AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
20/03/13 : Le forum a subi de nombreuses modifications aujourd’hui. Pour prendre connaissance de tout ce qui a changé veillez cliquer : ici

Partagez|

[FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Sam 30 Mar - 5:12

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Sam 30 Mar - 13:36

Les emmerdes






Mon chère capitaine m'avais laisser sur cette ile tout seul , là où comme par hasard se trouvait le QG de la marine , bref en fait le but était de ne pas se faire chopé . Saleté il aurait pu au moins me donner des bonbons pour cette mission, quête …. Mais non rien du tout même pas un ! Nada ! ah purée en plus j'avais une faim de loup. ! Bon à part que je n'étais pas très content , cette ville était jolie puis les femmes aussi . Alors comme de toutes façon je pense que mon capitaine préférait boire un verre ! Plutôt de me chercher et bien je décidai d'en faire de même puis peut être même pire ! Je décidai d'aller voir quelques filles par si par là puis …. On verra bien ce qui se passera . Décidé je me rendais au centre , là où il y'avait tout les magasins de vêtements pour hommes mais aussi pour femmes . Je restais devant le grand magasin de mode où toutes les femmes s'y trouvaient , puis les observa . Je me cherchais une jolie femme pour … faire la fête ! Mais bien sur avant que le grand manitou arrive puis me vois . Je commençais ma petite pêche , soudain …. La femme de ma vie ! Qui était assise sur un banc , les cheveux aux vent ….. Ah de suite je me précipitais vers elle pour lui parler puis l'embrasser et après un petit déjeuner rien que nous deux ! Mais …. La femme partit en me voyant arriver en courant comme un débile vers elle . Elle avait du avoir peur que j'étais un pervers . Bon eh bien voilà résultat … Pas d'amusement aujourd'hui que des …..

«  LA MARINE !!!


Emmerdes ! ! Je couru me cacher quelque part , j'étais comme un con derrière une poubelle . Sa sentait pas très bon , l'odeur me rentrais par les narines mais j'en avais presque le goût à la bouche . Ne pouvant plus supporter , je sortis de ma cachette . Puis couru le plus vite possible vers un endroit plus agréable . La marine m'avais repérer puis me courut après , me tirant dessus avec leur pistolets. Leur chef leur faisait signe de m'attraper en me pointant du doigt . Tous les soldats se mirent à courir , il prenaient des directions différentes par groupe de deux où trois . Leur chef quant à lui retournait à son quartier général sans doute pour prévenir son supérieur qu'il y'avait des pirates dans la ville . Les civils eux continuaient leur affaires mais se méfiaient quand même un peu . Je réussissais à me planquer dans un petit coin de la ville , un peu à l'écart du centre , l'endroit était assez lugubre par rapport au reste de la ville . Les maisons n'avaient pas l'air d'être habité , il n'y avait pas grand monde à part deux où trois personnes aussi paumé que moi .

j' étais rentré dans un petit bar , il y'avait un vieux monsieur assis derrière le comptoir mais aucun client , il me regardait en me faisant signe de venir. Puis me fis comprendre qu'il fallait que je parte car la marine m'avais repérer . Mais je ne voyais aucune sortie à part par où je suis rentré , je regardais partout autour de moi puis le vieux me tapait sur l'épaule et me montrait une trappe qui menait à un souterrain que seul quelques personnes connaissent . J'entendais la marine arriver. Vite je me glissa sous la trappe pile à temps la marine étais rentrer , elle demandait au vieux si il m'avait vu . Le vieux faisait un non de la tête , je continuais dans se souterrain , sombre et humide . Tout en longueur j'avais l'impression qu'il se terminait jamais , je ne voyais pas le bout . A marcher comme sa dans un endroit sombre , humide puis long sa me déprimais un peu , surtout que dans ses genres d'endroits même si quelques gens connaissent et bien il ne doivent pas y allez souvent. Ce qui se comprend , se n'ai pas très joyeux ni très accueillant comme endroit . Je réussissais enfin à sortir de ce trou , j'atterrissais derrière le centre là où il y'a des plaines vertes , mais pas beaucoup d'habitation et surtout pas beaucoup de marines. Je traversais les plaines pour atteindre le petit quartier qu'il y'avait de l'autre côté . Le quartier était en fait rien qu'un petit bourg où tout le monde se connaissait , l'ambiance était plutôt sympa . Je restai quelques temps puis une dame me ramena aux centre ville , où la je rentrais dans un bar puis j'entendis

"Un Wysky Coca s’il vous plait !

j'allai m'assoir à côté de cet homme puis dis

" Ah te voilà !!! sa va je t'ai pas trop manqué ??









Dernière édition par Kira Takeda le Sam 20 Avr - 11:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 4 Avr - 14:25
















Duo

La Vongola Family ne comprenait plus beaucoup de membres. Nous en avions déjà perdu en route, mais cela n'était que partie remise. Il ne fallait pas perdre les bras pour autant. Edward avait le sourire aux lèvres, il était en là compagnie de sa fidèle acolyte. Vexy se trouvait non loin de lui, elle avait excellé à Logue Town. Elle avait réussi à se défaire de ses opposants et venait encore une fois de prouver sa valeur aux yeux de notre jeune pirate. La tâche de Capitaine était nouvelle pour lui et il avait beaucoup de mal à s'y accoutumer. Après leurs rencontre à la potence de Logue Town, la Vongola Family avait dû se séparer. La Marine était entrée en action et le groupuscule partit dans des directions opposées. Il fallait brouiller les pistes et rejoindre le port dans un temps impartit. Ed' avait fixé un ultimatum. Il n'avait pas d'autre choix. S'il restait trop longtemps sur l'île, l'équipage risquerait d'être cerné et encerclé par les renforts. Le temps était devenu leur pire ennemi dans cette situation.

Vexy avait eu son lot de conflits, mais il en fut pareil pour notre pirate. Il avait dû affronter un Colonel de la Marine du nom de Minashigo Noah. Cet homme disposait d'une force non négligeable. Son fruit du démon lui permettait de contrôler des câbles invisibles à l’œil nu. Si cet homme avait été en mesure de toucher convenablement le corps de notre Supernova, il n'aurait certainement jamais rejoins le port. Par chance, le soldat ne montra ses prédispositions au haki de l'armement que quelques secondes durant le combat. Il réussit tout de même à toucher le véritable corps de Rosenkreuz, ce qui lui valut quelques entailles et une grosse colère. Le combat était nettement tourné à son avantage et il réussit à se défaire des griffes de son adversaire. C'était comme frapper sur un punchingball ! L'officier ne pouvait rien faire contre le pouvoir d'un logia, et Edward prit un malin plaisir à jouer de cette situation. Bon cela n'était pas totalement de sa faute ! Le Colonel le provoquait par ses propos et faisait tout son possible pour retenir notre pirate. Ed' n'eut donc d'autres choix que de fracasser le crâne de se têtu. Pourtant, il fallait souligner la grande résistance du soldat. Noah avait fait preuve d'une endurance et d'une résistance hors du commun. Il n'avait plié que sur la fin du combat, grâce à certaines techniques plus évoluées de la part de notre capitaine pirate.

Bref l'essentiel était que nos deux pirates s'en étaient sortis vivants de cette escapade. Ils avaient tous les deux, ou plus tôt tous les trois avec l'animal de Vexy, quitté Logue Town à bords d'un navire de marchandise. Hélas, dans ce genre de navigation, comme à son accoutumé, on ne pouvait pas choisir sa destination. Ed' en avait fait souvent les frais, ce retrouvant parfois dans des situations bien compliquées. Mais bon, au moins, ils avaient mis de la distance entre eux et la Marine. Il ne fallait pas trop s'attirer les foudres du Gouvernement, car une fois dans le champ de mire, il devait alors difficile de faire le moindre pas. Après quelques heures de voyage, Rosen put en apprendre plus sur leur prochaine destination. L'embarcation faisait route vers Shell Town. La seule ville avec un contrôle aussi élevé de la Marine, vraiment pas de chance sur ce coup. Mais il fallait saisir cette chance, la Vongola Family était à la recherche d'un navire. Ils devraient certainement trouver leur bonheur sur le quai de ce bout de cailloux.

Quelques minutes de plus et le duo posa pied à terre. Rosen ne savait pas par où commencer les investigations. Le soleil était haut dans le ciel et il commençait à avoir faim. Après les récents évènements à Logue Town, une petite pause ne ferait pas de mal. Vexy était toujours présente au côté de notre pirate, il ne voulait pas la perdre de vue. Dans cette ville, avec des patrouilles à quatre coins, il fallait mieux garder l’œil ouvert et l'esprit vif. Un drôle de bruit émergea de l'estomac de Vongola, il était temps de manger un petit bout. Il partit alors en direction du premier bar qu'il vit. Il prit place sur un table à deux au niveau de la terrasse. Sous l'ombre d'un porche, il pouvait aisément contempler la beauté des lieux. Vexy était charmante en cette après-midi., elle donnait quelques sucreries à son animal de compagnie. Ed' avait un trou, il ne se souvenait plus de son nom. Il préféra se taire et attendre la venue du serveur.

Le serveur prit commande et revint quelques minutes plus tard. Rosenkreuz mangea tranquillement son pain fourré au chocolat et prit le temps de déguster son thé. Il n'était pas trop attiré par les boissons alcoolisées. Il préférait garder tout ses esprits, surtout dans une telle situation. Il aura déjà le temps de festoyer sur son futur navire ou dans des contextes bien différents. Le thé était savoureux avec son nuage de crème fouettée. On sentait parfaitement les arômes de l'orange et de la cannelle. Un très bon choix ! Dommage que notre Supernova ne pouvait pas rester. Il devrait envisager une réserve de thé dans son futur navire. Ce serait certainement sa première tâche ... Non ! Soyons raisonnable, le collectif avant le bien être personnel. Il fallait tout de même un peu de modestie dans ce triste monde.




Je serai d'avis d'emprunter un navire dans les locaux de la Marine. Il nous faut notre propre navire pour y afficher notre pavillon et être libre de tous mouvements. Hélas, je n'ai pas trop d'idée ... Qu'en penses-tu miss ? Devrions-nous partir à la quête aux informations, ou directement nous rendre au quai et nous emparer d'un bateau ??? J'ai un avis mitigé sur la question. Ma fainéantise me rattrape et je commence à ne plus vouloir bouger. Diantre, je suis vraiment un piètre aventurier ...

Vongola sirotait encore tranquillement son thé. Il avait déjà reconnu deux pirates au niveau du bar. Leurs vêtements, leurs façon de parler, leurs façon de se mouvoir, tout était enclin à la sauvagerie. Ils n'avaient aucune classe, aucune élégance qu'elle triste image de soi-même. Ed' ne connaissait aucun des deux forbans. Ils n'avaient peut-être pas encore de prime sur les épaules. En tout cas, il était déjà prêt à défendre son territoire. Le moindre geste envers sa personne et il laisserait éclater la colère de son fruit du démon. Il illuminerait les alentours d'une lumière divine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 4 Avr - 20:07

.


Voilà aujourd'hui près d'un an que j'ai fui mon île natal ainsi que North, le chemin avait été long et pas simple tous les jours. La vie de maraudeur m'avait rendu paranoïaque, je ne pouvais m'empêcher de regarder derrière moi à chaque coin de rue...Craignant l'arrestation, l'affrontement et la prison tout simplement et cela non par peur. Par pure ambition tout simplement, je ne devais en aucun cas être arrêté avant la fin de mes recherches. Elles étaient pour moi le sens de mon existence même, afin de protéger mon projet je m'étais alors enfui sur East Blue à l'aide d'un moyen des plus étonnants (voir futur FB de recrutement). Ce Blue m'avait permis d'avancer un peu plus rapidement sur mon projet, il y avait tant de pirates sur cette mer. Et ma rencontre avec le Capitaine Oni N. Asura avait été un réel coup de chance, depuis ce jour-là je ne l'ai plus jamais quitté.

Malheureusementnous avons été séparés de lui il y a une petite semaine, mais il allait revenir nous le savions tous et moi le premier. Dans ce genre de situation nous devions alors nous réunir à un endroit afin d'attendre son retour et finalement reprendre la mer. Cette fois-ci s'était à Shell Town que se trouvait notre point de ralliement, je n'avais jamais vu une ville aussi moche et ennuyante de toute ma vie. Si cela n'avait tenu qu'à moi cette ville se serait rapidement transformée en champ de bataille, mais le Capitaine avait été assez clair sur ce sujet. Il ne voulait pas de vague avant son arrivée et dans le fond cette décision me paraissait assez sage, la présence d'un Vice-Amiral sur l'île et d'une base venait confirmer ces paroles. Kira était déjà sur l'île à mon arrivée ce qui était plutôt étonnant venant de sa part, car malgré sa présence tout était plutôt calme... Lui qui avait pourtant l'habitude de semer la pagaille, j'étais déçu au fond de moi. Sortant de l'une des ruelles sombres de la ville, j'observais les alentours en cherchant que faire...


« Il semblerait qu'il ne me reste plus qu'à attendre le retour des autres...peut-être trouverais-je un forgeron dans le coin. »


Je me dirigeais donc vers les rues marchandes, me mêlant à la foule afin d'attirer le moins possible l'attention sur moi. Malgré cela je faisais assez tâche dans le décor, mon style vestimentaire très sombre était très différent de celui des civils de cette ville. Mais personne ne me connaissait ni ici ni dans les environs, je continuais donc mon avancée tout en restant un minimum sur mes gardes. Mes pas finissaient tout de même par me conduire jusqu'à l'endroit que je cherchais, il y avait une boutique ou des sabres étaients mis en vente, des bouquins, des cartes et encore bien d'autre choses plus ou moins intéressantes à vrai dire. Je confiais donc mon sabre au forgeron de la boutique avant d'aller m'appuyer sur le comptoir et feuilleter un des bouquins. Ils y avaient de nombreux sabres notés dans ce bouquin avec chacun leur particularité mais l'un d'entre eux attiraient tout particulièrement et le vendeur qui l'avait tout de suite remarqué m'adressait alors la parole.


«Jolie lame hein...Il s'agit de Kogarashi un sabre oublié de l'histoire dont on raconte que ses anciens manieurs ont tous finis dévorer par la folie! Il devrait être quelque part dans ce monde mais je ne serais te dire ou jeune homme »

«Hum...Intéressant vraiment! Et ou pourrais-je trouver de plus amples informations à son sujet? Mon chère ami.... »

Le vieil homme n'avait pas souhaitait me répondre et se contentait seulement de partir chercher mon sabre et me le rendre. Je n'avais pas tout perdu en venant dans cet endroit finalement, mais les propos du marchand m'intriguaient au plus haut point. Je voulais en savoir plus mais comment faire et ou chercher? Je sentais déjà le mal de crâne arriver, un casse tête de plus à résoudre dans ma misérable vie. Et alors que je remettais mon sabre en place, une sensation désagréable se manifestait au niveau de mon bras. Je relevais ma manche et apercevait une lettre qui n'était là auparavant, le marchand avait dû la glisser avec le fourreau. J'ouvrais alors l'enveloppe à l'abri des regards indiscrets tout en affichant un grand sourire de contentement. Je savais maintenant ou chercher et les recherches commençaient ici à Shell Town, cela n'allait pas plaire au Capitaine mais je n'avais guère le choix.

«Avec un peu de chance personne ne me remarquera et je ne devrais pas semer trop de pagaille keh keh keh....»


To be continued…

Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 4 Avr - 23:21

Trick or Sweet


    Vexy se plaisait déjà beaucoup sous les ordres de son capitaine. Enfin, non pas qu'elle ait eu beaucoup le temps de le connaître, mais jusque là, ça allait. Ils n'avaient pas pu s'attarder à Logue Town, après les dégâts qu'ils y avaient fait. Sans parler de tous les ennemis qu'ils s'étaient mis à dos. D'ailleurs, Vexy n'excluait pas de mettre un jour le faux "Basil" hors course pour de bon. Bref, ils avaient mis un joyeux petit bazar, chacun de son côté, et elle avait beaucoup aimé ça. Elle avait finit par rejoindre le port, avec son nouveau capitaine et bien sûr, sa petite boule de poils qui l'attendait sagement mais impatiemment. Juki était de plus en plus adorable en grandissant, avec ses deux grands saphirs en guise d'yeux, et sa petite bouille trognonne. Edward n'avait fait aucune remarque à son sujet, mais Vexy devinait que son chocorenard avait déjà intégré le capitaine à la "meute".

    Ils avaient finalement embarqué un peu au hasard sur un navire marchand. Finalement, le voyage n'avait pas duré si longtemps, et après quelques heures seulement ils étaient arrivés à Shell Town. Vexy connaissait un peu cette île, pour y avoir été affectée quelques semaines quand elle était encore officière de la marine. D'ailleurs, celle-ci était toujours aussi présente dans l'île. Ils allaient devoir se faire discrets pour ne pas se retrouver encore à fuir. Dès leur arrivée, ils ne s'étaient pas fait trop remarquer. Les allées et venues dans un port, pas de quoi affoler.

    Vexy commençait à se demander comment ils allaient dénicher un navire dans les environs lorsque l'estomac de son capitaine se manifesta bruyamment. La jeune femme gloussa, mais son chocorenard la mordilla pour lui signaler que lui aussi avait faim. Finalement, ils suivirent Edward jusqu'à la terrasse d'un café. Vexy commanda pour elle-même un capuccino, et des petits biscuits secs pour son chocorenard. Lorsque leur commande arriva, elle laissa Juki grimper sur la table et s'asseoir pour grignoter tranquillement son repas. En quelques semaines, elle avait vite compris que son compagnon était omnivore, mais fortement amateur de mets sucrés ou chocolatés.

    - Je serai d'avis d'emprunter un navire dans les locaux de la Marine. Il nous faut notre propre navire pour y afficher notre pavillon et être libre de tous mouvements. Hélas, je n'ai pas trop d'idée ... Qu'en penses-tu miss ? Devrions-nous partir à la quête aux informations, ou directement nous rendre au quai et nous emparer d'un bateau ??? J'ai un avis mitigé sur la question. Ma fainéantise me rattrape et je commence à ne plus vouloir bouger. Diantre, je suis vraiment un piètre aventurier ...

    Vexy leva les yeux au ciel, le sourire aux lèvres. Juki en profita pour laper un peu dans sa tasse, mais toussa vite. Pas de café pour les chocorenards. Trop amer. Vexy diamantifia discrètement son ongle, et commença à tracer un plan simple de l'île telle qu'elle s'en souvenait dans le bois de la table. Elle mit une croix là où se trouvaient les hangars navals de la base de la marine locale.

    - Nous sortons d'un rude combat, capitaine, on pourrait se reposer un peu avant de se remettre la marine à dos... Et puis, sur une île aussi surveillée que Shell Town, mieux vaut réfléchir avant d'agir. En outre, autant prendre un navire qui puisse tenir la route si nous avons des ambitions. Et les rafiots de la marine ne remplissent pas tous ce critère, croyez-moi, conclut-elle en gloussant.

    Pendant qu'elle parlait, elle avait remarqué que l'attention de son capitaine était quelque peu détournée d'elle. Derrière eux, d'autres pirates d'après leurs attitudes, semblaient eux aussi en standby. Elle haussa les épaules, pour signifier qu'elle ne les connaissait pas. Probablement des rookies. Vexy piocha un des biscuits de Juki, qui renifla. Sous sa tenue en jean, elle fit néanmoins apparaître des couches de diamant autour de ses points vitaux. Une vieille habitude lorsqu'elle était dans une situation non familière. Et puis, c'était aussi un excellent exercice pour elle, qui l'entraînait à la maîtrise de son fruit.

    Elle réfléchissait déjà aux différents scénarios possibles, comme d'habitude. Si d'autres pirates mettaient le bazar sur l'île, ce serait la diversion idéale pour chiper un navire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Lun 8 Avr - 4:27

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Mar 9 Avr - 12:34
















Rencontre

Un moment de détente était si agréable après tout le temps que nous avions passé en mer. Le voyage n'avait pas été de tout repos. La houle avait souvent bercé l'embarcation de son va et vient incessant. Edward n'avait pas le mal de mer, loin de là, mais il avait eu du mal refermer ses plaies. Coudre sa propre chaire n'était déjà pas évident, alors avec de tels remouds, c'était quasiment mission impossible. Il avait longuement souffert de cette situation. Il avait caché sa douleur derrière un sourire omniprésent. Un capitaine ne pouvait pas afficher ses faiblesses. Un capitaine se devait d'être aussi fort qu'un roc. Il prit plusieurs heures à désinfecter et soigner ses plaies à l'aide d'une infirmière de l'embarcation. Il avait caché ses agissements à sa partenaire, même s'il avait un doute sur sa discrétion. Vexy était doté d'un sixième sens, elle l'avait certainement débusqué.

Cette terrasse était idéalement placée. Le soleil était juste au-dessus de leurs têtes et pourtant l'ombre était assez dense pour ne pas être éblouis par ses rayons. Quel doux plaisir de pouvoir souffler quelques instants ! Il fallait l'admettre, cette pause faisait du bien à tout le monde. Ed' dégustait tranquillement son pain au chocolat et son thé. Cette île était agréable, dommage que la marine était tellement présente. Un jour il serait un Empereur des Mers, et ce jour là, il imposerait son règne sur une île du Nouveau Monde. Il en fera son berceau, sa raison de vivre. Une île pour accueillir une grande famille, une île pour prendre racine et croquer à pleine dent la vie ... !!! Il en salivait d'avance, mais le chemin serait encore long jusqu'à ce but ultime. Il devait déjà trouver un navire pour pouvoir parcourir le monde.

Il avait fait quelques propositions à sa partenaire. Il semblerait qu'elle soit plus d'avis de prendre un peu de bon temps. Edward devrait s'excuser, il ne l'avait pas conduit sur la bonne île pour faire du lèche vitrine. La Marine était bien trop présente pour que notre duo passe inaperçu. Vexy était un ancien officier du Gouvernement et Vongola trainait le rang de Supernova au-dessus de son crâne. Il portait également une large prime sur ses épaules. Ah !!! Quelle tristesse ... Ils n'allaient pas pouvoir profiter très longtemps de ce cadre chaleureux. Rosen avait bien écouté les dires de la jeune femme. Il savait bien que les rafiots de la marine n'étaient pas de bonne fortune. Hélas, pour l'instant, ils devraient faire avec ce qu'ils avaient sous la main. Comment faire ? Il fallait agir assez promptement et sans prendre le risque d'être découvert. Que pouvait-on bien faire ??? Rosenkreuz avait déjà sa petite idée sur la question. Il fallait faire d'une pierre deux coups.

Vexy n'était pas trop connue pour l'instant. L'équipage de la Vongola Family était jeune, mais avait déjà fait quelques preuves sur Logue Town. Il était temps de faire évoluer les choses et de manière bien plus rapide. Il fallait faire bouger le Gouvernement pour le prendre à la gorge. Il n'y avait plus de temps à perdre. L'équipage devait rejoindre Grande Line et débuter l'aventure. Les Blues étaient un frein à leur commencement. Il était temps de trouver un navire et rejoindre Reverse Mountain. Même si nous n'étions pas très nombreux au sein de la Vongola, Rosen avait bien l'intention de récupérer quelques moussaillons pour faire fonctionner son embarcation. Il lui fallait des bras pour faire avancer son futur rafiot. Hélas, il ne risquerait pas d'en trouver dans cette région. Le fort de la marine ne devait certainement pas accueillir une prison ... ou bien ???



Alors que notre jeune pirate voulait prendre la parole, un étranger s'invita à sa table. Qui était cet homme ? Il lui disait quelque chose ... Il l'avait déjà vu quelque part, mais où ? L'inconnu connaissait notre héros, cela était compréhensible surtout avec son affiche wanted. Il n'était pas très élégant et ne ressemblait pas spécialement à un humain. Un homme poisson ? Non ! C'était différent ... Bref autant oublier les détails !!! Il connaissait notre pirate, mais Rosen n'avait aucune information sur lui. Il questionna simplement Vexy du regard. Elle devait certainement reconnaître cet énergumène, elle était bien plus doué que notre capitaine pour les détails et les jeux de mémoire.


Je vois que nous avons de la compagnie, hélas je n'ai pas très bien saisi votre nom. Je suis Edward Rosenkreuz, plus connu sous le nom de Vongola et voici ma partenaire Vexy. Si j'en crois vos dires, vous êtes un pirate ... fort heureusement pour vous, sinon vous seriez déjà mort. Je suis actuellement à la recherche d'un navire pour en faire mon embarcation. Justement je réfléchissait à la question depuis quelques minutes. Nous allons attaquer la base de la marine dans l'espoir de pouvoir voler un navire en stock. J'ai besoin de talents pour cette épreuve. Si cela vous intéresse, vous pouvez vous joindre à nous. Bien sûr, toute aide sera le bienvenue.

Ah oui !!! Nous risquons de croiser le fer avec un Vice-Amiral ... donc je peux comprendre votre geste en cas de fuite. Par contre, si vous vous dégonflez au moment de la bataille, je me ferai une joie de vous tordre le cou de mes propres mains. J'ai vraiment horreur des lâches ...


Notre jeune capitaine continua de siroter son thé en attendant la réaction de sa partenaire et la réponse de son nouvel interlocuteur. Quel malpolis ... on se présente normalement avant de questionner une personne. Quel manque de tact ! ! !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Dim 14 Avr - 20:29


○ 3615 Lenka Corp. j'écoute ? ○


Il y a de ça quelques jours j'avais consulté une voyante... Sans rire, j'y crois vraiment à ses choses là ! De plus, elle avait l'air folle et elle était aveugle, deux bons points pour être une voyante. Sa prédiction était simple, d'après elle je renouerais avec le succès à Shell Town. Bon la vieille n'était pas si folle que ça puisque Shell Town était sur l'île voisine. Je prenais donc mon gigantesque navire à trois mats... ... ... Très bien, je prenais ma barque comme je le disais, direction Shell Town. Je connaissais peu cet endroit, il faut avouer que je n'y avais pas souvent mis les pieds. De toute façon je pourrais hurler mon nom au centre de la ville, personne ne bougerait. En revanche, s'il s'agit d'une de mes inventions les gens trembleraient comme des feuilles. Lenka Corp. était toujours aussi connue sur les Blues. En revanche, en ce qui concerne son créateur, personne n'avait de nom ou encore de visage. J'étais bien décidé pour remédier à cette petite erreur de calcul. Bientôt les gens associerons Lenka Corp. à ce brillant Magnus Lenka. Après tout, la vieille voyante aveugle et folle l'avait prédit, ce n'est pas un hasard. C'est ainsi que je laissais ma barque dérivée tranquillement en direction de Shell Town. Je me remettais à la chance ? Pas du tout, j'avais harponné un navire marchand. Je n'allais pas ramer, je devais me reposer un peu. Ma derniere aventure m'avait épuisée. Il faut avouer que je n'avais pas eu de chance. C'est ça de prendre du matériel au rabais pour faire un chef-d'oeuvre... Bref, personne ne sait de quoi je parle, donc passons.

J'arrivais au port et c'est à ce moment seulement que l'un des matelot me remarquait. Il hurlait à la mort ce qui me réveillait aussitôt. Je prenais soin de décrocher mon harpon sous les cris des matelots. Bien sûr il n'allait pas me laisser tranquille et je devais faire vite. Une patrouille de soldats se pointaient. Lenka à toujours la solution miracle à tous les problèmes ! Je me débarrassais d'eux dans un nuage de fumée. Aussitôt qu'il se dissipait, la bande de matelots se mettaient à rire sans s'arrêter. Me laissant tranquillement partir sans un problème. L'avantage, c'est qu'une fois que les effets du gaz se seront dissipés, ils ne se souviendront pas de moi. Je suis un génie, un grand malade, mais un génie quand même. Je devais maintenant trouver mon destin. Je regardais attentivement chaque personne que je croisais. Eux ils me prenaient pour un fou évidemment. Un type vous dévisage avec de grands yeux, c'est flippant. Ne trouvant pas mon destin prédit par la vieille, je décidais de faire une petite pause au bar. Il y avait un peu de monde, je prenais place au bar près de la sortie. Je scrutais le bar en commandant une choppe de rhum. Soudain une tignasse verdâtre me disait vaguement quelque chose. Je réfléchissais... ... ... OUI ! Je me souvenais, tel un éclair de génie. Il faisait partie de ma dernière mission. Ce n'était pas très vieux, mais je ne me souviens pas de tous. D'ailleurs on s'étaient plutôt bien amuser, même si j'avais un peu foiré mon coup. Je le regardais discuter avec un autre homme et une jeune femme, je ne les connaissais pas. Je terminais ma choppe d'un coup et je me dirigeais vers une table voisine. Plusieurs gars d'installer, je me rapprochais de l'un d'entre eux.

-Hé, c'est à toi le Berry sous la table ?

L'homme se précipitait pour aller voir où était le Berry et moi j'en profitais pour lui piquer sa chaise. Il tentait de se rasseoir en grognant et il se fracassait le cul par terre. C'était à hurler de rire... j'étais le seul à rire finalement. Tant pis, je prenais quand même la chaise et je m'installais à la table de ce cher Asura. Bien sûr autour de la table s'était l'étonnement. Un type qui débarque de la façon la plus classe possible, c'est troublant. Je n'avais pas eu besoin d'entendre grand-chose sur la conversation. Seul certain point m'intéressais, le reste ce n'était que pour embellir l'histoire. J'affichais un large sourire, puis je me baissais légèrement. Je faisais un petit rituel, tel un espion en herbe. Je regardais discrètement au-dessus d'une épaule, puis d'une autre. Puis doucement j'envoyais ma marchandise, tel un vendeur dans une ruelle sombre. Calmement et à voie basse.

-Bien le bonjour amis pirates ! Je m'présente Magnus Lenka de la Lenka Corp. Le vent m'a porté quelques murmures intéressants aujourd'hui... Car si on veut bien faire les choses, il faut de l'explosif... Beaucoup d'explosifs, un joli feu d'artifice en somme... Vous savez que vous avez une chance pas possible ? La Lenka Corp. est là pour vous servir ! Je fais tout sauter, bâtiment, navire... Et parce que vous êtes un ami du gamin aux cheveux verts, c'est cadeaux !

Je relevais la tête en rigolant. J'étais bon vendeur quand même. J'aurais pu vendre à grand-mère boiteuse à ses pirates si je voulais. Bien sûr on parlait d'autre chose, quelque chose de bien plus intéressant. La destruction c'est mon domaine et puisqu'il projetait de faire du grabuge, c'était tout bénef pour moi. J'avais la chance de pouvoir m'associer à des pirates pour faire connaître mon nom. C'était un plan parfait et sans accrocs. Bien que le second pirate que je ne connaissais pas semblait un peu... Je n'aurais pas dit coincé, mais plutôt... bizarre ? Disons distant pour faire court. Afin de ne pas attirer l'attention plus que ça, je donnais un grand coup dans le dos d'Asura et je m'exclamais haut et fort.

-Ah ce bon vieux Asura ! Il était bien mon dernier feu d'artifice, non ? Haha, un joli final en tout cas...

Personne ne comprenait ce que je racontais, Asura aussi surement. J'étais partie dans mon délire d'espion et je n'allais pas en sortir tout de suite. Pourtant, j'aurais dû la jouer fine, je risque de tout faire foirer. Ils étaient des pirates après tout. Ce genre de personnes n'est pas connu pour sa gentillesse et sa bienveillance, blablabla. De toute façon s'ils veulent tout faire sauter, ils auront besoin de moi. Ah bien sûr on va me sortir les fruits du démon comme l'autre aux cheveux vert. Je dirais que c'est trop cliquant. Il faut faire dans l'artisanal. Rien ne vaut une bonne vieille bombe finement concocter. Attendre patiemment l'explosion et admirer ensuite le feu d'artifice... Un vrai bonheur, tant de souvenirs remontent à la surface. J'étais vraiment manque, même un pétard me satisferait pleinement. Je devais faire exploser quelque chose, même trois fois rien, mais il me fallait un truc à faire exploser.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Mar 16 Avr - 16:12

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Mar 16 Avr - 22:14

Better listen carefully


    A croire qu'ils étaient des aimants à ennuis. Franchement, réussir à se poser dans le rare café de cette île où les quelques pirates de passage avaient élu réunion, il fallait quand même que le pourcentage soit mince. Sans parler du fait que tous semblaient surexcités comme des puces à l'idée d'aller provoquer quelques dégâts, à l'instar de son capitaine.

    Et il n'y avait que Edward V. Rosenkreuz, son cher capitaine depuis tout récemment, pour réussir, en quelques phrases, à révéler à de parfais inconnu leur identité et leur appartenance à la piraterie, leur raconter leur objectif d'assaut sur une base de la marine sans détour, leur dire qu'il avait d'ailleurs besoin d'eux pour ce projet dangereux pouvant impliquer du haut galon de la marine et dans la foulée, les menacer de leur "tordre le cou".
    Bon, la prochaine fois, elle s'occuperait de la diplomatie. Mais elle se contenta de lever les yeux au ciel et de redonner un biscuit à Juki. Son chocorenard avala la friandise, mais il était surtout occuper à regarder les nouveaux venus à leur table d'un petit air curieux et méfiant, le poil légèrement hérissé.

    Vexy n'avait pas la même méfiance que son familier. Premièrement, elle savait parfaitement que son capitaine n'était pas du genre à plaisanter en les menaçant de leur tordre le cou. En outre, elle était plutôt du genre à se tenir au courant des pointures qui se profilaient, quelque soit le camp. Mais là, elle ne reconnaissait que Oni N. Asura, un pirate Rookie mais avec une assez bonne marge de progression. Autrement dit, les autres étaient encore des bébés dans le métier, fut-ce la Révolution ou la Piraterie. Pas de quoi affoler les Vongola, même si elle se demanda comment il la connaissait, alors qu'elle s'était à peine faite remarquer sur Goa.
    Puisqu'ils en arrivaient à ce qui devait s'apparenter à un plan, elle lança un regard en biais à son capitaine. Apparemment, il lui laissait le champ libre pour ce qui était de réfléchir. Et Vexy y travaillait déjà, bien sûr. Pour ce qui était des capacités de leurs "partenaires", elle savait seulement qu'ils en avaient un relativement puissant, et un autre doué pour les explosifs. Mais c'était tout, pour ainsi dire. Pas vraiment de quoi affoler la faune locale. Elle avait plutôt intérêt à trouver un plan bien ficelé si ils ne voulaient pas encore se retrouver dans de beaux draps.

    Finalement, elle décida de s'en tenir à son plan initial. Tenir la marine occupée pendant qu'ils commettaient leurs méfaits en douce. Et la marine ayant ses propres obligations, le leurre était tout trouvé. Vexy n'avait pas besoin d'avoir quatre années d'expérience dans la marine pour savoir que si ils faisaient exploser deux ou trois lieux, les bons petits soldats en bleu et blanc devraient plus se focaliser sur le secours des habitants que sur la capture de pirates voleurs.
    Elle croqua dans un biscuit, et laissa Juki lécher les miettes sur ses doigts en continuant à réfléchir. Mieux encore, les meilleurs méfaits étaient ceux dont on ne percevait les traces que bien après qu'ils aient eu lieu; Bref, ne pas se faire repérer du tout par la marine équivalait à une petite victoire. Et Edward prenait probablement tout ce qu'il y avait à prendre en victoires. Les objectifs et les moyens de les remplir devenaient clairs dans la tête de Vexy. Voler un navire sans se faire repérer. Pour ça, détourner l'attention et se cacher. Se cacher dans une île remplie de marines pouvait semblait dur pour un pirate, mais l'ex-colonelle avait de la ressource.
    Et puis, elle n'avait pas eu le droit à sa petite séance shopping.

    - Tant pis pour les informations. On s'en passera, mais on garde une longueur d'avance sur la marine.

    Elle sourit et recouvrit son ongle de diamant, et traça à nouveau dans le bois de la table. Cette fois, elle fit un plan sommaire de l'île, et quatre croix dispersées sur l'île.

    - Si on veut faire mumuse avec la marine sans qu'ils nous embête, il faut leur donner du travail. Et je crois que les explosifs de monsieur Lenka seront parfait pour ça. C'est simple. Deux ou trois bâtiments font un joli "boom", et on fait sortir les oiseaux du nid, le temps d'aller chipper les oeufs. En clair, on infiltre la base pendant qu'elle est le moins remplie possible, et donc vulnérable. Et c'est là que commence ma partie préférée.

    Elle se leva, et arracha un drapeau de la marine qui était suspendue à un mur de la pièce, pour s'en draper en souriant malicieusement. Elle tourna sur elle-même, faisant flotter l'étendard de la mouette sur ses épaules.

    - A votre avis messieurs, est-ce qu'ils auront le temps de soupçonner des collègues en uniforme d'être des pirates qui tentent de s'infiltrer dans la base avec tout le ramdam que l'on aura causé?

    Et en cas de problème, elle était toujours officiellement colonelle. Vexy doutait que la nouvelle de son entrée dans la piraterie soit déjà parvenue ici, si tant est que la marine ait cru l'information assez importante pour être relayée. Descendu de son épaule, Juki était en train d'attaquer férocement le drapeau, à grands coups de quenottes. Bien dressé le chocorenard.

    [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 18 Avr - 16:56
















Stratégie

Edward restait de marbre face à ses nouvelles têtes. Il savait qu'il avait joué carte sur table et que Vexy aurait certainement préféré plus de discrétion de sa part. Hélas, il n'y avait plus de temps à perdre. Ed' était impatient de se rendre sur Grande Line. Il avait déjà perdu beaucoup trop de temps sur les Blues. Il était temps pour lui de rejoindre le large et de donner un nouveau souffle à son aventure. Vongola deviendrait un puissant pirate et la Vongola Family règnera en mettre sur le Nouveau Monde. Il n'y avait certes pas de place pour les faibles dans ce lieu et notre héros n'était pour l'instant pas assez fort. Il devait apprendre de nouvelles capacités et surtout devenir plus puissant. Un petit rookie comme lui se ferait rapidement terrasser dans le Nouveau Monde. Là-bas, il y avait des titans à ne pas sous-estimer. Il devrait être prudent et surtout faire attention à ses fesses et celles de son équipage. Enfin, il n'était pas encore arrivé aussi loin. Il lui restait encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir faire surface de l'île des hommes poissons.

Le nouveau venu ne laissait pas Vexy de marbre. Elle devait certainement connaître cet énergumène. L'autre gaillard avec l'air frivole était également un petit nouveau. Il parlait de faire exploser des choses et de faire bénéficier ses services à titre gratuit. Il semblerait que cet homme soit très mal renseigné. Rosenkreuz était capable de réduire ce quartier en cendre à l'aide d'un simple doigt. Son fruit du démon était capable de créer des lasers. Un seul faisceau de lumière pouvait pulvériser une habitation sans la moindre difficulté. Vexy avait ensuite exposé son plan. Son intellectuel était vraiment utile dans ce genre de situation. Ed' n'était pas aussi compétent dans ce genre de domaine. Enfin, il préférait la laisser faire ... Il avait une confiance aveugle en elle. Ses plans étaient méthodiques et toujours une réussite. Elle avait exposé certains faits et elle n'avait pas tords. Se balader simplement dans la ville risquerait d'attirer l'attention. Rosen avait une lourde prime sur ses épaules et le moindre officier du coin devait avoir sa tête en mémoire. Vexy était inconnue au bataillon ! C'était l'élément clef de la réussite !!!


Nous allons suivre le plan. Vous êtes trois avec un expert en explosif, je vous laisse donc la charge de deux objectifs. Une belle explosion sur deux édifices de vôtre choix. Je m'occuperai du troisième. Vous avez exactement trente minutes avant de je déclenche la première explosion. Je frapperais au plus loin de la base marine. N'oubliez pas de trouver des uniformes de la marine pour vous camoufler. Nous nous retrouvons devant les portes de la caserne ... Bonne chance.

Edward se leva de la table sans le moindre changement d'humeur. Le visage tiré, froid et distante, il quitta les lieux accompagner de sa partenaire. Il avait laissé quelques pièces sur la table, afin de payer leur casse croûte. Il était temps d'entrée en action. Il serait aisé à notre pirate d'anéantir une demeure et de rejoindre la caserne en une fraction de son seconde. Sa vitesse était prodigieuse, elle lui permettait tout un panel de capacités. Hélas, il n'était pas très doué pour l'infiltration ou l'assassinat en toute discrétion. Vongla était un grand gaillard à l'accoutrement un peu antique. Il disposait d'une large prime sur les épaules et du titre de Supernova. Il ne pouvait pas s'approche de la caserne sans être décelé. Vexy était une ancienne soldat et elle connaissait certainement les lieux et la configuration du camp. L'armée devait quasiment utiliser le même schéma pour chaque camp. Elle connaissait les protocoles et la façon de penser de certains officiers. Elle avait une silhouette fine et un regard charmeur. Elle arriverait sans problème à dégoter deux uniformes pour la phase d'infiltration.

Je m'occupe de l'explosion. Je te laisse te charger de trouver deux uniformes pour la seconde partie de ton plan. Soit prudente ... Je me fais toujours du soucis quand tu pars en solo. Je serai dans les alentours des portes de la ville dans trente minutes.

Un flash de lumière et notre pirate quitta les lieux. Il avait donné ses ordres et Vexy les suivraient à la lettre. Il ne devait pas trop s'en faire, elle était plus fort qu'on ne le pensait. Elle était aussi résistante que la roche. C'était sa plus belle fleur ... Elle était son bras-droit et il en était très fier. Heureusement qu'elle était là, il ne serait pas aller très loin sans elle. Trêve de rêverie, il était temps de trouver une cible adéquate pour la première phase du plan. Vongola ne voulait pas trop faire de victimes innocentes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Ven 19 Avr - 22:13

Ah oui j'avais oublié que mon chère capitaine avait été mis aux enchères, ah la la que suis je bête parfois, de suite je m'excusa de m'être emporter ainsi. Asura m'avais convoqué si ont peut le dire comme sa pour m'exposer la situation et pourquoi l'équipage c'était réduit de un membre, et je compris tout de suite que celui ci avait trahis l'équipage, ont ne fais pas se coup là, surtout à un démon comme Oni! Alors qu'ont discutaient tout les deux devant notre verre, le capitaine avait repérer quelques personnes pour se qu'il appelle " foutre le bordel ". Puis il s'installait à leur table, moi aux début sa ne m'intéressais guère d'aller faire la parlote, donc je restais assis sur ma chaise devant mon deuxième verre.


Puis au fur à mesure qu'il discutaient cela devenait intéressant , apparemment le pirate à qui il parlait avait besoin d'un navire et voulait attaquer la marine. Sa promettait, si lui et son équipage, plus nous avec Asura, attaquent la marine et bien sa ferais quelques feu de sang! Surtout avec le démon qui me sert de capitaine . Oh mon dieu je devenais aussi démoniaque que Asura! Comme quoi malgré ses cheveux verts et son allure bizarre il avait une sacré influence sur nous !!! Mais pour une fois, la conversation m'intéressais, et je voulais participer à la bataille. Alors je m'installais prêt de Asura, puis écoutais de quoi il était question et de comment ils comptaient s'y prendre. Pendant la conversation je préférais me taire et laisser parler les deux capitaines entre eux.

Soudain , tiens le sniper qui arrive en fanfare ! d'ailleurs il m'avait bien aider la semaine dernière quand je me suis retrouvé un peu dans la merde. Ah si ont le prenaient avec nous cet énergumène, sa va exploser de partout ! Va falloir faire attention où ont mais les pieds Mouhahaha! Bon à ce que j'avais compris ont va s'infiltré dans la base déguisé en affreux jojo de la marine ! et les autres vont s'occuper de faire tout exploser pour faire sortir les guignols de leurs terriers et surtout pour pas que l'on soient trop emmerder. Soudain une question débile me venais dans la tête: Et oni il ne va pas se faire repérer avec ses cheveux vert ? Enfin je m'en fous de toute façon il avait cas choisir une autre couleur de cheveux plus commun, comme noir, châtain, blond mais pas vert ! Puis à la fin de cette conversation le capitaine de l'autre équipage s'en alla. Puis je me tournais vers oni puis je lui dit

" Moi je te suis capitaine , de toute façon t'aura besoin de moi si tu as bobo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Lun 22 Avr - 17:34


○ Boom ! Boom ! Je veux que ça pète ! ○


La conversation tournait en ma faveur lorsque ça commençait à parler d'explosion. La jeune femme qui accompagnait le drôle de type était assez intelligente. J'étais surpris qu'elle ait trouvé un plan aussi rapidement. Ces pirates me surprenaient de plus en plus. Le capitaine approuvait le plan et nous indiqua la marche à suivre. Moi de mon côté je tirais une tronche pas possible. Deux bâtiments ? C'est tout ?! C'est trop peu... je ne peux pas déployer tout mon génie sur seulement deux bâtiments. Soudain un large sourire s'affichait sur mon visage, pour mes deux compagnons qui me connaissaient un peu ça n'annonçait rien de bon. Ils veulent deux bâtiments ? Très bien, ils n'ont pas précisé de limites. Je peux donc aisément tout faire exploser dans un large rayon. J'avais un plan dans ma tête, un plan diabolique. Je me tournais vers Asura avec un large sourire et j'avais du mal à contenir ma joie. J'avais même beaucoup de mal à aligner des mots. J'imaginais déjà la tête des pirates quand ils comprendront ce qui se passe. Un gigantesque feu d'artifice allait embraser la ville et ses alentours. Je vais leur montrer de quoi est capable la Lenka Corp. et jusqu'où je peux aller. Il était temps de se mettre en route, mais avant, je réussissais à me calmer un peu pour en placer une.

-Ecoute moi mon petit démon... Ces Vongola sont bien gentils, mais je trouve qu'ils en font un peu trop. Je crois qu'il est temps de leur montrer ce dont nous sommes capables. On ne fait peut-être pas parti du même équipage... Mais toi et moi, on aime faire dans le grand spectacle...

J'avais toujours mon large sourire sur le visage, je commençais même à ricaner. Je ne pouvais pas garder mon sérieux, j'étais sur le point d'imploser. Je voulais du spectacle et du grand spectacle. Pour ce faire j'avais besoin de quelques fournitures et avant de se procurer les uniformes de la Marine, nous devions faire du shopping. Je connaissais la personne idéale pour ça et c'était sur notre route de toute façon. Au pire, ce n'est pas un drame si nous avons un peu de retard. Ce n'est pas comme si une explosion devait être précise... si ? Oh et bien on m'a très mal renseigné ! Je m'éclaircissais la voix pour essayer de retrouver un peu mon calme et je reprenais.

-Avant d'aller chercher les uniformes, j'ai besoin de passer chez un vieil ami... J'ai besoin de deux trois trucs pour ma prochaine représentation... C'est sur notre route et vu que cet ami ne sera pas très bavard, ça ne prendra même pas cinq minutes.

Il était temps pour nous de nous mettre aussi en route, comme l'avait fait l'autre équipage. Notre plan était simple, mais je comptais rajouté ma touche personnelle. Je n'allais pas laisser tout le spectacle à ces pirates. Mon plan allait faire mal, vraiment très mal et Asura allait surement s'amuser aujourd'hui. Je lui avais promis un grand spectacle et ça allait déménager. De toute façon ma seule option était cet ami en ville. En si peu de temps je ne pouvais pas faire de bombes personnelle. Seulement ce vieux fou, garde l'une de mes plus belles créations. Quelque chose de grandiose. En espérant qu'il ne l'ait pas vendu... sans quoi il finira une balle entre les deux yeux le vieillard.

On quittait enfin ce bar miteux pour rejoindre la ville. La première destination était ce vieil ami qui était en ville. Un ingénieur et vendeur de pièces en tout genre. C'est la version pour les Marines ça. Au sous-sol il possède assez d'explosif pour faire exploser la ville entière. Ce vieux fou possède une réserve impressionnante. C'est le paradis cet endroit pour moi. De toute façon, c'était sur la route, donc aucun détours. Dans le pire des cas, si nous avons un peu de retard, suffira de réduire la minuterie... et de courir vite. Je voyais les choses en grands comme d'habitude. Je voulais faire forte impression, c'était terminé la figuration. Pas question de faire dans la demi-mesure et de rester silencieux. Je vais montrer à ces pirates de quoi je suis capable... enfin, il va falloir que je fasse attention. Ils ont dit deux bâtiments... pas un quartier entier !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 25 Avr - 13:01

A venir


Dernière édition par Oni N. Asura le Sam 28 Déc - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 25 Avr - 16:10

Party Time


    Apparemment, comme elle s'y attendait son capitaine approuvait son plan. Bon, il restait des variables, la plus grosse étant leurs partenaires. Vexy désapprouvait l'idée de faire équipe avec des inconnus mais bon, tout le monde était inconnu de tout le monde à la base. Enfin bref. Si ils acceptèrent sans rechigner leur plan, elle remarqua qu'ils tiquèrent sur leur partie. Probablement estimaient-ils que deux édifices c'était modeste pour leurs talents... Mais bon, quelle importance, tant qu'ils se contentaient de mettre assez de bazar pour distraire les forces de la marine.
    Elle ne s'attendait pas non plus à ce qu'ils respectent le timing proposé. C'étaient des pirates, pas des horloges. Ils auraient de la chance si Edward parvenait à être le premier à faire exploser la cible. Quoique. Le capitaine avait pour lui la puissance du pika pika.

    Lorsqu'Edward quitta les lieux sans rien ajouter, le visage impassible, Vexy le suivit, Juki sur ses talons. Evidemment, galanterie oblige, il avait payé leur encas.

    - Je m'occupe de l'explosion. Je te laisse te charger de trouver deux uniformes pour la seconde partie de ton plan. Soit prudente ... Je me fais toujours du soucis quand tu pars en solo. Je serai dans les alentours des portes de la ville dans trente minutes.

    Il était déjà parti avant qu'elle ne lui réponde, mais elle le fit tout de même.

    -Je ne suis pas en sucre, capitaine...

    Il avait confiance en elle pour ce qui était d'exécuter ses ordres, mais il se sentait souvent trop responsable d'elle. Sûrement avait-il encore à l'esprit la blessure qu'elle avait écopé à Logue Town. Pourtant, leur voyage lui avait permis de cicatriser, et une fine couche de diamant protégeait toujours son abdomen. Mais bon, elle n'aurait sûrement pas autant aimé son capitaine s'il avait été aussi froid qu'il en avait l'air. Elle était déjà sûre d'avoir fait le bon choix de capitaine.

    - Bon, à nous de travailler boule de poils.

    - Ju waf waf!

    Elle tourna les talons, et se mit en quête d'un groupe de marines. Ce n'était pas difficile d'en trouver sur une telle île. En quelques minutes, elle parvint à tomber sur une petite escouade de quatre hommes, trois novices et un plus gradé. Elle leur barra la route sans prévenir, et d'un geste vif, envoya une aiguille se planter dans les crânes de trois d'entre eux. Ils tombèrent immédiatement, tous en biostase. Vexy attrapa le dernier par le col et l'obligea à la regarder dans les yeux.

    - Continue de fixer mon regard, et respire doucement...

    Il lui fallut quelques secondes de plus pour que l'homme soit complètement soumis à son hypnose. Dès qu'il fut abandonné à ses ordres, Vexy le relâcha. Il resta debout, devant elle, le regard un peu hagard.

    - Sais-tu qui je suis?

    - Non.

    - Alors retiens. Je suis la colonelle Vexy Hope de Goa. Ton escouade et toi êtes tombés sur moi par hasard en patrouille, et vous avez tenu à m'escorter. Tu te contenteras de suivre mes ordres et de m'escorter. Lorsque je claquerais des doigts, tu te mettras à tirer sur tout le monde, sauf moi et les hommes aux yeux rouges. Tu as compris?

    - Oui.

    Elle hocha la tête de satisfaction, et reproduit le même scénario avec l'autre soldat, et le sergent. Ils étaient maintenant complètement sous ses ordres. Elle ordonna au dernier de se défaire de sa tenue, et d'aller boire dans un bar. Voilà, elle avait maintenant un groupe de marines sous ses ordres, et une place et un uniforme pour son capitaine.
    Elle se mit en route, et les trois hommes suivirent. Puisqu'elle était colonelle, elle n'avait pas besoin de mettre d'uniforme. Elle se contenta de prendre la casquette d'un des hommes et de se la mettre sur la tête, plus son foulard qu'elle noua en noeud papillon à son cou. Après tout, elle était déjà habillée d'un corset bleu et d'un pantalon blanc.

    Il ne lui restait plus qu'à se diriger aux portes de la ville, pour dans dix minutes. Edward serait peut-être surpris de la voir arriver avec trois marines complètement soumis à ses ordres. Mais bon, ça ne durerait pas longtemps, et elle ne pouvait pas contrôler plus de personnes que ça. Juki trottinant devant elle, ils arrivèrent aux portes de la ville lorsque la première explosion retentit brusquement. Ils ne bougèrent pas d'un pouce. Son chocorenard gambadait autour d'eux, avec lui aussi un petit foulard bleu autour du cou. Vexy était adossée au mur, derrière ses trois gardes du corps, tenant la tenue de son capitaine dans ses bras. Elle avait jaugé à vue pour la taille, mais ça devrait être bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Ven 26 Avr - 12:15
















Diversion

Le plan était simple : une partie visible et une masquée. D'un côté, il fallait récupérer des uniformes pour masquer notre présence dans le camp de base, et de l'autre, il fallait faire un peu de grabuge dans la ville histoire d'attirer de la mouette. Même si ce camp de base était l'un des plus grands d'East Blue, il n'était pas connu par sa grande force. Hélas, il ne fallait pas sous-estimer les infrastructures du Gouvernement. Cette base était dirigée d'une main de fer par un Vice-Amiral de la Marine. Il ne serait pas aisé de se défaire de ses griffes. Edward redoutait légèrement ce moment. Pourtant, il espérait fortement une rencontre avec le titan. Il avait déjà combattu un homme de cette puissance et cela l'avait propulsé dans les hautes sphères de la piraterie. Il avait gagné son titre de Supernova en tenant tête à un Vice-Amiral. Il avait largement progressé depuis cette rencontre, mais son niveau serait-il suffisant pour espérer lui tenir tête ?

Il ne savait pas quoi en penser. Cette bataille était loin d'être gagné d'avance. Il s'était fait quelques alliés, mais leurs forces n'étaient pas très grande. Il y avait certes, ce Oni qui pourrait encore sortir du lot. Mais, les deux autres étaient encore trop jeune pour espérer une victoire. Il faudrait faire très attention sur le champ-de-bataille. Heureusement, il y avait Vexy pour être à ses côtés. Elle pourrait utiliser ses facultés intellectuelles pour sortir de cette impasse. Elle serait son ombre et certainement son meilleur atout dans cette guerre. Il avait un peu appris à la connaître durant leur voyage sur le navire marchand. Il n'aurait jamais crus avoir quelqu'un d'aussi exceptionnel à ses côtés. Il était vraiment béni des Dieux. Lui n'avait pas grand chose à offrir sur son passée. C'était un orphelin qui avait tout oublié de son passé durant un accident en mer. Il se souvenait à peine du monastère dans lequel il avait grandit. Il faisait souvent des cauchemars la nuit. Il revivait les moments traumatisants de sa vie d'enfant, mais il n'avait pas le moindre souvenir sur ses géniteurs.

Il ne souvenait même pas de son propre nom ou du visage de sa mère. Edward Von Rosenkreuz, un titre noble, mais certainement une fausse identité ! Ce nom lui avait été confié durant son adolescence par une vielle none. Il exprimait toute la noblesse de son être et fut certainement le point le plus déterminant dans son périple. Ce fut certainement le point de départ de toute son aventure et toute sa vie de pirate. Il avait laissé seule sa partenaire ... ou du moins en compagnie de Juki, il avait sa propre mission à exécuter. Il devait se charger de faire créer l'explosion la plus éloignée du périmètre. Ce n'était qu'une affaire de seconde pour notre pirate. Il disposait de la puissance du logia de la lumière. Un seul laser pouvait raser un bâtiment en une fraction de seconde. Hélas, il devait tout de même être prudent. Il ne devait surtout se faire repérer par la Marine. Il devait agir dans l'ombre dans le but et pouvoir par la suite passer à l'étape deux de leur plan. S'il risquait une attaque de front, alors il ne serait plus en mesure d'utiliser l'infiltration pour entrer dans le camp de base. Arf ! Cruel dilemme pour notre héros ... ou pas.

Il s'éclipsa de sa précédente position et réapparut dans une ruelle sombre, qui s'éclaira au moment de son atterrissage. Il masqua sa silhouette derrière quelques branchages et prit un peu de temps pour observer les lieux. Il devait tout de même être prudent, rappelons-nous la situation dans laquelle il se trouve. Une patrouille de la marine passa à quelques mètres de lui. Il se baissa légèrement et fit un rapide tour d'horizon. Il y avait cinq patrouilleurs dans le coin, mais il fallait prendre la disposition des lieux. Il semblerait que cinq soit tout de même un nombre assez faible. Il devait certainement y en avoir d'autres dans les parages. Peut-être les toits ??? Ed' regarda en l'air, mais il ne vit strictement rien. Il y avait plusieurs demeures dans son champ d'action. Laquelle choisir ? Tout simple ! Il exploserait la mieux entretenue. Conscience professionnelle, il n'allait pas anéantir le dur labeur d'une famille de classe sociale inférieure. Il détruirait la maison d'un bourgeois, il aurait assez d'argent pour en bâtir une seconde.

La patrouille revenait sur ses pas. Rosen pointa son index en direction de la maison qui se trouvait juste en face de lui. Une légère pointe de lumière apparut et il tira le faisceau de lumière juste avant le passage de la patrouille. La lumière ne faisait pas le moindre bruit contrairement à une mèche d'explosif. Le laser fractura la porte d'entrée et la demeure implosa dans une large explosion. La maison fut soufflée en quelques secondes. Les marines hurlèrent à tout va et dégainèrent leurs armes. Les débris volèrent aux quatre coins du quartier. Le bruit était infernal et cacophonique. Les villageois hurlaient de peur et courraient dans tous les sens. La première mission était une réussite. Un éclair de lumière et il se retrouva au niveau du camp de base. Il était à quelques pâtés de maisons de la base. Il regarda dans les alentours et vit sa partenaire entourée de soldats. Son sang ne fit qu'un tour et il voulut immédiatement les terrasser. Puis, il remarqua qu'ils ne faisaient pas le moindre mouvement. Bizarre !!! Une autre faculté que lui avait caché sa sulfureuse coéquipière. Il s'approcha discrètement de sa position.


Je suis de retour Vexy. La première phase du plan est en marche, il ne manque plus que nos compères de bonne fortune. Ahh ! C'est à ça que ressemble un uniforme de la marine ... Mais c'est immonde !!!! Je vais devoir garder mes vêtements sous cet accoutrement. Je ne peux pas garder une chose aussi peu élégante sur moi. Ah oui ! Merci de m'en avoir trouvé un.

Un sourire en guise de remerciement et notre jeune capitaine enfila l'accoutrement. Il n'avait pas vraiment fait attention durant tout ce temps aux uniformes de ses ennemis. Mais depuis ses nouvelles tendances pour le luxe et l'élégance. Il trouvait que cela n'était plus trop compatible avec sa personne et son titre. Il ne s'appelait pas "The Noblesse" pour rien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Lun 29 Avr - 17:29


○ Que la ville brûle ! ○


Toute cette aventure m'excitait, j'avais vraiment hâte que tout s'embrase en un tourbillon dévastateur ! En revanche, le jeune moussaillon du Démon, n'était pas aussi enthousiaste que moi. Il prit la fuite, détalant comme un lapin. Tant pis pour lui, il allait tout louper. Après cette petite parenthèse, on arrivait enfin devant le magasin. Je prévenais Asura que ça allait être très court, je voyais son visage se décomposer. J'entrais à l'intérieur et un vieil homme était occupé dans ses étrangères. La clochette de l'entrée retenti et il se retourna, en me voyant, il manqua de tomber. Puis il descendit en tremblant pour rejoindre son comptoir. La peur se lisait dans ses yeux. Face à mon sourir glacial il ne faisait pas le malin. Bien sûr qu'il savait qui j'étais. La Lenka Corp. à encore pas mal d'influence sur les Blues. Un silence s'installa, il ne semblait pas être en mesure de me parler. Puis soudain, il ouvrit la bouche. Il tentait de me faire quitter les lieux.

-Dé... désoler Lenka, mais j'ai arrêté ce genre de trafic...
-Allons le vieux... Tu sais que tu ne peux pas me mentir à moi et puis, je n'ai pas besoin de toi...

Je bondissais au-dessus du comptoir pour plaquer le vieux au sol. Je saisissais un coussin qui traînait et je lui plaquais sur le torse. Puis je sortais mon arme et je la plaquais en direction de son coeur, sous le coussin. Le coup parti aussitôt et le bruit fut étouffé par le coussin. Je laissais le vieux au sol et je me dirigeais à l'arrière de la boutique. Il y avait une porte cachée à l'arrière d'un tableau, elle menait à une cache d'arme. Il y avait tout ce donc j'avais besoin pour faire exploser la ville, mais il n'y avait qu'une chose dont j'avais besoin. Je ramassais un sac et je chargeais plusieurs éléments à l'intérieur. Je saisissais un dernier objet que je prenais dans la main, puis je chargeais une étrange caisse marquer d'un X rouge. Beaucoup de vieilles affaires que j'avais laissé à ce vieux fou lors d'un précédent passage dans cette ville. J'avais le nécessaire pour transporter tout ça et je sortais après cinq petites minutes. J'avais un large sourire, comme toujours lorsque je prépare une petite fête. Celle-ci allait être grandiose.

-Aller p'tit démon... il est temps de se mettre au travail.

Sur la route pour la suite de l'opération, je disposais plusieurs charges. Elles étaient dissimulées près de bâtiments choisis au hasard. Boutique, maison, peu importe ce que s'était, j'improvisais. Là, ce n'était que le début, j'avais d'autres projets. Maintenant j'attaquais le réel objectif, les deux bâtiments. C'était les consignes des Vongola, mais moi j'avais amélioré le tout à la sauce Lenka. De là où on était, on pouvait voir la base de la Marine qui n'était pas très loin. Bien sûr, nous devions éloigner les soldats... mais ce n'est pas drôle. Je devais me dépêcher, car il fallait encore trouver deux uniformes. Les deux endroits que j'avais sélectionnés était rempli de monde. Le premier, par la Marine et le second, par des bourgeois de la ville. Le premier, c'était pour moi et le second, un cadeau pour Asura. Lui qui détestait les bourgeois ou les nobles, je savais que ça lui faisait plaisir.

La caisse contenait deux choses. Pour le bâtiment de la Marine je déposais la bombe à l'arrière. Pour le second bâtiment, on descendait à la cave pour placer la bombe. Celle-ci était un peu spéciale, il fallait la déplacer avec précaution. Une fois les deux bombes posées, il ne nous restait plus qu'à trouver deux costumes. Tandis qu'Asura cherchait nos cibles, moi je jouais avec le détonateur, j'étais impatient de tout faire sauter. Une fois le bouton rouge enclencher, l'explosion démarrera au début de la rue. Ensuite le bâtiment de la Marine et pour finir... le meilleur pour la fin ! Tout était prêt et nos cibles arrivaient enfin. Afin qu'ils nous rejoignent, je sifflotais plusieurs fois pour attirer leur attention. Dès qu'ils virent du mouvement ils s'engouffraient avec nous dans la ruelle sombre. On en ressortait rapidement avec les deux costumes sur le dos. Nous avions pris soin de cacher les Marines, de toute façon, ils étaient à deux pas de la dernière explosion.

-Allons retrouver les Vongola... J'ai hâte que la fête commence !

Tandis qu'on se dirigeait tranquillement en direction du point de rendez-vous, une première explosion se fit entendre. Il n'y avait aucun style là-dedans, c'était ridicule. Je pestais tout seul dans mon coin en disant "Amateur, aucun style...", accompagné de charabia incompréhensible. Nous avions rapidement les Vongolas en vue, car contrairement à eux, mes explosifs n'étaient pas loin. J'affichais un large sourire. Je jouais toujours avec mon détonateur et on arrivait enfin face à eux.

-Oh ! Qu'ils sont mignons les pirates avec leur beau costume de la Marine ! Héhé, on dirait presque de vrais soldats ! Hé ! Et si on s'engageait ? Hein ? Aller ça va être drôle ! Euh... attend... j'oublie pas un truc là ? Ah oui, suis-je bête...

J'appuyais sur le détonateur... rien... comme la dernière fois. Je me tournais vers Asura en rigolant. Cette fois-ci c'était du bon matos et c'était pas le moment de louper mon coup. Je m'acharnais sur le bouton, mais toujours rien. Je me mis alors à rire, lorsque soudain... Une petite explosion, puis quatre autres suivirent rapidement. Les premières fumées s'élevèrent au-dessus des maisons. Une autre explosion bien plus importante et surtout bien plus près. Le bruit était assourdissant, même de là où nous étions. Les explosions ce succédèrent et mon sourire s'élargissait de plus en plus. La dernière explosion se fit entendre. Moins forte, mais rapidement on distinguait des flammes qui dépassaient les toits. Un puissant brasier avait emporté le second bâtiment visé. La ville était plongé dans le chaos et rapidement, tous les Marines étaient déployés. Tous se dirigèrent vers notre zone d'action, l'action des Vongola était rapidement étouffée. Bien sûr, on allait surement se faire engueuler à cause de la proximité de l'explosion. Tant pis, ça valait le coup. On pouvait déjà sentir la douce odeur des flammes qui emportaient doucement le coeur de la ville. Mon sourire était presque effrayant, je frissonnais de plaisir, cette explosion avait été grandiose.

Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Mer 8 Mai - 20:22

Who I used to be...
    Vexy s'amusa à lire la réaction de son capitaine en la voyant avec trois marines indifférents. Colère, puis doute et enfin méfiance. C'était dans le mauvais ordre mais bon, elle l'aimait comme ça, et n'importe quel capitaine digne de ce nom aurait eu la même réaction. C'était même rassurant de savoir qu'il s'apprêtait à agir de suite si elle s'était retrouvée réellement dans une impasse.
    Il la rejoingit, et Juki fila aussitôt se dandiner aux côtés du capitaine. Apparement, Il appréciait beaucoup Edward. Et pas seulement à cause de l'odeur de chocolat...

    - Je suis de retour Vexy. La première phase du plan est en marche, il ne manque plus que nos compères de bonne fortune. Ahh ! C'est à ça que ressemble un uniforme de la marine ... Mais c'est immonde !!!! Je vais devoir garder mes vêtements sous cet accoutrement. Je ne peux pas garder une chose aussi peu élégante sur moi. Ah oui ! Merci de m'en avoir trouvé un.

    Elle ne pouvait pas lui en vouloir, le capitaine avait un autre sens du style que les couturiers de la marine. Et effectivement, l'uniforme ne lui allait vraiment pas. Ou plutôt, l'uniforme faisait pâle figure comparé au physique de son capitaine. Au moins, elle ne s'était pas trompée dans les tailles. Avec un sourire de remerciement malgré tout, il enfila la tenue. Vivement que la mission soit finie, les allures raffinées de son capitaine lui manquaient déjà.

    - Pourquoi croyez-vous que je me suis dépêchée de devenir colonelle, soupira-t-elle.

    Ils commencèrent à remonter les rues vers la base, essayant d'adopter une attitude normale pour une unité de la marine. Vexy siffla doucement, et Juki grimpa dans ses bras. Elle craignait qu'ils ne le perdent dans la cohue qui suivrait logiquement les explosions de leurs alliés. D'ailleurs, celles-ci survirent quelques minutes plus tard. C'est là que la mission de Vexy commença. Les guider jusqu'à la base sans encombres. En apparence, avec son triple dispositif d'hypnose, c'était simple, mais la base était probablement en alerte générale suite aux explosions. La plupart des unités seraient envoyées sur place pour assurer la sécurité du périmètre et identifier la menace.
    Or, leur groupuscule remontait à contre-courant de ces ordres, droit vers la base. Elle imagina rapidement tout un tas de raisons à donner en cas d'éventuelles interrogations quant à leurs manoeuvres. Et franchement, en plan B, elle plaça sans hésiter l'élimination pure et simple.

    -Si au moins je savais quel est l'actuel commandant en place... Gronda-t-elle. Lorsque j'étais colonelle, c'était un vieux crétin, et j'ai lu sa mort dans les journeaux il y a quelques mois.

    Plusieurs autres détonations suivirent. Apparement, leur pro de la dynamite avait décidé de se faire plaisir sans modération. Bon, au moins, il avaients de la distraction pour agiter les petits toutous de la marine.
    Quelques minutes plus tard, les autres les rejoingnirent. Le blondinet s'était apparement bien amusé, détonateur en main et sourire aux lèvres.

    - Oh ! Qu'ils sont mignons les pirates avec leur beau costume de la Marine ! Héhé, on dirait presque de vrais soldats ! Hé ! Et si on s'engageait ? Hein ? Aller ça va être drôle ! Euh... attend... j'oublie pas un truc là ? Ah oui, suis-je bête...

    Il appuya sur le détonateur, une fois, sans que rien ne se passe. Vexy soupira. Deux fois, trois fois, quatre fois... Dans ses bras, Juki bailla bruyamment. Le blondinet éclata de rire, puis plusieurs explosions retentirent. Elle leva les yeux au ciel. C'était bruyant, dénué d'élégance et franchement cahotique. Entre les explosions et leurs conséquences, comme des incendies ici et là, la panique envahit bientôt l'île.
    Ils pouvaient se croire tranquille, mais Vexy savait qu'avec des attentats aussi clairs et prononcés, il n'était pas exclu que du gros poisson débarque rapidement pour éliminer les origines de ce bazar, à savoir leur groupe. Bon, l'effet obtenu fut plus ou moins l'effet voulu. En plus, leurs alliés s'étaient même trouvés des tenues. Vexy avait mis ce détail dans un coin, prévoyant une idée de secours au cas où ils auraient oublié. Ils se mirent en marche vers la base.

    Il leur fallait maintenant une bonne raison de rentrer dans la base, car ils y seraient bientôt à découvert. Elle y avait déjà réfléchi. Elle fit signe aux autres de l'attendre quelques minutes, puis elle fila deux ruelles plus loin, dans un bar déjà quasi-vide suite aux explosions. Ils restaient deux types, du genre petite fripouille bien musclée, bien tatouée. Par-fait.

    Quelques minutes plus tard, elle rejoignit son capitaine et ses alliés, traînant derrière elle les deux hommes qu'elle avait capturés dans le bar. Elle les obligea à se tenir debout, et en balança un dans les bras de Midorigami et Lenka, l'autre dans les jambes des deux marines sous hypnose.

    - Utilisez les menottes qui doivent se trouver quelque part dans vos poches de pantalon et menottez-les dans le dos, puis déboruillez-vous pour les baîllonner du mieux que vous pouvez. Pour le reste, laissez-moi faire.

    Elle se pencha tour à tour sur les deux hommes inconscients, et leur écrasa un nerf à la nuque. Ils en avaient pour trois heures d'inconscience. Pour les pirates et leurs alliés, ce serait leur créneau minimum de sécurité si le plan de Vexy se déroulait comme prévu. Elle tourna les talons, et ils reprirent leur marche vers la base. Elle ignora l'entrée principale, qui crachait des marines vers les zones de fumée, et prit l'entrée secondaire, où deux gardes l'arrêtèrent.

    - Halte-là, annoncez-vous.

    Tâchant de se rappeler quatre ans en arrière, elle mit une main sur les hanches et prit un air supérieur.

    - Colonelle Vexy Hope, de la base de Goa. Je suis arrivée ce matin, mais à ce que je vois vous étiez trop occupés pour m'accueillir dignement, alors j'ai pris la liberté de recruter quelques unités en plus des miennes.

    Elle fit un signe de tête en direction des deux marines sous hypnose.

    - Et en guise de cadeaux, je vous amène vos terroristes. Ces deux abrutis avaient de la poudre plein les mains quand je les ai surpris en train de fuir. Donc, vous comptez me laisser poireauter ici et attendre que je fasse sauter vos carrières ou me laisser entrer et plutôt vous occuper de mettre ces criminels aux fers?

    L'un d'eux se poussa pour la laisser passer, tête baissée, mais le plus âgé se gratta le menton.

    - Colonelle Hope...? Je croyais que vous étiez portée disparue depuis quatre ou cinq ans? On a même failli annoncer votre mort.

    - J'étais en mission confidentielle sous supervision directe des haut-gradés, sergent. Est-ce que vous doutez que je sois vivante ou est-ce que vous doutez que je sois moi? Parce que vous avez la preuve des deux devant vous.

    Il céda du regard. Evidemment. Vexy était connue pour ses yeux vairrons, ses cheveux roses, son jeune âge malgré son grade et son arrogance. Il avait goûté aux quatre à l'instant. Et visiblement, elle était bien vivante.
    La jeune femme s'avança en lui lançant un regard sombre, suivie par la clique. Elle s'adressa au jeune garde.

    - Allez avec vos camarades mettre les terroristes en cellule. Ne les réveillez pas, ils sont très dangereux, et détenteurs de fruits du démon. Et l'un d'eux utilise sa voix, donc ne les débaîllonez pas non plus.

    Se délestant ainsi des deux marines sous hypnose, elle les fit s'enfoncer plus loin dans la base, se repérant aisément. Quel crétin pouvait être l'architecte général pour réutiliser le même plan ou presque sur chaque île... Une fois qu'elle les eût emmenés dans la cantine vide à cette heure, elle souffla.

    - Les quais de la marine doivent être isolés, donc accessibles uniquement par la base. Sûrement grâce à un sous-sol. Je peux nous y amener sans trop de problème, mais il y aura sûrement encore du monde et je ne peux pas ordonner la réquisition d'un navire pour une colonelle, deux sous-officiers et... un mousse, soupira-t-elle en regardant en dernier la tenue de Midorigami.
    [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Dim 19 Mai - 12:51

Action > Réaction

Le bureau était calme. Trop calme comme bien souvent. Bureau du Vice Amiral Bristaud... Comme souvent, pas un seul bruit ne se faisait entendre. Il en était de même dans ma propre tête. En tant que Vice Amiral - qui pourrait passer Amiral comme tout homme aimant travailler pour avoir des primess – je me devais de garder la tête froide. Les jours passaient et ne se ressemblaient pas. Mais là n'était pas la cause de ce silence plus qu'angoissant. En effet, les nouvelles étaient grave. Dan la matinée, des informateurs surveillant l'île ont rapportés un rapport comme quoi plusieurs pirates traîneraient dans ces lieux. Fou ? Stupides ? Nul ne savaient ce qu'ils étaient pour oser marcher sur ces terres alors qu'elles sont les plus surveillées de ces mers, du moins en théorie. Mais là encore n'était pas le soucis. Le soucis principal était les personnes en question. Plusieurs pirates de seconde main, MAIS... un qui se démarquait du lot. Un supernova répondant au nom d'Edward. Un pirate qui était sortit d'on ne sais où, mais des rumeurs circulait que lui et un gugusse avaient combattu l'Amiral en chef et c'est ainsi qu'il a gagné son titre. Bref, son titre n'était pas le soucis, mais sa capacité. Son pouvoir étant recensé comme celui de la lumière, il était une vraie plaie pour les gens du gouvernement et sûrement aussi pour ses compères. Le rapport racontait brièvement ce qui allait se passer. Du moins, ce qui avait été trouvé et ce qui est amusant c'est que dans ce rapport se trouvait sûrement la clé de leur présence ici. En effet, suite à des investigations après leur passage dans la taverne, il a été trouvé un petit dessin gravé dans la table. Celui-ci était gratté visiblement; mais il était évident de remarquer que le dessin représentait l'île et les petites croix pointaient le hangars de la marine.

«  Aini donc... Ils veulent un navire hm ? »


Simple paroles à moi-même, j'avais donc suite à ces révélations décidé de mettre en place un plan de mon côté priant que celui-ci marche. Pour sûr, je ne m'attendais pas à un simple rentre dedans de la part d'un gars comme ce pirate. Non, malgré leurs pouvoirs, ils n'allaient pas passer par la porte d'entrée, mais plutôt créer eux-même une porte pour mieux nous détruire de l'intérieur. Seul soucis, ils sous estimaient grandement ma force de déduction ainsi que mes capacités. Je ne suis pas Vice-Amiral pour rien et encore moins d'ici pour rien...  Je m'étais donc décidé de jouer le jeu de ces pirates. J'allais jouer avec eux à cette partie d'échec. Mais ils allaient perdre, je me le jurais intérieurement. Les dés étant jeté suite à la distribution de mes ordres une fois mon plan choisis, j'attendis que les pirates bougent pour agir à mon tour. Principe d'action = réaction.

Pour ma part, je vins à me préparer. Pour les menaces présentes, je me devais d'agir par moi-même. Pas question de la jouer comme le vieux con d'avant. Cette fois, la menace est réelle donc autant y aller. De plus, ne dit-on pas que si le roi ne bouge pas, les sujets ne suivront pas ? J'espérais booster mes hommes via ma présence et je savais que ça y jouerais. Je vins donc à commencer mon plan de contre attaque quand les premières explosion retentirent. Voici les ordres qui avaient été distribués.
Tout homme ou femme suspects devront être tués sur le champs. Tout comportement anormal ne sera pas toléré. Question > réponse immédiate naturelle ou la mort.
De plus, un quart des hommes disponibles iront sur les lieux touchés par quoi que ce soit, le reste sera mobilisé avec moi. Ainsi, avec un légère présence de mouettes, ces pirates croiront que la distraction a marché, mais au fond... On ne trompe pas un vieux raton comme je suis aussi facilement. Pour piller ici, il faut soit forcer, soit détourner l'attention. Visiblement, ma façon de penser avait encore frappé. Direction les hangars.  Cependant, durant notre chemin, nous fîmes prévenu que des intrus seraient dans la cantine. Drôle d'endroit pour piller, mais bon... Je vins donc à mettre en place mon coup. Les trois quarts se trouvant avec moi se scindèrent de plus belle. Deux tiers vinrent avec moi vers la cantine et le reste se dispersa dans les lieux avec les ordres précis à établir. Traduction... élimination de tout les intrus quels qu'ils soient. Tout les vrais marines ayant été prévenu il y a peu. Puis, sécurisation des lieux.

Visiblement, nous arrivions trop tard. Le beau monde était déjà là. Haussant les épaules, je vins à faire signe aux marines étant facilement au nombre de deux cents d'entourer les lieux puis une petite partie aller faire un petit truc aux navires disponibles dan sles hangars. Prévoyance oblige. Une poignée de marines vinrent à rester proche de moi, fusil en main visant chacun des intrus.

«  … La partie est terminé Edward Rosenkreuz... Ah... La prochaine fois que vous dessinez un plan ur une table... Veillez à effacer celui-ci... Je dit ça, je dit rien.. »


Suite à ces mot, sans directement sortir mes atouts, je vins à donner un coup de pied horizontal lançant un rankyaku. Celui-ci fonça sur nos cibles les englobant aisément bien qu'il était possible d'éviter le coup via un saut ou une forte résistance. Ils étaient loin de voir ma véritable force. Bien loin. Laissant les deux chaînettes accrochées à mon pantalon tinter doucement, je vins à garder mon sang froid ordonnant de tirer à vu. Le but ? Éliminer... Pas de prisonnier.

(c) fiche par ocean lounge

Spoiler:
 


Dernière édition par Disciple du Jeu le Mer 12 Juin - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Ven 24 Mai - 19:04
















Contre Temps !

Les choses avançaient prestement dans les alentours de Shell Town. Edward avait rencontré un autre capitaine pirate et ensemble, ils avaient pris la décision de commettre quelques méfaits sur l'île. Notre héros était à la recherche d'un navire dans les quais du camp de la Marine. Oni voulait certainement se faire une petite place au sein de la piraterie. Il n'y avait rien de mieux qu'attaquer un camp pour prendre du grade. Un terrible duel contre le Vice-Amiral serait un véritable privilège. Rosen frémissait d'impatience, cela faisait déjà quelques semaines qu'il n'avait pas combattu un ennemi digne de ce nom. Les choses se prolifèrent au loin. L'ombre de la puissante marine planait au-dessus d'eux. Ils entreraient bientôt en conflit.

La petite équipe était rentrée inconnito au sein du camp. Le plan se déroulait comme sur des roulettes. Il n'y avait aucun inquiétude à avoir, le plan de Vexy était d'une précision sans faille. Edward pouvait la suivre aveuglément, il avait une totale confiance en elle. Ed' se trouvait déjà dans la cantine du camp. Ils y avaient été en l'espace de quelques minutes. Les explosions avaient fonctionné à merveille. Le camp était vide ... même si les hommes revenaient en force, aucun soucis de ce côté. Ils n'étaient que des bleus. Ils n'étaient que des jeunes novices sortis des couches de leur mère.

Le groupe se retrouvait promptement encerclé par les troupes de la marine. Ils n'avaient aucun échappatoire à par une partie de sport très musclée. Edward souriait à pleine dent. Son sourire était aussi large que celui d'un requin. Son regard était noir, noir de rage et de haine. Il fit tomber son accoutrement de mouette et arbora à nouveau sa sombre tenue. Ses yeux rouges épiaient les moindres mouvements de ses adversaires. Il frémissait d'impatience, mais ne voulait pas débuter le combat directement. Un homme se démarqua de la troupe. Une allure fine et élancée, un regard sombre et un air hautain. Il n'y avait aucun doute sur la personne, il s'agissait du chef de la meute. Le Vice-Amiral venait de se montrer, il était temps de remettre cet homme en place. Ce combat serait de toute attente ... victoire ou défaite ! l'essentiel était de combattre ce titan.


Au contraire, la partie ne fait que commencer ... ! ! !

Les hommes se mirent en joug et commencèrent à tirer dans tous les sens. Les balles traversaient le corps de lumière de notre héros. Il ne faisait plus trop attention à ses compagnons. Son esprit était focalisé sur le Vice-Amiral. Il voulait combattre cet homme et prendre les devants. Sa dernière rencontre avec un tel titan avait été un véritable défis. Il avait presque perdu la vie, mais en était sortit avec le titre de Supernova. L'homme de la marine se mit en quête de réduire le groupuscule de pirates à néant. Une énorme lame de vent émergea lors d'un de ses coups de pied. Le coup passa au travers du corps de notre héros. Rosen pointa un grand groupe de soldat de l'index. Un puissant laser de lumière s'expulsa et fonça droit dans le mur. Une énorme explosion surgit au moment du contacte. Les flammes hurlèrent férocement et happèrent une bonne flopée de soldats. Trente secondes plus tard, il s'éclipsa dans un flash de lumière. En apparut dans l'angle mort de l'officier, il envoya son poing en direction de sa figure. Il frappait à la vitesse de la lumière et son poing pouvait propulser un individu sur plusieurs mètres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Dim 9 Juin - 18:11


○ Le Révo déjanté ○


Un court instant, je me demandais ce que je pouvais bien foutre là à suivre ce Supernova et sa petite copine. Moi j'étais venu pour m'amuser et filer un coup de main au petit démon. Noblesse... un drôle de nom pour un équipage pirate, en tout cas, ils étaient aussi chiant que les nobles. Elle, passait son temps à donner des ordres avec ses grands airs. Tandis que lui... il était d'un calme agaçant, trop sûr de lui. En d'autres circonstances je lui aurais surement appris les bonnes manières, mais si je faisais ça, Asura aurait des problèmes. Je suivais donc le petit groupe en priant pour qu'un Amiral de la Marine lui tombe dessus et l'éclate. Je me serais marré un bon coup, puis je me serais servi sur les restes. Pas besoin d'être surpuissant, ce qui compte c'est de saisir sa chance. Ce Rosenkreuz était bien trop sûr de lui avec son Logia, mais un jour ça lui jouera des tours. Moi je préfère me reposer sur mes armes, aux moins elles ne me trahissent jamais. D'ailleurs en parlant de trahison, plus j'avançais, plus j'avais envie de jouer un sale tour aux pirates. Je suis un Révolutionnaire après tout, les sales coups ça me connait et je suis plutôt douer pour ça. Je pourrais faire exploser l'île entière et les ensevelir sous les gravats. J'aurais pu aussi les livrer à la Marine ou les démasquer devant un officier. Bref, j'avais le choix et surtout, les cartes en main. Ces deux là croit que tout est déjà acquis, ils s'imaginent sortir de là avec le sourire. Moi, je n'aime pas qu'on me prenne de haut. Je ne suis pas leur larbin, je suis là pour Asura et rien d'autre. Ils ignorent qui je suis, ce que j'ai fait par le passé et ce que je sais faire. Ce n'est pas deux pirates qui se la racontent un peu trop qui vont m'impressionner.

-Sérieux... j'en ai marre de marcher, c'est encore loin ? J'ai les gâchettes qui me démangent et je risque de tirer sur le premier venu. J'aurais dû rester en ville et faire exploser d'autres bâtiments...

Je râlais seul de mon coin, me parlant plus à moi-même qu'aux autres. Il n'est jamais bon de me trouver dans cet état là, j'ai tendance à perdre le sens des priorités. C'est alors que soudain, la chance tourna pour le supernova. Le Vice-amiral Bristaud fit son apparition. Je ne pouvais pas nier que ce type avait toute ma sympathie. Il avait une certaine classe et une allure des plus cool. Enfin, c'était quand même mon ennemi... non ? Ah non. Il a bien parlé d'Edward et non de Lenka ou Asura. Un duel s'amorça rapidement entre les deux hommes et pour l'instant, je ne souhaitais qu'observer la scène. Seulement voilà, les choses ne tournent pas toujours comme on le souhaite. Les soldats se mettent à tirer dans tous les sens, une balle perdue érafle mon épaule. L'attaque du supernova stoppe les tires ennemi, mais moi, je reste sur place incapable de bouger. Je sens mon corps frémir et je me mets à rire en plein milieu de ce champ de bataille improvisée. Ils ont fait l'erreur de m'attaquer et de me mettre dans le même lot que ce prétention de Rosenkreuz. Je me calme quelques secondes et je sors mes armes, d'abord mes pistolets. Puis je les pointe vers mes cibles, les soldats. Je me fous complètement du Vice-amiral, je le laisse au supernova.

-Bande d'enflure... vous attaquez comme ça sans prévenir ? Bordel ! Mais ça va pas la tête ! Bande de babouins crétins sans cervelle ! Je vais vous éclater en deux secondes et je vais vous faire connaître l'enfer !

C'était parti pour la danse des balles. Je tirais comme un dératé sur les soldats. Les balles fusaient et touchait des soldats. Je riais et je prenais mon pied, je me foutais de mes coéquipier comme de mes ennemis. Tout ce qui comptait... c'était de déchaîner ma puissance de feu. Une fois à sec, je me cachais derrière un obstacle, histoire d'éviter les représailles. C'est alors que je me suis mis à gueuler.

-Hé Bristaud... évite de te faire allumer par le supernova, je paie ma tournée ce soir !

Je me mis une nouvelle fois à rire avant de sortir de ma cachette et d'allumer mes cibles à coup de balles explosives. Cette fois-ci les attaques étaient calculés. Loin de Bristaud, mais en plein sur les soldats. J'en avais après eux seulement, c'est eux qui m'avait attaqué. Puis j'attendais que Bristaud mette une raclée à Edward, pourquoi ce salir les mains quand quelqu'un d'autre peut le faire à votre place. Sur le coup ça paraissait une bonne idée, quand bien même les pirates se retournent contre moi, je m'en fous royalement. Je fais tout péter et on en parler plus, c'est aussi simple que ça. Je vais leur apprendre à me sous-estimer. Je suis le plus cinglé et le plus salaud des Révos, tout ce qui m'importe, c'est moi et personne d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Vexy Hope
Criminel
Criminel
avatar
Messages : 58
Points d'activités : 647
Age : 23
Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 375
Points de popula' [PP] : 451
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 13 Juin - 15:35


Things are going to get ugly...



    Vexy soupira. Elle s'attendait à ce qu'ils se fassent prendre tôt ou tard, mais certainement pas si tôt. Bristaud... Elle reconnut ce cinglé d'un regard, et aussitôt, regarda ailleurs. Ils se connaissaient vaguement, mais si elle le pouvait elle éviterait de s'en rappeler. 

    -  … La partie est terminé Edward Rosenkreuz... Ah... La prochaine fois que vous dessinez un plan sur une table... Veillez à effacer celui-ci... Je dit ça, je dit rien.. 

    Elle leva les yeux au ciel. Quel était le pourcentage de chance pour que la marine vérifie les tables des tavernes et retrouve un plan gravé dans le bois... Mais elle n'eût pas le temps de pester. Il envoya une lame d'air. Malgré le fait qu'elle ait eu le temps de se prémunir d'une armure de diamant, Vexy recula de quelques pas. 
    Du coin de l'oeil, elle vit son capitaine sortir son sourire carnassier. Oh-oh. L'ex-collègue allait vite tâter du logia. Au moins, son cher capitaine retrouva une tenue un peu plus digne. Pareillement, Vexy retira ses accessoires, et Juki glapit de plaisir. 

    - Au contraire, la partie ne fait que commencer ... ! ! !

    Elle était bien d'accord. Vexy avait l'habitude de voir son capitaine se réserver les plus gros poissons, aussi se contenta-t-elle d'attaquer le menu fretin. Elle mit plusieurs unités hors d'état de nuire sans sourciller grâce à son armure de diamant, mais cela ne servait à rien si ils restaient tous ici. Ils avaient le désavantage, dans un espace aussi confiné et dans le camp adverse en plus.
    Son capitaine lui donna une idée en balançant un rayon sur un groupe de soldats. 

    -Bande d'enflure... vous attaquez comme ça sans prévenir ? Bordel ! Mais ça va pas la tête ! Bande de babouins crétins sans cervelle ! Je vais vous éclater en deux secondes et je vais vous faire connaître l'enfer !

    Le révolutionnaire optait pour un échange de tirs, mais elle avait d'autres chats à fouetter. Vexy se rappela en un quart de seconde la configuration totale de la base. Certes, ils auraient sûrement piégé leur objectif. Mais bon, inutile d'espérer arrêter Edward ainsi. 
    Elle trouva sa solution. Elle renforça la dureté de ses doigts et rapidement, mitrailla un des murs, le criblant de trous. Puis, d'un coup de pied, elle dégagea une ouverture dans le mur. Mais ce serait trop long. Elle se tourna vers le type aux explosifs. Son capitaine se chargerait de leur faire gagner le temps nécessaire. 


    - Hé, le chien fou! Une explosion sur 630 mètres, c'est dans tes cordes??



    [/color]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Explorateur Très connu
Explorateur Très connu
avatar
Messages : 169
Points d'activités : 1928
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Dim 16 Juin - 22:30

Still wanna play ?



Les pirates de nos jours n'ont plus peur de rien. Cependant, il est assez remarquable de voir avec quelle débilité ils osent défier les plus grands. Après tout, bon nombre se mettent à imiter certains qui ont eu de la chance comme les Sons Of Cortes. Ainsi donc, aujourd'hui, voilà qu'un pseudo équipage allié à des bleus qui attaquaient un hangar pour voler un navire ? Vraiment, de nos jours ces jeunes n'ont plus d'imagination. Ils veulent directement avoir de gros poissons dès le départ et donc viennent tenter de voler les plus grosses réserves pour avoir un beau bateau dès le départ. Pour ma part, si j'avais été lui, j'aurais commencé par un bateau de pêche, plutôt que vouloir un sublime navire. Ou alors, j'aurais attendu que le vice amiral de la zone soit partit ailleurs en laissant à la tête de l'île un second teubé. Là, ils s'étaient jetés dans la gueule du loup en me donnant toutes les cartes pour les stopper. Lamentable... J'en attendais plus de la part d'un chanceux comme ce Edward. L'homme ayant gagné un pseudo-titre grâce à un parie avec l'amiral en chef ? On vois bien que c'est un titre obtenu par caprice et non par mérite. Il allait se prendre une branlée mémorable en ce début de soirée, fin d'après-midi. Et ses compagnons allaiet voir ce qu'il en coûte de s'attaquer à des bases qui ne sont pas à leur niveau.

Ainsi donc encerclés, voilà que le leader de ce "groupe d'un jour" vint à sourire de manière peu charmeuse. Étais-je censé avoir peur ? Non car sur le coup, c'est moi qui me devais d'avoir ce genre de sourire, tandis que lui, il devrait faire dans sa culotte et revoir ses plans de la journée. Ils ne partiront pas avec un de nos navires. Du moins, ils ne vaugeront pas bien loin avec l'un d'eux. J'en faisais la promesse dans ma tête. Hors de question d'appeler l'amiral en chef et lui dire qu'on a perdu un de nos navires. Je n'accepterai pas un échec de ce genre. Pas en ma présence.
Immédiatement, alors que l'homme lumière commençait à faire des siennes, je vins à me concentrer ne bougeant pas d'un poil. Des dizaines de gens bougeaient, étaient vaporisés ( du moins, façon de parler ), pulvérisés par les attaques de l'homme lumière, pourtant, rien de ses coups ne me faisaient broncher. Pensait-il que j'allais m'interposer entre ses attaques et mes hommes ? Si oui, alors il faisait une grosse erreur en ce jour. Pourquoi ne pas bouger ? Simplement pour me concentrer et entendre les "voix" tout en utilisasnt le Tekkai. Technique qui me permettait de devenir aussi dur et quelque peu lourd comme l'acier. Ainsi, le coup de mister flash ne fit que me faire reculer de quelques mètres tout en me donnant sa position exact. Il devrait me prendre plus au sérieux... sans quoi, il aurait du mal à finir sa journée vivant.


" C'est tout ? ... Je ne suis pas l'amiral en chef... Doublement vrai de part le fait que je ne compte pas te donner un titre glorifiant si tu comptes t'échapper comme tu l'as visiblement fait avec l'amiral en chef... "

Me remettant bien droit, je vins alors à disparaître usant du Soru. Le but ? Simple, apparaitre derrière lui pour alors lui donner un coup de poing dans le milieu du dos, mais pas que. Il allait souffrir pour sûr. Alors que mon poing frappait, j'envoya mon second bras donner un coup horizontal vers sa nuque suffisamment puissant pour tenter de le désiquilibrer... Et au cas où monsieur se dirait que je ne pourrais pas le toucher, je vins à user d'un de mes atouts, à savoir le haki. En effet, un long et fastidieux entrainement m'avait permis de manier deux haki plus ou moins bien, dont un qui à ma maîtrise actuelle me permettait de toucher les logias. Bref, monsieur lumière ne serait pas si invincible que contre d'autre gradés sous moi n'ayant pas le niveau requis. Aujourd'hui, monsieur lumière était une sardine et moi, un requin.

Suite à mon coup, j'utilisa de nouveau le soru ne comptant pas me laisser avoir par ce type et j'envoya une nouvelle lame d'air via ma jambe vers les deux autres zigoto n'appréciant pas les messes basses. Par la suite, je vins à regarder autour de moi, ordonnant à ces hommes de continuer à faire pleuvoir le feu sur ces pseudo vandales du soir. Ils ne partiront pas vivant d'ici... AUCUN !!!


" Pathétique... Vous ne valez rien.." 


(c) fiche par ocean lounge

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Points d'activités : 1215
Premier Haki : Busou-shoku : la Couleur de l'Armement (2/4)
Age : 26

Feuille de personnage
Points de force [PF]: 756
Points de popula' [PP] : 832
Divers:
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Jeu 27 Juin - 13:02


















Riposte

Un nouveau contre-temps venait de se dresser devant notre pirate. Il devait maintenant affronter un puissant Vice-Amiral. La tâche ne serait pas aisé, surtout que ses premières offensives avaient été veines. Le poing de notre Supernova s'était abattu sur la figure de l'officier à la vitesse de la lumière. Son coup était dévastateur et pouvait faire valser un individu sur une bonne dizaine de mètres. Pourtant, l'homme n'avait pas bougé d'un pouce jusqu'au moment de l'impact. Il n'avait envisagé aucune mesure d'évitement. Rosenkreuz attaquait méthodiquement, il était entrain de cerner les facultés de son adversaire. Son corps était lourd et dur comme le métal. Le coup de poing le fit reculer sur quelques mètres, mais n'eut guère l'effet escompter. Rosen avait déjà battu ce type de personnage. Il avait déjà combattu des hommes du Gouvernement et cette technique, il la connaissait très bien. Son premier coup de pied aurait dû lui mettre la puce à l'oreille. Cet homme disposait des techniques secrètes des Cipher Pôles.

Sans perdre la moindre seconde, le marine passa promptement à la contre-attaque. Ed' devait rapidement réagir, au risque de perdre sa tête. Il n'avait guère sous-estimer le personnage. Il connaissait parfaitement les facultés de son adversaire. Il essayait de le cerner, afin d'aborder une meilleure stratégie. Le Vice-Amiral passa à l'offensive. Il utilisa un déplacement instantané pour disparaître du champ de vision de notre pirate. Edward n'était pas né de la dernière pluie, il attaquait exactement de la même manière. Le marine utiliserait un angle mort, comme le dos. Mais notre criminel ne bougea pas d'un pouce. Il faisait mine de perdre pied et d'être prit par un élan de stress. Il regardait dans tous les coins, jusqu'à sentir un poing toucher légèrement sa colonne vertébrale. Sans perdre la moindre seconde, son corps se dématérialisa en un faisceau de lumière. Le faisceau de lumière finit sa course dans la façade qui se trouvait juste en face de lui. Le mur explosa dans une puissant explosion, avant de ne constituer qui simple amas de gravats.

Le Vice-Amiral venait d'utiliser le Haki. Pour quel raison Edward connaissait son existence ? Il maîtrisait également cette faculté. Même s'il n'était pas encore capable de la maîtriser complètement, il était déjà en mesure de frapper ses homologues logia. L'officier venait de dévoiler son atout majeur dans ce duel. Il aurait dû garder cette botte secrète plus longtemps. Même s'il disposait du Soru, cela n'était pas suffisant pour rivaliser avec la vitesse de la lumière. Son Tekkai pouvait le protéger d'une attaque physique, mais cette protection ne lui serait d'aucune utilité contre une trentaine de lasers en furie. Ed' n'avait pas une confiance extrême envers son fruit du démon. Il savait que son adversaire était plus puissant que lui. Il aurait beaucoup de mal à s'en défaire, mais pour l'instant l'ordre des choses était inversé. C'était clairement le Vice-Amiral qui sous-estimait notre héros. Rosen serait en mesure de rééditer sa manœuvre d'évitement durant des mois. Il lui suffisait d'attendre l'impact et de se laisser emporter par l'élan pour ensuite absorber plus de la moitié du choc.

Il avait tout de même une petite douleur dans le dos, mais cela n'était guère comparable à la véritable puissance du coup. L'officier n'avait même pas attendu la réussite de son offensive, pour détourner son attention sur une autre cible. Il n'avait aucun intérêt à combattre notre pirate. Ces gestes montraient parfaitement qu'il ne s'intéressait pas à notre Supernova. Il discréditait parfaitement son titre et à haute voix. Pour lui, ce n'était qu'une faveur de l'Amiral en Chef à notre pirate et son ancien acolyte. Qu'il le voit ainsi, était de son point de vue ... Mais une fois réduit à l'état de cadavre, il ne serait peut-être plus en mesure de sourire avec un tel dédain. Les autres pirates étaient entrain de livrer bataille contre les escouades de marines. Vexy ne risquait rien avec son corps en diamant. Pas plus du Vice-Amiral qui se casserait certainement une ou deux phalanges dessus. Oni était toujours caché dans son coin. Son pouvoir du temps serait fortement utile pour venir à bout de l'officier. Lenka disposait d'une large puissance de feu. Notre pirate l'avait un peu sous-estimer. Il serait certainement le point clef de cet affrontement.



Torunēdoraito !!! !!! !!!

Un flash plus tard et notre capitaine pirate se retrouvait au-dessus de la silhouette du Vice-Amiral. Le bras tendu vers sa tête, paume de main vers l'avant, il envoya une multitude de petits faisceaux de lumières. Les faisceaux de lumières se mirent alors à tourner dans une rotation très précise. Cela donna l'impression qu'une tornade de lumière venait s'abattre sur la silhouette de l'officier, le prenant en même moment au piège. Mais Edward ne s'était pas arrêter en si bon chemin. Il n'allait pas croire qu'une simple attaque réussirait à mettre hors d'état de nuire son ennemi. Le Vice-Amiral disposait de beaucoup de tours dans son sac. Par mesure de précaution, Rosen avait créé trois disques de lumières. Les disques agissaient indépendamment de sa volonté, ne laissant par forcément prévoir l'intention d'une offensive. Les disques de lumières étaient capable de suivre les mouvements d'une cible durant trente secondes. Leur force de pénétration était capable de trancher un navire de guerre. Si l'officier sortait de la tornade de lumière qui finirait par exploser avec lui à l'intérieur, il aurait la visite de disques de lumière protégeant le dos de notre héros.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous) Sam 13 Juil - 20:39


○ 630 mètres ? ○


Au départ, je ne voulais pas combattre, mais la folie des combats endiablés m'a réveillé. Finalement, j'étais bien content d'être là et ça, même sans le gamin aux cheveux verts. Je me lâchais et je me faisais plaisir, tirant dans le tas sur les soldats. Je laissais le Vice-amiral tranquille, bien que l'envie de lui envoyer une balle entre les deux yeux était tentante... C'était l'adversaire du Supernova. Non, ce n'est pas de la peur, c'est de la logique, je dirais même de l'honneur ! De toute façon, la folie exclu la peur, c'est bien connu. J'envoyais mes balles, alternant entre l'explosif ou les balles simples. Une voix vint alors me sortir de mon délire frénétique. Celle de la donzelle qui lui sert d'acolyte. Elle me demandait une explosion de... 630 mètres ? J'hurlais de rire à m'en tenir les côtes. Puis lorsque je vis qu'elle était sérieuse, je repris difficilement mon calme. Je la regardais d'un air bizarre, du genre "Attend, mais t'es sérieuse là ?". N'allez pas croire que je ne suis pas capable d'une telle explosion. Le problème, c'est que je ne suis pas sûr d'être en mesure de la contrôler. 630 mètres c'est plutôt précis et moi à part faire sauter un bâtiment, je n'ai jamais fait dans la précision. Je réfléchissais en étant plaqué contre le mur, me murmurant à moi-même. D'un coup, je me mis à hurler "EUREKA", réflexe de scientifique. Je rangeais l'un de mes pistolets et pour couvrir mes arrières je mitraillais tout ce qui se trouvait face à moi. L'un des soldats tenta de s'approchait d'un peu trop prêt, mais je sortais mon Fusil à canon-scié et je tirais dans le tas pour le calmer. Une fois aux côtés de Miss Intello, je voulais en savoir plus.

-Aller chérie, fait moi rêver et dis-moi qu'on va bien s'amuser... Je te suivrais en enfer si tu veux ! Une explosion de 630 mètres ? Pas de soucis, je te suis Miss Pirate !

J'allais peut-être regretter le début de ma phrase, ce qui me faisait rire. Je continuais de mitrailler les soldats qui sortaient la tête de leur cachette. Je n'attendais plus que la Pirate pour partir à l'aventure. J'espérais un plan dangereux et spectaculaire et ça, même de la part d'un pirate. Oui, les pirates en général ne sont pas forcément très futés. La plupart du temps, ils crient, ils jurent et foncent dans le tas. Il n'y a aucune poésie là-dedans, moi il me faut de l'art et mon art à moi, ce sont les explosions. Les flammes qui ravagent une ville, les ruines après mon passage et la peur qu'engendre mes créations. Voilà pourquoi je suis un Artiste et non un bourrin... bien qu'avec deux pistolets je sois aussi un bourrin. Seulement moi, je ne suis pas qu'un bourrin, je suis un bourrin cinglé !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Revenir en haut Aller en bas

[FB-1 semaine] Des arrivées hasardeuses ! (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: East blue :: Shell Town-