AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

L'année des crânes [PV : Storm Born]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: L'année des crânes [PV : Storm Born] Mar 23 Juil - 14:01

Les Sons n'étaient plus, la tempête les avaient mangés, mais quelque chose de plus fort en était sortie et lui avait survécu. C'est ainsi que l'équipage modifié c'est tiré de cette tourmente, nouveau pavillon et nouveau officier. Peut-être qu'il leur faudrait recruter un peu mais là n'était pas le premier de leur soucis à vire dire, il avait plus urgent à faire. Le capitaine faisait presser le pas, plus le temps passait et plus il devenait puissant et n'avait pas vraiment d’adversaire à sa taille sur cette mer. Il avait déjà maîtrisé son haki à une vitesse folle et plus le temps passait plus lui et son pouvoir ne faisait qu'un. Il s'entait qu'il était sur le point de franchir le pallier final, de devenir l'égale des héros de légendes qui ont bercé son enfance, l'égale du héros qui lui a dicté sa conduite ! L'équipage avait fait halte sur une petite île de la route de tout les périls. Ainsi, une nouvelle aventure allait commencer pour eux...

L'île était plutôt paisible, les gens étranges. Rapidement, les Storm born ont détonné avec le ton ambiant. La majorité des gens étaient plutôt petit avec la peau très sombre, voir noir pour certain. L'île était une île d'été, mixé entre une partie forêt et une partie plus désertique, entouré par un immense fleuve, il avait pu le voir en faisait le tour de l'île qui il faut, le dire, était une grande île. Taglios, c'était le nom de l'île. Ainsi, quand l'équipage a débarqué, les gens n'ont pas levé les yeux sur eux. Leur réputation les avaient précédés. Ou bien il avait autre chose... L'ambiance dans le port n'était pas vraiment au rendez-vous. Alors nos amis se sont rapidement dirigés vers la taverne. Là au moins, ils auraient de quoi faire.

Enfin, quand je dis nos amis, il faut relativiser, il s'agissait en fait d'Ace et du capitaine. Le gros de l'équipage étant resté sur le port pour s'occuper du navire et surtout du ravitaillement sous la houlette du clodo-commerçant Sakazuki. Il récupérerait tout ce dont ils avaient besoins pour continuer leur voyage, doucement, il s’approchait de Shabondy, l'île de Jaya était toute proche et Ketsueki avait entendu parler des mystérieuses îles célestes, il bouillait d'envie d'y faire un tour ! Mais chaque chose en son temps, il avait une taverne à vider et pas un seul berry sur eux ! Ace qui voulait un peu de tapage il allait être servi ! Peut-être qu'en plus, Igaku les rejoindrais mais il semblait occupé par autre chose, et Ketsueki avait appris à ne pas demander quand son second et médecin se trouvait dans cet été !

Les deux hommes sont donc entrée dans la taverne animée. Voilà qui avait rapidement plus au capitaine, mais le silence c'était rapidement instauré quand ils sont arrivés. Les regards les fuyaient! Le capitaine avait esquissé un petit sourire et avait commandé une chopine de rhum, de même pour Ace. Le serveur était arrivé en rampent sans vraiment lever la tête. Puis avait tendu la main, pour récupérer sa pièce. Le capitaine alors esquissé un petit rire narquois et ouvert grand son œil, pour laissé passer un peu d'énergie. Suffisamment pour faire comprendre à tout la sale qu'il n'était pas homme à payer, un des hommes du font de la salle avait tourné de l'oeil ! Il devait être particulièrement faible. L'énergie était minime, s'il l'avait voulu, tous aurait ronflé l'écume dans la bouche pendant un moment.

Quelques minutes après et la choppe de rhum bien entamé, l'homme-foudre avait senti comme une présence s'approcher de lui et de son camarade, discrètement, comme des ombres. Il a donc fait un petit signe à Ace qui avait rapidement compris, peut être même qu'il avait senti aussi la présence à vrai dire, avec celui-là, on sait jamais, autant prendre des précautions ! Il s'en est fallu de peu pour qu'un foulard de couleur rouge s’entoure autour de la nuque de notre héros. Et vu comment la chaise qui s'était fait débité comme du petit bois et que le seul était fissuré là où l'impact avait terminé... Il y avait du haki de l'armement là dedans, aucun doute dessus ! Notre capitaine était content d'avoir bougé, ne jamais uniquement se fier à son fruit. Voilà donc de sérieux client et visiblement, les gens de la taverne en avait encore plus peur que nous !

Ace serait ravis, il en avais trois chacun., Visiblement, celui avec le foulard semblait être le chef et celui qui devait tuer, les autres, juste des bloque-bras ! Ainsi, les poings ont craqués et la mêlée s'est engagé ! L'homme foulard essayé constamment de passer dans derrière le capitaine pirate et ce dernier devait tout le temps le garder à l'oeil pendant qu'il jouait des coudes avec les deux autres. A un moment la situation s'est avéré difficile mais il s'en était sorti. Les premiers échanges ont permis au capitaine pirate de jauger ses adversaires. Le seul vrai danger, c'était celui au foulard. Les autres n'étaient que des portes bras. Ainsi, il a joué un peu avec. Avançant brusquement, projetant une table dans son passage et sautant par dessus prenant appuis sur une chaise. Il s'était ainsi réceptionné droit
sur les deux gros bras et qui avait mordu la poussière et d'un coup de pied placé dans la tempe, l'un d'eux s'était écroulé dans un craquement osseux. L'autre avait eu le temps de se relevé et donnait le change face au coup du capitaine. Mais il avait était plus rapide et avait frappé son nez le premier, le brisante et laissant s’écouler sous la douleur. Il n'avait pas eu le temps de l'achever que l'autre allait se jeter sur lui, mais il l'avait prévu à vrais dire. Tendant sa main et il avait fait apparaître une hache de foudre et avait tranché dans le vif, laissant l'homme s'écrouler.

Ace aussi avait fini, mais moins proprement, c'était Ace après tout, finesse ne faisait pas partie de son vocabulaire. Le patron de la taverne s'était approché terrifié par ce qu'on venait de faire. Le faucon de tonnerre a alors sommé l'homme de s'expliquer et il ne s'est pas fait prier. L'île de Taglios était en proie à des fanatique religieux appelé les « félons ». Une sorte de secte qui n'avait pas vraiment posé de problème avant car tout le monde les croyaient légendaire... Mais quelque chose les a poussés à sortir de l'obscurité. Leur déesse du meurtre, Kinia, allait bientôt renaître, c'était le moment de l'année des cranes. Le capitaine n’aimait pas les dieux... Il ne les aimaient plus... Il a donc demandé où se trouvait ses félons, on lui a dit qu'il était dans la jungle, reclu dans leur temple entouré de bête sauvage et une porte que rien ne peu ouvrir sauf un rituel étrange et secret, connu de quelque félon !

« - Et bien Ace, ça te dirait d'aller dire bonjour à notre façon à ces félons ? On n'essaie pas de nous tuer impunément ! Et je vais montrer de quel bois se font les hommes contre les dieux... Je suppose que t'en es Ace ? »


_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: L'année des crânes [PV : Storm Born] Mar 23 Juil - 15:12



Trouble sur la petite île.
«  Allons prier pour le sang »

Le temps était passé. Des Sons of Cortes, nous étions la naissance de la tempête. Autrefois gentils, désormais, nous l'étions moins. Plus pirate désormais, nous comptions bien rattraper le retard accumulé à cause de quelques putes anti-violence. La légende des mers allait vraiment naître. En effet, il fut un temps où on avait quelques échos de deux trois poulets. Un pseudo samouraï aux cheveux aussi explosés qu'un ananas ou alors un aristocrates. Puis après cela, ceux-ci ont été effacés par notre groupe. Malheureusement, il y a toujours des soucis et la gloire est tombé dans l'oublis. Au final... Tout ceci est comparable à la création d'une tornade... Il fait beau, le monde ne se doute de rien. Soudain, le ciel commence à trembler, le cyclone s'annonce et le monde a peur. Puis il y a un temps de latence. Et quand la colonne d'air tombe sur la terre, c'est le chaos. Là, nous allions donc tomber sur terre de nouveau. Les SOC n'étaient plus... Mais les  Storm Born voyaient enfin le jour. Plus brutaux, plus cruels, plus efficace que jamais. Un nouveau départ pour un nouveau chaos.

Nous avions fait escale dans une petite île qui semblait trop tranquille pour moi. Cependant, mon opinion changea très vite. L'ambiance n'était pas habituelle. Pas trop trop chaleureuse et j'aimais ça. En effet, j'avais qu'une seule envie.. Pouvoir me battre. En effet, depuis le temps, il n'y a pas que le drapeau, le bateau et l'équipage qui a changé, il y a aussi notre force. Le toubib était devenu vraiment effrayant, le capitaine tenait bien son rôle et moi... égal à moi-même. Je ne perdais pas mon objectif de vue. Devenir le plus fort de tous et ça... J'allais y arriver, pour sûr.

Mon épée dans le dos, je marchais avec Kets pour aller nous réfugier dans la taverne. Boire un peu était un rituel ordinaire pour nous, cependant, il y avait un soucis... Les regards, la crainte qui se lit... quelque chose n'allait pas. Même moi qui ne suis pas l'intelligence incarnée, j'avais compris ça. Quand mon capitaine me fit signe, j'eus totale confirmation de ce qui se passait. Visiblement, on avait de la visite, rien que pour nous qui plus est. Alors que le capitaine commençait son coup, pour ma part, dès qu'une main m'avait frôlait, j'avais ggripé le manche de mon épée géante pour alors la faire voler dans l'air et l'écraser de façon brusque sur l'ennemie. Ainsi, un sur trois avait été balayé mais pas tranché. Mon geste avait été si brusque que je n'eus pas le temps de positionner mon épée en position tranchante. Tant pis, je m'étais levé de ma chaise pour alors recevoir une droite qui piquait assez il faut dire...

" Ha... C'tout... BANDE DE MERDE !!!"


Ils étaient trois dont trois gros bras. Tout ce que j'aime. Ceux-ci armés de masses ou de leurs poings simplement, pour ma part, je me remettais mon épée en place pour alors la faire tournoyer en criant bien des injures couvertes par le vacarme dans la taverne. D'un coup, je la lançais dans le plafond au dessus de mes adversaires. Plantée au-dessus de leurs têtes, je les voyais lever la tête comme prévu. Fonçant tel un diable, je donna un premier coup explosif dans le bide d'un des gars pour alors le propulser à la sortie de la taverne K.O. La suite fut plus plaisante, me retournant, j'envoyais un coup de pied plus explosif que mon poing dans la gueule de deuxième gros qui finissait propulsé contre le comptoir. Le troisième quant à lui tentait de me prendre par surprise en me donnant un coup en joignant ses mains. Voyant au sol son ombre, je vins à me décaler pour alors poser mes pieds sur ses bras, sauter, attraper le manche de mon épée et d'un coup, la retirer et l'écraser sur lui étant pile où j'avais voulu. Ainsi, une belle giclade de sang vint à accompagner sa chute sur le sol.

" Putain.. Mon haut était neuf... Merde..."


Doucement, je vins à voir l'autre au comptoir qui peinait à se relever. Ni une ni deux, je vins à retourner ma lame pour lui flanquer un coup à la tête lui brisant certainement un os, sans lui couper ou briser en deux celle-ci. Finit, fin de l'histoire. Content de moi, tâché de sang, je me retournais vers mon boss qui lui au moins ne me faisait plus chier pour mes histoires de tuer ou autre...

" Voilà voilà..."


Il enchaîna rapidement sur la suite des évènements. Visiblement, on allait avoir de la castagne à gogo. Tant mieux, sa question conne me faisait plaisir sur ce coup.

" Que j'en suis ? Un dieu ? Bah oui... Sinon, pour ce qui est d'être de la partie, bah... Oui, aussi. Pas question de les laisser s'enfuir ainsi kr kr kr ... En plus, faut que je tente un truc alors c'est une belle occasion. Juste... Ce sera pas grave si l'île est repeinte en rouge ? Non car voilà... Avec ton  frangin, s'était un peu... Peace and love. Confirme moi s'il te plait que je peux me défouler. Aller..."

Plaçant ma lame souillée sur mon épaule, je souriais de toutes mes dents lançant au passage.

" T'ain... Il fou quoi le toubib ? Encore en train de se toucher sur sa dernière patiente... J'en reviens toujours pas... Pourquoi on en a pas profité merde... Elle était bonne en plus. On pourrait pas lui filer les pétasses moches comme souris de laboratoire plutôt que les canons que tu as chopé ici et là ? Ou les gros bras en supposant que j'ai pas fait mon exercice de mathématique en usant de la division avant ? "

Prêt pour l'action.. Voilà ce qu'on était.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyookoo Ketsueki
Supernovas
Supernovas
avatar
Messages : 166
Points d'activités : 701
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (3/4)
Age : 24

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 959
Points de popula' [PP] : 888
Divers:
MessageSujet: Re: L'année des crânes [PV : Storm Born] Lun 12 Aoû - 19:31

Ace s'était montré animé du même feu que d'habitude, il était à l'image de son pouvoir, explosif ! Et notre héros ne pouvais cacher son envie lui, de prouver que les dieux n'existaient pas et qu'il leur était passé au dessus il y a bien longtemps. Les seuls dieux sont ceux que les hommes se donnent et lui ne s'en étaient donné aucun, il n'avait pas besoin de mythe pour soutenir son être. Il n'avait ni dieux, ni maître, ni chaîne ! Il était le faucon libre dans le ciel qui n'attend qu'une proie pour fondre dessus et l'emporter ! A vrai dire, notre héros avait surtout besoin de se défouler, de ce tester ! C'est ça qu'il recherchait, s'approcher de la mort le plus près possible, et peut-être finir par l'embrasser... Elle avait marché dans ses pas si longtemps, qu'il était maintenant temps pour lui de se retourner et l'inviter à venir !

Ainis, Igaku n'était pas venu et les deux hommes devraient faire face seuls à ce que ces hommes étranges pourraient leur envoyer ! Mais il n'avait pas peur... Peut-être qu'ils étaient au final, trop fou pour avoir peur alors qu'ils auraient normalement du. Après tout, tuer des dieux n'étaient pas une chose facile, si on s'en réfère aux légendes et puis, ils doivent déjà exister si on veut les tuer ! C'était la partie la plus difficile de l'histoire ! Ainsi, notre fine équipe s'est engouffré dans la foret. Qui n'avait rien d’exceptionnelle, une forêt tout ce qu'il a de plus normal. Si ce n'est une étrange impression d'être observé et qu'une force obscure est à l’œuvre ici mais ça, l'obscurité n'était pas le problème de nos héros !

Dans cette forêt, Ketsueki le capitaine pirate semblait revire un peu. Il se rappelait de ses nombreuses aventures d'enfance passé dans une étendu d'arbre semblable. Ainsi il n'avait pas eu de mal à se repérer et avait pris la tête du groupe, conduisant Ace qui se frayait son chemin avec sa large lame, contrairement à son capitaine qui lui savait parfaitement éviter les obstacles de la nature et se faufiler comme un serpent entre les arbres, il avait été formé pour ça, pour devenir la force de frappe du village, le plus rapide des chasseurs, le plus puissant des guerriers, il était devenu bien plus que ça, qu'importe se que pense les autres !

Ainsi, les attaques d’araignées, de serpents et d'autre gentils créatures on étaient nombreuses. Mais bien accueil. Plus par Ketsueki qu'Ace qui lui ne pouvait pas compter sur un logia, mais il savait gérer, c'était maintenant un aventurier chevronné lui aussi. Les deux hommes avaient vécu ensembles et séparément, bon nombres d'aventures ! Mais celle là aller leur réserver plein de surprise ! Après avoir encore avancé dans la forêt, les deux hommes se sont retrouvé devant quelques choses d'étrange. Ils avaient entendu une rivière et avait suivit son cours sur quelques kilomètres.

Là, une petit crique où on pouvait voir le cours d'eau qu'il avait remonté se jeté dans un précipice. Le temple des félons, qui était l'objectif final des deux pirates ne devait plus se trouver très loin, on leur avait dit de s'enfoncer dans la jungle et c'est ce qu'il avait fait. En réalité, il était bien loin de leur destination encore, mais il leur découvrirait plus tard ! Il avait à présent à surmonter leur premier obstacle qui se dressait devant eux. L'énorme gouffre n'était pas vraiment un problème, il trouverait bien moyen de descendre et de s'en sortir intacte. Le problème était l'odeur de mort qui venait leur chatouiller les narines. Il y avait quelques choses dans ce gouffre, quelque chose qui sentait la mort et le cuir...

« - J'te fiche mon billet qu'on trouvera des crocodiles géants là dedans ! Ou un truc dans le genre, tu crois qu'on peut en ramener un sur le bateau ? J'suis sur qu'on peu ! Viens on essaie ! »

Et il n'en avait pas fallu plus pour le capitaine montre le chemin à son camarde, il venait de prendre quelques pas d'élans et de se jeter corps et âme, d'un saut de l'ange dans le vide. Il n'avait pas peur, il s'est réceptionné sans mal dans un fracas d'éclairs. Et il n'avait pas eu tout à fait raison, ni tout à fait tord. C'était un animal unique en son genre, que personne ne connaissait, un crocoraignée, c'est le nom que le pirate électrique lui a trouvé. Imaginé, tombé devant une créature avec l'énorme tête d'un crocodile, les pattes velus d'une araignée avec son énorme abdomen. Voilà ce à quoi les deux hommes se trouvaient confronté, le combat car les dents qui claquaient de la créature n’annonçait rien d'autre, elle avait faim et voyait là un futur petit quatre heure! Le sourire en coin qui habitait le visage du capitaine aurait du faire briller l’instinct de la créature, mais elle avait trop faim pour se poser ce genre de question... !


_____________________________________________________


Merci à James pour l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Lagan
Grand criminel
Grand criminel
avatar
Messages : 85
Points d'activités : 639
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Localisation : Dans ton _ _ _

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 692
Points de popula' [PP] : 670
Divers:
MessageSujet: Re: L'année des crânes [PV : Storm Born] Lun 12 Aoû - 23:43



Trouble sur la petite île.
«  Allons prier pour le sang »

Prêt pour l'action, nous ne tardâmes pas pour partir à la chasse aux dieux. Alala, toute une histoire la religion. Ça et moi, ça faisait quinze mille à vrai dire. Si bien qu'un croyant, c'est limite si je ne lui crache pas dessus tellement j'aime pas ça... Bref, même si la n'est pas la questions, nous entamâmes la marche vers la forêt. Tranquillement ? Non, tout au long du trajet, Ketsueki avait droit à un discours de fachiste démontrant qu'au fond, foutre le feu à ces religieux du dimanche, ça me mettais de telle humeur qu'on pourrait me prendre pour un bisounours qui parle de bonbon. Scandaleux, amusant, bon enfant, je ne me lassais jamais de menacer les dieux. Car au fond, il n'y en a qu'un... MOI !!! Marchant comme des humains normaux, je jouais de ma lame pour détruire obstacles et lianes encombrantes. Tel un acharné, je donnais un coup ici et là, jamais je ne me lassais de cela... J'aimais faire des gestes brusques ET jurer.

«  'Tain Ketsu... Jte jure que si c'est ce putain de dieu qui nous envoie ces obstacle, purée qu'il va prendre cher... Même une salope au milieu de cinquante gorilles en rûte, c'est soft comparé à ce qu'il va prendre.. »


Grognant à chaque truc qui me faisaient chier, quand ce fut le tour d'immondes saloperies comme des araignées... Je laissais ma lame danser dans le vide s'écrasant ici et là à tout va. Une farandole de coup partait ici. Un truc de fou... Puis finalement, je ne m'en sortit pas trop mal. Outre un serpent qui m'avait pris de court et avait tenté de m'étrangler... Celui-là, il a finit explosé. Bref, l'épreuve de la traversée de la jungle fut plaisante et énervante à la fois. Nous arrivâmes devant un sacré gouffre qui ne me faisait qu'une seule impression.

«  Cool !!! »


La suite ? Ayant entendu le capitaine parier, je vins à prendre mon épée, me jeter dans le vide et planter mon épée la paroi pour mieux me freiner. Souriant, nous arrivâmes en bas. La capitaine étant plus rapide, j'atterris face à lui souriant de manière narquoise. Zéro croco... finalement, il avait un putain de flaire à la con. Ce n'est QUE quand je me retournais que vis une belle saloperie. Immédiatement, je me reculais cognant contre le torse du papouze de foudre.

«  … Dit, c'est comme ça qu'on devient quand on mange n'awak... Non car si c'est ça... Je me met à manger cinq fruits et légumes par jour direct... »


Ravalant ma salive, je me repris en main tendrement avant de lui dire amusé l'air nerveux malgré tout.

«  .. Pas question de foutre ça dans notre navire, cependant... En paillasson pour la futur tombe des religieux pourquoi pas.. »


Suite à ça, je fonçais sur la bestiole qui ouvrit grandement sa gueule pour mieux me gober. Pouf. Magie, disparue. Souriant pour ma part, je tentais donc mon coup. D'un coup, la bouche de la créature semblait doubler de volume, puis émis un peu de fumée. Une explosion ? Sans doute. Rouvrant la gueule, la chose me recracha l'air contrariée. Au sol comme une merde, je riais aux éclats.

«  Mec... C'est de la bombe... Je peux me faire sauter entièrement et ça fait un dégât monstre ... »

Me redressant, je m'apprêtais à user de mon épée pour visiblement lui couper les pattes. Oubliant au passage qu'on pourrait la rendre utile à NOTRE cause.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'année des crânes [PV : Storm Born]

Revenir en haut Aller en bas

L'année des crânes [PV : Storm Born]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-