AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei Ven 22 Juin - 11:15

    Rob avait du faire mouche, mais tout ce qu'il espérait, c'était que la flèche n'est pas traversée le crâne. il espérait vraiment ne pas l'avoir tuée. Même si elle voulait le tuer, lui n'en avait aucune envie. Cela aurait été dommage. Rob n'aimait pas tuer, sauf quand c'était nécessaire. En tout, sur Marina, il avait du tuer six, peut être sept marines, et en avait affronté une soixantaine. Mais à chaque fois, ce n'était pas par plaisir, mais une question de survie. Et pour les six qu'il avait du tuer, c'était soit lui qui les tuait, soit Icare, et celui-ci était bien plus expéditif. Il leur avait peut être épargné une mort bien plus sanglante. Mais il devait s'assurer de la survie de la jeune femme. Il contourna le bâtiment, transformant son bras en rondelle borrely, au cas où, pour se protéger. Son bras droit lui faisait mal. Il prit l'uniforme d'un marine et se fit un garrot avec, le temps de trouver mieux. En plus, il devait s'occuper de sa cicatrice, elle s'était rouverte avant le combat, et heureusement qu'il avait pu se ménager un peu pendant ce combat. Sinon il aurait perdu à cause de cela. Sa blessure lui faisait mal. Il s'approcha enfin suffisamment de jett pour voir quelque chose de bizarre. Elle était au sol, avec un foutoir tout autour d'elle. Son casque, apparemment, devait avoir mangé un fruit capable de contenir des objets. Il l'observa attentivement, elle avait une flèche plantée dans le bras. Surement une de celles que contenait son casque, parce que si celle de l'ex-marine lui avait touchée le bras, elle l'aurait facilement traversé. Il prit donc un morceau de tissu d'un des vêtements autour d'elle, retira la flèche en douceur et lui fit un garrot. Ce n'était pas parfait, mais au moins, elle évitait de perdre trop de sang. Il s'assura que la plaie ne coulerait pas trop, et remarqua que sur sa tête, du sang perlait. Malheureusement, il n'avait pas de nécessaire de soin, ni rien pour l'aider. Il s'assit donc près d'elle, attendant que le sang ait coagulé. Une fois ceci fait, il s'assura qu'elle était encore en vie. Heureusement, elle avait seulement perdue connaissance.

    Il resta deux minutes ici, à coté de Jett, pour se reposer et observer le ciel. Il examina sa cicatrice. L'endroit où il avait été brulé était à vif. Il fallait vraiment qu'il arrête de combattre le temps de se remettre. Il n'aurait jamais du désobéir au médecin et repartir direct en mission. Il lui fallait prendre son temps et arrêter les combats un moment. Il ne pouvait pas se permettre de risquer de perdre un seul combat à cause de sa blessure. Le ciel était si beau. Il était parfaitement clair, seuls quelques petits nuages venaient troubler la quiétude de ce ciel si beau. En fait si, des choses approchaient dans le ciel. C'était relativement rond et ça venait vers lui. Une fois assez proche, il pu en distinguer la couleur. C'était violet. Quoi que c'était, cela risquait d'être dangereux. Une de ces choses allait tomber sur Jett. Merde ! Rob s'élança en transformant ses jambes en ressort vers la jeune femme et la prit dans ses bras pour l'écarter de ce truc. Cela venait de tomber et commençai à dissoudre le fatras qui se trouvait autour de Jett quelques instants plus tôt. C'était quoi ? De l'acide ? Pourquoi de l'acide venait de tomber du ciel ? Rob remarqua quelque chose. Une étrange vapeur s'échappait de la goutte. Merde ! Du poison ! Le révolutionnaire ramassa les deux arcs de Jett puis s'élança le plus loin qu'il put. Il savait a quel point les arcs pouvaient être important pour leurs possesseurs. C'est pour ça qu'il les avait ramassé et les transportait en même temps que le lieutenant. Il sautait vers le port, en tenant toujours la jeune femme dans ses bras. Il voyait du poison un peu partout. Cela devait venir de l'homme qui avait sauté sur Tensei tout à l'heure. Il avait formé des serpents de la couleur du poison. Tensei ! Espérons qu'il avait évité cette chose. Rob atteint enfin le port. Certains bateaux finissaient de brûler et il y avait quelques marines. Il atterrit entre plusieurs soldats. Il posa délicatement Jett au sol et repartit avant que les soldats ne comprennent qu'il était là. Eux sauraient s'occuper de leur supérieure.

    Rob s'éjecta vers le laboratoire. Il devait savoir ce qu'il en était du combat. En plein vol, le révolutionnaire fut surpris par une terrible onde de choc. Le choc le fit tomber vers le bas. Heuresement qu'il était capable de transformer ses jambes en ressort, sinon il serait tombé droit sur vingt mètres et aurait pu en mourir. Une fois ceci fait, il repartit vers le lieu du combat le plus vite possible. Sa vitesse s'était grandement décuplée ces derniers temps. Il arriva en un peu moins d'une minute. Un peu partout le sol était recouvert de poison. Il repéra rapidement Tensei et son adversaire, mais ne voyait plus Rosas. Espérons qu'il avait pu échapper au serpent génant et à l'onde de choc. Tsubaki était au sol, sans conaissance. Rob se jeta vers lui, le prit dans ses bras. Il s'éjecta le plus loin possible. La zone était pleine de poison, et les émanations étaient dangereuses. Il ignorait où aller avec le corps de Tensei. Mais heuresement pour lui, la jeune femme qui suivait tensei apparu. Elle le guida jusqu'à un navire. Ce n'était pas le navire avec lequel ils étaient arrivés. Rob monta sur le navire, toujours en transportant Tsubaki. Le combat avait du être titanesque. Il serait surement blessé pour un moment. Mais cela l'inquiétait de ne pas avoir trouvé Icare sur le champ de bataille. Et à ce moment la, Ayumi lui parla, presque comme si elle avait deviné les pensées de l'ex-marine.

    "Nous avons déjà sauvés Icare de l'attaque, il est en train d'être soigné, viens, amène Tensei dans la cabine du navire."


    Rob était soulagé. Il confia Tsubaki aux révolutionnaires. Il était épuisé. Et il sentit que sa blessure continuait de saigner. Il prévint Ayumi.

    "Il faudra que quelqu'un s'occupe de moi une fois que ces deux la seront tirés d'affaire. Je n'ai que des blessures légères. Mais pour le moment, ça ira, occupez vous bien de Tensei et d'Icare."


    Il était prudent, il avait forcé pour arriver sur le champ de bataille pour arriver aussi vite qu'il le pouvait. Son corps n'avait peut être pas apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei Ven 22 Juin - 20:37

    Tout était flou. Pour tout vous dire, je pensais bien que j'allais expirer mon dernier soupir. Je tremblais de partout, mon corps était paralysé, et la douleur me broyait la moindre parcelle cellulaire. J'avais l'impression que mes organes explosaient sans interruption et que ma chair était entaillée par des morceaux de verres. Quelle souffrance, mais j'étais impuissant et je ne pouvais rien y faire. Ma vision était trouble, et je croyais avoir les oreilles bouchées, comme quand on écoute sous l'eau. J'entendais la voix de Tensei, mais j'étais incapable de dire ce qu'il avait dit. J'étais vraiment pitoyable d'être dans un état pareil sous les yeux de Tensei ... Quelle honte, moi qui avait juré de le protéger coûte que coûte. Je devais devenir plus puissant et rapidement. Mais très vite, quelque chose m'attrapa, et je fus transporté ailleurs, plus au calme. Une ombre se pencha sur moi, j'entendais clairement sa voix.


    " Tiens, avale ceci. Cela devrait ralentir le poison et calmer la paralysie. "


    Je n'avais jamais entendu cette voix. Peut-être était-ce Ozak Gasher ? Non. Il avait la voix plus grave. Mais après tout, j'étais condamné si je ne faisais rien. J'avalai le médicament de l'inconnu, et de nouveau, je fus transporté ailleurs. Mes oreilles commençaient à se déboucher, ma vue s'améliorait, et je pouvais bouger partiellement mes membres. En revanche l'affreuse douleur était. Maintenant que j'avais retrouvé l'usage de mon corps, je pus exprimer clairement ma souffrance.


    " RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!! "


    J'avais crié de toutes mes forces et j'étais certain que ce hurlement avait retenti à travers toute l'île. J'étais à deux doigts de devenir fou, je commençait à baver et les convulsions reprirent de plus belle. Mon ravisseur, qui me portait avec fermeté, déclara :


    " Ne meurs pas si tôt, Rosas le Blanc. D'autres épreuves t'attendent encore. "

    " Qui ... Qui êtes-vous ? "

    " Je suis de ton côté, c'est tout ce que tu dois savoir. Navré de te décevoir, mais Ozak Gaher n'était pas disponible pour venir te porter secours. J'ai dû le remplacer. Tu ne lui en voudra pas j'éspère. "

    " Où va-t-on ? "

    " Je t'emmène en sécurité. Ayumi a dû trouver un navire pour pouvoir quitter l'île. Le petit Tsubaki et Furlong vous rejoindront sans doute dans les quelques minutes qui vont suivre. Avant de m'éclipser, je vais sans doute devoir éliminer les premiers galions de guerre qui se rapprochent dangereusement du port. Vous ferez le reste. La ceinture de navires marines qui entourait l'île est en train de manoeuvrer depuis votre arrivée pour riposter. Tout le monde doit quitter Marina Bay, elle sera détruite. "

    " Mais ... Vous connaissez Ayumi ... "


    Imposible de voir le visage de mon sauveur. Je crachai du sang avant de vomir de la bile. Cette fois-çi ce fut mon estomac qui fit des siennes. C'était comme si on secouait des lames de rasoir dans mes intestins. J'émis un râle de contestation tellement que la douleur était violente. Puis la course de l'inconnu s'interrompit subitement. Il me déposa à terre. J'étais à bord d'un grand navire de guerre Marine. Devant, moi, Ayumi qui semblait être totalement surprise devant celui qui m'avait fait quitter le champ de bataille de Marina Bay.


    " To ... Toi ici ? "




    " Pas le temps pour les explications. Rosas est blessé mortellement, on doit intervenir d'urgence. Il s'est mangé en pleine poire le poison de ce contre-amiral aux pouvoirs surprenants. "

    " Je ne suis pas née de la dernière pluie, Uhara. Il y a beaucoup de poison qui s'est répendu dans le secteur du labo de l'île. J'ai effectué quelques prélèvements afin de concocter un antidote au cas où Tensei ou ses hommes soient blessés. Je crois que j'ai bien fait vu l'état de celui-ci. Maintenant hors de ma vue ! Qu'est ce que tu manigances encore ? "

    " J'ai une dernière chose à faire ... "


    Droit devant, se dressaient dix navire de guerre ennemis qui avançaient à grande vitesse dans notre direction. Malgré les quelques révolutionnaires de notre vaisseau, nous n'étions pas assez nombreux pour le manoeuvrer et espérer un contre-attaque. Silencieusement, le dénommé Uhara se positionna au bout de notre vaisseau, dégaina son sabre, puis le rengaina à une vitesse incroyable. La seconde suivante, les dix galions adverses furent découpés en deux. Il est important de préciser que plusieurs centaines de mètres nous séparaient. Tout comme Ozak, sa lame de vent était silencieuse et extrêmement rapide. Puis il disparut. Le temps que les autres reviennent la route serait donc dégagée. Ayumi ordonna qu'on m'amène en salle d'opération immédiatement. Une fois poé sur cette table métallique, les médecins de bord m'incisèrent la peau à plusieurs endroit pour y effectuer des dizaines de perfusions. On m'injecta des quantités inimaginables d'anti-douleurs, qui d'ordinaire pouvait tuer un éléphant. Mais même dans ce cas-là, la douleur ne diminua pas d'un pouce. Ce satané Cross ... Il était désormais en haut de la liste des personnes que je devais tuer en prorité. Un des toubibs se saisit de deux seringues contenant un liquide bleuâtre. Le remède, certainement. Les trois autres firent de même. En même temps, il me piquèrent avec les huit aiguilles, m'injectant le produit. Une seringue pour chaque tempe, deux pour la pomme d'adam, une pour chaque hanche et enfin deux pour les genoux. J'eus l'impression que de l'eau à -60° mélangée à du liquide corrosif envahissait tout mon organisme. Je grimaçai de nouveau, sous l'extrême douleur. Et puis d'un seul coup, le noir complet.


    [HRP : Voilà moi chui KO. Normalement, il ne reste plus qu'un dernier poste à faire pour Tensei, et nous voilà partis de Marina Bay ^^ Rendez-vous au prochain topic, Tensei, tous nous dira où aller, qui postera en premier ect ...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei Sam 23 Juin - 13:35

    [
    Après avoir utilisé ma technique la plus puissante, ma tête commençait à tourner et je voyais les choses sous une forme de spirale qui tourne. Quelques secondes après, je tombais dans les pompes et je perdais connaissance. Je ressentais une douleur atroce au niveau des poumons, c'était sûrement le poison que j'avais respirer. Cet homme, Johan Cross, il était vraiment très fort et j'étais persuadé que je le rencontrerais une autre fois. Sa puissance dépassait celle d'un vice-amiral, il ne lui manquait plus qu'à apprendre à maîtriser le fluide .. Bref. Qu'était-il arriver à rosas ? Et ce Rob Furlong s'en était-il sortit face à femme ou il avait pris la fuite ? Quant à moi, allais-je pouvoir rouvrir les yeux ? Je me forçais, mais il semblerait que c'était impossible. Je voyais que du noir, comme si je n'avais plus des yeux quoi.. Soudainement je sentais une énergie étrange entrer dans mon corps, elle me frappait au niveau des poumons et elle me permettait de rouvrir les yeux. Devant moi, je voyais Ayumi avec une air inquiète, elle tenait une seringue dans sa main et semblait m'avoir injecté quelque chose. J'essayais de me relever mes c'était impossible, la jeune femme semblait avoir des larmes aux yeux .. J'essayais de prononcer son nom afin de lui montrer que j'étais toujours présent, mais j'y arrivais pas.. Qu'allais-je faire ? Soudain elle me voyait entrain de bouger et elle sautait sur moi en jetant la seringue.

    Elle venait de rouvrir mes blessures et maintenant la douleur était encore plus intense. Soudain un homme entrait dans la salle, je ne savais même pas où nous étions. Il était un peu loin et donc je n'arrivais pas à l’identifier.. Il s'approchait de plus en plus et soudain j'avais reconnu son chapeau bizarre ainsi que sa façon de marché. Cet homme était au début dans la prison et c'était lui qui m'avait dit comment libérer les prisonniers, je n'avais même pas eu le temps de le remercier qu'il avait disparut. Malgré la douleur, je me levais du lit et je m'apprêtais à prendre la parole qu'il me devançait en disant :


    « Ne soit pas si presser, Tensei. Il est très tôt pour discuter, je te conseille d'agrandir encore ton organisation et de bien la gérer, quand le gouvernement te prendra au sérieux, on se rencontrera via cet escargophone. » Disait-il tout en donnant l'escargophone à Ayumi. « Sache aussi que je m’appelle Uhara c'est tout ce que tu devrais savoir sur moi. » Disait-il tout en se dirigeant vers la porte de sortie. Il se retournais de nouveau en disant : « Ah j'oubliais .. Tenez ce Eternal poste qui vous mènera directement sur le royaume d'alabasta, une fois là je vous contacterais. Pendant ce temps, tachez de vous trouvez un autre navire que celui de la marine, sauf si vous voulez couler au fond de l'océan, MHUHUHUHUHU !!! » Disait-il tout en donnant l'éternal post à Ayumi ..

    Il disait s'appeler Uhara, serait-il l'homme que je cherchais depuis tant d'année ? Celui faisant partie de mon clan et qui serait fait banni de celui-ci. Celui ayant travailler pour la marine et chercher maintenant vif ou mort ? Je me posais tant des questions .. Je prenais la parole avant qu'il ne quitte la salle en disant :

    « Attend !! Je veux des explications … »

    Malheureusement c'était trop tard, il avait soudainement disparut. J'étais tellement énervé que je parvenais à me relever et à porter ma cape. Il avait plus urgent, qu'était-il arriver à Rosas et Rob ? Étaient-ils avec nous où étaient-ils toujours sur l'île de Marina ? Ayumi se mettait devant moi et décidait de m'expliquer la situation :


    « Tensei, calmes-toi ! Tout le monde va bien, rosas était dans un piteux état, mais grâce au navire de la marine, nous avions pu le sauver à temps. C'était pareille pour toi, mais lui, il était exposé aux poisons de cet homme et toi tu l'avais seulement respirer. Rosas est entrain de se reposer, d'ici quelques jours, il devrait être sur pied. Quand nous nous sommes séparé sur l'île, j'avais trouvé une cachette du gouvernement contenant de pilules étranges, j'ai tout pris et j'ai trouvé un plan de navire étrange, je l'ai mis dans ta veste. » Disait-elle tout en marquant un petit temps d'arrêt. « La moitié de l'île a été ravagé par vos deux dernières techniques, j'avais profiter de ce moment pour voler un navire et ainsi grâce à ce Uhara nous vous avions sauvé à temps. » Disait-elle en marquant de nouveau un petit temps d'arrêt. « Pour finir, Rob nous a donné un coup de main malgré ses blessures, il a demandé à ce qu'on s'occupe de vous en priorité. Il est très courageux et nous avions bien fait de le prendre dans notre camp.» Disait-elle tout en attendant une réponse de ma part.

    Beaucoup de choses se sont passé depuis que je m'étais écroulé à ce que je vois. Il était temps d'aller m'excuser, tout ceci est arriver à cause de moi. En tant que chef révolutionnaire, je me devais de ne pas jouer avec la vie de mes hommes. Au lieu d'attaquer le contre-amiral cross, j'avais la possibilité de sauver rosas, mais j'avais choisi la première possibilité. Tout était de ma faute !! J'adressais la parole à Ayumi en disant :

    « Merci Ayumi ! Excellent boulot, met le cap sur l'île la plus proche s'il te plaît et ensuite dans la salle d'armurerie, donne une arme à chacun des soldats présent. »

    « D'accord, je m'en occupe tout de suite.» Disait-elle tout en quittant la salle.

    Je sortais de la salle à mon tour et je me dirigeais vers mes hommes. La première chose que je devais faire c'était de voir rosas. J'entrais dans la salle d'opération et je remarquais que rosas était entrain de dormir, il devait sûrement être très fatigué. Enfin qu'importe .. Je m'approchais qu'à même de lui et je prenais la parole tout en versant quelques larmes.


    « Je suis désolé de ce qui t'ai arriver. Je te promets que ce genre de situation n'arrivera plus, plus jamais. » Disais-je tout en essuyant mes larmes ..

    C'était très rare de me voir versé de larmes, à vrai ça faisait plus de dix ans. Maintenant je devais aller voir Rob qui était de l'autre côté du navire. Je quittais la salle d'opération et je me dirigeais vers rob. Une arrivée près de lui, je lui tendais la main en disant :


    « Bienvenue parmi nous » tout en esquissant un léger sourire ..

    Désormais il faisait partie de notre famille, je restais encore un peu méfiant mais j'allais lui laisser sa chance. À partir de maintenant il avait ma confiance j'espérais que je n'aurais pas à le regretter. Enfin qu'importe .. Je me rendais au centre du navire et j'attendais à ce que tout le monde soit présent, sauf rosas qui était vraiment mal au point. Une dizaine de minute plus tard, notre navire allait très bientôt accosté sur une île inconnu de West blue, tout le monde était réuni, je prenais la parole en disant :

    « Nous avions beaucoup souffert, mais au final la victoire est à nous. Sachez que ce n'est que le début de notre révolution, tout ce qu'ils désirent se retirer, c'est le moment ou jamais. » Disais-je tout en attendant quelques secondes afin de voir si quelqu'un voulait se retirer ..


    « Personne ? C'est parfait ! J'annonce le nom de notre organisation, désormais nous porterons le nom de Atotsugi No Ryû. On va se reposer sur le prochain île et ensuite on ira directement sur grandline.»

    -----------------------------------------------------------------------------------------

    Je savais pas trop fini XDD Rob tu posteras tu diras dans ton post avec Ganja que je t'ai donner une mission spécial ou un truc dans le genre. Rosas tu restes avec moi jusqu'à grandline ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei

Revenir en haut Aller en bas

Marina Partie III : Sauver Icare et Tensei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Marina Bay-