AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Empoisonnement à Iggy Town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Empoisonnement à Iggy Town Mar 2 Juil - 22:46



Empoisonnement à Iggy Town

Une nouvelle partenaire: Angy Miller

Helyo venait enfin de quitter Shell Town après un moi de convalescence. Il était à présent complètement remis de son séjour de quatre ans sous la glace, les seul séquelles qu'il en gardait étaient psychologiques. Car depuis son retour, notre héros voyait ses nuits perturbées pas d'affreux cauchemars où il se retrouvait seul dans le noir, à se faire attaquer par d'étranges créatures à l'apparence humanoïde. Bien que généralement très flou, Helyo trouvait ses rêves vraiment flippant, et cela faisait des jours qu'il n'avait pas eu une vrai nuit de sommeil.

Mais ce n'était pas le moment de se reposer pour le marine, qui se rendait sur le lieu de sa nouvelle mission.

Sur le bateau menant à Iggy Town, l'île où il avait été envoyé, Helyo attendait. La terre était a peine en vue, et pour tuer le temps, notre héros reprit la lettre qu'il avait reçu trois jour plus tôt de l'un de ses supérieur:  


                          Mr Brownstone

     Veuillez par la présente prendre vos nouveaux ordres d'affectations.
     Vous êtes prié de vous rendre sans délais à Iggy Town, afin d’enquêter sur l'apparition d'une étrange  fièvre, se    propageant a travers toute l'île. Nous avons des raisons de pensez qu'un organisme terrorisme est a l'origine de tout cela.
      Vous vous rendrez sur place ou vous rejoindrez le Caporal Miller avec qui vous enquêterez dans la plus grande discrétion afin de démanteler l'organisation aux complet.  

                                                                                                         Pour la justice !
                                                                                                      Colonel KillMister



Relire cette lettre pour la centième fois ne lui apporta rien. Il la froissa, et la rangea dans sa poche, puis se rendit sur le pont, pour attendre le débarquement.
Trois quart d'heure plus tard, Helyo mis enfin pied à terre.

D’après les derniers informations qu'il avait eu, le Caporal Miller et lui devait se retrouver à l'entré de la ville, le jour même à 13h. Il était à présent 14h15, Helyo était en retard...
Il se mit donc en route sans perdre un minute. La ville se trouvait à à peine un kilomètre du port où il avait accosté, il y arriva en quelques minutes, mais constatât qu'il n'y avait personne devant les portes. Helyo tourna en rond pendant une dizaine de minutes, puis se décida à entrer dans la ville. Il ne connaissait pas le visage de la personne qu'il était censé rejoindre, il décida donc d'aller l'attendre dans une taverne voisine.

Helyo poussa la porte de l'établissement, et constat qu'il n'y avait beaucoup de clients à l'intérieur... Trois hommes parlais a voix basses dans un coins,et une femme était au bar, en train de siroter un martini. Notre héros préféra de diriger vers la jeune femme.
Il se rapprocha, mais s’arrêta net à quelques pats d'elle, car un détail lui sauta au yeux.

Cette jeune femme portait un veston bleu marine, avec des décorations jaune sur les épaules! Cette femme était Caporal. Helyo comprit alors! Il s'éclaircit la gorge et dit:

      -Caporal Miller?

Sans sourciller , la jeune femme répondit:

      -Ah!! Vous êtes en retard Mr Brownstone!

Puis elle se retourna et se leva de son siége.
Elle n'était pas très grande et plutôt maigre. Ses cheveux était d'un mauve éclatant et lui tombait sur les fesses. Ses yeux bleu fixés Helyo sans vaciller. Le traits fins de son visage lui rappelait  une adolescente... Une adolescente très sexy...
Helyo ne put s’empêcher de remarquer le Katana qu'elle portait à la ceinture, cela le dissuada d'une approche trop direct avec la demoiselle.
Il lui répondit :


      -Euh ouai, j'suis désolé, on a mis plus de temps que prévu pour arriver, ces boulets ont du se planter d'itinéraire et faire un détour, tu sais ce que c'est hein !!

L’absence de réponse de son interlocutrice semblait vouloir dire non.
Helyo enchaîna:


      -Mais visiblement on a eu la même idée et on c'est retrouvé c'est pas beau ça?! Bon on s'en jette un p'tit et on y va ok?

La jeune femme ne semblait cependant pas d'accord avec cette idée. Elle passa devant Helyo, se dirigea vers la sortit et lui dit avant de passer la porte:

   -Nous avons du travaille Caporal Brownstone, et on devrait s'y mettre!

Puis elle sortit.
Dommage, Helyo se serait bien rincé avant de partir.
Il partit donc rattraper sa nouvelle coéquipière en s'exclamant:


    -Sa roule on y va, mais arêtes les formalités et appelle moi Helyo tu veux bien? Et toi c'est quoi ton p'tit nom?

La jeune femme ne semblait pas avoir envie de faire la conversation, mais devant le regard insistant de notre héros, elle fut obliger de répondre :

-Angy

Puis elle accéléra le pat, prenant quelques mètres d'avance, ne souhaitant pas continuer une conversation plus longtemps.
Cette femme avait visiblement un problème de sociabilité...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town Mer 3 Juil - 13:43




Enquête auprès d'un malade


Cela faisais un bon quart d'heures qu'ils marchaient a travers Iggy town, si bien que Helyo avait l’impression que sa nouvelle amie l’emmenait en visite touristique. Cependant, le caractère maussade de la jeune femme dissuada notre héros de faire une remarque sur le sujet.

Il s’arrêtèrent devant un immense bâtiments bleu turquoise, surmonté d'une pancarte indiquant :
«Hopital Marie Griffin, Iggy Town»

Angy, qui n'avait pas ouvert la bouche depuis leur départ, prit alors la parole :

                   -Trois villages ont actuellement connu une épidémie de fièvre extrêmement virulente. Il semblerait que le virus sois de plus en plus résistant à chaque nouvelle épidémie. Dans cette hôpital se trouve l'un des seul survivant de la dernière vague de maladie. En l'espace de quatre jour, l'intégralité de sons village à été décimé. Inutile de vous dire que ce type doit être mal en point. Je nous ais conduit ici pour que nous puissions l’interroger pendant qu'il en ai encore temps.


Helyo lui répondit :
                     
                   -C'est une bonne idée ! Si l'origine de cette maladie est criminel, il est possible que ce type ai remarqué quelques chose d’inhabituel juste avant les événements !

Puis il la devança et lui ouvrit la porte :
                     
                    -Après toi !

La jeune Caporal ne sembla pas remarquer la galanterie d'Helyo, et lui passa devant sans lui accorder le moindre regard.
L'intérieur de l’hôpital était lugubre. Du moins, c'est la façon dont le voyait Helyo. Cela était sûrement due à son temps passé à la clinique de Shell Town, mais à présent, les hôpitaux, que ça soit par leur odeur, leur médecins, ou encore leurs vieux déambulants dans les couloirs tel des zombis, le dégouttaient.
Ils se dirigèrent vers l'accueil, où une charmante infirmière leur indiqua la chambre qu'il cherchait.
Après avoir monté trois étages, il arrivèrent devant la porte.
La jeune femme emboîtât le pas à notre héros et entra en première.
La pièce était minuscule, et très sombre. Sur le lit était étendue un homme, qui semblait mourant.
Il transpirait, et pas qu'un peut! De plus, son visage était recouvert de plaques rouges, et des cloques verdâtres semblaient parcourir tout son corps.

Helyo, qui ne se sentait pas trés rassuré prit la parole :

                           -Bonjour monsieur, je suis le Caporal Brownstone, et voici le caporal Miller, nous souhaiterions vous posez quelques questions sur l’empoissonnement de votre village si vous le voulez bien.

L'homme s’agitât dans son lit, mais ne répondit pas. Helyo reprit la parole :
           
               -Nous aimerions savoir si vous avez remarqué quelques chose d'étranges juste avant que l'épidémie ne commence ?

L'homme continua à s’agiter mais ne répondit toujours pas. Il semblait en plein délire. Angy s'approcha de lui. La voyant, l'homme commença à marmonner :

         -Hum..fez... garid... l'eau....aza elmnui ARGHHHHHHHH !!! DEGEULASSE !!!!!

Puis dans un accès de folie, il saisit Angy par la gorge, qui lui envoya un coup de coude réflexe pour se dégager de la prise. L'homme sembla alors se torde de douleur puis s’arrêta net de bouger.. Angy posa deux doigts sur sa gorge pour prendre son poux puis déclara d'une voix tremblante:


          -Il... Il est mort..

Helyo qui fut tout aussi surprit qu'elle répondit :

          -Alors ça c'était flippant... Et pas banal en plus. En plus de te ravager le corps, cette saloperie te fait complétement péter un plomb... C'est moi ou il a dit que l'eau était dégueulasse ?

Angy, qui semblait se remettre tant bien que mal de ses émotions lui dit :

           -C'est ce qu'il m'a sembler entendre aussi. Son village est à seulement quelques kilomètres d'ici, on en apprendra peut être plus la bas.

Il sortir de l’hôpital,passant signaler aux médecins ce qui s'était passé avec le patient, puis ils se mirent en route, quittant la ville pour commencer une ballade en foret.


Dernière édition par Helyo Brownstone le Sam 6 Juil - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town Mer 3 Juil - 20:52




Promenons nous dans les bois...



A présent, il pleuvait à Longue Town. Ce fut donc trempé jusqu'aux os que nos deux marines se mirent en route.
Comme l'avait dit Angy, le village ne se trouvait vraiment pas loin, ils y arrivèrent en une vingtaine de minutes.

Une fois sur place, Helyo put constater les ravages qu'avait causé la maladie. Bien que le virus l’eut frappé seulement deux semaines au par avant, on aurait dit que le village avait été désert durant plusieurs années. Il ne semblait pas y avoir âme qui vive au alentour. Les lieux ressemblaient désormais à un bidon ville, les habitants ayant certainement fuit précipitamment, laissant tout pourrir, notamment les malades.

Ils commencèrent leur inspection.
Helyo se dirigea vers la première maison qu'il vit. L'intérieur sentait la mort, et pour cause, deux cadavres, un sur le divan, l'autre dans la chambre, étaient en train de se décomposer. Visiblement, personne n'était encore venue les enlever, de peur qu'il sois encore contagieux sûrement.

A ce moment là, il entendit Angy s'exclamer:


      -Mr Brownstone, j'ai trouvé quelque chose!

Helyo sortit de la maison où il se trouvait et alla rejoindre sa subordonné, qui l'attendait au centre du village, à coté du puits.Celle ci lui dit alors:

      -Regardez ça !

Elle lui montra quelque chose de verdâtre qu'elle tenait dans le creux de sa main :

            -C'est de l'horihyde, une algue de grand line réputé pour être extrêmement empoisonnée. Mais comment est elle arrivé ici..?

Helyo était impressionné par la culture de sa coéquipière.

             -Sans blague comment tu sais tout ça ?

Elle ne répondit pas mais Helyo jura l'avoir vu rougir.


             -Toujours aussi bavarde... Enfin bref, si t'as raison sa veux dire que des types s'amusent à incruster cette espèce pour empoisonner toute l'île? Faut être complètement givré...

Au même moment, Helyo aperçut q'un homme se cachait dans un buisson, à une dizaine de mètre de là ou il se trouvait. L'étranger, s’apercevant que le marine l'avait repéré commença alors à s’enfuir, mais Helyo l’arrêtât:

             -Suna Cell

L'homme eut alors les jambes bloqué dans  une épaisse couche de sable. Désemparé il commença à geindre :

             -Siouplait me faite pas de mal, j'suis juste un exécutant!! J'ai un chien et deux lapins ils sont tout petit et tout mignons, épargné moi par pitiééééééé !!

Cette homme était lamentable.
Pour toute remarque Angy dit :


            -Trés impressionnant Mr Brownstone... Un Logia rien que ça..

Décidément, ces manières de petite « je sais tout » commençaient à exaspéré notre héros qui rétorqua:

            -T'en a pas marre de tout savoir, ya plus de surprise là !!

Avec un léger rictus elle répondit :

             -Je lit beaucoup...

Puis elle se tourna vers l'inconnu qui les avait espionnés et commença à l’interroger.
Après un quart d'heure de jérémiades, suivit de menaces, l'homme se mis a table.
Il travaillait pour un certains Zakk Mars, qui s’avérait être un chimiste de renom ayant totalement disparut des radars durant plusieurs années.
D’après les dires de l'inconnu, ce dénommé Zakk occupait son temps à toutes sortes d'expériences étranges, et avait récemment demandé à plusieurs de ses hommes de se rendre dans les villages de l'île afin de répandre un produit dans l'eau. L'homme jurait ne pas avoir eu vent des effets du virus, et affirmait que si il était revenue sur les lieu, c'était pour constater par lui même l’ampleur de la tragédie.
Il fini par avouer que Zakk avait élu domicile sur la cote nord de l'île. Lui et ces hommes devaient s'y retrouver afin de mettre en place la dernière partit de leur plan.

Après l'avoir juré une douzaine de fois qu'il n'en savait pas plus, Angy le ligotât et bayonna, lui promettant de passer le récupérer à leur retour.

Il n'y avait pas une minute à perdre, nos deux marines se mirent donc en route vers le nord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town Jeu 4 Juil - 17:51



Grabuge au campement

D’après les dires de l'homme qu'ils venaient d’interroger, la dernière partit du plan machiavélique du dénommé Zakk Mars devait avoir lieu le soir même.
Après avoir tant bien que mal trouvé leur chemin à travers la forets entourant le village, nos deux marines arrivèrent sur la côte. Un campement provisoire avait été installé sur les lieux.
Il était composé de trois bâtiments fabriqués en placo, et d'une dizaine de tentes. Des hommes allaient et venaient entre les bâtiments. Il avaient tous l'allure de malfrat.
Sa cachant derrière un gros rocher surplombant le campement, Helyo et Angy discutait d'un plan.


-Je vais me faufiler dans le bâtiment la ba! dit elle en pointant du doigt une cabane qui se trouvait collée au rivage!

-L'horihyde est une plante supportant très mal les long voyages. Il est probable que ces hommes aient juste ramener des germes, et qu'il en ont fait la culture ici. Si j'ai raison, c'est probablement là bas qu'il font pousser l'algue. Une fois à l'intérieure je pourrais saboter toute leur exploitation.

Helyo, qui encore une fois était impressionné par la culture de sa coéquipière, acquiesça et répondit:

-Sa roule cocotte! Je vais te faire une diversion pour que tu puisse te faufiler à l'intérieure sans trop de problèmes. Pendant que tu bousillera tout leurs jouets, je vais essayer de mettre la main sur ce Zakk machin! Ce type pourrai causer des ennuis si il réussissait à s'échapper.

Sa partenaire était d'accord.


Helyo partit donc faire diversion.
Il se dirigea vers le campement et alla à la rencontre du premiers homme qu'il vit. Il le frappa, puis se dirigea vers un autre, qu'il frappa a son tour. En l'espace de quelques seconde, Helyo se retrouva encerclé par une dizaine d'homme. Néanmoins l’accès était dégagé, et dans la mêlé, Helyo vit Angy réussir à se faufiler sans se faire remarquer et à atteindre le bâtiment.

Se débarrassé de la dizaine d'homme fut beaucoup plus facile que ce notre héros l'aurait pensé. Son pouvoir le rendant insensible aux attaques de ses ennemis, gagner ce combat, même en infériorité numérique, n'était vraiment pas compliqué pour Helyo.

Manipulant de mieux en mieux son pouvoir, il suffit d’à peine deux minutes au marine pour neutraliser tout ses adversaires.

Une fois cela fait, Helyo se mis en tête de trouver le chef de toute cette organisation.
Parmi les bâtiments qu'il l'entourait, un seul pouvait être celui du patron, Helyo se dirigea donc vers celui ci. Contrairement aux autres, il était un minimum spacieux, et semblait pas trop mal entretenus. Une fois a l'intérieur, notre héros su qu'il avait vu juste.
A sa grande surprise, il ne comportait qu'une seul pièce, mais était remplit de bibelots en tout genre. Les mur étaient recouvert de milliers de papier, sur lequel étaient griffonné toutes sortes de chose, une quantité hallucinante de produit chimiques était également entreposé un peu partout, et enfin un homme, soigneusement penché sur son bureaux, était en train de tripoter plusieurs alambiques.
Il ne semblait pas avoir remarqué la présence du Caporal qui prit la parole :


-Monsieur Zakk Mars ?

Sans même se retourner,et avec désinvolture, l'homme répondit :


-Ouais quoi?? Pas le temps pour tes conneries, j'ai presque trouver la solution!! Dis à Garth de me ramener un Thon mayo! Et je le tue si il oublie encore la mayo !!

Bien que brillant chimiste, ce Zakk Mars n'avait pas l'air d'être une flèche. Il n'avait toujours pas remarqué le marine et semblait croire s’adresser à un subordonné.
Helyo s'éclaircit la gorge :


-Je suis le Caporal Helyo Brownstone ! Veuillez me suivre sans faire d'histoire monsieur Zakk Patate !

L'homme se retourna enfin. La déformation de son nom semblait l'avoir quelques peu énervé.

-Ah la marine hein ! C'est sympa d'être venue me voir !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town Ven 5 Juil - 22:38




Helyo VS Zakk Mars


L'homme qui se tenait devant Helyo était grand, les cheveux long et brun, et un sourire moqueur était pendu à ses lèvres. D'un ton sur de lui, il dit:

                         -On vois que vous ne savez pas qui je suis jeune bidasse,! J’étais autrefois l'un de plus grand scientifique d'East Blue , la marine avais déjà essayé de m'attraper, et malgré leurs efforts, il n'ont jamais réussi! Mon plan est parfait, les germes d'horihides sont bientôt tous arrivé à maturité.
Je vais vous tuer Mr Browntone, ni vous ni personne ne m’empêchera de m'emparer de cette île! Les gens payeront des fortunes pour être soigné, je serais leur roi, décidant de leur vie ou de leur mort! Je serais leur Dieu!!!!! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAAAAAAHHHH!!!

Helyo ne savait que penser de ce cinglés:

                           -Il te manque vraiment une case à toi....

Zakk sembla prendre très mal cette remarque.

                            -En ce moment même, ma charmante collègue se charge de détruire toutes tes petites plantes..

On entendit alors une détonation au loin. Quelque chose venait d'exploser, certainement l'un des bâtiments.
Comprenant ce qui était en train de se passer, le visage du chimiste se décomposa.


                             -De plus, si je suis ici, c'est pour t’arrêter! Et je vais faire de toi de la bouillie si tu résistes.

D'un geste vif, Zakk se tourna est saisit deux tubes à essais qui se trouvaient sur la table derrière lui. Il les mélangea, ce qui provoqua une épaisse fumé noir.
On y voyait plus rien, de plus cette fumé semblait être très toxique. Helyo, qui se forçait à ne pas trop en inhaler,retenant sa respiration au maximum, sentait déjà les effets du poison.  Sa vision se troublait, ses mains commençaient à trembler... Et le rires du chimiste fou se firent de nouveau entendre.


                             -AHAHAHAHAHAHAAAAHHH!!! Tu n'avais pas prévu ça, n'est ce pas petit Caporal hein??!!!
Selon mes calcules il te reste moins de quatre minutes à vivres. Et je ne compte pas te laisser sortir d'ici vivant.


Zakk s'avança vers Helyo, qui avais un genoux à terre. Il avait mis un masque à gaz, qu'il avait du garder en réserve dans son labo. Il avait une dague à la main, et semblait ne pas vouloir prendre de risque en achevant notre héros.

                             -Tu te crois envoyé ici pour faire justice? Tu te bat au nom de la liberté? Ouvre les yeux, ce ne sont que des mythes, seul le pouvoir et la force comptent. Et tu vas aujourd'hui en faire les frais!!

Ces mots résonnèrent en Helyo. Comment cet homme pouvais prétendre avoir une idée de ce qu'était la justice. Les hommes comme lui ne savait que rependre la violence et la souffrance, leur existence même était une insulte au mots liberté.
Animé par la rage, Helyo se releva, à la grande surprise de son interlocuteur.
Il ne pouvait se faire battre . En tant que représentant de l'ordre, il se devait de vaincre ce taré, et de lui faire regretter le jour où il s'était détourné de la raison!
Il ne lui restait que peu de temps avant que le poison n'agisse totalement, Helyo devait en finir au plus vite.


                            -Tu te trompe ! La justice et la liberté existe... Je vais t'apprendre ce que c'est !!!!!!!!!!!
SUNA BLOCK !!!

Helyo envoya une vague de sable sur son ennemis, qui réussi à l'esquiver de peu.
Le plus gros inconvénient du combat était le faites qu'il n'y voyait quasiment rien. De plus, son adversaire était visiblement plus perspicace qu'il en avait l'aire:

                               -Ah, la Caporal a mangé un petit fruit fruit hahahahahaha !!!! Voyons comment tu vas réagir si je recouvre ma lame d'acide.

Profitant de la pénombre, Zakk se préparait à passer à l'attaque, Helyo le savait. De plus ses forces commençaient à l’abandonner.
Il réussi à éviter un coup de poignard de son adversaire, mais celui ci l’effleura malgré tout, et lui fit une profond entaille au niveau du bras.
La situation semblait critique, si il ne parvenait pas aàmettre fin  ce combat d'ici la minutes suivantes, il était certain qu'il allait y rester.
Helyo eu alors un éclaire de génie. Il était probable que même avec un masque à gaz, son adversaire ne devait pas y voir grand chose non plus, cela expliquait le temps entre chacun de ses assauts.
Notre héros allait utiliser cela à son avantage.
Profitant d'un moment de répits, il créa une sculpture de sable, à l'allure presque humaine.
Se faisant le plus discret possible, malgré le poison toujours agissant, il mit son piège en place.
Zakk s'approcha de la sculpture de sable d'Helyo, se croyant vainqueur, et ne soupçonnant pas un seul instant le leurre. Il lui planta sa lame, et se mit à rire bêtement.
Helyo lui gacha sa joie :


                        -Sayonara pauvre tache!
                                SUNA BLOCK!!!

Cette fois ci, son attaque atteignit sa cible, la projetant violament à travers le mur du batiment.
Helyo qui suffoquait se précipita au dehors où il put reprendre son souffle, et ainsi évaquer le poison.

Angy le rejoignit en un instant, il semblait qu'elle avait mis le feu à quasiment l'intégralité du campement pour être sur de ne laisser aucune trace de l'algue mortelle.
Zakk Mars gisait inconscient à quelques mêtres de là, leur mission était un succés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town Sam 6 Juil - 10:46



Épilogue


Cela faisait deux heures que Helyo avait réussi à mettre un thermes aux agissements de Zakk Mars. Sa blessure au bras le faisait toujours souffrir, apparemment, les liquides empêchait son corps de se transformer. Cela était bon à savoir pour ses prochaines missions.

Angy était partit rejoindre le bateau de la marine qui devait venir les chercher, et qui venait d'accoster. Helyo était  rester en arrière pour s'assurer que aucuns de leur prisonniers ne puissent s'enfuir.


A présent, des hommes de la marine étai venue embarquer tout ce beau monde. Il ne leur restait plus qu'à mettre les voiles.
Helyo rejoignit sa collègue, qui l'attendait devant le navire.
Il ouvrit la bouche pour prendre,mais celle ci le coupa:


-Vous avez reçu ceci.

Décidément, elle n’arrêtait jamais un instant d'être sérieuse.
Helyo prit la lettre qu'elle lui tendait et l'ouvrit.
Il s'agissait d'un nouvel ordre de mission, mais cette fois ci, écrit de la main de l'amiral en chef de la marine en personne. Il lui demandait de se rendre au plus vite à la base de Hoshikame sur Grand Line pour prendre part à une mission de la plus haute importance.


-On va sur Grand Line. L'amiral en chef me demande pour participer à une mission sois disant de la plus haute importance.

Angy n'arrivait pas à cacher son impréssionnement.


-L'amiral en chef en personne? Vous êtes plein de surprise Mr Brownstone..

Helyo, qui en avait marre qu'elle s'obstine à l'appeler par son nom lui dit:

-T'es une vrai bourrique ma parole. Sa te tuerais de m'appeler par mon prénom? Et profites en pour me dire “tu” tant qu'on y est, on gagnera du temps!! On va être amené à beaucoup travailler ensemble, autant bien être pote non?

Angy détourna le regard, visiblement gênée. D'une voix tremblante elle répondit:


-Nous avons du travail. Nous nous devons d’accomplir notre devoir le mieux possible! Et laisser place à des sentiments tel que l'amitier dans son travail est selon moi le meilleur moyen de le bâcler. Ne le prenez pas mal, Mr Brownstone.

Helyo qui n'en croyait pas ses oreilles lui dit:


-Mais nawak!!! Ecoute Angy...

Mais elle lui coupa la parole d'un ton sec:


-Je ne vous force pas à comprendre ma façon de penser. N’essayez donc pas de me faire penser comme vous...

Puis sur ces paroles énigmatiques, elle s'en alla vers le bateau,laissant Helyo seul avec ses pensés.
Cette fille était bien trop mignonne pour seulement être une intello coincé. Elle intriguait Helyo au plus haut point, qui était fermement résolu à améliorer ses rapports avec la jeune femme.
Son caractère était des plus original et allait donner du file à retordre à notre héros, mais il était intimement persuader que cela en valait la peine.

Il rejoignit à son tour le bateau, et se mis en route vers sa prochaine aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Empoisonnement à Iggy Town

Revenir en haut Aller en bas

Empoisonnement à Iggy Town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Autres îles de East Blue-