AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Ghost cow girl ( Pv Jessy James )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Mer 7 Aoû - 20:09

New way !

L'île des chasseurs de prime. Voilà un temps que j'y étais resté. Depuis la défense de Marinford lors de l'attaque de l'ancien Kaguya, je comptais bien me refaire. Liam n'était plus de l'organisation, quant à Elisabeth, son coma m'inquiétait depuis un bail. Coma profond, mais elle respirait. De ce fait, hors de question de la considérer comme morte. Quitte à devoir me trainer un corps durant toute ma vie, je le ferais... Tourner une page, voilà ce que je me devais de faire. Pourtant, je n'y arrivais pas. Je ne voulais pas oublier ou délaisser cette personne, je me devais d'avancer pour le bien du groupe si on peut dire. Pour l'heure donc, je réfléchissais à quoi faire. L'organisation à l'eau, j'étais le seul restant avec mon équipe technique. Ce qui reviens à dire seul les autres n'étant pas de bons combattants. Du moins, j'ai besoin d'eux pour réparer le sous marin et non se battre. Je me devais de trouver de nouveaux co-équipiers. Au bar, rien d'intéressant aujourd'hui. Pas d'ennuis de marines, pas de pirates qui se la jouaient, bref... Un jour calme. Un jour comme tant d'autre. Que faire hm ? Le coup de déposer une annonce ne me plaisait pas du tout. Je voulais que le destin le fasse, pas que ça soit suite à trop de truc emmerdant à faire...

«  Tsss... Tu parles d'une affaire... »

Renouveller hm. Plus le temps passait, plus j'avais une faim de loup. Si bien, qu'à la longue, je finirais par manger une femme. Bien entendu, pas au sens propre, cela ferait peur sinon. Soupirant ici et là, je balayais le bar du regard derrière mes verres fumés noirs. Peu de monde, deux trois collègues d'ici et ailleurs. Certains jouaient aux cartes, d'autre parlaient et d'autre faisaient des paris. Au fond de la pièce, plusieurs affiches classique montrant x ou y personne avec une petite prime, plus deux trois poissons classiques comme des gens de la révolution. Lagi Elder Namino... Un lascars dont on n'entend plus parler. La révolution serait-elle tombé ? Au final, cela ne serait pas étonnant puisqu'au fond, c'est comme une bicyclette. La révolution est comme une bicyclette : quand elle n’avance plus, elle tombe. Douce paroles intérieures. Cela serait dommage qu'ils aient abandonnés, ça fera du fric en moins à obtenir et ça, s'était énervant. Le chômage technique ? Non, hors de question...  M'ennuyant de plus en plus, je vins à tendre l'oreille à droite puis à gauche avant d'entendre deux trois mots intéressants.

«  Au faite... Tu as entendu les rumeurs ? Paraît qu'il y a un fantôme dans la ville. Si si, je te jure... Puis aussi d'autre rumeurs comme quoi il y aurait une femme sexy genre cow-girl qui a débarqué il y a peu sur l'île... Mais personne n'arrive à l'attraper. D'après vous... C'est lié ? »

Voilà quelque chose de potablement plaisant à entendre. Ainsi donc, il y aurait une mystérieuse femme ici ? Plus un fantôme ? Voilà qui allait enchanter ma petite vie. Sortant du bar, je vins donc à me promener alors que l'après midi se finissait tranquillement. La nuit allait tomber d'ici une heure ou deux. Mais la faim n'allait pas attendre, bien au contraire. Gargouillant de faim, je vins à me demander quoi manger. Je me mis donc en marche plus rapidement. Je me devais de trouver un truc à manger, car sinon... J'allais craquer sévèrement.
(c) fiche par ocean lounge


Dernière édition par Shizuo White le Jeu 8 Aoû - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Mer 7 Aoû - 21:42
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




“An old cowboy went riding out one dark and windy day, upon a ridge he rested as he went along his way ~ ♪” Maudites paroles, elles me trottaientt dans la tête comme si elle me maudissait. Pourtant rien de méchant, juste une petite chanson qu’une fillette chantait en l’honneur du Ghostrider. Elle me faisait bien rire cette chanson mais je préférais me taire, ou plutôt non, masquer le rire du cavalier fantôme.

Que pouvais-je bien faire d’autre après tout, je venais tout juste d’arriver à Whisky Peak, cette île puant le pirate et le rhume à plein nez, même mon cheval en avait mal au naseau. Cela dit, depuis cette vague de piraterie, tout puait vole et meurtre, à croire que s’en était devenue quotidien.

Je n’avais rien pour nourrir mon cheval, ça faisait déjà trois jours qu’on voyageait tous les deux alors forcément, les réserves commencent à manquer à l’appel. Bordel, c’était fou comment les vivres pouvaient fondre comme neige au soleil mais malheureusement, il fallait que j’attende encore une peu, deux trois heures. Juste ce qu’il faut pour que la nuit tombe.

Bah oui vous croyez quoi, j’ai des racontars à conserver sur ma personne ~

Et puis entre nous, c’est tellement moins animé la nuit la ville, s’est … un peu plus clame disons. Du coup, c’est deux heures, je les avais dépensé intelligemment on va dire par une petite sieste pas négligente après toute cette cohues pour atteindre la première île de Grandline.  Mon cheval lui aussi il en profitait pour dormir et moi j’en profitais pour m’en servir de matelas ambulant, me callant bien entre ses pattes, il faisait office d’oreiller et de couverture, c’était pas mal non ?

Mais du coup, à roupiller comme ça, la nuit était tombée plus vite que je ne le pensais et du coup, il fallait qu’on bouge. Je le fis se lever, celui-ci ronchonnant comme un enfant pas comptant. Décidément, quel feignant. Cependant, une fois remontait sur son dos, le brouillard était tombée, une bonne nuit s’annonce alors.
J’étais redescendu en ville, après avoir piqué un somme parmi les tombes de Whisky Peak, ce n’était pas le plus joyeux comme place mais il y avait moins de risque d’être embêter comme ça.

C’est qu’on se fait vite remarqué en ville lorsqu’on porte des bottes et un chapeau de cowboy mais ça, c’était de famille. Le soleil donnant ses derniers rayons, on s’était rendu avec Colorado au bar du coin, le genre de bar assez peu fréquentable mais où les têtes y sont affichées, ce qui est en soit fort pratique.

Normalement, j’aurais surement demandé à mon cheval de m’accompagner dans le bar, mais la dernière fois, il avait mordu les fesses de trois gars, ouai, c’était toujours comme ça lorsqu’on s’approchait de moi, pire qu’un petit ami jaloux. Alors cette fois, je l’avais laissé dehors, ça lui apprendra peut être qu’il fallait savoir se tenir.

Bon y avait plus des masses de gens, deux trois mecs bourraient dans une table du fond et le gérant qui essuyait ses verres comme un bon samaritain en l’attente d’un client. Chose qui tombait assez bien pour moi comme pour lui puisqu’une petite soif me prenait.

-Un whisky s’te plait garçon …

Ouai, on aurait dit un mec qui parlait, et impolie en plus de ça mais je n’allais pas retirer mon chapeau ni faire des courbettes pour un type que je ne connais pas et qui fait son boulot. Du coup, c’était à croire s’il n’était pas aussi ronchon que moi à ne rien dire et à se contenter de me servir mon verre.

Tant mieux d’un sens, je ne voulais pas me fritter pour attirer encore plus l’attention, déjà que je faisais mon possible pour passer discrète déjà qu’avec la tenue de chaudasse, ce n’était pas gagner mais que voulais vous, c’est plus facile pour bouger comme ça.

Et puis l’autre qui n’arrêtait pas de pleurer dehors, celui-là je vous jure. Mais du coup, je ne pouvais rien lui refuser alors je suis allée le chercher, le faisant rentrer mais du coup, il avait eu l’intelligence de s’asseoir au comptoir, comme un humain le ferrait hormis qu’il n’avait pas posé ses fesses sur un tabouret bien sûr. Alors en supplément, me voilà à demander un seau d’eau pour ce grand dada.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Jessy James le Jeu 8 Aoû - 16:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Mer 7 Aoû - 22:21

New way !

Un fille sexy et un fantôme dans la ville. À la longue rien que pour ces deux raisons, j'allais rester dans cette ville moi. Plus longtemps du moins. Après... Qui sait laquelle des deux raisons prime. La fille sexy ? Ou le fantôme ? Seul moi avais la réponse et encore, il ne faut pas se faire trop d'idées. Pour l'heure, j'avançais dans la rue me demandant bien quoi faire. La faim me magnait et aucun épicier du coin était ouvert. Les bar ne proposaient que de la flotte ou de l'alcool, or moi, je voulais avoir de quoi manger. De la viande, du poisson n'importe quoi, tant que c'est solide et que ça a du goût, tout m'allais... Quoi prendre ? Un humain ? Il faut dire que mon zoan ne m'aidait pas. Parfois je me demande presque si j'avais pas des réflexes de prédateurs. L'envie de dévorer quelqu'un me prenais de temps à autre et là, ça allait être le cas à la longue si je ne mangeais pas un truc. N'importe quoi, un sandwich ou autre. J'avais LA-DALLE !!!

Grognant, je vins à m'étendre sur un côté de maison pour réfléchir. Plus j'y repense, plus je me dit que je suis dans la merde. Avais-je loupé mon objectif de devenir un grand chasseur de prime ? Après tout, j'avais débuté avec un équipage et maintenant... plus rien, pas même ma «  compagne ». Amie que je devais venger. Tout ceci était rageant. Heureusement, il restait mon staff technique comme je l'appel. D'ailleurs, en parlant du loup, voilà que mon escargophone sonne.

«  Oui ? »
«  Ah... Shizuo... On a un soucis de turbine... Il va falloir attendre 24h de plu avant de repartir... »
«  Je vois, et bien faite de votre mieux, on partira à la première heure une fois réparé. »
«  … Euh... D...D'accord... »

Raccrochant, je vins regarder le ciel. Orangé avec la venue de la soeur du soleil, j'aimais cette vision. Sur Drum, s'était paysage blanc sur blanc. Jamais il n'y avait ce genre de paysage, ça m'étonnais presque alors qu'au fond, c'est commun comme paysage. Soufflant, je vins admirer les mouettes volant au sol avant de me redresser et reprendre ma route. Le bar où j'étais aller semblait ouvert, j'allais pouvoir m'amuser avant d'aller dormir dans mon bâtiment à savoir, mon sous marin cassé visiblement. Quelle poisse. Casser du collègue allait être amusant ce soir, à moins que...
Regardant de plus près, à l'entrée du bar se trouvait un quadrupède. Un magnifique cheval noir. Aussi noir que l'encre de chine. Cet animal trônant ici en attendant sûrement son propriétaire commençait à avoir marqué sur lui «  steak ». Un bon gros steak que je voulais pour mon dîner.
Je commençais à me lécher les babines tel un affamé qui n'avait pas mangé depuis... huit jours. Quelle connerie tout de même. J'allais …

«  Allons allons Shishi.. Craque pas. Après tout, il appartient à quelqu'un et puis... et puis... Rho puis zut... à table !!! »


Malgré ma tentative de me raisonner, trop tard, ma faim était trop grosse. J'allais déraper pour la première et la dernière fois. Soufflant, je vins à me transformer en un lézard géant carnivore. Oui oui, au milieu de cette ville quasiment tranquille se trouvait un dinosaure. Shizuo white était là et il avait faim il faut le dire. Connu ou non de part ma capacité à devenir le plus grand des chasseurs d'un temps, je poussais un rugissement bruyant qui se faisait bien entendre dans toute la ville et notamment le bar qui était proche. Le cheval lui... ne semblait pas des plus à l'aise. Après tout ,quel animal le serait encore à ce moment là. Me tenant prêt, je me demandais quand je devais redevenir raisonnable ? Maintenant ? Redevenir humain et au final dire que je blaguais ? Ou au final céder à mes instincts ? Au final, je choisis la solution deux.

Bonjour goûté sur quatre pattes, j'allais le manger d'un coup s'il ne fuyait pas. Mes pattes s'activaient déplaçant mon corps de mastodonte. Ce soir au menu,steak de Jolly Jumper noir en tartare. Oh dieu que ça sonnais bien comme intitulé. J'allais le croquer vivant tant pis... Une minute étaient le temps qu'il me fallait pour sûrement lui tomber dessus et le croquer tout cru. À moins que...
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 0:50
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




A moins que je ne m’en mêle, on ne touche pas à mon cheval, surtout si c’est pour qu’il finisse en lasagne façon Findus. Du coup, en entendant ce râle puissant, préhistorique même, j’en avais avalé de travers mon whisky. Est-ce qu’on m’aurait dit un jour que je me retrouvais face à une créature qui datée d’un sacré bout de temps ?

-Non de Dieu …

Je ne crois pas, non. Du coup, pendant que le barman était partit pissé dans son froque sous le comptoir, je songeais plutôt à sauver le seul compagnon de route que j’avais. J’avalai alors le verre d’un traitre, y a pas assez de temps pour le déguster ce bon Scotch.

Ni une, ni deux, je sifflai Colorado pour qu’il se lève, moi qui vous dis qu’il n’a pas trainé à se remettre sur ses quatre fers avant de le chevaucher. Il m’excusera ce brave homme, mais je viendrais lui payer mon verre un peu plus tard, pour l’instant, il fallait filer car je ne sais pas encore comment on se défend contre ce genre de monstruosité.
 
Mais on va choisir la voie la plus simple, les murs. Des murs normaux et pas de pluies qui avait été annoncé auparavant, une journée parfaite pour jouer les passes-murailles avec mon cheval. Je lui avais touché le flanc droit avec ma main avant de nous faire traverser le mur qui mener directement dans la ruelle. Bon bah voilà, plus besoin de se cacher, hein ?

Il s’était mis à galoper droit vers le cimetière pour que d’un, on épargne les habitants de la ville de ce massacre digne d’un sympathique film d’horreur et de deux qu’on puisse avoir le terrain de libre et un cheval noir dans le noir, ça l’avantage de passer quasiment invisible. Mais nous n’avions que les tombes pour nous cacher et ça m’étonnerais que ceux qui y logent veuillent bien nous faire une petite place.

Du coup, une fois que j’avais jugée être assez loin, attention, je n’ai pas dit danger écarté, on s’était permis de souffler un coup. Pas plus de trois minute, l’arnaque j’avais envie de dire mais en trois minute, t’as largement le temps de prendre tes clics et tes clacs. Sauf que ce truc-là, il était peut êtres humains à l’origine mais c’est clair que les chances que je l’appréciais viennent de passer de faible à nuls.

Alors ça ne sera pas pour ce soir le repos et le plaisir de reprendre des forces ? Forts bien, y a que les pirates que je me permets de tirer dessus et je n’avais pas encore entendu parler d’un pirate qui se transforme en monstre.

On verra ça plus tard, enfin peut être dans pas si longtemps que ça finalement mais en attendant, il nous fallait un endroit pour se cacher. Super, encore obliger de se barrer, j’étais juste venu ici pour prendre une petit avis de recherche, trouver le mec, le rouler dans la farine et empocher sa prime comme tout Chasseur de Prime qu’il se doit mais non, il a fallu que cette bestioles prenne Colorado pour un Steak de Cheval tout frais.

-Bon allez mon vieux, on y retournera demain si ce machin n’y est pas encore ….

Oui parce que je me faisais mal à l’idée qu’un tyrannosaure venait de nous poursuive, ce genre de bestiole, j’avais lu ça dans les comptes pour enfants et malheureusement pour elle, elle tenait souvent le mauvais rôle.

Nous voilà à errais comme des âmes en peines dans le cimetière, cela dit pour un fantôme, y a pas mieux comme endroit mais le mieux ça reste la forêt qui, la nuit, prenait des allures un peu lugubre, tu m’étonne que personne met le pied dedans.

Mais moi si, parce que je ne vois pas en quoi j’aurais peur des fantômes, sinon je me fuirais moi-même ce qui serait un peu ridicule, admettons-le. J’ose encore espérer que le flair de ce tyrannosaure soit aussi vieux que son âge, parce que je risque fort de lui compliqué la tâche.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Jessy James le Jeu 8 Aoû - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 11:15

New way !

Trop tard pour reculer. Maintenant que j'étais devenu une sorte de lézard géant, je commençais à me diriger vers ce morceau de viande vivante. Ce soir, j'allais manger un cheval au sens propre. Certes, manger un animal de ce genre qui doit appartenir à quelqu'un ça ne se fait pas, mais au pire, j'irais rembourser la personne propriétaire en prétendant que ça soit une mission d'ordre primaire. Ma faim avant tout... Ok, là j'avais pété les plombs, mais j'assumais mon acte, je courais vers a bestiole priant qu'elle ne prenne pas peur et fuit, car là; je n'aurais aucun mal à lui courir après et raser les bâtiments sur mon passage. Oui oui, je suis comme ça quand je devient dingue de viande. Quelle histoire quand même... Est-ce trop difficile de me donner un peu de pain et du beurre avec du jambon ? Un jambon-beurre m'aurait suffit, mais depuis que j'avais monsieur steak sur patte... trop tard, je le voulais lui et rien d'autre pour mon dîner.Fonçant, je vit rapidement le cheval réagir à un appel. Puis ni une ni deux, une personne sortit du bar avant de monter et s'en aller. La proprio ? Sur le coup; je ne faisais pas le rapprochement entre la femme sexy et cette personne, mais j'aurais mieux fait d'observer et me sentir chanceux. Là, j'étais obsédé par l'envie de manger nom de dieu...

«  R...Revient ici !!! »


Accélérant le pas, je vins la poursuivre dans sa ligne droite jusqu'à ce que la personne vienne à foncer en ligne droite sur un mur. Allait-il se suicider ? Quelle idée... Je voulais le cheval, pas le proprio. Accélérant encore, ce fut avec stupéfaction que je vis l'animal ET son maître ou sa maitresse passer à travers le mur. Oui oui, comme des passes-murailles, ils avaient traversés le mur ni vu ni connu m'échappant. Car malgré tout, je me disais que je n'allais pas raser cette ville pour à manger. Me stoppant de justesse donc, je vins pousser un nouveau rugissement puis redevenir humain tandis qu'au loin, on entendait le bruit des fers courir. La cible m'échappait... Zut..
Me calmant, je vins à retourner à mon sous-marin pour aller voir les dégâts de la turbine, puis aussi piocher dans nos réserves. Certes, j'aurais pu faire ça avant, mais je voulais pas faire d'aller retour inutile. Bref, c'est une fois mon appétit calmé suite à un festin que je retournais dans les ruelles réfléchissant à la suite. Si je me souviens bien... une bombe et un fantôme trainent dans le coin. N'ayant pas croisé la bombe, autant chercher le fantôme non ?

Arme d'une pomme dans la main que je croquais à plein dent en guise de dessert, je me dirigeais donc vers un lieu qui me semblait logique. Le cimetière... Après tout, n'est-ce pas là bas que les esprits sont hantés ? Mangeant tranquillement et marchant en même temps, j'arrivais sur les lieux environ une demi-heure suite à mon coup en tant que dinosaure affamé. Calmé, zen, j'avançais tranquillement jusqu'à ce lieu silencieux.

«  … Espriiiiiiiiiiiiit es tu là ? »


Phrase conne, pourtant, il parrait que ça marche parfois de dire ça. C'est donc patiemment que je me mis à visiter ce cimetière attendant que l'esprit frappeur me tombe dessus. Sait-on jamais, étant plein de vie, je pouvais bien intéresser une de ces choses non ? Marchant encore et encore, je vins à voir au loin une sorte de silhouette. Peu certain, j'avançais vers cette silhouette, remarquant une autre silhouette plus animal. Un... Cheval ?!!! Pressant le pas, j'arrivais à toute hâte finissant ma pomme.

«  Bonsoir !!! Qui êtes vous ? »


Question stupide et assez dites rapidement, j'assumais de toute manière. Nous avions tout notre temps. Avançant jusqu'à être au véritable contact visuel, je commençais à distinguer une femme ? Bah... De toute façon, la lune commençait à pointer le bout de son nez, et elle n'allait pas tarder à dévoiler nos personnes dans ce noir peu plaisant.

«  S'était vous sur le cheval tout à l'heure ? »

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 11:52
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




Entre nous, temps  mieux qu’il n’avait pas cherché à aller plus loin, ça me faisait mal au cœur pour ce pauvre petit patelin de ce faire détruire par M. Jurassique. Mais du coup, alors que nous pensions être tranquille, ce n’est qu’une demi-heure après, du moins dans ces environs la, qu’un jeune homme cette fois ci était venue dans le cimetière.

Honnêtement, croyait-il vraiment aux esprits pour les appeler de cette façon ? Les fantômes auraient plutôt fuit la naïveté de son appel. Mon cheval avait soupiré, blasé et pour moi, c’était assez sympa, je n’aurais pas à le faire comme ça. Mais en attendant, nous, on n’avait pas mangé et on aurait bien aimé un petit jambon beurre aussi. Surtout qu’à boir trop vite mon verre, j’en avais mal à la tête, merci, vraiment de tout cœur. En plus d’un mal de tête, je devais me taper des crampes d’estomac et un cheval qui râle.

Mais en revenant sur notre individu, il avait finalement déboulé, assez calme, mais la pomme je la voulais bien aussi. Il avait posé la question sans doute la plus prévisible mais aussi la plus conne aussi, le coup du « Qui êtes-vous ? », on le sentait de loin à chaque coup.

«  Bonsoir !!! Qui êtes vous ? »
- Un fantôme ~

Oui une petite plaisanterie comme ça avant qu’il n’enchaine les questions. Personne connait mon nom pour l’instant, du moins, ceux qui ont eu se plaisir son en train de bouffer les pissenlits par la racine.

Mais du coup, je n’avais changé à ma position, c’est-à-dire allongée avec le chapeau sur la goule pour masquer mon visage. Sur le coup, je n’avais pas vraiment tilter que c’était lui tout à l’heure mais mon cheval si, il se souvient très bien généralement de ceux qui tentent de le bouffer.

Il soupirait de mécontentement à sa présence, lui lançant un regard haineux comme le ferait un humain après avoir été l’objet d’une convoitise jusqu’à ce que j’entende sa question.

Même un enfant aurait deviner la logique, si il posait la question, c’est que c’était le dinosaure de tout à l’heure. Franchement, y a pas idée d’offrir des frayeurs pareils au gens. J’hésitais même à lui répondre oui. Mais au final, ça sera un mensonge, … un mensonge de plus :

«  S'était vous sur le cheval tout à l'heure ? »
-Non, ça fait une petite heure que je roupille ici …  

Bon bien sûr, le mensonge n’en était que partiel, j’avais bien dormie mais ça ne faisait pas une heure mais plutôt une heure que j’étais levée. Je me demande si j’ai bien fait d’ailleurs puisque tu te lèves et tu te fais poursuivre par un tyrannosaure, hum, ça relève plutôt du cauchemar surtout que c’est moi d’habitude qui les donnes.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 12:45

New way !

Balade dans un cimetière... Voilà une idée étrange venant de moi. Loin d'être superstitieux, je ne croyais pas aux esprits, malédictions ou autres phénomènes surnaturels. J'étais quelqu'un de réaliste qui combattais souvent la peur par la peur. Après tout, en étant médecin, je me disais que la science est là pour nous éviter de tomber dans la folie qu'est la superstition. Bref... Quelqu'un de réaliste quoi. Pour l'heure, j'avais donc décidé d'aller au cimetière pour traquer le fantôme et découvrir qui se cache derrière ce mystère, mais au final... j'étais tombé sur plus... charmant et plus humain surtout. Visiblement, j'avais affaire à une cow-girl qui n'était pas du coin. Pourquoi dire ça ? Car je ne l'ai pas vu depuis le temps que j'étais là. Pourtant, dieu seul sait ô combien j'apprécie les doux minois et les personnes bien faites. Ainsi donc, je lui posais la question habituelle pour faire connaissance. L'ancien morceau de steak commençait à visiblement me reconnaître. Les animaux ayant un grand sens de la reconnaissance. Et lui, il semblait y être. L'air de me dire «  salut  » ironiquement, je ne notais pas son comportement agressif envers moi. Mais quoi de plus normal... Je lui avais couru après pour qu'il soit mon repas donc bon, normal d'être rancunier.

La belle allongée au sol proche de son quadrupède vint à me répondre donc de manière amusante. Elle ? Un fantôme ? Sur le coup, je ne disais rien retirant mes lunettes tandis qu'elle, elle ne faisait rien niveau chapeau. Je ne voyais pas son visage... Juste son corps assez dévoilé par sa tenue quelque peu... décontractée. Serait-elle la fameuse femme sexy qui venait depuis peu ? Pas sûr de tout même s'il y avait de grandes chances, je continuais de la regarder puis regarder le quadrupède. Ils étaient suspect, mais que dire ? Bonjour je vous arrête car vous allez l'air bizarre ? Non.. Je n'étais pas un marine, mais juste un chasseur de prime. Connu ou non, peu importe, pour l'heure, j'étais en « congé ». La miss me répondit donc qu'elle dormait ici depuis une heure. Donc niveau coïncidence, zéro... Pourtant, dans cette ville, il n'y avait pas beaucoup de femmes ou hommes avec un cheval ici, donc le mensonge était un peu gros. Devais-je la jouer naïf ? … Non, j'étais persuadé qu'elle était la seule et même personne de tout à l'heure.

J'entendis un léger gargouillis venant visiblement de la belle. Hm ? Faim ? Fouillant mes poches, je me rendis compte qu'il me restait une pomme. Haha... Gourmand comme j'étais, je n'étais pas étonné. Souriant donc un bref instant, regardant le cheval un bref instant, je vins à m'asseoir en tailleur proche de la belle à ses côtés. Doucement, je vins donc m'appuyer contre une tombe regardant la lune.

«  Drôle d'endroit pour venir dormir... Vous n'avez pas d'endroit où dormir de manière plus... luxueuse ? Auberge ou autre ?
Oh... J'en oublie les bonnes manières... Moi c'est Shizuo White. Et vous ? C'est moi, ou vous êtes nouvelle ici ? Car je ne me souviens pas vous avoir croisé vous ou votre compagnon à quatre fers dans les ruelles. »


Curieux ? Un poil... Restant vague dans mes dires, je vins à laisser ma main aller vers son ventre quelque peu dénudé, puis j'y déposa la pomme. En gage de... bienvenue ? On peut dire ça ainsi. Histoire de mettre en confiance dirions nous et encore. Un simple «  cadeau  » ne doit pas acheter ce genre de personne. Je vins donc à préciser sur un ton démontrant l'ironisme.

«  … Ceci n'est pas empoisonné je vous rassure... »


Référence à blanche neige bien entendu. Bien que je n'avais pas la tête de la sorcière, on pourrait croire cela. Souriant, je vins donc me décontracter doucement. Restant silencieux en jetant un coup d'oeil à ses holsters, je vis deux beau révolvers que je n'aimerais pas avoir sur la tempe. Frissonnant en sentant une brise caresser ma peau, je vins soupirer.

«  Hm.. Désolé pour tout à l'heure... J'avais un poil trop faim il semblerait... Et certaines... pulsions on fait que... »


J'osais rire quelque peu malgré la gravité de la situation si on peut dire. Autant jouer carte sur table. J'étais le lézard géant de tout à l'heure et elle, elle était bien la cavalière de tout à l'heure.
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 13:50
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




Strictement entre nous, moi non plus je ne croyais pas aux fantômes, les légendes et autres. Après tout, c’était juste là pour expliquer ce qu’on n’arrivait pas à justifier. Alors du coup, je ne faisais que jouer avec ces superstitions, en tirait profit comme le malin un peu. Cela dit, ses remarques, il aurait pu se les garder car je préfère encore me taper l’ambiance la plus lugubre du monde plutôt qu’un hôtel qui put le pirate. Et puis, ça m’étonnerait que dans un hôtel, je peux dormir avec mon cheval. Bah oui, c’est mon gros doudou quoi.

J’avais presque envie de lui dire ça mais non, j’allais être un peu plus … délicate ? Oh dieu que je n’aime pas ce mot, on dirait que je vais passer pour une princesse à dire ça. Alors je vais faire comme d’habitude, rentrer dans le tas sans pour autant être impolie, ça marche assez bien ma foi.

«  Drôle d'endroit pour venir dormir... Vous n'avez pas d'endroit où dormir de manière plus... luxueuse ? Auberge ou autre ?
Oh... J'en oublie les bonnes manières... Moi c'est Shizuo White. Et vous ? C'est moi, ou vous êtes nouvelle ici ? Car je ne me souviens pas vous avoir croisé vous ou votre compagnon à quatre fers dans les ruelles. »


- Oui on me le dit assez souvent mais c’est bien plus tranquille … Le luxe c’est bon pour les fillettes en robes. En tout cas, enchanté Mister White mais je ne vous dirais pas mon nom juste Ghostrider, je garde mes droits d’anonymat. Et puis, il ne vous servira à rien, je ne suis que de passage dans ce bout de terre…. Normal, nous ne sommes pas du genre à nous pavaner dans les rues  en plein jour, on préfère largement la nuit …. »

Il ne m’en voudra pas, du moins j’espère, mais je ne donne pas mon nom au personne qui se sont amusé à me poursuivre comme si je sortais du four. Cela dit au moment où je commençais à justifier notre discrétion, quelque chose d’assez froid était venu se poser sur mon ventre. Une pomme ? Me prend-t-il pour un animal ? Car pour le moment, le seul animal qu’il y a, c’est Colorado et il aurait mieux fait de lui donner la pomme à lui pour qu’il gagne sa confiance car il est mauvais avec les étrangers et encore pire lorsque ceux-ci s’approche trop prés.

C’est d’ailleurs le cas puisqu’il avait fait en sorte de l’éloigner en le poussant un peu avec sa tête, ce n’était qu’un premier avertissement après tout, et celui-là, c’était le plus doux, le prochain, ça risque d’être une belle morsure sur la fesse gauche. Je mettais relevée un peu quand même, faisant en sorte de m’asseoir tout en remettant mon chapeau sur ma tête. Je haïssais mes yeux, c’est pour ça que ceux-ci n’était toujours pas visible.

J’avais pris la pomme qu’il m’avait déposé sur le ventre, laissant une fine esquisse se dessiner sur mon visage. Même si j’avais faim, je préférais encore nourrir mon compagnon en premier étant donné que c’est lui qui me permet ce voyage.

«  … Ceci n'est pas empoisonné je vous rassure... »

-Vous aurez mieux fait de lui donner à lui dans ce cas … Il vous aurait peut-être pardonné ainsi.

J’avais alors tendus la pomme à celui-ci, et en deux bouché, il lui avait réglé son compte au fruit. Je vous jure, un vrai porc. Enfin cela dit, c’était un animal, je voulais bien l’admettre mais de là à manger comme un barbare, je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée.

Mais lorsqu’il s’excusa, faut dire que j’avais envie de lui faire peur un peu, juste pour la frayeur qu’il m’avait offert gracieusement tout à leurs. Je posai alors ma mains sur mes revolvers, pas pour les dégainer, bien sûr que non, je n’avais pas envie qu’il se retransforme encore une fois, mais juste pour qu’il y croit.

«  Hm.. Désolé pour tout à l'heure... J'avais un poil trop faim il semblerait... Et certaines... pulsions on fait que... »

-Entre nous, des pulsions, ça se maîtrise et je n’apprécie pas vraiment que l’on prenne mon ami pour de la nourriture.

Bon même si je faisais semblant, mes paroles étaient belles et bien sérieuse. Si jamais on le tuait ce canasson, je ne sais pas ce qui pourrait arriver mais ce qui est sûr, c’est que je ne rigolerais pas comme il le fait à cette instant.

Mais entre nous, j’avais joué aussi un peu son jeu, étant donné que je venais de me dénoncer en faisant référence à la nourriture. De toute façon, pourquoi se cacher ? Demain, il serra partit de son côté et moi aussi alors bon. Du coup, je n’avais même pas soupiré et je m’étais contentée de dire calmement :

-De toute façon, c’est passé …




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 14:47

New way !

Rencontre avec une cow-girl. Amusant n'est-ce pas ? Ici, dans un lieu reculé et lugubre d'une ville, à savoir.. le cimetière. Bien des gens imagineraient des choses, comme un rendez vous galant. Imaginez vous cela vous ? … Personnellement, le lieu est un peu trop anti-romantique à mon goût, mais comme on dit... à chacun son trip. Bref, pour l'heure, j'étais en compagnie de la cow-girl qui se tenait là, ici, dans ce lieu sombre et peu approprié pour dormir. Je lui avais fait remarqué et d'ailleurs, elle ne tardait pas à me répondre de manière claire. Certes, mais au moins, ça forge le caractère ? Ça change des princesse Barbie dans le monde où on chie des arc-en-ciel tellement c'est rose ? Voilà un genre de femme intriguant. Un genre qui veux faire autrement que les autres qui auraient déjà pris l'option lit douillé. À moins que ce soit car elle n'avait pas le choix, après tout, si son cheval l'accompagné partout, je doute qu'un hôtelier du coin l'accepte dans la chambre. Pas faux... Indirectement, ça faisait 1-0 pour la demoiselle. Me taisant donc, je l'écoutais parler. «  Ghostrider  » ? Voilà un surnom pour le moins éloquant. Ghost... rider... Fantôme encore une fois. Tout ceci devenais un peu louche. Ajoutons le fait que j'ai vu ce que j'ai vu tout à l'heure. Se pourrait-il qu'elle soit une seule et même personne ? La femme sexy du coin et le fantôme qui traine dans les horizon ? Je commençais à avoir de légers doutes...

Voilà que l'animal me poussait avec sa tête. Possessif envers sa maîtresse ? Amusé, je me poussais me doutant que là, si j'acceptais il ne se passerait bien, mais que si j'insistais, j'allais me prendre deux fers dans la gueule et dinosaure ou non, en forme humaine, ça risquais de pas faire du bien... Bien au contraire. D'ailleurs, la miss me signalait que j'aurais mieux fait de donner la pomme à l'animal sur patte plutôt qu'à elle. Moi ? Me faire pardonner ? Ma foi, elle avait raison et tort. Le must aurait été de la lui proposer, laisser la proposition en suspens et enchaîner avec une proposition pour le cheval si elle avait refusé. Ainsi, j'avais la galanterie et le pardon deux en un. Quel idiot, pourquoi avais-je pas pensé à ça moi... Soupirant, je la regardais se redresser un peu pour donner l'objet du pardon à son compagnon à quatre pattes. Un magnifique cheval sûrement de course au pelage noir comme les ténèbres. Un bel animal que voilà. Bref, revenant à moi et lâchant la contemplation de l'anomal comme la propriétaire ne l'ayant pas encore trop analysé, je vins à rester attentif à ses dires. Des reproches ? D'un autre côté, je la comprenais et je ne tardais pas à me justifier.

«  Alala... J'aimerais bien vous imaginer en lézard géant... Plus le temps passe plus je me dit qu'un zoan influence la personne qui l'a mangé. Pour ma part, cela se traduit par une... hm... crise de faim … Bref, outre cette excuse qualifiable de bidon, je m'excuse sincèrement, en priant qu'on puisse éventuellement repartir sur de bonnes bases hm ? Aussi bien entre vous et moi, que lui et moi. »

Comme elle le disait, s'était passé. Alors autant aller de l'avant. La regardant de haut en bas, je pris le temps de l'admirer un peu plus en détail. Pas peur du froid, voilà ce qui me venais en tête. Après tout, elle était peu habillé. Elle n'avait pas peur du froid ou de ceux qui avaient la libido facile hm ? Quoi qu'il en soit, j'appréciais ce genre personne. Mystérieuses et aguichante indirectement. Souriant donc, je vins à me remettre assis en tailleur contre une tombe, gardant mes distances en la regardant du coin de l'oeil, admirant ce chapeau cachant 90% de son visage. Seul le bas de son visage était visible, à savoir, à partie de sa bouche.

«  … Que faites vous ici sur cette île ? Êtes vous de passage en tant que civile ? Ou bien est-ce plus... professionnel ? Ah.. Au passage, maintenant que je fait le rapprochement... Ne seriez vous pas le fameux fantôme qui intrigue plus d'un chasseur de prime ou civils du coin ? Quoi qu'il en soit, nom ou non...Je suis enchanté de rencontrer quelqu'un comme vous chère GhostRider. »

Courtois, je ne faisais pas profil bas, je me comportais juste de manière polie. Après tout, ma faim étant passé, je n'allais pas l'agresser de plus belle si ? Au contraire, une petite idée germée dans ma tête.
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 16:18
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




Honnêtement, je ne pensais pas qu’il mentait, il avait l’air d’être honnête et en plus, il n’avait pas l’air d’être un pirate. Cela dit, je me méfis car il a beau avoir la politesse, certain voyou s’en serve comme arme pour escroquer les civils. Surtout que pour le moment, on aurait dit qu’il sortait tout juste de boulot à être habillé comme un serveur mais peut être devrais-je rien dire sur ce sujet, je ne suis pas mieux sur le style vestimentaire pour me permettre un commentaire. J’avais juste envie de lui demander si il était vraiment serveur mais il pourrait prendre la mouche après tout.

Alors je n’en fis rien, réfléchissant à mon verdict sur ses raisons pour avoir sauté sur mon cheval comme un steak qu’on lui aurait mis sous le nez. En fait, je sentais bien qu’il pourrait y avoir un petit lien mais … non, ça fait bien longtemps que j’ai renoncé à me faire des liens. Je ne voulais pas faire la même bourde et la dernière fois qu’on a fait confiance à des étrangers, ça ne c’était pas très bien passer disons étant donné qu’ils ont fait flambé ma maison. Mais après tout, pourquoi j’aurais besoin de me justifier si je n’ai pas envie de lui faire confiance, à moins qu’il ne me donne son prix pour l’acheter car faire le gentil avec une pomme dans les mains, c’était loin du compte. Il faudra du temps ou alors une preuve :

«  Alala... J'aimerais bien vous imaginer en lézard géant... Plus le temps passe plus je me dit qu'un zoan influence la personne qui l'a mangé. Pour ma part, cela se traduit par une... hm... crise de faim … Bref, outre cette excuse qualifiable de bidon, je m'excuse sincèrement, en priant qu'on puisse éventuellement repartir sur de bonnes bases hm ? Aussi bien entre vous et moi, que lui et moi. »

-Devenir un lézard ? Ce n’est pas très bon pour la peau ça…. Mais un monstre ça c’est facile à imaginer, j’en suis déjà un. Mais si vous voulez retente votre chance, allez-y, je suis toute ouïe. Mais pour lui, il va vous falloir beaucoup de patience, il n’aime pas les étrangers. Enfin je pense que vous l’aurez déjà remarquer.

Le truc de la peau, je l’avais lâché avec ironie bien sûr, je ne pense pas que ça soit vraie puisqu’il n’avait pas encore des écailles sur la joue ou autre par. Et oui que croyait-il ? Moi aussi je peux me permettre de l’analyser comme il se permettait de faire sur ma personne, ce n’est pas comme si je ne voyais rien non plus.

Mais du coup, autant que je réponde à son espèce d’interrogatoire puisque je n’avais pas envie qu’il me prenne pour une pirate, surtout que je n’avais pas vraiment le profil pour. Je le releva alors un peu mon chapeau du bout de mes doigts, le regardant que d’un œil visible, un œil que n’importe qui aurait cru aveugle.

«  … Que faites vous ici sur cette île ? Êtes vous de passage en tant que civile ? Ou bien est-ce plus... professionnel ? Ah.. Au passage, maintenant que je fait le rapprochement... Ne seriez vous pas le fameux fantôme qui intrigue plus d'un chasseur de prime ou civils du coin ? Quoi qu'il en soit, nom ou non...Je suis enchanté de rencontrer quelqu'un comme vous chère GhostRider. »

-Plus raison professionnel on va dire, mais vous savez, on raconte beaucoup de chose sur le Cavalier fantôme et en particulier qu’il en veut plutôt au Pirate, un peu comme un vengeur alors c’est fort possible en effet ~. Alors ravie de voir que j’enchante quelqu’un dans ce bas monde.

J’avais enlevé mon doigt, laissant de nouveau mon chapeau tombé sur mes yeux. Bon, je n’ai pas répondu précisément à sa question mais c’est mieux comme ça et puis si il le souhaite, je peux lui en racontait des histoires de fantôme, on a plutôt une bonne ambiance pour ça.

Mais du coup, je le trouvais un peu trop curieux et cette curiosité s’accompagné bien souvent d’une idée derrière la tête alors je préférais garder ma méfiance en alerte. De toute façon, on pouvait disparaître quand on voulait alors ce n’est pas trop un souci. Mais son nom me rappelait vaguement quelque chose, il me semble que je l’avais entendu de la bouche de deux pirate avant que je les embarquent. Hum, c’est peut être possible, je ne fais jamais attention à ce qu’ils disent à chaque fois. C’était à mon tour dans savoir plus sur lui maintenant.

-Et vous Mister White ? Pourquoi êtes-vous sur cette île ? Vos beaux habits ne vont pas très bien avec la tenue traditionnelle du coin on va dire et votre capacité à vous transformait me dit que vous n’êtes pas qu’un simple civil. Navré d’avance si vous vous êtes fait un nom dans ce monde, mais je ne fais pas attention à l’actualité ~.

Une excuse assez idiote vous allez me dire mais c’était la seule que j’avais trouvé sur le moment, surtout que ce n’était pas un mensonge cette fois ci. C’est vraie, je ne suivais pas l’actualité et je regardais seulement les avis de recherches dans les journées, la vie des autres ne m’intéressant pas mis à part si ils sont pirates, ça peut toujours être utile dans la profession que j’exerce.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Jessy James le Jeu 8 Aoû - 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 17:41

New way !

La conversation était classique, mais à mes yeux, loin d'être ennuyeuse. Au contraire, nous faisions connaissance tranquillement en prenant notre temps. De manière douce. Pas de combat, juste des questions, piques, provocations en tout genre pour se répondre. La belle était bien un genre de femme spéciale. Pas le genre classique qui se laisse écraser quand on dit «  va en cuisine ». Haha... Un genre rare et ô combien appréciable. M'enfin, malheureusement, je n'étais pas là pour jouer le dragueur loin de moi cette idée. Je me devais de me concentrer sur elle pour en apprendre plus sur elle. Après tout, bien qu'elle se dise de passage, qui sait ce qu'elle était. Bien entendu, étrangement, je ne penchais pas pour le côté pirate. Après tout, elle n'a pas tenté de m'attaquer ou autre. Cependant, je restais sur mes gardes, on ne sait pas ce que ça peut donner... Si ça se trouve, elle cache bien son jeu...
M'enfin, malgré tout, je ne suis pas le genre à me rendre parano pour un rien. Soupirant de plus belle donc, j'attendais ses réponses qui jamais ne tardaient trop, bien au contraire même. La blague eu lieu et je ne pu retenir un léger rire venant du coeur. Elle m'avait tué pour l'histoire de la peau. Cependant, le reste était troublant. Pourquoi s'insulter de monstre hm ? Pour ma part, je ne me considérais pas comme tel malgré ma possibilité de devenir un monstre bipède considéré comme le plus gros carnivore de tout les temps... Le reste était amusant. Bien sûr que j'avais remarqué que son compagnon n'appréciait pas les étranger. Souriant donc, je vins à dire de manière amusée.

«  Oh vous savez... La première fois ça fait étrange, puis une fois habitué, je ne fait même plus la différence entre la peau et les écailles. Même en hybride... c'est pour dire. »


Revenant à elle donc, je souriais quelque plus depuis le départ. La demoiselle répondit un poil à mes questions, ce qui n'était pas plus mal. Ainsi donc, elle était là pour des raisons pro ? Voilà qui était intéressant à savoir. Je notais cela dans ma tête. La suite sur le cavalier fantôme me redonna un sourire. Voilà qui était amusant et fascinant à écouter. Un cavalier fantôme traquant la vermine.. Que demander de plus. Suite à mon interrogatoire et son observation que j'avais légèrement remarqué, je vins à l'écouter me poser à son tour sa salve de questions.
Au moins, elle était cash et cela avait le mérite de me plaire, même s'il y avait UN sous entendus qui lui m'avait déplus. Bon sang, je ne suis pas un serveur !!!

«  Hm... Et bien, je suis là pour le boulot à vrai dire... Pour ce qui est de ma tenue, disons... que chacun a son style. Mais je prend note et d'avance, ne comptez pas sur moi pour vous servir une boisson, je ne suis pas habilité à cela... navré. »


Léger clin d'oeil pour montrer que mine de rien, je prenais bien. Alors qu'en temps normal, si ça avait été un homme, il serait déjà en direction de la lune...

« Et bien, cela montre à quel point je suis loin de la totale célébrité... Remarque, ce n'est pas ce que je cherche en priorité donc bon. Je suis un chasseur de prime. Celui qui a capturé la personne répondant au nom de Tsubaki Tensei. Ancien pseudo chef de la révolution. Voilà voilà. Rien de trop trop fantastique malgré tout, mais c'est pour cela qu'on me connais plus ou moins dans le coin. Même si je suis loin d'être une légende comme... un possible cavalier fantôme qui trainerait ici et là pour … punir la vermine huhu. »

Le temps passait vite et à la longue, je devrais m'en aller. Cependant, je ne voulais pas pour la simple et bonne raison qu'elle était fortement fascinante. Je vins donc à poser la question cruciale.

«  .. Serait-ce un fruit du démon qui vous permet de passer à travers les murs ? »

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 18:45
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




Du coup, sur le moment, je dois dire que j’avais de l’estime pour lui, du moins un peu. Il arrivait à se point à ne plus avoir de regret avec son fruit. Enfin je veux dire, se sentir différent qu’auparavant. J’aurais bien aimé tirer mon chapeau mais non, il me tient trop chaud. Du coup, j’avais esquissé un petit sourire, un tout petit, fallait être fort pour le voir parce que même moi je faisais en sorte de le cacher. On me racontait souvent que mon sourire était faux. Faut dire qu’aussi, avec tous les recherchés que j’ai roulé, y a de quoi penser ça mais je ne faisais jamais semblant avec les gens honnête.

-Hé hé~, si vous le dites, je suis forcée de vous croire, après tout, c’est vous le dinosaure, pas moi…

Du coup, je lui laissé le temps de répondre à mes questions, des réponses quand même plus clair que les miennes il fallait l’avouer mais du coup, à croie qu’il avait lu dans mes pensées puisqu’il faisait référence au truc du serveur. Et bien quoi, je pense que je dois avoir l’image de Cowgirl gravé dans son esprit alors je peux bien avoir celle du serveur graver dans la mienne. Je répondais alors à ça petite remarque qu’il avait accompagné d’un petit clin d’œil :

-C’est bien dommage, vous m’avez fait gaspiller un verre de Scotch je dois vous rappeler, mais bon, ce n’est pas grave, je rattraperais demains cette perte.

Je n’avais pas vraiment envie de le contrarié à vraie dire surtout que ça me générait de me retrouver propulsé je ne sais pas où. Il faut dans ces cas-là, la jouer tranquille et puis, la suite m’avait quelque peu intéressé aussi avant qu’il ne fasse ça petite remarque sur la « légende du Cavalier Fantôme » qui, ne le cachons pas, m’avait fait légèrement rire.

-Fufufu~,… Ce n’est pas rien tout de même, je comprends mieux pourquoi les Pirates parlent de vous M.White mais c’est quand même mieux que d’être un fantôme dont on ne connait même pas le nom. Vous avez la renommée et en même temps, la reconnaissance de ceux qui n’ont rien fait dans ce monde bien perturbé. Le cavalier lui n’a que pour tire « légende » dans le sens où personne ne croit en son existence, un conte pour faire peur à l’enfant que les survivants ont racontée, c’est tout. La légende, c’est vous parce que vous êtes reconnues.

Pourquoi j’avais dit tout ça ? Après tout, je venais tout juste de le connaitre. Peut-être parce que j’avais le sentiment que je pouvais lui faire confiance. Après tout, il faisait la même profession que moi et puis il l’avait dit lui-même, il n’était pas pirate et les chasser. Mais il n’avait pas l’air de se méfier, ça me laisser un peu perplexe. Après tout, j’aurais pu être un Pirate qui jouer la carte de la Sociabilité pour mieux tuer même si c’était un peu contradictoire avec le fait que je m’isolais dans une forêt pareil.

Du coup, j’avais presque envie de rigoler à sa question, avait-il vraiment cru que j’étais capable de traverser les murs sans Fruit du démon ? Je me demandais si ça valait vraiment le coup que je lui réponde cela dit, il avait eu la bonté de le faire avec la question que je venais de lui poser.

-Vous avez vraiment pensé que je pouvais les traversés comme ça, en claquant des doigts ? Je ne suis pas un vrai fantôme, enfin du moins …. Je pense, mais oui, c’est bien un Fruit du Démon qui m’a permis de faire ça. Et encore, jouer les Passe-Murailles n’est pas la chose que je peux faire avec.

Hum, je me demande si c’était vraiment une bonne idée que je lui réponde à propos de mon fruit mais tant pis, il fallait bien aussi que je participe un peu à la conversation. Il fallait juste que je fasse attention à ne pas lui en dire de trop. Mais du coup, en parlant de Fruit, le siens semblait être tout aussi intéressant tout de même, il méritait qu’on parle un peu de lui.

-Le votre est un type Zoan, n’est-ce pas ? Un vieux Zoan alors dans ce cas.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Dernière édition par Jessy James le Jeu 8 Aoû - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Shizuo White
Chasseur de prime confirmé
Chasseur de prime confirmé
avatar
Messages : 117
Points d'activités : 640
Premier Haki : Haou-shoku : la Couleur du Roi Conquérant (1/4)

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 636
Points de popula' [PP] : 622
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 19:22

New way !

Du fun, voilà ce que je retenais de cette rencontre pour le moins étonnante. Oui, plus je laissais passer le temps, plus cette demoiselle m'intriguait et attirait mon attention. Frissonnant au passage d'un peu d'air frais sur nous, je vins contempler la lune repensant à cette vision. La lune pleine, gouvernant les cieux la nuit. Témoin de tout, celle-ci a la même face qu'importe le lieu où on se trouve. Qu'on soit sur les Blues ou sur Grand Line. S'en était troublant et fascinant à la fois. Mais passons, n'ayant pas que ça à faire, je vins donc à cet instant que je passais en compagnie de la miss «  GhostRider ». Une demoiselle qui semblait bien mystérieuse. Elle me signalait suite à mon avertissement sur le côté non barman que je suis pas que j'avais été la faute d'un des gaspillage de ce soir. Ah ? Devais-je me sentir coupable ? Sur le coup, oui et non... Mais dans l'immédiat non. La mélancolie et beauté de ce soir me rendait quelque peu, neutre. Pas le temps d'être énervé ou m'en vouloir pour quoi que ce soit. Cette douce discutions m'ouvrait les yeux sur ce que je devais faire. Mais là, on ne pouvais pas parler vraiment tranquillement, il manquait l'ambiance qui va avec. Le petit « truc » qui fait que.

La demoiselle me donna droit à un discours très intéressant sur les légendes. Ainsi donc, je me demandais presque si suite à mes révélations il n'y avait pas une pointe de respect pour moi en elle. Ou une légère admiration. Au fond... niveau classe, nous étions égaux non ? Un fantôme comme un T-Rex, c'est classe non ? Bref, tout ceci me fit bien sourire et j'eus l'envie d'approfondir cela, mais une autre idée me vint à l'esprit. Allier intérêt personnel et plaisir de travailler allait être mon salut ce soir. La belle m'avouait une dernière fois que son « don » était bel et bien du à un fruit du démon. L'air de dire que ma question était stupide, elle ne l'était pas... Il y a bien des psychopathes qui vendent du rêve en mettant en place des plans de folie. Usant de trompes l'oeil, passe-passe pour rendre certaines choses impossibles possibles. La magie plus précisément... M'enfin, je n'en tenais pas rigueur, au moins, mon information était là. Elle était maudite comme moi niveau eau de mer. Sa question me fit bien rire car au fond, s'était évident. Un fruit qui permet de se changer partiellement ou totalement en animal s'appelle Zoan, donc la réponse était là. De plus pour la question de l'ancienneté, la question en se pose pas...

«  En effet... Un Zoan dit ancien. Hm... Tyrannosaure-Rex et carnivore qui plus est, mais ce détail... Je pense que votre cheval ainsi que vous, vous vous en êtes rendu compte plus tôt hm ? »

Simple blague noire, je riais doucement pour alors regarder l'heure. Il se faisait tard et l'envie de veiller n'y était pas. Cependant, son don, sa personnalité, tout ça m'avais quelque peu captivé. Oui, mon idée était claire... Je la voulais. Allons... Oui dit seulement ainsi, ça a des connotations sexuelles, cependant ce n'est pas le cas. Je la voulais comme associée. Après tout, elle est passe muraille et cela doit être ô combien utile. Pour l'heure, je me devais de voir les détails avec elle, mais là, il se faisait tard, or... parler détail était bien trop dur en ce moment. Mieux vaut parler de ça la tête reposé, chauffé en début de matinée ou après-midi, bien réveillé et non aux portes du sommeil me disais-je. C'est donc calmement que je vins me lever pour alors épousseter mon bas.

«  Ma foi... Cette rencontre était plaisante. Quant à notre discutions, je ne met pas de mot dessus, aucun n'arrivant à décrire l'authenticité de celle-ci. Cependant, je me permet de souligner une chose... Il y a deux types de légendes. Les réelles qui sont prouvées... ainsi que les non prouvées et sachez que je trouve aussi excitant les non-prouvées que prouvées... D'où la suite... Si devenir une légende vivante vous tente... Alors pourquoi pas... Me suivre ? »

Souriant, je vins me retourner pour m'accroupir et tendre un papier à la belle. Papier qui indiquait l'endroit où stationnait mon navire. Une invitation ? En effet... Deux jours avant mon départ, voilà ce que je lui proposais. Un «  contrat  », mais avant de parler totalement de ça, une rencontre de plus belle pour mieux discuter.

«  … Si vous voulez, nous pourrons discuter de cela plus... tranquillement dans deux jours. Du moins, si cela vous intéresse. Sur ce... Passez une bonne soirée... »

Lui faisant un clin d'oeil, je m'en allais par la suite, me demandant si elle viendrait.
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy James
Chasseur de prime débutant
Chasseur de prime débutant
avatar
Messages : 31
Points d'activités : 165
Age : 24
Localisation : A Whisky Peak en train de chasser les fantômes ~

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 3054
Points de popula' [PP] : 64
Divers:
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James ) Jeu 8 Aoû - 21:12
















 ❝ HEY ! WAIT ! ❞
feat Shizuo White ~




J’aurais fait une bien bonne rencontre ce soir, c’est rare, mais ce qui est rare est précieux, n’est-ce pas.  Je voyais bien que le vent frais l’avait fait frissonner un peu mais entre nous, je n’avais pas senti la fraicheur de la nuit, du moins, ça faisait un moment déjà que je ne la sentais plus. Une fois que celui-ci est fini de m’expliquer les principes de son fruit, je me mis à sourire doucement, en voilà un fruit intéressant. J’aurais peut-être préféré manger celui-ci que de devenir un fantôme. Non surement même à y murement réfléchir mais lorsqu’il avait terminé ses explications, je me mis à doucement rigoler, plaisantin en plus d’être polie, il montait de plus en plus dans mon estime.

-Oui nous avons vue ça, et une fois, ça nous as suffit, j’espère juste que vous ne recommencerez pas.

Lui avait fais-je remarqué tandis que la lune s’était enfin montrer. Elle était pleine, elle était ronde et elle était lumineuse. Je la préférais largement qu’à son frère le Soleil car contrairement à lui, elle ne brulait pas, sa lumière était douce et permettait de s’endormir facilement avec son aura apaisante.

Mais lorsque je le vit se lever, j’en déduisais donc qu’il me faussait compagnie. Il était peut-être temps après tout qu’il s’occupe de ses coéquipiers si il en a. Oui, il doit en avoir je pense. Vu comment il est sympathique, ça doit être dur de ne pas s’entendre avec. Bon ok, j’ai exclu les pirates et les révolutionnaires recherchés en disant ça, ne vous en faites pas.

Mais une légende vivante ? Moi ? Alors qu’on me compare à une morte errante ? C’était un peu gros, il fallait l’admettre comme c’était mais pourtant, c’était aussi très tentant. Sortir de l’ombre un peu pour voir autre chose et gagner en notoriété. Ce que je voulais était juste de trouver le One Piece avant les pirates et pourtant, on me propose d’être une légende. Je n’avais pas pu m’empêcher de laisser s’échapper un petit rire étouffer, bref aussi avant de lui répondre.

-Une légende, c’est un peu gros pour une humble personne comme moi, Mister.

Mais pourtant, peut-être qu’au fond, je n’étais pas contre, sinon j’aurais refusé le papier qu’il m’avait tendu à la fin de la conversation. Alors c’était là où il était amarrer, il n’avait pas peur mais d’un sens, il n’avait pas de raison pour qu’il est peur. Du coup, j’avais remis mon chapeau sur ma tête, me rallongeant comme si personne n’était passé pendant qu’il partait.

-Bien … à dans deux jours cowboy~.

Fin de la discussion et de nouveau le calme. Je n’avais aucune raison pour décliner, et puis, j’avais un peu de temps à perdre donc j’y serais sans problème. Alors que j’étais sur le point de dormir, voila que de nouveau, ces paroles me revenaient en tête. Fichu musique, me voila à la siffler … " Then cowboy change your ways today or with us you will ride. Trying to catch the Devil's herd, across these endless skies ~ ♪”



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satanas.skyrock.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ghost cow girl ( Pv Jessy James )

Revenir en haut Aller en bas

Ghost cow girl ( Pv Jessy James )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Whiskey Peak-