AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

...des Pelles ????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: ...des Pelles ???? Ven 11 Jan - 20:20



~ Lumit, Grand Line


Lumit, une des îles perdues et délaissées de Grand Line. Une petite île quasi insignifiante, « un patelin des mers » paumé au milieu d’un océan grandiose. Il y fait bon vivre et mourir également, loin de toute l’influence mondiale. C’était l’une des nombreuses îles qui ne faisait pas parti des sept voies de Renverse Mountain et qui ne bénéficiait aucunement de la protection de la marine. La base navale aux alentours ne se situe qu’à plus de cent cinquante miles de celles-ci, ce qui la rend vulnérable aux pirates et autres forbans en tout genre.
Mais fort heureusement, les invasions pirates étaient très rares et très peu craintes en raison de l’éloignement géographique de l’île par rapport aux chemins. Les habitants quand à eux se connaissaient sûrement tous depuis leur tendre enfance et vivaient en véritable petite communauté, comme une sorte de « grande famille ».


[…]

C’était un début d’après-midi comme les autres. Le Striking Blue, ce fier navire filait au grès du vent sans vaciller. Cela faisait déjà plus de deux semaines qu’il avait levé l’ancre de Kurab et avait fait ses adieux à Ryuuk Sawayoshi, un des hommes avec qui le capitaine aux lunettes rouges avait grandi.
Ils venaient d’essuyer une tempête phénoménale il y a quelques heures dont le bateau avait essuyé quelques ravages. Les hommes aux Poings Bouillants s’attelaient depuis le début de l’après-midi à leurs tâches, nettoyant ainsi bateau et aidant aux réparations. Et comme d’habitude, le capitaine ne pouvait s’empêcher de vanter ses talents de charpenterie.


OHYA ! Regardez comment on répare une porte en ne se servant que de son pouce !
OHYA ! Regardez comment on enfonce un clou sans se servir d’un marteau !
OHYA ! Regardez comment on danse le boogie de manière sexy !

Euh… Zaïmon-sama… vous êtes sûr que c’est nécessaire… ?
Quand on est un bogoss comme moi, tout est nécessaire ! Surtout avec des lunettes aussi classes que les miennes Cool et on oublie pas le petit sourire du coin avec un gros pouce levé pour redresser ses lunettes

Bon inutile de vous décrire l’atmosphère qui régnait sur le navire… sinon je vais gerber...
Puis, d’un seul coup, sur le pont, on entendit une voix venant du poste de vigie du deuxième mât :


Zaïmon-sama ! Une île à babord !

Au loin, c’était Lumit qui se pointait. Mais Zaïmon ne put l’appeler ainsi, étant donné qu’il n’avait pas de navigateur…

Amerrissez ! On va pouvoir finir de réparer le bateau !

Le regard de Zaïmon se fixa sur la petite île verte au loin. Il pensait discrètement.

*Ce n’est pas bien ce que je fais, je risque de nous tuer tous… on à eu de la chance cette-fois avec cette tempête, mais je n’ose imaginer en repasser une de ce genre… en plus, nous n’avons aucune idée d’où nous pouvons nous trouver, il faut vraiment que je trouves de vrais compagnons engagés pour assurer les voyages inter-îles *

[…]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: ...des Pelles ???? Dim 13 Jan - 14:34

U. vivait donc toujours sur cette île qu'est Lumit, toujours caché de la population par ce voile recouvrant son visage et ses pelles! Comme chaque semaine, il alla se balader en ville, histoire de faire quelques achats avec l'argent qu'il avait récolter en donnant des petits services de bricolages par ci par là. Aujourd'hui au dîner, pomme de terre! Bah oui, U. n'était pas riche non plus! Cela faisait donc un moment qu'il attendait un fameux équipage pirate qui lui plairait. Plusieurs était déjà passé, mais ce n'était juste que de simples pirates s'échouant sur notre île et n'aillant aucune envie de recruter un môme. Enfin, cela se voyait! Ils n'étaient vraiment pas amical avec les enfants du village. Heureusement, l'île n'est quasi voir jamais pillé, faut dire qu'à Lumit, on n'avait pas d'or ou toute sorte d'autre richesse! Malgré tout ça, tous les habitants étaient plutôt sympathique et formait une espèce de famille. Moi n'étant évidemment plus "connu" dans cette île, je devais sans cesse me faire incognito et ne faisait plus vraiment partit de cette famille. Je sortit donc ma fameuse forêt, vue sur la mer où tous les équipages que j'avais vu à présent s'échouaient. Je me rendit au marchand de légumes, devenant de plus en plus cher! Pourquoi? C'était un mec tout musclé, obnubilé par l'argent qui avait repris le commerce! Aujourd'hui, le prix des pommes de terre avait encore augmenté! Mais merde, il a cru que j'étais bourge ou quoi? Cette fois-ci, j'avais même pas assez d'argent pour m'acheter une dizaine de pommes de terre! Là, c'était de trop, je pris ma voix de petit enfant et lui dit clairement que c'était bien trop cher, qu'il ruinait tout le village! Ce costaud, surement pris de colère, m'a tout simplement arraché le voile de son bras musclé! Faut savoir, que toute l'île se réunissait quasi tout les jours sur le marché! Soit, j'étais donc surement reconnu aux yeux de tous! Cela s'annonçait mal, je voyais le regard choqué des gens! Les gens transpercés, mes pelles qui avaient l'air dangereuse, je me demandais si les gens avaient fait le rapport..

Voyant toutes ses personnes affolées, une seule option s'offrit à moi, la fuite, j'allais quand même pas tuer tous ses gens! Je courut, courut, comme je l'avais encore jamais fais! Purée ce que j'avais mal aux jambes, certains me suivaient en courant, je pris un peu d'avance et creusa un trou petit pour me cacher dans la forêt. Il passèrent à côté de moi, sans me voir, j'étais rassuré! Cela devait s'arranger aujourd'hui, je ne pouvais plus vivre ici! Avec ou sans équipage pirate, il fallait que je parte d'ici! Soudain au loin, j'aperçu ce qui serait peut-être ma seule chance, un équipage pirate! Je précipita sur la plage histoire de les attendre, mit mes pelles dans le sable histoire qu'il ne me rejette pas comme un monstre et attendit calmement qu'ils accostent sur cette plage rempli de coquillages de toutes les couleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: ...des Pelles ???? Ven 18 Jan - 22:01




***


L’île était vraiment comme les Poings Bouillants pouvaient le penser. Un vrai faubourg avec de vaste plaine, une petite forêt à l’est, quelques plans montagneux en son centre, et enfin une plage, mais cette fois-ci assez vaste. Le navire immense avait été amarré au large pour ne pas qu’il s’échoue sur les écueils de l’île.
Une barque fut larguée du navire en direction de la côte, avec à son bord une bonne dizaine de pirates accompagnés de leur capitaine. Celui-ci, dans tout son impérialisme, ne pouvait se résoudre à adopter cette position-ci : au devant de la barque, bras croisés, lunettes bien redressées brillantes, sourire béant et tout ce qui puis l’accompagner. Il avait fier allure bien sûr… mais… n’en fait-il pas un peu TROP ???!!!


On à l’air de vrais loubards comme ça n’est-ce pas Boss T. ??? DEHEHEHAHAA !!!

C’était la phrase de trop… eh oui dans le style loubard difficile de faire mieux : un pirate de cette effigie débarquant dans une île perdue au beau milieu de Grand Line. Même sa tortue ne pouvait s’empêcher de jacasser de son frénétique et habituel :

KOROKORO !

… Telle maître, telle tortue, si l’on peut dire…
L’île était petite et les habitations ne semblaient pas très éloignées, mais pourtant il semblerait qu’ils n’aient pas été remarqués par la population civile. Il vrai que depuis son combat contre Danny Hebner, le Shichibukai Sanglant, il n’avait plus fait parler de lui et la marine peinait à le localiser. Enfin dans une île comme celle-ci, à part une commune mercenariat, rien d’autre, même pas une base navale des forces de la Marines ne pouvaient se trouver ici. C’est d’ailleurs ce que confirmèrent l’équipe de navigation présente dans la radeau.


Zaïmon-sama, il semblerait que nous soyons dans un coin perdu de Grand Line…



Nous ne pouvons pas déterminer avec exactitude l’île où nous sommes, mais tout ce que l’on peut savoir c’est que la prochaine Base ne se situe qu’à plusieurs centaines de miles d’ici…

Le capitaine ne fit qu’agrandir son sourire.

Voilà qui est fort plaisant, DEHEHAHAHA ! Aucune chance que les poulets ne nous suivent jusqu’ici !



On à fait assez de bêtises comme ça sur North Blue les enfants, on à pas besoin d’ennuis supplémentaires…

C’était une bien belle journée finalement, bien qu’un peu monotone. Le programme était simple : découverte des alentours de l’île, réparation du navire, puis enfin réapprovisionnement et direction une autre île. Mais, soudainement, un des pirates s’écria :

Attendez… regardez sur la côte ! Y a quelqu’un !

Toute l’attention des Poings Bouillants se porta sur la plage… un petit point jaune clair sur la plage et une tignasse de cheveux noirs…

On dirait un môme…

Ce doit être un garçon de ce village...

Le plus étonnant pour les pirates était que ce petit enfant ne semblait pas vouloir fuir, voyant l’arrivée des pirates. On aurait dit qu’il était figé sur le sable de la plage et attendait que les pirates accostent… bizarre ! Vraiment bizarre ! Dans tous les cas, les Poings Bouillants ne purent que rester muets et surpris.
Enfin, les pirates finirent par arriver aux abords de la plage.


HAAAAAAAAAAA !! La terre ferme ! Ca fait du bien après deux semaines de trajet…

Enfin, le capitaine s’approchait du petit enfant qu’il pouvait désormais mieux voir. Zaïmon était largement plus grand que lui et son ombre couvrait entièrement le jeunot. C’était plutôt un adolescent, on lui donnait facile Une touffe de cheveux noirs désordonnée, une frimousse enfantine, des yeux bruns clairs, une salopette jaune… et pour finir… ces mains qu’il plantait dans le sable. Enfin le plus bizarre fut le fait qu’il ait des sortes de clous sur la tête.
Il semblait être effrayé ou alarmé, mais ce n’était peut-être pas pour les choses auxquelles Zaïmon aurait pu penser. Le capitaine, en tout impérialisme habituel, arqua ses lunettes sur son front et sa tortue sauta sur sa tête. Les deux avaient l’air de deux badauds qui cherchaient des problèmes.


Yo p’tit gars ! A ce que je vois, t’as encore les chocottes de rester devant l’un des pirates les plus dangereux du secteur ! DEHEHEHEHAHAHAHAHAHAHA !!!!



Tu m’plais beaucoup, même si t’as l’air d’un gros peureux ! C’est quoi ton p’tit nom ?

Puis le capitaine remarqua ses mains qu’il planquait dans le sable. Après une légère mine d’incompréhension, il finit par déclarer :

Non non non non non attends ! Des mains dans le sable… je sais ce que tu caches…

Moment de stress.

Ne me dis rien….

Deuxième moment de stress…

UN CONCOURS DE CHÂTEAU DE SABLE !!! ALLEZ LES ENFANTS, PREPAREZ VOS EQUIPES ET APPELLEZ LES FILLES ! AUJOURD’HUI C’EST DETENTE A LA PLAGE ! ORDONNEZ LEUR DE METTRE LEURS PLUS BEAUX BIKINIS ET PREPAREZ VOS EQUIPES !!!


OUAIIIIS !!! DES BIKINIS ET DES CHATEAUX DE SABLES !!! VIVE ZAÏMON-SAMA !!!

… quel renversement de situation… enfin il ne faut quand même pas oublier que Zaïmon est avant tout un grand enfant, bien qu’il soit un pirate…
C’est ainsi qu’en moins de cinq minutes la plage était entièrement organisée en un véritable endroit de concours des plages de château de sable. Les paravents, les parasols, les transats, les hamacs, les boissons étaient sorties. Et les infirmières des Niru No Kaizoku étaient là, toutes aussi belles que jamais, faisant leur ronde autour des boys avec leurs bikinis les plus sexy…
Tandis que là, les hommes participant à la construction de châteaux de sable préparaient accessoires de construction de châteaux de sables. Zaïmon avait déjà sorti un seau géant (plus de trois mètres de haut le seau !!), ainsi qu’une pelle de même envergure.
En un rien de temps aussi, une scène faite avec du bois de palmier avait été installée sur le bord avec une grande banderole avec en gros caractère gras « CHAMPIONNATS DE CHATEAUX DE SABLES DES BIKINIS ». Trois jurys, qui n’étaient autre qu’une jolie infirmière, Boss T. la tortue ainsi qu’un des gars qui occupent le poste de vigie étaient prêts à s’atteler à la tâche.


YEAAAY ! LE CONCOURS VA ÊTRE UNE TUERIE C’TANNEE !! déclara le capitaine, émoustillé.

Enfin, il se tourna vers le petit avec la salopette jaune.

Mets-toi avec moi ! A nous deux, on le gagnera ce concours Cool

Ce dernier n’avait toujours pas sorti ses mains du sable. Mais que cachait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: ...des Pelles ???? Jeu 24 Jan - 15:24

Les pirates s'approchaient donc de l'île, U., toujours avec ses pelles attendait impatiemment leur arrivée. A leur accostage, il ne l'avait pas tout de suite remarqué. A mon avis, il visitait un peu les environs. Jusqu'au moment où quelqu'un montra U. du doigt de loin, surement l'avait-il repérer. U. n'avait pas le choix, il devait les attendre, qu'il soit sympa, cruel, con, c'était ma dernière chance. Malgré tout, notre petit jeunot croisa les doigts pour que ce soit de gens bien, pas comme ceux qu'il avait rencontré jusque là. Puis, celui qui semblait se démarquer, à mon avis le capitaine, s'approcha de U. avec ses lunettes assez bizarres. Une tortue monta sur sa tête, c'était surement des petits imbéciles à première impression mais pourtant U. écuissa un petit sourire. Leur physique assez loufoque semblait bien l'amuser. Puis ce mec aux lunettes assez folle pris la parole.

Yo p’tit gars ! A ce que je vois, t’as encore les chocottes de rester devant l’un des pirates les plus dangereux du secteur ! DEHEHEHEHAHAHAHAHAHAHA !!!!


C'est vrai que U. avait peur au départ sur l'idée de rencontrer des pirates, mais ce look, cette phrase, tout semblait croire que ce monsieur ne pouvait pas faire de mal à U. sans raison. Il ne répondit pas à cette phrase assez agressive et rigolote. De toute manière je n'eut pas le temps d'émettre un son qu'il répliqua directement.

Tu m’plais beaucoup, même si t’as l’air d’un gros peureux ! C’est quoi ton p’tit nom ?

U., et.. je n'ai pas peur de vous! Quoi que vous croyez, je suis très fort, ne me prenez pas de haut avec vos lunettes ridicules!

Finalement, U. était quand même assez stressé et pensa qu'il fallait montrer que ce n'était pas un peureux! Il laissa quand même ses pelles dans le sable. Mais ce m'sieur semblait intrigué, et repris la parole, un vrai bavard celui là!

Non non non non non attends ! Des mains dans le sable… je sais ce que tu caches…
...
Ne me dis rien….
...

UN CONCOURS DE CHÂTEAU DE SABLE !!! ALLEZ LES ENFANTS, PREPAREZ VOS EQUIPES ET APPELLEZ LES FILLES ! AUJOURD’HUI C’EST DETENTE A LA PLAGE ! ORDONNEZ LEUR DE METTRE LEURS PLUS BEAUX BIKINIS ET PREPAREZ VOS EQUIPES !!!



U ne comprit pas vraiment le sens de cette phrase, comment il devait prendre cela? Plein d'hommes mit pleins de choses un peu partout pour décorer cette plage. C'était incroyable! Puis il y avait des femmes, avec des belles formes si vous voyez ce que je veux dire! Une s'approcha de U. prit sa la tête du petit mioche et la blottit sur ses deux grosse pastèques! Notre petit enfant rougit, ne sachant pas quoi faire.. Certains membres de l'équipage semblaient envier U.

ET REGARDEZ LE MIOCHE DRAGUE DEJA NOTRE SACHOU!!

C'était un pirate qui avait dit ça, les yeux gros comme des ballons de foot!

Sachou, Sacha? C'était donc ça le prénom de cette femme..

Bref, U. secoua se tête histoire de profiter un dernière fois et se dégagea en s'appuyant de nouveau sur ces deux gros engins.

LES GARS IL EXAGERENT LE PETIT LAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!

Un mec s'approcha de moi et me mit une petite tape sur ma tête...

La femme s'approcha de moi, se baissa, U. était tout petit et avait donc une vue sur son magnifique décolté. Bien ou non? A vous de voir!

Ne t'inquiète petit chou, ce sont juste de petits jaloux mais ils ne sont pas bien méchant, ce sont tous des petits anges! Et au fait, je m'appelle Sacha, viens me voir si tu as besoin de réconfort!

Euh.. Mer.. Merci m'dame!

U, n'écoutait plus vraiment le capitaine qui venait de se tourner vers lui. Mais voulant être poli, il écouta sa dernière phrase!

Mets-toi avec moi ! A nous deux, on le gagnera ce concours Cool

U., prit de toute ses émotions, sortit ses pelles du sable et sauta au coup de celui qui semblait s’appeler Zaïmon et le serra fort. Evidemment, il le serra avec l'intérieur des coudes et non pas ses pelles, ne voulant pas tuer cette personnes qui semblait s'intéresser à U.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ...des Pelles ????

Revenir en haut Aller en bas

...des Pelles ????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Grand Line :: Les autres île de Grandline-