose avec ça, histoire de ne pas servir à rien. Le chat se serait moqué ou aurait encore fait son chef, et ça déplaisait au plus haut point au Cramoisi. Après la bataille, il enfermerait cet animal dégénéré dans sa boîte de voyage et ça s'rait fini la rigolade!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jagu
• Écumeur
• Écumeur
avatar
Messages : 18
Points d'activités : 125
Premier Haki : Aucun
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 278
Points de popula' [PP] : 282
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Sam 8 Juin - 14:04






Le travelo et l'aria d'une triste journée !





J'étais la reine des trav' ! Et en temps que telle, je disposais d'une quantité astronomique de boucliers humains à ma disposition ! J'avais aussi mon plus efficace, le commandant en chef de ma garde personnelle ! Et pour le moment il avait bien fait son œuvre. Mais le problème c'est que ma beauté est trop éblouissante et les gens se retrouvent incapable de combattre. Alors je suis toujours obligé de tout faire moi même ! Ainsi, pour éviter de casse mes ongles parfait, c'est terriblement long d'avoir des ongles aussi beau que les miens vous savez ? J'avais donc décidé de motiver un peu le bas peuple ! Une petite injection d'hormones dopante dans le chat et féminine, pour lui apprendre le respect semblait voir fait leur effet. Même si j'avais espéré avoir quelque chose de plus amusant, comme un chat humain avec des gros seins ! Tiens, je le ferais sur moi bientôt, je me sens plus femme pour le moment qu'homme ! Perdu dans mes pensés, j'étais en train de penser à quelle robe j'allais bien pouvoir mettre pour aller avec mon côté femme que notre ennemie s'est mise à voler dans le ciel et à faire tout un tas de geste inutile et malveillant ! Mais mon chevalier servant était là pour me protéger ! Il s'était jeté entre moi et la lance de la folle ! Brave petit gars ! Je te laisserai me faire un baise-main quand le combat sera terminé !

Le chat semblait perturbé, c'est vrai que changer de sexe comme ça, quand on y est pas habitué peut avoir quelque chose de perturbant, mais il semblait aussi malgré tout motivé et près à attaquer ! Ainsi, l'animal s'était dirigé droit sur Walter, prenant appuis sur ce dernier pour aller frapper la femme de toute ses forces. En voilà une idée qu'elle était bonne, gentil chat ! Walter s'était alors mis à se déshabiller ! J'ai dis un baise-main ! Tu brûles des étapes cramoisi t'es pas mon genre je te l'ai déjà dit ! Quoi que, peut-être en femme on aurait pu s’arranger ! Quoi que, si c'est moi qui me changes en femme ou bien tout les deux ! Oh oui, en voilà une idée intéressante #enchainementmalsain ! Mais visiblement, c'était pour utiliser ses nombreux gadgets et une épaisse et large gerbe de flamme s'était matérialisé en provenance de sa main. Puis, des éclaires s'étaient alors mis à entourer les flammes, produit par ses doigts ! Ça, c'était la classe ! Et encore, il n'avait pas fini, de ses épaules, deux missiles ! J'avais vraiment bien fait de le choisir comme membre de ma garde personnelle !

J'avais fait quelques pas vers le petit Walter, il était temps de le remercier ! Armant mes onguilles #motvaliseavecongleetaiguille, j'avais frappé le colosse dans le flanc, pour laisser se déverser dans son corps un large flux d'hormone qui devrait aider son corps à cicatriser. C'était pas grand chose, ce pouvoir là étant encore un peu difficile à maîtriser, mais voilà qui devrait l'aider un peu face aux nombreux coups de lame qu'il a reçu ! Puis, adressant un petit clin d’œil on ne peut plus sexy, il devrait contenir son orgasme, enfin j'espère, je me suis dirigé avec grâce et beauté vers notre la femme d'ébène qui voulait notre vie ! Après quelques pas de danse, j'étais arrivée rapidement près d'elle. L'attaque de Walter et celle du chat devrait suffisamment contenir son attention, j'étais arrivé juste après l'explosion des missiles. Une fois près d'elle j'ai tenté de lui injecter une dose d'hormone somnifère pour lui endormir un bras ! Voilà qui devrait l’empêcher de jouer avec sa lance ! Sans demander mon reste, j'ai fait volt-face et je me suis... tiré ! Vers Walter, mon bouclier humain !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 12 Juin - 15:24





L'impitoyable gazelle devient véritable lionne !


Spoiler:
 


La gazelle que j'étais devenait une véritable lionne. Intangible ou non, pas question d'attendre que mon pouvoir me revienne. Pas question de jouer la carte chance et défense. Après tout, même si mon Noudo-Noudo no mie ne march ait plus, il me restait encore le Haki que je maîtrisais parfaitement. De ce fait, il m'était pas impossible d'analyser n'importe quelle charge. D'ailleurs, c'est mister paillasson qui ouvrit le bal de contre attaque. En effet, il se propulsa à l'aide du cyborg pour prendre de la hauteur. La suite n'en était que plus évidente. Grâce à ma concentration unique, je pu deviner l'impact de son attaque et c'est donc dans un bon agile et rapide que j'esquiva son attaque qui m'aurait causé de nombreux dégâts si je l'avais encaissé de plein fouet ainsi. Arme en main, je vins à regarder du côté des deux zigotos. Voilà que l'homme cyborg avait craqué le slip pour montrer son corps. Dommage qu'il soit mécanique et non en chaire et en os, du moins, façon de parler... il fallait avouer qu'il était bien foutu. Quel dommage qu'il ne soit pas aussi charismatique que Onoki...


Bref, monsieur muscle semblait préparer une attaque de jet. Complétement obnubilé par mes pensées, je revins à moi-même quand le jeune homme se trouvait proche de moi mains tendues vers moi. Pour x raison, il était trop tard pour esquiver. La seule chose qui me restait à faire, s'était de dévier son tir, chose que je fit. Usant du bout non conducteur à savoir mon bâton, je tapa violemment au niveau de ses avant bras de manière à ce qu'ils bougent de quelques centimètres. C'est comme ceci que je pris de plein fouet du côté gauche. Brûler et électriser, voilà une belle combinaison d'attaque. Mon bras gauche se retrouvait complétement hors service. Douleur intense, paralysie et brûlure, il me faudrait de beau soins pour retrouver l'usage de ce bras d'ici quelque jours. Mais ce n'était pas tout, alors que ce tir m'avait mis un bras hors d'état de nuire et m'avait propulsé, voilà que deux missiles fonçaient. Pas le temps de les trancher, je pris de plein fouet ceux-ci qui me firent voler au loin.


Le clou du spectacle était de voir que pour finir, le travelot m'avait suivis. Dommage que malgré toutes ces attaques j'eus gardé un oeil sur lui et le chat au cas où ils auraient l'idée de faire un coup à trois. Après tout, on ne me gang-bang pas comme ça moi... J'avais donc lancé ma lance en l'air de manière discrète pour qu'ainsi elle retombe sur lui en ayant prévu sa position. Ainsi, même quand il vint à moi pour m'injecter je ne sais quoi, je gardais un sourire l'air de dire «  tu es finit ».


Je voulu l'attraper pour le maintenir et être sûr que cela fonctionne, mais étrangement, mon bras ne me répondait pas, comme... endormi ? Saleté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 12 Juin - 16:25




... Prise de risques ...




Le combat atteignait un point culminant, la fureur de la bataille me faisait tout oublier. J'étais concentré sur mes ennemis et mes partenaires du moment. Car oui, il faut avouer qu'ils ne sont pas mauvais, même si ça ne change rien, je n'aime pas les corsaires. Disons que pour l'heure, ceux-là remontent dans mon estime. Mon adversaire esquivait mon attaque, mais je me rattrapais facilement pour éviter de m'enfoncer dans le sol. Pas question de lâcher prise, je n'avais pas dit mon dernier mot. En utilisant tout mon poids je stoppais la rotation pour retomber sur le côté, m'aidant de mes griffes pour freiner ma glissade. Je sentais toujours l'étrange pouvoir de l'autre folle, mais je n'y faisais plus attention. Le combat était trop intense pour que je perde ma concentration. Les corsaires avaient beau critiquer ce que j'ai dit, nos attaques combinées semblent plutôt bien fonctionner. Le Cyborgs avait réussi à mettre à mal notre adversaire qui perdit un bras. Il était même propulsé en arrière. La folle ne perdit pas une seconde et se rua sur elle. C'était amusant, car finalement, c'était une fine équipe que nous avions. Aucune préparation et nous voilà en train de malmener l'un des généraux de Kaguya. Je souriais, quand soudain je remarquais notre adversaire jetait son arme en l'air. La folle n'ayant rien vue, ça allait mal finir cette histoire, mais je n'avais pas dit mon dernier mot. J'utilisais mes griffes et pour envoyer des lames d'airs un peu spéciales.
 

Les oiseaux moqueurs

Spoiler:
 
 
Celle-ci volèrent en direction de l'arme de notre adversaire. On pouvait entendre distinctement le sifflement des lames d'air. Leur forme de boomerang donnait l'impression d'un oiseau. Le sifflement lui, faisait penser à un rire, du genre de ceux qui tapent sur le système. C'était les oiseaux moqueurs, une technique inspirée des oiseaux de mon île. La cible de mes lames d'airs était l'arme de notre adversaire, mais moi, j'avais une autre cible. J'espérais faire d'une pierre deux coups avec mes lames d'air. Leur sifflement agaçant pourrait distraire mon adversaire un petit moment. Juste assez pour me permettre d'attaquer avec une puissante attaque. C'était risqué et épuisant, mais je ne perdais pas une seconde. Je m'accroupissais et je prenais une puissante impulsion en utilisant le Haki pour la seconde fois. Je me déplaçais à grande vitesse en esquivant la folle au passage.
 

La Déferlante du Dragon

Spoiler:
 
 
La vitesse était la clé de cette technique et je m'étais plutôt bien débrouillé sur ce coup là. Je traversais ma cible avec puissance, ignorant si je l'avais touché cette fois ou non. Jusque là elle avait réussi à esquiver mon attaquer, mais avec ce qu'elle avait déjà subi, j'avais mes chances. J'avais enchaîné deux attaques puissantes et je devais reprendre mon souffle un instant. Je ne baissais pas ma garde pour autant. J'étais persuadé que mes techniques allaient passer cette fois. J'espérais au moins la privé de son arme sur cette attaque. Le combat allait surement toucher bientôt à sa fin, car nous étions tous déjà bien épuiser ou toucher. Seulement, notre adversaire est coriace, pas question qu'elle reparte d'ici en vie. Je ne laisserais pas ses corsaires prendre toute la gloire, elle périra ici, sans aucune forme de procès. Je n'avais pas renoncé à Kaguya pour laisser l'un de ses plus fidèles combattants survivre. Pas elle, pas maintenant. En d'autres lieux peut-être, mais pas aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Ven 14 Juin - 18:13



    Petit à petit, le combat évoluait doucement, et si au départ ils n'avaient que peu d'espoir, surtout avec le blondinet moustachu se révélant inutile, désormais la victoire du trio semblait se dessiner. Walter avait réussi à emporter un bras de la donzelle aux cheveux d'argent avec son lance-flammes électrique... Et en plus, la femme avait dû dévier l'attaque du colosse, alors qu'il lui aurait suffi de se dématérialiser... Peut-être qu'elle ne pouvait pas le faire? Avait-elle une limite de temps? Une limite d'énergie? Dans un coin de sa tête, le cyborg commença à compiler toutes les données qu'il connaissait sur ce pouvoir, persuadé que le percer serait la clé de la victoire. C'est sur ces entrefaites qu'il avait utilisé ses derniers missiles, histoire de temporiser et de gagner encore un peu de temps. Profitant de la distraction de la femme au teint d'ébène, Celestar avait rejoint son chevalier, et avait violemment enfoncé ses ongles dans les côtes du chevelu, lui injectant des hormones. Les quelques traces de coupure sur ses bras se refermèrent un peu, le sang cessa de couler, et les plus petits hématomes se résorbèrent. Il se sentait un petit peu reposé, et alors qu'il allait remercier la Reine de beauté, cette dernière lui adressa un clin d’œil, et le Cramoisi eut grand peine à contenir un flot de vomi.

    Mais l' Okama était déjà parti, droit vers la femme pirate, qui avait mangé de plein fouet les missiles. Pour une raison X, elle semblait vraiment privée de ses pouvoirs! Jagu toucha sa cible, et s'apprêtait à repartir vers notre héros, mais la "belle" n'avait pas prêté attention à son opposante: cette dernière ne tenait plus sa lance. Repérant le sifflement, notre colosse se porta au devant de son nakama, et plaqua ses deux mains contre le Guan Dao. Avec son bras en moins, la compagne d' Onoki était bien moins forte, et parce qu'en plus le chaton avait réussi à ralentir l'arme au moyen de lames d'air, notre héros réussit donc à arrêter la lance presque entièrement, la poigne s'enfonçant juste un peu dans son sternum. Il banda ses muscles, et brisa le manche sur son genou levé, avant d'arracher la lame et de la jeter de toutes ses forces, le plus loin possible. Cette pute ferait moins la maline sans son arme, pensa un Walter particulièrement on fire (Oh, the irony)!

    De son côté, le Matou de la Marine venait de finir un nouvel assaut avec ses lames. Il faut avouer que ça en jetait, quand même. Walter avait des bases à l'épée et au couteau de cuisine, mais rien d'aussi compliqué: le gros de sa force venait de son côté cybernétique. Il allait justement le montrer! Comme dans un ballet méthodiquement organisé, il se jeta à la suite du combattant de la Marine, faisant sortir de nouveaux tubes de ses paumes: mais rien de brûlant cette fois-ci, il envoya simplement des jets d'eau à haute pression au niveau des genoux de la femme. Avec son bras brûlé et sans doute saturé en électricité, et l'autre endormi par la Princesse des hormones, si elle perdait ses jambes elle était mal. Notre héros n'espérait pas trancher net, vu qu'elle devait quand même pouvoir un minimum encaisser, mais il se prenait à penser à la victoire, et à y penser de plus en plus. C'est pourquoi il se sentait lui aussi surmotivé, et s'approcha encore plus de la donzelle de l'équipage d' Onoki, portant le combat au niveau du corps à corps. Mais cette fois, trêve d'armes en tous genre, il ne sortit ni tronçonneuse ni lame, mais envoya simplement un crochet du droit des familles, balançant tout son poids, toute sa force, et toute la masse de métal qui le composait, droit vers la fine joue de la femme, le tout en hurlant:


    -VA EN ENFEEEEEEEEEEEEEEEEER, PÉTASSE!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jagu
• Écumeur
• Écumeur
avatar
Messages : 18
Points d'activités : 125
Premier Haki : Aucun
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 278
Points de popula' [PP] : 282
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Dim 16 Juin - 20:12






Le travelo et l'aria d'une triste journée !





Les choses se passaient plutôt bien et nous étions sur le point de se débarrasser de la pouffiasse qui ne faisait face ! Ce n'est pas aujourd'hui que je serais forcé à épouser un pirate, aussi fort soit-il ! Je ne suis pas femme qui prend n'importe qui en épousailles comme ça ! De près, je pouvais voir qu'elle avait le bras gauche complètement ravagé par l'attaque de Walter et que de mon côté, mes aiguilles avait trouvé le chemin vers sa peau ambrée ! Ainsi, la voilà parfaitement incapable de bouger les bras et d'utiliser son arme ! Tiens, d'ailleurs où elle était son arme ? Des sifflements ont rapidement attiré mon attention, il s'agissait en réalité du chat qui avait utilisé une étrange technique avec ses griffes, on aurait dit des oiseaux qui se moquait de la gourdasse ! Et avait déchirer quelque chose, l'arme de la créature malfaisante qui voulait forcer des jeune fille innocente à épouser des gros pirates immondes !  En fait non, elle avait résisté aux attaques du félin ! S'en était fini de moi ! J'allais mourir ici, mon corps laissé à la vindicte populaire, qui sait quels outrages ils me feront subir ! Certains, obsédé par ma beauté, serait capable de me prendre quand même pour femme ! Ou pire encore, d’emmener mon corps sans vie chez un savant fou pour faire de moi un zombie sans âme... sans musique ! Mais c'était sans compter dans le lord commandeur de ma garde personnel ! Walter s'était porté au devant du danger et avait bloquer la lame ! L’explosant même au passage ! Il n'était pratiquement pas blessé, les hormones que j'avais injecté dans son corps l'aiderait un peu à récupérer de ce coup plus vite ! Je lui ai alors tapoté rapidement la tête pour le féliciter, mais il n'a pas attendu et il est reparti au combat !

Il avait sortie des canons à eux à très haute pression et s'en est servi pour couvrir sa progression et avancer droit sur elle ! Juste avant ça, le chaton avait lui aussi déchaîner les enfers sur elle ! Ainsi, le combat était sur le point de se finir ! Le chat avait gagné une place dans ma garde royale, je lui proposerais bien une place dans le plus prestigieux ordres de toutes les mers ! Il l'avait gagné, il m'avait sauvé ! J'avais suivi sur le côté le chef de ma garde, pour finir par arriver, après quelques habiles et gracieux entre chat dans le dos de la donzelle ! Pendant que le cyborg avait frappé la donzelle, j'avais piqué mon propre corps avec mes hormones, faisait ainsi croître ma masse musculaire et ma puissance physique ! Je n'étais pas au mieux de ma beauté, mais je restais quand même, la plus belle de toutes les mers ! Ainsi dopé, j'ai commencé le plus puissant et le plus risqué des enchaînements que mon Okama Kempo contient ! Je n'aimais pas utiliser cette technique, car elle mettait mes mains en danger et je ne pourrais plus jamais jouer du piano aussi bien mais... Il fallait savoir prendre des risques ! Après tout, il n'y a que moi qui suit assez puissante pour abattre cette créature du démon !

Ainsi, j'ai commencé l’enchaînement ! Le premier coup fuse directement dans son épaule gauche, celle que le feu à rongé ! Le deuxième directement dans son flan, au niveau de son foi ! Puis, après une petite rotation sur moi même, un autre part dans son autre épaule, juste avant que l’anesthésie hormonal face son effet, histoire qu'elle le sente passé ! Puis, un autre, plus puissant car à la moitié de l’enchaînement entre ses deux omoplates ! Me baissant, j’enchaîne deux coups de poings rapide dans ses genoux ! Puis, frappant simultanément pour terminer l’enchaînement dans son flanc, de chaque côté ! Histoire de lui briser le maximum d'organe interne en plus de lui avoir sûrement abîmé d'autre truc au passage ! On ne me la fait pas à moi !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 19 Juin - 13:49





L'impitoyable gazelle devient véritable lionne !


Spoiler:
 


Ce groupe allait vraiment avoir des ennuis, à commencé par l'Okama qui était venu jusqu'à moi. Pour l'heure, j'étais en mauvaises posture, je ne le cache pas, mais notre maître à tous, Onoki nous avait appris une belle chose. En effet, il nous a appris à tous que parfois il faut savoir faire des sacrifices. Une phrase qui restera dans ma mémoire à jamais et là, je comptais bien accomplir ma mission même si tuer ces gens m'insupportais. Pour l'heure, j'avais prévu que ma lame retombe sur l'Okama. Ainsi, même s'ils me tuent là, j'aurais emporté avec moi quelqu'un et ce sera déjà une bonne chose pour moi. Attendant patiemment, je souriais de manière narquoise. Un sourire l'air de dire " Je t'ai eu...". La lame allait retomber et... Malheureusement, alors que le calme se faisait presque, voilà que un bruit vint briser ce calme. Une sortee de sifflement. Un sifflement ? Qui trouvait le temps de siffler durant une guerre ? C'est alors qu'un bruit métallique vint à se faire entendre. Ma lame avait été déviée ?


Alors que je rabaissais mon visage, je vis le matou trop proche de moi à mon goût. Non pas que je n'aime pas les chats, mais celui-ci était un ennemi malheureusement. Je vins donc à tenter le coup priant que ça marche le temps étant quasiment écoulé. Je tentais de durcir mon corps à mon maximum, mais mon temps de rechargement à quelques secondes près n'était pas rechagé, de ce fait, ses lames commençaient à me transpercer que ma peau se durcissait ralentissant la pénétration douloureuse. Heureusement, la chance semblait de mon côté, puisqu'aucun organe ne fut touché. Il n'avait pénétré ma personne que d'un centimètre et demi.
La suite fut moins glorieuse. Alors que le j'étais impuissante, juste capable d'esquiver ou encaisser quelque peu, voilà qu'un jet d'eau à haute pression vint me frapper aux jambes et là encore, malgré la solidité, voilà que je sentais mon corps se faire meurtrir. Crachant un peu de sang, le pire commençait déjà à se faire sentir... Allais-je mourir aujourd'hui ? Sans avoir dit au revoir à maître Kaguya ?




Alors que j'encaissais cela douloureusement, je vins remarquer l'Okama trop tardivement complétement dépassé par ces pensées là. Je me relève donc d'un coup tentant de suivre le rythme de son attaque. Épaule, flan, épaule, le reste est esquivé de peu grâce à mon haki me faisant deviner où ses coups vont avoir lieu. Cependant, vu ma fatigue, j'esquivais de peu à chaque fois manquant de me prendre un coup à la tête qui m'aurait été quelque peu... fatale malgré ma résistance. D'ailleurs, il fallait que je bouge une ultime fois. Devenant intangible, je traverse ce mini champs de bataille pour alors aller vers ce qui reste de mon arme, à savoir juste deux bouts de manches. Que faire ? Des tonfas ? Non... Je regardais autour de moi pour alors voir quelques soldats morts ou autre. Je pris donc un arme blanche en donnant un coup dans le manche avec ma jambe, puis je la saisiss via la bouche. Certes, la prendre en bouche alors que s'était par terre, c'est pas top, mais je ne pouvais faire que ça... Ayant pris soin de redevenir tangible, devenant aussi dur que du roc sans trop forcer afin de garder une vitesse raisonnable, je vins à foncer vers le chaton lui assénnant un coup de jambe verticale partant de la tête jusqu'en bas avant de faire un tour sur moi même et tenter un coup de lame horizontal, mais le soucis était que dans la foulée... Je n'avais pas remarqué qu'une fois de plus... Mon pouvoir du fruit du démon demandait un temps de recharge.


C'est donc une adversaire blessé, en rage et tangible qu'avaient nos chers héros du jour en face d'eux. La dernière ligne droite semblait être prête à être franchie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 19 Juin - 16:04



... Une grande bataille ...


Par un miraculeux hasard, nous avions réussi à malmener notre adversaire. Trois combattants que tout opposaient, ont réussi à tenir tête à une lionne enragée. Il faut reconnaitre que ces deux corsaires remontaient dans mon estime. Moi qui détestait ce genre de personnage, j'étais assez surpris. Il serait surement les seul à obtenir mon respect. Ils ont démontrés la même détermination que moi pour vaincre leur adversaire. Certes, leur motivation n'était peut-être pas la même que moi, mais peu importe, le résultat était là. Notre adversaire se retirait après ce terrible assaut. Mes lames avait touché au but et mon sourire carnassier montrait toute ma joie. Je ne la lâchais plus du regard, une fuite ? Non, elle préparait la suite. Elle récupéra une lame auprès d'un Marine. Heureusement, j'avais repris mon souffle et même si je commençais à avoir mal dans les pattes, elle était dans un sale état. C'était suffisant pour me booster, pour aller puiser les forces nécessaire pour me surpasser. C'était le moment d'en finir et de briller face au monde. Je ne suis pas un vulgaire "matou" et je compte bien le prouver. Malgré tout, je devais lui reconnaitre un certain style à cette humaine. Un adversaire de taille, mais ce sera une joie de la tuer. Je constatai rapidement que j'étais sa cible et c'était une erreur. Affronter un sabreur au corps-à-corps, c'était une preuve qu'elle donnait le tout pour le tout. Un large sourire illuminait mon visage, des frissons me parcourait le corps. J'avais apprécié cette bataille, mais il était temps d'en finir. Elle se précipita sur moi avec un coup de pied, mais il ne me fallu pas longtemps pour l'esquiver. Puis, le coup de lame était bien placer et plus dangereux. Qui connait mieux les lames que moi ? Certainement pas elle. Je bloquais avec mes griffes et j'enchaînais une puissante attaquer, utilisant une nouvelle fois le Haki.


Tornado Blades (Tornade de Lames)

Spoiler:
 

Pas besoin de me déplacer sur cette technique, mon adversaire était venu à moi. C'était parfait, je pouvais donner plus de puissance à mon attaque. Je tournais au même moment où je bloquais sa lame. Puis je tournoyais pour la lacérer avec mes lames. Cette technique mêler au Haki devrait suffire à la faire plier. Quand bien même elle tentait de fuir, je faisais confiance à mes compagnons du moment. Qui l'aurait cru, moi, faisant confiance à des corsaires. La situation était amusante finalement, mais seul la victoire importait. Ils avaient su se montrer utile et déterminant sur le champ de bataille. Je n'aurais jamais imaginer ça de la part de corsaire. Je crois que je ne vais pas les tuer à la fin du combat finalement. D'un autre côté, j'avais un peu de respect pour la force de mon adversaire. Seulement, son attitude n'avait rien de noble. Contrairement aux corsaires, elle, méritait la mort. Aujourd'hui, je ne ferais pas de prisonniers, pas question de lui offrir le luxe d'une prison. Pas après ce qu'elle à fait, ce sera la mort et rien d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Jeu 20 Juin - 20:36



    Apparemment, la femme avait récupéré son pouvoir, et cela semblait confirmer que le fonctionnement reposait sur une base temporelle. Elle avait pu encaisser d'abord les coups de sabre de Minou minou, puis le jet d'eau de notre héros ainsi que sa droite du titan. En frappant, il avait senti le métal sous sa peau crisser, mais cependant il avait eu l'impression de toucher un peu: la demoiselle était bel et bien proche de la défaite! Puis, Célestine avait daigné illuminer le champ de bataille de sa présence, envoyant un puissant enchaînement digne des petits Rats de l' Opéra sur la femme, qui n'esquiva qu'à grand peine... Mais pourquoi esquiver? Le cerveau de Walter fit tilt: sa résistance était moindre! Sans doute que la fatigue la rendait plus faible: maintenant que son adrénaline retombait, lui aussi se sentait un peu vanné, et n'avait qu'une envie: manger un festin et s'endormir pour un petit moment... Mais d'abord, il fallait finir cette ordure des mers! Après avoir fui les assauts incessants, la dame aux cheveux d'argent s'empara de la lame d'un soldat mort, et la propulsa dans sa bouche, puisque ses deux bras étaient inutiles (on pouvait vraiment dire Dans tes dents, connasse!), avant de se jeter à l'assaut du minet. Notre colosse soupira: bad idea. Il avait l'air d'un sabreur de haut niveau, ce chaton, et peu de gens savent se battre correctement avec une épée entre les dents.

    Et en effet, le chat esquiva sa première attaque, un coup de pied, cherchant visiblement à l'amener à terre pour pouvoir l'atteindre plus facilement, avant de bloquer le sabre et de contre-attaquer avec une technique de son cru: il commença à tourbillonner sur lui-même, cherchant à lacérer la jeune femme de ses griffes et de ses lames. Pas question qu'il s'arroge tout le mérite! Le Corsaire fit craquer ses mains, et se prépara lui aussi à donner toute sa force dans l'ultime attaque, histoire de faire tomber cette femme et de protéger le QG de la Marine! Il inspira, puis activa les réacteurs sous ses pieds, s'élevant en l'air, à quelques mètres, puis à quelques dizaines de mètres. Une fois à environ quarante mètres du sol, il plissa les yeux, verrouillant la position de la femme: le mouvement rotatif du matou allait se terminer d'ici très peu de temps, il était temps pour lui de filer! Piquant vers la pirate comme le faucon sur le malheureux petit lapin, il brandit ses deux poings devant lui, et résultat, un missile de plus de trois-cent kilogrammes, fait de chair et d'un alliage d'acier, avec deux mains assez grosses pour assommer un cheval, filait sur la frêle jeune femme. Armure ou pas, qu'elle se soit protégé ou ait esquivé l'assaut du Marine, il ne la louperait pas.

    Et lorsqu'il se produisit, le choc fut rude. Le sol se craquela puis se brisa carrément, formant un cratère de plusieurs mètres de diamètre sous le cyborg. Ne sachant pas s'il avait fait mouche ou non, le Cramoisi se redressa rapidement, cherchant une silhouette humaine s'apparentant à la femme. Lorsqu'il la trouva, il se jeta dessus, envoyant l'une de ses oreilles explosives, rajoutant encore plus de poussière à la poussière, puis dégaina son couteau et commença à lancer plusieurs tranches: un estoc vers chacune des cuisses, un vers les yeux, un vers la gorge et enfin un vers le cœur.. Puis il s'arrêta, soudainement vanné. Si l'autre était encore vivante, il s'exposait à une terrible contre-attaque!

Revenir en haut Aller en bas
Jagu
• Écumeur
• Écumeur
avatar
Messages : 18
Points d'activités : 125
Premier Haki : Aucun
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 278
Points de popula' [PP] : 282
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Sam 22 Juin - 12:53






Le travelo et l'aria d'une triste journée !





Mon coup absolument magnifique et esthétiquement parfait, tout comme moi, n'avait pas marché aussi bien que ce que je voulais. Les premiers coups ont touchés le corps sombre de la demoiselle qui voulait détruire... détruire quoi en fait ? Je sais même pas pourquoi on est là, j'ai suivi Walter pour éviter d'aller avec Joe, confronté au boss de fin, mais bon, au final, même si je n'avais pas la moindre idée de ce qu'on était en train de défendre, comme d'habitude, c'est grâce à moi que tout se passerais bien et que les choses vont se résoudre d'elle même ! Je trouverais encore moyen de venir à bout d'Oonoki, tellement je suis forte et parfaite ! Le reste de mes coups, elle les a évité en suivant mon rythme, mais elle semblait avoir du mal à bouger, mes coups lui ont pratiquement rasé la tête ! Puis, elle avait parcouru le champ de bataille en se rendant pratiquement transparente. Puis, elle avait profité de la distance pour récupérer son arme, ou du moins ce qu'il en restait ! C'est à dire pas grand chose et ce pas grand chose, elle l'a pris dans la bouche et elle semblait avoir l'habitude de manipuler ce genre de pas grand chose dans la bouche. Je dis ça, je dis rien !

Enfin, elle s'était jeté sur l'écuyer de la garde royale de l'île rose de Kedétrav. Mais ce dernier, fier de son nouveau titre, même s'il n'était pas encore au courant, mais il devait sentir qu'une créature sublime tel que moi avait de l’intérêt pour lui, autre que pour le transformer en chausson ou en manteau ! Il avait paré avec une grande facilité l'attaque stupide et désespéré de la femme de Kaguya. Puis, profitant de la situation suicidaire dans laquelle elle s'était jeté, il avait contre-attaqué ! Il s'était mis à tourné et Walter regardait ça envieux, il voulait accompagner son écuyer au combat, quel noble chevalier ! Il avait activé ce qui semblait être des fusées dans ses pieds et a commencé à prendre de l'altitude. Puis, une fois qu'il a jugé être suffisamment haut, il s'est laissé tombé en fonçant droit sur l'endroit où se trouvait la donzelle. Bien, brave petit ! Je l'ai laissé faire, reculant un peu, évitant d'éventuelle dommage collatéraux !

J'ai alors senti une main se posé sur mon épaule, et j'ai alors levé mon pied pratiquement à quatre-vingt-dix degrés pour frapper l'important qui oser poser la main sur moins au visage ! Heureusement que j'avais pas de robe, tout le monde aurait vu ma culotte ! D'ailleurs, si j'avais eu une robe, je n'aurais pas eu de culotte non plus ! Enfin bref, laissant la poussière retombé, je pouvais voir la silhouette de mon lord commandeur bouger dans la fumée et chercher la femme et tenter de la frapper ! J'ai alors enchaîner les entre-chats dans le direction de notre adversaire puis, prenant de plus en plus d’élan grâce à la magie de l'Okama Kempo et mes talents personnelles, je suis arrivée dans la poussière, qui semblait retombé de plus en plus. Avec la distance, j'ai pu voir facilement où se tenait la créature qui voulait me faire épouser de force le seigneur des pirates ! Ainsi, profitant de l'élan, je me suis élancé, en grand écart aérien ! Jambe pointé vers l'avant, comme si on venait de lancer un javelot ! Sauf qu'il s'agissait du plus beau, du plus resplendissant, du plus parfait et du plus vivant surtout, de tout les javelots ! Moi ! Et pas de n'importe qu'elle moi ! Le moi boosté par les hormones de puissance ! Autant dire qu'avec ça, elle devrait sûrement revoir ses prétentions à la baisse et comprendre qu'on ne pouvait me marier de force ! Voir commencer à compter sans sa tête, si le coup touchait bien ! Je suis le reine du paradis rose, même si personne ne le sais encore ça, c'est un détail ! Mais bientôt, je serais la reine ! Et pourquoi pas non plus la reine du monde !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Mer 26 Juin - 21:16





Et la lionne meurt en chaton !


Spoiler:
 


Plus le temps passai, plus le futur auprès de mon maître vénéré devenait incertain. Ce groupe de petits bleus avait comme qui dirait... pris le dessus. Par chance ou par intelligence, ils avaient visiblement pigés que mon fruit bien qu'utile avait de grosses faiblesses. Ces jeunes étaient vraiment synchrone et surtout... persistant. Jamais ils ne lâchaient le morceau, jamais ils n'abandonnaient et jamais ils ne perdaient espoir. À ce niveau là, on croirait voir Kaguya à différence qu'eux, ils sont insouciant... Quoi qu'il en soit, je commençais à voir rouge. La fin approchait et pour une fois, pas pour ceux qui le mérite.. J'allais y passer à la longue. Malgré mon talent, malgré mon pouvoir. Ils allaient avoir raison de moi, malgré mon envie - aussi forte que du granit marin – de vouloir revenir auprès de Kaguya.. Malheureusement, je m'étais résigné. J'allais respecter les consignes de notre maître et me battre jusqu'au bout. Malgré le surnombre, il n'y a pas de raisons qu'ils puissent me vaincre... Je suis pas n'importe qui. L'une des plus fidèles partisans de Kaguya...  Je ne peux pas mourir...

Malgré mon refus personnel, j'attaquais sans relâche. Pas question de fuir et revenir bredouille devant Kaguya... J'allais me battre jusqu'à la fin, c'est à dire à leur mort. Fonçant donc arme à la bouche, je gardais un maximum de concentration pour voir ce chaton esquiver sans difficultés. Il riposta avec un coup tournoyant que je tentais de parer via mon haki. Arrivant à deviner les coups, malheureusement, sans les mains, c'est comme tenter de faire un gâteau au chocolat sans chocolat... Coupé, tranché, je saignais au niveau du bras gauche. Ne ressentant rien du fait qu'il soit anesthésié, cependant, ma punition n'en était qu'au début...
Après le matou vient le cyborg.
En effet, il avait préparé un coup qui allait faire mouche... Un missile gentiment envoyé vers moi. Enfin missile... IL est le missile. L'attaque ultime si on peut dire. Il fit mouche comme prévu. Propulsé sur plusieurs mètres, je vins à me redresser titubant.


«  … Kaguya.... Banzaï cher Kaguya.... »  


C'est là que le cyborg me lançait ses attaques que j'esquivais difficilement, haki ou non... Les deux dernières firent mouche. La gorge et le coeur.. Plaquant violemment ma main sur ma gorge, je bougeais les lèvres sans qu'un mot sorte de ma bouche. D'un coup, je fut empalé par une jambe qui transperça mon abdomen. Cloupé sur place, je ne disais plus rien. D'abord, ma vue se troublait, puis finalement, mon ouïe m'abandonnait. Voilà la fin du spectacle... Je tombais dans ce combat gagné d'avance à la base...

* Adieu.... Kaguya.... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Jeu 27 Juin - 9:35



... La fin d'un grand combat ...


Notre ennemi avait un certain courage, je devais l'admettre. Sa force et sa technique nous ont mis en danger plus d'une fois. Seulement, elle a oublié une chose fondamentale. Ils sont en terrain hostile. L'effet de surprise passer, ils se sont retrouvé face aux soldats de la Marine les plus puissants. Ils étaient perdant dès le premier pas sur Marinford. J'admirais la ténacité de notre adversaire, elle nous faisait honneur en se battant jusqu'au bout. Pour ça je la respectais, mais c'était stupide. Attaquer un sabreur au corps-à-corps avec pour seule arme, une lame dans la bouche. C'est inutile, elle n'avait aucune chance avec cette attaque. C'était la fin et elle le savait. Physiquement et mentalement elle était à bout, nous avions gagné. Il ne restait plus qu'à terminer le travail. En temps normal, je l'aurais surement laissé en vie. Dans un sale état, mais en vie. Leur attaque à causer tellement de morts, qu'elle ne mérite pas la vie, mais la mort. Je n'allais pas lui laisser de privilège, certainement pas en rejoignant une prison. Lorsqu'elle me chargeait, c'était avec la force du désespoir. J'esquivais ses attaques facilement pour déclencher ma tornade meurtrière. Je pouvais sentir mes lames lacérer son corps déjà meurtrie, c'était grandiose. Ce n'était pas terminé et j'affichais un large sourire en voyant le corsaire charger à son tour. Le grand final, un assaut parfait pour une grande victoire. Notre ennemi s'écroulait et ses paroles allaient à son chef. Elle l'avait suivie jusque ici pour mourir. Elle sombrait peu à peu. La victoire était notre aujourd'hui et j'étais plutôt fier. Les effets que l'autre folle m'avait injecté se dissipait. Je sentais l'épuisement me gagner peu à peu. J'avais tout donné et au bout d'un moment, j'accusais le coup. Je tenais encore sur mes pattes, c'était le principal. Je rangeais les lames, car la bataille était terminée. Je m'approchais de notre ennemi et je me tenais face à elle.

-Vous étiez perdante dès votre arrivée... c'était une attaque suicidaire et vous avez suivi votre Capitaine dans sa folie... Pas de prisons pour toi, tu ne mérites que la mort.

J'ignorais si notre adversaire était mort ou non, mais je me tenais prêt, au cas où. Un réflexe de guerrier. Je me reculais, sans lui tourner le dos sur les premiers pas, puis ensuite je faisais face aux deux corsaires. Je les regardais tous les deux, puis je me mis à rire. Je me lâchais un peu, le combat était tellement intense, que j'en avais bien besoin. Il y avait une autre raison à ses rires. Je n'en revenais pas d'avoir finalement fait équipe avec des Corsaires. J'ai toujours détesté ces personnes, mais aujourd'hui, ces deux là ont gagnés mon estime. Ils ont prouvés que malgré leur passé de Pirate, il donnerait leur vie pour le Gouvernement.

-Si on m'avait dit que je devais faire équipe avec des Corsaires avant de venir, j'aurais surement préféré roupiller sur le navire... Seulement, il faut reconnaître que vous n'êtes pas mauvais. Finalement, on a fait une bonne équipe, n'est-ce pas la boite de conserve ?

J'éclatais de rire en le regardant. Je ne m'attendais pas à combattre aux côtés d'un cyborg, mais c'était plutôt amusant finalement. J'avais eu envie de le taquiner avec ce surnom. C'était très drôle d'ailleurs, j'en avais mal aux côtes. Puis je reprenais mon calme et je posais mon regard sur l'autre folle. Un léger sourire sur le visage, mais un regard sérieux.

-Quant à toi la folle... Bien que je te trouve plutôt drôle, la prochaine fois que tu me plantes tes ongles, je te plante mes griffes, ok ? Haha, j'ai vraiment les crocs maintenant !

Je rigolais de nouveau. Je retrouvais le bon vieux Tsume l'espace d'un instant. Celui qui a toujours le sourire, qui rigole et qui a toujours faim. C'était une belle bataille, mais je me demandais si les autres avaient réussi à vaincre leur adversaire. J'aurais voulu aller les aider, mais je ne pouvais pas. D'une part parce que c'était leur combat, mais aussi parce que j'étais affaiblis par mon propre combat. Pour finir je me tournais vers notre adversaire, au sol. C'était un beau combat et j'ignorais si elle était déjà morte. Sans doute que oui, nous avions été à fond sur ce combat, elle n'avait aucune chance. Je tournais mon regard vers le ciel avec un large sourire, laissant le vent caresser mon visage. C'était un beau combat finalement, tant pis pour le vieux, une prochaine fois surement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence! Dim 30 Juin - 9:58



    Walter avait fait mouche! Son Aerial Bomb Dive (qu'il venait seulement de conceptualiser, et ce nom lui paraissait plutôt badass, même si au final ça n'était qu'une simple charge sur l'adversaire après avoir pris de la vitesse en l'air). Pour la suite, la femme encaissa encore plus, chaque coup que balançant Walter fissurant encore plus le mur qui se dressait entre lui et la victoire. Enfin, il sentit avec satisfaction sa lame percer le cœur et la gorge... Et comme si ça ne suffisait pas, Jagu surgit, sa jambe pointée en avant, et le membre inférieur de l' Okama traversa entièrement le ventre de la nakama d' Onoki. Après un petit moment, elle s'écroula enfin, et Walter s'autorisa un soupir, tandis que même le chat semblait se dérider, reprenant sa forme normale, puisque les hormones de Célestar avaient dû cesser de faire effet. Notre cyborg subit donc le contre-coup d'avoir défendu sa "reine", et il fut pris d'une violente quinte de toux, crachant un peu de sang. Sans doute que tous les coups encaissés, ainsi que les hormones injectées plus tôt par son équipière ne faisaient pas bon ménage. Le chat s'était approché de la femme, et commença à lui parler. Le colosse des Goats n'entendait plus de respiration, donc elle était sûrement morte ou inconsciente, n'entendant donc pas le félin, mais bon, si ça rassurait le matou... Il recula ensuite, puis fit face au duo de Corsaires, avant de rigoler d'un coup d'un seul. Qu'est-ce qui n'allait pas dans sa tête d'animal? Ensuite, il cracha sa haine sur les Corsaires (non, vraiment, Walter n'avait pas remarqué), avant de tempérer en disant qu'eux, ils étaient de bons gars, et qu'ils avaient fait une bonne équipe, affublant même le cuisinier du sobriquet de boîte de conserve. Si peu inspiré, si peu imaginatif, que Walter soupira, ses yeux roulant dans leurs orbites.

    Ensuite, il se lança dans un grand rire, et adressa la parole à Jagu. A coup sûr l' Okama n'allait pas apprécier sa façon de parler, et il allait se prendre une rouste... Ou alors le travelo enverrait notre héros se battre à sa place... Mais il n'en avait pas du tout envie! Alors, avant qu'on ait trop besoin de lui, il s'éclipsa discrètement, s'approchant de la femme qui gisait inanimée. Il s'agenouilla, et posa deux de ses doigts à la base du cou de la femme, prenant son pouls. Rien du tout... Vu ses blessures et la mare de sang dans laquelle elle gisait, elle était sûrement morte. C'était pas une grosse perte. Ils ne lui avaient jamais demandé son nom, il faudrait regarder les avis de recherche pour le connaître. Le titan de fer se redressa, puis laissa ses bras tomber ballants le long de son corps. Quel combat, vraiment. Sans doute le plus difficile qu'il ait eu à faire de toute sa vie. En tous les cas, ce qui est clair c'est que sans Jagu ou même ce chaton, jamais il ne s'en serait sorti. D'un mouvement de la tête, le cuisinier des Goats agita sa longue chevelure, poisseuse à cause de la poussière et du sang. Il s'approcha du chat, qui était tranquillement installé au sol, puis lui tendit la main, pour une poignée de main d'homme à homme. Il prit la parole d'un ton doux:


    - Je suis Walter White, membre de l'équipage des Goats de Francisco Arkham, et je te remercie de ton aide, monsieur...? Sans toi, jamais nous n'aurions pu triompher. Je te remercie aussi de la part de Célestine, mon équipière, vu qu'elle est sûrement trop fière pour le faire elle-même.

    Puis, après que le matou lui ait accordé sa poignée de main, le géant fit quelques pas, regardant l'horizon, vers les explosions qui continuaient de faire rage, plus bas sur Marineford. Il se demandait comment s'en sortaient les autres... Joe, Duncan, et Francisco... Ce dernier n'avait pas l'air dans son assiette depuis quelques temps, il espérait que rien ne lui arriverait. Notre héros avait encore besoin des Shichibukaï. Il allait sans doute prendre une avance significative dans son objectif avec cette bataille, mais il n'y était pas encore. Il devait devenir plus proche du Gouvernement, plus connu, et surtout plus fort. Il n'avait pas été capable de vaincre cette femme seul, alors que pourrait-il faire face à un Amiral ou, pire, trois d'entre eux? Il serra le poing, tandis que le vent recommençait à souffler sur le champ de bataille, sa chevelure voletant derrière lui. La route était encore longue, mais un jour, il y parviendrait. Il éradiquerait les Tenryuubito de la surface de cette planète. Et à ce moment, il était possible que le chaton, Tsume Azakeri comme il s'était présenté, se dresse sur sa route. Même s'il n'était qu'un animal, le cyborg sentait qu'il irait loin. Et si ce jour arrivait... Il l'écraserait sans pitié aucune.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event] La chasse commence!

Revenir en haut Aller en bas

[Event] La chasse commence!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Red Line :: Marinford-