AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[Event] Il caballero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: [Event] Il caballero Dim 26 Mai - 19:14




Pastas, entrepôt et savon!


Spoiler:
 

Meraviglioso! L'étalon et son capitaine étaient sur le Nouveau Monde depuis peu, et rien de moins qu' Onoki D. Kaguya, le Seigneur des Pirates (enfin, un Seigneur des Pirates en toc, un “impostore” comme on disait sur Néapolis Island) et accessoiremment homme le plus puissant du monde, proposait à l'équipage des Battle Tendency de se battre à ses côtés lors de son attaque de Marineford. Oh please ~ Ils s'étaient bien évidemment exécutés, et voilà que leur navire trônait là fièrement, au milieu de la gigantesque flotte d'alliés et d'équipier du Vecchio. Antonio eut une pensée pour son oncle, qui aurait sans doute aimé se trouver ici: il était mort pour ses convictions, et aujourd'hui, le jeune homme allait le venger en écrasant Marineford. Il submergerait l'endroit sous la puissance de la piraterie, et hisserait son jolly roger si haut que son zio le verrait depuis les cieux! C'est pour toi, Will A. Zeppeli!

Soudain, le signal résonna, et le vaisseau fila à travers les vagues, droit vers le QG. Les navires fendaient les flots, et les Gabbiani allaient avoir une sacrée surprise. Pour tromper son ennui, Antonio commença à jouer avec une lame, sous le regard acerbe de son capitaine: c'était un sacré type, mais pas un rigolo, beaucoup trop sérieux. Cependant, il était un Fratello pour notre blond héros, et pour rien au monde il n'aurait permis qu'on le lui prenne. Les vaisseaux débarquèrent dans la baie, et aussitôt les hommes se jettèrent à terre, les possesseurs de fruits comme notre bellâtre faisant particulièrement attention. Aussitôt, il élimina un soldat distrait d'une balle entre les deux yeux, et jeta le canon sur la tête d'un autre, avant de le finir d'un coup de pied. Son capitaine soupira, lui accorda un Bro fist et lui souhaita bon courage pour réaliser l'objectif. Le Zeppeli fit un clin d'oeil au Joestar, et fila en courant, se mouvant tel un uccello entre les adversaires. Il allait détruire le coin de ravitaillement des soldats, et leur couper la retraite! Quel plan génial! Et pas une seconde il ne s'inquiéta de ses équipiers pour cette tâche: pas besoin!

***

Les Marines étaient plutôt malins, puisque les baraquements où étaient entreposés matériels, vivres, et armements, étaient plutôt reculés sur l'île. Antonio glissait entre les adversaires, fendant la bataille, ne s'attardant jamais plus que nécessaire sur un soldat. Ici un affreux petit bonhomme, là un plus grand... Tous ces nuls n'étaient pas à sa hauteur. Non, lui il voulait de l'action, lui il voulait des opposants de taille ! Il fut exaucé, puisqu'un géant de trois mètres cinquante se jeta sur loin. Esquive, Respiration, coup au sternum, high kick dans le nez.. Et voilà, finito le zoticoni ! Il reprit sa course vers le centre de ravitaillement, peu désireux de s'attarder... Et il ne s'occupait toujours pas de ses soldats, qui peinaient à suivre la cadence de l'étalon !

***

Il y arriva après quelques heures, et le quartier était composé de quatre entrepôts de bonne taille, où les hommes s'activaient comme dans une fourmilière. En le voyant, ils firent feu, et Antonio joignit ses mains, puis les écarta en rigolant, créant une armada de bulles qui lui servit de mur de fortune face aux balles. D'un souffle, il les envoya vers la soldatesque, et à leur contact, les bulles éclatèrent, les privant de leur force. Il avait nommé cette technique Soft & Wet.... Et bien vite, les minables furent écartés. Sauf qu'il restait quatre personnes, qui dégageaient un certain charisme... Des gros poissons ? Excellent, il allait ramener leurs têtes à Onoki et prouver qu'il fallait compter avec les Battle Tendency désormais ! Il y avait donc face à lui un putain d'homme-tortue, un brun barbu au regard torve, un rouquin quelconque, et... Mamma mia ! Une bien belle plante, avec un joli corps sans doute sous son uniforme, et une belle chevelure blonde. Adoptant une pose dite « JoJoesque » chez les Battle Tendency (à savoir la main gauche ouverte devant son visage, révélant juste ses yeux, et le bras droit prêt à frapper), Antonio prit la parole d'un ton suave, avec un accent qui fleurait bon South Blue :


- Mes petits, mes petits, mes petits ! Écartez-vous ou je vous écarte ! Sauf toi, ma jolie. Toi, tu vas rester ici, me regarder détruire cet endroit laid au possible, et ensuite nous irons ensemble manger des pastas ! Qu'en dis-tu ?



[ HRP: Comme expliqué dans la news, vous arrivez quand c'est le bordel, expressément dépêchés par la Marine pour retourner la situation. Vous devez empêcher l'étalon de détruire les entrepôts, et donc les munitions, nourriture, etc... et accessoirement lui régler son compte !

Ordre de post: Jin'ichi – Olivia – Fugma - Duncan
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.
Lancez le combat directement dans vos premiers postes, histoire de gagner du temps!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Lun 27 Mai - 19:24






Une année... Une année était passée depuis que le sabre de Jin'Ichi, Los Lobos, avait été détruit par l'homme qu'il considérait comme son pire ennemi, le pirate dénommé Ace Lagan, lors d'une mission, qui consistait à détruire l'une des bases de l'ancien chef de la Révolution Sayuki qui avait été mis en déroute sur l'île des Hommes-Poissons. Lors de cette mission, il avait réussit à récupérer un des légendaires Fruit du Démon, il avait longtemps hésité avant de l'avaler, mais suite à l'annonce qui disait que Los Lobos ne serait jamais le sabre qu'il avait l'habitude d'utiliser avant, il avait décidé de le manger, s'étant renseigné auparavant pour connaître ses effets. Il était alors rentré sur Logue Town, à East Blue et s'était rendu au domicile de son frère Sting Crusher car celui-ci possédait un livre qui avait des renseignements sur tous les Fruits du Démon existants sur terre, il avait découvert que celui qu'il possédait n'était autre que le Doku-Doku no Mi, le fruit du Poison, conférant à son possesseur un corps entièrement recouvert de poison, autant vous dire qu'au moindre touché on pouvait y rester. Il l'avait alors mangé sans aucune hésitation, et l'effet fut immédiat, il avait énormément de mal à maîtriser son pouvoir et il mettait en danger les personnes de l'île, il avait donc entreprit de faire un voyage initiatique où il apprendrait à contrôler ses pouvoirs.

Une année est passée et il se trouve désormais à Marineford, en pleine possession de ses moyens, il maîtrisait son fruit et il pouvait rester aux côtés de ses amis et de tous ceux qui l'entourent, il ne représentait plus un danger pour la Justice, mais il en était l'un des plus fervents protecteurs et emblèmes, il était fier de représenter cette Justice et il donnerait sa vie pour elle. Jin'Ichi, comme à son habitude était en train de roupiller dans un endroit où personne ne le trouverait et comme d'habitude il esquivait ses supérieurs, de toutes façons il était au courant de la position de Sting et s'il se faisait attraper, son frère aussi. Mais aujourd'hui, ce n'était pas ses supérieurs qui étaient venus le déranger dans son sommeil, mais bien le bruit d'une explosion : bizarre, ce n'était pas la fête nationale de la Marine pourtant et, se levant d'un pas lourd et fainéant il se dirigea vers la place. Ce qu'il vit le laissa sans voix : un énorme champ de bataille s'était formé et en son centre se trouvait l'autoproclamé Seigneur des Pirates : Oonoki D. Kaguya. Un gros poisson, il déglutit à l'idée qu'un homme aussi fort se soit présenté comme ça dans la base de la Marine, et il avait bien placé ses pions, il était apparu alors que l'Amiral en Chef était absent, mais bon, on avait dans nos rangs des personnes qui étaient capables de rivaliser avec cet énergumène et notre héros en faisait parti.

Il regardait ce qui se passait autour de la place, une attaque surprise qui faisait effet, il voyait que les Généraux gagnaient aisément du terrain et visaient des points stratégiques pour affaiblir les représentants de la Justice. Kintarô ne pensait même plus, il repérait son ennemi directement car celui-ci allait dans sa direction et celle-ci menait directement au baraquement de la base, là où s'il réussissait sa frappe stratégique, il ferait mouche et extrêmement mal à nos effectifs, Kintarô se plaçait devant et son adversaire arrivait enfin à son niveau, il éliminait avec aisance ses adversaires et notre héros voyait que certains des Marines qu'il avait affronté étaient comme devenus "lisses", comme si ils avaient subis un lavage de tout le corps et de leurs entrailles, il en concluait que lui aussi possédait un Fruit du Démon, mais lequel ? Cela, il ne pouvait le deviner. Il se positionnait en face de son adversaire et le regardait intensément, et une phrase du pirate faisait que Kintarô n'allait pour sur pas le laisser en vie. Trois personnes qu'il ne connaissait pas était venu le rejoindre et le Marine au poison s'avança vers son adversaire, annonçant sa sentence.

    " Hoy kono yaro, si tu crois vraiment que je vais te laisser détruire cet endroit, tu peux te fourrer le doigt bien profond, clair ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Points d'activités : 110
Premier Haki : Aucun

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 213
Points de popula' [PP] : 213
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mar 28 Mai - 17:42
















Marinford

Olivia venait de quitter les Blues à bords d'un nouveau pont. Elle venait de monter sur le navire du Contre-Amiral. Minashigo Noah, elle l'avait choisi comme capitaine, mais était-ce réciproque ? Cette question était purement rhétorique. Elle devait tout d'abords faire ses preuves avant de pouvoir rejoindre les rangs de son capitaine. Elle était une novice, avec une force physique très faible. Elle n'était pas capable de contrôler son fruit du démon et cela la pénalisait grandement. Elle était maudite des eaux et ne pouvait même pas utiliser ses pouvoirs pour combattre. Mira devait vraiment gagner en puissance pour devenir un atout de son capitaine. Elle ne voulait pas être un boulet pour lui et elle comptait bien lui montrer qu'elle avait sa place au sein de son équipage.

Direction Marinford, Olivia s'élançait dans son plus grand défis. Elle avait déjà du combattre quelques pirates, mais là, elle prenait part à une guerre. Le Seigneur des Pirates entrait en guerre contre le Gouvernement Mondial. Il attaquerait le siège de la Marine avec toute sa flotte. Il y aurait beaucoup de morts, autant du côté des pirates que celui de la marine. Sanders devrait saisir tout son courage pour survivre dans cette lutte acharnée, surtout avec son faible niveau. Elle ne voulait pas perdre la vie aussi jeune et elle voulait faire ses preuves dans se triste monde. Elle devrait survivre à cette bataille et revenir sur l'embarcation du Contre-Amiral.

Elle ne serait certainement pas seule sur le champ-de-bataille. Elle pourrait compter sur des coéquipiers. Elle serait certainement pas la meilleure du lot, mais son cerveau était doté d'une fonction très subtile. Elle était capable d'analyser les mouvements de l'ennemi très rapidement. Elle avait passé de nombreuses années à étudier des livres de stratégie militaire. Elle devait maintenant mettre toutes ses connaissances à profit. Elle devait passer de la phase théorique à la phase pratique. Son épée avait été affutée toute la nuit, il était temps d'entrer en scène. Noah l'aida à rejoindre une petite barque et lui divulgua un ultimatum. Elle apprécia les ordres de son supérieur avec un large sourire. Elle survivrait à cette épreuve, qu'importe le prix !!


Je viendrais vous apporter des pâtes à Impel Down. Ce sera un plaisir des dîners à vos côtés ...

Elle accueillait le pirate avec un sourire sur les lèvres, mais un regard noir. Elle n'était pas là pour faire dans la dentelle. Elle ne serait pas le boulet que l'on traîne. Elle était plus faible que la plus part des hommes rassemblés dans cette zone. Elle serait la seule femme dans ce périmètre et allait dévoiler toute la rage d'une grosse paire de poumons. Mira allait se transformer en une véritable lionne. Il était temps qu'elle laisse exploser toute sa fureur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Sam 1 Juin - 14:39

    - C'est trop calme... J'aime pas trop beaucoup ça... Je préfère quand c'est un peu trop plus ou moins calme...


Calme, c'était le mot adéquat à la situation. Les canons des navires pirates crachaient la mort comme jamais, inondant la place du Quartier-Général de la Marine, laquelle répondait par ses propres canons, le tout offrant à tous un spectacle grandiose. Sans interruption, les déflagrations prenaient forme au point d'impact des boulets, emportant tantôt une jambe, un bras, la moitié d'un corps ou les planches d'un navire. Des centaines d'hommes s'étripaient à différents points de Marineford, le sang coulait à flots et le nombre des morts ne cessait de grimper en flèches. Tous les protagonistes se déchaînaient, se donnant à fond pour ôter la vie de l'adversaire qui voudrait la lui retirer. C'est toujours dans ces instants de guerre que l'homme fait ce qu'il sait faire de mieux, semer la mort et la destruction.

Ce vieux croûton autoproclamé Seigneur des Pirates n'en faisait pas exception, lui et ses hommes marchaient sur Marineford pour y anéantir toute trace de vie, ni plus ni moins. Tout ce que je détestais, l'idée qu'on puisse engendrer un tel massacre pour une chose aussi futile qu'un rang. Un titre, aussi important puisse-t-il être. Seigneur des Pirates hein? Pfeuh ! Il n'y a pas d'homme méritant d'être ainsi nommé, pas plus qu'il ne devrait y avoir de Gouvernement pour dicter les règles de ce monde. Chacun a ses propres règles, chacun est son propre Seigneur. Même mon Capitaine homme-chèvre n'est pas en droit de me dicter ma conduite. Personne. Et cela devrait être le cas pour tous. Aujourd'hui, Onoki D. Kaguya mourra.

Et même si ce n'est pas de mes lames, chose que je regrette, j'en suis quelque part satisfait. Qu'il faille pour cela voir de nombreux soldats périr ne m'affecte pas. Tous moutons comme ils sont, incapables d'avancer par leur propre volonté, ils ne peuvent pas aspirer à un sort moins funeste. Je ne serai pas l'homme qui abattra l'ancien, mais aiderait à entraîner sa chute. Le sang de mes victimes coulant le long de mes lames, ces dernières pointant vers le sol, regardant droit devant, j'attendais. J'avais été séparé de mes compagnons d'équipage à notre arrivée sur l'île, chacun devant rejoindre un lieu stratégique, selon le plan de la Marine. L'on m'avait affecté à la défense des entrepôts contenant armes, nourriture, et bien d'autres choses essentielles.

Défendre ce point ne m'importait guère, tout pouvait finir dévoré par les flammes si tel était ce qu'il devait arriver, je m'en foutais. Une chose occupait mes pensées et celle de Madness, éliminer l'abruti qui viendrait tenter de le faire. Trancher la personne que ce fameux troufion d'Onoki avait choisi d'envoyer à la mort. Lui prendre sa tête et l'amener aux pieds de l'imposteur, avant d'y cracher dessus et lui exprimer le fond de ma pensée. Ce que je pensais de son titre de Seigneur des Pirates. Après un moment d'attente qui me parut très court, le sacrifié fit son apparition. Immédiatement accueilli par une pluie de balles qui n'eurent aucun effet, ou du moins, le pirate s'étaient défendu d'une manière originale. Des bulles... en voilà un pouvoir qui transpire de brutalité...


    - Non mais regardez-moi c'tte gueule... Oy du gland ! Tu serais pas d'la famille à Jagu par hasard ? J'pensais pas qu'on pouvait faire plus flippant que lui ! T'es vraiment moche hein !


Jagu est un travelo, alors ce type doit l'être aussi. Ah, j'avais pas fait gaffe jusqu'ici, plongé dans mes pensées que je l'étais, mais y'a pas que des glandus de marines ici. Y'a deux types et une gonzesse qui n'ont pas succombé au premier assaut de l'ennemi. Certainement qu'ils étaient plus costauds. L'premier d'entre eux qui l'ouvre le fait d'une façon qui m'fait sourire, si j'avais su que y'avait pas que des merdeux dans la Marine, je m'y serai peut-être engagé ! J'sais pas son blaze, mais il m'a l'air balèze le chevelu. L'autre en revanche, même pas j'veux savoir son nom. Qu'il aille crever dans un coin c'foutu rouquin, il va nous porter la poisse ce maudit à vie ! La gonzesse en revanche, j'dis pas non. Y'a pas l'air d'avoir que du flanc sous son uniforme ! M'enfin, pas un pour daigner se présenter...

    - Bah putain les gars, la Marine se torche avec les présentations ou quoi ? C'quoi vos p'tits noms ? Moi c'est Duncan ! Madness dira bonjour plus tard, l'est pas d'humeur là. Quant à toi le bouffeur de pastas, j'm'en cogne de ton nom ! J'vais plutôt te trancher !


Et j'vais pas me retenir aujourd'hui, y'a fort à faire qu'il paraît. Sans plus attendre, je m'élance sur le travelo, bondit d'une forte impulsion et tourbillonne sur moi-même à grande vitesse. Lancé telle une torpille, les sabres soigneusement placé en avant, le tout visant évidemment le torse d'mon adversaire. Il paraît que cela risque d'être douloureux s'il encaisse l'assaut...

Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Sam 1 Juin - 16:18




Pastas, entrepôt et savon!


Spoiler:
 

Oh oh oh. On dirait que la foule était à fond pour la représentation qui s'annonçait! D'abord, le brun barbu, disgracieux comme un pou, avait menacé notre beau gosse avec une sauvagerie seulement digne d'une bestia. Mais un Zeppeli ne laisserait pas passer cette insulte! Quand à la miss, avec une candeur ma qué bella, elle avait proposé à Antonio de lui amener des pâtes, en prison. La prison n'était pas dans ses plans, mais ça voulait dire qu'elle n'était pas insensible à ses charmes! Le rouquin était resté de marbre, sans doute conscient de sa place de sous-homme, mais la tartaruga... La tartaruga avait d'la répartie. Certes, l'étalon ne connaissait pas ce Jagu, mais comparer sa virilité à celle d'un travelo, c'était osé. Et en plus, elle avait été le seul à se présenter correctement. Soit ce Duncan était courageux, soit fou (ce qui aurait expliqué son nom) pour s'en prendre ainsi à un type capable de le briser d'une seule main... Et en plus Tartaruga attaquait! Bien bien bien, le pirate appréciait les gens qui ne faisaient pas d'ambages! L'homme-reptile sauta et commença à tournoyer sur lui-même, pointant ses deux lames comme une foreuse. Intéressant comme façon de venir... Très direct. Mais bon, malheureusement pour elle, le Zeppeli était un pro de l' Osservazione.

Sous ses yeux, le mouvement de la petite tortue se décomposait. Il avait bien quelques secondes d'avance, et bondir par-dessus le bestiau, dans un gracieux salto, tout en prenant au passage appui sur la carapace tournoyante, ne fut pas compliqué. En atterrissant, il jura: il s'était brûlé le bout du doigt avec la force de rotation. Une belle attaque... Ce Duncan avait des palle, comme on disait sur Néapolis. Claquant des doigts, notre héros à la blonde chevelure forma une bulle au dessus de ses doigts, et commença à jouer avec, la faisant tourner, la passant d'un doigt à un autre, tout en riant comme un enfant. Après un petit moment, il éclata sa bulle dans un pop sonore, et observa tour à tour ses opposants, avant de prendre la parole d'un ton toujours aussi chantant:


- Désolé, les marmots, je vous avais oublié... Sauf toi, mia bella rondine. Et toi aussi, Duncan. Tu as plus de cran que tous les déchets de la Marine, les soldats, et l'ami Barbuto. Tu voudrais pas rejoindre mon équipage? Je t'aime bien, et sous mon égide, tu deviendrais fort. Puis j'suis sûr que mon capitaine t'accepterait... Pour toi, bella, tu viens d'office. Débarrassons-nous d'abord des scories! ♪

Et là-dessus, Antonio passa pour la première fois à l'offensive contre le quatuor. Il ne résisterait toutefois pas à l'envie de titiller un peu sa promise et son nouvel ami. Il écarta sa main devant son visage, présentant le dos à ses opposants, puis sépara ses doigts, et forma cinq bulles, une pour chaque doigt. Avec son autre main, il leur imprima une rotation, et les bulles commencèrent à tournoyer à grande vitesse, une petite excroissance se dégageant de leur centre, leur donnant la forme d'une petite soucoupe volante. Il sourit, et projeta soudainement son édifice d'un souffle, droit vers le barbu. Non seulement les bulles allaient appliquer leur effet traditionnel, à savoir lisser Barbuto et le priver de toutes ses forces, mais en plus il allait finir tranché en petites rondellas! Le Shabon Cutter, une de ses techniques les plus basiques d'accès et pourtant tellement destructrice! Il infligea le même traitement au rouquin, toujours en souriant: il appréciait chaque instant, puisqu'il faisait ce qui lui plaisait!

Pour sa belle et la tartaruga, il allait y aller plus délicatement: il joignit ses deux mains, puis les écarta, formant une longue bulle entre les deux. Avec un sourire, il clama deux simples mots:


- Shabon Launcher!

Et un flot de petites bulles s'échappa de la bande savonneuse, filant à toute vitesse et en grands nombres, un peu comme dans le cas d'une gatling, vers la demoiselle et la tortue épéiste. Ah, vraiment, que ce serait bien d'apprécier des spaghettis bolognaises avec ces deux-là, devant les ruines de Marineford, beninteso! (#MercilesBroJoJo)

Je rappelle l' ordre de post: Jin'ichi – Olivia – Fugma - Duncan
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Lun 3 Juin - 14:40






Jin'Ichi souriait, il était heureux de participer à une telle bataille dans un tel endroit et contre un tel adversaire. Celui-ci ne payait pas de mine mais, il était fort, très fort, surement plus que le barbu. Notre héros avait été rejoint par trois personnes, une qui faisait partie de la Marine, une jolie femme d'ailleurs, qui avait l'air d'avoir un sacré caractère, elle avait acceptée la proposition à dîner de l'adversaire, mais seulement si ils le faisaient en prison. Un rouquin qu'il ne connaissait pas et qui ne foutait rien, le chevelu se demandait même ce qu'il faisait ici, avant de cracher par terre en le regardant, oubliant que son crachat était empoisonné, et espérait que son adversaire ne l'avait pas vu, sinon celui-ci aurait surement deviner la nature de sa force. La troisième personne n'était pas un humain, mais une tortue, qui faisait partie de l'équipage de Francisco Arkham, un des sept Grands Corsaires et celui-ci semblait avoir piqué l'attention de l'Adjudant-Chef de la Marine, de par son insolence et de sa répartie, il venait de terminer notre adversaire, le faisant passer pour un travelo. Kintarô décidait de dévoiler son identité aussi bien à son adversaire qu'à ses alliées.

    " Yosh, Orewa Jin'Ichi... Jin'ichi Kintarô ! Et pour ta gouverne le travelo blond je ne rejoindrai pas ton équipage de travelo, pas envie de perdre mon précieux. "



Les présentations étaient faites et il était maintenant l'heure de passer à l'action, et la tortue n'avait pas l'air que d'avoir de la gueule. Elle débutait une offensive directe en direction de l'adversaire, mettant ses lames en avant et tournoyant très rapidement, me faisant penser à une torpille. Kintarô commençait à apprécier le fait qu'il était épaulé par une tortue comme elle, qui n'a pas froid aux yeux ! Malheureusement, il semblerait que l'adversaire ait lu cette attaque et il réussit à esquiver avec aisance, en sautant seulement au-dessus de mon allié en prenant appui sur sa carapace, enchaînant par un salto digne du plus grand des travelos. Enfin, celui-ci se mit à l'attaque, il mit sa main devant son visage et séparait ses doigts au maximum, des bulles apparurent sur chaque doigt, puis de son autre main, il les faisait tournoyer et celles-ci prirent une nouvelle forme, celles de petites soucoupes volantes. Une technique pareille amusait Kintarô et ne semblait pas la prendre au sérieux mais s'il savait qu'il ne devait pas sous-estimer son adversaire car cela pourrait lui être fatale.

L'attaque de son adversaire lui était adressée, à lui et au rouquin qui ne foutait rien depuis tout à l'heure. Kintarô se mit à sourire, et répondit à l'offensive en utilisant cinq fois sa technique "Doku Fugu", qui consistait à cracher sa salive qui est du poison contre les bulles. Malheureusement pour lui celles-ci arrivaient à passer outre le poison en le "tranchant" et continuaient leurs courses en direction du Marine. Sa réaction ne se fit pas attendre, il utilisait rapidement sa technique "Hydra", qui consistait à créer une Hydre de poison qu'il faisait s'écraser derrière son adversaire, par la suite il enchaînait en utilisant sa technique "Venom Road", utilisant l'Hydre comme une route de poison, il l'utilise pour atterrir derrière son adversaire et préparait encore une autre technique pendant que celui-ci attaquait ses deux autres compagnons.

    " Doku no Hôkô !! "


Spoiler:
 


[HRP]C'est Sting/Azuma qui a posté sinon il l'aurait pas fait dans les temps à cause des révisions et tout le tralala. Je tiens juste à dire que c'est Jin'Ichi qui a fait le post, il était déjà prêt c'est juste qu'il a préféré attendre suite à la demande de Gouki pour qu'Olivia puisse faire un bon post. Il éditera pour poster avec son IP et tout. Dat titan

Edit Ketsu : Du moment que c'est lui qui l'a écrit, le reste c'pas grave Wink[/HRP]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Points d'activités : 110
Premier Haki : Aucun

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 213
Points de popula' [PP] : 213
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mer 5 Juin - 13:34

















Confrontation

Olivia venait d'être rejoindre par une bande d'individus bien bizarre. Il y avait un gradé de la Marine, un homme tortue et un gars qui servait à rien. La tortue avait beaucoup de répondant, voir trop ... Ce type ne faisait certainement pas partit des forces du Gouvernement. Tiens son nom ! Il était clair qu'il faisait partit d'un équipage pirate. Il était affilié à un équipage d'un capitaine Corsaire, mais Mira ne se souvenait plus de son nom. L'autre barbu était un adjudant-chef de la Marine. Une figure à prendre en exemple, mais qui était bien moins impressionnante que Noah. Son capitaine lui manquant déjà. Elle avait tout de même apprécier sa compagnie sur les Blues. Elle espérait fortement qu'un homme de son talent arrive à bout de son adversaire. Elle ne savait pas contre qui il allait combattre, mais ce serait certainement quelqu'un de puissant.

L'adversaire de notre belle jeune femme était un jeune homme à la tunique bien originale. Elle ne l'avait encore jamais vu et ne désirait pas passer trop de temps en sa compagnie. Il avait quelque chose de louche en lui et un petit regard pervers. Elle déboutonna quelques boutons de sa vestes, pour laisser apparaître un léger décolleté. Elle arriverait plus facilement à se mouvoir et à respirer dans cette tenue. Ses muscles étaient tendus. L'atmosphère était lourde et pesante. L'électricité statique montait en flèche. Le combat était imminent et elle ne serait pas capable de combattre à cent pour cent. Pourquoi ? Olivia n'était même pas capable de contrôler son fruit du démon. Elle ne serait donc pas d'une grande utilité dans cet escarmouche.

Des bruits sourds émergèrent au quatre coins de Marineford. La bataille contre la piraterie venait de débuter. Olivia était sur ses gardes, elle ne savait pas à quoi s'attendre de cet étranger. L'homme devait posséder une grande force pour combattre seul contre quatre types. Il ne faudrait surtout pas le sous-estimer, même quand on observe avec précision son apparence. Mira dégaina son arme. Il s'agissait d'un simple glaive avec une poignée dorée. Elle agrippait fortement son manche. Elle devrait donné tout son potentiel dans cette lutte acharnée. Pourtant, l'ennemi ne semblait pas trop presser. Ce fut la tortue qui débuta les hostilités. Ce gars était doté d'une agilité hors du commun. Ses coups étaient précis, nets et sans bavures. Mira enviait une telle capacité, si seulement elle pouvait contrôler son fruit. Elle aurait pu anéantir ce pirate en un claquement de doigt.

Oubliant totalement de décliner son identité à ses coéquipiers du jour, Olivia restait concentrer sur les moindres faits et gestes de son adversaire. L'homme arrivait à se défaire des attaques ennemis avec une aisance déconcertante. Il était clair : cet homme était d'un tout autre calibre. Soudainement, il fit apparaître des bulles dans ses mains. La seconde suivante, Mira devait faire une courbette sur la gauche pour éviter un jet de bulles. Il ne fallait pas croire que ces bulles étaient anodines. A en juger par les attaques ... elles pouvaient aisément traverser un mur. Dans le doute, il fallait mieux les éviter. Alors qu'elle voulut passer à l'offensive, un dragon de poison fit son apparition sur le champ-de-bataille. Aucune chance de contrée une telle prouesse. Elle laissa l'autre marine passer devant et faire son show. Mira attaqua de front en espérant que le pirate prenne en ligne de mire l'adjudant-chef. Au pire des cas, elle ouvrirait une ouverture pour l'un de ses partenaires. Elle fonça droit sur son adversaire, épée en main. Arrivé à bonne distance, elle n'utilisa point son sabre pour trancher sa chaire, mais son jeu de jambes. Elle envoya trois coups de pied très rapide dans sa direction. L'un devait frapper les parties génitales, un autre l'estomac et pour finir le menton. Hélas, dans cette position, Olivia devenait une cible facile.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Dim 9 Juin - 1:28

    - Rejoindre ton équipage ? Swah-ah-ah-ah ! Comment j'pourais rejoindre ton équipage, t'as vu ta gueule ? Non franchement, c'est mort. Puis j'suis déjà pris dans un autre, Francisco Arkham tu connais ? Bah c'lui mon Capitaine. J'y suis bien dans cet équipage, 'faut se faire à l'odeur de chèvre, mais sinon c'est sympa, Swah-ah-ah-ah !


J'venais d'prononcer ces mots après m'être relevé. Mon assaut ayant été esquivé par le trav'lo, nous avions terminé notre trajectoire contre le sol, non sans y laisser un modeste cratère. Ce gars, il pouvait bien être moche et fringué comme une gonzesse, sa force n'était pas à prendre à la légère. La façon dont il venait de se sortir de ce premier échange me le confirmait. Le vieux Onoki savait s'entourer de bons hommes. Sourire en coin des lèvres, j'observais sa réaction et la façon dont il usait de son étrange pouvoir. Même avec tout le sérieux du monde, difficile de ne pas rire devant un tel spectacle. Des bulles, non mais sans déconner... Sabres en mains, j'accueillais la multitude de bulles fusant vers moi de la meilleure manière qui soit, en tranchant dans le tas !

    - C'est pas avec ta merde que tu vas m'avoir, pauvre con !


Et alors que les bulles fusèrent dans ma direction, mes bras s'agitèrent dans toutes les directions, afin que mes lames repoussent les projectiles savonneux. J'ai dit que cette merde ne m'atteindrait jamais ? J'ai peut-être été un poil trop confiant. Si dans un premier temps, tout se déroulait comme prévu, le nombre des bulles a fini par l'emporter sur ma volonté à ne rien encaisser. Et boum. Touché à plusieurs reprises, mes jambes vacillèrent et mon corps s'écrasa à terre, vidé de ses forces. Comme si je n'avais plus de jus, cette foutue merde venait de m'en absorber une partie ! C'que je pus également constater, c'est que ces bulles étaient faites de savon. Ma peau lavée aux endroits touchés, une certaine odeur de savon flottant dans l'atmosphère, c'mec avait un foutu pouvoir de gonzesse !

    - Du savon... hein ? Pauvre chiotte ! Quand t'iras à Impel Down, du savon tu vas en bouffer, tellement que t'en auras plein le cul ! Swah-ah-ah-ah !


J'étais parfaitement certain qu'il comprendrait où j'voulais en venir. Pour un mi-homme, mi-femme comme lui, la prison serait infernale. Les prisonniers auront de quoi faire avec ce genre de détenu. Poussant sur mes bras, la fatigue soudaine m'ayant accablée semblait s'être envolée en même temps que j'ôtais toute trace de savon d'mon corps. Du moins, une partie. J'avais beau faire la malin, j'me sentais pas au meilleur de ma forme sur l'instant. Heureusement qu'les deux autres d'la Marine l'occupait un instant, le temps pour moi d'me remettre de cette mauvaise expérience. Et de quelle manière ils s'y prenaient... Le mec utilisait un étrange pouvoir acide et la femme faisait pleuvoir les coups au corps à corps, de quoi m'ouvrir une fenêtre d'attaque.

En prenant évidemment soin de ne pas finir engloutit par les assauts du brun, ce serait con de mourir des mains d'un allié hein ! Et quelle meilleure manière pour ce faire que le trancher d'une lame de vent ? Cette dernière, jaillissant de mon sabre, menaçait le bouffeur de pastas de le trancher en deux. Ou du moins, suivant sa résistance, de lui entailler vilainement la chair.

Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Lun 10 Juin - 13:12




Pastas, entrepôt et savon!


Spoiler:
 

Barbuto essaya vainement d'arrêter les bulles en lançant du poison... Du poison, hmm? Ennuyeux, ça. Le poison, c'est jamais bien. Puis, il avait commencé à bidouiller dieu seul savait quelle sottise avec son poison, passant derrière notre héros et lui balançant un souffle de poison pendant qu'il envoyait ses bulles sur Duncan et sa belle. Molto bene, une attaque en traître! Vu que c'était empoisonné, il préféra ne prendre aucun risque et esquiva d'un bond, son Haki de l' Observazione l'aidant à discerner la trajectoire de l'attaque, qui était un peu irrégulière: si l'étalon n'avait pas été aussi doué, il se serait sûrement fait avoir! Alors qu'il retombait à terre, la bella rondine était déjà sur lui, sa lame en main: doucement, bella, si tu veux jouer avec une lame, Zeppeli va t'en donner une autre (if you know what I mean). Elle envoya trois coups de pieds... Lents, grossiers, vulgaires. Des trucs de ce niveau, c'était facilement esquivable même sans l' Observazione. Le premier coup, qui visait son service trois pièces, fut dévié d'un coup du tranchant de la main sur le talon de la donzelle, le second évité d'un léger bond en arrière, et quand au coup en menton, il saisit la voute plantaire de la demoiselle de sa main gauche, passa son bras droit dans son dos, la poussant par la même vers l'arrière et lui offrant un délicat baiser, avant de la repousser un peu moins délicatement. Mais là, le meilleur passait à l'attaque! Tartaruga avait fendu l'air de son sabre, et une lame d'air de bonne taille filait droit vers la taille du Zeppeli, comme pour le couper en deux. L'éviter aurait été une sinécure, mais il était temps de voir ce que valait Dundun: certes, il avait refusé l'invitation dans les Battle Tendency, puisqu'il était chez une chèvre quelconque, mais si cette attaque se révélait puissante, notre héros le recruterait de gré ou de force! Il croisa les bras devant sa taille, histoire d'éviter d'être coupé en deux, et se campa solidement sur ses pieds, bandant ses muscles. La lame mordit ses chairs, faisant gicler un sang carmin, mais elle ne pénétra pas trop profondément, et il gardait le plein usage de ses bras. Mais ça coupait! Avec le bon entraînement, Tartaruga serait une arme de choix. Notre héros agita ses bras, histoire de faire tomber le sang, puis prit la parole d'un ton toujours aussi enjoué:

- On récapitule: un Barbuto qui a le fruit du poison, un Tartaruga qui a un sabre qui picote, et une charmante créature qui donne des coups de pieds plutôt mignonnets... Quand au roux puant, il est dans l'coltard et j'le finirais après toi, Barbuto! Parce que, Dundun, et toi aussi ma jolie blonde, vous venez avec moi!

Il était l'heure de passer à l'attaque! Le Zeppeli ouvrit sa paume gauche, et y forma des bulles, qui s'empilèrent en une petite tour d'une dizaine de centimètres de haut. Puis, il passa sa main sur son poing droit, puis son avant-bras, et sa peau se recouvrit d'une fine bulle: le savon luisait joliment, et comme c'était son pouvoir, il ne craignait pas les effets de ses bulles! Bref, d'une impulsion, il se jeta vers Barbuto, et lui envoya rapidement un direct à l'estomac, suivi d'un uppercut: prends-donc ça, petit! Puis, il fit volte-face et s'approcha de sa belle, lui envoyant un "petit" coup dans l'estomac, prenant soin de ne pas abîmer sa charmante poitrine. Quand à Duncan... Duncan avait piqué au vif l'intérêt de notre héros. Jusqu'où tiendrait-il? Reculant son poing, Antonio balança un violent crochet du droit à la tortue, suivi d'un coup de genou vers le menton, et acheva ce petit enchaînement par un coup des deux mains jointes, la bulle enveloppant aussi son poing gauche, sur le sommet du crâne de Tartaruga. Alors, qu'est-ce qu'ils en disaient, de ça? Pas des coups de poing de travelo, pour sûr!

Fugma a dégagé, l'ordre de post est donc Jin'ichi - Olivia - Duncan
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mer 12 Juin - 11:54






Jin'ichi venait de balancer un jet de poison surpuissant et il pensait qu'avec cela il aurait été capable de terrasser l'autre travelo. Dommage pour lui, l'autre enfoiré avait réussi à l'esquiver sans même le regarder, il ne lui avait prêté aucune attention et cela faisait bouillir l'homme-poison à l'intérieur. Le jet de poison esquivé et l'offensive ratée ou alors trop faible de la femme qui était avec nous et qui n'avait pas voulue décliner son identité, l'homme-tortue se préparait à son tour à attaquer, lui, Kintarô l'aimait bien, il avait un sens de la répartie, et n'avait pas que de la gueule, il savait se battre. La preuve, il envoyait une offensive rageuse en direction du travelo en balançant plusieurs lames d'airs, celles-ci rappelèrent des souvenirs à notre ancien épéiste, lorsqu'il avait Los Lobos et qu'il se battait aux côtés de Sting. Il agitait alors son visage pour se concentrer dans le combat, il ne pouvait pas se permettre de rester là, absent, comme l'autre abruti qui les accompagnait. Le travelo venait d'encaisser une lame d'air d'assez bonne taille avec seulement quelques coupures, qu'est-ce que cela voulait dire, la tortue ne semblait pas si faible, ou bien, était-ce lui qui était trop fort ?
Se remettant en position de combat et en ré-invoquant une Hydra durant les offensives ratées de ces deux compagnons du moment, le travelo commençait à nous adresser la parole, il avait compris que Jin'Ichi possédait les pouvoirs du Fruit du poison et le travelo semblait lui en vouloir particulièrement car il disait qu'il allait s'occuper de notre héros et qu'il allait se faire le rouquin inutile très vite, enfin juste après l'empoisonné quoi. Il en avait de la chance ce rouquin, car pour Kintarô, il était hors de question de perdre contre un enfoiré pareil. C'est alors qu'il passait à l'action, il ouvrait sa paume gauche et en fit sortir un grand nombre de bulles et commençait à y passer sa main droite, pour ensuite recouvrir tout son corps ! Il s'était fait une armure de bulles, c'était un tout petit peu hilarant ce qu'il venait de faire là, il avait vraiment une sale gueule, peut-être qu'une bonne dose de poison le réveillerait. Il surprit l'homme-poison en faisant un bond dans sa direction et en réduisant la distance qui les séparait dans le même temps. Choqué, il se prit le direct dans l'estomac de plein fouet et là où il avait été touché, son corps être devenu lisse, et sa force semblait le quitter de plus en plus, suivi d'un uppercut qui fait mal ! Kintarô se prenait le combo et tombait plus loin, et profita du fait que le travelo s'en prenne à la fille pour retirer le savon qui état sur son corps, comme ce qu'avait fait Duncan.
Il se releva alors, prêt à en découdre et ayant retrouvé un petit peu d'énergie réutilisa son Doku no Hôkô vers son adversaire, alors que celui-ci venait de finir son offensive sur l'homme-tortue, sans attendre qu'il ait finit, il utilisa son Hydra et la fit s'écraser sur l'adversaire, sans savoir s'il l'avait touché, il enchaîna en créant un nuage de poison là où se trouvait son adversaire, il espérait simplement que Duncan avait réussi à sortir du périmètre, parce que sinon, il allait prendre chère ! Puis d'un bond, Jin'Ichi arrivait au-dessus de la position de son adversaire, il utilisa une dernière technique, espérant que cela suffirait à détruire l'armure de bulles et le touchait au moins une fois, même s'il n'y croyait pas vraiment.


    Doku Fugu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Points d'activités : 110
Premier Haki : Aucun

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 213
Points de popula' [PP] : 213
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Jeu 13 Juin - 10:52
















Maillon Faible

Olivia regardait les assauts de ses compères avec envie et lassitude. Elle n'était pas à sa place sur ce champ-de-bataille. Elle était trop faible ... trop jeune ... Elle était le maillon faible du trio. Le roux n'avait pas bougé d'un pouce, il ne servait vraiment à rien. Cela pouvait légèrement remonter son égaux. L'homme-poison disposait d'une faculté hors du commun. Il pouvait terrasser son adversaire en un seul tour de main. Son pouvoir était terrifiant et il pourrait bien être le point clef de leur réussite. Il fallait simplement adopter une bonne stratégie. L'homme devait réussir à toucher le pirate. Une fois touché, le poison s'occuperait du reste. L'homme-tortue était un épéiste hors paire. Il était doté d'une grande agilité et maîtrisait aisément ses armes. Il était d'une efficacité remarquable et posait facilement des problèmes à son ennemi. Mira était là ... et seulement bonne à être présente physiquement. Elle ne servait vraiment pas à grand chose. Elle n'était pas capable d'utiliser les pouvoirs de son fruit du démon et sa force physique était vraiment dérisoire. Pourtant, elle prit son courage à deux mains et attaqua le pirate de front.

Après avoir assisté aux attaques de l'homme-poison, elle fonça sur le pirate épée à la main. Elle garda son arme blanche comme protection et lui délivra trois coups de pied. Le pirate les évita sans le moindre problème. Olivia savait pertinemment que ses coups de pied était aussi dérisoire que la force d'une mouche. Son adversaire évita ses coups en effectuant de simples mouvements. Il écarta le premier coup d'un revers de la main et finit par attraper son pied sur la fin de son enchaînement. Il l'enlaça comme un vulgaire pantin et lui délivra un baiser avant de l'envoyer au loin. Sanders se retrouva les fesses au sol, choquée et totalement perdue. Elle savait que son offensive n'aurait aucun impacte sur le combat. Elle avait tenté ce coup en servant d'appât. Duncan avait saisi cette opportunité pour envoyer une lame de vent s'écraser sur le pirate.

Le flibustier contra l'attaque en positionnant simplement ses bras en avant. La lame d'air s'enfonça simplement de quelques millimètres dans sa peau, laissant s'échapper un léger filet de sang. Nos amis étaient dans l'impasse ! Comment vaincre cet homme ? Il était bien plus fort que les trois compères réunis et Olivia n'était pas d'un grand secours. Elle ne servait cas distraire de temps à autre le jeune homme. Distraire ??? Mira venait d'avoir une petite idée en tête, mais elle ne savait si cela serait suffisant pour arriver à leurs fins. Elle devrait certainement perdre quelques vêtements avant qu'un des deux combattants puissent toucher le travelo. En y repensant, elle n'avait toujours pas décliner son identité.


Navré ... je ne sers vraiment à rien contre ce titan. Je ne suis pas assez forte. Au faite, je me nomme Olivia Sanders.

L'ennemi public se mit alors en quête de passer aux choses sérieuses. Il recouvra son corps d'une armure de bulles et prit une impulsion. Il était bien trop rapide pour être suivis simplement du regard. Olivia vit l'homme-poison au sol et reçut directement un coup de poing au niveau de l'estomac. Elle vola sur quelques mètres en arrière. Elle avait le souffle coupé et il lui fallut plusieurs secondes avant de pouvoir se redresser. Son abdomen lui faisait un mal de chien. Un petit check-up ... heureusement, elle n'avait aucune côte cassé. Pourtant, elle sentait son corps s'alourdir de minute en minute. La capacité des bulles permettait d'annihiler la condition physique des personnes touchées. Sans réfléchir plus loin, elle fit tomber sa veste bleuâtre au sol. Elle arborait un débardeur noir, dévoilant largement sa poitrine prépondérante. Soudainement, un nuage de poison fit son apparition sur le périmètre de combat. Olivia ne pouvait plus servir d'appât, elle préféra attendre un moment plus opportun pour appâter sa cible.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Sam 15 Juin - 21:15



Et elle se foutait de nous, la gonzesse. Un sabre qui picote ? Tu sais de qui tu parles, connard ? Nous sommes Duncan Madness, il n'y a rien de plus fort en ce monde. Nos sabres ne picotent pas, ils sèment la mort. Plus efficace encore que la faucheuse, sa faux ne fait pas le poids face à nos lames. Maintenant, si cet abruti croit qu'il est de taille à encaisser nos assauts, alors qu'il s'amuse à stopper les prochaines coupes de ses bras. Enfin, une fois que l'orage serait passé, car tout gonzesse qu'il était, le pirate aux bulles rendait coup pour coup. Cette lame de vent se paierait chère, à n'en pas douter. Concentré sur les mouvements de notre adversaire, nous l'avons suivis du regard dans ses déplacements. Nous ne bronchions pas lorsqu'il se recouvra de bulles, s'offrant une bien étrange armure. Pas plus que lorsqu'il attaqua le Marine, le terrassant d'une combinaison de coups qui ne laissaient aucune chance. La même sentence fut appliquée à la blonde qui alla mordre la poussière. Venait donc mon tour...


    - Vas-y, approche du gland ! Et me rate surtout pas, parce que Madness te rateras pas en retour !



D'un mouvement réflexe, qui tient plus de l'instinct de survie que du talent, le crochet du droit fut esquivé, ne rencontrant que de l'air à frapper. Le reste en revanche ne rencontra aucune résistance de notre part, tant les mouvements du pirate étaient trop rapides. Son genou claqua mon menton, inondant instantanément mon cerveau d'une vague de douleur, en plus de déstabiliser mes sens et de saper mon énergie. Là où mes yeux ne virent qu'une silhouette floue abattre son marteau sur mon crâne, ce furent les deux mains jointes de ce dernier qui s'y écrasèrent avec violence. Rabattant immédiatement mon visage au sol, qui se craquela à l'impact avec mon front, le reste du corps ne tombant à terre qu'une à deux secondes plus tard. Le coup était tel que j'en avais lâché mes armes, que son et images n'étaient plus. Duncan complètement sonné, s'aventurait dans l'inconscience sans vraiment savoir comment en ressortir... Madness en revanche, cet enfoiré était toujours là.

Il observa Jin'Ichi repartir à l'assaut, remarquant dès la première technique qu'il ne chercherait pas à l'éviter pour atteindre le pirate. L'Hydre, le nuage de poison puis les billes de poison frappèrent la zone de combat, juste après que la bonde se soit allégée de son haut. Le combat pouvait paraître assez chaotique, vue de cette façon, mais le chaos était l'élément dans lequel Duncan et moi évoluons chaque jour. Quand on est un Goat, il faut s'attendre à cela. Qui aurait cru que cela m'éviterait une mort misérable ? Je nous ai évidemment sorti de ce merdier avant que le nuage de poison ne nous atteigne. Avec Duncan jouant les marmottes, y'avait pas d'autre choix que de prendre les commandes. Madness fait son entrée les blaireaux, préparez-vous à saigner ! Le visage marqué par le précédent assaut du travelo, du sang s'y écoulant par endroits, j'attendais à l'écart du groupe le bon moment. Attendre patiemment que mes collègues aient frappés pour y apporter la touche finale.

Haletant, épuisé, les effets de ces foutues bulles commençant à avoir raison de ma détermination, j'me sentais proche de la rupture. J'me donne pas longtemps avant de tomber, surtout s'il continue de me priver d'mon énergie. Avant, j'ai bien l'intention de le découper en deux. Et si c'est pas avec cette technique, j'en aurais une autre en réserve qui pourrait faire l'affaire. Pour l'heure, il est temps d'aller saluer mon adversaire. Il connaît Duncan, il va faire la connaissance de son meilleur pote, moi, Madness ! Crachant un glaviot ensanglanté au sol, j'fonce sur le blondinet aux bulles d'une impulsion. L'cri rageur que j'pousse en allant au contact laisse pas planer le doute, j'ai une furieuse envie d'lui trancher le lard ! Commence l'enchaînement de coups. Deux premiers d'estoc, droit dans le bide. Une coupe à l'horizontale, au niveau du torse. Et pour finir, une coupe à la diagonale, de haut en bas, plus puissante que les précédentes. Le genre à marquer à vie la chair qu'elle a déchirée.

De quoi espérer m'offrir un instant de répits, aussi. J'me sens pas bien, vraiment pas. Si j'pouvais bouffer un morceau pour me remettre en forme, ce serait pas de refus... 'Foiré de travelo.


Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Dim 16 Juin - 9:46





Pastas, entrepôt et savon!


Spoiler:
 

Molto bene! Tous ces petits rigolos avaient mangé leurs coups.... Y'a bien que Duncan qui s'était débattu. Vachement rapide, pour une Tartaruga, puisqu'il avait pu esquiver le premier coup. C'était déjà ça, pensa le Zeppeli. Toutefois, la suite s'annonçait ardue: alors qu'il restait devant Duncan, Barbuto réutilisa le jet de poison tourbillonnant. Inutile, inutile, INUTILE! C'était idiot de penser qu'une attaque qui n'avait pas marché une fois marcherait la seconde fois. A peine atterrissait-il que la monstruosité de poison lui tombait dessus. Nouvelle roulade pour esquiver, mais un nuage de poison se forma autour de lui. Agir vite! Alors qu'il était toujours sous le nuage, des balles fondirent sur lui, et il les discerna très nettement avec l' Observazione, malgré l'air pollué autour de lui. Il dressa un mur de bulles entre ses deux mains, stoppant le tout. Lorsque le nuage se dissipa, ses adversaires pouvaient discerner... Un scaphandre en bulles autour de sa tête. C'est ainsi qu'il s'était protégé du poison volatile contenu dans le nuage. Par contre, ce qu'il ne dirait pas, c'est qu'étant donné la nature aléatoire des mouvements du gaz, son Haki avait eu un temps de retard, et il avait inhalé un peu de poison... Il le sentait déjà ronger son corps, mais il tiendrait assez longtemps pour faire la peau à cet enculé de Barbu. C'était une affaire personnelle! Alors qu'il fomentait sa vengeance, Dundun, particulièrement en forme, était déjà sur lui. Ses coups étaient si... prévisibles. Estocs esquivés d'un pas sur le côté, coupe horizontale évité d'un bond en arrière... Pour le slash oblique, alors qu'il allait se glisser sous la lame et punir Tartaruga, son corps s'immobilisa une fraction de seconde: putain de poison! Ce fut assez pour qu'il encaisse l'attaque, dont la force le jeta en arrière. Merde. Mais la vue des eins de sa Rondine lui redonna courage, et il sourit de plus belle, masquant complètement son apparente faiblesse, puis prit la parole:

- Bene, molto bene! Vous donnez tout mes petits... Sauf toi, bella. Mais qu'attendre d'autre d'un être dont la place est dans la cuisine? Ne t'en fais pas, va: je m'occupe de Barbuto, je capture Duncan, et on discute... Donc contiens tes orgasmes, ma jolie, et arrête de te dévêtir ou tu vas attraper froid!

Il fanfaronnait, mais entre les blessures et le poison qui avait son corps pour terrain de jeu, il finirait dans les vapes dans pas longtemps.. Il fallait donc en finir rapidement. Il ouvrit ses paumes, puis laissa s'en échapper deux bulles de la taille d'un ballon de foot, puis laissa une troisième sortir de sa main gauche. De rapides tranches de la main, il commença à sculpter les bulles, et bientôt ce fut trois autres Zeppeli qui se trouvèrent au côté de l'original. Même s'ils avaient la couleur et la transparence d'une bulle, en revanche ils étaient très détaillés. Mais bref, ils se jetèrent sur les adversaires, un chacun. Pendant qu'ils se débattaient entre eux, Anonio commença à respirer lentement, se préparant pour son ultime attaque, celle qui déciderait de la fin du combat!

Ordre de post: Jin'ichi - Olivia - Duncan
Je rappelle que vous avez 48H pour poster, au premier manquement le tour saute, le deuxième c'est impitoyable. On tolèrera un retard de quelques heures, mais pas plus.]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mar 18 Juin - 13:57

Les offensives de Jin'Ichi étaient rageuses, elles ne laissaient aucune chance d'esquive ou presque. Kintarô savait que le seul moyen de gagner ce combat mortel, c'était de réussir à le toucher au moins une fois avec le poison, de quoi bien l'affaiblir et permettre pourquoi pas déjà à la femme de toucher Zeppeli une fois et sûrement à Duncan d'en finir avec ce combat en le tranchant en deux, et l'homme-poison sentait l'envie de cette tortue de très loin. L'enchaînement qu'avait utilisé Kintarô était simple, sachant qu'il ne toucherait pas avec son Hydra, il l'avait utilisé pour faire diversion et envoyer un nuage de poison autour de sa cible et, si cela ne suffisait toujours pas, il avait tout de même cracher plusieurs boules de poison en direction de l'adversaire. Ça, pour avoir du mal à s'en sortir, il en aurait du mal ! Notre héros observait par ailleurs les mouvements de ses alliés, tout d'abord la femme qui avait tentée d'envoyer trois coups de pieds facilement repoussés avait commencée à se déshabiller, tout en donnant son nom : Olivia Sanders, bah il était temps, mais dans le même temps elle annonçait qu'elle se sentait trop faible face à ce "Titan". Jin'ichi n'en croyait pas ses oreilles, elle était en train d'abandonner face à un pirate ?! Il se décidait à hausser pour remonter le moral des troupes.


"Hé qu'est-ce que tu racontes omae ! T'as intérêt à te battre maintenant ! C'est pas un travelo dans son genre qui va mettre à mal le QG de la Marine kusso !


Kintarô regardait dans le même temps l'assaut que portait Duncan, qui ne semblait plus être le même que tout à l'heure, comme-ci la personne qu'il appelait "Madness" était enfin apparue. L'offensive débutait enfin, rapide et agile comme d'habitude, rappelant à Jin'Ichi les années qu'il avait passé à se battre avec Los Lobos et un sentiment mêlé de tristesse et de colère l'envahissait, il n'allait pas laisser ce pirate vivre, il était fini, c'était sûr. il se concentra alors sur l'offensive de la tortue, enchaînant deux coups d'estocs, un coup horizontal vers le torse et une coupe oblique qui allait faire mal si elle touchait Malheureusement, rien de tout ça n'atteignait sa cible. L'homme-poison observait désormais les résultats de son offensive alors qu'il observait les attaques de ses compagnons, l'enfoiré, il avait formé avec ses bulles un scaphandre, lui permettant de respirer dans le nuage empoisonné, il avait eu une réaction rapide et impressionnante, ce qui retira pratiquement tout espoir à Jin'Ichi, si cela n'avait pas marcher, rien ne fonctionnerait. Soudain, alors qu'il semblait aisément esquiver l'offensive de la tortue, il n'avait pas réussi à éviter la plus puissante, il avait stoppé son mouvement d'un coup, serait-ce à cause du poison ? L'espoir était de retour et Kintarô souriait, c'était bientôt la fin et il le savait.

La réaction de l'adversaire ne se fit pas attendre, après s'être fait repousser par l'offensive de la Tortue, il nous annonçait qu'il allait s'occuper de l'homme-barbu, c'est-à-dire Kintarô, qu'il capturerait Duncan et qu'ensuite il discuterait avec sa "bella". C'est alors qu'il débuta son action, créant trois bulles ayant la taille de ballon de football et commença à les sculpter pour qu'ils prennent l'apparence de leur propriétaire, c'est-à-dire Zeppeli. Heureusement, non seulement ils n'avaient pas de couleurs donc étaient facilement distinguables de l'original, mais Jin'Ichi remarquait qu'ils étaient beaucoup plus faibles aussi, plus faibles que l'homme-poison. Il se décidait alors de les prendre les trois, pour permettre à ses alliés d'en finir une bonne fois pour toutes et il l'annonçait à tous.


"Hoy Duncan, Olivia, attaquez l'original je m'occupe des trois copies, je vais taper en zone pour tous mes les faire et je vous rejoins dès que j'ai terminé ! J'ai aussi remarqué que Zeppeli n'a pas pu esquiver ton dernier, Tortue-san, peut-être c'était à cause de mon nuage de poison faut voir !"


Après cette phrase, Jin'Ichi sauta en l'air et réutilisa son gaz empoisonné pour qu'il ronge les copies de Zeppeli et il enchaîna en leur crachant dessus, mais comme on sait jamais il utilisa son Doku no Hôkô qui avait fait mouche, il y en avait un en moins et les deux autres étaient au sol en train de l'attendre, ils ne subissaient pas l'effet du gaz corrosif et cela embêtait Jin. Alors qu'il retombait sur le sol, il entra dans un affrontement au corps-à-corps avec les clones de savon, qui, à chaque fois qu'ils touchaient ou que Jin'Ichi se protégeait, entraînaient une baisse d'énergie sur notre homme-poison. Il comprenait que ça ne servait à rien de s'occuper de clones et que cela pourrait durer indéfiniment et réussi à esquiver ses adversaires pour ensuite se dirigeait vers le corps principal : Zeppeli, qui semblait se concentrer et utilisa une ultime attaque.


"Doku no Hôkô"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Points d'activités : 110
Premier Haki : Aucun

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 213
Points de popula' [PP] : 213
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Dim 23 Juin - 18:32


















Riposte

Olivia était à cours d'idées, elle ne savait pas quoi faire ni comment s'y prendre pour être utile dans ce combat. Elle devait gagner en puissance pour affronter des pirates de son genre. Sa vitesse était très excessive et elle n'avait pas pu le suivre du regard. Son coup avait été expressément retenu pour ne pas trop la blesser. Mira avait les nerfs à vif ! Elle ne servait strictement à rien et sa puissance était vraiment désirable. Elle devrait donc compenser avec son intellectuel et son large Q.I.

Le pirate créa des clones de bulles. Maintenant, les choses commençaient vraiment à se corser. Olivia devait promptement prendre toutes les informations en compte pour ensuite élaborer une stratégie digne de ce nom. Elle devait prendre son courage à deux mains et déjà prendre de nouvelles dispositions. Pourtant, elle ne savait pas comment se débarrasser du clone. Soudainement, l'adjudant-chef beugla quelques consignes et s'exécuta prestement. Elle s'élança sur le véritable corps du pirate, comme le demandait l'autre pirate. Elle ne prêtait aucun intérêt à l'homme bulle et se jeta à l'offensive contre le pirate. Elle attrapa son épée et serra fortement la poignée de son arme. Elle ne savait vraiment pas comment s'y prendre.

Le pirate éviterait ses coups comme sur sa première tentative. Elle devait trouver une contre attaque, afin de prendre le dessus sur son adversaire. Mira devait trouver le moyen de le déstabiliser quelques secondes, afin d'offrir une ouverture à l'homme tortue. Elle savait que son adversaire, était très attiré par sa carrosserie. Elle devait donc tenter le tout pour le tout. Plus de temps à perdre ou nos compères finiraient la journée en enfer. Elle arracha son haut pour laisser apparaître une énorme poitrine à l'air libre. Elle prit une extension et sauta droit dans le visage du pirate. Espérant que ce soit suffisant pour lui faire perdre sa concentration ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mar 25 Juin - 17:30

J'suis dans la merde, j'me sens pas bien. J'vous l'ai dit que je me sentais pas bien ? Bah c'le cas. La faute à Duncan, il m'a laissé les commandes que trop tard. C'toujours pareil avec lui, il en ramasse plein la gueule et se décide finalement à se coucher qu'une fois quasiment foutu. C'est pas une partie de plaisir d'assurer derrière, ça non. J'crache au sol, d'la salive qui se mélange au sang s'étale au sol, l'autre enfoiré cogne dur et son pouvoir est lourd. Il m'a volé trop d'énergie, je le sais, je le sens. L'genou que j'ai posé au sol en observant les autres se démerder le prouve bien, c'est pas la grande forme. Maintenant, y'a pas que pour moi que les choses vont mal. Il se trouve que le pirate est dans un état encore plus merdique que le mien, le constater suffit à me motiver. Ce couillon continuait de l'ouvrir et d’affirmer vouloir me capturer alors que je m'apprêtais à le trancher en deux.

    - Décidément, t'es vraiment trop con ! T'es à deux doigts de crever et tu continues de croire que tu vas nous avoir. C'est beau l'espoir !


Et ce ne fut pas les copies de lui-même qu'il créa qui allaient lui être d'une grande utilité. C'était même plutôt tout le contraire. Il s'attendait à ce que chacun d'entre nous se mesure à une copie, il n'en fut rien. Jin'Ichi en avait assez dans le pantalon pour s'en charger lui-même. Ce qui n'était pas pour me déplaire, moins y'avait de merde à gérer, mieux c'était. Dans cette position, je n'avais qu'à frapper et rien d'autre. Enfin... si j'en ai l'occasion. Je ne sais pas ce qu'a pris blondie avant de venir se battre, mais ça devait être de la bonne ! Ou alors, le sang et la sueur l'excite tellement qu'elle n'a pas pu retenir cette envie folle de se mettre les seins à l'air. J'sais pas trop. Et sur l'coup, j'reste sur le cul. C'est pas tous les jours qu'une femme aussi bien foutue décide d'attaquer un mec avec sa poitrine quoi ! J'observe, la bave aux lèvres, muet et immobile, savourant la scène.

Bordel de merde. Je dois causer de c'tte meuf à Joe une fois que cette bataille sera terminée, ils doivent faire connaissance ! En attendant, Jin'Ichi s'est finalement décidé de charger l'original. Et ce gars avec son pouvoir toxique, il a de quoi frapper fort. Plus que moi. De quoi largement me donner une ouverture pour achever le pirate. Oh oui, j'vais fumer c'type ! Mon nom sera cité dans cette bataille comme celui d'un héros ayant vaillamment lutté contre la piraterie. Qui sait, si j'parviens à lui ôter la tête des épaules, j'pourrais avoir une sacré récompense. L'assaut du Marine terminé, j'attends de repérer ma cible pour enchaîner à mon tour. La dernière lame de vent que je lui ai envoyé, il me l'a contré sans difficulté. J'ai hâte de savoir comment il va se démerder avec dix lames de vent ! Ces dernières fusent en direction du travelo, sous l’œil avisé d'un Madness désireux d'en finir.


Revenir en haut Aller en bas
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mer 26 Juin - 20:38





Pastas, entrepôt et savon!


Spoiler:
 

Pour gagner un peu de temps pendant qu'il préparait sa prochaine attaque, le Zeppeli avait balancé ses Shabon Clone à l'assaut du trio... Sauf que non... UNE FOIS DE PLUS, CE MAUDIT BARBUTO DÉCIDAIT DE GÂCHER LA FÊTE! Bon, petite consolation, il se faisait un peu déchirer. Antonio continuait de rester immobile, calant sa respiration: pour cette attaque, il avait besoin de temps... Ce qui risquait de lui faire défaut, puisque Bella avait décidé de.... le sang commença à couler du nez du blondinet. Cette charmante créature avait retiré son haut, et révélait de superbes seins! Cette forme ronde, comme deux jolies pamplemousses n'attendant que d'être cueillis... Ces petits tétons rosés, qu'on aurait mangé... Hélas, le bellâtre n'en profiterait pas! Même si le missile mammaire s'écrasait sur son visage, il resta là, campé solidement. Attendant que la jeune femme arrête, même si la sensation des boobs sur son visage n'était pas désagréable. Comme si ça ne suffisait pas, le barbu balança des balles de poison droit vers notre héros, qu'il se contenta d'encaisser alors que la jolie blonde se retirait. Sa chair commença à grésiller, et ses vêtements commencèrent à être dissous... Mais peu importe: après son attaque, il serait certainement mort, donc bon... Ensuite, Madness balança une dizaine de lames de vent droit vers le Zeppeli. Il encaissa le tout, le sang giclant de ses multiples estafilades, couvrant le sol de Marineford d'une flaque écarlate. Il fit son expiration finale: son assaut était prêt, et il lui sembla que de l'électricité parcourait soudainement la totalité de son corps. D'un ton parfaitement calme malgré la gravité de ses blessures et le poison le rongeant doucement, il prit la parole:


- Dommage, vraiment. Tes seins sont magnifiques, Rondine, j'y aurais bien glissé quelque chose, si tu vois c'que je veux dire. Quand à toi, Tartaruga, tu serais devenu tellement plus puissant sous mon commandement. Tu es le premier type que je rencontre qui préfère une chèvre à quelqu'un comme moi... Sans doute parce que tu n'es pas humain, fufu. Quand à toi, Barbaruto, j'espère réussir à te buter avec mon attaque. Ta tête passive et ton regard torve me débecte... En tous cas, c'était un beau combat. Vous n'avez fait que retarder l'échéance, puisque Onoki va gagner et effacer le Gouvernement du Monde, mais bon, merci pour cet affrontement... J'espère que la mort vous sera douce! FINAL RIPPLE! OVERDRIVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!

Et le blondinet frappa le sol de toutes ses forces, de son poing droit, autour duquel on pouvait nettement voir une énergie dorée graviter. D'abord, il ne se passa rien, pendant trois secondes, comme si une onde se répandait dans le sol. Et puis, soudain, tout sembla s'écrouler.. Marineford trembla sur ses fondations, le sol s'écroula, les roches se soulevèrent, propulsées, puis retombèrent au sol comme des météores. La tempête durait environ cinq minutes, mais le Zeppeli ne la verrait pas en entière: il s'était déjà écroulé, toute sa vie étant passée dans sa dernière onde... Est que ce que Jojo l'avait senti? Sûrement, on ne trompait pas la bromance... C'était dommage de tuer la Rondine avant d'avoir pu toucher ses eins avec autre chose que les yeux, mais bon... A coup sûr, il ferait tomber Marineford, et il aurait quand même gagné... C'est ce qu'il espérait, aussi il partit avec un sourire, satisfait: au moins, il avait eu l'occasion de se tester....

Ordre de post: Jin'ichi - Olivia - Duncan
Fin du combat mes loulous! Merci, vous gérez! J'vous laisse faire un tour de conclusion, la fin globale de l'event arrive très vite, encore merci pour la participation!]
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin'ichi Kintarô
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar
Messages : 48
Points d'activités : 556
Localisation : South Blue - Ancienne base de Sayuki / East Blue - Orange Town / North Blue - Île du Chaton / East Blue - Season Town / Grand Line - Hoshikame > Shirokame

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 397
Points de popula' [PP] : 435
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Lun 1 Juil - 21:55

Jin'Ichi avait eut du mal à s'en sortir avec ces clones faits de savon et il avait préféré s'enfuir, pour attaquer le véritable ennemi, l'Okama qui commençait sérieusement à énerver le trio, même s'il n'y avait vraiment que l'homme-tortue et l'homme-poison qui se battait, la femelle du groupe n'était pas assez forte et elle semblait l'avoir remarquée, elle décidait alors de jouer sur le fait que l'adversaire était un sacré pervers en lui montrant ses seins, qui avaient réussis à affecter Jin'Ichi. Le sang coulait du nez de l'Okama et Jin'Ichi essayait de se retenir du mieux qu'il pût. Notre héros était aussi choqué du fait que son adversaire avait encaissé sans broncher ses bulles de poison et l'offensive de l'homme-tortue, cela sentait la fin, à 90%.

C'est alors que son attaque éclata, après un long discours où il disait ce qu'il pensait de ses adversaires et exposait l'envie de tuer notre héros, il déclarait le nom de son attaque "Final Ripple ! Overdrive", un nom marrant pour ce qui semblait être sa dernière attaque. Il frappa alors le sol de toutes ses forces, rien ne se passe durant deux-trois secondes pas plus, juste une sorte d'onde qui se propageait dans le sol et d'un seul tout s'écroula. Jin'Ichi fût repoussé par une force mystérieuse en crachant une gerbe de sang. C'était quoi cette super-technique ? Elle était vraiment dévastatrice et elle avait fait de sacré dégât, non seulement Jin'Ichi était aux portes de la mort, mais en plus de ça Marineford tremblait, une telle puissance faisait sourire notre héros, il avait un long chemin à parcourir et il disait alors qu'il était allongé sur le sol.

     " Mada Mada Dane "

Il essayait de se relever malgré la difficulté et lorsqu'il se mit enfin sur ses pieds, il lutta pour ne pas tomber en arrière, il fallait dire que le choc avait été violent. Jin'Ichi regardait autour de lui et voyait son adversaire au sol, l'air sans vie, pour vérifier il alla tâter son pouls, plus aucun battement ne se fit sentir. Malgré le fait que ce soit un ennemi il avait été un grand adversaire, un adversaire à respecter et qu'il respecterait. Adieu, Will A. Zeppeli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Points d'activités : 110
Premier Haki : Aucun

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 213
Points de popula' [PP] : 213
Divers:
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Mer 3 Juil - 10:25


















The End

Olivia n'avait vraiment pas sa place sur ce champ de bataille. Elle ne servait strictement à rien face à un tel adversaire. Elle n'avait que servi à observer et à gêner quelques instants le pirate. Il avait évité ses attaques avec une aisance déconcertante. Cet homme était d'un tout autre niveau, si seulement elle était en mesure de maîtriser le pouvoir de son fruit du démon. Elle était vraiment inutile dans cet affrontement. Heureusement, l'homme-tortue disposait d'une puissance incomparable et l'homme-poison savait utiliser son fruit convenablement. Mira était exacerbé par son manque de force et son incapacité dans cet escarmouche. Elle devrait prestement remédier à ce petit détail. Cette lacune risquerait de lui couter la vie un jour ou l'autre.

Le pirate était en piteux état. Il n'évitait plus les attaques de ses ennemis. Il prononça un dernier discours, qui sonnait comme ses dernières paroles. Il chargea alors son poing et martela le sol d'un coup. Il venait de mettre toute sa force dans cette ultime attaque. Le sol se mit soudainement à trembler. Son pouvoir était si grand ? Sanders commençait à pâlir de peur et d'angoisse. Marineford se mit à trembler de toutes parts. L'île toute entière était secouée par la puissance de l'attaque. Le sol se disloqua, des montagnes émergèrent, les bâtiments sombrèrent sous les flots .... Notre héroïne était trop proche de l'épicentre pour ne pas être inquiétée. Un souffle la fit s'envoler sur une dizaine de mètres. Elle retomba lourdement sur le sol. Une gerbe de sang coula le long de ses lèvres.

Elle ne sentait plus ses membres inférieurs et son abdomen lui faisait un mal de chien. Le sang continuait de couler le long de son cou. Le souffle venait de lui déchirer les tympans et du sang coulait à petite goute de oreilles. Ses yeux étaient injectés de sang ... Son souffle était court et son coeur battait la chamade. Elle avait beaucoup de mal à retrouver ses esprits. Sa tête tournoyait affreusement et elle n'était plus capable de se relever. Elle attrapa un bout de tissu et l'enroula autour de sa poitrine pour masquer sa dernière tentative. Son épée était brisée, son corps était meurtris et son esprit proche de la folie. Elle avait beaucoup perdu dans cette lutte ... Elle espérait simplement que son capitaine s'en était sortit indemne.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero Jeu 4 Juil - 20:01

Pour un homme-gonzesse, l'enfoiré était sacrément coriace, il fallait le reconnaître. Encaisser d'aussi lourds assauts et ne pas flancher, cela relevait de l'exploit. Plus puissant que moi, il l'était sans aucun doute, si nous n'avions pas eu le marine au poison avec nous, l'issue du combat aurait été tout autre. Ce ne serait pas le pirate qui pisserait le sang, comme à l'heure actuelle. Il n'aurait pas non plus à prononcer ses dernières paroles, quelques mots avant de trouver le trépas. Si le ton qu'il employait était calme, qu'il ne laissait rien présager de funeste pour le travelo, ce dernier empestait déjà la mort. Un aveugle aurait pu le voir, il n'en avait plus pour longtemps. Et ce fut tout naturellement qu'il crut bon de lâcher sa dernière technique, ultime assaut destiné à en entraîner au moins un dans la mort avec lui. Barbaruto comme il le surnommait, était la cible à abattre avec ce dernier coup du pirate. Pour autant, il ne fallait pas croire que blondie et moi serions épargnés.

    - Vas-y mon gros ! Frappe une dernière fois et mets y tout ce que t'as, t'auras pas d'autre occasion d'nous faire la peau ! Si tu foires, on gagne ! Swah-ah-ah-ah !


Aujourd'hui, mes lames s'étaient frottés à un adversaire redoutable, qui méritait une mort digne. Sa tête resterait donc solidement accroché à ses épaules. Final Ripple, Overdrive. Tandis que je me positionnais de manière à obtenir le plus solide des appuis au sol, le poing droit du pirate se fracassa au sol, toute l'énergie du travelo s'y déversa alors. Quelques courtes secondes s'écoulèrent, sans que rien ne se passe. Le calme avant la tempête hein... La terre sur laquelle reposait Marineford trembla dans son intégralité, le sol se craquela et des blocs de pierre s'envolèrent sous la violence du choc. Des blocs de pierre, mais pas que. Au beau milieu d'eux, le corps d'une tortue anciennement ninja dans le commando du Dieu Saumon. Une tortue ne voulant pas lâcher ses sabres, même plongée dans l'inconscience. En effet, le dernier coup avait eu raison de Duncan Madness. L'attaque de zone, redoutable et inévitable, ne laissa aucun des protagonistes indemnes.

Tout retomba alors dans le plus assourdissant des vacarmes. Morceaux de bâtiments s'entassaient sur d'imposants débris de roche. Le sol n'en était plus vraiment un, cela s’apparentait plus à des décombres qu'autre chose. Ce combat était terminé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Event] Il caballero

Revenir en haut Aller en bas

[Event] Il caballero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Red Line :: Marinford-