AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Une halte à Wiskey Peak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Une halte à Wiskey Peak Jeu 18 Juil - 12:14




Une halte à Wiskey Peak






Le soleil se levait, il devait être tout au plus six heures du matin, et je venait d'arriver à Wiskey Peak, en compagnie d'Angy. Cette île était le repaire de chasseurs de primes plus ou moins convenables, et les habitants n'étaient pas réputé pour faire dans la dentelle lorsque des criminels avaient le malheurs d'accoster ici. Notre navire avait été envoyé dans les envierons afin d'intercepter un équipage pirate s’apprêtant à entrer sur Grand Line mais il semblait que les informations que nous avions eu étaient fausse.
Nous avions donc accoster ici dans le but de ravitailler le navire avant de reprendre la route, et j'en avait profiter pour proposer à Angy de m’accompagner pour un petit déjeuné en ville. Et à ma grande surprise, elle avait accepté. La jeune femme semblait faire des efforts pour être un minimum courtoise avec moi, et ça me plaisait.

Nous avions tout de même pris nos armes, certains chasseurs de primes ne valant pas mieux que les pirates qu'ils sont censé chasser, nous devions rester un minimum sur nos gardes. Nous avions également délaissé tout uniforme, les gens du coin ne portant pas les militaires dans leur cœur, nous nous rendions en ville incognito .
Le trajet menant du port à la ville se déroula dans le plus grand silence. J'avais bien essayé d'engager la conversation, mais nous n'arrivions pas à trouver le moindre sujet de discussion tenant plus de quinze secondes... j'avais donc renoncé pour l'instant, préférant me dire que ça irait mieux le ventre plein.
Je m'alluma une cigarette, Angy refusa celle que je lui proposa, et nous entrèrent dans le première établissement à peu prêt convenable que nous trouvâmes.Tandis qu'Angy se contentait d'un café ainsi que d'un beignet, je commanda deux douzaines de crêpes ainsi que huit gaufres. J’allai surement rester sur ma faim, mais je ne souhaitait pas passer pour un morfale au prêt de ma jeune et charmante collègue.

J'entama la conversation. J'éssayait de la faire dériver sur un sujet personnelle, souhaitant en apprendre plus sur Angy, mais elle de son coté, s'arrangeait pour constamment ramener la discussion sur un ton professionnel. Mais au moins on avait une conversation, et je pouvait même la remarquer sourire à certaine de mes blagues, plus que douteuses... C'était déjà un bon début, même si j’apprenais à la connaître miette par miette.


Le soleil était haut à présent, et se fut l'estomac bien remplit que nous reprirent notre route..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Jeu 18 Juil - 14:46

New way !

Une souffrance... Un mal. Désormais, l'équipage était sans être. En effet, depuis la bataille de Marinford, mes unités se comptaient sur les doigts de la main. Mon équipage ou plutôt équipe technique se portait bien, cependant mes acolytes... J'avais pris la décision d'avancer malgré ce qui c'est passé, mais je n'en reste pas moins être un humain. J'ai mal. Car celle que j'appréciais plus que tout, à savoir... Elisabeth se retrouve dans un comas par ma faute. Suite à cet assaut contre cet homme devenu younkou, Eli était tombé au sens propre. Un profond coma qui ne me disait rien de bon vraiment. C'est ainsi que comme la belle au bois dormant, je l'avais mise à part dans le bâtiment et elle était là. Appareillée, surveillée, je la maintenais en vie ainsi, via quelques connaissances en médecine et de l'argent bien redistribué... Sûrement était-ce peine perdue, mais intérieurement j'y croyais encore malgré certains dires. C'est pour cette raison que j'ai aussi rendu la « liberté » à Liam. Il était au fond bien trop jeune pour continuer une aventure comme la notre. Vu comment ça finit pour certaines, ce serait trop dangereux pour lui. C'est ainsi que je lui avais dit de rentrer chez lui tout en donnant un escargophone pour rester en contact. Oui, ainsi, ce n'était qu'un au revoir et non adieu. Cependant, avec tout ça... Les Wild Hunter étaient comme morts sans l'être. Je gardais espoirs et avais un nouvel objectif désormais... Me venger de ce pirate. De tout ces pirates...

«  Je te vengerais... Eli... »

Ma main caressant sa joue froide, j'observais ses paupières closes. Dieu que j'aurais voulu les revoir. La revoir. Pourquoi a-t-elle participé à tout ça ? Pourquoi n'est-elle pas resté sur le côté ? Intérieurement, cela me faisait un mal de chien et je ne voulais pas pleurer ou l'avouer. Mais malgré tout ça, je me devais d'avancer pour elle justement. Que son « sacrifice » ne soit pas vain, au contraire. J'allais honorer sa mémoire comme il se doit, en devenant le chasseur de prime le plus fort de ce monde. Je dépasserais les plus fort, quitte à les tuer s'il le faut. Oui... Voilà mon nouvel objectif.

«  Wiskey Peak en vue !!! »


Soupirant, je vins à sortir de la pièce prenant soin de bien la fermée. Je me dirigeais vers la salle de réunion qui était prévue à cet effet. Une fois à la surface, je vins m'adresser aux restant de mon équiipage.

«  Bien... Les choses vont plus ou moins mal... J'ai un petit besoin de réfléchir... De ce fait, nous avons atterris ici pour faire escale. Faite ce que bon vous semble, je reviendrais dans la soirée. Nous allons passer par Drum; je dois y faire un tour urgent. »

Suite à ces mots, je sortis du sous marin imposant sur ce quai. J'allais dans un bar pour vraiment réfléchir à tout ça. Que faire ? Après tout, on a capturé dans le passé proche un sacré poisson. De ce fait, on a beaucoup d'argent à disposition. Idéal pour mon rêve de départ. Rendre ma famille heureuse. Allant dans un fameux bar, je me posais au comptoir pensif. Whisky à la main, je regardais mon reflet dans ce liquide bourbon. Poussant un long soupir, je vins regarder à droite et à gauche. Qui sait ce qui pourrais arriver. Après tout, l'île des chasseurs de prime est réputée. Pauvre pirates s'il y ne avait ici. Me foutant d'être reconnu ou non comme étant celui qui a capturé l'ancien chef de la révolution, je sirotais mon alcool pensif.

Tout le monde présent était loin de se douter qu'un pirate allait tenter un attentat ici...
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Ven 19 Juil - 11:47


 


J'avais repris la route depuis quelques minutes, en compagnie de ma charmante collègue. Nous marchions au milieu de la rue, dévisagé par quelques chasseurs de primes qui croisaient notre route. Nous allions quitté la ville, quand une puissante détonation se fit entendre.

Je me retourna brusquement, afin de voir d'ou venait se vacarme, mais je ne pouvais distinguer qu'une épaisse fumé qui s'élevait parmi les bâtiments.

Je me tourna alors vers Angy:

-Retourne au navire, c'est pas normal, demandes des infos et si besoin reviens avec des renforts, jvais éssayé de voir ce que c'est que tout ce merdier.

Visiblement, elle savait reconnaître les moments ou j'étais sérieux, et ceux ou je ne l'étais pas, et elle s’exécuta immédiatement, en me donnant un petit den den mushi.


-On reste en contact, informez moi de la situation dés que vous en savez plus.

Je le prit, et courant aussi vite que je le pouvais, je retourna donc sur les lieux.

A peine deux minutes après la première, une seconde explosion se fit entendre. Je ne devais pas trainer.
J'arriva sur place. Une taverne ainsi qu'un motel venait de partir en fumé. On pouvait sentir l'odeur des cadavres encore fumants des chasseurs de primes, tués avant même de comprendre ce qui leur arrivait. Il y eu alors une troisiéme explosion, juste au bout de la rue. Je m'y précipitât, et j’aperçus un homme, vétut d'un grand manteau à capuchon qui courait dans la direction opposée. Je le prit en chasse.mais il s'avéra que ce type avait de la ressource. Quand il s’aperçut qu'il était poursuivit, il m'envoya quelque chose et au moment où il ce retourna, je put apercevoir en partit son visage. Il y eu alors une détonation semblable au trois premières. Malgré mon pouvoir qui m’empêchait d'être blaissé par ce genre de chose, le choc m'envoya valser plusieurs mètres en arrière.

Je me releva en un instant, sous le regard hébété des gens ayant assisté à la scène, qui avait dut l'espace d'un instant me croire mort. Je prit l'escargophone que m'avais donné Angy et je lui faire part de la situation :


-Angy, c'est Helyo ! On a à faire à un taré de terroriste qui s’amuse à faire sauter les repaires de chasseurs de primes. Le suspect est blanc, la trentaine et mesure à peu prêt un mètre quatre vingt. Il porte un grand imper' blanc avec un capuchon. Installe des barrages au port, faut pas qu'il s'échappe, il n'a nul part où aller sur cette île !

-Et vous ?

Je répondit d'un ton amusé :

-Oh ne t’inquiète pas je vais bien.

Elle s'énerva alors :


-Sa je m'en balance, j'me doute bien que vous allez vous en tirer si vous êtes foutus de m'appeler !!

Que j'aime les femmes avec du caractère...

Mais je repris mon aire sérieux, la situation n'étant pas vraiment à la rigolade.

- Il à réussi a me semer en m'envoyant une de ses bombes artisanal sur la tronche ! Je continue à le poursuivre il n'a pas put aller bien loin.

Sans perdre un instant, je me lança à la poursuite du fugitifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Sam 20 Juil - 1:05

New way !

La vie était compliquée pour moi. Chagrin amoureux, j'allais devenir fou, je le sentais. Je voulais tout détruire. Vraiment tout... Venger ma douce, pouvoir faire payer à Samael. Lui montrer mon pouvoir. Intérieurement, ce choc avait libéré un pouvoir en moi, mais j'étais loin de l'imaginer. Loin de comprendre l'étendue de mes capacités. Quoi qu'il en soit, je sirotais mon alcool ne me doutant pas de la suite des évènements. En effet, malgré cet incident, tout semblait calme. Mais alors que j'étais en paix, voilà que des explosions eurent lieu. Proche ou non, je les avaient entendu. La ville commençait à mal tourner. Visiblement, quelqu'un voulait jouer avec des chasseurs. Mon escargophone sonna et un des techniciens m'avait appelé. Me demandant si tout allait bien, je lui confirma que oui. Tout était parfait. Je n'avais rien. Raccrochant par la suite, je vins à sortir commençant à être furax. Des morts, encore des morts... Moi qui n'avais rien contre les gens que je chassais, je commençais à avoir la haine désormais. Me sentant bouillir, je me demandais si je n'allais pas...

Regardant à droite puis à gauche, je leva la tête pour alors voir des nuages se dresser dans le ciel. Les attentas se multipliaient et semblaient suivre la direction du terroriste qui approchait. Souriant de manière carnassière, je vis un homme étrangement habillé qui courrait dans une direction opposée à la mienne lançant de drôle d'objets. Ceux ci explosaient créant le chaos total. Ainsi donc, le mec attaquait à la bombe hein ? Soupirant, je me lançais à sa poursuite n'étant pas le seul visiblement. Courant, je vins à tourner à une rue remarquant trop tard que l'homme avait lancé vers moi un objet explosif et c'est surpris que l'objet fit effondrer une maison. Celle-ci libérait de gros débris qui m'eurent. Tel un château se construisant sur moi, j'étais ensevelit. Mais heureusement, j'avais déjà commencé à me transformer au moment de l'explosion. C'est donc avec étonnement que les gravats se mirent à bouger. Doucement, je sortais des décombres en étant un animal préhistorique. Une tuerie, une machine de guerre. J'allais vraiment tout détruire. L'homme en premier et tout les pirates ensuite.

«  … TUUEEEEEEEEEEEEEEER !!! »

Mon cri avait raisonné bien loin. Battant de la queue pour retirer quelques pierres, je vins à reprendre la course fonçant en ligne droite. Détruisant de petites bâtisses, je fonçais vers le mec aux bombes tandis que celui-ci commençait à flipper. Après tout, avoir un tyrano au cul, ça doit pas être cool tout les jours. Mon envie de tuer était-elle qu'indirectement, j'usais de mon pouvoir sans m'en rendre compte. Une aura meurtrière et menaçant s'échappant de moi de façon invisible.
Ma marche destructrice continuait encore et encore approchant du but.
(c) fiche par ocean lounge


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Sam 20 Juil - 11:39




Je courait à travers les rues, cherchant mon fugitif. De nouvelles explosions c'était fait entendre, je me dirigeait donc en directions de celle-ci, croisant sur le chemin, des gens apeurés qui fuyaient dans la direction opposé. J'arriva très vite sur place.
Je n'en croyait pas mes yeux, le fugitifs courait vers moi à toute vitesse, l'aire apeuré. Et il était poursuivit par un dinosaure... tout à fait normal...
Je mis quelques seconde à comprendre la situation. Un T-REX ?????
Mais où j'avais encore atterrie moi. Je n'avais pas le temps de réfléchir, je dressa un gigantesque mur de sable barrant toute la rue.


-Suna Wall !

Le fugitif ainsi que le reptile qui le suivait de prêt se dirigeaient à présent vers un cul de sac.
Au moins il ne pouvait plus m'échapper, mais le problème semblait être ailleurs. Je ne savais pas ce que voulais ce truc, ni pourquoi lui aussi poursuivait le terroriste, je devais donc me méfier.
Souhaitant que je m'écarte et également faire sauter mon mur de sable, l'inconnu recommença à se servir d'explosif. Cette fois ci, j'était préparé et je les détruisit d'un traits de sable avant qu'ils ne m'atteigne. Le T-Rex était à présent trop prêt, si je ne faisait rien il allait surement bouffer le terroriste. Je décida donc de l’arrêter en essayant de ne pas énerver d'avantage.

-Suna Cell
Spoiler:
 

Bien que c'était extrêmement rare, il était possible que cette chose soit en réalité un humain ayant mangé un fruit du démon de type Zoan, il y avait donc une chance qu'il sois de mon coté, et que ma tentative de l’arrêté n'allait pas lui donner envie de me manger.
Le fugitif quand à lui était toujours prit au piège, entre moi et le lézard maintenant immobilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Dim 21 Juil - 23:59

New way !

Fou de rage. Voilà mon état sur le coup. Je ne contrôlais presque plus aucuns de mes instincts. Le terroriste allait sûrement vivre ses derniers jours. En tant que dinosaure hors de contrôle, je comptais bien l'éliminer et lui faire payer pour le mal qu'il a fait. Lui comme tout ses collègues. Mourir, voilà la seule solution d'éviter ces soucis. Mourir est la fin de tout donc de la souffrance au passage. Cette simple logique me permettait de faire bien des choses. Là, je courrais après ce gars de manière simple. Comme un monstre courant après le pacman. Apeuré, effrayé, je m'en fichais. Mon but était maintenant de le croquer. Au pire, vu qu'il faisait un attentat, ce n'est pas comme si sa mort n'était pas déjà décidé à la base. Fonçant, je ne m'imaginais pas que du sable allait me gêner. En effet, plus loin, voilà qu'un mur de sable bloquait la rue. Parfait, le fugitif ne pourrait pas s'échapper. Appréciant, j'allais redoubler d'effort pour l'avoir. Plus que quelques pas et il allait finir entre mes dents.

«  Viens par ici... »

Malheureusement, voilà que le sable vint m'entraver. Il tentait de se placer au niveau de mes jambes. Se tassant encore et encore, je finit par être immobilisé incapable de bouger. Du moins, en temps normal. Constatant que le sable m'avait stoppé dans ma course me séparant niveau distance de la victime, je devenais encore plus fou de rage. Sur le coup de la colère, je commençais à user de ma force uniquement dans mes pattes. Lentement, alors que j'étais avant immobilisé, je commençais à forcer cet amas tassé de sable. Lentement, je me libérais grognant de plus en plus.

«  … Si tu crois que ça va me stopper... Moi... Shizuo White... J... Je vais te tuer pour tes crimes... J'ai capturé des gens bien plus puissant que toi vermine... »


La colère se sentant, je finissais par forcer tellement fort, que je sortit de ces entraves de sables. Bien que la personne responsable de ça soit susceptible de recommencer, je repris ma course. La fin de rue bloquée par le mur de sable approchait. Lentement, mon corps rapetissait. Finalement, c'est dans un corps humain que je me retrouvais. Couvert d'écailles, ma vitesse avait ainsi augmentée.
Proche de lui, je tendais mon bras vers lui tentant de l'attraper.
La fin approchait pour cet être ignoble. Il allait payer pour ceux qui ont fait du mal à Eli, j'allais me défouler, quitte à passer pour quelqu'un profitant de ses «  droits  » car même en tant que chasseur de prime, si ce pirate n'a pas de prime, je n'ai pas vraiment le droit de le tuer comme ça sur un coup de tête. Mais là, je m'en foutais. Peu importe les conséquences.
L'attrapant à la nuque, je me mis à le soulever tout en le tenant par la queue pour l'immobiliser. Mon regard devenu froid exprimé de la souffrance. Il allait payer... Pour tout les autres.

«  … Prépare toi à mourir... Ordure... »



(c) fiche par ocean lounge


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Lun 22 Juil - 10:31





La situation commençait à devenir hors de contrôle. Ce lézard avait réussi à ce libérer de mon piège de sable, je ne devait pas le sous-estimé. Ne faisant pas attention à moi, il avait continué sa course effréné en direction du terroriste, en prenant un forme un peu plus humaine. J'avais donc vu juste ce type avait mangé un fruit du démon, et un original en plus! Je prit mon escargophone,et j’appela ma collègue restée en arrière.

-Angy, c'est Helyo, je me trouve à l'est du centre ville, je ramène le suspect au berquaille, juste un petit truc à régler...
-Vous vous foutez de moi?! On à entendus d'autres explosions, j'arrive avec du ren...


Je lui raccrocha au nez! Le lézard était sur le poing d'en finir avec mon suspect, et même si je n'aimais pas faire dans la dentelle, je devais impérativement ramener ce type vivant. Il était probable qu'il n'avait pas agis seul, et nous devions en apprendre plus sur ces éventuels complices. Cependant, le dinosaure semblait extrêmement en colère, il pouvait causé d'énormes dégâts si il devenait incontrôlable. Je dirigea donc mon attaque sur le terroriste que tenait fermement le reptile. Je leva une une grande quantité de sable qui vint frapper violemment ma cible le libérant de la prise du reptile, et l'envoyant valser plusieurs mètres, puis fini sa course encastré dans un mur. Au moins, celui là n'allait plus faire des siennes. Je me matérialisa alors en face du jeune homme, qui s'était présenté sous le nom de Shizuo White. Pour une fois, je laissa la manière forte de coté :

        -Je me présente, Helyo Brownstone, officier de la marine. Je te remercie du coup de main, mais je doit ramener ce gars la vivant. Ni voit rien de personnel, boulot boulot hein!


Je me dirigea alors vers le suspect. Il ne me restait plus qu'a le prendre sur mon dos, et à ramener cette ordure au bateau où mes collègues pourrais l’interroger.
Je restait néanmoins sur mes gardes, car cette homme avait fait preuves d'une puissance dévastatrice et il était préférable pour nous deux, et pour cette île, qu'il me laisse faire mon job. J'ajouta alors, espérant que cela suffirait à le dissuader de toutes tentatives suspects:

        -J’espère que tu n'y voit aucuns inconvénients hein?! Tu voudrais pas que ça devienne une salle journée pour nous deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Lun 22 Juil - 15:37

New way !

Dans le cas présent, rien n'allait plus. Le terroriste allait payer pour ses actes. Qui le blâmerait ? Qui irait pleurer sur son sort ? Lui qui a fait exploser des endroits ? Sincèrement. Si JE ne lui tombe pas dessus, c'est l'autre collègue du coin car son Q.G a été détruit. Alors quitte à faire le sale boulot. Ma main se serrait de plus en plus sur son cou. Je voulais le broyer, mais trop rapidement fait, ça perd tout le plaisir. On n'y prend aucune satisfaction. Là, prenant mon temps, je sentais un doux plaisir à le voir suffoquer lentement mais sûrement. Prenant un léger air sadique, je tendais l'oreille l'écoutant me demander pardon. Quelle blague...Et pour Eli, ils ont dit pardon ? Non... Il devait payer. Tous... TOUS !!! Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. En effet, alors que je commençais à m'amuser dans ce moment tragique, voilà qu'un coup me surpris. Une sorte de masse de sable venait de pousser le détritus hors de ma prise. Ne jamais baisser sa garde comme on dit... Quoi qu'il en soit, il finit encastré dans un mur, toujours à ma portée.

«  Putain de sable... »


Grognant en montrant ma mauvaise humeur, je comptais bien recommencer. Cependant, cela était sans compter l'auteur de tout ces attaques de sable. L'homme responsable de tout ceci semblait être là. Face à moi, il se présentait comme étant un gars de la marine. Savait-il dans quoi il s'engageait ? Car dans l'état actuel des choses... Le «  bonjour, je prend le corps de ce mec  », ça passais pas. Pas du tout même. L'homme commençait à s'approcher du fugitif explosif pour alors le prendre sur son dos. Tel un sac à patate.

«  … Aucun … inconvénients ? …. Si... »


M'approchant, mon aura de meurtre commençait à clairement se faire sentir. J'allais vraiment le tuer, quitte à tenter de le tuer lui. M'approchant, ma queue se mis à battre le sable. Doucement, j'effaçais les quelques centimètres qui nous séparaient. Face à lui, mon air toujours aussi noir, mon corps quelque plus sculpté, je bombais légèrement le torse. Mes écailles vertes recouvrant mon corps me faisait presque luire avec le soleil dans le ciel.

«  Ce gars est à moi... Car il doit payer pour ses actes. N'ayant pas de prime, qu'il meurt ou non, cela n'a pas d'importance.. De ce fait... »


D'un geste précis, je saisis le tas de patate sur son dos pour alors le soulever non sans mal. Par la suite, je vins à la regarder droit dans les yeux cherchant un truc. Ah... Une sorte de tour. Parfait, le sommet semblait bien pointu. Me retournant, je vins à dire à voix basse.

«  .. Cent points si empalé... Dix si mort suite à sa chute... ça, ce sera pour Eli... »

Je vins à prendre une pose pour prendre de l'élan avec le bras. J'allais littéralement le lancer sur cette tour.


(c) fiche par ocean lounge


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Mar 23 Juil - 11:02





Alors que je venait à peine de charger l'homme inconscient sur mon dos. D'un geste vif, il s'empara de mon fardeau. Il était bien décidé à le tuer, et je ne pouvais pas le laisser faire ça. J'éssaya une dernière fois de le résonner.

-Mais c'est quoi ton problème, j'ai besoin de ce type vivant!

Pour toute réponse, il envoya violament le térroriste encore dans les vapes vers le sommet d'une tour, où il était probable que le malheureux allait s’exploser. Pour la deuxieme fois je lui sauva la vie, créant un main géante de sable, et tout comme avec une balle de baseball, j'attrapa au vol mon prisonnier. Ce chasseurs de primes était dangereux, et pouvait causer des ravages si il se mettait très en colère. Je devais l'éloigner d'ici, mais également garder mon suspect en vie. Je devais réfléchir et vite, car l'homme qui se tenait en face de moi ne semblait pas prêt à renoncer.

C'est alors que me vint une idée de génie. J'enveloppa le corp inerte de mon prisonnier dans une épaisse couche de sable, donnant au tout une forme ronde. J'allais peut être pouvoir enfin m'amuser, tout en assurant sa sécurité!


-Tu le veux ?

Je donna alors un puissant coup de pied dans le tas de sable, qui se mit à rouler très vite.

-Viens me le prendre ahah!!

Nous allions réinventer le football ! T-rex vs Sableman, le match se déroulant dans une ville peuplé de chasseurs de primes et le ballon pesant cent cinquante kilos de sable pour plus d'un mètre de diamètre. Si il voulait vraiment tuer ce type, il allait devoir courir plus vite que moi. Mon but était d'atteindre le port qui se trouvait à une dizaine de minute de là. Si j'arrivais à rejoindre mon navire, le suspect serait sauf, et le T-rex se verrait alors prit sous le feu de mes hommes.
Je me lança à la poursuite de mon «balon», bien décidé à le défendre. Je me déplaçait très vite, glissant sur une fine couche de sable, mais j'était certains que le dino avait plus d'un tour dans son sac.


J'était bien évidement totalement inconscient et ne prenait pas compte les probables dommages colatéraux, mais c'était la seul solution qui m'avait semblé raisonnable et amusante à la fois.

Comment allait ce finir cette folie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Mar 23 Juil - 15:14

New way !

Venger Eli était devenue une obsession. Certes, elle n'aimerait pas que j'aille jusqu'à tuer, pourtant, au fond, je ne voulais pas faire ça... Mais actuellement, ma colère était telle que je pensais pour moi et non totalement pour elle. Perdu... Voilà ce que j'étais. Totalement perdu. Je n'arrivais plus à penser proprement. La colère et la haine avait pris possession de moi depuis un bon bout de temps. Je comptais bien l'extérioriser en attendant que la miss reprenne ses esprits, conscient qu'elle les reprendrais un jour. Du moins, je me disais ça. Je m'aveuglais de douceur et d'espoir alors que si ça se trouve, la belle ne re ouvrira jamais les yeux, perdu dans un coma à jamais... Triste ? Au fond de mon coeur oui, je l'étais... Moi qui l'avais retenu ce soir là... Bref, l'homme allait payer pour les autres. Peu importa la marine, peu importe les autorités. Je les fumerais tous. Qu'ils soient fort ou non. Je comptais bien reprendre la chasse, mettre en place un tableau de chasse précis. Traquer les pirates recherchés... ET LES DETRUIRE... Certes, dit ainsi, ça fait un peu fanatique, mai bon, d'ici là, j'avais le temps de reprendre mes esprits.
Le lançant en usant de force, je comptais bien l'admirer mourir lancé réussis ou non. Du moins, cela était sans compter la main de sable qui le rattrapa de manière inattendu. Hm ? Encore le marine ? Il allait vraiment être ajouté à la liste. En plus, les conflits cdp/marines sont fréquents ici. Surtout pour des histoires de proies volées.

«  … Enfoiré... »


Il faisait genre l'innocent. Une chose qui m'agace au plus haut point. Ajoutons à ça le fait qu'il que le prisonnier était sien. Il allait vraiment passer un sale quart d'heure. Vraiment.... Me retournant toujours l'air en colère, je fixais ce jeune homme qui approchait de mon âge aisément. Mon problème ? C'est qu'il est à moi, voilà la réponse.

«  … Il est à moi, c'est tout... Hors de ma route morveux... »


Rapidement, le corps de la futur victime était entouré de sable formant une sorte de ballon géant. Hm ? Que comptait-il faire celui-là ? Le regardant faire, je sentais ma colère monter à son maximum. D'un cou, il commença à jouer au football avec ce nouveau jouet. Pour ma part, cela devenais agaçant. N'en pouvant plus et le voyant partir avec cette cible qui était mienne, je me devais de trouver un truc à faire.

Commençant à le courser en forme hybride, je n'étais pas assez rapide pour le dépasser, mais assez pour le coller aux basket. Mon regard se perdant ici et là, je vis en haut d'un petit bâtiment un conteneur d'eau pour éteindre le feu en cas d'incendie. Sautant et grimpant, je vins à laisser l'homme prendre de l'avance pour alors déboiter ce conteneur et le soulever. Facilement cent kilos... Pas remplit totalement. Grognant, je vins à respirer un grand coup puis je lançais en direction de l'homme et sa balle ce conteneur d'eau. Celui-ci se brisant plus loin devant eu, libérant une quantité d'eau assez importante, sans être un raz de marée. L'eau alourdissait le sable non ? Peu sûr des pouvoirs de mon enquiquineur d'adversaire, autant tout tenter.

«  REND MOI CE GARS... »


Sautant de toits en toits, je vins à rattraper cette personne, m'apprêtant à sauter sur lui et lui sauter dessuss.


(c) fiche par ocean lounge


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Points d'activités : 377
Age : 24
Localisation : Grand Line : Skypiéa

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 289
Points de popula' [PP] : 262
Divers:
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak Mar 23 Juil - 18:36



Visiblement mon plan marchait correctement. Mon poseur de bombe était à l’abri et ne craignait plus à présent les assauts meurtrier de l'homme dinosaure. J'avais déjà parcourut une bonne distance, mais malgré mon pouvoir qui me faisait aller plus vite, je n'arrivais pas à distancer le reptile. Tel un joueur professionnel, je passait de rue en ruelle, poussant du pied mon ballon de sable. Je e retournait parfois pour attaquer, déchainant les torrent de sable sur mon passage, mais mon adversaire semblait très agile. Même si je n'avais pas eu à « protéger » J'arrive alors au bout d'une immense rue en ligne droite, et j'avais perdue de vue mon poursuivant. Ne perdant pas un instant je continua ma course et prit mon escargophone :

-Angy, je suis au sud est du port, à envieront cinq minutes, envoie du renfort, je suis poursuivit par un dinosaure qui en veux au responsable des explosions. Je vais pas pouvoir garantir sa sécurité encore longtemps

J'étais à bout de souffle et je commençait à ralentir mon allure. En plus de ça, ma collégue semblait me prendre pour un dingue !

-Quoi ? Mais vous dites n'importe quoi un dinosaure ?? Vous vous foutez de moi c'est ça ?? Écoutez vus devez le ramener vivants, ce n'est pas un cas isolé ces derniers temps, nous devons en apprendre plus.

Elle ne m’apprenait rien, tout ce que je voulais, c'était qu'elle se ramène avec du renfort, et vite !
-Magne toi j'ai pas le temps aaaaaaahhhh

Mon poursuivant venait de réapparaitre, sur un toit, pas très loin de moi. Il soulevait un immense bidon en ferraille et me l'envoya dessus. Non seulement il m'atteignit en pleine tête, mais je me rendit compte à mes dépends qu'il était remplit d'eau. Apparemment le conteneur en lui même devait être humide car le choc fut terrible.

J'ouvrit difficilement les yeux quelques seconde après. J'étais trempé, mon crane saignait, je voyait trouble, et un terrible bourdonnement ne cessait de m' harceler les oreilles. Je mit un instant à me rappeler ce que je foutait là et ce qu'il se passait. Je comprit quand je vis indistinctement la silhouette du lézard s'abattre sur le criminel, mon bouclier de sable s'étant dissipé avec ma perte de conscience. Je ne distingua pas clairement ce qui lui arriva, et je n’essaya pas de l'imaginer. A présent mes collègues n'allait surement pas tarder à arriver, et dans l'état ou j'étais, du renfort n'était pas de trop.

Je rassembla mes dernière forces, et en titubants je m'avança vers le l'homme dinosaure:


-Putin mais t'es trop con ma parole éspéee...

Je m'écroula alors et tomba inconscient. Le choc due au conteneur que j'avais reçu en pleine tête m'avait mis KO.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une halte à Wiskey Peak

Revenir en haut Aller en bas

Une halte à Wiskey Peak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Whiskey Peak-