AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop] Mer 29 Mai - 18:02



... De nouveau face aux nobles ...


Les endroits les plus tranquille, cache parfois les choses les plus horribles. C'est pour cette raison que j'avais décidé de mener mon enquête en solo dans le village de Oko sur une petite île de East Blue. L'endroit respirait la tranquillité et le calme, les villageois semblaient être des gens sans histoires. Pourtant, je tenais de sources sûr, que certains nobles usaient de leur pouvoir. Plus tôt dans la semaine, un homme était venu me voir. Il voulait délivrer sa femme et sa fille de la tyrannie des nobles. La Marine avait déjà envoyé de nombreux soldats pour faire des recherches, mais aucun d'eux n'avaient trouvés quelque chose. L'humain était persuadé que les nobles avaient joués de leur influence. Depuis mon premier passage sur Goa, mon dégoût envers les nobles a parcouru du chemin. De nombreuses personnes savent que je ne suis pas comme tous soldats de la Marine. Je reste quelqu'un de très simple, avec ma propre justice. Tous sont au courant, que je suis incorruptible et que j'applique la loi, ainsi que la sentence, quel que soit les origines des coupables. Cette réputation n'a pas toujours été bien vue au sein du Gouvernement. De nombreuses personnes m'ont demandés de faire attention à moi. N'écoutant que moi, j'ignorais leur conseil. Je combattrai la corruption, peu importe celui qui en use. Personne n'est au-dessus des lois, pas même les nobles. Ce ne sont que des faibles qui pensent que par leur naissance et leur argent, tout leur est dû. L'humain n'était pas le premier à implorer mon aider et ça ne serait pas le dernier. J'acceptais de l'aider, sans même demander une quelconque récompense. Je n'en avais pas besoin. Eliminer des faibles qui s'imaginaient supérieurs avec de l'argent, ça me suffisait. J'avais pris la route de East Blue pour rejoindre le village de l'homme qui m'avait abordé. J'étais décidé de mettre un terme aux agissements des nobles sur cette île.

Dans ce genre de village, l'endroit le plus populaire reste le bar. C'est l'endroit où toutes les rumeurs circulent et où tout le monde se rencontre. Oko ne faisait pas exception à la règle et il possédait bien un bar. J'avais passé une capuche et un long manteau noir par-dessus mes habits habituelles. J'avais plus l'air d'un bandit avec mon accoutrement, mais il n'y a que le résultat qui compte. Le Chat Noir du Gouvernement avait déjà pas mal fait parler de lui. Je ne pouvais pas risquer que les habitants se braquent en ma présence. Je voulais passer pour un simple vagabond et rien d'autre. Mon plan marchait à merveille, j'avais choisi un coin du bar et j'écoutais attentivement ce qui se passait. Je buvais tranquillement mon verre d'alcool quand un homme étrange entra dans le bar. Il était très costaud et visiblement, il cherchait quelqu'un. Un léger sourire s'affichait sur mon visage et lorsque son regard se posait sur moi, je souriais encore plus. Mon intuition était bonne, c'est après moi qu'il en avait. Il s'approchait de moi malgré les avertissements du barman qui me prenait pour un samouraï ou quelque chose comme ça. C'était un homme d'une laideur sans pareil, avec une énorme balafre sur le visage. De sa grosse voix qui sentait le poisson moisi, il s'adressa à moi.

-Hé toi le drôle de type ! Faut qu'on cause... je ne sais pas qui tu es, mais dégage de notre village ! Les types comme toi, nous on en veut pas.
-Ecoute moi attentivement gros tas... Si tu étais aussi intelligent que moche, tu aurais écouté les avertissements du barman... je te suggère de faire demi tour.

J'aurais surement dû le suivre et l'éliminer dans un coin tranquille, mais c'était plus fort que moi. Il jouait les gros bras, mais il était faible. Je n'avais pas de temps à perdre avec le menu fretin. Manque de chance pour lui il s'énerva et il frappa de ses deux mains sur la table. Une tentative désespérée pour m'intimider. Je sortais aussitôt mes griffes et je les plantais dans ses bras. Il lâcha un cri de douleur, tout en essayant de se défaire de mon emprise. Il était encore plus ridicule ainsi, il n'arrivait même pas à se défaire de mes lames. Le sang coulait le long de mes griffes et j'affichais un sourire carnassier. Je m'approchais doucement de son oreille pour lui murmurer quelques mots.

-Je peux t'infliger des souffrances bien pires... va donc te plaindre à tes Maîtres, j'aimerais bien les voir...

J'enlevais doucement mes griffes de ses bras et il hurlait comme un porc qu'on égorge. J'avais laissé mon costume de Colonel au QG, j'étais le Chat Noir, celui qui apporte le malheur. Il s'empressait de détaler en se vidant doucement de son sang. Moi je terminais mon verre et j'en demandais un autre au barman. Je m'excusais au passage du sang sur son bar et je lui indiquais que je ne comptais pas rester longtemps. Il semblait habitué à ce genre de débordements dans son bar, même les clients étaient restés tranquilles. Malgré ses airs de gros débiles, cet abrutit était surement à la solde de quelqu'un ici. Ce quelqu'un devait forcément savoir ce qui se passe dans cette ville et je comptais bien attendre sagement sa venu. Les débiles dans ce genre ont toujours un chef aussi débile qu'eux, moi j'étais un requin dans un aquarium et ce soir... c'était poisson rouge au dîner !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop] Dim 2 Juin - 11:56

~~ PV : Tsume Azakeri ~~
~~ La noblesse s'obtient en vivant et non pas en naissant. ~~





La haine … Une haine incommensurable … Envers tout, envers eux, envers ses déchets, envers les grands généraux, envers les petites crapules … Oui, bien des choses me débectaient … Je les haïssais vraiment … Au plus profond de mon être tout le venin qui empoisonnait l'âme n'était due qu'à une seule et même personne … Erza, je lui portais à la fois tellement d'amour et tellement de haine que mon cœur ne savait plus quoi penser … Protectrice … Traître … Cousine … Chienne galeuse de la marine … Tous ses mots et bien d'autres se bousculaient dans ma tête et se batailler pour savoir ce que je devais penser, je pesais le pour et le contre, mais rapidement tout s'embrouillait et je recommençais depuis le début … Pourquoi a-t'il fallut que le destin me fasse connaître le paradis et l'enfer en même temps … Tellement de sentiments me rongeaient de l'intérieur que je ne savais pas comment paraître en façade ! Si je ne sais pas qui je suis, comment pourrais-je montrer aux autres ce que je suis ? Je ne savais pas et je n'aimais pas ça … Au moins je savais où j'allais c'était un bon point … Je cherchai la grandeur et le pouvoir, je voulais voir ma tête primée avec beaucoup de 0 en dessous de ma bouille. Il fallait bien que je prouve ma grandeur à Miss Erza et que je lui prouve que je suis capable de la surpasser en tout point … Que se soit en beauté, en force et en intelligence, je me sentais supérieure à Erza, cette crapule qui m'avait abandonné à mon triste destin … Alors, certes JE l'ai provoqué en duel, mais comment faire autrement quand tu apprends que ta plus grande amie veut te trahir ??

Bref, je voguais au gré du vent, au gré des vagues sur mon petit bâteau … Je caressai doucement la tête de Basil, mon jeune et beau serpent semblait avoir faim … Mais faim de quoi ? Basil était légèrement désaxé, comme moi d'ailleurs, et lorsqu'il quémandait de la nourriture on ne pouvait savoir s'il s'agissait de sang frais ou bien de viande goûteuse ! Je ne savais pas non plus où aller, mais il semblait que j'approchais d'une petite île … Une île qui n'avait rien de spécial, mais qui allait me permettre de faire le plein de viande et de sang … Car oui, j'étais en manque, manque de sang, manque de carnage, je mourrais d'envie de buter ses déchets qui peuplaient cette ville sans même les connaître, je les buterai par plaisir et non pas à cause de réelles bonnes raisons. J'étais comme ça moi, je tuais, saccageais, déchiquetais, démembrais sur un coup de tête et non pas avec de bonnes intentions … Enfin d'habitude, aujourd'hui la chose allait être légèrement différente, mais vous le comprendrez plutard. Je venais de poser pied, sur la terre ferme, mon petit serpent était autour de mon cou et … Et je marchais tranquillement dans la rue, cherchant quelques informations sur l'île où je me trouvais … Je ne fus pas très heureuse quand je sus tout … En effet deux civils avide m'avait donné des explications sur l'île où je me trouvais et ils me certifièrent qu'ils étaient à la solde du tenryuubito qui dominait et régnait sur ses lieux … Ma réaction fut rapide et sans équivoque, une pointe d'ombre précise et net leur trancha la gorge les laissant agoniser … Ces deux déchets m'avaient expliqué que non seulement l'île était contrôlé par un dragon céleste, mais qu'en plus faisait du trafic d'esclave de tous les races, hommes-poisson, hommes-singe, kuja, harpie, toutes les races qui peuplaient se bat monde était présente dans les cages de ce monstre … Je n'allais pas le laisser faire, je voulais buter ce Tenryuubito … Mais je ne pouvais pas, toucher à un de leurs cheveux étaient le signe que des fous furieux psychopathes allaient se ramener pour nous exterminer … Et je n'en avais pas envie, je tenais à la vie, mais pour moi je voyais ça comme une grande occasion … J'allais pouvoir me démarquer des banals pirates qui venaient sur l'île d'Oko, moi j'allais monter un raid face à ce Dragon Céleste et j'allais libéré tous les esclaves … Ce n'était pas un rêve étrange, non, j'en avais la certitude, j'allais réussir mon projet … Mais tout d'abord il fallait que je trouve des alliés ! Je me dirigeai donc vers le bar le plus proche, mais quand j'étais près de la porte je vis un homme ensanglanté qui était entrain de se vider comme une truie ... Il m'adressa quelques mots tout en gémissant de douleur.

« Un … Un type avec une capuche, il m'a tranché … Il m'a tranché les bras … »

J'admirai le travail de l'artiste, en effet il avait bien amoché le gros lard qui était entrain de souffrir le martyr … Avec mon charme et ma bonté naturelle je pris la décision de l'empaler sur mes piques avant de rentrer dans le bar. L'homme que je venais d'achever traîner sur le sol et son sang impur recouvrait le sol … Je cherchai du regard l'homme avec la capuche … Je l'avais trouvé facilement je continuais à m'avancer vers lui, je pris une chaise et je pris la décision de m'assoir à sa table … Je ne le connaissais pas, mais nos destins respectifs allaient se croiser lors de cette drôle d'aventure. Avec mon ombre je lui tendais le corps sans vie du gros lard avant de m'adresser à lui.

« T'as oublié de terminer le boulot, c'est mal tu le sais ça ? Bref, mon nom est Scarlett Lollipop est je suis pas là pour la causette comme tu l'auras deviner … Mon but est simple je veux libérer les esclaves qui ont été capturé par ce fils de pu** de Dragon Céleste … Ou t'es avec moi ou t'es contre moi, mais j'imagine que t'as envie de la même chose que moi … Si tu me suis dans cette galère, on pourra pas buter le Tenryuubito, mais on pourra lui faire assez peur pour qu'il arrête son trafic à la con … Alors ? T'es in ? »

J'espérais vraiment qu'il allait me suivre dans ce merdier infernal, car certes je ne le connaissais pas, mais il semblait différent des autres … Il semblait fort ! Je souriais donc à mon nouvel allié avant de reprendre la parole.

« Au faite … Je suis une pirate et toi ? Puis-je connaître ton camp ? »

Je ne savais pas trop s'il allait me répondre, j'en doutais pour tout vous dire, il fallait être une bourrique comme moi pour dire son camp devant plusieurs civils … Civils qui étaient assez apeurés et amusés quand ils entendirent ce que j'entreprenais de faire … Une folie ? Non, ce que les autres appellent la folie … C'est pour moi la seule manière de faire régner la justice face à des déchets et face à des crapules … Pas comme ses mouettes inactives qui cautionnent les actes inhumains des Nobles !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop] Mar 4 Juin - 0:09



... Une alliée inattendue ...


Le pirate allait surement prévenir ses chefs et ainsi, je pourrais tous les découper sans mal. Manque de chance, les choses ne se passèrent pas comme prévu. Mon appât s'était fait stopper avec facilité à l'entrée du bar. La personne responsable de cet acte était une humaine, très grande, bien plus que la moyenne. Elle s'approchait de moi avec le corps de l'homme à qui j'avais découpé les bras. Elle le postait devant moi, mais je ne la lâchais pas du regard. Mes yeux rouges ne fixaient que les siens, elle ne m'intimidait pas. Même son étrange pouvoir surement dû au Fruit des Démons de m'intimidait pas. Puis elle s'installa tranquillement devant moi pour engager la conversation. Elle était violente, bavarde, mais elle avait un certain style. Certes elle avait détruit mon plan en une seconde, mais elle allait pouvoir être utile à mon plan. J'étais prêt à tous les tuer un par un sans même me soucier des répercutions, mais lorsqu'elle m'annonçait son camp... Un large sourire illumina mon visage, un sourire carnassier. Elle était la clé de mon plan, elle serait celle qui agit à la lumière et je serais le monstre dans l'ombre. Ce plan semblait si bien aller avec sa personnalité. Les autres civils autour semblaient à la fois dérouté et surpris par les paroles de la jeune humaine. Certains regards s'étaient tournés vers moi en attendant ma réponse. Je laissais filer le temps tout en la regardant avec un visage sans aucune émotion, même mon sourire avait disparu. Ce n'était pas dans mes habitudes de m'associer aux Pirates, mais là, c'était la meilleure solution. J'enlevais ma capuche, pour qu'ainsi tout le monde voit mon visage. La réaction de l'assemblée fut la même pour tout le monde, l'étonnement et la surprise. Les murmures s'enchaînèrent et mon nom, ainsi que mon grade circulait déjà.

-Je suis le Colonel Azakeri de la Marine... mais aujourd'hui, ce sera simplement Tsume. J'ai laissé mon costume de Colonel au vestiaire et je suis là pour mettre un terme aux agissements de ces foutus nobles... Tu me fais rire humaine, tu montres tellement de confiance et d'arrogance, alors que tu ne tiendrais pas une seconde face à mes lames...

Mon regard s'animait d'une étincelle en signe de défi et j'affichais un léger sourire. Ce n'était que de la provocation afin de lui faire comprendre qu'elle ne m'impressionnait pas. Nous n'étions pas si différent elle et moi. C'était un bras de fer pour savoir lequel des deux était le plus fort, mais elle n'avait aucune chance et elle le savait. C'est pour cette raison que je n'insistais pas, elle n'était pas ma cible. Je n'avais pas l'intention de l'affronter et encore moins de la tuer. Elle allait être ma partenaire pour un bref moment, le temps de régler l'affaire. Je me levais puis je regardais la salle, quelques mots suffirent "Dégagez bande de larves". Mon regard rouge et mes griffes suffirent à les faire décamper comme des lapins. Nous étions maintenant seuls dans le bar et j'en profitais pour fermer la porte. Je passais avec agilité de l'autre côté du bar et je saisissais deux verres et une bouteille. Je prenais mon temps pour revenir, puis une fois près de la table, je déposais le tout. Je servais de l'alcool dans les verres, puis j'en poussais un vers elle et l'autre devant moi. Pour finir mon petit spectacle je m'installais tranquillement.

-Tu veux mon aide ? Tu l'auras, mais écoute moi bien... Je n'ai pas pour habitude de m'associer avec des pirates, d'ordinaire ils tombent sous mes griffes, mais... Il semblerait qu'on ait quelques points communs et surtout, un objectif commun... Tu apprendras vite que je n'ai rien à voir avec les autres "Mouettes"...

Le surnom employé était l'un des préférer des pirates pour nous définir, nous les Marines. Je me fichais de ce genre de choses, mais elle devait comprendre à qui elle avait à faire. Je ne suis pas comme mes camarades. J'ai ma propre vision de la justice et j'entends bien la dicter un jour. Pour l'heure, cette association s'annonçait plutôt explosive. Il était normal de sceller ça par un verre, c'était une coutume humaine après tout. Je prenais mon verre que je frappais contre le sien et je buvais cul-sec. Cette humaine semblait détenir des informations que j'ignorais. En tout cas, maintenant elle devait tout partager, car elle venait de détruire mon plan A.

- Tu sais quoi Lollipop ? On n'est pas si différent toi et moi, malgré nos camps opposés. Je ne suis pas comme mes camarades de la Marine, ils ont leur définition de la justice et moi j'ai la mienne... Peu importe le camp, la justice doit être appliquée et si un Pirate mérite la mort pour ses crimes, alors un Marine mérite aussi la mort pour la même chose... Aucun passe-droit. Nous avons une poignée de minutes devant nous... Parlons un peu toi, car tu m'intrigues... Dit moi d'où te viens cette haine pour la noblesse ? Tu n'as rien d'une esclave, alors j'imagine une raison plus complexe...

Nous avions un peu de temps devant nous, car si comme je le soupçonnais, tout le village est sous l'emprise du Tenryuubito... Alors ceux que j'ai virés ne tarderons pas à ramener du renfort. Ce plan B est plutôt extrême, surtout parce que j'ai décliné mon identité devant la foule. Je n'avais pas peur des représailles de la Marine, car je n'ai jamais caché ma haine pour les nobles. Ils auront le châtiment qu'il mérite et ça, quel que soit leur rang. Je me fous de l'avis de mes supérieurs sur cette affaire. Il était pour ces nobles qui se croient tout permis de payer. Mon plan était d'attendre patiemment que les sbires du Tenryuubito débarquent. Un seul nous suffira pour avoir assez d'informations et trouver le lieu où se déroule ces atrocités. J'avais hâte de voir la tête de ce Dragon Céleste lorsque mon nom résonnera jusqu'à ses oreilles. Il ne s'attend certainement pas à voir débarquer un Colonel de la Marine.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop]

Revenir en haut Aller en bas

[FlashBack] Comme un requin dans un aquarium. [PV - Scarlett Lollipop]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Autres îles de East Blue-