AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes] Dim 14 Juil - 16:57

Les choses avaient tournés au vinaigre depuis un petit moment. Quelque chose qui n'aurait jamais du arrivé arriva ! La relation de Ketsueki et de Gouki s'est brisé. Les deux frères ne pouvaient plus se voir, mais le sanglier ne se rendait pas compte de la réaction de son frère. Lui même ne savait plus pourquoi, mais il supportait de moins en moins son frère et sa philosophie stupide ! Peut-être qu'il lui en voulait encore de la dispute qu'ils avaient eu sur leur île. Même si les choses s'étaient arrangé après, c'était resté à vif... L’aîné des frères Kyookoo s'était senti trahi par son cadet et quelque chose en lui était mort à ce moment-là. Ainsi, voilà un moment qu'ils ont repris la mer et ils s'entendaient de moins en moins et Ketsueki ne cherchait plus la présence de son frère. Il ne voulait au final, plus de lui à bord. Ainsi, une énième dispute à éclaté entre les deux hommes et Gouki est parti du navire.

La petite aux cheveux roses l'avait suivi, dans l'espoir de pouvoir enfin profiter de l'état du Cahir pour conclure. A vrai dire, l'homme-foudre n'en avait pas grand chose à faire. Il avait fait le deuil de son frère il y a bien longtemps. Sans remord, il avait donné l'ordre de repartir une fois son frère débarqué. Il n'était plus membre d'équipage, il n'était plus second, il avait été destitué. Personne n'avait trop osé s'approcher du capitaine les jours qui ont suivit le départ de Gouki. A vrai dire, il avait bien fait car le cœur du capitaine était en proie à de grand tourment. Il oscillait entre une profonde tristesse sombre et sans fond. Une colère ardente et violente comme l'orage qu'il incarne.  Puis un désespoir profond... Il s'était laissé aller à l'introspection, fumant cigarette sur cigarette et buvant bouteille sur bouteille. Igaku et Sakazuki avait du mal à suivre et même eux, semblait intriguait par ce comportement.

Une barde avait commencé à rongé le visage basané du héros pirate. Allongé tout en haut de la vigie, l'esprit vide fixant le ciel. Quelque chose en lui était mort, une moitié de lui était partie. Son frère n'existait plus et il devait continuer d'avancer malgré tout. Son cœur finirait bien par arrêter de le brûler. Son âme finirait par retrouver le chemin du ciel. Car il y avait encore tout ce monde qui n'attendait plus qu'à être récupérer. Comme un fruit mur qu'il fallait saisir ! Se relavant, laissant la le ciel étoilé tourné... Il a été pris de violente nausée et penché la tête sur le côté, vomissant le contenu de son estomac. Il n'avait pas réussi à le faire passer par dessus bord, la substance hautement acide et alcoolisé avait terminé juste à côté de lui.  Ace aurait du boulot... Il s'était allumé une nouvelle cigarette, la dernière des dernières, il avait pratiquement tout fumée... Il n'avait aucune idée de l'heure et à vrai dire, il n'en avait pas grand chose à faire. Il s'est alors laissé tombé dans le vide, laissant son pouvoir faire son office et l'amenant tranquillement sur le pont du navire d'élite !

Peut-être que c'était lui qui au final, était mort, il y a de cela fort longtemps dans cette sombre et immonde prison. Peut-être qu'il n'aurait jamais du sortir de là et mourir comme il l'aurait voulu, couvert de sang et de gloire... Mais non, ce rêve là était toujours possible ! Il pouvait toujours le réaliser ! Il n'avait plus que ça à faire à vrai dire... Il voulait la liberté plus que tout... Le deuil de son frère était fini. Il allait se relever et il avait changé. Ainsi, rapidement, il a convoqué tout le monde sur le pont, pour clarifier quelque chose. Il n'a pas eu à attendre longtemps, tout le monde s'était rapidement ramené. A vrai dire, l'ambiance était morne en ce moment tous attendait la décision du capitaine. Même Sakazuki était pire que d'habitude ! Une fois tout le monde devant lui, il avait pris la parole... Inspirant profondément... L'alcool circulait encore abondamment dans son sang et il avait besoin d'être sobre pendant... cinq minutes, ouais, peut-être un plus, il verrait bien ce qu'il peut faire. Il a toujours été doué pour paraître plus sobre qu'il ne l'était vraiment !

« - Vous l'avez tous vu, l'équipage traverse un passage difficile ! Mais rien n'arrête un faucon en mouvement, rien n'arrête la liberté que nous représentons ! Nous sommes tous là, unis autour d'un même objectif, celui de pisser au visage du monde entier ! Celui de la liberté ! Ainsi, il nous faut tous faire des sacrifices pour en arriver là ! Nous nous sommes élevés déjà, pratiquement plus haut que n'importe quel homme... Mais pour ça, j'ai perdu un frère, un morceau de moi même ! Qu'importe ce qu'il devient, pour moi, c'est un homme mort, qui ne mérite aucun hommage ! Une tombe sans nom dans le caveau de mon esprit car avec lui, une partie de moi est morte... Mais l'aventure continue et le monde n'attend que nous ! Il nous faut un nouveau second, pour diriger tout ça... Igaku, docteur et second, ça te convient ? »

Il s'étonnait lui même d'arriver à articuler si bien et d’enchaîner si habilement ce discours pour lui si difficile. Il avait envie de retourner s'enfoncer au plus profond de lui même et de ne plus en sortir. Mais il était trop orgueilleux pour se laisser aller trop longtemps à la lamentation. Il était trop fier pour se laisser aller et quand bien même, les hommes sont capables de prouesse pour accomplir ce dont ils se sont vanter...

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3


Dernière édition par Kyookoo Ketsueki le Mar 23 Juil - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes] Lun 15 Juil - 0:07



A new day
«  Une nouvelle page »

De gros rebondissements... Voilà ce qui c'est passé depuis un petit temps. Après tout, qui aurait cru que les frères Kyookoo se fâcheraient au point de se séparer ? Oui oui, gros porc ardent n'était plus et les Sons Of Cortes aussi. Il fallait repartir à Zéro. Du moins, en partit. Car au fond, un criminel ne disparaît pas comme ça dans la nuit, il ne meurt pas dans les esprits.. Il reste. Alors quitte à changer de nom. Les jours où ça c'est passé, perso je n'avais pas approché Ketsu, non pas pour pas m'en prendre une, mais parce qu'au fond, je savais ce que cela devais faire intérieurement. Ayant moi-même un frère... Mais je n'allais pas aller à lui pour paraître sentimental. Puis quoi encore. Manquerait plus que j'aille lui tenir un mouchoir et essuyer ses larmes. Tch, même si j'avais une point de compassion à son égard, pas question de la montrer. Pour moi, je resterais toujours LE chieur de l'équipage qui troll n'importe quand même quand il faut pas. Malgré tout ça, même si on ne l'admettais pas, on en avait tous pris un grand coup dans la gueule. Un second qui se barre pour jouer le bisounours... ça laisse une place de libre huhu. Putain d'opportuniste non ? Quoi qu'il en soit, j'allais en parler quand il faudrait avec le capitaine, quand il aura passer cette histoire de frère et de meuf.

Les jours avaient passés et finalement... IL eu enfin le réflexe de nous appeler. Enfin nous allions bouger, reprendre du service après ces histoires et cette pseudo non activité depuis une bonne année. Les Sons Of Cortes allaient reprendre du service j'en étais convaincu. Le boss devant nous, il puait encore l'alcool, cependant, il semblait apte à parler et il allait le faire. Son air sérieux montrait que s'était du sérieux et non une future envie de vouloir boire comme un trou en notre compagnie.
Armé de mon épée, celle-ci appuyé contre le parquet et moi sur le manche, j'écoutais chacune de ses paroles, passant d'un sourire carnassier habituel à un air déçu comme jamais au par avant.
Dans ma tête, ça avait tourné simple. Ses paroles avaient été un cailloux lancé dans un faussé et au fond du faussé, quand le cailloux cogna le fond, ça fit un grand... BONG !!!

«  QUOI ?!! »


Action-Réaction, voilà une logique imparable. En effet, dans mon crâne, le terme « second » et «  Igaku » avait littéralement fait exploser le seul boulon dans ma tête qui me permettait de réfléchir. Là, j'étais choqué, outré, dégoûté, complétement... WTF quoi. Je ne le cachais pas, vu mon cri qui avait limite coupé le chef qui faisait son discours. Avait-il trop bu ? On aurait pu croire que de mon côté, j'allais exploser au moins battement de cil tellement ça m'avais mis en mode suvolté.

«  … FUCK !!! Et moi alors ? Suis plus vieux, suis le prems à être rentré dans l'équipage et … Rhaaaaaaa, moi aussi je sais guérir. Un soucis au bras ? Je le coupe et basta, soucis réglé !!! Bon sang, c'est quoi le blem là ? Ok ton frère a décampé, oui tu es complétement dépressif mais merde et moi alors, faut que je menace de quitter l'équipage pour avoir un putain de rôle ? T'as cru que j'allais astiquer des canons toute ma vie … d'avance, j'tinterdit de me dire que j'aime ça, c'est faux. L'autre toubib est passé sous le bureau ou quoi ? Azy, il a une plus grosse arme que la mienne et c'tout ? Putain... »

Niveau arguments, zéro. Niveau intelligence, zéro. Bref, sur ce coup, s'était zéro sur vingt en utilité, par contre vingt sur vingt pour le bon vieux je boude et je vous emmerde * sans pouvoir retourner à ma maison *. Au fond, ce pseudo scandale n'était qu'un passage classique de ce qui se passe quand je boude. Puis dans trente secondes, ça allais redevenir normal. La preuve.

«  Pff... Outre ça... Pour rendre utile MONSIEUR le toubib... Une idée de nom ? Je sais pas vous, mais bon... Il faudrait changer non ? Un truc bien dark, bien puissant, qu'on puisse vraiment tourner une page non ? »

Regardant l'assemblée, ma main était crispée sur mon manche. Signe que je voulais vraiment me défouler. J'allais devenir dingue un jour avec eux... C'est certain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidoi Igaku
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 51
Points d'activités : 550
Premier Haki : Kenbun-shoku : la Couleur de l'Observation (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 472
Points de popula' [PP] : 486
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes] Mer 17 Juil - 16:14



Un nouveau départ



Retour à la vie



Allongé sur la figure de proue, sa faux calée sur son épaule et un joli joint au bec, Igaku rêvait. Les derniers temps avaient été mouvementés et le médecin fou n'avait absolument rien compris à ce qu'il s'était passé. En quelques semaines, la relation de Ketsueki et de son frère s'était dégradée au point que ce dernier avait du s'en aller, emportant avec lui la femelle aux cheveux roses. La rupture avait été violente et l'équipage s'était retrouvé du jour au lendemain amputé de ses charpentiers et de son second. L'homme en blouse blanche avait assisté à ça sans vraiment comprendre et n'avait pas réagit. Il n'avait partagé que peu de choses avec le détenteur du Magu magu no Mi et n'avait pas la même conception des liens qui pouvaient unir les être humains. Certes il avait apprécié sa compagnie, même si le sanglier avait toujours refusé qu'il ne touche miss bubble gum, mais il l'aurait tué dans son sommeil si Ketsueki le lui avait demandé. Car la seule personne qu'Igaku ne pouvait défier était le capitaine. Petit à petit, le médecin sans repères s'était donné un but: faire de lui le nouveau seigneur des pirates. Cette tâche était devenue plus compulsive encore que son envie de tuer et Ormas était, à ce jour, la seule personne capable de le raisonner. Sa présence suffisait à calmer le médecin et l'empêchait de commettre l'irréparable au sein de l'équipage.

Mais depuis le départ de Gouki, le dernier Kyookoo des Sons', avait perdu toute volonté. Son visage était rongé par la fatigue et une barbe cachait à présent la moitié de son visage à la peau mate. L'homme foudre succombait aussi à tous les vices de manière abusive, consommant alcool et tabac sans aucune retenue. Heureusement que le médecin disposait de sa propre réserve de plantes car le capitaine semblait bien être décidé à vider la sienne. Et en entendant quelqu'un régurgiter du haut de la vigie, Igaku comprit que ce n'était pas la seule chose qu'il pouvait vider. Pauvre Ace qui allait encore devoir ramasser... Heureusement, ce malaise passager ne semblait pas l'handicaper plus que ça puisqu'il réalisa un joli saut de l'ange qui se termina en arc électrique pour atterrir sur le pont. Bon, ok, ça tenait plus de la chute libre que du véritable saut anticipé, mais le résultat était le même!

Un regard vers le Fils de Cortes suffit au médecin pour comprendre qu'il avait quelque chose à annoncer. Et ce n'était pas trop tôt! Sakazuki, Ace, le rouquin, ou même Igaku, tous attendaient avec impatience le verdict de leur leader. Allaient-ils continuer? Ketsueki aurait-il encore la force de mener ses hommes vers le One Piece? Le doc' tira une dernière latte sur son pétard et jeta le mégot à la mer avant de s'avancer vers Ormas. Les autres arrivèrent rapidement et le silence était palpable. Jusqu'à ce que le capitaine ouvre la bouche pour un discours étonnamment épuré pour un homme aussi imbibé d'alcool.

- Vous l'avez tous vu, l'équipage traverse un passage difficile ! Mais rien n'arrête un faucon en mouvement, rien n'arrête la liberté que nous représentons ! Nous sommes tous là, unis autour d'un même objectif, celui de pisser au visage du monde entier ! Celui de la liberté ! Ainsi, il nous faut tous faire des sacrifices pour en arriver là ! Nous nous sommes élevés déjà, pratiquement plus haut que n'importe quel homme... Mais pour ça, j'ai perdu un frère, un morceau de moi même ! Qu'importe ce qu'il devient, pour moi, c'est un homme mort, qui ne mérite aucun hommage ! Une tombe sans nom dans le caveau de mon esprit car avec lui, une partie de moi est morte... Mais l'aventure continue et le monde n'attend que nous ! Il nous faut un nouveau second, pour diriger tout ça... Igaku, docteur et second, ça te convient ?

Le médecin des Sons of Cortes afficha un léger sourire en coin au son des paroles de son capitaine. Rien n'était terminé! En plus de ça, il avait droit à une promotion, la superbe classe quoi! Même si tout le monde n'était pas du même avis. Comme on pouvait s'y attendre, Ace bondit en entendant ces mots et commença à rager comme un pou. Après un de ces fameux monologues qui avaient le dons de le rendre toujours plus ridicule qu'il ne l'était, Ace commença à se calmer et proposa au médecin de trouver un nouveau nom à l'équipage, afin qu'il puisse renaître pour de bon. Igaku grinça des dents devant ce défi qui mettait à l’épreuve une chose dont il manquait cruellement: l'imagination. Il tenta tout de même sa chance, histoire de montrer qu'il méritait sa place!

- Ace, j'aimerai que tu la fermes un instant que je puisse penser calmement. Et avant de partir dans des idées folles, saches que oui, Cap'taine, être docteur et second ça me convient. Une tête pensante ne peut pas faire de mal, n'est-ce pas Violette? Surtout après un tel passage à vide. Mais nous sommes encore là, nous avons tant à découvrir! Nous renaissons après la tempête qui s'est abattu sur nous! Mais nous nous relevons plus fort encore. Oui, si je devais donner un nom, ce serait Storm Born... Et si ça ne plait pas, j'donnerai peut être ce nom à une nouvelle drogue que je viens de développer... Ouai, pour une fois que je trouve quelque chose de potable!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes] Jeu 18 Juil - 22:36

La réaction de son équipage a été comme le capitaine électrique l'avait imaginé. Ace avait montré son mécontentement, mais avec le temps, car c'était son plus ancien compagnons, Gouki n'étant plus. Avec le temps, il avait appris à le connaître et il savait qu'au fond de lui, l'homme-bombe aurait pris la même décision à la place de notre héros. Mais il se devait de râler, de tempêter, d'insulter, d'être Ace quoi ! L'équipage ne serait plus le même sans sa mascotte ! Ainsi, Igaku avait pris la relève. Il s'était posé face à Ace avant même que notre héros ne frappe, encore une fois, son larbin. Il avait l'habitude des mornifles de toutes façon, elle ne devait, avec le temps, plus rien lui faire, c'était plus pour la symbolique.

Maccabre, comme à son habitude, le docteur avait abondamment menacé Ace. Leur relation ont l'air d'être à couteau tiré et elle l'est peut être un peu. Mais les deux hommes fonctionnement diablement bien en équipe et son malgré eux, des piliers de l'équipage et des piliers pour leur capitaine, qui avait perdu une partie de ses fondations ! Le toubib avait accepté la proposition du faucon. Voilà qui avait enlevé un petit poids dans le cœur de ce dernier, car il avait du mal à cerné totalement Igaku. A vrai dire, Igaku avait sûrement du mal à se cerner lui même au final. Mais il ne savait pas si un poste d'officier, car c'était belle et bien de ça qu'il s’agissait lui plairait ! Il est content qu'il ait accepté !

Il a alors adressé un petit sourire et un signe de tête à son nouveau second. Et dans les bêtises qu'avait vomi Ace, il avait filtré quelques choses intelligentes. Comme d'habitude, il fallait cherché les paroles sensé dans un flux sans fin d'ineptie et de folie ! Un nouveau nom... Ouais, ça semblait bien sonner aux oreilles du guerrier de la foudre. Son second aussi car il avait souligné ce qu'avait dit Ace. Renaître après la tempête... Oui, ça représentait bien ce que venait de vivre l'équipage, ce que venait de vivre son capitaine. Il était un homme brisé, comme après le passage d'une tempête. Mais il ne s'était pas laissé mourir et s'était relevé, ainsi, il était de nouveau naît, tout comme son équipage, de cette déchirure ! L'homme encapuchonné a alors levé la main s'enfonçant d'un éclaire dans les cales du navire. Récupérer un bout de tissu noir et de la peinture. Il était celui qui avait dessiné le premier drapeau et serait celui qui dessinerait le second. De retour sur le pont il s'est mit au travail sous les yeux de ses amis et camarades. Une fois son travail terminé, il a tendu la main et laissé passer un éclaire, tranchant l'ancien drapeau et le laissant doucement tombé...

« - Trop longtemps nous avons confondu la liberté avec l'esclavage sans chaîne ! Nous allons montré au monde que rien ne peux nous arrêter ! Nous allons faire comprendre au monde l'effet que ça fait de subir les foudres de la tempête ! Nous sommes des pirates... Nous allons prendre ce que nous voulons, nous n'avons pas besoin d'or, de pouvoir ! Tout ce que nous avons besoin c'est de briser nos chaînes, nous sommes des animaux du chaos ! Et c'est ça que veut dire ce symbole, le chaos de la tempête qui nous a vu naître... Nous allons faire rimer l'éternité avec la fraternité ! J'ai peut-être perdu un frère... Mais j'en gagné tant que jamais je n'aurais pu l'espérer ! Mais la tempête n'est que destruction et combat ! C'est dans ce monde que je vais vous emmener ! Le Nouveau monde ! Alors soyez près, nous allons nager sur la route de tout les périls, l'aventure ne fait que commencer et personne ne pourra l'arrêter ! »

L'alcool était descendu ! Ou bien l'adrénaline l'avait chassé de son esprit, le renvoyant à une sobriété qui ne durerait pas ! Toujours est-il que sa voix vibrait comme elle avait pu le faire contre le haut intendant de l'est avant qu'il ne se face dépouillé par l'une des empereurs pirates ! Voilà leur prochaine cible et il ne l'avait pas oublié ! Il n'y avait que de moyen de survivre dans ce monde de toute façon... Dans ce nouveau monde ! S'opposer aux empereurs et devenir leur chiens ! Et personne ne pose de chaîne à un faucon... Il n'en a déjà que trop subit le joug !

_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes] Sam 20 Juil - 1:07



A new day
«  Une nouvelle page »

Dans la vie, on a tous un petit truc qui nous rend dépendant. Certains sont dépendant à l'herbe, d'autre à l'alcool... Quant à moi, c'est au ton élevé. Toujours, il faut que j'élève la voix. Que je pousse une grosse gueulante. Voilà mon dada. Bref, à cet instant, j'avais eu ma drogue, j'avais gueulé, ragé comme un porc , gueuler comme un putois. J'étais peu sérieux, pourtant, malgré tout il y avait du vrai. Voir un plus jeune me passer devant niveau place de second, ça me les foutais. Bien sûr, la décision du chef avait été compréhensible. Son pouvoir est plus utile d'une certaine façon, cependant, je regardais ça sous un autre angle. Je regardais ça sous l'angle d'un possible combat avec Gouki... Le toubib pourrait-il lui faire face ? Oui et non, car au fond il craint la chaleur et pas moi. Contre lui, ça se résume à du combat simple, pur et physique, son logia est inefficace ce qui est un avantage. Alors que le toubib, il doit contrer le physique ET son pouvoir... Enfin passons. Ma gueulante avait fait chier le médecin, mais pas au point de le faire culpabiliser et me donner la place. Merde me disais-je. Le jeune homme parlait et je compris mal ou non la chose. D'ailleurs, je le lui fit remarquer.

«  Pardon ?!!! Hey... Contre le mec lors de notre premier combat oublie pas que sans moi, t'aurais pas fait le poids... Alors l'utilité hein...Putain mais regarde toi... Oublie ton pouvoir et le mien... Vas-y, à coup de poing, d'après toi qui tombe en prem's... MERDE !!! »


Râlant comme toujours, au fond cela ne faisait que montrer notre complicité. Car même si on s'engueule souvent, notre union au combat n'en était que plus redoutable.
Revenant à maintenant, je regardais le toubib avant que le capitaine disparaisse pour revenir avec un tissu noir. Ah ? Il refaisait un drapeau ? Cool. Malgré que le toubib ait proposé un nom, je regardais plus le nouveau drapeau que écouter les dires de l'homme médecin. Par la suite, le capitaine vint à détruire l'ancien drapeau. Excité sur le coup, je sautillais kiffant voir le drapeau prenant feu descendre doucement dans le ciel.

«  HAHA !!! C'est là qu'on est censé reprendre officiellement de l'activité ? Haha... Voilà une putain de bonne décision. Je suis chaud comme la braise. Une année... Voilà ce qui est passé. En compagnie de tapette comme le roux ou les autres... Maintenant, dit moi Ket's qu'on va pouvoir faire couler du sang ? Pas forcément mettre une ville à feu et à sang bien que ce soit une idée, mai au moins... Foutre le feu à une taverne comme au bon vieux temps ? »

Ricanant, je vins à regarder le ciel pour alors hurler de joie. Bon dieu que reprendre de l'activité s'était mortel. D'un coup, j'eus même une idée. Loufoque mais bon.

«  Les mecs... J'ai pensé à un truc... Si je me souviens bien, il y en a qui ont gagnés un titre en combattant l'amiral en chef... Pourquoi on ferait pas la même chose, juste pour dire qu'on est de retour ? Oué c'est fou mais bon... Les putes d'eau douce, voilà quoi, ça claque plus assez fort. Je veux de la vraie baston. Aller Ket's, dit oui bordel, fait pas la chienne... »

Tel un gosse, j'étais tout ouïe. Je voulais avancer et pour une promesse de combat, j'irais où ils voulaient. Ace la menace est enfin de retour. Le vraie l'unique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes]

Revenir en haut Aller en bas

[FB] Lamentation & renouveau [PV Sons of Cortes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Sur les mers de Grand Line-