AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Un verre d'eau, s'il vous plait !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB] Un verre d'eau, s'il vous plait ! Dim 26 Mai - 20:45

Un cactus là, un autre ici et encore un là-bas … Putain, mais y’a que ça ici ?!?


Cela faisait déjà quelques temps que j’avais quitté mon île natale. En ces un ou deux ans. J’avais déjà visité des tas d’endroits, tout en restant dans les Blues. Chaque endroit où j’allais, était différent des précédents. C’est fou comme notre Monde est diversifié, vous ne trouvez pas ? Il y a toujours quelque chose de différent où on est. Le principal exemple que je prends à chaque fois, sont les kangourous boxeurs de mon île natal. Ces animaux-là sont réputés pour être de puissants combattants, certains sont même au paroxysme de l’art de la Boxe. Et avec cette force-là, ils auraient pu conquérir des tas d’endroits. Néanmoins, du fait de leur statut d’animal intelligent, mais pas autant que l’homme. Ils ne purent quitter cette île. Bref, revenons à nos moutons, tout en voyageant à bord de bateaux de marchandise, ou à l’aide de ma barque. J’avais enchainé mes loisirs préférés, que ce soit la baston, la bouffe ou gouter des alcools en tout genre. Même si je suis un gros radin, cela me coutait tout de même un peu de monnaie. Alors pour me payer ces frais. Parfois, je travaillais, les boulots que je faisais, n’étaient guère honnêtes ! Car mes employeurs étaient le plus souvent liés à la mafia et me donnaient des tâches, tel que vendre un alcool interdit ou apprendre comment on dit merci à un type, enfin avec ses poings, au lieu des paroles. Pourquoi travaillais-je avec ces personnes guères sympathiques. Tout simplement, car je cherchais un groupuscule ! Et oui, ceux qui sont appelé « La Roja Isla ». C’étaient eux qui avaient commandé mon passage à tabac, alors que j’étais champion et adoré de tous sur mon île. Même si je connaissais leur nom. Du fait de mon influence trop faible dans ce Monde, je ne les avais toujours pas trouvés. En plus, je savais parfaitement, qu’une fois devant eux, je ne pourrai pas faire grand-chose, étant donné que certes, j’ai l’étoffe d’un champion, mais pas celle d’un surhomme, capable d’anéantir une citadelle à lui tout seul, contrairement aux humains les plus forts de ce Monde, comme les empereurs du Nouveau Monde ou les puissants amiraux de la marine.

Après cette parenthèse sur ma vie, si vous le voulez bien, revenons au présent. Je venais d’arriver sur une île, qui portait le nom de « Black Cactus Island ». Pourquoi avait-elle ce nom ? La raison était simple, on ne pouvait pas faire un mètre sans croiser, un membre végétal de la famille des Cactaceae (#Wikipediaismyfriend). En plus, ces plantes-là avaient les particularités d’être immense, allant jusqu’à une hauteur de 10 mètres, pour les plus grandes. Et d’être entièrement noir, tout en étant orné de gigantesque piques, anormalement coupants. On disait qu’ils faisaient cette taille, à cause des immenses nappes souterraines qu’il y avait dans le sol. Car au-dessus du sable ! Même les nuages n’osaient s’aventurer ! Les seules traces d’eau qu’il y avait ici, c’était soit dans les verres ou soit dans la tuyauterie. Néanmoins, alors que je pensais que cette île avait toujours été désertique. Je demandais à un vieux, si ce n’était pas trop dur de vivre ici. Il me répondait qu’à une époque, il y a un peu plus de dix ans. Cette île était connue pour ses sources chaudes, qui remontaient jusqu’à la surface. Cependant, un malheur arrivât et plus rien d’un seul coup. L’eau fut comme aspirée vers les entrailles de la terre. Etonné par cela, croyant que le vieux se fouttait de ma gueule. Je m’en allais autre part ! Et plus, je marchais, plus je m’épuisais ! Comme il n’y avait pas d’ombre et de nuage ! Il faisait au moins 50°C au soleil, si ce n’est plus ! Et je ne vous raconte pas qu’un corps aussi gros que le mien ! Ca consomme au kilomètre ! Étant plus qu’assoiffé et maintenant sur les rotules. Je décidais d’aller dans une taverne ! Ici, pas comme ailleurs ! Ce ne sont pas des bars à vins, mais bien des bars à Téquila ! Vu le nombre de cactus qu’ils ont, ils en produisent en masse !

Bref, après avoir poussé les portes de l’établissement. J’entrais dedans, comme à chaque fois, vu qu’ils n’ont pas l’habitude de voir un type de 3 mètres 20 de haut, pesant 240 kilogrammes. Tous les regards se tournaient vers moi. Mais bon ! Avec toutes les fois où ça m’était arrivé, je m’en foutais un peu de ce que les autres pensaient de moi ! Par contre, s’ils osaient faire une moquerie sur ma personne à haute voix, ils gouteront soit à mon poing version XL ou à ma Rangers taille 56 ! Lorsque je regardais le prix des boissons, affiché au mur. Quelque chose m’interpellât ! La téquila était moins chère que l’eau ! Étrange nan ? Visiblement ici, les gens se bourraient difficilement et devraient travailler d’une manière étrange. Peut-être que c’était pour ça que le vieux de tout à l’heure, m’avait dit n’awak. Bien entendu, ne voulant pas me ruiner pour un verre d’eau. Je commandais un mètre de téquila ! Normal pour un gros buveur comme moi ! Après quelques minutes d’attente. Tout arrivait et je commençais à boire ! Après avoir gouté cette téquila noirâtre, je trouvais ça bon et plus fruité que l’alcool de base. Cependant, même si je trouvais ça bon, étant un gros radin, je ne voulais rien payer. Alors quand j’eus fini de boire la totalité des bières, je disais cela au barman :

L’est bonne ta téquila, mais pas super ! Y’a marqué sur ton enseigne, que t’es le pro de cet alcool ! Mais c’est faux ! En plus, moi, je suis un arrière de football américain ! Celui des raptors de Little Garden ! Et je voulais assurer une bonne petite soirée à mes potes, tu vois ! Mais si tu nous sers cette merde ! C’est sûr qu’on ne va pas venir ici !


Pourquoi avais-je dit les Raptors de Little Garden ? Car beaucoup de monde connaissent l'étrange faune de cette île, mais certains ne savent pas qu'elle n'est pas habitée. Croyant à ce mensonge. L’homme me proposait de rembourser les verres qu’il m’avait servis, tout en m’offrant une nouvelle tournée ! Comme quoi, je suis doué dans ce domaine-là.

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Un verre d'eau, s'il vous plait ! Mer 29 Mai - 13:07

J'avais quitté l'île du casino et plus j'avançais, plus je me rapprochais de mon île... A vrai dire, plus le temps passais et plus j'avais hâte de rentrer... J'étais partie avec plaisir et j'y retournais avec la même joie que j'avais quand je suis partie... Je ne sais pas pourquoi à vrai dire, peut-être ai-je besoin de me ressourcer, je poursuis quelque chose qui s'échappe toujours devant moi... Une quête sans fin, c'est ça la liberté, vivre seul ! Mais j'avais besoin des gens, j'avais été seul trop longtemps, trop longtemps je n'avais pas pu voler, enfermé dans cette sombre prison ! Et je comptais bien rattraper le temps perdu et montrer au monde l'erreur qu'il a fait en voulant dresser le faucon que je suis ! Enfin, je ne sais plus trop comment je suis arrivé, par bateau évidement, mais je devais être sous l'effet de substance alcoolisé quand j'ai terminé sur cette île cactus géante !

Le climat était plutôt aride, désertique même. Ca changeait avec l'ambiance tropical de mon île natale ou des climats tempérées que j'ai visité. Et c'était encore plus éloigné de l'humidité et de la lourdeur constante de l'air dans la prison. Non, ici l'air était sec et brûlant. Infesté, comme un cadavre par les mouches, par le sable. Il s'invite partout, dans tout les pores de la peau malgré les vêtements... Et dire que jadis cette île était connu pour ces sources chaudes... Maintenant elle est connu pour sa... je l'ai sur le boue de la langue ! A oui, pour sa tequila ! C'est pour ça que je suis venu sur cette île, pour goutter à l'alcool sucré de cactus noir ! Et visiblement, c'était la principal source de revenu de cet endroit, l'économie s'était bien relevé de la sécheresse.

On m'avait conseillé un bar que j'avais rapidement trouvé, il faut dire que pour trouver les bars, je n'ai que peu d'égale ! Je m'étais donc installé et j'avais commencé à picoler ! Quand, un étrange bonhomme a fait son entré dans le troquet moisi dans lequel j'avais fini. Il était étrangement grand, facilement trois mètres au garrot ! J'aime bien me battre contre les grands, soudain il ne vouait pas la foudre s'abattre... Il avait commencé à boire lui aussi et s'était mis à râler ! Comme quoi l'alcool n'était pas bon, une histoire de football d'une équipe de petit jardin... Où j'étais complètement torché ou il bavait un dialogue étrange sans queue ni tête ! Peut-être un peu des deux. Sûrement les deux!Enfin, toujours est-il que, j'avais décidé de me lever, plus facilement que ce que j'avais pensé... Je devais être moins saoul que ça et lui un peu plus... primitif, dans sa façon de parler !

Sans titubé, ce qui était un miracle, au vu des deux bouteilles vides qu'on pouvait observer à ma table, j'ai réussi à me traîner près du bar. Les gens avait capté la petite scène qui était en train de se mettre en place et avait redoublé leur commentaires. Voilà qui devrait faire un bon spectacle pour aiguillier la soirée de boisson et moi, ma porte de sortie pour éviter d'avoir à la payer, ma boisson ! Je me suis donc accoudé sur le bar, pour caché le fait que j'avais du mal à rester debout. A côté de notre colosse, le dos face au barman donc. J'ai donc commencé par lui adresser un petit message, en susurrant, espérant qu'il ne tombe pas dans les oreilles du barman, l'invitant à rentrer dans mon jeu s'il voulait éviter de devoir payer ses consommations, nous allons leur donner du spectacle, un vrai combat de gladiateur !

« - Tu sais gros tas, si tu veux pas boire, c'est pas un problème fois pas, je le ferai pour toi ! Pas la peine de venir baver des trucs que personne comprend sur des dinosaures et une équipe où t'es tout seul... a moins que vous soyez plusieurs dans le petit poix qui te sert de cerveau... »


_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB] Un verre d'eau, s'il vous plait ! Mer 29 Mai - 17:24

ALCOOL + BASTON = PARADIS !

Avec mon masque posé sur la table et une bonne dose de tranquillisants, circulant dans mon sang. J’enchainais les shooter de téquila à une vitesse hallucinante ! En plus, j’avais trouvé une bonne tactique pour en avoir sept de gratuits. Tout comme les drogues que je venais de m’injecter. L’alcool me permettait de rester calme, sauf si l’on me faisait chier. Et ce facteur-là ne tardait pas à arriver. Et oui, malheureusement pour l’établissement où j’étais. J’étais assis à côté d’un homme vêtu d’une capuche, qui avait déjà bu deux bouteilles d’alcool de cactus et qui contrairement à moi, commençait déjà à être plein. Tout en m’insultant de gros tas et de cinglé, il me disait que ce n’est pas avec des mensonges que j’aurai plus à boire et si jamais, je commençais à être rond comme lui, il pourrait très bien finir mes verres. Enervé par cela, je décidais de prendre de grosses respirations, afin de me calmer. Etant un homme courtois, je décidais de lui répondre :

Mais t’as raison Capeman ! Pour boire, les mensonges ne servent à rien ! D’ailleurs, je vais te montrer un bon exemple pour ne plus payer dans ce bar de Merde !


Capeman … Encore une fois, je trouvais un surnom, qui se mariait parfaitement avec ce ringard des bars (#Vivelesrimes) ! Afin de lui montrer comment ne pas payer dans un établissement comme celui-ci. Avec un large sourire sadique, je prenais une bouteille, qu’était sur le comptoir et d’un agile mouvement du bras, je la balançais au visage du barman ! Au contact de la gueule du vieil homme. Le choc brisât la bouteille et des bouts allaient lui couper le visage, tout en lui crevant les yeux au passage. Néanmoins, cela n’avait pas suffi à tuer le tavernier. Comme je n’aimais guère les cris d’un homme qui souffre. A l’aide de mes longues jambes, je fis un simple pas pour passer de l’autre côté du bar. Puis, je me saisissais de la tête du barman, que je fracassais contre le comptoir. Tellement que le choc fut puissant, le nez se brisât immédiatement et le coup en fit d même, donc ces vertèbres avaient soudainement disparu. Une fois que cet homme-là fut achevé. Je me saisissais de l’une de ses meilleures bouteilles, qui avaient dix ans d’âge. Que j’ouvrais en cassant le goulot d’un fracas contre l’étagère. Une fois ouverte, je m’empressais de la boire d’une seule traite, avant de dire à Capeman cette phrase-là, que je finissais d'un léger rire con :

Tu vois, je n’ai pas besoin de ton aide pour vider ce bar ! Ha ha ha !


Voilà, ça, c’était dit ! Afin que je ne latte pas cet homme à la capuche en deux-trois coups. Pour que le combat dure assez longtemps. Je remettais mon masque, en attachant les lanières de cuir autour de mon visage. Une fois que cela fut fait, je me rabaissais encore une fois. Néanmoins cette fois-ci, ce n’étais pas pour aller chercher une bouteille ! Vu que maintenant, c’en était fini avec la bibine et que maintenant, c’était la place à la bagarre. Alors, avec mes grosses mains, je me saisissais du tabouret du barman, qu’il devait sûrement utiliser lorsque ses vieilles jambes en avaient marre de soutenir son lourd poids. Une fois avec cette nouvelle arme en main. Pour montre à Capeman que je voulais jouer avec lui, je la tapais plusieurs fois contre le comptoir. Pendant que je faisais cette stupide action, je reprenais encore une fois la parole d’un air quelque peu sadique :

Bon bah après le barman, il ne reste plus qu’un type emmerdant à exploser, tu ne penses pas ? P’tit con !


Maintenant, la bagarre de bar pouvait enfin commencer ! Et avec moi, beaucoup de choses allaient voler dans tous les sens ! Car avec ma gigantesque force, soulever des choses comme une table ou un tonneau, m’est très facile. Bref, revenons au moment présent, si vous le voulez bien. Avec mon objet en bois dans les mains. Je fonçais maintenant vers l’homme à la capuche et une fois assez proche. D’un mouvement circulaire, je voulais lui enfoncer cette chaise en plein dans son crâne et qu’il agonise par terre, sans que personne ne puisse l’aider. Après tout, il l’avait bien cherché en m’insultant de taré et de bibendum humain !
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Un verre d'eau, s'il vous plait ! Lun 15 Juil - 12:27

Voilà un moment que je n'avais pas croisé de taré comme ça, enfin un moment tout est relatif. Disons que depuis que je suis sortie de la prison, j'en ai pas croisé beaucoup ! Il avait réagi un peu plus que prévu à mes quelques provocations. A vrai dire, il avait commencé par jeter son dévolu sur le pauvre barman, me montrant comment on n'a pas besoin de payer dans un bar ! C'est marrant, mais je la connaissait déjà cette technique ! Peut-être une version plus subtile que de lui fracasser une bouteille dans la tête de lui tordre le cou sur le comptoir... Juste lui attraper la tête et l’assommer d'un bon coup de front sur le bar. Voir peut être lui enfoncer le nez et les petits fragments d'os dans le cerveau, pour le tuer, un coup que j'ai appris au mitar, plutôt efficace il faut dire !

Enfin, il en fallait plus pour m'impressionner et la suite n'était pas forcément mieux et m'a fait plus rire qu'autre chose ! On aurait dit un gros singe qui parle et qui agite une chaise, enchaînant parole plus ou moins cousu de sens et surtout borborygme gutturaux et incompréhensible. Sûrement qu'il devait rigoler ! Ouais, voilà qu'il tient plus du singe que l'humain, définitivement ! Il s'est alors mis à me foncer dessus, la chargea d'un buffle enragé ! Relativement simple à anticipé donc, quelques pas en arrière accompagnant ses pas en avant m'ont permis d'éviter son attaque et de le faire frapper dans le vide. Non pas qu'elle m'aurait fait mal, loin de là, il aurait été incapable de me toucher, mais ça, il ne le sait pas encore et j'aimerai bien garder mon petit atout pour plus tard ! Et puis, si je l'avais séché d'un éclair, ça aurait été moins drôle ! Faut savoir apprécier une bonne baston !

Mais on était pas les seuls à vouloir se la donner, voir le patron se faire assommer n'avait pas laisser les autres clients indifférents, déjà que le gros singe et moi ont été tenu sous le radar ! Mon esquive m'avait amené près d'une table et un homme un peu trop téméraire s'est levé pour m'en mettre une par derrière, heureusement, j'avais entendu la chaise se déplacer et vu son ombre sur le côté. La chance est avec moi aujourd'hui... D'un petit bond sur le côté j'ai évité son coup, puis de suite un pas en avant pour manger la distance qui nous séparait pour ensuite l'envoyer dans les vapes d'un violent crochet directement dans la tempe ! Son pote avait suivit et lui par contre, je le n'avais pas vu, il a alors passé ses bras autour de moi ! Problématique ! Un rapide coup d'oeil à la pièce et j'ai pu voir le troisième se lever avec une bouteille en vers, pas pour remplir mon verre ! J'ai alors fait un petit saut pour poser les pieds sur la table puis, prenant de l'élan et traînant tout mon poids vers l'arrière, j'ai fais tombé l'homme et réussi à me libérer ! Un coup de pied dans la tête l'avait mis hors d'état de nuire... un peu trop peut-être, bref, c'est pas le moment de faire attention à ça ! Fonçant, le torse baissé directement dans l'homme qui se jetait sur moi. Épaule contre épaule, j'ai fais la différence ! Et je l'ai projeté dans une table. Qui s'est écroulait sous son poids, l’empêchant de boucher !

L'échauffement terminé, j'ai fais craquer mes poings pour me retourner vers le colosse qui avait visiblement lui aussi à faire face à tout ces gens mécontent mais avait réglé le problème rapidement ! Petit sourire en coin, je lui ai fait un petit clin d’œil et je me suis élancé vers lui. Droit devant ! Ce qu'il ne pouvait pas voir, c'est que j'avais fait circuler doucement dans mon corps un très léger courant électrique, suffisamment pour améliorer mes réflexes et ma vitesse de réaction. Une chance que les neurones marchent à l’électricité ! Ainsi, je pourrais sans mal éviter les attaques de ce niveau, mais il doit sûrement avoir d'autre carte dans sa manche. On ne met pas à sac le bar d'une ville sans avoir de carte en secret ! J'en avais une moi, le logia de la foudre, lui devait aussi en avoir une enfin un adversaire intéressant !

Une fois devant lui, il faut dire qu'il était plutôt grand... Et moi plutôt petit en comparaison ! Mais bon, j'aime vivre dangereusement ! J'ai alors levé le point pour frappé ce que je pouvais, c'est à dire son foi, il était deux fois comme moi ! Alors j'ai frappé, frappé et frappé encore ! Enchaînant aussi rapidement que je pouvais les crochets dans son organe. Espérant que ça serait suffisant pour le mettre un peu dans le ralentir un peu ! Je ne pourrais pas le faire tomber avec mes poings, il faudrait que je lui grille la tête pour le calmer une bonne fois pour toute !

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Un verre d'eau, s'il vous plait !

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Un verre d'eau, s'il vous plait !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: South blue :: Autres Iles de South Blue-